Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

im-40337.jpg

Michel Flynn a participé à 19 entretiens avec l’équipe de Robert Mueller ou d’autres procureurs du ministère de la Justice. Il a aidé à plusieurs investigations en cours, et pas seulement celle «concernant tous liens ou coordination entre le gouvernement russe et individus associés à l’équipe de campagne du président Donald J. Trump». Il a également fait progresser une enquête criminelle n’ayant rien à voir avec l’affaire russe. Et sa collaboration avec la justice américaine a probablement incité d’autres à lui emboiter le pas.

Tels sont les principaux éléments d’information que l’on peut tirer du document judiciaire présenté hier soir par le procureur spécial chargé de l’enquête russe, qui recommande une peine sans détention pour l’ex-conseiller pour la sécurité nationale de la Maison-Blanche en évoquant son «aide substantielle». Le document étant lourdement caviardé, le public n’a cependant toujours pas de réponse à au moins deux questions centrales.

Donald Trump a-t-il ordonné à Michael Flynn de contacter l’ambassadeur de Russie à Washington pour lui parler des sanctions américaines contre son pays et pourquoi le général à la retraite a-t-il menti au FBI sur la nature de ses contacts avec le diplomate?

Le président a déjà déclaré qu’il n’avait pas donné cet ordre à Flynn. Mais «cela aurait certainement été ok à mes yeux s’il l’avait fait. Je lui aurais demandé de le faire si j’avais pensé qu’il ne le faisait pas», a-t-il dit.

Pourquoi alors a-t-il congédié Michael Flynn? Selon la version officielle de la Maison-Blanche, le président a décidé de congédier son conseiller 24 jours après son entrée en fonction parce ce que ce dernier avait menti à Mike Pence et à d’autres sur la nature de ses contacts avec Sergueï Kisliak.

Or, 18 jours auparavant, la procureure générale des États-Unis par intérim, Sally Yates, avait prévenu le conseiller juridique de la Maison-Blanche du risque d’un «chantage» de Moscou sur Flynn en raison de ses mensonges publics sur ses contacts avec Sergueï Kisliak. Le renvoi de Flynn a suivi les révélations du Washington Post sur l’intervention de Yates. Bref, il y a lieu de croire que la version de la Maison-Blanche est mensongère.

Mais pourquoi Flynn a-t-il menti lorsque des enquêteurs du FBI l’ont interviewé au quatrième jour de son emploi à titre de conseiller pour la sécurité nationale? La question est d’autant plus intéressante que Flynn savait que ses conversations avec l’ambassadeur de Russie était enregistrés par les services de renseignement américains.

À noter qu’il n’est pas le seul à avoir menti sur ce sujet. K.T. McFarland, éphémère numéro deux de Flynn, a également nié aux agents du FBI que le sujet des sanctions américains contre la Russie avait été soulevé fin décembre lors des conversations entre Flynn et Kisliak. Elle a plus tard changé son témoignage sur ce sujet.

De toute évidence, Flynn, McFarland et cie ne voulaient pas que le public sache la vérité sur ces contacts. Serait-ce que la levée des sanctions était liée à la concrétisation de projets inavouables, dont la construction d’une Trump Tower à Moscou? On connaîtra vraisemblablement la réponse sur cette question et sur plusieurs autres lorsque le document présenté hier par Robert Mueller sera publié en entier.

En attendant, j’attire votre attention sur un fait qui ressort dans un topo réalisé la semaine dernière par l’animatrice de MSNBC Rachel Maddow. Maria Butina, l’espionne russe qui a tenté d’infiltrer la NRA et le Parti républicaine, est la toute première personne à avoir posé une question à Donald Trump sur les sanctions américaines contre la Russie, en juillet 2015. «Je ne pense pas que nous ayons besoin des sanctions, a alors répondu le futur président. Je crois que je m’entendrais très bien avec Poutine.»

(Photo Bloomberg News)

37 réflexions sur “Pourquoi Flynn a-t-il menti?

  1. eau-vive dit :

    Pourquoi Flynn a-t’il menti ?
    Pour la même raison que tous les autres ont menti, pour protéger le président.
    Trump n’a-t’il pas exigé la loyauté de ses fidèles serviteurs? Ces derniers ont embarqués allègrement dans le bateau du liar in chief
    se faisant croire qu’ils étaient au service de la nation et qu’il ne pouvait y avoir de poursuites.
    Aujourd’hui ils doivent déchanter puisque le rideau tombe peu à peu dévoilant toutes les infractions et même les crimes que leur chef vénéré a commis en se cachant derrière eux. Le comble de la lâcheté !

    1. Layla3553 dit :

      @eau-vive 9:01

      Bien contente de vous relire, un bon 15 jours sans vous lire m’inquiétait. Layla

      1. eau-vive dit :

        Merci Layla de vous préoccuper de moi.
        Un petit problème aux yeux qui est maintenant corrigé mais je dois utiliser les écrans lumineux avec modération dorénavant.

      2. karma278 dit :

        @eau-vive

        Si ça peut vous aider, j’utilise la fonction « Luminosité » sur tous mon écran , baissant la luminosité à 0% ou à 10% max.

        C’Est bcp moins agressant pour les yeux.
        Si ça peut vous être utile…

      3. eau-vive dit :

        Karma

        Merci pour le conseil, c’est ce que je fais maintenant et j’ai fait insérer un filtre bleu dans mes nouvelles lunettes.

  2. lechatderuelle dit :

    Pourquoi a-t-il menti?? probablement parce que ça marche comme ça …. Ils mentent en sachant que le système les supporterait et masquerait cet écart dans la paperasse ….

    Le problème avec cette équipe est que les écarts se multiplient à un rythme effarant, si bien qu’un moment donné, la quantité d’irrégularités « oblige » le système à réagir….

    Et comme tout bon système, il « choisit » ses boucs émissaires…..
    Pourtant, aucun changement dans les méthodes de faire, aucun changement dans l’attitude, aucun changement par tous les gens en place pour changer les choses…..

    Le constat est que la prochaine fois, les gens au pouvoir feront plus attention à leurs façons de faire et d’agir… sans rien changer dans le système….
    Un système influencé par les lobbys, par le fric….

    Si les USA étaient une démocratie, ce serait une autre histoire…. mais ce n’est pas le cas…..

  3. C’est à n’y rien comprendre.
    Pourquoi mentir, surtout au FBI, lorsqu’on sait qu’on a été enregistré?
    Flynn est quand même un homme intelligent avec une belle carrière derrière lui.
    Il avait l’air tellement sincère lorsqu’il scandait  » Lock her up « , se pourrait-il qu’il ait été emberlificoté par une des crapules qui gravite autour de 45 et qu’il s’en soit aperçu trop tard?

    1. RICK42 dit :

      Juste pour lui faire ravaler ses « Lock her up! » à l’intention de mme Clinton, ce pourri mériterait de goûter un peu c’est quoi d’être emprisonné. LOCK HIM UP! Mr le juge.

  4. spritzer dit :

    Je trouve la vidéo très intéressante. Il a raison, les politiques des US sont la cause du rapprochement entre la Russie et la Chine, mais lui même y a mis du sien avec les tarifs.

    Les sanctions contre la Russie sont l’aboutissement du travail de sape qu’ils (les US) ont fait en Ukraine depuis des années en soutenant l’extrême droite.

    1. Richard Hétu dit :

      Rien de plus malhonnête que d’accoler le mot «extrême droite» aux revendications nationales d’un peuple traversé par divers courants politiques.

      1. spritzer dit :

        Traversé par divers courant mais c’est l’extrême droite qu’ils favorisent depuis longtemps.

        « Reagan, for exemple, told UCCA member Stetsko, who personnally oversaw a slaughter of 7000 Jews in Lviv « your struggle is our struggle, your dream is our dream ». Indeed, UCCA members piled into the Reagan administration. Paula Dobriansky, daughter of the chair, was even placed on the National Security Council of America. » Ukraine in the Crossfire.

        En 2012 une résolution des Nations Unis contre la glorification du mouvement Nazi et des anciens membre de la Waffen SS a été votée contre seulement par les États-Unis,,, et le Canada. Il y a une communauté ukrainienne importante au Canada pour expliquer le vote de Harper.

      2. A.Talon dit :

        Étrangement, ce sont les ultra-dretteux qui accolent le plus souvent cette expression aux mouvements nationalistes (ou anti-Russie) ukrainiens. Les blogues de Radio-Canada sont d’ailleurs particulièrement infestés par ces aigrefins sans scrupule. Faut croire que certains, en haut lieu, y voient un avantage politique, comme une manière détournée de combattre la nationalisme québécois…

      3. jaypee dit :

        @ Richard Hétu

        « Rien de plus malhonnête que d’accoler le mot «extrême droite» aux revendications nationales d’un peuple traversé par divers courants politiques. »

        Merci de cette précision.
        Décidément, ce spritzer a souvent besoin d’être ramené à l’ordre pour délire…

  5. Normand Baril dit :

    PAS POUR PUBLICATION

    7ième paragraphe: « … ses conversations avec l’ambassadeur de Russie étaient enregistréEs… ».

    8ième paragraphe: « …le sujet des sanctions américainEs… ».

    1. Bartien dit :

      @Normand Baril

      Vous en avez oublié une!!

    2. jaylowblow dit :

      « étaiENt enregistréEs »

  6. Alysanne dit :

    Vu sur le fil Twitter de Mike Flynn Junior il y a quelques instants :

    https://pbs.twimg.com/media/DtqQcCqW0AAL1zU.jpg

    La bouteille de Coke diète devrait vous donner un bon indice de qui est l’individu à gauche lol

  7. treblig dit :

    Flynn a été congédié en 2014 par Obama pour cause de relations conflictuelles avec les autres organes de sécurité. Par ailleurs,les subordonnés de Flynn déploraient sa relation difficile avec la vérité.

    1. Layla3553 dit :

      @trebling 10:51

      De plus pour l’avoir lu, Barack Obama avait averti Tiny de se méfier de M.Flynn.Layla

  8. Apocalypse dit :

    ‘Bref, il y a lieu de croire que la version de la Maison-Blanche est mensongère.’

    LOL … Ca serait bien une première :-).

    J’avais vu la vidéo de Rachel Maddow où elle nous montrait l’extrait avec Maria Butina, ces gens ont du front tout le tour de la tête.

    J’écoutais des vidéos de MSNBC plus tôt ce matin et on disait que pour qu’on propose de ne pas envoyer Micheal Flynn en prison, il fallait qu’il ait fourni une aide substantielle et inestinable. D’ailleurs, le document est joyeusement clavardé, ce qui a fait dire aux commentateurs qu’à la Maison-Blanche, on devrait être sérieusement inquiet. On a en outre mentionné Jared Kushner et un commentateur a dit que la première chose qu’il a dû faire en apprenant ce qui se passait avec Micheal Flynn était d’appeler son avocat.

    On a aussi dit que l’enquête de M. Mueller n’était peut-être pas à quelques semaines de se terminer, mais bien à SIX(6) mois. On s’approche sans doute du jour où Jared Kushner et le fils de Donald Trump vont se voir accuser.

    C’est triste de voir l’état de la démocratie aux Etats-Unis et tout ce qui se passe à la Maison-Blanche, mais avouons que toute cette sage est fascinante.

  9. Apocalypse dit :

    @marie4poches – 9h38

    ‘Flynn est quand même un homme intelligent avec une belle carrière derrière lui.’

    On dit qu’il a une carrière irréprochable, alors comment diable s’est-il retrouvé dans ce bourbier?

    Quand bien même il ne ferait pas de prison, personne ne va oublier ce qu’il a fait, il vient d’entacher sa réputation à jamais. Un autre qui avait du front tout le tour de la tête en scandant ‘Lock her up’, ‘Lock her up’, au final, le criminel était LUI.

    1. @ Apocalypse
      En passant, je tiens à vous remercier de m’avoir fait découvrir l’émission de Rachel Maddow.
      Elle rapporte la nouvelle, rappelle les faits et nous explique tout ça sans intervention ni débats cacophoniques qui ne mènent nulle part.
      Très intéressant.

  10. darrylfzanuck dit :

    La premiere gaffe de Flynn a été de rencontrer des agents du FBI a la MB sans avocat avec lui

  11. Apocalypse dit :

    *correction

    … toute cette sagA est fascinante.

  12. Gilles Morissette dit :

    On peut dire que Muëller a le don de faire durer le suspense, ce qui doit faire enrager le Gros Taré. C’est un peu comme le supplice de la goutte chinoise.

    Plus sérieusement, on a affaire à une joyeuse bande de menteurs qui met en pratique ce que Giuliani disait à savoir que « la vérité n’est pas la vérité ». Le mensonge fait partie de l’ADN de ses fripouilles.

    L’enquête Muëller a réussi jusqu’à présent, à mettre à jour, une partie seulement des magouilles de ces enfoirés qui confondent l’intérêt public avec leurs intérêts personnels.

  13. Apocalypse dit :

    @darrylfzanuck – 11h08

    Pas pour rien que les avocats disent à leurs clients: ‘ferme-la’ .

  14. Pierre s. dit :

    ———————-

    effectivement

    L’histoire retiendra que ceux qui criait le plus fort  »lock her up »
    auront fini en prison parce qu’au final c’était eux les criminels.

    Je pense principalement à Trump bien sur mais aussi a Manafort
    Cohen, Flynn et tout cette bande de rats.

  15. treblig dit :

    HS

    A propos de la crise financière causée par un déficit budgétaire hors de contrôle ;

    Selon The Daily beast, Trump a simplement haussé les épaules puis a ajouté

    Je ne serai plus là quand ça va arriver

  16. jaypee dit :

    @ sprizer

    « Il y a une communauté ukrainienne importante au Canada pour expliquer le vote de Harper. »

    On vous paye pour écrire de telles conneries et vous ridiculiser publiquement ou vous faites ça par conviction?

    1. spritzer dit :

      Ce n’est peut-être pas la raison effectivement. Pourquoi d’après vous Harper a voté contre la résolution?

      1. Achalante dit :

        Je dirais « pour faire copain-copain avec les Américains ». Qu’est-ce que je gagne?

      2. spritzer dit :

        @Achalante

        Déshonorer le Canada pour un sac de cacahuètes, ce n’est pas sérieux. Il pouvait s’abstenir comme plusieurs pays européens l’ont fait mais il a voté contre, et deux fois plutôt qu’une car la résolution est revenue sur le tapis.en 2014.

        Mais attendons, jaypee va sûrement nous expliquer tout ça.

  17. darrylfzanuck dit :

    Si quelqu’un pourrait accuser la Trump Organization sous le RICO Act,comme étant une organisation criminelle,Trump serait accusé pendant son service…

  18. darrylfzanuck dit :

    Roger Stone invoque le 5eme amendement pour ne pas s’incriminer,Mueller envoie un message aux autres possibles témoins,i.e. qu’il peut recommander presque l’équivalent d’un pardon si le témon co-opere pour court circuiter Trump avec ses pardons fantoches,je prendrais la parole de Bob si j’étais témoin

  19. darrylfzanuck dit :

    Vendredi Manafort et Manafort vont etre au courant du dépot des recommandations de Mueller qui seront remises,seront-elles caviardées? Celui de Flynn a été beaucoup caviardé,une enquete CRIMINELLE est en cours, les 2 plus élevés apres Flynn sont Pence et Trump.Si Whitaker informe Trump du contenu caviardé il risque de sérieux ennuis.Flynn va surement empetrer Kushner pour conspiration avec les Russes entre autres,je vous l’avais prévu depuis mai, rien au minimum avant mars 2019,Trump va etre démantelé sur tous les fronts,sa plus grande erreur aura été de se présenter candidat,lui et ses acolytes auraient pu continuer leurs magouilles impunément en restant dans son orbite,ils seront tous ruinés ,maintenant question constitutionelle:Trump aura -t-il droit a la protection des services secrets si il est en prison?

    1. darrylfzanuck dit :

      Manafort ET Cohen

  20. Pierre S. dit :

    ——————

    Point de vue intéressant … le RICO act pour la Trump Organization.
    Le constat sera assommant. Les américains aurait porté au pouvoir le chef d’une
    organisation criminelle et il aurait sévit pendant presque un mandat complet … AYOYE!

    Ceci dit, ce qui sort au compte goute démontre la qualité exceptionnelle du travail de
    Robert Mueller dont la tâche consiste à dégommer le gars le plus protégé et le plus
    intouchable de la planète. Ca démontre aussi l’étendue abyssale de la bêtise de
    cet imbécile de président.

    Y refont pas un film avec ca … y a du stock pour au moins 10 saisons de série télé.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :