Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

Je faisais état ce matin de la réaction furieuse de Donald Trump à la suite de la décision des procureurs fédéraux de requérir entre sept et neuf ans de prison contre Roger Stone, confidence de longue date du président. Coïncidence ou non, le ministère de la Justice a annoncé quelques heures plus tard qu’il passerait outre la requête des procureurs et recommanderait une peine plus légère.

Comme le souligne le New York Times dans cet article, une telle manoeuvre est hautement inhabituelle et ne manquera pas d’entraîner des accusations d’interférence politique dans un dossier relevant de la justice. Sous le couvert de l’anonymat, un responsable du ministère de la Justice a indiqué au Times que les dirigeants du ministère avaient été pris par surprise à la fois par la sévérité de la peine demandée et le tweet du président.

Stone, expert autoproclamé des coups bas politiques, a été reconnu coupable d’avoir entravé l’enquête du Congrès sur l’interférence russe de 2016, ainsi que d’avoir menti sous serment et suborné des témoins. Il cherchait à dissimuler la nature de ses contacts avec l’organisation WikiLeaks au sujet des courriels piratés lors de la présidentielle de 2016.

Il connaîtra sa peine la semaine prochaine.

P.S. : Nous poursuivons jusqu’à la fin de la semaine la première campagne de financement de ce blogue en 2020. Si ce n’est pas déjà fait, vous pouvez y contribuer en utilisant le bouton ci-dessous. Et merci de votre soutien!

Le blogue de Richard Hétu
Other Amount:

(Photo Getty Images)

45 réflexions sur “Une peine plus légère pour Roger Stone

  1. gl000001 dit :

    Mr Hétu : « confident » pas « confidence ».

    Les procureurs demandent 7 à 9 ans comme la règle le veut et les dirigeants du ministère de la justice sont surpris ? Il y a quelque chose que je ne comprends pas.
    Les dirigeants sont-ils à leur place si il ne connaissent pas leurs propres règles ?

  2. christian reny dit :

    dans toute démocratie qui se respecte il y a pas ingérence du pouvoir ,Exécutif sur le judiciaire sinon il n y a pas vraiment de justice.

    1. chicpourtout dit :

      @christian reny
      Très juste!
      Nous pouvons donc constater l’interférence indéniable entre les deux….
      C’est si je peux me permettre, choquant…
      Cet homme se livre à des pratiques plus que discutables… (et je le souligne très très poliment…)

  3. « ne manquera pas d’entraîner des accusations d’interférence politique dans un dossier relevant de la justice. »

    Qui accusera qui?

    1. Layla dit :

      @Marie4Poches 14:55
      Qui accusera qui?
      Lu sur un des commentaires des lecteurs du Times.

      « C’est ce que font les dictateurs lorsque les tribunaux tentent de les traduire en justice. Le juge doit admonester TOUTE ingérence administrative de Trump ou Barr. Stone a été condamné par un jury de ses pairs, (sur sept délits fédéraux) ce qui est ce que la CONSTITUTION exige. C’est au juge de faire respecter la Constitution et de dénoncer Trump. »

      1. Merci Layla🙂

  4. lechatderuelle dit :

    christian reny en théorie vous avez parfaitement raison… mais bizarrement, le doute n’est jamais très loin quand on voit plusieurs politiciens s’en tirés sans trop d’égratignures, un peu partout dans des démocraties….

    aux USA, toutefois, ça se fait en plein jour….
    Certains y verrait une moins grande part d’hypocrisie…. mais ça laisse un drôle de gout quand tout est fait sans se soucier des réactions ….

    nous sommes toujours à ça d’une République de bananes…. trump nous le démontre un peu plus chaque jour….

  5. Layla dit :

    La preuve est à nouveau faite Mme Collins, DT a bien appris sa leçon.

    1. franlabrecque dit :

      Madame Collns est ignorante, rien ne va changer de la part de l’idiot du village. Un ti peu nounoune la madame.

  6. gl000001 dit :

    Ca doit être dans « l’intérêt public » ! Qui sommes-nous pour comprendre ?

  7. Gilles Morissette dit :

    Quelqu’un est-il surpris?

    Non car c’est de cette façon que ça fonctionne dans le « Shit Hole Country ».

    Ingérence politique dans l’administration de la justice? Et Alors. Rien à cirer.

    Tiny Brain peut tout faire, agir en toute impunité car il sait très bien que les « capos » à sa solde (les élus « répugnants ») sont là pour le couvrir.

    C’est « bar ouvert » pour les amis du régime comme dans les dictatures.On se protège et on s’en met plein les poches.

    Ben quoi, entre «  »chums » il faut bien s’entr’aider !!

    Comme disait un témoin « célèbre de la Commission Charbonneau: « Un chum c’est un chum ».

    1. Danielle Vallée dit :

      Et Susan Collins répétera : je pense bien que:ils ont appris leur leçon….

  8. Pierre S. dit :

    ———————

    Les best of the very best du POTUS ….wow.
    ce que les historiens vont se régaler de rapporter les frasques de cette médiocre présidence

    1. ghislain1957 dit :

      Stone est-il accusé au fédéral? Si oui la question ne se pose même pas. Le gros Mafioso In Chief a passé sa commande et la carpette en charge du DoJ Barr, livre la marchandise.

      Bon toutou va!

      1. jeani dit :

        C’est pourquoi M. Hétu a écrit ce bout de phrase, teintée d’ironie: « coïncidence ou non… »

  9. François Sansregret dit :

    Excusez ma naïveté ou candeur…mais là….C’est une entrave très grave de Trump, même chose pour les représailles aux témoins qui sont illégales…donc si je comprends bien, le Président peut vraiment faire ce qu’il veut ?? Coudonc personne ne porte plainte ? J’espère quasiment que Schiff, Pelosi et Nadler vont l’impeacher encore…

  10. Rejeanne Bouchard dit :

    Barr se fout qu’il y ait ingérence politique……il n’a qu’un boss et il fera tout en son pouvoir pour le satisfaire…si le boss a dit que la sentence était trop sévère…..le boss a raison…elle était trop sévère….

  11. Gilles Morissette dit :

    HS

    Ça y est, c’est parti.

    Maintenant que Bloomberg commence à monter dans les sondages, certains médias vont ressortir des vieilles nouvelles afin de la disctréditer.

    On ressort une déclaration qui remonte à …2015 à l’époque où il était maire de NY. (Merci à M.Hétu d’avoir fait mention de cette histoire sur son compte Twitter)

    Pendant ce temps, une fripouille est en train de transformer ce pays en république de bananes, à saccager ses institutions démocratiques et ces mêmes médias, si soucieux d’objectivité et d’éthique n’en n’ont strictement rien à foutre.

    On voit qu’ils savent où mettre leurs priorités.

    Ils font « honneur » à leur réputation. Pas étonnant que de plus en plus de gens ne leurs font plus confiance.

    P.S. Ce n’est pas un blâme envers M.Hétu ou M.Boisvert, bien au contraire. Il rapporte une nouvelle paru dans un média américain. C’est aux blogueurs de se faire leur propre idée à partir de ça

    https://www.newsweek.com/bloomberg-2020-stop-frisk-comments-new-york-aspen-1486674

  12. InfoPhile dit :

    7 à 9 ans pour manigances visant à entraver une démocratie pourtant sub-minimale ? C’est pas mal clément. Dans mon livre il mérite une sentence à vie. Bon, disons 15 ans ferme.

    Au moins, voilà en guise d’une piètre consolation le fond de teint dont a besoin un système politique qui se prétend démocratique. C’est toujours ça de pris. Et ce serait sévère ? Aux vu des actes commis, ailleurs (en Russie ?) le gars passerait devant une peloton d’exécution.

    Pourvu que cet appel à une sentence supposément exigeante se répercute et fasse boule de neige au point de faire advenir un réel catalyseur d’une réelle démocratie. On ne retiendra pas notre souffle avant que cette métamorphose ne s’accomplisse.

  13. treblig dit :

    J’avoue, 7 ou 9 ans de taule est un peu excessif dans le contexte ( soyons honnêtes quand même). Certains pédophiles s’ en tirent avec 5 ans de prison.

    Mais il y a eu subornation de témoins, ce qui ne peux être pris à la légère si on recherche un processus impartial de la justice. Un message doit être envoyé aux tricheurs comme Jone.

    Allez quelques mois de prison devrait faire l’affaire. Si Trump ne le pardonne avant ça

  14. papitibi dit :

    Quelques remarques inspirées par la science du ‘sentencing’ et la pratique du droit:

    a) madame la juge n’est pas liée par les suggestions des avocats, même quand le Prosecutor et les avocats de la Défense s’entendent sur la durée de la peine d’emprisonnement.

    b) la Justice a un certain souci de cohérence, et à l’intérieur des limites inférieures et supérieures que la Loi peut prévoir (genre: peine non inférieure à XYZ, ou passible d’une peine n’excédant pas XYZ…), il est d’usage, chez les juges, d’analyser la gravité objective des reproches faits à l’accusé, d’une part, et de rechercher des exemples jurisprudentiels, d’autre part.

    Les banques de données, ça existe!

    c) Si la peine infligée (SENTENCE, c’est un anglicisme!) devait s’éloigner sensiblement des peines typiques résultant de faits similaires ou équivalents, alors la partie qui s’estime lésée PEUT inscrire en appel.

    Évidemment, si madame la juge devait condamner Stone à embrasser une grenouille, le Dept of Justice (dirigé par Barr) ne va PAS porter en appel; par contre, si le Tribunal condamne à 5 ans, aller en appel, ce sera un pensez-y bien.

    Et puis, s’il y a appel, n’oublions pas que l’élection de novembre 2020 pourrait changer la donne. On sait jamais!

    1. Haïku dit :

      Merci de l’info. 👌

  15. Parfoislucide dit :

    De toute façon quelques soit la peine, il va recevoir le pardon présidentiel….

  16. Pierre S. dit :

    ——————–

    Pardonnez moi l’ironie mais …. une peine plus légère pour un gars qui s’appelle Stone.

    Quand on regarde le LOURD passé de Stone, ce gars la pourrait passer le reste de sa
    vie en prison tellement il a fraudé arnaqué et volé tout au cours de sa vie ….
    Un crosseur professionnel s’il en est un.

    1. Danielle Vallée dit :

      @Gilles Morissette : c’est la campagne de Bernie Sanders qui a sorti cet enregistrement. C’est public.
      Sanders va tout détruire sur son passage.
      Malheureusement pour lui Bloomberg a les moyens financiers pour remettre Sanders à sa place.
      Mais il ne va pas s’effacer tranquillement….

      1. Ma-t-matik dit :

        @Danielle Vallée Si Sanders ne l’avait pas fait, les républicains l’auraient fait éventuellement.

  17. P-o Tremblay dit :

    Dégoûtant

  18. Dan Lebrun dit :

    C’est sur que pour la population carcérale, être pris avec Roger Stone pour 7 à 9 ans, c’est long… Pauvre eux autres

  19. InfoPhile dit :

    «coupable d’avoir entravé l’enquête du Congrès sur l’interférence russe de 2016, ainsi que d’avoir menti sous serment et suborné des témoins»

    On parle d’un délit commis à l’encontre des intérêts des États-Unis. Il y a peu de jurisprudence en la matière si en plus on prend en compte d’avoir menti sous serment et, comme si ce n’était pas suffisant, d’avoir suborné des témoins ! Au total, c’est très lourd pour un criminel qui aurait pu aussi être accusé de mépris de la cour.

  20. marcandreki dit :

    Étrange, il a été congédié où a-t-il été forcé à démissionner ?

    L’avocat de la poursuite contre Roger Stone se retire du dossier

    https://www.rawstory.com/2020/02/roger-stone-prosecutor-abruptly-withdraws-from-case-and-resigns-after-doj-seeks-lighter-sentence/

    1. Un deuxième vient de démissionner!

    2. Danielle Vallée dit :

      Ma-t-Matik: Le sujet a déjà été abordé.
      Bloomberg s’est adressé à un groupe de minorités il y a quelques semaines
      et s’est excusé de ne pas avoir aboli le programme plus tôt.

      Et Trump a vanté publiquement et à maintes reprises le « stop ans frisk » mis en place par son ami Giuliani.
      Alors il n’y avait pas de chance que Trump ramène le sujet.

      C’est vraiment une vacherie des Bernie bros, même si ça ne vous plaît pas.

      1. @Danielle Vallée

        « Alors il n’y avait pas de chance que Trump ramène le sujet. »

        President Trump ripped 2020 Democratic presidential candidate Michael Bloomberg as a “total racist” after audio released Tuesday from a 2015 speech showed the former mayor unapologetically defending his controversial “stop-and-frisk” policy, which targeted young men of color.

        “WOW, BLOOMBERG IS A TOTAL RACIST!” the commander-in-chief tweeted early Tuesday along with a link to the audio clip.

        https://nypost.com/2020/02/11/trump-deletes-tweet-calling-michael-bloomberg-a-total-racist-after-leaked-audio/

  21. Henriette Latour dit :

    Parfois je me dis que les États-Unis ont peut-être toujours été comme ça mais ça ne paraissait pas car les gens en place étaient plus discrets ou plus intelligents.

    Les États-Unis, à mon humble avis, ne sont et n’étaient que paraître et un parfait abruti a mis tout cela en pleine lumière.

    J’espère que les gens biens sauront mettre un terme à ces magouilles et que les États-Unis reprendront leur démocratie, celle que nous pensions qui existait quand nous portions nos lunettes roses. Pour le moment, pour ma part, ce n’est qu’une république de bananes

  22. treblig dit :

    Il semblerait que, pour avoir droit à un pardon présidentiel , il faut admettre sa culpabilité. Condition Siné qua non qui ne peut être ignorée.

  23. Apocalypse dit :

    @papitibi – 15:29

    ‘a) madame la juge n’est pas liée par les suggestions des avocats,…’

    Je suppose que ‘Madame la Juge’ ne fait pas toujours à sa tête, sinon à quoi servirait les avocats 🤣.

    Petite question: que pensez-vous du 7 à 9 ans proposé pour M. Stone?

    Je ne connais rien de votre domaine, mais il me semble que ce qu’a fait ce dernier est dans le grave pas à près et donc, que ce 7 à 9 ans fait du sens.

    1. papitibi dit :

      Hum… Quand le juge décide de passer outre à une recommandation commune des avocats (poursuite ET défense), ça n’a rien du caprice ou de l’arbitraire. Le juge est lié par les précédents judiciaires – ou, à défaut de précédents identiques, il est lié par les lignes directrices et les principes qui s’en dégagent. Et bien sûr, si la Loi dit BLANC, le juge ne peut pas dire NOIR!

      Cela dit, les recommandations COMMUNES des avocats, le cas échéant, tiennent compte d’un tas de facteurs. Genre: écoute, Buddy, tu m’en devais une, alors please give me a break.. Ou encore, les avocats ou groupes d’avocats ne sont pas de force égale (expérience, qualité des ressources mises à contribution, etc).

      Une peine de 7 à 9 ans fait-elle du sens? Je sais pas. Je n’ai pas pris connaissance des articles de lois invoqués, ni encore moins des ‘autorités’ qui soutiennent l’hypothèse d’un emprisonnement de cet ordre. Ou, au contraire, qui pourraient soutenir une peine plus légère.

      Mais à l’oeil, et puisque les fondements même de l’État semblent être ici en jeu (on parle pas d’un type accusé d’avoir ébouillanté un chat, quand même!), j’ai la vague impression que la recommandation de 7 à 9 ans n’avait rien de farfelu.

      1. Haïku dit :

        papitibi
        Toujours intéressantes vos remarques. 👌

  24. Loufaf dit :

    Oubliez la démocratie aux states, c » est l’ administratif qui décide de tout, en court- circuitant le congrès et la justice. Le DOJ ne décide rien , sans la bénédiction de la MB. Toute une démocratie!!

  25. Apocalypse dit :

    @Danielle Vallée – 16:16

    J’ai cru comprendre que M. Bloomberg n’est pas l’instigateur du ‘stop and risk’, mais qu’il a supporté, et même élargi, le programme pendant son passage comme maire, donc pendant plusieurs années.

    Vous me permettrez de prendre ses excuses avec un GROS grain de sel. Il s’excuse maintenant parce que cela peut lui nuire dans l’actuelle course pour l’investiture démocrate 😢.

    Cela dit, Donald Trump qui s’en prend à M. Bloomberg pour ce programme … LMAO 🤣.

    Venant du gars qui voudrait se débarasser des trafiquants de drogue de manière la plus définitive qu’on puisse imaginer. C’est ce qu’on appelle ne pas être à une contradiction près.

  26. Ma-t-matik dit :

    A entendre ça, je peine à croire que des minorités votent pour Bloomberg en grand nombre.

    http://twitter.com/BenjaminPDixon/status/1227067093692055553?s=20

  27. Igreck dit :

    La « Barr » avait été placée trop haute au goût de certains !?

  28. Apocalypse dit :

    @papitibi – 17:50

    Merci ‘papitibi’ 👍👍

  29. fylouz29 dit :

    « Il connaîtra sa peine la semaine prochaine. »

    Vu comment c’est parti, je pense qu’il la connait déjà : Quelques heures de travaux d’intérêt général, avec sursis.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :