Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

GettyImages-578544906.jpg

Confident et allié de longue date de Donald Trump, Tom Barrack occupe une place importante quoique discrète dans l’orbite du président. Après avoir appuyé financièrement la campagne présidentielle du promoteur immobilier, le fondateur du fonds d’investissement Colony Capital lui a recommandé l’embauche de Paul Manafort comme président de son équipe électorale et dirigé le comité chargé d’organiser la cérémonie d’investiture du président, lequel fait aujourd’hui l’objet d’une enquête. Hier, le milliardaire californien est sorti de l’ombre en défendant de façon étonnante le meurtre du journaliste Jamal Khashoggi.

«Quoi qu’il se soit passé en Arabie saoudite, les atrocités aux États-Unis sont pareilles ou pires», a-t-il déclaré selon un compte rendu de Gulf News d’une discussion tenue dans le cadre d’une conférence tenue à Abou Dabi par l’Institut Milken. «Les atrocités dans […] n’importe quel pays sont dictées par l’État de droit. Je pense que nous commettons une erreur en dictant ce que nous pensons être le code moral là-bas, quand nous avons un jeune homme et un régime qui tentent d’entrer en 2030.»

Petit-fils d’immigrés libanais, Tom Barrack brasse des affaires en Arabie saoudite depuis des années. Il a estimé à Abou Dabi que la réaction de l’Occident au meurtre de Khashoggi participe d’une incompréhension qui remonte aux accords Sykes-Picot.

«L’Occident est confus, il ne comprend pas l’État de droit dans le royaume, il ne comprend pas ce qu’est la succession dans le royaume, il ne comprend pas comment le fait d’avoir un pays où les moins de 20 ans représentent 60% de la population peut représenter un problème», a-t-il dit.

Il aurait pu préciser que l’Occident ne comprend pas ce que tout cela a rapport avec le démembrement d’un dissident saoudien.

P.S. : Je vous invite, d’ici à vendredi, à participer à la première campagne de financement de ce blogue en 2019. Merci à l’avance de votre précieux soutien!

Le blogue de Richard Hétu
Other Amount:

(Photo Getty Images)

48 réflexions sur “Un confident de Trump compare les «atrocités» des États-Unis à celles de l’Arabie saoudite

  1. March dit :

    Non, l’occident ne comprend pas pourquoi un état à le droit d’emprisonner, tuer, torturer toutes personnes qui ne pense pas comme eux.
    Si l’occident s’est défait de l’emprise des rois et des seigneurs féodaux, c’est justement pour empêcher ce genre de crime par une personne qui n’est imputable de rien et qui a tous les pouvoirs. Nos ancêtres ont réussi à remettre le pouvoir dans les mains du peuple, chose qui n’est pas encore arrivé en Arabie Saoudite. Ils sont 200 ans en arrière dans les droits de l’homme. Alors non, l’occident ne comprend pas cette réalité.

    Par contre, je sais que DT et sa gang aimerait faire ça aux USA. En première cible, les médias, Hillary, les méchants démocrates, les musulmans, les latinos, etc.

    Jamais je ne vais dire que Trump est un président car il ne mérite pas se titre même si officiellement, il a le titre. Par contre, je sais que le titre qui lui va le mieux est Wannabe dictator.

    1. gl000001 dit :

      Bien d’accord. Et tenez-vous loin des ambassades 😉

  2. Daniel A. dit :

    «L’Occident est confus, il ne comprend pas l’État de droit dans le royaume, il ne comprend pas ce qu’est la succession dans le royaume, il ne comprend pas comment le fait d’avoir un pays où les moins de 20 ans représentent 60% de la population peut représenter un problème», a-t-il dit. »

    Et parce que l’Occident ne comprend pas, cela donne le droit de tuer et de démembrer des opposants. Belle logique.

  3. Theophile Raulet dit :

    Monsieur Barrack trouverait cela moins drôle si c’est lui ou quelqu’un de sa famille qui est sur le point de se faire tuer par ses amis de l’Arabie saoudite. Ses paroles me semblent dicter par ses intérêts monétaires et son lien avec quelqu’un qui nous a montré combien méchant et corrompu un président peut être (même si c’est une présidence volée), monsieur Trump. Ces personnes pourraient s’amender. Et tenter de réparer dans toute la mesure de leurs moyens tout le mal qu’elles ont fait et font, avant qu’il ne soit trop tard. Je l’espère. Quant tu es rendu dans tes 70 ans, tu as pas mal moins de temps devant toi.

    1. Benton Fraser dit :

      Je crois que si l’Arabie Saoudite découperait un membre de sa famille, M. Barrack comprendrait!

  4. Gilles Morissette dit :

    Cette déclaration dépasse l’entendement mais elle est le reflet de tout ce qui va de travers au sein de cette administration complètement tordu.

    On peut justifier n’importe laquelle des atrocités commises par ces états voyous avec de tels arguments.

    Tuer et démembrer un journaliste opposant au régime saoudien n’est pas un « État de Droit ». C’est un meurtre.

    Point Final.

  5. treblig dit :

    L’Arabie saoudite est une monarchie de droit absolu comme sous Louis XIV.. Pas une monarchie constitutionnelle comme sous Élizabeth ll ou la reine a des pouvoirs symboliques. Grosse différence.

    En occident, une monarchie comme l’Arabie dans le monde moderne est une aberration, un anachronisme, une survivance d’un passé féodal. Indéfendable sur le plan moral et politique si l’on croit à la démocratie. Alors non, je ne comprends pas la logique de succession et je ne cherche pas à comprendre.

    1. igreck dit :

      Il faut sans doute comprendre que là réside en bonne partie le retard du monde arabo-musulman face au monde occidental. À cela s’ajoute leur position absurde concernant la place que doit occuper la Femme dans leur société, se privant ainsi de plus de la moitié de leur force intellectuelle.

  6. Ce qu’il voulait dire est qu’on ne débarque pas un dirigeant barbare mais qui est prêt à faire entrer le Royaume au 21ième siècle pour le remplacer par un autre barbare qui voudra les garder dans le 15ième.

    1. treblig dit :

      @andoni…

      Ce que Tom Barrack demande n’est pas tellement de comprendre l’Arabie mais plutôt d’accepter l’absolutisme. Or, les États-Unis se font un devoir d’exporter la démocratie américaine un peu partout dans le monde… sauf en Arabie.

    2. gl000001 dit :

      Quand tu veux entrer dans le 21e siècle, tu l’arrêtes la barbarie. Tu ne la diminues pas tranquillement à long terme avec des patch anti-barbarie semblable aux patch anti-tabac. Tu arrêtes cold Turkey.

      1. gl000001 dit :

        Jeu de mot non-intentionnel 😉 😉 😉

      2. lanaudoise dit :

        😄

    3. el_kabong dit :

      @andoni machin

      Toujours votre morale à 2 vitesse…

      Si on suit votre « logique », il était idiot pour Bush de débarquer un dirigeant barbare, qui avait déjà amené son pays dans la modernité, pour ramener ce pays vers le 15e siècle…

  7. Nycole L. dit :

    Il est aussi crétin et imbuvable que son grand ami le stroump orangé et enragé 😭😭😭

  8. Guy LB dit :

    *********
    Ce qui démontre une fois de plus qu’avoir un gros compte de banque ne garantit pas un gros quotient intellectuel. Et quand on prend connaissance des raisonnements du monsieur, on comprend tout de suite pourquoi c’est un grand ami du Do-Do.

    1. Theophile Raulet dit :

      @Guy LB 13/02/2019 à 07:55. Je crains plus la faiblesse de sa moralité que je ne m’interroge sur son quotient intellectuel. Dépassé, un certain montant, est-il possible que notre humanité soit incersement proportionnelle à notre richesse?

  9. Henriette Latour dit :

    En quoi le fait que 60% de la population aient moins de 20 ans est-il un problème? Serait-ce que ces jeunes ne veulent plus de cette monarchie de droit divin et que celle-ci se rend compte qu’elle ne survivra pas à ce désir de liberté, de connaissance, d’ouverture sur le monde, contrairement aux vieux (j’ai bien pesé le mot) qui vivent encore au Moyen-Age.

    1. jcvirgil dit :

      @Henriette Latour

      C’est en plein ça il compatit avec un régime barbare qui a tellement de travail à réprimer sa jeunesse pour l’empêcher d’accéder au 21 e siècle et à un État de droit .
      Après tout il faut comprendre , les décapitations sur la place publique, la torture dans ses geôles et l’élimination physique d’une centaine de dissidents et plus par années , c’est pas facile. En plus c’est tellement salissant !

      1. lanaudoise dit :

        👍👍👍👍

    2. Lecteur_curieux dit :

      Malheureusement je suis porté à croire que beaucoup de leurs jeunes sont des radicaux religieux et sans la monarchie la violence, la misogynie et la barbarie seraient encore plus grande.

      Une culture qui n’a rien de démocratique et qui ne voit qu’un régime de terreur pour gouverner.

      Mais les occidentaux ont le droit de s’indigner.

  10. jcvirgil dit :

    Vraiment ! Pour paraphraser Astérix *Ils sont fous ces milliardaires !* Avant de me faire lancer des roches. Je sais ils ne sont pas tous pareils, mais on voit bien que pour certains d’entre eux , ils ont une morale de fond de poche comme ce Barrack qui nous dit en fait que tout peut être pardonné à une dictature qui nous permet de *faire de la business* !

    Ils faut comprendre et pardonner les coutumes locales quoi, comme l’assassinat d’un journalistes dissident et son démembrement dans une ambassade , alors que les bouchers en faisaient jouer une petite musique d’ambiance.

  11. gl000001 dit :

    « Tom Barrack occupe une place importante quoique discrète dans l’orbite du président. »
    Un autre qui a des problèmes d’orbite. Quand tu tournes autour d’un trou noir, t’as un gros problème. En raison de sa déclaration, il est trop tard pour lui.
    Quant à l’état de droit, il a juste à travailler pour faire élire des gens qui y croient.

  12. Apocalypse dit :

    ‘Tom Barrack’

    -100 000

    Non, mais quel abruti! Qui s’assemble, se ressemble n’aura jamais pris plus de sens que depuis que Donald Trump est au pouvoir. Cet homme n’est entouré que d’ordures sans aucun ‘moral compass’ qui ne sont intéressé que par deux(2) choses: le pouvoir et l’argent!

    Justifier les atrocités commises par les criminels au pouvoir en Arabie Saoudite par celles qu’auraient commises son propre pays, non, vous n’hallucinez pas. Quant bien même les Etats-Unis en auraient commises, ça ne saurait être une excuse pour d’autres d’en faire autant.

    Nous ne sommes sans doute pas loin du jour où quelqu’un dans l’entourage de Donald Trump va dire que Jamal Khashoggi a eu ce qu’il méritait. En fait, on est pas loin avec ce que dit ce Tom Barrack.

    1. lanaudoise dit :

      Justement l les atrocités commises par des Américains, comme disons, Andrew Jackson, sont des atteintes à l’Etat de droit. Lequel existait pourtant, comme l’histoire de la décision rendue dans l’Amistad le prouve.

  13. Apocalypse dit :

    @March – 7h23

    +1000

    Je ne sais pas si vous avez déjà vu le film ‘V for Vendetta’, à un moment donné V dit ceci:

    “People shouldn’t be afraid of their government. Governments should be afraid of their people.”

    On rêve du jour où cela sera vrai en Arabie Saoudite!

  14. lanaudoise dit :

    Pas surprenant qu’il soit allé chercher Paul Manadort, l’homme au manteau d’autruche. Mais surtout ami de tous les dictateurs d’Afrique… Wikipedia en nommait plusieurs en juin 2016, pas juste Mobutu; avec Marcos et le dictateur russophile de l’Ukraine, j’en avais le souffle coupé.

    Ce n’est pas nous qui sommes confus, c’est LUI. En effet, l’Etat de droit implique la prééminence des droits humains, comme chacun sait, sauf ceux vivant au Moyen-Age ou dans le domaine de la Fantaisie.
    https://fr.m.wikipedia.org/wiki/État_de_droit

    1. lanaudoise dit :

      Manafort, pas Manadort.

  15. spritzer dit :

    « Je pense que nous commettons une erreur en dictant ce que nous pensons être le code moral là-bas, quand nous avons un jeune homme et un régime qui tentent d’entrer en 2030. »

    Barrack a dû côtoyer beaucoup de psychopathes dans sa vie pour ne pas être plus ému que ça du sort de Khashoggi. Je suppose que lorsque tu es milliardaire, tu as eu l’occasion d’en croiser souvent.

    1. Lecteur_curieux dit :

      Tous les matins en se faisant la barbe il en voit un dans le miroir.

  16. « Confident et allié de longue date de Donald Trump, Tom Barrack occupe une place importante quoique discrète dans l’orbite du président. »
    Qui s’assemble se ressemble. Ces ultra-riches se croient les maîtres du monde. Ils sont méprisants, arrogants et ils se croient permis de vivre selon leurs propres lois. Qu’ils ne viennent pas nous parler de l’état de droit, ça ne s’applique pas à eux.
    D’après M. Barrack, l’Occident ne comprend rien aux coutumes de l’Arabie Saoudite. On pourrait lui rétorquer que lui ne comprend rien aux difficultés vécues par une majorité de ses concitoyens. Que sait-il de l’inquiétude des personnes qui peinent à joindre les deux bouts, qui n’ont pas les moyens de se faire soigner, qui travaillent comme des malades pour un salaire insuffisant etc…etc…
    Ça se passe dans son propre pays et il ne le comprend pas parce qu’il croit que ces gens sont des paresseux.
    Avant de faire la leçon aux autres, il devrait descendre de son piédestal pour voir ce qui se passe chez les gens ordinaires qui contrairement à lui n’ont pas perdu le sens de la compassion et de l’entr’aide.

  17. spritzer dit :

    L’article de Vox est intéressant à propos de l’enquête sur l’inauguration de Trump. Dès le départ il annonçait ses couleurs. 😉

    Je n’ai même pas vu son inauguration. Il faudra que je regarde ça un jour…

  18. lanaudoise dit :

    En effet, il y a dans ce cercle-là, plus de psychopathes que dans les prisons. Presqu’un prérequis pour monter des échelons. Mais une catastrophe pour la société.
    https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Robert_Hare

    1. lanaudoise dit :

      Le psychologue Robert Hare les appelle les serpents en costumes. Pas gentil pour les serpents.

  19. Mouski dit :

    Je ne crois pas que les EU vont pouvoir résister à un deuxième terme de cet imbécile président. La situation la plus catastrophique serait la continuité de ce qui se passe présentement soit la division des forces démocrates. Les batailles que vont se livrer ces aspirants démocrates dans les primaires vont laisser des traces et en bonus Schultz comme indépendant. Revenez sur terre bout de cr…….

    1. lanaudoise dit :

      En effet. Dans le Slate d’hier, un article à propos de la propension de DT à nommer des dirigeants de façon intérimaire. Cela lui assure des yes men prêts à toutes les courbettes, mais à la tête du Pentagone, l’absence de dirigeants disposant de libre-arbitre est la recette de la catastrophe, et pas juste pour le monarque 🍊.

  20. Apocalypse dit :

    @Guy LB – 07:55

    ‘Ce qui démontre une fois de plus qu’avoir un gros compte de banque ne garantit pas un gros quotient intellectuel.’

    En effet! Et c’est pour cela qu’il faut privilégier la diversité. Autour de Donald Trump, on ne retrouve qu’un seul type de personalité, des gens riches ou immensément riches et comme vous dites, ce n’est pas un gage, loin de là, qu’ils vont posséder les qualités (intelligence, compassion, dignité, jugement, etc) pour être les leaders et diriger un pays. On en a la plus belle preuve avec cette présidence, tous des gens dans le même moule qui pensent pareil.

  21. eau-vive dit :

    test

  22. toile dit :

    «L’Occident est confus, il ne comprend pas l’État de droit dans le royaume, il ne comprend pas ce qu’est la succession dans le royaume, il ne comprend pas comment le fait d’avoir un pays où les moins de 20 ans représentent 60% de la population peut représenter un problème», a-t-il dit.

    L’état de droit en Arabie maudite: Une royauté usurpée de longue date qui tente par tous les moyens de maintenir son clan au pouvoir. Une Arabie Maudite décriée quant à l’aspect des droits de l’homme. Une Arabie Maudite dont le systeme de justice pénale ou civile relève de la charria, qui ne reconnaît pas la moitié de ses citoyens comme des etres à part entiere. Je parle des femmes. Une Arabie maudite qui démembre, fouette, harcèle, menace ses citoyens. Une Arabie maudite qui comandite la guerre au Yemen et fait de ce pays une situation à la limite du génocide. Une arabie maudite qui perçoit que plus de 60% de sa population pourrait représenter un problème pour elle en raison de sa jeunesse ( lire opposition potentielle). C’est quoi au juste qu’en bon occidental je cromprends pas ?

    Par contre ce que je comprends c’est qu’un bon occidental qui comprend pas , vu sa si petite intelligence, devrait ne mot dire ( maudire) devant un système déployant une telle sagesse…..pis toi tu continues ta business vu que c’est moral… et payant.

    1. gl000001 dit :

      Ou : c’est payant, donc c’est moral 😉

      Très bien résumé .

    2. lanaudoise dit :

      Je seconde.

  23. Louise dit :

    J’ai écrit un commentaire pour ce billet et il n’est pas passé parce que j’ai essayé de faire un changement à mon profil.
    Je voudrais utiliser juste mon prénom maintenant. Je vais me réessayer.

  24. Louise dit :

    Ce matin j’ai fait un commentaire pour ce billet mais il n’est pas passé parce que j’ai fait un changement à mon profil.
    Je vais me réessayer.

  25. chrstianb dit :

    Bref, ce moron est prêt pour vivre dans un état fasciste.

  26. kelvinator dit :

    Lorsqu’on a pas d’argument, on sort le « what about… ». On appel cela le whataboutism. On tente de justifier une position en prétextant que d’autres font pareil.

    C’est contradictoire puisqu’on affirme que les autres font aussi pire, donc que c’est mauvais, mais on le supporte pareil. On nivelle par le bas. On prétend être contre une situation, mais on s’oppose à toute tentative de changement parce que selon nous, il faudrait aussi agir pareil dans d’autres situation, qui sont souvent bien différente de l’exemple cité. Bref, l’argument de ceux acculé au pied du mur et qui n’ont pas de réels arguments pour le défendre.
    C’est malheureusement un erreur de raisonnement bien trop fréquent, qui est souvent revenu avec Maduro justement.

  27. Rustik dit :

    À ce titre, NON je ne comprends pas l’Arabie Saoudite.
    Je ne comprends pas qu’un dirigeant puisse imposer ses vues sans consulter le peuple.
    Je ne comprends que les droits de 50% de la population (les femmes) puissent être réduit à peau-de-chagrin.
    Je ne comprends pas qu’un organisme gouvernemental puisse tuer un civil sans rendre de compte.
    Je ne comprends pas qu’un pays sensé puisse marcher main dans la main économiquement avec un état qui agit comme l’Arabie Saoudite agit.
    Et NON je ne comprends pas comment un occidental qui a une colonne vertébrale puisse défendre un tel régime.
    Désolé, NON je ne comprends pas, et j’espère que je ne comprendrai jamais.

  28. igreck dit :

    Barrack (Tom) Vs Barack (Obama) : c’est fou comme une simple lettre peut tout changer… cette lettre qui tue !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :