Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

« L’Ukraine de vos bulletins d’information et l’Ukraine de la vie réelle sont deux pays complètement différents – et la principale différence est que le nôtre est réel. On vous dit que nous sommes des nazis. Comment un peuple qui a perdu plus de 8 millions de personnes dans la lutte contre le nazisme pourrait-il soutenir le nazisme ? Comment pourrais-je être un nazi ? »

Volodymyr Zelensky, président d’Ukraine, s’adressant directement aux Russes lors d’un discours émotionnel prononcé après minuit à Kiev. Le dirigeant de confession juive a informé ses interlocuteurs que le Kremlin avait déjà approuvé l’invasion de l’Ukraine par 200 000 soldats russes.

(Photo Getty Images)

99 réflexions sur “La citation (ukrainienne) du jour

  1. Charlot dit :

    Je ne sais pas où tout cela va aboutir, mais force est de constater que M. Zelensky est impressionnant, la preuve que ce ne sont pas toujours les gros bras qui ont le plus d’allure. Mais malheureusement l’Histoire est remplie de bons gars qui se sont fait rouler dans la farine, et c’est plus que triste. Tragique dirais-je.

    1. Quelque chose me dit que le message de Zelinsky ne sera pas passé en boucle sur les média russes.

    2. arizonarc dit :

      Pauvre Zelensky, il s’est fait presser comme un citron par Trump pour qu’il dise vouloir déclencher une enquête sur le fils de Biden. Il a résisté. Maintenant c’est Poutine qui veut l’écraser. Jusqu’à présent, il est d’une dignité remarquable. Pas évident d’être victime des deux pires bullies de la planète. Je ne sais pas s’il regrette de s’être lancé en politique car son ancien boulot devait être pas mal moins stressant! Peu importe, à date, il assume ses responsabilité avec courage et intelligence même si les bullies le regardent de haut.

  2. gl000001 dit :

    « On vous dit que nous sommes des nazis.  »
    Il vient de traiter Poutine de menteur. On le sait que c’est vrai. Les russes vont croire qui ?
    Ca ressemble aux républicains qui écoutent Fox News et sont contents de les croire.
    Tellement différents mais tellement pareil !!

  3. Un historien, que je suis sur twitter, tente d’expliquer les raisons que Putin a d’agir comme il le fait maintenant en faisant un retour en arrière sur les relations tendues entre la Russie – l’OTAN et le pion ukrainien. Vous comprendrez que l’exportation du gaz naturel russe vers l’Europe est un enjeu important pour l’avenir de la Russie.

    https://twitter.com/phil_mcnaughton/status/1496188534423760899?fbclid=IwAR0LKsWYTVmvHDWankqCnArYmg72-puc1b_BUZ5FqZuEH-amHkZTugOM8YM

  4. oeufoulepoussin

    si l’exportation est si essentielle pourquoi envahir l’Ukraine ??
    si de voir l’OTAN en Ukraine inquiète la Russie, pourquoi l’attaquer???

    C’est exactement le contraire qu’il fallait faire… .soit flatter les Ukrainiens dans le bon sens, les aider à mettre en route des projets majeurs… pas les attaquer, les menacer et les tuer!

    Aussitôt que l’Ukraine aura une chance elle se jettera dans les bras de l’OTAN, même si ce n’est qu’une coquille vide….
    Aussitôt que l’Ukraine le pourra, elle fera affaire avec l’Europe et non plus avec les russes….

    1. Le gaz naturel russe passe actuellement par l’Ukraine pour rejoindre le reste de l’Europe. Si l’Ukraine rejoint l’Otan, cela pourrait mettre en péril l’acheminement du pétrole russe aux européens. C’est pour cette raison qu’ils ont commencé à construire Nord Stream 2. Ce projet n’est pas très populaire parmi certains membres de l’Otan, car elle permettrait aux russes d’avoir de l’emprise sur certains pays européen. (Allemagne)

      1. oeufoulepoussin
        justement, il suffisait d’être « gentil » avec l’Ukraine et solidifier l’échange technologique pour la distribution du gaz et non pas lui rentrer dedans…
        c’est totalement improductif comme façon de faire…

        et en favorisant une collaboration avantageuse pour les 2 pays, la Russie éloignait la nécessité pour l’Ukraine d’être avec l’OTAN…

        en leur rentrant dedans, la Russie démoli sa relation pour distribuer le gaz et sa relation pour « protéger » l’Ukraine….

        ça ne tient pas….

        le pays qui devait être en maudit de ce pipeline c’est l’Ukraine…. pas les autres…

        la piste du gaz n’est pas en cause avec cette invasion…..

      2. Igreck dit :

        Les desseins du Putin de président ne sont pas économiques mais géopolitiques et historiques. L’humiliation subie par l’empire russe lors de l’effondrement de l’URSS (et par la gestion catastrophique qui a suivi avec son boss alcoolique de l’époque) l’obsédé l’obsède jusqu’à le rendre complètement cinglé. Remettre le dentifrice dans le tube ne peut que faire beaucoup de dégâts❗️☹️

      3. Benton Fraser dit :

        Disons que dans l’histoire récente, ce sont surtout Poutine qui voudrait avoir de l’emprise sur l’Ukraine et non l’OTAN sur la Russie!

        La seule réalité de l’OTAN, c’est de juguler les rêves impérialistes d’une dictature…

        L’oeuf ou la poule ?!?!?

      4. oeufoulepoussin

        l’emprise est des 2 côtés…

        la Russie devient « pris » avec l’Europe et vulnérable avec les potentiels abandons des énergies fossiles….
        L’Europe devient aussi vulnérable en étant dépendant du gaz russe….

        L’OTAN n’a rien à voir puisque ce lien économique pouvait laisser espérer un rapprochement de la Russie avec l’Europe et qui sait, une adhésion à l’OTAN!! pour en finir avec cette peur maladive de s’attaquer mutuellement….

        cette vision guerrière n’existe pas en Europe face à la Russie….

        y’a que Poutine qui fantasme là-dessus sous ses couvertures, la nuit….

    2. Pour ça, il faut promettre de l’emploi, de l’énergie, de la prospérité économique (sinon œcuménique), bref un programme libéral, comme les fédéralistes font avec le Québec.
      Pourquoi appartenir à une communauté quand la valeur universelle se mesure en $$$ ? Poutine ne ferait pas un bon libéral s’il n’a pas compris ça.

      1. gl000001 dit :

        Dollars et domination !

  5. spritzer dit :

    Les prédictions d’une invasion imminente recommencent…

    À l’ONU l’an passé la résolution annuelle sur la condamnation de la glorification du nazisme a été rejetée par deux pays: les États-Unis et l’Ukraine. Un hasard sans doute.

    Voilà la justification des US
    https://usun.usmission.gov/explanation-of-vote-at-the-third-committee-adoption-of-the-combating-glorification-of-nazism/

    1. Benton Fraser dit :

      Je crois que vous faites de la lecture sélective et n’avez pas lu de dernier paragraphe du représentant des États-Unis.

      Les États-Unis ont proposés des changements pour protéger la liberté d’expression, ce que la Russie a refusé, préfèrent politiser la résolution pour ses intérêts particuliers…

      1. spritzer dit :

        Mais oui mais oui, c’est bien compliqué de condamner le nazisme sans ajouter une clause pour protéger la liberté d’expression qui permettra de promouvoir le nazisme…

      2. spritzer dit :

        C’était aussi la raison pourquoi l’Ukraine a voté contre la résolution; ils s’inquiétaient pour la liberté d’expression…

      3. Kelvinator dit :

        En 2019, les USA donnait cette raison :
        « Chair, today the United States expresses opposition to this resolution, a document most notable for its thinly veiled attempts to legitimize longstanding Russian disinformation narratives smearing neighboring nations under the cynical guise of halting Nazi glorification. »
        2022 prouve qu’ils avaient vu juste, la Russie utilise les accusations de nazisme pour dénigrer et se donner l’excuse d’envahir un pays même!

        Notez la manipulation de l’information en ne spécifiant pas que 49 pays se sont abstenu. L’Ukraine et les USA furent les seuls à s’opposer à la Russie, les autres abstenu craignant des représailles sans doute.

      4. Benton Fraser dit :

        @spritzer
        Il y a Poutine qui n’arrête pas de traiter les ukrainiens de nazis, il pousse une résolution ciblé sur l’Ukraine et que les États-Unis, pour évité que Poutine s’en sert comme justification pour envahir l’Ukraine, veulent l’amender pour qu’elle ne soit pas détournée contre l’Ukraine.

        Et pourtant, Poutine utilise les mêmes méthode nazis de diabolisation qu’Hitler utilisait contre la Tchécoslovaquie et ensuite la Pologne!

        Avec les spritzer de ce monde, l’Histoire se répète continuellement!

  6. richard311253 dit :

    Toute cette tragédie pour satisfaire l’égo d’un homme qui s’ennuie.

    1. Haïku dit :

      Fort bien résumé !

    2. Igreck dit :

      Voir mon commentaire un peu plus haut.

      1. Haïku dit :

        @Igreck
        Votre commentaire un peu plus haut résume bien la situation !
        Excellente observation. 👌

      2. Igreck dit :

        Merci

      3. Chanounou dit :

        Il est bien là le problème: Poutine mène une guerre historico
        -/i-dé-o-lo-gi-que et non purement économique, comme la plupart des autres guerres.
        Ce qui veut dire que les réponses économiques vont certes le gêner un peu , mais que sa motivation ( et celle de son peuple qu’il manipule parfaitement- en expert du KGB qu’il est….) est tellement plus forte que les roubles ou les dollars…

        Je ne sais plus qui , hier ( comme moi) parlait de la formidable capacité de résilience des Russes que j’avais désignée par  » capacité à souffrir… » qui leur a fait supporter un millénaire de  » moujikat » puis un siècle de dictature bolchevique/ soviétique/ stalinienne et qui est visiblement encore à la manœuvre sous Poutine !
        Ne jugeons pas la société russe à l’aune de notre monde occidental qui descendrait dans la rue si le courant ( ou pire Internet…😉😄) était coupé pendant 24h… ou si les rayons du supermarché se vidaient de pâtes ou de papier Wc….

        Les Russes NE VONT PAS descendre dans la rue. Ils vont se serrer la ceinture en serrant aussi les dents comme ils le font depuis toujours . Et çà, c’est tout bonnement Inimaginable pour nos commentateurs et leurs lecteurs/auditeurs du XXI° siecle…
        Quel peuple aurait résisté aussi longtemps a Leningrad et Stalingrad en endurant tout ce qu’il y a de pire! Jusqu’au cannibalisme , dit-on. ce dont on est à peu près sûr durant l’Holomodor…!!!

        Si en plus, la TV officielle répand a l’envi la rumeur que les Ukrainiens sont des Nazis…. , les Russes vont se resserrer encore plus fermement derrière le drapeau, même sil n’est plus rouge frappé de la faucille et du marteau !

        N’ oublions pas que la « 2e guerre mondiale » est un concept qui n’existe pas en Russie….. : on ne parle là-bas que de  » grande guerre patriotique « ….
        A les écouter ( comme je lai fait a Leningrad en 86 au musée du siege de Leningrad avec 32 jeunes élèves Savoyards…) , Hitler ne menaçait QUE la Russie et ils ont sauvé le monde à eux tous seuls…! Et je serais surprise que 30 ans après, le discours des guides du musée ait changé…

        Et le discours  » Tous nazis » passe fort bien.
        Notre nièce (de descendance allemande ethnique émigrée du Kazakhstan il y a 25 ans) qui écoute la TV russe nous l’a  » servi » hier soir au téléphone.
        Mon mari lui a juste prudemment glissé qu’avant de tout croire ( et elle n’est pas sotte: professeur de biologie et chargée d’intégration dans sa ville allemande d’adoption…) il fallait peut-être se poser des questions sur l’éventuel rôle de son propre grand-père ( 18 ans en 39) et de son grand-oncle entre 39 et 45….! Son arrière grand-père avait été déporté par Staline en 38. Ca devait aider dans la haine du Russe en 41….

        Bref, il faut que je vous retrouve la chanson de Brassens  » Mourir pour des idees..  »

        Ps: avant que certains perdent leur temps a m’incendier, je ne suis pas un troll russe !!!!! Jessaie juste d’observer et de recoller des morceaux du puzzle historique qui est a la manœuvre….

  7. Poutin a beau jeu d’accuser un pays voisin de nazisme quand il utilise la même stratégie qu’un nazi pour s’emparer de son territoire.

    S’il n’était pas déjà si riche, je lui conseillerais de s’inscrire au parti républicain. Il est vrai que grâce à FoxN, c’est comme s’il était déjà inscrit.

    1. Marie Ferland dit :

      Il faudrait que des mercenaires soient engagés pour mettre Poutine hors service. J’espère que les oligarques russes vont en avoir marre et le faire disparaître. Pourquoi ne pas l’empoisonner?

  8. marie4poches4 dit :

    Sonia Dridi
    @Sonia_Dridi

    Breaking: le Secrétaire d’Etat Antony Blinken pense que la Russie va envahir l’Ukraine avant l’aube (NBC)

    https://twitter.com/Sonia_Dridi/status/1496648555729244160?s=20&t=v-1uZakdV2fSZEdlqxLnEQ

  9. Michel Tanguay dit :

    Il est temps que l’Ukraine et la Pologne réclament quelques dizaines de milliards d’euros à la Russie et à l’Allemagne pour les génocides commis pendant la deuxième guerre mondiale et dans les années staliniennes qui ont suivi. À cause de la chape de plomb qui pèse toujours sur ces gouvernements, ces dédommagements n’ont pas encore été réclamés, mais il faudra que justice soit faite un jour.

    1. Duduche dit :

      @Michel Tanguay: l’Ukraine a été particulièrement touchée par les famines des années 30 grandement aggravées par la Russie stalinienne: un peu par son adhésion à la pseudo-science de Lyssenko et aussi par sa mauvaise gestion des ressources. Le Kazakhstan et quelques autres satellites de la Russie aussi pourraient réclamer réparation.

    2. cotenord07 dit :

      @ Michel Tanguay :

      Votre travail de réparation et de justice va être singulièrement compliqué par le fait que plusieurs centaines de milliers d’Ukrainiens, en particulier dans la partie occidentale du pays, qui jouxte la Pologne, ont collaboré avec l’envahisseur nazi, participant même allégrement à l’extermination des juifs et s’engageant avec enthousiasme dans la Waffen SS afin de combattre l’armée soviétique…

      https://fr.wikipedia.org/wiki/Collaboration_en_Ukraine_durant_la_Seconde_Guerre_mondiale

      1. Kelvinator dit :

        Vous oubliez cette phrase critique :
        « Ils s’engagèrent dans cette division, non parce qu’ils aimaient les Allemands, mais parce qu’ils détestaient les Russes et la tyrannie communiste »
        Des millions d’ukrainiens sont morts une décennie plus tôt.

        Lorsque les gens préfère joindre les nazis que se battre pour la Russie, ça en dit long sur la tyrannie russe… Il ne faut pas oublier que ce sont les russes qui ont tué le plus de russes pendant la guerre, non pas les allemands.

        Faire un pacte avec le démon est un moyen d’atteindre son objectif stratégique. Staline le savait très bien, lui qui avait fait un pacte avec les nazi pour tuer des centaines de milliers de polonais. Tous ces gens sont mort aujourd’hui, il n’y a pas vraiment de lien avec la facilité de demander réparation pour les génocides commis demandé par Michel Tanguay.

  10. Layla dit :

    « Blinken: Russia will launch a full-scale invasion of Ukraine before the end of the night. US Secretary of State Antony Blinken said that Russia has positioned its forces at the final point of readiness across Ukraine’s borders, to the north, to the east, to the south. “Everything seems to be in place for Russia to engage in major aggression against Ukraine.” »

  11. Gilles Morissette dit :

    L’Ukraine est coincé entre un président russe mégalomane qui fait un « egotrip » de pouvoir et l’Occident qui ne peut pas faire grand chose sauf peut-être des sanctions économiques contre la Russie, lesquelles ne pourraient n’avoir qu’une influence limitée.

    On comprend le cri du coeur lancé par le président Zelensky.

    Putin, si malin soit-il, joue gros dans ce dossier.

    S’il se plante et que sa stratégie ne fonctienne pas, son égo et sa réputation en prendront un coup.

    C’est justemnent là qu’il peut devenir encore plus dangereux.

    Les prochaines heures pourraient donc être décisives.

    1. Marie Ferland dit :

      Il démontre un courage et une loyauté envers son peuple qu’on ne voit pas en Occident. Le traiter de mégalomane est très injuste et de mauvaise foi

  12. Benton Fraser dit :

    C’est assez contradictoire qu’un pays supposément nazi élise un juif comme président.

    Mais cette contradiction n’arrête par Poutine quand cela sert ses intérêts, tout comme lorsqu’il réécrit l’histoire….

    1. gl000001 dit :

      Fake Jews.

      1. Haïku dit :

        Uh oh ! 😎

  13. cotenord07 dit :

    Je crois que Monsieur Volodymyr Zelensky, est une personne bien intentionnée et modérée, qui n’est pas susceptible de sympathiser avec l’idéologie nazie, d’autant plus qu’il est lui-même d’origine juive.

    Toutefois, il n’en demeure pas moins qu’il y a dans le grand mouvement nationaliste ukrainien une ou plusieurs franges ultranationalistes radicales, dont l’idéologie rappelle le fascisme et le nazisme, qui sont xénophobes et en particulier virulemment antirusses, et qui n’hésitent pas à recourir à la violence pour parvenir à leurs fins.

    On peut facilement trouver de l’information fiable à propos de ces partis politiques ou groupes radicaux extrémistes, en faisant une recherche Google à leur sujet.

    On peut en particulier faire une recherche sur :

    1) Svoboda, officiellement dénommé Union panukrainienne « Liberté » (en ukrainien, Всеукраїнське об’єднання «Свобода», Vseukrainske ob’iednannia « Svoboda »).

    2) Le Secteur droit ou Right Sector (en ukrainien, Пра́вий се́ктор, Pravyï sektor), qui a été l’hôte de la journaliste Madeleine Boutros et d’un photographe du quotidien Le Devoir, plus tôt cette semaine.

    3) Le régiment Azov (en ukrainien Полк « Азов », Polk « Azov »), jusqu’à septembre 2014 le bataillon Azov (en ukrainien, Батальйон « Азов », Batal’ion « Azov »), qui a embarrassé le Ministère de la Défense nationale et les Forces armées canadiennes, à l’automne 2021, lorsqu’un journaliste du Ottawa Citizen qui est spécialisé dans la couverture de sujets militaires, a révélé que des membres des Forces armées canadiennes avaient participé (peut-être sans savoir à qui ils avaient affaire) à l’entraînement de membres ou ex-membres du bataillon Azov, ou avaient été en contact avec certains de ses membres ou ex-membres.

    En conclusion, rien n’est tout à fait blanc ni tout à fait noir dans cette histoire.

    On a affaire ici à une nation qui est très divisée sur le plan politique et qui, dans certaines parties au moins de l’Ukraine, est impliquée dans ce qui ressemble beaucoup à une guerre civile.

    1. Kelvinator dit :

      Avez-vous faite la même recherche avec la Russie?

    2. Benton Fraser dit :

      Comme je disais, l’oeuf ou la poule.

      Poutine a tellement corrompu l’Ukraine dans les années 2000, ce qui a exacerbé un profond sentiment anti-russe chez certains ukrainiens.
      D’autant plus qu’avec Poutine, le changement de garde en Ukraine ne s’est pas fait en douceur mais dans le conflit.

      Si Poutine aurait respecté les accords sur l’Independence de l’Ukraine au début des années 90 au lieu d’interférer dans la gouvernance de l’Ukraine et se conduire comme si l’Ukraine est un pays vassal de la Russie… comme à l’époque soviétique envers les pays du bloc de l’est…

  14. jeanfrancoiscouture dit :

    «Le dirigeant de confession juive….»

    Je ne savais pas que le président Zelensky est de confession juive. Je ne m’étais d’ailleurs même jamais posé la question. Il faut bien admettre qu’un juif-nazi, c’est un excellent exemple d’oxymore. Mais les gens comme Putin, Trump et als n’en sont pas à un oxymore près.🏴‍☠️

    1. gl000001 dit :

      « n’en sont pas à un oxymore près.🏴‍☠️ »
      Et ils en redemandent 😉
      Comme Alexandra True a chanté :
      Oxy – More, more, more
      How do you like it? How do you like it?

    2. alaial dit :

      Svoboda ,pravi sector et le régiment azov sont bel et bien des nazis, le pouvoir central ukrainien est faible et corrompu ,donc pas vraiment représentatif d’une grand partie de l’ouest ukrainien

    3. cotenord07 dit :

      @ jeanfrancoiscouture :

      Monsieur Zelensky est peut-être davantage de nationalité ou de culture juive que de confession juive.

      Il y a dans les pays et régions de l’ancienne URSS un grand nombre de citoyens d’origine juive qui ne pratiquent pas la religion hébraïque.

      D’ailleurs, une proportion importante des dirigeants et militants bolcheviques et communistes des années 1910 à 1930 (au moins jusqu’aux purges staliniennes) étaient des juifs non pratiquants et athées.

      Quoi qu’il en soit, Monsieur Zelensky ne porte pas les vêtements distinctifs des juifs ashkénazes de la ville d’Odessa, dans le sud de l’Ukraine.

      https://www.nytimes.com/2022/02/21/world/europe/ukraine-jews-russia-evacuations.html

      1. Marie Ferland dit :

        Etre juif ne se limite pas au judaïsme. Cela fait référence aux juifs laïcs qui ont choisi d’abandonner la croyance en Dieu, mais qui n’ont pas rejeté leur identité juive ou leur attachement au peuple juif. Sigmund Freud était juif non pratiquant, mais de nationalité autrichienne juive.

    4. Benton Fraser dit :

      Comme disait l’autre, la vérité n’est pas toujours la vérité!

  15. Alain dit :

    L’ouest Ukrainien a bien évidement collaboré avec les nazi et Svoboda sont des nazis je ne comprend pas que cette évidence soit nié https://bit.ly/3t07dUs Ce que veulent les américains et les russes est bien détaillé ici. https://bit.ly/3hapMQ3

    1. chrstianb dit :

      À la 2e Guerre Mondiale, les ukrainiens ont collaboré avec les allemands car ils les voyaient comme des libérateurs des bolchéviques. Mais ils ont vite déchanté car la population était visée par les Nazis aussi, comme sous homme. L’Ukraine est la république soviétique qui a perdu proportionnellement le plus de sa population lors de la 2e Guerre Mondiale: 16%. La Russie: 13%
      En passant, il y a eu des groupe SS provenant de tous les pays. La France avait son groupe SS: 33e division SS Charlemagne (7 000 combattants).
      Svoboda a récolté 2% des votes en 2019, Wow! Toute l’Ukraine est nazi! Vite aux abris!
      Et encore un article de Vérité et Réconciliation…

      Au lieu de lire la propagande fasciste de VR, suivez des cours d’histoire.

      1. Marie Ferland dit :

        Au sujet de la collaboration de CERTAINS ukrainiens aux côtés des nazis dès 1930. L’arrivée des Allemands signifiait pour eux un retour à l’ancien régime plus favorable aux aspirations nationales ukrainiennes, par opposition à l’attitude des russes refusant de reconnaître les spécificités de l’Ukraine. Leur but était le rejet du pouvoir soviétique par la partie occidentale de l’Ukraine, qui n’a jamais été gouvernée par l’URSS. « Ils s’engagèrent dans cette division, non parce qu’ils aimaient les Allemands, mais parce qu’ils détestaient les Russes et la tyrannie communiste » dossier de la Commission canadienne contre les crimes de guerre.

  16. Layla dit :

    Volodymyr Zelensky s’est adressé au citoyens de la Russie aujourd’hui et en Russe.
    Il commence en disant qu’il a appelé Putin mais pour toutes réponses …le silence.

    Son discours est rempli d’humanité. Je pensais prendre seulement quelques extraits mais finalement j’ai renoncé. Le texte est une traduction de Google. Je n’ai pas osé le modifier.

    ******

    Aujourd’hui, j’ai entamé une conversation téléphonique avec le président de la Fédération de Russie. Le résultat est le silence.

    Bien qu’il devrait y avoir du silence dans le Donbass. C’est pourquoi, aujourd’hui, je veux lancer un appel à tous les citoyens de la Russie. Pas en tant que président. Je m’adresse aux citoyens russes en tant que citoyens ukrainiens.

    Nous partageons plus de deux mille kilomètres de frontière commune avec vous. Aujourd’hui, vos troupes s’y tiennent, près de deux cent mille soldats. Des milliers de véhicules de combat. Vos dirigeants ont approuvé leur pas en avant. Dans un autre pays. Et cette étape pourrait être le début d’une grande guerre sur le continent européen.

    Aujourd’hui, le monde entier parle de ce qui peut arriver chaque jour. La raison peut survenir à tout moment. Toute provocation. Toute éclosion. Un flash qui peut tout brûler.

    On vous dit que cette flamme apportera la libération au peuple ukrainien. Mais le peuple ukrainien est libre. Il se souvient de son passé – et il construit son avenir. Construit, pas détruit, comme on vous le dit tous les jours à la télévision.

    L’Ukraine dans vos nouvelles et l’Ukraine dans la vraie vie sont deux pays complètement différents. Et leur principale différence est que la nôtre est réelle.

    On vous dit que nous sommes des nazis. Mais le nazisme peut-il être soutenu par un peuple qui a donné plus de huit millions de vies pour la victoire sur le nazisme ? Comment puis-je être un nazi? Parlez-en à mon grand-père. Qui a passé toute la guerre dans l’infanterie de l’armée soviétique. Il est mort en tant que colonel dans l’Ukraine indépendante.

    On vous dit que nous détestons la culture russe. Comment peut-on détester la culture ? Une culture ? Les voisins s’enrichissent toujours culturellement. Cependant, cela n’en fait pas un. Ne nous dissout pas en toi. Nous sommes différents. Mais ce n’est pas une raison pour être ennemis.

    Nous voulons définir et construire notre propre histoire. Pacifiquement. Tranquillement. Équitablement.
    On vous a dit que j’ordonnerais d’attaquer le Donbass, de tirer et de bombarder sans poser de questions. Bien que la question soit, et très simple : TIREZ SUR QUI ?
    QUELLES BOMBES ? Donetsk, que j’ai visité des dizaines de fois ? Avez-vous vu le visage, les yeux? Artem, que j’ai parcouru avec des amis. Donbass-Arena, où avez-vous soutenu nos garçons ukrainiens pour l’Euro ? Shcherbakov Park, où nous avons bu ensemble quand nos garçons ont perdu.
    Lougansk ? Où habite la mère de mon meilleur ami ? Où est enterré le père de mon meilleur ami ? Remarque – Je parle russe maintenant, mais personne en Russie ne comprend quoi. Ces rues, ces noms, ces événements vous sont tous étrangers. Inconnu. Pour quoi allez-vous vous battre ? Et avec qui?

    Beaucoup d’entre vous sont allés en Ukraine. Beaucoup d’entre vous ont de la famille en Ukraine. Quelqu’un a étudié dans des universités ukrainiennes. Il était ami avec les Ukrainiens. Vous connaissez notre caractère. Vous connaissez nos principes. Vous savez ce que nous apprécions. Alors écoutez-vous. A la voix de la raison. Au bon sens. Écoutes nous. Le peuple ukrainien veut la paix. Les autorités ukrainiennes veulent la paix. Il veut – et il le fait. Il fait tout ce qu’il peut.
    Nous ne sommes pas seuls. De nombreux pays soutiennent l’Ukraine dans ce domaine. Pourquoi? Parce qu’il ne s’agit pas de myrte à tout prix. Il s’agit de paix et de principes. À propos de justice. Sur le droit international. Sur le droit à l’autodétermination. À propos du droit de déterminer votre propre avenir. Le droit de toute société à la sécurité et le droit de toute personne de vivre sans danger.

    Tout cela est important pour nous. Tout cela est important pour le monde. Je sais que c’est important pour toi.
    Nous le savons avec certitude : nous n’avons pas besoin d’une guerre – ni froide, ni chaude, ni hybride.
    Mais s’ils viennent à nous, s’ils essaient de nous enlever notre pays, notre liberté, nos vies, la vie de nos enfants. Nous nous défendrons.
    En avançant, vous verrez nos visages. Pas notre dos. Et nos visages.

    La guerre est une grande calamité, et cette calamité a un grand prix. Dans tous les sens. Les gens perdent de l’argent, de la réputation, du niveau de vie. Ils perdent leur liberté. Mais le plus important – les gens perdent leurs proches. Ils se perdent. A la guerre, tout manque toujours.

    Ce qui est plus que suffisant, c’est la douleur, la saleté, le sang et la mort. Des milliers et des dizaines de milliers de morts.

    On vous dit que l’Ukraine pourrait menacer la Russie. Ce n’était pas dans le passé, ce n’est pas maintenant et ce ne sera pas dans le futur. Vous avez besoin de garanties de sécurité de la part de l’OTAN. Et nous exigeons des garanties de notre sécurité – de vous, de la Russie et des autres garants du Mémorandum de Budapest. Aujourd’hui, nous sommes en dehors de toute alliance de défense.

    La sécurité de l’Ukraine est liée à la sécurité de nos voisins. C’est pourquoi nous devons aujourd’hui parler de la sécurité de toute l’Europe. Mais notre objectif principal est la paix en Ukraine et la sécurité de nos citoyens. Pour ce faire, nous sommes prêts à en parler avec tout le monde, y compris vous. Dans différents formats et sur n’importe quelle plateforme.
    La guerre privera tout le monde de garanties. Plus personne n’aura de garanties de sécurité. Qui en souffrira le plus ? Gens. Qui n’en veut pas le plus ? Gens. Qui peut empêcher cela ? Gens.
    Ces personnes sont-elles parmi vous ? Je suis sûr.

    Personnalités publiques, journalistes, musiciens, acteurs, athlètes, scientifiques, médecins, blogueurs, humoristes, tickers et bien d’autres. Les gens ordinaires. Hommes. Femmes. Séniors. Enfants. Parents. Et le plus important – Mère! Comme les Ukrainiens ! Et tout comme les autorités ukrainiennes, peu importe à quel point elles essaient de vous convaincre du contraire.
    Veulent-ils des guerres russes ? J’aimerais beaucoup répondre à cette question. Mais la réponse ne dépend que de vous, citoyens de la Fédération de Russie. « 

    1. Toile dit :

      Quelle superbe adresse pleine d’humanité, faite en russe de surcroit. Mais qui du peuple russe pourra l’entendre et si oui renverser la vapeur? Niet.

      L’etat d’urgence ukrainien est déclaré. Feu vert pour les russes attendu pour demain. Le début d’un quelque chose qui pourrait être très laid pour l’Europe et le monde. Ce président a toute une carrure et une tête.

      1. Layla dit :

        Toile …
        une dure réalité je lisais aujourd’hui, qu’ une fois la guerre déclenchée et possiblement avant, un russe qui serait sensible à ce discours et en discuterait serait un traître. Alors on comprend qu’il sera difficile comme vous dites de renverser la vapeur.

  17. Haïku dit :

    Mots d’église….£@♧⊙¥₩#☆¿…..😱
    ————
    La guerre arrivée, le diable agrandit son enfer.

  18. Layla dit :

    Je me documente sur ce site

    https://kyivindependent.com/news-archive/

  19. Layla dit :

    Son discours était sur ce site …

    https://www.pravda.com.ua/news/2022/02/24/7325216/

    J’ai bien aimé quand il dit que lorsque vous avancerez vers nous ce ne sera pas notre dos que vous verrez mais nos visages. Dans mes mots.

    Et ce passage « On vous dit que nous détestons la culture russe. Comment peut-on détester la culture ? Une culture ? Les voisins s’enrichissent toujours culturellement…Nous sommes différents. Mais ce n’est pas une raison pour être ennemis. »

  20. Madalton dit :

    putin a annoncé une opération militaire en Ukraine pour protéger les séparatistes de l’est du pays. Il appelle aux militaires ukrainiens de déposer les armes.

    https://lp.ca/9tMNIk

    1. marie4poches4 dit :

      And suddenly, after Putin’s pre-recorded war declaration, explosions heard in Kramatorsk, Odesa, Mykolayiv region – all around the country.

      It has begun.

  21. Charlot dit :

    22h00. Vladimir s’en va en guerre. Pauvre Ukraine, pauvre tous!

  22. Ziggy9361 dit :

    Poutine viens de faire la preuve qu’il est un ignoble menteur, qui va être responsable de la mort de personnes et de la destruction dans un pays voisin. Ceux qui on dit « Jamais plus »ne lèveront même pas le petit doigt .Shame on you.

    1. Marie Ferland dit :

      Et l’Ukraine ne lui suffira pas. Il a des visées beaucoup plus larges. Reconquérir les pays de l’ancienne URSS. L’OTAN a le devoir de s’impliquer pour défendre un pays démocratique et libre. Les répercussions d’une guerre qui s’étire vont être lourdes pour l’économie mondiale.

  23. Toile dit :

    « D’ailleurs, étymologiquement, « Ukraine » désigne une marche, un fief dans une zone frontalière chargée de défendre les territoires voisins ».

    Mais quand le voisin veut ta peau, il te marche dessus.

  24. Igreck dit :

    Ukraine: Vladimir Poutine, entre brutalité et paranoïa 🤪

    L’ex-chancelière allemande Angela Merkel avait déjà émis quelques réserves sur l’univers mental de Vladimir Poutine au moment de l’annexion de la Crimée par la Russie et du début de l’offensive des séparatistes prorusses dans l’est de l’Ukraine en 2014.
    « Il a perdu tout contact avec la réalité (…) Il est dans un autre monde », avait-elle confié au président Barack Obama, selon des propos rapportés par la presse américaine. On croirait qu’elle parlait du GrosSansDessein 🤡 Les grands esprits… malades se rencontrent⁉️😵‍💫🥴

    https://www.journaldemontreal.com/2022/02/23/vladimir-poutine-entre-brutalite-et-paranoia

    1. Marie Ferland dit :

      Il est enragé comme un pitbul et ne décolère pas

      1. Igreck dit :

        Il est surtout isolé, enfermé dans ses certitudes, dont celle d’être dans son droit envers et contre tous. Une bête prise au piège est toujours extrêmement dangereuse.👹

  25. Toile dit :

    « Russian President Vladimir Putin said Thursday that the Kremlin had decided to carry out a “special military operation” in Ukraine.
    “The situation requires us to take decisive, swift action,” he said in an early morning speech, adding that Moscow would carry out the “demilitarization and denazification” of Ukraine and end eight years of war in eastern Ukraine, where Kyiv government forces have been fighting pro-Moscow separatist militants »

    Dénazifier ?

    https://www.washingtonpost.com/world/2022/02/23/russia-ukraine-updates/

  26. Samati dit :

    Pour avoir une idée du type d’individu qui s’oppose au pouvoir ukrainien, cette vidéo tournée à la suite de la destruction du vol MH17 par ces mêmes rebelles nous en donne une bonne idée. Ils détroussent les cadavres, volent des biens appartenant au victimes (les cellulaires sont particulièrement populaires) et reconnaissent implicitement leur responsabilité dans ce massacre.

    Pire que des nazis

  27. jeani dit :

    Poutine demande aux militairesvUkrainiens de déposer les armes. Par la suite, l’empereur demandera à ses sujets Ukrainiens de l’Est de se mettre à genoux et de demander pitié à leur nouveau dieu.

    C’est triste à en mourir!

    Est-ce que ce seigneur de guerre va s’arrêter après sa conquête de ces régions russophone? J’ai comme de gros doutes.

  28. Samati dit :

    Les russes lorsqu’ils attaquent font généralement fi des conséquences pour les populations locales. On les voit en Syrie, bombarder des hôpitaux et des écoles et il ne faut pas oublier les massacres fait en Tchétchénie où près de la moitié de la population des grandes villes a été tuée. La notion de victime collatérale ne semble pas exister dans leur vocabulaire.

    La population russe vit dans la misère en raison des kleptocrates au pouvoir. Poutine devrait quitter et laisser la place à des gens plus compétents qui comprennent mieux l’économie et qui pourrait mettre fin à la corruption et à la destruction lente du tissu industriel du pays.

  29. lanaudoise dit :

    La deuxième plus grande diaspora ukrainienne est au Canada. Contrairement au mensonge de Poutine, ils ont une langue: l’ukrainien, quoique la famille que je connaissais parlait polonais, c’est compliqué. De plus, ils sont catholiques, et non orthodoxes.

  30. Toile dit :

    Je vais au lit avec des sentiments amers. C’est comme surréel. Ca ne fait aucun sens cette guerre. Le réveil sera brutal.

  31. Samati dit :

    Il faut s’attendre à voir des milliers de mort du coté ukrainien dans le simple but de satisfaire aux besoins d’un dictateur qui semble virer vers la folie.

    Malheureusement les peuples russes et ukrainiens paieront pour satisfaire cette folie.

    1. Haïku dit :

      @Samati
      Ouff !
      Fort bien dit.

  32. Kelvinator dit :

    Putin attaque finalement l’Ukraine avec des prétextes conspirationnistes :
    « Pour cela, nous nous efforcerons d’arriver à une démilitarisation et une dénazification de l’Ukraine »
    C’est vraiment infecte de donner du poids aux accusations russes sur la présence de nazis en Ukraine pour excuser la tenue d’une guerre et de milliers de morts probablement…

    La Russie a son propre parti politique néo-nazi. Il y a malheureusement des nazis un peu partout. Utiliser ce prétexte pour faire la guerre est abjecte. Appuyer cette propagande conspirationniste l’est tout autant à mon avis.

    1. Kelvinator dit :

      La Russie crée une guerre civile qui dure près d’une décennie. Elle multiplie les agressions et les attentats contre les ukrainiens. Elle fomente la radicalisation idéologique avec ses armées de trolls en ligne. Cela crée des divisions dans la population et attise les sentiments anti-russes parmi celle-ci.

      Ensuite la Russie pointe les groupuscules d’extrème-droite qu’elle a elle même créé ou encouragé comme justification. J’ai le pressentiment que c’était prévu d’avance. Le but ultime de Putin est de détruire les démocraties après tout. S’il doit détruire un de ses allié historique parce qu’ils ont l’audace de choisir la démocratie plutôt que la dictature, il le fait…

  33. Apocalypse dit :

    La Russie de Vladimir Poutine de plus en plus amie avec la Chine de Xi Jinping, peut-être que cela a donné le coup de pouce qu’il fallait pour cette invasion de l’Ukraine. 🤔

    Si les deux(2) sont effectivement de plus en plus proches, bonne chance à Taïwan, vous allez en avoir besoin. 😢

    On aura beau crier ailleurs dans le monde, ça ne changera pas grand-chose, sinon rien. Les campagnes de guerre vont s’arrêter lorsqu’on aura atteint les objectifs.

    On ne va pas risquer une 3ième guerre mondiale pour sauver l’Ukraine et Taïwan, c’est vachement plate, mais c’est le moindre des maux. 😰

    Misère de misère… 😭

    1. Ziggy9361 dit :

      Si c’était la France ou l’Allemagne ou la Finlande ou nommer le pays de votre choix pourquoi ceux-ci justifieraient une intervention et pas l’Ukraine
      les vies des Ukrainiens valent tellement moins que celles que ceux qui habitants les pays de l’otan.

  34. philippe deslauriers dit :

    je viens de trouver un article de 2015 qui parlait du dangereux reve de Poutine de recréer l’URSS.
    *https://www.lexpress.fr/actualite/monde/poutine-reve-de-recreer-l-urss-selon-obama_1687551.html

    Il ne s’arreterras pas a l’ukraine

  35. Apocalypse dit :

    @Igreck – 22:36

    ‘Ukraine: Vladimir Poutine, entre brutalité et paranoïa 🤪’

    Donald Trump est un imbécile, pas Vladimir Poutine qui est intelligent, calculateur et qui sait jouer aux échecs.

  36. Ziggy9361 dit :

    Le laisser faire mondiale face à la tragédie qui se joue présentement en Ukraine me lève le coeur, un autre sacrament de psychopathe qui va s’en tirer . Il n’y aura pas personne pour le traîner par les gos..s devant un tribunal de Nuremberg, personne pour le pendre ou le jeter au cachot pour finir sa misérable vie de mensonge et de vol de sa propre population ,une vrai honte pour la race humaine.

    J’ai de la difficulté à laisser ce billet de protestation pendant que des gens meurent, des gens comme nous qui ne demandaient rien sauf le loisir de vivre dans la paix, tout leurs rêves détruit par la volonté d’un seul homme un fou doublé d’un menteur ce que nous au Québec on appelle un esti d’écoeurant, un ch..n sale, une pourriture, un déchet de l’humanité.

    J’arrête, je respire par le nez, je vais me couché pis ne pas dormir tabar…nouche.

  37. el_kabong dit :

    @spritzer (20:01)
    « Les prédictions d’une invasion imminente recommencent… »

    Voilà un commentaire qui a mal vieilli… vous dites quoi maintenant, la majorette?…

    1. spritzer dit :

      S’il y a une invasion, elle est à venir, le persiffleur. Allez relire le billet.

  38. Apocalypse dit :

    @Ziggy9361 – 23:30

    ‘Le laisser faire mondiale face à la tragédie qui se joue présentement en Ukraine me lève le coeur…’

    Que voulez-vous qu’ils fassent? Attaquer la Russie et déclenche une 3ième guerre mondiale?

    On fait la seule chose qu’on peut: la diplomatie, les sanctions et pourquoi pas, une prière. 🙏

    1. Bob Inette dit :

       » … et pourquoi pas, une prière. »

      Une prière à « Dieu, prix Nobel de la guerre »
      (Charlie Hebdo)

      « Cocufier : se conjugue comme prier. »
      (Pierre Larousse / Grand Dictionnaire universel du XIXe siècle)

  39. Apocalypse dit :

    @Ziggy9361 – 23:40

    ‘les vies des Ukrainiens valent tellement moins que celles que ceux qui habitants les pays de l’otan.’

    SVP ne pas m’attribuer une chose que je n’ai jamais dite.

    1. Ziggy9361 dit :

      Je ne vous attribué aucune réponse, mais je vous posent question à vous de répondre. C’est bizarre je peux deviner que vous faîtes la bonne.

      Que diriez- vous de masser 500,000 milles soldats de l’Otan le long de la frontière russe ,en disant inquiètez vous pas c’est juste des exercices militaires rien de plus ,dormer sur vos deux oreilles. Il faut le dire les doigts croisés.

  40. Apocalypse dit :

    Je suis en train d’écouter RDI et la correspondante Marie-Eve Bédard – en Ukraine – dit qu’il s’agit d’une attaque de grande envergure!

  41. Apocalypse dit :

    @Ziggy9361 – 00:27

    C’est plate, mais l’Ukraine ne fait pas partie de l’Otan et on ne va pas risquer une 3ième guerre mondiale en attaquant la Russie.

    Dans le cas d’un pays de l’Otan, on protègerait militairement le pays attaqué, mais vous pouvez parier tout ce que vous avez que ni la Chine, ni la Russie ne va attaquer un pays de l’Otan.

  42. Apocalypse dit :

    @Ziggy9361 – 00:27

    ‘Que diriez- vous de masser 500,000 milles soldats de l’Otan le long de la frontière russe…’

    Ca n’arrivera PAS!

  43. alaial dit :

    C’est triste pour les civils mais fallait s’y attendre , les américains n’ont pas tenus leur promesse faite en 1989 de ne pas avancer vers la Russie , fomenter la révolution colorée de Maidan, harceler les Russes sur tout les fronts et menacer de compromettre les intérêts vitaux de la Russie en rajoutant l’Ukraine à l’Otan. Que pensez-vous qu’il se passerait ??? Je trouve qu’il y’a pas mal d’hypocrisie en ce moment ou étiez-vous lorsque les usa en envahi l’Irak sur un mensonge , détruit la Lybie et lâché une horde de jihadiste sur elle et sur la Syrie ????Ce qui est bon pour pitou n’est pas bon pour minou? Alors que dans ce cas précis on ne parle pas d’un pays à 7000km mais d’un pays stratégique qui mettrait la Russie en position de faiblesse extrême avec potentiellement des missiles à moins de 6 minutes de Moscou. Pensez vous que les u.s accepterait une base Russe à Montréal,Toronto,Vancouver ou Mexico ?????? Soyons honnête et de bonne foi pour une foi au lieu d’être dans le deux poids deux mesures. https://bit.ly/3hapMQ3

    1. chrstianb dit :

      «potentiellement des missiles à moins de 6 minutes de Moscou.»
      Désolé, mais il faut que la pose cette question: c’est quoi ce délire? Ah, oui, encore Vérité et Réconciliation.
      J’ai une question pour vous: Si la Russie n’avait pas été aussi agressive envers l’Ukraine, pensez-vous que cette dernière aurait envisagé d’être membre de l’OTAN?

      1. alaial dit :

        @christianb De quel manière la Russie a était agressive envers l’Ukraine ??? Avant la révolution colorée de Maidan l’Ukraine avait le meilleur prix du gaz au monde,c’est pas la faute des russes si l’Ukraine est corrompue à mort depuis la chute de l’urss et n’a pas fait un nettoyage chez ses oligarques comme la fait Poutine en Russie. Et oui des bases de l’Otan en Ukraine permettent une attaque plus rapide et mettent en danger les intérêts Russes . Les intérêts vitaux d’un pays vous connaissez?Vous savez le trucs qui met un pays en danger de mort et donc vous vous en foutez et ne prenez pas en compte quand c’est le Russe qui en parlent ?

  44. sousmarin dit :

    Nous sommes en réalpolitique, la solidarité se mesure en mots et non en actes, donc les clowns européens parlent toujours de négociations alors qu’ils ne peuvent avancer de menaces crédibles afin d’établir un rapport de force…
    Lorsqu’il y aura une armée européenne, mobilisable rapidement, de 15 divisions (environ 150.000 hommes) professionnelles, l’UE sera tout de suite plus crédible que son représentant : le guignol micron faisant le « beau » devant le Kremlin.

    Si poutinette prend l’accès aux ports de l’Ukraine, pas besoin d’entrer dans le pays qui s’asphyxiera tout seul. Néanmoins, stratégiquement, poutinette a commis une erreur qui risque de lui coûter cher et de le faire économiquement dépendre dorénavant du bon vouloir chinois. A se demander s’il n’a pas tout simplement perdu la tête.

    Les oligarques russes, qui ne doivent pas être franchement ravis de la situation, seraient bien avisés de la lui enlever définitivement ; une p’tite crise cardiaque ?

  45. Samati dit :

    73% des ukrainiens ont voté pour un président de confession juive. Les partis d’extrême droite ont obtenu moins de 5% du vote, incluant les groupes nazis. Une fausse raison pour envahir l’Ukraine. La folie de Poutine coûtera la vie à des milliers de personnes.

  46. Toile dit :

    Le « camarade » Vlad est animé de la conviction que la Russie,héritière revendiquée de l’ex-URSS, aurait donné en cadeaux, en fait abandonné, aux anciennes républiques soviétiques d’immenses territoires. Cette vision remonte à 1994 alors qu’il n’était encore que l’adjoint du maire de Saint-Pétersbourg et il citait notamment la Crimée. 20 ans plus tard, la péninsule ukrainienne était annexée par la Russie. Un petit saut dans le temps puis arrive la Georgie avec Ossétie du Sud et l’Abkhazie. Petit rappel : La Géorgie, qui cherchait désespérément à intégrer l’OTAN. Puis arrive les chars d’assaut non sans que prealablement la Région militaire russe du Caucase du Nord (SKVO) entamait un exercice militaire de grande envergure, « Kavkaz 2008 », prétexte parfait pour accumuler dans la région troupes d’élite, blindés et avions, forces qui sont tranquillement restées sur place à la fin de l’exercice. Un scenario qui ressemble à celui que l’on voit, non? Scene 2, prise 3.

    Poutine n’improvise pas. Il adapte sa stratégie, planifiée, aux circonstances.
    Mais je ne sais pas à quoi sert cette analyse, ca change rien sur le rouleau compresseur du terrain.

  47. MARIOUPOL. 28 mars 2022

    « Malheureusement, nous sommes aujourd’hui entre les mains des occupants. » a déclaré le maire de Marioupol, Vadym Boichenko.  »

    « Selon nos estimations, environ 160 000 personnes se trouvent aujourd’hui dans la ville assiégée de Marioupol, où il est impossible de vivre car il n’y a pas d’eau, pas d’électricité, pas de chauffage, pas de connexion », a-t-il déclaré. « Et c’est vraiment effrayant. »

    https://nypost.com/2022/03/28/ukrainian-city-of-mariupol-in-the-hands-of-the-occupiers-mayor/

    Si c’est le cas, il faut que les combats dans la ville cessent pour que l’ONU puisse y diriger une mission humanitaire.

  48. Selon les médias russes, la troisième guerre mondiale aurait débutée.

    Plusieurs articles sont disponibles sur le net, dont celui-ci.

     » Olga Skabeyeva, l’une des principales personnalités médiatiques de Poutine dans les médias russes étroitement contrôlés par l’État, a bizarrement affirmé que la guerre en Ukraine s’était transformée en une guerre contre l’OTAN.  »

    https://www.freepressjournal.in/world/world-war-iii-has-begun-states-kremlin-state-media-after-sinking-of-russian-warship-moskva

    Comme je l’ai mentionné plus tôt, l’OTAN sera entraînée malgré elle dans ce conflit, avec toute les conséquences imprévisibles d’une telle confrontation.

  49. oeufoulepoussin dit :

    HS – L’amérique en folie.

    Un autre comédien (Dave Chapelle) qui se fait rudoyer sur scène. MAGA.

    https://twitter.com/PopCrave/status/1521755754352373763

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :