Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

Malgré le titre d’une de ses chansons les plus célèbres, Sweet Home Alabama, le groupe Lynyrd Skynyrd n’est pas originaire de cet État du Sud profond, qui avait inspiré à Neil Young Alabama, une des deux chansons auxquelles Ronnie Van Zandt et sa bande répondaient dans leur tube, l’autre étant Southern Man. Lynyrd Skynyrd a vu le jour à Jacksonville, en Floride, comme le rappelle Johnny Van Zandt, frère du regretté Ronnie Van Zandt, dans la chanson qu’il vient de composer avec son autre frangin, Donnie, pour aider la cause du gouverneur républicain de son État natal, Ron dessaisit. Ça s’intitule Sweet Florida. On espère que Neil Young trouvera une réponse à cette horreur !

Voici quelques-unes des paroles de la chanson que Van Zandt, chanteur de la nouvelle mouture de Lynyrd Skynyrd, a fait entendre au gouverneur DeSantis ce vendredi matin durant l’émission Fox & Friends :

The press don’t like it
but it sure does get my business
He stands up for what he believes
So don’t come down here to try to change things…


We’re doing all right in the Sunshine State
Stay out of our business leave our guv alone…

Plus loin, il est question du Dr Fauci…

De son vivant, Ronnie Van Zandt, qui a composé les paroles de Sweet Home Alabama, s’est toujours défendu d’avoir fait l’apologie du gouverneur ségrégationniste d’Alabama George Wallace dans sa chanson (la mention du gouverneur est d’ailleurs suivi des onomatopées « boo, hoo-hoo ». Dans Waging Heavy Peace, son autobiographie, Neil Young a par ailleurs exprimé des regrets concernant le message condescendant et accusateur de sa chanson Alabama.

Ronnie Van Zandt est mort en 1977 avec le guitariste Steve Gaines et la choriste Cassie Gaines dans l’écrasement de l’avion nolisé qui transportait Lynyrd Skynyrd. Aurait-il endossé cette chanson composée par ses frères en l’honneur d’un gouverneur réactionnaire? Je vous laisse penser à ça en écoutant Sweet Alabama et Southern Man.

(Photo capture d’écran)

30 réflexions sur “Lynyrd Skynyrd, Ron DeSantis et Sweet Florida (Neil Young, où es-tu?)

  1. la tendance est toujours cheap … alors oui ça aurait fait de la pub parce qu’en 2022 la visibilité gère tout…..

    surtout que les conséquences sont toujours absentes….

    fait que oui le groupe aurait mis le genou au sol en récoltant le fric….
    Qui ne le fait pas en 2022 ????

  2. Haïku dit :

    Johnny Van Zandt, Ron DeathSentence et leurs sbires…..
    Ouff, quel ramassis de cons ! 😱👿

  3. bloganon dit :

    gouverneur républicain de son État natal, Ron dessaisit

  4. ralbol dit :

    Voici une chanson beaucoup plus appropriée pour DeSantis et son État :

    1. Guy LB dit :

      @ ralbol : 👍😄
      Parfait ! D’ailleurs, je ne serais nullement étonné d’apprendre que cette pièce enfantine a été composée pour ce bon Ron-Ron. If he only had a brain, of course…

  5. Denis Bergeron dit :

    Ron dessaisit.

  6. rodrigue Lemaitre dit :

    Écoutez « Get them out by friday » (un véritable réquisitoire pour les petites gens) ou « The knife » (la guerre, l’Ukraine…) à la place

  7. la déroute USA est d’imaginer que DeSantis est une meilleure voie que trump… c’est avoir le choix entre un vomissement et une diarrhée en public…

    1. Il faut choisir son trou !

  8. On est tellement loin du « protest song », de Bob Dylan et Joan Baez, de Neil Young et Stephen Stills, de Jimmy Hendrix ou des Doors. Et je ne parle que des (Nord-)Américains,

    Et quand à la musique, ça pue l’annonce publicitaire.

  9. on vit de plus en plus une drôle d’époque qui ne fait pas rire…

  10. treblig dit :

    We can go to the church on sunday – Lynyrd skynyrd.

    Euh, il me semblait que personne ne remettait en cause la liberté de fréquentation des églises le dimanche. Une autre phrase creuse issue du n’importe quoi sudiste réactionnaire.

    De plus, ils chantent nasillard à la mode country. Oui je sais, je suis de mauvaise foi.

  11. Haïku dit :

    HS,
    Puisque c’est le 1er avril, je vous propose une courte brochette de citations en hommage aux différentes facettes de l’humour:
    ————————-
    -“Je ne cherche pas à faire de blagues,
    je surveille ce que fait le gouvernement et je le raconte.”
    (Will Rogers)

    -« Ne faites jamais un bon mot qui puisse vous faire perdre un ami,
    à moins que le mot ne soit meilleur que l’ami.”
    (Proverbe Anglais)

    -“La plaisanterie sert souvent de véhicule à la vérité.”
    (Francis Bacon)

    -“La plaisanterie est une sorte de duel où il n’y a pas de sang versé.”
    (H. de Chamfort)

    -“Je ne ris pas de la plaisanterie que vous faites, mais de celle que je vais faire.”
    (Jules Renard)

    -“Tout n’est peut-être qu’une immense blague, j’en ai peur, et quand nous serons de l’autre côté de la page, nous serons peut-être fort étonnés d’apprendre que le mot du rébus était si simple.”
    (Gustave Flaubert)
    ————-
    -“Camenbour : style de blagues qu’on aime bien faire entre la poire et le fromage.”
    (Anonyme).  😉

  12. Bob Inette dit :

    « La nouvelle Constitution [du Sud confédéré] a mis fin pour toujours
    aux questions troublantes liées à notre institution particulière — l’esclavage africain tel qu’il existe parmi nous
    — le statut approprié pour le noir dans notre forme de civilisation.

    Ceci fut la cause immédiate de la rupture passée et de la révolution présente.
    Jefferson, dans sa prévision, avait anticipé ceci, comme « le rocher sur lequel la vieille Union se briserait ».
    Il avait raison. Ce qui avec lui était conjecture, est maintenant une réalité.

    Mais on peut se demander s’il comprenait entièrement la grande vérité sur laquelle ce rocher était posé.
    Les idées qui prévalaient chez lui et la plupart des hommes d’État au temps de la formation de l’ancienne Constitution étaient, que la réduction en esclavage de l’Africain était une violation des lois de la nature ; qu’elle était mauvaise en principe, socialement, moralement et politiquement.
    C’était un mal dont ils ne savaient pas bien quoi en faire ; mais l’opinion générale des hommes de ce temps était que d’une façon ou d’une autre, dans l’ordre de la Providence, l’institution serait évanescente et disparaîtrait. […]

    Ces idées, cependant, étaient fondamentalement fausses.
    Elles reposaient sur le présupposé de l’égalité des races.
    C’était une erreur.
    C’était une fondation construite dans du sable, et l’idée d’un gouvernement construit sur elle
    — quand la tempête vint et le vent souffla, elle tomba. […] »

    « Notre gouvernement est fondé sur les idées exactement opposées : ses fondations sont posées, sa pierre angulaire repose, sur la grande vérité que le nègre n’est pas égal à l’homme blanc ; que l’esclavage, la subordination à la race supérieure, est sa condition naturelle et normale.
    Ceci, notre nouveau gouvernement, est le premier, dans l’histoire du monde, basé sur cette grande vérité physique, philosophique et morale2,5. »
    – Alexander Stephens, vice-président de la Confédération, 1861,

    Southern Man – Neil Young
    Southern man, better keep your head
    Don’t forget what your good book said
    Southern change gonna come at last
    Now your crosses are burning fast
    Southern man
    I saw cotton and I saw black
    Tall white mansions and little shacks
    Southern man, when will you pay them back?
    I heard screamin’ and bullwhips cracking
    How long? How long? How?

    Southern man, better keep your head
    Don’t forget what your good book said
    Southern change gonna come at last
    Now your crosses are burning fast
    Southern man
    Lily Belle, your hair is golden brown
    I’ve seen your black man comin’ round
    Swear by God I’m gonna cut him down
    I heard screamin’ and bullwhips cracking
    How long? How long? How?

    1. Bob Inette dit :

      Pour comprendre l’Histoire… ca prend de la curiosité intellectuelle et de l’esprit critique,
      des fonctions du cerveau que ces morons et les autres cro-magnons du GQP n’ont jamais développées
      et dont ils n’ont d’ailleurs pas besoin puisque leur idéologie néo-conservatrice- fondamentalisme religieuse et raciste
      leur fournit toutes les connaissances et la compréhension du monde dont ils croient avoir besoin!

      Ce sont des ignares fonctionnels et fiers de l’être comme leurs sourires béats le démontre!

  13. _cameleon_ dit :

    Permettez … (Hs ♪) un vieux classique

    Old Man (2009 Remaster)

  14. gl000001 dit :

    Un autre à placer sur une tablette avec Ted Nugent et autre gros du rock qui sont virés à droite toute !!! Une tablette que dis-je … la poubelle thorrieu !!!

  15. Il faut faire jouer à Calthorne (ou à ses amis) « The needle and the damage done ». Même si la ligne de coke ne passe pas par le même chemin que la morphine.
    The daMAGA done.

  16. Toile dit :

    Sweet Alabama. Je sais pertinemment bien que son écriture est l’anti these d’une caution. Impossible toutefois de m’empêcher d’y penser : son titre me connecte à ces horribles événements ségrégationnistes.
    Malgré tout, un automatisme : on monte le son. J’adore son beat.

    Ca, c’est une hymme, une honte de bêtises d’un ramassis de cons.

  17. Samati dit :

    Hors sujet : Dans leur déroute de la région de Kyiv, les soldats russes se sont comportés comme …des vrais russes.

    Lors de leur départ, ils ont tirés et tués tous les citoyens présents sur les rues, laissant derrière des dizaines de cadavres. Le vidéo est difficile à regarder, mais il est important de le voir lorsque l’on veut mieux évaluer le comportement des troupes de Poutine, de vrais criminels de guerre.

    https://twitter.com/ViktoriiaUAH/status/1509985789404459011

  18. M.Rustik dit :

    Pub de campagne en quelque sorte. Mais malheureusement une ritournelle qui séduira beaucoup d’américains. Et comme le dit Treblig, « De plus, ils chantent nasillard à la mode country »… donc des gens vont aimer, fredonner sans même se soucier des paroles… triste.

  19. Haïku dit :

    HS,
    Malgré les poissons d’avril qui pullulent ici et là,
    c’est vendredi, donc permettez…
    —————————————————-

    « Le professeur est en retard, et les élèves de cinquième font un chahut épouvantable.

    Alerté, le surveillant général rapplique et trouve la classe sens dessus dessous.
    -« Qu’est-ce que ce chantier ? Qui a fait ça ?
    Je veux que les coupables aient le courage de se dénoncer, sinon vous serez tous punis !

    Un élève lève la main.
    -« C’est moi qui ai lancé de l’encre sur les murs…

    Un autre lève le doigt à son tour.
    -« C’est moi qui ai jeté la craie dans le couloir…

    Puis un troisième.
    -« C’est moi qui ai jeté du bois par la fenêtre…
    ——
    -« Bon, puisque vous vous êtes dénoncés, vous n’aurez pas de punition.

    À ce moment-là, la porte s’ouvre et un gamin entre, couvert de poussière,
    les vêtements déchirés, les genoux en sang…

    -« D’où sort-il celui-là ? s’écrie le surveillant général excédé,
    vous dépassez les bornes, vingt jours de colle ! Donnez-moi votre nom !

    -« Dubois…

  20. Stéphane dit :

    Pourquoi pas une tournée?
    The Santis Horror Picture Show!

  21. ralbol dit :

    DeSantis…

    Trouvez pas qu’on oublie facilement que tous ces politiciens achetés, véreux, réactionnaires et franchement idiots, bin… ILS SONT ÉLUS !!!

    En principe, une majorité des gens de cet État ont voté pour ces demeurés, et quoi ? C’est pas d’leur faute ? La voix du peuple, c’est sacré, et on passe par dessus la bêtise généralisée qui permet de confier le pouvoir à ces idiots ?

    Déjà au 8e siècle, dans une lettre à Charlemagne, Alcuin disait :
    « Et ces gens qui continuent à dire que la voix du peuple est la voix de Dieu ne devraient pas être écoutés, car la nature turbulente de la foule est toujours très proche de la folie. ».

    On savait ça y’a 13 siècles !

    Et on est encore pognés avec des Trump et des DeSantis…

    Ouais… l’humanité va peupler la galaxie et l’univers…

    Ce fantasme va rester chez Marvel !

  22. Gilles Morissette dit :

    Faire une chanson en l’honneur d’un sale enfoiré comme DeSantis.

    Non mais il y en a comme ça qui ont du temps à perdre.

    Ce type est un des pires réactionnaires qui soit, un politicien comme le Parti « Répugant » les aime: CONNARD

    Cette horreur devrait faire la joie des Édentés qui vont fredonner ça tout l’été.

    Bienvenue dans l’Amérique PROFONDE et RÉTROGRADE.

  23. Gilles Morissette dit :

    Une de mes préférées de Neil Young (la version »unplugged »).

  24. Gilles Morissette dit :

    HS

    Quoi de mieux pour débuter le week-end qu’un autre épisode de la désopilante série « This week in the Republican Party »

  25. ralbol dit :

    Les Républicains…

    « Pourquoi courtiser le vote des gens intelligents ? Sont une minorité !

    Par contre, la masse des pas vite est innombrable ! Courtisons-les !
    On peut pas s’tromper, les chiffres sont pour nous ! »

    Voilà en résumé, la stratégie des Républicains.

    La preuve qu’ils ont raison, c’est que 48% des électeurs américains ont voté 2 FOIS pour Donald Trompe.

    En raffinant leurs tactiques, ils devraient pouvoir ramasser encore plus du vote de la majorité comateuse, et enfin prouver qu’ils sont ce que l’ex-gouverneur républicain de la Louisiane Bobby Jindal appelait le « stupid party ».

  26. ralbol dit :

    La solution !

    1. Guy LB dit :

      Merci, Bugs Bunny.
      Suffisait d’y penser…

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :