Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

« La guerre au Yémen, qui en est à sa huitième année, a été tout aussi brutale. La guerre en Syrie a été bien plus meurtrière, et tant les forces du régime que les militants islamistes ont utilisé des armes chimiques. Pourtant, dans ces conflits et dans d’autres, on ne nous a pas montré d’images aussi viscérales et immédiates des morts, comme le gros plan désormais emblématique du New York Times d’une mère et de deux jeunes enfants tués par un tir de mortier russe à Irpin, dans la banlieue de Kyiv. »

Eugene Robinson, chroniqueur afro-américain du Washington Post, comparant la façon dont les médias occidentaux couvrent la guerre en Ukraine et d’autres conflits qui ne mettent pas en scène des civils blancs et chrétiens, comme au Yémen et en Syrie.

P.S. : La photo qui coiffe ce billet montre les funérailles des victimes d’une frappe aérienne attribuée à la coalition menée par l’Arabie saoudite contre une prison à Saana, fief des rebelles houthistes dans le nord du Yémen. La frappe a fait plus de 100 morts, selon le Comité international de la Croix-Rouge. Les funérailles ont eu lieu le 22 janvier dernier.

(Photo AFP)

117 réflexions sur “La citation du jour

  1. Niouininon dit :

    C’est vrai qu’on est sélectifs dans les conflits à suivre et les images dont il faut s’horrifier. Mais le WWW et les médias sociaux, qui nous bombardent d’images, ne sont pas aussi développés et disponibles en Syrie. Alors facile pour les attaquants de cacher les images et scènes d’horreur…

    1. Niouininon dit :

      Au Yémen je voulais dire, pas en Syrie. Mais dans les pays pauvres subissant des attaques, c’est toujours cette absence de caméras en direct qui est le problème…

    2. Atlas dit :

      Je suis d’accord avec le commentaire de Nick. Sans nier le fait qu’il y ait des idées préconçues et des facteurs de proximité qui ont un impact, le régime politique fait en sorte que l’on se sent directement concerné par le conflit.

      Comment se sentirions-nous si la Corée, le Japon, Singapour ou Taiwan subissait un invasion de cette ampleur par la Chine? Poser la question c’est y répondre – nous nous reconnaissons instinctivement dans les autres démocraties libérales que nous considérons comme des partenaires ou des alliés.

  2. Nick dit :

    Excellent point. Mais, si je peux me permettre, peut-être que les médias ne couvrent pas ces guerres de la même façon, non pas à cause de la couleur ou de la religion des belligérants, mais plutôt à cause des systèmes politiques impliqués. L’invasion russe frappe l’imaginaire puisque c’est une démocratie qui est attaquée. On ne peut pas vraiment qualifié le Yémen ou la Syrie de démocratie…

  3. gascar53 dit :

    Quand c’est ton voisin qui se fait assassiner celà à plus d’impact qu’un quelconque quidam à mille lieux de chez toi et quand tu sais que le voisin celà pourrait être toi celà fait réfléchir….

    1. Guy Pelletier dit :

      Tout à fait et qu’on le veule ou non les différences culturelles, religieuses et proximité d’autres peuples entrent en compte et ça n’a rien de raciste c’est tout simplement humain. Nous sommes plus près en fait de distance et culturellement des Ukrainiens que des Syriens, des Irakiens des yéménites…………………….Nous comprenons aussi ne pouvoir changer les choses encore moins intervenir d’une quelconque manière dans des pays ou sévit une guerre civile. Leur gouvernement en lutte avec une parti de la population des organisations rebelles cherchant à faire tomber un gouvernement pour le remplacer et la plupart du temps continuer à soumettre leur peuple à une autre dictature ou des guerres religieuses comme celle qui a frappé l’Irak après l’intervention insensé des États-Unis alors que ce pays sous la botte d’un dictateur c’est vrai vivait relativement en paix et confortablement.

    2. Achalante dit :

      Certes, mais quand en plus, ce quidam n’a rien en commun avec soi (autre couleur de peau, autre religion, autre mode de vie), et qu’en plus il vit dans une région où il y a guerre après guerre… C’est plus dur de compatir.

      Pour les guerres dans la péninsule arabe s’arrête, il faudra une réelle évolution des mentalités, plutôt qu’un désir incessant de faire dominer *sa* religion sur les autres, de gagner l’un des rares lieu stratégique (eau potable, terres arables, gisement de pétrole, etc.), ou de détruire « l’ennemi héréditaire ». On peut mener son cheval à l’eau, mais on ne peut le forcer à boire. Les occidentaux ne pourront jamais imposer la paix dans cette région; il faudra d’abord que les dirigeants la veuillent.

      1. Dekessey dit :

        « et qu’en plus il vit dans une région où il y a guerre après guerre… »
        Eh oui…
        À quand remonte le dernier répis en Afrique? C’est presque la norme.
        En un an il y a eu 5 coups d’État.

        https://www.lapresse.ca/contexte/2022-02-20/international/une-annee-de-coups-d-etat-en-afrique.php

      2. oeufoulepoussin dit :

        @ achalante
        Il n’est pire aveugle que celui qui ne veut pas voir.

         » Selon Amnesty International, les bombardements israéliens sur l’enclave assiégée, qui ont fait au moins 243 morts, dont 66 enfants, 39 femmes et 17 personnes âgées, constituent probablement un crime de guerre.  »
        https://www.middleeasteye.net/fr/actu-et-enquetes/israel-palestine-pays-entreprises-vendent-armes-gaza-crimes-guerre

  4. malheureusement, il a raison…

    l’Occident est immunisé contre l’horreur vécue par les « arabes »… identifiés trop souvent à Al-Qaida et autres méchants islamistes…

    comme le Pakistan n’attire pas la sympathie occidentale depuis des décennies …

    inconsciemment les « arabes » ont été les méchants de l’occident depuis les années 2000….

    on le voit avec la guerre en Ukraine que le traitement de la nouvelle influence énormément la vision des citoyens sur le Bien et le Mal….

    l’ignorance, notre ignorance explique cela…

    Si, nous, les citoyens étions plus instruits, plus informés des Tucker chose ne tiendrait pas 1 journée en onde….

    Les bulletins de nouvelles sont trop souvent vides d’informations….
    Jamais rien sur l’Afrique, sur l’Asie, sur l’Amérique du sud, sur l’Océanie… rien sur la Scandinavie… trop peu sur l’Europe…

    rien sur les découvertes scientifiques, archéologiques, etc…

    un concentré d’une heure repassé 11 fois par jour… se limitant à des accidents de la route, des incendies, des meurtres, les déclarations souvent hors contexte provenant des USA, un peu du Canada mais surtout Montréal…. les problèmes de Montréal occupent 60 % des bulletins de nouvelles…
    alors le Yémen…. c’est où ça?

    1. steelgun dit :

      Tellement vrai.

      Il n’y a qu’à regarder le journal de France 2 sur TV5 pour voir la différence du traitement de l’information.

      Ici trop de nouvelles sur les chiens écrasés. On ne développe pas les connaissances du téléspectateur.

      Je me demande ce qu’un habitant de Gaspé peut bien trouver d’intéressant quand il regarde le journal de TVA.

      90% de l’info diffusée ne le concerne pas.

      Il y a du travail d’éducation à faire. Ça ferait peut-être un peu moins de coucous au Québec.

      1. Ici trop de nouvelles sur les chiens écrasés… C’est la raison pour laquelle je n’ai jamais eu de TV.

        Trop sensationnel/émotionnel, trop d’histoire de chien écrasé, peu d’information, et trop de publicité.
        J’ai toujours préféré la presse écrite et l’internet.

      2. Madalton dit :

        Radio-Canada ne fait pas de nouvelles de chiens écrasés. Il y a beaucoup de correspondants partout sur la planète et il y a Sophie Langlois qui couvre l’Afrique et qui va sur place faire des reportages.

    2. Benton Fraser dit :

      Il ne faut pas oublier que l’Islam a deux branches principales, les sunnites et les chiites. (De mémoire, en gros, une chicane entre les descendants directs de Mahomet et les oncles….)

      Ces deux branches se tolèrent peu et a grandement augmenté depuis la montée en puissance de l’Iran (chiite). L’autre dictature qui contrôle en partie le moyen orient, l’Arabie Saoudite (sunnite) ne tolère pas une autre puissance religieuse.

      Ce qui explique grandement les conflits au moyen orient est de savoir qui est sunnite, qui est chiite:
      L’Arabie Saoudite: sunnite
      Pakistan: sunnite
      Iran: chiite
      Irak: 70% chiite, 20% sunnite, Saddam Hussein est sunnite!
      Yémen: 55-60% sunnite, 40-45% chiite
      État Islamique: sunnite
      Hezbollah (Liban): chiite
      Taliban: sunnite

      Notez qu’en 1980 au Pakistan, il y avait 350 écoles coraniques sunnite. Suite à l’arrivé des ayatollah en Iran, l’Arabie a dépensé des milliards au Pakistan en fondation d’école coranique pour faire contre poids à l’Iran. Il y en a maintenant 20 000 de ces écoles au Pakistan!

      1. Madalton dit :

        Ces 2 branches se subdivisent en leur tour en rameaux: alaouite, salafiste, alévî et druze.

  5. Layla dit :

    Le charisme du Président Volodymyr Zelensky a été pour beaucoup dans la sensibilisation des nations alliés…il a su rallier les gens par le coeur à cette folie d’un seul homme.
    C’est la marque d’un grand leader.

    On sait l’apport de V.Poutine dans ces autres guerres, les gens ont peut-être pris conscience qu’il est temps que ça s’arrête. Une guerre envers un pays ou une guerre civile n’a pas sa raison d’être.

    Une des premières choses que j’ai écrit, c’est que notre monde n’a pas besoin d’une autre guerre.

    Comme l’a dit Marina Ovsyannikova on a rien dit quand…et quand…parce qu’on a rien dit il faudrait continuer à se taire? Premièrement il est faux de dire qu’on a rien dit…

  6. Cotenord07 dit :

    J’ai lu deux ou trois chroniques d’Eugene Robinson dans le Washington Post depuis une semaine, et j’avoue avoir été surpris par sa franchise, sa candeur et son courage, en ce qui concerne la description du traitement médiatique du conflit russo-ukrainien.

    Eugene Robinson décrit de façon très pertinente et efficace la « morale à géométrie variable » des États-Unis et de leurs alliés indéfectibles, lorsqu’on compare les dégâts des conflits qui ont lieu dans les pays dont les habitants ont la peau foncée (conflits dans lesquels les États-Unis sont parfois directement impliqués, p. ex. en Afghanistan, en Irak et en Syrie, ou indirectement impliqués (le Yémen)), et les dégâts engendrés par l’invasion de l’Ukraine par la Russie, où les protagonistes ont la peau blanche.

    1. Benton Fraser dit :

      Par seulement une question de race, aussi de religion.
      On a moins d’empathie envers les voisins, disons, témoins de Jéhovah, qu’un voisin « normal ».

      1. Dekessey dit :

        La religion, oui…. cette charmante doctrine portée d’amour et de paix.

        🙄

      2. oeufoulepoussin dit :

        Est-ce que les Juifs tombent dans la  » normalité  » ?

  7. danielm dit :

    Ce n’est pas un concours pour savoir si l’horreur de la guerre est plus dommageable pour un versus l’autre car TOUTE guerre est une horreur! Cessons de créer des façons d’atténuer l’impact d’une versus l’autre. Quand la mort frappe, elle n’a plus d’identité, elle tue simplement…

  8. anizev dit :

    Il a raison sur le fond. Même si on a plus d’affinités culturelles avec les Européens, nous sommes très sélectifs. Nos médias couvrent très peu ce qui se passe à l’international. On préfère parler en plein bulletins de nouvelles, de la candidate expulsée de Star Académie que des conflits au Yémen ou ailleurs sous prétexte que les nouvelles couvrent se qui intéressent les gens. Peut-être que cela n’intéresse pas les gens, car on n’en parle pas.

    1. garoloup dit :

      Je n’ai jamais entendu parler de Star Académie aux nouvelles de Radio Canada. Faut pas charrier.. à moins d’être branché sur les réseaux de Péladeau…oui, la convergence!

      1. anizev dit :

        Plus de gens regardent TVA que Radio-Canada, et Radio-Canada ne fait pas beaucoup mieux dans sa couverture internationale.

  9. les chaines télé devraient offrir un bulletin de nouvelles montréalais, un bulletin de nouvelle national, un bulletin de nouvelle Amérique et enfin,un bulletin de nouvelles international…

    les citoyens pourraient voit, découvrir et connaitre autre chose… et chaque bulletin de nouvelles devrait ouvrir sur les avancées scientifiques pour ensuite passer aux nouvelles « autres »….

    Les Québécois ne connaissent même pas leur propre province… jamais un mot sur l’arctique québécois, sur la basse côte-nord, même sur le nord du Québec identifié par le large « Baie James » suggéré que lors des bulletins météo… sinon rien.
    Alors le Yémen…

    faire une nouvelle avec le bal des finissants… tsé… une tradition USA implantée dans notre mémoire collective par les films d’ado des années 80…. mais quelques secondes en fin de bulletin sur une percée en astronomie….
    ça donne ce que ça donne….

    1. Niouininon dit :

      L’actualité européenne est mieux couverte par les Européens. Raison pour laquelle le journal du 20h et autres chaines françaises sont beaucoup plus crédibles. Tout cela disponible sur le WWW ou notre TV câblée…

  10. Apocalypse dit :

    Je vais faire cela court:

    Eugene Robinson 👏👏.

  11. Louise dit :

    Eugene Robinson a raison mais pour le commun des mortels, on réagit à ce qu’on voit et entend dans les médias.
    C’est vrai que les pays occidentaux (principalement les États-Unis) ont eu tendance à se mêler de conflits un peu partout dans le monde, soit pour leur propre intérêt financier ou par intérêt politique et ils doivent en porter la responsabilité.
    Mais quand des pays sont en grande difficulté comme en ce moment, ils font appel aux pays occidentaux pour venir les aider. Et s’il y a des réticences, ce sont encore les occidentaux qui sont blâmés.

    Ce n’est pas facile de faire la part des chose dans un monde où il y a des conflits en permanence qui éclatent par la cupidité de leurs propres dirigeants.
    Ces dirigeants de pays totalitaires sont souvent cruels envers leurs concitoyens et ils sont les premiers à blâmer pour le chaos et la misère qu’ils provoquent.

    Je donne mon opinion de simple citoyenne qui voit le monde à travers les yeux des journalistes.
    Je soupçonne que c’est beaucoup plus complexe que ce qu’on voit mais on n’a pas le choix de faire confiance aux experts. Souvent c’est juste après coup qu’on a une vue d’ensemble et qu’on peut évaluer les responsabilités des uns et des autres.

  12. Rhumweed dit :

    Come on, Eugene, ça semble un peu simpliste (voire racoleur) ce que vous dites. Bombardement de civils à très grande échelle, menace nucléaire, souvenirs récents (historiquement) du blitzkrieg et de ce qui s’ensuivit, facilité toute récente d’enregistrement et de distribution des images, voilà quelques raisons qui pèsent peut-être plus lourd que la seule chrétienté ou la simple blancheur des victimes pour expliquer la révulsion presque unanime du monde.

  13. el_kabong dit :

    La disparité « raciale » se manifeste également du côté des réfugiés : les portes canadiennes se sont immédiatement ouvertes toute grandes pour les réfugiés ukrainiens alors qu’elles ne sont toujours qu’entrouvertes pour les afghans, plus de 6 mois après le départ des américains…

    1. Cotenord07 dit :

      @ el_kabong :

      Je partage votre opinion à ce sujet.

      Un facteur important dans ce phénomène est qu’il y a une importante communauté d’origine ukrainienne au Canada, qu’elle a un poids politique important (au point que la vice-première-ministre, Madame Freeland, est d’origine ukrainienne et a longtemps milité en faveur de l’Ukraine), et que cette communauté ukraino-canadienne a le réflexe tout à fait normal de s’occuper des réfugiés ukrainiens qui sont à la recherche d’une terre d’asile.

    2. Kelvinator dit :

      Sur quoi vous basez-vous pour dire que les afghans étaient moins bien reçu que les ukrainiens?

      1. el_kabong dit :

        @kelvinator

        Comme d’habitude, vous comprenez ce que vous voulez : où ai-je dit que les réfugiés afghans « étaient moins bien reçus »?

        Je dit qu’il est plus difficile pour les réfugiés afghans actuellement d’entrer au Canada que pour les réfugiés ukrainiens.
        La preuve? Au début janvier (la statistique la plus récente que j’ai pu trouver rapidement – pour dire combien on s’en tape des afghans), le nombre de réfugiés afghans reçus étaient inférieur à 7000, 5 mois après le départ américain (alors qu’on a « promis » d’en recevoir 40 000).
        Moins de 3 semaines après le début de l’invasion russe, le nombre de réfugiés ukrainiens dépasse les 9 000… Avant même le début de l’invasion, le gouvernement avait mis en place des moyens pour faciliter l’arrivée au Canada des ukrainiens.

        Si c’est pas du 2 poids, 2 mesures, je sais pas c’est quoi…

      2. Kelvinator dit :

        Vous dites que les réfugiés afghans sont moins bien reçus à cause de ce deux poids, deux mesures?! « Moins bien » non pas dans le sens d’être dénigré, mais dans le sens qu’ils sont moins nombreux?

        Vous ne comprenez vraiment pas ce qui pourrait expliquer ces différences, et croyez que les chances sont égales entre un afghan et un ukrainien pour venir au Canada?

      3. el_kabong dit :

        @kelvinator

        Vous mettez beaucoup d’énergie à expliquer (et à insister sur) votre « moins bien reçu ».
        Dès le début, j’ai employé le terme « disparité » qui s’applique parfaitement à une situation de 2 poids 2 mesures qu’on veut démontrer…
        (si vous voulez utiliser d’autres termes plus vagues, seulement pour faire diversion ou pour le plaisir de débattre sur la question, j’en ai rien à cirer)

        Au lieu de perdre votre temps sur les mots, instruisez moi plutôt de votre savante explication de cette disparité…

      4. Kelvinator dit :

        Je met de l’énergie pour dissiper les fausses accusations. Vous désapprouvez? Je n’aurai pas eu à « perdre mon temps » sur ce sujet si vous n’aviez pas fait de tels allusions.

        Cette disparité s’explique par un mot : accessibilité. Je ne sous-entend pas que cette disparité est volontaire de la part des canadiens, ou que le racisme est en la cause.

      5. el_kabong dit :

        @kelvinator

        Vous croyez vraiment tout expliquer en un mot? C’est mince… Développez je vous prie…

        Encore ici, vous me prêtez des intentions : où ai-je mentionné que cette disparité était volontaire. J’ai simplement affirmé qu’elle existe et je l’ai démontré statistiquement.
        Vous n’ignorez pas que le racisme (particulièrement le racisme systémique) est souvent involontaire.

        C’est vrai, j’allais oublier : vous niez l’existence du racisme systémique… ceci expliquant cela…

      6. Kelvinator dit :

        Ou vous ai-je prêté des intentions?!?
        Si vous ne voulez pas expliquer ce que vous voulez dire par disparité raciale, c’est votre choix.

      7. Kelvinator dit :

        Avez-vous un exemple ou le système québécois est raciste qui ne soit pas le fruit d’une action personnelle?

    3. Kelvinator dit :

      « La disparité « raciale » » est l’expression que vous avez utilisé, n’est-ce pas? Si vous ne vouliezpas dire que les afghans étaient moins bien reçu, dans quel contexte avez-vous utilisé cette expression en mettant l’emphase sur la prétendu différence de traitement entre les deux?

  14. probert dit :

    J’ai été bouleversé il y a quelques jours en écoutant un documentaire sur un correspondant de guerre qui a couvert le conflit entre Israel et les Palestiniens il y a environ 5 ans. Des images de cinq morts dans un appartement de la bande de Gaza et les traces d’une rafale de balles sur trois murs de la pièce. « Un journaliste au front » sur le canal Planet (646). En reprise aujourd’hui à 13h00

    1. Haïku dit :

      @probert
      Merci pour le tuyau.

  15. Kelvinator dit :

    Il ne faut tout simplement pas comparer des pommes avec des oranges et chercher à tout prix une manière de faire un procès à l’homme blanc chrétien… Si on veut trouver des point pour accuser l’occident d’être hypocrite, le biais de confirmation va vous en trouver, mais ça ne veut pas dire que votre regard sera juste et objectif.

    Ces guerres sont complètement différentes, avec une portée infiniment moins grande puisqu’aucune ne menace de détruire l’humanité en entier pendant des générations avec des retombées radioactives…

    Petit détail, si vous avez des milliers de journalistes dans un pays ou la large majorité des citoyens ont des cellulaires qui prennent des photographies, comparé à un pays des plus pauvre au monde, lequel croyez-vous aura le plus de photographies de la guerre??

    Robinson est très sélectif dans ses choix pour affirmer : « on ne nous a pas montré d’images aussi viscérales et immédiates des morts », biais de confirmation oblige. Il « oublie » la mort des migrants, dont le petit syrien sur une plage grecque qui a fait le tour du monde et montrer les horreurs de cette guerre. C’est les accusations de favoritisme blanc de Gabby Petito all over again, toujours avec le même biais sélectif.

    1. Dekessey dit :

      @Kelvinator
      Bons points.

      J’ajouterais que le début de la guerre en Syrie a été largement couvert.
      C’est presque normal que ça ne fasse pas la une tous les jours pendant 10 ans.
      De plus, on peut dire sans juger qu’il y a souvent des conflits au Moyen-Orient, malgré une multitude de démarches pacifiques. Des fois on a le goût de changer de poste, mettons.

  16. gascar53 dit :

    Y a t’il quelqu’un qui a couvert la Tchétchénie c’était interdie par les sbires de Poutine et ceux qui en parlait étaient soit soit assassiner ou empoisonner sous l’ordre de deviner qui…..

    1. gascar53

      Céline Galipeau y était en direct à ce moment là….

      1. Madalton dit :

        Exact et elle ne portait pas son casque à l’envers comme Jean Chrétien.😉

  17. Apocalypse dit :

    @Cotenord07 – 10:02

    ‘Eugene Robinson décrit de façon très pertinente et efficace la « morale à géométrie variable » des États-Unis et de leurs alliés indéfectibles…’

    Oh que OUI!

  18. Gilles Morissette dit :

    M. Robinson a malheureusement raison.

    On dirait que les décès causés par une guerre insensée n’ont pas la même signification dépendant de la région du monde où elle se déroule et de la nationalité des victimes.

    Les médias ont un grand rôle à jouer dans cet état de fait et ils devraient, à mon avis, commencer par se regarder dans un miroir et faire une sorte d’auto-critique.

    Un guerre reste une guerre et un décès causé par une sale guerre restera toujours une tragédie, un décès de trop.

    Elle n’en n’est pas moins horrible du fait qu’elle se déroule au Yemen, en Palestine au lieu d’Israël ou de l’Ukraine.

    L’horreur n’a pas de couleur de peau, de religion, de sexe.

    Quand la mort frappe, elle ne fait AUCUNE distinction.

    Merci à M. Robinson pour ce « reality test »

  19. Apocalypse dit :

    @Louise – 10:25

    ‘Eugene Robinson a raison mais pour le commun des mortels, on réagit à ce qu’on voit et entend dans les médias.’

    Et les médias cherchent les nouvelles qui vont attirer les cotes d’écoute. 🤦‍♂️

    Désolé, mais quand bien même on montrerait des images des horreurs au Yémen à longueur de journée, cela n’aurait pas le même impact. 😭

    Malheureusement, NOUS occidentaux – du moins un grand nombre – on s’identifie beaucoup plus facilement avec les Ukrainiens qu’avec les gens du Yémen pour ne donner qu’un exemple.

    Il suffit de voir le nombre de commentaires sous les billets de M. Hétu pour ce qui touche cette triste invasion de l’Ukraine. S’il parlait du Yémen tous les jours, pensez-vous qu’on verrait autant de commentaires? 🤔

    1. Bartien dit :

      S’il parlait du Yémen à tous les jours il faudrait changer le nom du blogue !!

  20. la fameuse peur du nucléaire avec la guerre en Ukraine est nettement galvaudée….

    ça ne donne pas une importance à cette guerre….

    Rien ne laisse croire que le nucléaire est une option… rien sinon l’interprétation occidentale d’un rappel de Poutine qui voulait faire voir ses biceps … une fanfaronnade un peu bête….

    toutes les guerres sont absurdes et effectivement certaines sont utilisées par des gouvernements pour des raisons bassement politiques…

    au Yémen, le défaut de cette guerre est qu’elle ne concerne pas l’Occident en chair à canon …

    même celle de la Syrie laissait froid les citoyens occidentaux .. d’ailleurs trump a quitté la queue entre les jambes en abandonnant les Kurdes à leur sort sans que ça ne crée de vagues en occident…

    comme le sort des Rohingya nous a passé 1000 pieds au-dessus de la tête…
    comme ce qui se passe en Érythrée …

    les dernières élucubrations de trump sont tellement plus actuelles et nécessaires dans les bulletins de nouvelles….

    on a eu en direct, le convoi de libarté pendant quasi les 3 semaines avec des vues en hélicoptère…. des journalistes parmi la foule alors qu’il ne se passait rien… comme si c’était important…. tout ce qui se passait ailleurs sur la planète n’existait plus….

    l’avantage, si on peut utiliser ce mot, avec la guerre en Ukraine est qu’elle est dans la cour arrière de l’Europe, donc « facile » à couvrir…. et Zelensky est particulièrement efficace et d’une capacité de leadership qui ne peut qu’attirer notre respect et notre sympathie à sa cause…

    Ce type bouscule plusieurs stéréotypes politiques….

    et il est probablement LA raison du pourquoi de cette couverture sans précédent d’une guerre en direct …

    1. Bob Inette dit :

       » …et il est probablement LA raison du pourquoi de cette couverture sans précédent d’une guerre en direct … »

      Vous êtes probablement trop jeune pour avoir vu la guerre du Vietnam en direct
      tous les soirs aux bulletins de nouvelles des trois chaînes principales de la télé américaine.

      L’armée américaine n’a plus laissé les journalistes aller er venir à leur guise sur le théatre des opérations militaires après ca !

    2. Dekessey dit :

      Menace du nucléaire nettement galvaudée?
      Ah bon. J’en conclu que vous connaissez Poutine suffisamment bien pour affirmer une telle chose. Peut-être devriez-vous offrir vos services de conseiller à l’OTAN, ils seraient sans doute moins hésitant à intervenir.

      Zelensky LA raison de cette couverture sans précédent?
      Vraiment? Il éclipse la folie de Poutine? La destruction, les morts et les blessés? Les reportages sur les milliers de réfugiés? Les témoignages des journalistes et des Ukrainiens sur place? Pas sûr.

  21. gl000001 dit :

    « on ne nous a pas montré d’images aussi viscérales et immédiates des morts »
    Mais je ne suis pas d’accord. On en a vu plein d’images épouvantables. Surtout au début de cette boucherie (pas une guerre !!). Ca n’a pas duré longtemps par-contre. Il y a eu une censure (?).

    1. Kelvinator dit :

      Lorsque l’on a toujours cru que les blancs sont racistes, on cherche ce qui conforte notre vision, en minimisant ce qui la contredit. Affirmer qu’aucune couverture similaire fut faite avant est franchement mensonger.

      « Lorsque le seul outil qu’on connais est un marteau, on a tendance à tout voir comme des clous. »
      Lorsqu’on est obsédé par un sujet, on le voit partout. Que ce soit un historien, un journaliste ou un sociologue, ils ne peuvent s’empècher de voir l’objet de leur travail à travers le monde qui les entoure.

      1. Bob Inette dit :

        Comme le disait si bien André Gide …
        Moins le blanc est intelligent, plus le noir lui paraît bête !

      2. Bob Inette dit :
  22. gascar53 dit :

    Celine est chanceuse de ne pas être Russe….

  23. Igreck dit :

    HS
    Une grosse station-service !

    La Russie a beau être une superpuissance militaire avec ses 5000 ogives nucléaires, son PIB est 25 % plus petit que celui du Canada. Elle est « incroyablement sans importance dans l’économie mondiale, excepté pour le pétrole et le gaz », a expliqué à la BBC Jason Furman, professeur d’économie à Harvard. « C’est essentiellement une grosse station-service ! »
    Ce pays est le plus grand exportateur de gaz au monde et le deuxième en pétrole. Malheureusement, l’Union européenne en dépend pour 40 % de sa consommation de gaz et pour 27 % de son pétrole.

    https://www.lapresse.ca/debats/opinions/2022-03-14/en-guerre-economique-contre-la-russie.php

    1. Igreck

      Le 2 eme producteur pétrolier et la Russie est aussi mal foutue économiquement….

      fou pareil….

      les oligarques et Poutine s’en mettent plein les poches et tout semble acceptable…

      Le peuple russe pourrait être beaucoup mieux nanti, équipé, soigné, éduqué avec tout ce pétrole qui enrichit pratiquement tous les pays producteurs …
      Juste l’exemple de la Norvège, aux portes de la Russie en dit long sur le « monde » qui les sépare…

      Les dirigeants russes volent leur peuple et leur pays sans que ça ne dérange personne en Russie…

      est-ce à dire que les russes récoltent ce qu’ils ont semé…..

      la Russie et le Venezuela ont pas mal le même cheminement côté gestion pétrolière….

      1. Igreck dit :

        Le terme approprié est VAMPIRISME❗️👹

  24. ProMap dit :

    Comme Louise le souligne plus haut :

    – les USA s’enferment dans leur coquille, on blâme leur America first
    – les USA se promènent sur la planète, on blâme leur Impérialisme

    Les USA ne sont qu’un exemple de nos commentaires qui sont aussi à géométrie variable. Il ne faut donc pas se surprendre de la géométrie variable de NOS médias.

    Comme dirait citoyen, la démocratie devrait instituer une médiatisation dépendant du peuple. Ben, citoyen, c’est exactement ce qui se passe.

    On dit souvent que les bottines doivent suivre les babines. L’inverse est aussi vrai. Si les bottines agissent, les babines suivront. Cela s’applique à tous les peuples et à leur culture, pas seulement aux occidentaux en passant.

  25. chrstianb dit :

    Pour les images de guerre, il a en partie raison. En partie car un autre problème est de comprendre la complexité de certains conflits. Pouvez-vous m’expliquer clairement ce qu’il se passe au Yémen autrement que c’est juste un combat entre l’Iran et l’Arabie Saoudite? en Syrie autrement que c’est juste Assad qui tape sur son peuple?
    Moi, je m’y perd…

    1. oeufoulepoussin dit :

      @chrstianb
      Je peux te dire que le Canada continue à vendre des armes à un pays qui bafoue les droits humains, soit l’Arabie Saoudite. Ne sommes-nous pas partie prenante de l’oppression faite à ce peuple ?

      La vision de l’Arabie Saoudite face à la guerre au Yémen.
      https://www.lorientlejour.com/article/1023865/pourquoi-larabie-saoudite-fait-la-guerre-au-yemen.html

    2. Kelvinator dit :

      Vous avez raison. Comparé à cela, le manichéisme du conflit en Ukraine détonne fortement!

  26. Lucien Dionne dit :

    H.S. Une idée, comme ça. Pourquoi ne pas interner les prisonniers Russes en occident. Et leurs faire savoir qu’ils peuvent faire défection et immigrer. Bien sûr, après la guerre, ils pourraient retourner en Russie s’ils le désirent encore.

  27. Bob Inette dit :

    HS et de très mauvaise foi de ma part …

    « Décès d’un caméraman de Fox News en Ukraine »

    Quelqu’un sait de quel côté de la ligne de front il se tenait ?
    Il était avec les troupes russes ou ukrainiennes ??

  28. oeufoulepoussin dit :

    Il n’est pire aveugle que celui qui ne veut pas voir.

    1)  » Selon Amnesty International, les bombardements israéliens sur l’enclave assiégée, qui ont fait au moins 243 morts, dont 66 enfants, 39 femmes et 17 personnes âgées, constituent probablement un crime de guerre.  »
    https://www.middleeasteye.net/fr/actu-et-enquetes/israel-palestine-pays-entreprises-vendent-armes-gaza-crimes-guerre

    2) Malgré la guerre menée par l’Arabie Saoudite au Yémen….
    https://oxfam.qc.ca/fin-moratoire-canada-vente-armes-arabie-saoudite/

  29. Guy Gibo dit :

    Est-ce que FoxNews va modifier son approche maintenant qu’un journaliste a été tué par les forces russes? J’en doute…

    1. gl000001 dit :

      Ils vont dire que ce sont les ukrainiens qui l’ont tué. 🙁

      1. Dekessey dit :

        Ça ne me surprendrais même pas.

  30. 20 ans de propagande anti occident, pour beaucoup de russe les occidentaux sont tous des personne qui déteste le Russe et qui rève de les détruires.

  31. oeufoulepoussin dit :

    Il accompagnait le journaliste Benjamin Hall. Leur véhicule a été la cible de tirs la veille à Horenka, près de Kiev.
    https://www.google.ca/maps/place/Horenka,+Oblast+de+Kiev,+Ukraine/@50.5217378,30.2587224,11.17z/data=!4m5!3m4!1s0x472b2d8da148f9b3:0x5cdfab9c6af73bb6!8m2!3d50.562445!4d30.3132148

  32. jeanfrancoiscouture dit :

    Le président Zelensky vient à peine de terminer son allocution aux parlementaires canadiens. Comme d’habitude, un discours clair, pertinent, dénué d’agressivité à l’égard de ses hôtes qu’il remercie pour les efforts mais exigeant aussi de l’aide autre que seulement en forme de pressions économiques.
    Et en réponse, de longs, très longs applaudissements suivis des discours pleins de componction, d’éloges, d’encouragements, d’hommages à la bravoure et quoi encore. Rien de tout cela n’enverra un seul A10-Fairchild pour aller «déconcrisser» les colonnes de chars qui étouffent les cités ukrainienne ni des F-16, 18 ou 35 pour verrouiller le ciel ukrainien. Tout cela parce quelL’on refuse de «caller le bluff» du petit avatar des tsars et des soviets.
    Alors, je vais continuer à avoir honte tout en me demandant, après la Géorgie, la Crimée et l’Ukraine, quelle sera sa prochaine cible et quelles seront alors les atermoiements, ratiocinations et justifications que l’on nous servira pour laisser faire…..une autre fois..

    1. oeufoulepoussin dit :

      @ jeanfrancoiscouture
      Et ou s’arrêtera la colonisation juive au dépend des palestiniens ?
      Ah oui, j’oubliais, Israel est une démocratie qui est armée par les américains et l’occident, donc ils sont du bon côté.
      https://www.amnesty.org/fr/location/middle-east-and-north-africa/israel-and-occupied-palestinian-territories/report-israel-and-occupied-palestinian-territories/

      1. jeanfrancoiscouture dit :

        @oeufoulepoussin: S’il vous plaît, n’essayez pas de me faire dire ce que je n’ai jamais dit et surtout, que je ne pense pas. Vous pensez vraiment que j’approuve l’occupation des territoires palestiniens? La destruction de leurs maisons pour les remplacer par des condos sous protection militaire?
        Le fait d’être une «démocratie», quelle qu’elle soit, la nôtre y compris, n’a jamais été pour moi un motif exclusif de tolérance d’actes intolérables et de silence. Je n’oublie pas et je me permets de critiquer notre infâme Indian Act, les exactions de la NWMP contre les Métis de l’Ouest, le Règlement XVII de l’Ontario, et quelques autre indignités, tous des dignes descendants d’un certain John George Lambton mieux connu sous le nom de Lord Durham.
        Comme dit souvent le président Biden «Give me a break!»

      2. oeufoulepoussin dit :

        Je voulais vous faire dire les propos que vous venez de tenir.
        Merci. 🙂

      3. jeanfrancoiscouture dit :

        @oeufoulepoussin : «Je voulais vous faire dire les propos que vous venez de tenir.»

        Que voilà une manière originale de faire partager au groupe ce que vous saviez déjà.🦊

    2. jeanfrancoiscouture
      a court et moyen terme y’aura pas d’autres cibles de la part de Poutine… il en aura plein les bottes avec l’Ukraine pour les prochaines 25 années…

      évidemment que c’est tentant de croire que quelques attaques aériennes et pif paf, les russes sont en déroute….
      dans les films, ça marche….

      il meurt des dizaines de personnes inutilement pendant cette guerre absurde, chaque jour… attaquer les lignes russes augmenterait ce nombre à des milliers par jour, en Ukraine, en Russie et ailleurs en Europe…

      Attaquer les lignes russes raffermira le moral des russes à serrer les rangs comme le font les ukrainiens autour de leur président…
      improductif si on veut fragmenter la mainmise de Poutine….

      oui c’est tentant de fesser dans le tas, mais les gains réels sauf satisfaire notre pulsion meurtrière de vengeance, seraient très minces….

      L’Ukraine en subit la totalité des coups… pouvoir déployer un bouclier pour empêcher les bombes de l’atteindre, on le ferait….
      mais la guerre, juste ou injuste demeure une guerre….

      attaquer les russes aurait des répercussions majeures….

      les sous-matins russes disséminés, ici et là dans les océans qui sont en alerte maximale, attentifs et non détectés sont aussi à tenir pour compte… si la Russie est attaquée, vous pouvez être certain qu’une sinon 2 grandes villes américaines le seraient en représailles….

      le gaz serait coupé aussitôt, plongeant l’Europe dans un fabuleux bordel…

      Verrait-t-on des attaques terroristes dans les grandes villes européennes???

      Faire mourir des milliers de gens pour en sauver des dizaines est un calcul inutile…
      les impacts de l’Occident commencent à éberluer les citoyens russes….
      les fissures dans le discours officiel sont visibles…

      Poutine est entouré d’incompétents, comme trump l’avait fait à la Maison-Blanche, préférant des béni-oui-oui à des gens de valeur… ça n’ira pas mieux pour Poutine ….
      et le dégel est commencé en Ukraine, dans les champs…. les nombreuses routes de terre sont liquides…. les avancées ralentissent ce qui expliquent l’utilisation des avions par la Russie…

      Pourrait-on, cependant, brouiller les ondes radios pour les communications des avions?? Fausser les données de positionnement global? ce qui serait beaucoup plus efficaces que de répliquer bombe pour bombe….

      1. jeanfrancoiscouture dit :

        @lechatderuelle: «a court et moyen terme y’aura pas d’autres cibles de la part de Poutine… il en aura plein les bottes avec l’Ukraine pour les prochaines 25 années»

        Pas d’autres cibles? C’est aussi ce que certains se sont dit après la Géorgie en 2008, puis ce fut le Dombass en 2014, ensuite la Crimée et maintenant l’Ukraine au complet pour peut-être «juste» finir par négocier l’axe sud-est vers la Mer Noire et signer un autre traité qu’Il ne respectera pas.
        N’est-ce pas notre Putin national qui a murmuré il y a quelques jours que son copain du Belarus aimerait bien avoir une ouverture sur la Baltique??? ON fera quoi si cet énergumène qui détourne des avions civils pour arrêter des opposants se met en frais de chercher noise à l’un ou l’autre des pays de la Baltique? On va hésiter parce qu’il y aura risque qu’il appelle frérot à la rescousse? :

        Comme le pressentit dit le général Patton qui voulait culbuter Staline hors de l’Europe centrale après la défaite des nazis:

        «Plusieurs mois avant la fin de la guerre, le général Patton avait reconnu l’effrayant danger que représentait l’Union Soviétique pour l’Occident, et s’était trouvé en violent désaccord avec les ordres qu’on lui avait donné, de retirer son armée et d’attendre que l’Armée Rouge occupe de vastes étendues des territoires allemands, tchèques, roumains, hongrois et yougoslaves, dont les Américains auraient pu s’emparer facilement.

        Le 7 mai 1945, juste avant la capitulation allemande, Patton eut une conférence en Autriche avec le Secrétaire américain à la Guerre Robert Patterson. Patton était très préoccupé par le manquement des Soviets à respecter les lignes de démarcation séparant les zones d’occupation soviétique et américaine. Il était aussi alarmé par les plans de Washington pour la démobilisation partielle immédiate de l’US Army.

        Patton dit à Patterson: «Gardons nos bottes cirées, nos baïonnettes aiguisées, et présentons à l’Armée Rouge une image de force et de fermeté. C’est le seul langage qu’ils comprennent et qu’ils respectent».

        Et c’est ce qui fit que la guerre dite «froide» n’a jamais dégénéré parce que la force n’a jamais été exclue tout en souhaitant qu’elle ne soit pas utilisée alors que maintenant, on dit d’avance que la force est exclue parce qu’on prend au sérieux les rodomontades poutinesques. Rappelez-vous la crise des missiles de Cuba. La «diplomatie» a marché parce que le bâton n’était pas loin. Les navires soviétiques qui cinglaient vers Cuba on viré de bord.

        http://www.library.flawlesslogic.com/patton_fr.htm

    3. kintouai dit :

      « Tout cela parce quelL’on refuse de «caller le bluff» du petit avatar des tsars et des soviets.
      Alors, je vais continuer à avoir honte …»

      👍👍👍

      Les Occidentaux vont continuer à chier dans leur froc en prétextant une escalade s’ils fermaient l’espace aérien de l’Ukraine. Trop chieux pour fixer une ligne rouge au psychopathe du Kremlin, alors qu’il est quasi certain que ce dernier n’oserait pas avoir recours à l’arme nucléaire, car son pays serait aussitôt dévasté.

      Les chieux d’Occidentaux crient à qui veut les entendre que, si jamais un seul pouce d’un territoire de l,Otan était attaqué, ils réagiraient. Faudrait voir ! Ils diraient : « En fait, un pouce, c’était une métaphore ! Qu’arrivera-t-il si jamais — et cela ris

    4. kintouai dit :

      Je complète mon commentaire après avoir appuyé sur la mauvaise touche.

      Qu’arrivera-t-il — et cela risque fort bien d’arriver — si jamais un missile russe « s’égare », par suite de l’incompétence de l’armée russe — en Pologne ou en Roumanie ? Un petit deux que les Occidentaux vont continuer de chier dans leur froc et trouver une raison pour ne pas intervenir.

      Quant à la « géométrie variable du traitement des conflits », Kelvinator a très bien expliqué que dans le cas de l’Ukraine, il y a un risque majeur d’une confrontation entre des puissances nucléaires, ce qui n’est pas le cas au Yémen et en Syrie. Alors, pour la culpabilisation des Blancs chrétiens, on repassera.

      Dans un article récent, on voyait sur un mur du Montenegro une image à la Bansky représentant le visage du président Zelensky. Voit-on ailleurs de telles images des chefs de guerre yéménites ou syriens ? Soit dit en passant, je suppose que les saletés de wokes vont bientôt exiger que le Montenegro change son nom pour « Monte » vu que le pays utilise le mot en « n » dans sa désignation.

      Ost…. de monde de fous !

      1. Cotenord07 dit :

        @ kintouai :

        Des erreurs de bombardement, ça peut arriver dans n’importe quel conflit.

        Lisez cet article de Wikipédia pour vous familiariser avec un exemple célèbre qui n’a pas impliqué les militaires russes….

        https://fr.wikipedia.org/wiki/Bombardement_américain_de_l%27ambassade_de_Chine_à_Belgrade

        En ce qui concerne la Pologne et la Roumanie, les États-Unis et l’OTAN ont un mécanisme de communication ou de « déconfliction » qui sert à réagir adéquatement à de telles erreurs.

        C’est à cela que doivent servir les fameux « téléphones rouges » (qui ne sont pas nécessairement rouges…).

      2. Dekessey dit :

        Vous semblez très bravache.
        Seriez-vous prêt à revêtir votre tenue de combat et aller sur le terrain?

      3. kintouai dit :

        @Dekessey
        « Vous semblez très bravache.
        Seriez-vous prêt à revêtir votre tenue de combat et aller sur le terrain? »

        Je suppose que ce commentaire s’adressait à moi.

        À 71 ans et avec deux infarctus au compteur c’est sans doute en avion ambulance que je pourrais me rendre sur le terrain.

        De toute façon, personne ne parle (pour le moment) d’une intervention au sol.

        Tout ce que réclame Zelensky, c’est d’empêcher les salopards de Russes de bombarder des civils avec leurs avions.

        C’est comme la connasse, dans la manifestation anti-guerre de cet après-midi devant le Parlerment d’Ottawa et qui brandissait une pancarte : « Négociez. Cessez d’envoyer des armes. »

        1. Négocier ? Pour négocier, il faut être deux. Or, actuellement, tant qu’on ne mettra pas un couteau sur la gorge du pscyhopathe du Kremlin, il n’y aura aucune négociation.

        2. Cessez d’envoyer des armes. Crisse de folle ! Tu veux laisser les Ukrainiens se faire abattre comme au champ de tir sans riposter ?

        Tab… que le monde est malade !!!!!

  33. brady4u dit :

    LA FORCE DE FRAPPE FRANÇAISE

    On comprend mieux la position française.

    https://www.lefigaro.fr/international/l-armee-francaise-ne-dispose-t-elle-que-de-trois-jours-de-stocks-de-munitions-20220315

  34. Gilles Morissette dit :

    HS certes mais nouvelle réjouissante.

    « Mad Max » va devoir casquer du fric à une firme de relations publiques pour une poursuite-baillon.

    https://www.journaldequebec.com/2022/03/14/cour-superieure-de-lontario-maxime-bernier-doit-verser-132-000–warren-kinsella

    C’est l’histoire de l’arroseur arrosé !!

  35. Samati dit :

    Robinson, un champion de la pensée binaire. Les bombardements russes et syriens en Syrie ont largement été couverts. Qui ne se souvient pas des bombes chimiques qui tuaient sans distinction. Qui ne se souvient pas de la fameuse ligne rouge d’Obama. Les massacres de Hussein en Iraq ou des talibans en Afghanistan ont largement été couverts et ont justifié auprès des populations les interventions dans ces pays (des centaines de milliards y ont été dépensés).

    1. Cotenord07 dit :

      @ Samati :

      En tout respect, Samati, c’est vous qui souffrez de pensée binaire à ce sujet.

      Non seulement les États-Unis (tout comme la Fédération de Russie…) n’acceptent pas que la Cour internationale de justice (CIJ) puisse juger des militaires américains pour crime de guerre, mais en plus, ce sont en général les journalistes du New York Times, du Washington Post ou d’autres médias qui, des mois ou des années après que les événements se soient déroulés, révèlent les abus ou les cafouillages qui se sont produits lors d’opérations militaires ou paramilitaires menées par les États-Unis.

      En voici un exemple (mais il y en a d’autres) :

      « How the U.S. Hid an Airstrike That Killed Dozens of Civilians in Syria »
      Phrase-résumé (byline) : « The military never conducted an independent investigation into a 2019 bombing on the last bastion of the Islamic State, despite concerns about a secretive commando force. »
      By Dave Philipps and Eric Schmitt
      The New York Times
      Published Nov. 13, 2021, Updated Nov. 15, 2021

      https://www.nytimes.com/2021/11/13/us/us-airstrikes-civilian-deaths.html

      1. Kelvinator dit :

        Le sujet est la couverture médiatique des guerres, en quoi la CIJ est pertinente à vos accusations envers Samati, car j’avoue ne voir aucun lien entre les deux?

      2. Cotenord07 dit :

        @ Kelvinator :

        Vous ne voyez que ce que vous voulez voir dans les commentaires des autres internautes, alors votre réponse ne me surprend aucunement.

        Passez donc votre chemin, s’il-vous-plaît…

      3. Kelvinator dit :

        Ad hominem plutôt qu’un argument…
        Vous démontrez clairement que vous ne faites aucun lien avec le commentaire de Samati pour l’accuser d’avoir une pensée binaire. Cordonnier très mal chaussé!

      4. Cotenord07 dit :

        @ Kelvinator :

        À la lumière des échanges que j’ai eus avec vous dans le passé, et après avoir observé votre habitude compulsive de « passer la vadrouille » en réaction aux commentaires d’autres internautes, je ne vous perçois pas comme une personne qui échange et qui débat de bonne foi, et je n’ai absolument pas le goût d’échanger avec vous.

        Comme je ne tiens pas du tout à retomber dans un cycle d’échanges acrimonieux comme ceux que j’ai eu avec l’internaute « titejasette » et l’internaute « Christophe de Suisse » (sic) dans les deux dernières semaines, je n’ai donc pas du tout l’intention d’embarquer dans un dialogue de sourds avec vous.

        Répondez à mes commentaires si vous le souhaitez, mais il est très peu probable que je vous réponde de mon côté, à moins que ce soit pour corriger une erreur factuelle.

        De cette façon, les échanges risquent moins de sombrer dans l’acrimonie, et je n’aurai pas l’impression de perdre mon temps.

        Lorsque j’ai versé ma contribution lors de la dernière campagne de financement de ce blogue, je n’ai pas signé de contrat qui m’obligerait à échanger avec vous.

        Je vous souhaite une bonne continuation et une excellente journée.

      5. Kelvinator dit :

        Ad hominem encore!!
        En évitant complètement le moindre argument!
        J’ai tout de suite su que vous ne vouliez pas vraiment échanger lorsque vous répondez sous votre nom plutôt que le mien, pour ne pas que je vois votre réponse dans les notifications.

        Je ne vous retient surement pas d’éviter de me répondre, mais je continuerai de souligner vos excès et fausses accusations il va sans dire! Le sophisme est un élément de prédilection dans vos réponses, et j’adore débusquer ces sophismes, alors on aura surement la chance de se revoir.

    2. Kelvinator dit :

      Pourquoi vous avez une telle prédilection pour les attaques personnelles?
      Pourquoi l’athmosphère du blogue est devenu moins bonne depuis que vous êtes revenu commenter? Pourquoi êtes-vous souvent au centre de ces changes acrimonieuses?

      Peut-être à cause de la manière dont vous traitez ceux que vous percevez comme vos adversaires?

      1. Kelvinator dit :

        Ce message était pour CoteNord bien entendu.

  36. MarcB dit :

    H.S., mais relié au conflit en Ukraine

    Justin Trudeau se voit interdire l’entrée en Russie.
    https://www.lapresse.ca/actualites/politique/2022-03-15/guerre-en-ukraine/trudeau-joly-et-anand-bannis-de-russie.php

    Et moi qui révait de voir Justin en costume traditionel russe en train de danser le « breakdancing russe ». 🙂

    1. Cotenord07 dit :

      @ MarcB :

      C’est de bonne guerre (excusez le jeu de mot involontaire…).

      Et selon le titre d’un article paru aujourd’hui sur le site Internet de RIA Novosti :

      « La Russie impose des sanctions personnelles contre Biden »
      Phrase-résumé (byline) : « Le ministère russe des Affaires étrangères annonce des sanctions personnelles à l’encontre du président américain Biden. »

      https://ria.ru/20220315/bayden-1778311414.html

      1. MarcB dit :

        Ouin, quoique mes espoirs de voir Biden faire une petite danse traditionnelle russe étaient déjà nuls. Avec Justin, les chances étaient meilleures. 🙂

  37. InfoPhile dit :

    À propos du conflit qui oppose les Houthis du Yémen et les Saoudiens :

    « Fin 2021, l’ONU fait désormais état de 377 000 morts. »

    Soit environ le tiers dans des combats et le deux-tiers de malnutrition. Les Houthis crèvent littéralement de faim.

    « Des millions [oui, des millions] de Yéménites vacillent au bord du précipice. La COVID-19, le choléra et une intensification du conflit menacent de les pousser. (…) une famine en passe de devenir la plus grave que l’humanité ait connue depuis un siècle selon les Nations unies. »

    Déjà que ces populations ont une « prise » contre elles en étant musulmanes et de peau foncée, s’ajoute une autre raison qui explique la sous-couverture de ce conflit par les médias occidentaux :

    Les États-Unis soutiennent l’Arabie Saoudite et lui fournissent armes et appui politique. On comprend donc que ça devient gênant d’en montrer les conséquences.

    À défaut de journalistes, au moins les courageux artisans d’Oxfam y oeuvrent du mieux qu’ils le peuvent.

    1. Kelvinator dit :

      Votre analyse est biaisé. Dès le départ, vous cadrez le conflit comme « oppose les Houthis du Yémen et les Saoudiens », alors que c’est une guerre civile ou les saoudiens donne leur support à un des camps. Le but est de cesser ce conflit à leur frontière qui déstabilise la région.

      Lorsque l’un des pays le plus pauvre du monde est en guerre civile pendant des années, la famine est malheureusement une conséquence de ces conflits.

      Du reste, vous faites un lien ténu entre la couleur de peau, « l’appui » américain aux saoudiens et la couverture médiatique. Vous en concluez que la couverture n’est pas aussi importante pour « défendre » le « support » américain. Corrélation n’est pas causalité. Il n’y a pas de causalité dans vos liens, que des corrélations.

      1. InfoPhile dit :

        Pourquoi les Saoudiens sont intervenus à compter de 2015 ? Parce qu’à la base, ce conflit oppose des Chiites et des Sunnites. Les Saoudiens étant bien entendu Sunnites.

        Qui arme les Saoudiens ? Les États-Unis. Qui arme les Houthis ? Principalement l’Iran (Chiite). Soit l’ennemi no 1 d’Israël et donc des États-Unis.

        « Le but est de cesser ce conflit à leur frontière qui déstabilise la région »

        Faux. Ou disons très, très incomplet. Leur but est d’amoindrir la puissance de l’Iran dans la région. Ce qui explique d’ailleurs le rapprochement entre Israël et les Émirats Arabes Unis dont l’A.S. est une sorte de succursale.

        À propos, quelle est votre explication pour la faible couverture journalistique face à la pire tragédie en cours sur la planète ?

        Pour ma part, il est clair que Washington n’est pas très fier d’endosser le régime de Mohammed Ben Salman et consorts. Vaut mieux être discret.

        Et si vous pensez que la religion et la couleur de la peau ne jouent aucun rôle dans le peu d’informations dont on dispose et le peu d’émotions en conséquence, c’est que vous mésestimez le racisme qui macule la société américaine.

      2. Kelvinator dit :

        C’est vrai comme vous l’écrivez que l’Iran et l’A.S. se battent par proxy au Yémen depuis plusieurs années. Les Houtis ont voulu renversé le gouvernement qui ne parvenait pas à faire une transition. Ensuite la religion et les alliances ont pris le pas.

        Que les USA vendent des armes à l’A.S. ne signifie pas qu’ils soutiennent chacun de leurs actions. L’appui dépend principalement de l’allégeance politique du président en place. Les démocrates s’oppose largement aux actions de l’A.S.

        Pourquoi cette différence de traitement? Je ferai un parallèle rapide ; parce que nous commentons sur un blogue traitant de la politique américaine, et non pas un blogue sur la politique yéménite. Croire que la couverture médiatique est égale pour chaque pays est largement mis en pièce dès qu’on s’intéresse aux nouvelles internationales. On voit rapidement que certains pays sont plus couvert, pour une multiples de raisons : accessibilité, infrastructures, similarités culturelles sociales et politiques, entre autres. Ce n’est pas seulement dans la société américaine que c’est ainsi, c’est aussi ainsi en Europe ou en Afrique. Les nouvelles traitent majoritairement des pays d’Afrique, pas de la politique américaine. JE ne crois pas que cela démontre que les européens ou les africains sont racistes, seulement que la large majorité des gens ne d’intéresse pas à l’actualité internationale, je dirai même que peu s’intéresse à la politique de leur propre pays.

  38. senorflash dit :

    Je pensais à ça, justement hier. SAUF QUE, la plus grosse différence ce n’est pas une question de couleur, de race ou d’endroit. C’est un Pays qui en attaque un autre. Ce n’Est pas une guerre interne, civile, impliquant des milices privées ou autres. C’est la guerre classique qui oppose un pays à un autre… Pas un groupe contre un autre groupuscule.

    Je ne dis pas que c’est moins grave, je dis juste que c’est pour cela que ça accable plus en ce moment je crois.

    1. MarcB dit :

      Exact, j’aurais beaucoup de difficulté à démêler qui à raison dans la guerre civile au Yémen. D’un côté des factions gouvernementales ayant l’appui de l’Arabie Saoudite, de l’autre des factions supposément recevant de l’aide de l’Iran, tous des Yéménites… Et chacunes avec des revendications probablement légitimes.

  39. Apocalypse dit :

    HS – dans le genre laid et qui donne – aussi – le goût de 😱. Je vous passe cette vidéo de ‘Secular Talk’ sur ce qu’on vient de faire en Arabie Saoudite:

    *https://www.youtube.com/watch?v=zZiqfd-5vCg&ab_channel=SecularTalk

    Saudi Arabia BEHEADS 81 Including Journalists & Activists | The Kyle Kulinski Show

    Et l’Occident qui fait des courbettes devant ce pays, lui vend même des armes pour … 😭

    On pourra dire que nous ne sommes pas à UNE contradiction près. 🤦‍♂️

    1. Kelvinator dit :

      « Et l’Occident qui fait des courbettes devant ce pays, lui vend même des armes pour … 😭 »

      Vous oubliez de spécifier que ces courbettes et cette vente d’arme fut faite par Trump et les républicains. Je ne me souviens pas de la dernière fois ou « l’occident » a fait des courbettes à Riyad, surtout depuis l’assassinat de Kashogi. Kyle est en retard de plusieurs années…

      1. spritzer dit :

        @Kelvinator

        Les courbettes s’en viennent et ils vont peut-être devoir en faire à Maduro également.

        The leaders of Saudi Arabia and the United Arab Emirates have been declining calls from US President Joe Biden for several weeks, The Wall Street Journal reported on Wednesday, citing officials in the Middle East and the United States.

        « There was some expectation of a phone call [between Biden and MBS], but it didn’t happen, » an American source told WSJ, adding that the call was intended to focus on « turning on the spigot [of Saudi oil]. »
        https://www.jpost.com/middle-east/article-700734

  40. oeufoulepoussin dit :

    L’Arabie Saoudite se rangerait du côté de la Chine.

     » Les Saoudiens sont en colère contre le manque de soutien des États-Unis pour leur intervention dans la guerre civile au Yémen et contre la tentative de l’administration Biden de conclure un accord avec l’Iran sur son programme nucléaire  »

     » La Chine achète plus de 25 % du pétrole exporté par l’Arabie saoudite. Si elles étaient libellées en yuans, ces ventes renforceraient la position de la monnaie chinoise. Les Saoudiens envisagent également d’inclure des contrats à terme libellés en yuans, connus sous le nom de petroyuan, dans le modèle de tarification de Saudi Arabian Oil Co..  »

    https://generationsnouvelles.net/larabie-saoudite-envisage-daccepter-des-yuans-au-lieu-de-dollars-pour-les-ventes-de-petrole-chinois/

    1. Benton Fraser dit :

      Cela va être de plus en plus compliqué pour la Chine de maintenir le yuan sous sa valeur réelle.

      Peut-être que la Chine se sens assez mature économiquement….

      1. oeufoulepoussin dit :

        Si elle revendique un jour le titre de la plus grande économie mondiale, surpassant les États-Unis, c’est un incontournable.

    2. Kelvinator dit :

      Ça contredit le point de vue de plusieurs qui veulent que les USA soient au service de l’Arabie saoudite.

      1. @ Kelvinator 19:07
        La donne à changer depuis l’arrivée de MBS, qui sera le futur héritier du royaume.
        Le meurtre de Jamal Khashoggi, la guerre au Yémen, et le fait que les américains ne soient plus dépendant du pétrole explique ce changement de cap.

         » Le pays est maintenant un exportateur net d’énergie depuis 2020, pour la première fois depuis les années 1950. La révolution du schiste engendre un boom de la production de pétrole et de gaz.  »
        wiki

  41. Apocalypse dit :

    @oeufoulepoussin – 14:53

    Merci pour l’article! 👍👍

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :