Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

Les démocrates de la Chambre des représentants ont rempli hier soir une promesse faite au cours de la campagne pour les élections de mi-mandat de 2018 : par 237 voix contre 187, ils ont adopté un projet de loi qui ouvrirait la voie à la citoyenneté à environ 2,5 millions de migrants, incluant les «dreamers» arrivés clandestinement aux États-Unis avec leurs parents alors qu’ils étaient enfants.

Entretemps, le texte protégerait de façon permanente les quelque 700 000 «dreamers» qui jouissaient du programme DACA (Deferred Action for Childhood Arrival) créé par Barack Obama et supprimé par Donald Trump. Ce programme pourrait en outre être étendu à 1,6 million de migrants qui entrent dans la catégorie des «dreamers» mais qui n’y ont jamais été inscrits. Le texte garantirait également une protection permanente aux quelque 300 000 immigrants bénéficiant d’un statut de protection temporaire (TPS).

Les républicains de la Chambre ont reproché aux démocrates de récompenser des migrants ayant enfreint la loi et d’ignorer les problèmes à la frontière sud. Sept d’entre eux ont néanmoins voté en faveur du projet de loi.

Quelles sont les chances du projet de loi d’être adopté par le Sénat à majorité républicaine? À peu près nulles. Et si, par un quelconque miracle, il y était approuvé, la Maison-Blanche a fait savoir que Donald Trump y opposerait son veto.

Mais l’adoption du texte par la Chambre hier soir a été acclamée par les militants présents dans l’enceinte, qui se sont mis à scander : «Si se puede!»

(Photo Getty Images)


46 réflexions sur “«Dreamers» : un projet de loi mort-né?

  1. Gilbert Duquette dit :

    Si se puede

    Oui, vous le pouvez.

    OUi ils peuvent mais non le Sénat ne le fera pas.

    Pourtant, la crise de l’emploi (manque de main d’oeuvre causé par les départs massifs à la retraite) ferait en sorte que dans n’importe quel Pays, l’immigration prendrait une place importante et toute tentatvie de la restreindre serait perçue comme une atteinte à la Sécurité Nationale car manque de main d’oeuvre = pression sur les salaire = diminution de la productivité = problème économique en vue

    À moins que les républicains au vue de la gestion de Trump croient qu’il dirige les USA droit dans le mur de la crise financière. Donc de perte d’emplois ce qui rétablirait l’équilibre entre les demandeurs d’emplois actuels et les postes offerts.

    1. Pâquerette Palardy dit :

      @Gilbert Duquette
      Ça ne changera rien pour le manque de main d’oeuvre puisque ces gens(DACA) vivent déjà aux EU. Ce serait pour régulariser leur situation précaire seulement.

  2. Léo Miquis dit :

    Les dreamers, des immigrés clandestins, la catégorie de personnes que Trump déteste le plus au monde (ou du moins fait semblant de détester pour faire plaisir à sa base xénophobe).

  3. Salvador E. Rodriguez dit :

    En cette veille du jour J. Des milliers d’humains sont près à débarquer vers l’inconnue, vers une mort probable malgré la peur pour défendre un idéal de liberté et d’égalité. “ Yes we can” se sont dit certains d’entre eux. Ce même crie que ces humains né en sol américain mais au sud de la frontière ont crié hier au congrès. Lutter pour la liberté et l’égalité. Trump est la braise de ce qui devait être combattu il y a 75 ans. Alors le voilà en Europe comme un hypocrite devant la mémoire de ses plages rouge de sang et du sacrifice que lui ne sera jamais digne en tant homme d’accomplir ou même de comprendre.

    1. Haïku dit :

      Bien dit !

  4. quinlope dit :

    Ainsi, les dreamers ils pourront continuer à rêver au royaume du gros enfoiré tant que celui-ci sera à la Maison Brune.

    Avez-vous vu comment le faux monarque des U.S.A. détonait parmi la royauté britannique. Pas surprenant que Bebeth II n’en ait pas voulu et lui ait fait croire que les 52 chambres de son palace étaient en rénovation. Èlégante et royale façon de lui dire: «gros mal élevé, je ne suis pas du tout intéressé que tu vienne crêcher dans mon château».

    1. Bartien dit :

       » Èlégante et royale façon de lui dire: «gros mal élevé, je ne suis pas du tout intéressé que tu vienne crêcher dans mon château». »

      Déjà qu’il squatte la maison blune!!

  5. Martin cote dit :

    Les dreamers doivent continuer a rever et surtout rever qu’en 2020..dans un avenir pas si lointain…le gros moron ne sera plus la pour briser leurs reves…

  6. karma278 dit :

    Dreamer. La chanson de Supertramp.

    Paroles

    Dreamer, you know you are a dreamer
    Well can you put your hands in your head, oh no!
    I said dreamer, you’re nothing but a dreamer
    Well can you put your hands in your head, oh no!
    I said « far out, what a day, a year, a life it is! »
    You know, well you know, you had it comin’ to you
    Now, there’s not a lot I can do

    Dreamer, you stupid little dreamer
    So now you put your head in your hands, oh no

    I said, « far out, what a day, a year, a life it is! »
    You know, well you know, you had it comin’ to you
    Now, there’s not a lot I can do

    Work it out someday
    Oh ma, ma, ma, ma, ma, ma, ma, ma

    you can see anything you want, boy
    (If I could be someone) you can be anyone, celebrate, boy

    you can do something
    (If I could do anything) but can you do something out of this world?

    Take a dream on a sunday
    Take a life, take a holiday
    Take a lie, take a dreamer
    Dream, dream, dream, dream, dream, dream, dream, dream along
    Dreamer, dream and dream along
    C’mon and dream, dream along (come along)
    (C’mon and dream, dream along)

    na na na na na na na na
    Dreamer, you know you are a dreamer (c’mon and dream and dream along)
    Can you put your hands in your head, oh no! (c’mon and dream and dream along)
    I said dreamer, you’re nothing but a dreamer (c’mon and dream and dream along)
    Can you put your hands in your head, oh no! (oh, come on, oh, come on)
    Oh no

    Paroliers : Richard Davies / Roger Hodgson

  7. karma278 dit :

    Dreamer Supertramp

    1. Michèle dit :

      Merci 🙏🏻 karma pour ce lien! J’ai écouté et mis le son au max!
      Ça remet d’la vie dans mon coeur, dans cette épisode si invraisemblable de ce qui se passe près de chez nous, au sud de la frontière. Supertramp était et sera toujours l’un de mes groupes préférés.

  8. V-12 dit :

    I’ll make your dream a nightmare.

    -GOP

    Débat clos.

  9. karma278 dit :

    « Les républicains de la Chambre ont reproché aux démocrates de récompenser des migrants ayant enfreint la loi et d’ignorer les problèmes à la frontière sud. »

    Oh! Please, Patofbarnak! Quel argument fallacieux, hypocrite et quoi d’autre encore.

    Une mise à jour est requise pour solutionner le complexe problème de migration/refuge des peuples du Sud de l’Amérique, et pour l’effectuer faut savoir distinguer entre le passé qu’on ne peut changer, le futur inconnu et le présent. Les dreamers méritent ce distinguishing. Leur situation est unique et mérite une solution adaptée.

    La solution, c’est non seulement leur régularisation, mais bien de leur octroyer la citoyenneté U essienne avec tous les droits et privilèges afférents.<<

    Il est grand temps que le rêve devienne réalité pour eux.

    C'est LA solution. La Sol, disait le clown…

  10. Louise dit :

    Le problème de l’immigration doit être réglé dans son ensemble et l’adoption du projet de loi présenté par les Démocrates est un premier pas dans ce sens. Régulariser la situation de ceux et celles qui sont déjà sur le territoire américain serait possible s’il y avait une volonté politique mais justement il est là le problème.

    Trump et sa gang ne veulent rien régler parce que ce serait reconnaître que Obama avait raison et la deuxième raison c’est qu’ils ne veulent rien savoir des « étranges ». Ça fait peur des gens qui viennent d’ailleurs, ça vole, ça viole, ça se drogue et ça tue.
    C’est bien connu, les américains eux ne volent pas, ne violent pas, ne se droguent pas et surtout ne tuent pas.

  11. karma278 dit :

    En lien avec un précédent billet sur Jared, ce texte d’opinion sur ses compétences réelles, bien résumées par le titre:

    « Jared Kushner is clueless »

    https://www.cnn.com/2019/06/04/opinions/jared-kushner-clueless-filipovic/index.html

    1. jcvirgil dit :

      C’est en effet une bonne description de la chose qui règne sur la *west wing* de la Maison -Blanche :*Ses vraies qualifications? Il a épousé un Trump et son beau-père l’aime bien.*
      Auparavant, Kushner avait réalisé peu de choses au-delà d’une médiocre carrière universitaire, d’une faillite immobilière massive due à la société de son père criminel et de la décision d’acheter un journal – The New York Observer – en tant que projet de fortune qu’il a rapidement mis sur le tapis. *
      ***************

      Fort d’un CV aussi reluisant ,on le met en charge du dossier diplomatique le plus délicat du gouvernement américain ; ses relations au Moyen-Orient . Vous verriez une telle imbécillité dans un scénario de film vous la jugeriez peu crédible , pourtant c’est bel et bien le cas au pays de la plus grande puissance militaire et économique du monde, pour le moment….

    2. quinlope dit :

      Cette interview est passée en boucle sur tous les réseaux. La meilleure que j’ai entendue était à Trevor Noah. (The Today Show). Jared devrait apprendre à ne jamais donner d’entrevue car il ne peut défendre les positions racistes de son beau-père.

      En passant, pour ceux qui ne saisiraient pas toute la notion du terme «népotisme», le meilleur exemple qu’on puisse leur donner c’est bien celui de Jarred Kushner qui a un job sans détenir l’accréditation et la compétence requises et qui ne serait absolument pas là s’il n’avait pas de lien de parenté avec le Gros enfoiré de la Maison Brune.

      Comment penser que les Palestiniens voudront de son supposé plan de paix et que fout-il exactement ?

  12. Louise dit :

    HS mais pas tant que ça

    Voici le lien d’un article paru sur le site de Radio-Canada ce matin.
    C’est long à lire mais ça vaut le coup pour quelqu’un qui veut comprendre comment fonctionne le cerveau humain.

    https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1173415/pourquoi-croyance-fausses-nouvelles-complots-cerveau-biais-cognitifs

    1. Gilles Morissette dit :

      @Louise (08h17)

      Merci pour ce lien.

      Article fort intéressant qui nous fait comprendre bien des choses sur les motivations et la façon de penser des personnes qui propagent ou adhèrent aux « fausses nouvelles ».

      Paresse intellectuelle? Solution de facilité? il existe plusieurs raisons pour expliquer ce phénomène et il n’y a pas de solutions-miracles pour le contrer.

      Prendre le temps de réfléchir, vérifier l’auteur de la « fausse nouvelle » ainsi que la crédibilité de sa source d’informations sont des moyens simples et efficaces pour s’assurer de sa véracité.

      Cependant, à la vitesse où le monde évolue, une « fausse nouvelle » est vite remplacée par une autre « fausse nouvelle » et le cycle continue.

      Les médias ont un examen de conscience à faire car ils sont souvent les plus grands propagandistes des « fausses nouvelles ». On tourne les coins ronds et on manque de rigueur, tout ça afin de publier la nouvelle qui a du « punch » sans prendre la peine de vérifier si elle est ou non vrai.

      Les »fausses nouvelles » sont une responsabilité collective et il appartient à tous et chacun de faire sa part afin de contrer ce fléau.

      1. Pâquerette Palardy dit :

        @Louise et Gilles Morissette
        Puisse la clientèle de CNN et MSNBC vous entendre…

      2. Gilles Morissette dit :

        @Pâquerette Palardy (10h20)

        Puisse les adeptes de Fox News, Breitbart, et tous le sites d’informations néo-conservateurs prendre connaissance de cet article.

        En matière de manipulation et de « Fake News », ceux-ci battent CNN et MSNBC à plate couture.

        Comme à votre habitude, on dirait bien que vous êtes la seule à ne pas vous en apercevoir.

        Aucune surprise à y avoir !!

  13. karma278 dit :

    HS, tiré du fil Twitter de RH

    « POTUS s’attaque à la «divine» chanteuse à 1h30 du matin, heure de Londres.Richard Hétu ajouté,
    Donald J. Trump
    Compte certifié

    @realDonaldTrump
    Washed up psycho @BetteMidler was forced to apologize for a statement she attributed to me that turned out to be totally fabricated by her in order to make “your great president” look really bad. She got caught, just like the Fake News Media gets caught. A sick scammer!
    17:43 – 4 juin 2019 »

    Réponse de Bette Midler…

    « Trump said he was greeted by thousands in the UK, but they were actually thousands of protesters. How does he always hear the opposite of the truth? Donald, if you’re reading this you SHOULD NOT slam your dick in a door! »

    Désolé Bette, mais avec sa bédaine, considérant la longueur de son Tiny (d’après Stormy), ça me semble physiologiquement impossible.

    1. polargene dit :

      Merci pour la franche rigolade qui m’a prise en lisant votre message !

      1. Haïku dit :

        Je seconde 🤣🤣🤣

    2. Constella1 dit :

      Paquerette
      CNN MSNBC????
      Et pas Fox News votre réseau mensongère endoctriné comme vous???
      Mauvaise foi ou paritpris….mais certainement pas réaction réfléchie

  14. Réal Tremblay dit :

    Un ralentissement et une crise économique pour 2020 sont à prévoir selon plusieurs experts. Une régularisation de citoyens déjà actifs sur le sol américain pourrait atténuer les effets. Les Dems devraient focaliser sur cet aspect pour mettre de la pression sur les Républicains qui eux aussi ont des des Dreamers.

    1. quinlope dit :

      Ce n’est pas ce que prévoit Jerome Powell, le Président de la Federal Reserve, interwioué dimanche à 60 minutes.

  15. Lecteur_curieux dit :

    Pour régler les problèmes cela prend des gens de bonne volonté qui sont prêts à discuter réellement plutôt que faire des dialogues de sourds.

    Ce qu’on appelle des débats mais qui sont plus des combats ne sont qu’utiles que pour rappeler la position de chaque camp mais si on veut une solution il faut admettre que l’autre camp puisse dire des vérités.

    Pour ce qui est de la clandestinité ce n’est que leur passage de la frontière qui l’a été? Irrégulier ou même illégal mais dès que la personne demande l’asile politique elle rejoint la légalité mais pouvant être par la suite expulsée.

    Les dreamers étaient enfants. Ils savaient probablement que ce n’était pas autorisé de franchir la frontière à cet endroit mais des enfants doivent suivre leurs parents. Les procédures ensuite ne finissent pas… Et ces jeunes ont étudié, ont un emploi et un beau parcours et sont des citoyens impliqués aux États-Unis et même intégrés. Pour 400$ chacun on devrait leur donner le plein statut de citoyens américains. Et au surplus pour se présenter ils devraient éventuellement y avoir le droit aussi. Oups ! Là les républicains voudront jamais. La règle qui a aussi amené le cas des birthers est désuète depuis fort longtemps. Il fallait dire haut et fort en 2008 birther = tata et/ou escroc ou et/ou ennemi de l’État pour de vrai ( une forme de nihilisme ).

  16. d’ici les élections, les Démocrates doivent inonder le Sénat de projets de loi sensés en sacahtn que ceux-ci les annuleront ou que la Maison Blanche les annulera….

    ainsi ils forceront les Républicains à se défendre…..

  17. Apocalypse dit :

    Les démocrates qui montrent qu’ils ont un coeur et les républicains, well … qu’ils ne leur reste plus rien.

    Faut-il se surprendre d’un parti qui a reçu l’aide des Russes pour prendre la Maison-Blanche et qui ne semblent pas plus troublé que ça par cette aide.

  18. jcvirgil dit :

    Quelqu’un pourrait-il expliquer le pouvoir du veto présidentiel. S’applique t-il sur tous les projets de lois ou a t-il une portée limitée? On a vu dernièrement le président mettre son veto sur une motion qui voulait interdire la vente d’armes à l’Arabie saoudite dans le cadre de la guerre au Yemen et maintenant il menace de son veto ce projet de loi.

    1. V-12 dit :

      Bon, avant mon café je suggère, cher jcvirgil, de demander des clarifications au spécialiste du sujet, et j’ai nommé Veto O’Rourke.

      Bon, euh, je prends la porte… 😉

      1. jcvirgil dit :

        Ma question était sérieuse 🙂 J’aimerais connaitre la limite du pouvoir présidentiel . Il semblait relatif sous Obama qui utilisait rarement son veto à moins que je ne me trompe et omni-puissant sous Trump prêt à l’utiliser sur toutes les décisions qui ne lui plaisent pas. !

    2. Lecteur_curieux dit :

      En politique canadienne il ne fallait pas le demander à Guy Lafleur.

      Pour Donald Trump c’est le droit de se LEVER TÔT et se coucher tard pour être sur TWITTER.

      😄😄😄

  19. Apocalypse dit :

    @Louise – 08:17

    ‘HS mais pas tant que ça…’

    Je viens de lire l’article, très, très, très intéressant: Merci Beaucoup!

    Bien aimé cette phrase:

    ‘Les gens croient les fausses nouvelles parce qu’ils n’y réfléchissent pas. Ils sont simplement paresseux.’

    Gordon Pennycook, chercheur à l’École de commerce Hill-Levene de l’Université de Regina

    Je suis tout à fait d’accord, les gens, la plupart d’entre eux, sont incroyablement intellectuellement paresseux. On veut une nouvelle courte qui nous fait tripper et on attend aussitôt la prochaine au lieu de prendre son temps pour réfléchir et approfondir.

    1. jcvirgil dit :

      C’est drôle que ça vienne de Radio-Canada qui ne se prive pas de nous publier ses nouvelles qui ne sont souvent que la propagande gouvernementale d’Ottawa que ses journalistes nous servent comme courroies de transmission.

    2. Constella1 dit :

      Hmm 🤔🤔yen a ti ici qui serait de même
      Voyons voir….non je ne dirai rien

      1. Constella1 dit :

        Mon commentaire était
        En référence à Apocalypse sur
        « Les gens croient les fausses nouvelles….

  20. Gilles Morissette dit :

    Ce projet de loi n’a évidemment aucune chance de franchir le cap du Sénat car les enfoirés de Républicains sous la gouverne du salopard de McConnell vont tout faire pour le saborder.

    Voilà le genre de dossiers sur lesquels les Démocrates devraient concentrer leur énergie au lieu de perdre leur temps dans un procédure de destitution qui n’intéresse pas les Américains et qui n’a aucune chance d’aboutir.

    Voter des lois en matière de santé, d’éducation, d’immigration, d’économie, tous de sujets qui préoccupent la population, forcer le Sénat républicain à se prononcer et ultimement amener Potus 45 à y apposer son veto. Dans un monde idéal, un consensus avec les Républicains serait l’idéal du moins dans certains dossiers précis, mais ce n’est pas nécessaire.

    Les Démocrates auraient des arguments de taille afin de démontrer que cette administration de fripouilles ne se soucie pas du bien-être et des besoins de la population.

    C’est de cette façon qu’on gagne des élections. En y allant dossier par dossier avec des arguments bien ficelés et compréhensibles. C’est pas mal moins spectaculaire qu’un clip sur « You Tube » mais c’est drôlement plus efficace.

    Espérons que les AOC et les autres « pressés » du Parti Démocrate vont en prendre bonne note.

    1. Michèle dit :

      Très bien dit, Gilles Morissette 👏🏻👍🏻

  21. Lecteur_curieux dit :

    Où sont les débats?

    Ils ont environ 56% de la chambre ?

    Je veux régler le problème il nous faut 75% de la chambre qui se met d’accord plutôt que de tirer chacun la couverte de son bord. Impossible ? 70% alors… On descend aux 2/3 ? Cela permettrait plus de chance de passer mais… Ce ne sont pas des projets qui ont un réel consensus.

    Avoir un consensus est confondu nous au Québec avec rien faire ou avoir un consensus mou sur une solution ne plaisant vraiment à personne mais ne faisant qu’éviter la chicane. Ce n’est pas cela un vrai consensus. Ce n’est pas un évitement c’est de travailler vraiment à une solution durable.

    C’est impossible ? Même dans les scouts jeune on faisait nos projets en équipes et ensuite les chefs de patrouille parlent ensemble. Tous veulent avoir leur projet. Hey les gars étaient pas contents on avait presque plus rien de notre projet. Mais si impossible de convaincre plus les autres. Qui tranche ? Faire travailler chaque patrouille chacun de son bord et ensuite laisser les chefs ou encore à l’école faire voter la classe sur le meilleur texte pour une pièce de théâtre. Ou faire un petit compromis imbriquant les deux plus populaires.

    La démocratie axée sur le vote.

    La troupe ou la patrouille ?

    C’est comme choisir l’endroit pour aller manger. Ou encore nous faire dire qu’il y a une réunion non prévue et suivre…

    Ici c’est gérer l’immigration. C’est quoi nos règles et principes ? Traverser les frontières aux postes frontaliers ? Il y a une demande plus élevée que l’offre mais non déterminée par le marché.

    Pour le statut de réfugié il y a des règles internationales. Mais il n’y a pas une capacité d’accueil par pays ? Et qui pourrait varier en fonction d’où les gens vont. Voilà un bus pour Boston. Vous c’est à Dallas. Ou plus de liberté mais aux places limitées. Nous avons encore 9 places pour Seattle, à qui la chance ?

    Vous vous en allez où vous là avec vos skis dans le bain ? Vous espérer travailler pour une plantation de tabac ou de blé d’inde ? Vous ferez du taxi pour Uber ? Vous voulez être femme de chambre dans un hôtel et un hôtel Trump ne vous dérangerait pas ni un spa ? Que les enfants Trump approuvent. Et autres employeurs. Même pas besoin d’être réfugiés.

  22. Pâquerette Palardy dit :

    @jcVirgil
    Obama a utilisé son veto 12 fois. À date Trump l’a utilisé 2 fois, Reagan l’avait utilisé 78 fois…

    1. jcvirgil dit :

      Merci pour ces statistiques. C’est plutôt l’application du veto présidentiel dont je cherchais l’application et je lai trouvé, pour ceux que ça intéresse :

      *L’article premier de la Constitution stipule que le président peut renvoyer au Congrès un projet de loi voté par les deux assemblées accompagné de ses objections. Si la Chambre des représentants et le Sénat votent à nouveau le texte à la majorité des deux tiers, le président doit le promulguer.

      Selon l’American Presidency Project, émanation de l’Université de Californie, le Congrès est rarement parvenu dans la passé à réunir une telle majorité: sur les quelque 2500 vetos opposés par des présidents américains depuis le premier d’entre eux, George Washington (1789-97), seuls une centaine ont été renversés par un vote du Congrès.*

      C’est donc dire qu’avec avec un Sénat républicain le Congrès pourra bien passer les projets de loi qu’il voudra, Trump aura toujours le loisir d’y opposer son veto et ils ne pourront pas y faire grand chose.

      https://www.lapresse.ca/international/dossiers/elections-de-mi-mandat/201011/03/01-4339076-le-veto-larme-supreme-du-president-americain.php

  23. Pierre S. dit :

    ——————————

    le veto … c est un principe que Trump ne comprend pas …
    par contre il a utilisé son pourvoir pour gracier des gens qui ne méritait pas un tel privilège.
    Il a congédié sans raison valable bon nombre de gens qui faisait appliquer les règles et la
    loi à l’encontre de sa volonté et il a également mentis, altéré les fait et plusieurs fois discrédité
    publiquement (à tors et à travers) ses services secrets son système de justice et les institutions publiques.

    Il a également donné accès au dossiers top secrets a des gens qui n’y était pas autorisé …..

    la liste des incohérences, des entraves et des décisions stupides et nocives est très longue.

    1. Pâquerette Palardy dit :

      @PierreS
      Le véto présidentiel n’a rien à voir avec le fait que Donal Trump a fait bénéficier des gens de son pardon!! Deux choses bien différentes.

  24. Boozadvisor dit :

    Quand je veux me remonter le moral et oublier un peu l’étron orange sur ce sujet en particulier, j’aime bien crinquer le son de cette chanson à fond
    (Ceux qui ne verront pas le lien ci-bas, écrivez Dimmi Promesses dans la barre de recherche YouTube)
    https://youtu.be/tQUv74971sQ

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :