Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

Quatre procureurs fédéraux ont démissionné de leur poste après l’annonce de la décision du ministère de la Justice de changer la recommandation faite à un juge sur la peine qui devrait être infligée à Roger Stone. Jonathan Kravis, l’un des procureurs, a quitté le gouvernement, alors que les trois autres, Aaron Zelinsky, Adam Jed et Michael Mirando, ont signalé leur intention d’abandonner le rôle qu’ils avaient accepté de jouer au sein de l’équipe qui a obtenu un verdict de culpabilité contre le confident de longue date de Donald Trump.

Les deux procureurs ont signé le document juridique requérant entre sept et neuf ans de prison contre Stone pour avoir entravé l’enquête du Congrès sur l’interférence russe en 2016, menti sous serment et suborné des témoins. Après une critique virulente de cette recommandation par le président sur Twitter, le ministère de la Justice a annoncé qu’il réclamerait une peine plus légère, jugeant celle demandée par les procureurs «excessive», une manoeuvre inhabituelle.

On peut déjà parler d’une affaire Roger Stone mettant en cause l’indépendance du ministère de la Justice et de son chef, William Barr. Dans une déclaration écrite, le président de la commission du Renseignement de la Chambre des représentants, Adam Schiff, a affirmé qu’une intervention de Donald Trump dans ce dossier représenterait «un abus de pouvoir flagrant».

«Cela enverrait un message clair selon lequel le président Trump protégera ceux qui mentent au Congrès pour dissimuler sa propre inconduite et que le procureur général l’aidera dans cet effort», a-t-il ajouté.

P.S. : Nous poursuivons jusqu’à la fin de la semaine la première campagne de financement de ce blogue en 2020. Si ce n’est pas déjà fait, vous pouvez y contribuer en utilisant le bouton ci-dessous. Et merci de votre soutien!

Le blogue de Richard Hétu
Other Amount:

(Photos Getty Images)

56 réflexions sur “Affaire Roger Stone : quatre procureurs démissionnent

  1. treblig dit :

    Si j’ai un slogan accrocheur pour la prochaine campagne électorale des démocrates ? Mais si…

    Enough is enough

    1. Pierre dit :

      Il y a bcp d’intégrité aux USA, il reste qu’à faire confiance à la majorité silencieuse jusqu’en novembre…

    2. RICK42 dit :

      Je suggère le slogan suivant, pour paraphraser le poète Claude Péloquin: « Vous êtes pas écoeurés de vous faire mettre, bande de caves?! »

    3. Richard Desrochers dit :

      Mais les slogan des Républicains sera « sky is the limit ».

      1. Jean dit :

        Au contraire Sky is not the limit

      2. fylouz29 dit :

        « Drill, baby, drill !
        Fore, baby, fore ! »

        Tant que Satan ne donne pas de coups de balai au plafond, ça devrait aller.

    4. Nefer111 dit :

      @Treblig
      Le miens c’est : Vote Blue No Matter Who #2020

  2. Dekessey dit :

    “Doing so would send an unmistakable message that President Trump will protect those who lie to Congress to cover up his own misconduct and that the attorney general will join him in that effort,”

    Ouan, pis?
    On s’en c*lisse!

  3. Salvador E. Rodriguez dit :

    La démocratie s’envole tranquillement aux Etats-Unis, sous le complaisance et silence de bon nombre de représentant du peuple. Que restera ok après le passage de Trump? Le peuple américain dort au gaz. Trop occuper à survivre ou à faire plus que son voisin. Et pour ceux qui le supporte dans sa démarche, quel est exactement cette fascination que POS45 exerce sur ces gens. Le mal est fait, on sais juste plus ou tout cela s’arrête.. comment les Etats-Unis et les institutions vont se relever après tout ça. D’ici là… la chute risque d’être douloureuse.

  4. ghislain1957 dit :

    Le Roi a dit que la peine était exagérée et son valet de pieds Barr a donc obéi au Roi.

    Vive le Roi!

    1. franlabrecque dit :

      De toute façon Wm Barr est le poodle de la calotte orange, donc on sait très bien ce qui va arriver hein!

      1. Richard Desrochers dit :

        C’est pour ça que DT est le premier président à ne pas avoir de chien (de bonne race canine, pure ou non). Il a toute une meute à ses pieds.
        Warren a ironisé là-dessus hier.

  5. Réal Tremblay dit :

    Les dictatures commencent souvent leur emprise sur le pouvoir en s’appropriant le contrôle de ceux qui peuvent contrecarrer leurs plans. Merci M. Barr de bien vous en occuper dixit M. Trump.

  6. Mabuse dit :

    Monsieur ou Madame le (la) ne va pas aimer ça du tout, alors là, pas du tout (sauf si nommé(e) par DT. Stone va avoir le maximum et la grâce pestilentielle.

    1. Mabuse dit :

      Monsieur ou Madame le (la) juge…

      1. simonolivier dit :

        @mabuse Mme la Juge Amy Berman Jackson. Un vingt qu’elle ne suivra pas la nouvelle recommandation.

  7. Danielle Vallee dit :

    @marie4poches: Trump blasted Bloomberg.
    Mais il a tout de suite effacé le tweet parce que des gens lui ont rappelé qu’il y avait des vidéos de Trump félicitant Giuliani pour avoir mis un si bon système en place.

  8. J’espère qu’au moins la démission de ses trois procureurs ne sera pas inutile.

  9. Pierre S. dit :

    ——————

    République totalitaire de pacotille qui s’installe aux USA.

    Cette médiocre présidence passe en deuxième vitesse …. on a mit la merde
    la justice a montré des dents et quelques copains en ont payé le prix alors ….
    Trump et sa bande de pourris travaillent depuis 3 ans a briser l’état de droit
    bafouer la constitution et corrompe le système de justice en nommant un contingent
    de juges de droites, partisant et peu scrupuleux.

    Ce qui va probablement leur permettre de remettre en circulation la majorité de leur copains en
    prison ou en attente de procès …..

    Ce pays est dans la merde à un niveau quasi inimaginable.

  10. treblig dit :

    Elect Banana Republicans; expect a Banana Republic

  11. René dit :

    Quelle république de bananes les USA. Et je m’excuse d’avance auprès des bananes pour mon commentaire… Je sais que ça doit être déplaisant d’être utilisé comme comparatif aux USA de Trump…

  12. Apocalypse dit :

    Réconfortant de voir que certains ont encore des ‘balls’ dans ce pays … ouf! Cela dit, est-ce que quelqu’un pense que William Barr va changer d’idée? Si oui, que penseriez-vous d’un beau pont … 🤣.

    Donald Trump qui donne ses directives au Ministère de la Justice sur la peine à donner à quelqu’un accusé de délits graves en relation avec … Donald Trump 😢.

    Effectivement, un autre grave abus de pouvoir de ce dernier, mais après ce qu’on a vu du procès au Sénat, Donald Trump a bien appris la leçon, il peut faire tout ce qu’il veut et rien ne peut l’empêcher.

    1. constella1 dit :

      Apocalypse
      Tout à fait
      On savait bien que cet acquittement produirait ce comportement chez cet individu dénué de tout scrupule et de sens moral
      Ce n’est que la suite logique des choses
      Les ripoux et le sénat ont gravement manqué à leur obligation de protéger la constitution , l’état de droit et le pays
      Ça va prendre des années voir des décennies à remettre ce pays sur les rails
      Imaginez si il reste encore pour 4 ans
      Imaginez les dommages directs et collatéraux causés par ses actions
      Ce sera presqu’insurmontable
      Reste à savoir quand ce travail pourra commencer 20020?24?28?

  13. Apocalypse dit :

    @René – 16:54

    Bien entendu, les Etats-Unis ne sont pas une république de bananes, mais il reste qu’on voit des choses dans ce pays qui ne se font que dans les républiques de bananes et les dictatures, ce qui est profondément troublant.

  14. Philippe Douville dit :

    Existe t’il une procédure pour destituer William Barr?

    1. Capitaine B dit :

      Barr peut lui aussi être mis en accusation, mais comme dans le cas de trump, ce serait au sénat de le juger.

  15. Gilles Morissette dit :

    Un autre beau gâchis de la part de cette administration de pourris.

    Le favoritisme et la corruption sont tellement ancrés dans cette administration que s’en est devenu un mode de fonctionnement.

    Un bel oeil au beurre noir à la justice américaine.

    Pourquoi Tiny Brain s’en priverait-il? Le « farce » de son procès lui a donné toute la « légitimité » voulu pour agir à sa guise en toute impunité.

    Bienvenue à Santa Banana.

  16. _cameleon_ dit :

    campagne de financement (HS)

    Bonjour Richard !

    Je viens de vous faire une contribution en devise coin-de-bite (une version made in Qc. des bitcoins).
    Dépêchez vous de l’encaisser pcq le taux de change risque de chuter d’ici une à trois minutes.

    1. Richard Desrochers dit :

      Une devise-caméléon ?

      1. Haïku dit :

        @_cameleon_ et Richard Desrochers
        Excellent ! 😉😉

  17. lechatderuelle dit :

    il doit bien y avoir des Républicains qui avaleront leur souper de travers aux USA, non?

    un moment donné….

    les abus de pouvoir se multiplient à un rythme ….
    ça va en prendre du maquillage pour camoufler tout ça….

    Voyons voir si des gens feront entendre leur désapprobation entre ce gouvernement…..

    « bruit de criquets » …..

    trump est au New Hampshire à faire rigoler les idiots qui le vénèrent peu importe ce qu’il dit ou fait…

  18. Martin cote dit :

    Félicitations à ces procureurs qui se sont tenus debout et qui ont fait en sorte que leur boss …le gros Barr perd la face dans cette histoire…..que la sentence soit bonbon ou autre…le ministère de la justice perd la face sur toute la ligne et comme à dit Adam Schaffhouse….c’est un abus flagrant de pouvoir une autre fois de la part du gros moron……..Susan Collins a l’air encore plus folle qu’elle en avait l’air….elle n’avait rien compris…

  19. Marylap dit :

    C’est bien de voir qu’il y a encore des gens avec une colonne vertébrale. Malheureusement, on dirait que les dirigeants doivent se la faire enlever avant de travailler pour Trump.

  20. Layla dit :

    Q. Qui aura le dernier mot dans cette affaire?

    R.  Judge Amy Berman Jackson

    Je crois que si j’étais à sa place, la démission des deux procureurs me parlerait très fort. Et je donnerais suite à leurs recommandations et même plus.

    1. Layla dit :

      Pas deux mais trois encore plusss pire

    2. Madalton dit :

      Le Taré le gracierait par la suite. 🙁

  21. Aube 2005 dit :

    Les américains s’enfoncent dans une guerre civile dans peu de temps. il y a trop de différences entre les régions dans ce pays.
    Alors, nous verrons probablement un déboulement de sécession de plusieurs états ou régions.
    Çà va éclater pas a peu près.
    Et encore plus rapidement si Toupet Jaune est réélu, ce qui semble devenir une réalité suite au début des primaires démocrates.
    Élevons nous un mur au plus sacrant. Çà presse!.

  22. Le quatrième démissionne aussi

    1. Haïku dit :

      4, 3, 2, 1….Le zéro démissionne aussi ?
      Désolé, je rêve en couleurs.

      1. Ah bien moi, je ne serais pas surprise qu’un jour il n’ait pas le choix de démissionner!

      2. Ou plutôt qu’il se fasse démissionner 😂

  23. Dekessey dit :

    « il doit bien y avoir des Républicains qui avaleront leur souper de travers aux USA, non?. »
    Il y en a bien eu quelques uns depuis 3 ans, mais ils se sont vite retrouvé isolés, voire bannis.
    En fait, il n’existe presque plus de républicains digne de ce nom.

  24. M.Rustik dit :

    Entendu quelques part dans la tête creuse d’un petit Napoléon qui se croit présidictateur des USA:
    « Ils sont partis, comme cela je n’aurai pas besoin de les menacer pour les forcer à partir »

  25. Apocalypse dit :

    @Layla – 17:31

    ‘R. Judge Amy Berman Jackson’

    J’ai cru comprendre que cette dame était solide. Il faudra voir si elle ira avec le 7 à 9 ans tel que proposé; souhaitons que oui.

    De toute manière, ça va être un certain nombre d’années et on peut parier qu’avant longtemps. il y aura un pardon présidentiel pour Roger Stone.

  26. loup2 dit :

    HS. Êtes vous d’attaque ? Attachez votre tuque avec d’la broche…
    L’œuvre du president des US
    -l’annulation de l’obligation pour les entreprises pétrolières et gazières de publier le total de leurs émissions de méthane;
    -la réduction de la portée d’une règle qui avait pour but de limiter les émissions toxiques chez les grands industriels;
    -l’amendement des règles qui encadrent la pollution des raffineries dans les communautés environnantes;
    -la fin de la mise en place d’une règle qui interdit l’utilisation des hydrofluorocabures, qui émettent beaucoup de gaz à effet de serre, qu’on utilise dans les airs conditionnés et les réfrigérateurs;
    -la fin du calcul par les agences gouvernementales du coût social du carbone qui a pour but de mesurer les effets économiques positifs à long terme de réduire les émissions de dioxyde de carbone;
    -la révocation d’un ordre de l’administration Obama qui avait établi une cible de réduction des émissions de gaz à effet de serre du gouvernement fédéral de 40 % en 10 ans;
    -l’annulation de règles sur la pollution de l’eau en lien avec la fracturation sur des terres fédérales ou autochtones;
    -l’annulation d’une proposition d’encadrement réglementaire qui aurait obligé les sociétés minières à démontrer qu’elles allaient pouvoir payer le nettoyage de sites pollués;
    -l’annulation d’une obligation pour les propriétaires de plateformes pétrolières dans le golfe du Mexique de couvrir les coûts associés au retrait de leurs installations à la fin de leurs activités de production;
    -l’approbation de la construction du pipeline Dakota Access à moins d’un mile de la réserve Standing Rock Sioux;
    -la révocation d’une règle adoptée avant l’administration Obama qui a pour objectif de préserver les eaux (océans, côtes, Grands Lacs) en faveur d’une politique axée sur la production d’énergie et la croissance économique;
    -la levée de l’interdiction de faire des forages dans le Refuge naturel de l’Arctique;
    -la réduction des exigences en matière de sécurité dans le forage en mer, des règles qui avaient été instaurées par l’administration Obama à la suite de l’explosion et du déversement de la plateforme pétrolière Deepwater Horizon en 2010;
    -la proposition d’ouvrir à l’exploration pétrolière et gazière les eaux côtières du pays;
    -la recommandation de réduire trois régions marines protégées et d’ouvrir ces secteurs à la pêche commerciale;
    -la proposition de lever une politique de l’administration Clinton qui avait interdit la construction de routes dans la forêt nationale Tongass en Alaska;
    -l’approbation du pipeline Keystone XL, qui avait été rejeté par Barack Obama; le projet est toutefois bloqué actuellement par la cour, qui exige des assurances de protection environnementale;
    -la réduction des exigences environnementales dans le processus d’approbation des projets d’infrastructures fédéraux;
    la révocation de directives pour les agences fédérales de minimiser les effets sur l’eau, la nature, les terres et d’autres ressources naturelles lorsque vient le temps d’approuver des projets de développement;
    -l’obligation pour les experts du département de l’Intérieur de produire des études environnementales en moins d’un an et d’un maximum de 150 pages;
    -la réduction de la protection des animaux, des poissons – plusieurs règles sont touchées;
    -la fin de la protection des oiseaux migrateurs, en contravention des traités avec le Canada et le Mexique;
    -la proposition de mettre fin à la règle adoptée sous l’administration Obama qui interdit l’utilisation de leurre pour tuer des ours grizzly et autres pratiques de chasse sur certaines terres publiques d’Alaska;
    -le rejet d’une proposition d’interdire le chlorpyrifos, un pesticide lié aux développements de handicaps chez les enfants;
    -la fin d’un programme visant à réduire les risques pour les travailleurs de développer la maladie pulmonaire nommée la silicose;
    -la proposition de changer les règles de sécurité pour permettre le transport ferroviaire de gaz naturel liquéfié, hautement inflammable;
    -l’annonce de la révision de la règle adoptée sous l’administration Obama visant à réduire la poussière de charbon dans les mines;
    -la proposition de doubler la période de temps allouée pour remplacer les conduits de plomb dans les aqueducs qui ont de hauts niveaux de plomb;
    -l’annulation de la règle adoptée sous l’administration Obama qui aurait permis de presque doubler le nombre d’ampoules sujettes à des exigences d’efficacité énergétique à partir de janvier 2020 (l’Agence de protection de l’environnement a aussi bloqué la prochaine phase en matière d’efficacité énergétique des ampoules);
    -l’annonce de la fin des contributions américaines au Fonds vert pour le climat, un programme des Nations unies pour aider les pays pauvres à réduire leurs émissions de gaz à effet de serre;
    -l’annulation des restrictions sur la vente de bouteilles d’eau en plastique dans les parcs nationaux;
    -la proposition de limiter l’utilisation d’études par l’Agence de protection de l’environnement dans la préparation de règles;
    -la création d’une catégorie de produits qui permettent que certains types de lave-vaisselle ne soient pas soumis à des exigences d’efficacité énergétique.

    Bravo donald.
    Ce qui me dérange et me choque c’est que tout ce sabotage a des conséquences qui nous affecte ici directement. J’ai parlé à un états-uniens dernièrement et lorsque je lui ai mentionner que les vents dominant poussaient leurs rejets chez-nous il le savait pas…
    Si toute cette marde empoissonnait uniquement les amerloques…
    https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1516826/donald-trump-budget-etats-unis-gerald-fillion

    1. Igreck dit :

      Et de ce côté-ci de la frontière on interdit les sacs de plastique chez IGA et Cie ! Hum !!!

    2. gl000001 dit :

      Je ne me sens pas bien 🙁

    3. constella1 dit :

      Loup2
      C’est effroyable
      Je crois que je vais vomir
      Et oui ça aura des impacts sur nous
      Je disais que ça prendrait des décennies pour réparer les dommages causés par le fou furieux
      Mais là je dirais qu’on parle d’un siècle

  27. Apocalypse dit :

    @loup2 – 17:45

    Oh, my GOD! 😢😢😢

    La seule stratégie dans le bouquin de Donald Trump: D E S T R U C T I O N

    On peut penser que cela n’a qu’un seul but, permettre la croissance de l’économie pour l’aider à garder la Maison-Blanche en novembre prochain.

    Ca va prendre plusieurs, plusieurs années pour réparer ‘une partie’ des dégâts causé par la présidence de Donald Trump et on ne peut imaginer ce qu’un autre quatre(4) ans pourrait faire.

  28. treblig dit :

    Les 4 procureurs impliqués dans le dossier Stone ont remis leur démissions.

    Un oeil au beurre noir de plus pour Barr. Sa crédibilité, déjà pas très forte, se réduit en peau de chagrin. Il ne reste plus qu’une seule option pour s’ en sortir plus ou moins honorablement , la démission

    1. Léo Mico dit :

      @treblig :
      pourquoi Barr démissionnerait-il ?
      Il accomplit à merveille le travail pour lequel il est payé : protéger Trump.

      Bien au contraire, cela va lui donner encore plus de pouvoir

  29. Toile dit :

    Le « ministère » de la Justice y perd la face, si face elle avait toujours. Espérons toutefois que madame Amy Berman Jackson saura appuyer sa décision de peine sur une jurisprudence étayée.
    On se rappellera que Roger Stone a regretté sa « stupidité », affirmant à la juge Amy Berman Jackson qu’une « erreur momentanée de jugement » l’avait poussée à publier la photo, pendant la procédure, selon les journalistes américains dans la salle. je parle ici d’une photo, accompagnée d’une mire de viseur et d’un message fleurant la théorie du complot, sur le réseau social Instagram. Il avait argué que l’auteur était un de ses collaborateurs qui avait choisi la photo et que la cible était en fait un symbole celte. Jugeant ses propos peu crédibles et manifestement en proie à de la colère, madame lui a interdit toute communication et qu’une atteinte à ce jugement ne lui éviterait pas la geôle. J’ai comme dans l’idée que madame ne se fera pas dicter. Bien sur, il y aura un appel.

    Pour ce qui est des procureurs démissionnaires, je leur lève mon chapeau. Se fendre en 4 pour se faire chier dessus.

  30. papitibi dit :

    Démission ou congédiement, demandait (il me semble) Marcandrecki sous un billet précédent?

    Ces procureurs démissionnaires ont des couilles, ai-je lu ici à plusieurs reprises.

    Réponse de juriste:

    Le principal ‘asset’ d’un avocat, c’est son image. Sa réputation. Voilà pourquoi j’estime que les Prosecutors n’avaient pas le choix de démissionner; s’ils avaient fait autrement, ils auraient perdu TOUTE crédibilité, non seulement au sein de la confrérie des avocats de la défense, mais surtout auprès des juges.

    Évidemment, je salue le geste…. mais c’est pas ce que j’appellerais AVOIR DES COUILLES!

    Surtout que ces démissionnaires vont profiter d’une vitrine providentielle; faut pas oublier que s’ils peuvent dire adieu à une carrière au dept of Justice dirigé par la marionnette Bill Barr, il y a plein de Depts of Justice qui seront prêts à les accueillir dans les États sous administration Démocrate.

    Sans compter, également, que l’administration Jaune Pisse n’est pas éternelle. Et que les cabinets privés recrutent avec plaisir ces Prosecutors qui, justement, donnent l’impression d’avoir des couilles! Et les avantages ($$$) viennent avec!

  31. Léo Mico dit :

    Susan Collins nous avait pourtant prévenu :
    « Si vous acquittez Trump, il sera ensuite capable de tout. Et pire encore. » (je crois que c’est plus ou moins ses paroles exactes)

    1. Haïku dit :

      Léo Mico
      Fin renard ! 😉👌👌

    2. Igreck dit :

      @Léo
      Vous avez tout compris… hi hi hi !!!

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :