Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

En refusant de mettre en place une zone d’exclusion aérienne, les dirigeants de l’OTAN donnent à Vladimir Poutine le « feu vert » dont il a besoin pour continuer à bombarder les villes et les villages d’Ukraine, a accusé le président ukrainien Volodymyr Zelensky dans une intervention empreinte de colère. Il estime que la crainte des dirigeants de l’OTAN de provoquer une escalade reflète « l’auto-hypnose de ceux qui sont faibles, peu sûrs d’eux à l’intérieur d’eux-mêmes ».

Selon lui, les réserves occidentales indiquent que « tout le monde ne considère pas la lutte pour la liberté comme l’objectif numéro un de l’Europe ». « Toutes les personnes qui vont mourir à partir de ce jour vont aussi mourir à cause de vous. À cause de votre faiblesse, à cause de votre désunion », a-t-il dénoncé sur un ton rageur.

Pour le moment, la contribution de l’OTAN à la défense de l’Ukraine se limite à des fournitures d’armements et à des renseignements sur les déplacements des troupes russes. Vendredi, le secrétaire général de l’OTAN, Jens Stoltenberg, a affirmé que l’introduction d’une zone d’exclusion aérienne pourrait conduire à une « guerre totale en Europe, impliquant beaucoup plus de pays et causant beaucoup plus de souffrances humaines ».

Le secrétaire d’État américain Antony Blinken a également rejeté une zone d’exclusion aérienne qui vise à interdire le survol d’une zone et qui est autorisée par l‘article 42 de la Charte des Nations unies. Il s’est cependant dit convaincu que l’Ukraine peut remporter la guerre contre la Russie.

La question est de savoir ce qu’il restera de l’Ukraine si une telle victoire se produit.

(Photo Getty Images)

354 réflexions sur “Quand Zelensky rage contre l’OTAN

  1. Pierre Belley dit :

    Il en restera une terre brûlée. La spécialité des russes.

    1. La terre brulée est la spécialité de tous les va-t-en guerre qui veulent absolument gagner. Tout dépend de la capacité et la volonté de résister. Ici, l’intérêt des américains est trop importante ; ils offrent aux ukrainiens tous les armements possible pour que les ukrainiens fassent leur guerre contre les russes. Beaucoup moins dangereux et même résultat.

  2. chicpourtout dit :

    Bien vu @M.Hétu. La guerre non seulement en Europe serait susceptible d’éclater mais il y aurait sans aucun doute des retombées ici aussi. Le niveau de risque est beaucoup trop élevé.

  3. Cotenord07 dit :

    L’OTAN dispose probablement dans le moment sur le terrain des moyens militaires permettant d’établir une zone d’exclusion aérienne au-dessus du territoire de l’Ukraine, ou tout au moins de sa partie occidentale, plus proche de la Pologne, de la Slovaquie et de la Hongrie.

    Toutefois, l’OTAN ne se risquera pas à établir une telle zone d’exclusion aérienne, car cela risquerait de déclencher un conflit ouvert entre la Russie et les pays de l’OTAN.

    Les États-Unis et les autres pays de l’OTAN vont donc continuer de mener une guerre de procuration (« proxy war ») avec la Fédération de Russie, en approvisionnant la République d’Ukraine en armement et en lui fournissant du renseignement militaire et des conseils, tout en laissant la République d’Ukraine assumer toutes les pertes humaines et matérielles dans le conflit avec la Fédération de Russie.

    1. Gerhard dit :

      Ma crainte dans ce conflit est qu’à un moment donné, si la Russie a trop de perte militaire, Poutine commencera à utilisé des armes tactiques nucléaires.

  4. Jean Dumont dit :

    C’est terrible mais il faut armer les Ukrainiens et les laisser humilier l’armée Russe. On est avant tout dans une guerre d’image, si on répond trop directement, on renforce Poutine. C’est 20 ans de désinformation du peuple Russe le plus grand ennemi selon moi…

    1. alaial dit :

      Qu’en est -il de votre propre désinformation ? Vous avez la capacité de changer de point de vue pour comprendre celui de l’autre ? https://www.youtube.com/watch?v=LxSCq1F7pSk&ab_channel=LePr%C3%A9cepteur

  5. galgator dit :

    « La question est de savoir ce qu’il restera de l’Ukraine si une telle victoire se produit. »

    En effet, si vous avez vu les images, ce pays ne sera plus l’ombre de lui-même après tous ces bombardements. Peu importe, le changement sur le terrain, ce pays ne pourra se défendre de façon convenable si la Russie a le champs libre pour lui envoyé des obus et des missiles sur la tête à n’importe quel moment.

    1. MarcB dit :

      J’espère que les milliards saisis aux oligarques seront utilisés pour rebâtir l’Ukraine, plutôt que de retourner dans les poches des amis de Poutine

      1. Capitaine B dit :

        Les sanctions qui ont été mises en place contre les oligarches russes sont un gel d’actifs. Autrement dit, ils n’ont plus accès à cet argent.

        Aucun gouvernement n’a saisi de milliards. L’argent est toujours détenue par les banques.

        Certains bien ont été saisis (méga yacht, avions, propriétés), mais ce n’est pas avec ça qu’ils vont rebâtir une Ukraine dévastée.

        Ce serait bien que l’argent des oligarches soit saisi et redonné à l’Ukraine. Mais ce n’est pas le cas pour le moment.

      2. MarcB dit :

        Oui, et c’est pour cela que j’irais plus loin qu’un simple gel d’actifs. Que cet argent soit saisi pour rebâtir l’Ukraine. On devrait s’approcher de la centaine de milliards.
        On punit les amis de Poutine

    2. Toile dit :

      Grosvny…

  6. Chanounou dit :

    Mon cœur saigne et ma tête se fait des reproches. Comment ma génération , toute fiere d’avoir contribué à vivre en paix en Europe, en nous réconciliant avec les Allemands ( et c’était du boulot, croyez-moi….) a pu se laisser berner à ce point? Comment avons-nous pu être aussi naifs ou bien…. ( choisir dans la liste ci-dessous ce qui vous convient le mieux…)

    bête
    candide
    confiant
    crédule
    dupe
    gobe-mouche
    gobeur
    godiche
    gogo
    ingénu
    irréfléchi
    irraisonné
    jobard
    niais
    simplet

    …pour ne pas voir que l’Ours était seulement endormi….
    S’il a encore sa tête, je serais curieuse de savoir ce que Gorbatschow pense de ce bourbier planétaire….

    L’Ukraine va être sacrifiée sur l’autel d’un équilibre mondial qui se révèle être une  » cause supérieure  » . Quelle tragédie et comme je comprends W.Zelensky qui se bat avec l’énergie du désespoir pour une cause qu’il sait sûrement perdue ….

    Je vais regretter les camions ukrainiens dans nos célèbres embouteillages autoroutiers allemands … Ils étaient finalement bon signe…..
    Quel gâchis….🤮😭😱

    1. Haïku dit :

      @Chanounou
      Fort bien énoncé !!!

    2.  » L’Ukraine va être sacrifiée sur l’autel d’un équilibre mondial qui se révèle être une » cause supérieure » . Quelle tragédie et comme je comprends W.Zelensky qui se bat avec l’énergie du désespoir pour une cause qu’il sait sûrement perdue …. »

      Pourquoi continuer à se battre en sachant qu’il ne peut pas gagner cette guerre ?
      Pendant ce temps, son peuple se meurt, son pays est ravagé par les bombes.
      https://www.bbc.com/news/world-europe-60601235

      Le rapport de force a toujours favorisé les russes, et même avec une intervention militaire de l’OTAN, le résultat de cette guerre aurait été le même, soit une destruction de l’Ukraine.

      Avec l’intervention de Putin, c’est clair qu’un jour, les ukrainiens retrouveront le chemin de la liberté. Mais ce ne sera pas aujourd’hui. Dans 5 ans, 10 ans, 20 ans ? Peut-être bien, mais pas aujourd’hui.
      Si Zelenski aime son pays, il fera tout en son possible pour arrêter le carnage, car l’autre option amènera à l’annihilation de l’Ukraine.

  7. danielm dit :

    Une autre démonstration que l’OTAN considère que Vladimir Poutine ne possède pas suffisamment de self-control pour éviter l’escalade et réduire cette guerre d’agression au territoire ukrainien.

    La population ukrainienne fera les frais de cette folie meurtrière russe et le reste du monde en encaissera les dividendes négatives y compris la Chine qui se croit très stupidement à l’abri des impacts économiques à long terme de ce conflit, la Russie n’étant qu’un petit marché de substitution qui ne peut payer qu’en ressources brutes aux mains des oligarques qui ne verront pas cela d’un bon oeil.

    Dans tout cela, il faut souligner le courage et l’intégrité des ukrainiens et comprendre leur colère. Quant au pauvre idiot qui a déclenché le tout, il ne lui reste que ses admirateurs aveugles pour lui attribuer une intelligence malheureusement vide de tous signifiants.

    1. Si vous connaissiez la géopolitique de cette région, le pauvre idiot que vous soupçonnez n’est pas celui que vous pensez. C’est celui qui veut l’Ukraine pour installer des bases de missiles dirigés contre la Russie.

      1. AB road dit :

        L’idiot est celui qui tue pour empêcher hypothétiquement un idiot qui pourrait penser le tuer.

        Ne pas le voir comme ça, hé bien, faut être justement … idiot.

        Point à la ligne.

      2. Benton Fraser dit :

        @Gerard Lamontagne

        C’est qu’à part Poutine, personne ne veut l’Ukraine!

      3. Igreck dit :

        Il reste que les U$A n’ont pas eu la « victoire » humble lors de l’éclatement de l’Onion soviétique. Comme ils ne retiennent rien des leçons du passé (en bons incultes qu’ils ont été, qu’ils sont et qu’ils seront) ils ont refait l’erreur de l’entre-deux-guerres (Le temps d’une paix) qui, par le Traité de Versailles, a humilié l’Allemagne et entraîné le développement du Nazisme⁉️

  8. probert dit :

    La conscience du danger nucléaire n’a jamais été aussi grande qu’aujourd’hui pour les gens de ma génération (65+), et les gens plus jeunes. Qu’ils soient des pays de l’ouest, des anciens pays communistes ou de l’Asie. Je pense que ça va provoquer avant longtemps des mouvements populaires importants, particulièrement en Russie, qui vont faire la différence dans l’issue de la guerre. Il y a suffisamment de gens en Russie qui savent très bien de qui se passe en Ukraine. Quand on pense que ce sont des dissidents des services secrets russes qui auraient fourni à l’Ukraine des informations sur les tentatives d’assassinat de Zelenski

  9. Mona dit :

    @Zelenski, par son réalisme désespéré, interpelle notre propre interrogation (si présente dans le blogue face aux excès et aberrations des ripoux) : peut on défendre la démocratie en la transgressant ?

    1. Chanounou dit :

      @Mona,

      « Peut on défendre la démocratie en la transgressant ? »

      Vous avez 4 heures….. !!!!

      🤣🤣🤣🤣

      Pour les cousins de la belle Province: cette phrase pourrait tt a fait etre un beau sujet de l’épreuve de philosophie ( obligatoire pour tous les candidats au baccalauréat en France qu’elle que soit la série et la formule  » Vous avez 4 heures » est dans 99% des cas celle que prononce le professeut-surveillant des élèves ( il ne les connaît JAMAIS ) apres avoir distribué les sujets. Les candidats composent sur des copies anonymées.

      1. Mona dit :

        @Chanounou 👍👏 est bonne comme dit « notre Haïku international » !!
        On reconnait le professeur de sciences humaines qui fait perdurer vaillamment l’enseignement de nos  » humanités  » !!

    2. Guy LB dit :

      @Mona : 👌 chapeau pour cette re-formulation
      de la quadrature du cercle. Ça donne à réfléchir, et je doute que les 4 heures imposées par Chanounou suffisent à même s’approcher d’une conclusion définitive.

      (Puis-je vous dire que j’admire les couleurs ukrainiennes de votre avatar…)

      1. Chanounou dit :

        Jamais plus de 4heures au bac!

    3. gigido66 dit :

      C’est triste à dire, mais si on entrouve un peu la porte pour aider l’Ukraine, c’est une codamnation à mort de l’équilibre actuel mondial à laquelle nous assisterons…si on fait une brèche pour un, d’autres vont en vouloir aussi et on perd totalement le contrôle. Mon coeur et mon âme sont torturés en ce moment, mais la raison doit l’emporter, les autres « dérangés du cerveau », les psychopates, les narcissiques pervers, les prétendus Élus, les « Dieux » minus attendent ce moment pour s’approprier le monde, l’entièreté de notre planète.

  10. Louise dit :

    Volodimyr Zelenski est devenu un héros populaire en quelques jours. On admire avec raison son courage, sa résistance devant l’assaut de Poutine et son franc parler.

    Mais dans les relations internationales, il faut y mettre la forme si tu veux garder tes amis.
    Je comprend qu’en temps de guerre tout est urgent et que ce jeune président n’a pas le temps de mettre des gants blancs.
    Tous les pays du monde libre ont répondu à son appel pour aider son pays mais avec les limites que cela impose devant la menace d’une guerre mondiale.

    Recevoir autant d’appuis en si peu de temps est un exploit extraordinaire. Il ne faudrait pas qu’il gaspille son capital de sympathie avec des insultes et des blâmes envers les pays qui sont à ses côtés.

    « Toutes les personnes qui vont mourir à partir de ce jour vont aussi mourir à cause de vous. À cause de votre faiblesse, à cause de votre désunion », a-t-il dénoncé sur un ton rageur.

    Non M.Zelenski. Les personnes vont mourir à cause de Poutine et non à cause des dirigeants qui essaient de protéger leur population eux aussi.
    Il y a sûrement d’autres moyens de mettre fin à ce carnage.

    1. danielm dit :

      Je comprend votre point de vue mais ce président a choisi de vivre ce conflit avec son peuple et cette situation le conduit à faire face directement aux conséquences d’une agression d’un inconséquent. La racine du mal chez les russes est profonde et sera longue à extraire de cette société riche, certes, mais trop souvent soumise historiquement. Des dérives comme V.P. et son entourage restent des dangers imminents tant à l’intérieur du pays qu’à l’extérieur.

      Je ne fais aucun reproche à ceux et celles qui subissent l’inacceptable. À nous d’en prendre la connaissance et même le blâme, s’il le faut, pour un monde meilleur.

      1. Louise dit :

        danielm

        « À nous d’en prendre la connaissance et même le blâme, s’il le faut, pour un monde meilleur. »

        Je ne dis pas que les dirigeants occidentaux n’ont pas à se remettre en question et à prendre le blâme pour leurs nombreuses transgressions des lois internationales et pour leur mépris de la vie humaine. (particulièrement les USA)
        Mais dans le cas de la guerre en Ukraine, on n’a pas le temps de faire le procès des abus et des excès de tout un chacun. Il faut agir et vite mais dans les limites d’une saine prudence.

      2. danielm dit :

        C’est bien ce que l’Occident tente de faire en ce moment mais cela n’exclue pas la véracité des reproches qui nous sont adressés. Eh bien, qu’ils nous servent de motivation dans nos efforts.

    2. Boileau dit :

      @ Louise

      Zelensky est sous pression extrême! Il essaie de la transférer sur ses alliés, car s’il n’en fait pas assez … on dira : il aurait dû être plus agressif dans ses demandes !

      C’est exactement là-dessus que compte le rustre psychopathe : semer la zizanie.
      Et ce n’est pas ce qui manque en Ukraine … de la terre fertile.

  11. danielm dit :

    Toute agression individuelle ou collective est un échec à l’intelligence et à la raison et n’est jamais une solution évolutive d’une situation problématique ou d’incompréhension. C’est aussi le fait d’un dérangement de ceux qui l’utilisent.

    1. Vous n’avez jamais si bien dit. Et du côté de l’Amérique on ne manque pas de gens qui font des agressions contre les autres pays. Seulement penser à l’Irak, la Lybie, le Yemen, et les pays d’Amérique latine ..

      1. Benton Fraser dit :

        C’est sûre que dans le passé, les américains ont fait des agressions contre des « dictatures. (Sauf en américain central et du sud, mais ce ce sont pas des invasions, plutôt de la déstabilisation indirecte en sous-traitance.)

        Mais est-ce cela donne le droit à l’Ukraine d’envahir son voisin démocratique!

  12. cotenord07 dit :

    Dans son édition d’hier, le quotidien Washington Post a publié un article très instructif sur l’aide matérielle militaire que les Étsts-Unis apportent à la République d’Ukraine depuis déjà un bon moment, et qui a augmenté dans les dernières semaines :

    « As war loomed, U.S. armed Ukraine to hit Russian aircraft, tanks and prep for urban combat, declassified shipment list shows »
    By Karoun Demirjian and Alex Horton
    Friday, March 4, at 10:13 p.m. EST
    https://www.washingtonpost.com/national-security/2022/03/04/us-weapons-ukraine/

    Extrait (les 3 premiers paragraphes de l’article) :

    « The United States drastically enhanced its shipments of lethal military aid and protective equipment to Ukraine as the prospect of a Russian invasion became more apparent and then a reality, according to a declassified accounting of transfers and sales reviewed by The Washington Post.

    The list indicates that as early as December, the Pentagon was equipping Ukrainian fighters with arms and equipment useful for fighting in urban areas, including shotguns and specialized suits to safeguard soldiers handling unexploded ordnance. Over the last week, the Biden administration has increased such shipments, sending Stinger antiaircraft missile systems for the first time and further augmenting Kyiv’s supply of antitank Javelin missiles and other ammunition.

    Taken together, the variety, volume and potency of firepower being rushed into the war zone illustrate the extent to which the United States sought to prepare the Ukrainian military to wage a hybrid war against Russia, even as President Biden has expressly ruled out inserting American troops into the conflict.

    (…) »

    &&&&&

    Ajout :

    Pour ceux et celles que cela pourrait intéresser, le Washington Post offre présentement un excellent forfait d’abonnement annuel (2 mois gratuit et 39 $ CAD pour la première une année). Avec le NYT, la Washington Post est l’une des sources d’information les plus riches en ce qui concerne la couverture de la politique à Washington et la couverture de ce conflit.

  13. Ziggy9361 dit :

    L’atout de Poutine: https://lp.ca/hIyDYG?sharing=true

    1. Haïku dit :

      @Ziggy9361
      Excellent. 👌
      Cré Chapleau !

  14. cotenord07 dit :

    Voici un court mais instructif article du magazine français Air et Cosmos, qui donne une idée de l’état d’esprit des dirigeants d’agences russes, dans le contexte des sanctions imposées à la Fédération de Russie :

    « Bras de fer autour d’un lanceur Soyouz», article de Pierre-François Mouriaux, Air et Cosmos, le 5 mars 2022, hyperlien :

    https://air-cosmos.com/article/bras-de-fer-autour-d-un-lanceur-soyouz-28685

  15. jeanfrancoiscouture dit :

    Si je comprends bien, au lieu de «caller le bluff», l’OTAN attendra que Putin touche vraiment à un de ses pays membres. Ce dernier étant maintenant bien averti, tout le monde est certain qu’une fois l’Ukraine passée au tordeur, il va se tenir tranquille?
    «Ben sûr» disait sarcastiquement le sinistre patriarche de la télésérie L’HÉRITAGE, Xavier sr Galarneau, quand il sa faisait raconter quelque chose qu’il ne croyait pas.

    C’est aussi ce que MM Chamberlain et Daladier ont cru après avoir rencontré, comme l’appelait Chamberlain, «Herr Hitler».

    Mais supposons, je dis bien «supposons» que le товарищ Putin (ou un de ses protégés, mettons le Belarus) essaie quelque chose ailleurs, comment se classera alors le risque de «guerre totale» en Europe?
    1-Nul
    2-Minime
    3-Bas
    4-Moyen
    5-élevé
    6-Critique
    7-Certain

  16. les USA se sont dotés de la bombe atomique pour, ainsi, se donner le rôle du shériff planétaire…

    ils ont été les seuls à l’utiliser….

    leur peur de cette bombe les empêche de confronter Poutine…

    On vit un tournant historique….
    Ni les USA,ni une OTAN n’a la capacité morale de faire une guerre avec un opposant aussi lourdement armé que lui en ogives nucléaires…

    Si la planète ne se dote pas d’une autre façon de « raisonner » un psychopathe avec des tendances guerrières, que la confrontation armée, le plus con gagnera toujours….

    Ce n’est plus une question d’armée, de force de feu… c’est simplement la bombe atomique…

    ils en ont autant sinon plus…
    Poutine oserait-il jouer à qui perd gagne ou qui gagne, perd…
    Sans la force, on tente de le raisonner économiquement….
    L’OTAN et l’Europe sont impuissants, et surtout carrément réfractaires à s’impliquer….

    Sur le terrain, l’armée russe n’est pas si efficace qu’on le disait…

    si les armées occidentales étaient aussi efficaces qu’on le croient, la Russie subirait de lourdes pertes…. sur un court temps…
    les soldats, les généraux douteraient… le doute serait dans la rue… ce qui pourrait isoler Poutine…
    La menace nucléaire serait-elle plus réelle?
    Rien n’est moins sûr…
    Possible que face à une défaite, des généraux russes refuseraient l’option ultime …. refuseraient de suivre Poutine dans la mort radioactive…

    Poutine joue sur ce risque… car de son côté, il a le culot de tenir son bout, convaincu que l’Occident cèdera le premier….
    il n’utiliserait pas la bombe nucléaire…. un dictateur narcissique ne peut imaginer perdre et de détruire son pays… de le voir se faire détruire…
    ça ne fitte pas avec le personnage….

    Poutine, convaincu de sa « supériorité » face aux Occidents sait qu’ils ont peur, que personne n’ose affronter son armée… ça le rend encore plus teigneux et têtu….

    L’Europe espère quoi au final?
    Après l’Ukraine, il se passera quoi?
    probablement 10 ans de tranquillité relative….
    des discussions diplomatiques pendant les quelles les russes seraient condescendants et irrités…. on ne parlerait plus de l’arrogance américaine mais bien de l’arrogance russe…

    L’Occident en refusant de se frotter aux russes se donne une image faible, résignée…
    l’Occident accepte de perdre au temps présent en se disant protéger un futur qui sera écrit par un autre « maitre du jeu »….

    La probabilité de l’impensable se mesure comment?

    L’Occident ajoutera une « défaite » à sa fiche sans avoir combattu….
    De toute façon, les guerres n’apportent jamais de réelles avancées…
    la folie Hitler a donné naissance à la Guerre Froide…
    et cette Guerre froide donne l’Ukraine en 2022….

    Fascinant quand même cette hésitation alors que l’Irak et l’Afghanistan ont été sous les bombes en peu de temps…
    pas les mêmes joueurs évidemment et surtout pas cette menace de répliques possibles et probables sur le territoire américain….

    Plusieurs chefs d’états occidentaux savent que plusieurs grandes capitales du monde pourraient devenir radioactives si….

    L’arme planétaire devait être l’ONU… mais cette ONU est sclérosée par l’inactivité, l’hypocrisie et la lâcheté..

    L’Humain demeure sans arme face à lui-même….

    1. Kelvinator dit :

      Si Putin sait qu’il va mourir, rien ne l’empèche d’utiliser la bombe atomique.
      Il a déjà démontré que la terre brûlé est l’axe principale de sa stratégie.

      1. Kelvinator
        tout est là…

        s’Il sait que tout bascule, la grogne sera déjà dans son cercle… et ce cercle ne sont pas des brebis qui accepteront de tout faire péter pour l’égo de Poutine…
        Ils élimineront le danger pour la Russie… même si le danger est Poutine….

        les narcissiques refusent de voir la fin… ils sont les derniers à la voir … ce qui donne le temps aux autres autour de mesurer leur marge de manoeuvre et prendre les décisions qui s’imposent…

        Poutine peut vouloir un truc, rien ne dit que tous accepteront…
        les armes nucléaires russes doivent être aussi complexes à mettre en route que celles des USA….
        ça prend plus qu’un gars pour peser sur le piton….

    2. Kelvinator dit :

      « ONU est sclérosée par l’inactivité, l’hypocrisie et la lâcheté.. »
      Je ne suis pas certain que vous soyez encore assez objectif pour voir la réalité tel qu’elle est. Vos accusation sont gratuites et exagérés. Vous voulez tant que ça une guerre nucléaire?

      1. Kelvinator
        Aucunement… mais l’ONU n’avance que très peu de dossiers et quand ça arrive c’est d’une lenteur absolue….

        Le jeu est truqué …

        Les Russes, les USA, la Chine bloque tout… trop souvent, bêtement à des fins politiques…

        les diplomates n’ont que des mots et des « intentions marquées » par la force des qualificatifs…. par leur ton outré….

        depuis tellement longtemps qu’on voit l’ONU proposer, dire, soumettre et rien ne change, rien n’évolue….
        toujours les Gros joueurs qui bloquent les autres, qui ne reconnaissent même pas les institutions internationales, qui refusent des « conventions »…
        c’est ce qui fait que cette institution est sclérosée par l’inactivité, l’hypocrisie et la lâcheté..

        comme le CIO et la FIFA et la F1… des trucs gangrenés par le fric et l’absence de morale….

      2. Kelvinator dit :

        Vos comparaison sont fausses. L’ONU n’est pas corrompu, elle sert de lieu ou tout les pays peuvent discuter. Le conseil de sécurité surtout est en proie au veto des membres russes, chinois et américains, mais il vaut toujours mieux qu’il y ai un endroit ou ils peuvent discuter. Vous sous-estimez largement les accomplissements de l’ONU, et les accusez assez subjectivement des pires choses. Je doute fortement que vous connaissiez en profondeur le fonctionnement de l’ONU, ça fait paraître vos accusations comme étant issu d’une vision simpliste de leur travail et de leur accomplissements, avec surement un peu de biais de confirmation. On peut être en désaccord, mais des accusations aussi virulente non-étayé ne peuvent qu’être le fruit de la colère plus que la raison.

    3. Les américains mènent une guerre par procuration contre la Russie. Les Ukrainiens se font tuer pour eux autres. Naturellement les américains vont fournir à l’Ukraine toutes les armes qu’ils veulent au risque de la disparition de l’Ukraine La logique: faire du mal aux russes pour qu’ils laissent le champ libre aux USA

      1. Samati dit :

        @ Gerard Lamontagne

        Vous venez de gagner le prix pour l’énoncé le plus stupide de la journée. Êtes-vous un clone de « spritzer »?

      2. Ziggy9361 dit :

        @Geeerard…artourne dans ton con.voie pour ta libââârté de dire publiquement des niaiseries.

      3. euh… quel pays vient d’en agresser un autre, déjà ? Rappelez-le moi.

      4. Benton Fraser dit :

        Oui, c’est ça…

        Dans votre logique, la fille qui se fait agressée n’avait qu’à ne pas porter une robe européenne, elle l’a cherchée, l’agresseur n’est qu’une victime dans l’histoire!

  17. Apocalypse dit :

    @Cotenord07 – 08:05

    ‘L’OTAN dispose probablement dans le moment sur le terrain des moyens militaires permettant d’établir une zone d’exclusion aérienne au-dessus du territoire de l’Ukraine…’

    Il y a quelques jours, j’entendais un commentateur militaire – sur Radio-Canada ou TVA – que les Russes s’attaqueraient aux avions qui voudraient établir une telle zone d’exclusion et qu’ils réussiraient à descendre des avions; donc, des pertes et sans compter, le risque immense d’une guerre contre l’OTAN…😰😱

    On comprend la position de Volodymyr Zelensky de vouloir du renfort, mais il y a un « big picture » qu’il ne faut pas oublier et une intervention pourrait rendre les choses bien, bien pires. On ne peut que soutenir l’Ukraine de manière indirecte – logistique et équipements – et il devra faire avec.

    J’ai bien peur que les chances de victoire de M. Zelensky ne soient que dans ses rêves et qu’il faudra négocier avec les Russes qu’on le veille ou … non! 🤔

    1. danielm dit :

      « et qu’il faudra négocier avec les Russes qu’on le veille ou … non!  » – Apocalypse
      Au mieux, nous aurons un cessez-le-feu avec un Vladimir Poutine qui ne cédera rien de cette conquête illégitime, illégale et inhumaine. Mais ne nous berçons pas d’illusions, tout cela ne sera que provisoire avant le chapitre suivant du conquérant auto-proclamé.

    2. cotenord07 dit :

      @ Apocalypse :

      Je crois que les pays de l’OTAN (les États-Unis surtout, mais aussi la France et le Royaume-Uni) disposent d’une technologie plus sophistiquée pour la gestion des cibles aériennes, avec les plateformes volantes que sont les AWACS, qui peuvent guider les avions de chasse à distance et les aider à gérer les cibles ennemies.

      Cependant, les Russes disposent aussi de moyens considérables (p. ex. les missiles sol-air S-400 Triumph).

      Il y aurait donc des pertes des deux côtés,

      Et une fois que les hostilités seraient engagées dans le ciel, pourquoi est-ce que ça devrait s’arrêter là ?

      Ce serait pour Poutine une bonne occasion d’envahir les trois pays baltes (qui sont petits et acculés à la mer Baltique) par la voie terrestre à partir du Bélarus.

      Et pourquoi n’irait-il pas alors faire aussi une incursion en Pologne, un très proche allié des États-Unis, à partir de l’enclave russe de Kaliningrad (autrefois Königsberg, à l’époque de la Prusse orientale) ?

    3. Boileau dit :

      @ Apocalypsé

      Négocier pour Putin veut seulement dire … capitulation sans condition !

      On parle plutôt d’une nigaudciation sur sentence !

    4. Ziggy9361 dit :

      Vous risquez pas de vous tromper tous les conflits se règle par des négociations ce sont le conditions de redditions du perdant qui elles ne sont pas négociables et sont généralement inacceptables.

  18. Samati dit :

    Tout ces meurtres de civils pour satisfaire l’égo d’une personne malade. Les crimes de guerre commis par les russes vont bientôt égaler ceux commis en Syrie. À la fin du carnage les villes d’Ukraine vont ressembler à Alep een Syrie, détruite en grande partie par l’aviation russe.

    P.S. selon Flight tracker, un avion militaire russe se dirigeait ce matin à Washington, pour une évacuation probable d’une partie du personnel consulaire russe.

    1. Ziggy9361 dit :

      La seul chose qui manque c’est le largage de barils quarante cinq gallons de chlore sur la population de rats Ukrainiens, selon Poutine.

  19. danielm dit :

    Ce que l’escalade qui a précédé à la seconde guerre mondiale nous a appris, c’est qu’au final, les dictateurs dérangés de l’histoire n’ont jamais su réfréner leurs désirs de conquête militaire au delà de celles qu’ils avaient obtenues même diplomatiquement.
    Donc la question est plutôt de savoir à quel moment, ce Poutine, empereur moderne de la Russie, commettra l’imparable et par quels canaux nous pourrions le contrer intérieurement si possible. Il faut se rappeler qu’Adolf Hitler lui-même a été la cible de certains militaires allemands mais sans réussite pour autant. Ah l’histoire, toujours l’histoire!

  20. Kelvinator dit :

    Zelensky commence déjà à dépenser son capital de sympathie. Il a craqué et dit n’importe quoi, c’est ce que Putin veut : diviser!
    C’est étrange qu’il vise spécifiquement l’OTAN, n’importe quel pays pourrait intervenir de son propre chef. Si un seul pays intervient plutôt que l’OTAN complet, il y a moins de risques d’escalade. Quelques pays s’impliquant individuellement aurait pu être une alternative.

    J’ignore s’il ne comprends pas les raisons qui pousse l’occident à rester à l’écart pour l’instant, ou s’il fait semblant de ne pas comprendre. Putin n’utilisera pas la bombe atomique sur l’Ukraine, mais il peut très bien l’utiliser sur l’occident. Le risque que l’occident entre en guerre est plutôt très grand. Le temps joue contre les russes maintenant, il ne faut pas faire d’action précipité.

    « l’auto-hypnose de ceux qui sont faibles, peu sûrs d’eux à l’intérieur d’eux-mêmes »
    Zelensky n’attire pas vraiment le respect avec ce genre de commentaire, je dirai même le contraire. Il perd beaucoup de point à mon avis. En plus il accuse l’occident d’être responsable des morts…

    1. danielm dit :

      L’examen de conscience doit être planétaire…et nous en faisons parti jusqu’à nouvel ordre. Il n’y a qu’un irresponsable ici, ne nous égarons pas.

      1. Kelvinator dit :

        Ça se résume à l’usage de la bombe nucléaire.
        Putin ne l’utilisera pas en Ukraine, tant que la guerre reste en Ukraine, il y a peu de risque nucléaire.

        Doit-on risquer des millions de morts pour arrêter des centaines de morts? Quel est le risque selon vous? L’examen de conscience est là, combien de vie supplémentaire doit-on risquer? Quel est ce risque?

      2. danielm dit :

        Croyez-vous sincèrement que V.Poutine se limitera à terme à la simple conquête de l’Ukraine?

      3. Kelvinator dit :

        Il a envahi des anciennes république soviétiques, car il sait qu’il ne peut rien contre l’occident.

        Il faut voir la question sur le long terme, dans une perspective globale. La Russie pourra trés difficilement maintenir ce rythme bien longtemps, autant pour les fonds qui diminue, autant pour la dénonciation de la guerre à l’intérieur du pays. Sur le long terme, il y a une possibilité de contenir Putin. Avec le début d’une guerre nucléaire ouverte, sachant que l’occident gagnerai rapidement contre la Russie, Putin serait rapidement poussé dans ses derniers retranchements, et comme Hitler, pourrait commandé la destruction totale parce que son peuple « ne le mérite pas ». Putin a la bombe et est enclin à tuer des civils pour faire pression. La mort de millions de personnes serait inévitable. Il ne faut pas agir sur un coup de tête, sous l’émotion. Il faut garder la tête froide pour ne pas avoir d’hiver nucléaire.

    2. Chanounou dit :

      @Kelvinator,
      Sur le fond vous n’avez pas vraiment tort.
      Accordez juste a W.Selensky le bénéfice de 10 nuits sans sommeil ou presque et de 10 jours à réfléchir sous le vacarme des bombes à se demander à chaque déflagration ( il n’est qu’un homme après tout, un mari et un père de 2 jeunes enfants aussi et vraiment politicien en responsabilité depuis moins de 3 ans) si ses derniers instants ne sont pas arrivés….

      Je ne sais pas combien de gouvernants européens ou d’ailleurs seraient restés sur place pour galvaniser les troupes.
      Et je connais pas mal de gens qui soumis au même traitement commenceraient a derailler sérieusement….

      1. Kelvinator dit :

        Exactement, c’est pourquoi j’ai indiqué qu’il a craqué. Ce n’est pas le Zelensky habituel.

    3. AB road dit :

      Par contre, après déjà 10 jours d’intenses combats de l’agresseur dans son pays qui font des ravages révoltants, il faut comprendre que la frustration et le désespoir total est probablement en train de s’emparer de lui, dû entre autres, certes au manque de sommeil qui amène à l’épuisement autant mental que physique.

      Essayons de se mettre à sa place un instant…

  21. Niouininon dit :

    Un peu hors sujet mais pas tant :

    – le président US actuel est tenu d’informer les ex-présidents de ses stratégies d’interventions via un processus déjà établi, qui permet d’aller chercher des conseils et opinions diverses.

    – je me demandais si le 45e DT est dans ce lot, tenu informé des secrets d’état et pouvant être enclin à en informer son copain Vlad…

    – ou bien il est tenu à l’écart?

    Cela inclut les stratégies de l’OTAN, celles économiques ainsi que la fourniture d’armes.

    Quelqu’un ici peut-il me rassurer sur cette situation? Le DT en sait-il trop? Encore une fois, va-t-il nuire à son pays?

    1. danielm dit :

      Pour être consulté, Donald Trump doit d’abord accepter sa défaite et alors seulement il sera considéré comme un ex-président.

      1. AB road dit :

        Ça, c’est très bien dit danielm…

      1. AB road dit :

        Dans le fond, Trump n’a jamais été le président des États-Unis.
        Il a plutôt été le président qui a tenté de désunir les États-Unis au profit de Trump inc.

        De plus, en n’acceptant pas le résultat de sa défaite, il devrait être automatiquement déchu du titre d’ex-président et disqualifié de la possibilité de se présenter de nouveau pour la présidence.

        Tout ça, en attendant son procès à venir pour haute trahison envers son pays.

        Faire connaître la teneur des briefings à ce gars-là, serait comme introduire le meilleur espion possible que la Russie pourrait espérer en sol américain…

  22. titejasette dit :

    @Cotenord07 8h05

    L’Otan et les USA ont clairement expliqué les raisons pour lesquelles ils ne peuvent pas acquiescer à la demande de Zelensky. Inutile de continuer à nous ré-expliquer de long en large à chaque fois que ces grands pays prennent ces décisions surtout à CE MOMENT-CI, moment où des morts s’enpillent par milliers et où les bombes continuent à détruire tout à leur passage.

    Si vous avez trouvé une solution à cette maudite guerre, Partagez-la. Si non, Fermez-la ! Quelques minutes de silence pour honorer la mort des victimes innocentes, ça vous dit ?

    J’ai déjà écrit ici que si l’Ukraine tombe, Poutin tombera lui- aussi (dans pas très longtemps après). Les sanctions financières vont s’intensifier car les risques que la Russie aggrandisse ses ambitions territoriales sont évidentes.

    Les USA sont-ils en train de sacrifier l’Ukraine pour obtenir la tête de Putin ? Je n’en sais rien…

    PS: inutile de nous vendre l’abonnement du Washington Post. Presque à tous les semaines, M. Hétu nous fait des billets tirés de ce journal, lesquels billets sont très bien écrit et dont les articles sont traduits en Français

    1. cotenord07 dit :

      @ titejasette :

      Je crois que vous perdez votre calme et votre sérénité, Madame titejasette.

      Si l’exposition à un sujet difficile comme celui-ci génère chez vous trop de stress, il faudrait peut-être que vous songiez à focaliser sur d’autres sujets d’actualités.

      Richard Hétu est le propriétaire et l’administrateur de ce blogue.

      C’est à lui qu’incombe la responsabilité de ramener les internautes à l’ordre, s’ils débordent d’une façon ou d’une autre dans leurs commentaires.

      Je crois quant à moi que mes commentaires posés et factuels demeurent dans le domaine de l’acceptable.

      Bonne journée à vous.

      1. titejasette dit :

        J’ai pris note de vos conseils. Allez vendre vos pacotilles ailleurs

      2. titejasette dit :

        Je ne voulais pas attaquer la valeur et la crédibilité du journal Washington Post (qui est régulièrement cité par M. Hétu). Vous ne le saviez pas que M. Hétu en réfère régulièrement dans ses billets ? D’où sortez vous ?

      3. cotenord07 dit :

        @ titejasette :

        Très franchement, je ne souhaite pas que ce différend passager dégénère en un conflit personnel insurmontable.

        Il y a déjà suffisamment de conflits dans le monde…

        J’ai simplement porté à l’attention de tous un article du Washington Post qui, selon moi, complète bien la thématique du billet de Monsieur Hétu.

        Quant au forfait du Washington Post, soyez assurée que je ne suis pas payé pour vendre des abonnements à ce journal. Toutefois, il n’est plus possible d’accéder gratuitement aux articles de ce journal, même en navigation privée. J’ai donc pensé que d’autres internautes pourraient être intéressés par ce forfait dont je me suis moi-même prévalu plus tôt ce matin, afin d’avoir un accès illimité aux articles du WaPo. Grâce à ma femme, j’ai déjà la chance d’avoir accès aux articles du NYT.

        Bonne journée et bon week-end !

      4. Je vous remercie d’apostropher @titejasette par « Madame titejasette ». C’est à peine moins condescendant que « chérie ».

      5. Cotenord07 dit :

        @ Richard Desrochers :

        Le terme « Madame » dénote la politesse, le respect et le fait que l’on est pas familier avec une interlocutrice.

        Le terme « Chérie » est un terme qui reflète une grande familiarité et jamais je ne l’utiliserais sur ce blogue.

  23. POLITICON dit :

    L’OTAN, CETTE CHIMÈRE MULTICÉPHALE

    L’OTAN, c’est beaucoup l’Occident. C’est aussi beaucoup l’Union Européenne. C’est l’ONU en grande partie. C’est le G7, le G20 etc.

    Lorsque toute cette brochette a décidé de faire payer un prix économique et financier à la Russie en instaurant de nouvelles sanctions, ils étaient unanimes – à quelques exceptions près – pour dire que l’invasion de l’Ukraine par la Russie était inacceptable, irresponsable, sans raison, Poutine ce dictateur et l’ensemble des citoyens de son pays devait en payer le prix. Les sanctions ont eu des conséquences immédiates.

    Petite histoire saugrenue:

    Un jour, un navire arborant le drapeau de l’OTAN passe dans la mer Noire. Sur le bateau, la tête dirigeante de l’OTAN, de l’UE, le secrétaire général de l’ONU, les membres du G7 et bien sur, le président des USA. Ils remarquent à l’horizon un nuage noire sur l’eau qui ressemble à une fuite de pétrole. Cap sur la fuite, lorsque le bateau arrive ils aperçoivent des civils par milliers, tentant de nager en se tenant la tête hors de l’eau pour survivre. Exténués, ces réfugiés coulaient par centaine et disparaissaient dans les profondeurs.. Tous et toutes venaient de fuir l’Ukraine et le régime de Poutine.

    Pour les occupants du bateau, il n’était pas question de laisser ces femmes, ces enfants, ces vieillards dans cette situation. Tout de suite, ils ont lancé des bouées de sauvetage, des sifflets, des produits non périssables en conserve, des vêtements, de l’argent et même des armes pour se défendre etc. Absolument tout tout tout ce qu’il leur fallait pour survivre.

    Le lendemain dans les journaux on annonçait en page frontispice la mort de milliers d’Ukrainien noyés dans la mer Noire. Justin Trudeau leur dit:  »Je vous avais dit les gars, fallait les faire monter dans le bateau avec nous. Malgré tout le matos qu’on leur a donné, ils ont coulé avec! » Ses copains n’étaient pas d’accords avec lui. Ils ont répliqué que s’ils avaient laissé monter les Ukrainiens, Poutine n’aurait pas été content.

    La morale de cette histoire c’est que Poutine a une influence sur nous tous maintenant. Même sur notre façon de voir la vie, l’entraide, l’Humanité, la Paix…

    1. danielm dit :

      Vladimir Poutine lui-même est un chimère car il est simplement un autre humain promis à la mort. Aucun être humain peut s’élever au delà de sa condition pour se proclamer tel un Dieu, le maitre qui décide de vie ou de mort de ses propres congénaires.

  24. Chanounou dit :

    VIENT DE tombrr sur le Figaro ( copie-colle car pas trouvéde lien (🤔🤔🤔)

    ____________________________________

    UN GENERAL RUSSE de haut rang tué en Ukraine

    http://www.lefigaro.fr

    Un général russe de haut-rang a été tué durant des combats en Ukraine, ce qui pourrait constituer une lourde perte pour Vladimir Poutine, rapporte The Independant , citant des sources locales militaires ukrainiennes et russes.

    Andrei Sukhovetsky était le commandant général de la 7e Airborne division de Russie, et commandant en chef de la 41e Armée combinée. Il serait ainsi la figure russe militaire la plus importante tuée depuis le début du conflit, selon The Independant.

    Une source militaire assure au quotidien britannique que le général a été tué par un sniper, ce qui n’a pas été confirmé officiellement. Sur les réseaux sociaux, Sergueï Chipilev, un commandant de l’organisation russe des vétérans «Fraternité de combat», a écrit sur le réseau social russe VK, un mot de condoléances : «Avec une grande douleur, nous avons appris la nouvelle tragique de la mort de notre ami, le Major général Andrey Sukhovetsky, sur le territoire d’Ukraine durant l’opération spéciale. Nous exprimons nos plus profondes condoléances à sa famille

    Le journal russe d’opposition Pravda a également annoncé la mort du général, indiquant qu’il était diplômé de l’école supérieure de commandement aéroporté de Ryazan en 1995. Le site du ministère russe de la Défense indique qu’il a commencé sa carrière en tant que commandant de peloton et est devenu chef d’état-major de l’unité d’assaut aéroportée des gardes.

    De même, le quotidien économique indépendant Kommersant annonce la mort du général, indiquant que ses funérailles auront lieu ce samedi 5 mars à Novorossiysk, citant le portail d’information Kuban 24.

    Christo Grozev, directeur du site d’investigation Bellingcat, a indiqué sur son compte Twitter que la confirmation de sa mort par les autorités pourrait constituer un «découragement majeur» pour l’armée russe.

    Âgé de 47 ans, Andrei Sukhovetskyd avait pris part à l’intervention militaire russe en Syrie, en septembre 2015.

    L’armée ukrainienne a également annoncé via son compte Twitter la mort du général tchétchène Magomed Tushayev, qui était notamment connu pour avoir mené une purge contre les homosexuels. «Magomed Tushayev, chef du 141e régiment motorisé de la Garde nationale tchétchène, a été abattu !», peut-on lire sur le compte twitter officiel des forces ukrainiennes. Cette mort, qui serait survenue le 26 février à quelque s kilomètres de Kiev, n’a pas été confirmée par la Tchétchénie ni par la Russie.

    «Bien que je ne me réjouisse jamais du meurtre de qui que ce soit, sa mort signifie un meurtrier de masse de moins en liberté. Ceux qui vivent par l’épée ne devraient pas être surpris s’ils meurent par l’épée. Cela signifie qu’il ne pourra plus enlever, torturer et tuer des LGBT, ce qui est une bonne chose», s’est réjoui Peter Tatchell, un militant LGBTQ+ et militant des droits de l’homme au Jerusalem Post
    ______________________________________

    1. danielm dit :

      Une balle perdue dans le dos d’un tir ami (?) est aussi une hypothèse peu importe la motivation du tireur.

  25. Apocalypse dit :

    @cotenord07 – 09:06

    ‘Il y aurait donc des pertes des deux côtés, …’

    Exactement!

  26. Niouininon dit :

    « Les guerres, ce sont des gens qui ne se connaissent pas et qui s’entre-tuent parce que d’autres gens qui se connaissent très bien ne parviennent pas à se mettre d’accord. » (Paul Valéry)

    Voilà à quoi sont confrontés l’Europe et l’OTAN

    1. Haïku dit :

      @Niouininon
      Superbe citation !! 👍

  27. Apocalypse dit :

    @titejasette – 09:04

    Blâmer quelqu’un – cotenord07 – qui commente – et très poliment en plus – dans le sujet du billet … sérieusement? 🤔🤦‍♂️

  28. _renaud dit :

    Ça parait que Zelensky ne lit pas les commentaires de ce blogue. Il aurait appris que non seulement sa déclaration est de l’anti-americanisme primaire mais qu’en réalité les Ukrainiens ne souhaitent même d’aide des USA ou de l’OTAN.

    C’est ce que je m’étais fait expliquer par les grands penseurs du blogue quand je disais que c’était dommage pour l’Ukraine de se retrouve seule face aux Russes.

  29. cotenord07 dit :

    À lire dans les pages du quotidien Le Devoir, un excellent article de Jean-François Nadeau concernant l’histoire de l’immigration ukrainienne au Canada, dont l’un des champions a été le curé québécois Joseph Jean, qui était favorable à l’indépendance de l’Ukraine et qui, avec la victoire des bolcheviques en 1917, a réorienté son action vers la promotion de l’immigration ukrainienne en Abitibi et dans l’Ouest canadien :

    « L’indépendance et l’immigration ukrainienne soutenue par un curé de Rimouski »
    Jean-François Nadeau
    Le Devoir
    4 mars 2022
    https://www.ledevoir.com/societe/681492/histoire-l-independance-et-l-immigration-ukrainienne-soutenue-par-un-cure-de-rimouski

  30. Alexander dit :

    Zelensky et les ukrainiens, aussi courageux soient-ils, savent qu’ils ne peuvent gagner la guerre contre 4 fois plus gros qu’eux, s’ils ne sont pas appuyés par les avions de l’OTAN.

    Et Poutine me donne largement l’impression qu’il est assez fou pour tirer des cibles nucléaires sans aucun égard pour la population, étrangère ou russe.

    C’est un prédateur, un meurtrier, sans empathie et sans âme. Il est probablement prêt à tuer son propre peuple pour assouvir ses lubies. Un froid calculateur qui ne craint pas la mort.

    Alors, on traite comment avec un type pareil? Avec prudence.

    C’est un animal enragé, mais probablement l’homme le mieux protégé de la planète. Les russes ne méritent pas la destruction à cause de leur chef.

    La solution doit venir des russes eux-mêmes. Mais il faudrait que les russes aient le courage des ukrainiens. La répression et la propagande les paralysent.

    À date, Poutine se fie sur l’appui des non alignés, dont surtout la Chine, pour maintenir la pression. Mais la Chine doit faire son propre calcul car, aussi forte soit-elle, elle a besoin de stabilité politique et économique pour poursuivre sa croissance. Pas si sûr que d’appuyer un dictateur voyou mais pas si riche, que c’est l’idée du siècle. Même si ledit dictateur détient des puissantes armes nucléaires.

    Je ne pense pas que XI est prêt à raser la planète et des millions de vie.

    Donc, la Chine a aussi le pouvoir de calmer Poutine et amorcer une désescalade.

    Le calmer significativement serait déjà un exploit diplomatique historique.

    1. Chanounou dit :

      @Alexander

      « ..Je ne pense pas que XI est prêt à raser la planète et des millions de vies. »

      En effet, quel commerçant de n’importe quelle branche serait assez cinglé pour tuer ses futurs clients????
      CJe ne pense pas que XI est prêt à raser la planète et des millions de vie. C’ est aussi bête que ça….

    2. Guy LB dit :

      @Alexander : 👌
      « il faudrait que les russes aient le courage des ukrainiens. La répression et la propagande les paralysent. ».

      Exactement. Les Russes sont avachis, paralysés par la peur, devant les occupants du Kremlin.

    3. constella1 dit :

      Alexander
      C’est un animal enragé, mais probablement l’homme le mieux protégé de la planète. Les russes ne méritent pas la destruction à cause de leur chef.
      Hier j’apprenais sur France deux qu’il a plus de 300,000 agents le protégeant

  31. Je crois que les USA mènent un guerre de procuration contre la Russie. L’Ukraine fait cette guerre. Biden a tout intérêt à vanter l’héroïsme des ukrainiens, mais bientôt ils seront des héros morts.

    1. cotenord07 dit :

      @ Gerard Lamontagne :

      Je partage votre point de vue à ce sujet.

      Il y a certainement, en surface tout au moins, et surtout pour la consommation du grand public, de nobles sentiments qui jouent ici : promotion des droits et libertés, respect de la souveraineté des pays, lutte contre l’épouvantail Poutine et plus largement l’épouvantail russe, etc.

      Mais il y a aussi le désir d’affaiblir la Fédération de Russie, de réduire le plus possible ses relations commerciales avec l’Europe occidentale et surtout de réduire la dépendance de l’Europe occidentale envers l’énergie russe, etc., etc.

      Avec leurs moyens de collecte du renseignement électromagnétique (SIGINT) et de collecte d’imagerie satellitaire, les États-Unis recueillent très probablement en ce moment une masse d’information qui va leur permettre d’analyser la performance du matériel militaire russe, le moral des soldats russes, le moral de la population russe en général, etc.

      Et finalement, ce conflit est une mine d’or pour les fabricants d’armes des États-Unis : vente de centaines de missiles antichar FGM-148 Javelin (Raytheon et Lockheed Martin, 80000 $ USD l’unité), vente de centaines de missiles sol-air FIM-192 Stinger (Raytheon, 120000 $ USD l’unité), etc, etc.

      Et les seuls qui vont subir des pertes humaines, matérielles et financières dans ce conflit, ce sont les Ukrainiens et les Russes…

      1. Alexander dit :

        @cotenord07

        Les fabricants d’armes remercient Poutine de son intrusion. Money talks.

        Guerre par procuration? Une de plus. Zelensky en fait les frais cette fois-ci, au nom de l’équilibre mondial des forces.

        Le pire, c’est que l’Ukraine aurait facilement pu se développer un statut de non aligné comme la Finlande et la Suède et entretenir de bonnes relations avec tout le monde. Mais c’était sans compter sur les conflits historiques et la rancoeur associée.

        Là, le gâchis est complet. Les ukrainiens vont haïr les russes pour des générations à venir.

      2. Samati dit :

        @cotenord07

        Pour éviter les morts et le meurtre d’innocents, les russes n’avaient qu’à rester de leur coté de leur frontière. Zelenski était près à renoncer à devenir membre de l’OTAN. Les autres conditions de Poutine étaient d’une stupidité absolue (la Russie compte probablement plus de skin heads, de néo-nazi que l’Ukraine).

        Les États Unis n’ont pas démarré ce conflit. Le seul responsable est Poutine.

      3. chrstianb dit :

        @Alexander
        La Finlande et la Suède sont très bien équipées militairement et ces deux pays ont quand même de bons liens avec l’OTAN. Leurs opérations militaires sont 100% compatibles.
        Ce genre de statut n’aurait pas passé auprès de Poutine. Quand Poutine parle de neutralité, il parle de vassalité en fait.
        Les accords de Minsk le démontrent très bien.

  32. Samati dit :

    Pour ceux qui sont sur Twitter, Paul Krugman explique pourquoi la Chine ne deviendra pas une bouée de sauvetage pour la Russie pour plusieurs raisons :
    – distance entre le centre industriel russe et les centres urbains et industriels de Chine situés dans l’est du pays
    – le peu de complémentarité des économies
    – les banques chinoises qui font beaucoup d’affaires avec l’ouest ne se risqueront pas de perdre des clients pour servir le petit marché russe
    – La grande différence de taille entre le géant chinois et le nain économique russe (économie chinoise 8X plus grande)
    – Aucune possibilité de voir un axe Russie-Chine sur le modèle Allemagne-Italie
    – La réputation militaire des russes a pris toute une débarque dans sa tentative d’invasion de l’Ukraine (équipement mal entretenue, troupes mal supportées, logistique défaillante, etc.).
    – Une implication importante de la Chine transformerait la Russie en pays satellite de celle-ci.

    https://twitter.com/paulkrugman/status/1500080867091353601

    1. Chanounou dit :

      C’est sûr qu’il ne fera pas bon être russe en Ukraine pour un paquet d’années.. mais, comment dit-on dans les cours de récréation  » Y m’ a cherché M’dame….!

    2. Benton Fraser dit :

      La Chine a surtout des intérêts pour des ports russes pour l’accès et le contrôle des « futures » voies maritimes dans l’Arctique.
      La Chine a une vision à long terme de son développement et fonde beaucoup d’espoir sur l’Arctique et ces routes pour ses exportations commerciales.

  33. Senorflash dit :

    Depuis le début, c’est ce que je crois et c’est aussi pour ça que si j’étais zelinski je ferai un 180 degrée et je me collera à la Russie.

    En fait l’occident n’as pas gagné de guerre depuis la deuxième guerre… et rappelons que c’est la Russie qui est entrée la première à entrer en allemagne

  34. Capitaine B dit :

    L’irritabilité, les sautes d’humeur, le désespoir sont entre autre des symptômes du manque de sommeil. Entre le poids des responsabilités et les bombes qui tombent autour de lui, quelque chose me dit qu’il n’a pas eu une bonne nuit de sommeil depuis le début de cette guerre, et peut-être même avant.

    Give the man a break!

  35. Kelvinator dit :

    À la base c’est une très mauvaise proposition.
    Une no-fly zone augmenterai seulement les risques de guerre nucléaire sans vraiment arrêter le conflit en Ukraine. Les morts sont causés par l’artillerie, l’infanterie, les blindés. Interdire seulement aux avions russes de survolé l’Ukraine n’aura pas un grand impact sur l’avancée russe. Car une no-fly zone n’inclus pas l’attaque des cibles au sol comme le convoi de 40 milles. Seulement l’interdiction de vol aux avions, les hélicoptères pourraient continuer à piloner les villes.

    C’est un remède peu efficace qui risque de créer beaucoup plus de problème qu’il en résout.

  36. sousmarin dit :

    Nous ne sommes pas dans un joli conte de fée où le petit David vainc le puissant Goliath…
    Dieu a tendance à faire gagner l’armée la plus puissante et l’Ukraine seul ne peut que perdre mais organisera probablement une guérilla permanente, ce qui en fera un pays dévasté mais qu’importe aux petits bourgeois occidentaux tant que les chars russes ne débarquent pas dans leurs salons…quand ce sera le cas, eh bien, ils diront qu’ils ne pouvaient pas savoir…

    L’histoire se répète de façon tellement évidente qu’on se demande si l’humanité est vraiment intelligente.
    Le nombre de gens qui se sauverait en courant en voyant une femme se faire violer dans la rue doit être ahurissant vu les avis apeurés entendu ici ou là ; d’autres tenteraient de « négocier » avec lui peut être et le sermonneraient d’un « je vous demande de vous arrêter » ?
    Bien évidemment, personne ne veut la guerre, ni la violence physique d’une manière générale, à part les psychopathes et les petites brutes, mais lorsque vous êtes confronté à l’un des deux, vous ne baisez pas les pieds de l’agresseur en comptant sur le voisin, ou la chance, pour vous sauver.

    En un mot, vous ne vous comportez pas en lâche parce qu’il y a un risque…la vie est un risque et c’est le moment où il faut « claquer le baigneur » à la petite brute même si cela fait augmenter l’essence de 10 cents à la pompe ou même implique des pertes humaines, bien évidemment non négligeable…sinon, l’addition sera autrement plus salée plus tard.
    Il ne s’agit pas d’envahir la Russie, ni même de refouler les russes à leurs frontières mais d’interdire à l’aviation russe de causer des dégâts considérables (ceux qui pensent qu’avoir l’avantage du ciel ne changera rien n’ont aucune expérience militaire).
    Si le P puant emploie l’arme nucléaire alors que son territoire n’est même pas menacé, cela veut dire qu’il emploiera de toute façon et plus tôt on l’arrête, mieux ce sera ; nous avons déjà bien trop attendu.

    Zelensky a bien évidemment raison, l’Occident est tellement habitué à être le spectateur de la misère du monde, qu’il ne se rend même pas compte que cette fois le problème est à ses portes et qu’il ne s’arrêtera pas aux frontières humaines !

    PS : cotenord07 et Apocalypse, retournez à votre niche nommée Russie, la langue bien pendante.

    1. cotenord07 dit :

      @ sousmarin :

      Après avoir lu votre « épitre dominicale aux pleutres », j’en arrive à la conclusion suivante :

      Si vous êtes personnellement prêt à donner votre vie pour cet énième conflit qu’ont deux peuples du grand ensemble des Slaves de l’est depuis plus de 1000 ans, ne vous gênez surtout pas et donnez-vous même l’exemple en vous enrôlant auprès de la résistance ukrainienne.

      Je crois que certains groupes nationalistes ukrainiens effectuent présentement du recrutement dans la région de New York.

      Et n’oubliez surtout pas de continuer à publier des commentaires sur ce blogue lorsque vous serez sur le terrain, en Ukraine.

      Plusieurs d’entre nous serons intéressés d’obtenir votre témoignage personnel sur l’évolution de votre courage, à partir de votre salon jusqu’au champ de bataille en Ukraine…

      1. sousmarin dit :

        Mon tout petit cotenord07, en tant qu’ancien officier, puis officier de réserve, ça aurait pu être le cas si la France n’interdisait pas l’engagement de ses militaires dans un conflit armé où la France n’est pas engagé mais mon âge avancé et mon état de santé m’interdisent de toute façon ce noble engagement, même si, comme déjà dit, je n’ai rien contre les russes en tant que peuple, bien au contraire.

        Puisque vous subornez toute opinion à un engagement physique personnel, qu’attendez-vous pour vous engagez dans les légion intégristes tchétchènes ?

        PS ; combien touchez-vous chaque jour, vous et vos amis défenseurs de l’indéfendable P puant, pour squatter ces lieux ? J’espère pour vous que c’est en dollars.

  37. Chanounou dit :

    On est lendemain de Vendredi…..
    Recue sur mon WhatsApp avec la mention suivante :
    Le monde se portait quand même mieux quand les 2 grandes puissances etaient dirigées par un alcoolique et un obsédé sexuel !!!!

    Comme disait ma grand-mère : » c’est pas faux…! »

    https://images.app.goo.gl/qEJRYXNmnA1asj1DA

    1. Madalton dit :

      Je pensais à Khrouchtchev et JFK 😁

      1. Guy LB dit :

        @Madalton : bien vu !
        J’ai tout de suite, moi aussi, pensé aux deux mêmes. Je suppose que c’est révélateur de notre âge.

      2. Chanounou dit :

        @Madalton

        Ben non!!! Rate!🤣

      3. MarcB dit :

        @MaDalton
        Pour Khrouchtchev et JFK, comme le disait la grand-mère de @Chanounou, « C’est pas faux! » 😉

  38. Gilles Morissette dit :

    Je comprends très bien la colère et la frustration du président Zelensky.

    Il voit son pays ravagé par l’armée russe.

    Sa population civile affamée, terrorisée, massacrée, ses infrastructures, ses lieux historiques détruits jour après jour par des bombardements incessants.

    C’est plus que ce q’un être humain peut subir.

    Et ça n’arrêtera que lorsque Putin aura terminé son oeuvre destructrice et qu’il aura soumis l’Ukraine à son autorité.

    Je comprends aussi la réaction de l’OTAN qui marche sur des oeufs.

    Une intervention trop directe peut entraîner l’Europe et également la planète, dans un conflit d’envergure mondial aux conséquences insoupçonnées.

    L’Otan et l’Ocident sont dans ce qu’on appelle : « Un Catch 22 ».

    « Damned if you do, damned if you don’t ».

    Peu importe les positions que prendront l’Otan et l’Occident, elles feront l’objet de critiques.

    Putin le sait très bien et c’est ce qui lui permet d’agir comme il le fait, malgré les sanctions économiques qui font mal notamment à sa population.

    Il n’y a pas de solution-miracle à ce conflit.

    ll faut juste espérer que les mesures prises contre la Russie affaiblissent suffisamment son économie pour que Putiin ne puisse plus financer sa guerre.

    Rêve en couleurs? Possible mais je rappele que les solutions sont limitées.

    Personne n’a envie d’un autre holocauste nucléaire.

  39. P Lacerte dit :

    Netflix ont mit disponible gratuitement leur documentaire « Winter on fire » sur la révolution Ukrainienne de 2014

    https://youtu.be/yzNxLzFfR5w

    1. Haïku dit :

      @P Lacerte
      Merci pour le lien. 👌

  40. Chanounou dit :

    Une micro-luciole d’espoir????
    Le correspondant a Moscou semble un homme trèèèès important !!!

    https://www.bfmtv.com/international/ukraine-le-chef-d-etat-major-des-armees-francaises-s-est-entretenu-avec-son-homologue-russe_AV-202203050058.html

    1. cotenord07 dit :

      @ Chanounou :

      Cette actualité confirme que le général russe Valéri Guerassimov n’a pas été congédié par le président Vladimir Poutine, contrairement à ce que laissait entendre un tweet qui a été relayé par un habitué de ce blogue il y a quelques jours.

  41. _renaud dit :

    Non seulement Zelensky n’aura pas l’aide de l’OTAN, à partir de maintenant c’est garanti que l’Ukraine n’a plus aucune chance de rentrer dans l’OTAN. C’était déjà un baril de poudre et maintenant c’est encore pire.

    Comme si leur destinée était liée à celle des Russes. C’est plutôt tragique.

    1. alaial dit :

      Elle l’est et la toujours était dans les faits

  42. Madalton dit :

    J-F Lisée qui prône l’implication de l’OTAN en Ukraine. PAs sûr que c’est une bonne idée.

    https://www.ledevoir.com/opinion/chroniques/682053/guerre-en-ukraine-ca-suffit-allons-y

    1. cotenord07 dit :

      @ Madalton :

      Jean-François Lisée, l’ancien homme politique indépendantiste québécois qui a déjà affirmé « En Afrique, les AK-47 sous les burqas, c’est avéré » (sic), n’a pas été en mesure de diriger convenablement le Parti Québécois lorsqu’il en était le chef.

      Je crois qu’il devrait se souvenir de cela lorsque lui vient la tentation de diriger l’OTAN…

      https://www.ledevoir.com/non-classe/480241/course-au-pq-les-grandes-entrevues-du-devoir-rouvrir-la-boite-de-pandore

  43. Guy Gibo dit :

    J’ai la sombre impression qu’au Québec et au Canada on se sent plutôt en sécurité qu’on ne peut l’être en Europe… Dois-je rappeler à tous que le Canada est aussi près de la Russie que peut l’être l’Ukraine. Il n’y a qu’à regarder vers le nord, là où les Russes n’ont pas cessé de renforcir leurs défenses au cours de la dernière décennie pendant que le Canada et les USA ne rêve qu’au j our où, grâce auc changements climatiques, ils pourront de promener avec leurs gros cargos d’est en ouest. Vive l’Ukraine libre!

  44. Gilles Morissette dit :

    Voici à quoi ressemble la campagne de désinformation mise en place par Putin pour museler la presse afin qu’elle cesse de répandre des « fausses nouvelles  » (!!) sur la situation en Ukraine.

    https://www.journaldequebec.com/2022/03/05/la-russie-veut-proteger-sa-campagne-de-desinformation

    C’est exactement le genre d’informations que la population russe gobe à chaque jour.

    Comme le disait si bien le dirigeant nazi Goebells : « Un mensonge répété mille fois devient une vérité » (Mes excuses pour le point Goodwin).

    Ou l’énoncé qui dit que « les gens préfèrent le mensonge qui réconforte à la vérité qui dérange ». (Ce n’est pas de Goebbels).

    Le rideau de fer s’est de nouveau abattu sur la Russie.

    Dire que certains, ici au Québec, (vous savez sûrement de qui on veut parler), considèrent Putin comme « un héros ».

    On les invite à aller faire un tour en Russie et à essayer de partir une manifestation contre le régime en place.

    Ils vont s’apercevoir que les prisons russes ne sont pas aussi « confortables » que les prisons canadiennes.

    En plus, ils vont se rendre compte que les grands principes des Chartes canadienne et québécoise des Droits et Libertés de la personne ne valent pas grand chose.

    On se cotise, on leurs paie un bilet d’avion « ALLER SIMPLE » (!!) et on leurs souhaite BONNE CHANCE (!!)

  45. Chanounou dit :

    HS mais voulais partager avec vous:

    Recu a l’instant par l’intermédiaire
    de notre chorale un appel aux dons d’une microscopique commune de tt juste 1000 hab ( et en Allemagne c’est un confetti…), a 15km de chez moi : couvertures linge de toilette pour 45 réfugiées ukrainiennes avec leurs enfants qu’un bus affrété par la commune qui part lundi matin va chercher a Varsovie….
    Je suis a 350km a l’Ouest de Berlin et 1627 km de Kyiv…..

  46. alaial dit :

    Je pense qu’il est très irresponsable de donner des missiles stinger au Ukrainien , ça nous a pris 20 ans pour retrouver tout les missiles stingers donnés au taliban et al quaida en Aghanistan pour combattre l’urss. Ce sont des armes qui vont se retrouver entre les mains de n’importe quel trafiquant d’arme en europe et dans le monde ( connaissant la corruption de l’Ukraine) et peuvent finir entre les mains de terroristes ou d’extrêmiste qui vont descendre des avions de ligne civils. Sans parler des autres armes qui se retrouvent souvent dans les mains de caïd de banlieu de grande ville européenne. IRRESPONSABLE

    1. Bartien dit :

      Et ta suggestion ????

  47. alaial dit :

    Si le sénile au pouvoir au U.s avait était raisonnable et de bonne foi on aurait évité cette guerre. Il suffisait de forcer l’Ukraine à respecter les accords de Minsk qu’elle a signé et de mettre sur papier la promesse faite à Gorbatchev de ne pas avancer plus l’encerclement de l’Otan. Mais non on a préféré emmerder l’Ours pour qu’il se sente coincé et saute à pieds join dans le piège atlantiste.

    1. Bartien dit :

      🤡

    2. alaial

      eh misère….

      cette crise Ukrainienne ne date pas de cette année…

      ça n’a rien à voir avec Biden ou même trump ou encore Obama…

      ça n’a rien à voir avec l’OTAN… ou si peu…

      Si la Russie voulait que l’Ukraine penche vers elle, la véritable fa^con de faire était que l’Ukraine soit confortable avec la Russie, soit reliée économiquement dans des chaines d’approvisionnement, dans des ententes bi-latérales…

      Il faut relire les discours de Poutine qui ne reconnait pas l’existence même du Peuple Ukrainien….

      ça n’a rien à voir avec les Présidents américains, l’OTAN ou la pleine lune….
      Poutine caresse cette occasion depuis la chute de l’URSS…

  48. Igreck dit :

    HS
    La caucasité (en référence à caucasien : blanc; européen; chrétien)

    Troublant… mais malheureusement pas surprenant⁉️

    https://www.lapresse.ca/debats/opinions/2022-03-04/guerre-en-ukraine/la-caucasite.php

    1. Layla dit :

      Igreck 11:45
      Sous la photo de l’article on peut lire…
      « Parmi les personnes qui tentent de fuir l’Ukraine, figurent de nombreux ressortissants africains, indiens et arabes »
      L’article veut nous démontrer la discrimination que vivent ces ressortissants, en raison de la race, mais ce ne sont que des hommes, alors je me dis qu’il n’y a pas que la race qui est en cause comme veut nous amener à conclure cet article, et je ne trouve pas jojo de faire ce constat.

      1. Igreck dit :

        Assez déprimant en effet☹️

  49. Igreck dit :

    TÉMOIGNAGE À LIRE ABSOLUMENT

    Embrasser Poutine😳

    À l’époque, on s’inquiétait du pouvoir immense et sans précédent que Vladimir Poutine avait entre les mains. Plus que tous les tsars et les leaders de l’Union soviétique. Même Staline devait consulter son Politburo ❗️

    https://www.lapresse.ca/international/chroniques/2022-03-05/guerre-en-ukraine/embrasser-poutine.php

    1. Haïku dit :

      @Igreck
      Merci pour le lien. 👌
      Effectivement cette chronique offre une excellente analyse par témoignage !

  50. Gilles Morissette dit :

    À tous ceux qui rêvent de voir LA CHOSE et son équipe de fripouilles revenir à la NB en 2024.

    https://www.youtube.com/watch?v=5jxZd6j-cjw

    Essayer de réfléchir un peu aux conséquences, si vous en êtes capables bien sûr.

    Ce dont je doute fortement.

    Certains intervenants, dans leurs commentaires à ce vidéo, n’hésitent pas à le qualifier de « TRAÎTRE »

    On ne peut pas leurs donner tort.

    Ce sale type a vendu son âme, son honneur, son intégrité à Putin faisant passer les intérêts de ce dernier avant ceux de son propre pays.

    Donc OUI, c’est un TRAÎTRE !!

    Le seul individu « sénile » qu’on peut voir dans ce dossier n’est pas l’actuel président (Biden) mais celui qui a squatté la MB pendant les quatre précédentes (2017-2021).

    D’ailleurs, il suffit de consulter l’ensemble de son oeuvre pour s’en rendre compte.

  51. Igreck dit :

    Une pièce 🪙 lancée en l’air🧐

    « La plupart des Russes perçoivent les pays occidentaux comme des ennemis qu’ils doivent craindre et auxquels ils doivent résister. “Quand les Russes sentent qu’une nation étrangère fait pression sur leur patrie, ils ont tendance non pas à abandonner leur chef, mais à faire bloc autour de lui. Nous sommes prêts à endurer toutes les privations – manquer de nourriture, d’électricité…” »

    – Igor Shuvalov, premier vice-premier ministre du gouvernement russe (2015)

    https://www.journaldemontreal.com/2022/03/05/ukraine-qui-tient-le-plus-gros-bout-du-baton

    1. _renaud dit :

      Évidemment dans ce cas ci le nous exclut la personne qui parle étant donné que Shuvalov ne manquera de rien.

      Pour le reste et bien ce n’est que de la propagande. C’est peut-être vrai pour une infime partie de la population mais pour tout ceux qui n’ont pas de souvenir de l’URSS (donc qui sont nés après disons 1985) je serais surpris qu’ils aient cette vision romantique de la privation.

    2. Benton Fraser dit :

      L’avantage d’une dictature, survivre, c’est déjà un plus!

  52. _renaud dit :

    En fait je dirais que c’est plutôt le contraire. Les Russes sont très bling bling.

  53. el_kabong dit :

    Deux vidéos inspirants sur le fil twitter de notre hôte:
    – la première montre un rassemblement de plusieurs centaines de personnes (je dirais même une couple de milles, en-t-k plus que le dernier rassemblement de douchebags à Québec) sur une place à Kherson, ville ukrainienne « conquise » par l’armée russe, où la règle était d’interdire les rassemblements de plus de 2 personnes (ça, c’est pour ceux qui croient que l’occupation de toute l’Ukraine par les russes pourrait être facile);
    – la 2e montre un hélicoptère russe pulvérisé en plein vol par un missile Stinger (on espère qu’ils en ont reçu beaucoup des comme ça)…

    1. spritzer dit :

      Le rassemblement à Kherson peut aussi démontrer que l’opération russe, dont le but n’est pas d’occuper l’Ukraine a long terme, se passe plutôt bien de leur point de vue.. La manifestation n’est pas violente, les Russes laissent faire, et on ne voit pas de destruction même si je sais qu’il y en a.

      1. chrstianb dit :

        Parce que Kherson n’est pas l’objectif. C’est Odessa l’objectif. Actuellement les russes se cassent les dents sur Mykolaiv, un verrou vers Odessa à l’ouest.
        À l’est Mariopoul, les Russes sont en train de transformer la ville en un nouvelle version d’Alep…

  54. Pendant que l’Occident boycotte, la Chine investit

    Des investisseurs chinois ont acheté ces derniers jours des actions d’entreprises liées aux chaînes d’approvisionnement impliquant la Russie, en misant sur une augmentation des échanges commerciaux entre les deux pays, après les sanctions occidentales visant Moscou.

    Ces sociétés font partie de l’indice dit du « concept commercial Chine-Russie », qui intègre entre autres des compagnies de transport maritime de conteneurs et des exploitants portuaires.

    L’indice a bondi de plus de 20 % depuis le 28 février, selon les données financières de la société spécialisée iFinD.

    La Chine, qui est déjà la première destination à l’export de la Russie, ne se joindra pas aux sanctions occidentales, a déclaré mercredi l’autorité nationale du secteur bancaire.

    Est-ce que l’Ukraine se tournera vers la Chine pour espérer une détente avec la Russie??

    1. Benton Fraser dit :

      Déjà depuis quelques années la Chine achète des parties de la Russie, ce qui mets les nationalistes russes et les pro-soviétiques en colère et supportent de moins en moins Poutine.

      Poutine est de plus en plus contesté et que fait un dictateur contesté ?
      Une guerre extérieure pour réprimer l’opposition intérieur…

  55. jeanfrancoiscouture dit :

    Bugs Bunny nous a quand même fourni une méthode mais à ce rythme là, on manquerait de pays à fournir à Putin.

    1. Haïku dit :

      jeanfrancoiscouture
      Hé hé hé 😉
      Tout un classique !

  56. Cotenord07 dit :

    Un des articles les plus utiles qu’on peut consulter ce week-end :

    « Trois façons d’aider les Ukrainiens »
    Léa Carrier
    La Presse
    Le samedi 5 mars 2022

    https://www.lapresse.ca/international/europe/2022-03-05/trois-facons-d-aider-les-ukrainiens.php

    1. Madalton dit :

      il y avait des vols de Moscou à Cancún et à en République Dominicaine ce matin sur Flightradar24. ILs devraient pouvoir rentrer en Russie.

    2. jeanfrancoiscouture dit :

      @Chanounou,13:28: «On les plaint ou pas vraiment???»

      Bof! On pourrait peut-être se cotiser pour leur faire parvenir des crèmes solaires et de l’eau pétillante en bouteilles!!! 🏖

  57. alaial dit :

    Des nouvelles du front de la part d’un volontaire français parti aidé l’otan en Ukraine https://odysee.com/T%C3%A9moignage-d'un-n%C3%A9onazi-fran%C3%A7ais-en-Ukraine:36a3af6bff9e053daa635f41306323150d0e6bcb?src=embed

    1. jeanfrancoiscouture dit :

      C’est vraiment un néo-nazi? Si oui, pas vraiment le genre de personnage dont l’Ukraine a besoin. 🏴‍☠️

    2. chrstianb dit :

      Parlez-nous des tchétchènes de Kadyrov au Donbass où le général Magomed Tushayev vient d’être tué.
      Tushayev a été responsable des purges anti-homosexuel en Tchétchénie…

    1. Haïku dit :

      @Chanounou
      RE:  » Il faut vraiment tout essayer »
      ——–
      Oh que oui !!

  58. Mona dit :

    Comparaison avec Churchill en 1938 :
     » Je crains que l’OTAN ait le déshonneur et la guerre ».
    Bernard Henry Levy

    1. Benton Fraser dit :

      BHL n’est pas tellement une référence…

      C’est un peu le Richard Martineau français!

      1. Mona dit :

        @Benton Fraser oui j’accepte la remarque sur BHL philosopho-dandy-parisien …. mais la comparaison et la formule sont d’une cruelle véracité.

  59. kintouai dit :

    Je suis plutôt d’accord avec le billet de Lisée dans le Devoir d’aujourd’hui.

    Allons-y !

    Tant que nous n’aurons pas bastonné ce sale chien jappeur qu’est le salopard de Poutine, il aura beau jeu de menacer et de menacer et de menacer encore. Quand il s’agira d’appuyer sur le bouton nucléaire, je suppose que des gens encore sains d’esprit dans son entourage auront la bonne idée de lui foutre une balle dans la tête.

    https://www.ledevoir.com/opinion/chroniques/682053/guerre-en-ukraine-ca-suffit-allons-y

    1. Haïku dit :

      @kintouai
      RE: « Allons-y ».
      —–
      Plutôt d’accord avec vous, mais les résultats pourraient être dévastateurs, non ?

  60. gigido66 dit :

    HS…..HS….HS….mais ça représente bien l’égoïsme de certains et leur déconnexion du monde réel…
    Voici donc une expression très concrète québécoise de la réalité virtuelle…🤦‍♀️

    Voulez-vous savoir ce que vivent certains Québécois à l’heure actuelle?
    La planète est sur les dents pour ce qui se déroule en Ukraine alors qu’eux😳😳😳

    Une « chaîne de la liberté » formée par des opposants aux mesures sanitaires à Beloeil…Des rassemblements comme celui de Belœil devaient se tenir samedi à Rimouski, à Saint-Cyrille-de-Wendover et à Rigaud, selon des informations tirées de la page Facebook de l’évènement.
    Des convois en provenance de ces endroits doivent converger à Lévis pour aller manifester en soirée. Une « chaîne de la liberté » devait également y être formée vers 13 h.
    La Presse Plus, 14:29
    Je les croyais rentrés dans leur trou pour un grand bout!🤮🤦‍♀️🤢😢

    1. Bartien dit :

      J’aurais tant aimé qu’aucun média ne couvre ça….après tout ils arrêtent pas de déféquer sur les médias dits traditionnels !!

  61. @Cotenord07, mon Général,

    Vous êtes confondant d’ignorance en ce qui concerne une guerre par procuration. Vous pouvez faire rouler le tambour, mais votre « science » Wikipédia n’impressionne guère dès l’instant où vous restez totalement déconnecté de la réalité.

    Les Russes et affiliés sont les seuls à utiliser ce terme dans le conflit qui nous occupe : « Proxy War » et ce n’est pas Science & Cosmos qui va vous aider à y voir plus clair. On se trouve actuellement à un autre chapitre en Europe.

    C’est un peu comme si vous lisiez le journal de Mickey alors que la majorité des intervenants de ce blog sont déjà passés à des lectures bien plus sérieuses 🙂

    Aussi, il ne vous a pas fallu longtemps pour écrire à 10:51 en réponse a @sousmarin, je vous cite :
    « Je crois que certains groupes nationalistes ukrainiens effectuent présentement du recrutement […] »
    Traduction de votre pensée : « Les néonazis recrute. »

    Il ne vous a pas fallu plus de temps pour vous retrouver à nouveau pris dans un conflit de personnes (C’est tous les jours), dès l’instant où une réponse cinglante et factuelle vous a été retournée par @titejasette à vos énièmes publications délirantes.

    Pour clore, la boursoufflure de votre personne est scotchant.
    Après avoir bien allumé le feu, vous osez affirmer :
    « Très franchement, je ne souhaite pas que ce différend passager dégénère en un conflit personnel insurmontable.
    Il y a déjà suffisamment de conflits dans le monde… »

    Conclusion :
    Vous êtes la victime permanente et paranoïaque en regard de votre attitude guerrière. Un peu comme Vlad présentement 😉

    Avec mes respects, mon Général.

    1. Toile dit :

      C’est un peu ma faute. J’ai un peu parti le bal dans un désormais lointain ( vu la guerre) billet en date du 1mars.
      Vous postez @cotenord07 à 14h09 et ce dernier nous relaye bien gentiment avec une « neutralité détachée» des lectures estimées interessantes à 15ho4. Assez parlant de déconnection. Et ca se répète ainsi dans le temps. Bon, je vais avoir droit à une vagues de répliques. Pas grave, on a vu pire.

  62. cotenord07 dit :

    Un autre article intéressant paru aujourd’hui dans Devoir :

    « Leader d’une milice civile ukrainienne et star de cinéma »
    Magdaline Boutros
    Le Devoir
    Le samedi 5 mars 2022

    https://www.ledevoir.com/monde/europe/681831/resistance-ukrainienne-le-leader-d-une-milice-civile-ukrainienne-devenu-star-de-cinema

  63. Toile dit :

    Je redoutais ce moment décisionnel. « Les jeux sont faits, rien ne va plus ».

    Par cette position, « on » a décidé une place de spectateur dans l’arène des gladiateurs.« On » a décidé qu’au final « ces » plaines ne valaient pas les pertes qu’engendrent une guerre élargie. Je m’épargne ici tous les considérants. J’en ai rien à foutre. L’un comme l’autre, l’un dans l’autre, me semble plus davantage une façon de se déculpabiliser. Et c’est déja bien amorcé cette distance. Chose certaine, c’est la mort en direct pour l’Ukraine avec une « renaissance » moribonde.

    Etait- ce le bon choix ? Aurons nous fait «  l’économie » d’un conflit mondial en sacrifiant lUkraine à l’autel de nos erreurs en ne stoppant pas avant ce personnage odieux ou n’est-ce qu’un moment reporte qui au final nous amènera à la même case, autre erreur ou juste une fausse alerte pcq il arretera là ( scénario invraisemblable pour moi) ? Ma foi, c’est l’avenir qui en sera notre témoin lugubre. Pour l’instant je n’ai en tête que 2 citations,toutes de Churchill:

    « Le gouvernement avait le choix entre la guerre et le déshonneur ; il a choisi le déshonneur et il aura la guerre. »

    « Le courage est la plus grande des vertus car c’est celle qui présuppose toutes les autres. »

    Comment je me sens ? Mal, très mal. Un peu comme une grosse salissure qu’on m’aurait mis dans le corps, à mon insu.

    J’ai à composer avec la décision en espérant que tous ces mécanismes de défense que l’on possède n’altèrent pas au fil du temps la douleur, l’impuissance, quasi une rage parce qu’i est presque requis qu’on me demande de me résigner devant la bêtise de l’homme. La mémoire sera intacte. Aucun doute. Un peu comme quand la mort atteint un proche, on ressent la douleur vive en nous et elle se distille avec le temps. On oublie pas sa mort mais on est moins souffrant. Ca me sera peut être moins souffrant pour moi aussi mais la douleur de la mémoire est elle indélébile. Voir son chien écrasé, mort sur le chemin et penser qu’il aurait pu en être autrement par mon intervention.Le chien le meilleur ami de l’homme dit-on.

    Soyons clairs, l’Ukraine n’est pas mon chien.

    1. Merci @Toile pour votre texte poignant !

      À ce stade, il y a effectivement un fort ressentiment pour tout le monde, particulièrement en Europe, de devoir assister les bras croisés à cette guerre.

      Les premières victimes du conflit arrivent aux portes de l’ensemble des pays Européens et maintenant le plus important, c’est de les prendre en charge.

      Ceci soulage notre mauvaise « conscience » de ne pas avoir voulu ouvrir les yeux en temps et heure…

  64. cotenord07 dit :

    Voici un autre article instructif, particulièrement pour les lecteurs qui s’intéressent à la question des effets économiques des sanctions :

    « Vu d’Allemagne.Pourquoi Renault risque gros en Russie », traduction française d’un article en allemand paru dans le Frankfurter Allgemeine Zeitung (grand quotidien de Francfort, République fédérale d’Allemagne), version française publiée dans Courrier International, le 4 mars 2022, hyperlien :

    https://www.courrierinternational.com/article/vu-dallemagne-pourquoi-renault-risque-gros-en-russie

    1. @cotenord07, mon Général,

      Essayer d’élever un peu vos lectures.

      Je vous offre avec plaisir cet article très complet en ce qui concerne la problématique des sanctions à l’égard de votre mère patrie.
      https://www.foreignaffairs.com/articles/russian-federation/2022-03-02/beginning-end-putin

      Bonne lecture, mon Général.

    2. Samati dit :

      Sur la question des impacts économiques, le Canada est et sera gagnant. La hausse du prix des matières premières, des céréales, et autres produits de base permettra au Canada de bénéficier grandement de la situation malheureuse dans laquelle une bonne partie de la planète se trouve plongée en raison du comportement erratique d’un dictateur.

      Il y a 20 ans, Poutine visait une hausse du PNB/h russe afin qu’il atteigne le niveau du Portugal (sic). Aujourd’hui le PNB/h du Portugal est plus du double de celui de la Russie. Poutine aurait dû démissionner au terme de son deuxième mandat et laisser à des personnes plus compétentes la gestion de l’économie.

      Cette pauvreté relative en Russie a résulté en une expansion de la corruption qui est un facteur négatif pout toute économie. Cette guerre inutile devrait appauvrir davantage la Russie et propulser son économie au niveau des pays en développement. Poutine est la pire chose qui soit arrivée à la Russie et par extension à l’Ukraine et autres pays situés dans sa sphère d’affluence.

      1. cotenord07 dit :

        @ Samati :

        Il ne s’agit pas que du Canada, qui est un joueur de très faible importance dans ce dossier, et qui, face à cet enjeu, est un peu comme la grenouille qui se prend pour un bœuf.

        Il s’agit plutôt de l’ensemble des pays qui ont des relations commerciales avec la Russie, et en particulier des pays dont les banques et entreprises ont beaucoup d’intérêts en Russie.

        Avec vos yeux d’économiste, suivez attentivement l’évolution de l’attitude de la France et de l’Allemagne face aux sanctions au cours des prochaines années, lorsque la poussière va être retombée…

      2. @cotenord07, Mme Irma,

        Il est factuel que l’ensemble des pays Européens, une fois la poussière retombée dans « des prochaines années » vont éventuellement reprendre commerce sur certains aspects avec la Russie. Pas besoin d’être Mme Irma pour le savoir.

        Ce que vous ignorez, comme beaucoup de choses, c’est que d’ici là, il y aura de nouveaux ponts dans la diversification de l’approvisionnement des ressources stratégiques pour l’ensemble de l’Europe.

        Le Canada est sur les rangs et ça prendra certainement quelques années. Mais il semble clair que ceci se fera.
        https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1866653/sanctions-russie-canada-inflation-ble-aluminium

    3. Benton Fraser dit :

      C’est un peu le problème de toutes les entreprises qui investissent dans des dictatures… c’est une question de gestion du risque.

      Cela peut-être très payant pour les résultats d’entreprise du prochain trimestre, mais désastreux a moyen et long terme.

      Et je ne parle que des problèmes d’éthiques que devront affronter ces entreprises avec toute la corruption que cela implique de faire affaire dans une dictature, parlez s’en a SNC Lavalin!

      1. @Benton Fraser.

        Je ne sais pas si vous savez, mais l’affaire SNC Lavalin a eu des conséquences chez nous.
        M. Riadh Ben Aïssa (ex Président) a été condamné à trois ans de prison avec sursis en Suisse avant d’être extradé au Canada.

        Petit retour en arrière :
        https://www.rts.ch/info/suisse/6218768-lexdirigeant-de-snclavalin-restera-en-prison-jusqua-son-extradition.html

      2. Benton Fraser dit :

        L’Affaire SNC Lavalin a faillit renverser le gouvernement Trudeau au Canada, mais pour une raison tout autre que des pots-de-vin.

        Suite à l’affaire SNC Lavalin, le gouvernement Trudeau a fait passer expressément une loi basée sur une loi Britannique et Américaine ou l’on permet à une entreprise de payer des amandes de plusieurs centaines de million, voir de milliards pour ne pas être accusée au criminel.
        En contre partie, l’entreprise doit reconnaître les faits et fournir tout la documentation, les contrats et les documents financiers, exclus de contrats gouvernementaux pour x années, bref doit se soumettre pleinement au demande de la justice. Cela ne soustrait pas les individus de leurs responsabilités. L’idée tant la pleine collaboration d’une entreprise dans des dossiers touchant l’international.

        Hors il en revient au Ministre de la justice d’appliquer cette nouvelle loi… ou de poursuivre l’entreprise au criminel. (Ce qui requière beaucoup de temps, d’argent et de longues enquêtes)

        Le problème, c’est que la nouvelle Ministre de la Justice, un avocate avec 3 mois de pratique, c’est référée à une sous-ministre d’expérience qui lui a conseillé d’y aller à l’ancienne, une poursuite au criminel de l’entreprise.

        Comme le Premier Ministre Trudeau a fait voter cette loi spécialement pour facilité le dossier SNC Lavalin et que son Ministre de la Justice junior et droit et politique n’a pas compris de toute évidence.
        Devant cette incompréhension et dans la frustration avoir fait voter une loi pour rien, Trudeau l’appela pour lui expliquer la situation et la faire changer d’avis…. ce qu’un Premier Ministre de peut pas faire, la justice doit être indépendante de toute pression extérieure.

        Et tout parti en vrille pour Trudeau….

  65. constella1 dit :

    gigdo66
    Pourtant les adolescents d’ici ressentent pour plusieurs une grande anxiété face à la guerre en Ukraine et ce qui se passe
    Ils craignent le nucléaire et la possible étendue des troubles
    Les profs du sec doivent en parler ds les cours et leur expliquer les faits
    Comme quoi l’âge mental des gens des convois de la libaaaaarté est bien en dessous de ces jeunes conscients des enjeux actuels d’une telle guerre
    En tant que québécoise je suis très gênée par ce nouvel appel à contester pour ce qui va se terminer bientôt
    Ça me désespère sérieusement de nous voir aller
    Je l’ai déjà dis
    Pour ces gens un p’tit tour en Sibérie à -50c ds des camps soit disant d’apprentissage leur feraient le plus grand bien
    Surtout par les temps qui courent
    Dictature vous dites ?
    Vous verriez la différence
    Absolument désolant tout ça

    1. @constella1,

      Effectivement et c’est une partie pas facile de devoir expliquer à des enfants ou ados ce qui passe aux portes de leur frontière.
      L’angoisse devient palpable.

      Encore ce soir, je suis allé manger chez des amis qui ont des ados. J’ai dû prendre du temps pour expliquer pourquoi nous effectuons actuellement des inventaires des abris de la protection civile à marche forcée par ex.

      Il y a eu une excellente émission de la façon d’aborder ce problème à la question : « Papa, maman, pourquoi il y a la guerre en Ukraine ? »

      Je ne sais pas si depuis le Canada, vous pouvez accéder à l’article et à l’émission, mais je tente le coup.
      https://www.rts.ch/info/suisse/12892659-comment-parler-de-lattaque-russe-en-ukraine-aux-enfants.html

      Ça m’a aidé ce soir 🙂

      Pour le surplus, je vous rejoins dans vos conclusions en ce qui concerne une petite visite en Sibérie pour certains. Nous avons les mêmes par ici 😉

      1. constella1 dit :

        christophe de Suisse
        Oui merci ça fonctionne j’ai vérifié
        Souvent les vidéos de la France ne fonctionnent pas et je trouve cela assez frustrant
        Je le visionnerai un peu plus tard étant donné que je dois aller préparer le repas
        Encore merci

  66. constella1 dit :

    Comment puis-je me retrouver aussi loin sur le fil du blog ds ma réponse à gigido66 😒
    Désolée

    1. gigido66 dit :

      C’est à n’y rien comprendre, mais j’ai pu lire votre réponse et effectivement nos ados sont plus ouverts et conscients de ce qui se passe sur la planète alors qu’eux ont le regard tourné vers leur nombril.
      Comme dans la petite histoire drôle » du jeune avec son professeur racontée précédemment, je crois que ces « libaaaartéens » devraient choisir de prendre les cerveaux…mais ça, c’est une autre histoire!🤷‍♀️

      1. constella1 dit :

        gigido66
        D’accord avec vous 😏
        👍👌

  67. cotenord07 dit :

    En ce qui concerne le thème de ce billet, soit l’établissement d’une zone d’exclusion aérienne au dessus du territoire de l’Ukraine, le chroniqueur David Ignatius du WaPo consacre sa chronique d’aujourd’hui à résumer la position du général Mark Milley, le chef d’État-Major des armées des États-Unis, qui visitait une base militaire en Lettonie aujourd’hui.

    « Opinion: Gen. Mark Milley: Why no-fly in Ukraine is a no-go »
    David Ignatius
    The Washington Post
    Le samedi 5 mars 2022

    https://www.washingtonpost.com/opinions/2022/03/05/milley-ukraine-no-fly-zone-nuclear-escalation-putin/

  68. Toile dit :

    @Cotenord07

    Madame est de fait une appellation écrite respectueuse. Dite verbalement, l’appellation peut prendre bien d’autres visages selon les intonations.

    J’entends que vous ne vous permettriez pas une telle familiarité. Soit.

    Je vous soumet respectueusement, monsieur, vos écrits en date du 1 mars: de 11h34 :
    « 2) la très grande naïveté d’une grande proportion des opinions exprimées ici (je comprends les beaux sentiments, mais quand on connaît un peu l’histoire de la Russie et de l’Empire russe, ce qui se produit maintenant n’est pas tout à fait surprenant)».

    Comment qualifiez vous cela ? Du respect envers le jugement de la grande proportions des opinions exprimées ? Parce que par ricochet, les opinions prennent naissance dans un corps en chair et en os.

    1. Cotenord07 dit :

      @ Toile :

      Le commentaire que vous avez cité était tout à fait franc et honnête.

      Si le chapeau vous fait, vous pouvez le mettre (si vous le souhaitez).

      S’il ne vous fait pas, rien ne vous oblige à tenter de le mettre.

      Par ailleurs, je ne suis pas sûr de bien vous suivre.

      Il y a quelques jours, offusquée par des commentaires que j’avais fait, vous avez indiqué que vous continueriez peut-être à me lire, mais que vous cesseriez complètement de réagir à mes commentaires.

      Or, depuis ce moment, vous n’arrêtez pas de m’interpeller à propos d’un tout ou d’un rien.

      Très respectueusement, vous serait-il possible de vous brancher une fois pour toutes, svp ?

      Bonne journée à vous.

      1. Toile dit :

        Oh pour être branché , on l’est et pas à peu près. Et j’ai bien écrit : «  Je lirai vos posts mais tenterai d’y réagir le moins possible désormais ». Choix délibéré du verbe . J’essaie. J’y résiste.

        « Offusquée » ? Avec un e ? Et en plus nerveux? Très très mauvaise lecture. Interprétation erronée que la votre.

      2. Cotenord07 dit :

        @ Toile :

        Alors sentez vous à l’aide de continuer à m’interpeller si vous le souhaitez.

        Les échanges devront reprendre demain, car j’ai une sortie dans quelques minutes.

        À partir de lundi, mes interventions ici devraient être moins fréquentes, car mes activités professionnelles vont augmenter.

        До свидания (en russe) et до побачення (en ukrainien).

  69. Gilles Morissette dit :

    Un vidéo assassin de Lincoln Project sur les liens entre Putin et les fanatiques de la « Droite américaine » à commencer par LA CHOSE.

    Un pur délice

    https://www.youtube.com/watch?v=KudntsVcMPM

    Une belle collection de sales gueules de TRAÎTRES

    1. Haïku dit :

      @Gilles Morissette
      Merci pour le lien.
      La pub est à fois percutante et drôle ! 🤣👍

      1. Haïku dit :

        …à la fois…

      2. AB road dit :

        Elle serait certes très drôle si l’heure n’était pas si grave…

  70. Toile dit :

    Permettez.

    Comment répondre à l’enfant? Parce que ca va fuser de toutes parts. On est déjà angoissés nous mêmes en sus ce que l’enfant ressent très profondément.

    Une piste
    Françoise Dolto, psychanalyste.

    On est dans les années 70
    Certains estiment qu’elle a révolutionné notre rapport aux enfants et changé notre manière de mieux les élever, d’autres l’ont accusée d’être la mère de l’enfant-roi ( de passer de l’enfant bebe n’est pas une personne à une personne , de la discipline, de la soumission à la notion d’autonomie) Elle a commencé sa pratique pendant la Seconde Guerre mondiale. A l’époque, elle intervient donc surtout auprès d’orphelins de guerre. Sa pratique est surtout centrée sur les tous petits mais l’approche que le dit est aussi applicables aux adolescents, période rebelle si il y en a une mais strictement vitale à un développement vers un adulte autonome. Son oeuvre ne se limite pas à la psychanalyse. C’est toute l’approche à l’enfance qui s’y rattache ( éducation, justice, social). S’adapte aux époques. Il y a eu et il y a encore le sujet de l’adoption, source de vifs questionnements. Aujourd’hui, bien c’est toutes les méthodes de procréation mais au final c’est pareil, l’enfant pose des questions. Faut bien y répondre. Aussi bien le faire.
    Si l’ado se rebelle envers l’encadrement parental ( ce qui est en soit sain), reste toujours un besoin d’encadrement. Le défaut d’encadrement le plonge aussi dans l’angoisse. Ces angoisses se traduisent en comportements pas tjrs jojo.

    Un rayonnement qui est présent ici et ailleurs.

    Je coupe gros pour rejoindre l’essentiel ici :
    Le besoin et le désir
    Le dit et le non dit. Toujours adopter le dit. Le non dit c’est celui qui marque le corps. Le défaut de savoir de l’enfant le plonge dans l’imaginaire, dans un certains chaos interne où les pires scénarios sont envisagés. Alors que le dit construit, cadre. Le dit doit être adapté au niveau de compréhension de l’enfant. Ceci ne veut pas dire tout dire loin de là. Quand l’angoisse se manifeste, l’adulte doit y réponde, ne pas éviter, louvoyer. Si on est pas prêt, on lui dit mais on fixe un moment avec lui et on le fait. Ex: Je ne peux pas te répondre maintenant mais le fait après le souper. Il faut voir à ce que l’on soit le plus zen possible avant.

    Je joins une référence:
    https://www.franceculture.fr/personne/francoise-dolto
    Une video sur les enfants de la première guerre.

    Les dessins sont ultra pratiques pour rejoindre l’enfant. On peut lui demander d’en faire un quand on constate chez lui un quelque chose qui l’angoisse. On lui demande ce qu’il a dessiné. Ce n’est qu’à partir du propos de l’enfant que l’on intervient. Il met ses mots,ses envies, ses peurs à notre attention. Le dessin ( ou autre médium) n’est qu’une forme transitionnelle ici qui permet de dire.
    —-

    J’espère ne pas avoir trop « prof ». C’était pas l’idée.

  71. Samati dit :

    Le vlog suivant illustre les difficultés que doit vivre la population ukrainienne afin de fuir leur pays pour trouver asile ailleurs. Les deux vloggeurs sont britanniques et doivent prendre un train de Kyiv pour rejoindre la frontière avec la Slovakie.

    Sur le trajet on voit des gens qui doivent tout quitter pour échapper soit à la mort soit à l’emprisonnement de type soviétique que Poutine mettra en place. On voit la peur, la résignation, l’incrédibilité dans les yeux des voyageurs. Toute cette souffrance pour satisfaire les visons expansionnistes et paranoïaque d’un individu qui possède trop de pouvoir.

    Évitez de couper des onions en visionnant ce court vidéo.

    1. Haïku dit :

      @Samati
      Merci pour cette vidéo/témoignage.
      C’est très révélateur !
      ———
      (PS:
      Cher Vlad,
      Allez vous faire foutre, espèce de Belzébuth !!

      Signé,
      Amour/Haïku. ❤👿👿👿

    2. Toile dit :

      Court… bof mais ca reste poignant. Merci

      Ca m’a reconnecté à Delphine Minoui, Je vous écris de Téhéran

      Ce que vivent des réfugiés

      « Cette fois ci, ce n’est pas un faux départ. Je m’en vais pour de bon. Les minutes s’écoulent, semblables à des heures…on pense aux disparus, aux amis qui ne répondent plus aux appels. Aux taches de sang sur la chaussée. Aux rêves assassinés. Aux menaces gravées sur le papier. Aux récits qu’on ne pourra plus relayer. Et cette peur dont on ne parvient pas à se débarrasser. Elle est inévitable cette peur. Elle ne s’apprivoise pas. C’est comme apprendre à nager plus vite que le courant. On coule, on se ressaisit. Jusqu’à la noyade…On dit que le cauchemar est terminé. Qu’on va pouvoir réapprendre à respirer. En réalité, le plus pénible ne fait que commencer »

      1. Samati dit :

        Merci pour ce témoignage

  72. spritzer dit :

    À Marioupol les nationalistes (Azov) devraient se rendre ou laisser partir les civiles.

    « Auparavant, le chef adjoint du département de la milice populaire de la RPD, Eduard Basurin, avait indiqué que moins de deux douzaines de personnes avaient pu sortir de la ville ukrainienne de Marioupol par le couloir humanitaire.

    Le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, a rapporté que la partie ukrainienne avait empêché l’évacuation des étudiants étrangers de Kharkov, bien que l’armée russe soit prête à aider. »
    https://vz.ru/news/2022/3/5/1147208.html

    1. Samati dit :

      @ spritzer

      Mensonge, les russes ont pilonné la voie ferrée et le maire a dû suspendre l’évacuation. Honte à vous de propager les mensonges d’un gouvernement assassin. Regardez vous dans un miroir, je suis persuadé que vous allez vomir.

      Des témoignages beaucoup plus crédibles

      https://twitter.com/search?q=%23Mariupol&src=typeahead_click

      1. alaial dit :

        Pourquoi ces témoignages seraient plus crédibles ????

      2. Benton Fraser dit :

        @alaial

        Parce qu’en partant, les discours du gouvernement russe ne sont pas crédibles.

        Dans une dictature, tout n’est que propagande!

        Savez-vous comment fonctionne une dictature mon Pignon ?!?!?

      3. alaial dit :

        @Benton Fraser Qui a décidé que le discours du gouvernement russe n’est pas crédible? Ses ennemis ? Devrais-je croire les Russes lorsqu’ils disent la même chose des américains ? Ou bien les américains ont une bénédiction divine ? Au dernière nouvelle Poutine a gagné ces élections démocratiquement selon les observateurs extérieur et si je me fie à l’opposition américaine il y’aurait eu de la triche dans celle de Biden. Pourquoi ne pas écouter les deux partis impartialement et ensuite se faire une idée ? Avez-vous un esprit critique ou avalez-vous 100% de ce que dit un camp ou l’autre ???

      4. Benton Fraser dit :

        @alaial

        Mettre les médias de pays démocratiques sur le même pied que les médias sous contrôle d’une dictature, ÇA se n’est pas faire preuve d’esprit critique mais de pure naïveté!

        Dire que les médias sous contrôle d’un dictature sont aussi crédible que les médias des démocraties:
        C’est comme dire que la parole d’un fraudeur est au vrai que la parole d’un banqieur.
        C’est comme dire qu’un voleur est aussi honnête qu’un quidam de la rue.
        C’est comme dire qu’un mafieux est aussi docile que monsieur tout le monde.
        C’est comme qu’un agresseur est aussi paisible qu’une victime!

        Les médias des démocraties peuvent effectivement mentir, se tromper mais c’est sans commune mesure que les médias sous dictature!
        Je l’ai déjà dit, le choix entre un grand média d’une démocratie et un grand média d’une dictature, c’est comme la roulette russe, sauf que le premier a une balle dans le barillet et le seconde a 5 balles…. et vous choisissez systématiquement celui a 5 balles!!!

        Pour les élections en Russie, Poutine choisit pratiquement qui peut se présenter contre lui, contrôle tous les médias et lorsqu’un candidat se montre trop menaçant pour l’élection, il se fait condamner pour un crime quelconque qui de facto, il ne peut se présenter à une élection.

        Ou bien votre biais prends systématiquement le dessus sur le pragmatique et la logique, ou bien vous êtes carrément un troll…

      5. Christophe de Suisse dit :

        @alaial,
        Je vous cite : « Au dernière nouvelle Poutine a gagné ces élections démocratiquement selon les observateurs extérieur […] »

        Je ne connais pas vos sources qui doivent être, j’imagine, des sites alternatifs ou sur Odysée, les miennes sont des rapports officiels 😉

        Je résume le rapport de l’OSCE (L’Organisation pour la Sécurité et la Coopération en Europe ) qui a déployé 481 observateurs internationaux dans les bureaux de vote russe :
        « le scrutin a été mené dans l’ensemble de manière ordonnée, malgré des irrégularités procédurales lors du vote et du décompte des bulletins. »

        Plus loin dans le rapport :
        La campagne s’est déroulée « dans un environnement politique et judiciaire marqué par une pression constante sur les voix critiques ». « Les restrictions aux libertés fondamentales de réunion, d’association et d’expression, ainsi que sur l’enregistrement des candidats, ont eu pour résultat un manque de véritable concurrence ».

        Et encore :
        Une « absence de critiques dans la couverture liée au président Poutine dans la plupart des médias, qui a abouti à des conditions de concurrence inégales » entre les candidats.

        Le rapport final se trouve ici et je suis désolé, mais il est vraiment différent de vos affirmations péremptoires :
        https://www.osce.org/files/f/documents/2/4/383577_0.pdf

    2. AB road dit :

      Hey bonhomme, cesse de te casser la tête avec ce que rapportent présentement les autorités russes.

      Ce ne sont que des mensonges et de la propagande pour faire avancer leur agenda.

      T’avais pas encore compris ça.

      Alors, réveille-toi…

  73. gigido66 dit :

    Un Poutine entouré de très près par de jolies femmes qui ne semble pas détester ça et qui n’est pas sur aes gardes…serait-ce son point faible?
    Les Services secrets américains pourraient se servir de ça et lui envoyer une Mata Hari pour y régler son compte!

    1. gigido66 dit :

      Je n’ai pas la photo, mais on le voyait aux nouvelles ce soir. Quelqu’un peut trouver la preuve de cette réunion?

      1. marie4poches4 dit :

        Je ne sais pas si c’est ce dont vous parlez mais voici une vidéo de Putin aujourd’hui

        https://twitter.com/i/status/1500114144120422404

      2. Layla dit :

        C’était avec des hôtesses de l’air mais je ne me rappelle pas dans quel contexte

      3. Carl Tetu dit :

        C’est pour souligner la journée de la femme prévue le 8 mars.

    2. Layla dit :

      @Gigido66 18:59
      J’ai retrouvé l’article

      https://medialeaks.ru/0503drem-str-stuardessy/

    3. Layla dit :

      @Gigido66
      Une petite question, je viens d’avoir n flash …les liens que je vous mets est ce qu’ils se traduisent automatiquement de l’ukrainien ou russe en français. Moi oui, sans voir rien fait du moins pas consciemment, si c’est non je suis vraiment désolée de ne pas l’avoir réalisé avant.

  74. Le grand Ours, commence-t-il à s’inquiéter du soutien de l’OTAN et de l’Europe en terme de livraison d’armes à l’Ukraine ?

    Il y a actuellement des ponts aériens en Europe pour procéder à la livraison en Ukraine et ceci depuis le 1er jour du conflit.
    Vous pouvez aller directement à la partie :
    « Un pont aérien massif à destination de la Pologne et de la Roumanie » :
    https://www.marianne.net/monde/europe/manouvres-pont-aerien-reconnaissance-les-operations-de-lotan-en-ukraine-vues-par-flightradar

    Il y a 1 heure (Reuters) :
    La Russie demande à l’UE et à l’OTAN d’arrêter les livraisons d’armes à l’Ukraine
    Le ministère russe des Affaires étrangères a appelé samedi les pays de l’Union européenne et de l’Otan à «cesser de livrer des armes» vers l’Ukraine, a annoncé l’agence de presse russe RIA citée par Reuters. Il a déclaré que Moscou était particulièrement préoccupé par le fait que des missiles anti-aériens Stinger pourraient se retrouver entre les mains de terroristes, constituant une menace pour les compagnies aériennes.

    Pour les fins connaisseurs de certaines théories fumeuses, vous remarquerez que l’excuse présentée par la Russie est le risque terroriste pour les compagnies aériennes. Ce cynisme me révulse 🤢

    Clairement, ça fait mal de ne pas avoir réussi à faire un Blitzkrieg (guerre éclair) comme prévu.

    1. Toile dit :

      Pas encore des terroristes ? Coudon, il y en partout et bien du monde en voit partout surtout ou il y en pas. Une vraie lubie obsessionnelle. Mais que pourrait on entendre si d’office ces groupes se manifestaient ? Bien trop de boucan qui résonnent dans nos tympans. Pétard médiatique assuré. Foutaise.

    2. Carl Tetu dit :

      Il sait de quoi il parle. Sa gang de terroristes séparatistes ont abattu un avion de Malaysia Airlines en 2014. De toute façon, les compagnies ne survolent plus la Russie et l’Ukraine.

  75. gigido66 dit :

    @marie4poche4
    Exactement, merci!

  76. Haïku dit :

    Réponse hypothétique d’Adolph Poutine à l’endroit des dires de Zelensky:
    ——-
    « Il n’y a pas de mauvais roi, mais de mauvais courtisans. »

  77. Toile dit :

    Extrait de mon journal de bord en Iran

    vu le mausolée à Shiraz, poème de Saadi (né en 1206-mort en 1291)

    « Les fils d’Adam sont les membres d’un même corps,
    Car dans la création ils sont d’une seule et même nature.
    Si la fortune jette un membre dans la douleur,
    Il ne reste point de repos aux autres.
    O toi qui es sans souci de la peine d’autrui,
    Tu n’es pas digne de porter le nom d’homme ».

  78. marcandreki dit :

    Voici un petit condensé photo de sa rencontre avec les agentes de bord.

    https://twitter.com/Reevellp/status/1500095341600849924?ref_src=twsrc%5Etfw%7Ctwcamp%5Etweetembed%7Ctwterm%5E1500095341600849924%7Ctwgr%5Ehb_0_8%7Ctwcon%5Es1_&ref_url=https%3A%2F%2Fwww.palmerreport.com%2Fanalysis%2Fvladimir-putin-displaying-increasingly-bizarre-behavior-as-it-all-falls-apart-for-him%2F44289%2F

    Il est franchement bizarre ce Vlad. La plupart du temps il se tient à 10 mètres de ses plus proches conseillers au bout de sa table absurde. Et là, devant les caméras, loin des bruits de bottes, le voilà bon papa, juste à côté de jolies slaves leur expliquant que si elles volaient par malheur au dessus de l’Ukraine, elles risqueraient de se faire frapper par un méchant missile strigner fournis par les méchants de l’Ouest. Le bon père Vlad vient aussi de leur dire qu’il a exigé de l’Otan de cesser de fournir des armes aux Ukrainiens. Rien de moins ! Ce sera sa ligne rouge. Il est fort ce Vlad.

    Ou bien ce crisse de salaud veut faire un Zelensky de lui-même en paraissant bon et compatissant, comme le fait si bien son rival Volodymyr. Auquel cas on a affaire à une bataille de coq, dont l’un est absolument involontaire. Je suis sûr que Trump s’est déjà dit de Zelensky qu’il devait être gay. On pense de même, chez ces gens-là. Pas question que cet acteur leur fasse de l’ombre plus longtemps. Le retour des vieux mâles dinosaures que l’on croyait pourtant voir disparaitre est amorcé. On en est là en 2022. Hey gang, on aura eu quelques années de break syndical. I’ll drink to that!

    On peut voir aussi dans ces photos une propagande qui nous est adressée. Voyez comme je grabdepoussnichkov bien mon peuple. Il n’écoutera désormais que mes paroles. C’est de même que ça marche les Fake News, Donald.

    Enfin, de ce côté-ci de la propagande, ou pour mieux être à la mode « de ce côté du narratif», on rêve de voir dans cette anecdote un peu étonnante une paranoïa si grave chez le petit Napoléon trapu, qu’il préfère tenir le plus loin possible ses plus proches conseillers. Peur de la COVID? Trop commode.

    Polonium ? Ça se verse pourtant très bien dans une tasse de thé.

    1. P Lacerte dit :

      Ça semble étrangement « fake » comme vidéo hé…

      https://twitter.com/KiwiEV/status/1500189889039527936

      1. Benton Fraser dit :

        Poutine ne serait qu’un hologramme!!!

      2. Christophe de Suisse dit :

        @P Lacerte,
        Ce n’est pas un « fake ».
        Voici un très long extrait de la réunion filmée en haute définition.
        Vous remarquerez que c’est filmé dans un bunker, avec quelques plantes en pot supplémentaires 😉

      3. Benton Fraser dit :

        Poutine oublie de dire que le seul avion de ligne abattu par un missile au dessus de l’Ukraine le fut par un missile russe d’une milice russe…

      4. Christophe de Suisse dit :

        @P Lacerte,

        Merci pour ce nouveau lien. C’est une preuve de plus que nous sommes en plein dans la guerre de l’image dans les deux camps 😉

        Ceci étant, je dois avouer que c’est tout de même perturbant.

        Savez-vous si d’autres spécialistes se sont prononcés en dehors de Nexta TV ?

  79. Haïku dit :

    HS, mais de si peu…
    RE: Zelensky qui rage contre l’OTAN.
    —————
    Pause musicale prophétique ?

    Leonard Cohen/ »First We Take Manhattan »…
    (then we take Berlin)
    https://youtu.be/JTTC_fD598A

  80. jeanfrancoiscouture dit :

    @cotenord07, 15:44: «……le chroniqueur David Ignatius du WaPo consacre sa chronique d’aujourd’hui à résumer la position du général Mark Milley,……».

    On aura beau mander au créneau explicatif tous les décideurs politiques, conseillers militaires, commentateurs et «pundits» en tout genre, au final c’est toujours la même conclusion qui s’impose: le chantage de Putin fonctionne. Le gars y est allé «all in» et personne ne «call le bluff». Point final.
    Et la question demeure, lancinante: Ceux qui nous ont déjà prédit l’éventualité de la situation présente et ont eu raison et qui maintenant nous prédisent une répétition à plus ou moins long terme auront-ils, comme Cassandre, encore une, deux, trois fois raison?

    Qui alors osera tirer la ligne?

    1. jeanfrancoiscouture dit :

      Et comme nous sommes loin désormais de ce «Wind of change»

      1. marcandreki dit :

        Merci@ jeanfrançoiscouture pour ce partage musical. Je ne sais pas ce que dirait E.M Cioran de cette chanson de Scorpion. Pour moi en tous cas, elle incarne bien tout ce que j’aurai bien voulu croire, ces trente ou quarante dernières années, sans vraiment y croire tout à fait toutefois. Le Rubicon était une bien mince rivière. On a toujours été à un pas de la guerre que l’on craignait. J’ai bien peur qu’il faudra un jour y aller. « all in »

  81. Haïku dit :

    HS,
    Pause musicale.

    « Playing the Game »/(Gentle Giant) tiré de l’album « The Power and the Glory ».

    À mon humble avis, c’est très à propos…

    *https://youtu.be/1WSLnruThJs

  82. jeani dit :

    Voilà où alaial trouve en partie ses informations déjantées. Il est plogué avec le chef du parti vert du Québec qui, lui aussi voit des neo-nazis partout.

    Il oublie sciemment que poutine aimé bien travailler avec le neo-nazi Dmitri outkine.

    https://www.lapresse.ca/actualites/politique/2022-03-05/demandes-de-la-russie-raisonnables/des-propos-du-chef-du-parti-vert-du-quebec-font-reagir.php

    1. alaial dit :

      @jeani Je vois pas pourquoi il aurait tort ?? C’est du simple bon sens contrairement à l’hystérie, l’hypocrisie et le virtue signaling ambiant. Nier qu’une puissance mondial comme la Russie à ses lignes rouges et ses intérêts sécuritaire relève de l’autisme volontaire ou d’un bas niveau de compréhension du monde . Ce jeune québécois l’explique parfaitement sans parti pris. https://www.youtube.com/watch?v=yrT0OIPdL-k&ab_channel=7jourssurTerre

      1. jeani dit :

        @alaial

        « Sans parti pris »

        Ben oui chose sans parti pris. Tout comme vous j’imagine.

        Soit vous êtes un troll russe, à la solde du dictateur, soit, vous êtes du genre de ceux qui étaient près de la 20 à Beloeil et qui criaient encore « libarté ».

        Vous avez fait votre choix, si vous êtes Québécois, honte à vous d’être du côté d’un dictateur qui ne permet à personne d’oser dire le contraire de sa majesté. Vous osez défendre un dictateur qui emprisonne ou fait disparaître ses opposants, qui ne permet pas la presse libre ou fait assassiner ceux qui osent écrire la vérité. Le dictateur n’a en plus aucune gêne à menacer le monde libre (je ne sais pas si vous savez ce que ça veut dire) de déclencher une guerre nucléaire, qui pourrait bien être la dernière guerre.

        Honte à Vous!

      2. Benton Fraser dit :

        Mon pauvre alaial, la Russe est nullement menacé par une invasion quelconque de l’occident!!!

        C’est dans l’ABC de toute dictature que pour se maintenant en place, elle doit pratiquer la répression intérieur et pour ça, elle a besoin de se créer des ennemis extérieurs!

        C’est plutôt votre vision binaire du monde qui limite votre compréhension du monde et son fonctionnement….

      3. spritzer dit :

        @jeani

        Et si c’était vrai, comme bien des spécialistes de la Russie le disent, que Poutine n’a pas fait tuer de journalistes ni empoisonner des opposants. Que ce sont des opérations false flags pour détruire sa réputation.. Au début par les Tchétchènes et les oligarques, ensuite les agences de l’ouest avec les empoisonnements de Skripal et Navalny. Une question de la Russie au sujet de l’empoisonnement de Navalny qui n’a jamais été répondue est pourquoi l’avion qui l’a amené de Omsk à Berlin était réservé une journée à l’avance Bref, cette question des meurtres et des empoisonnement commandés par Poutine a le pouvoir de brouiller les esprits.

      4. Christophe de Suisse dit :

        @spritze,

        Vous avez raison, « Poutine a le pouvoir de brouiller les esprits » faibles.

        Vous le démontrer parfaitement.

      5. Benton Fraser dit :

        @spritzer

        Un dictateur n’a pas besoin d’opération « False flags » pour détruire sa réputation puisque que sa réputation est construite sur l’intimidation et la répression.

        N’empêche que beaucoup de journalistes russe meurent dans ce pays et beaucoup plus encore qui sont menacés et battus.
        Bizarrement, le dénominateur commun de ces victimes est l’opposition au régime Poutine.

        Poutine n’a pas besoin de donner l’ordre directement, le système est construit dans le sens qu’il faut museler l’opposition…

        D’ailleurs la nouvelle loi donne encore plus de poids pour museler non seulement les journalistes mais tous les russes qui ne sont pas d’accord avec la guerre de Poutine…

      6. Toile dit :

        Je ne nie pas comme tel que la Russie a ses lignes rouges. Du rouge, surtout fait de sang humain, il en traine partout en ce moment même par le geste d’agression de la Russie.Pour l’instant, c’est le sang ukrainien seul qui se répand. Ce fut notre décision. Par cela, on espère qu’il n’en prendra pas d’autres plus tard, que de l’espoir, un méchant pari.

        Extrait en préambule du video cité

        « Ils essayent ( les occidentaux menés par les Etats unis ) de constamment de nous balayer dans un coin car nous avons une position indépendante parce que nous la maintenons parce que nous appelons les choses telles qu’elles sont et que nous refusons de pratiquer cette hypocrisie »

        Pas de parti pris? Clairement non, franchement. Carte de membre plus qu’en règle. En publiant ce video, sans vous en distancer, idem pour vous. Mais ça c’est déjà clair. Stricte fonction de perroquet. Votre monde est bien petit dans votre tête.

  83. Apocalypse dit :

    @Haïku – 21:47

    Je connais bien trois ou quatre albums de Gentle Giant, mais je suis moins familier avec ‘The Power and the Glory’.

    Merci pour le lien! 😊

    1. Haïku dit :

      @Apocalypse
      Gracias. Pas de problème.🎵

  84. _cameleon_ dit :

    Pour Haïku

    https://www.youtube.com/watch?v=DU-RuR-qO4Y&ab_channel=LeonardCohenVEVO

    Sans notre ami Haïku
    Le blogue de Hétu
    Ne serait pas ce qu’il est …

    1. Haïku dit :

      @cameleon
      Gracias mon ami !
      C’est un compliment digne d’un Haïku nippon, non ?

  85. jeanfrancoiscouture dit :

    Même si je pense que Sardou s’adresse à la mauvaise personne, il n’en demeure pas moins que son indignation colle parfaitement à la détestable réalité actuelle. Et dire que cette chanson date de 1983.

    1. Haïku dit :

      @jeanfrancoiscouture
      Excellent choix de chanson.
      Ça dit tout !

    2. Chanounou dit :

      @jeanfeancoiscouture

      Suis habituellement pas fan de Sardou mais là, il faut bien dire qu’il touche juste: faudrait la traduire en russe et la diffuser nuit et jour ds toutes les rues de Brest-Litovsk a Vladivostok….et jusque dans le dernier village bouriate!

  86. ducalme dit :

    @jean-francois couture

    Je partage votre point de vue.

    L’Ukraine compte 40 millions d’habitants, mais n’est pas membre de l’OTAN ni de l’UE et il n’y a pas d’intervention occidentale.

    L’Estonie est peuplée de 1,3 millions d’habitants, membre de l’OTAN, de l’ Union européenne, membre de la zone euro et de l’ espace Schengen.

    Le président Biden a dit : « the US will defend every inch of NATO territory»

    https://www.businessinsider.com/biden-troops-to-baltics-defend-every-inch-of-nato-territory-2022-2

    L’argumentaire actuel de l’Ouest est spécieux et rempli de semblants et de faux fuyants.

    Si l’ours russe bouffe l’Ukraine, il se renforce, se regaillardit et l’Ocident s’affaiblit.

    Je ne sais pas si Poutine bluffe, mais c’est maintenant qu’il faut «caller» son bluff parce que si nous le laissons faire, sa soif de conquêtes deviendra insasitiable et jusqu’où reculerons nous pour «sauver la paix» ?

    Jusqu’au Danube ? Jusqu’au Rhin ? Et si nous reculons jusque là, pourquoi pas jusqu’à l’Atlantique Nord ?

    @Cotenord07

    Merci pour vos analyses historiques et militaires.

    Continuez à vous exprimer; vous êtes essentiel.

    Je retourne à mes arbres dans le Maine.

    1. jeanfrancoiscouture dit :

      @ducalme, 23:09.«Je ne sais pas si Poutine bluffe,…»

      Moi non plus mais j’avoue que je pense que, comme tous les bullies de cour d’école, à la limite c’est un froussard qui fait le jars devant les plus petits que lui. S’il était vraiment sérieux, devant l’étranglement financier auquel la Russie fait face, il répondrait au moins en fermant le robinet pétrole et gaz ce qui mettrait à mal une bonne partie de l’Europe. Pourtant, il ne le fait pas car je suis certain qu’il redoute les conséquences d’un tel geste. Il dit que ces mesures de rétorsion sont des actes de guerre mais il ne répond qu’en tapant encore plus fort sur l’Ukraine. Il me semble qu’il y a là un signe.

  87. marie4poches4 dit :

    Le génie stable a trouvé la solution…

    Trump mused to donors that we should take our F-22 planes, « put the Chinese flag on them and bomb the shit out » out of Russia. « And then we say, China did it, we didn’t do, China did it, and then they start fighting with each other and we sit back and watch. »

    https://twitter.com/jdawsey1/status/1500325620789743622?s=20&t=4hefval7RGcP4otz0l8ApA

    1. constella1 dit :

      Partie d’un article qui vient de sortir

      (New York) Les géants mondiaux des cartes bancaires Visa et Mastercard ont annoncé samedi qu’ils suspendaient leurs opérations en Russie après l’invasion de l’Ukraine, ce qui va empêcher les cartes émises par les banques russes de fonctionner à l’étranger et les cartes étrangères de fonctionner en Russie.

      La banque centrale a néanmoins recommandé aux Russes se rendant à l’étranger d’emporter de l’argent liquide ou la carte bancaire russe Mir dans les quelques pays ou territoires où elle est acceptée.

      La Presse
      Ça va prendre des méchantes grosses sacoches 👜aux milliardaires russes qui voyagent et habitués à dépenser
      sans limite

    2. jeanfrancoiscouture dit :

      Enfin quelqu’un qui a trouvé la réponse à tous nos problèmes. Reste à trouver les experts en effets spéciaux pour déguiser ses avions en avions chinois. À cause de la pandémie, Hollywood doit regorger d’artisans du cinéma à la recherche d’un boulot payant.
      Merci Donald.⚡

      1. Madalton dit :

        Facile à faire. Drapeau 3 couleurs. Ça se fait au rouleau. Believe me!

      2. MarcB dit :

        Avec 2 ou 3 « sharpie » les Russes n’y verront que du feu! Parole de Donald!
        Et si ça marche pas, c’est que les sharpies étaient « made in China ».

    3. Madalton dit :

      Il faudrait lui dire que la Chine n’a pas de F-22 et que la Russie va voir sur les radars d’où viennent les F-22. Un crisse de Fucking moron.

    4. Chanounou dit :

      @Marie4poches4,

      Toujours l’emoticone manquant sur nos claviers: un gugusse qui hocherait la tete de gauche a droite….
      Pour les yeux qui roulent de désespoir on a celui là 🙄 . Merci Ziggy ( je crois…)

      Comme l’écrit qu’un sous le Tweet rapportant les paroles de Catastrumpf:
       » et quand on pense que ce type a eu les codes nucléaires….. »

  88. constella1 dit :

    Madalton
    Je pense qu’il vient vraiment d’atteindre le point de bascule vers l’antre de la folie au sens pur du terme
    Et là je suis sérieuse
    Qui pourrait dire une chose semblable et du coup être sain d’esprit Un ex président des usa par surcroît

    Vous dites

    Il faudrait lui dire que la Chine n’a pas de F-22 et que la Russie va voir sur les radars d’où viennent les F-22.
    C’est un peu comme lorsque ce connard avait annoncé la vente de F-52 à la Norvège alors qu’il existe que ds un jeu vidéo 😳

    Ça démontre à quel point il ne connaît rien qu’il n’a rien appris ni retenu non plus durant ces quatre ans de présidence
    Il ne saurait même pas identifier l’Ukraine sur une carte
    Et dire qu’il s’en trouve encore qui voudraient le voir à nouveau président

  89. Toile dit :

    Réflexion à partir du post de @ducalme en 23h09

    Sur la base stricte du nombre d’habitants. Ultra simpliste soit.

    Ukraine: 40 millions et plus. Ca passe pour Vlad. Que des plaines.
    Estonie: 1.3 millions. Si peu de monde…

    Je me fais violence d’y penser plus longtemps.

  90. Toile dit :

    Ca parle surtout de sa cervelle complètement formatée à la falsification. Un modus operandi. Mais sté quand tu décris Porto Rico comme une ile entourée d’eau dans un océan, un big océan… et que tu gères la crise aux essuies tout…
    une ile …entourée d’eau… bien oui chose. Une ile que tu songes à vendre pcq elle ne vaut plus rien après Irma…

  91. Chanounou dit :

    Un Tweet de l’ambassade d’Allemagne en Afrique du Sud ( in english in the text!!!!😉), en réponse au Tweet de l’ambassade de Russie de la même capitale. ( juste au dessus).

    J’adore la dernière phrase (parenthèse) et c’est pour cette raison que je le mets ici….

    https://twitter.com/GermanEmbassySA/status/1500032894261211138?t=xLoKJkZDmWWUQ7bG560vdQ&s=19

    Bon dimanche à vous tous, malgré tout!….

    1. Toile dit :

      Oups… et qui pourrait contredire l’Allemagne sur son expertise en matière de nazisme? Message fort et clair de dénociation.

      J’en déduis que le support que l’ambassade russe remercie d’obtenir provient de blancs ségrégationnistes de l’Afrique du sud, une affaire toujours en sourdine du moins Au Cap et en Namibie, preuves vivantes à l’appui.

      Bottom line : la ligne idéologique russe est nous ne faisons que nous défendre du neo nazisme.

  92. Chanounou dit :

    @ Certes, un peu en dessous, il y a une photo du triste ramassis d’ordures qu’est le  » régiment Azov » mais comme l’écrit très justement qq’un:
     » je ne vois qu’une douzaine de types à comparer avec 45 Mio d’hab' »..

    Et quand bien même ils seraient 1000 dans cette saloperie d’unité visée par le Putin de President, ça ne pèse pas bien lourd!!!
    Suis nulle en maths, mais si je compte bien, ça doit faire 1/45.000ème.!
    Quelqu’un pourrait faire le calcul pour Vlad?

    1. Toile dit :

      Peut être un peu plus mais ça change euh rien à pensée de Vlad: l’armée ukrainienne est que du néonazisme, le mal incarné qu’il défend ( on s’étend que c’est fallacieux)

      https://www.lesoleil.com/2022/03/05/qui-sont-ces-neonazis-dans-larmee-ukrainienne-bd2d1489a62bb6ce1cd210f0abe72bc5

  93. Toile dit :

    -« Moscou réclame notamment un statut « neutre et non nucléaire » pour l’Ukraine et sa démilitarisation« 
    -« Les autorités ukrainiennes « doivent comprendre que si elles continuent de faire ce qu’elles font, elles mettent en question l’avenir du statut d’État ukrainien. Et si cela se passe, elles en seront entièrement responsables », a déclaré M. Poutine au cours d’une rencontre samedi avec des employées des compagnies aériennes russes à l’occasion de la prochaine Journée de la femme, une des fêtes les plus célébrées dans le pays »
    -« « Ces sanctions qui sont mises en place, cela s’apparente à une déclaration de guerre », a affirmé Vladimir Poutine. « Mais Dieu merci, on n’en est pas encore arrivé là », a-t-il ajouté ».

    Plus clair que ça, tu meurs. Reddition complète de l’Ukraine sinon… et oui on est les victimes, vous les agresseurs. C’est moi le boss. Fin de l’histoire pour moi.

    https://www.lapresse.ca/international/europe/2022-03-05/guerre-en-ukraine/les-sanctions-s-apparentent-a-une-declaration-de-guerre-selon-poutine.php

  94. InfoPhile dit :

    @spritzer à 01:46

    « Que ce sont des opérations false flags pour détruire sa réputation »

    En tout cas, il en reste deux faits vérifiables. Un, Anna Politkovskaïa l’a talonné pendant des années à propos de ses exactions en Russie; deux, celles-ci sont vérifiables. Et même aujourd’hui, les Tchétchènes en bavent sur un temps rare. Et j’ajoute un troisième fait, Politkovskaïa a bel et bien été assassinée.

    Mais, mais, je reste surpris que les exactions de l’armée ukrainienne au Donbass, à Donetsk et Lougansk en 2014 soient passées sous silence. Comme si seuls les Russes terrorisent leurs opposants. Les séparatistes du Donbass et autres y ont goûté. Près d’un million de pro-russes de ces oblasts ont dû trouver refuge en Russie. Cela, quand ils ont pu le faire, car les Ukrainiens s’opposaient aux couloirs humanitaires et refusaient même que soient acheminés des convois humanitaires russes vers les régions qu’ils avaient été dévastées.

    1. Christophe de Suisse dit :

      @InfoPhile,

      Je ne sais pas comment vous pouvez démontrer vos affirmations en deuxième partie de votre réponse ?

      Un petit retour en arrière s’impose avant de réécrire l’histoire, telle que vous le faites :
      https://www.france24.com/fr/sports/20220227-ukraine-de-ma%C3%AFdan-%C3%A0-la-guerre-en-passant-par-minsk-huit-ans-de-tensions-avec-la-russie

  95. Chanounou dit :

    Quelqu’un de plus observateur que moi ou meilleur en physique ( pas dur, je suis un 000) pourrait-il m’expliquer ce qu’il y a à voir sur la video peut-être bidonnée ( Vlad et ses hôtesses / pilotes) . On dit sur Tweeter que  » soit il y avait un écran vert, soit les lois de la physique ne s’appliquent pas à lui ».
    Et on repasse au ralenti un mouvement de sa main autour du micro. Et j’ai beau regarder, je ne vois rien.
    La video est bcp plus haut dans le billet ( Christophe🇨🇭 6/3- 1.47h) .

    Soit dit en passant, ils ont dû les Trier sur le volet les Mimines…!
    Pour avoir voyagé sur Aeroflot en 86, je peux vous dire que , question élégance celles-ci ne sont ni les filles ou petites-filles de celles-là !!!

    1. Christophe de Suisse dit :

      @Chanounou,

      Ce que ces hôtesses ignoraient au moment de cette réunion, c’est que quelques heures après, elles se retrouvent au chômage ! C’est la façon à Vlad de les remercier.

      La compagnie aérienne russe Aeroflot a annoncé samedi 5 mars la suspension de ses vols internationaux à partir du 8 mars.
      https://www.capital.fr/entreprises-marches/guerre-en-ukraine-aeroflot-va-suspendre-tous-ses-vols-internationaux-1430266

      C’est l’arbre qui cache la forêt. Je viens de finir de lire un compte rendu qui affirme que des milliers d’entreprises russes sont prises à la gorge. Il y a même des grèves à cause de salaires payés en rouble a des collaborateurs étrangers.

      C’est vrai que les mesures drastiques de l’occident, ne font même pas mal à l’Ours à lire certains 😉

      1. Toile dit :

        Effet domino conséquent. Quel sera le cumul de tous ses effets dominos sur la pensée du peuple russe quand au final il te reste plus de roubles pour du pain? Pensée et actions du peuple.

      2. Chanounou dit :

        Il leur reste les vols Moscou/ Vladivostok ou Iakutsk = bôôôcoup moins bien pour faire tomber ds leurs filets un riche homme d’affaires Europeen/ Americain/ Australien/ Neo-Zelandais ou autre … dont on pourra tirer des renseignements importants directement transmis a Moscou.

        Ai eu un parent d’élève travaillant ds je ne sais plus quel ministère à Paris, ( je n’étais pas QUE prof’) auquel c’est arrivé: avec tentative de meurtre( empoisonnement du Monsieur et de sa mère….)à la clé. Ai vu à l’époque les documents toxicologiques et juridiques de l’affaire….!!!

    2. Toile dit :

      Retour sur vidéo
      Se bidonner me semble fort. Plutôt stoïques, en mode strictement observatrice. Par contre, quelque chose attire leur regard vers la camera car je compte 5 femmes, qui à tour de rôle, avec un léger rictus de sourire qu’elles contiennent discrètement. Coté main autour du micro: niet. Je rejoins votre groupe en physique nulle.

      1. Chanounou dit :

        « Se Bidonner » signifie bien entendu rire, rigoler.

        Mais  » bidonné » signifie pour nous français du Vieux Continent
         » falsifié ou fake » . Je ne voulais pas heurter votre sens de la francophilie et ai donc employé « Bidonné « , certes un peu démodé au lieu de  » fake  » !!

        Comme quoi on peut parler la même langue et mal se comprendre…. Imaginez les quiproquos entre russophones et ukrainophones….

    3. MarcB dit :

      On pourrait peu-être croire que le micro situé à la gauche de l’écran est beaucoup plus à la droite de Poutine, et que ce serait impossible que le bras et main droits soient derrière le micro.

      Je crois plutôt que la caméra et la distance focale ont causé une illusion optique, un peu comme au cinéma dans le seigneur des anneaux, les prises de caméras peuvent faire paraitre Legolas (Orlando Bloom, 1.8m) plus grand que Gimli le nain (John Rhys-Davies, 1.85m). C’est difficile en 2-D de bien juger les distances.

  96. Alexander dit :

    « Les sanctions sont comme une déclaration de guerre »

    -Vladimir Poutine

    Non, c’est une déclaration de paix.

    On veut la paix et on va l’avoir. C’est LA condition.

    1. Haïku dit :

      @Alexander
      Fort bien dit ! 👍👍

  97. titejasette dit :

    J’ai pris connaissance des dernières nouvelles de ce matin et je sens que la fin s’approche pour l’Ukraine.

    Je suis pessimiste mais en même temps, je suis soulagée.

    – Qu’est ce Poutin obtient avec l’Ukraine ? Un restant de champ de bataille, un peuple meurtri et appauvri, des ruines et encore des ruines… Qu’est ce qu’il adviendra de la Russie ? D’autres sanctions encore plus sévères…De la colère, peut-être un soulèvement ? (oui, je sais… Je rêve en couleurs)

    – Maintenant que les USA et l’Otan savent de quel bois Putin se chauffe, tous les autres pays non membre vont demander leur adhésion à l’Otan. Si l’Ukraine tombe sous ses griffes et c’est à cause de notre erreur, notre ignorance et notre mauvaise évaluation de l’état mental de ce sanguinaire

    Notre erreur à nous tous: on ne le croyait pas qu’on avait affaire à ce Poutin, le vrai.

    Il faut à tout prix éviter la 3è guerre et nous avons appris notre leçon. Il n’y aura pas une autre Ukraine. Ce pauvre pays paie pour notre erreur.

    Me voilà en train de commenter. Combien de fois j’ai écrit que c’est mon dernier commentaire ? C’est ma façon à moi de faire mon mea culpa ?

    1. Toile dit :

      Ce que vous dites tient bien la route: on a le droit d’être en maudit contre la turpitude, pour le dire poliment. Il y a de la place pour le dire. On parle ici du coeur.

  98. Toile dit :

    @Channou.

    Voyez vous j’avais en tête «  Se bidonner est utilisé pour qualifier le fait de glousser ou pouffer de façon ostentatoire par rapport à une situation ou une personne, avec des éclats de rire tellement forts qu’ils seraient remarqués par l’entourage direct » d’où mon point. Mes excuses.

    Chose certaine, pas de guerre entre nous.

  99. @ spritzer

    Je vous suggère cet article de La Presse.

    https://www.lapresse.ca/international/chroniques/2022-03-05/guerre-en-ukraine/embrasser-poutine.php

    Les Oligarques

    Vladimir Poutine a pris les rênes du pays en promettant de mettre au pas la mafia qui gangrène le pays et les oligarques qui ont acheté la Russie postsoviétique à petit prix.
    L’a-t-il fait???
    Au contraire il a placé ses p’tits copains à ce niveau.

    Les Tchéchènes :

    Les jeunes hommes tchétchènes étaient arrêtés en grand nombre et envoyés dans des « camps de filtration » russes. Des milliers n’en sont jamais revenus. Souvent, les femmes tchétchènes récupéraient le cadavre défiguré de leur enfant ou de leur mari en payant des pots-de-vin aux soldats russes.

    Natalia Estemirova

    Rapporteuse pour l’organisation de défense des droits de la personne Memorial (que la Cour suprême russe vient de bannir)
    Anna Politkovskaïa de la Novaïa Gazeta faisait partie des rares reporters russes qui défiaient l’interdit. Elle a été assassinée en 2006. Natalia Estemirova a connu le même sort en 2009. Leurs meurtres n’ont jamais été élucidés.

    Les terroristes tchétchènes ont pris quelque 700 personnes en otage dans un théâtre.

    Les forces russes ont rempli le théâtre d’un gaz mystérieux qui avait endormi tous ceux qui s’y trouvaient. Ils ont abattu les quelque 40 terroristes responsables de la prise d’otages. Dans l’opération, une centaine d’otages ont aussi péri
    Après ce dénouement dont le Kremlin se félicitait, beaucoup de Russes étaient transis de peur. Pour gagner, coûte que coûte, leur dirigeant était prêt à les sacrifier. Le tout leur rappelait les méthodes soviétiques. La raison d’État avant la vie humaine.

    Boris Nemtsov

    Devenu un opposant à Vladimir Poutine au début des années 2000, était l’un des rares qui dénonçaient ouvertement l’annexion de la Crimée par la Russie en 2014 et le soutien du gouvernement russe aux rebelles du Donbass, dans l’est de l’Ukraine.
    Boris Nemtsov a été assassiné en plein jour, alors qu’il marchait sur un pont qui chevauche la rivière Moscou et mène à la place Rouge et au Kremlin.

    1. Toile dit :

      J’ajoute faits indiscutables à l’appui.

    2. spritzer dit :

      @Gilbert Duquette

      J’avais lu cet article quand il a été présenté plus tôt sur le blogue. On a l’impression que Laura est restée frustrée de ne pas avoir été embrassée par Poutine en 2002… Sa première « rencontre » avec Poutine lui a laissé un sentiment qui a teinté tout le reste. Un peu faible pour une supposée experte.

      « Les deux grosses mains froides d’un garde du corps m’empoignent et me tassent du chemin. J’atterris dans les bras d’un collègue. Je ressens un immense frisson.

      Ce soir-là, je dis à mes amis russes. « Faites attention, je pense que votre nouveau président est un robot. » Ils ont beaucoup ri. Pas moi. »

      Elle parle des meurtres non résolus, surement la faute de Poutine. Elle mentionne un assaut militaire contre la Géorgie en 2008 sans dire que la Géorgie a parti la bal en attaquant traitreusement. Elle dit qu’il est intervenu en Syrie en soutien à un dictateur meurtrier sans spécifier que sans l’intervention russe la Syrie tombait aux mains de l’état islamique.

  100. Chanounou dit :

    @titejasette,

    Cette tragique histoire me fait penser aux chirurgiens d’autrefois qui, dans un cas de gangrène, n’avaient d’autre choix, si douloureux fût-il, que
    d’ amputer la jambe pour sauver le malade, dût il vivre , certes handicapé… mais rester en vie!!!

    Nos décideurs de l’OTAN sont certainement de froids stratèges, mais je ne leur ferai pas l’injure de penser qu’ils ne sont pas des hommes/ femmes pour lesquels une décision de non-intervention reste et restera douloureuse.
    Tous ces Messieurs/Dames ( faut bien genrer!!!) se tortureront jusqu’à la fin de leurs jours avec la question suivante: ai-je bien agi en 2022?

  101. brady4u dit :

    @Christophe de Suisse

    Vous écrivez : « C’est vrai que les mesures drastiques de l’occident, ne font même pas mal à l’Ours à lire certains ».

    Le mot « drastique » esr un pur anglicisme qui est utilisé abondamment dans l’Hexagone en lieu et place de « draconien. »

    Je ne savais pas que ce ce terme se trouvait aussi chez nos amis Helvètes.

    « L’adjectif «draconien» signifie «d’une excessive sévérité», est synonyme de «radical», «énergique», «rigoureux» et tire son origine du nom de Dracon, législateur d’Athènes réputé pour sa sévérité.

    L’adjectif «drastique» se rapporte à la médecine et signifie «qui exerce une action très puissante». En ce sens, on peut parler de «purgatif drastique». Toutefois, on commet un anglicisme lorsqu’on qualifie des mesures, des lois ou des moyens de drastiques.

    https://tinyurl.com/mryxkrh7

    Cela ne m’empêche pas d’adorer la raclette valaisanne et la viande séchée des Grisons dont la consommation trop abondante surtout avec un bon Fendant peut avoir des effets drastiques

    1. Cotenord07 dit :

      @ brady4u :

      Vous soulevez là un point très pertinent.

      Il est peu probable que l’on entende l’anglicisme « drastique » chez les francophones de Montreux ou d’ailleurs dans le canton de Vaud.

      Toutefois, l’anglicisme « drastique » est utilisé couramment (bien qu’improprement) dans le fuseau horaire de l’heure normale de l’est (UTC-5), qui couvre la vallée du fleuve Saint-Laurent, où se trouve le cœur de la province de Québec.

      Je suis d’ailleurs convaincu qu’on peut entendre l’anglicisme « drastique » de temps à autres, lorsque l’on écoute les conversations entre convives, dans un restaurant Chalet suisse du Québec…

      Merci pour cette excellente observation, et bonne journée !

      🙂 🙂 🙂

      1. @Cotenord07,

        Vos commentaires sur le sujet démontrent encore une fois, votre totale ignorance sur de nombreux sujets.

        Allez prendre l’air ou alors encore mieux, voyagez un peu 😉

      2. brady4u dit :

        @Cotenord07 aka cotenord_7

        Vous égayez ma matinée dominicale avec votre suave référence à chaîne « Chalet /Swiss Chalet » dont voici le menu pour les non initiés :

        https://www.swisschalet.com/en/menu.html?s=1123

        À ce resto situé sur le chemin de Montréal, on y parle d’ailleurs couramment le suisse.

      3. Ziggy9361 dit :

        Un trou de plus dans le fromage suisse ,on marche sur les talons.

    2. Cotenord07 dit :

      Voilà ce que la Banque de dépannage linguistique de l’OQLF dit à propos de l’emploi du mot « drastique »:

      « Les emprunts à l’anglais
      Emprunts sémantiques

      Drastique

      L’adjectif drastique vient du grec drastikos « qui agit » et s’emploie en médecine au sens d’« actif, énergique », en parlant d’un purgatif, d’un remède.

      Exemple :

      – C’est un remède drastique : en une journée, vous serez sur pied.

      Sous l’influence de l’anglais, le sens figuré de drastique « très énergique, draconien » tend à s’imposer et à remplacer les nombreux adjectifs dont dispose le français pour qualifier ce que l’anglais englobe sous le mot « drastic » : draconien, radical, rigoureux, contraignant, énergique, massif, sévère, strict, etc. Il demeure préférable de réserver le terme drastique aux purgatifs et aux remèdes.

      On écrira donc, par exemple :

      – Ces mesures draconiennes ont soulevé un tollé chez les manifestants. (plutôt que : mesures drastiques)
      – Johanne est radicale en ce qui concerne les relations hommes-femmes. (plutôt que : Johanne est drastique)
      – Nos produits répondent à des critères de qualité rigoureux. (plutôt que : critères de qualité drastiques)
      – Il faut prévoir les conséquences d’un retrait massif de capitaux. (plutôt que : retrait drastique des capitaux) »

      http://bdl.oqlf.gouv.qc.ca/bdl/gabarit_bdl.asp?id=1985

    3. @brady4u,

      Merci pour la remarque et le lien qui permet de saisir la subtilité que vous relevez. Je l’ignorais.

      Effectivement en Helvétie, il y a beaucoup d’anglicisme et c’est correct que c’est un fléau 😉

      Vous ne devez pas ignorer suite à votre passage en Valais 🙂 que nous avons 4 langues nationales.
      https://www.eda.admin.ch/aboutswitzerland/fr/home/gesellschaft/sprachen/die-sprachen—fakten-und-zahlen.html

      De plus en plus, nous utilisons l’anglais entre nationaux pour nous comprendre. Pas tout le monde parle le français, l’allemand et l’italien. En ce qui concerne le romanche, c’est accessoire.

      Nous sommes la plupart trilingue, français, allemand et anglais.

      De facto, l’anglicisme est très présent pour les francophones, y compris dans les documents officiels.

      Je ferais un peu plus attention à l’avenir par respect a nos amis québécois de ce blog 🙂

      Excellent dimanche à vous.

      1. Toile dit :

        LA seule phrase que j’ai pu retenir en romanche: je t’ai foutu une claque à la rébésson sur le partamoqué. Une affaire qui se glisse mal dans une conversation.

        Ps c’est écrit au son.

      2. @Toile,

        J’imagine que c’est plutôt du patois local de la région où vous êtes allé.

        Par curiosité, j’ai introduit « rébésson » et « partamoqué » dans le dictionnaire et ceci ne m’a rien donné.
        https://www.pledari.ch/monpledari/index.php

        Le romanche est une langue bien plus compliquée. Je n’ai jamais réussi à me souvenir d’un traître mot 🙁

      3. constella1 dit :

        Christophe de Suisse

        Effectivement en Helvétie, il y a beaucoup d’anglicisme et c’est correct que c’est un fléau

        Je ne connais pas l’importante et le nombre vos anglicismes en Suisse
        Quand j’y suis allé n’ayant pas porté attention à ce phénomène chez-vous ça ne m’a pas frappé
        Vos multiples langues officielles m’avaient davantage interpellées et séduites
        Par contre et je suis désolée de le dire pour nos amis français sur ce blogue,mais les anglicismes en France sont entrain de gagner tellement de terrain que ça me désole de voir cela
        La dernière expérience date de la sem dernière
        Je voulais suivre une entraîneuse de sport sur le web dont j’appréciais le programme proposé
        Et bien, elle en disait tellement ,elle et son comparse, que j’ai préféré me tourner vers une vraie anglaise (britannique)
        C’était carrément insupportable
        Vu d’ici , nous,noyés ds une mer anglophone ça ns semble presque surréaliste
        On se doit de la protéger ici par une loi et c’est un combat perpétuel
        Si nous en sommes si conscients c’est que l’ennemi frappe à notre porte tous les jours si je peux m’exprimer ainsi
        Mais le laisser entrer de notre propre chef voilà bien tout le sujet de mon propos ici
        Tout le monde utilise des anglicismes et ici également
        Mais je pense que la protection de la langue devrait primer partout là où elle est parlée pour la conserver la plus intacte possible

      4. Christophe de Suisse dit :

        @constella1,

        Je tombe tous les jours dans le piège. Je travaille beaucoup avec des collègues qui ne parle pas le français ou alors uniquement l’allemand fédéral 😉

        Je ne maîtrise que l’allemand standard comme l’ensemble des Suisses romands. De l’autre côté de la Sarine, ils parlent le Suisse allemand, donc rebelote, départ en langue anglaise. 😉
        https://www.letemps.ch/opinions/renforcement-suisseallemand-pose-un-vrai-probleme-national

        J’ai travaillé durant 10 ans comme conseiller politique pour le député Jêrome Christen et nous avons eu beaucoup de prise de tête à ce sujet.

        Ce dernier a réussi à faire passer une modification législative pour que les autorités vaudoises n’utilisent plus de l’anglicisme. Ça n’a pas tenu longtemps 🙁
        http://www.publidoc.vd.ch/guestDownload/direct/Texte%20adopt%C3%A9%20par%20CE.pdf?path=/Company%20Home/VD/CHANC/SIEL/antilope/objet/CEGC/Rapport%20du%20CE/2018/11/663073_179_Texte%20adopt%C3%A9%20par%20CE_20191204_1443693.pdf

        Vous faites au beau combat au Québec au sujet de la langue française. Pour nous, c’est trop tard à cause de la multiplication des langues parlées et aussi que nous sommes au centre de l’Europe avec 24 langues officielles 😱.

        Bien à vous et bon sport avec votre nouvelle coach 😉

      5. constella1 dit :

        Ce qui est mentionné ds le lien que vs m’avez transmis est fort intéressant et je trouve triste le fait que vs n’ayez pu maintenir le cap comme proposé ds le document
        A mon humble avis il n’est jamais trop tard pour au moins maintenir un minimum d’exigences face à une langue en danger
        Et ce,même si je comprends votre réalité ,soit être entouré d’une mer de langues différentes
        Sinon à quoi peut-on s’attendre sinon à sa disparition ou transformation. en franglais ou autre mélange .
        Notre langue réfère à une identité propre à une culture.Sans elle on se confond ds le reste des populations ns entourant
        D’où notre expression ici ‘’société distincte’’
        Mais ça c’est une autre histoire
        En passant j’ai des souvenirs impérissables de la Suisse allemande
        Mais ça aussi c’est une autre histoire

  102. Cotenord07 dit :

    Salutations spéciales à l’internaute ducalme, dont je n’avais pas vu les interventions sur ce blogue depuis un bon moment.

    Je suis très heureux de constater que vous maintenez toujours le pont entre le Québec et les états de la Nouvelle-Angleterre.

    Et merci pour vos bons mots !

    &&&&&

    Je viens de trouver un article pas mal intéressant dans le NYT, concernant le volet publicité et marketing des grandes entreprises, dans ce conflit :

    « Advertising Acts as Another Vehicle of Protest to Ukraine War »
    Phrase-résumé (byline) : «Criticism of Russia has become a common feature of advertisements and the marketing industry. »
    Tiffany Hsu
    The New York Times
    Le samedi 5 mars 2022

    https://www.nytimes.com/2022/03/05/business/media/ukraine-advertising.html

  103. titejasette dit :

    « QUAND ZELENSKY RAGE CONTRE L’OTAN » – Titre du billet

    Zelansky a raison de rager contre l’Otan (Pays de l’Otan: États-Unis, Canada, Belgique, Danemark, France, Pays-Bas, Islande, Italie, Luxembourg, Norvège, Royaume-Uni et Portugal)

    Christophe: votre honneur est sain et sauf (je déconne comme d’habitude 😉)

    Je suis triste pour l’Ukraine 😒 ☹️…

    @Chanounou. Je vous cite « Tous ces Messieurs/Dames ( faut bien genrer!!!) se tortureront jusqu’à la fin de leurs jours avec la question suivante: ai-je bien agi en 2022? »

    Mon opinion ? Oui c’est la bonne décision. La vengeance est un plat se mange froid

    1. titejasette dit :

      Ajout…

      Cette guerre est vieille de 7 jours et personne (moi, la première) ne s’y attendait.

      Il faudra du temps pour s’y préparer. On parle d’une possible 3è guerre ? Il faudra la coopération de la planète pour se préparer.

  104. Toile dit :

    Dissertation sur le mot drastique : pur divertissement laxatif à mes oreilles

  105. Cotenord07 dit :

    C’est avec un très grand soulagement que j’ai découvert dans les derniers jours que la Suisse a pris des mesures robustes afin de protéger celui des trois centres de données du système SWIFT qui se trouve sur son territoire :

    « La datacenter suisse de SWIFT protégé par la police contre des actes de sabotage »
    Jeu 03.03.2022 – 15:49
    par Rodolphe Koller
    ICT Journal
    Texte-résumé : « La police thurgovienne protège le centre de calcul de SWIFT à Diessenhofen. La mesure a été décidée suite à la décision de découpler plusieurs banques russes de la plateforme financière dans le cadre des sanctions occidentales. »

    https://www.ictjournal.ch/news/2022-03-03/la-datacenter-suisse-de-swift-protege-par-la-police-contre-des-actes-de-sabotage

    1. @Cotenord07,

      Je suis très content de vous sentir soulagé.

      Vous aurez remarqué que nous n’avons pas attendu vos analyses pour faire une évaluation d’un danger potentiel.

      Il y a les causeurs ou les yaka et il y a ceux qui agissent 😉

  106. Cotenord07 dit :

    À ceux et à celles qui veulent en apprendre davantage sur la personnalité de Vladimir Poutine, je recommande cet intéressant compte rendu de lecture qui est paru dans les derniers jours dans le Washington Post :

    « How to read Vladimir Putin »
    Texte-résumé (byline) : « The writings and speeches of the Russian president reveal growing resentment toward Washington and a longing to restore Russia’s Cold War status »
    By Carlos Lozada, Book critic
    March 3, 2022 at 10:00 a.m. EST
    The Washington Post

    https://www.washingtonpost.com/outlook/2022/03/03/putin-essays/

  107. Cotenord07 dit :

    Voici un très instructif article que je viens de trouver sur le site Internet de l’étude d’avocats suisses Penalex :

    Titre : « L’usurpation d’identité est-elle punissable en Suisse ?»
    Date de l’article : le 15 avril 2021

    « Le vol d’identité, ou plus précisément l’usurpation d’identité – car en droit suisse seule une chose mobilière peut être volée – n’est en l’état pas incriminé en tant que tel en Suisse. Contrairement à ce qui est le cas dans certains pays voisins, il n’existe donc pas d’infraction d’usurpation d’identité en Suisse.

    En revanche l’usurpation d’identité peut tomber sous le coup d’autres infractions pénales. La diffamation et la calomnie lorsque l’usurpateur vous fait ensuite passer pour une personne méprisable ou porte atteinte à votre honneur. La soustraction de données ou l’accès indu à un système informatique, lorsque l’usurpateur a soustrait des données informatiques protégées ou s’est introduit dans un système informatique protégé pour « voler » votre identité ou des éléments de votre identité (nom, prénom, date de naissance, pseudo, avatar, identifiant, mot de passe, numéro de carte de crédit de carte d’identité ou de passeport, numéro de téléphone, adresse e-mail, …). L’escroquerie ou l’utilisation frauduleuse d’un ordinateur lorsque l’usurpateur se sert de l’identité « volée » pour commettre une fraude et s’enrichir à votre détriment ou à celui d’autrui.

    Toutefois, la révision de la loi sur la protection des données (LPD) prévoit une nouvelle disposition pénale sur l’usurpation d’identité. Ainsi celui qui aura utilisé l’identité d’une autre personne sans son consentement dans le dessein de lui nuire ou de se procurer ou de procurer à un tiers un avantage illicite pourra être condamné à une peine privative de liberté d’un an au plus ou à une peine pécuniaire (nouvel art. 179 decies CP). L’infraction sera poursuivie sur plainte.

    L’entrée en vigueur de cette nouvelle norme pénale n’est pas encore arrêtée.

    Trouvez plus d’informations sur ce thème sur notre page cybercriminalité ou contactez l’un de nos avocats. »

    https://penalex.ch/base-de-connaissance/droit-penal-base-de-connaissance/lusurpation-didentite-est-elle-punissable-en-suisse/

    Ajout :

    « Penalex Avocats SA est une étude d’avocats suisse spécialisée en droit pénal, comportant notamment deux avocats spécialistes FSA en droit pénal ainsi que des experts en droit pénal. Nous sommes spécialisés en droit pénal, droit pénal économique et entraide judiciaire. »

    1. @Cotenord07,

      Ce sera mon seul avertissement.

      Si vous ne cessez pas vos calomnies, je prendrais toutes mesures utiles à votre égard.

      Durant la crise du Covid-19 dans le cadre de mes fonctions, des zigotos de votre genre n’ont cessé d’utiliser le type de campagne que vous tentez de mener, à savoir diffamer afin de mettre en arrière-plan vos soucis cognitifs.

      Le dernier à avoir joué a ce jeu, c’est expliqué devant un procureur. Je ne lâche pas mes dossiers comme je vous l’ai déjà souligné.

      Cessez de croire que la distance sera une protection. Cessez de croire que vous êtes anonyme derrière un pseudo !

      Pour clore vous êtes vraiment une personne méprisable et vous le démontrer une nouvelle fois de façon brillante !

      ABE

      1. cotenord07 dit :

        À « pseudo christophe de Suisse » :

        Citation : « Le dernier à avoir joué a ce jeu, c’est expliqué (…) » (sic).

        « (…) c’est expliqué » (re-sic) !!!

        Notre pseudo-Suisse francophones de Montreux n’est même pas capable d’écrire « s’est expliqué » de façon correcte.

        Pour votre info, j’habite à environ une dizaine de kilomètres de l’ambassade de Suisse à Ottawa, qui est située au 5 avenue Marlborough, Ottawa, Ontario, code postal K1N 8E6.

        Svp faites parvenir vos doléances à l’ambassade, et il me fera plaisir de m’y rendre afin de clarifier cet imbroglio avec les diplomates qui représentent la Suisse au Canada.

        Bonne journée !

        https://www.eda.admin.ch/countries/canada/fr/home/representations/ambassade-a-ottawa.html

      2. cotenord07 dit :

        Correction :

        « Notre pseudo-Suisse francophone (…) » (sans « s » à « francophone »).

      3. @cotenord07,

        Vous persistez à être continuellement ridicule. Ce qui ne semble par vous tuer.

        Je ne vais pas tartiner ce blog d’une bagarre avec le caïd de la cour d’école qui chaque jour agresse l’un ou l’autre de ses camarades.
        Jusqu’au jour où il va se prendre une « tarte » dans la figure.

        On m’a effectivement mis en garde, il y a quatre jours, en ce qui vous concerne. Force est de constater que ce n’étais pas une « fake news ».

        Je pense avoir fait le tour.

        Bon dimanche

      4. cotenord07 dit :

        @ Pseudo-Christophe de Suisse :

        Avez-vous déjà eu une réponse de votre procureur ?

        Va-t-il envoyer une mise en demeure à mon attention via l’ambassade de Suisse à Ottawa, qui, je vous le rappelle, est située au 5 avenue Marlborough, Ottawa, Ontario, code postal K1N 8E6, tout près d’où j’habite ?

        Ou bien préfère-t-il me rencontrer dans un restaurant Chalet suisse de l’île de Montréal, dans un environnement physique qui vous est sans doute davantage familier que celui de Montreux ou du canton de Vaud ?

  108. Igreck dit :

    HS… quoique…
    Faut-il être fou pour accéder aux hautes sphères du pouvoir❓

    Pascal de Sutter, professeur de psychologie, expert auprès de l’OTAN et auteur de « Ces fous qui nous gouvernent », raconte que la mégalomanie, la paranoïa, les trahisons et la folie sont des traits de caractère très communs dans les hautes sphères du pouvoir. Je ne donnerai pas ici d’exemple, mais je suis certain que vous avez plein d’images de dirigeants détraqués qui vous passent par la tête. Parmi les vivants, l’auteur s’intéresse entre autres aux cas de George W. Bush, Silvio Berlusconi et Nicolas Sarkozy. Rappelons ici qu’à Bush, on doit l’horrible et mensongère guerre en Irak et à Sarkozy, la catastrophe libyenne qui a déstabilisé tous les pays du Sahel, confrontés désormais au péril djihadiste.

    https://www.lapresse.ca/debats/opinions/2022-03-05/ces-detraques-qui-dirigent-le-monde.php

    1. Haïku dit :

      @Igreck
      Oui, j’ai lu ça hier.
      Effectivement c’est un excellent article de Boucar Diouf ! 👍

    2. philippe deslauriers dit :

      Dans mon cours de gestion on nous avait dit que selon une étude 80% des dirigeant souffre d’une maladie mentale quelqconque a différent degré.

      une autre étude disait que les dirigeant ne faisait pas grand chose d’autre que de communiqué.
      Tout le charabia qu’il peuvewnt apprendre a une école de gestion est fait par d’autre plus compétent.

  109. Madalton dit :

    L’évacuation des civils de Marioupol est encore reportée.

    https://lp.ca/zqEtJb

  110. Samati dit :

    Les nazis de Serbie supportent l’invasion de l’Ukraine par la Russie de Poutine.

    https://twitter.com/MersihaGadzo/status/1499830730377019395

  111. jeanfrancoiscouture dit :

    Je laisse le soin aux collègues du blogue de trouver pourquoi j’ai décidé de proposer la chanson qui suit.

    https://www.bing.com/videos/search?q=Chu+tann%c3%a9%2c+chu+tann%c3%a9+chanson+Charlebois+youtube&view=detail&mid=7D90B048056419983A1C7D90B048056419983A1C&FORM=VIRE

    1. Haïku dit :

      @jeanfrancoiscouture
      Ah, Charlebois/Réjean Ducharme ; quel duo du tonnerre ! 🎵👌

  112. jeanfrancoiscouture dit :

    Et celle-ci pour les hôtesses de l’air qui accompagnaient Vlad dans son photo-op mais surtout pour la clientèle qui s’ennuie de ses vols nolisés depuis une couple d’années. ✈

    https://www.bing.com/videos/search?q=Chu+tann%c3%a9%2c+chu+tann%c3%a9+chanson+Charlebois+youtube&&view=detail&mid=71DDFCCD4099CAC5CA9E71DDFCCD4099CAC5CA9E&rvsmid=7D90B048056419983A1C7D90B048056419983A1C&FORM=VDQVAP

    1. Haïku dit :

      Pertinent rappel !
      (Fait cocasse: j’ai travaillé avec Louise Forestier dans les ’80.)

  113. Igreck dit :

    La désinformation, la manipulation puis… une fois sur le terrain…☹️

    Beaucoup d’Ukrainiens parlent russe. Sans peur, ils sont nombreux à faire face aux soldats russes, sans armes, à les engueuler en leur disant de retourner chez eux. Les jeunes soldats russes restent alors pantois, comme de grands ados perdus qui préféreraient faire la guerre dans un jeu vidéo plutôt que de risquer leur vie pour nourrir la folie d’un seul homme. (On leur a fait croire qu’ils étaient des libérateurs, ils réalisent qu’ils sont en réalité des envahisseurs)

    https://www.journaldemontreal.com/2022/03/05/les-soldats-russes-des-guerriers-vraiment

  114. Samati dit :

    Un exemple de la cruauté des troupes russes. Une femme et ses deux enfants qui empruntaient un corridor d’évacuation ont été tués par ces brutes.

    https://twitter.com/loldude112/status/1500488176963571714

  115. Igreck dit :

    HS… quoique…
    Guerre en Ukraine : vulnérabilités au Canada⁉️

    Par un curieux retournement des choses, Poutine devient, pour plusieurs adeptes du mouvement de contestation du régime politique canadien , le porteur du flambeau de la liberté et le plus récent candidat au titre de « sauveur ».

    Il n’y a, à ce jour, aucune preuve d’une quelconque opération d’intoxication et de subversion qui souffle sur les braises de ce mouvement (mais l’occasion est certainement tentante pour les trolls russes) qui a d’ailleurs déjà montré sa porosité aux influences étrangères en recevant une très grande partie de dons destinés à financer le soi-disant « convoi de la liberté » de l’étranger. Le Canada a ainsi rejoint la trop longue liste des sociétés déjà fracturées par le populisme de droite. Ce phénomène, qui peut être encouragé par des opérations de subversion, est tout bénéfice pour la Russie, puisqu’elle mine la capacité des gouvernements occidentaux à présenter un front uni et résolu face à Moscou.

    https://www.lapresse.ca/debats/opinions/2022-03-05/le-canada-et-la-guerre-en-ukraine/subversion-et-vulnerabilites-du-front-interieur.php

  116. Apocalypse dit :

    @cotenord07 – 10:40

    SVP … be the better man!

    Arrêter toute référence à ‘christophe de Suisse’ pour que nous puissions calmement discuté de la crise en Ukraine. 🤞

    1. cotenord07 dit :

      @ Apocalypse :

      En ce qui concerne le troll pseudo-suisse, je vais retourner incessamment à l’approche « Ne nourrissez pas les trolls », que je me suis efforcé de suivre dans les trois ou quatre derniers jours.

      Mais je ne regrette pas du tout l’échange de cet matin…

      Bonne journée à vous !

      🙂

      https://fr.wikipedia.org/wiki/Ne_nourrissez_pas_les_trolls

      1. Benton Fraser dit :

        C’est plutôt de l’enfantillage…

        Concentrez-vous sur le message et non le messager.

    2. @Apocalypse,

      Merci pour votre intervention.
      Je pense que cotenord07 fait en cette fin de journée, une crise de nerf et perd les pédales.

      J’ai remarqué que beaucoup d’intervenants vous relie souvent avec cotenord07 et je n’ai pas encore bien saisi le pourquoi de cette affirmation.

  117. Samati dit :

    Un exemple du pourquoi il faut continuer de fournir des armes aux ukrainiens. Dans cette guerre les russes ne l’auront pas facile (même si comme en Syrie ils bombardent les hôpitaux – plus d’une 30s).

    https://twitter.com/nexta_tv/status/1500505401648951297

  118. Gilles Morissette dit :

    Bonjour à tous et à toutes en cette journée « merdique » d’hiver: Neige, grésil, verglas, etc.

    Courage. Le printemps arrive bientôt (13 jours) et on avance l’heure dans la nuit de Samedi à dimanche prochain (12-13 mars).

    On s’en va dans la bonne direction même si ça prend du temps avant d’arriver à destination.

    Voici ce que Putin ne veut pas que son peuple voit.

    https://www.journaldequebec.com/2022/03/06/triste-sort-pour-des-centaines-de-milliers-denfants

    Il essaie de jeter le blâme sur les Ukrainiens mais aucune personne le moindremnent censée (sauf les membres de son fan club) ne va avaler ce mensonge.

    La guerre dans ce qu’elle a de plus horrible, de plus sale, de plus dégradant.

    Elle nous fait voir le côté sombre (Le côté Darth Vador) de l’être humain, jusqu’où celui-ci il est capable de descendre dans l’échelle de l’humanité.

    1. Haïku dit :

      @Gilles Morissette
      Merci pour le lien.
      —–
      Oufff ! Mots d’église à profusion !!!

    2. ctbourgeois dit :

      Il n’est pas le seul dirigeant qu’on ne peut pas qualifier comme étant un « être humain », autant de cruautés dont il est capable le qualifie au rang des pires animaux…on dit souvent qu’il est un éléphant dans la pièce, c’est effectivement une comparaison plausible.

      « dans un moment de colère, un éléphant peut être extrêmement mortel. Il n’est pas rare qu’un éléphant attaque un village et détruise quoi que ce soit avec son énorme force. »

  119. Samati dit :

    Un autre exemple d’une attaque sauvage de la part des russes sur une cible civile (dans la langue future il est possible que l’on utilisera le mot « russe » à la place du mot « sauvage » pour décrire un acte de barbarie.)

    1. Igreck dit :

      SA-LO-PARDS⁉️😡

    2. @Samati,

      Ce sont des images violentes et les tirs sur des bâtiments civils sont une violation flagrante du droit international et des « crimes de guerre » 😡

      J’espère sincèrement qu’un jour, il y aura un procès type Nuremberg pour de tels actes, mais je rêve en couleurs.

  120. Igreck dit :

    Réveil brutal en Europe… et ailleurs aussi⁉️

    Les Européens (et les autres aussi) découvrent à travers cette crise que l’indépendance ne flotte pas dans le ciel des idées pures : il faut se donner les moyens de la défendre.

    https://www.journaldemontreal.com/2022/03/06/reveil-brutal-en-europe

  121. Samati dit :

    Un reportage qui nous donne une petite idée de la misère des gens qui doivent fuir leurs proches, leurs domiciles, leur vie passé, pour se plonger dans l’incertitude de ce que sera leur vie dans le futur.

    Un crime de guerre repoussant basée sur la vision imbécile d’un kleptocrate, un monstre à qui on a donné trop de pouvoir.

  122. cotenord07 dit :

    Voici un article plutôt intéressant du New York Times, qui présente le point de vue de prisonniers de guerre russes et de combattants ukrainiens :

    Titre de l’article : «Russian Prisoners and Ukrainian Soldiers Describe Two Sides of the Conflict»
    Texte-résumé (byline) : «The accounts painted a picture of a conflict consisting largely of ambushes, at least in northern Ukraine where the Russian forces are striving to encircle and capture the capital, Kyiv.»
    By Andrew E. Kramer
    The New York Times
    Published March 5, 2022
    Updated March 6, 2022, 8:21 a.m. ET

    https://www.nytimes.com/2022/03/05/world/europe/ukraine-russia-soldiers-war.html

  123. InfoPhile dit :

    @Christophe de Suisse à 07:19

    « Je ne sais pas comment vous pouvez démontrer vos affirmations en deuxième partie de votre réponse ? »

    Vous m’étonnez ! :

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Guerre_du_Donbass#Convois_humanitaires_russes

    1. Kelvinator dit :

      Lorsque vous parlez des « exactions de l’armée ukrainienne au Donbass », voulez-vous parlez de l’opposition aux convois prétenduement humanitaires russes? Quel est l’exaction au juste, l’article de wiki ne le mentionne pas clairement. Le terme « exaction » est plutôt fort, surtout si vous les comparez au russes.

      1. InfoPhile dit :

        Allez lire le texte mis en lien. La répression des séparatistes avait été féroce.

      2. Kelvinator dit :

        Ok, vous parlez des combattants qui ont déclaré la guerre au gouvernement ukrainien.

        La Russie ouvre des couloirs humanitaires, mais les civils sont obligé d’aller en Russie ou au Belarus. Je gage que c’était la même chose en 2014, pas très fair play et hypocrite, comme la Russie nous a depuis longtemps habitué. Ces situations sont très différentes.

      3. InfoPhile dit :

        Je parlais de la population pro-russe de ces régions qui est fortement majoritaire, comme en Crimée d’ailleurs.

        Pire, les Ukrainiens s’opposaient aux convois humanitaires (authentiques). Heureusement, Washington est intervenu et s’est fait entendre.

        Je tiens à redire que même avec quelques griefs fondés, rien, rien ne justifie la barbarie des Russes. Rien. Ni celle des Ukrainiens, ni aucune autre. Rien.

      4. Kelvinator dit :

        La Russie aurait utilisé ces convois pour armer encore davantage les rebelles. Comme la Russie prouve encore qu’elle utilise les convois à son avantage au détriment des ukrainiens. Ç’aurait été difficile pour les ukrainiens de cibler seulement les pro-russes dans la région, et je doute que l’Ukraine ai commis des exactions contre son propre peuple.

    2. Christophe de Suisse dit :

      @InfoPhile,

      Merci pour le lien, je viens de le parcourir et j’ai regardé quelques références de l’article Wikipédia.

      Pour revenir à ma question en ce qui concerne votre affirmation :
      « Mais, mais, je reste surpris que les exactions de l’armée ukrainienne au Donbass, à Donetsk et Lougansk en 2014 soient passées sous silence. Comme si seuls les Russes terrorisent leurs opposants. Les séparatistes du Donbass et autres y ont goûté. Près d’un million de pro-russes de ces oblasts ont dû trouver refuge en Russie. Cela, quand ils ont pu le faire, car les Ukrainiens s’opposaient aux couloirs humanitaires et refusaient même que soient acheminés des convois humanitaires russes vers les régions qu’ils avaient été dévastées. »

      Wikipédia est une encyclopédie participative et libre à chacun d’y participer en ouvrant un article, le corriger ou y apporter des compléments.
      Il y a d’ailleurs un avertissement à ce sujet :
      https://fr.wikipedia.org/wiki/Sujet:Sxc74w8ug2hgr400

      D’où la grande importance de lire les références fournies particulièrement sur un sujet aussi sensible et ne pas uniquement s’arrêter à la lecture de la fiche. (particulièrement longue dans ce cas).

      La lecture du lien que vous m’avez transmis, n’est pas aussi affirmative et de plus, beaucoup de références sont liées à des organes de presse russe. Il y a aussi des liens sur le CICR qui infirment certaines « accusations » ou en confirme d’autres.

      Personnellement, je suis toujours très prudent d’où ma question et la raison pour laquelle je vous ai transmis un historique effectué par plusieurs journalistes d’un organe de presse considéré comme « neutre ».

      C’est clair que tout n’est pas noir ou blanc, il y aussi du gris. Sur ce point, nous sommes d’accord.

  124. Igreck dit :

    La fuite en avant du rustre agresseur 😨

    Cruel dilemme : le temps est le meilleur allié des démocraties occidentales contre l’agression russe. Mais… il est aussi le tragique ennemi de cette Ukraine qui nous a collectivement réveillés.

    https://www.journaldemontreal.com/2022/03/06/la-fuite-en-avant

  125. cotenord07 dit :

    Il y a dans l’édition d’hier du Washington Post un long article qui décrit dans quelle direction s’en va ce conflit, selon divers témoignages recueillis par les journalistes du WaPo sur le terrain et à Washington :

    «U.S. and allies quietly prepare for a Ukrainian government-in-exile and a long insurgency»
    By Shane Harris, Michael Birnbaum, John Hudson, Dan Lamothe and David L. Stern
    Saturday, March 5, 2022, at 1:19 p.m. EST

    https://www.washingtonpost.com/national-security/2022/03/05/russia-ukraine-insurgency/

    &&&&&&

    Extrait (les 6 premiers paragraphes de l’article) :

    « The Ukrainian military has mounted an unexpectedly fierce defense against invading Russian forces, which have been dogged by logistical problems and flagging morale. But the war is barely two weeks old, and in Washington and European capitals, officials anticipate that the Russian military will reverse its early losses, setting the stage for a long, bloody insurgency.

    The ways that Western countries would support a Ukrainian resistance are beginning to take shape. Officials have been reluctant to discuss detailed plans, since they’re premised on a Russian military victory that, however likely, hasn’t happened yet. But as a first step, Ukraine’s allies are planning for how to help establish and support a government-in-exile, which could direct guerrilla operations against Russian occupiers, according to several U.S. and European officials.

    The weapons the United States has provided to Ukraine’s military, and that continue to flow into the country, would be crucial to the success of an insurgent movement, officials said. The Biden administration has asked Congress, infused with a rare bipartisan spirit in defense of Ukraine, to take up a $10 billion humanitarian aid and military package that includes funding to replenish the stocks of weapons that have already been sent.

    Should the United States and its allies choose to back an insurgency, Ukrainian President Volodymyr Zelensky would be the pivotal force, officials said, maintaining morale and rallying Ukrainians living under Russian occupation to resist their powerful and well-equipped foe.

    The possible Russian takeover of Kyiv has prompted a flurry of planning at the State Department, Pentagon and other U.S. agencies in the event that the Zelensky government has to flee the capital or the country itself.

    “We’re doing contingency planning now for every possibility,” including a scenario in which Zelensky establishes a government-in-exile in Poland, said a U.S. administration official, who, like others, spoke on the condition of anonymity to discuss a sensitive security matter.

    (…) »

  126. Igreck dit :

    Homo homini lupus est

    Comme toutes les autres grandes puissances de l’histoire, la Russie, les États-Unis et la Chine violent le droit international quand ça sert les intérêts de leurs élites dirigeantes. Et aussi pour satisfaire leur quête de pouvoir et leur volonté de puissance.

    https://www.journaldemontreal.com/2022/03/06/poutine-sinspire-de-la-doctrine-monroe

  127. cotenord07 dit :

    Voici une analyse très intéressante des répercussions du conflit dans le domaine de la collaboration spatiale :

    « Guerre en Ukraine : premières conséquences spatiales internationales d’un conflit régional », Amaury Dufay, chargé d’études « New Space » au sein de l’Axe Espace de l’IESD, l’Institut d’Études de Stratégie et de Défense de l’Université Jean Moulin Lyon 3, le 3 mars 2022, hyperlien :

    https://iesd.univ-lyon3.fr/wp-content/uploads/2022/03/Note-dActualite-de-lIESD-Amaury-Dufay-Guerre-en-Ukraine_premieres-consequences-spatiales.pdf

    1. Kelvinator dit :

      La Russie avait déjà annoncé qu’elle se retirerait du programme spatial avant 2024 je crois bien.

      1. cotenord07 dit :

        @ Kelvinator :

        Vous devez faire allusion au programme de la Station spatiale internationale (SSI ou plus couramment ISS).

        Cet article de 8 pages traite de cela, mais d’autres aspects aussi.

      2. Christophe de Suisse dit :

        @Kelvinator,

        Vous avez juste 😉
        Ça a commencé par la station spatiale internationale.
        https://www.france24.com/fr/%C3%A9co-tech/20210423-pourquoi-la-russie-veut-quitter-l-iss-pour-construire-sa-propre-station-spatiale

      3. Christophe de Suisse dit :

        @cotenord07,

        En avril 2021 déjà, un rapprochement entre la Russie et la Chine était envisagé. (Voir article ci-dessus)

        Le 23/04/2021 :
        Mais Moscou pourrait aussi choisir de s’associer à Pékin pour mener son projet à bien. « L’une des options serait en effet que la Russie décide de monter dans le train de la station spatiale que la Chine est déjà en train de construire », confirme Tomas Hrozensky. Auquel cas, la carte géopolitique spatiale commencerait à ressembler de plus en plus à celle de la Terre. Il y a déjà un projet de « station lunaire » qui associe Pékin et Moscou et ce renforcement, dans l’espace, des liens entre les deux puissances ferait écho au rapprochement terrestre entre Vladimir Poutine et Xi Jinping.

  128. cotenord07 dit :

    Encore aujourd’hui, le magazine russe Novaïa Gazeta (Новая газета), indépendant et critique du gouvernement de la Fédération de Russie, réussit informer ses lecteurs à propos des manifestations qui ont lieu à Moscou.

    &&&&&

    Traduction réalisée à l’aide de l’application DeepL, sans qu’il y ait eu une vérification exhaustive et rigoureuse de la fidélité du texte français par rapport à la version originale de l’article (en russe).

    &&&&&

    « RAPPORT – SOCIÉTÉ
    Avec une chanson pour le bus
    Un rassemblement a eu lieu à Moscou contre l' »opération spéciale ». La police et Rosgvardia ont nettoyé la place. »
    12:18, 6 mars 2022
    Ivan Zhilin, envoyé spécial
    Novaïa Gazeta (Новая газета)

    Photo : Vlad Dokshin / Novaya Gazeta

    « Le centre de Moscou a été bloqué dès trois heures avant le rassemblement prévu. Deux policiers anti-émeute OMON m’arrêtent à la sortie de la station de métro Pushkinskaya à 11 heures. Ils exigent de voir mes documents, puis le contenu de mon sac à dos. Après avoir demandé pourquoi j’avais besoin du gilet de presse, ils m’ont laissé partir.

    En m’éloignant, je remarque que les policiers contrôlent tous les gars qui sortent du métro. Les hommes et les femmes plus âgés ne sont pas touchés.

    Place Pushkinskaya, rue Tverskaya, boulevard Strastnaya, boulevard Petrovsky, boulevard Rozhdestvensky – il semble qu’il n’y ait pas une seule rue du centre de Moscou sans fourgon de police. On ne sait même pas qui est le plus nombreux ici : les citoyens qui se promènent ou les personnes perturbées portant des casques et des gilets pare-balles, cachant leur visage derrière des masques et des cagoules.

    « Encore une chose – il y a beaucoup de « personnes vertes » dans la ville maintenant… Elles ont besoin d’une attention particulière », indique l’officier à la demi-douzaine de « cosmonautes » réunis autour de lui.

    Je ne sais pas tout de suite qu’il s’agit d’un ruban vert, symbole de la paix, qui se trouve autour de nombreux poteaux et arbres de la capitale. Ce n’est que plus tard que je suis tombé sur ces rubans déchirés et piétinés dans les environs de la place Manezhnaya.

    Le passage vers la place Manezhnaya depuis le métro est fermé. La Place Rouge est également bloquée. Cependant, pour une raison quelconque, les policiers sont autorisés à se rendre sur le lieu de l’action – le long du mur du Kremlin. La place Manezh et le jardin Alexandre sont bondés. Et en même temps, il n’est pas évident de savoir qui est là pour protester, et qui se promène simplement. J’écoute les conversations.

    – On nous a appris dès l’enfance que [un mot interdit par le Roskomnadzor] est une mauvaise chose. Les parents en parlaient, les enseignants en parlaient. Je pense que le Président en a parlé aussi. Et maintenant, tout a été chamboulé. Je me dispute constamment à la maison : maman et papa n’arrêtent pas de dire que tout ce qui se passe est bien. Ils me présentent ce qui passe à la télé. Je ne sais pas comment argumenter avec ça. Dans les écoles, d’après ce que j’entends, les enseignants donnent des « leçons de paix » – et il y a aussi une excuse… On a l’impression que le 24 février est « l’heure X » et que tout le monde a jeté ses masques. C’était comme si je vivais encore selon les anciennes règles », m’a dit un grand garçon aux cheveux blonds et bouclés.

    Dans les conversations que j’ai entendues entre les gens, et dans le raisonnement de ceux qui m’ont parlé directement, j’entends constamment un mot qui ne peut être prononcé maintenant. Et aussi des mots et des comparaisons qu’il était interdit de prononcer bien avant.

    Mais tout le monde n’est pas venu dans la rue Manezhnaya uniquement pour des raisons idéologiques. Il y a aussi ceux qui ont été amenés ici par les sanctions, ou, pour être plus précis, par leurs conséquences.

    – Les gens vont à l’armée pour défendre leur pays », explique une jeune fille en manteau beige, assise avec une amie près du complexe de la fontaine. – Mais je ne comprends toujours pas pourquoi. Personne n’explique par quoi exactement nous étions menacés.

    Xenia est venue sur la place Manezhnaya sans aucun symbole. Elle a déclaré : « Il n’y a pas de plans pour tout foutre en l’air. Les événements qui ont suivi l' »opération spéciale » l’ont amenée à agir : la société d’audit où elle travaille est passée à la semaine de quatre jours, et son salaire a été réduit de 75 000 à 60 000 roubles.

    – Le fait que je paie 40 000 pour mon appartement est un coup dur pour moi.

    Les portes du jardin Alexandrovsky ferment à 14 heures précises. Les forces de l’ordre, qui se contentaient jusqu’à présent d’observer les événements, « sortent sur le terrain ». Les premières retenues sont bien rangées. Les personnes sont prises sous le bras et sont conduites à un rythme détendu vers les bus de la police. Même si aucun slogan n’est crié sur la place Manezhnaya. Un homme de quarante ans passe devant moi, puis un très jeune garçon avec un skateboard – à peine un adulte. Puis un vieil homme dans une veste usée avec un col en fourrure.

    Une fille devant la clôture métallique pose des questions rhétoriques aux « astronautes » :

    « Pourquoi faites-vous cela ? Pour quelques 40-50 mille qu’ils vous payent ? » « Ok, allons-y », le sergent la prend sous son bras.

    Soudain, il y a un grand bruit sur la place : « Nous sacrifierons nos vies et nos corps pour notre liberté. Et nous montrerons que nous sommes les frères du clan cosaque ». Deux hommes âgés, traînés vers des bus, chantent (ils chantent vraiment, ils ne crient pas). Ils terminent la chanson juste sur les marches. Ils se cachent derrière des portes et des vitres barrées.

    Ce n’est qu’une fois que la place se transforme en chant. Et cela devient un chiffon rouge ou même une « ligne rouge » pour les forces de sécurité. « Travailler, travailler ! » – passe par les radios.

    Les détentions sévères commencent. Les gens ne sont plus conduits, certains sont portés par les mains et les pieds, d’autres ont les mains liées derrière le dos. Ceux qui continuent à crier des slogans sont soumis à l’usage de la force. Certains manifestants sont poussés à bout et tentent de se libérer. Cinq ou six policiers courent vers eux.

    « Laissez-moi partir, laissez-moi partir », jure un homme en veste marron. Il se précipite d’un côté à l’autre dans les mains des hommes en uniforme noir. Bien qu’il comprenne lui-même qu’ils ne le laisseront pas partir.

    Ça se termine rapidement. Trois ou quatre minutes et il ne reste qu’un petit groupe de manifestants sur la place. Ils ne chantent plus, mais fixent la police en silence. Et les policiers entendent un nouveau message sur leurs radios : « Emmenons les autres ».

    Cette vague de détentions est encore plus légère que la première. Peut-être parce que la plupart des autres sont des femmes. Certains ne sont même pas pris sous les armes, la police les autorise à se rendre aux chariots par leurs propres moyens – elle les accompagne seulement.

    « Je suis juste là, je ne fais rien », objecte à un policier un homme d’une trentaine d’années. « Vous pourrez dire ça au commissariat », dit calmement l’homme en lui tapant dans le dos.

    À 14 h 47, il n’y a plus que des journalistes sur la place Manezhnaya. Un policier, qui fait à peine signe, me demande de sortir du périmètre. Les quelques manifestants, qui ont réussi à éviter les arrestations, se dirigent vers la place Teatralnaya et, de là, vers la place Lubyanka. De temps en temps, ils scandent quelque chose qui, il n’y a pas si longtemps, semblait tout à fait logique, mais qui a maintenant été élevé au rang d’impensable. Puis ils se dispersent lentement dans les rues adjacentes au Kremlin.

    Sur Kuznetsky Most, une femme déploie une pancarte : « Je ne suis pas venue au rassemblement, mais aux funérailles de l’économie russe. Au bout d’une demi-minute, des passants l’interpellent : « Attention ! Attention ! » À vingt mètres de là, elle voit des casques noirs s’approcher. La femme cache rapidement la pancarte sous sa veste et s’en va.

    Sur Kamergerski, trois autres femmes, entourées de policiers, s’écrient : « Pourquoi sommes-nous détenues ? En quoi avez-vous transformé la ville ? »

    À 18 heures, le ministère de l’Intérieur fera état de 1 700 personnes détenues lors d’un rassemblement non sanctionné à Moscou. L’un des bus de police se renversera à l’intersection de Khamovnichesky Val et Komsomolsky Prospect, blessant neuf personnes.

    Le calme et la tranquillité régneront dans la capitale dès le soir. »

    Traduit avec http://www.DeepL.com/Translator (version gratuite)

    &&&&&

    Hyperlien pour la version originale de l’article (en russe) :

    https://en.novayagazeta.ru/articles/2022/03/06/s-pesnei-v-avtozak

    1. Christophe de Suisse dit :

      @cotenord07,

      Ma maman quand j’étais petit me conter tous les soirs des histoires de fées. Je constate que vous aussi !
      Elle m’a menti, car les fées n’existent pas 😡

      Les arrestations massives de manifestants et d’activistes ont été accompagnées de violences policières (Human Rights Watch).
      Mais je crois savoir que vous ne connaissez pas cet organisme international.

      Bonne lecture :
      https://www.hrw.org/fr/news/2022/02/26/russie-arrestations-arbitraires-de-manifestants-anti-guerre

  129. Christophe de Suisse dit :

    Les États-Unis et l’UE discutent d’une interdiction des importations de pétrole russe.

    Si véritablement, il y a un accord des 27, ce sera une nouvelle déflagration économique pour la Russie. À ce sujet, avez-vous remarqué que Vlad, n’a toujours pas coupé le robinet de lui-même ?

    Je vais surement devoir payer CHF 5.00 soit 6.90 dollars canadiens le litre d’essence sans plomb. Je dois avouer que je le ferais avec plaisir pour participer indirectement à l’effort de guerre.

    https://www.lefigaro.fr/conjoncture/les-etats-unis-et-l-ue-discutent-d-une-interdiction-des-importations-de-petrole-russe-20220306

  130. jeanfrancoiscouture dit :

    @Apocalypse 11:11, Cotenord 11:22, Benton Fraser 11:47, christophe de Suisse 11:34.

    Je pense que vous avec saisi le pourquoi de mon 10:46. Merci beaucoup. 🙂 🙂

    1. cotenord07 dit :

      @ jeanfrancoiscouture :

      Où est ce 10:46 exactement ?

      Il y a plus de 347 commentaires ici ?

      1. jeanfrancoiscouture dit :

        @cotenord07. Vous avez raison il y a un joli paquet de commentaires et des fois, c’est fastidieux de chercher. Le commentaire en question est là. 06/03/2022 à 10:46. Mais pour vous faciliter la vie, revoilà le lien. Bonne écoute. 🙂

        https://www.bing.com/videos/search?q=Chu+tann%c3%a9%2c+chu+tann%c3%a9+chanson+Charlebois+youtube&view=detail&mid=7D90B048056419983A1C7D90B048056419983A1C&FORM=VIRE

    2. Christophe de Suisse dit :

      @jeanfrancoiscouture,

      Message reçu 5 sur 5, mais il a fallu 3 écoutes pour comprendre le message à cause d’un fort accent 😉

      En ce qui concerne ce chanteur, la chanson la plus connue en ce qui me concerne :
      https://www.youtube.com/watch?v=AtYcPgLXzG8

      Il est effectivement le temps de faire de même 🙂

      1. jeanfrancoiscouture dit :

        @Christophe de Suisse: Ah oui, Lindberg. Justement, je l’avais laissé immédiatement après l’autre, pour souligner Putin posant avec des agentes de bord. Mais j’avais choisi une version scénique avec Louise Forestier sur scène, ce qui avait fait le bonheur de Haïku. 🙂
        Quant à l’accent, je comprends la difficulté. Mais vous n’avez pas renoncé. Félicitations.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :