Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

La CIA a mené une opération clandestine en 2017 pour extraire de la Russie une de ses sources les plus précieuses au sein du Kremlin. Une des raisons pour laquelle l’agence d’espionnage américaine a procédé à cette opération tient à ses inquiétudes concernant la mauvaise gestion d’informations classifiées par Donald Trump et son administration. Mauvaise gestion qui était susceptible de contribuer à mettre en danger la source de la CIA, selon un reportage exclusif de CNN, qui fait état de cette affaire ce matin en s’appuyant sur les témoignages de plusieurs responsables anonymes au sein du gouvernement américain.

Après la diffusion du reportage de CNN, le président américain a publié plusieurs tweets critiquant la chaîne d’information, sans toutefois mentionner l’histoire de l’espion russe :

Le porte-parole de CNN a réfuté les affirmations du président concernant les taux d’audience de la chaîne et sa rentabilité :

Bien entendu, le problème qui devrait intéresser les Américains n’a rien à voir avec les taux d’audience de CNN ou sa profitabilité.

(Photo AFP/Getty Images)

108 réflexions sur “Pourquoi la CIA retiré un espion de la Russie

  1. Dekessey dit :

    « en s’appuyant sur les témoignages de plusieurs responsables anonymes  »

    C’est ça le problème.
    J’ai aucun doute que CNN fait un travail sérieux et crédible, mais cette petite phrase fait le jeu de Trump et sa gang de zombies.

    1. monteregien dit :

      Je ne comprends pas que CNN et les autres sources qui utilisent de façon sérieuse et crédible des sources anonymes ne soient pas toujours en train de signaler que « le président a dit, en citant des sources anonymes, que … ». Parce que chaque fois qu’il dit des âneries, ça commence toujours par « on m’a dit que » ou « j’ai un ami qui… ».

    2. xnicden dit :

      C’est pas mal l’abc du journalisme, s’appuyer sur plusieurs sources pour une histoire…sources à qui on garantit l’anonymat quand les nouvelles sont explosives. Que les trumpistes puissent penser que cette méthode classique couvre systématiquement des mensonges ne fait que montrer à quel point ils sont irrécupérables.

      1. Lecteur-curieux dit :

        Les intérêts du pays, du grand public, des médias et des sources ne concordent pas forcément.

        Avant de parler aux médias même de façon confidentielle cela est un pensez-y bien et on peut alors être en contradiction avec son devoir de loyauté et envers l’éthique de sa propre profession.

        Veuillez consulter votre conseiller juridique ? Et si lui parle ?

        La personne a eu raison ou tort de dénoncer ? Ce n’est pas une réponse si évidente. Les médias eux protègent leur profession.

        Mais qui peut vraiment juger ? Suivez votre conscience et advienne que pourra ?

  2. Toile dit :

    On peut disserter sur la fiabilité des médias écrits ou parlés mais trumpitude capotée emploie encore et toujours sa méthode préférée : faire diversion pour tasser l’essentiel. Bien mieux de contester l’accessoire du message !

  3. Toile dit :

    Excellente décision que de retirer cette espion. Avec un tel commander in chief qui dévoile les choses classées top secret. l serait mort inoxiqué sous Vlad.

  4. Henriette Latour dit :

    Quand on est rendu à se méfier du président, ça dit tout.

    1. Haïku dit :

      Henriette Latour
      Exact !

  5. Jacques dit :

    Trump est né avec un défaut de crédibilité. C’est génétique et ça changera pas.

    Il est dommage cependant que la source soit anonyme, et ce détail peut écorcher la crédibilité des réseaux de nouvelles.

    1. xnicden dit :

      Je crois que avez lu trop vite, il ne s’agit pas d’une seule source: « …en s’appuyant sur les témoignages de plusieurs responsables anonymes au sein du gouvernement américain. »

    2. Serge Montpetit dit :

      Ben la, on ne veut pas revivre l episode de Valerie plame, …

  6. J’aimerais tellement entendre les interprètes à qui il a demandé leurs notes lors de son entretien avec Putin….

  7. Lecteur-curieux dit :

    Intéressant et très paradoxal.

    Un espion se doit de travailler dans l’ombre et tout doit rester top secret et ne pas se faire prendre.

    Si les politiques ne respectent pas la classification des documents ils peuvent nuire au travail de la CIA.

    Le paradoxe ? Des gens de la CIA fuitent des infos à des simples journalistes que ce soit avec des bonnes intentions ou pas ils démontrent que la confidentialité à la CIA n’est pas gardée.

    Et alors il ne serait pas surprenant que des espions russes et chinois entre autre l’infiltrer. Des espions du crime organisé aussi ou même certains travaillant pour des industriels américains ou bien russes ou nommez-les!

    La CIA ? Les Américains ont leur image ou une de leurs images avec Stan Smith dans American Dad. Et donc pas vraiment plus intelligent que Homer Simpson. Bon mais c’est de la caricature et de l’humour et reflétant une part de la vérité et non son entièreté.

  8. treblig dit :

    La méfiance des services de renseignements américains ( et pas juste la CIA) envers la présidence est totale. Chacun redoute une indiscrétion involontaire ou, pire, dévoiler des informations classifiées pour se rendre intéressant. Ce président, compte tenu de son passé chaotique, n’aurait jamais eu la cote de sécurité maximale pour l’accès aux dossiers secrets dans la vie normale.

    Autre exemple , la NOAA, qui surveille entre autres les ouragans, a reçu la directive formelle de na pas contredire publiquement le président. Celui-ci s’était gouré en désignant l’Alabama comme cible potentielle de Dorian alors que cet ouragan a passé à environ 500 kilomètres plus à l’est.

    Un parano bavard et prétentieux à la tête du pays, le cauchemar de toutes les agences de l’état.

    1. Daniel Legault dit :

      Donc si trump décide qu’un ouragan n’existe pas, la NOAA ne le contredira pas et l’ouragan arrivera sur une population non préparé.

      Les états-unis ont un sérieux problème de gouvernance. Tous ses gestes réçents permettraient d’utiliser l’amendement 25.

  9. xnicden dit :

    J’ai tendance à penser que ce n’est pas la seule mesure prise par la CIA pour protéger ses gens de l’administration Trump.

    1. constella1 dit :

      Vous tendez-vous comte que l’ennemi à craindre et à de méfier d’abord est leur propre président ?
      De par son manque total de jugement son incapacité à présider son pays et de son narcissisme il peut mettre en péril la sécurité nationale de son propre pays????
      La maison est en péril mais de l’intérieur
      Et on continu à le garder comme président et le couvrir
      C’est tout simplement aberrant

      1. constella1 dit :

        Rendez et non tentez
        Se méfier et non de
        M… Correcteur

      2. Haïku dit :

        @constella1
        Très bonne réflexion !!! (malgré le correcteur 😉).

      3. Lecteur-curieux dit :

        Ce correcteur semble subversif qui est ce comte tendu ou encore tenté ?

        Trump et la tentation cela va bien ensemble avec la détente un peu, pas mal moins.

  10. fallaitquejteuldise dit :

    Une autre nouvelle que le gros ignorant va renier. On voit vraiment que les américains tiennent à l’institution que représente la présidence et qu’il font tout pour la protéger. Son entourage sait pertinemment qu’il est plus facile de faire porter l’incompetence des États-Unis sur les épaules de Trump que sur l’administration gouvernementale. Mais quel acrobatie au quotidien pour la protéger…

  11. fallaitquejteuldise dit :

    Le plus à blâmer avec Trump: ce n’est pas l’administration gouvernementale qui est le problème mais l’aveuglement volontaire de sa garde rapprochée à ne pas mettre au grand jour son incompétence et les risques que Trump expose pour la sécurité des États-Unis. Pourtant ce petit geste permettrait, au delà des considérations partisanes de débuter rapidement la procédure d’impeachment. A quand le breaking point?

  12. pdouville dit :

    Les médias utilisent les sources anonymes partout à travers le monde, pas simplement aux USA.

    Le scandale des commandites à débuter avec un reportage de l’émission « Enquête » de Radio-Canada basée sur des informateurs anonymes. Bien sûr, ils sont anonymes du public, mais le média d’information qui relate la nouvelle connait la source.

  13. V-12 dit :

    L’exfiltration s’est produite quelque temps après la maintenant fameuse rencontre entre Trump, Lavrov et Kysliak où le Président avait divulgué des informations confidentielles sur une opération secrète israélienne.

    Quelques mois plus tard lors de la rencontre Trump-Poutine à Francfort, les notes de la traductrice américaine, seule témoin des USA de cette rencontre, ont été saisies.

    CNN a cinq confirmations de sources différentes. Bien sûr, la CIA, la Maison Blanche, Trump et Bugs Bunny vont tous nier.

    Mais je crois que cette nouvelle ne surprend personne. Quand on sait que Trump est prêt à faire ou dire n’importe quoi pour être la « star », on sait que tous les moyens sont bons pour y arriver.

    1. Pierre s. dit :

      ————–

      La fameuse rencontre ou l’imbécile de POTUS rigolait avec Lavrov et Kysliak du fait qu’il venait de décapiter lui même le FBI en congédiant cavalièrement James Comey.

      C’est claire qu’apres ce joyeux meeting, la CIA ets devenu très nerveuse quand à la sécurité de ses agents en russie.

    2. Cubbies dit :

      Obtenir de l’information de source anonyme fait partie du travail de journaliste. Dire qu’une source est anonyme signifie que la personne à l’origine de l’information ne veut pas que son nom soit dévoilé pour une multitude de raisons. Ça ne veut pas dire que l’information est fausse car le journaliste sait d’où elle vient.

      Toute information est normalement validée par plus qu’une source avant de devenir une nouvelle publiée.
      Plus la nouvelle est explosive (dans le sens délicate ou importante), il devient alors nécessaire d’avoir plusieurs personnes qui confirment l’information.

      Quand le Bully crie Fake News, c’est souvent parce que l’information divulgée ne fait pas son affaire.

      1. Normand Latour dit :

        Tout à fait et c’est dans mon domaine.
        En documentaire, en film, peut importe.
        Et normal. Ça prend des whistleblower sinon c’est du n’importe quoi au niveau de l’info véhiculée…
        Mais de sources crédibles!

      2. Lecteur-curieux dit :

        Le dirigeant politique est en plein conflit d’intérêts.

        Par contre, une information journalistique n’a pas la même fiabilité qu’une information scientifique, ni qu’une information comptable auditée ou dans une recherche, etc.

        Bien sûr mais les médias couvrent la politique au quotidien.

        Les sources ont beau être plusieurs cela n’est pas comme une confirmation de comptes clients, par exemple.

        Le degré de fiabilité n’est pas le
        même.

        On fait quoi alors ?

        Mais pareil comme en analyse financière ou comme investisseur. C’est plus la réputation générale d’une entreprise qui se fait à travers les nouvelles et la façon dont on les interprète.

        Des chroniqueurs ou analystes financiers se prononcent publiquement.

        Ok même chose en politique et même plus loin mais encore…

        Avoir des sources ce n’est pas comme faire un véritable audit ou une enquête en profondeur. Bien non le rôle des médias est plus de poser des questions que d’y répondre avec certitude. Ou un plus haut degré de certitude.

    3. Guy Pelletier dit :

      @V-12 dit :
      09/09/2019 à 10:59
      Surtout que Donald Trump le petit garçon de 13 ans pas encore sorti de l’académie militaire cherche tant a bien se faire voir par son idole Vladimir Poutine un homme de caractère, décision et poigne qu’il tient en très haute estime et qu’il peut peut bien pour bien se faire voir de lui parler un peu trop des secrets de son pays. Poutine en homme intelligent profitant de cette faiblesse évidement……..

  14. fallaitquejteuldise dit :

    Chu tomber en amour avec une espionne russe…
    https://youtu.be/EFe8tHS0Cqg

    1. Haïku dit :

      fallaitquejteuldise
      Merci pour le lien. 😉

  15. quinlope dit :

    Jim Matis doit se compter chanceux de ne plus faire partie de ce chaos.

  16. Martin coté dit :

    quand c’est rendu que les agences de renseignements n’ont plus confiance au président…..cela veut tout dire…..c’st un etre immature qui est icapable de différencier un secret d’etat d’une simple anecdote….vraiment un individu dangereux….

  17. ProMap dit :

    Ironie en passant : qui était à la tête de la CIA à cette époque? Et oui Pompeo!

    Ceci dit, est-ce que cette nouvelle à de quoi réalimenter le dossier (Benji dirait Witch hunt) de la collusion?

    1. xnicden dit :

      Hahaha! J’apprécie grandement votre timing avec Pompeo!

      1. Haïku dit :

        Pompeo/Pompeii/Pompous fool ?

  18. Benjen Stark dit :

    « […]s’appuyant sur les témoignages de plusieurs responsables anonymes au sein du gouvernement américain. »

    Aussitôt que je vois une mention de ce genre, je rajoute automatiquement par la suite « nommés par l’administration Obama. »

    1. P Lacerte dit :

      Sauf qu’Obama ne nommait pas de tarlas qui n’avaient comme seule compétence, d’être à sa botte inconditionnellement…. (comme la honte à Barr..)

      1. Benjen Stark dit :

        @P. Lacerte Obama a nommé des partisans qui ont collaborés allégrement au bobard russe pour renverser un président élu démocratiquement.

      2. Pierre s. dit :

        ————-

        la rencontre absolument abject avec Lavrov et kilsyak et toute les confiscation des notes de rencontres de Trump avec Poutine sont pas mal plus suspecte que les révélations anonymes de haut fonctionnaires compétents qui ont à cœur le bien de leur pays.

      3. ProMap dit :

        Benji – On ne dit pas renverser selon la Constitution américaine, on dit destituer. Lorsque trump aura installé sa dictature (c’est une éventualité à laquelle il travaille depuis plus de deux ans), à ce moment précis, vous pourrez parler de renverser ou de coup d,état ou de … attendez au moins que trump vous dise le bon mot à répéter.

      4. P Lacerte dit :

        T’as visiblement pas pris connaissance du rapport Mueller…. Pas le torchon concocté d’avance par Barr…. Le vrai rapport..!!

    2. BenBo dit :

      Et moi, aussitôt que je lis « This is why foreign leaders are always asking me, “Why does the Media hate the U.S. sooo much?” », je rajoute automatiquement « quels leaders? ». Parce que les sources du président sont elles aussi anonymes…

      1. Lecteur-curieux dit :

        Plus inventées qu’anonymes dans son cas où ils lui ont parlé pour de vrai mais il déforme le message.

    3. gl000001 dit :

      « je rajoute automatiquement »
      Pensez-y un peu à la place. Trop de gens font comme vous aux USA. Ils ne pensent pas. Sauf à leur bière, char, BBQ, arme, Viagra …

      1. constella1 dit :

        Hi000001
        Hahaha👏👏👏👌

    4. fallaitquejteuldise dit :

      Et vous de Gatineau, comment vous procéder anonymement pour dénoncer les incompétences de vos supérieurs dans votre département d’informatique? ( comme vous voyez, je suis le fil de vos discussions mais est-ce vrai?)

    5. Bartien dit :

      Francis M. tiens-toi prêt a défendre ton idiot de service, jai comme l’impression qu’il va se faire insulter…bin oui encore!

      1. Francis M. dit :

        Premièrement, ce n’est pas mon « idiot de service » comme vous le prétendez. Je vois que vous êtes tout simplement incapable de comprendre que le but de mes interventions n’est pas de défendre une personne plus qu’une autre. Ce que je souligne c’est le fait que ce blogue, qui avait autrefois beaucoup plus de rigueur (je le suivais assidûment sur Cyberpresse), est devenu avec le temps un vrai cirque d’insultes personnelles et de pensée unique. Je suis certainement pas le seul à faire cette constatation. Avec le temps, votre but semble atteint !

    6. ProMap dit :

      Benji – Et alors? Lorsque des sources anonymes républicaines coulaient de l’information sous l’administration Obama, vous étiez contre? Elles n’étaient pas crédibles?

      Je m’excuse auprès des commentateurs de ce blogue de vous avoir réveillé avec mon 11:14. À l’avenir, j’essaierai d’être plus prudent.

      1. constella1 dit :

        Vous êtes tout pardonné 😉

      2. Amazonia dit :

        Francis M, tu veux dire à la belle époque de Simon ?

    7. Richard Desrochers dit :

      Vous êtes une source plus qu’anonyme : inexistante.

    8. Éric Beauchemin dit :

      Pourtant, c’est pas votre zéro qui pas plus tard que la semaine dernière, affichait avec fierté, une photo satellite d’un site Iranien de lancement de fusée sur son compte twitter !!!!!
      Make America Stupid Again !

    9. constella1 dit :

      Benj
      Tout simplement très niaiseux votre réplique et faible bien sûr comme souvent

    10. Benton Fraser dit :

      C’est vrai qu’à l’époque, les gens nommés par Obama travaillaient pour l’intérêt du pays et non de Trump comme actuellement.

      Lorsque qu’une personne de l,administration Trump ose travailler pour l’intérêt du pays et non de Trump, il le renvoie aussitôt!

    11. Lecteur-curieux dit :

      Vous êtes vraiment pro Trump. Par contre, vous semblez assumer votre biais plus que beaucoup d’Obamistes.

      1. P Lacerte dit :

        Ça veut dire quoi cette connerie?

        Vous visez qui là? Denoncer les turpitudes du pogo moutarde fait des gens des « Obamistes »?? Beau philosophe de salon….

      2. Lecteur-curieux dit :

        Tout un salon.

      3. Lecteur-curieux dit :

        Partisan démocrate de cuisine ou de salle de bain alors ?

      4. Lecteur-curieux dit :

        Ah j’ai connu une personne œuvrant comme comique de bureau.

        Il y a toutes sortes de pièces et de bêtes et bibittes.

        Hey le bac universitaire il y a rien là. Tous les voisins et nous aussi avons maintenant 3 bacs. Un gris ou vert pour les ordures ménagères, un bleu pour le recyclage et le brun pour les matières compostables.

      5. Haïku dit :

        @Lecteur-curieux -16:04
        😉👌 !

    12. el_kabong dit :

      @benjen
      « Aussitôt que je vois une mention de ce genre, je rajoute automatiquement par la suite « nommés par l’administration Obama.»

      Quand même ce serait vrai (vous n’avez aucune preuve de cette fabulation), est-ce que ça signifie que l’histoire est fausse?

      Une autre grande « victoire » de « votre » « président » (roitelet de pacotille, plutôt)…

      1. Lecteur-curieux dit :

        Il est républicain et conservateur et « marié  » à Trump pour le meilleur et le pire.

        Mais pourquoi donc des Québécois sont républicains ? Et même démocrates ? C’est tellement un pays différent sur le plan des valeurs politiques.

        Et encore plus des miennes. Un mur pour empêcher les latinos et en plus les latinas d’entrer ? Qu’elles viennent s’installer ici.

        Quelques -uns et unes…

  19. J’aimerais être un petit oiseau pour voir ce que les professionnels du renseignement et de la sécurité nationale pensent en privé de Trump.

    J’hésite entre « idiot irrécupérable » ou « traître à la nation ».

    Pas capable d’y voir du positif.

    Mais dans les deux cas, c’est une menace réelle à la sécurité nationale.

    On peut bien exfiltrer les sources avant qu’elles ne se fassent assassiner. Probablement que ce n’est que la pointe de l’iceberg.

    Damage control vous dites?

  20. Pierre s. dit :

    ————

    Si ce sources anonymes furent nommé par Obama, les chances sont très élevé qu’elle soit très crédibles.

    Parce que c’est pas de la bouche de la bande de crétin nommé par Trump que tu vas avoir quelque chose de fiable … regarde aller Scaramucci depuis 2-3 mois ….

    Coup d’épée à l’eau Benjen … ces sources sont assurément très crédible et doivent demeurer anonyme pour leur propre sécurité.

    1. constella1 dit :

      Pierre s
      Même si vous vous évertuez a lui expliquer cela (sécurité )
      Ca ne sert à rien
      Il répétera toujours les mêmes faussetés sans tenir compte des vrais faits et à quoi ils sont reliés à la base

    2. Benton Fraser dit :

      Il y a de l’espoir pour benji…

      Il a tous les attitudes nécessaires pour être candidat pour Maxime Bernier!

      https://www.lapresse.ca/elections-federales/201909/08/01-5240382-fausses-nouvelles-et-conspirations-chez-maxime-bernier.php

      1. constella1 dit :

        Benton Fraser
        👏👏👏👏👍👌👍

      2. Francis M. dit :

        Vous ne trouvez pas ça spécial vous, qu’un parti assez marginal avec quelques points de pourcentage au niveau national attire autant l’attention des grands médias ? Je me méfierais de tenter de démoniser un parti, cela pourrait faire l’effet contraire. Disons qu’on a eu quelques exemples dans les dernières années… !

  21. Jean Saisrien dit :

    Il va tout arranger avec son Sharpie Magique…

  22. Apocalypse dit :

    Il faut quand même le faire, un pays qui doit prendre des mesures pour se protéger de son … président.

    Avec tout ce qu’on vu depuis le début de cette présidence, on est (bien) tenté de croire cette nouvelle. Aussitôt que Donald Trump a quelque chose entre les mains qui lui donne l’impression d’avoir un peu plus de pouvoir, c’est plus fort que lui, il doit s’en vanter.

  23. Apocalypse dit :

    @alexander393574425 – 11:19

    ‘J’aimerais être un petit oiseau pour voir ce que les professionnels du renseignement et de la sécurité nationale pensent en privé de Trump.’

    Vous vous rappelez les célèbres paroles de Rex Tillerson? Probablement ça … lol

  24. Pierre s. dit :

    —————

    le bon vieux Rex Tillerson avait été nommé par Obama ? penserait pas …. mais lui au moins voyait clair.

    1. fallaitquejteuldise dit :

      @Pierre s.

      Ne soyez pas gêné; ses paroles sont largement rapportées: « TRUMP, IS A FUCKING MORON »

  25. Steelgun dit :

    Moi il y a un truc qui me tue ici, c’est le nombre d’intervenants qui perdent un temps fou à répliquer au troll Benjen Stark.

    Il doit être mort de rire de vous voir vous démener à tenter de contrer ses  »argument ».

    Don’t feed the troll comme on dit, vous verrez qu’il disparaîtra de lui-même quand il constatera que ses commentaires ne suscitent plus aucune réaction.

    1. jeani dit :

      @Steelgun

      Tout le monde peut intervenir sur ce blogue à ce que je sache. Certains voudraient interdire les interventions de ceux qui multiplient les fautes d’orthographe aux deux mots ou ceux qui font de longues interventions qui n’ont ni queue, ni tête.

      Je suis en désaccord! Comment peut-on savoir ce qui se passe dans la tête des partisans de Trump si on leur interdit d’intervenir.

      Alors, laissons Benjen et cie intervenir; ils sont tout à fait capables de se ridiculiser eux-mêmes.

      1. Normand Latour dit :

        Absolument!

      2. Steelgun ne suggérait pas d’interdire du monde à poster sur ce blogue. Clairement, ce qu’il semblait indiquer (et je suis pas mal d’accord) c’est que c’est un peu ridicule de voir des dizaines de réponses ou contre-arguments à des trolls comme BenJi/Paquerette je sais plus quoi dès qu’ils publient des provocations vides de sens. Ça n’avance pas la qualité de échanges. Au contraire, ça alimente la bête (bêtise… ?).

      3. Steelgun dit :

        Ou as tu vu que je lui interdisais d’intervenir ? Relis moi calmement merci…

    2. Alexander dit :

      @ Steelgun

      Quand il fait son troll, on devrait le laisser s’amuser tout seul avec son clavier.

      S’il nous sort un contre-argument valable, ben là ça mérite un échange même si notre opinion diffère.

      Quand ça adonne.

      La liberté d’expression c’est un peu ça.

      1. Steelgun dit :

        A-t-il déjà eu un argument valable ? Si oui je ne m’en souviens pas…

  26. fallaitquejteuldise dit :

    Une musique à nos oreilles avec la participation de Lindsay Graham..

    https://youtu.be/3ReavqtEILM

    1. Haïku dit :

      fallaitquejteuldise
      😉 Ça dit tout.

  27. Pierre s. dit :

    ————–

    Bref … quand tu travaille pour les services secrets américains, celui qui risque le plus de te mettre en danger présentement c’est l’imbécile de POTUS lui même.

    Non mais y en a qui doivent tellement s’ennuyer de B Obama.

    1. ProMap dit :

      Pierre s. – Bref… vous venez de tout résumer. 👍👏

  28. Madalton dit :

    Il n’y a pas que la CIA qui doute du président. Ses collaborateurs aussi.

    https://www.politicususa.com/2019/09/07/trump-mental-state.html

    1. Haïku dit :

      Madalton
      Merci pour le lien. Effectivement, très intéressant.

  29. ProMap dit :

    HS – Allez sur le twitter de M. Hétu. Valerie Plame. Méchant timing.

    1. Dekessey dit :

      Très bonne pub.
      C’est long en simonac, mais la résistance s’organise aux USA.

  30. citoyen dit :

    on n’est plus au temps de la gestapo et d’arsène lupin.

  31. Pierre s. dit :

    ——

    Un jour … le plus rapidement possible j’espère, les américains vont se débarasser de Trump. Et ce jour la quand il sera hors service et surtout hors d’état de nuire à quiquonque …. les langues de délieront et la vérité sortira avec moult preuves à l’appuis pour documenter cette ignoble, malhonnête et incompétente.

  32. Pierre s. dit :

    ———–

    Ajoutez  »présidence  » à la fin de mon précédent commentaire.

  33. gigido66 dit :

    Avec cet tête enflée comme président, les états-uniens ont tout simplement laissé entrer un gros « Cheval de Troie » à la MB. Par contre, cheval est un terme trop poli, je préfère dire un « hippopotame », ça lui sied comme un gant! Grande gueule, tite qu…e qui lui permet de marquer son territoire en éclaboussant quiconque veut l’attaquer!

    1. Henriette Latour dit :

      gigido66

      👍😂

      1. Haïku dit :

        Je seconde.😉

    2. gl000001 dit :

      Un « cheval Détroit ». Il vas rendre les USA aussi dans la dèche que Détroit.

      1. Henriette Latour dit :

        gl000001

        👍😢

  34. Cubbies dit :

    Honnêtement, j’aimerais connaître toutes les mesures qui ont été prises par le CIA et le FBI pour s’assurer que le Bully ne dévoile pas trop d’information qui pourrait toucher la sécurité nationale. J’ai comme l’impression qu’on garde Trump dans l’ignorance de certaines activités. Sécurité nationale oblige

    Il est tellement déconnecté de la réalité qu’il croyait que c’était une bonne idée d’inviter des talibans à Camp David pour négocier une entente de paix. À deux jours de la date du 11 septembre.

    Imbécile heureux. Bouché par son ignorance.

    #Unfitforthejob

  35. Pierre s. dit :

    —————

    ces mesures ,….

    ils lui en disent le moins possible, c est la triste vérité.

  36. theophileraulet dit :

    Monsieur le président Trump est une bénédiction pour le président Poutine. Mais pourquoi les républicains ne veulent-ils pas le remplacer, pas plus que ne le veulent ceux qui dirigent les républicains et les souteneurs du président Trump?

  37. _cameleon_ dit :

    Les efforts de sa Tweetitude semblent en inspirer d’autres:

    JPMorgan crée l’indice «Volfefe», basé sur les tweets de Donald Trump
    https://www.lapresse.ca/affaires/201909/09/01-5240465-jpmorgan-cree-lindice-volfefe-base-sur-les-tweets-de-donald-trump.php

    1. Haïku dit :

      _cameleon_
      Merci pour le lien. En effet, Trump est inspirant.😉

      1. _cameleon_ dit :

        Ce qui me désole le plus, cher Haïku, dans cette affaire, c’est qu’une fois de plus le Twit suprême
        a su utiliser les médias pour braquer les projecteurs sur son gros nombril.

        Et pire, bien pire, il a créé une vague (nauséabonde ,,, ) sur laquelle de nombreux émules tentent de surfer.

      2. Haïku dit :

        @_cameleon_
        « Surfin USA » des Beach Boys ?😉

  38. Igreck dit :

    L’ennemi intérieur. Vous vous souvenez du film « Backdraft » (Pompiers en alerte dans sa version française). Le feu qui grimpe le long des escaliers, qui rampe le long et à l’intérieur des murs, cherchant un peu d’oxygène pour frapper. L’Administration actuelle est infiltrée par un ennemi sournois qui n’attend qu’un peu de « visibilité » pour tout détruire autour de lui.

    1. Haïku dit :

      Igreck
      Vous dites le film « Backdraft ». Rappel très pertinent. Merci.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :