Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

90

16 658 : nombre de familles de migrants qui ont été arrêtées à la frontière des États-Unis avec le Mexique en septembre, le total le plus élevé en un mois au cours de la dernière année et le sujet d’une engueulade assaisonnée de gros mots entre le chef du cabinet de la Maison-Blanche John Kelly et le conseiller pour la sécurité nationale John Bolton hier à l’extérieur du Bureau ovale de la la Maison-Blanche.

Comme Donald Trump, John Bolton reproche à la secrétaire à la Sécurité intérieure Kirstjen Nielsen de se montrer incapable d’endiguer le flot de migrants qui se présentent à la frontière sud. John Kelly a défendu celle qui lui a succédé à la Sécurité intérieure après lui avoir servi d’adjointe à la Maison-Blanche.

P.S. : Dernier jour de la deuxième campagne de souscription de ce blogue. Si ce n’est pas déjà fait, il n’est pas trop tard pour y participer. Merci à l’avance!

Le blogue de Richard Hétu

(Photo AP)

35 réflexions sur “Le chiffre du jour

  1. gl000001 dit :

    Pourquoi il y a un flot de migrants à la frontière sud ? Deux raisons :
    – Les gouvernements républicains ont tout fait pour rendre le pays qu’ils fuient, invivable en les déstabilisant.
    -Les gouvernements démocrates ont tout fait pour rendre la pays attrayant pour eux !
    (Sur-simplification grossière, je le sais mais je l’aime !! Pour être plus précis il aurait fallu dire ultra-conservateur vs progressistes).

  2. Salvador E Rodriguez dit :

    «Under my administration there is no Chaos, just Great Energy at the White House» on s’en souviens tous….
    J’attends encore la même déclaration de la part du président des États-Unis d’Amérique a propos de tout le pays sous sa gouverne…. Mais ça ne vient pas. ….Oh, c’est vrai, il y a encore les méchants Démocrates ainsi que les journalistes; ces ennemis du peuple. Alors, il ne reste plus qu’à éliminer l’opposition et la dissidence. Let’s Make America Great Again.

    1. Salvador E Rodriguez dit :

      Svp sous entendre; éliminer le Gen. John Kelly de la Maison Blanche.

  3. Martin cote dit :

    Pour Trump…tous ces gens qui fuient l’opprobre sont des bandits, des violeurs…..pour tant çe sont pour la plupart de pauvres gens qui fuient la pauvreté et la guerre dans leur pays…Tiny utilise ces gens pour faire de la petite politique avant les mid terms…..il se fout d’eux…je ne comprends pas comment un homme comme Kelly s’accommode avec ces gens sans coeur, sans apathie et cruellement inhumain…

  4. Peace&Love dit :

    John Bolton à Kirstjen Nielsen: « Y’en rentre trop dans notre pays. Tue-les s’il faut mais débarrasse-moi s’en, c’tu clair?! »

  5. Francois dit :

    Fait.A la prochaine fois..

  6. Henriette Latour dit :

    Il faut vraiment que tous ces migrants soient désespérés pour vouloir entrer dans la jungle américaine.

  7. Lecteur-curieux dit :

    « Comme Donald Trump, John Bolton reproche à la secrétaire à la Sécurité intérieure Kirstjen Nielsen de se montrer incapable d’endiguer le flot de migrants qui se présentent à la frontière sud. » C’est IMPOSSIBLE à réaliser.

    Comme je l’ai dit hier, il faut une approche systémique et mettre l’accent sur des objectifs et non sur le problème sinon on ne peut que frapper un mur.

    https://www.agoravox.fr/actualites/economie/article/systemie-et-crise-systemique-pour-77693

    Analytique versus systémique toujours.

    L’analytique n’est plus appropriée dans la complexité. Et même dans les cas simples avec des faux raisonnements on s’en va où?

    1. Lecteur-curieux dit :

      Le lien d’hier : pages 63, 64 et 66 sont essentielles.

      https://www.eyrolles.com/Chapitres/9782708136267/debut_P2_Beriot.pdf

      Les républicains sont très analytiques tout en étant porté vers les dogmes, doctrines et fausses croyances. Ils ne qu’être doublement dans l’erreur.

  8. Apocalypse dit :

    ’16 658 : nombre de familles de migrants…’

    Je ne veux pas prendre le parti de l’administration Trump, mais 16 658 pour un mois, ça fait du monde en TITI et je comprends qu’on essai de faire quelque chose contre ce problème, mais quoi?

    Normalement, tous ces gens devraient passer par les canaux légaux pour entrer aux Etats-Unis, je suppose qu’on bon nombre se verraient refuser, alors on essai d’une autre manière…

    Je suis partant pour qu’on accueille un certain nombre de migrants, mais SVP passer par la légalité. Si 1000 à 2000 familles entraient illégalement au Canada chaque mois, je voudrais qu’on fasse quelque chose.

    1. Gilles Raymond dit :

      En effet, si ces chiffres sont exacts ils sont définitivement trop élevés et les USA sont en droit de demander au Mexique de mieux contrôler leur frontière pour éviter cette immigration illégale et massive de migrants. Comme le Canada serait dans son droit de demander aux USA d’en faire autant si le nombre d’immigrants illégaux franchissant la frontière des États-Unis pour entrer illégalement au Canada devenait insoutenable. On dira ce qu’on voudra mais sur ce point pas mal TOUS les Américains en ont plein leur ponpon de voir toute cette immigration illégale franchir leur frontière. Plus le Mexique ne fait rien ou peu pour régler cette situation et plus ils donnent malheureusement raison aux Républicains et à Trump.

      1. jcvirgil dit :

        La stratégie trumpienne est plutôt de les rediriger vers le nord par toutes sortes de contraintes ! une fois qu’ils ont quittés son pays , ce n’est plus son problème et il s’en lave les mains.

    2. Lecteur-curieux dit :

      Concentrez-vous sur un objectif et non sur le problème.

      Évidemment que franchir la frontière sans permission cela n’a rien à voir avec ma mentalité.

      Avec des jeunes dans notre temps, le ballon était rendu aux États-Unis dans un boisé, mais un des gars était allé le chercher pareil.

      Ou encore sur un cours d’eau en canot avec les scouts on est un peu trop proche de la frontière américaine. Les autorités légales ne sont pas venues mais un animateur oui.

      On sourit mais on respecte la frontière. Mais eux ces migrants ne sont pas dans la même situation ni n’ont la même culture que nous !

      La solution va vers ce que Trump décrie être plus open borders tout en pouvant être plus sévère sous d’aspects.

      Il faut favoriser, faciliter l’immigration légale, les traversées aussi pour le travail, faciliter les visas et permis de travail. Peut-être être plus sévère face aux réels trafiquants de drogues. Si on facilite la vie aux petits, ils vont moins passer par le crime organisé pour traverser la frontière.

      Ces flux migratoires sont inévitables et avec des allées et des retours. Pour eux aux États-Unis, au Québec et au Canada c’est bien plus faible sauf en situation de crise. Un contrôle du seuil peut donc se faire. Eux c’est quasiment impossible à cette frontière. Ils vont passer anyway mais il faut une certaine régulation.

      Au Québec, les Mexicains travailleurs agricoles viennent pour travailler et retournent dans leur pays et la majorité semblent heureux.

    3. Quand notre pm Justin a lancé son invitation après la menace de Trump de ne pas renouveler le visa des dreamer, au Québec ça entrait par le chemin Roxham on était découragé, mais pas pour les mêmes raisons, ces gens étaient tous des gens de bonnes conditions beaucoup avaient un métier, ça coupait la route pour les vrai réfugier, Nous attendons d’ailleurs encore le paiement du Fédéral pour le soutient que nous devons donner à ces gens, ce n’est pas qu’on n’en veut pas mais la capacité du Québec a des limites et comme je le dis ça enlève des chances à de vrai réfugier.

      Je sais que ce n’est pas la même chose, ces gens fuient la terreurs des gangs meurtriers et des conditions de vie épouvantables, leurs pays sont responsables de cet exode et les USA devrait s’en prendre à eux plutôt qu’à de pauvres gens.

    4. Achalante dit :

      Imaginez l’horreur qu’ils doivent vivre pour tenter le voyage malgré tout, et vous aurez peut-être la réponse… Tueries des cartels de la drogue, des armées gouvernementales ou révolutionnaires, fémicides, pauvreté générale, etc. Vivre illégalement n’impo où vaut mieux que de mourir sans espoir de justice.

  9. eau-vive dit :

    Comme Donald Trump, John Bolton reproche à la secrétaire à la Sécurité intérieure Kirstjen Nielsen de se montrer incapable d’endiguer le flot de migrants qui se présentent à la frontière sud.

    Que doit-elle faire pour endiguer le flot de migrants ? Faire une rempart avec son corps ? Étendre les bras et crier  » Non, non ne passez pas, le président ne veut pas » ?
    C’est à Trump et Bolton de trouver une solution à cette situation. Et comme c’est un problème très complexe, ça demande des solutions complexes et variées avec plusieurs acteurs qui COOPÈRENT pour trouver ce qui serait le mieux dans les circonstances et ce pour toutes les parties. On sait que c’est trop demander à ce président de prendre le leadership dans ce dossier.
    C’est un problème qui dépasse sa capacité de compréhension et on sait aussi qu’il est trop paresseux aussi pour le faire.

    Il préfère aller faire le bouffon devant ses partisans en vue des élections comme hier au Montana.
     » Un type qui peut faire un body slam à un journaliste, ça c’est mon genre de type »
    Ce n’est pas une invitation à la violence ça ? Et juste dans la semaine où on déplore la mort brutale d’un journaliste.
    Une vraie brute, il n’y a pas d’autres mots.

    1. gl000001 dit :
      1. eau-vive dit :

        Gl000001

        Rions un peu, c ‘est bon pour la santé mentale.

      2. gl000001 dit :

        Alors je vais rire 24/7 !! Mouhahahaha !!!

      3. kintouai dit :

        « Vous ne passerez pas ! » Ce sera plutôt le cri du coeur que lâchera Tiny Don, en se serrant les fesses, dans les douches de la prison où il finira ses jours.

    2. gigido66 dit :

      Si, un écervelé ou un “décervelé “…à votre choix.

  10. Marlo dit :

    Une seule question : mais où donc se cache Mueller pendant tout ce temps? Bah… une autre : QUAND?

    1. jcvirgil dit :

      Il est à la chasse aux Russes mais il semble qu’il n’a pas d’assez gros gibier à ramener sur le *hood du char* 🙂

  11. Gilles Morissette dit :

    Ne demandez surtout pas à Tiny et à son sous-fifre (Bolton) de tenter de trouver des solutions rationnelles à un problème aussi complexe que celui de l’immigration illégale , ils en sont, intellectuellement parlant, incapables. Les quelques neurones qui activent leur simili-cerveau ne permettent pas à ces deux enfoirés de saisir les tenants et aboutissants de ce dossier.

    Ils préfèrent les solutions faciles et simplistes, comme un « Mur » par exemple, car ils savent que ça fera plaisir à son ramassis de sacs de vidanges qui constitue sa vase électorale. Quoi de mieux que d’attiser la haine, l’intolérance et le racisme de ses partisans fanatiques pour en retirer un certain capital politique à la veille des Mid-Terms.

    Tiny trouve que le général Kelley et Nielsen ne font pas le travail? Cela signifie qu’ils sont sur un siège éjectable et qu’un bonne journée, dans un accès de rage incontrôlée, tel un enfant qui fait une crise du bacon, Tiny va les foutre à la porte.

    Bienvenue dans l’univers disjoncté de la « Maison Sale »

    1. Michèle dit :

      Bien résumé, Gilles

    2. Marguerite dit :

      « Ramassis de sacs de vidanges » qui est visé exactement..Ça ne sent pas bon en tout cas….

  12. onbo dit :

    Chaque fois qu’une famille latino quitte son coin de pays, c’est qu’on lui a sous-tiré sa terre et donc la possibilité de se nourrir par son travail.

    Un bon nombre des milliers de personnes qui ont été refoulées à la frontière us sont des gens qui d’une façon ou l’autre victimes de l’accaparement de leurs terres.

    C’est un drame qui frappe l’Afrique autant que l’Amérique du Sud et l’Amérique centrale.

    Le remède véritable consiste à stopper la vente des terres ou leur location par bail à très long terme à des entités étrangères qui les cultivent pour leur propre alimentation locale. Et à rétrocéder les terres louées ou vendues contre la volonté évidente de la population.

    D’où vient l’argent? D’individus de pays riches comme les USA, l’Arabie saudite; de fonds de pensions comme Teachers, etc. Et de bien d’autres sources, y compris des États étrangers eux-mêmes…

    Personne ne quitte sa terre de gaité de coeur!!!

    Si le Président américain voulait vraiment remédier à la situation, il pourrait aisément utiliser le pouvoir lié à sa fonction pour affirmer et convenir avec les autorités des pays lourdement affectés d’une explication mutuelle acceptable.

    https://www.grain.org/article/entries/4031-l-accaparement-des-terres-en-amerique-latine

    1. eau-vive dit :

      Onbo

      Très bon commentaire !

    2. jcvirgil dit :

      @ Onbo

      Très bonne observation. Il y a aussi les transnationales de l’alimentation qui déplacent les paysans avec l’aide des gouvernements qu’elles s’achètent pour y pratiquer une mono-culture intensive qui appauvrit les sols, comme en Indonésie où des petits paysans sont déplacés et la forêt vierge rasée pour la transplantation de palmiers nains qu’on cultive une dizaine d’années durant lesquelles on extrait l’huile de palme qui encrasse les artères des occidentaux, pendant qu’on assiste à l’extinction des orang-outangs.

      Mais c’est pas grave on vit dans un monde où l’argent est là priorité. Sur l’épitaphe de l’homo sapiens on pourra lire *RIP l’espèce qui a détruit son environnement par ignorance et cupidité *.

  13. sorel49 dit :

    Le général Kelly a déjà un pied dehors de la Maison Blanche,
    on n’en parle pas. C’est plutôt la secrétaire Nielsen la cible de Bolton. Pour ces faucons de la politique de l’immigration, ce n’était pas la première fois que Mme Nielsen était critiquée. La dernière fois, cela avait abouti à la séparation des enfants des familles des illégaux. Cette fois-ci, que peut-elle faire autrement? Demander à l’armée de suppléer aux agents de l’immigration pour courir après des civils ?

    Cette immigration illégale mais organisée doit être traitée à la source, comme l’aide économique au Nicaragua, le Salvador pour garder leurs citoyens chez eux, mais ça le tiny Andouille ne peut pas comprendre, ni son sous-fifre Bolton.

  14. Mabuse dit :

    Marlo dit :
    19/10/2018 à 09:03
    Une seule question : mais où donc se cache Mueller pendant tout ce temps? Bah… une autre : QUAND?

    J’ai lu avant-hier que Mueller avait terminé son enquête et qu’il était prêt à déposer son rapport en novembre, APRÈS les mid-terms. Pour compliquer sa vie, Trump pourra alors, si nécessaire, congédier Rosenstein et le remplacer par quelqu’un qui contrôlera les parties du rapport qui seront rendues publiques. Un BKB – Brett K bis…

    https://www.bloomberg.com/news/articles/2018-10-17/mueller-said-ready-to-deliver-key-findings-in-his-trump-probe

    Special Counsel Robert Mueller is expected to issue findings on core aspects of his Russia probe soon after the November midterm elections as he faces intensifying pressure to produce more indictments or shut down his investigation, according to two U.S. officials.

    Specifically, Mueller is close to rendering judgment on two of the most explosive aspects of his inquiry: whether there were clear incidents of collusion between Russia and Donald Trump’s 2016 campaign, and whether the president took any actions that constitute obstruction of justice, according to one of the officials, who asked not to be identified speaking about the investigation.

    That doesn’t necessarily mean Mueller’s findings would be made public if he doesn’t secure unsealed indictments. The regulations governing Mueller’s probe stipulate that he can present his findings only to his boss, who is currently Deputy Attorney General Rod Rosenstein. The regulations give a special counsel’s supervisor some discretion in deciding what is relayed to Congress and what is publicly released.

    À suivre.

  15. chrstianb dit :

    Demander au Mexique de contrôler les illégaux après leur avoir mis un fusil sur la tempe pour renégocier l’ALENA? C’est certain que les mexicains vont se trainer les pieds pour aider Trump…

    1. sorel49 dit :

      J’ai cru comprendre que le tiny Andouille n’aime plus
      le nouveau traité, il est prêt de le dénoncer. Je trouve de moins en moins divertissant le president-bouffon.

  16. titejasette dit :

    16 600 personnes en transit par mois. Ils sont « de passage » dans un vaste pays comme le Mexique où les ressources humaines et monétaires ne suffisent même pas à répondre aux besoins des Mexicains.

    Des ressources humaines et monétaires, il en faut pour contrôler l’accès de ces gens « de passage ». S’il y avait assez du travail pour ces gens, ils seraient restés au Mexique. Mais non, avec la nouvelle entente commerciale, les Mexicains ont juste de quoi à manger. Allez, montez plus au nord et allez chercher votre pitance en Amérique. Même les Mexicains doivent s’expatrier, alors pourquoi blamer ces pauvres gens ?

    ADIOS !

  17. Sueurs dit :

    Comme les dictateurs, Il aimerait régner comme eux, rien ne pourrait l’arréter pour faire disparaître ceux qui s’opposeraient à lui et pourquoi pas changer la constitution et se faire nommer président à vie!
    Il a le même profil qu’Hitler quand il monte son parti et soulever la population et muselé La Presse.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :