Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

Joe Biden a publié sur son compte Twitter mardi soir une vidéo laissant entendre que Bernie Sanders se livre à des «attaques malhonnêtes contre des collègues démocrates». L’ancien vice-président en veut à l’équipe de campagne du sénateur de Vermont d’avoir diffusé une vidéo affirmant faussement qu’il a déjà appuyé un plan proposé par l’ancien président de la Chambre des représentants Paul Ryan pour privatiser le régime de retraite public (Social Security).

Bernie Sanders a répliqué non pas en s’excusant de cette vidéo trompeuse, comme l’a réclamé Paul Krugman dans ce texte, mais en renouvelant dans une pub ses attaques contre Joe Biden sur la question du régime de retraite. Et il a affirmé sur Twitter que son rival avait souvent jonglé par le passé avec l’idée de «geler» les dépenses liées à un programme qui croît avec le vieillissement de la population.

Or, dans sa campagne actuelle, Joe Biden ne parle ni de geler ni de réduire les dépenses liées au programme de retraite public. Il promet plutôt de le protéger et d’augmenter les sommes versées aux retraités.

(Photo AP)

38 réflexions sur “Passe d’armes entre Biden et Sanders

  1. Réal Tremblay dit :

    Difficile de comprendre la démarche de Sanders. Que soit lui ou son équipe, de telles stratégies douteuses digne de Trump me semble contre productif pour les Dems et le Président actuel doit se féliciter en secret. Quel cadeaux d’un homme dont je commence à douter de sa santé mentale.

    1. Madalton dit :

      Toujours été un loose cannon pour ce parti.

    2. Achalante dit :

      Et ses partisans s’accordent à son pas. L’un d’entre eux (le même que la dernière fois) préfère croire que certains partisans de Mme Clinton sont à la fois assez intelligent pour afficher de la pornographie juvénile dans un site de discussion pro-Sanders pour le faire fermer, sans que l’origine de la dite pornographie remonte jusqu’à eux, et assez stupide pour se réclamer du crime pour s’assurer que les pro-Sanders touchés ne votent jamais pour Clinton.

      Ça regarde mal pour les prochaines élections. Si les Bernie-Bros restent encore chez eux pour éviter de voter pour un autre… Il restera à espérer qu’encore plus de républicains resteront aussi chez eux pour ne pas voter pour ce type; sinon, c’est foutu.

  2. Henriette Latour dit :

    🤬🤬🤬

  3. fallaitquejteuldise dit :

    Continuez les amis à vous poignardés dans le dos… pendant ce temps, dans une autre pièce, un dénommé Trump attend sagement que sorte vivant, un prétendant à un futur duel…

    Et dire que la population risque, à la fin du pseudo procès actuel en destitution, d’avoir toutes les bonnes raisons de ne pas voter pour Trump… à moins que personne ne soit au rendez-vous.

  4. Gilles Morissette dit :

    Sanders est en train de jouer ses dernières cartes. Ses attaques vicieuses et malhonnêtes contre ses rivaux démocrates démontrent ce que plusieurs se doutaient depuis un certain temps.

    Ce type est un menteur pathologique, un instable et un narcissique qui se comporte davantage comme un « lose cannon » plutôt qu’un joueur d’équipe. Il est de moins en moins défendable.

    C’est plutôt pathétique de le voir terminer sa carrière de cette façon. On ne peut qu’espérer pour les Démocrates, qu’ils fassent preuve de dignité en acceptant le verdict des délégués et en travaillant avec le ou la gagnante à remporter cette élection qui sera cruciale pour l’avenir de ce pays..

    Cependant, j’ai de sérieux doutes là-dessus.

    On comprend Tiny Brain de vouloir l’avoir comme rival lors de la prochaine présidentielle. C’est sa garantie d’une réélection facile.

    1. Henriette Latour dit :

      Gilles Morrissette

      👍👏👏

    2. Bboy dit :

      Vous avez raison de douter. M.Sanders n’a jamais démontré de volonté de ralliement. Ni lors de la dernière campagne, ni pendant le règne de Trompe et il ne faut pas s’attendre à ce qu’il change cette fois-ci. Ainsi il aidera encore la campagne de Trompe! Faudrait qu’il aiile se la couler douçe au Vermont, il y a de très beaux paysages.

    1. fallaitquejteuldise dit :

      Trump, avec son instinct primaire d’australopithèque avec les femmes, était là quand la roue a été inventée; juste un petite erreur factuelle comme d’habitude… faut pas en vouloir à un cerveau qui est guidé par ce qu’il a entre les jambes. 🤷🏻‍♂️

    2. gl000001 dit :

      trump « fais la roue » !!
      Faire la roue : Se vanter, se pavaner, faire étalage de son esprit.
      Quelqu’un qui a souvent rencontré Balzac me disait : « Quand on parlait femmes, il se gonflait d’orgueil et faisait la roue, comme un dindon… Mais il ne racontait jamais rien. » Malgré son infatuation, parfois comique, Balzac était infiniment discret. — (Octave Mirbeau La Mort de Balzac, 1907)

      trump se gonfle d’orgueil lui-aussi. Il est la réincarnation de Balzac ?

      1. karma278 dit :

        « Il est la réincarnation de Balzac ? »

        Oh criss NON! 🤬🤬

      2. jcvirgil dit :

        Ce sont les paons qui font la roue pour séduire les paonnes, pas les dindons pour séduire les dindes, à moins que ça aussi ait changé, avec l’arrivée de Trump…

      3. gl000001 dit :

        Le dindon français oui. Vive la France 😉 🦃🦚🦃🦚🦃🦚

  5. Gilles Morissette dit :

    HS

    Voici un portrait de Kenneth Starr, un des avocats de la « Dream Team de Tiny Brain dans cette mascarade qu’on peut appeler « une parodie de justice » dans le « shit hole country ».

    On voit que le Mafieux-En-Chef » sait toujours s’entourer de gens « très recommendables ». (!!)

    https://www.cnn.com/2020/01/22/politics/ken-starr-baylor-university-tenure/index.html

  6. Apocalypse dit :

    @Madalton – 12:15

    Par curiosité, est-ce que Donald Trump sait ce qu’a inventé Thomas Edison?

    Désolé, mais Elon Musk n’est pas dans la même ligue, loin de là!

    1. fallaitquejteuldise dit :

      @apocalypse

      Bien d’accord. Musk, est plus un mégalomane, qui avec sa fortune et son audace, a réussi à mettre de l’avant, du moins essayer, ce que de grands penseurs ont imaginé. Recherche et développement dévolus à Musk personnellement: niet à ma connaissance.

    2. Madalton dit :

      Il devrait visiter le musée de Thomas Edison à Fort Myers sur la côte ouest de la Floride. Edison passait les hivers à certains endroit avec comme voisins Henry Ford et Harvey Firestone. Il devait y avoir de belles discussions entre ces 3 là.

      https://www.edisonfordwinterestates.org/#

    3. Achalante dit :

      Thomas Eddison a inventé quelque chose? Je pensais qu’il volait les inventions des autres pour se les approprier… 😉 (Ok, je suis mauvaise langue ici. Il a inventé des choses, plus ou moins, mais il était quand même un horrible type.)

      1. Madalton dit :

        Il a inventé des choses, plus ou moins. Il a 1000 brevets dont l’ampoule, le phonographe, l’ancêtre du film (cinéma), Général Electric, entre autres. Un grand inventeur. Pour ce qui est de sa personnalité, je n’en sais rien. Je sais que Ford a fait tirer sur ses travailleurs en grève.

        https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Thomas_Edison

      2. Ziggy9361 dit :

        @Achalante faut donner à César ce qui est….màis par contre beaucoup des inventions d’Édison sont des idées empruntées à d’autres qu’il a perfectionnés entre autres la lumière incandescente par Humphry Day ,le téléphone Antoine Mucci et Graham Bell peuvent en revandiqué la paternité,mais Édison n’en demeure pas moins un inventeur de prémiére ordre.

  7. HS

    Une preuve à ajouter pour les démocrates?

    But honestly we have all the material,” Trump proclaimed. “They don’t have the material,” he said, referring to House prosecutors.

    https://www.rawstory.com/2020/01/trump-brags-about-obstructing-congress-during-remarks-about-his-impeachment-trial-for-obstructing-congress/

    1. Haïku dit :

      marie4poches
      Merci pour le lien. Non mais ça se peut-tu ?! 😨

  8. Martin cote dit :

    Sanders est prêt à tout pour gagner….il est n train de faire à Biden a peu près çe qu’il a fait à Hilary et je suis pas mal certain que s’il perd…ses partisans feront comme à Hilary..ils ne se rallieront pas a Biden…Hilary vaut peut-être raison…Sanders n’est pas un joueur d’équipe et il n’est même pas un vrai démocrate……continue à croire à un ticket Biden/Warren..

  9. Apocalypse dit :

    @fallaitquejteuldise – 12:34

    Les grands de l’histoire sont des créateurs, des gens qui ont inventé des choses qui n’existaient pas et fait faire un bond, parfois un grand bond, à l’humanité. Thomas Edison, Nikola Tesla font parti de ces grands créateurs, pas Elon Musk qui bâtit sur ce que d’autres ont fait avant lui.

    1. fallaitquejteuldise dit :

      Exact. C’est ce que je disais. Pour Musk, outre son diplôme d’ingénieur, ce n’est certes pas des recherches dans un garage obscur, qui ont établis sa notoriété.

    2. karma278 dit :

      Z’êtes pas un peu dur, cher Apo?

      Difficile de réinventer l’électricité, l’ampoule, la batterie, l’automobile. Elles sont déjà inventées.

      Reste à les faire évoluer en fonction des nouveaux paradigmes de la vie sur Terre.
      Ce que Musk fait plutôt bien, non?
      Mais quel ÉGO, je vous le concède!

      1. kelvinator dit :

        @karma278
        Quel nouvelle technologie Musk a inventé?

        À ma connaissance, il ne fait que reprendre les inventions déjà en place et les revamper pour mieux les vendre à son prix.
        Les vols spaciaux, les voitures électriques, les tunnels sous-pression.

        Le seul qui n’a jamais été fait est le voyage vers mars, qu’il prétend imminent depuis des années, sans rien de concret encore. Vous vous souvenez lorsqu’il annoncait le premier voyage après une sélection intensive de milliers de candidats? Qu’il prévoyait prendre sa retraite sur mars?
        https://www.theguardian.com/technology/2010/aug/01/elon-musk-spacex-rocket-mars

        Comme Jobs, il a la qualité de s’entourer de gens compétents et réutiliser les technologies existante pour mieux les vendre.
        Comme Jobs, c’est essentiellement un très bon vendeur, sa fortune reposant entièrement sur la confiance des investisseurs.

  10. Danielle Vallée dit :

    Si on prend du recul et qu’on se demande comment ceux qui n’ont pas gagné la primaire peuvent servir le parti, on peut voir Warren au trésor, Harris à la justice, Castro de retour au développement urbain, etc….
    Mais Sanders….je ne sais pas.

    1. karma278 dit :

      « Mais Sanders….je ne sais pas. »

      En charge du département des plaintes?
      Leur nombre diminuerait rapidement m’est avis!

      1. Haïku dit :

        karma278
        LOL 😉👌

  11. Ziggy9361 dit :

    Vivement la primaire de l’Iowa en espérant que le teigneux Sanders qui parasite le parti démocrates, rencontre son Waterloo sinon nous devrons nous résignés à le voir descendre trés bas probablement au niveau de l’ordure présidentiel et peut étre quel le balancier penchera en sa faveur si il réussit à convaincre les démocrates qu’il a ce qu’il faut pour rivaliser avec l’andouille,malheureusement ils n’auront pas misé sur le bon cheval.
    N’oublions pas que c’est son dernier tour de piste,ça peut être dangereux pou un sabordage.

  12. treblig dit :

    Ce débat entre Biden et Sanders ne règle pas le problème du déficit de la Social sécuritaire pour prévoir ( et anticiper financièrement ) le vieillissement de la population.

    Le gouvernement américain a utilisé les fonds de la Social security pour financer son propre déficit à hauteur de 2 780 milliards. Si rien n’est fait , la Social security sera à sec en 2034. Et 2034, c’est demain pour les démographes.

    Une preuve supplémentaire que le déficit du gouvernement américain est une catastrophe financière.

  13. InfoPhile dit :

    Les insinuations de corruption portées à l’endroit de M. Biden sont d’une grossièreté gênante. Elles témoignent d’un zèle partisan excessif. D’ailleurs à la demande de M. Biden, M. Sanders s’en est dissocié (1).

    On ne peut pas moins pour autant accuser M. Biden de ce dont il s’est rendu coupable et pas qu’une fois: de compromission.

    Ce qui donne raison sur le fond à Teachout et Faiz Shakir.

    “When I argued that we should freeze federal spending, I meant Social Security as well. I meant Medicare & Medicaid. I meant veterans’ benefits….And I not only tried it once, I tried it twice, I tried it a 3rd time & I tried it a 4th time.” J. Biden.

    «That push by Biden to join forces with Republicans to cut spending on social programs like Medicaid and Social Security in the mid-nineties included numerous speeches and statements Biden made in the Senate, many of them also captured on video and available to watch. Sirota, in particular, has been prolific in sharing them online:» F. Shakir

    Bref, M. Biden mouille son doigt pour mesurer la direction du vent. Pour les convictions sincères et courageuses, on repassera.

    1 – @richardhetu
    Rappel : @BernieSanders
    s’est excusé auprès de @JoeBiden
    hier pour la décision de son équipe de campagne de faire la promotion d’un texte d’opinion accusant son rival de corruption. Il s’est également dissocié du texte.

    —————————

    Compromission : Fait d’exposer quelqu’un, de s’exposer à un préjudice moral ou d’engager sa réputation dans une affaire douteuse ; arrangement conclu par lâcheté ou intérêt : Accepter n’importe quelle compromission.

    1. kelvinator dit :

      Sanders se dissocier plusieurs jours après, une fois que les rumeurs ont couru et que le mal est fait, de surcroit au beau milieu d’une affaire identique : insinuation mensongère. Vous trouvez cela suffisant?

      Son équipe ment, et vous leur donner raison?!? (« Ce qui donne raison sur le fond à Teachout et Faiz Shakir. »)
      Parce que Shakir essaire désepérémment de relier cette histoire aux années 90, ça lui donne raison de mentir sur la campagne actuelle?
      Vous savez que le vidéo était truqué, non?

      « de s’exposer à un préjudice moral ou d’engager sa réputation dans une affaire douteuse ; arrangement conclu par lâcheté ou intérêt  »
      La compromission s’applique entièrement à Sanders en laissant son équipe poster des vidéos mensonger, colportant des fake news, en plus de renchérir avec des liens douteux destiné seulement à jeter de la poudre aux yeux.

      Étrange que la compromission prétendu de Biden il y a 25 ans soit plus importante que la compromission évidente et démontré de Sanders la semaine dernière. C’est ce double standard qui pollue la course démocrate, notamment parce qu’elle est alimenté par les populistes comme Sanders et Warren. Je savais d’avance que votre allégeance ne serait pas ébranlé par un tel étalage de mensonge éhonté, mais j’ignorais que vous répondriez avec des arguments aussi faible. Vos deux premières phrases sont justes, mais sont complétement déconnecté du reste de votre commentaire qui s’efforce seulement à renvoyer la même accusation envers Biden, sans auto-critique, sauf une théâtrale excuse.

    2. kelvinator dit :

      Et vous oubliez de dire que l’excuse de Sanders touche seulement le texte de Teacher, Sanders ne s’est toujours pas excusé pour un vidéo truqué mis en place par son équipe.

      C’est facile s’excuser pour un texte de quelqu’un qui n’est pas de votre équipe, ça l’est moins lorsque vient le temps d’avouer que son équipe ment, tout comme il était incapable d’avouer que son équipe a menti sur Warren.

      Sanders en rajoute encore en répétant les insinuations mensongère du vidéo truqué de son équipe : « Let’s be honest, Joe. One of us fought for decades to cut Social Security, and one of us didn’t. But don’t take it from me. Take it from you. » https://twitter.com/BernieSanders/status/1219815261118902272

  14. InfoPhile dit :

    Ouf ! Il y a pas mal d’étourderies et d’émotivité dans vos deux commentaires. Et comme d’habitude, vous mésinterprétez ou surinterprétez mes propos au point où ça devient carrément malhonnête. Ce qui rend pratiquement impossible une discussion sereine et féconde.

    Bernie a été constant et conséquent tout au long de sa vie politique. Vous ne trouverez pas de compromission dans son oeuvre politique en ce qu’il n’a pas dérogé de ses principes de bases et de sa conception de la justice sociale.

    «Son équipe ment, et vous leur donner raison?!?»

    J’ai pourtant réprouvé clairement l’usage abusif du vilain terme « corruption » et M. Sanders a eu le bon sens de s’en distancer. Alors où mentiraient-ils et où leur donnerais-je raison ?

    On juge un homme à ses gestes. Or, M. Biden a effectué de bien douteuses contorsions qui donnent à croire que ses principes et idéaux ne sont pas constants. C’est le signe inquiétant de ceux qui mangent à tous les râteliers.

    Bien sûr la bonne gouvernance suppose des négociations et des compromis, mais sûrement pas de renoncer à défendre ceux auprès desquels on s’est engagé et les causes que tout vrai démocrate endosse.

    Vous prétendez très affirmativement, qu’il a menti à propos de la discussion qu’il a tenu avec Mme Warren, voire que c’est bien la preuve qu’il est misogyne. Des preuves SVP de son mensonge, si ce n’est pas trop vous demander.

    La vidéo tronquée révèle maladroitement des faits indéniables et vérifiables :

    «And despite the Biden campaign’s now repeated assertion that the comments about agreeing with Paul Ryan were taken out of context, Grim’s reporting argues that « Biden’s record on Social Security is far worse than one offhand remark. » According to Grim:

    Biden’s fixation on cutting Social Security dates back to the Reagan era. One of Ronald Reagan’s first major moves as president was to implement a mammoth tax cut, tilted toward the wealthy, and to increase defense spending. Biden, a Delaware senator at the time, supported both moves. The heightened spending and reduced revenue focused public attention on the debt and deficit, giving fuel to a push for a balanced budget amendment to the Constitution.»

    Vous vous imaginez vraiment que le passé politique de M. Biden n’allait pas le rattraper lors d’une course à l’investiture du parti démocrate ? Et ce serait compromission que de le lui remettre sur le nez ?

    Soyez franc, M. Biden irait-il compenser le manque à gagner du gouvernement – le très préoccupant déficit – qui menace les programmes sociaux en allant chercher l’argent là où il était avant que Trump ne s’en prive ? Selon moi, son passé donne à en douter très fortement.

  15. Chris dit :

    Sanders: participe ou organise 39 rallies pour Clinton en 2016.
    Clinton et les gens de ce blog: Mais mais mais il est seul et personne l’aime!!!1

    Sanders a une chance de l’emporter parce que les américains sont probablement écœurés de devoir choisir en payer des milliers de dollars ou de simplement mourrir quand ils sont trop malades.
    Les américains méritent autant que nous d’avoir des soins de santés gratuits.
    Et Sanders est le seul qui se bat pour ça.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :