Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

Je m’étais promis d’ignorer consciencieusement les sorties d’Anthony Scaramucci contre son ancien patron. L’ancien directeur des communications de la Maison-Blanche – pour un total de 11 jours – m’a toujours donné l’impression d’être un opportuniste invétéré, et il a semblé le prouver de nouveau ces derniers jours en squattant CNN pour nous informer que Donald Trump est un «fou», un «narcissique» et un «tigre de papier» qui aura quitté la Maison-Blanche en mars 2020. Il y a deux ans, «The Mooch» trouvait que le président avait «un bon karma» et était «un être humain merveilleux». Tu parles.

Je mentionne aujourd’hui le nom de Scaramucci pour parler d’une nouvelle catégorie de républicains anti-Trump. On connaît déjà les «anti-Trumpers» républicains ou ex-républicains de la première heure, les George Will, Bill Kristol, David Frum et tutti quanti, qui rejettent Donald Trump pour ses idées et son comportement qui piétinent selon eux non seulement les principes du conservatisme mais également, et tout simplement, les règles de civilité.

«The Mooch» fait partie d’une autre catégorie de républicains, celle qui voit le bateau Trump tanguer dangereusement et qui le quitte avant qu’il ne chavire. S’est joint officiellement à cette bande d’hypocrites et d’opportunistes l’ancien représentant républicain d’Illinois Joe Walsh, issu du Tea Party, qui gagne désormais sa vie comme animateur de radio. Hier, Walsh a annoncé sa candidature à l’investiture républicaine pour l’élection présidentielle de 2020. Contrairement à l’ancien gouverneur républicain du Massachusetts, Bill Weld, qui défie également le président, sa grande gueule lui assure l’attention des médias.

«Je suis candidat, car (Trump) est incompétent. Il faut que quelqu’un se dévoue », a expliqué Joe Walsh dans une entrevue sur la chaîne ABC hier. «Il est cruel. Il est raciste, et il est narcissique.»

Il se trouve des démocrates et des progressistes pour se réjouir de la candidature de Walsh et de la transformation de Scaramucci. Le commentateur Dean Obeidallah figure parmi eux. Selon lui, Walsh peut influencer des militants du Tea Party et Scaramucci peut convaincre des riches donateurs à financer les pubs anti-Trump qu’il veut diffuser pendant la campagne présidentielle.

«L’élection de 2020 sera très serrée», écrit le commentateur dans une tribune publiée sur le site de CNN. «Autrement dit, si Scaramucci et Walsh peuvent enlever ne serait-ce qu’un petit pourcentage de votes à Trump, cela pourrait suffire à le défaire. Et c’est quelque chose que les démocrates doivent soutenir – même s’ils ne partagent pas leurs ‟lits” avec ces hommes.»

Dans le cas de Joe Walsh, cela signifierait soutenir un hypocrite et un opportuniste dont les tweets ont déjà fait belle part au racisme et au complotisme, comme l’illustrent ces quelques exemples :

Bref, si on me demandait des sous pour soutenir les efforts de Joe Walsh et et d’Anthony Scaramucci, je répondrais : «Euh, non merci.» Et vous, chers lecteurs?

(Photos AP)

63 réflexions sur “Le bal des hypocrites

  1. Réal Tremblay dit :

    Pas un sous. Il y a des limites que je ne pourrais franchir tellement je me sentirais républicain.

  2. Le Vigilant dit :

    Pas d’argent sur moi pour ces 2 « nonos ».
    En passant, seraient-ils des paravents pour l’arrivée de JEB?

  3. Pierre S. dit :

    ————-

    De la vrai belle rapace républicaine, rien d,autre à dire.

  4. Pas un sou! Mais je me bouchetais le nez et câline que je les encouragerais solide!

    1. Pierre dit :

      Aucun scrupule, la déchéance républicaine à son meilleur…

  5. mquinn dit :

    Ces tweets sont ignobles, mais le dernier est vraiment vraiment horrible.

  6. Apocalypse dit :

    M. Hétu est en feu!

    Exactement, deux hypocrites!

    J’écoutais un peu plus tôt cette vidéo de Kyle Kulinsky qui s’est fait plaisir au dépend de Joe Walsh:

    https://www.youtube.com/watch?v=0LMHZwM0RZ4

    Trump Has A Trumpian Primary Challenger

    Joe Walsh a dit des choses horribles sur Barack Obama, ainsi que des tweets carrément racistes. On ne parle pas de choses qui datent de plusieurs décennies, mais de 2017… Un hypocrite des ligues majeures qui veut nous faire croire qu’il a fait un 180 degrés sur Donald Trump et tout le reste … Mon cher Joe, nous avons un beau pont à vous vendre.

  7. Cyto dit :

    Parlant d’hypocrites, c’est moi ou politico est de moins en moins neutre et de plus en plus porté à présenter un jour favorable à Trump et à ignorer quand un autre de ses mensonge est mis à jour?

  8. Danielle Vallée dit :

    Remarquez qu’aucun d’entre eux ne préconise la destitution. Ils ont peur de se retrouver avec Mike Pence.
    Deux gars qui se cherchent un emploi dans la future administration. la présidence possible de Ted Cruz, Mulvaney ou Lindsay Graham ?
    Qui sait ?

  9. Apocalypse dit :

    Dans la vidéo, on voit une partie d’entrevue avec Joe Walsh où ce dernier passe son temps à appeler l’intervieweur par son prénom, George, ce que j’ai profondément détesté et qui montre, selon moi, de faire bien, bien attention à embarquer dans le jeu de cet homme.

  10. Gilbert Duquette dit :

    Quand deux TDC racistes, mysogènes, narcissiques, et j’en passe veulent s’en prendre à Trump, grand bien leurs fasse et si la bagarre pogne entre Walsh et Trump qu’elle pogne et m^me si j’en avais le pouvoir, je ne lèverais pas le p’tit doigt pour qu’ils arrêtent leur bagarre.

  11. Alexander dit :

    À lire ces tweets de Walsh il me vient presque à faire un Benjen de moi et à apprécier Trump. C’est tout dire.

    Me semble que la moyenne des candidats démocrates sont autrement plus intéressants et articulés que ces types.

    Et pourtant je suis loin d’être un gauchisse.

  12. Chicpourtout dit :

    Jamais de la vie !!!!

  13. Chicpourtout dit :

    (Complément du précédent envoi..)
    Jamais un cent !!!

  14. Pierre S. dit :

    ————–

    Si Trump est la meilleure option des Républicains …
    ca nous en dit long sur les autres .

  15. Haïku dit :

    RE: »Le bal des hypocrites ».

    -« Au bal on doit danser, même si on n’est pas masqué. »(J. Debbouze).

  16. Dekessey dit :

    The Washington examiner sur Joe Walsh:

    There is the matter of his history of being Trumpier than Trump… he has made a living on peddling the same sort of demagoguery, conspiracy-mongering, and right-wing bomb-throwing for which he now condemns the president.

    Il regrette et s’excuse pour toutes les saloperies qu’il a écrit au sujet des noirs. Pauvre con, t’avais juste à réfléchir un peu avant d’écrire.
    Le mec est cuit. Il réussira peut-être à convaincre quelques dizaines de modérés, mais son opportunisme pue comme le bon fumier tout frais que j’ai senti dans Lanaudière le weekend dernier.

  17. Walsh vient de perdre son emploi à la radio, il ne sait pas pourquoi…

    80 à 90% de son auditoire est pro 45

  18. Danielle Vallee dit :

    Jos Walsh vient d’annoncer qu’il a perdu son émission de radio.
    Il dit qu’il vient juste de recevoir l’avis.

  19. Lecteur-curieux dit :

    La mouche un mercenaire se vendant au plus offrant.

    On pourrait les comparer à deux escrocs se mettant au service d’une bande rivale ou surtout d’eux-mêmes. Ne sont pas là pour servir le bien ni les démocrates.

    Des vilains et des affreux qui sont puissants et n’aimant pas Trump il doit y en avoir plusieurs. Ce n’est pas parce qu’on lutte contre le joker qu’il faut soutenir des lieutenants du Penguin. Ils pourraient vous escroquer.

    Ils ne sont pas le Chat botté ni le Petit Poucet pouvant vaincre un ogre. Non ils sont comme les deux gredins dans Pinnochio lui promettant le pays des jouets.

    Deux équivalents de malfrats pouvant avoir été loyal comme déloyal à Trump. Trump mérite la merde qu’ils peuvent lui faire mais cela ne veut pas dire de s’acoquiner avec eux. Et on ne peut pas faire comme dans Astérix chez les Goths les guerres Astérixiennes où les républicains se démoliraient entre eux et gagner l’élection ne serait alors que de cueillir un fruit mûr. Laissons-les faire tout en les surveillant et concentrez-vous démocrates sur votre propre stratégie pour mobiliser et avoir les votes et en étant éthiques contrairement à ces deux types qui en ont aucune morale.

  20. Danielle Vallee dit :

    Jos Walsh vient d’annoncer qu’il a perdu son émission de radio.

    1. Danielle Vallee dit :

      Désolée pour le doublon
      Le premier message ne semblait pas passer.

  21. Layla dit :

    Bien sûr que je ne veux rien savoir de ces deux hommes, mais …
    Scaramucci a attiré mon attention quand il a parlé de DT comme étant en profonde dépression, ensuite il m’est venue l’image de DT qui avait beaucoup de difficulté à respirer lors de discours officiel, et les gens supposaient que ce pouvait être l’effet d’anti dépresseur et j’ai passé une partie de l’après midi à retrouver une vidéo d’une entrevue avec Eric Le fils de DT qui semblait s’inquiéter du moral de DT et que la politique pourrait bien le tuer…finalement j’ai trouvé ceci❓❓❓
    ***

    Eric Trump: My Father Has to Block Out Negative Media or He’d End Up Killing Himself
    Stephen A. Crockett Jr.8/31/17 10:24am

    Elsa/Getty Images
    So President Donald Trump’s son Eric Trump, aka Lil’ Vampire Face, aka Third Place, aka Bronze, aka Gopher Smile, says that his father has to block out the constant, negative (yet accurate) news coverage of his dismal presidency because if he engaged it, it could lead to depression and possibly make him suicidal.
    I think the president might be the worst person in the world, but I don’t want him to commit suicide. I do want him to recognize that his mental health might be in a fragile state if negative news could lead to his suicide, and, as such, I want him to leave his post and seek professional help.
    No one will think less of him; in fact, many will champion his efforts because mental-health issues are serious and can be dangerous. Also, running an entire country in a fragile mental state is so unfair to the rest of us the president doesn’t give a shit about.
    “If they weren’t talking about you, you wouldn’t be doing something right, and it’s important to keep it in context,” Eric Trump said during a radio interview on The Joe Pags Show.
    “Otherwise, quite frankly, you’d probably end up killing yourself out of depression,” the 33-year-old businessman continued. “But he’s doing a great job.”
    He said that he and his siblings take the criticism with a grain of salt, adding: “It’s the media, the mainstream media, who does not want [Donald Trump] to succeed. It’s government who does not want him to succeed. … No matter what he does, he’s going to get hit, and listen, I think you have to tune it out.”
    Lil’ Vampire Face seems to get that his father was one of the most vocal of anti-Obama opponents who critiqued and criticized the former president at every turn, so his complaints that his father is under intense scrutiny and criticism regardless of his actions ring hallow.
    “Politics is nasty; it’s the nastiest business I’ve ever seen. No matter what he does, they’re going to hit him on it,” he said.
    Gopher Chompers also doesn’t seem to remember that his father launched an attack against the media, frequently calling them “fake news” throughout his presidency. At the president’s most recent rally in Phoenix (yes, the president is still holding rallies even though he’s already won the damn office), he denounced “fake news” and condemned journalists as “truly dishonest people” who “don’t like our country.”
    But, yeah, let’s keep acting like this orange sack of afterbirth is the victim here. If Lil’ Hitler Haircut really wants to help his father, he should encourage him to seek professional help for his fragile ego.

    1. Emma dit :

      LOL Feel the love…

    2. Lecteur-curieux dit :

      Pour le terme nasty, auparavant, Trump par les médias ou dans ses livres faisait croire qu’il aimait celé des milieux ainsi et même vicieux et disait que c’était celui de l’immobilier de Manhattan mais que lui prenait un plaisir à les écraser. Le discours qu’il tenait, le côté fanfaron.

      Alors c’est très bizarre ce comportement mais il est beaucoup plus vieux et même pour il y a 15 ans pas juste il y a 30 ans et plus. Et il employait ce mot pour ces collaborateurs aussi nasty. Nasty je ne trouve pas que méchant est la bonne traduction. C’est plus être sale à mes yeux.

      Il faudrait revoir la définition en anglais comme notre prof d’anglais disait au cégep. Ne jamais ou le moins possible aller dans un dictionnaire anglais-français, allez plutôt lire la définition dans un dictionnaire anglais.

      Au surplus c’est bourré d’expressions intraduisibles mais que des gens non pas des traducteurs mais des gens dans le même milieu traduisent au mot tout en comprenant le sens où au moins en gros mais devraient la citer en anglais l’expression et il faudrait connaître son origine.

      Trump était athlète jeune et à l’académie militaire, est du monde des affaires au parler populaire et fréquentait le monde du sport.

      La traduction méchant le fait passer pour ce qui est mal vu dans le sport et avec un vocabulaire qui était très diffamant dans l’Armée, dans le sport et dans le cinéma populaire. Faisant allusion au manque de virilité.

      Bill Lee l’expliquait il y a maintes années. Tous les joueurs de baseball du baseball majeur sont des saprés vicieux sur un terrain de balle et que lui aussi ne donnait pas sa place mais disait que la différence entre lui et la majorité des choses c’est qu’un coup sorti du terrain lui redevenait un bon gars, plusieurs autres restaient des vicieux.

      Nasty ? Pensez-vous que Chris Chelios n’était pas Nasty et mean au hockey. C’est de même que tu gagnes. Larry Robinson lui était un gentleman mais quand venait le temps de frapper il pouvait faire très mal à un adversaire.

      C’est quoi cela Donald Trump qui joue les lopettes ? Il est fini ? Qu’il prenne sa retraite. Aussi devenir réactionnaire et facho à ce point cela n’était pas lui non plus. Sauf exceptions mais ceux l’ayant connu en privé disent que oui.

      Fake depuis toujours ? Ou bien les colères de plus en plus nombreuses quand il était contrarié et s’en allait vers l’échec. Nous faisait croire à sa résilience après ou tentait de le faire.

    3. Lecteur-curieux dit :

      https://www.google.ca/amp/s/nationalpost.com/sports/hockey/nhl/hockey-hall-of-fame-inductees-poke-fun-at-peter-forsberg-skilled-talented-nasty-dirty/amp

      Beaucoup de grands joueurs de hockey devaient être mean, dirty et nasty.

      Pour la politique quand les gens parlaient vrai cela était assimilé à la lutte et la boxe et les journalistes politiques parlaient du poignard planté dans le dos.

      Pour the mooch et Walsh ils ressemblent vraiment à deux lieutenants de bandits à paillettes dans les films avec Bud Spencer et Terence Hill ou d’autres dans des bandes dessinées ou des personnages de soaps. La politique américaine est vraiment très caricaturale et cela a commencé bien avant Trump. Les médias aussi sont des caricatures ou plus des archétypes si on préfère, les gens correspondent très fortement aux clichés de gauche ou de droite plutôt que d’avoir leur propre personnalité.

  22. Layla dit :

    Sorry, voici la version française avec le lien

    Eric Trump: Mon père doit bloquer les médias négatifs ou il finira par se tuer
    Stephen A. Crockett Jr.8 / 31/17
    Ainsi, le fils du président Donald Trump, Eric Trump, alias Lil ‘Vampire Face, alias Troisième place, alias Bronze, également alias Gopher Smile, dit que son père doit bloquer la couverture constante, négative (mais précise) de son président lamentable, car s’il engagé, cela pourrait conduire à la dépression et éventuellement le rendre suicidaire.

    Je pense que le président est peut-être la pire personne au monde, mais je ne veux pas qu’il se suicide. Je veux qu’il reconnaisse que sa santé mentale pourrait être fragile si des informations négatives pouvaient entraîner son suicide, je souhaite donc qu’il quitte son poste et cherche une aide professionnelle.

    Personne ne pensera moins à lui; En fait, beaucoup défendront ses efforts parce que les problèmes de santé mentale sont sérieux et peuvent être dangereux. De plus, diriger un pays entier dans un état mental fragile est tellement injuste que le président ne s’inquiète pas du tout.

    « S’ils ne parlaient pas de vous, vous ne feriez pas quelque chose de bien et il est important de le garder en contexte », a déclaré Eric Trump lors d’une interview radiophonique à The Joe Pags Show.

    « Autrement, très franchement, vous finirez probablement par vous tuer, » a poursuivi l’homme d’affaires âgé de 33 ans. « Mais il fait un excellent travail. »

    Il a déclaré que ses frères et soeurs prenaient les critiques avec un grain de sel, ajoutant: «Ce sont les médias, les médias grand public, qui ne veulent pas que [Donald Trump] réussisse. C’est le gouvernement qui ne veut pas qu’il réussisse. … Peu importe ce qu’il fait, il va se faire frapper et écoute, je pense que tu dois l’accorder. »

    Lil ‘Vampire Face semble comprendre que son père était l’un des opposants les plus virulents qui critiquaient et critiquaient l’ancien président à chaque tour. Ses plaintes selon lesquelles son père est soumis à un examen minutieux et à des critiques, indépendamment de ses actes, sont sans appel. .

    «La politique est méchante; C’est la pire affaire que j’ai jamais vue. Peu importe ce qu’il fait, ils vont le frapper », a-t-il déclaré.

    Gopher Chompers ne semble pas non plus se rappeler que son père a lancé une attaque contre les médias, les appelant fréquemment «fausses informations» tout au long de sa présidence. Lors du dernier rassemblement du président à Phoenix (oui, le président tient toujours des rassemblements même s’il a déjà remporté ce sacré poste), il a dénoncé les « fausses informations » et a condamné les journalistes comme des « personnes véritablement malhonnêtes » qui « n’aiment pas notre pays. .  »

    Mais oui, continuons à agir comme si ce sac orange après la naissance était la victime. Si Lil ’Hitler Haircut veut vraiment aider son père, il devrait l’encourager à faire appel à un professionnel pour son ego fragile.

    https://www.theroot.com/eric-trump-my-father-has-to-block-out-negative-media-o-1798661739

    1. gl000001 dit :

      « La politique est méchante ». Pauvre ti-choux.
      Et ton père n’a pas été méchant avec Obama avec la crise des Birthers ? Et ce n’est qu’un tout petit exemple. C’est juste quand ça attaque ton père que tu te réveilles. Ti crisse d’hypocrite. Ou pire … inconscient !!

      1. Lecteur-curieux dit :

        N’as-tu était un terme positif pour Trump mais imaginons le bipolaire il ne montrait dans le passé que sa phase maniaque et qu’on voyait mégalomane et avec un immense égo. Et les phases dépressives ou colériques étaient en privé et les gens en ont parlé des années plus tard.

        Voulait passer pour un dur mais est un peureux? Ou encore l’était mais l’est de plus en plus depuis qu’il a 64 ou 65 ans.

        Pourquoi se présenter comme POTUS dans la campagne en 2015?

      2. gl000001 dit :

        Pour pouvoir vendre un livre. Faire parler de lui. Faire du cash.

    2. Benton Fraser dit :

      Mon Eric, c’est sûre lorsque la politique de papy se limite a mentir, ça n’aide pas pour la relation avec les médias « grand public »!

      Mais pour certains médias « p’tit public », ce n’est pas pareil, le mensonge est la norme, inventer des histoires coûtent moins chères que la recherche des faits!

  23. A.Talon dit :

    Tout ce qui peut diviser les extrémistes de droite est une bonne chose.
    Tout ce qui peut accélérer la chute du régime orangé est une bonne chose.
    Tout ce qui peut démobiliser les zombies trumpeux est une bonne chose.
    Reste juste à espérer que les institutions démocratiques en sortiront indemnes à la fin.

  24. Cubbies dit :

    Aucune sympathie pour ces 2 profiteurs. Ils réalisent que le vent risque de tourner et cherchent à se rattacher à un candidat potentiellement moins toxique que le Bully.

    Mooch est brûlé depuis son départ catastrophique de la Maison Blanche. Walsh est un autre taré qui a dit plein de stupidités sur le dos de tout le monde. Il se défend aujourd’hui en voulant défendre la liberté d’expression. 2 belles rapaces.

    Souhaitons qu’ils pourront ébranler les moins convaincus du troupeau qui appuie Trump depuis le début.

  25. Haïku dit :

    Re:Joe Walsh: »Haïti is a shithole and it’s run by blacks. The violence in Chicago is all black on black. Those aren’t racist statements. They’re just facts ».
    Ouff. M. Walsh est très nuancé dans ses propos. On cherche un synonyme pour cornichon cruche crétin.

  26. Benton Fraser dit :

    Le GOP, démagogie oblige depuis plus 40 ans, est devenu un terreau où il ne pousse que de la mauvaise herbe!

    1. Haïku dit :

      « Merci l’Engrais » dit la mauvaise herbe.

    2. Toile dit :

      Et on sait que la mauvaise herbe pousse mais que le fumier reste au sol.

  27. Layla dit :

    En tous les cas je ne voudrais pas être au première loge de ce bal des hypocrites, si au moins c’était un bal masqué.
    Ils circulent à visage découvert sans aucune gêne.

    DT a dit que la Chine a appelé, c’est faux.
    Il s’est servi de sa femme en conférence de presse au côté d’E. Macron pour lui faire dire oh combien son amoureux Kim Jong Un était bien, il semblerait qu’elle refuse un ménage à trois, puisque la WH a été obligé aujourd’hui de faire un communiqué de presse pour dire que Melania n’avait jamais rencontré Kim. Ils ont fait du patinage de fantaisie surréaliste pour s’en sortir.
    Voici la courte vidéo

    https://www.cnn.com/videos/politics/2019/08/26/first-lady-melania-kim-jong-un-president-tump-nr-vpx.cnn/video/playlists/this-week-in-politics/

  28. Anne-Marie dit :

    Je ne donnerais pas une vieille cent noire pour ces crétins finis, mais j’ai un plaisir infini à voir la belle unité uniforme des républicains craqués et les dissidents jetés leur fiel. Du bonbons pour le camp démocrate.

    1. gl000001 dit :

      Les petites dissensions des dernières semaines chez les démocrates, c’était de la petite bière à coté de ça !

  29. papitibi dit :

    Homo Homini Lupus est.
    L’homme est un loup pour l’homme, écrivait Titus Maccius Plautus – Plaute, quelques centaines d’années avant JayCee, dit le Fils du Dieu Vivant.

    Précision: l’Homme est d’autant plus un loup pour l’Homme qu’ils sont tous les deux des Ripoux… …

  30. jeanfrancoiscouture dit :

    L’opportunisme de ces faux amis m’a rappelé la fable de LaFontaine «Le lion devenu vieux» et l’image qui en découle. Ils se préparent donc à donner à Donald Trump le fameux «coup de pied de l’âne».
    Quant à leur donner de l’argent? Pourquoi pas? Mais juste chacun 1 GBX (un Pence sterling), soit 0,02 CAD. 🙂 🙂

    1. Haïku dit :

      Un Mike Pence sterling? Valeur inestimable.

  31. Amazonia dit :

    J’en donnerai beaucoup indirectement au nom de la Real politic.

  32. Lecteur-curieux dit :

    https://www.vanityfair.com/news/2019/08/anthony-scaramucci-interview-trump

    Article lu. C’est idéologiquement qu’il suit Trump au niveau national dans les réductions fiscales alors lui est un néolibéral descendant de Milton Friedman et pour le commerce international il n’est pas d’accord avec les tarifs douaniers c’est un conservateur de droite économique donc le libéralisme économique très poussé , les libertariens aussi.

    Trump va chercher plusieurs clientèles pour avoir les nationalistes, populistes, autoritaires et non globalistes il passe par les tarifs douaniers et en conformité avec ses croyances mercantilistes et qu’il appelle fair Trade.

    The Mooch est toujours à dire okay, okay encore plus que Trump dans le sens où il nous donne pas l’opportunité de le contredire du tout. Sinon après chaque ok, il faudrait laisser l’interlocuteur répondre.

    Il fait très, très arrogant et lui n’a pas un mythe comme Trump. On parle du manque d’empathie de Trump ce qui n’est pas conforme à son mythe sauf qu’un mythe n’est pas la réalité. La mouche semble avoir dix fois moins d’empathie que Trump.

    Et être un wannabe ou un never be ou presque alors que le Donald lui a été une icône mais qui serait supposé être un has been depuis minimum 1991 et même 1990 sauf s’il avait pu s’en sortir.

    Le reste ce sont les Américains incapables d’apprendre leurs leçons et incluant Donald Trump.

  33. Jimmy Mathieu dit :

    Ça fait un bon moment que Walsh crache sur trump.
    Je ne suis pas un fan de ces opportunistes, mais si à cette étape ils peuvent nuire de quelque façon à trump, je vais le prendre.

  34. noirod dit :

    Il en vaut ainsi pour tous ceux qui entourent le gros imbécile . C’ est certain que ca parait mal de dire le contraire de ce qu’on affirmait avant mais n’ est ce pas le modus operandi du gros pas de classe anyway ? Et puis meme s’il y a des raisons d’être outrés , une coquerelle reste une coquerelle hein ?

    En ce qui me concerne ,les plus dangereux ne sont pas ceux qui se contredisent mais bien plus ceux qui se taisent. Les petits, si petits Jesus freaks qui ne disent pas un mot malgré que les gestes du leur führer vont a l’encontre de la morale ou des valeurs avec lesquelles ils tentent de nous laver le cerveau. Ca ! C est dégueulasse.

    Et dans le lot on ajoute tu les politiciens carriéristes de tout acabit et allégeances qui préfèrent encaisser et encaisser ? N’ ayant jamais été un fan de G.I.Joe je me vois maintenant m’ennuyer de John McCain qui ne serait pas resté assis a se faire ridiculiser par l’épais et par le reste de la planète.

    Alors au sujet des deux individus ciblés, n’oubliez pas que c’ est ce que les américains veulent !

  35. P-o Tremblay dit :

    Ce sont tous des connards du même type s’ils peuvent diviser le vote républicain tant mieux sa éloignera les dangereux de la.maison Blanche mais quant à moi c’est en prison que tout ces gens devrait etre

  36. Toile dit :

    Tout ce qui fera dérailler toupet jaune pisse sera bienvenue. Qu’ils grappillent des zombies, parfait. Qu’ils grappillent seulement et non qu’ils se vautrent dans le pouvoir sinon c’est changer 4 trente sous pour une piastre. Ces mecs sont des variations sur le même thème du racisme et tout ce qui est laid. Faut se rappeler que de grappiller des zombies que ceux ci demeurent zombies.

  37. titejasette dit :

    HS

    « La Chine est prête à accepter un seuil de douleur plus élevé dans cette guerre commerciale, selon un analyste de la Bank of America…

    La Chine a cessé d’acheter des fèves de soja américaines, mais paie plus cher pour acheter des fèves brésiliennes….

    M. Blanch a dit que la Chine n’était pas un gros acheteur de pétrole brut américain et qu’elle avait déjà réduit ses importations en provenance des États-Unis. Elle a importé 120 000 barils par jour pendant la première moitié de l’année, dont la majeure partie au premier trimestre, a-t-il dit.

    En revanche, les importations chinoises de brut saoudien sont en hausse et s’élèvent maintenant à environ 1,9 million de barils par jour. Mais l’Arabie saoudite exporte un pétrole brut lourd.

    M. Blanch estime que la marge imposée par les tarifs douaniers à la Chine serait d’environ 3 $ le baril, si la Chine importait et raffinait du brut américain. Les marges de raffinage moyennes dans le monde sont de 5 à 7 $, a-t-il dit.

    « Nous sommes sceptiques quant à la résolution de ce problème {cette guerre commerciale}, a dit M. Blanch, et une partie du problème tient au fait que le seuil de douleur de la Chine est élevé.

    https://www.cnbc.com/2019/08/26/china-willing-to-accept-more-pain-in-trade-war-analyst-says.html

  38. Benjen Stark dit :

    Les démocrates se sont rangés du côté de Kim Jong-Un et du parti communiste chinois dans leur rage obsessive anti-Trump. Après ça, le « Mooch » et et Joe Walsh, c’est de la petite bière.

    1. Pierre S. dit :

      —————————————

      Hummmmm, à noter ….

      Kim Yong UN n’a jamais eu un meilleur alié que Donald aux USA.
      Cesse de divaguer Benjen. Trouve moi un autre interlocuteur qui éprouve autant d,admiration
      pour KY Un que Donald ?

      T’en trouvera pas.

    2. Lecteur-curieux dit :

      Une part de votre méfiance des démocrates me semble justifié mais les républicains sont pires à mes yeux.

      Et Donald Trump ? C’est un mythe décédé en 1990 à mes yeux mais recyclé ou ressuscité à maintes reprises depuis et celui politique est tout autre même si c’est toujours une hypnose ou auto-hypnose s’adressant à l’inconscient.

      Les valeurs des démocrates ne sont pas mieux ? Pour moi en général et en moyenne elles sont mieux mais sont mal vendues, mal appliquées et mal adaptées pour vraiment rassembler une forte majorité d’Américains. Anyway ce rêve de rassembler à ce point est utopiste en 2019.

      Alors ni un ni l’autre des deux partis ne représente le peuple.

      Ils ne sont pas capables non plus de faire un vote vraiment stratégique comme peuple il faudrait une concertation explicite et une entente entre tous les voyeurs.

      Une bourse où les votes pourraient s’échanger ? Encore les riches qui dicteraient tout ?

      1. Lecteur-curieux dit :

        Pas les voyeurs les voteurs…

        Bon mais ce sont les voyeurs qu’on aurait vu comme une clientèle naturelle de Trump auparavant et jamais au grand jamais la droite religieuse du moins pas officiellement.

        Le type qui dit aller prier mais qui va jouer au casino, va dans les clubs de strip-tease et a des maîtresses. Sa femme lui demande où il était et il invente des mensonges.

        Pas un gars qui joue la morale mais un type qui se vante d’être immoral. De vivre dangereusement. C’est cela un des aspects du mythe de Trump mais qui peut finir par rattraper ceux qui vivent une vie de débauche perpétuelle.

    3. Benton Fraser dit :

      ….dit lui qui s’est rangé dans le fossé!

  39. Pierre S. dit :

    ———————

    17 heures sans tweet de la part de Donald
    Il est revenu complètement épuisé ( à rien faire) du G7.

    1. titejasette dit :

      Pierre S – Il est revenu complètement épuisé ( à rien faire) du G7

      Il en a plein son casque. Épuisé de se faire frotter les oreilles par les autres.

      Bien sur, il n’en a rien à foudre des autres car il sait qu’il est le pluss meilleur. Attendez voir en 2020. Vous n’avez pas encore rien vu. D’ailleurs, avez-vous vu ce que j’ai réalisé depuis 2 ans ? Les résultats s’en viennent…

      1. Pierre S. dit :

        —————————-

        quand tu conclus la majorité de tes affirmation par
         »We Will see » ou encore  »Beleive me » … et que tu as plus de 10 000 mensonges au compteur
        en moins de trois ans, ca démontre que tu es d’un vide abyssal et d’une totale incompétence.

  40. Henriette Latour dit :

    Les coquerelles sortent dans la noirceur et Dieu sait qu’elle est impénétrable aux États-Unis dans le moment: les climato-sceptiques, les fake news, les Évangélistes, le racisme, les armes.

  41. Lecteur-curieux dit :

    Partager un lit avec cela? Pas plus qu’avec Trump.

    Vous êtes pogné avec un de ces types et il n’y a qu’un lit pour dormir et il y a aussi une chaise droite.

    Ces types sont deux vipères pouvant vous faire un coup de jarnac en tout temps même si vous ne leur avez rien fait.

    Un chroniqueur démocrate peut toujours travailler à CNN et croiser The Mooch et même lui parler mais être partenaire avec cela ou pire les financer par supposé calcul électoral? Vous allez donner votre argent au « diable » tout autant que financer Trump lui-même.

    Trump dans la chambre ? Prenez le lit et je vais rester sur la chaise droite. Il pourrait vous prendre pour Melania ou une playmate. Dormez pas avec cela jamais dans le même lit. La même chambre c’est déjà dangereux. Il vaut même dormir dans un autre hôtel que lui. Bon mais là cette image si on la traduit en politique nous condamne à être trop loin de l’action. Les politiciens et militants très actifs démocrates doivent prendre certains risques mais donner son foin à des minables ?

    Il ne faut pas être ainsi. Je préfère le type utopiste qui donne à un idéaliste tant qu’à faire. Il vaut mieux donner de l’argent à un parti rhinocéros ou à un candidat du parti vert que de s’associer à ces sinistres individus.

    Avoir plus de foin je donnerais peut-être à un candidat du parti vert au Canada. Serait-il ou sera-t-il élu ? Probablement pas.

    Combattre le politically correct ? C’est exactement un type comme Jamil qui fait cela et non des conservateurs Blue tories , bleus foncés ni Maxime Bernier ni Martineau. Le politically correct c’est de se retenir de les insulter. Bon garder un minimum de politesse sauf que:

     » Cessez d’être gentils soyez vrais. »

  42. Pizzaguy dit :

    Je n’ai jamais donné un seul sou de ma vie pour un quelconque parti politique. Cela va à l’encontre de mon ADN. L’idée même de donner quoi que ce soit , à part mon vote, à un politicien me donne la nausée. Par contre, je me suis toujours déplacé pour voter. Je ne donne qu’à des oeuvres caritatives et encore pas n’importe lesquelles.

  43. Pizzaguy dit :

    En passant, est-ce une photo de Joe Walsh ou de Jeffrey Epstein???

  44. galgator dit :

    Non et pas merci! On peut en rire mais on ne fait pas d’alliance ou de complaisance avec des gens qui sont des proches du Tea Party. Ce sont effectivement des gens intéressé par le pouvoir et ce à n’importe quel prix. Même lignée que Trump!

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :