Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

Changement de décor et de sujet. Depuis vendredi après-midi, je suis en Iowa pour le compte de La Presse afin de couvrir les caucus de cet État, premier rendez-vous électoral de la course à l’investiture démocrate. Avant de prendre la route de Cedar Rapids, où trois des quatre principaux candidats – Bernie Sanders, Joe Biden et Elizabeth Warren – tiendront des rassemblements ce samedi, j’attire votre attention sur une déclaration d’une alliée importante du sénateur du Vermont.

L’élue démocrate du Michigan Rashida Tlaib représentait Bernie Sanders, retenu à Washington par le procès en destitution de Donald Trump, avec deux autres figures de proue de l’aile progressiste du parti – les représentantes Pramila Jayapal et Ilhan Omar – lors d’un rassemblement à Clive. Quand la modératrice a rappelé un des propos d’Hillary Clinton concernant Sanders – «Personne ne l’aime» -, la foule s’est mise à huer.

La modératrice est alors intervenue : «Nous ne huerons, nous avons de la classe ici.»

Ce à quoi Tlaib a répondu : «Non, je huerai. Boooo! Vous savez tous que je ne peux pas rester silencieuse. Nous allons huer. Les haineux vont se la fermer quand nous gagnerons lundi.»

Selon les sondages, Bernie Sanders a de bonnes chances de remporter les caucus. Mais la déclaration de Tlaib ne l’aidera probablement pas unifier le parti qu’il espère représenter à l’occasion de l’élection présidentielle. D’autant plus que l’attitude de Tlaib tend à confirmer les critiques de Clinton concernant la nature toxique présumée de l’entourage de Sanders.

Pour mémoire : Clinton s’est portée à la défense de Tlaib et des autres membres de la «brigade» lorsque Donald Trump les a attaquées l’an dernier.

(Photo Paul Steinhauser)

268 réflexions sur “Quand une alliée de Sanders hue Clinton en public

  1. ghislain1957 dit :

    Félicitations! On donne des munitions au gros clown pour sa réélection. Continuez à vous entre tuer et c’est exactement ce qui va arriver!

    1. Ziggy9361 dit :

      Surtout que la grosse andouille à déjà définit sa ligne principale de campagne qui peut se résumé comme ceci ,l démocrates socialistes ne passeront jamais ,ou la squad va vous enlevé le droit de posséder des armes,ils vont ouvrir les frontières pour
      accueillir des voleurs ,des violeurs et vous submergé pour que les blancs deviennent minoritaires dans votre pays.
      Il ne lui manque plus que le nom de son adversaire pour déverser toutes les saletés fausses mais admises comme vérité par ses zombies.Fort de sa victoire contre la destitution il se croira permis d’aller encore plus bas dans ses attaques vicieuses.

    2. Benton Fraser dit :

      Paradoxalement, les candidats républicains font pire entre eux, mais c’est accepté et dans l’ordre des choses, la polarisation est la base de la stratégie politique républicaine… et qu’au final, au sein du GOP, la haîne les réunit!

    3. Guy lebrasseur dit :

      Après cette simulation de procès avec comme jurés les 51 Sénateurs pourris jusqu’à la moelle,et à leur tête la créature immonde de Trump le charognard,espérons que les Américains honnêtes,s’il en reste encore ,aurons la décence de sa débarrasser de cette clique de pissous en novembre prochain!

    4. franlabrecque dit :

      La madame est une nounoune ou quoi?

  2. Mouski dit :

    Bernie Sanders se sert du parti Démocrate pour arriver à ses fins. Ils auraient du le fouter dehors depuis bien longtemps. Maintenant, il se fait tard et il fera un mal immense au parti jusqu’à faire élire le génie d’étable.

  3. nemiscau dit :

    Clinton s’est avérée mauvaise perdante et elle ose maintenant attaquer personnellement Bernie Sanders. Elle a le droit à ses opinions et celles-ci risquent peu d’entraîner des Démocrates à délaisser Sanders.

    Bernie triomphera, contre toute attente, ce lundi en Iowa, puis dans le reste de la course démocrate. Ce parti a besoin d’une transformation majeure et ce n’est ni Biden, ni Bloomberg qui la fera. Le temps est venu que les États-Unis se fassent mettre le nez dans leurs problèmes internes (inégalités économiques et sociales majeures, soins de santé non accessibles aux pauvres, irresponsabilité quasi-totale au niveau environnemental etc.).

    Bref, Bernie comme futur président des États-Unis, j’aime bien imaginer ça.

    1. Loïc Duplantis dit :

      Bernie Sanders ne sera jamais candidat, parce qu’il ne gagnera pas contre Trump. Et votre scénario de victoire de Bernie Sanders est un peu trop simplifier, une victoire en Iowa ne le garantira rien. Et d’ailleurs rien n’est acquis pour lui en Iowa, le format des caucus pourrait très favorable à Biden et Buttigieg.

      1. Loïc Duplantis dit :

        *Sanders ne sera jamais président

      2. Benton Fraser dit :

        Effectivement, Sanders ne sera jamais président.

        Deux choses l’une, dans une démocratie, l’extrême gauche ne gagne jamais, malgré qu’ils travaillent pour les plus déshérités, les pauvres votent a droite!
        Seconde chose, l’argent mène le monde, ce qui avantage la droite en partant…

    2. jcvirgil dit :

      Vous avez bien raison. Trump n’est que l’exacerbation du système politique corrompu américain poussé a l’extrême.

      Ça prend des réformes majeures pour redresser le pays.Le temps des petites mesures cosmétiques est révolu.

      1. A.Talon dit :

        «Ça prend des réformes majeures pour redresser le pays.Le temps des petites mesures cosmétiques est révolu.»

        Plutôt d’accord avec vous mais Bernie ne sera probablement pas le porteur de ballon rêvé dans une telle transformation. Trop divisif, trop dogmatique.

        Pour dire franchement, le fruit ne semble visiblement pas encore assez mûr pour que le peuple américain puisse souhaiter une telle transformation. Pensez à tout ce que la population française du XVIIIe siècle a dû endurer avant de vouloir en finir avec le régime monarchiste…

    3. danielm dit :

      @ nemiscau
      Malheureusement, il est probable sinon certain que Bernie Sanders ne sera pas ce 46ième président des États-Unis car, pour beaucoup d’américains, la peur quasi intrinsèque du socialisme (assimilé au communisme dans l’esprit de plusieurs) reste plus forte que tout. Bien sûr, une partie (bruyante) de l’électorat américain appuiera Sanders et ses idées mais, de victoire en novembre 2020, ce sera pour le moins très surprenant.

      Oui, vous avez raison de dire que les États-Unis ont besoin de ce coup de barre plus radical mais il y a encore une longue marche de réflexion à accomplir avant d’en convaincre une majorité votante. Si Sanders n’est pas choisi finalement, il ne faut pas pour autant abandonner sa ferveur car ses idées doivent survivre à sa personne pour l’intérêt de tous.

    4. simonolivier dit :

      @nemiscau Ne gagez pas votre maison sur Bernie comme candidat démocrate. Encore moins comme Président. Ne gagez même pas une journée de salaire.

  4. InfoPhile dit :

    « Mais la déclaration de Tlaib ne l’aidera probablement pas unifier le parti qu’il espère représenter à l’occasion de l’élection présidentielle »

    Au contraire de la déclaration de Mme Clinton, je suppose …

    1. Robert Giroux dit :

      Bernie n’est pas un Démocrate !
      mais je suppose que vous le saviez déjà …

    2. Benton Fraser dit :

      La déclaration de Clinton soulève surtout que Sanders ne travaille pas en équipe. Ça passe au sein du GOP (Trump) mais non au sein des démocrates…

  5. Loïc Duplantis dit :

    C’est exactement ça le problème de Sanders. Il est tellement obnubilé par son désir de gagner l’investiture démocrate qu’il est prêt à éliminer toutes ses chances de l’emporter contre Trump. Advenant une victoire de Sanders, plus aucun démocrate va vouloir travailler pour le faire élire, car il se sera mis tous les démocrates à dos en les attaquants vicieusement. Il doit réaliser qu’il n’est plus au Vermont et qu’il doit collaborer pour arriver à ses fins, la confrontation systématique ne l’amènera nulle part.

  6. Ziggy9361 dit :

    La première pensée qui m’est venu à l’esprit quand j’ai lu le billet,c’est lui ou l’ordure à bien y penser je préfère Sanders malgré l’entourage d’éléments plus revandicateur,oui ce sont deux autoritaires narcissique sauf à choisi entre les deux Bernie est humain
    et veut le bien des gens et non leurs biens, nuance importante.

    1. A.Talon dit :

      Même bien intentionné, un narcissique dogmatique en situation de pouvoir peut avoir une conduite monstrueuse. A fortiori s’il s’est entouré d’une bande de radicaux intraitables faisant fi de la nature humaine et de la réalité. Pensez aux Bolchéviques russes du début du XXe siècle…

      1. karma278 dit :

        « Même bien intentionné, un narcissique dogmatique en situation de pouvoir peut avoir une conduite monstrueuse. »

        Un narcissique dogmatique n’est jamais bien intentionné, il est là le bobo…🤕🤕🤕

  7. « Les haineux vont se la fermer quand nous gagnerons lundi.»

    Pourtant, elle agit comme les haineux….

    1. danielm dit :

      @ marie4poches
      Très justement souligné!

    2. Loïc Duplantis dit :

      C’est un des grands problèmes des partisans de Sanders. Tout ceux qui ne pensent pas comme eux sont des vendus et des imbéciles. Tous les sondages en leur faveur sont des grands sondages et tout les sondages en leur défaveur sont truqués. Les analystes politiques qui mettent en doute les chances de victoire de Sanders sont payés par un autre candidat et eux ils en savent plus que n’importe qui. Ça rend pas ton candidat très attrayant.

      1. A.Talon dit :

        «C’est un des grands problèmes des partisans de Sanders. Tout ceux qui ne pensent pas comme eux sont des vendus et des imbéciles.»

        Curieusement, les Trumpeux pensent de la même manière…

    3. treblig dit :

      J’ai encore la conviction que Hillary a échappé le ballon à la porte des buts en 2016 en ne faisant peu ou pas campagne dans les états de la rust belt ( Ohio, Pennsylvanie, Michigan, Wisconsin), probablement un peu trop péquenôt pour elle. Elle préfèrait les bains de foule sympathique et plus glamour de la Californie et de New York, états déjà largement acquis à sa cause. Erreur stratégique quand l’ élection de fait par un collège électoral et non par le vote populaire.

      Mais elle ne mériterait pas le  » lock Her up » de Trump. Par contre sa sortie contre Saunders lui a accolé l’ étiquette de mauvais perdante en blâmant indirectement celui-ci pour sa défaite dans l’élection présidentielle.

  8. jcvirgil dit :

    Il faut pas exagérer . Hillary Clinton est loin d’être une sainte dans ce domaine comme en font foi ses déclarations vitrioliques passées à l’endroit de Tulsi Gabbard et Sanders.

    Tout ça fait partie de la joute politique qu’on le veuille ou non.

  9. A.Talon dit :

    «Non, je huerai. Boooo! Vous savez tous que je ne peux pas rester silencieuse. Nous allons huer. Les haineux vont se la fermer quand nous gagnerons lundi.» (R.Tlaib)

    Belle mentalité de loser. Le jupon trumpeux des Berniebros dépasse un peu trop cette fois-ci. Avec des alliés comme ça, on n’a pas besoin d’ennemis. Si cette déplorable tendance se maintient, le Drumpf pourra dormir tranquille pour la soirée du 3 novembre 2020…

  10. Martin cote dit :

    Les partisans de Bernie sont prêts à tout pour faire gagner Bernie…quitte à créer des divisions dans le part démocrate et si Bernie échoué..ils vont faire comme en 2016…ils ne se rallieront pas et ils vont aider à la réélection de Trump….je n’aime pas l’approche de Bernie et son équipe qui n’hésite à dénigrer les autres candidats démocrates, surtout Biden, çe qui donne des munitions supplémentaires au gros moron de Trump…

  11. A.Talon dit :

    Je suis tout de même curieux de savoir si le bon Bernie tentera de maintenir un semblant d’ordre parmi ses troupes ou s’il se contentera seulement d’ignorer ces incidents disgracieux sous prétexte d’être «trop occupé» au Congrès. Comme en 2016 avec le harcèlement sexuel et l’exploitation financière dont faisait l’objet son personnel féminin de son équipe de campagne. À l’époque, il prétextait être «trop occupé» à faire campagne pour s’occuper de tels détails…

  12. A.Talon dit :

    «Mais la déclaration de Tlaib ne l’aidera probablement pas unifier le parti qu’il espère représenter à l’occasion de l’élection présidentielle.»

    Voilà qui ferait sûrement l’affaire de la clique orangée. Pour qui travaille Bernie, au juste?

  13. A.Talon dit :

    «D’autant plus que l’attitude de Tlaib tend à confirmer les critiques de Clinton concernant la nature toxique présumée de l’entourage de Sanders.»

    CQFD

    1. Henriette Latour dit :

      A. Talon

      👍

    2. InfoPhile dit :

      Bravo pour ce petit chef-d’oeuvre de spéciosité!

      Ouais, Mme Clinton avait bien raison de diviser les démocrates avec son approche dégoulinante d’amertume. Personne n’allait s’en offusquer, c’est sûr !

      Et un autre bravo pour votre amalgame: Sanders-narcissique-dogmatique-conduite monstrueuse-Bolchéviques. Glenn Beck n’aurait pas fait mieux.

      1. nemiscau dit :

        @ InfoPhile

        Vous avez parfaitement raison, il n’y a pas que les partisans de Sanders qui divisent le Parti Démocrate!

        Spéciosité: en littérature, caractère de ce qui semble vrai mais qui est faux, qui cherche à tromper.

        Assimiler des idées politiques de gauche et de centre-gauche (comme celles de Bernie) aux pires dérives du communisme est particulièrement vicieux et surtout « trump-peur ».

        Avoir été un Américain en 2016, je serais allé voter pour Clinton en me bouchant le nez. Les Républicains, ceux-là même qui avaient rendu possible la Guerre en Irak notamment, devaient absolument être battus. Et Trump, l’horrible narcissique ne méritait que d’être oublié au plus vite.

        Hélas, ce qui ne devait surtout pas arriver est arrivé. Et pour ne pas que Trump et sa bande survivent politiquement en 2020, je serais prêt à appuyer n’importe quel Démocrate. Le seul qui a une certaine chance de gagner avec un programme en partie progressiste (qu’il devra bien sûr ramener plus au centre d’ici l’élection) est Sanders.

        Appuyer Biden et le programme de ce dernier est aussi motivant que de quitter ce blogue maintenant pour aller faire des courses en plein samedi d’hiver dans des magasins bondés! 😩

      2. A.Talon dit :

        @ InfoPhile 13h02
        «Bravo pour ce petit chef-d’oeuvre de spéciosité! blablabla…»

        Hum! Et à part votre malhonnête petit procès d’intention, pouvez-vous au moins me donner une contre-argumentation rationnelle?

        J’ai soutenu précédemment que toutes les grandes dérives sanguinaires de l’extrême-gauche (et il y en a eu beaucoup, de la Terreur française à l’auto-génocide cambodgien) partaient initialement d’une bonne intention: restaurer la dignité humaine en rétablissant l’égalité des êtres humains entre eux.

        Je ne prétends pas que Sanders en ferait autant une fois devenu POTUS mais il s’éloignerait sûrement de l’essence de son crédo socialiste à la poursuite de ses lubies personnelles. En donnant priorité à la forme sur le fond. En perdant de vue l’essentiel au profit de l’accessoire. En oubliant qu’il faudrait restaurer d’abord et avant tout l’égalité des chances en ce pays, soit l’essence du rêve américain.

  14. spritzer dit :

    « Les haineux vont se la fermer quand nous gagnerons lundi. »

    C’est là qu’elle se trompe, le feu va se déchainer contre Sanders. Il va recevoir le traitement Corbyn.

  15. Apocalypse dit :

    J’aime beaucoup Madame Clinton, mais elle l’a bien cherchée 😢.

    Une malheureuse sortie contre M. Sanders, pourquoi? Ca sent la petite vengeance à plein nez.

    Ce qu’elle a dit au sujet de M. Sanders est sans doute vrai, mais ça n’aide en rien les démocrates, car il ne faut pas oublier, l’objectif est de sortir la calamité qui se trouve à la Maison-Blanche.

    Madame Clinton, fermez-là! Tenez-vous loin de la petite politique. Sans doute plus positif de se concentrer pour aider la cause des femmes.

  16. Apocalypse dit :

    @danielm – 10:16

    ‘…il est probable sinon certain que Bernie Sanders ne sera pas ce 46ième président des États-Unis’

    Gagner l’investiture chez les démocrates n’est pas chose faite et même s’il réussissait, l’affaire serait très loin d’être dans le sac contre Donald Trump qui aurait amplement de munitions pour attaquer M. Sanders.

    Imaginer, un candidat à gauche de la gauche pour un pays comme les Etats-Unis, qui a eu des problèmes de santé, vous pouvez parier que les attaques contre M. Sanders seraient brutales. Rien que brandir la perspective d’une hausse de taxes pour le système de santé pourrait suffire à Donald Trump pour garder la Maison-Blanche.

  17. lechatderuelle dit :

    le problème de nos jours est que tout « fait » une nouvelle….

    tellement pas grave cette anecdote….

    tout est trop décortiqué….. les pro-Sanders n’aiment pas Clinton. C’est ok… ça ne veut rien dire à propos de la suite des choses chez les Démocrates… une fois que le Chef est là, les autres se rallient…. ça été la même affaire chez les républicains alors que trump les a humiliés, ridiculisés en public, confrontés avec hargne et agressivité…. une fois Chef, tous se sont collés derrière lui…

    et à lire plusieurs, trump ne ferait qu’une bouchée de n’importe lequel des candidats démocrates… comme si trump ne pouvait pas être attaqué et mis devant sa faible feuille de route de son 1er mandat… comme su trump ne se fera pas remettre dans la face quelques uns de ses innombrables mensonges, vidéo à l’appui….

    trump a des chances de se faire réélire parce que les électeurs ont la tendance de suivre le mouvement d’inertie….
    ils sont rares les Présidents à ne pas avoir eu 2 mandats de suite…. bon ou pas….

    1. danielm dit :

      @ le chatderuelle
      Vous avez raison de souligner que la solution de continuité est souvent préférée par les américains particulièrement quand le contexte socio-économique et international est plutôt instable.

  18. Louise dit :

    Apocalypse

    Je suis d’accord « Gagner l’investiture chez les démocrates n’est pas chose faite »

    Les dirigeants du Parti Démocrate n’aiment pas Bernie Sanders et l’opposition s’organise.
    C’est un indépendant qui vient créer de la division dans le parti, ce qui diminue les chances de battre Trump.

    J’ai lu que pour les caucus les sondages ne sont pas fiables parce qu’habituellement il y a au moins 50% de personnes qui sont indécises et qui changent d’idée à la dernière minute.
    J’ai bien hâte à lundi.

  19. A.Talon dit :

    HORS SUJET

    Les institutions démocratiques sont en déroute, l’opposition est démobilisée et l’omerta règne en maître dans les parages du pouvoir. Le triomphe de la peur. Nos voisins du sud semblent vraiment aux portes du despotisme. Reste plus qu’à effrayer suffisamment le bon peuple américain un certain 3 novembre 2020 pour que le Drumpf puisse ensuite bénéficier du pouvoir absolu.

    «Le triomphe de Trump» par Yves Boisvert
    https://www.lapresse.ca/actualites/202001/31/01-5259169-le-triomphe-de-trump.php

    INTRO:
    «Rappelez-vous ses paroles de 2016, quand le journaliste Bob Woodward avait interrogé le candidat Trump.
    « Qu’est-ce que c’est, le pouvoir, pour vous ?
    — Le vrai pouvoir – je n’ose même pas prononcer le mot –, c’est la peur. »
    La peur.»

  20. Alexander dit :

    Extraordinaire comment les démocrates réussissent à se diviser entre eux alors que l’heure serait à l’unité.

    Sanders sera un facteur historique de division qui risque de couler les chances de rétablir un minimum de décence dans ce pays de fous gangrené à l’os par l’argent et le pouvoir. En 2016 et en 2020. Et la squad va aussi y passer, par manque de réalisme dans leurs revendications, pourtant légitimes.

    Pas étonnant que les trumpistes manipulent pour dénigrer Biden et favoriser Sanders.

    Les républicains piétinent la Constitution par peur et par intérêt sous Trump, mais ils ont quelque chose pour eux, ils sont unis derrière le Monstre orangé, advienne que pourra.

    Sauf que bafouer un pays, c’est hautement toxique. L’Histoire risque de nous le rappeler un jour ou l’autre.

    Le problème, c’est le manque d’un leadership charismatique pour rétablir la donne chez les démocrates. Pas d’Obama cette fois-ci pour calmer le jeu et susciter l’espoir.

    Biden devra se bourrer de stéroïdes pour affronter Rambo Trump s’il réussit à passer Sanders et Warren au finish.

    Mais tout peut encore arriver. Le Destin nous réserve parfois des coups de théâtre extraordinaires que nul ne pouvait prévoir.

    Comme disait Aragorn dans le Seigneur des anneaux: « Il y a toujours de l’espoir. »

  21. Stéphane dit :

    Bien hâte de vous lire dans La Presse M. Hétu. Toujours palpitant.

    Parlant de La Presse et pour revenir brièvement au « décor et au sujet » qui nous ont bien occupé dans les derniers jours, je vous invite à lire la chronique de Yves Boisvert ce matin: « Le triomphe de Trump ». Je ne veux rien dévoiler, mais un beau punch en conclusion. Bonne lecture.

  22. Ziggy9361 dit :

    Le commentaire que je viens de publié se retrouve en deuxième place sur le billet?????vraiment plaisant de ne pas participer à la discussion excusez ma frustration,mais àpres la journée de hier j’ai pas le goût de plaisanter.

    1. Ziggy

      Serait-il possible que vous appuyiez accidentellement sur le bouton répondre ?

      1. Ziggy9361 dit :

        Oui peut être ça mes déjà arrivé, mais c’est assez récurent comme problème, je peux comprendre quand le sujet est hot et très polémique qu’il y est embouteillage à la sortie mais disons que je pense plutôt qu’un algorithme est responsable,je ne suis pas du tout techno mais une personne à déjà identifier cet raison sur ce blogue. Merci de votre suggestion je vais prendre garde à l’avenir.

  23. Layla dit :

    La modératrice est alors intervenue : «Nous ne huerons, nous avons de la classe ici.»👍👏👏👏

  24. Layla dit :

    Rashida Tlaib 👎👎👎c’est volontairement que j’ai fait deux posts.

  25. Layla dit :

    C’est vendredi…oups c’est samedi

    Comment appelle-t-on un chien qui n’a pas de patte?
    On ne l’appelle pas on va le chercher

    C’est l’histoire d’un poil…avant il était bien
    Maintenant il est pubien.

    Pourquoi les martiens ne renversent jamais de café?
    Parce qu’ils ont des soucoupes.

    Qu’est ce qu’une manifestation d’aveugles?
    Un festival de cannes.

    Qu’elle est la date de la fête des fumeurs?
    Le 1er juin.

    Qu’elle est la plus intelligente la blonde, la rousse ou la brune?
    La rousse parce que c’est un dictionnaire.

    1. 😅😂🤣😅😂🤣

      PS: je préfère les blagues du samedi, il y en a plus 😉

      1. Michèle dit :

        Je seconde!
        Merci Layla 🙏🏻👏🏻👍🏻

    2. Haïku dit :

      @Layla
      😉 Excellent ! 👌👌

  26. Renvoyer Donald Trump dans la jungle artistico-médiatique d’où le peuple n’aurait jamais dû le sortir et pas la modification radicale de la société américaine, telle devrait être la priorité à court terme. C’est ce que, malgré son intelligence, Bernie Sanders n’a pas l’air de vouloir comprendre. Et ce que trop de ses supporteurs comprennent encore moins.

    Cette polarisation comporte cependant un avantage: elle devrait permettre l’émergence d’une position mitoyenne viable qui permettrait le renvoi dans le placard de celui qui s’ingénie à semer partout chaos et zizanie. La majorité des américains n’est pas prête à s’engager dans des changements en profondeur. À court terme, une sorte de «statu quo ante» les satisferait probablement., Mais, comme a dit le Général De Gaulle devant le graffiti «Mort aux cons», la personne qui remplacerait «l’Autre» dirait elle aussi: «Vaste programme».

  27. Marylap dit :

    Le problème avec Sanders n’est pas ses politiques, mais l’espèce de culte de la personnalité autour de lui. Un culte qui ressemble étrangement à celui des Trumpers. Que la personne soit de la gauche ou de la droite, ce n’est jamais bon signe.

    1. Henriette Larour dit :

      Marylap

      👍👏👏

  28. Apocalypse dit :

    @A.Talon – 11:05

    ‘— Le vrai pouvoir – je n’ose même pas prononcer le mot –, c’est la peur. »’

    C’est sans doute la réponse que nous donnerait un dictateur. Ca explique sans doute pourquoi les dictateurs sont les seules personnes pour qui Donald Trump a de l’estime ou une certain estime.

    Si la peur est ton objectif pour avoir du vrai pouvoir, alors tu ne devrais jamais en avoir. On devrait vouloir le pouvoir pour faire une différence, aider son prochain.

    Si on posait la question a Barack Obama, nous aurions sans doute eu une réponse bien différente de celle de Donald Trump.

  29. Apocalypse dit :

    @Marylap – 11:56

    ‘Le problème avec Sanders n’est pas ses politiques, mais l’espèce de culte de la personnalité autour de lui.’

    Effectivement, la question se pose!

    Culte de personnalité, c’est exactement ce qu’on voit des supporteurs de Donald Trump. On trippe sur quelqu’un qu’on voit plus grand que nature.

  30. Gilles Morissette dit :

    Bravo à la représentante Tlaib et à toute la horde de « petits gauchistes » qui sont en train de semer les graines de la discorde et de la division au sein du Parti Démocrate. Le Gros-Salopard n’en demandait pas tant.

    Ça prouve que pour Sanders, il n’ya qu’une seule personne qui compte: Lui-même.

    On a affaire à un narcissique, un « lose cannon » , un type qui n’est pas un joueur d’équipe, un type pour qui les intérêrs du parti et le bien commun passeront toujours après sa petite personne.

    Sanders ne gagnera jamais contre Tiny Brain. Il va se faire lessiver, comme Walter Mondale l’a été en 1984 contre Ronald Reagan.

    Il va pousser de nombreux électeurs démocrates à rester chez eux et à ne pas aller voter. Ils vont lui faire le coup qu’il a fait à Clinton en 2016. Ce sera bien fait pour lui.

    Les « petits prétentieux de gauchistes » pourront aller se rhabiller et contempler les effets désatreux de leur comportement puéril.

    Sanders et sa horde sont aux USA ce que QS est au Québec. Une bande d’illuminatis déconnectés de la réalité.

    Petit apparté. Le dernier sondage au Québec démontre que la CAQ est toujours bon premier (ses appuis ont même augmenté) et QS bon derrnier (ses appuis ont baissé). ll faut croire que la population voit des choses que les « illuminatis » sont incapables de voir et de comprendre !!

    https://www.journaldequebec.com/2020/01/31/la-caq-a-toujours-le-vent-dans-les-voiles-selon-un-sondage

    Les Américains ne voudront jamais appuyer un clone de Tiny Brain. Tant qu’à voter pour quelqu’un, on choisit l’original, pas une vulgaire copie.

    Voilà ce que beaucoup d’électeurs vont se dire en novembre prochain.

    « 4 more years of Tiny Brain »? Ça s’enligne pour ca.

    Merci aux connard de Démocrates qui, au lieu s’unir , ont choisi de s’entre-déchirer et de servir le pouvoir à Tiny Brain sur un plateau d’argent.

  31. treblig dit :

    Ça ressemble à des excuses de la part de Tlaid

    However, I know what is at stake if we don’t unify over one candidate to beat Trump and I intend to do everything possible to ensure that Trump does not win in 2020,” she continued. “In this instance, I allowed my disappointment with Secretary Clinton’s latest comments about Senator Sanders and his supporters get the best of me.”

  32. bleuetdaa dit :

    On retrouve le même genre de problème dans toutes les démocraties. Les centre urbains et les régions où il se vit 2 réalités.

    En région les populations sont plus « homogènes » et beaucoup plus conservatrices. Avec souvent un poids politique plus grand que leur poids démographiques.

    Il faudra que la gauche tienne compte de leur existence et de leur point de vue et apprenne à leur faire des concessions. Sinon ils vont tout droit dans le mur.

    Il y a de l’inconfort dans la base de Trump, ce n’est pas en allant à gauche toute qu’il les attireront.

    Je crois que pour battre Trump il faudra un candidat qui a l’image d’un père de famille saura alterner des mesures sociales et environnementale centristes et plus conservatrice au niveau économique.

    Je reste avec Biden, idéalement pour un seul mandat.

  33. Toile dit :

    Espérons que mon post ne fera pas comme les autres lors de l’envoi: tourner sans cesse en rond….dans le vide.

    Bon, la madame s’excuse. Il eut été de loin préférable de fermer ton clapet avant.
    https://www.washingtonpost.com/politics/top-bernie-sanders-supporter-says-she-regrets-booing-hillary-clinton/2020/02/01/6013d348-44fe-11ea-b5fc-eefa848cde99_story.html?utm_campaign=wp_post_most&utm_medium=email&utm_source=newsletter&wpisrc=nl_most

  34. Samati dit :

    sur le sujet voici un monologue de Bill Maher qui donne sa recette aux démocrates pour gagner la prochaine élection en jouant au même niveau que Trump. Beaucoup de rires garantis…

    1. treblig dit :

      @samati

      Mouhahaha .Ça vaut le détour.

      En prime, j’ ai réussi à corriger mon correcteur s’ entêtant à vous appeler samedi

    2. Haïku dit :

      @Samati
      Merci pour la vidéo. Et je seconde le « Mouahaha » de treblig.👌

  35. Ziggy9361 dit :

    Mr.Couture votre commentaire de 11hrs43 m’inspire cette réflexion quand je la juxtapose au sujet du billet.peut être que je me goure
    solidement mais je me lance avec le clash qui me semble évident entre le parti démocrate et Bernie Sanders et ses partisans n’aurait ‘il
    pas lieu qu’il forme un troisième partie qui fait une offre complètement différente de ce que propose le vrai partie démocrate progressiste mais plus axé sur le compromis ce qui permet une transition plus harmonieuse entre républicains extrémistes et démocrates conciliants, ce que n’est pas Sanders pour qui avoir raison,tout le temps est un one way comme son pendant republicain

  36. fallaitquejteuldise dit :

    Nous vivons à une époque où la culture de l’haine a pris le dessus: discours de peur, agressivité sans filtre, attaques provocatrices; autant Trump que les médias sociaux encouragent ce mouvement. Les personnes qui interviennent dans la sphère public tiennent un discours haineux qui me fait peur. Le droit d’exprimer son opinion est présentement guidé par les gens qui sont toxique dans la société.

    Que ce soit les alliés de Sanders, ou nous les intervenants sur ce blogue, la tendance est forte de détester les gens qui ne sont pas de notre camp. Le politicly correct semble faire partie du passé: au final la haine va détruire tout ce qui nous entoure… Faites l’amour pas la guerre qui disaient…

  37. Layla dit :

    L’intervention de Rashida Tlaib n’était pas sous le signe de la haine, c’était dans un climat joyeux le ton n’était pas haineux, on n’entend pas pas la haine quand on visionne la vidéo de ce passage, mais ce que DT va en faire ce sera très haineux.C’est là tout le problème.

    «Non, je huerai. Boooo!. » Jusque là c’était juste rigolo, sans plus.(réécoutez la vidéo…)

    Mais c’est la suite qui pose problème …« Les haineux vont se la fermer quand nous gagnerons lundi.» malgré le fait que le ton n’était pas haineux, elle ne l’a pas dit avec véhémence…mais cette partie est de trop (réécoutez la vidéo… )pas quand on l’entend mais quand on la lit, malheureusement cette phrase sera lue.

    1. Rick42 dit :

      Je vous donne entièrement raison sur ce point!

  38. onbo dit :

    Ça n’est pas un hasard si Bernie Sanders a derrière lui tant de supporteurs.

    Même des chroniques dans le Wapo expriment que Bernie fait partie de la liste courte de ceux et celles qui incarnent le vrai parti Démocrate, sa raison d’être et ses valeurs.

    Le neutre absolument neutre William Bill Clinton et sa compagne Hillary de Scranton absolument républicaine ont choisi le Parti démocrate comme base pour gagner l’élection contre G. H. Bush.

    En 1999 et 2000, Bill Clinton n’a eu aucun scrupule à signer l’abrogation du Glass-Seagall, consacrant le free for all de la décloisonnement des Institutions financières, permettant du coup aux Banques, Sociétés de fiducie, Compagnies d’Assurance et aux Sociétés de Valeurs mobilières d’intervenir sans plus de restrictions éthiques et légales dans les domaines d’affaires des autres.

    C’est ce qui selon tous les observateurs a mené directement moins de 8 ans plus tard à la plus grande crise économique de l’Histoire des USA après la crise de 1929. La concentration des avoirs Américains entre les mains de quelques centaines de grands, l’obligation de soutenir ces grands eux-mêmes mis en péril par les bulles spéculatives, mais too big to fail.

    Ce blogue a été aux premières loges de la naissance de la crise de 2008-2009 et de la tentative de Barack Obama de la juguler par la création de monnaie et la transfusion de milliards à ces mêmes to big to fail, pour éviter l’effondrement des marchés et la dislocation de la structure de production de biens et de consommation de ces biens par les ménages américains.

    Hillary Clinton est née soudain Sénatrice de New-York en 2000 de la cuisse de cette entente contre le peuple dont rêvaient les lobbyistes de Wall street, les financiers et gens d’affaires. La mainmise des Clinton sur le parti démocrate n’est mise en doute par personne. Dans l’esprit de Bill et Hillary et dans la foulée de l’abandon de Glass-Segall, ils ont dénaturé le Parti Démocrate qui est devenu le parti soft républicain.

    Pourquoi Hillary Clinton projette sur Bernie Sanders « que personne ne l’aime » est plus facile à comprendre quand on comprend mieux que les Clinton ont tiré le parti démocrate vers la droite pour ratisser des votes des deux côtés. À choisir, l’électeur moyen tout azimut qui souhaite mettre fin aux excès financiers des grands n’a pas tort de se sentir mieux servi par un indépendant qui se sait démocrate dans l’âme qu’une démocrate qui se sait républicaine à l’os.

    En 2017, une certaine madame Gabbard a fait partie d’ne coalition bi-partite souhaitant réactiver le Glass-Segall. Devinez qui est sortie de son devoir de réserve pour trouver des poux à Tulsi Gabbard?

    Si Bernie on le sait est partisan d’un retour à des mesures de correction des excès de la concentration des marchés financiers, vous comprenez pourquoi madame Clinton tire à boulets rouges de haine sur Bernie… et sur Tulsi ! Bonne lecture.

    *https://www.youtube.com/watch?v=x0k2PmF-o5Q

    *https://www.youtube.com/watch?v=xFH1MwhxOQk

    1. InfoPhile dit :

      Chapeau !

    2. jcvirgil dit :

      @onbo 13h12

      En plein dans le mille ! CQFD comme disait le professeur de mathématiques 😎

      C’est le même genre de travail que fait Micron en France qui a réussi à éliminer le parti socialiste au profit de ses maîtres banquiers et financiers. Il tente msontenant de ramener l’ensemble des citoyens français , leurs programmes sociaux et leurs retraites au niveau du néant américain.

  39. titejasette dit :

    Histoire de blagues

    Je me suis aperçue que Layla pige possiblement ses sources de blague au même lien que le mien, je dois faire attention sous pein de me faire accuser de plagiat.

    Je me lance avec celle-ci. Si vous ne la trouvez pas assez bonne à votre goût, je vous envoie un remboursement par la poste.

    Manifestation d’Irakiens

    Les Irakiens sont dans la rue et crient :

    – A bas Clinton, à bas Clinton !

    Un autre Irakien intervient et dit aux manifestants :

    – Ce n’est plus Clinton le président, c’est Bush.

    Les manifestants répondent :

    – Mais ça n’a aucun sens ! On ne va tout de même pas crier A babouche ! A babouche !

    (pour ceux qui ne savent pas ce que veut dire une babouche, voir https://fr.wikipedia.org/wiki/Babouche)

    Un autre Irakien intervient et dit aux manifestants :

    – Ce n’est plus Bush le président, c’est Trump.

    Les manifestants répondent :

    – Mais ça n’a aucun sens ! On ne va tout de même pas attaquer et profaner à l’encontre d’une personne officiellement élu par Dieu ?

    Après d’âpres discussions, ils crient:

    – A bas Dieudonné !

    1. Haïku dit :

      titejasette
      Délicieux ! 😉👏

  40. papitibi dit :

    Décidément, le sentier qui pourrait conduire une candidature démocrate vers la maison blanche est semé de pelures de banane et de charbons ardents.

    Full disclosure: dès mes premiers balbutiements sur le blogue de Richard en avril 2008, j’exprimais mes réticences à l’égard de Mrs Clinton. Cela dit, entre sa candidature et celle de Sanders en 2016, j’aurais choisi Clinton pour son expérience, même si Sanders correspond davantage à mon propre crédo politique. Comme qu’on dit, il y a le coeur, pis il y a la raison…

    Alors bien sûr, quitte à me pincer le nez, j’aurais voté Clinton en 2016… et c’est le choix qu’auraient du faire les suppôts de Bernie.

    Que le courant ne passe pas entre ces deux là, je veux bien.

    Au fait, quelle mouche a piqué cette modératrice en Iowa qui a rappelé ce PERSONNE N’AIME BERNIE de Clinton? Pour kossé faire, batinsse?

    Si elle n’avait pas été désignée pour représenter un Sanders alors retenu par le procès en destitution, Rashida Tlaib aurait pu s’autoriser à huer Clinton après que la ‘modératrice’ eut allumé le feu. Qu’elle le fasse alors qu’elle parle au nom de Sanders, je peux comprendre, mais ça devient PUÉRIL. Et DIVISIF. Et donc contre-productif, face à un Trump qui s’en tape les cuisses au point d’atteindre l’orgasme.

    Entre-déchirez-vous, bonnes gens. Et le sentier vers la Maison Blanche va se refermer. Et que vienne 2024, tabarnak!

    1. InfoPhile dit :

      «Au fait, quelle mouche a piqué cette modératrice en Iowa qui a rappelé ce PERSONNE N’AIME BERNIE de Clinton? Pour kossé faire, batinsse?»

      Je me suis posé la même question.

      Faut dire que sur le terrain des mouches, en l’occurrence, dans le feu de l’action politique où par définition les émotions sont à fleur de peau, les maladresses et débordements sont la norme. À noter tout de même l’absence de hargne de la part de R. Tlaib et même le ton bon enfant.

      Pourvu qu’il y ait excuses, on peut et on doit passer l’éponge. Celles de Mme Tlaib n’ont pas tardé, heureusement. Reste maintenant à attendre celles de Mme Clinton…

      1. papitibi dit :

        Reste maintenant à attendre [les excuses] de Mme Clinton…

        … Dans la semaine des quatre Jul… heu, des quatre JEUDIS.

    2. titejasette dit :

      @papitibi – « Et le sentier vers la Maison Blanche va se refermer. Et que vienne 2024, tabarnak! »

      Je resens toute la frustration et l’exaspération dans vos propos. Pas bon pour votre coeur !

      Quelque chose me dit que après Trump, les Amaricains vont élire un autre pareil. C’est écrit dans leur destin.Ca ne sert à rien de maudire le destin. C’est la Loi du Karma. Ils le méritent

  41. Yolande C. dit :

    PAY TO PLAY
    THE DNC RIDES AGAIN

    J’ai plusieurs fois écrit que les républicains ne pouvaient pas gagner la présidentielle de novembre, mais que les démocrates pouvaient la perdre tout seuls.

    Et bien c’est reparti comme en 2016 du côté du DNC.

    Il change les règles de participation aux débats en plein milieu de la partie.

    Ce qu’ils ont refusé à Cory Booker et à Julian Castro, ils l’accordent à Mike Bloomberg qui, n’ayant aucun financement populaire (l’un des critères pour participer aux débats), peut s’en acheter une avec ses milliards.

    https://www.nytimes.com/2020/01/31/us/politics/dnc-democratic-debate-rules.html

    En 2016, Clinton avait acheté le DNC (Wasserman Schultz et Donna Brazile qui lui fournissait les questions à l’avance).

    On croyait cette époque révolue ? Et bien non, c’est reparti de plus belle.

    https://www.commondreams.org/news/2020/01/31/definition-rigged-system-says-sanders-campaign-after-dnc-changes-debate-rules

    https://www.foxnews.com/entertainment/michael-moore-dnc-bloomberg

    Je suis toujours pour un ticket Biden-Klobuchar ou pour tout ticket composé d’au moins l’un des candidats-candidates en lice et qui bossent dur depuis des mois, mais qu’un républicain momentanément converti se voie offrir une partie gratuite et un passe-droit, NON merci.

  42. Brice de Nice dit :

    C’est ce qui empêche la campagne de Sanders de passer à l’autre niveau. Hillary l’attaque constamment depuis trois ans mais il continue à faire le dos rond. Ça va le mener à sa perte en bout de ligne.

  43. Maïs1988 dit :

    Je l’admets, je déteste Hillary Clinton et tout ce qu’elle représente.

    Hillary Clinton a de très nombreux et puissants alliés : Wall-Street, le complexe militaro-industriel, l’establishment du parti démocrate, son conjoint Bill, la Fondation Clinton, le Clinton News Network, les médias, Hollywood, etc.

    Elle avait été écartée in extremis de l’investiture démocrate en juin 2008 au profit de Barack Obama grâce au soutien tous azimuts des médias.
    Hillary Clinton avait été jugée trop « imprévisible ». Avec Obama, le parti démocrate savait qu’il aurait un bon soldat obéissant.
    Hillary était en colère. Bill était livide. Après tout ce qu’il (Bill) avait fait pour ses patrons, l’investiture aurait pourtant dû revenir à sa femme.

    En 2016, le clan Clinton s’assure que l’erreur de parcours de 2008 ne se reproduira pas. Bernie Sanders est éliminé frauduleusement par Debbie Wasserman Schultz.

    Hillary est couronnée. Hillary est heureuse. Bill est heureux. Le reste est une « promenade dans le parc ».

    Pourtant, elle sera battue par le « candidat jugé le plus facile à battre ». Il faut le faire!

    Bien sûr, on sait tous grâce aux médias que « c’est la faute des Russes ». Ça évite de faire un post-mortem sérieux.

    Si Hillary Clinton a beaucoup d’amis puissants, influents, riches, $$$, elle a aussi beaucoup d’ennemis.

    Au premier chef, 50% des américains, vous savez, « les déplorables ».

    C’est également une figure très polarisante.

    À l’intérieur de son propre parti, beaucoup de démocrates la déteste du fond des tripes.

    OK, je sais que Joe Rogan la déteste… mais Rogan n’est pas une référence. Susan Sarandon aussi déteste royalement Hillary Clinton. J,ai plus confiance au jugement de Susan Sarandon.

    Que Rashida Tlaib hue Hillary Clinton durant une assemblée pro-Sanders, ça fait désordre… À l’évidence, Tlaib a emprunté des pages dans le livre du savoir-vivre de Trump… Mais, honnêtement, que des huées? Hillary s’en tire à très bon compte. Hillary a souvent fait bien piue à l’endroit de Sanders.

    Si Sanders dérange trop, le parti démocrate n’est pas à court de ressources. Je pense en particulier à Bloomberg.

    Honnêtement toutefois, si on devait se rendre là, ce dont je doute, Sanders n’a aucune chance contre Trump malgré tous les sondages bidons qui ne manqueraient pas de montrer le candidat démocrate vainqueur à l’approche des élections présidentielles. Quoique dans ce scénarion, Wall Street préférerait sans doute Trump à Sanders.

    Je crois que Bloomberg aurait de fortes chances de battre Trump en raison bien évidemment du soutien des médias qu’il obtiendrait d’office. Cela n’aurait rien à voir avec le programme de Bloomberg, puisqu’il n’en a pas.

  44. Richard Tanguay dit :

    Sander est un caillou au talon des Dems…puisse-t-il débarrasser le plancher au plus sacrant.

  45. papitibi dit :

    @ Gilles Morissette 12h23
    Sanders et sa horde sont aux USA ce que QS est au Québec. Une bande d’illuminatis déconnectés de la réalité.

    Gilles, j,aime bien vous lire mais vaudrait peut-être mieux vous abstenir de vomir ce fiel malodorant.

    Je suis sans doute personnellement plus à gauche que Sanders, ce qui ne m’a pas empêché de lui préférer Clinton en 2016, ni de répudier en 2019-20 le plan qu’il propose. Et ce, au motif principal qu’il est trop à gauche pour ce que l’Américain Lambda attend d’une candidature Démocrate.

    Je suis un Solidaire. Non pas parce que j’adhère à tout ce que propose QS, mais avant tout pcq le nationalisme identitaire du PQ m’a fait défroquer. Mais c’est un sujet qui n’a pas vraiment sa place sur un blogue consacré à la politique US, n’est-ce pas? Je suis un Solidaire et pourtant, vous ne semblez pas voir en moi l’un de ces illuminatis déconnectés sur lesquels vous déversez votre mépris.

    La CAQ a le vent dans les voiles, les appuis à QS rétrécissent comme peau de chagrin? Peut-être que ça n’a rien à voir avec l’idéologie, vous pensez pas? Peut-être la CAQ et le PQ sont-ils portés par l’effet Yves-François Blanchet/résurrection du Bloc? Peut-être la CAQ aura-t-elle réussi à séduire une partie de ses dénigreurs par une approche plus ‘humaine’ des relations entre l,État et ses citoyens? Quoique le Jolin-Barrette, là, il ne manque pas une occasion de me hérisser le poil… cela dit, le Solidaire que je suis n’hésite pas à se dire généralement satisfait de ce gouvernement.

  46. Stéphane dit :

    Pour le volet « humour » du samedi :
    Au plaisir !

    https://knowyourmeme.com/photos/1252612-donald-trumps-hair

    1. titejasette dit :

      Stéphane

      C’est une carpet ou toupet touffu ou une touffe qui fait la danse de canard ? Etk, c’est qq chose qui bouge !

      1. Stéphane dit :

        Traduction libre :
        « Dernière nouvelle : la chevelure de Trump en avait finalement assez et l’a quitté pour tenter une vie meilleure. Nous avons une vidéo. »

      2. Stéphane dit :

        😆je n’en sais rien mais la ressemblance est frappante!

  47. Gilles Morissette dit :

    @papiti (01/02/2020 à 14:19)

    Vous avez le droit à votre opinion et je la respecte. Votre argumentaire a du sens concernant ce qui se passe présentenent aux USA au regard de Sanders.

    La « Gauche » a sa place sur l’échiquier politique au Québec mais je ne peux que constater les dérives qu’a pris QS sur plusieurs questions notamment l’environnement et la question identitaire.

    Ma référence vers la politique québécoise n’était que pour illustrer les dangers qui guêtent le parti Démocrate s’il s’enfonce trop vers une « Gauche doctrinaire ».

    Les Américains ne réagissent pas de la même façon que nous lorsqu’on parle de la « Gauche ».

    On dit que les Québécois ont le coeur « à Gauche » mais le porte-monnaie « à Droite ». Ce n’est pas le cas pour les Américains.

    Merci pour votre commentaire qui a permis d’enrichir la discussion.

    1. papitibi dit :

      …les dérives qu’a pris QS sur plusieurs questions notamment l’environnement et la question identitaire

      Pour que tous les électeurs soient d’accord avec 100% du programme d’un quelconque Parti politique (Républicain, Démocrate, Libéral, Conservateur, Néo-Démocrate, BQ, PQ, QS, CAQ, etc), il faudrait ajouter quelques millions de noms de partis sur le bulletin de vote.

      La maîtrise du français est-elle essentielle à un cheuf du Parti Conservateur? Le moins qu’on puisse dire, c’est qu’il n’y a pas unanimité là dessus… Doit-on exploiter le pétrole sur l’Ile d’Anticosti? Dans le Golfe St-Laurent? Faut-il autoriser la fracturation dans les Basses Terres du St-Laurent? Croissance économique à tout prix, ou…

      Quelle est la position la plus doctrinaire? Interdire voile, kippa et turban dans la fonction publique, ou tolérance? Faire passer un pipeline en milieu fragile, accepter le risque d’un autre Lac Mégantic?

      Tous, autant que nous sommes, nous sommes le/la doctrinaire de quelqu’un d’autre. D’où ma réticence à brandir l’épithète de ‘doctrinaire déconnecté’ pour décrire ou bien un Répu, ou bien un Libéral, ou bien un Pékisse, ou bien un Solidaire. Ça manque de nuances.

      Est-ce que moi j’adhère à toutes les propositions d’un quelconque parti? Absolument pas! Cela dit, je n’ai jamais pensé que la Charte à Drainville, qui a été depuis poussée plus loin par la CAQ, transformait péquistes et caquistes en fascistes; en cette matière, la tolérance absolue des signes religieux comporte son lot de risques mais la stigmatisation de l’AUTRE a des effets plus pervers encore puisqu’elle cultive la haine et l’intolérance.

      La barbe d’un juif hassidique et la perruque de sa conjointe sont des signes religieux (la perruque constituant ici une forme de soumission ‘acceptable’ alors que le voile, hein?) auxquels personne ne s’est opposé; Philippe Couillard, Tom Mulcair (et Justin Trudeau) portent la barbe et, on le sait, ça n’a rien d’un signe religieux. Pas plus que la perruque que portent les femmes traitées pour un cancer. Drette là, il y a discrimination, et cette discrimination agace le juriste que je suis.

      Est-ce que ça fait de moi un doctrinaire déconnecté? Je pense pas. D’où cette réaction à votre commentaire.

      Cela dit, peace, Brother!

  48. xnicden dit :

    Que des fans ordinaires de M. Sanders attaquent madame Clinton est une chose… Que des célébrités le fassent aussi, passe encore. Mais que cela vienne d’une élue me dépasse. Elle devrait être la première à comprendre que c’est se tirer dans le pied que de se mettre à dos les orphelins politiques de madame Clinton, dans une primaire où chaque point de pourcentage compte.

    1. xnicden dit :

      Parce que comme Nate Silver le mentionne:

      « It’s worth remembering that nobody has more than ~25% of the vote right now and so all of the Democratic candidates are going to have to expand substantially beyond their *current* coalitions to win the nomination »

  49. Danielle Vallée dit :

    ‘J’ai lu que pour les caucus les sondages ne sont pas fiables parce qu’habituellement il y a au moins 50% de personnes qui sont indécises et qui changent d’idée à la dernière minute.’ (Louise)

    Mis à part les caucus, j’ai vu plusieurs photos des ‘bernie bros’ ces jours-ci et le problème me semble évident. Ils sont jeunes, je dirais qu’il y en a une masse qui n’a même pas l’âge de voter. Et c’est ça le secret: les jeunes américains ne vont pas voter.
    Les ‘rallies’ de Bernie ressemblent de plus en plus aux ‘rallies’ de Trump
    Les personnes plus âgées et définitivement âgées se font un devoir d’aller voter. Et ça c’est le marché de Biden.
    Sanders va tomber dans les sondages au profit de Biden et Bloomberg (qui a d’ailleurs commencé à dévoiler un plan financier très intelligent ce matin même).
    Et Sanders va râler. Grosse manifestation de casseroles.
    Et les gens, jeunes inclus, vont devoir décider s’ils restent à la maison et tolèrent un autre 4 ans de Trump.
    C’est la campagne de la marmotte.

  50. AB road dit :

    L’électorat américain se compose essentiellement de Pro-Trump, de Pro-Sanders et de Pro-Démocrates.

    La majorité des Pro-Sanders ne voteront jamais pour un autre candidat que lui pour la Présidentielle.

    Tandis que bon nombre de Démocrates ne donneront pas leur vote non plus à Sanders pour cette même élection.

    Pendant ce temps les Républicains, peu importe ce qui arrive, restent solidement fidèles à leur Gourou.

    Alors, attendons-nous à quatre autres longues années fertiles en émotion à compter de janvier 2021…

    1. RICK42 dit :

      Vous avez malheureusement raison…

  51. Danielle Vallée dit :

    @papitibi: un article très intéressant cette semaine décrivait ce qui se passait au Sénat pendant le débat sur la destitution.
    Et la personne décrivait Sanders exactement comme Clinton l’a décrit. Il avait le rhume, il était seul dans son coin et ne parlait à personne, et ressortait toujours le même mouchoir utilisé de sa poche, alors que les autres re regroupaient et rédigeaient les questions qu’ils voulaient poser.
    Élizabeth Warren a mis le juge Roberts au défi, ce qui a insulté tout un groupe de Républicains qui essayaient d’être sympathiques à leur cause.
    Harris, Klobuchar, et les autres ont concocté des questions intelligentes et à propos.
    Ça prend quand même de la profondeur et de la valeur pour diriger un pays de 335 millions d’habitants (oublions Trump pour un instant).
    Il n’y a pas beaucoup de candidats qui passent le test d’après moi.

    1. gl000001 dit :

      J’ai déjà fait la même comparaison que Gilles Morissette. J’ai eu droit aux même remontrances de Papitibi.
      Suite à votre commentaire, je vais réviser mon commentaire : Bernie est l’équivalent de Québec « Solitaire » !!
      Je vais aussi préciser pourquoi il est décollé de la réalité. Personne ne peut se faire élire avec des idées aussi extrêmes. Le changement, il faut le faire de l’intérieur et Bernie ne le fait pas (les QS non plus).

      1. papitibi dit :

        @ GL 5zéros

        Dois-je comprendre que je dois accepter l’épithète de SoliTAIre (avec un T)? Serais-je vraiment un doctrinaire déconnecté?

        J’avais plutôt l’impression du contraire mais… if you say so, it must be so!

        Entéka, il y a sur ce blogue un 5×0 pas mal plus doctrinaire que moi; je disais ça de même …

      2. gl000001 dit :

        Solitaire : je parlais de Sanders. Je ne vous connais pas assez pour me prononcer.
        Doctrinaire … question de point de vue ! Le mien : trop, c’est comme pas assez.

  52. onbo dit :

    Parlant de HAIR, j’ai une suggestion pour Bernie Sanders.

    Il aurait l’air à la fois plus sérieux et plus sympathique si son coiffeur lui rasait la couronne flottante et ne conservait que l’essentiel de ses cheveux rasés.

    Il aurait l’air d’un premier ministre scandinave, d’un président de l’Union européenne et d’un président américain à la fois.

    Bernie devrait demander l’avis d’une femme de goût à qui il suffit de se tailler quelques cheveux pour qu’elle déchire.

    Madame AOC, c’est à vous que je pense. Bernie n’osera jamais par fausse pudeur vous consulter!

  53. danielm dit :

    Pour nous encourager, une réélection en novembre 2020 n’implique pas nécessairement un autre quatre ans de « trumpitudes » car plusieurs évènements et concours de circonstances peuvent nous en libérer prématurément. Ce pourrait être lié à l’effondrement de son entourage rapproché qui voudra quitter le navire avant de foncer dans l’iceberg et de vivre le chaos du « sauve-qui-peut » général.

    De façon générale, qu’est-ce que la gauche sinon fondamentalement le parti du peuple et de l’intérêt public. Et qui peut contribuer le plus fortement à la quiétude et l’équité socio-économique que les instances gouvernementales qui sont, dans le fond, l’exécutif du peuple. Si la gauche peut parfois encourager le nivellement par le bas, la droite, elle, prône la ségrégation des personnes (sexes, ages, origines, langues, etc.)

    Que Bernie Sanders représente l’Amérique de gauche radicale (mais pas nécessaire extrême), personne le conteste. Mais ses idées sur la santé ou l’éducation par exemple doivent absolument lui survivre, pour que ce soit l’État qui agisse dans l’intérêt de tous les américains sans distinction. Une société juste comme disait un ancien président qui a été submergé par le conflit vietnamien. Et il était démocrate!

  54. Apocalypse dit :

    @papitibi – 14:19

    ‘Je suis un Solidaire.’

    Ca y est, ‘papitbi’ a finalement perdu la tête 🤣.

    Bien entendu, je blague! Cela dit, j’aime bien Québec Solidaire, mais je dois admettre être déçu de leur performance après avoir obtenu une belle députation suivant la dernière élection. Je m’attendais à nettement mieux et j’ai l’impression qu’on entend trop souvent parlé d’eux pour les mauvaises raisons (ex. Catherine Dorion). Je l’entendais cette semaine et la Madame est intelligente lorsqu’elle décide de s’y mettre. Espérons une meilleure performance de QS au cours des prochains mois.

    1. papitibi dit :

      Les Hournalles à Pélado se sont acharnés sur Catherine Dorion, dont ils ont fait leur tête de turque. Ça adonne bien; le boss est un ancien cheuf péquiste de tendance libertarienne, qui préférait fournir à la caisse électorale des Conservateurs plutôt que de contribuer aux finances du Bloc (Duceppe a des racines marxistes; Pédalo itou mais dans son cas, c’était un peu comme les boutons qui poussent dans le visage d’un ado avant de disparaître à l’âge adulte.

      Pédalo, c’est aussi l’aventure (qui a foiré) de la Fox Niouzes du Nord, avec l’ineffable Ezra Levant pour concocter les recettes de vomi. C’était la chaîne de journaux Sun Media, tellement endoctrinée à droite que par comparaison les journaux Post Media (National Post, Montreal Gazette, Calgary Herald, etc) passaient pour marxistes-léninistes!

      Que ses chroniqueurs-vedettes (le couple Martineau-Desrochers, par ex.) se soient acharnés sur Catherine Dorion, Marissal, Amir Khadir autrefois, no wonder; si ça fait l’affaire du boss, alors c’est bon!

      Cela dit… quand Jean Charest, Philippe Couillard ou François Legault disent (disaient) à un député de se la fermer, c’est pas comme quand c’est un Parti avec pas de chef et avec deux porte-parole! La cohésion n’est pas facile à atteindre! Sans compter que QS n’a pas l’habitude d’un ‘gros’ caucus de 10. Sans compter l’effet Yves-François Blanchette, qui favorise aussi bien la CAQ que le PQ.

      Faque…

      1. Haïku dit :

        @papitibi
        Très bien résumé ! 👌

      2. danielm dit :

        @ papitibi
        Mais vous lisez dans mes pensées! (C’est un peu normal entre solidaires!)

  55. Apocalypse dit :

    @onbo – 13:12

    ‘Même des chroniques dans le Wapo expriment que Bernie fait partie de la liste courte de ceux et celles qui incarnent le vrai parti Démocrate, sa raison d’être et ses valeurs.’

    lol … Bernie Sanders représente le vrai parti démocrate … good one! C’est un extrémiste et un opportuniste, il ne représente nullement le parti démocrate; si c’était un vrai démocrate, il serait membre du parti.

    Le vrai parti démocrate, c’est sans doute l’approche centriste de Barack Obama et c’est ce que Madame Clinton aurait continué à faire si elle avait atteint la Maison-Blanche. Elle aurait travaillé pour améliorer l’Obamacare et elle avait toutes sortes de choses dans son programme pour aider TOUS les américains.

    Bernie Sanders ne veut faire avancer qu’une chose: Bernie Sanders!

    1. Henriette Latour dit :

      Apocalypse

      👍

  56. Apocalypse dit :

    @Maïs1988 – 14:06

    ‘Je l’admets, je déteste Hillary Clinton et tout ce qu’elle représente.’

    On dit que la peur est mauvaise conseillère, mais à lire certain(e)s sur ce blogues et leurs propos sur Madame Clinton, je pense qu’on peut dire que la haine est aussi mauvaise conseillère.

    A vous lire, on croirait qu’elle n’a d’égale que Donald Trump … sérieusement?

    Je pense qu’il y a une (bonne) part de jalousie chez plusieurs lorsqu’on parle de cette femme supérieurement intelligente et qui dérange.

    Je l’ai souvent entendu en entrevue et je ne vois toujours pas où toute votre haine provient. Des réponses plus intelligentes que 99% des politiciens aux questions qu’on lui pose. Sans doute une dose de condescendance et d’arrogance, mais du moment que les qualifications sont présentes, je peux vivre avec.

    V. Poutine était prêt à tout faire pour l’empêcher de prendre la présidence, car il se retrouvait avec bien plus d’intelligence que la sienne et une suite des choses pas mal plus difficile pour lui. Avec Donald Trump, le bonheur total pour M. Poutine.

    Je maintiens ce que je disais plus tôt, Madame Clinton, tenez-vous loin de la présente course, autrement dit, fermer-là!

  57. Yolande C. dit :

    J’ai précédemment mis en ligne un commentaire qui contenait trois hyperliens pour appuyer les données factuelles de ce commentaire.

    Avec trois hyperliens, il semble bine que ¸a ne passe pas.

    Alors je resoumets mon commentaire, mais en omettant deux des hyperliens (toujours disponibles sur demande).

    Je laisse celui du New York Times.

    —————————————————————————————
    PAY TO PLAY
    THE DNC RIDES AGAIN

    J’ai plusieurs fois écrit que les républicains ne pouvaient pas gagner la présidentielle de novembre, mais que les démocrates pouvaient la perdre tout seuls.

    Et bien c’est reparti comme en 2016 du côté du DNC.

    Il change les règles de participation aux débats en plein milieu de la partie.

    Ce qu’ils ont refusé à Cory Booker et à Julian Castro, ils l’accordent à Mike Bloomberg qui, n’ayant aucun financement populaire (l’un des critères pour participer aux débats), peut s’en acheter une avec ses milliards.

    https://www.nytimes.com/2020/01/31/us/politics/dnc-democratic-debate-rules.html

    En 2016, Clinton avait acheté le DNC (Wasserman Schultz et Donna Brazile qui lui fournissait les questions à l’avance).

    On croyait cette époque révolue ? Et bien non, c’est reparti de plus belle.

    Je suis toujours pour un ticket Biden-Klobuchar ou pour tout ticket composé d’au moins l’un des candidats-candidates en lice et qui bossent dur depuis des mois, mais qu’un républicain momentanément converti se voie offrir une partie gratuite et un passe-droit, NON merci.

    1. gl000001 dit :

      Mettez une étoile devant vos liens.
      Et pour votre commentaire : les républicains ont fait la même chose en 2016 et le plus idiot a passé !!

  58. Yolande C. dit :

    @gl000001

    Merci de votre suggestion; je l’essaie tout de suite

    Voici donc les deux autres hyperliens précédés d’une étoile, dont ll’un comoportant le commentaire de Michael Moore :

    *https://www.commondreams.org/news/2020/01/31/definition-rigged-system-says-sanders-campaign-after-dnc-changes-debate-rules

    *https://www.foxnews.com/entertainment/michael-moore-dnc-bloomberg

    Vous nous parlez de 2016; du côté républicain, je me rappelle que la participation aux débats dépendait des derniers sondages.

    Au début, à l’été 2015 (je crois que Donald Trump a annoncé sa candidature le 16 juin 2015), on se demandait, sur ce blogue comme ailleurs, si Donald Trump pouvait réellement se qualifier pour le prochain débat, son expérience politique étant sous le zéro absolu, et on s’est posé la question une partie de l’automne.

    Si vous avez plus d’informations, merci de nous en faire part.

    1. gl000001 dit :

      J’ai peut-être mal lu votre commentaire. Je voulais dire que les républicains se sont entre-déchirés et le plus idiot a passé. Celui qui en avait le moins à offrir. Le plus décollé de la réalité .. comme Sanders !!

  59. Fredette dit :

    Ils me rappellent les Espagnols de gauche, qui disaient en 1985, « Con Franco viviamos mejor » .. En somme, plus facile de crier contre le tyran que de s’entendre dans un gouvernement démocratique…

  60. FlorentNaldeau dit :

    @nemiscau, 09h58 « Clinton s’est avérée mauvaise perdante et elle ose maintenant attaquer personnellement Bernie Sanders.  »

    Il me semble que c’est plutôt BS et ses partisans qui ont été les vrais mauvais perdants de la campagne 2016, n’ayant jamais digéré que HRC remporte la nomination et l’ayant bien fait sentir.

    HRC pour sa part a accepté le résultat de la présidentielle et a même assisté à l’assermentation de DT avec son époux, ce qui a dû être assez crève-coeur pour elle, mais elle a mis l’intérêt de la nation au-dessus de sa déception personnelle afin de présenter un message d’unité nationale (que DT a bien vite détricoté, pendant la cérémonie même d’ailleurs) en tant qu’ex-Première dame et ex-Secrétaire d’État.

    Pour ce qui est de l’incident rapporté ici, la justification de « c’est l’autre qui a commencé » est du niveau des enfants qui cherchent à justifier auprès du directeur un chamaillage qui s’est produit dans une cour d’école primaire. Il faut d’ailleurs voir dans le clip l’air béatement satisfait de RT, manifestation évidente de son immaturité et de son manque de sagacité politique. À renchérir sur les querelles intestines au lieu de laisser retomber la poussière, les partisans de certains aspirants Démocrates à la présidence vont tout simplement plomber davantage la campagne présidentielle de leur parti.

    @Gilles Morissette, 12h23
    Tout parti politique compte sa frange d’élus qui parlent ou agissent pour la « beauté » du geste d’éclat, en faisant l’économie d’une réflexion tactique sur les retombées et conséquences; leur présence médiatique personnelle est souvent la seule chose qui leur importe. Il est vrai qu’il ne manque pas d’exemples d’illuminés du genre à QS, mais on en trouve plusieurs ailleurs; il suffit de penser à l’égérie qui a réussi à voler la vedette au deuxième candidat déclaré dans la course au PLQ et à le reléguer au second plan alors qu’elle était censée contribuer son soutien. Mais le PCC n’est pas non plus en reste pendant sa propre course au leadership, tandis qu’au BQ c’est au sommet même qu’on trouver un exemple, avec un chef qui aime gonfler le torse et jouer au matamore pour jouir de manchettes à court terme.

    Le succès d’un parti dépend souvent du sérieux et de la maturité des gens qui en assurent la direction; une bonne équipe peut compenser les frasques de certains zozos comme RT. Mais on se demande si les Démocrates arriveront à projeter cette image, nécessaire pour se gagner la confiance de l’électorat.

  61. A.Talon dit :

    Richard Hétu vient tout juste de retweeter le mea culpa de Ms Tlaib. Probablement aussi sincère que celui de Mme Gabrielle Bouchard, présidente de la Fédération des Femmes du Québec, prônant il y a quelques jours dans un excès de délire «intersectionnel» l’interdiction des relations hétérosexuelles…

    1. gl000001 dit :

      Il faut lire les réponses également !! En résumé : il faut s’unir. Clinton a défendu la squad, …

  62. Danielle Vallee dit :

    H.S. Et la ligue arabe qui se réunissait aujourd’hui à la demande des Palestiniens a rejeté le plan de paix de Trump-Kushner…

    « Alors que certains pays arabes avaient réagi de manière très prudente au plan — certaines capitales appelant même à l’examiner —, la Ligue arabe l’a officiellement rejeté.

    Ce plan « ne respecte pas les droits fondamentaux et les aspirations du peuple palestinien », a affirmé l’organisation, promettant que les dirigeants arabes ne coopèreraient pas avec Washington. »

    Pôôôôvre petit Jared le lèche-c. Une autre faillite dans son CV.

    1. A.Talon dit :

      «Et la ligue arabe qui se réunissait aujourd’hui à la demande des Palestiniens a rejeté le plan de paix de Trump-Kushner…»

      Alors là, je suis franchement déçu! Le gerrymandering fonctionne pourtant si bien dans le Deep South, au Royaume des Licornes Trumpeuses! Dire que le beau Jared a sûrement dû gaspiller quelques heures de son précieux temps à pondre ce génial accord de paix, honteusement rejeté par ces gros méchants de pas fins d’Arabes, plutôt que de le consacrer aux «Vraies Affaires»…

      1. Haïku dit :

        A. Talon
        😉👏👏👏

  63. Danielle Vallee dit :

    ,@Yolande C: « mais qu’un républicain momentanément converti se voie offrir une partie gratuite et un passe-droit, NON merci. »1

    Le test de la pureté encore?
    S’il dépense 500 millions en publicité pour démolir Trump, c’est parfait.
    Les frères Koch en ont dépensé autant en 2016 pour faire élire Trump et personne ne s’en est offusqué.

    Il faudrait arrêter de le diaboliser parce qu’il a de l’argent, des contacts, et un QI élevé.
    Si c’était juste l’argent Steyer serait en avant dans les sondages au lieu d’être à 3 ou 4%. Laissez Bloomberg dépenser son argent et admirez le spectacle.

  64. Danielle Vallee dit :

    Parlant de Jared je viens de voir un extrait d’une entrevue à venir.
    Jared dit que le procès en destitution a augmenté le taux d’approbation de Trump de 7% et qu’il est maintenant au dessus de 50%.
    Farid corrige et dit: il est à 44 au mieux.
    Jared dit: 46 je pense.
    A quoi s’attendre de gens qui pensent que 46 excède 50.
    Ils vivent vraiment au monde des licornes. Pénible.

  65. Apocalypse dit :

    @Danielle Vallee – 20:32

    M. Bloomberg et son argent représente tout le problème du système politique aux Etats-Unis. Le Monsieur décide de sortir son porte-monnaie, se présente et pourrait bien tasser tout le monde … misère … Quels sont les idées de cet homme, est-il un politicien d’envergure, pourrait-il faire avancer les Etats-Unis ou comme toujours dans le cas des riches, sa seule perspective est d’aider les riches à devenir plus riche?

    Je suppose qu’il ne pourrait faire pire que Donald Trump, sans doute bien mieux, mais le meilleur candidat, pas certain, pas certain…

    Dans une vidéo, je voyais Madame Warren se désoler de le voir apparaître dans course et on la comprend. Elle a des idées, un programme, mais pourrait bien se faire tasser par un homme uniquement à cause de son porte-monnaie.

    Grand temps de sortir l’argent du système pour avoir des candidat(e)s ayant une envergure intellectuelle et des idées.

    1. gl000001 dit :

      « une envergure intellectuelle et des idées. »
      Al Gore avait ça et ça ne l’a pas aidé même si il avait plus de votes que Bush lui aussi !

    2. A.Talon dit :

      «Quels sont les idées de cet homme, est-il un politicien d’envergure, pourrait-il faire avancer les Etats-Unis ou comme toujours dans le cas des riches, sa seule perspective est d’aider les riches à devenir plus riche?»

      Mr Bloomberg a été maire de la ville de New York (pop. de 8M en 2001) pendant 11 longues années, vous savez. C’est bien mieux que l’Incompétent-en-Chef (pas un seul jour de service public avant son assermentation) et suffisamment long pour avoir une bonne idée sur ses positions politiques.

      https://en.wikipedia.org/wiki/Michael_Bloomberg#Political_positions

  66. Apocalypse dit :

    @papitibi – 19:44

    Effectivement, se retrouver tout d’un coup avec dix(10) député(e)s change bien des choses, mais il reste que QS est aussi bien de mieux performer et d’éviter les controverses, sinon ce dix(10) risque d’en prendre pour son rhume à la prochaine élection.

    La CAQ continue sa lune de miel et on peut penser que le PQ ne peut que remonter et ça risque fort de se faire au dépend de Québec Solidaire.

  67. Apocalypse dit :

    @gl000001 – 21:17

    Justement, à cause que l’argent prend tant de place dans la politique américaine, quelqu’un sans envergure, ni idée peut s’acheter une belle carrière à Washington.

    M. Bloomberg semble avoir une certaine (bonne) réputation, mais le voir prendre la Maison-Blanche uniquemement à cause de l’épaisseur de son porte-monnaie, ça fait tiquer, mais pas dans le bon sens 😢.

    1. gl000001 dit :

      Russ Perot comme indépendant a eu 17% des votes. C’est bien vrai !

  68. Apocalypse dit :

    @Danielle Vallee – 20:20

    ‘Pôôôôvre petit Jared le lèche-c. Une autre faillite dans son CV.’

    Est-ce moi ou vous n’êtes pas une fan de Jared 🤣.

    Comme c’est plaisant d’apprendre de mauvaises nouvelles pour Jared, please, keep them coming…

    On se pince encore en voyant tant d’incompétence à un poste si important. On pourrait facilement trouver dix, cent fois mieux et compétent dans la population en général, mais népotisme oblige, voilà Jared 😢.

    1. gl000001 dit :

      Jared est sûrement une grande prouesse technologique. Animer une statue de cire et qu’elle ait l’air semi-intelligente … chapeau !!

      1. Haïku dit :

        gl000001
        LOL ! 😉 Bien vu…

    2. jeani dit :

      @Apocalypse

      « On se pince encore en voyant tant d’incompétence à un poste aussi important. On pourrait facilement trouver dix, cent fois mieux et compétent … »

      Pour remplacer Jared, pourquoi pas Hunter, il ne pourrait faire pire!

  69. Apocalypse dit :

    @jeani – 21:41

    ‘Pour remplacer Jared, pourquoi pas Hunter, il ne pourrait faire pire!’

    J’ai entendu Hunter Biden en entrevue, aucun doute qu’il ferait bien mieux.

  70. Apocalypse dit :

    @A.Talon – 21:50

    Je ne connais M. Bloomberg à peu près que de nom; je viens de jeter un oeil rapide sur le lien que vous avez fourni et effectivement, ça sonne infiniment mieux que Donald Trump.

    On aurait néanmoins aimé qu’il soit présent aux débats pour qu’on puisse avoir ses positions sur certains sujets et cela venant de sa bouche.

    Pour le moment, on entend parler de lui qu’à cause de son argent, rien pour attirer ma sympathie.

  71. AB road dit :

    Et maintenant, Warren qui en rajoute sur le dos de Bloomberg.

    Ya pas à dire, les Démocrates ne semblent pas du tout intéressé à prendre le pouvoir prochainement.

    En toute vraisemblance , ils font tout en leur possible pour ça n’arrive pas en 2021.

    45 doit jubiler…

    1. Haïku dit :

      @AB road 👌

      -« Je jubile »(DT 45)….

      -« Donc, nous jubilons. »(Le choeur grec du GOP).

  72. Ziggy9361 dit :

    @Apocalypse…on a commencé à parler de Bloomberg comme candidat dans le mois de novembre s’en est suivi plusieurs billets de Mr,.Hétu je tiens à vous dire et en même temps à vous félicitez pour la constance dans vos propos sur la candidature de Bloomberg.
    Tout en étant en expectative sur le dévoilements de ses positions étant donné qu’il ne participe pas aux débats pour le momentet par le fait qu’il peut injecté beaucoup d’argent ce qui laisse à penser qu’il tente de s’acheter une avance,malgré tout ça vous laissez une chance au coureur depuis le début.

  73. Haïku dit :

    RE: « Quand une alliée de Sanders hue Clinton en public »….
    —-
    « Applaudir est vraiment une grande jouissance, qui n’a d’égale que celle de huer. »(Rashida Tlaib)…..

    1. Danielle Vallée dit :

      @Apocalypse @Ziggy
      Je continue à croire que si Biden survit à la boucherie que Trump va lui faire subir Bloomberg va se ranger derrière Biden.
      Mais si Biden ne survit pas politiquement, Bloomberg va foncer.
      Il affirme qu’il va se ranger derrière le candidat, peu importe qui c’est.
      Mais il serait plus heureux si ce n’était pas Sanders…

      Bloomberg a décidé de se lancer quand les magouilles de Trump en Ukraine sont devenues publiques. On l’avait déjà approché l’année dernière et il avait décliné.

      1. Layla dit :

        @Danielle Vallée

        « Bloomberg a décidé de se lancer quand les magouilles de Trump en Ukraine sont devenues publiques. »
        Exactement

  74. Apocalypse dit :

    HS – Madame Warren et M. Bloomberg:

    *https://www.lapresse.ca/international/etats-unis/202002/01/01-5259219-debats-democrates-warren-accuse-bloomberg-de-setre-achete-une-place.php

    1. Layla dit :

      @Apocalypse

      « Michael Bloomberg qui est entré très tard dans la primaire démocrate, déplorant qu’un milliardaire puisse « s’acheter une place » dans les débats télévisés. »

      Et elle n’en dépense pas d’argent pour se faire élire…elle s’est donné une vertu en disant qu’elle ne va pas prendre d’argent des riches donateurs pour les primaires, mais de monsieur et madame tout le monde, mais pour la présidentielle oui elle va prendre cet argent.

      Ses sorties sur l’argent de Bloomberg c’est hypocrite et manipulateur.

  75. Amazonia dit :

    Encore une qui prend la politique et les politiciens trop au sérieux.

  76. titejasette dit :

    @Apocalypse

    Mmw Warren a aussi ajouté (dans les critiques à l’égard de Bloomberg) quand il parle de Bloomberg comme étant un milliardaire qui s’est acheté une place:

    Boloomberg a volontairement manqué les « endroits où vous rencontrez véritablement les gens, où vous leur serrez la main et où vous écoutez leur problème et réévaluez ce que vous pensez ou en débattez ».

    Mais Madame Chose: il vous avait laissé toute la place pour serrer la main des gens et écouter leur problème, de quoi vous vous plaignez au juste ? Malgré toutes les mains serrées, les chiffres sur votre appréciation dans les sondages ont baissé ? La prochaine fois, il faudrait que vous leur serriez les mains et également les pieds à vos voteurs ?

    Un ti conseil aux candidats démocrates. Si vous voulez monter dans les sondages, faires des critiques constructives sur le plan et programme sociaux, économiques et politiques des autres candidats.

  77. titejasette dit :

    Bloomberg vient de dévoiler son plan

    ‘I will pay more’: Bloomberg unveils $5 trillion tax plan targeting the wealthy and corporations

  78. Ziggy9361 dit :

    Mme.Vallée 6hrs48. ….Bien vu,si il y a une chose quasi certaine c’est bien que les paroles passent mais les écrits restent Mr.Bloomberg à fait ces déclarations publiquement et je crois personnellement que c’est un homme d’honneur,son
    jugement sur lequel ont peut se fier ,fera qu’il se servira de son fric pour pousser le ou la meilleur pour sortir la majesté visqueuse qui squat la W.H.la personne qui peut prouver qu’il peut réaliser cette tâche aura son appuie.

  79. Danielle Vallée dit :

    @Apocalypse: She is a whiner ! Qu’elle arrête de pleurer et qu’elle s’arrange pour gagner.
    C’est sa théorie mièvre de ‘je ne vais pas attaquer Bernie’ qui l’a amenée là où elle est.
    Lui Bernie il s’est pas gêné pour la grafigner en passant.
    Qu’elle assume ses erreurs, qu’elle dise ce qu’elle a à dire et qu’elle laisse parler les autres.
    Ça paraît mal quand tu as peur de laisser parler les gens autour de toi.

  80. kelvinator dit :

    C’est drôle, Bernie fait des commentaires sexistes et répète des mensonges comme slogan de campagne, et il monte dans les sondages alors que Warren baisse.

    C’est le problème des électeurs de Sanders, ils sont trop émotifs en parlant de politique, tout comme les électeurs frustrés de Trump. Les électeurs de Sanders sont aussi frustrés contre l’establishment, les centristes du parti, le deep state, les médias critique. Sanders attire plusieurs déplorables, comme Joe Rogan, qui est applaudi les bras ouvert pour la seule raison qu’il y a beaucoup de gens qui l’écoute? Sans se douter que c’est probablement seulement une campagne de PR, un libertarien ne veut pas d’un socialistes, ce sont les deux opposés, mais les idées ne sont plus trop importante, c’est le tribalisme qui compte. « You are either with us ir against us. »

    1. danielm dit :

      @ kelvinator
      D’accord pour qualifier de contrepartie (démocrate) à Donald Trump, Bernie Sanders en termes de clientèles similaires en attitude et en comportement (behavior) mais au niveau des idées, c’est une tout autre histoire. Sur ce plan, on doit admettre que Bernie Sanders propose un programme social que Donald Trump s’acharne à détruire avec la bénédiction des nantis de la spéculation (non-productif au plan socio-économique) et des illuminés (religieux et fascistes) apeurés de l’évolution humaine planétaire.

      Même si je ne crois pas que Bernie Sanders est cette nouvelle personnalité qui saura concilier les américains sur la voie de la raison et de la solidarité, il a eu le mérite d’identifier des défis (en santé et en éducation entre autres) qui seront capitals pour l’évolution de la population américaine.

      1. kelvinator dit :

        Les deux extrèmes veulent refaire radicalement le pays. Chacun étant convaincu que la grandeur de l’Amérique actuel est en déclin, et qu’eux seuls ont la réponse aux maux de la société. Le pays est accaparé par une élite qui empèche les autres de progresser, de les critiquer librement, qui cache leur connivences. On généralise les crimes d’une minorité à la majorité. On oppose l’élite au peuple, la majorité silencieuse.

        L’important n’est pas vraiment d’avoir une solution concrète, mais de déclarer un coupable. Si les choses ne s’améliore pas sous notre gouverne, on peut toujours accuser le coupable. C’est une tactique déjà mainte fois utilisé par des dictatures de droite ou de gauche pour se dédouaner de tout problèmes causés par leur mauvaise gestion. On l’entend lorsque certains pro-Sanders défendent Maduro ou Morales.

        Les défis en santé et éducation sont connu depuis longtemps, le plan de Sanders est évidemment un souhait louable, mais pas aux USA actuellement, pas sans rallier la large majorité, sans avoir un plan défini. Depuis 2016, on aurait cru que Sanders aurait un plan détaillé, mais je ne pense pas… Savez-vous comment il veut implanter le système universel s’il est élu?

      2. danielm dit :

        Si on peut résumer succinctement les propositions du programme sur la santé de Bernie Sanders, on peut peut-être affirmer qu’il prône un régime universel obligatoire pour tous les américains basé sur les contributions partagées entre les employés et employeurs et fondé sur une fiscalité progressive.

        Il envisage aussi une renégociation des tarifs des médicaments dont il juge le niveau excessif aux États-Unis par rapport aux autres nations.

        En gros il rapatrie les services de santé sous l’égide d’un chapeau public. C’est probablement un processus complexe comparativement au Québec qui a récupéré une infrastructure moins développé à l’époque et les services d’un système souvent administré par l’institution catholique. Autres temps, autres moeurs.

        Le vrai défi est plutôt le suivant: est-ce qu’un système de santé universel public peut côtoyer des entreprises privées de soins de santé sans qu’il ait un échange de compétence et de technologie largement favorables aux plus nantis.

        Reste toute la question du pouvoir politique immense du lobby (privé) de la santé aux États-Unis qui inclut celui de l’industrie pharmaceutique. C’est aussi un contre-pouvoir très puissant.

      3. kelvinator dit :

        La question est surtout comment est-ce faisable? Comment passer de tel changements aux sénats une fois Sanders élu et le pays divisé?

      4. danielm dit :

        La réponse serait qu’il n’y a vraisemblablement peu de probabilités qu’une telle « tempête parfaite » puisse un jour se réaliser.

      5. kelvinator dit :

        Exactement. Il n’y a pas d’appui suffisant au pays pour instaurer un système universel. Il ne peut s’imposer sans réformer le système hospitalier, pharmaceutique et des autres soins de santé en général. C’est un peu ce que j’écrivais plutôt pour les partis de gauche comme QS et Sanders, on augmente les dépenses pour instaurer un système universel sans d’abord régler les problèmes qui font qu’il est le plus couteux au monde. Même Trump a légiférer le prix des médicaments et la transparence des hôpitaux, il y aurait moyen d’en arriver à un consensus, mais avec une feuille de route détaillée et réaliste, pas seulement par des slogans.

        Il faut souligner que plusieur pro-Sanders reprochait à Obama ses slogans creux « Yes we can », étant déçu de ses promesses non tenus. Imaginez la déception après un premier mandat Sanders ou rien n’est accompli à cause de l’obstruction républicaine? À trop être confrontationnel, on se coupe les possibilités bipartisanne essentielles à une vie politique saine.

      6. danielm dit :

        Peut-être un jour, certains comprendront que la base fondamentale du « système » américain demeure la libre entreprise. Tout au plus, un règlementation légitime peut être imposée si elle correspond à une sorte d’assentiment national. Mais en situation plus extrême (crise), il est admis que les différents niveaux de gouvernement puissent intervenir de façon ponctuelle et temporaire.

    2. Henriette Latour dit :

      kelvinator

      👏👏

  81. Layla dit :

    Hier soir, j’étais un peu fâchée de lire encore et encore que l’un des handicaps de Michael Bloomberg…c’est sa richesse. j’ai écrit ce texte, et je me suis dit la nuit porte conseil, demain il va faire encore jour. Misère de misère. Il faut que je dise ce que je pense.
    Voici…

    Je n’en reviens juste pas que pour certain l’argent de M.Bloomberg soit un handicap, le monsieur il dépense son argent…et non celui de riches donateurs qui attendent un retour, ce me semble un bon début.

    Ça prend de l’argent aux USA pour se faire élire, c’est malheureux mais pas un handicap quand c’est ton argent.

    Il n’est pas venu au monde avec une cuillère en argent dans la bouche, ça doit vouloir dire quelque chose d’assez positif, sur son potentiel.

    Il a été maire de New York, son parcours ne peut pas être un sans faute, normal le monsieur il a fait des choses, et oh bizarre on comprend qu’il ne défait pas pour défaire…les changements climatiques c’est important pour lui, me semble que ça ne devrait pas gâcher la sauce.

    Ce n’est pas un homme qui a essayé de vendre des cravates si ça ne marche pas out, de vendre des steaks out,…cet homme là représente la stabilité.

    Mon père disait si tu ne fais rien tu ne feras pas d’erreur…Le monsieur me semble quelqu’un qui ne ménage pas ses efforts. Il a été maire pendant plus de 10 ans…il a fait des coupures mais il a donné l’exemple avec un salaire symbolique de 1$.

    Les gens qui ont de l’argent ce sont tous des pourris jusqu’à la moelle. Méchant préjugé.

    C’est un philanthrope incontesté…me semble que juste ça, devrait nous rendre plus juste à son endroit. Il fait partit des 150 plus grands philanthropes du monde

    Il soutient le droit à l’avortement, le mariage homosexuel, des mesures strictes de contrôle des armes à feu, l’environnementalisme et une voie vers la citoyenneté pour les immigrants illégaux. Sur les questions économiques et de politique étrangère, Bloomberg a eu tendance à adopter une position modérée. Il est contre la peine de mort. Il a donné 50 millions pour lutter contre les centrales électriques au charbon…
    Ça devrait allumer des lumières, il ne fait pas juste parler dans les débats, il semble que ce ne soit pas sa force les débats, Mais si au moins il agit, il pose des gestes concrets ça devrait nous parler.

    En clair ce n’est pas un trou du cul. DT le rabaisse comme un vulgaire ti-cul de cour d’école avec son mini Mike (il fait 5,6) vous pensez pas que ce jeune aurait pu virer un délinquant à force d’être la risée des jeunes avec son frame de chats…Il en a fait sa force, si l’argent pouvait tout acheter comme plusieurs le pensent vous ne pensez pas que ce monsieur au lieu de s’acheter une élection il commencerait par s’acheter un 7 ou 8 pouces supplémentaires pour faire fermer la grande gueule de DT et ses semblables.

    De plus, Il n’attend pas que les gens donnent…il donne l’exemple…cet homme est crédible, me semble que c’est évident.

    Il est riche, il est milliardaire tant mieux…

    Il vient un temps où il faudrait arrêter d’être des éteignoirs parce qu’un gars est riche…

    Et je vais aller encore plus loin..Faudrait réaliser que c’est drôlement profiteur que M. et Mme tout le monde acceptent qu’il donne et redonne, en autant qu’il prend son trou et reste dans son salon, allez mon Michael fait des chèques pour faire élire Pierre, Jean, Jacques, pour sauver des vies, fais des chèques pour les étudiants…fais des chèques pour essayer de sauver la planète, mais reste dans l’ombre…Parce on ne veut pas te voir…Tu es trop riche ça nous fait suer que tu sois riche. On appelle ça avoir des préjugés.

    Je suis désolée moi des riches comme lui ça ne me gêne pas du tout et ça ne me fait pas suer.

    Je vais avoir un problème avec lui quand on va me dire que ce gars a passé sa vie à mentir, voler, forniquer à droite et puis à gauche, que c’est un délinquant sexuelle, un misogyne au pluriel, un raciste, un faiseur de trouble, un diviseur, que c’est un profiteur, un mauvais payeur, qu’il est cent fois plus exigeant envers les autres qu’il ne l’est avec lui-même, et ce dernier point me parle beaucoup.

    S’il se rend à la White House ce ne sera pas à cause de son portefeuille. Son portefeuille dans son cas, c’est juste une preuve que ce monsieur a du coeur au ventre, et ce qui ne gâche rien il a coeur, d’essayer de sauver les meubles pour sortir DT…

    1. titejasette dit :

      Layla. Que c’est bien dit !

      Le problème avec Mme Warren (et de plusieurs autres communs des mortels) c’est la jalousie. Jalouse de la richesse de Bloomberg et de la façon dont il a fait des dons à l’humanité.

      Ce n’est pas de la politique icitte.

      1. Benton Fraser dit :

        @titejasette

        Vous vous méprenez au sujet de Mme Warren. Ce n’est aucunement la jalousie qui motive Mme Warren mais l’inéquité et le fait que les riches ne font pas leurs justes part dans la société qui les enrichit.

    2. Layla dit :

      Et en
      P.S. j’ajouterais que ce monsieur il a fait des Chèques et des chèques pour faire élire des démocrates aux mid-termes.

    3. Samati dit :

      Bravo pour votre excellent message. J’aimerais ajouter sa contribution de $1,8 billion à l’université John Hopkins pour assurer que les étudiants talentueux ( et pauvres) n’aient jamais à emprunter pour financer leurs études. …et comme vous l’avez mentionné, la victoire des démocrates en 2018 est en partie dû à son argent.

    4. InfoPhile dit :

      Impressionnant plaidoyer. Chapeau !

    5. kelvinator dit :

      La question serait plutôt de savoir pourquoi l’argent vous donne plus de succès en politique?

      Surement parce que les campagnes politique sont maintenant tournée de vedettes cherchant les projecteurs de toute les façons possible, 2 ans avant les élections bisannuelles…

  82. Henriette Latour dit :

    Layla

    Ça valait la peine. La nuit vous a vraiment porté conseil

    👏👏👏👏👏

  83. danielm dit :

    @ Layla
    Oui je pense que vous le défendez très bien, avec efficacité et avec de l’information pertinente à l’appui. Mais, pour plusieurs qui aimeraient en bénéficier secrètement, le fait d’être simplement plus nanti économiquement, physiquement, intellectuellement, socialement est souvent le fondement d’une jalousie et d’un envie profonde, tenace et maligne. C’est probablement pourquoi il y a tant de haineux qui sévissent sur Internet de nos jours.
    Bon dimanche matin.

  84. Apocalypse dit :

    @Layla – 10:37

    ‘Je n’en reviens juste pas que pour certain l’argent de M.Bloomberg soit un handicap…’

    L’argent n’est pas un handicap en autant que le gars aient des idées, une vision, un plan pour faire avancer les Etats-Unis et TOUS ces citoyen(ne)s.

    Je disais que j’avais jeté un oeil sur le lien de ‘A. Talon’ et que c’était positif pour M. Bloomberg. Cela dit, je veux l’entendre parler de ces idées, de ce qu’une présidence Bloomberg serait et qu’il le fasse en présence des autres candidats pour voir s’il a du coffre.

    Pour terminer, votre post de ’10:37′ est excellent! 👍

    1. Samati dit :

      @ Apocalypse

      Dans le discours ci-joint Bloomberg détaille comment il entend diriger les États Unis s’il est élu. J’espère que cela contribuera à réduire certains de vos doutes concernant « Mike ».

      1. titejasette dit :

        Samati

        Merci pour la vidéo. Je n’ai jamais eu des doutes sur cet GRAND homme. Par contre j’ai trouvé qu’il commençait à tarder à se révéler. C’est maintenant fait. Tout au long de son discours, il critiquait Trump et jamais les autres candidats démocrates. C’est élémentaire et « basic ». S’ils ne comprennent pas encore ça, ils ne méritent pas la confiance des électeurs.

        J’invite les autres candidats à proposer leur programme. Avez-vous remarqué que les candidats qui n’ont pas de programme détaillées (comme Bloomberg) ont déjà abandonné la course (compte tenu de leur maigre % d’appréciation dans les sondages).

        C’est maintenant une bataille d’idées et de programmes politiques qu’il faut proposer au peuple. Pas de de bassesses de salissages sur vos rivaux ! (pcq c’est une femme ou pcqu’il est riche ou pcqu’il est petit (il mesure 5 pieds et qq). Ils nous prennent pour des CONS ou quoi ?

  85. Igreck dit :

    HS… mais pas tant que ça !
    Piètre consolation mais quand même…
    « Un peu plus de 50% des Américains souhaitaient une destitution et 75% souhaitaient entendre de nouveaux témoins au Sénat. Pour l’instant, les Républicains perdent la bataille de l’opinion publique. »

    https://www.journaldemontreal.com/2020/02/01/mitch-mcconnell-le-tout-puissant

  86. Robert Giroux dit :

    Au lieu de huer Hilarious Hillary…
    la bande à SAnders devraient faire comme les Répugnants
    et scander : FOUR MORE YEARS ! FOUR MORE YEARS ! FOUR MORE YEARS !!

  87. fallaitquejteuldise dit :

    La volonté et l’argent de Bloomberg a propulsé beaucoup de candidats avant lui; à son tour aujourd’hui de nous démontrer que la réussite philanthropique de son œuvre, peu servir à l’Amérique.

    « aucun prophète n’est bien reçu dans sa patrie »

  88. Brice de Nice dit :

    M. Hétu, pouvez-vous nous expliquer qu’est ce qui se passe en Iowa avec ce dernier sondage que CNN et le Des Moines refusent de publier?

  89. jcvirgil dit :

    En combinaison avec les résultats constatés avec le règne de Trump la seule chose que confirmerait la victoire de Bloomberg à l’investissure démocrate est la main-mise totale de l’argent sur le système électoral américain et sa transformation finale en ploutocratie , un gouvernement dominé par les intérêts des riches qui gouverne pour les riches.

  90. Ziggy9361 dit :

    La participation de Mr. Bloomberg à la course n’à pas pour finalité absolu de remporter cette course,,mais de galvaniser les troupes et de passer un message au autres candidats,il faut battre la grosse andouille à tout prix pas de faire un concours de finesse ente vous,et il prend bien soin de dire que si un candidat se démarque pour réaliser cet objectif il ou elle aura tout son appuie $$$$.

    Mme Warren aimerais étre cette personne,et constatant que sa lui échappe tranquillement (sondage)elle lance un anathème sur le messager.

  91. xnicden dit :

    @Brice 12:22

    Il semble qu’ils ont eu la confirmation que le nom d’un candidat ait été omis dans une entrevue conduite, ce qui touche l’intégrité de la méthodologie du sondage.

    https://www.desmoinesregister.com/story/news/2020/02/01/des-moines-register-cnn-cancels-release-iowa-poll-over-respondent-concerns/4637168002/

    Ce qui n’est pas clair, est-ce que la chose s’est reproduite dans d’autres entrevues? Connaissant le domaine, je suis perplexe car si les entrevues ont été enregistrées il est facile de le vérifier. En quelques heures ils auraient la réponse. On peut à ce stade formuler deux hypothèses: 1) ils ont eu des problèmes techniques à l’écoute des entrevues -ça arrive que des serveurs plantent 2) ils n’ont pas voulu investir dans un tel système. Dans les deux cas je serais très gênée à leur place.

  92. Rick42 dit :

    D’après Wikipedia, Bloomberg mesure 1m73, soit 5pi.8po. Soit plus que mentionné plus haut …

    1. Et Putin sera-t-il insulté du haut de son 1m70….?

      1. Rick42 dit :

        Curieux, tout de même, que Trump ne se moque jamais de sa petite taille…c’est vrai que l’on ne se moque pas de son maître, n’est-ce pas?

    2. gambitduroi dit :

      C’est pas par sa taille qu’on mesure la grandeur d’un homme, c’est par ses actions. ( Napoléon Bonaparte )

      1. Haïku dit :

        Ou le dicton anglais: « Size doesn’t matter » ?🥒

  93. treblig dit :

    La réplique de Bloomberg ne s’est fait pas attendre :

    The president is lying. He is a pathological liar who lies about everything: his fake hair, his obesity, and his spray-on tan.”

    Je proteste. Son obésité est tout ce qu’il y a de rée l.

    1. Un extrait de l’entrevue accordée à Hannity concernant Bloomberg.
      Toujours très présidentiel et pertinent…

      Brian Stelter (@brianstelter) Tweeted:

      The first clip from Sean Hannity’s big interview with the president features POTUS talking about Michael Bloomberg’s height.

      https://t.co/iRdX3fFUTg

  94. Layla dit :

    C’est sur wiki que j’ai pris 1,73m…sur calcul conversion.com qui est dans mes favoris ça donnait 5,68 j’aurais dû me contenter de le laisser en mètres…j’ai fait le test avec mon 1,65 ça donne 5,41 au lieu de mon 5,5…😉c’est définitif je vais adopter votre tableau 😂

    1. Rick42 dit :

      Trump faisait grimper l’aiguille du pèse-personne à 243 livres en février dernier, selon USA Today. À l’image de la population de ce pays…. Ce président se moque de la taille de Bloomberg, c’est l’hôpital qui se mowue de la charité

  95. Apocalypse dit :

    Nous voilà dans la grandeur de M. Bloomberg, est-on surpris?

    J’apprenais récemment qu’un de mes chanteurs rock favori, Ronnie James Dio, mesurait 5 poids et 4 pouces; il nous a malheureusement quitté pour aller rejoindre le petit Jésus.

    Pour ceux et celles qui connaissent ce chanteur, quelle extraordinaire et puissante voix et ça n’a rien à voir avec la taille du chanteur.

    On s’entend que la grandeur physique de quelqu’un peut-être un avantage en certaines – un petit nombre – circonstances, mais là s’arrête la ‘puck’ comme on peut dire.

    Donald Trump ferait bien, bien mieux de se la fermer sur ce point, il a beau être grand de taille, le reste est bien, bien, bien petit, alors que M. Bloomberg semble bien être dans la situation inverse, petit de taille, mais beaucoup de grand dans le reste de l’homme.

  96. treblig dit :

    Selon son médecin, TRump a un poids de 110 kg ( 242 ivres) pour 1m90 ( 6.3″ ) le président américain vient donc de passer son indice de masse corporelle à 30, soit le début de la catégorie de l’obésité.

    Ça c’est en supposant que son poids soit réellement de 110kgs. Plusieurs en doutent

  97. Brice de Nice dit :

    Cette histoire de taille démontre à quel point Donald Trump manipule les médias à son aise. On ne parle jamais de la taille de Bernie Sanders mais Bloomberg aura maintenant cette sottise qui va lui coller dessus jusqu’à la fin.

    1. gl000001 dit :

      Il n’y a que trump qui en fait une histoire. Et si les médias en parlent, c’est juste qu’il relatent les propos de trump. Et sincèrement, ça n’avantage pas trump.

  98. loup2 dit :

    Gros HS ou pas
    Je viens de lire dans Le Devoir l’article – La peur des millionnaires.
    Tu regardes le titre et tu peux penser à prime abord que il y a des gens qui ont «peur des millionnaires».
    Un des commentaires suite à l’article.
    -Guy O’Bomsawin a écrit: «Copie moderne des monarques de tout acabit, on comprend que les multi et giga millionnaires un tant soit peu conscients craignent une néo-Bastille et le couperet de la guillotine informatique, puisqu’il ne faut plus qu’une fraction de seconde pour passer de 100 à 0 milliards; de quoi avoir le réflexe de donner un peu de pain au bon peuple.»
    Bloombergh à peur ?
    https://www.ledevoir.com/opinion/chroniques/572057/vos-finances-la-peur-des-millionnaires

    1. Rick42 dit :

      Faites-moi rire! Bloomberg, 77 ans et riche a milliards, aurait peur de perdre sa fortune???Franchement, c’est n’importe quoi!

      1. loup2 dit :

        Vous connaissez la signification d’un ? à la fin d’une phrase ?
        Il semble que non.

  99. MarcoUBCQ dit :

    Depuis hier pas un bip de Richard: Good! Reposez-vous mon cher Richard Hétu. Votre blog est super débile écoeurant, mais je préfère savoir que vous vous reposez aussi de la folie de la politique de ce pays fabuleux et mystérieux.

    1. gl000001 dit :

      Il est en Iowa. Il ne doit pas trop se reposer !
      Iowa, the state that never sleeps … une fois à toutes les quatre ans !

  100. Layla dit :

    De son Twitter…du DT de bas étage et il ose dire qu’au débat Mike Bloomberg va devoir monter sur des boîtes. Rien ne va l’arrêter. Continuez les répus de le protéger.

    Feb 2, 2020 12:10:56 AM – Mini Mike is part of the Fake News. They are all working together. In fact, Bloomberg isn’t covering himself (too boring to do), or other Dems. Only Trump. That sounds fair! It’s all the Fake News Media, and that’s why nobody believes in them any more
    Feb 2, 2020 12:17:07 AM – Many of the ads you are watching were paid for by Mini Mike Bloomberg. He is going nowhere, just wasting his money, but he is getting the DNC to rig the election against Crazy Bernie, something they wouldn’t do for @CoryBooker and others. They are doing it to Bernie again, 2016.
    Feb 2, 2020 12:25:10 AM – Mini Mike is now negotiating both to get on the Democrat Primary debate stage, and to have the right to stand on boxes, or a lift, during the debates. This is sometimes done, but really not fair!
    Traduit avec http://www.DeepL.com/Translator (version gratuite)

    Feb 2, 2020 12:10:56 AM – Mini Mike fait partie des fausses nouvelles. Ils travaillent tous ensemble. En fait, Bloomberg ne se couvre pas (trop ennuyeux à faire), ni les autres Dems. Seul atout. Cela semble juste ! Ce sont tous les Fake News Media, et c’est pourquoi personne ne croit plus en eux
    Feb 2, 2020 12:17:07 AM – La plupart des publicités que vous regardez ont été payées par Mini Mike Bloomberg. Il ne va nulle part, il ne fait que gaspiller son argent, mais il fait en sorte que le DNC truque l’élection contre Crazy Bernie, ce qu’ils ne feraient pas pour @CoryBooker et d’autres. Ils le font à nouveau pour Bernie, en 2016.
    Feb 2, 2020 12:25:10 AM – Mini Mike est en train de négocier à la fois pour monter sur la scène des débats de la primaire démocrate, et pour avoir le droit de se tenir sur des boîtes, ou un ascenseur, pendant les débats. Cela est parfois fait, mais ce n’est vraiment pas juste !

    1. Haïku dit :

      Trump a le don de s’abaisser de plus en plus.

  101. kelvinator dit :

    Une entrevue de l’ancien candidat démocrate retiré en 2016, Martin O’Malley avec The Guardian donne un avant-gout des attaques possibles que les républicains pourront faire envers Sanders…
    Disons que c’est assez dur!
    https://www.theguardian.com/us-news/2020/feb/01/bernie-sanders-iowa-democrats-martin-omalley

    En 1989 quand même, Sanders écrit cette éditorial dans un journal:
    « We do not have an effective national political movement which is prepared to fight for power, » argued Sanders, « and which challenges the basic assumptions and priorities of the corporate-controlled Democratic and Republican parties – two political parties which have no substantive ideological differences and are, in reality, one party – the party of the ruling class. »
    https://www.buzzfeednews.com/article/ilanbenmeir/bernie-sanders-despised-democrats-in-1980s-said-a-jfk-speech

  102. Alexander dit :

    Avant de crucifier Bloomberg et ses milliards, je vais attendre de voir ses idées et ses engagements.

    il faut se rappeler que les américains vénèrent l’argent et le pouvoir. Un milliardaire qui proposerait des mesures sociales plus justes pourrait toucher les cordes sensibles de bien des gens.

    Arrive-t-il trop tard dans la campagne? Peux-t-il faire lever le vote des femmes et des ethnies? Je ne le sais pas. Mais il a certainement la prestance et la crédibilité pour affronter Trump dans l’arène.

    On ne peut traiter un multi-milliardaire de gauchiste comme Sanders ou Warren. C’est un pur capitaliste. Mais Gates et Buffett sont aussi des purs capitalistes, mais avec une conscience sociale. L’un n’exclut pas l’autre et on est au royaume du capitalisme, pas de la social-démocratie.

    Bloomberg ne semble pas traîner de squelettes dans son placard et les républicains se sont acharnés sur Biden et son fils pour le déstabiliser, mais rien à date contre Bloomberg.

    On verra bien. Si Bloomberg s’alliait à une modérée comme Klobuchar comme co-listière par exemple,ça pourrait plaire aux modérés. Et ils sont nombreux. Biden pourrait se retirer et appuyer Bloomberg en sillonnant les états à gagner.

    Mais ça dépendra de ce que Bloomberg propose. Taxer les ultra-riches, protéger l’accès au système de santé et à l’éducation pour les plus démunis, investir en environnement et en énergie propre, investir massivement en infrastructures, calmer le jeu à l’international, autant de thèmes à fort potentiel.

    Biden est usé et ne fait pas l’unanimité, Warren et Sanders ont un discours plus social, mais ça prend peut-être un capitaliste pour affronter un capitaliste.

    Clash of the Titans. Version US.

    1. Samati dit :

      @ Alexander

      Si vous allez à mon message de 12:00 et si vous prenez connaissance de la vidéo, vous constaterez que Bloomberg propose ce que vous formulez dans votre 7ème paragraphe :

      « …Taxer les ultra-riches, protéger l’accès au système de santé et à l’éducation pour les plus démunis, investir en environnement et en énergie propre, investir massivement en infrastructures, calmer le jeu à l’international, autant de thèmes à fort potentiel…. »

  103. Samati dit :

    En ce premier dimanche de février je vous propose comme pause musicale, une interprétation d’une grande sensibilité de Gaetano Veloso soit : Cucurrucucu paloma

    1. Samati dit :

      Les paroles de la chanson précédente

      CUCURRUCUCU PALOMA (ESPAÑOL)
      Dicen que por las noches
      No más se le iba en puro llorar
      Dicen que no comía
      No más se le iba en puro tomar
      Juran que el mismo cielo
      Se estremecía al oír su llanto
      Cómo sufrió por ella
      Y hasta en su muerte la fue llamando

      Ay ay ay ay ay cantaba
      Ay ay ay ay ay gemía
      Ay ay ay ay ay cantaba
      De pasión mortal moría

      Que una paloma triste
      Muy de mañana le va a cantar
      A la casita sola
      Con sus puertitas de par en par
      Juran que esa paloma
      No es otra cosa más que su alma
      Que todavía espera
      A que regrese la desdichada

      Cucurrucucu…paloma
      Cucurrucucu…no llores
      Las piedras jamás paloma
      ¿Qué van a saber de amores?

      CUCURRUCUCU COLOMBA (ITALIANO)
      Dicono che durante la notte
      Non se ne andò più via piangendo
      Dicono che non mangiava
      Non se ne andò più via tormentato
      Giurano che lo stesso cielo
      Si sia straziato sentendo il suo canto
      Come ha sofferto per lei
      E anche alla sua morte la stava chiamando

      Ay ay ay ay cantava
      Ay ay ay ay piangeva
      Ay ay ay ay cantava
      Di passione mortale moriva

      Che una colomba triste
      Di mattino presto gli va a cantare
      Alla casina sola
      Con le sue porte aperte
      Giurano che questa colomba
      Altro non sia che la sua anima
      Che spera ancora
      Che la sfortuna torni indietro

      Cucurucucu…colomba
      Cucurucucu…non piangere
      Le pietre giammai colomba
      Che possono sapere dell’amore?

      CUCURRUCUCU DOVE (ENGLISH)
      They say that at nights
      He simply went through by just crying
      They say that he wasn’t eating
      It simply didn’t suit him just taking (some food)
      They swear that the sky itself
      Was vibrating by listening his weeping
      How he was suffering for her
      And even when he was dying he was calling at her

      Ay ay ay ay ay he was singing
      Ay ay ay ay ay he was wailing
      Ay ay ay ay ay he was singing
      He was dying from mortal passion

      That a sad dove
      Very early in the morning will sing
      At the lonely house
      Whose small doors are widely open
      They swear that this dove
      Is no other (thing) than his soul,
      That is still waiting
      For the unhappy (woman) to return

      Cucurrucucú dove
      Cucurrucucú don’t cry
      The stones never dove
      What will they now of love?

      1. Ziggy9361 dit :

        Samati…l’espagnol est du chinois pour moi,mais cette chanson que je connais m’à toujours inspiré un amour impossible.L’interprétation avec cette voix déchirante qui supplie on ne sait trop qui ou quoi ne peut que nous chaviré le coeur.
        Je crois qu’interprèter dans une autre langue,disons en français l’impact ne serait pas le même. Merci pour cette pause.

    2. Danielle Vallée dit :

      @loup2: « Bloomberg a peur »
      Bloomberg n’a peur de rien, ni de personne.
      Il a toujours donné la majorité des énormes profits de sa compagnie à des œuvres caritatives et sociales.
      Il a travaillé comme maire de New York pendant 11 ans pour $1 par année.
      Tom Steyer aussi est un multi millionnaire très généreux.
      Il ne faut pas pousser le cynisme jusqu’à ne pas voir le bien lorsqu’il est là.

  104. lechatderuelle dit :

    trump gagne à chaque fois….

    il parle de la taille de Blomberg et voilà que tout le monde en parle….

    bête mais révélateur….

    trump contrôle tout le monde par le bout du nez… il doit se marrer et voir tout le monde suivre ses mouvements de bras sans rapport….

    il gagne à chaque tweet, à chaque parole….
    parce que tout le monde réplique, en parle…. mais lui, il n’a jamais ;a moindre écorchure, peu importe les énormités…. ce sont les autres qui gèrent pour lui…
    faut admettre qu’Il a trouvé la recette parfaite….

    il vomit et les autres tentent de se sortir de son cercle d’influence…. Fascinant de voir avec quel empressement tout le monde réplique à ce type… alors qu’un silence continu le déstabiliserait….

    mais il sait que dans le groupe y’aura toujours quelqu’un pour le ramener en tête des infos….

    détestable mais un phénomène qui changera la politique pour longtemps aux USA…..

    il prouve facilement qu’un imbécile sans idées et sans vision pour gérer le plus puissant pays du monde….

    c’est sidérant car on nous radote depuis toujours que les leaders doivent être des icônes…. or trump prouvent exactement le contraire….

    1. Haïku dit :

      @lechatderuelle
      Savoureuse réflexion de votre part ! 👌

      1. Henriette Latour dit :

        Haïku

        Totalement en accord avec vous.

    2. gl000001 dit :

      Vous appelez ça gagner vous ? Lorsqu’on dit une connerie et que tout le monde en parle … on perd !!!
      Vous avez tout à l’envers !!

      1. Haïku dit :

        @gl000001
        Je suis d’accord avec vous, qu’une connerie vaut d’être dénoncé au +1000.
        Mais je trouvais que:
        « Fascinant de voir avec quel empressement tout le monde réplique à ce type… alors qu’un silence continu le déstabiliserait »
        de lechatderuelle était un concept intéressant.
        Bon, je ne suis pas psychologue ni sociologue, donc je cite Marshall McLuhan:
        « Nous façonnons nos outils, et ceux-ci, à leur tour, nous façonnent ».

        PS. @gl000001
        Toujours un plaisir de vous lire. ✔

      2. gl000001 dit :

        Comme les voitures concept, ça ne se fera jamais.

    3. gl000001 dit :

      « trump prouvent exactement le contraire… »
      Qu’est-ce qu’il a fait pour les USA ? Il est en train de les mettre dans le trou. Plus profond que Bush Jr. Qui va les sortir du trou et payer pour ? Les démocrates comme avec Obama !!

  105. lechatderuelle dit :

    en arrivant du champ gauche, Bloomberg mêle les cartes chez les républicains … ça doit fouiller solide pour trouver de quoi attaquer Bloomberg…

    on verra si ça fera des erreurs de parcours dans les attaques… surtout que le bonhomme est plus riche que trump….

    1. Samati dit :

      @ lechatderuelle

      La fortune de Bloomberg est maintenant évaluée à près de $60 milliards soit beaucoup plus que le milliard (probablement moins) de la fortune de Trump.

      Pour avoir une idée de ce que représente 1 milliard, supposons que je vous verse 1 dollar par seconde, vous serez millionnaire après 11 jours et demi et cela prendra plus de 31 années avant d’atteindre le milliard.

      1. gl000001 dit :

        Il doit avoir une dette de un milliard avec la Deutsche Bank !!

      2. lechatderuelle dit :

        Samati si les milliardaires ne gardait qu’un milliard, qui on s’entend est déjà pas mal et que le reste était dirigé vers les plus pauvres de la planète, il se règlerait des problèmes sans « appauvrir » personne en réalité….

        le ruissellement ne serait plus du haut vers le bas mais suinterait du bas vers le haut pour atteindre, un moment donné un degré de saturation idéal….

      3. Samati dit :

        @ lechatderuelle

        Le seul problème avec votre idée (par ailleurs généreuse) est qu’une bonne partie des ces milliards est constituée d’actifs tangibles (biens physiques) ou intangibles (actions de sociétés, goodwill) plutôt que du cash ce qui rendrait la distribution particulièrement difficile.

        Par exemple, la richesse de Bloomberg est liée à la valeur de son entreprise (média) qui possède peu d’actifs physiques et la valeur de la société est évaluée selon sa profitabilité annuelle. Pour être évaluée à $60 milliards la société de Bloomberg doit générer entre $2 et 3 milliards par année. Une partie de cette somme prend la route de fondations.

        La richesse de Bill Gates, de Zukenberg ou de Bezos (plus grande que celle de Bloomberg) est liée aux actions de Microsoft, Facebook ou d’Amazon qu’ils possèdent respectivement. Ce sont des actifs virtuels basés sur la valeur des actions et dont pas basés sur des biens réels.

        La meilleure façon de redistribuer une partie de cette richesse est de taxer directement ou indirectement les entreprises et individus selon des taux qui ne nuirait pas à la prospérité de l’entreprise. C’est ce que propose Bloomberg dans sa campagne électorale.

  106. fallaitquejteuldise dit :

    Parlons de de ce qui mets les américains dans tout leurs états: Chiefs ou 49ers ce soir?

  107. constella1 dit :

    A tous ceux qui suivront le Super Bowl à l’instant
    Je vous souhaite un excellent match
    et surtout la victoire des Chief avec bien sur notre québécois Duvernay-Tardif

  108. lechatderuelle dit :

    le fantasme militaire du football ouf…. le jupon traine à terre,,,

    trump est-il là??

  109. constella1 dit :

    Chatderuelle
    Hahaha!
    J’espère que non
    Sinon je lui conseillerais d’éviter de saluer la foule à l’écran géant
    😉

    1. Haïku dit :

      @constella1
      RE: votre « …. je lui conseillerais d’éviter de saluer la foule à l’écran géant ». 😉
      —-
      Ajout amical:
      « La vie, c’est un peu comme une pièce de théâtre, dont nous serions les acteurs… et les autres, le public.
      Mais à la fin, on ne vient pas saluer. On meurt sur scène comme Molière. »(P. Geluck). 😉

      1. constella1 dit :

        Haïku
        Excellent 👌
        Cela dit.,permettez-moi de rêver
        On meurt sur scène comme Molière ….
        La dernière représentation pourrait-elle être pour bientôt et nous libérer du scélérat ?
        Tout cela au sens figuré bien sûr

  110. Apocalypse dit :

    @Alexander – 17:21

    ‘Bloomberg ne semble pas traîner de squelettes dans son placard…’

    Squelettes ou pas, pensez-vous vraiment que cela arrêterait Donald Trump.

    Je ne sais toujours pas pourquoi il voulait, et veut encore, envoyer Hillary Clinton en prison; il a fait une histoire avec absolument rien pour Hunter Biden, alors vous pouvez parier qu’il trouverait ou inventerait quelque chose sur M. Bloomberg 😢.

  111. Apocalypse dit :

    H.S. … Bon, le Super Bowl commence, espérons qu’on aura un bon match et de bonnes publicités 🙂.

  112. Chris dit :

    Sanders va gagner, sur la base qu’il défend des idées universelles (le droit à l’éducation, à la santé, etc), et que ses adversaires jouent une « game ».
    Malgré tout, Sanders, dans tout les sondages, continues d’être celui qui a les meilleurs chances contre Trump, en 1 vs 1.

    Les jeunes vont tirer les vieux ténors du parti dans le 21ième siècle, malgré eux!

  113. Ziggy9361 dit :

    Je regarde le spectacle de mi temps et je pense que si le gros le regarde il doit sucer ses ailes de poulet sur un moyen temps avec sa petite bouche pointue en fin de compte j’aime la culture américaines surtout quand elle s’exprime en espagnol.

    1. gl000001 dit :

      Qu’il s’étouffe avec !

      1. Haïku dit :

        Le Shah de l’Iran l’a fait en 1979. 🐹

    2. lechatderuelle dit :

      Ziggy 9361 ça fait drôle de lire un truc avec culture et américaine qui inclut trump….

  114. marcandreki dit :

    parce que selon les apparences, Bloomberg joue dans la tête de Trump, Tim O Brien, conseiller spécial à la campagne de Bloomberg, vient d’en pousser une bien bonne

    « Quand vous jouez dans la tête de Trump, tout ce que vous trouvez c’est un putter, un cheeseburger, un flim porno et la carte de crédit de quelqu’un d’autre»

    1. lechatderuelle dit :

      marcandreki c’est le genre d’attaques qu’Il faut produire pour que trump grimpe dans les rideaux et abuse de son effet….

      faut pas être gentil avec trump, ni poli, ni digne… faut fesser sous la ceinture même quand l’arbitre dit break….

    2. constella1 dit :

      Victoire des Chiefs 31
      SF20
      Laurent Duvernay-Tardif
      Premier joueur du Québec à remporter un super Bowl
      👏👏👏👏

      1. Ziggy9361 dit :

        Laurent Duvernay Tardif ,le premier et le seul Québécois à inscrire son nom sur le trophé Vince Lombardi et ça pour longtemps.

    3. Layla dit :

      @Marcandreki
      Oups comme dirait Jr. J’adore je sais que ce n’est pas drôle mais c’est ce qu’il faut faire avec DT …j’aime la fin…
      ***la carte de crédit de quelqu’un d’autre***

  115. Alexander dit :

    HS

    Duvernay-Tardif et les Chiefs gagnent le Super Bowl.

    Félicitations à notre québécois!

  116. constella1 dit :

    Et Mahomes 24 ans
    Plus jeune quart arrière de l’histoire
    à remporter un Super Bowl

  117. gl000001 dit :

    Bravo LDT et les Chiefs.
    Huées bien nourris pour impeached trump, qui a parlé du Kansas dans son tweet de félicitations !
    https://www.si.com/nfl/2020/02/03/donald-trump-tweet-congratulates-kansas-chiefs-super-bowl-win

    1. gl000001 dit :

      Former Missouri Senator Claire McCaskill screenshotted Trump’s tweet and added: « It’s Missouri you stone cold idiot. »

    2. constella1 dit :

      Hahaha
      Oui effectivement vous m’avez devancé
      Le gros ignare de moron a dû confondre la ville avec l’état du Kansas alors que c’est le Missouri

    3. Tweet de George Conway

      He is just soooooooo stupid.

    4. Layla dit :

      Oups sorry en retard de 20 minutes mon post 22:58

      Mais tellement con qu’il faudrait en faire une dizaine de posts et on le rirait encore

    5. Sharpiegate à venir?

      Johnny Lumanji (@MrJlumanji) Tweeted:
      @steve_vladeck @gtconway3d Says who

      https://t.co/cZDrosXn2X

  118. Layla dit :

    Trop drôle trop con “super bol” le président
    Prise 1
    « Félicitations aux Chiefs de Kansas City pour un grand match et un retour fantastique, sous une pression immense. Vous avez très bien représenté le Great State of Kansas et, en fait, l’ensemble des États-Unis. Notre pays est fier de vous! » A écrit Trump.

    Prise 2
    Congratulations to the Kansas City Chiefs on a great game and a fantastic comeback under immense pressure. We are proud of you and the Great State of Missouri. You are true Champions!

    1. Layla dit :

      Il y a 12 minutes entre ses deux posts…incroyable..

    2. papitibi dit :

      En réalité, il y a Kansas City, Missouri, et Kansas City, kansas; la seconde est une banlieue de la première, et une rivière coule entre les deux.

      BTW, il y a Montréal, Montréal West, Montréal Nord, et Montréal Est; les plus vieux n’ont peut-être pas oublié l’ancienne ville de Montréal-Sud, qui a cessé d’exister en 1961 alors qu’elle a été fusionnée à la ville voisine.

      cette voisine, c’était… Longueuil. Montréal-Sud, sauf erreur, c’est là que se trouve la station de métro Longueuil. Bref, Les deux Kansas City sont séparées par une rivière qui délimite les deux États, un peu comme si Montréal-sud et Montréal s’étaient trouvées de part et d’autre d’une rivière qui, comme l’Outaouais, sépare deux provinces.

      Je n’essaie pas de justifier l’erreur de Trump mais l’agglomération Ottawa-Gatineau, c’est dans quelle province, déjà?

      Cela dit, il aurait pu faire pire, et féliciter Paris, Texas, pour ses bistrots et sa Tour Eiffel…

      1. Layla dit :

        L’idée c’est qu’il se croit trop intelligent pour vérifier. Pour ce qui est de Paris Texas, j’ai pensé à la même chose que vous. 😂

      2. Haïku dit :

        papitibi
        Excellent humour géographique ! 😉👌

  119. Haïku dit :

    -« A l’instar d’un sprint la célébrité peut se gagner en quelques secondes ;
    la réputation en revanche est un marathon qui exige de prendre le temps comme allié. »(Trump).

    HS:…
    -« L’erreur judiciaire est le plus sûr allié de la justice d’exception.
    Combien d’innocents courraient encore,
    s’il n’y avait pas d’erreurs judiciaires ? »(P. Desproges).

  120. Igreck dit :

    Trump est un vrai de vrai outsider : il ne connaît même pas son propre pays le con !

  121. Yolande C. dit :

    Même L’Équipe parle de la géographie de Donald Trump:

    https://tinyurl.com/ssfnwgx

    Il faut dire que Ronald Trump à déjà situé la Grenade près de Taïwan lors de son invasion en 1983. !

    1. Yolande C. dit :

      Mes excuses au président Reagan de lui avoir attribué le patronyme de Trump !

  122. loup2 dit :

    Faut pas trop vouloir couper les cheveux en quatre.
    Avant son «tweet», qui ici aurait pu affirmer que Kansas City est au Missouri? Je sais pas mais moi j’aurais gager que Kansas City est au Kansas.

    Mais y’a une affaire, je suis pas un États-unien et surtout pas le président !!!

    Anyway il va nous redessiner la carte.
    http://pix.toile-libre.org/upload/original/1580708792.jpg

    1. Haïku dit :

      @loup2 👌😉
      « Je peux voir la Russie depuis l’Alaska »(Anonyme).

    2. Yolande C. dit :

      Moi non plus je ne le savais pas jusqu’à ce que le Sénateur du Kansas, Bob Dole se présente aux présidentielles de 1998.

      C’est comme Miinneapolis St. Paul, les Twin Cities, ,situées partie au Minnesota et partie au Wisconsin.

    3. Benton Fraser dit :

      Il y a eu à une époque un Berlin en Ontario, mais cela passait mal lors de la Grande Guerre et ils l’ont rebaptisé en l’honneur de Lord Kitchener…

      1. constella1 dit :

        Benton Fraser
        Et nous on a une Guadeloupe au Québec ….

      2. Haïku dit :

        @Benton Fraser
        Merci pour l’info. Étant dans ma jeunesse un résident de l’Ontario, je n’ai aucune dent contre cette province.
        Berlin, Waterloo ou whatever. 😉

      3. gl000001 dit :

        C’était une question dans Quelques arpents de pièges !

    4. constella1 dit :

      Loup2
      Peut être parce que je suis une fan de football et particulièrement des Chiefs, je le savais
      Et évidemment l’erreur d’associer la ville à l’état du même nom est un peu normal
      Mais un Président de ce pays qu’il fasse cette erreur pour un événement aussi majeur et bien j’appelle pas ça couper les cheveux en quatre
      Tout simplement déplorable

  123. karma278 dit :

    Attaboy mon Doh!nald.

    un bon SB LIV, mais pas un classique. Manque de suspense dans les dernières 10 mins.

    Congrats à LDT, un des plus méritoires étudiant-athlète de sa génération, sinon de l’histoire moderne.

    Way to go, doc! 💯

    1. karma278 dit :

      En plus, il a trouvé le moyen d’inscrire son nom sur la feuille de pointage à 2 reprises!

      2 pénalités pour anticipation…

      HE WON!

      Je suis LDT76

      1. constella1 dit :

        Oui ce qui ne lui ait pas arrivé souvent de faire
        On entend rarement nommé son nom de par sa position car si il fait bien et protège Mahomes et bien c’est Mahomes qu’on nommera car il aura réussit sa passe

  124. karma278 dit :

    🎉🎉🎉

  125. constella1 dit :

    Karma 278
    Absolument d’accord avec vous
    Je disais souvent à mon conjoint
    Mais comment fait-il pour arriver à conjuguer avec des études de médecine jouer au football professionnel pour un autre pays et aider à l’entreprise de ses parents et tout ça en même temps
    Il force l’admiration c’est certain
    C’est le premier joueur de football je crois qui réussi le pari d’être reçu
    Médecin et joueur de football ds la NFL
    C’est lui -même qui le mentionne dans un reportage qui porte sur lui

  126. Apocalypse dit :

    @constella1 – 01:19

    ‘Oui ce qui ne lui ait pas arrivé souvent de faire. On entend rarement nommé son nom de par sa position…’

    La très grande importance des joueurs de la ligne offensive n’échappe pas aux entraineurs et dirigeants des équipes de football et ils sont payés en conséquence. C’est vrai que Patrick Mahomes est très mobile, mais la grande majorité du temps, il est très bien protégé et il a du temps pour décocher ses passes. Si tu donnes trois, quatre secondes à un quart, il va trouver un receveur qui s’est démarqué.

    Effectivement, on entend parler que des quarts, mais sans une bonne ligne à l’attaque, ‘game over’.

    1. gl000001 dit :

      C’est également eux qui ouvrent des brèches dans la ligne défensive pour que le porteur de ballon la traverse. La ligne à l’attaque des 49ers est excellente pour ça.

      1. constella1 dit :

        gi000001
        D’accord avec vous

    2. constella1 dit :

      Apocalypse
      Oui c’est pour ça que je disais ça
      Comme il est bien protégé par sa ligne défensive dont fait parti Tardif je dis qu’il est nommé le plus souvent s’il prend une punition autrement bcp moins
      Et si Mahomes n’était pas aussi bien protégé effectivement il ne serait pas le quart aussi incroyable qu’il est
      Ne pouvant décocher ses passes aussi bien
      Même si c’est un quart d’exception
      On s’entend là dessus 😌

  127. titejasette dit :

    Shakira et Jen Lopez au Super Bowl – Superbes !

    https://www.journaldemontreal.com/2020/02/02/photos-jlo-et-shakira-mettent-le-feu-a-miami

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :