Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

Fin août 2018 : les démocrates de Floride sont gonflés à bloc. Ils croient aux chances du maire de Tallahassee, Andrew Gillum, de vaincre le représentant républicain Ron DeSantis à l’occasion de l’élection pour le poste de gouverneur de l’État. Deux mois et quelques jours plus tard, leur candidat charismatique finira par s’incliner par un peu plus de 32 000 voix, ou 0,4 %, devant le protégé de Donald Trump. L’étiquette « socialiste » que lui a accolée le camp rival lui a sûrement coûté de précieux appuis chez les électeurs indépendants ou modérés.

Quatre ans plus tard, les démocrates de Floride sont beaucoup moins optimistes. Mais ils ont été plus nombreux à participer aux primaires tenues mardi dans leur État qu’ils l’ont été en 2018, ce qui est étonnant pour un parti qui est au pouvoir à la Maison-Blanche. Et ils ont choisi comme candidat au poste de gouverneur un homme qui ne pourra pas être taxé de socialisme de façon crédible. Il s’agit de Charlie Crist, connu en Floride comme Barabbas dans la passion, et qui est le genre de politicien à se souvenir des noms des responsables et politiciens locaux les plus obscurs, et ce, même dans un grand État comme le sien.

Élu à la Chambre des représentants en 2016, Crist a été gouverneur de Floride de 2007 à 2011 à l’époque où il était républicain (il a quitté le GOP en 2012). Il a par la suite brigué en vain un siège au Sénat à titre de démocrate et d’indépendant. Mardi, il a facilement défait Nikki Fried, la commissaire de l’agriculture de Floride. Et il affrontera en DeSantis un rival dont les moyens financiers seront supérieurs aux siens, et qui continuera à présenter comme autant de triomphes indiscutables sa gestion de la pandémie de coronavirus et sa lutte contre les « wokes ».

Centriste autoproclamé, Crist voudra non seulement faire le plein de votes démocrates mais également chercher des appuis chez les indépendants et les républicains que les politiques très à droite et très agressives de DeSantis rebutent.

« Ce soir, les électeurs de Floride ont clairement envoyé un message : ils veulent un gouverneur qui se soucie d’eux et résout les vrais problèmes, préserve notre liberté, et non une brute qui nous divise et nous prive de notre liberté », a-t-il déclaré à ses partisans.

DeSantis, lui, ne s’est pas adressé seulement aux électeurs de Floride au cours des derniers jours, comme le démontre cette pub nationale dans laquelle le gouverneur républicain, qui nourrit des ambitions présidentielles, semble se prendre pour Tom Cruise dans le film Top Gun :

La pub a rappelé à certains une pub qui a contribué à la défaite de Michael Dukakis, candidat présidentiel du Parti démocrate en 1988 :

(Photo AP)

38 réflexions sur “Cet homme peut-il vaincre Ron DeSantis ?

  1. Charlot dit :

    La publicité de Top Con! Et on viendra nous dire que la politique américaine n’est pas un show big bang paf!

  2. Les Démocrates ont choisi de miser sur un candidat plus centriste, plus modéré dans l’espoir d’attirer un électorat réfractaire aux politiques rétrogrades de DeSantis.

    On verra, en Novembre, si ce pari va leurs permettre d’arracher la victoire.

    Personnellement, à mon grand regret, je favorise DeSantis même si au fond, j’espère qu’un tsunami électoral emportera ce sinistre opportuniste et mettra fin, du moins pour un certain temps, à ses ambitions présidentielles.

    En attendant, admettez que sa pub est d’un ridicule consommé.

    Une pitoyable imitation du personnage d’un film à succès.

    Néanmoins, elle nous montre toute la fatuité du personnage.

    Un politicien qui joue au « héros » et qui sauve les « belles valeurs américaines » !!

    Certains électeurs vont adorer ça !!!

  3. Maverick dit :

    Holala, la publicité de Top Gov est ce que les enfants de nos jours appellent « cringe ». DeSantis n’a pas l’étoffe pour être Président, on croirait voir un homme qui essaye, péniblement, d’être plus cool que Jeb Bush mais qui trouve le moyen d’échouer lamentablement à la tâche.

    1. gl000001 dit :

      Pour une fois, vous êtes drôle mais intentionnellement.

  4. marie4poches4 dit :

    Presque pas HS

    20 candidats au poste de gouverneur qui ont adhéré au big lie se présentent en 2022

    https://pbs.twimg.com/media/FaTT38eX0AA4TqJ?format=jpg&name=4096×4096

  5. Kelvinator dit :

    Il aurait du appeler sa publicité « TOP GONE »

    1. ProMap dit :

      LOL. Ou Top Goone

      1. gl000001 dit :

        On est en Floride … Top Gougoune !!

      2. ProMap dit :

        gl000001 – 🤣😂 Ron DeGougoune lui va très bien.

      3. Dekessey dit :

        😂
        👍🏻

  6. chatderuelle dit :

    ce serait une incroyable histoire que de voir DeSantis, le futur Sauveur, se faire coiffer au poteau par un vieux de la vieille…

    Adieu, veau, vache, cochon…

    ce serait un sacré coup de pied dans la fourmilière….

    y’en aurait des chapelets et de l’eau bénite qui r’voleraient du côté républicain…

    1. Maverick dit :

      @chatderuelle Crist à autant de chance battre DeSantis que Duhaime en a de battre Legault.

      1. @chatderuelle (24/08/2022 à 10:49)

        Je crois, à mon grand regret, que vous avez raison pour « TOP GOV DeSantis.

        Ce type, comme Duhaime, est un fin manipulateur doté d’un égo surdimensionné et qui se croît investi d’une mission de « sauveur » même si on sait que c’est un « boulechiteur de première ».

        Les Amerloques adorent ce genre de politicien.

        Ils se font totalement « entuber » et ils en redemandent.

      2. @Maverick (24/08/2022 à 10:49)

        Mon commentaire de 10:58 s’adressait à vous et non à « chatderuelle ».

        Mes excuses pour cette erreur de ma part.

  7. Haïku dit :

    RE: Ron DeSantis….

    « C’est grâce à son intelligence que l’intelligent comprend pourquoi l’imbécile réussit. »
    (Proverbe Akhénase).

  8. Madalton dit :

    Est-ce que DeSantis sait que le film Top Gun serait un film chargé de sous-texte homoérotique? Pour le parrain de la loi Don’t say gay.😁

    https://uk.movies.yahoo.com/top-gun-is-it-really-gay-134449518.html

    1. Madalton dit :

      Prochaine pub dans un vestiaire avec seulement sa serviette entouré d’hommes comme dans le film.

  9. Layla dit :

    Voici le commentaire d’un ancien commandant de la Navy Ken Hatbaug.
    Il dit une Ron DeSantis était un avocat de la Navy et qu’il n’y a rien de mal à cela jusqu’à ce qu’il commence à se pavaner autour d’une ligne de vol, en portant des lunettes de soleil d’aviateurs en faisant semblant d’être un dur à cuire.
    Il dit: nous connaissons tous des gars dans la Navy qui ont fait semblant d’être quelque chose qu’ils ne sont pas.
    Cet acte de dur à cuire est pathétique, surtout de quelqu’un comme Ron De Santis.

    Il dit…j’ai volé des missions de renseignements au MoyenOrient et dans le Pacifique. J’étais commandant de mission d’une équipe de reconnaissance de combat, les hommes et les femmes que je dirigeais les portaient fièrement.
    Il termine…
    Cette annonce de campagne de Ron DeSantis n’est qu’un exemple de plus d’un politicien républicain s’appropriant l’honneur des autres parce qu’il n’a pas d’honneur.

    https://youtu.be/Qkyz0tttHOc

    1. ProMap dit :

      Pourquoi ont-ils cette manie de se prendre pour des vedettes de cinéma. Au moins Reagan et SwartzTerminator en étaient des vrais AVANT d’entrer en politique, pas jouer les vedettes après.

      C’est son fils à la fin de la pub jouant sur un jet? Bof, ils mettent des AR-15 dans les mains des tous petits, un et y’a rien là, et tous les brainwashés rêvent de piloter cet engin. Ah ces compagnies de pub, elles vendraient un nouveau stylo Bic, ultra perfectionné (lire nouveau capuchon et nouvelle couleurs) qu’elles ne s,y prendraient pas autrement. DeSantis n’est qu’une nouvelle mouture d’un quelconque exprez avec un nouveau casque (militaire) et une nouvelle couleur de peau parce que non barbouillée.

      Il se dit près du peuple, critique l’élite, démocrate il va sans dire, mais les pilotes de jets militaires forment une élite, non?

      Layla, le commentaire de Ken Hatbaug devrait faire partie des pubs des démocrates, avant que Lincoln Project ne le fasse et même après.

      1. ProMap dit :

        des tous petits, un jet y’a rien là

      2. marie4poches4 dit :

        Ils veulent surtout afficher leur masculinité, montrer qu’ils sont de vrais hommes, pas des mauviettes comme les LGBTQ.

  10. rodrigue Lemaitre dit :

    Cela n’arrivera jamais…
    La Floride est au 6e rang sur 50 , des états dont l’âge médian est le plus élevé (près de 43 ans).
    Et avec l’âge, on a immanquablement hausse du taux de réactionnaires ou réfractaires à tout changement …
    De Santis est habile à jouer sur ce sentiment là.

    La fille d’un ami résidant en Floride dit que le climat est tellement pourri (politique, pas météorologique ! 😁 ) qu’elle a choisi de faire son université dans un autre état.

    1. On pourrait quand même espérer que grâce à ses anti-mesures face à la Covid il ait écrémé la pyramide d’âge et fait baisser l’âge médian.

  11. Layla dit :

    Cet homme peut-il vaincre DeSantis?

    Cet homme doit vaincre DeSantis.

    le sujet de l’avortement et tous les abus des républicains leur font mal et c’est tant mieux.

    Une femme du Texas a fait la leçon dans une assemblée scolaire elle termine en disant au prêtre l’école n’est pas une église.

    Matt Gaetz un gars soupçonné d’abus sur des jeunes filles a été réélu au primaire par les républicains qui dirigent la politique selon la religion mais pas n’importe laquelle, une religion qui rejette l’avortement mais accepte en son rang Matt Gaetz.

    1. Haïku dit :

      @Layla
      Excellente réflexion ! 👌

    2. onbo dit :

      @Layla
      Je n’attendais à ce que les primaires républicaines choisissent Gaetz. Ça signifie pour moi qu’il y a plus de poches de thé et Freedom Caucus que de Républicains en Floride. Et s’il devait être élu en novembre, ses démêlées avec la justice risqueraient de le disqualifier de la Chambre, de même que pour d’autres Freedom Caucus qui ont participé activement au saccage du Congrès. Je crois que le parti Républicain n’est qu’au début de sa remise en question. Il essaie bien de garder la tête hors de l’eau, mais le plongeon est inévitable, à mon humble avis.

      1. Madalton dit :

        Il me semble que c’est long pour aboutir à des accusations.

    3. ProMap dit :

      « Ben voyons, des erreurs de jeunesse » répondront-ils. Et si la jeunesse en question était votre fille?

  12. onbo dit :

    Je comprends pas du tout la pub de De Santis. Selon sa bio, celui-ci n’a jamais mis les pieds dans un combat, ni dans l’Armée américaine, ni dans l’Armée de l’air, puisqu’il était dans la Marine, où il n’a jamais mis les pieds à l’eau.

    Sa fiche wiki détruit son « fake narrative » de pilote de guerre. Même chemin de carrière que Lindsay Graham comme avocat dans le militaire. Même sentiment de supériorité.

  13. onbo dit :

    J’ai oublié de répondre à la question du billet. Oui, Charlie Christ va déloger De Santis.

    Il y a un écart de 10 ans depuis sa première élection. C’est suffisant pour montrer avec crédibilité un homme nouveau. Il ne se présenterait pas s’il n’avait pas la conviction de l’emporter.

  14. Guy Pelletier dit :

    Tu faits tellement « fake » mon Ron comme pseudo pilote d’avion de chasse que ton petit garçon à l’air plus virile et crédible que toi. On dirait une publicité pour un retour de Village People. sans compter que tout représentant du parti Réactionnaire qui se respecte se doit de tenir les plus grosses armes à feu possible pour impressionner les crédules.

    1. Constella1 dit :

      C’est tout à fait ça
      Cette pub est risible et même gênante
      Le bas sur patte qui essaie d’avoir l’air d’un héros
      Mais c’est un zéro crédible qu’on voit
      Il se sert de son fils comme si ça renforcerait son discours insignifiant
      Minable et désolante cette pub
      Si au moins il était cute déguisé ainsi
      Même pas
      Pauvre con

  15. jeani dit :

    Dans sa publicité, Ron a l’indécence de dire … « they don’t care about the facts ».

    Ben oui Ron, ben oui!

    1. Pierre.s. dit :

      ————————————

      «they dont care about the facts … they steal our program »

      Nono DiSantis

  16. Pierre.s. dit :

    ———————————–

    de toute façon DiSantis devrait être accusé de négligence criminelle
    pour sa non gestion de la pandémie qui par sa faute aura couté la vie à de nombreux américains.
    Dans un monde normal avec un électorat instruit sensé et responsable …. DiSantis devrait se faire
    sortir cul par dessus tête dans la dis grâce et la honte la plus totale.

  17. Alexander dit :

    Top Gun, c’est comme pour le Second amendement, non? Des guns partout.

    Parfait pour De Santis.

    Si ce type n’a jamais été un vrai militaire, les vrais patriotes n’aimeront pas ça. Des Fake soldats, on en a déjà eu un comme président y a pas si longtemps.

  18. anizev dit :

    DeSantis a gagné par 0,4% des votes, et il se comporte en monarque et se pense assez rassembleur pour être un jour Président. J’espère que les femmes en Floride, même les retraitées, vont se souvenir qu’un républicain est contre le droit des femmes, pour la restriction du droit de vote et autres belles choses de même.

  19. Madalton dit :

    La démocrate qui affrontera Gaetz est l’ancienne scientifique congédiée par DeSantis parce qu’elle refusait de manipuler les données sur la COVID. Son domicile avait été perquisitionné suite à son congédiement pour saisir un portable. J’espère qu’elle gagnera contre ce pédophile.

    https://www.usatoday.com/story/news/politics/2022/08/24/rebekah-jones-primary-matt-gaetz/7885075001/

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :