Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

Donald Trump et Angela Merkel ont adopté des positions résolument divergentes concernant l’offensive de la Turquie dans le nord de la Syrie. Alors que le président a ni plus ni moins annoncé qu’il se lavait les mains de cette affaire qualifiée de «désastre total» par un de ses anciens diplomates, la chancelière allemande a sommé Recep Tayyip Erdogan de mettre fin «immédiatement» à l’assaut de ses troupes et de leurs supplétifs syriens.

L’offensive turque n’a pas seulement fait des victimes chez des civils, elle a également créé une situation intenable pour les quelque 1 000 soldats américains dans le nord de la Syrie. Or, au lien de protester cette situation, le Pentagone a annoncé le retrait de la quasi totalité de ces troupes.

Dans ses tweets récents, Donald Trump répète qu’il veut mettre fin aux «guerres infinies» dans lesquelles sont engagées les soldats américains. Or, tout en retirant les soldats américains de la Syrie, il en déploie d’autres en Arabie saoudite pour protéger la pétromonarchie contre l’Iran.

L’offensive turque en Syrie a par ailleurs contribué à la fuite de près de 800 proches de combattants du groupe État islamique.

L’ancien envoyé spécial de l’administration Trump auprès de la coalition qui combat l’EI a résumé ainsi la situation des derniers jours :

Le journaliste de NBC Richard Engel rapporte de son côté que l’assaut turc en Syrie est en partie menée par des milices extrémistes issues d’Al-Qaïda et de l’EI. Celles-ci commettent des «atrocités», selon Engel, et se rapprochent dangereusement des soldats américains :

Bref, comme le dit McGurk, un désastre total, rendu possible par le feu vert donné par Trump à l’opération des Turcs contre les alliés kurdes des États-Unis.

(Photo Getty Images)

82 réflexions sur “«Désastre total» en Syrie

  1. Gilbert Duquette dit :

    Mis à part s’offusquer et commenter sur les blogues que faisons nous???

    Nous faisons simplement ce que la majorité des Américains font.
    RIEN

    Trump le sait et il en profite. Après tout, ce ne sont pas des Américains qui en subissent les conséquences. Du moins pas à court terme.

  2. Danielle Vallée dit :

    On a appris ce matin qu’une des victimes est un journaliste qui voulait temoigner de la réalité …
    Désolée monsieur Hétu, une tristesse encore une fois.

  3. Je bouille de colère! Il mériterait d’être parachuté au beau milieu de ces affrontements!
    Toutes ces vies perdues juste pour tenir une promesse électorale, trou de cul de la pire espèce.
    Je lui souhaite le pire ainsi qu’à tous ceux qui restent silencieux!

    1. Haïku dit :

      marie4poches
      Fort bien dit ! Entièrement d’accord avec vous.😨😨😨

    2. Louy dit :

      Je te seconde tant, Marie, que je suis prêt à l’y emmener moi-même !!!

  4. ghislain1957 dit :

    Grâce au génie stable et à la grande sagesse du clown orangé, une tragédie humaine est en train de se jouer encore une fois. L’idiot de service a plié face à la demande du dictateur Erdogan un dimanche soir entre deux hamberders.

    Il portera sur les mains le sang de ses anciens alliés, de leurs familles et peut-être aussi de ses propres militaires et l’odieux d’avoir laisser s’échapper dans la nature des terroristes de l’état islamique, qui ne manqueront sûrement pas de se venger contre les croisés américains.

    1. du sang sur les mains…porter l’odieux…pffff… le dernier de ses soucis!
      me myself and I, that’s it

  5. tremblaybe dit :

    Il enlève ses troupes pour les envoyer vers l’Arabie Saoudite !!! pas fort,,

    1. Réal Tremblay dit :

      Il n’y a pas d’argent à faire avec les Kurdes.

      1. chicpourtout dit :

        Pas bête du tout comme réflexion…
        Trump est en conflit d’intérêts, il a un hôtel Trump à Istanbul.
        Ne vous demandez pas pourquoi il a pris cette décision de retirer ses troupes de la Syrie, il protège « sa business » en Turquie.

      2. chicpourtout dit :

        @Réal Tremblay
        Pour confirmer cette affirmation voir le lien suivant de Robert Reich dans The Guardian: https://www.theguardian.com/commentisfree/2019/oct/13/donald-trump-ukraine-turkey-impeachment

    2. Richard Desrochers dit :

      Il rend service ainsi à tout l’extrémisme sunnite. MBS et ISIS compris. Avec la Turquie.

  6. Boileau dit :

    Trump n’en est pas à une contradiction prêt.
    I
    l est en panique et tire à l’aveugle dans toutes les directions.

    Son « art of the Deal » est devenu « art of the Dill ».

    Quoique, c’est ce qu’il a toujours été un f…… moron, the greatest ever!

  7. Guy Pelletier dit :

    Fini de dépenser de l’argent pour un peuple bien gentils qui nous a bien aidé mais n’a pas d’argent pour s’acheter des armes made in USA ni se payer notre protection…..America first & only!!!!! Laissons la place à Erdogan et ses bonne armes américaines….MAGA!!!!

  8. Cubbies dit :

    Il enlève ses troupes pour les envoyer vers l’Arabie Saoudite et se réjouit de savoir que les Saoudiens ont payé pour l’aide américaine. Combien d’argent dans ses poches cette fois-ci?

    Profondément révoltant.

    1. Madalton dit :

      Ils n’étaient pourtant pas en Normandie les saoudiens.

      1. Alexander dit :

        Les allemands et le japonais n’ont pas aidé fort en Normandie non plus.

  9. Henriette Latour dit :

    tremblaybe

    Vous semblez oublier que l’Iran est la puissance à abattre selon le plus grand stratège de tous les temps. Alexandre Le Grand peut aller se rhabiller! 🤬🤬

    1. Richard Desrochers dit :

      C’est parce que l’Iran est un chiite-hole country

      1. Haïku dit :

        Richard Desrochers
        Touché 😉👌

  10. Mouski dit :

    Voici comment ça s’est passé un bon dimanche soir au téléphone avec Erdogan: Bonsoir mon Don, comment ça va? Unbelievable well. Well, now mon Don, je viens de parler à notre ami commun Vlad, il en sait des choses ce Vlad. Ben, maintenant, retire tes troupes de la Syrie, ok? On en parle plus………

  11. ghislain1957 dit :

    @ Boileau

    « Son « art of the Deal » est devenu « art of the Dill ». »

    Quant à moi, c’est plutôt « the art of the dick »

    1. chicpourtout dit :

      @ghislain1957 à 13h10
      @boileau

      Pire encore,  » the art of the death  » !!!!

  12. Simonolivier dit :

    Pendant ce temps on entend moins parler de destitution oy des crosses se tiny et rudy.
    Les combattants syriens alliés des Turques se rapprochent dangereusement de la base des forces US dans le secteur.

    Et l’Iram déploie des unités d’élite à la frontiére abec la Turquie.

    Ca va mal finir tout ca.

    1. Simonolivier dit :

      L’Iran plutôt

  13. Gilbert Duquette dit :

    L’apathie*** généralisé de la population lorsque ces situations arrivent est ce qui a permis à Hitler dans les années 30 de s’en prendre aux Juifs, tziganes, homosexuels, déficients mentaux, et mêmes à certains Pays.

    Voici un très court résumés de certains moments clés de 1933 à 1939 le plus souvent passés inaperçus à nos yeux et qui e furent aussi aux yeux des Allemands, et de la communauté internationale. (Mis à part s’en offusquer)

    1933
    Début des violences anti-juives et boycott des magasins juifs.
    Légalisation de l’élimination des juifs de la fonction publique.
    Début de l’émigration juive ; à fin de l’année, 35 000 juifs auront quitté le pays.
    les biens du KPD (Parti communiste allemand) sont saisis et ses membres pourchassés
    loi interdisant tout autre parti politique que le parti nazi2. Le NSDAP devient officiellement parti unique.
    l’Allemagne se retire de la Société des Nations.

    1934
    Hitler fait éliminer ses opposants et ses rivaux,

    1935
    dissolution et confiscation des biens des associations de Témoins de Jéhovah.
    dissolution des ordres francs-maçons.

    1936
    Hitler viole les accords de Locarno en occupant la Rhénanie.
    circulaires en Allemagne contre les tziganes.
    création par les nazis du premier camp de Tziganes à Marzahn.
    ouverture des Jeux olympiques de Berlin.

    1937
    les éléments de la légion Condor bombardent Guernica. (espagne)
    ordonnance secrète de Reinhard Heydrich, prolongeant en « détention de sûreté » les peines des criminels juifs.
    lettre ouverte des Témoins de Jéhovah au peuple allemand, qui déclenche une répression accrue.
    arrestation du pasteur luthérien Martin Niemöller en Allemagne. Il restera en camp de concentration jusqu’en 1945.
    par circulaire de la Gestapo, les Témoins de Jéhovah objecteurs de conscience sont placés en camp de concentration à l’issue de leur peine.
    encyclique Mit brennender Sorge condamnant les persécutions religieuses dans l’Allemagne nazie.
    premier camp de concentration réservé aux femmes à Lichtenburg.

    1938
    La Gestapo est chargée par Himmler d’interner les « réfractaires au travail ».
    Hitler proclame l’annexion de l’Autriche (Les réactions de la France et du Royaume-Uni se limitent à une protestation verbale.)
    Par les accords de Munich la France et la Grande-Bretagne cèdent aux revendications de Hitler sur les territoires germanophones des Sudètes, scellant par la même le sort de la Première République tchécoslovaque
    Nuit de Cristal.

    1939
    L’Allemagne occupe la Tchécoslovaquie. La Bohème-Moravie devient un protectorat, la République Slovaque formellement indépendante devient un État satellite de l’Allemagne nazie.
    Adolf Hitler contraint la Lituanie à lui céder Memel.

    1er septembre : Invasion de la Pologne par l’Allemagne
    Début de la Seconde Guerre mondiale, la France et le Royaume-Uni déclarent la guerre à l’Allemagne.

    Il aura fallu l’invasion de la Pologne pour que l’Europe réagisse
    Il aura fallu le bombardement de Pearl Harbour (7 déc. 1941 pour que les USA réagissent)

    Croyons-nous un instant que les Américains (la population) réagiront activement à ce qui se passe présentement dans le Nord de la Syrie???

    Moi je ne le crois pas.

    Une fois Hitler au pouvoir, il aura fallu 6 ans avant que les Européens réagissent et ils n’ont réagit que parce qu’ils étaient menacés directement.

    Apathie *** : Incapacité d’être ému ou de réagir (par mollesse, indifférence, etc.).

    1. Haïku dit :

      Gilbert Duquette
      Très bien résumé !

    2. Igreck dit :

      @Gilbert Duquette
      Le fameux « Wait and see » de Chamberlain. La politique du pire et le pire de la politique. Make America Great Again !!!

  14. chrstianb dit :

    Le journaliste de NBC Richard Engel rapporte de son côté que l’assaut turc en Syrie est en partie menée par des milices extrémistes issues d’Al-Qaïda et de l’EI

    Pas surprenant. La Turquie d’Ergodan a toujours joué un double jeu avec d’un côté les islamistes d’Al-Qaïda et l’ÉI et de l’autre les États-Unis.
    Erdogan veut déplacer une partie des 3 millions réfugiés syriens en Turquie vers la zone kurde…
    https://www.lesclesdumoyenorient.com/Nouvelle-offensive-turque-au-Rojava-explications-thematiques-et-point-de.html

  15. constella1 dit :

    Comme je l’avais déjà mentionné sur un autre billet le pire dans tout cela c’est que la Chose met d’abord en danger la vie de ses soldats qui sont restés
    Aucune vision d’ensemble aucun plan de rechange
    Ces mille soldats laissés presqu’au eu-mêmes
    Sans compter la possible libération des membres emprisonnés de l’EI et ceux libres et actifs qui se feront un plaisir de massacrer la population Kurde
    C’est si révoltant que j’en ai le cœur qui débat
    Je m’en vais de ce pas prendre l’air car là j’ai un urgent besoin de me calmer

  16. Layla dit :

    Après un tel désastre, après avoir jeter en pâture les Kurdes qui n’ont pas aidé en Normandie, après avoir retiré des troupes pour vouloir mettre un terme aux guerres infinies et dans le même laps de temps en envoyer plus en AS, après tout ça et même plus si le Senat n’obtient pas les 20 votes républicains nécessaires pour le destituer, alors là c’est la fin des USA.
    Ce dimanche soir restera gravé dans ma mémoire longtemps. Cette fois-ci celui qui a entaché de sang les USA s’appelle Donald J Trump, pour moi ce n’est plus DT ou Tiny Sissy , c’est Donald J Trump.

    1. Mariette Beaudoin dit :

      Je ne l’appelle plus DT, mais PV pour poison vif.

  17. P Lacerte dit :

    Et après les US s’insurgent d’être appelés « les infidèles » au moyen orient…. quand tu trahis tes alliés de la sorte, t’es quoi alors ..?

  18. gl000001 dit :

    Le fou à lier laisse tomber ses alliés pour l’argent des Saoudiens. Dégueulasse !

    1. Gina dit :

      Ce sont les pétro-dollars qui comptent pour lui

  19. Jacques Rivard dit :

    Et si:

    À Helsinski, le 16 juillet 2018, lors d’un tête-à-tête avec Trump, qui nous dit que Poutine n’aurait pas donné Trump une enveloppe contenant une liste de choses importantes à faire pour la Russie? Et d’ajouter une note à la fin de la liste:  » Sinon, tu sais ce qui arrivera avec nos dossiers sur toi et ta famille. »
    Bien sûr que les interprètes présents ont pu voir l’enveloppe, mais pas son contenu.

    1. karma278 dit :

      @Jacques Rivard

      « qui nous dit que Poutine n’aurait pas donné (…) »

      Come on! Vous demandez un témoin à l’effet que Poutine n’a pas fait quelque chose!
      Comment on fait pour PROUVER que quelque chose ne s’est PAS produit? Pour prouver un négatif?

      Ce n’est pas aux autres à démontrer que vos théories et vos suppositions sont fausses, simonac!
      C’est à vous de les prouver vraies.

      S’cusez la!

  20. ghislain1957 dit :

    Les états-unis sont donc maintenant les mercenaires de l’arabie saoudite et de MBS.

    https://twitter.com/CBSNews/status/1182769645809475584

  21. treblig dit :

    Les États-Unis qui protègent l’Arabie saoudite contre rémunération : La US Army serait devenue une armée de mercenaires ? Pas sûr que ça va plaire aux soldats de risquer leur vie pour vendre un peu plus d’armes

    1. Cubbies dit :

      Indécent. Criminel. Révoltant. Depuis quand vend-on les soldats américains au plus offrant en plus d’abandonner un groupe d’alliés qui a combattu l’EI?

      Combien d’argent va dans ses poches? Follow the money.

  22. Madalton dit :

    Pourquoi l’OTAN tolère-t-elle encore la Turquie comme membre?

    1. Alexander dit :

      @Madalton

      Positionnement géographique stratégique pour les EU et l’OTAN au Moyen-Orient à portée de la Russie et de l’Iran, non?

      Les EU ont besoin de bases en Turquie et en Arabie Saoudite en cas de conflit.

      Me tromperais-je?

      1. Madalton dit :

        Je sais. La Turquie a le beurre et l’argent du beurre en plus de coucher avec la Russie.

  23. Apocalypse dit :

    Nous sommes encore médusées par cette décision stupide de Donald Trump, qui a maintenant du sang sur les mains. Mais qu’est-ce qu’Erdogan a bien pu lui dire pour le convaincre de sortir de ce coin du monde?

    Tant que Donald Trump prenait des décisions qui mettaient les gens incorfortables, ça pouvait toujours aller, mais là, il est carrément l’accessoire de crimes commis par la Turquie.

    Un jour ou l’autre, on aura une situation où on devra former une coalition, bonne chance aux Etats-Unis de vouloir être en charge d’une telle coalition. Pas de problèmes les gars et les femmes, nous sommes des alliés fiables et nous aurons toujours votre ‘back’ … yeah right. On aimerait voir des pays dire aux américains, restez chez vous, on va s’arranger entre nous, vous savez, entre gens intelligents et … civilisés qui ont une et seule parole.

    Cette présidence de Donald Trump, on attendait le désastre depuis trois ans et bien, le voilà!

    1. Haïku dit :

      Apocalypse

      « …mais là, il est carrément l’accessoire de crimes commis par la Turquie […] Cette présidence de Donald Trump, on attendait le désastre depuis trois ans et bien, le voilà! »

      -Exact !!!😨😨😨

  24. Sjonka dit :

    @Layla
    Vous avez raison, il mérite d’associer son nom à cette horreur. J’ai des nausées d’entendre et voir ce qui est rapporté sur les attaques déclenchées par la Turquie avec la bénédiction du moron.

    La pourriture d’ordure qu’est Donald J. Trump est entièrement responsable de la mort des kurdes en plus de mettre en péril des militaires états-uniens. Il n’est plus seulement un narcissique, Donald J. Trump est un assassin au même titre qu’Erdogan !

  25. V-12 dit :

    En dehors d’initiés, de journalistes et de l’écosystème Twitter, la Syrie, les kurdes, pas mal tout le monde s’en fout aux USA. Voilà pourquoi les Républicains du Congrès se déclarent ouvertement contre. Y’a pas de danger électoral. Par contre, s’ils parlent du mur ou de l’immigration, watch out.

    Et les américains ne sont pas étrangers aux politiques raciales.. Fin des années ’30, ils refusent les immigrants juifs qui fuient l’Allemagne nazie. 1942, ils internent les citoyens d’origine nippone dans des camps comme représailles pour Pearl Harbour. 2017, le Muslim Ban, la fermeture de la frontière sud. Sans compter l’esclavagisme. Une feuille de route ponctuée des mêmes préceptes que ce qu’on voit au Moyen-Orient.

    La seule chose qui risque de résonner un peu, c’est la location de l’armée aux plus offrants. Même les conservateurs ne peuvent défendre cette politique.

    1. Carl Poulin dit :

      @ V-12
      Vous m’enlevez la plume de mes doigts. Vrai que sur ce blogue les intervenants sont beaucoup plus scolarisés et informés que nos voisins du sud profond ce qui nous enlève toute perspective positive tant que le GROS LARD sera PORCTUS. Malgré tout, je reste optimiste quant à la pespective de voir les Américains foutre à la porte de la MB le gros parasite qui y siège hélas depuis trop longtemps.
      Les amerloques n’aiment vraiment pas que leur image soit ternie par qui que ce soit et l’inculte et imbécile président actuel va goûter à la médecine des vrais defenseurs de leur constitution aux prochaines élections.

  26. Toile dit :

    Dans la foulée de la collaboration offerte, je souhaite ardemment que le Pentagone fournisse plus que ce qu’il faut en documents pour attacher ce loco in chief avec des bottes de type mafia et qu’il coule dans sa swamp. C’est un total désastre que cette présidence de « no collusion ». M’en retourne dehors, la nausée est présente. La tension est maximale dans cette région, un petit souffle sur la braise et c’est la flambée.

    1. Sauf que…

      « Le chef du Pentagone a donc précisé dimanche, sur la chaîne Fox News, que le gouvernement américain et Donald Trump pourraient limiter ce que le Pentagone sera habilité à livrer aux démocrates.  

      « J’ignore où l’on en est sur la préparation des documents », a-t-il déclaré. « Je ne sais pas quelles restrictions ils appliqueront en interne ».  

      « La Maison-Blanche a aussi son mot à dire sur la publication des documents », a-t-il ajouté.  »

      https://lp.ca/1JYR7e

      1. Toile dit :

        @marie4poches
        Merci de votre lien.Malgré mon souhait me doutais bien..
        Bientôt aller aux bécosse, sera un privilege que la Maison brune vous accordera pour des raisons humanitaires.

      2. Désolée de vous contredire mais cette maison brune n’accordera jamais rien pour des raisons humanitaires …

  27. L’administration Obama voulait renverser Assad en Syrie et ils ont armés l’état islamique pour arriver à cette fin. Maintenant on va blâmer Trump pour le retour de l’État islamique dans la région? Lol

    La solution a toujours été la même, le gouvernement syrien doit diriger la Syrie et son intégrité territoriale doit être maintenue.

    1. Ejulien dit :

      @Gros toton, nomme moi un site de faisant la promotion de tes théories du complots, ou comme tu aimes les appeler, ‘des sites d’informations non biaisées’, qui affirme que des gouvernements americains on déjà armé l’ISIS ! Je te met au défi d’en nommer un, preuve à l’appui

      1. Madalton dit :

        Les américains ont fourni des armes aux rebelles syrien pour combattre al-Assad. Les rebelles ont par la suite vendu de ces armes à ISIS. Les américains n’ont pas armé directement et volontairement ISIS.

        https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Timber_Sycamore

      2. chrstianb dit :

        @Madalton
        Sans compter que l’armée irakienne avait laissé une très grande quantité d’armes lors de leur débandade devant l’État Islamique.

    2. ghislain1957 dit :

      @ Gros Toton

      Votre délire psychotique vous reprend encore? Décidément, vos commentaires s’en vont d’épais à totalement débiles. Faites-vous soigner, c’est urgent!

  28. Jean dit :

    Après cette horrible décision, Trump s’attend au Nobel de la paix l’an prochain et s’il ne le reçoit pas, il va se plaindre qu’ils ne sont pas gentils avec moi.

  29. Citation d’un Syrien à CNN

    « May God end America »

    Il n’est sûrement pas le seul à le souhaiter. Les USA risquent de payer cher cette décision.

  30. xnicden dit :

    @ Madalton 14:06 

    « Pourquoi l’OTAN tolère-t-elle encore la Turquie comme membre? »

    En temps normal, il y aurait une réunion d’urgence des membres de l’OTAN où la Turquie se verrait mise au pied du mur. Mais sans les américains pour supporter une telle action cela ne peut pas se faire.

    Madame Merkel a beau être de facto le leader du monde libre, elle n’a pas autant de moyen que Trump. Elle semble vouloir mobiliser l’Union européenne et cela peut avoir un certain poids.

  31. xnicden dit :

    Sur une échelle de 1 à 10, quelles sont les probabilités que Trump ait donné son OK à Erdogan parce que celui-ci avait un deal avec la Russie et qu’il a gardé pour lui des preuves sur le meurtre du journaliste Khashoggi? 9, 10 ou 11?

    1. karma278 dit :

      99

    2. 430a dit :

      The best president ever récolte le 11!

  32. Alexander dit :

    Faudrait que les spécialistes nous expliquent le processus mental de Trump dans ce dossier.

    On comprend que les alliés kurdes sont laissés à eux-mêmes et que les soldats américains se ramassent au milieu d’un autre champ de bataille inutile.

    On comprend que Erdogan veut affaiblir les kurdes au sud de la Turquie.

    Les jeux de pouvoirs sont durs à lire. De quel bord se situe la Turquie par rapport à la Russie, la Syrie, l’Iran, Israël et l’Arabie Saoudite?

    Y a pas de réponse nette à tout cela.

    Mais est-ce moi ou il y a eu certains rapprochements entre la Russie et la Turquie? Histoire de vente d’armes entre les deux pays et de présence dans l’OTAN entre autres.

    Le positionnement de la Russie pourrait expliquer bien des choses. Se rapprocher de la Syrie et de la Turquie, affaiblir l’OTAN et se débarrasser de pions encombrants, les kurdes, dans le processus.

    Pourtant, je vois la Russie se rapprocher de l’Iran, pourtant ennemi des EU et surtout de l’Arabie Saoudite et d’Israël.

    Des éléments contradictoires.

    Y a des jeux de coulisses qui m’échappent à quelque part.

    Ou Trump est sous pression par la Russie, ou c’est juste un inapte qui prend des décisions politiques sans cohérence.

    Peut-être après tout que Trump n’est qu’un imbécile qui accumule les erreurs diplomatiques et militaires par son incompétence.

    Comme je n’ai aucune compétence en la matière, faudrait qu’on m’explique car j’y perd mon latin.

    1. chrstianb dit :

      Effectivement la Turquie d’Erdogan joue un rôle très compliqué et difficile à suivre.
      Le site Les Clés du Moyen-Orient offre de nombreux articles sur le rôle que veut la Turquie au Moyen-Orient. On dirait une tentative d’un retour à l’Empire Ottoman et son Califat.
      Un texte d’intro intéressant:
      https://www.lesclesdumoyenorient.com/La-Turquie-et-ses-nouveaux-allies-sous-la-direction-de-Jean-Marcou-revue.html

  33. March dit :

    Trump est en mode panique, il est prêt à tous pour qu’on arrête de parler de son impeachement.

    La Syrie, l’ISS, la chine, la CDN, il s’en fou totalement, ce ne sont que des dommages collatérial

  34. Alexander dit :

    @ March

    Je ne me ficherais pas de la Chine à sa place.

    Il doit trouver une solution à sa guerre commerciale. Le bon comportement de l’économie américaine est son principal argument pour se faire réélire.

  35. Haïku dit :

    « Le silence face à un désastre est la pire manière d’être complice »(A. Zilevou).

  36. Gilbert Duquette dit :

    Dimanche, Trump et le secrétaire au Trésor Steven Mnuchin ont intensifié leurs menaces de sanction à l’encontre de la Turquie, en réponse aux critiques croissantes concernant les retombées de l’offensive militaire du pays dans le nord de la Syrie après la décision de Trump de retirer les forces américaines de la région.
    Dans une interview accordée à ABC, Mnuchin a déclaré que les Etats-Unis étaient  » prêts à prendre des sanctions au pied levé « . Mnuchin a dit que les sanctions  » peuvent commencer modestes, elles peuvent être une pression maximale, ce qui détruirait l’économie turque « .
    Moins d’une heure plus tard, Trump tweettait qu’il travaillait avec des membres du Congrès pour « imposer de puissantes sanctions à la Turquie ».

    Assez fou pour mettre le feu, pas assez intelligent pour le réaliser et trop stupide pour l’éteindre.

    Ostie d’administration de fous.

  37. Henriette Latour dit :

    Je ne comprends pas pourquoi les Américains ne s’aperçoivent pas que leur « so beautiful pays » est en train d’agoniser sous la tutelle de l’abruti en chef qui ne cherche qu’à sauver sa peau.

    Sont-ils trop sûrs d’eux pour ne pas comprendre que peu de pays leur feront confiance dans l’avenir, même les « shithole countries »?

    Des gens se révoltent pour des hausses d’essence et, dans ce pays, personne ne bouge pendant que leur crédibilité, leur honneur, leur grandeur s’en vont vers la ruine.

    Laisser faire est d’une lâcheté qui n’a d’égale que la bêtise de leur soit-disant président.

    1. RICK42 dit :

      En effet, à quand des millions de personnes dans les rues pour exiger la démission de ce fou furieux de trump? Les Américains sont trop lâches pour réagir…ils en paieront le prix!

  38. P-o Tremblay dit :

    Alors lindsey Graham (personnage odieux de la politique républicaine) toujours contente de ton choix?

  39. Richard Desrochers dit :

    Il est clair pour moi que DT a donné le feu vert à la Turquie en vue d’un bénéfice personnel et que les menaces qui ont suivi ne sont même pas pour se donner bonne conscience, mais l’apparence de bonne conscience face aux réactions outrées des autres pays et des Américains eux-mêmes. DT qui menace de détruire l’économie de la Turquie si elle franchit la « ligne » (il devrait se souvenir de ce qu’il a reproché à Obama) qu’il est incapable de définir et qui est déjà dépassée pour n’importe quel humain sensé. Les sanctions c’est du blabla, de la temporisation, et rien ne sera fait, ou quand il sera vraiment trop tard. On trouvera que ce sont les États-Unis qui ont franchi la ligne rouge.

  40. karma278 dit :

    Bref, les Kardashian intéressent les américains plus que les kurdes…🤪🤪🤪

    1. karma278 dit :

      Il manque l’intro

      En réponse à plusieurs questions concernant l’apathie des zéta-zuniens,

      Le divertissement et les « celebrities » accaparent l’attention des zéta-zuniens. Fa que les Kurdes, tsé là…
      « Ils sont dans quel film ou télé-série déjà?

      Bref, les Kardashian intéressent les zéta-zuniens plus que les kurdes…
      🤪🤪🤪

  41. jeanfrancoiscouture dit :

    «Or, au lieu de protester cette situation, le Pentagone….»

    Mais, cibole!!, on ne se contente pas de «protester» contre un type comme Erdogan. On lui met globalement son poing dans la figure à ce dictateur de fond de cour. Mais ça n’est certainement pas Donald Trump qui va faire le moindre mouvement.Et qui ici pense que les protestations de Mme Merkel vont avoir quelque influence? Pauvre elle, tout ce que ses «protestations» vont lui apporter, ça sera probablement un «backlash» de la part de la frange militante de ses millions de «gastarbeiter» Turcs qui sont certainement plus fidèles à Erdogan qu’à l’Allemagne.

    Bref, il ne nous reste qu’à plaindre ces pauvre Kurdes qui viennent, encore une fois, de se faire trahir par un pays occidental. Et après ça, on se demandera pourquoi si peu de gens nous font encore confiance.

    1. Haïku dit :

      @jeanfrancoiscouture
      Très bonne réflexion de votre part.👌
      Qui dit mieux ?

  42. Madalton dit :

    L’armée américaine n’a pas eu le temps de transférer les 60 prisonniers les plus importants de Daech avant de se retirer. Bravo champion. Get the fu*k out Moron.

  43. Mariette Beaudoin dit :

    Je vous conseille de lire  »Au nom de tous les hommes » de Martin Gray. C’était vraiment un grand homme, très lucide. Il a vu venir tout ça avant de mourir et son message d’amour est significatif. Paix à son âme. Il faut que son livre circule partout et soit lu à grande échelle.

  44. Sage 2010 dit :

    Lorsque l’on jugera les présidences Bush fils et Trump, l’histoire ne sera pas tendre à ces deux présidents, notamment en matière de politique étrangère. On observe deux désastres en la matière:
    Bush fils: unilatéralisme, usage excessif du Hard Power (Irak), vision manichéenne, religiosité hargneuse
    Trump: absence de leadership, ultra isolationnisme, les Russes, Ayatollahs, Chinois, Nord-Coréens, Erdogan, Duterte et autres régimes autoritaires font ce qu’ils veulent.

    Conclusion: l’unilatéralisme et l’isolationnisme mènent à des désastres.
    En lisant des forums depuis 2003, de nombreuses personnes souhaitaient la chute et la disparition des USA afin de garantir un retour à un paix mondiale, qui n’a jamais existé. Maintenant on arrive à un monde à la dérive, sans leadership.

    https://www.journaldemontreal.com/2019/10/06/un-monde-a-la-derive

    Je ne demande à des interventions tout azimuts, mais une réponse multilatérale. Joe, Bernie, Pete, Beto et Liz devront ppréciser publiquement leur vision en politique étrangère, au vue des désastres de Trump. La génération d’AOC et de Greta devront mettre des années pour gérer l’héritage ingrat de cette présidence.
    Le choc de la crise des otages de l’Ambassade américaine en Iran en 1979 sur la présidence de Jimmy Carter est de la petite bière par rapport aux effets de la présidence Trump.

    Excellent commentaire Gilbert Duquette.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :