Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

«Nous ne toucherons pas à vos programmes de retraite (Social Security) et de santé (Medicare) dans le budget pour l’année fiscale 2021», a tweeté Donald Trump samedi, cherchant à rassurer un des électorats clés de sa coalition : les personnes âgées. «Seuls les démocrates les détruiront en détruisant la meilleure économie de notre pays de tous les temps!», a-t-il subtilement ajouté.

Selon cet article du New York Times, le président tient à peu près cette promesse dans le budget de 4 800 milliards de dollars que son administration vient de dévoiler. Mais il n’épargne pas les Américains les plus pauvres. Il prévoit en effet des coupes importantes dans le programme d’assurance santé Medicaid qui dessert les plus démunis – programme auquel il a déjà promis de ne pas toucher -, ainsi que dans le programme d’aide alimentaire qui s’adresse à la même population.

Il est difficile de ne pas conclure que Donald Trump accepte de faire des économies budgétaires sur le dos de ses compatriotes les plus pauvres sachant que, de toute façon, ceux-ci ne voteront pas pour lui en novembre prochain.

Le budget du président prévoit également des coupes importantes dans l’éducation et l’environnement, entre autres. Il augmente cependant les dépenses consacrées à l’armée et à la frontière, entre autres priorités. Le document, faut-il préciser, est surtout politique, car il n’a aucune chance d’être adopté comme tel par la Chambre des représentants à majorité démocrate.

P.S. : Nous lançons aujourd’hui la première campagne de financement de ce blogue en 2020. Si ce n’est pas déjà fait, vous pouvez contribuer en utilisant le bouton ci-dessous. Et merci de votre soutien!

Le blogue de Richard Hétu
Other Amount:

(Photo AP)






25 réflexions sur “Le budget de Trump : des économies sur le dos des pauvres

  1. Achalante dit :

    Est-ce qu’il n’y a pas une bonne partie de son électorat dans le sud-est et les Appalaches qui seraient touchés par ces coupures? Il se tire peut-être dans le pied… Espérons-le!

  2. Pierre S. dit :

    —————————

    une économie soufflé financé par des pauvres
    et au USA des pauvres il y en a beaucoup ….

    triste paradox pour eux de croire un imbécile qui leur dit
    que ca va bien ( pour lui et ses copain$ )

    Ce pays est en train d imploser.

    1. lechatderuelle dit :

      Pierre S. trump peut le dire… mais les gens ne sont pas obligés de tout croire, béatement…..

      la responsabilité est la leur…

      s’ils sont assez caves pour avaler les couleuvres de trump, ben tant pis pour eux….

      un moment donné faut s’aider un peu….

  3. Madalton dit :

    Wait ‘til 2022 comme disait les fans des Dodgers de Brooklyn dans les années ‘40.

  4. gl000001 dit :

    Le marché pénalise les minorités pauvres, alors que la démocratie pénalise les minorités riches. – Jacques Attali

    1. Haïku dit :

      Bien vu ! 👌

  5. Denis Bergeron dit :

    Les coupures en éducations faites par les conservateurs de tous les pays aident beaucoup les conservateur à se faire élire.. c’est tellement facile d’être conservateur.

  6. gl000001 dit :

    Si la société libre ne parvient pas à améliorer le sort de la majorité des pauvres, elle ne pourra pas sauver la minorité des riches. – John Fitzgerald Kennedy

  7. gl000001 dit :

    Il faut prendre l’argent là où il se trouve, c’est-à-dire chez les pauvres. Bon d’accord, ils n’ont pas beaucoup d’argent, mais il y a beaucoup de pauvres. – Alphonse Allais

    1. Igreck dit :

      @gl000001
      En fait on devrait plutôt parler du jambon dans le sandwich… les cochons de payants de la classe moyenne : pas si riches mais assez nombreux pour soutenir chaque siphons des deux bouts !

  8. Henriette Latour dit :

    Quelqu’un est surpris?

  9. Igreck dit :

    Le cid encourage au cynisme !

  10. treblig dit :

    Comme les budgets présidentiels habituels, celui -ci est  » dead on arrival » devant la chambre des représentants. Surtout que la chambre est à majorité démocrate alors…

    Mais ça donne un aperçu des priorités de Trump. La projection budgétaire est encore en déficit ( plus de 1 000 milliards annuels) mais, au moins, on est plus réaliste, le déficit se résorbera d’ici 15 ans ( en 2035) au lieu de 4 ans tel que promis par Trump en campagne électorale. Si Trump est réélu pour un autre 4 ans, la dette totale sera de 30 000 milliards. Insoutenable.

    Il y a plein de petites horreurs dans ce budget dont celui de la mesquinerie : Trump veut réduire la pension des fonctionnaires fédéraux

  11. Toile dit :

    C’était écrit au sharpie fluo dans le ciel. Tiens dans le c….les augmentations faramineuses du salaire minimum et un autre coup de varlope aux engagements. Ainsi le veut Capoterie 1ere et la pensée des libertains. Les libertains sont favorables à une réduction voire à la disparition de l’État (antiétatisme) en tant que système fondé sur la coercition, au profit d’une coopération libre et volontaire entre les individus, avec un État limité à des fonctions régaliennes. Les Frères Koch en sont des illustrations vivantes.

  12. Micheline dit :

    Quand ça va mal pour lui tout va bien pour ce maniaque, quels mots employés pour décrire ça? Dire que la sécurité de la m.b ont arrêté un homme qui voulait l’assassiner, lui le boss qui va tuer assurément les américains les plus vulnérables. Incroyable n’est-ce pas, ce qui se passe au Sud avec autant d’injustice. Et les américains qui dorment au gaz, comme une certaine plante verte s’affichait « Je m’en fiche complètement, et vous »,

  13. Pierre S. dit :

    —————–

    Comme symbole c’est assez fort, un président ignare et climato septique qui coupe en
    éducation et en environnement. Simpliste pour ne pas dire stupide. Ce pays va en avoir pour minumum
    une génération à se remettre de ce fiasco. Pour autant qu’il s’arrête.

  14. loup2 dit :

    Je suis tellement écoeurer de cette bande de rapaces représenter dans toute son ignominie par trump.
    Dans combien de temps des mesures semblable vont apparaître ici ?

  15. treblig dit :

    Et le renouvellement des infrastructures vieillissantes?

    Trump parle peu et vaguement d’ une possibilité d’octroyer des budgets en collaboration avec le privé , les états, les comtés, les villes… Mais sans s’engager sur le plan financier.Bref, ce n’est pas une priorité.

  16. Serge Mtl dit :

    Pierre S. dit :

    10/02/2020 à 14:49

    —————–

    Comme symbole c’est assez fort, un président ignare et climato septique qui coupe en
    éducation et en environnement. Simpliste pour ne pas dire stupide. Ce pays va en avoir pour minumum
    une génération à se remettre de ce fiasco. Pour autant qu’il s’arrête

    HS, mais si peu

    Par arrêtable…

    https://www.msn.com/fr-ca/actualites/monde/trump-prédit-que-le-coronavirus-disparaîtra-en-avril-à-cause-de-«-la-chaleur-»-sauf-que/ar-BBZR0m5?ocid=spartandhp

    Une autre imbécilité du génie stable qui en connait plus sur tout que tout le monde…immédiatement rabroué pas le directeur du service compétent qui sera probablement démis de ses fonctions manu militari sour peu.

    Misère….

  17. ghislain1957 dit :

    «Seuls les démocrates les détruiront en détruisant la meilleure économie de notre pays de tous les temps!», a-t-il subtilement ajouté.

    Et à chaque fois qu’un président républicain quitte la maison actuellement brune, pour être remplacé par un démocrate, ce président démocrate ramasse les pots cassés et remet tout en place pour une nouvelle destruction de républicains.

    Avec de nouvelles coupes en éducation, une grande partie des américains ne verront eux non plus ce qui se passe dans ce pays depuis des générations.

  18. Gilles Morissette dit :

    Analyse on ne peut plus juste. Pourquoi se préoccuper des « Pauvres », des « Démunis » car de toute façon, ils ne voteront pas pour lui.

    Le capitalisme sauvage dans toute sa splendeur.

    Pourquoi aussi s’en faire avec le coronavirus? Le « ti-boss des bécosses » des maladies infectieuses ne l’a-t-il pas dit,

    « Lorsque la chaleur arrivera, quelque part en mai, le virus disparaîtra comme par magie ».

    Des centaines de personnes vont être infectés et possiblement mourir d’ici là mais ce n’est « qu’un détail » sans grande importance surtout si ce ne sont pas des Américains, quoiqu’on peut faire une exception si ce sont des démocrates.

    Les spécialistes, les experts en santé publique, la science médicale au complet, l’OMS peuvent aller se rhabiller.

    Le Ticoune-En-Chef a parlé.

    Dire qu’il y a des abrutis qui vont le croire (!)

    Bienvenue en Absurdistan !!

    1. Haïku dit :

      Gilles Morissette
      Réflexion en plein dans le mille ! 👌

    2. Il ne faut pas exagérer le nombre de décès causé par le coronavirus. Pour le moment il y a quarante mille cas pour 900 décès, soit 2%.

      Alors que selon l’Organisation mondiale de la santé, les épidémies annuelles de grippe font entre 290 000 et 650 000 morts dans le monde.

      1. chrstianb dit :

        1) Reporter le 2% du coronavirus à l’échelle mondiale et vous avez 140 millions de morts.
        2) La «grippe», c’est quatre types de virus: A, B, C et D.
        Non ce n’est pas exagérer quand il s’agit d’une nouvelle bibitte.
        En 1917, la population mondiale aurait bien apprécié les mesures de confinement prise par la Chine.
        Résultat: 50 à 100 millions de morts…

  19. Mariette Beaudoin dit :

    La plupart des pauvres savent maximiser un budget et pourraient en remontrer à Trump à ce chapitre.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :