Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

« La honte s’abat sur un parti qui censurerait des personnes de conscience, qui cherchent la vérité face au vitriol. L’honneur revient à Liz Cheney et Adam Kinzinger pour avoir cherché la vérité, même si cela leur coûte très cher. »

Mitt Romney, sénateur républicain de l’Utah, critiquant les dirigeants du Comité national du Parti républicain (RNC) avant la tenue d’un vote sur une résolution de censure contre les représentants républicains du Wyoming et d’Illinois, qui font partie de la commission du Congrès chargée d’enquêter sur l’attaque du Capitole.

P.S. : Dans leur résolution, qui a été adoptée par les 168 membres du RNC réunis à Salt Lake City, les dirigeants républicains décrivent par ailleurs l’assaut du 6 janvier 2021 et les événements qui l’ont précédée comme un « discours politique légitime ». Ils ont par la suite tenté de clarifier ce passage en affirmant qu’il ne s’appliquait pas aux insurgés.

(Photo CNN)

16 réflexions sur “La citation du jour

  1. Layla dit :

    « Ils ont par la suite tenté de clarifier ce passage en affirmant qu’il ne s’appliquait pas aux insurgés. »

    Légitime pour le roi mais pas pour les valets

    1. marylap dit :

      C’est parce qu’il y avait presque juste des insurgés.

  2. Layla dit :

    « L’honneur revient à Liz Cheney et Adam Kinzinger pour avoir cherché la vérité, même si cela leur coûte très cher. »
    L’avenir nous le dira, mais la façon que le vote a été pris pas certaine que ça ne va pas se retourner contre les « méchants, vicieux, et horrible trumpistes »

  3. Lise Pomerleau dit :

    Monsieur Hetu, merci de m’éclairer sur position de Mitt Romney : il ne se représentera pas / il méprise Donald Trump et ses allies corrompus … pourquoi ne va- t-il pas plus loin dans ses prises de position ( par ex. En votant pour certaines propositions Biden ?

  4. Helene dit :

    Mitt Romney se tient debout depuis le début de l’ère trompeuse.

  5. titejasette dit :

    Je reprends mes commentaires mis sur le billet précédent.

    Deux faits importants se sont produits ces derniers jours et ils m’ont rendus perplexes.

    1- Le billet nous apprend que » la résolution adoptée par le Comité national du Parti républicain est moins sévère que sa version originale, qui appelait à l’expulsion du Parti républicain des deux représentants anti-Trump….Le RNC s’engage même à appuyer financièrement l’adversaire républicaine de Cheney au Wyoming en 2022 »

    2- « Le président Trump a tort », a déclaré Pence. « Je n’avais pas le droit d’annuler l’élection. »

    3- La déclaration de Mitt Romney, sénateur républicain de l’Utah

    Les républicains sont-ils en train d’abandonner le génie ? Ces 3 faits sont-ils indépendants l’un de l’autre ou sont-ils coordonnés par le clan du rejet du trumpiste ? Coincidence, ils se produisent presque simultanément.

    Je me demande ce qui se passe. C’est dans ma tête ? ou c’est aussi dans celle des vôtres ?

  6. gigido66 dit :

    Ça bouillonne dans la marmite républicaine au sud de nos frontière, de plus en plus évident qu’il se dirigent droit dans une dictature et ils ne s’en rendent même pas compte…
    et ça bouillonne dans la marmite conservatrice à l’intérieur même de nos frontières…le dénominateur commun: La Chose!
    Les conservateurs nous montrent leur vrai visage.
    Quelqu’un est surpris?

  7. caron gaston dit :

    Un parti de moron.

  8. Layla dit :

    Voici un des commentaires dans l’article d’un lien du billet
    « Pour ceux qui n’ont pas lu la résolution, veuillez le faire. L’affirmation d’un « discours politique légitime » devrait être examinée dans le contexte et le langage de ce document. Dans le même texte, ils affirment que le parti démocrate a intentionnellement créé « une inflation record conçue pour voler le rêve américain à nos enfants » et d’autres absurdités.

    Il est clair qu’ils ne veulent pas vraiment dire ce qu’ils disent. C’est une posture creuse ; un bouffon et une bouffée non sécurisés conçus pour remuer leur base.

    La tragédie n’est pas qu’ils croient que les émeutes du 6 janvier étaient un « discours politique légitime », c’est que ce parti est entièrement entré dans le domaine des morsures sonores et du sensationnalisme, sans se soucier des faits.

    Lisez la résolution. J’attendrais plus d’un gouvernement d’étudiants du collège. C’est ce qui m’effraie vraiment. »

  9. Gilles Morissette dit :

    Belle réaction de Romney mais qui pourrait lui valoir, à lui, des « sanctions » de la part de la secte (car c’est ce qu’est devenu le Parti Républicain) sans compter la fureur du « DUCE ou du « FUHRER » (selon le choix)

    La réaction des élus de la secte en dit long sur ce qu’il pense des évènements du le 6 janvier 2021.

    Ils ont beau essayer de corriger le tir mais le mal en fait.

    Tout ce qu’ils pourront dire à partir de maintenant afin d’atténuer la portée de cette déclaration, ne sera que de la BOULECHITE.

    Tenons-nous le pour dit.

    1. Sueurs dit :

      Faudrait peut-être ne pas oublier comment s’est terminé la vie du Furher et du Duce… et les paroles sages Indirah Gandhi, les dictateurs finissent toujours par tomber.

  10. Layla dit :

    Ceci est la résolution, c’est long mais si vous en lisez la moitié vous allez comprendre,
    Je ne reconnais pas la mission de ce parti dans le premier attendu que…et que dire du premier considérant.

    Tel qu’adopté par le comité des résolutions RÉPUBLICAIN COMITÉ NATIONAL

    RÉSOLUTION POUR CENSURER FORMELLEMENT LIZ CHENEY ET ADAM KINZINGER ET NE PLUS LES SOUTENIR EN TANT QUE MEMBRES DU PARTI RÉPUBLICAIN

    ATTENDU QUE, la mission première du Parti républicain est d’élire des républicains qui fournissent la Constitution des États-Unis et partagent nos valeurs ;

    CONSIDÉRANT que l’administration Biden et les démocrates du Congrès se sont lancés dans un effort systématique
    pour remplacer la liberté par le socialisme,
    éliminer la sécurité des frontières en faveur de frontières ouvertes sans loi,
    créer une inflation record destinée à réduire le nombre d’ accident de la route, frontières ouvertes et sans loi ;
    créer une inflation record destinée à voler le rêve américain à nos enfants et petits-enfants ;
    réduire à néant notre système national d’éducation et de formation.nos enfants et petits-enfants ;
    réduire à néant notre défense nationale et une politique étrangère de paix par la force ;
    remplacer le Président  » Operation Warp Speed ​​ » par l’incompétence et des mandats illégaux ;
    et détruire l’économie américaine avec le Green New Deal ;

    ATTENDU QUE la reconquête de la majorité au Congrès, y compris à la Chambre des représentants des États-Unis, en 2022, doit être l’objectif principal de la Conférence républicaine de la Chambre (« Conférence ») et exige que tous les républicains fonctionnent ensemble pour y parvenir ;

    CONSIDÉRANT que la Conférence doit constituer une stratégie pour mettre un terme au programme radical de Biden et mettre Nancy Pelosi à la retraite, tâches qui exigent que tous les républicains tirent dans la même direction ;

    CONSIDÉRANT que la Conférence ne doit pas être sabotée par les représentants Liz Cheney et Adam Kinzinger qui ont démontré, par leurs actions et leurs paroles, qu’ils enferment les efforts des démocrates pour détruire le président Trump plus qu’ils ne nécessitent la reconquête d ‘une majorité républicaine en 2022 ;

    CONSIDÉRANT que les représentants Cheney et Kinzinger se sont engagés dans des actions en tant que membres de la commission spéciale du 6 janvier qui ne conviennent pas à des républicains du Congrès, notamment le mépris de la commission pour les droits des minorités, les contrôles et équilibres traditionnelles, la procédure régulière et l’adhésion à d’autres précédentes et règles de la Chambre des États-Unis, et qui semblent avoir l’intention de faire avancer un programme politique pour soutenir les perspectives sombres des démocrates lors des prochaines élections de mi -mandat ;

    CONSIDÉRANT que les républicains du Congrès sont responsables en dernier ressort de leur succès ou de leur échec et que le RNC soutient leurs efforts en dénonçant ceux qui compromettent délibérément la victoire en novembre, dont dépend l’avenir de notre république constitutionnelle à ce moment critique de l’histoire ;

    ATTENDU QUE les représentants Cheney et Kinzinger prétendent être membres du parti républicain ; et
    ATTENDU QUE les représentants Cheney et Kinzinger participent à une persécution menée par les Démocrates contre des citoyens ordinaires engagés dans un discours politique légitime, et qu’ils utilisent tous deux leur ancienne affiliation politique pour masquer l’abus par les Démocrates du pouvoir de poursuite à des fins partisanes, par conséquent, qu’il en soit ainsi.

    RÉSOLU, que le Comité national républicain censure officiellement les représentants Liz Cheney du Wyoming et Adam Kinzinger de l’Illinois et cesse immédiatement de les soutenir en tant que membres du Parti républicain pour leur comportement qui a été destructeur pour l’institution de la Chambre des représentants des États-Unis, le Parti républicain et notre république, et qui est incompatible avec la position de la Conférence.

    1. gl000001 dit :

      ETENDU dans le champ et CONs très SIDÉRANT,

  11. Layla dit :

    « Cheney et Kinzinger participent à une persécution menée par les Démocrates contre des citoyens ordinaires »
    Persécution…je pense que depuis un an Liz Cheney a eu son lot de persécutions.

    Un gars comme Kinzinger a eu son lot de persécution au point de ne pas tenter de renouveler son mandat. Et il n’est pas le seul.
    Des citoyens ordinaires …ah bon…ordinaires mais qui ont des pseudos privilèges exécutifs❓❓❓

    Un non dit…témoignez à la commission et vous subirez le même sort…

    Les réactions à l’article du NYT… ce que vient de faire le parti ne passe pas, espérons que ça continue.

  12. Tom de Boston dit :

    Les républicains avec une conscience (comme Mitt Romney, Liz Cheney et Adam Kinzinger) sont malheureusement devenus aussi rares que les dents de poule dans une grande partie des États-Unis. À l’exception de ces rares individus, le parti illustre la pourriture qui menace de renverser les États-Unis ; semblable à la façon dont un arbre tombe lorsqu’il a trop pourri.

    Je deviens plus fier de vivre dans un État comme le Massachusetts où le TOP (Trump Only Party) n’a qu’une présence mineure. Notre gouverneur, Charley Baker, est une autre exception. L’un des gouverneurs les plus populaires aux États-Unis, il serait considéré par l’appareil du parti national comme un RINO et non exceptable. Les néo-fascistes ultra-conservateurs sont considérés comme des fous dans notre Etat !

  13. Le Champ dit :

    Les prochains mois nous en diront un peu plus sur l’avenir de Trump et surtout le taux de participation sera crucial aux mid terms . J’ai tres peu d’espoir que les démocrates puissent faire sortir le vote un autre fois , a force de vouloir plaire a tous Biden a accentué la division dans son parti mais contrairement a Trump il n’a pas une base hyper motivé.

    Mon seul espoir est que Trump nous fasse une betise collossale et qu’il aille trop loin dans ces propos mais meme la avec le climat de division aux USA présentement , il pourrait etre reconnu coupable au criminel que beaucoup l’appuierait encore.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :