Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

Malgré les multiples contacts entre l’entourage de Donald Trump et des représentants russes au cours de la campagne présidentielle de 2016, Robert Mueller a conclu dans son rapport qu’il n’avait pas trouvé les «preuves suffisantes» d’une collusion ou d’un complot entre les deux parties pour influencer l’issue de l’élection présidentielle de 2016. Autrement dit, il n’y a jamais eu de rencontre ou de coup de fil incontestables où le candidat présidentiel ou un de ses représentants a demandé à Vladimir Poutine ou à un de ses agents de l’aide pour nuire à Hillary Clinton.

Dans le cas de ce qu’il est désormais convenu d’appeler l’affaire ukrainienne, il semble que la collusion soit flagrante. D’où les appels renouvelés de représentants et candidats démocrates à la présidence à la destitution de Donald Trump.

Le New York Times et le Wall Street Journal rapportent que Donald Trump a demandé à plusieurs reprises à son homologue ukrainien Volodymyr Zerensky d’«enquêter» sur les affaires de Hunter Biden, fils de Joe Biden, qui a  siégé au sein du conseil d’une société ukrainienne. Le Journal estime à huit le nombre de fois où le président américain a répété cette demande lors d’une conversation téléphonique remontant au 25 juillet.

Cette conversation téléphonique est l’une des actions dénoncées par un lanceur d’alerte dans un signalement contre Donald Trump déposé le 12 août dernier.

Avant et après la conversation téléphonique du 25 juillet, Rudolph Giuliani a multiplié les démarches et pressions auprès du gouvernement ukrainien pour l’inciter à lancer une «enquête» sur le fils du meneur dans les sondages chez les candidats démocrates à la présidence. Il a notamment rencontré un conseiller de Zerensky, Andriy Yermak, en août pour discuter de ce sujet. La rencontre s’est déroulée en Espagne avec l’aide d’un employé du département d’État américain.

La loi électorale américaine interdit ce genre de contacts et de demandes. Elle stipule qu’un candidat ne peut solliciter une interférence étrangère dans une élection fédérale. Or, une «enquête» pour nuire à Joe Biden et à sa famille lancée à la demande du président américain par le gouvernement ukrainien pourrait sans doute être considérée comme une violation de la loi.

Et il y a la question de l’aide militaire de 250 millions de dollars à l’Ukraine bloquée par Donald Trump pendant un certain temps. Même si l’on oublie un instant cette aide, il est certain que le nouveau président ukrainien, qui était auparavant un comédien, a ressenti une pression énorme à la suite des  demandes répétées de Donald Trump et de Rudolph Giuliani. Il savait que la relation de son pays avec les États-Unis était en jeu.

Or, la question est de savoir si le président américain a tenté d’extorquer son homologue en bloquant cette aide militaire jusqu’à ce qu’il obtienne satisfaction. Elle fait l’objet d’une enquête à la Chambre. Et si des documents existaient prouvant la chose, Donald Trump pourrait être accusé de deux autres crimes : extorsion et complot d’extorsion.

Coïncidence ou non, l’aide militaire à l’Ukraine a été débloquée quand les démocrates ont commencé à poser des questions sur le sujet, il y a quelques jours à peine.

Donald Trump s’est défendu hier en affirmant que sa conversation du 25 juillet ne posait aucun problème. Il a même déclaré que c’était une «belle» conversation et . Il a aussi attaqué le lanceur d’alerte, l’accusant d’être un «un partisan».

Joe Biden, de son côté, a réclamé la retranscription de la conversation entre Trump et Zerensky. «Si ces accusations sont vraies, alors la volonté du président Trump d’abuser de son pouvoir et d’humilier notre pays n’a pas de limites», a-t-il dit dans un communiqué. 

Elizabeth Warren, rivale de Biden, a vu dans l’épisode une conséquence du refus des démocrates de la Chambre des représentants de lancer une véritable procédure de destitution contre Donald Trump après la publication du rapport Mueller.

Fidèle à son habitude, la présidente de la Chambre, Nancy Pelosi, a tenté de noyer le poisson en se contentant de dénoncer le refus de l’administration Trump de partager avec le Congrès la nature du signalement du lanceur d’alerte, comme la loi l’exige :

Dans toute cette affaire, il faut rappeler que les médias américains et les enquêteurs ukrainiens n’ont pas trouvé matière à accuser Hunter Biden d’une quelconque violation de la loi en Ukraine ou Joe Biden d’avoir intercédé en faveur de son fils, sujet que j’ait déjà traité ici.

J’ai d’ailleurs mis les mots enquêter et enquête entre guillemets dans ce billet pour illustrer que Trump et Giuliani seraient bien heureux que l’Ukraine leur «fabrique» une affaire pour salir les Biden.

(Photo Getty Images)

71 réflexions sur “L’affaire ukrainienne : collusion flagrante?

  1. Dekessey dit :

    « La loi électorale américaine interdit ce genre de contacts et de demandes. »

    Et alors? Qu’est-ce que ça va changer?
    Trump va continuer de crier au harcèlement, Barr va intervenir et les MAGA-zombies vont applaudir.

    1. Gaëtan Dupont dit :

      Est-ce que ça coller cette fois-ci ….?

      1. galgator dit :

        Je pense non, Trump aura le temps de ce rendre aux prochaines élections quand les avocats vont faire perdurer les procédures. On connaît ça ici, les accusés sont souvent sauvés par la cloche!

  2. Apocalypse dit :

    M. Hétu, l’aide militaire à l’Ukraine, n’était-ce pas plutôt 250 millions de dollars?

    On se doutait bien de la collusion avec tout ce qu’on savait déjà, on a maintenant la preuve. Dans l’univers de Donald Trump, s’il peut faire quelque chose, la question ne se pose pas si c’est légal ou non, ça le sert, alors ‘go for it’.

    Nous sommes encore loin de la fin de la course chez les démocrates et pas certain que M. Biden va même qu’il passera, alors pourquoi cette urgence

    1. Richard Hétu dit :

      Oui, j’ai fait la correction.

  3. Apocalypse dit :

    … je continue

    … que M. Biden va même passer, alors pourquoi l’urgence de couler sa candidature?

  4. Louise dit :

    Est-on en train d’assister à une répétition du camouflage des conclusions de l’enquête Mueller ?

    Ce qui est très difficile dans ce genre d’enquête, c’est de trouver des preuves. On sait qu’elles existent mais comme on se butte à la loi de l’Omerta dans l’entourage de Trump c’est presqu’impossible de prouver quoi que ce soit.
    Quoique…. il y aura bien une faille un jour ou l’autre. Moi j’aime bien les failles, c’est ce qu’il y a de plus intéressant chez l’être humain parce qu’elles permettent de découvrir ce qu’il y a derrière la façade.

    Dans le cas de Nixon il manquait les enregistrements pour prouver sa culpabilité et une bonne fois il a été obligé de les dévoiler.
    Il va se passer la même chose avec Trump. Enfin c’est ce que j’espère et logiquement c’est ce qui devrait arriver mais avec trump il n’y a rien de logique. Tout est une question d’ego et de pouvoir.

    1. sifu26 dit :

      Je suis plutôt désabusé de ce qui ce passe au USA présentement . La LOI encore n’est pas respecté par les services de renseignements qui refuse de donner les transcriptions des appels de Trump. Bordel, plus aucunes LOI n’est respecté dans ce pays. C’est le far west. Decourageant.

      1. Lecteur-curieux dit :

        Le Far West fait justement grandement partie de l’ADN des États-Unis, malheureusement le western est meilleur quand il est dirigé par des Italiens.

      2. Haïku dit :

        @Lecteur-curieux
        « …malheureusement le western est meilleur quand il est dirigé par des Italiens ».

        -Bien dit.👌

      3. Clara dit :

        Oui, c’est tellement décourageant….. Tellement, que parfois on ne veut plus faire sa « revue d’actualité quotidienne ».

        Qu’est ce que ça va prendre prendre pour qu’on le sorte de là, cet espèce de « mal foutu »..!!!! (pardonnez l’expression…)
        C’est à se demander si l’Amérique n’est pas profondément endormie…. ciel!

  5. Layla dit :

    De mémoire une des raisons pourquoi « Robert Mueller a conclu dans son rapport qu’il n’avait pas trouvé les «preuves suffisantes» c’était que beaucoup de personnes avaient refusé de répondre avec le 5th.

    Avec ce que l’on voit présentement avec les enquêtes du Congres, on est pas surpris, les enquêtes sont bloquées entre autres parce que les gens refusent de répondre.

    1. Bon, je ne connais rien au droit mais lorsque 45 était candidat et qu’il a demandé en pleine télé que la Russie lui envoie les courriels de Clinton et qu’il les a reçus quelques heures plus tard, n’était-ce pas une preuve??

      1. Gilbert Duquette dit :

        @ marei4poches

        …n’était-ce pas une preuve??…

        Malheureusement non ce n’est qu’une heureuse coïncidence

      2. Layla dit :

        @Marie4Poches
        Il semblerait que c’était de l’humour😉🙊🙈🙊de l’aveu même de ce grand comique.

  6. Amazonia dit :

    C’est le changement climatique ? Quand le président américain puisent ses stratégies dans les tropiques. Je crois que les chancelleries américaines dans les dictatures du sud n’osent plus remonter de rapports sur les méfaits des tyrans qu’ils surveillent. De craintes de …

  7. Michèle dit :

    Les états-uniens continuent de dormir au gaz….et de payer pour les nombreux salaires d’avocats impliqués depuis le début de cette soi-disant présidence. On a beau voir toute cette magouille, mais ça continue aux yeux de tous.
    Les démocrates vont-ils eux aussi continuer de sommeiller? Ça va prendre quoi? N’y a-t-il pas, encore une fois, matière à destitution?

  8. Ben voyons, vous savez tous que ce n’était pas pour mal faire. 45 veut simplement protéger la population américaine pour s’assurer que le prochain POTUS ne soit pas corrompu…🤪

  9. J.C.Virgil dit :

    250 millions d’aide militaire , c’est le racket habituel américain quand ils veulent avoir un gouvernement à leur botte. Qu’elle tombe dans les mains de dictatures sanguinaires ou de farouches néo-nazis comme c’est le cas avec les voyous d’Arabie saoudite qui massacrent les populations civiles yéménites , ou le gouvernement ukrainien issu du coup d’État de 2014 ou encore entre les mains des sionistes extrémistes israéliens qui s’en servent eux contre la population civile palestinienne , il est là le vrai scandale de ce pays d’hypocrites .

    Quand à la *collusion* dont fait part le billet c’est beaucoup plus une tentative d’extorsion pour obliger le nouveau président ukrainien à agir dans le sens désiré par l’escroc élu par la population américaine en vert de leur système électoral désuet , que de la collusion dont la définition est:* accord ou coopération secret notamment dans un but illégal ou trompeur agissant de connivence avec l’ennemi*.

    À ce que je sache l’Ukraine est maintenant un gouvernement ami des Américains et son nouveau président arrivé en poste est plutôt victime de chantage.

  10. Layla dit :

    Le lanceur d’alerte c’est un partisan? Est ce à dire que « cette administration » connaît son nom?
    Le M. Maguire a été vérifié la partie légale des demandes du Congres avec le ministère de la justice, son département ne devrait-il pas avoir ses propres avocats?
    Il va témoigner la semaine prochaine…s’il va dire comme le Corey L que la WH lui a interdit de répondre on ira pas loin, quand tu refuses de répondre c’est que tu as quelque chose à cacher.

  11. Salvador E. Rodriguez dit :

    La goute d’eau de la corruption du jeune Donald Trump a entraîné d’autres goutes derrière elle. Sa carrière de magouilles en a fait un ruissellent qui a peu à peu à creusé tranquillement son lit. Ce Trump rêvait depuis longtemps de la présidence, un fantasme plus puissant que ses nuits de douches dorées. Mais jamais il n’aura assez de débit pour faire ça place vers la Maison Blanche. Malgré tout il a continué à alimenter son court, augmentant les apports d’eau par l’ingérence contre toute intervention ou initiative de quelque président que se sois. Un nouveau court d’eau s’est présenté à la campagne de 2016, mais personne en avait encore mesuré la puissance hydraulique encore. Sa puissance était telle que finalement il a fait son chemin jusqu’à Présidence. Personne a rien fait malgré les signes de corruption et multitudes de magouilles. Alors pourquoi le menteur en chef, presque trois ans plus tard après avoir inondé la politique et le pouvoir états-unien s’arrêterait il de prendre en puissance? Ce nouveau fleuve large comme notre Saint-Laurent est encore plus fort puis c’est pas fini.

    Warren a raison. Ceci est la conséquence de l’inaction de tous, puis les derniers coupables par omission sont les démocrates, la peur de se noyer dans une telle masse d’eau. «  oui on doit le destituer mais c’est pas le bon moment. » est ce le bon moment finalement? Je crois pas… nous avons toujours peur… peur de cette mer en devenir. Les actions pour changer le cours de l’histoire sont maintenant des coups d’épée dans l’eau.

    1. Haïku dit :

      Salvador E. Rodriguez
      Ajout amical:
      « Si ton ennemi est dans l’eau jusqu’à la ceinture, tends-lui la main;
      Si l’eau lui monte aux épaules, appuie sur sa tête ».

  12. Layla dit :

    Désolée mais non ce n’est pas un hasard que le 250 millions a été débloqué. Non Mister prezident je ne suis pas assez stupide pour croire le contraire.

  13. Benjen Stark dit :

    Non mais regardez-moi le show de boucane. Obama a déployé le FBI et les services de renseignement pour espionner la campagne du candidat qui opposait son propre parti. Ça c’est correct.

    Mais le POTUS qui demande à l’Ukraine d’enquêter sur une affaire de corruption DANS LEUR PROPRE PAYS est un crime?

    Nope. Les démocrates devront retourner faire leurs devoirs, ce bobabrd ne fonctionnera pas plus que les autres.

    1. Salvador E. Rodriguez dit :

      Je soupçonne Benjen Stark d’avoir un malin plaisir à écrire ici et à provoquer des réactions passionnées.

    2. P.L. dit :

      Bonjour, Stark.

      Qui a dit qu’il était correct qu’Obama ait fait de l’espionnage politique? Si c’est bien arrivé, j’espère qu’il fera de la prison pour ça. Mais comme vous pour le dossier ukrainien, nous attendons des preuves, et pour l’instant rien ne prouve que c’est arrivé sauf les hauts cris de Trump.

      Et c’est vous qui semblez alors avoir l’outrage à géométrie variable. Si c’est Obama, c’est grave, Trump est soupçonné de la même chose et c’est automatiquement un « show de boucane ».

      Présentement, je ne vois qu’un seul « show de boucane », celui que vous faites en parlant d’une autre affaire (celle sur Obama) pour masquer celle dont il est présentement question alors que l’existence (plus qu’incertaine) d’un crime de la part de l’ancien président ne justifie en rien les crimes du présent président. Si Obama a commis des gestes illégaux, il devra, on l’espère tous, un jour y répondre. En attendant, si on a des raisons de croire que Trump a peut-être commis de tels actes aussi, il est essentiel de tout faire pour trouver la vérité et de mettre fin à sa vie d’homme libre si tout s’avère vrai.

    3. MadaltonM dit :

      C’est Israël qui espionnait le Moron qui utilise son téléphone personnel non sécurisé.

    4. Bass Plante dit :

      Hey ben.!…. et en quoi le fait de faire leur devoir ferait avancer les choses? En passant, je vous félicite, vous réussissez toujours par vos commentaires, à nous maintenir dans un argumentaire de « celui qui le dit, celui qui l’est, » digne d’une cours de récréation de deuxième année, (je m’excuse pour les élèves de deuxième année; c’est une façon de parler ) qui fait vraiment avancer les choses, Quelle belle discussion toujours constructive et intelligente,

    5. papitibi dit :

      T’es payé combien pour tes pipes?
      Scuse mon franglais… pour tes ‘tuyaux’, bien sûr. 🧐

      J’voulais surtout pas insinuer que tu pompes… mais bon, ça reste dans le domaine de la plomberie, n’est-ce pas?

      Ce que je voulais dire, bien sûr, c’est:
      Merci pour tes généreux tuyaux, toi qui comptes évidemment parmi les INSIDERS qui savent toutte, toutte, toutte!

    6. ghislain1957 dit :

      @ Benji Starkovsky

      Toujours dans la théorie du complot mon Benji? Fournissez-nous donc vos sources ainsi que les preuves à l’appui de ce que vous avancez. Sinon, fermez-là, vos commentaires sont toujours aussi vides et insignifiants.

      « Mais le POTUS qui demande à l’Ukraine d’enquêter sur une affaire de corruption DANS LEUR PROPRE PAYS est un crime? »

      La journée où quelqu’un va se réveiller, votre gros clown orange va porter un bel uniforme qui s’allie à la couleur de son visage…

    7. Layla dit :

      @Benjen Stark

      J’ai lu ceci

      « L’autre affaire qui intéresse le camp Trump porte sur Paul Manafort. Giuliani est à la recherche d’informations susceptibles de prouver que les révélations médiatiques sur les crimes ukrainiens de l’ancien directeur de la campagne présidentielle du président ont été orchestrées par le gouvernement ukrainien de l’époque pour aider la campagne d’Hillary Clinton. »

      Show de boucane … DT et cie peut vouloir prouver que…

      1. ghislain1957 dit :

        @ Benji

        « J’ai lu ceci »

        Félicitations, votre vocabulaire est plus étendu que celui de voltre idole orange!

        Encore une autre théorie du complot, absolument non étayée par des faits.

        Coucouche panier Benji!

      2. ghislain1957 dit :

        @ Layla

        Désolé pour mon commentaire de 11:16, je croyais avoir affaire à Benji!

      3. Layla dit :

        @ghislain1957
        J’avais compris, vous n’avez pas à être désolé, parce que je dois bien admettre que j’ai mal présenté mon post, il portait à confusion. Layla

    8. el_kabong dit :

      @benjen

      Ce qui est amusant, c’est que vous avez toujours une fabulation sous la main pour faire diversion sur une histoire bien réelle de votre guignol orangé…

      On attend toujours les résultats de la grande « enquête » du lapdog Barr à ce propos… qui va probablement se terminer de la même façon que la grande « enquête » sur les « fraudes électorales » de 2016… Vous voulez élaborer sur le sujet?…

  14. Jean Saisrien dit :

    Non, non, non!!!
    Jamais, au grand jamais, Trump n’a demandé à l’Ukraine d’enquêter sur le fils de Joe Biden!
    Tout ce qu’il a fait, c’est de demander à l’Ukraine d’enquêter sur le fils de Joe Biden!
    -Rudy Giuliani, avocat personnel de Donald Trump.

    Tous des génies stables…

  15. V-12 dit :

    Nancy Pelosi est une vieille picouille usée à la corde qui devrait être envoyée couler des jours heureux dans de verts pâturages. Gerry Nadler pareil.

    Pour des élus qui ne cessent de répéter aux Républicains de placer la patrie avant le parti, avouons que leur position est maintenant intenable. Ils font pareil! Cà me rappelle la vieille blague de Robin Williams sur les différences entre les services de police;

    Policier américain; Stop! Or I’ll shoot!

    Bobbies anglais; Stop! Or I’ll say stop again!

    Lequel fait le plus peur? Et j’ajouterai, lequel est le parti Démocrate?

    Se cacher derrière le Sénat parce que ce dernier va bloquer toute procédure, mais tweeter que ce que fait Trump est illégal, c’est mou, mme. Pelosi. Elizabeth Warren a raison quand elle blâme le Congrès en entier.

    Le leadership gériatrique Démocrate n’avance pas et ca ouvre la porte à une autre année de ce derby de démolution trumpien.

    En octobre 2016, en pleine campagne, les Républicains ne cessaient de répéter que si Clinton était élue, ils entameraient les procédures de destitution immédiatement. Ils se foutaient des conséquences de leurs paroles. C’est ce qui fait leur force. Pas les idées, leur impunité et leur discipline. Les démocrates devraient faire pareil.

  16. constella1 dit :

    Salvador. E Rodriguez
    Vous croyez ?🙄
    Mais c’a toujours été le cas
    Bienvenue dans le merveilleux monde de Benj
    Comme y dit souvent et qui vient encore de dire
    Benj= Shows de boucane !!

  17. Layla dit :

    Sur cette photo , je fixe mon attention sur le bas de son visage et de sa bouche, et je me dis ça c’est son look de « I love me, I’m a stable genius. » et ça me fait suer. Encore une fois non je ne suis pas stupide Sir.

  18. quinlope dit :

    Vite, grouillez-vous lea démocrates, et commencez l’impeachment de ce gros instable et corrompu dont l’avocat verbomoteur est comme le client. Il ne peuvent dire deux phrases sans se contredire.

  19. Layla dit :

    Sur le billet du 10 mai on peut lire

    « Giuliani semble reconnaître que ses démarches ukrainiennes paraissent mal. «Nous n’interférons pas dans une élection, nous interférons dans une enquête, ce que nous avons le droit de faire», a-t-il confié au Times. «Il n’y a rien d’illégal là-dedans. Quelqu’un pourrait dire que c’est inapproprié. »

    Ben oui M. l’avocat la nuance est importante, entre le blanc et le noir, mais mon avis beaucoup plus près du noir que du blanc, je dirais même plus « presque » noir.

  20. citoyen dit :

    s’il n’y a rien eu avec la russie, pourquoi il y aurait quelque chose avec l’ukraine.

    1. jcvirgil dit :

      On va attendre la suite…Dans ce cas ci la stratégie démocrate pourrait fort bien être une attaque préventive sur l’escroc en chef pour camoufler les actions des Bidon père et fils.
      Comme on dit ,il n’y a pas de fumée sans feu.

      Attendons voir le fin mot de l’histoire ..

      1. karma278 dit :

        JCV
        « Comme on dit ,il n’y a pas de fumée sans feu. »

        Comme on dit aussi, une tonne de soupçons de vaut pas un gramme de preuve.
        Alors imaginez le poids de la rumeur populaire dans l’établissement d’une preuve!

      2. J.C.Virgil dit :

        @karma 278

        L’Ukraine figurait comme un des gouvernements les plus corrompus du monde alors qu’elle était sous l’emprise du gouvernement pro-russe de Ianoukovitch, ça n’a pas changé alors que suite au coup d’état de 2014 et les élections qui ont suivies elle est passé sous l’emprise du roi du chocolat Porochenko, c’est d’ailleurs une raison de sa défaite électorale.

        Alors, il n’y a aucune raison de donner le bon Dieu sans confession à des politiciens américains qui ont fort bien pu profiter du système, surtout que leur gouvernement a déversé sur le pays des milliards en aide économique et en attirail militaire .

        Attendons donc de voir où va mener cette affaire .

    2. karma278 dit :

      citoyen dit :
      21/09/2019 à 10:46
      s’il n’y a rien eu avec la russie, pourquoi il y aurait quelque chose avec l’ukraine.

      Z’êtes sérieux?

      1. papitibi dit :

        Citoyen est sérieusement sérieux.
        Il n’a pas neigé ni fait un froid polaire au Qc aujourd’hui, alors pourquoi cela pourrait-il être différent le 21 janvier prochain?

        Logique implacable! Du moins, chez les Citoyens Souverains auxquels notre ami semble parfois s’identifier…

  21. Layla dit :

    Et toujours le 10 mai…
    « … Et je vais leur donner des raisons pour lesquelles ils ne devraient pas l’arrêter parce que c’est de l’information qui sera très, très utile à mon client, et qui pourrait être très utile à mon gouvernement.»

    Et qu’elles sont les raisons…qui vont faire …qu’ils vont comprendre … qu’ils ne devraient pas arrêter l’enquête?

    250 millions peut-être d’aide militaire? Peut-être bin que oui peut-être bin que non. Où dit autrement les USA pourraient faire tellement pour votre pays…M.le nouveau président vous ne voudriez pas nuire à votre beau pays. 😉
    Et DT de dire à ce nouveau président vous ne trouvez pas que nous avons une « belle » conversation?😉

    P.S après ce billet du 10 mai Giuliani a annulé son voyage en Ukraine et on apprend que la rencontre a eu lieu en août en Espagne…entre les deux TinySissy a parlé lui même à ce M. Zelensky a plusieurs reprises…harcèlement présidentiel peut-être à ce «  serviteur du peuple »

  22. Apocalypse dit :

    @Layla – 09:27

    ‘Avec ce que l’on voit présentement avec les enquêtes du Congres, on est pas surpris, les enquêtes sont bloquées entre autres parce que les gens refusent de répondre.’

    Au Congrès, les démocrates sont bloqués sur TOUS les fronts, que ce soit des témoins qui ne se présentent pas, se présentent et répondent n’importe quoi, même chose pour tous les documents qu’on demande, c’est toujours non.

    On se demande ce que ça change d’avoir la majorité si tu n’as pas le moyen de forcer les choses. On devrait avoir le pouvoir de foutre en prison des gens quii ne coopèrent pas d’une manière ou d’une autre, alors là, on obtiendrait de la coopération.

  23. Apocalypse dit :

    @Michèle – 09:35

    ‘….et de payer pour les nombreux salaires d’avocats impliqués depuis le début de cette soi-disant présidence.’

    Ca doit coûter une fortune, sans doute des millions de dollars. On parle de gens qui gagnent des centaires de dollars par ‘heure’. Donald Trump est pris partout et les avocats sont là pour le protéger, les factures doivent grimper vite, vite, vite.

    1. Michèle dit :

      Eh oui, en effet. Factures de ‘services personnels’ pour tiny, payées par le peuple américain.

  24. ghislain1957 dit :

    On en est pas à une violation de la loi près…

    Pendant ce temps chez la population américaine… (bruits de criquets)

  25. Lecteur-curieux dit :

    Alors le Donald a vraiment peur du grand oncle Joe.

    Ou peu importe il est prêt à tout pour gagner mais il y a et y avait de multiples contradictions venant de lui ou dans les portraits qu’on fait de lui.

    Pour Trump il ne devait voir absolument rien de mal à faire cela. C’est même une action timide à côté de certaines autres présentes dans son parcours personnel et professionnel.

  26. Apocalypse dit :

    ‘Fidèle à son habitude, la présidente de la Chambre, Nancy Pelosi, a tenté de noyer le poisson en se contentant de dénoncer le refus de l’administration Trump…’

    Nancy Pelosi, en voilà une qui n’est pas bonne pour ma pression :-). Je pense que ça fait longtemps qu’elle devrait avoir abandonné le ‘play chicken’ et montrer les crocs. Grand temps pour elle de quitter et de céder la place à quelqu’un ayant des ‘balls’ qui va être agressif.

    1. Guy Pelletier dit :

      @Apocalypse dit :
      21/09/2019 à 11:36
      En effet, tant que les Démocrates voudront se faire trop respectueux des lois et conventions se la jouer trop propre trop démocrate il vont se faire bouffer tout cru par les Républicain se foutant bien des lois et conventions et c’est encore plus vrai depuis la venue de leur chef Donald Trump qui a passé sa vie a se foutre des lois et conventions toujours sur la ligne de la légalité s’arrangeant pour faire faire ses sales besognes par de loyaux exécuteurs qu’il paie bien, ne donnant jamais d’ordre directe mais de simples suggestions pour ne pas avoir a faire fasse à la justice. Tant que les Démocrates ne décendront dans la fange battre les Républicains sur leur propre terrain ils s’assurent de la ré-élection probable de Trump.

  27. Layla dit :

    Une de mes conclusions ce matin…

    Un président qui se dit victime de harcèlement, devient « harceleur » d’un autre président.

    Il semblerait que DT a exhorté à maintes reprises Zelensky d’enquêter sur le fils Biden. On peut lire jusqu’à 8 fois il l’a exhorté à travailler avec Rudy son avocat personnel, en passant Rudy n’est pas un Diplomate Américain, en fait il est tout sauf diplomate selon moi, nuance à faire avec petit*d* et grand *D*

    Rudy en travaillant avec les enquêteurs serait au première loge.

    Exhorter au moins 8 fois, pour moi ce serait suggérer très très fortement.

    Pourquoi finalement DT a autorisé que le 250 millions soient débloqués, après l’alerte du dénonciateur.?

    Je dirais que c’est plus gênant maintenant pour Zelensky de mettre dans l’embarras DT, en faisant des déclarations, comme quoi il était a été la victime de chantage venant de DT.

    Cette histoire ce n’est vraiment pas jolie, mais comme il s’en est sorti avec l’affaire Russe il a remis ça avec L’ukraine

    Vitement la transcription comme celle du Mexique et Australie.

  28. monteregien dit :

    Est-il possible que certains Démocrates refusent l’impeachment, par peur (sans doute justifiée) que son successeur (Pence) ne lui accorde immédiatement le pardon présidentiel (ça s’est vu…)? Ils préfèrent le battre à la prochaine élection (?)

  29. Danielle Vallée dit :

    En réalité tout le monde savait que cette histoire du fils de Biden sortirait éventuellement. Ça a été traité il y a des mois.
    C’est une grave erreur de la part de Trump et Giuliani que ça sorte maintenant.
    Et c’est une bonne chose pour les démocrates. Ce dossier a déjà été investigué en Ukraine et il a été clos sans aucune accusation.
    Ce que Trump a essayé de faire par contre, ça va lui coller à la peau.

    1. Guy Pelletier dit :

      @Danielle Vallée dit :
      21/09/2019 à 11:53
      Ce qu’il faudrait savoir c’est si Donald Trump n’aurait pas suggéré fortement une forme de conclusion à cette enquête allant dans le sens qu’il veuille qu’elle aille delà l’envoie de Gugliani pour transmettre des directives ne pouvant être transmises directement par le président sachant ses communications sous écoute des services de sécurité et de renseignement de son propre gouvernement. Comme ce serait bien qu’on trouve quelque chose sur les Biden probablement l’adversaire de Trump à la prochaine élection présidentielle.

  30. Lecteur-curieux dit :

    En tous les cas Donald Trump est vraiment mal entouré ou encadré même si les conversations téléphoniques sont enregistrées puis oui il y a plus de stools peut-être démocrates qui le dénoncent en cachette que gens le contrôlant ou tentant de le faire vraiment.

    Non ils s’en foutent ils pensent comme lui ? Ou plutôt ils ont peur de lui ? Les républicains dans l’administration Trump.

    L’autre général aurait beau avoir dit une insulte, il manque de couilles s’il n’est pas capable de lui dire en pleine face et nose to nose.

    Sans aller jusqu’à frapper Trump mais un vrai de vrai doit se retenir ou demander qu’on le retienne. Bon un extrait d’Astérix en Corse qui nous revient. Pour illustrer le manque de rigueur et de morale et de courage dans une administration.

    C’est un monde dur ? Si on en sait trop on se fait rapidement congédier ou bien on est dans l’obligation de démissionner avant de devenir un corrompu susceptible d’avoir des problèmes avec la justice.

  31. Danielle Vallée dit :

    @monteregien: personne ne voudrait de Pence comme président, surtout avant les élections, car il a les évangelistes dans sa poche, alors que ceux-ci commencent à se détacher de Trump.
    La prochaine élection serait une guerre religieuse.

  32. Maïs1988 dit :

    C’est quand même ironique que cette « enquête », fasse autant de millage alors que le coup d’état de Maidan de février 2014, financé par la CIA à hauteur de milliards$, organisé par l’ambassade des USA à Kiev, dirigé par Victoria « F*ck the EU! » Nuland pour mettre en place un régime néo-nazi, pro-USA, russophobe, passe systématiquement sous le radar.

    1. karma278 dit :

      Passe pas vraiment sous le radar.
      Les perspicaces comme vous l’ont détecté et dénoncé.
      Une chance qu’on vouza!

      Un bô bye à vous. 😜😜😜

  33. Layla dit :

    On peut lire dans l’article du NYT
    Que Rudolf dit qu’il a fait ça de son propre chef, mais on lit aussi que sa rencontre en Espagne a été possible avec l’aide d’un employé du département d’état américain…moi je dirais peut-être avec la complicité d’un employé….

    DT dit qu’il a entendu dire (une de ses phrases clés, on m’a dit, beaucoup de personnes m’ont dit…bla bla bla) que ce lanceur d’alerte était un partisan, dans le cas inverse ce gars serait un grand patriote.😉😉😉

    1. Guy Pelletier dit :

      @Layla dit :
      21/09/2019 à 12:20
      De toute façon même si ce sonneur d’alerte serait partisan des Démocrates c’est bien son droit d’ailleurs si Trump et sa gang n’ont rien a cacher qu’ils soient transparents et cessent de faire de l’obstruction empêchant la Congrès légitimement élu de faire son travaille comme le prévoit la constitution des États-Unis sinon à part évidement les adeptes les gens pourraient croire que Trump a quelque chose a cacher dans cette histoire.

      Quelque chose nous dit qu’ils continueront leur obstruction……….

      1. Layla dit :

        Un mensonge entraîne un mensonge, pourquoi pas…une obstruction entraîne une obstruction… 😉 Layla

  34. titejasette dit :

    @ Benzi Starkovsky

    Je te rappelle une phrase que tu as mise sur ce blogue, dans le billet d’hier « Trump a-t-il tenté d’extorquer le gouv. Ukrainien ? » :

    « Il a demandé à l’Ukraine d’enquêter sur les crimes que les Biden auraient commis dans leur pays. Il est où le problème ? »

    Le problème c’est le trolleur trollé qui se prend pour son idole. Ha Ha !

    Tu attends toujours que « l’Ukraine leur «fabrique» une affaire pour salir les Biden » ?

    N’est-ce pas en fonction de ce qu’il a fabriqué qu’on apprécie le fabricant ?

  35. titejasette dit :

    Quelques gouttes d’eau par-ci, quelques gouttes d’eau par-là… La vase va déborder…à un moment donné.

    Cette affaire ne nous mènera nulle part et va p-e finir en Q de poisson. «L’important c’est la rose » La Rose ne sent pas bon. C’est déjà noté par le peuple, le GOP, Wall Street et les « neutres ». Ces derniers ont vu comment procède le Roi de la Magouille. On ne serais-tu prêt à réélire un Prézi qui aime la jasette (au tél♥ comme moi ?)

    Pas sûr, pas sûr !

    Je donne une mauvaise note à Trump et une bonne note à Biden (pourtant il (Biden) n’a rien fait)

  36. P-o Tremblay dit :

    Bof apparemment Donald Trump est au dessus de lois. On ne peut inculpuer un président en fonction… donc il pourrait se tenir sur le toi de la maison Blanche et flinguer des gens, il est au dessus des lois.

    Je suis dégoûter une fois de plus

  37. citoyen dit :

    il faudrait s’attaquer à la désinformation médiatique qui n’aide en rien le monde politique, la population et le métier de journaliste.

  38. Madalton dit :

    Même quand à Trump l’admet, le sénat l’une le croit pas 😳

    https://www.politicususa.com/2019/09/22/john-cornyn-trump-whistleblower.html

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :