Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

Mark Zuckerberg était attendu et entendu hier au Congrès. Et on ne l’a pas épargné. Le pdg de Facebook devait répondre aux questions de la commission des Services financiers de la Chambre des représentants sur sa nouvelle crypto-monnaie, Libra.

Mais rapidement, les membres de la commission, tant démocrates que républicains, sont revenus à la charge sur les nombreuses casseroles de Facebook. Et contrairement à son audition d’avril dernier devant un panel conjoint du Congrès, les élus américains étaient bien préparés.

Pendant six heures, Zuckerberg a dû recevoir les tirs nourris des membres de la commission sur quantité de sujets, dont l’influence russe durant les élections 2016, la publicité politique sur Facebook et le contenu sensible pour les enfants. Et, visiblement, Zuckerberg a été ébranlé. Notamment lors de cet échange avec Alexandria Ocasio-Cortez, qui l’a désarçonné en évoquant le scandale Cambridge Analytica, les publicités politiques mensongères et le biais conservateur.

Il serait facile de voir dans cette rencontre un match revanche des élus après leur piètre performance du printemps dernier. Mais il est important de revenir sur l’objectif principal de cette audition : défendre Libra. Et ça semble être un échec.

Déjà, le projet de crypto-monnaie n’allait pas très bien après le retrait de Visa, Mastercard et eBay. Pour marquer des points, Zuckerberg devait, lors cette audition, prouver que le projet était crédible et qu’il recevrait un aval des régulateurs.

Il n’y a pas réussi. Il est devenu, pour reprendre les termes d’un journaliste de The Verge, une piñata face à la commission. Il faut dire qu’il n’a pas répondu aux questions de base sur son projet, du financement au fonctionnement. Il n’a pas non plus réussi à démontrer sa connaissance des régulations et de son approche pour s’y conformer. Ni à expliquer pourquoi le siège social de Libra devrait être en Suisse plutôt qu’aux États-Unis.

Bref, Mark Zuckerberg a dû admettre que le projet n’était pas prêt.

Si le but de sa performance était de sauver les meubles, on pourrait dire qu’il a réussi; il n’a pas tenu de propos controversés, s’en tenant à un discours préparé d’avance. Mais il n’a pas convaincu.

La présidente de la commission, la démocrate Maxine Waters, exprime elle-même ses doutes:

Au lendemain de son témoignage, la valeur de la crypto-monnaie Bitcoin a plongé, un signe perçu par beaucoup d’analystes de l’impact négatif du discours peu convainquant du cofondateur de Facebook.

Zuckerberg a donc une pente abrupte à remonter pour que Libra sorte de l’enlisement, et ce alors que les régulateurs nationaux semblent de plus en plus faire front common contre les nouvelles crypto-monnaies.

(Photos Getty Images)

71 réflexions sur “Le mauvais quart d’heure de Zuckerberg au Congrès

  1. kintouai dit :

    La bite coince…

  2. Réal Tremblay dit :

    Pourquoi la Suisse? Pour sauver de l’argent comme à son habitude? Pour l’anonymat de ses utilisateurs?

    1. Guy Pelletier dit :

      @Réal Tremblay dit :
      24/10/2019 à 13:41
      Pour le fromage plein de trous pardi…..

      1. Réal Tremblay dit :

        P’tit comique va !

    2. RICK42 dit :

      Peut-être grâce aux banquiers suisses muets comme des carpes? 😆

    3. Absalon dit :

      Il y a très peu de chances que Libra puisse être créée en Suisse ou la régulation bancaire, contrairement aux idées reçues, est très contraignante. Et l’UE n’en veut pas.
      https://www.bilan.ch/finance/la-libra-en-suisse-je-ny-crois-pas

      1. Absalon dit :

        Je parie que Facebook va se replier sur Londres.

  3. Dekessey dit :

    AOC.
    Juste un mot: Wow.

    1. ProMap dit :

      Dekessey – En effet. Je ne voudrais pas me faire interroger par elle. On me ramasserait à la petite cuillère après!

  4. ghislain1957 dit :

    J’ai vu l’échange et Alexandria Ocasio-Cortez lui a donné toute une ride, comme on dit. Zuckerberg ne savait plus quoi dire et tout ce qu’il trouvait à dire c’était Mme. la représentante. il en bégayait presque.

    Quant à sa monnaie, Libra, si elle est aussi intègre que la façon dont Facebook protège les données personnelles de ses membres, je n’investirais même pas un vieux 2$ là dedans.

    1. Toile dit :

      Idem pour moi. On aurait dit un petit kid, ce qu’il est finalement. Totalement dépourvu, avec un faciès de «  maudite marde, je suis fait ». J’aimerais toutefois nettement plus que ça soit sa Capoterie qui soit traité ainsi.

  5. jcvirgil dit :

    AOC est souvent la plus pertinente avec ce don qu’elle a de mettre le doigt en plein où çà fait mal.

    Dommage que la direction du parti démocrate n’ait pas foi en ses jeunes représentantes, qui lui feraient prendre le virage nécessaire en fédérant une grande partie de la jeunesse du pays qui ne vote pas présentement.

    1. NStrider dit :

      Comme elle a 30 ans, elle ne sera pas éligible à la présidentielle de 2024. Mais je ne gagerais pas contre elle pour celle de 2028, même pas un beau petit trois dollars neuf frais sorti de mes presses.

    2. Igreck dit :

      @jcvirgil
      Justement, c’est pcqu’ils ne votent pas (assez nombreux) que les politiciens ne les écoutent pas et ne leur donnent pas de place au sein des partis. Par contre, les « vieux », qui retraitent en Floride ou qui sont scotchés à leur patelin, ces « vieux » toryeux eux, ils votent en masse mais font rarement confiance aux plus jeunes.

  6. Benjen Stark dit :

    Les démocrates sont en beau fusil contre Facebook parce qu’ils veulent restreindre la liberté d’expression. Ils veulent que leur parti contrôle davantage les moyens de diffusion de l’information.

    1. ProMap dit :

      Benji – Si on enlevait toutes les phrases mensongères des publicités du GOP, il n’y aurait plus de publicité du GOP.

      « parce qu’ils veulent restreindre la liberté d’expression. Ils veulent que leur parti contrôle davantage les moyens de diffusion de l’information. » J’aimerais que tu répètes cela devant AOC.

      1. Benjen Stark dit :

        @ProMap « J’aimerais que tu répètes cela devant AOC. »

        Ça me ferait excessivement plaisir de me retrouver en face d’AOC. Je pourrais peut-être lui faire sortir les radins socialistes de sa jolie petite tête.

      2. Benjen Stark dit :

        *ragots socialistes.

      3. gl000001 dit :

        « Je pourrais peut-être lui faire sortir les radins socialistes de sa jolie petite tête. »
        Comment ? Pas avec vos mensonges en tout cas. Trouvez autre chose !!

      4. Hilarion Lefuneste dit :

        Réaction de Benjen à votre invitation:😬😰

      5. el_kabong dit :

        @benjen
        « …de sa jolie petite tête. »

        Le vieux mononc libidineux n’est jamais loin avec vous…

    2. Richard Desrochers dit :

      Il est vrai que si les fausses nouvelles sont bannies, vous n’aurez plus la parole.

      1. Dan Lebrun dit :

        Tout n’est pas perdu, reste toujours la langue dans le vinaigre

    3. loup2 dit :

      zzzzzzzzzzzzzzz

    4. ghislain1957 dit :

      @ Benji alias mini clown

      Vous ne vous rappellez pas que votre gourou orange a demandé à plusieurs reprises des enquêtes sur Facebook et Twitter pour une soit-disant censure des conservateurs? Si vous vous étiez rappelé, vous n’auriez pas fait un autre commentaire aussi stupide. Mais ça, on est habitué!

    5. Pierre S. dit :

      ————

      Non ils veulent juste restreindre les imbéciles qui déforment la réalité allègrement sur les média sociaux ce qui est une bonne chose.

    6. Benton Fraser dit :

      Ils veulent seulement restreindre les propos haineux et ce qui vous touche le plus, les propos mensongers sur Facebook!

      Mais ça, vous le savez….

    7. Réal Tremblay dit :

      @Benjen Stark 13.45

      Bonne idée. Mieux vaut ça que le « free for all » actuel.

  7. Gilles Morissette dit :

    AOC fait passer un mauvais quart-d’heure à Zuckerberg. C’était risible de le voir « patiner ». Elle l’a retourné comme une carpette et lui a mis en pleine tronche ses contradictions.

    J’aimerais tellement la voir poser des questions au Demeuré-En-Chef dans le cadre d’une procédure de destitution. Potus 45 ne tiendrait pas 10 minutes devant les questuions incisives d’une femme articulé, intelligente et posé. Il pêterait les plomps comnme il l’a fait récemment devant Pelosi.

    On peut toujours rêver.

    1. ProMap dit :

      Gilles Morissette – je seconde. Oh que j’aimerais.

      1. ProMap dit :

        J’ajouterais que le supplice dure 11 heures comme avec Mme Clinton. Il en ferait un ACV.

  8. Marilyne dit :

    She coined Zuckerberg’s Bit

    On s’approche de vendredi…

    1. ProMap dit :

      Marilyne – 🤣🤣🤣

      1. Haïku dit :

        Je seconde 😉👌 !!!

  9. Achalante dit :

    Pour ceux que ça intéresse, l’interrogatoire par Mme Beatty n’est pas à dédaigner non plus. Ouch!

    https://digg.com/video/mark-zuckerberg-looks-uncomfortable-as-congresswoman-joyce-beatty-grills-him-over-facebooks-record-on-diversity

    1. Normand Latour dit :

      Toute une interjection.
      J’en suis sur le cul!
      Aussi, sinon plus solide que OAC

      1. Achalante dit :

        Mme Beatty a plus d’expérience. Alors imaginez Mme Ocasion-Cortez dans dix ou quinze ans…

  10. Henriette Latour dit :

    Je ne comprends pas le comment et le pourquoi utiliser une telle monnaie. Je suis probablement trop vieille 👵🏻

    1. RICK42 dit :

      Ce genre de monnaie est très utilisé dans les transactions de stupéfiants…dur à retracer.

    2. Benton Fraser dit :

      C’est donner le droit a une entité non-gouvernementale de créer sa propos monnaie.

      C’est un pas de plus pour restreindre le pouvoir des gouvernements démocratiques au profits des corporations transnationales…

    3. Sjonka dit :

      « pourquoi utiliser une telle monnaie. »

      Mais, pour qu’il fasse, lui, de l’argent !!! 😉 

    4. chrstianb dit :

      Mark Zuckerberg est un pseudo-libertarien. Il veut le moins de gouvernement possible pour siphonner le plus de data possible des utilisateurs de facebook et de libra.

  11. Apocalypse dit :

    Mark Zuckerberg qui se fait brasser, non, mais c’est-tu plaisant pour … nous autres :-).

    Si on se fie à la vidéo de l’interrogaire de M. Zuckerberg par Alexandria Ocasio-Cortez, ce dernier ne sera jamais dire qu’il est le Einstein de notre époque. C*lvaire, il ne sait même pas ce qui se passe chez Facebook.

    S’il n’en tenait qu’à lui, il n’y aurait aucune vérification d’aucune sorte et ça serait le ‘free for all’ pour tous les usagers de cette plate-forme. Lorsqu’on parle de progrès, disons que les médias sociaux ne sont pas la première chose à laquelle je pense.

  12. Apocalypse dit :

    @Gilles Morissette – 13:50

    ‘AOC fait passer un mauvais quart-d’heure à Zuckerberg.’

    Effectivement, elle a fait du bon travail!

    AOC semble être studieuse et arriver très bien préparer.

  13. karma278 dit :

    Ici l’avocat de Lucifer.

    AOC est efficace pour faire mal paraître un témoin. C’est en grande partie grâce à sa technique qui consiste à poser des questions à plusieurs aspects et, quand le témoin hésite parce qu’il ne comprend pas quelle est la question au juste?, elle l’interromp et lui lance
    « you don’t know, next question ».

    Si cet interrogatoire avait lieu devant un tribunal, je me serais objecté après la très grande majorité des questions/discours de AOC.
    CHaque fois qu’elle refuse de clarifier sa question.

    Il est pas nouveau, le truc de la question complexe et du « OK, vous ne savez pas ».
    C’Est l’ABC du contre-interrogatoire.

    Au final, qu’est-ce que AOC a réussi à prouver pour faire avancer le débat?

    1. onbo dit :

      J’ai réussi à comprendre, à ma grande surprise, parce que le domaine ne m’est pas familier, que Facebook ne fait pas de contrôle lui-même sur les messages destructeurs ou mensongers à leur face même, mais qu’il confie à une entreprise internationale, apparemment de droite avérée, (de type Daily Caller) le soin de cette examen. C’était il me semble le point que cherchait à faire AOC; elle gardait cette smartie pour la fin!

      Est-ce que cela fait avancer le débat…. ? Cela met de la pression pour que FB se discipline davantage. Au sujet de la crypto-monnaie, je reste sur ma faim. Est-ce que j’ai envie d’acheter du Libra de Zukerberg? Il me semble que Zucherberg est beaucoup trop stratosphérique pour installer la confiance requise. Il me semble aussi que diriger FB en même temps que diriger une monnaie crypto ouvre trop de portes obscures.

      Surtout que Zukerberg a déjà révélé qu’il n’entendait pas modérer ou « fact-checker » les publicités politiques et qu’il me semble avoir une préférence politique.

      Je sais que mon point de vue est plutôt fragmentaire.

  14. Pierre S. dit :

    —————————

    Dommage que les américains ne soit pas assez intelligent pour comprendre Mme Ocasio Cortez.

    Pour ce qui est des délires de la droite sur l’incapacité de gérer de la gauche ….pitoyable
    pas une seule présidence n aura autant ruiné le pays que celle de Trump et celle de Bush.

  15. Apocalypse dit :

    @karma278 – 14:57

    Je n’ai pas trouvé que les questions d’AOC étaient si complexes. Mon impression est que M. Zuckerberg n’est pas aussi futé que les gens pensent ou qu’ils se foutent de ce qui se passe sur Facebook.

    1. Benton Fraser dit :

      Zuckerberg est plutôt fûté mais il ne peut pas dire ouvertement ses motivations profondes… le pouvoir et le contrôle!

  16. Pierre S. dit :

    ————–

    Encore cette semaine, ta grosse andouille voulait construire un mur … au Colorado.

    Plus stupide que ca tu paye tes putes par chèques …. ah , oups sorry il l’a déjà fait. Misère.

  17. Benton Fraser dit :

    Pour Zuckerberg, cela va prendre plus qu’un cousin fessier pour s’élever au dessus du Congrès!

    1. karma278 dit :

      lol

  18. Layla dit :

    HS
    Je croyais que DT n’avait pas le droit d’effacer un de ses tweets?

    Celui que @marie4poches nous a montré hier, je ne le retrouve plus, il était sale au pluriel ce tweet, je l’ai moi-même vu hier, est ce que c’est en lien avec ce que le Sénat devait passer aujourd’hui? Donnant donnant, tu retires le mail et on présente une mesure pour te protéger. ❓❓❓

    « The Never Trumper Republicans, though on respirators with not many left, are in certain ways worse and more dangerous for our Country than the Do Nothing Democrats. Watch out for them, they are human scum!

    10:48 – 23 oct. 2019 »

    1. karma278 dit :

      Il est là mais il est loin…
      Sa Potusseté passe son temps à re-tweeter des tweets qui lui sont favorables, surtout de Foks News

  19. Apocalypse dit :

    @onbo – 15h19

    ‘Surtout que Zukerberg a déjà révélé qu’il n’entendait pas modérer ou « fact-checker » les publicités politiques et qu’il me semble avoir une préférence politique.’

    A la décharge de M. Zuckerberg, avez-vous pensé au problème? Sur Facebook, on ne parle par de trois ou quatre usagers et quelques dizaines de posts par jour, mais de millions, de millions et de millions d’usagers et de centaines de millions de posts/messages par jour, tu ne peux tout simplement pas tout surveiller.

    Ca prendrait des milliers, voir des dizaines de milliers d’employés juste pour checker et encore là, il y a une question de jugement et bien du ‘garbage’ passerait la vérification.

    1. Benton Fraser dit :

      On peut restreindre la recherche.

      Déjà les posts en provenance de la Russie, c’est un début.

      Des usagers qui s’inscrivent comme américains à partir de la Russie ou de la Chine, cela devrait soulever un « flag ».

      Si l’on exclus les photos de voyages, d’assiettes de restaurant et de vidéos de chats, on enlève plus du 3/4 des posts!

      Informatiquement, il y a beaucoup de solutions.

  20. Pierre S. dit :

    ————————-

    Zukkerberg … un autre narcissique fini qui a des standard éthique et moraux personnels
    plutôt bas …. une personnalité et une fortune bâtit sur sa capacité à arnaquer les autres
    sans aucun scrupules.

  21. ProMap dit :

    HS L Reps gueulent très forts à propos de l,utilisation du huis clos par les comités de la Chambre menés par les Démocrates. Le problème ets que ce huis clos respecte les règles (dernière mise à jour 2015) concernant les enquêtes d’impeachment et qui a amené cette mise à jour et l’a voté? Le Speaker (républicain) de la Chambre et la Chambre à majorité répubicaine en 2015.

    «  »As frustrating as it may be to have these hearings going on behind closed doors…they are consistent with the rules, » Napolitano, who previously served as a New Jersey Superior Court judge, explained during a segment of the Fox News morning show Fox & Friends.

    « When were the rules written last? » the legal expert asked. « In January of 2015. And who signed them? John Boehner [the Republican speaker of the House]. And who enacted them? A Republican majority, » he asserted. »

    https://www.newsweek.com/fox-news-judge-impeachment-inquiry-consistent-rules-republican-majority-signed-1467485

    Ah! Ces Républicains! Ils aiment bien crachés dans leur soupe.

    1. karma278 dit :

      « Ah! Ces Républicains! Ils aiment bien crachés dans leur soupe. »

      Ils risquent aussi de crasher dans la la swamp à insister à défendre l’indéfendable

    2. ghislain1957 dit :

      @ Promap

      L’art de se tirer dans le pied!

    3. Layla dit :

      @ProMap
      Ceci étant dit et sur Fox News a Fox & Friends en plus, la chambre va pourvoir continuer de travailler sans représailles 😉🙊 ou peut-être pas ❓

      1. ProMap dit :

        Layla – Je ne pense pas. Les Républicains s’en balancent de la Constitution quand ça ne fait pas leur affaire, alors les règles de fonctionnement?!? Le juge Napolitano est invité souvent à Fox News. Ça leur donne une image d’objectivité, sans plus. Hannity et consortsd suivent. Par contre, pour les Américains qui ont cerveau et l’utilisent, l’impact de bully des Reps est remis en perspective et c’est qui finalement décideront feront pencher la balance du côté de la destitution. Mon humble avis..

  22. karma278 dit :

    Le mauvais 1/4 d’heure de Zuccky

    La drôle de 1/2 de zamarikkkins:

    Half of Americans think the Democratic Party has moved too far left
    https://www.cnn.com/2019/10/24/politics/democratic-party-left-liberal-q-poll/index.html

    1. karma278 dit :

      Se faire exploiter par l’American Dream, c’est ça l’American Dream?
      😕😕😕

  23. Apocalypse dit :

    @Benton Fraser – 15:40

    ‘On peut restreindre la recherche. Déjà les posts en provenance de la Russie, c’est un début.’

    Pas certain que ça soit si simple. Les gens en Russie ont sans doute entendu parler de … VPN … lol

    A partir du Canada, je n’ai pas toujours accès à certains sites américains, mais on active le VPN et voilà.

    De plus, bien des américains enverront des messages pour discréditer l’adversaire.

    Comme vous dites, il y a sans doute moyen du faire du chemin, mais de petits astucieux vont trouver le moyen de se faufiler.

  24. Rustik dit :

    L’ordi quantique, et la percée de google annoncée hier est aussi un dur coup dans les flancs pour le bitcoin. Alors je ne mettrais pas juste le témoignage de Zuc pour la plongée du bitcoin.

  25. Rustik dit :

    Mettre des bâtons dans les roues à FB est-ce être contre la liberté d’expression?

    Si FB n’avait pas de plublicités orientées, si les feeds de nouvelles n’étaient pas orientés, si le sites ne devenait pas propriétaire des IP de ce qui est déposé sur le site, le site serait un lieu où la liberté d’expression est présente. Avec les filtres, les orientations et ce qui est poussé en fonction des « personnalités sur algorithme », ce site n’est en rien un espace pour la liberté d’expression. Il est un lieu pour y renforcer les biais cognitif que chacun a.

  26. Syl20_65 dit :

     »Ça me ferait excessivement plaisir de me retrouver en face d’AOC. Je pourrais peut-être lui faire sortir les radins socialistes de sa jolie petite tête. » benjen

    Tu ne lui vas pas à la cheville. elle ne ferait qu’une bouchée de ta petite personne et de ton opinion insignifiant. Quel prétentieux sans envergure.

  27. Apocalypse dit :

    @Rustik – 16:10

    ‘L’ordi quantique…’

    Google a annoncé une percée majeure dans ce domaine il y a quelques semaines, mais depuis ce temps, certains ont la main sur de l’information qui met de gros doutes sur ce que Google a effectivement fait. On parle en aucune manière d’une application ayant un quelconque rapport avec la résolution d’un vrai problème de la vie de tous les jours.

    Google a probablement voulu se faire de la publicité avec un projet qui fascine bien des gens, mais nous sommes encore loin du jour où on aura un tel ordinateur sur le coin de notre bureau. Pour le moment, on a que quelques prototypes en laboratoires qui sont loin de pouvoir résoudre de vrais problèmes.

    Sans doute encore 10, voir 20 ans avant de voir quelque chose de commercial.

  28. Apocalypse dit :

    @Syl20_65 – 16:22

    ‘Benjen Stark’, toujours ce sens de l’humour. Disons qu’à lire le niveau de ses posts, nous sommes loin d’être convaincu qu’il ferait le poids devant Alexandria Ocasio-Cortez. Il est plutôt fort possible que ça serait une aventure embarassante pour lui.

  29. leonard1625 dit :

    @Rustik « Au lendemain de son témoignage, la valeur de la crypto-monnaie Bitcoin a plongé », M-A Boisvert.

    Le Bitcoin a flanché au même moment que Zuckerberg témoignait et non pas le lendemain comme a écrit M. Boisvert. La nouvelle de Google (qui n’en était pas vraiment une) date de quelques jours. Alors la relation de la chute du bitcoin avec le témoignage de Zuckerberg semble irréfutable.

    Ceci dit, je suis surpris que les difficultés de libra entraîne une baisse du bitcoin. A première vue, tout compétiteur sérieux du bitcoin risque de faire tomber le bitcoin à presque rien et personne ne lui viendra en aide.

    Par contre, il y a la possibilité que libra soit plus réglementé que bitcoin et qu’alors tous ceux qui veulent transiger en cachette le feraient avec du bitcoin et le changerait par la suite les profits en libra pour les transactions légales. Alors oui, le bitcoin pourrait croitre avec libra.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :