Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

« Dans les 246 ans d’histoire de notre nation, il n’y a jamais eu un individu qui soit une plus grande menace pour notre république que Donald Trump. Il a essayé de voler les dernières élections, en utilisant le mensonge et la violence pour se maintenir au pouvoir après que les électeurs l’aient rejeté. C’est un lâche, un vrai homme ne mentirait pas à ses partisans. Il a perdu son élection, et il a perdu gros. Je le sais. Il le sait. Et je pense qu’au fond d’eux-mêmes, la plupart des républicains le savent. […] Liz est sans peur. Elle ne recule jamais devant un combat. Il n’y a rien de plus important qu’elle puisse faire que de mener l’effort pour s’assurer que Donald Trump ne soit plus jamais près du Bureau ovale. »

Je prie les lecteurs qui ont lu la déclaration de Dick Cheney citée en amorce de ce billet ou regardé la pub ci-dessus d’oublier un instant leurs sentiments personnels à l’égard de l’ancien vice-président des États-Unis et de se mettre à la place d’un conservateur américain ou d’une électrice républicaine. Ce que vous venez de lire ou d’entendre ne concerne pas la primaire républicaine du 16 août dans laquelle Liz Cheney est officiellement engagée au Wyoming. Tout indique que la représentante républicaine de cet État de l’Ouest américain sera battue par l’avocate Hariett Hageman, qui jouit de l’appui de Donald Trump.

Cette pub ne semble avoir vraiment de sens que dans le contexte d’une candidature de Liz Cheney à la présidence, probablement à titre d’indépendante, afin de siphonner des votes républicains et conservateurs et d’assurer « que Donald Trump ne soit plus jamais près du Bureau Ovale ».

Dick Cheney vient donc peut-être d’annoncer ce jeudi 4 août 2022 la candidature de sa fille à la présidence. Ça ne manquerait pas d’intérêt.

(Photo capture d’écran)

79 réflexions sur “Dick Cheney vient-il d’annoncer la candidature de sa fille Liz à la présidence ?

  1. anizev dit :

    Et plan entre les dents !
    Pourquoi ne pas former un nouveau parti ? Le Nouveau parti Républicain. Quoique c’est Donald qui a volé, il ne sait rien faire d’autres, le Parti Républicain. Tant mieux si cela peut diviser le vote du coté de la droite américaine.

    1. Mouski dit :

      N’oubliez pas qu’il reste DeSantis et Trump, une lutte a finir et disons que DeSantis l’emporte, une autre scission en vue. Pour le bien de ce pays.

  2. Haïku dit :

    RE:
    « Cette pub ne semble avoir vraiment de sens que dans le contexte d’une candidature de Liz Cheney à la présidence, probablement à titre d’indépendante, afin de siphonner des votes républicains et conservateurs et d’assurer « que Donald Trump ne soit plus jamais près du Bureau Ovale »
    ———
    Très intéressante hypothèse M. Hétu !! 👌

  3. MarcoUBCQ dit :

    « Dans les 246 ans d’histoire de notre nation, il n’y a jamais eu un individu qui soit une plus grande menace pour notre république que Donald Trump. Sauf ma marionnette Bush et moi, bien sûr. Il a essayé de voler les dernières élections, en utilisant le mensonge et la violence pour se maintenir au pouvoir après que les électeurs l’aient rejeté; le tabarnac, oser utiliser le mensonge et la violence pareil que moi!. C’est un lâche, un vrai homme ne mentirait pas à ses partisans; après mûres réflexions, ch’t’en joualvère qu’il ait fait pareil que moi itou!. Il a perdu son élection, et il a perdu gros; gros comme mon dossier criminel pour les crimes contre l’humanité dont je suis coupable. Je le sais. Il le sait? Na, yé trop con. Et je pense qu’au fond d’eux-mêmes, la plupart des républicains le savent, Trump ou moi c’est d’la marde. […] Liz est sans peur. Elle ne recule jamais devant un combat, que ce soit sensé ou pas. Il n’y a rien de plus important qu’elle puisse faire que de mener l’effort pour s’assurer que Donald Trump ne soit plus jamais près du Bureau ovale. Après le plus important est d’éliminer le parti républicain, tare infinie de notre pays»

    1. Haïku dit :

      @MarcoUBCQ
      Fort bien reformulé !
      Chapeau ! 🎩

      1. ouppss dit :

        Tout cela dit, il me semble qu’il se présente ici quelques mauvais coucheurs. Je ne nie pas ces pensées ni les actions qui y ont mené, mais, ne niez pas à Cheney père le droit à l’espérance, de même que celles possibles du dégout qui le mène à une pensée née probablement dans la douleur de l’attaque de ses valeurs. Je crois aux rayons de soleil!.. J’espère ne pas me réveiller avec un sale arrière goût.

    2. Mona dit :

      @MarcoUBCQ 🎩 je seconde Haïku !!

      Mais où en sommes-nous rendus ?
      Etre presque rassuré par la déclaration du vice Président Cheney, faucon parmi les faucons, nous montre à quel point le parti républicain s’est enlisé dans la fange …

  4. marie4poches4 dit :

    Au risque de faire rire de moi, je me pose une question dont j’espère obtenir une réponse.

    Advenant que Cheney, indépendante, devienne potus, qu’arrive-t-il du sénat?
    Est-ce qu’ils deviennent tous des poules pas de têtes ou se mettent-ils à bien travailler ensemble pour le mieux être de la société étant donné qu’ils n’ont plus vraiment de président les représentant?

    1. Labinne2 dit :

      1 – Il est virtuellement impossible qu’un candidat indépendant prenne la présidence

      2 – Il est désormais acquis que les sénateurs n’ont pas de tête et sont plus comme des poules

      3 – Serait vraiment drôle que ça arrive

      1. Igreck dit :

        Les synonyme de « poule » est bien « péripatéticienne »❗️

      2. Madalton dit :

        Pas fin pour les poules…

    2. M.Rustik dit :

      @Marie4poches4, Je n’ai aucune réponse réelle à donner à vos questions. Mais je peux piger dans la série « Designed Survivor » ou un homme prend le rôle du président (pas élu, mais remplaçant de fortune). Dans le début de la série, ça ressemble vraiment à des poules sans têtes.

  5. Loufaf dit :

    Personne n’ aime le bonhomme, cependant, il a tout à fait raison dans ses propos . Et si sa fille veut se présenter à la présidence, ce sera des votes en moins pour la chose s ‘ il se présente .Diviser le vote des reps, c’ est une fichue de bonne idée!

  6. L’idée avait flotté, peu après la fin du mandat du Gros Tata, qu’il pourrait fonder un nouveau parti — et je me demande même si l’idée n’était pas de lui — et les répus craignaient que cette division du vote leur nuise.

    Belle revanche si ça venait de Liz Cheney. Elle ramasserait tous ceux qui sont pour des politiques conservatrices, et laisserait les extrémistes MAGA et les fanatiques illuminés définir ce qui resterait du GOP.

  7. gigido66 dit :

    Vraiment personnelle comme opinion…
    On a beau pas aimé le politicien qu’il fut, mais il a élevé sa fille de façon égalitaire à un garçon et lui a fourni les outils pour qu’elle soit capable d’affronter les petits mâles mal foutus républichiants. Elle a des « cou…les » si on peut dire. Il n’est pas du genre à vouloir que la femme soit soumise…comme certains, et surtout pas fifille! Et il l’appuie avec toute l’influence qu’il possède encore au sein de ce parti en mutation diabolesque. Si ça peut aider à faire éclater le noyau républicain dévoué à La Chose…👍

    1. MarcoUBCQ dit :

      Clint Eastwood, au sujet de son père: « Mon père était un homme doux qui nous a appris qu’on pouvait être masculin sans être irrespectueux ». Des couilles Chenez? Oui, si tuer d’innombrables Irakiens et soldats états-uniens c’est avoir des couilles.

  8. Steve3110 dit :

    Si Liz Cheney se présente comme indépendante aux élections présidentielles de 2024, elle va siphonner une bonne partie du vote républicain augmentant ainsi les chances des Démocrates de garder la MB.

  9. Roger Allard dit :

    Si Liz est aussi droite que son père est croche, pourquoi pas ?

  10. MarcB dit :

    Donc, on peut lire entre les lignes que Dick Cheney préfère une administration démocrate à une administration Trumpienne.
    Un vrai RINO!

    Plus sérieusement, que d’autre républicains se joignent aux Cheney! Et ça presse!

  11. Duduche dit :

    Si votre hypothèse est la bonne, est-ce que le fait que ce soit lui qui annonce la candidature de sa fille influencera le moindre électeur? Jouit-il encore (?) d’une certaine crédibilité auprès du public-cible?

    Au moins, il n’a pas de gun à la main dans son annonce, ça change des messages venant des disjonctés pro-Trump. D’un autre côté, c’est peut-être un handicap s’il veut chercher du soutien pour sa fille.

    Même en essayant de se mettre dans les souliers d’un ou une républicaine conservatrice, c’est quand même dur d’entendre D. Cheney dire « il n’y a jamais eu un individu qui soit une plus grande menace pour notre république que Donald Trump » sans grincer des dents 😉

  12. Gérard Séguin dit :

    Coudonc, est-ce que Dark Vaders, a renoué au GBS?

  13. monteregien dit :

    N’y a-t-il pas un risque qu’elle prenne plus de votes au candidat démocrate qu’à Trump ?

    1. simonolivier dit :

      Aucun risque parce que Mme Cheney est quand même très conservatrice. Elle va plutôt prendre des votes de républicains qui ne voteront pas pour la chose mais qui veulent voter républicain.

    2. Madalton dit :

      Elle peut attirer le votes des indépendants.

  14. Apocalypse dit :

    « C’est un lâche, un vrai homme ne mentirait pas à ses partisans. » (Dick Cheney)

    Sérieusement?

    Pour ceux et celles qui connaissent un peu d’histoire, ça fait sourciller. 😖

    Pour ce qui est de la candidature de Liz Cheney à la présidence, « Secular Talk » en a parlé il y a environ une semaine. C’est effectivement ce qu’il disait, ça permettrait peut-être de siphonner des votes et d’empêcher Donald Trump de reprendre la Maison-Blanche. Sa suivait une déclaration de Madame Cheney qui disait qu’elle ferait tout en son pouvoir pour l’empêcher de revenir.

    Une histoire qu’on va donc suivre avec grand intétêt. 🙏

    1. oeufoulepoussin dit :

      Apocalypse dit :

      Aura-t-elle le financement qui pourra mousser sa candidature ?
      On sait que tout se jouera là.

  15. Apocalypse dit :

    @MarcB – 17:03

    « Plus sérieusement, que d’autre républicains se joignent aux Cheney! »

    Oh, que oui! 🤞🤞

    Avez-vous remarqué que chez les républicains, on ne court pas pour prendre la défense de Donald Trump; on découvre de plus en plus comment il est toxique.

    DeSantis semble être celui qui a la cote…

  16. Divisé le vote??? 1 ou 2 % peut-être….
    Certains diront mais 2 % c’est énorme…

    Les gens aiment voter pour le pouvoir… même s’ils aiment bien Cheney, ils voteront pour trump s’il est le candidat, parce que le pouvoir c’est le pouvoir….

    Cependant, si Cheney affronte trump comme candidat des républicain, oups… il devra y avoir une course pour le poste…. et là, ça risque de jouer salaud….
    L’establishment devra faire son nid d’un côté ou l’autre…. et ça va devenir intéressant….

    se présenter indépendante est une perte de temps et d’argent… Aux USA les électeurs sont trop routiniers et traditionalistes pour oser voter pour une Présidente indépendante, une femme en plus!!!

    si elle veut shaker le parti et le pays, elle doit challenger trump… frontal et violent… faire sortir le misogyne, l’abuseur et le menteur de ses gonds… ce serait divertissant….

    1. monteregien dit :

      Le nom de Ross Perot vous dit-il quelque chose ? En 1992, il avait obtenue près de 19% du vote populaire.

      1. monteregien

        oui et le problème est que nous sommes en 2022…. 30 ans ont passé et les choses se sont stigmatisées d’une manière très rigide et politically correct depuis ce moment….

        aujourd’hui, Perot ne récolterait que des miettes de votes…

    2. Remarquez que tous ceux et celles qui ne veulent ni de Biden ni de Trump — et ils sont passablement nombreux, bien plus que 2 % — ont l’occasion de faire un vote de « protestation ». On ne vote pas toujours pour le pouvoir, témoin ce qui arrive habituellement aux midterms, qui est aussi une forme de vote de protestation.

  17. Lukas dit :

    Il sait que si la Chose réussit à se faire réélire à la présidence, ce sera probablement la mort à petit feu des USA. Il est un vrai Républicain, dans le sens littéral du parti, mais pas un MAGA siphonné du cerveau… et il préfère voir les Démocrates au pouvoir un autre 4 ans plutôt que la Chose, parce qu’il sait que les conséquences seraient énormes.
    Ce qui permettrait peut-être au parti de se débarasser définitivement de l’influence de la Chose dans le GOP et faire un ménage au sein de la swamp…

  18. marie4poches4 dit :

    HS

    Jones devra payer un gros 4.1M$ aux parents de victime de Sandy Hook, les procureurs avaient demandé 150M$. Il pourrait y avoir d’autres frais en dommages et intérêts.

    Faut croire aussi que dans les procès civils, il est permis de se parjurer à volonté.

    1. Mais il reste un montant à déterminer comme dommages punitifs. J’espère bien que la facture sera plus salée.

    2. Gilles Morissette dit :

      @marie4poches4 (04/08/2022 à17:34)

      Je crois que M. Hétu, dans son dernier tweet, apporte des précisions sur la décision du Jury.

      Celui-ci devra maintenant décider du montant alloué pour les dommages punitifs.

      Les parents des victimes réclament 150M$

      Donc, ce montant serait encore dans la balance, selon ce que j’en comprends

      https://www.cnn.com/2022/08/04/media/alex-jones-trial-sandy-hook-decision/index.html

      (merci à M. Hétu pour le lien)

      1. marie4poches4 dit :

        @ Gilles Morissette

        Généralement, les dommages punitifs sont en moyenne 10 fois le montant accordé, donc ce serait autour de 40M$.

  19. MarcoUBCQ dit :

    HS mais rageant: le prix du gallon d’essence passe sous la barre des 3 dollars dans une première station d’essence (en Oklahoma).

    Aux USA le litre d’essence est donc 62 sous le litre! Gallon US: 3,8 litre; dollar canadien en US: 0,78. Ici à Québec c’est $1,91/litre. 3,1 fois plus cher!!!!!!

    Les pétrolières nous volent? Nooooooooooon……..

    1. Labinne2 dit :

      Les pétrolières nous volent depuis très longtemps, par contre les gouvernements taxes à un très haut niveau l’essence.

      A mon avis, pour venir à bout des changements climatiques faudrait quee prix à la pompe augmente de 3 ou 4 fois le montant actuel, cela ferait changer les habitudes et forcerait le développement de nouvelles technologies à vitesse grand V. Ne me dites pas que c’est impossible, c’est la volonté qui fait défaut.

    2. Bob Inette dit :

      Vous oubliez les TAXES !

      Pas de taxes, pas d’hopitaux, pas d’écoles, pas de police… pas de politiques sociales

      Contrairement aux facteurs difficilement contrôlables qui caractérisent le vaste marché du pétrole, il serait possible de reconsidérer les différentes taxes qui affligent le prix de chacun des litres d’essence que vous achetez. Il suffirait pour ce faire que les élus prennent les moyens qui s’imposent pour soulager les contribuables automobilistes. C’est en effet ce poste qui explique, pratiquement à lui seul, les différences de prix considérables qu’on peut constater entre le Québec et les États-Unis, et même avec les autres provinces. Les taxes représentent en fait, après le prix du brut, la deuxième plus grande composante du prix à la pompe.

      Si, au Canada, toute vente d’essence est notamment soumise à la TPS et à la taxe d’accise, la situation varie d’une province à l’autre et même d’une région à l’autre.

      Taxe d’accise sur l’essence : taxe fédérale établie selon un montant fixe et non comme un pourcentage. Elle est de 10 cents/litre.

      Taxe sur les carburants : taxe québécoise établie selon un montant fixe. Elle est de 19,2 cents/litre. Cependant, cette taxe est réduite dans certaines régions frontalières, périphériques et spécifiques.

      Taxe sur l’essence (Grand Montréal) : taxe perçue par le gouvernement du Québec et remise à l’Autorité régionale de transport métropolitain (ARTM) comme contribution au transport en commun. Il s’agit d’un montant fixe au litre, soit 3 cents.

      TPS (Taxe sur les produits et services) et TVQ (Taxe de vente du Québec) : deux taxes à la consommation que l’on connaît déjà bien et qui s’appliquent par-dessus toutes les autres taxes. Oui : on taxe les taxes…

      https://www.caaquebec.com/fr/sur-la-route/interets-publics/dossier-essence/composantes-du-prix-de-lessence/

  20. marie4poches4 dit :

    Pourquoi ne ferait-elle pas tout simplement appel à papa pour tenter de convaincre les électeurs de voter pour elle lors de la primaire et non pour son adversaire endossée par 45. L’appel de la dernière chance…

    1. Il est possible que le message de papa veuille atteindre les électeurs du Wyoming.

  21. marie4poches4 dit :

    HS

    Donald Trump’s lawyers are in direct communication with Justice Department officials as the criminal probe into Jan. 6 accelerates, sources tell CNN

    Sounds like Trump team worried Meadows will flip and cooperate with DOJ.

    “Trump has specifically been counseled to cut contact with…Mark Meadows.”

    “to avoid speaking with former and current aides who … may become part of the criminal investigation.”

    https://www.cnn.com/2022/08/04/politics/trump-justice-department-january-6-criminal-investigation/index.html

  22. Gilles Morissette dit :

    Déclaration étonnante surtout qu’elle vient d’une personne qui a été un des artisans de la Guerre en Irak et qu’on a soupçonné de multiples magouilles à l’époque où il était V.- P. sous l’administration de GWB.

    On peut donc lui reprocher avec raison, bien des choses mais il vient de prouver que sa loyauté envers le parti Républicain (le vrai pas la caricature qu’il est devenu) passait bien avant l’adulation devant le VEAU D’OR.

    On va l’accuser d’être un RINO mais à son âge, il s’en balance fort probablement.

    Ça n’excuse en rien ses actions passées mais on doit admettre qu’il a énoncé plein de vérités sur L’ENFOIRÉ et sa clique de bandits qui ont essayé de voler la dernière élection par une minable tentative de Coup d’État qui a lamentablement foiré.

    Oui, une candidature présidentielle de Liz Cheney pourrait changer la done mais il faudrait voir jusqu’à quel point, elle nuirait au Parti « Répugnant ».

    De toute façon, l’idée est attrayante et mérite qu’on s’y attarde.

    On peut être certain que M. Hétu nous tiendra informé de ce dossier.

    1. brady4u dit :

      Je crois plutôt que c’était Bush qui était président sous l’administration Cheney.

      L’administration Cheney-Rumsfeld a sciemment menti au général Colin Powell afin qu’il mente à la face du monde aux Nations Unies, se faisant brillamment remettre à sa place par Dominique de Villepin.

      Saura-t-on jamais si Colin Powell a été partie prenante au mensonge ou s’il a été simplement d’une naïveté déconcertante.

      Jusqu’à preuve du contraire et peut-être à tort, j’aime croire à sa naïveté, tellement j’ai du respect pour ce général.

      Ceci étant, comme je le rappelais il y a quelque jours, lorsque quelqu’un dit quelque chose de sensé ou de vrai, peu importe que je l’aime ou pas, je l’approuve ou je le crois.

      Et aujourd’hui, je trouve que le message du (vice-) président Cheney sont remplies de bon sens.

      J’aime bien l’idée d’une candidature indépendante de Liz Cheney ; elle ferait très mal au GOP, que ce soit Trump ou DeSantis le candidat.

      Je ne crois pas cependant qu’elle serait candidate si c’est DeSantis ; le type est tout aussi négatif que Pierre Poilievre, mais il respecte les lois.

      1. oeufoulepoussin dit :

        Extrait d’une entrevue donnée à Paris Match.

        La réponse est qu’il a exécuté les ordres qu’il avait reçu.

         » Vous devez le comprendre : si vous provoquez la chute d’un gouvernement, d’un régime, devinez qui devient le gouvernement, le régime et le responsable du pays ? Vous. Donc si vous le cassez, vous payez. »» Il s’était souvenu comment la décision avait finalement été prise, après des mois de réflexion : «Saddam Hussein ne nous a pas donné les preuves suffisantes qu’il ne les avait pas ou ne les développait pas. Tôt en janvier [2003], le président a tranché : « Désolé, je ne peux pas prendre le risque, dans un environnement post-11-Septembre, d’avoir quelqu’un qui a ou pourrait avoir ou travaillerait pour avoir de telles armes en violation de résolutions des Nations unies. » Et il a pris la décision mi-janvier que cela nécessiterait une intervention militaire. Et il m’a demandé de présenter le dossier aux Nations unies.»

        J’ai présenté le dossier avec le directeur des renseignements derrière moi. Lui et son équipe se portaient garants pour tout. Nous n’avons rien inventé», avait-il insisté. «Nous avons donné beaucoup d’informations qui n’avaient pas deux ou trois sources, parce que j’en savais l’importance. Quand j’ai fini, j’étais plutôt satisfait. Je pensais que nous avions défendu le dossier et il y a eu de bonnes réactions pendant quelques semaines. Puis, soudainement, la CIA nous a fait savoir que les preuves s’effondraient.»  »

      2. onbo dit :

        De Santis est le co-fondateur du Freedom Caucus, avec l’ex chef de cabinet de Trump, Marc Meadow. Ils ont placé Jim Jordan comme premier président pour eux prendre du recul dans la pénombre.

        Au point où aujourd’hui peu de gens semblent se douter que l’éventuelle candidature de De Santis ne ferait que réinstaller le même type de gouvernement que celui de Trump, avec les mêmes personnes recrutées par ceux qui ont poussé Trump là et les mêmes politiques.

        De Santis ne devait-il pas faire une déclaration très importante ce matin. Aurait-il reculé à la nouvelle que papa Cheney paraîtrait à l’écran?

        De Santis ne va à mon avis se présenter que si il est le seul candidat du GOP. Si Liz Cheney devait se présenter, De Santis va se faire oublier, car s’il peut assez facilement fédérer l’extrême droite, il n’en est pas ainsi avec les Républicains, qui, comme le Kansas vient de le démontrer lors du référendum sur l’avortement, ont concouru bravement à la défaite de la proposition des « autorités ».

        De Santis est un contre-l’avortement, contre la quête de savoir sur l’Histoire des Noirs américains, contre les mariages homosexuels, entre autres.

        En dehors de Trump et de De Santis, qui sont les braves à aspirer à la Présidence du côté républicain, ou des poches de thé, comme Jordan ou des Freedom Caucus comme Jordan, qui semble prêt à jouer dans n’importe lequel club comme agent libre?

  23. Dick Cheney est-il la voix du passé qui ne sait pas que ce qu’il dit ou pense n’intéresse personne??

    les électeurs 2022 des républicains purs et durs veulent-ils écouter un vieux dont ils ne connaissent que peu de son passage houleux à la Maison-Blanche et qui a signifié le début de la fin de ce parti….
    la société américaine est plus radicalisée que jamais…

    une vérité dite par un trouduc de première doit perdre un peu de sa force et de sa pertinence…. et cette sortie sera plus vue comme étant opportuniste et paternaliste…
    Cheney n’ébranlera pas les chaumières USA avec cette vidéo….

    mais l’avantage est qu’une autre voix s’ajoute à ce qui était un vague murmure et maintenant c’est un bruit de fond qu’on ne peut plus feindre de ne pas entendre et bientôt ce sera « dérangeant »….
    plus il s’ajoute des voix de tous azimuts et plus trump ne saura plus d’où viennent les attaques…. les accuser continuellement d’être des rinos ou des socialistes enlèvera beaucoup de pertinence aux élucubrations trumpiennes qui seront écoutées de plus en plus distraitement comme les vieilles joke de Roméo Pérusse….

  24. Layla dit :

    Pour moi 2024 c’est loin, de ce temps ci je me surprends à rêver qu’après les midterms au plus tard mi-janvier 2023, les 2/3 de chaque chambre vont disqualifier DT pour 2024, sur la base de l’article 3 du 14 ième amendement. Ce serait aussi très avantageux pour les repus ils ont eu deux chances de le sortir, espérons qu’à la troisième occasion, pour le bien de la démocratie, ils feront le bon choix dès janvier.

    “No person shall be… President and Vice-President… who, having previously taken an oath as an officer of the United States… shall have engaged in insurrection or rebellion against the same, or given aid or comfort to the enemies… Congress may, by a vote of two-thirds of each House, remove such disability.”

    Ensuite si j’avais à choisir entre Liz Cheney et Ron De Santis, Liz Cheney serait mon choix.

  25. Igreck dit :

    HS… quoique…
    Le bon sens est-il en train, enfin, de percer aux Zétats⁉️👍

    https://www.journaldemontreal.com/2022/08/04/sandy-hook-alex-jones-condamne-a-verser-41-millions-de-dollars-aux-parents-dun-garcon

    1. ctbourgeois dit :

      En plus de lui imposer une indemnité, ils auraient dû lui interdire de prendre le micro en public et de déblatérer dans les réseaux sociaux, mais dans le pays où règne la sainte liberté d’expression, les personnages diaboliques comme Jones règnent en roi et maître pendant des années avant de se faire pénaliser.

      1. Igreck dit :

        De véritable poisons sociaux🤢

    2. gl000001 dit :

      Est-ce que d’autres parents pourraient le poursuivre également ?

      1. Igreck dit :

        J’espère que d’autres parents meurtris par les propos de ce salaud vont suivre le même chemin👍

  26. Soyons prudent avec Trump. Un concave convexe, c’est dangereux…

  27. Igreck dit :

    Se pourrait-il de Uncle Dick fasse partie de la solution❓Les jours (années) se suivent mais ne se ressemblent vraiment pas😳

    1. Haïku dit :

      @Igreck
      « …Les jours (années) se suivent mais ne se ressemblent vraiment pas😳 »
      ——
      Bien d’accord avec vous !
      C’est tout un énigme !

  28. marie4poches4 dit :

    HS pour Onbo

    Concernant la conférence de presse de DeSantis, c’était un autre power trip.

    In his big announcement today, Desantis says he is suspending Hillsborough (Tampa) State Attorney Andrew Warren, after he said he would refuse to prosecute certain abortion cases and new laws restricting trans rights.

    https://twitter.com/i/status/1555200143531671557

    1. anizev dit :

      Dictateur DeSantis qui suspend Andrew Warren qui a été élu. Donc DeSantis décide à la place du peuple.

    2. onbo dit :

      merci marie4poches4 !

      Power trip en effet. Et ça prétend devenir un bon parent pour les Américains, un bon guide pour les Américaines. J’hésite entre pauvre type (dépourvu d’empathie) et pauvre ti-pit (privé d’affection) !

  29. Gilles Morissette dit :

    HS

    Le grand moment est arrivé.

    Voici un autre épisode la désopilante série « This Week In The Republican Party ».

    Le titre « D’Étoile Du Jour » va, sans conteste, à Lauren Boebert.

    1. Haïku dit :

      Oufffffff…….
      Quel ramassis de cons ! 😈😱

    2. Madalton dit :

      😳🙄

    3. gl000001 dit :

      MTG « I thank god for AR-15 » pas pire ça aussi. Etoile bêta !!

  30. ralbol dit :

    Donc, on aurait d’un côté…

    …un nouveau parti « modéré » appelé Forward créé par Andrew Yang, Christine Todd Whitman et David Jolly, qui pourrait semble-t-il siphonner les votes démocrates…

    …et…

    …une candidature de Liz Cheney à la présidence, probablement à titre d’indépendante, afin de siphonner des votes républicains et conservateurs.

    Ce qui en bout de ligne donnerait 3 partis sans assez de votes pour gouverner !

    Remarquez, ça gouverne pas fort fort depuis un bon bout d’temps, mais là, ce serait la paralysie totale.

    Au final, c’est peut-être mieux comme ça.

    1. anizev dit :

      Je ne crois pas trop au chance du nouveau parti de Yang et co.

  31. Alexander dit :

    Cheney est sur la black list du parti. Elle s’est tenue debout et a probablement raison sur le respect des institutions, mais je ne vois pas où elle pourrait affaiblir les trumpistes pour la peine.

    C’est justement ça le trumpisme, bafouer et ridiculiser les institutions et dominer par la peur et la menace.

    Il y a un peu trop d’applaventrisme dans ce parti.

    Faudrait reconstruire les colonnes vertébrales de plusieurs de leurs politiciens.

    Et une opération à la colonne, c’est dangereux.

    Et les peureux détestent le danger.

  32. Madalton dit :

    HS, le chat sort du sac. Le FBI n’a pas enquêté sur les agressions sexuelles de Kavanaugh.

    https://www.politicususa.com/2022/08/04/wray-brett-kavanaugh-sham.html

    1. gl000001 dit :

      Pas surpris mais outré. Comme d’habitude. 🙁

    2. Pierre s. dit :

      ——————-

      la gang de calvaires de bonriens ….
      ils ont laissé un abuseur se faufiller à la cour suprème des USA

      avec une présidence pourrîte à l’os.

  33. Pierre s. dit :

    ————————–

    Dick Cheney dit juste qu’il a servit un idiot pensant 8 ans mais qu’a coté de trump, GW Bush était
    un président plus qu’acceptable … et que 4 ans de plus de Trump risque de tuer les USA.

    Que ce soit sa fille, K Harris ou bozo le clown qui devienne président en 2024 … c’est 1000 fois mieux
    que l’idiot Trump.

  34. Apocalypse dit :

    Twitter – Richard Hétu

    Richard Hétu@richardhetu
    Après plusieurs jours de silence, ⁦@SenatorSinema d’Arizona donne son appui au plan social et environnemental Manchin/Schumer. Une grosse victoire pour les démocrates (et possiblement pour la planète).

    Ouf … 👏👏😍.

  35. ralbol dit :

    Pauvre Dick…

    Sur la photo, y’a l’air d’un gars assis sur une bûche, qui regrette de pas avoir pris son Metamucil…

    Et son beau chapeau de cowboy flambant neuf, pas une tache, pas un pli… qu’on dirait sorti tout droit des boules à mythes exprès pour faire une jolie photo républicaine sexy.

    Vraiment, il est dé-Cheney !

    On peut déjà voir de quoi il aura l’air embaumé…

    1. gl000001 dit :

      Trop drôle !!

      1. Haïku dit :

        Je seconde !! 😂

  36. Capitaine B dit :

    Il est vrai que Cheney pourrait causer du tort aux répus, surtout si le trumpisme s’essouffle dans les 2 prochaines années. Elle mettrait la main sur les électeurs répus « modérés » qui sont plus près du centre que de l’extrême droite.

    Sauf qu’il y a dans cette zone ‘centre-droite’ plusieurs électeurs indépendants également qui ont voté démocrates pour ne pas avoir trump ou parce-que Biden est assez neutre. Donc Cheney pourrait ravir des électeurs qui voteraient démocrates contre trump.

    S’il fallait que ce ne soit pas Biden mais un candidat démocrate plus à gauche, là Cheney pourrait faire plus de dégâts du côté démocrate que républicain.

    Be careful what you wish for…

  37. ralbol dit :

    Liz Cheney candidate à la présidence…

    Elle va sûrement arracher le vote des 2 ou 3 républicains ayant au moins un neurone de fonctionnel…

    1. brady4u dit :

      @Capitaine B

      Comme j’apprécie votre commentaire.

      Le risque d’une candidature indépendante de Liz Cheney m’apparaît énorme.

      Qu’un nombre important de gens du centre, centre-droit qui en ont assez de la SQUAD et d’AOC, mais ne veulent pas voter pour les républicains, l’appuient est tout à fait plausible.

      Et dans les swing states, ça peut faire la différence.

      En 2000, Ralph Nader, qui voulait mousser une idée, se présente a suffi à priver Al Gore de la victoire.

      Cheney ferait mieux de tout simplement faire campagne contre Trump (si c’est lui) sans mettre son nom sur le bulletins de vote.

  38. sousmarin dit :

    Cheney n’est pas une modérée…c’est une républicaine pure et dure mais anti-trump donc elle nuira beaucoup plus aux R qu’aux démocrates et comme les états charnières se jouent à peu…

    A mon avis, un avertissement aux dirigeants R sous forme de message sous-jacent : « ne choisissez pas Trump, sinon… »

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :