Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

Après les représailles iraniennes à l’assassinat du général Qassem Soleimani, Donald Trump s’est réjoui qu’aucun soldat américain n’ait été blessé. L’armée américaine a contredit le président quelques jours plus tard en confirmant que 11 militaires américains avaient été évacués vers l’Allemagne après avoir subi de potentielles blessures traumatiques au cerveau lors de l’attaque aux missiles balistiques contre la base d’Aïn al-Assad en Irak.

Donald Trump a été invité pour la première fois ce mercredi par une journaliste à commenter la différence entre son commentaire initial et l’évacuation de soldats pour de possibles commotions cérébrales.

«J’ai entendu dire qu’ils avaient eu des maux de têtes, et certains autres trucs, mais je peux rapporter qu’il n’y a rien de sérieux»,

The @DeptVetAffairs and hundreds of thousands of post-9/11 veterans disagree: https://t.co/bsMBRhoTlP Don’t just be outraged by #PresidentMayhem’s latest asinine comments. Take action to help vets facing TBIs: https://t.co/xK1eyH1LJe https://t.co/HV9r0CxTHr

— Paul Rieckhoff (@PaulRieckhoff) January 22, 2020 « >a déclaré le président lors d’une conférence de presse à Davos.

«Vous ne considérez pas sérieuses de potentielles blessures traumatiques au cerveau?», a demandé la journaliste à Donald Trump.

«Je ne considère pas cela comme de sérieuses blessures comparativement à d’autres blessures que j’ai vues», a répondu le président.

C’est triste à dire, mais je connais personnellement plusieurs personnes dont la vie a été ruinée par des commotions cérébrales subies à la guerre. Je ne suis évidemment pas le seul.

(Photo Reuters)

71 réflexions sur “Quand Trump minimise les «maux de têtes» de soldats

  1. C. Beaulieu dit :

    Trump peut affirmer sans problème que ce n’est pas grave puisque lui-même fonctionne très bien avec un cerveau amoché.

    1. A.Talon dit :

      Sauf que cela n’a rien à voir avec une blessure de guerre. Plus probablement d’une malformation congénitale ou d’une privation d’oxygène à la naissance…

    2. Boileau dit :

      Aucun danger que le trump aie un dommage au cerveau, qui, dans son cas, n’est pas du tout situé dans sa boîte crânienne, mais bien caché dans son adiposité ventral.
      Il pourrait affronter sans dommage un tel choc !
      Il l’a affirmé … son intelligence est viscéral.
      On appelle çà l’instinct de survie … c’est ce qui motive chacune de ses décisions spontanées.

  2. Réal Tremblay dit :

    Avec un tel manque d’empathie pour justifier son intervention dans ce coin du monde, je demande comment les soldats vont se sentir quand le Président fera un de ses beau discours devant une assemblée de soldats venu l’écouter dans une de ses visites de propagande.

    1. Achalante dit :

      Effectivement. Je crois qu’il a été mentionné dans ce blogue que beaucoup de soldats croient que ce type se préoccupe d’eux. Est-ce que ça les fera changer d’idée?

    2. Sueurs dit :

      Peut-être aussi qu’ils vont y repenser quand ils iront voter le 3 novembre…

      1. papitibi dit :

        J’en doute very much.

        Ceux qui, parmi ces soldats, sont des gun freaks, ils vont demeurer des gun freaks.
        Et le seul candidat à qui ils peuvent faire confiance pour les autoriser à s’acheter des armes et munitions en terre d’Amérique, c’est Trump.

        Qu’il leur manque la moitié du cerveau, cé pô grave!

  3. gigido66 dit :

    Dans son monde, la blessure grave doit obligatoirement saigner, j’imagine.
    Simple :
    Donc comme une commotion cérébrale ne saigne pas, ce n’est pas grave! CQFD

    1. gl000001 dit :

      Comme une dépression !

      1. Réal Tremblay dit :

        La dépression, une maladie de faible.

    2. fylouz29 dit :

      Dans son monde, une blessure grave, c’est une MST.

    3. galgator dit :

      En effet, il réfléchi comme un gros abruti! C’est pour ça sûrement que les 11 soldats ont été évacués vers l’Allemagne pour qu’on leur donne des advils. Quel gros épais!

  4. simonolivier dit :

    Quand ton cerveau est amoché, tu ne vois pas le problème. Crisse de gros con. Les Américains sont vraiment mal pris.

  5. Jean dit :

    «Je ne considère pas cela comme de sérieuses blessures comparativement à d’autres blessures que j’ai vues», a répondu le président.

    Bien entendu, lui qui sait tout, a tellement vu de soldats blessés dans sa p…tain de vie. Il pourrait en montrer aux médecins tellement qu’il connait ça, lui des vrais blessures. Surement au champ de bataille, car trop mauviette pour y aller lui-même.

    Ce président est une vraie honte.

  6. ghislain1957 dit :

    «J’ai entendu dire qu’ils avaient eu des maux de têtes, et certains autres trucs, mais je peux rapporter qu’il n’y a rien de sérieux» – Dixit Cadet Bone Spur…

  7. Ziggy9361 dit :

    La seul blessure grave qu’il a vue est son bone spur et c’était seulement en rêve. Il continue à parler au travers de son chapeau.

  8. fallaitquejteuldise dit :

    Trump est l’antagonisme du slogan de Reno Dépôt: si ça existe on l’a… Trump: si je le vois pas, ça peut pas!
    Quel imbecile! Ça prend pas une jambe arrachée pour être blessé. La santé mentale et les blessures au cerveau sont plus incapacitantes que bien des maladies physiques. Pensons seulement au syndrome du stress post traumatique. Encore une fois, les vétérans américains sont fier de lui.

  9. POLITICON dit :

    Un ‘bone spur’ c’est sérieux quand t’es un peureux. Des maux de tête…bof! Pour une personne qu’a pas de tête, c’est évident qu’il pense avec son ti-champignon en bout de queue. Du moins, il reste fidèle à lui-même, un con de première ordre.

  10. Martin cote dit :

    Pauvres soldats…..ces mots viennent de leur commandant en chef……qui n’a peut-être jamais vu de soldats blessés vu qu’il a tout fait pour ne pas être conscrit lors de la guerre du Vietnam….vraiment minable…

  11. Micheline dit :

    Je leur ai dit de prendre 2 Tylenols, ils n’auraient jamais dû s’engager, comme moi.

  12. Madalton dit :

    Il a dû rencontré Gary Bettman récemment et il lui a dit qu’il n’y a aucune preuve que les coups à la tête étaient la cause de dommages au cerveau. Criss de moron sale!

    1. Madalton dit :

      rencontrer

  13. Les blessés dont il parle, il les a probablement vus dans un de ces films de guerre dont les américains raffolent tant avec tout le sensationnalisme, l’héroïsme et le patriotisme nécessaires pour gonfler l’égo de ce pays qui pourtant n’a pas gagné beaucoup de guerre.

    1. treblig dit :

      À tout juste 28 ans, un excellent joueur de football, Kuechly des Panthers vient de prendre sa retraite du football. Il a subi multiples commotion cérébrale depuis son arrivée dans la ligue. Et chaque commotion cérébrale entraîne une fragilité pour la prochaine commotion. Souhaitons -lui de ne pas subir une  » chronic traumatic encephalopathy » qui a ruiné la vie de nombreux joueurs de hockey ou de Football ( d’ ailleurs, un film, Concussion, parle de ce sujet). Cette maladie ne peut se diagnostiquer qu’avec une autopsie lors du décès.

      La maladie, très réelle, occasions de la violence, dépression, pensée suicidaire… Chez les personnes atteintes.

  14. Apocalypse dit :

    Donald Trump, vous avez obtenu votre (ou vos) diplôme(s) en médicine à quelle(s) université(s)?

    1. A.Talon dit :

      Question inutile puisqu’on a de toute évidence à un génie universel. Voilà la preuve:

      «Everything Trump says he knows « more about than anybody »»
      https://www.axios.com/everything-trump-says-he-knows-more-about-than-anybody-b278b592-cff0-47dc-a75f-5767f42bcf1e.html

      1. A.Talon dit :

        OUPS! «on a de toute évidence AFFAIRE à un génie universel.»
        En plus d’être extrêmement stable, comme chacun sait…

  15. Haïku dit :

    Définition: Maux de tête:
    -moins courante, la migraine est une céphalée primitive qui survient par crises dont la fréquence est très variable d’une personne à l’autre. Elle se caractérise par un mal de tête qui s’installe progressivement et une douleur ‘pulsatile’, comme si le coeur battait dans les culottes »(diagnostic du psy de DT).

  16. Loufaf dit :

    M. Télé réalité devenu le gros despote, zéro connaissance en commotion cérébrale, zéro connaissance en choc post traumatique, un gros zéro en somme, et c’est devenu prezzidant des zétats! Et de plus, il est le chef suprême des armées! Cherchez l’ erreur!

  17. MarcoUBCQ dit :

    Donald ne peut pas avoir d’empathie pour ce qu’il est incapable de concevoir! Voyons donc! Et ça surprend qu’il dise de pareilles sottises? Donald représente un certain passé, où la vie intérieure « ça existe pas! ». Il est l’apôtre de la superficialité, le chantre du matérialisme, le champion de la vacuité. Il périra dans l’insignifiance de son ignorance titanesque, et il est fier d’être crassement ignorant, en plus! Il me fait penser à une sangsue, tout fier de ne pas travailler pour son pécule. Povs Amerloques, que vous êtes lessivés par la cupidité ignare et la fierté de représenter ce qui n’a jamais existé, encore moins ce qui peut revenir!

    1. Haïku dit :

      @MarcoUBCQ
      Superbe commentaire !
      Et j’aime bien votre:
      « Il me fait penser à une sangsue, tout fier de ne pas travailler pour son pécule. »
      Bravo !! 🤣👌

  18. Dekessey dit :

    De toute façon, ce sont des losers car ils ont eu des petits bobos lors d’une toute petite attaque.
    Trump aime les winners qui ne se blessent pas quand ils vont jouer à la guerre.
    Trump en a vu d’autres. Il a aidé les premiers répondants pendant le 9-11, il a bravé les tornades pour distribuer des Scott Towels, il a même ordonné et assisté à l’assasinat de dangereux terroristes en direct.
    Il en a vu d’autres, alors ces petits minables ont intérêt à se secouer et retourner à leur poste sans brailler.

    1. gl000001 dit :

      « Trump aime les winners… »
      Comme le Navy Seal Gallagher.

      1. fylouz29 dit :

        Qui ne s’est jamais laissé faire prisonnier comme ce looser de McCain.

  19. gl000001 dit :

    Je suis maintenant convaincu que pour lui, il n’y a que lui au monde ! Les autres gens autour de lui sont là pour le servir ! Ou le déranger. Alors l’empathie …

  20. fylouz29 dit :

    Pour le Donald, une blessure grave, c’est un éperon osseux, parce que ça vous empêche de jouer au tennis.
    Une commotion cérébrale, ça n’est pas gênant pour un soldat car ce ne sont pas des « génie(s) très stable(s) ».

  21. Toile dit :

    « L’armée américaine a contredit le président quelques jours plus tard en confirmant que 11 militaires américains avaient été évacués vers l’Allemagne après …. »
    Surement l’aspect le plus interessant de la chose. Ça et le fait qu’un journaliste ai pu « oser » le confondre. Autrement, circulez « yésétoute »

  22. Gilles Morissette dit :

    Comment ce Gros Enfoiré peut-il parler avec autant de désinvolture de « choc post-traumatisme », lui qui a été top pissou pour servir son pays comme beaucoup de jeunes Américains le font.

    Des blessures au cerveau? Il ne sait pas ce que c’est car lui-même en est dépourvu. Il est donc mal placé pour commenter le sujet.

    Donc, TA YEULE GROS MORRON !!

    1. Richard Desrochers dit :

      « Ça veut dire quoi, cérébral ? »

      1. Haïku dit :

        Bonne question…
        Réponse amicale:
        -« Qui dit cérébral ne dit pas nécessairement intelligent. Repassez ça de temps en temps. »(D. Trump). 😉

  23. spritzer dit :

    L’armée avait été prévenue de l’attaque et les soldats étaient dans des bunkers sans doute, malgré ça il y a eu des commotions. Une attaque de missiles doit être assez terrifiante à subir.

  24. Layla dit :

    je suis surprise qu’il n’a pas dit… « ce sont des Fakes malades pour me faire mal paraître, encouragés par les démocrates. »

  25. Haïku dit :

    @realDonaldTrump…

    -« Les paroles d’amour sont comme les flèches lancées par un chasseur.
    Le cerf qui les a reçues continue à courir et l’on ne sait pas tout de suite que la blessure est mortelle. »(M. Magre).

    -« La blessure des coups disparaîtra, mais la blessure des paroles sera mémorisée. »(M. Naceur).

  26. Pierre S. dit :

    —————-

    venant d’un pleutre qui s’est fait inventer un diagnostic pour éviter le serbice militaire
    ce type de commentaire est profondément écoeurant.

  27. A.Talon dit :

    «Je ne considère pas cela comme de sérieuses blessures comparativement à d’autres blessures que j’ai vues.» (Cadet Bone Spurs)

    D’autres blessures? Où ça? Au Vietnam, peut-être?

  28. A.Talon dit :

    «J’ai entendu dire qu’ils avaient eu des maux de têtes, et certains autres trucs, mais je peux rapporter qu’il n’y a rien de sérieux» (Stable Genius)

    «I know more about medecine than any physician!», pourrait rajouter l’Ignorant-en-Chef…

    1. Ziggy9361 dit :

      Mr.Talon …tout s’explique le médecin qui lui a rapporté que les blessures à la tête était mineur,c’est le même qui fait son bilan médicale vous vous rappelez certainement de sa grandeur de six pieds trois pouces pour un poids de deux cent trente livres.😂😂😂😂😂👎👎👎👎👎avec une poitrine qui fait l’envie😂😂😂😂😂ost.e de gros con.

  29. A.Talon dit :

    «C’est triste à dire, mais je connais personnellement plusieurs personnes dont la vie a été ruinée par des commotions cérébrales subies à la guerre.»

    C’est triste à dire, mais on a encore une fois la preuve que les simples soldats ne sont que de la chair à canon pour ce semblant de POTUS ayant tout fait dans sa jeunesse pour éviter de servir son pays sous les drapeaux.

  30. Jean dit :

    À Davos, il a ressorti Ivanka qu’on n’avait pas beaucoup vue depuis la procédure de destitution. Dans le milieu des affaires, on appelle cela un placement de produit.

    1. Ziggy9361 dit :

      La délicate princesse Yvanka n’est pas capable de prendre la chaleur,elle a feint de né pas voir Jim Acosta qui voulait la questionné sur la destitution auquel son pepa fait face elle a plutôt accéléré le pas pour s’échapper.
      Sérieusement qui peut m’expliqué ce qu’elle fout là avec Smiley Jared à part brassé des affaires,leurs affaires en profitant du fait que la grosse ordure va les pistonnés en demandant des services à des financiers,banquiers ,véritables hommes d’affaires qui se croiront obligés de plaire au gros suceur d’ailes de poulets buffalo avec son bec pointu de têteux,des sans gènes incroyablement effrontés.

  31. Layla dit :

    Et c’est reparti avec les mensonges et c’est parti mon kiki…

    1)aucun soldat blessé
    2)on passe de aucun a 11
    3)j’ai entendu dire ( si la version change demain il est couvert..j’ai entendu dire)
    4)des maux de têtes (pour blessures potentielles traumatiques au cerveau, c’est juste des maux de têtes.)
    5)et d’autres trucs ( un œil crevé…surdité…juste des trucs)
    6)rien de sérieux( il peut rapporter qu’il dit…mais il rapporte ce qu’il a entendu dire…?)
    7)il a vu pire que ça…
    8)
    9)
    10)
    Les items 8)9)10) c’est pour la version de demain et puis celle d’après demain…
    Demain les maux de têtes il aura entendu dire que ce sont de vrais commotions cérébrales.
    Après demain les commotions cérébrales vont avoir laisser des traces pour quelque temps
    Et après après demain des traces pout tout le temps…

    Mais il a oublié de dire ce qu’il a déjà dit à une maman ou une épouse« en s’enrôlant il savait ce qui l’attendait)

    Mais il ne dit pas pourquoi il a fallu mentir en disant qu’aucun soldat n’a été blessé…parce qu’il aurait été obligé de faire son dur et les venger…après avoir menacer comme il avait fait il aurait fallu qu’il passe à l’acte…il a essayé d’étouffer l’affaire.

  32. xnicden dit :

    Il vient de prouver encore une fois que chaque respiration qu’il prend est un gaspillage d’oxygène.

    Cela dit s’il se met à trouver injuste les réactions à sa réponse, il est bien capable de demander des comptes sur les coûts des suivis et indemnisations pour ce type de blessures.

  33. gl000001 dit :

    HS : Une autre première (malaisante) pour lui : il va participer à une marche anti-avortement. Le premier président à le faire. La Presse.

    1. xnicden dit :

      Ce serait le temps pour les femmes à Trump a payé un avortement de raconter publiquement leur histoire. Si elles ont peur d’être poursuivies pour bri d’une entente de confidentialité, je suis convaincue qu’elles pourront compter sur quelques campagnes de socio-financement pour y faire face.

    2. Layla dit :

      @Gl000001
      Il va participer à une marche anti-avortement

      Et voilà ça nous dit qui est sa clientèle pas grave. Question de ce president à son équipe…est ce qu’Obama l’a déjà fait? Ben voyons donc M.le président il n’aurait jamais osé…
      Osé c’est un mot qui commence par O comme dans Obama,
      Et ben moi je vais OSER.
      Mais M. le président vous avez déjà été en faveur du droit à l’avortement…
      Mais ça ne compte pas je mentais tout le temps dans ce temps-là.
      Mais m. Le président si l’enfant naissait infirme?
      Mais j’aime les infirmes, ils me donnent l’occasion de rire d’eux. Les gens m’applaudissent quand je ris des infirmes….
      Quel méchante personne… DT a la femme …tu t’es laissé fourrée🙊 et bien enfante maintenant.
      Désolée il ne rate pas une occasion pour diviser…

      1. Haïku dit :

        Ouch !! Très bonne réflexion.

      2. igreck dit :

        N’est-ce pas la place tout désignée d’un avorton ?

  34. Benton Fraser dit :

    Trump lui-même a eu des maux de têtes lorsqu’il a été convoqué pour aller au Vietnam….
    …mais il a soignez cela avec un billet du médecin!

  35. Micheline dit :

    Est-ce qu’il y a des commentaires des responsables de l’armée américaine face aux propos dégoûtants de cet imbécile?

    1. onbo dit :

      Ils vont faire probablement une déclaration brève et pondérée.

      Je pense qu’ils vont surtout réconforter leurs blessés pour hâter leur retour à la santé, plutôt que de risquer un débat stérile qui ne pourrait qu’empirer leur état, surtout que les sentiments forts agitent le cerveau humain. Pas une bonne idée quand on est frappé au cerveau, pression du choc, bruit assourdissant qui déséquilibre, peut-être des flashes d’explosion douloureux pour les yeux et les nerfs optiques, peut-être des toxines à effets prolongés.

      Ou encore, leur padre tout bas, leur demander de prier sincèrement pour la guérison d’un pauvre petit garçon en DT qui se croit un grand homme.

  36. H.S. mais pas tant que ça. Télé Québec a programmé la version française d’un documentaire d’un professeur Californien -et j’espère que l’algorithme ne va pas bloquer- intitulé A*s H*le, A Theory. En français cela donne T.du C.-Une théorie. Ça repasse ce jeudi à 14:00 et vendredi à 01:00.

    À un moment donné, le réalisateur qui marche en compagnie d’une autre personne dans une rue de New-York dit: «Il y en a par ici. Tu sens l’odeur?» Ils font quelques pas et passent justement devant un édifice sur lequel on peut lire Trump Building.

    C’est pour ça que je ne me pense pas vraiment H.S. 🙂 🙂

    1. Haïku dit :

      Merci pour l’info.

  37. onbo dit :

    Trump ne veut pas être destitué, pourtant il y travaille très fort.

    Trump chaque jour ajoute au doute des Sénateurs Républicains qui savent le risque qu’ils courent chacun, chacune, à le défendre par des artifices de langage, alors que, soldats du bon droit, leur « ordre d’engagement » à eux, se nomme le Sénat américain.

    Trump ajoute également à la pression que ces Sénateurs Républicains sont susceptibles de recevoir de la part des vétérans, des PSDT de l’armée, des blessés et handicapés des métiers à risques comme les pompiers, les travailleurs de chantiers, les bucherons, les mécaniciens de machineries lourdes, les couvreurs, les gens de la garde nationale, soit des millions de gens aux USA qui savent, et j’en oublie, les risques et accidents qui les guettent chaque jour.

    Comme le répète Nancy Pelosi, Donald Trump est de loin le meilleur argument dans ce procès en destitution. Son propos sur les soldats blessés est franchement délirant, mais d’abord « blessant ». Trump est à son meilleur quand il tape sur des gens déjà au sol! Ce sont des petites gens qu’il appelle à ses rallyes, encadrés par des « convertis », des humiliés qu’il dit avoir désenchainés.

    Donald Trump m’a profondément déçu quand il s’est invité devant des milliers de scouts US. Il leur a imposé l’histoire d’un milliardaire connu devenu pauvre qu’il a identifié publiquement. Il l’a donc humilié de nouveau devant les jeunes dans son pitch en racontant s’être moqué de lui et lui avoir reproché (d’un ton hautain dans un propos méprisant) d’avoir perdu son « momentum ». Combien d’enfants a-t-il inoculé de son venin de haine?

    C’est ainsi que Trump inocule chez les autres, pour les soumettre, des affects d’humiliation devant public. C’est ce qu’il utilise comme poison, la haine, pour écraser ses auditeurs dans les rallyes. Et ses auditeurs s’écrasent humiliés et en viennent à le suivre puis à espérer pouvoir l’imiter, comme façon à leur tour, en tapant sur d’autres, de se créer l’illusion d’avoir échappé au sentiment de souffrance d’avoir été un jour gravement humilié, par Trump ou un pareil à Trump. « Il a fait ça pour mon bien! » »C’est donc mon sauveur »! mon Dieu tant qu’à y être! C’est l’élu, dira un pasteur revampé!

    Pour dire que c’est sérieux, c’est grave, c’est indécent, c’est inhumain ce que Trump vient de faire à ses propres soldats, lui le Père de la Nation américaine.

    1. Haïku dit :

      J’aime bien votre analyse. 👌

  38. Yolande C. dit :

    Un aveu de culpabilité ? ? ?

    Donald Trump:

    « We’re doing very well, » Trump said, summing up the performance of his legal team after watching the trial from Davos, Switzerland. « But honestly, we have all the material. They don’t have the material. »

    You have all the material, really !

    Table it Mr President.

    C’est Mitch McConnell qui doit apprécier.

    https://www.cnn.com/2020/01/22/world/meanwhile-in-america-january-23-intl/index.html

    1. Haïku dit :

      Merci pour le lien. En effet, très bon article.

  39. Pierre S. dit :

    ———

    cet imbécile met les militaire en cible constament par son incompétence.

  40. Gilbert Duquette dit :

    Peu ici savent ce que cela est de vivre avec des commotions multiples. Moi oui.
    Et combien de fois aie-je entendu ceci :
    T’as juste a te prendre en main a te parler pis tout ira bien

    C’est dans ta tête pense positif pis ca va aller mieux

    Arrete de faire ta moumoune

    Une personne au prise avec des séquelles de commotions est une personne simplement faible aux yeux des gens qui forment la base de Trump

  41. M.Rustik dit :

    Bloomberg frappe sur le clou du respect des militaires par l’actuel président Trump dans une publicité… que l’on peut trouver sur le fil twitter d’un certain Richard Hétu:

    https://twitter.com/richardhetu?ref_src=twsrc%5Etfw%7Ctwcamp%5Eembeddedtimeline%7Ctwterm%5Eprofile%3Arichardhetu&ref_url=https%3A%2F%2Frichardhetu.com%2F2020%2F01%2F22%2Fquand-trump-minimise-les-maux-de-tetes-de-soldats%2F

  42. Mariette Beaudoin dit :

    Robert de Niro a-t-il lu cette nouvelle, lui qui déteste Trump à s’en confesser ? Si oui, il doit avoir envie encore plus de lui donner une bonne raclée, question de lui faire connaître ce que c’est qu’un gros mal de tête.

    1. Haïku dit :

      @Mariette Beaudoin
      Et oui ! Et je cite Robert De Niro: « F*ck Trump !!! ». 😨

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :