Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

Jeudi soir, je rentre dans un taxi. Le chauffeur, prénommé Abdul, termine une discussion au téléphone avec un interlocuteur dans une langue étrangère. Visiblement il est ému ou enragé. Je ne sais pas. Je demande ce qui ne va pas. «Tu as entendu ce que ton président a dit?»

Mon réflexe est de mettre au clair que ce n’est pas «mon» président. C’est toujours le meilleur moyen de désamorcer. Après, c’est plus facile de discuter.

C’est ainsi que le chauffeur, d’origine somalienne, m’a introduit au discours que Trump a tenu quelques minutes plus tôt.

Nous sommes habitués aux attaques violentes contre Ilhan Omar, la représentante d’origine somalienne, membre la «Squad», ce quatuor de représentantes démocrates de couleur et marquées à gauche.

En plein rassemblement au Minnesota, où Omar a été élue en 2018 à la Chambre, il fallait donc s’attendre à cette longue harangue de six minutes au cours de la quelle le président a accusé la jeune femme d’être une socialiste ayant la haine de l’Amérique.

Mais c’est la suite du discours qui a choqué. Trump a poussé la rhétorique en blâmant toute la communauté somalienne.

«Comme vous le savez, les dirigeants de Washington ont emmené un grand nombre de réfugiés de la Somalie sans considérer l’impact sur les écoles et les communautés, et sur les contribuables. Vous devriez pouvoir décider de ce qui est le mieux pour votre ville et votre voisinage et c’est ce dont vous avez le droit de faire. Et, croyez-moi, aucun autre président ne le fera.»

Donald Trump, lors d’un rallye à Minneapolis, le 10 octobre 2019.

Depuis, on décortique ce discours dans les rues de Washington comme de Minneapolis. Parce que beaucoup de gens commencent à avoir peur de la suite des choses.

La question des réfugiés somaliens est récurrente dans la rhétorique xénophobe de Trump, rappelle le Washington Post. À plusieurs reprises, il les a ciblés et a tenté d’empêcher l’arrivée de nouveaux réfugiés. Mais ce discours, devant une armée de supporteurs vêtus de rouge et de t-shirts ou de casquettes MAGA, est une escalade.

Le Minnesota a accueilli une importante communauté de réfugiés en provenance de la Somalie. La cohabitation n’est pas toujours facile et le sujet est sensible. Il semble évident que Trump tente par sa rhétorique de capter le vote des mécontents afin de repeindre cet État bleu en rouge.

Et ce discours a de quoi jeter de l’huile sur un feu bien brûlant, alors que l’État connaît, depuis un mois, une vague de vandalisme à l’encontre des commerces de la population somalienne. En même temps, un flot sans précédent de fausses nouvelles cible cette communauté et la présente comme criminelle et violente.

Et c’est là que mon chauffeur de taxi embarque, la voix éraillée par l’émotion : «Nous payons nos impôts. Nous contribuons à la société. Nous avons choisi de venir ici parce qu’on nous a dit que c’est le pays de la liberté. Là, mon frère a fermé son commerce [à Minneapolis] plus tôt que d’habitude par crainte qu’on casse ses vitrines. La représentante Omar, son élection, c’était une preuve que nous étions acceptés. Que nous pouvions avoir un avenir. Finalement. Mais non. On dirait qu’on s’est trompés. J’ai mal à mon coeur de voir tout ça. On va aller où maintenant?»

Difficile de répondre au cri du coeur d’Abdul. Je doute qu’il ait bien dormi cette nuit-là. Tout comme son frère. Et beaucoup d’autres personnes. Mais ça, ça semble être le moindre des soucis de Trump.

(Photo Reuters)

121 réflexions sur “Trump et les réfugiés somaliens : le discours qui fait peur

  1. Henriette Latour dit :

    Il fait feu de tout bois pour détourner l’attention sans penser ou réfléchir (pour ça, il faudrait qu’il ait un cerveau entre les deux oreilles) qu’à force de jeter de l’huile sur le feu, le pays va s’embraser. Les incendies de Californie ne sont rien à comparer à ce qu’il prépare. Quel enfant de…

    1. Laliberté dit :

      Oui osez »un enfant de chienne sans cerveau un pourri de société effectivement il fait tout pour mettre le feu « 

    2. Sebastien dit :

      Quand il parle, très souvent, il me fait un peu penser à plusieurs traits de personnalité ou de façons de faire qu’avait Hitler après avoir pris le pouvoir avant la guerre. On dirait que Trump applique des principes copiés sur lui. Est-ce que le livre de chevet de Trump serait le livre d’Hitler ? Je vais loin, mais les tactiques de propagande, les rhétorique haineuses se ressemblent. Hitler aussi avait utilisé les cartes de l’économie roulant à plein regimes pour amadouer et manipuler la population. Enfin bref, il y a des similitudes.

  2. Jacques dit :

    … chienne!

    N’syons pas peur des mots.

    Un TDC doublé d’un nul.

    1. gigido66 dit :

      Une charogne!

  3. simonolivier dit :

    M. Boisvert, remplacez le terme rhétorique xénophobe par rhétorique raciste. Tiny Sissy n’est pas xéno, il est raciste.

    1. papitibi dit :

      Raciste. Suprématiste. Führer en formation. Et déjà un peu génocidaire sur les bords….

      1. Nycole L. dit :

        Ça fait déjà un bon bout de temps que je lui trouve des similitudes avec Hitler, il a l’art de réveiller les pires démons, les pires instincts auto destructeurs qui sommeillent dans l’être humain faible à l’esprit dérangé. Quelle catastrophe, je peux pas croire qu’on le laisse prendre des décisions qui pourront s’avérer irréversibles pour des millions d’êtres humains. J’ai un peu peur en l’avenir si personne ne réussit le calmer et à le raisonner sur ses propos purement racistes.

      2. Igreck dit :

        Le « Fureur » des USA est de la même trempe que le « petit caporal » autrichien frustré. Il carbure à la haine et attise celle des autres. Décidément, trop d’humains se croyant en mission divine n’apprennent pas des erreurs du passé et continuent ainsi de refaire les mêmes atrocités à l’infini. Make America Stupid Again and Again and Again…

  4. simonolivier dit :

    Le Gouverneur Walz n’a plus le choix et doit intervenir pour calmer le jeu. Tiny Sissy ne tournera pas l’état au rouge, il va le rendre bleu foncé.

  5. treblig dit :

    Point Godwin pour moi ( et j’assume)

    Ce genre de diabolisation d’une minorité visible de la part du gouvernement mène inévitablement à une répétition moderne de la kristallnacht ( nuit de cristal, surnommée ainsi pour le bruit des vitrines brisées des commerces juifs par les nazis en novembre 1938).

    Bref, c’est une incitation ( implicite ) au pogrom . Tout ça va mal finir

    1. Richard Desrochers dit :

      Encore plus inquiétant : les nazis n’avaient pas un pourcentage le moindrement près d’une majorité. C’est par des tractations avec les autres partis qui avaient cru pouvoir le contenir qu’il a fini par obtenir d’être chancelier et ensuite le pouvoir absolu sans opposition politique organisée. Trump n’a pas obtenu une majorité de voix, mais un pourcentage bien au-delà de ce que les nazis avaient obtenu. C’est donc dire qu’une fraction importante de la population l’a soutenu, et le soutient encore. Alors les Nuits de cristal, les incendies de synagogues et de mosquées ne font peut-être que commencer. Et considérant le culte des armes à feu dans ce pays…
      Toutefois, je ne veux pas être un oiseau de mauvais augure, et j’ai quand même espoir qu’il sera arrêté avant l’irrémédiable (quoique je ne sache pas où ça commence, et si on n’y est pas déjà arrivé).

    2. Réal Tremblay dit :

      Cette partie du discours de jeudi est est tendancieuse mais surtout vicieuse. Il suggère aux citoyens que c’est leur droit de décider ce qu’il a de mieux pour eux et il se dédouane en clamant que ce n’est pas lui qui va leur dire quoi faire. Donc si les chose tournent mal, il sera couvert. Vicieux comme certains avocats.

  6. ghislain1957 dit :

    tRump utilise la rhétorique nazie afin d’enflammer les esprits de sa vase électorale qui n’y comprennent rien. La même stratégie que Hitler a utilisée afin de répandre la haine des juifs avant la seconde guerre mondiale.

    Depuis que le gros clown est au pouvoir, les crimes racistes, incluant les attaques et le vandalisme étaient en hausse de 9% en 2018 dans les 30 principales villes des Etats-Unis. Ça va s’arrêter où?

    « Les crimes de haine, incluant les agressions et le vandalisme, sont en constante hausse aux États-Unis depuis 2015. Un rapport du Centre d’étude sur la haine et l’extrémisme, basé à l’université de Santa Barbara en Californie et publié le 30 juillet, indique une augmentation de 9 % de ces crimes en 2018 dans les 30 principales villes du pays, avec 2 009 victimes. La tendance est aussi à la hausse pour les premiers mois de 2019. »

    https://www.france24.com/fr/20190804-etats-unis-crimes-haineux-hausse-tuerie-el-paso-texas-racisme-trump

  7. Lorsqu’on voit les images de ses freak show et qu’on regarde la bande d’illuminés derrière lui, on comprend qu’il est là pour leur en mettre plein la vue et plein les oreilles et ils en redemandent. Ils sont heureux car ils ont un POTUS à leur image, ils le trouvent drôle, ils en sont fiers et vont continuer de voter pour lui.

    Je me répète, ces illuminés et 45 sont semblables, me myself and I, fuck le reste et fuck les conséquences.
    Mais le plus triste dans tout ça, c’est qu’il y a des immigrés qui en font partie.
    Dommage pour tous les autres qui vivront dans la peur…

    1. Gina dit :

      Ces immigrants qu’ on voit jubiler en arrière du 45e , il faut qu’ ils sachent que la caravane de l’indignation ne les épargnera sur son parcours. Même si ils disent que j’étais avec mon ami Trump au Minessota .

  8. Paul Roux dit :

    La photo ne vous rappelle-t-elle pas un certain fürher?

    1. Isadulac dit :

      Oh que oui!!!!

      1. Haïku dit :

        Ou Donald J Mussolini ?😎

    2. chicpourtout dit :

      @Paul Roux 18h10

      Avec l’actualité, certaines de ses interventions, ses propos contre les immigrants, ses commentaires haineux, etc. comme vous je fais parfois cette association.

      A chaque fois, je chasse cette pensée en me disant que c’est trop laid, que ça ne se peut pas, etc. Suivant les faits, il est si xénophobe et méprisant que cela fait peur.

      Oui, est effrayant. Feu mon beau-père était un immigrant d’Italie de première souche, un brave homme et merveilleux beau-père. Les nouveaux arrivants ont tout mon respect car je comprends leur réalité.

      Alors, quand j’entends de telles horreurs disons-le, je fremis et quelque part, c’est un sentiment de dégoût qui apparaît devant le contenu de ses élans oratoires.
      Pour un président, il est inacceptable de prononcer de pareils discours ou de tenir de tels propos sur une terre d’accueil que se veut les États Unis d’Amérique.

      Comme plus d’un, j’espère vivement que les démocrates prendrons le relais. Oui, je préfère nourrir cette pensée pleine d’espérance.

    3. Réal Tremblay dit :

      Il ne manque que la paume de la main tournée vers l’assistance.

  9. louise tanguay dit :

    je suis d accord tout ça va mal finir- aujourd hui les somaliens demain les kurdes- après demain les mexicains etc-

    2020 sera pas ennuyante-

  10. Gina dit :

    Avez-vous remarqué l’expression de son visage Ce matin un ex-conseiier de Georges W Bush parlait de l’état mental de cet homme . Combien de fois faut-il se poser cette question . Les paroles et les décisions de ce soi- disant dirigeant vont devenir de plus en plus meurtrières . Les résultats de son comportement sont dévastateurs . Les Kurdes commencent à payer tristement les décisions de cet homme . Le prochain va être quoi . Et que disent les représentants républicains du Sénat et de la chambre des Congrès . Peut-on les accuser de complicité ? Comme dit l’adage ,qui ne rien consent. Cet homme est comme une bête traquée dès qu’ on le critique et pour faire diversion il fait des déclarations qui peuvent être fatales par ceux qui sont visés . La question est : ce pays plonge-t-il tranquillement vers la dictature ? Cette statue de La Liberté représente-t-elle encore le symbole d’autrefois ?

    1. Henriette Latour dit :

      Gina

      Ce pays ne plonge pas seulement vers la dictature mais aussi vers la guerre civile. Quand tous ces gens en auront assez de se faire écraser, ça ne sera pas beau.

      1. Gina dit :

        Mme Latour est-ce par crainte je n’ai pas parlé de guerre civile ? Et dans toute guerre civile il y a des victimes , des complices et des bourreaux .

  11. Apocalypse dit :

    Encore une fois, nous sommes sans mot devant ce déferlement de paroles, de discours incendiaires qui ont maintenent commencés à coûter des vies humaines.

    Donald Trump est aussi bien d’espérer que la réincarnation et karma n’existent pas, car autrement, la dette karmique va être longue, longue à rembourser et ça être plate en titi de la repayer.

    Une autre quatre ans avec cet homme et les Etats-Unis ne s’en remettront sans doute pas et peut-être même le reste de la planète. Un malade mental comme président de ce pays, c’était clairement une mauvaise idée,

  12. Haïku dit :

    M.Boisvert
    Superbe billet de votre part !!!👌

    1. Bien d’accord avec vous Haïku, comme tous les autres d’ailleurs qui ressemblent plus souvent à un article complet qu’un billet.🎩

    2. Apocalypse dit :

      Tout à d’accord: Excellent billet de M. Boisvert!

    3. Louy dit :

      Bien d’accord avec vous, Haïku.
      Ce témoignage presque en direct d’un chauffeur de taxi qui se sent menacé, et son analyse de la situation générale par M. Hétu, est une merveille !

  13. Carl Poulin dit :

    J’attend impatiemment les judicieux commentaires de la Grosse Tétine gangrèneuse et de son fidèle p’tit Benji sur cette autre preuve de racisme sélectif de leur bestiale idole.

    1. Les deux derniers billets sont déjà assez macabres, inutile de les appeler pour jeter de l’huile sur le feu…..

  14. A.Talon dit :

    DISCOURS HAINEUX, de toute évidence.

    Au Canada, il existe des dispositions dans le Code criminel contre la propagande haineuse.

    Extrait de la Loi C46:

    «319 (1) Quiconque, par la communication de déclarations en un endroit public, incite à la haine contre un groupe identifiable, lorsqu’une telle incitation est susceptible d’entraîner une violation de la paix, est coupable :

    a) soit d’un acte criminel et passible d’un emprisonnement maximal de deux ans;

    b) soit d’une infraction punissable sur déclaration de culpabilité par procédure sommaire.

    Fomenter volontairement la haine

    (2) Quiconque, par la communication de déclarations autrement que dans une conversation privée, fomente volontairement la haine contre un groupe identifiable est coupable :

    a) soit d’un acte criminel et passible d’un emprisonnement maximal de deux ans;

    b) soit d’une infraction punissable sur déclaration de culpabilité par procédure sommaire.»

    https://laws-lois.justice.gc.ca/fra/lois/C-46/page-67.html#h-117962

    Cet article de la Loi C46 s’applique parfaitement au Salopard-en-Chef. Qu’attend donc le gouvernement canadien pour exiger de Twitter qu’il éliminent ce propagateur de haine de ses serveurs? Ou, du moins, qu’il bloque l’accès à son compte en sol canadien. Là au moins le message serait clair: les propagateurs de haine, aussi importants soient-ils, méritent d’être mis au ban de l’Humanité.

  15. Carl Poulin dit :

    Si le gros imbécile aura droit à une bibliothèque à la fin de son règne, j’espère que celle-ci reflétera la décadence de son mandat présidentiel.

    1. Pierre S. dit :

      ———————–

      biblio avec 3 calepins de conneries écrites au sharpie …
      Ca va se résumer a ca la biblio de l andouille.

    2. Richard Desrochers dit :

      C’est un dépotoir qui portera son nom.

      1. A.Talon dit :

        Des dépotoirs et des égouts, plus précisément.

      2. Haïku dit :

        Le recyclage c’est pour quand ?

    3. gl000001 dit :

      Une bibliothèque dans une prison. Il n’y aura que des bandes dessinées sans paroles.

  16. Apocalypse dit :

    @A.Talon – 18:32

    Ca s’applique pour Monsieur et Madame tout le monde, pour les politiciens, sans doute un peu moins et dans le cas du président des Etats-Unis; NIET!

    Regarder la campagne fédérale en ce moment, on a vu des dérapages, gracieuseté des conservateurs, au point où Justin Trudeau s’est présenté avec un gilet pare-balles et un service de sécurité accru. On en parlait ce matin aux ‘Coulisses du pouvoir’ à RDI.

    Ces discours incendiaires, on commence à voir cela même ici au Canada … misère …

    1. A.Talon dit :

      «Ca s’applique pour Monsieur et Madame tout le monde, pour les politiciens, sans doute un peu moins et dans le cas du président des Etats-Unis; NIET!»

      Pas si sûr que ça. Twitter opère aussi en sol canadien, à Toronto plus précisément. Cette entreprise a donc des comptes à rendre au gouvernement canadien et se doit de respecter scrupuleusement les lois canadiennes. Or il est clair qu’en diffusant le Hater-in-Chief et ses innombrables zombies sur son réseau elle diffuse carrément de la propagande haineuse au sens de la Loi C46. Reste plus qu’à l’inculper au criminel pour la mettre face à ses obligations.

      https://torontolife.com/style/toronto-coolest-office-spaces-twitter-canada/

  17. Genevieve dit :

    Il crée la haine et l’insécurité et ainsi il rend toute la société instable, rien de bon ne peu sortir de tout ça.

  18. Pierre S. dit :

    ————————

    Ramenez le a l’essenciel … DESTITUTION ….

    le reste n est que distraction mensonge haine et peur.

  19. c’est d’une tristesse sans nom de voir les USA plonger dans le chaos et la stupidité…..
    la manière trump qui excite tout ce qui peut diviser est navrante….

    il donne une dimension vile et basse à son pays en agissant en animal….
    il cautionne des assassins de l’Arabie Saoudite et il abandonne des Kurdes….
    il attise la violence raciale dans on propre pays par calcul politique….
    il ment, il divague et malgré tout ça, il garde sa popularité…..

    L’Amérique est décadente…..

    1. A.Talon dit :

      «L’Amérique est décadente…..»

      La montée au pouvoir du Joker Orangé marquera sans doute aux yeux des historiens le moment où les États-Unis auront commencé à céder leur statut d’unique super-puissance de la planète. Connaissant la violence endémique régnant en sol américain tout au long de son histoire, on peut aussi présumer que l’évolution future de ce pays vers un statut plus modeste ne sera pas de tout repos.

      1. A.Talon : les Historiens diront-ils que trump est le résultat représentatif du peuple ou sera-t-il vu comme une « anecdote », une erreur de parcours ….
        difficile à dire….

        pour le moment, les USA perdent les lambeaux,mois après mois….
        et il est fort possible que l’agonie soit longue et pénible pour eux et pour le reste de la planète…..

  20. danielm dit :

    Donald Trump allume peut-être les incendies mais bien à l’abris des écrans pare-balles et protégé par les services secrets qu’il déteste et dont il remet en cause la loyauté.

    À qui profite ces grands élans de xénophobie tout azimut sinon à tous les profiteurs de la belligérance, les fabricants d’armes et d’équipement militaire, les spéculateurs financiers et toute cette communauté manipulatrice de l’opinion publique pour leur profit personnel et privé.

    Mais les américains ont un grand dilemme car ils se proclament les champions de la liberté et ils ont arrimés cette notion avec le libre exercice du capitalisme sans balise, sans réglementation, sans filet social et sans contribution citoyenne. En ces nouveaux temps de ressources limitées et d’environnement restreint et changeant, tout cela devient désuet.

    Donald Trump prétend être l’étendard des libertés américaines et de l’économie de marché mais dans les faits, il est ni inclusif, ni tolérant. Il prône l’affrontement et méprise la réconciliation. Il suggère l’exclusion et l’isolationnisme national au détriment même de sa population. Oui ce n’est pas un expansionniste mais plutôt un grand poltron qui s’incline finalement la plupart du temps.

    Je souhaite qu’il y est un réveil national majoritaire qui prône de nouveau le: « ne me demander ce que la nation peut faire pour vous mais ce que vous pouvez faire pour elle » et aussi « qu’un grand pays comme les USA doive faire la guerre à la pauvreté, à l’ignorance et aux inégalités sociales ».

    1. Pierre S. dit :

      —————————

      Simplement parce qu’il est le pire des pleutres.

      Bob Woodward avait tellement raison d’intituler son livre FEAR !!!

    2. onbo dit :

      Tout à fait d’accord avec vos observations. Et dit d’une belle façon, sans tambour ni trompette!

      1. danielm dit :

        Merci pour votre gentille appréciation et bonne soirée.

  21. Pierre S. dit :

    —————————

    la faut que ca cesse … il est fou point final.
    Tu sort ca de la MB tu confisque le cellulaire et tu l’interne c est tout.
    Avant que cet imbécile ne déclenche une guerre civile au USA.

  22. Lecteur-curieux dit :

    C’est encore moins notre pays.

    Nos chauffeurs de taxi ne nous parlent pas de politique non plus d’ici ou d’ailleurs. Bon mais on en prend en Montérégie.

    C’est pas la même vision du monde y compris avec les immigrants côtoyés dans notre vie.

    Et il y en a plusieurs, immigrants ou descendants d’immigrants.

  23. MarcoUBCQ dit :

    Plus tu fais partie d’un groupe vulnérable, plus Donald va t’haïr. Donald déteste la vulnérabilité sous toutes ses formes.

    1. Pierre S. dit :

      ———————-

      il doit détester son mirroir.

    2. A.Talon dit :

      «Donald déteste la vulnérabilité sous toutes ses formes.»

      Cela démontre à quel point il est faible. Un homme fort, sûr de lui et de ses capacités, n’a aucune raison de chercher à rabaisser constamment les autres. Ni à chercher à ostraciser les plus vulnérables de la société.

  24. Layla dit :

    Pour les afro- américains pour les hispaniques, est ce mal d’être un somalien, ou c’est seulement mal aux yeux des blancs « purs » en fait les blancs de DT et cie?

    Par contre, je constate
    Un américain…c’est un américain.
    Un canadien…c’est un canadien.
    Un italien…c’est un italien.
    Un allemand…c’est un allemand
    Mais
    Un somalien…c’est un musulman. Rendu à eux ce n’est plus nationalité versus nationalité. Ça fait dur.

    Ce que les blancs de DT ne réalise pas c’est que dans un avenir très rapproché ça va être dangereux d’être un blanc, les blancs vont être obligés de dire précipitamment je n’ai rien contre toi, ils vont devoir dire DT ce n’est pas mon président, ils vont devoir dire c’est le président des USA mais pas « mon » président, comme le confirme M. Boisvert.

    Ce président ne remonte pas seulement les blancs contre les autres  personnes non il remonte aussi les autres personnes contre les blancs.

    J’ai une amie qui a 87 ans, une femme à la mode, qui n’a pas de préjugés pour les races, une des rares de ma gang, c’est incroyable, elle est mariée a un américain, et elle m’a dit…j’ai dit à John on est chanceux d’être blanc, et elle ajoute jamais je n’aurais pensé que je dirais ça en 2019.

    1. Haïku dit :

      Layla
      Ouch ! (dans le sens positif de l’interjection).😉

    2. Madalton dit :

      En 2050, la majorité de la population des USA ne sera plus blanche. Ça inquiète une partie de la population blanche dont Trump galvanise contre les minorités visibles.

  25. RICK42 dit :

    « Under the amendment’s fourth stipulation, it would only take 14 people to depose the president — Vice President Mike Pence and 13 of Trump’s 24 Cabinet members. »
    Voilà où on en est rendus avec le crackpot in charge…
    Evidemment, les mauviettes du GOP n’oseront jamais faire ça…

    1. onbo dit :

      Le petit monsieur qui se voit très grand doit bien se rendre compte qu’il n’a pas le plancher facile lorsqu’il rencontre ou a des contacts avec les leaders du monde. Devant Obama, il avait le caquet bien bas lors de son inauguration. Le Président français lui a fait vivre un défilée « mémorable » devant l’Arc de triomphe. La Chancelière Merkel l’a entouré comme on « coache » un enfant difficile.

      Résultat: Frustration énorme, car difficile de rétorquer à ces politiciens dont c’est le métier ou l’aptitude de se préoccuper de la chose publique (la res publica, la République). Comment petit monsieur qui est leur invité ou leur obligé peut-il? Une fois hors d’atteinte, se manifeste alors le retour du refoulé dans un éclat de mots déments et de décisions incongrues qui n’ont en commun que le goût de riposter hors champs, de punir par atteinte à l’intégrité.

      Ce monsieur convoite le prix Nobel de la Paix..??%(*&$?, quitte à faire une guerre bête qu’il peut gagner facile afin de déclarer pompeux avoir ‘imposé’ la paix. Hier on apprenait que le leader de l’Éthiopie, pays voisin de la Somalie, était honoré du Nobel de la paix, pour avoir su désamorcer un long conflit et rétabli la paix avec son voisin, l’Érythrée.

      Résultat: Frustration énorme du petit monsieur, qui transporte sa rage, sa fureur, sa jalousie, son envie, sa convoitise et la haine qui l’habite sur le premier pays du bord de la carte, juste à côté de l’Éthiopie, c’est à dire la Somalie, donc les Somaliens américains. Avec petit monsieur, faut pas chercher loin.

      ET maintenant petit monsieur veut porter la guerre vers l’Iran à partir de l’Arabie Saoudite! pour se donner de la classe mondiale? Qui se rend bien compte que la communauté mondiale préfère la paix à la manière du leader éthiopien. ARGHHH!, qu’il se dit en pestant contre l’humanité qui refuse de le glorifier.

      1. Gina dit :

        Heureusement le prix Nobel n’est pas attribué à une personne qui le demande en pensant qu’ il est formidable ,meilleur que les autres , pas au plus grand intimidateur . à un pussygraber , qui dit I’m rich ,etc. Il faut le mériter . Son niveau de frustration doit être très élevé sur l’ échelle de Richer . C’est un Éthiopien voisin de la Somalie qui l’emporte . C’est sûr que cela a créé un tremblement de terre dans son esprit

  26. Lecteur-curieux dit :

    Pour des socialistes, pour notre part déjà des Québécois très blancs étaient communistes, anarchistes ou anticapitalistes.

    Alors que le prof algérien soit vu comme socialiste, il y avait rien là.

    On a pas cette polarisation extrême.

    Le pays de la liberté pour les États-Unis ? Surtout si vous associez la liberté au capitalisme.

    Il y a une liberté de parole aussi.

    Une somalienne voilée comme représentante aux États-Unis. Il y en a au Canada ? Et au Québec qui sont les personnalités connues somaliennes ?

  27. Haïku dit :

    « Si la haine rendait intelligent,
    les cons seraient une espèce en voie d’extinction »(A. Leblay).

  28. Lecteur-curieux dit :

    Combien de réfugiés somaliens ?

    Il y a une capacité d’accueil sur laquelle il est possible de réfléchir ou pas ?

    Et combien par villes ? Et ils s’installent tous à proximité ?

    Bon les Américains sont très peu accueillants pour les différents s’il faut leur suggérer d’autres communautés à laquelle ils pourraient tenter de s’intégrer les chances sont minces ?

    Ou l’exemple de l’école multiculturelle c’est l’école la communauté.

  29. Apocalypse dit :

    @A.Talon – 19:15

    Excellent! Tout à fait d’accord!

    Les êtres forts ne rabaissent pas les autres, ils les considèrent comme des égaux!

    1. onbo dit :

      Vrai! Et même, ils élèvent les autres en les inspirant, en leur insufflant confiance en eux-mêmes.

      La parole célèbre de Kennedy: Ne te demande pas ce que le pays… etc.

      La parole de Michelle Obama: When they go low…

      La phrase choc de Nelson Mandela: Que diriez-vous de « Aveux et Réconciliation » comme slogan?

      I had a dream! On sait tous qui!!!

      De quelques mots, les êtres forts laissent une trainée lumineuse pour des siècles.

      On pourrait en remplir un grande boite où piger au hasard au lever, pour la scotcher sur le frigo pour la journée, ou sur le babillard de la garderie ou de sa classe. 😉

  30. Pierre S. dit :

    ——————————-

    Voila tout …

    Trump est faible et trouillard ….

    Sur que présentement à l’abris de la justice et ultra protégé, il se permet de dire n importe quoi
    et d’écœurer n importe qui bien caché derrière son téléphone ou entouré de tarés manipulables.
    Et la coincé comme un rat il panique et pousse la folie un peu plus loin.

    et la situation nécessite un arrêt d agir ….. il a déjà causé suffisamment de dégâts.

  31. Mariette Beaudoin dit :

    Je voterais pour une poignée de porte avant d’accorder mon vote à un fou pareil.

    Il est grand temps que les humanistes se lèvent partout sur la planète pour que les choses changent.

    1. Haïku dit :

      @Mariette Beaudoin
      Certains dividus ont voté pour une poignée de porte. Voilà le résultat.😉

  32. Benjen Stark dit :

    J’ai justement vu Ilhan Omar plus tôt à la télé aujourd’hui. Elle est toute petite, elle fait à peine 5 pieds.

    Comment diable un petit bout de femme comme elle peut-être autant bourrée de rage? Détrompez-vous, cette petite femme est une canette de rage comprimée!

    1. CBT dit :

      Je crois que c’est vous qui est rempli de rage dans vos commentaires.

      La grandeur physique d’une personne n’est pas une mesure de son intelligence, la preuve est que Trump est grand physiquement, mais son intelligence est petite.

    2. karma278 dit :

      Gros appât de type Rapala « clown ». Eau froide en octobre. Ça ne mordra pas…

    3. A.Talon dit :

      @ Bizounne Picotté 20h08

      Comment diable un aussi petit bout de femme peut-il faire aussi peur au Mini-Führer et à ses dévots mononeuronaux? L’impuissance et la rage, c’est chez ces néo-nazis orangés qu’il faut les trouver.

      À propos, intéressante cette technique de salissage que vous utilisez contre la représentante Omar. Elle ressemble comme deux gouttes d’eau à celle de l’occupant nazi en Europe il y a 3/4 de siècle, pour qui les résistants n’étaient que des «terroristes».

      1. constella1 dit :

        A.Talon
        dévots mononeuronaux
        Excellent
        J’adore 👏👏

    4. FrancoisP73 dit :

      @Benjen Stark

      Ihan Omar est une canette de rage comprimée?

      Si c’est le cas, alors votre Trump c’est (est) une barrique du même contenu.

      1. A.Talon dit :

        «Si c’est le cas, alors votre Trump c’est (est) une barrique du même contenu.»

        Compte tenu de l’odeur nauséabonde du personnage, je dirais plutôt une immense fosse septique remplie de m… On y retrouve bien sûr énormément de rage et bien d’autres immondices.

      2. Haïku dit :

        RE:
        « Ihan Omar est une canette de rage comprimée? ».

        @#realDonaldTrump:
        « Donnez-moi ma canette de Coke-Diėte, sinon je rage ».

    5. Gilbert Duquette dit :

      @ Benjen

      Là tu dépasse les bornes mon ostie d’épais. Il y a une limite à jouer le trolll et cette limite tu l’a dépassé mon tabarnak.

      1. @ Gilbert Duquette

        On ne saurait mieux dire. 👍

    6. Ziggy dit :

      Ça se comprend si elle doit supporté des imbéciles comme toi à journée longue et que le soir devant la télé elle voit ton gros crétin adoré vociféré, postillonne et se désorganisé mentalement en pointant un doigt accusateur à son intention.Commentaire qui prouve que tu es une pauvre cloche.

      1. Ziggy dit :

        Je rectifie pauvre cloche par grosse ordure.

    7. loup2 dit :

      @Benjen Stark
      T’es un sacram**t de Tr** de Cu*.
      Désolé pour toi et les «gardiens de la rectitude».

      Jouer au troll, pas subtilement, ça passe parfois pour moi.
      Mais la tu dépasse les bornes. S’attaquer à une femme sur son physique.
      T’es une très petite personne benjen. Tu en est conscient ?

    8. simonolivier dit :

      Benji cou-couche panier…bon chien coucouche.

      Pour votre gros plouc, un obèse comme lui a amplement de place pour la rage.

    9. gigido66 dit :

      Bel exemple à donner à vos enfants!!! Ils vont sûrement faire d’excellents citoyens du monde ouverts aux différences.

      Leçon #1 Comment dénigrer pour faire plus bully.

  33. Denis dit :

    Est-ce que le secret services ne pourrait pas s’arreter dans un coin reculer quand y fait tres noir (une banlieue de gens tres pauvres ???) Et le laisser (oups on l’a perdu) pi rendu a la MB …..on a perdu le president…….pi au bout de 3-4 jours quand on va le retrouver il sera peut-etre redevenu humain……et je vous dirai pas tout ce qu’il aura fait pour y parvenir mais on est tous passer par la……pi ca ressemble a une residence de personnes agees…..hiihihi (pour ceux qui veulent un hint : y va s’etre ch…r dessus oi peut-etre plus…..mais oublier pas qu’il aurait desarme le gars avec une mitrailleuse a mains nues……

  34. karma278 dit :

    Comme si ça ne suffisait pas, ajoutons en une couche:

    https://twitter.com/richardhetu/status/1183501839511293953

    L’objectif de Bannon a tjrs été la destruction de la structure mondiale pour un NOM
    (Nouvel Ordre Mondial),

    Bannon style! 🤠 🐎

    1. Haïku dit :

      @karma278
      RE: Bannon style.
      👌 !
      -Ne discutez pas avec le diable, il est beaucoup plus intelligent que nous.😎

  35. Gilbert Duquette dit :

    Parfois je me dis ce que fait Trump avec les Kurdes n’a que pour but d’attiser la haine de l’Amérique dans le coeur et les esprit de gens autrefois modérés et qui sait, peut-être que Trump finira par l,avoir son attentat terroriste musulman.

    Ainsi, il pourra bloquer la frontière et emprisonner les musulmans.

    Hitler l’a fait et il a été en mesure de le faire par l’apathie du peuple mais surtout en semant la semence de la haine dans le coeur des Allemand. Semence qu’il a cultivé avec le fumier du patriotisme nazie.

    J’espère juste que si un terroriste décide de passer à l’acte qu’il sera un homme blanc protestant (religion) d’âge moyen et ne parlant que l’anglais. OUps que dis-je, ces terroristes pullulent aux USA ont les dit déséquilibrés mentalement lorsqu’ils passent à l’acte.

    1. A.Talon dit :

      «Ainsi, il pourra bloquer la frontière et emprisonner les musulmans.»

      Autre scénario: Ainsi, il pourra suspendre la Constitution pour cause de «sécurité nationale» et finalement établir la dictature dont il rêve depuis si longtemps. Et pourquoi pas une dictature héréditaire, à l’exemple de celle de son amoureux le gros Kim?

  36. Michèle dit :

    tiny joue le tout pour le tout. Il est mal positionné avec l’ ‘impeachment’ qui lui pend au bout du nez, sans oublier tout ce qui brasse à la MB en ce moment. Il se sent coincé tel un lion en cage. Il ne partira jamais tête basse. Il va plutôt enflammer sa vase et cracher son feu, tel un dragon, sur tout ce qui peut lui être ‘menaçant’. Il va s’assurer que d’autres tombent avec lui. Quel être machiavélique!

  37. Gilbert Duquette dit :

    Trump a souvent dit qu’il aime le chaos il faudrait peut-être le mettre au centre d’un tel chaos et le laisser se faire tabasser. Y pourrait prendre Benjen comme garde du corps.

    1. simonolivier dit :

      Benji comme garde du corps. C’est un pleutre Benji. Comme son héros tiny.

  38. Ziggy dit :

    Bientôt une fatwa le condamnera à subir là vengeance de tout bon musulman à qui il sera ordonné de le dépeigné
    publiquement pour mettre à nu sa faiblesse narcissique.

  39. fallaitquejteuldise dit :

    @benjen stark et ces pseudos

    Nous ne sommes pas dupe: vous tentez de reprendre sur ce blogue les techniques d’ASTROTURFING. Arrêtez. Vous allez au-delà d’exprimer votre opinion. Votre discours est haineux et va plus loin que la mouvance politique acceptable au Canada. J’ose espérer que vos commentaires feront l’objet d’une surveillance accrue.

    1. A.Talon dit :

      «J’ose espérer que vos commentaires feront l’objet d’une surveillance accrue.»

      En effet, la Loi C46 s’applique également à notre poltron de troll picotté.
      https://laws-lois.justice.gc.ca/fra/lois/C-46/page-67.html#h-117962

      S’il continue comme ça, on finira un jour par le retrouver dans les faits divers du Journal de Montréal.

    2. loup2 dit :

      Exactement fallaitquejteuldise

      Son message à 20h08 va chercher dans le plus noir.

      La canette benjen, tu crois quelle va exploser ?
      T’es crasse, mauvais et dangereux.

    3. chrstianb dit :

      Pour les gens qui ne connaissent pas:
      https://www.wikiwand.com/fr/Astroturfing

      1. loup2 dit :

        Ok Merci chrstianb
        Je connaissais pas.
        Ce pseudo, « benjen » travaille pour qui alors ?
        Si c’est pour « lui » il est encore plus NUL qu’il veut le laisser voir…

  40. Haïku dit :

    @#realDonaldTrump:
    « La politique est devenue une pub, une mise en scėne, un affrontement entre vendeurs où la cravate et la belle robe camouflent la vacuité et l’ineptie du discours »(J. Dion).

    1. Ziggy dit :

      HS ….j’appuie votre appuie.

  41. fallaitquejteuldise dit :

    @benjen stark

    Aborder le discours haineux en ligne, un guide que je vous conseille.

    https://www.cybersec101.ca/fr/themes/aborder-le-discours-haineux-en-ligne/

  42. kintouai dit :

    Hey ! Les ostis de débiles de dretteux d’Amaricains. Sortez vos chemises brunes et, si vous n’en avez pas, trempez une chemise blanche dans le marais putride, raciste, xénophobe et misogyne qui entoure la Maison-Brune et elle en ressortira brune comme un sou neuf !

    Comment est-il possible, après toute la merde que l’humanité a subie depuis des millénaires, à cause de trouducs pas essuyés depuis le Big Bang — comme les cent millions d’Amaricains qui appuient une ordure comme le Gros Taré –, que ce malade mental puisse encore ne serait-ce que prononcer une seule parole en public sans être arrêté et conduit, encadre par deux hommes en blanc, à la maison de fous la plus proche ?

    J’ai beau me pincer, je ne parviens pas à me réveiller de ce cauchemar…

    1. Haïku dit :

      Comme vous, j’en est marre de ce cauchemar.

  43. fallaitquejteuldise dit :

    Clément Veilleux pis ses «  chemises bleus » vous vous rappelez? Le téléroman Cormoran,nous avait donné ce personnage haut en couleur qui propageait le fasciste de l’avant deuxième guerre mondiale dans un Québec reculé où l’information et l’éducation n’étaient pas l’apanage de tous. Je croyais que ce temps était révolue: comment les @benjen de ce monde peuvent-ils maintenir un tel discours haineux en 2019? J’ose croire que la mauvaise foi entretient son discours et non son ignorance.

  44. Madalton dit :

    Il représentait le führer québécois, Adrien Arcand et ses chemises bleues.

    http://ici.radio-canada.ca/emissions/dessine_moi_un_dimanche/2011-2012/chronique.asp?idChronique=268789

  45. Ziggy dit :

    Si ça continue comme ça le chemin Roxham sera pris d’assaut non pas par des Haïtiens ou Syriens mais par des àméricains qui ne sont pas lobotimisés et qui fuiront les pogroms organisé par le Duce qui harangue les foules les yeux înjectés de sang en pointant les colorés et tout ceux qui ne lui prête pas allégeance.

    1. Ziggy dit :

      Correction…américains blancs.

  46. Pierre S. dit :

    ———————————

    Quand même assez pathétique …..

    Trump est sous le coup d’un processus de destitution.
    Les preuves s’accumulent, les témoins aussi ….

    Et la grosse andouille fait de l entrave à la justice, force ses collaborateurs à mentir
    et va se faire applaudir par 20 000 tarés en leur servant mensonges grossièretés et discours raciste et haineux.

    Et les trolls qui vienne comme des caniches pour japper contre Obama, Clinton Biden etc …..
    Ils sont magnifique ces trolls … parce le pire c’est que l’histoire retiendra que même G W Bush
    avait de la classe et un semblant de compétence à coté de leur grosse andouille.

    1. gl000001 dit :

      trump n’est qu’un con pétant !!

      1. Haïku dit :

        D’ailleurs son méthane est inquiétant.

      2. gl000001 dit :

        Du gaz de shit !!

      3. Haïku dit :

        @gl000001
        Très bonne réplique de votre part !😉👌

  47. Pierre S. dit :

    —————————

    Benjen qui a peur de Mme Omar ….

    T’inquiete, Donald l’andouille doit déja avoir contacté quelques pays étyrangers pour qu’ils
    inventent des bobards pour l’écoeurer et la mettre en danger … parce qu’elle est bien épeurante
    pour la grosse andouille cette petite Mme Omar.

    En fait Trump met continuellement des américains en danger par son incompétence
    son petit talent à diviser et attiser la haine et le chaos.

    Mais lui caché à la MB sous protection maximale il ne risque rien.
    Par contre il ne cesse de mettre tout le monde en danger.

  48. Denis dit :

    On est encore a 13 mois , mais s’il veut conserver son poste il n’a qu’a provoquer une belle gue-guerre pi d’habitude le locataire reste en place (pi lui c’est bein parti pour etre la 3eme mondiale)……a moins que les Turcs ou leurs allies al-qaida ou isis ne fassent des victimes parmi les americains……la sa base ne lui pardonnerait pas……

  49. V-12 dit :

    A despicable human being!
    ______________________

    Tweet à 8h24 dimanche matin. Trump réagit à un article sur la représentante Rashida Tlaib.

    Grotesque. Et répugnant.

  50. Lecteur-curieux dit :

    Cours de management encore une fois dans le chapitre intérêt, conflit et pouvoir du livre de Gareth Morgan, il y a trois visions de l’organisation considérée comme un mini-État et on appelle aussi cette métaphore celle du politique.

    Alors quand c’est l’État cela s’applique encore plus.

    Les visions unitaire, pluraliste et radicale.

    La vision unitaire dans un monde moderne s’applique peu et vous pourriez dire conservatrice et autoritaire. Ceux qui critiquent sont vus comme des éléments déviants ou des fauteurs de trouble.

    La vision radicale autrefois qualifiée de marxiste et axée sur la lutte des classes se retrouve aussi dans la métaphore du système de domination, le chapitre est aussi titré le côté répugnant. Que le groupe des dominés versus les dominants soient les femmes, les écologistes, les communautés ethniques. Cela relève de la même métaphore et de la dialectique comme chez Marx. Les partis de gauche au Canada tentent de le nier mais aussi à cause de la droite qui freake avec ces mots là et qui font peur avec le socialisme même quand il est soft alors que le problème vient des régimes autoritaires.

    Les discours de notre PM au Québec ne sont qu’un peu plus soft et nuancés que Trump.

    Il dit plus haut juste d’avoir l’accord des communautés locales avant d’accepter des réfugiés. 85% de réduction?

    Au Québec aussi des Bock-Côté et autres veulent réduire les seuils d’immigration. Son conservatisme est plus soft et poli mais reste conservateur.

  51. Lecteur-curieux dit :

    http://mip-ms.cnam.fr/servlet/com.univ.collaboratif.utils.LectureFichiergw?ID_FICHIER=1295877018145

    Le document suivant résume trop pour bien expliquer mais donne un aperçu du livre.

    Dans la métaphore du système politique il y a aussi au niveau conceptuel l’autocratie.

    Une direction autocrate a plus de chance de bien réussir quand l’environnement est stable et bien défini. C’est impossible pour un pays en 2019. Il faut pareil une dose d’autorité mais on est à l’opposé de la démocratie réelle.

    C’est moins pire avec la bureaucratie et aussi la technocratie mais on est bien loin de la démocratie.

    Trump par un discours populiste démagogue de droite favorise l’autoritarisme à divers degrés.

    C’est nouveau venant des États-Unis? Revoyez les disciples de l’école de Chicago donc de Milton Friedman qui sont allés aider le Général Pinochet au Chili et en parlant du miracle chilien.

    Tout notre cours de politique internationale dénonçait ce système de domination et disant que c’est ainsi que les États-Unis ont été bâtis soit en dominant et pillant les autres pays. Le discours était de gauche radicale ou marxiste et pleinement assumé.

    Parler juste du pays de la liberté? C’est comme avoir juste connu la société de consommation ou avoir vu des pubs et associer Coca-Cola à la liberté ou la lutte WWF ou le film Rocky IV dans les années ’80.

    Comme nous disait notre prof de géographie quand on avait 15 ans et de la façon dont il nous percevait :  » Vous êtes pro-américains, c’est normal à votre âge.  »

    Quoique même dans des films populaires, les Américains n’étaient pas toujours les bons. Pas aux yeux des Italiens, même si Bud Spencer dans la vraie vie se disait un homme de droite. Alors que pour nous il était le protecteur des plus petits.

    Et l’Armée américaine agit en dominateurs, en intimidateurs. Que les Américains ne sont pas toujours les bons ou les héros, on le voyait déjà dans Mon Nom est Bulldozer ou bien dans le Shérif et les extra-terrestres ou dans La Bombe. Et maintenant on veut nous faire croire que ces traits sont nouveaux avec Trump.

  52. Lecteur-curieux dit :

    https://www.google.ca/amp/s/passiveimpressions.com/2007/01/10/looking-at-organisations-differently/amp/

    ——–

    C’est comme le rêve américain, il y a plein d’interprétations et aussi de dénonciations.

    En même temps c’est paradoxal ce qui est montré comme une dénonciation peut être en fait le vivre.

    La liberté n’est ni à gauche ni à droite et ce n’est pas un rêve d’égalité non plus. Tout le monde a une chance mais pas forcément égale. Alors si on va tenter sa chance on peut revenir riche comme Crésus comme pauvre comme Job.

    C’est un système basé sur la conquête et la compétition et pas forcément fair-play mais on peut vouloir l’améliorer.

    Donc ce rêve est faux et vraiment pas généreux? Il peut évoluer à travers l’histoire.

    C’est comme dans Rocky mais où Stallone inverse les rôles. Que le pauvre boxeur obtienne sa chance cela peut toujours arriver mais rarement et encore moins qu’il devienne champion. Mais parfois cela survient.

    C’est possible mais peu probable. On peut toujours l’ajuster. Je trouve même que le concept s’applique mieux à un Québécois ou un Canadien. Il s’en va tenter sa chance comme acteur à Hollywood et au final ne fait que de la figuration tout en travaillant comme serveur ou laveur de vaisselle.

    Ensuite il revient avec son petit bonheur, heureux d’avoir tenté sa chance ou déçu.

    On peut ajuster son rêve par la suite. Il reste que c’est très individualiste comme approche.

    Mais des gens de gauche peuvent le vivre pareil tout en dénonçant la société de consommation. Des gens se sont mis à associer le rêve américain à tous avoir son bungalow. Rien de plus conformiste et plutôt loin du concept de liberté. Le voyageur clandestin qui embarquait sur des trains était plus proche du rêve américain.

  53. Mariette Beaudoin dit :

    J’ai tellement de respect pour Jean Vanier, l’abbé Pierre, Mère Térésa, sœur Emmanuelle, Pops, Terry Fox, Gilles Kègle et autres grandes figures de l’Histoire ainsi que tous les gens modestes qui font oeuvre utile en restant dans l’ombre. On devrait enseigner aux enfants l’amour des autres et l’humilité. Cela éviterait de grandes dérives comme celle auxquelles nous assistons.

  54. Apocalypse dit :

    HS – Un autre policier remet ça! Décidément, ces gens n’apprendront jamais:

    https://www.cnn.com/2019/10/12/us/fort-worth-police-shooting/index.html

    ‘(CNN) A lawyer for the family of a black woman who was fatally shot inside her Fort Worth, Texas, home by a white police officer says an outside agency should be brought in to investigate the killing.’

  55. Carl Poulin dit :

    Suite au visionnement de cette vidéo, Grosse Tétine est allé se procurer un bazooka et Benji un AR-15.
    👹👺💀

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :