Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

Y a-t-il dans l’auguste enceinte du Sénat des États-Unis un sénateur plus honni des progressistes américains que Joe Manchin? Pas besoin d’un sondage scientifique pour répondre par la négative. En revanche, une telle étude démontre qu’il n’y a pas de sénateur dont la popularité ait connu une aussi forte poussée que celle du sénateur de Virginie-Occidentale dans son propre État depuis le début de la présidence de Joe Biden, selon les résultats d’un sondage Morning Consult. Du premier trimestre 2021 à aujourd’hui, la cote de popularité de Manchin est passée de 40% à 57% en Virginie-Occidentale.

Manchin doit ce bond spectaculaire aux républicains de son État, qui ont sans doute apprécié son rôle dans l’échec du programme Build Back Better, un des plus grand chantiers de Joe Biden, qui visait notamment à favoriser la transition énergétique. Pas moins de 69% d’entre eux apprécient aujourd’hui son travail à Washington.

Un tel appui pourrait permettre au sénateur démocrate de sauver sa peau en 2024 s’il décide de solliciter un autre mandat dans son État très conservateur. En attendant, cet échec pourrait coûter cher à la planète à long terme et aux démocrates à l’occasion des élections de mi-mandat de novembre.

Cela dit, le sénateur démocrate se dit aujourd’hui ouvert à un programme social et environnemental beacoup plus modeste. Un programme qui pourrait être adopté sans l’aide des républicains avant les élections de novembre. Il songe ainsi à un projet de loi comportant trois volets.

L’un consisterait à augmenter les impôts des sociétés et des contribuables les plus fortunés. Un autre établirait de nouvelles règles pour permettre au gouvernement de négocier à la baisse le prix des médicaments sur ordonnance. Et un troisième prévoirait d’utiliser les recettes et les économies des deux premiers volets pour réduire le déficit et financer un plan énergétique soutenant à la fois les technologies pour lutter contre le réchauffement et les combustibles fossiles.

Pas besoin d’être un devin pour imaginer les difficultés de négocier une entente entre démocrates suivant de tels axes. La sénatrice démocrate d’Arizona Kyrsten Sinema, par exemple, s’est déjà opposée à toute hausse d’impôts des sociétés et des individus.

Au fait, comment s’en tire-t-elle, côté popularité? Contrairement à Manchin, son rôle d’empêcheuse de tourner en rond l’a rendue moins populaire dans son État au cours de la dernière année.

Par ailleurs, si la cote de popularité de Joe Manchin est celle qui a connu le plus grand bond au cours de l’année, le sénateur de Virginie-Occidentale n’est pas le plus populaire des sénateurs dans son propre État. Ce titre revient au sénateur républicain du Dakota du Sud John Thune, comme on peut le constater dans le tableau ci-dessous :

(Photo Getty Images)

29 réflexions sur “Et le sénateur le plus populaire est…

  1. ralbol dit :

    La politique américaine : un concours de Miss, en complet cravate…

    1. gl000001 dit :

      Comme au baseball « A swing and a miss » !!!
      A beaucoup de sénateurs, on leur lancerait un ballon de plage et ils swingeraient dans le beurre 😉

  2. anizev dit :

    Il est populaire car il n’est pas démocrate,

  3. MarcB dit :

    Quand même amusant de voir que les deux sénateurs ayant perdu le plus de popularité sont ceux du Vermont, BernieS (-8%) et Patrick Leahy (-13%), tout en faisant quand même partie des 10 plus populaires (62% et 59%). Les deux étaient tellement haut, qu’ils ne pouvaient que redescendre.

    Comme quoi, il faut faire attention quand on regarde les statistiques ou sondages sans analyses.

  4. Pierre Belley dit :

    C’est difficile d’imaginer que ce pays est considéré comme la plus grande puissance mondiale. Y a surement quelque chose qui m’a échappé. On dirait un nid de coucous,

    1. gl000001 dit :

      Trop de gens s’auto-lobotomisent avec Fox News, Twitter et Facebook … 😉
      Et ça rend sourd 😉

      1. Toile dit :

        Trop de masturbation intellectuelle de salon, meme effet.

      2. gl000001 dit :

        Quoi ?

  5. Bidulen dit :

    C’est bien connu, les cons aiment les plus cons! Terre de « liberté »… pour les cons… de la Drette profonde!

  6. ralbol dit :

    « …et financer un plan énergétique soutenant à la fois les technologies pour lutter contre le réchauffement et les combustibles fossiles. »

    Et je vais aussi développer des plans pour à la fois :

    – stimuler les naissances et ralentir la croissance démographique ;
    – lutter contre la pauvreté et augmenter les différentes taxes à la consommation ;
    – lutter contre la crise du logement et faire cesser la construction de logements à prix modiques ;
    – augmenter le contrôle sur les armes à feu et éliminer le permis de port d’arme ;
    – dire une chose et son contraire, de façon à ce que ça paraisse pas trop.

    Et ça vote pour ça…

  7. Haïku dit :

    Manchin a toujours été mon préféré ! 😂

  8. P-o Tremblay dit :

    La plupart de ceux qui ont perdu des points sont démocrates. Ça fait mal quand meme

  9. jeanfrancoiscouture dit :

    « Manchin….ouvert à un programme social et environnemental beaucoup plus modeste.»

    Et tout le monde sait que Manchin est lui-même un modèle de modestie. Pas de gros bateau mais une barque à rames, un petit char, une petite maison et en plus, il achète ses complets au Roi des habits et les reste de ses vêtements au Village des Valeurs.

    Oups. Pour le bateau, on dirait que je me suis trompé: https://www.100daysinappalachia.com/2018/10/fact-check-does-joe-manchin-have-a-700000-luxury-yacht/

    re-oups: on dirait que je me suis trompé aussi pour l’auto: **https://www.vice.com/en/article/qjb4g7/joe-manchin-drives-maserati

    Et puis, finalement, le Manchin est tout sauf «modeste». **https://www.gobankingrates.com/net-worth/politicians/joe-manchin-net-worth/

    Faque, on peut logiquement se demander pourquoi il prêche la «modestie» pour les autres. Parce que chez les Républicains, c’est la «mode, estie!» de prêcher pour les autres?

    1. Haiku dit :

      @jeanfrancoiscouture
      Fort bien énoncé !
      Chapeau ! 🎩👌

    2. Kelvinator dit :

      Ça me rappel la droite qui reprochait aux progressistes de conduire un SUV!
      Ou lorsqu’on reprochait à Sanders d’avoir des millions en fortune.

    3. gl000001 dit :

      Un gros bateau, ça rappelle la commission CHARBONneau !!

      1. Haïku dit :

        @gl00001
        Fin renard ! 👍

    4. titejasette dit :

      @jeanfrancoiscouture

      Votre juron « C’est la mode, ostie !  » n’est pas très catholique.

      Mais… mais …mais… Feu Guy Lafleur a aussi le même don de s’exprimer librement, sans détours ni contraintes langagières.

      « Guy Lafleur nous relate une anecdote datant du début de la première saison de Lemaire comme instructeur.

      «J’étais une heure sur la glace avant tout le monde. J’étais assis sur le banc. Lemaire vient me voir. Première question, première rencontre que j’ai avec lui en tant que nouvel instructeur: “Au salaire que tu gagnes, criss, j’espère que tu te pogneras pas le beigne c’t’année!»

      La réponse de Lafleur ne s’est pas faite attendre: «Veux-tu ben aller chier, toé, criss?! »

      Extrait de: https://www.lesacdechips.com/2022/04/26/guy-lafleur-avait-lance-une-replique-parfaite-a-son-nouvel-instructeur-jacques-lemaire-qui-avait-ete-arrogant-a-son-endroit?utm_medium=cxense&utm_source=tvanouvelles.ca&utm_campaign=reco#cxrecs_s

      RIP !

      1. C’est la réponse qu’on aurait aimé entendre donner à DT par de nombreux républicains. Lafleur n’était pas ce que certains appellent « un mâle bêta ». Pas peur de son boss, lui.

  10. C’est donc simple : les électeurs républicains ne l’aimaient qu’un peu parce qu’il était démocrate, et se sont mis à beaucoup l’aimer quand ils ont compris qu’il était républicain !

  11. MarcB dit :

    HS
    L’autre “plus meilleur” républicain Madison Cawthorn vient de se faire arrêter pour avoir essayer de prendre l’avion avec une arme chargée. Il s’était déjà faire prendre avec une arme non-chargée, et un chargeur rempli.

    https://www.cnn.com/2022/04/26/politics/madison-cawthorn-cited-loaded-handgun-airport/index.html
    Con comme ça, il mériterait sur Netflix une série du genre Tiger King sur lui?

      1. MarcB dit :

        Bientôt il dira que c’est un complot des RINOs et des wokes. Et qu’il est le seul véritable Trumpist!
        Et sur ce dernier point, c’est vrai qu’il est probablement celui qui se comporte le plus comme Trump.

  12. marie4poches4 dit :

    HS

    Devant les caméras il y a une réalité différente de celle derrière les caméras.

    Un autre enregistrement vient de sortir. McCarthy parle de Gaetz.

    https://twitter.com/i/status/1519069452792328192

    1. Je crois que le chien de McCarthy est mort. Mais peut-être celui de Gaetz va mourir en premier. En tout cas, j’aime les chiens, mais si les deux de ceux-là pouvaient mourir, dans n’importe quel ordre….

      Des hyènes leur conviendraient mieux, ce sont des personnes hyéneuses.

      1. Madalton dit :

        Le chenil républicain peut bien crever à mon avis.

  13. Gilles Morissette dit :

    Le plan de Manchin a ZÉRO chance de fonctionner en raison notamment de la complexité du processus ainsi que des factions existant au sein du Parti Démocrate.

    Les « progressistes » et les « modérés » ont des divergences idéologiques tellement différentes qu’il sera très difficile de concilier tout ça afin d’en arriver à des compromis acceptables.

    Pendant ce temps, il n’y a aucun conflit idéologique chez les « Répugnants car ils sont et seront TOUJOURS opposés à toute mesure qui sera présenté par le président Biden, peu importe laquelle.

    Pas étonnant que Manchin soit si populaire dans son État.

    Ce dernier est le bastion des énergies fossiles (charbon) et plusieurs électeurs dépendent de ces sources d’énergie, si polluantes soient-elles.

    Ces gens là se sacrent de l’avenir de la planète et ils n’ont rien à foutre des dégâts que ces énergies peuvent causer à l’environnement.

    Bienvenue dans l’univers des connards !!

  14. ralbol dit :

    Le problème Manchin, et j’espère que c’est la dernière fois que les démocrates se font prendre à ce piège, c’est qu’à tellement vouloir gagner un siège, on prend un candidat « démocrate » populaire sans trop regarder où il se situe VRAIMENT politiquement.

    À ce jeu, tu gagnes peut-être un siège, mais tu t’enfarges continuellement dedans.

  15. sousmarin dit :

    Machin, un centriste du nombril, normal que les R l’adore !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :