Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

Après des années de recul dans les États américains, la peine de mort effectue un retour au niveau fédéral. L’administration Trump a en effet annoncé ce matin qu’elle mettra fin à un moratoire en vigueur depuis 2003, année de la dernière exécution par le gouvernement américain. Le procureur général William Barr a indiqué que cinq hommes condamnés pour avoir tué des enfants seront exécutés en décembre ou en janvier par injection létale à la prison de Terre-Haute, dans l’Indiana.

«Le département de la Justice respecte la loi et nous devons aux victimes et aux familles de faire appliquer la peine imposée par notre système de justice», a-t-il déclaré.

Le nombre d’exécutions aux États-Unis a chuté à une moins d’une dizaine par année après avoir atteint un sommet de 98 en 1999. Joe Biden, partisan de la peine capitale pendant de nombreuses années, a joint les rangs des abolitionnistes, comme tous les candidats démocrates à la présidence sauf Steve Bullock, gouverneur du Montana.

Le déclin de la popularité de la peine de mort tient à la fois son application inégale, aux condamnations erronées et aux études démontrant qu’elle n’a pas un effet dissuasif réel.

Cela étant, les hommes noirs continuent à être condamnés à mort de façon disproportionnée aux États-Unis.

(Photo AP)



60 réflexions sur “Retour de la peine de mort fédérale

  1. gl000001 dit :

    « elle n’a pas un effet dissuasif réel »
    Réel … les républicains l’ont perdu la réalité depuis longtemps. La réalité s’est arrêtée vers les années 50.
    La réalité est une force de la Nature !!!

    1. kintouai dit :

      Bienvenue dans le film « Retour vers le passé ».

      https://www.youtube.com/watch?v=VNUgsbKisp8

      Prochaine étape : recriminilisation de l’avortement et de l’homosexualité, rétablissement de l’apartheid, rétablissement de la femme dans son rôle de pondeuse au foyer, etc.

      Dire qu’il y a aux USA des dizaines de millions de tarés qui veulent ça…

  2. Pierre S. dit :

    ——————————-

    Un autre progrès du régime Trump …. wow !

  3. Henriette Latour dit :

    gl000001

    La bêtise est une force de la nature et certaines personnes semblent en être bien pourvues.

    1. karma278 dit :

      Oh! Vous savez, y’a des surdoués dans tous les domaines.

      1. Haïku dit :

        karma278
        Ouch !👌.

  4. Apocalypse dit :

    Disons que le premier mot qui nous passe par l’esprit n’est pas ‘progrès’, mais plutôt quelque chose comme ‘barbarie’.

    Les Etats-Unis sous Donald Trump, et on peut ajouter William Barr, c’est en arrière toute … oh combien désolant!

  5. Jean Saisrien dit :

    Tous (ou presque) de dangereux débiles ces conservateurs… et la proportion est encore plus grande quand vous ajoutez « …de la xdroite chrétienne » à la suite.

    1. jean hénault dit :

      JeanSairien,vos posts de sport avec Mathias Brunet me manquent.J’accueille ceux sur le site de son grand copain Richard Hétu avec plaisir renouvelé.Encore!🙃

    2. jean hénault dit :

      De Mathias(sport)à son poté Richard(politique)il n’y a qu’un pas que vous avez,Jean Saisrien,franchi pour mon plaisir.Trump concerne et consterne l’univers,les miens,les vôtres,mais tellement…Merci et encore.Jean Hénault,eh oui!

  6. karma278 dit :

    Sont encore nombreuses les personnes, tous peuples confondus, qui croient en la peine
    de mort comme remède, confondant naïvement punition et vengeance.

  7. Apocalypse dit :

    @Henriette Latour – 13:26

    ‘La bêtise est une force de la nature et certaines personnes semblent en être bien pourvues.’

    Je suis vraiment certain que c’est pas mal, pas mal plus que ‘certaines personnes’; plutôt quelque chose dans le genre: un ‘maudit paquet de personnes’.

    1. Jaylowblow dit :

      Le gars du blogue dubonmanger en avait sortie une bonne il y a quelques années:

      « Les gens dans la société, c’est un peu comme les couteaux dans un tiroir de cuisine, y en pas mal plus à beurre qu’à streak, mettons. »

      1. Jaylowblow dit :

        Oups steak pas streak ça m’apprendra à écrire un commentaire sur mon téléphone.

  8. Pierre S. dit :

    ——————————

    Apocalypse

    Tu aura compris que j’utilise le mot  »progrès » parce que Trump lui va voir cela comme
    un tres grand accomplissement qui rend toute sa  »grandeur » à l’amérique.

    Et Benjen dans toute sa grandeur et sa science infuse va nous illuminer de quelques grandes
    vérités du genre  » Qu’a fait barrak Obama dans ce dossier ???  » ou encore  » Las gauchistes sont prêt
    a vider les prison et faire entrer tout les migrants terroristes aux USA » ou encore mieux …
    que  »Donald J Trump est le seul président de l’histoire à dire la vérité aux américains »

    et la peine de mort … la base de fous de la droite adorent ca

    1. gl000001 dit :

      Benjen va nous sortir l’opinion d’une pseudo grosse pointure et sera content d’en rester là 😉

  9. Bidulen dit :

    Ces hommes blancs ne veulent pas devenir minoritaires. Leur solution: élimination des brown skins, noirs et latinos vont manger toute une! On s’excusera après l’exécution si on a fait une erreur.

  10. monsieur8 dit :

    « La peine de mort. »

    Et si c’était bien la mort? On n’en sait rien. C’est peut-être beaucoup mieux après. Si c’est le cas, on se retrouverait à récompenser celui qu’on voulait punir. Non, non, non!

    30 ans en prison, ça on sait ce que c’est. On sait que c’est pas la joie et que c’est une vraie punition. La mort? On ne sait pas… Juste pour ça, parce que qu’on ne sait pas vers quoi on envoie le condamné, cette sentence ne devrait pas exister.

    1. fallaitquejteuldise dit :

      Nous sommes bien peu de chose.; pourtant nous régnons dans l’absolu de nos convictions. La sagesse devrait nous dicter de faire un pas en arrière devant la peine de mort. Nos contemporains nous jugeront comme nous avons jugé nos prédécesseurs.

    2. gérard séguin dit :

      En accord! la mort n’est qu’une finalité, alors que vivre entrent quatre murs. Belle vie en perspective. Ceci est une peine beaucoup plus vengeur, que la finalité. La personne a beaucoup de temps à vivre sa réflexion.

    3. onbo dit :

      Le Président Trump et l’A.G. William Barr pourraient méditer cette citation attribué à Richard Nixon:

      « Always remember:

      Others may hate you

      But those who hate you

      Don’t win

      Unless you hate them

      And then you destroy yourself. »

      « Le département de la Justice respecte la loi », dit le A.G. Barr,… Sauf qu’une loi ça se change, tout comme une vie humaine aussi peut se changer, sauf si on la tue contre son gré.

      « Nous devons aux victimes et aux familles de faire appliquer la peine imposée par notre système de justice», dit le A.G. Barr,… Sauf que la « peine » imposée ne doit contenir aucune parcelle de vengeance, car agir par vengeance, soi-même ou au nom des victimes ou de leur famille, est un acte de haine voulu, autorisé et même louangé, comme c’est le cas ici. « Nous devons aux victimes… »

      N’importe qui sait par expérience personnelle qu’entretenir de la haine en soi, en espérant que la peine de mort, ou tout autre acte sadique contre une personne sanctionnée satisfera son « besoin de vengeance », se leurre et se détruit à petit feu. Richard Nixon le confirme par sa déclaration.

      Je n’arrive pas à comprendre comment un bon garçon, instruit, civilisé, rieur, joker, et born again comme G W Bush, alors Gouverneur du Texas, ait pu ne pas commuer la sentence de Karla Faye Tucker, une personne coupable mais non criminalisée, elle aussi born again convertie en prison, qui offrait de passer le reste de ses jours en établissements de détention, et de pouvoir visiter des détenus qui veuillent bien de son écoute et de ses mots pour supporter le poids accablant de leur peine. Elle avait trouvé sa Foi. Les leaders born again s’en sont trouvés scandalisés, W. aussi vraisemblablement.

      Pour ce qui est du choix d’un poison mortel qui prend un certain temps à agir, poison qui connaît des ratées et qui est souffrance infligée, il est odieux, car seule la haine et l’esprit de vengeance peuvent rendre compte de ce processus prémédité contre la vie humaine.

      Si j’étais libertarien, il me semble que je lutterais de toutes mes forces contre un acte qui constitue de la torture et à la mise à mort d’un humain qui dans le temps actuel ne menace absolument qui que ce soit. La preuve, il est là attaché, ligoté, presque nu, entouré de geoliers et techniciens bien au fait des états de souffrance que vivent les personnes avant qu’elles ne perdent contact avec la vie.

  11. Sjonka dit :

    Je n’ai plus qu’un mot pour décrire les États-Unis, régression, et ce, dans tous les domaines.

    1. gl000001 dit :

      Talibanisme !!

  12. Danielle Vallée dit :

    Pourquoi nourrir ces gens là pendant 40 ans alors qu’on peut dépenser des centaines de millions pour amener 45 jouer au golf? Faut regarder à la dépense quand même…..

  13. Jean dit :

    Hum, je suis d’accord seulement si Trump et ses apôtres sont admissibles.

  14. Syl20_65 dit :

     »Cela étant, les hommes noirs continuent à être condamnés à mort de façon disproportionnée aux États-Unis. » RH

    Voilà la seule et unique raison pour laquelle les  »so called pro-life » ramène cette barbarie à l’ordre du jour. Ça va faire plaisir à la vase de déplorables illettrés.
    L’état qui se fait meurtrier pour se venger d’un meurtrier et au diable les faits sur ces mises à mort inutiles.
    Et quoi une famille sera soulager de voir un autre meurtre. La justice n’est pas là pour venger mais pour protéger le public contre les meurtriers.
    Si au moins ils n’avaient tué autant d’innocents.
    Mais bon, pour les racistes répulibans, vaut mieux un noir innocent mort qu’un noir coupable vivant.
    Calvaire que cette bande de crottés idéologiques me répugne.

    1. Benjen Stark dit :

      @syl20_65 « Calvaire que cette bande de crottés idéologiques me répugne. »

      LOL si des gens comme vous n’existaient pas, il faudrait les inventer. Inquiétez-vous pas, nous sommes plusieurs qui sont autant dégoûtés par des « progressistes  » qui prêchent la réinsertion sociale des pédophiles et le droit à l »avortement dans la même phrase.

      1. Benton Fraser dit :

        Les progressistes prêchent la réinsertion sociale des humains et le libre-choix…

        Mais la nuance vous importe peu… dogmatisme, quand tu nous tiens!

      2. gl000001 dit :

        Un pédophile peut traiter sa maladie et changer.
        « Changer » j’ai dit un mot que vous ne comprenez pas. Scusez-moi !!
        J’explique :
        « Changer » veut dire, faire comme une fois par mois quand tu remplaces tes draps sales par d’autres propres.
        Similairement, tu peux faire la même chose avec tes idées. Tu prends les idées sales et tu les remplaces par des propres. Tu changes !!

      3. Lecteur_curieux dit :

        Pour les pédophiles au sens psychiatrique cela leur prend une castration chimique plus une thérapie orale. Pour le Doc Mailloux la castration chirurgicale est préférable. Éliminer leurs déviants. Castrés le danger est réduit de beaucoup. Ensuite les autres thérapies de parlotte peuvent embarquer.

      4. Lecteur_curieux dit :

        Les pédophiles sont à contrôler et surveiller.

        Je suis pro-choix mais en évitant le plus possible que cela se produise. Et ce qu’on ne parle pas assez ce sont des jeunes femmes qui veulent le garder et le copain peut vouloir prendre ses responsabilités aussi mais des parents veulent leur couper les vivres plutôt que les aider. Du moins cela existait. Des pressions pour se faire avorter. L’aider à réfléchir cela est ok.

        Voyez aussi L’Envol qui aide les jeunes mères. Lucie Laurier qui a eu un enfant à 17 ans et est pro-choix mais qui trouvait qu’on ne parlait pas assez du droit d’être mère.

        Périodiquement cela est mentionné mais pas régulièrement.

        Et hors débat j’ai parlé de la vision de Francoise Dolto. La vie est là dès la conception. Cela ne veut pas dire qu’on a droit ou pas d’avorter. Cela veut dire d’avoir du respect pour cela. Et pareil pour une sexualité responsable sans demander la perfection. C’est une affaire d’éducation. Ce n’est pas de militance d’un bord ou l’autre. Laissez la femme ou fille tranquille. Aidez ou taisez-vous.

      5. MarcoUBCQ dit :

        La castration ne fonctionne pas, chimique ou physique. La pédophilie est dans le cerveau, et en passant être attiré par les enfants et en abuser sont 2 choses. La vaste majorité des pédophiles ne sont pas des prédateurs sexuels, pas plus que la majorité des hétéros et homos.

  15. NStrider dit :

    Étant donné, qu’on ne pend plus, que l’on n’électrocute plus et que l’on ne fusille plus, ce que j’ai bien hâte voir ce sont les réponses des pharmaceutiques qui avaient cessé de fournir les produits nécessaires pour effectuer les injections létales.

    C’est là qu’on va voir qui « beurre leur pain ». À suivre

    1. gl000001 dit :

      Comme dans A Clockwork Orange, le forcer à écouter des discours de trump jusqu’à ce que mort s’en suive !!!

      1. Richard Desrochers dit :

        Espérons que ce soit la mort du condamné, parce que les discours de trump, haineux comme ils sont, risquent de provoquer d’autres morts !

    2. onbo dit :

      Les pharmaceutiques en ont déjà plein les bras avec le tsunami des opiacés et opioïdes vendus aux Américains à coups de milliards de comprimés ou doses entre 2002 et 2015. 200,000 personnes décédées en lien direct. Walgren et Walmart ont recommencé leurs publicités de pharmaceutiques. Et les autres comme Purdue qui préparent leur défense en soutenant qu’ils n’y sont pour rien.

      Il se doivent en conséquence de maintenir élevées les ventes d’opioïdes pour démontrer qu’il y a vraiment « un besoin », quitte à faire du dumping ailleurs …ou dans une rivière près de chez vous.

      Le tableau suivant est renversant. À lui seul, il démontre que la concentration de la consommation ne peut être causée par autre chose que la force de vente des pharmaceutiques. À preuve, des Counties complets(en blanc pur) ne témoignent d’aucune consommation de la moindre pilule d’opioïdes…. Alors que le Kentucky, la Virginie, la Virginie de l’ouest et spécialement la côte de la Caroline du Nord ont des moyennes de consommation entre 120 et 240 comprimés par personne par années.

      https://www.washingtonpost.com/graphics/2019/investigations/dea-pain-pill-database/?utm_term=.8ed5347133cd

      1. NStrider dit :

        (SVP lire avec une bonne dose d’ironie et même de sarcasme heavy et désespéré )
        Êtes-vous en train de nous dire que la grande civilisation au sud de notre frontière à une politique informelle d’aide médicale à mourir et qu’ils sont en avance sur la réflexion de la majorité des états occidentaux ? Que conséquemment leur nouvelle politique eu égard à la peine de mort n’est que le prolongement de leur préoccupation pour le bien-être de leurs citoyens.
        Je trouve personnellement impressionnant leur attitude bienveillante pour leur citoyen de la conception ( interdiction d’avortement) à la mort.
        Votre texte démontre clairement que je m’étais trompé et qu’ils ne sont pas seulement pro-foetus mais se préoccupe « à fond » du bien-être de leurs concitoyens et de leur fin de vie. Amen
        « I stand corrected » comme dirait l’autre. (pas vraiment…gros soupir)

      2. Haïku dit :

        NStrider 15:44
        Très Ouch !☠

  16. Gilbert Duquette dit :

    Question théorique

    Mettons un POTUS (pour fin d’anonymat nommons le 45) qui serait reconnu coupable de haute trahison ce après son mandat en cours. Ce POTUS pourrait-il avoir comme sentence la peine de mort immédiate sans possibilité de recours aucun.

    Je répète, ce n’est qu’une question théorique et toute ressemblance avec quelque POTUS passé PRÉSENT ou futur que ce soit n’est que pure coïncidence.

    1. gl000001 dit :

      Un faux sceau pour un pur sot. Ou un pourceau 😉

      Le sot du roi vola le sceau royal.
      Il le mit dans un seau et partit à cheval.
      Le cheval fit un mauvais saut.
      Tous les ….. tombèrent par terre.

      Comme écrivez-vous [so] (en phonétique) dans la dernière ligne ?

      1. Lecteur_curieux dit :

        https://youtu.be/VdvlrDhr2nA

    2. Haïku dit :

      Benton Fraser
      En effet, superbe gag !🤣

  17. Gilbert Duquette dit :

    M. HÉtu,

    Vous écrivez : Le nombre d’exécutions aux États-Unis a chuté à une moins d’une dizaine par année après avoir atteint un sommet de 98 en 1999.

    Pourtant le site https://deathpenaltyinfo.org/executions/executions-overview montre qu’il y a bon an mal an entre 20 et 40 et plus mêm executions entre 2010 et 2018.

  18. Toile dit :

    « Le département de la Justice respecte la loi et nous devons aux victimes et aux familles de faire appliquer la peine imposée par notre système de justice», a-t-il déclaré.
    En bref, The law is the law. On applique. That is that all. Bien sur, on va rester en tête de liste des rares pays qui appliquent cette sentence. Un peu comme notre alliée l’Arabie maudite. Pourquoi réflechir ? Bravo, ça pis l’avortement.

  19. gérard séguin dit :

    Vive le retour de la guillotine, c’est tranchant et aucune souffrance, Sauf L’attente de sa chute. (Sarcasme). Et c’est salissant. La prison à vie est la meilleure solution. Je pense à notre bon MOM Boucher entrent 4 murs. Aucune empathie pour tout criminel.

  20. Toile dit :

    Quand tu as comme orientation juridique qu’un président en exercice ne peut être poursuivi, la pensée de Barr étonne : faire justice ! Ben voyons, ça tient du bon sens. Oublions les lois progressistes, elle sont tellement comunisssss. Mieux vaut éliminer au plus sacrant les noirs, de si terribles bêtes si injustement condamnées. Ainsi notre pays sera plus blanc mais pas encore scandinave.

    1. gl000001 dit :

      Houste les bons à rien pour laisser la place aux bons aryens 🙁

      1. kintouai dit :

        Superbe, le jeu de mots !

      2. Haïku dit :

        D’accord avec kintouai.👌

  21. Lecteur_curieux dit :

    Ouin… Trump je pense dans son programme de 1999 annonçait être pour la peine de mort et plus que cela pour une humiliation publique des condamnés. En plus de l’histoire de Central Park.

    Sa position là-dessus a donc toujours été fasciste.

    Pour ma part je suis contre la peine de mort mais oui le sentiment devant des crimes horribles nous ferait souhaiter cela.

    Et dans les films cela est encore pire tout en pouvant voir l’inverse aussi. Le réalisateur est Dieu ou presque. Et on sait la culpabilité ou non culpabilité et on peut détester le personnage ou les bigots assistant à l’exécution.

    Ah le film la ligne verte. C’est pas un film pour se positionner là-dessus. Mais on juge chacun des personnages comme Wetmore comme celui le plus détestable et le vrai assassin des jeunes filles.

    Les vraies sentences sont exécutées par l’entremise des pouvoirs de John Cofey.

    Et non pas celle dont jouissent les bigots et le maniaque pervers à Wetmore.

  22. Pierre S. dit :

    —————————–

    J’estime que la meilleure sentence pour un criminel c est d.être totalement privé de liberté.
    La peine de mort c est la marque d’un état meurtrier. La sentence à vie est une peine bien plus lourde pour
    les criminels.

  23. Alexander dit :

    Curieux pareil la gestion du droit à la vie sous ce règne. Un foetus n’est pas encore né et viable que des droits lui seraient reconnus. Mais on autoriserait de tuer des humains.

    Le droit à la vie n’est donc pas absolu. Faudrait au moins être conséquent.

  24. AB road dit :

    Aux États-Unis, quand les Républicains sont au pouvoir, comme le dit le vieil adage :

    « Plus on avance, plus on recule…”

  25. Pierre S. dit :

    ———————–

    ca c est la logique de droite

    Tuez pas les foetus …. même si c est un viol une grossesse à risque ou une grossesse non désiré …
    Mais le même individus a 30 ans, lorsque incarcéré …. vite il faut le liquider pas de pitié.

    Et la toute les connerie de bondieuseries qu’ils nous servent pour s’opposer à l’avortement
    ca ne compte plus lorsque c est le temps d’appliquer la peine de mort, une justice meurtrière

  26. Apocalypse dit :

    @onbo – 14:59

    Excellent post!

    La peine de mort est de la barbarie et en ce qui me concerne, ceux qui sont en faveur et encore pire, l’applique, sont des barbares.

    Ca vaut donc pour Donald Trump, William Barr et cie. Une société civilisée ne devrait jamais appliquer ce châtiment, qui est cruel et inhumain.

  27. MarcoUBCQ dit :

    La peine de mort c’est l’assassinat légal, la vengeance déguisée ou la projection de ses propres torts sur un pure étranger.

  28. karma278 dit :

    Thou shall not kill…

  29. Daniel Legault dit :

    trump est le commendant en chef de l’armée. Si la preuve est faite qu’il a fait plusieurs gestes de haute trahison, est-ce qu’il ne pourrait pas être jugé par un tribunal militaire? Il pourrait être fussilé ou envoyé à Guatanamo.

  30. Louy dit :

    La peine de mort est une libération inconditionnelle avant terme…

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :