Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

« Voici la vérité. L’ancien président des États-Unis d’Amérique a créé et répandu un tissu de mensonges sur l’élection de 2020. Il l’a fait parce qu’il valorise le pouvoir au détriment des principes. Parce qu’il considère que son propre intérêt est plus important que celui de l’Amérique. Et parce que son ego meurtri compte plus pour lui que notre démocratie ou notre constitution. Il ne peut pas accepter qu’il a perdu, même si 93 sénateurs, son propre procureur général, son propre vice-président, des gouverneurs et des responsables de tous les États clés ont déclaré qu’il avait perdu. C’est ce que 81 millions d’entre vous ont dit en votant pour une nouvelle voie. Il a fait ce qu’aucun président dans l’histoire américaine n’a jamais fait. Il a refusé d’accepter les résultats d’une élection et la volonté du peuple américain. »

— Joe Biden, président des États-Unis, attaquant Donald Trump sans le nommer lors d’un discours prononcé depuis le Capitole lors du premier anniversaire de l’attaque contre le siège du Congrès par des partisans de son prédécesseur. Il a également accusé le 45e président et ses alliés de tenir « une dague à la gorge de la démocratie américaine ».

P.S. : Autre extrait clé du discours de Biden : « Pour la première fois dans notre histoire, un président n’a pas seulement perdu une élection, il a essayé d’empêcher le transfert pacifique du pouvoir alors qu’une foule violente faisait irruption dans le Capitole. Mais ils ont échoué Je me tiendrai dans cette brèche. »

(Photo Reuters)

107 réflexions sur “La citation du jour

  1. Sjonka dit :

    Il est plus que temps de nommer un chat, un chat.

    1. Franklin Delano Romanowski dit :

      @Sjonka Je crois que ce chat avait été déjà été nommé, il avait été impeacher une semaine après le 6 Janvier.

      1. Sjonka dit :

        Par chat, je parlais des mots, menteur, égo, refuser de perdre, sacrifier la démocratie, salir la constitution et fomenter un coup d’état.

      2. Martin Caron dit :

        Je crois que le mot juste est traître à la patrie. On a déjà vu des personnes perdre la tête pour moins que ça.

  2. Charlot dit :

    Ce sera intéressant (quoique peu surprenant) de lire les commentaires de Cruz et compagnie.

    1. Benton Fraser dit :

      Pour Cruz, c’est un discours partisan de Biden!!!

      1. franlabrecque dit :

        Cruz est le plus téteux du groupe de menteurs, il est aussi celui que le poudré orange a le plus humilié quand il s’était présenté candidat en 2016. 👎👎

  3. marie4poches4 dit :

    La réaction de Graham

    Lindsey Graham
    @LindseyGrahamSC

    What brazen politicization of January 6 by President Biden.

    I wonder if the Taliban who now rule Afghanistan with al-Qaeda elements present, contrary to President Biden’s beliefs, are allowing this speech to be carried?

    1. Charlot dit :

      Y-a-t-il ici quelqu’un de surpris du commentaire de ce génie? Et ça ne fait que commencer. Stay tuned

    2. _renaud dit :

      Graham qui critique la politisation d’un évènement 100% politique et qui tente de ramener ça à l’Afghanistan. C’est la preuve que l’attaque de Biden a fonctionné. Les répus n’ont pas vraiment munition contre ça. Mainenant ils doivent continuer de frapper la-dessus en ne laissant aucun espace pour respirer.

      Il ne faut pas oublier qu’une des principales forces de Trump c’est qu’il contrôlait toujours l’espace médiatique. Maintenant qu’il n’a plus twitter c’est beaucoup plus difficile et avec l’histoire du 6 il n’aura pas de le choix de seulement se défendre.

    3. Layla dit :

      «Je me demande si les talibans qui dirigent maintenant l’Afghanistan avec la présence d’éléments d’Al-Qaïda, contrairement aux croyances du président Biden, permettent que ce discours soit prononcé ? 

      Ça …c’est plus qu’ effronté en ce 6 janvier de dire cela? C’est fou au pluriel.

      1. R. Morin dit :

        Ça ne serait pas toi par hasard qui aurait des problèmes de santé mentale et peut-être les cheveux ORANGE ?

      2. Layla dit :

        ❓❓❓

      3. Layla dit :

        @R.Morin 11:51
        ❓❓❓

      4. Ziggy9361 dit :

        Je dirais même plus Mr. Morin🖕🏻.

    4. Duduche dit :

      @marie4poches4: sous quelle roche dormait Lindsey Graham pendant que Has Been-45 politisait à outrance sa fable des élections truquées? On dirait un cafard qui sort se plaindre de la lumière.

    5. gigido66 dit :

      Pas étonnant d’entendre des voix qui s’élèvent contre la vérité puisqu’elles viennent de personnages politiques qui font tout pour tuer la démocratie.

      Le problème c’est que la mise en place du renversement de la dernière élection présidentielle est depuis longtemps amorcée. Bien avant le moment où « La Chose » a commencé à induire le doute dans la tête des électeurs en proclamant que s’il perdait les élections, c’est que c’était truqué…il venait de placer le premier jalon de l’escalade de désinformation qui s’en est suivie.

      Idolâtré par des fanatiques et des « dépendants » du pouvoir qui lui ont permis de transgresser bien des lois et des articles de la Constitution, il a poursuivi dans le mensonge et a mis à mal le droit des citoyens de se prononcer démocratiquement.

      À mon avis, Il sera difficile de renverser la vapeur…

      HS quoique:
      Je viens de visionner les 3 premiers épisodes de « Yellowstone » avec en vedette Kevin Costner et, dès les premières minutes, nous pouvons nous faire une bonne idée de ce que sont les forces en présence:
      Promoteurs immobilier(à mon idée, républicain), grand propriétaire terrien d’un ranch immense au Montana (aussi républicain) une réserve indienne à proximité dont les membres en arrachent et se battent pour leur survie contre ces 2 fronts.

      Les employés du « Rancher » ainsi que ses fils ont été marqués au fer rouge tout comme on marque les animaux, démontrant ainsi la propriété et la fidélité au ranch…où le changement de clan est rendu impossible…

      Juste ce bout-là me fait me questionner sur l’allégeance inconditionnelle des carpettes de « La Chose ». Ces politiciens portent-ils une marque semblable qui les lient au détriment de la démocratie.
      On y voit aussi le mélange religion et politique…d’un côté les enseignements religieux, de l’autre les actions violentes pour arriver à ses fins…

      Excellents débuts d’une série à voir!

      1. Benton Fraser dit :

        Pour anecdote, l’acteur James Stewart, l’exemple parfait du chic type que toute les mères voudraient comme fils ou beau-fils, était un conservateur républicain très a droite, voyant des communistes partout.

        Il faut croire qu’il ne voyait pas bien les communistes parce que les scénaristes et les réalisateurs lui donnait toujours des rôles aux antipodes de ses positions politique sans qu’il s’en rends compte… et il a fait sa carrière avec ces rôles-là!!!

        Exemple: James Stewart était reconnu à Hollywood pour son appui a des politiciens populiste corrompu, bien qu’il ne voyait jamais le côté corrompu de ces politiciens. Et bien Capra lui offrir le rôle d’un jeune politicien qui finit par combattre un politicien véreux, le sénateur Joseph Harrison Paine, (archétype du politicien de Stewart) qu’il admirait au début dans Mrs Smith va a Washington,
        Stewart ne s’est jamais aperçu que Capra et les scénaristes se payait sa tête!

      2. Igreck dit :

        Un VRAI Repu(blicain)⁉️

      3. Haïku dit :

        @Benton Fraser– 11:39
        Fascinante anecdote. Je suis très bien informé dans le domaine du cinéma, mais je n’avais jamais entendu cette histoire. 👌

    6. Benton Fraser dit :

      Le problème Lindsey Graham, c’est que tout ce qui se rapproche le plus des talibans et Al-Qaeda, ont le retrouve seulement au sein du GOP!

      P.S.: Et seul le GOP politise tout!!!

      1. Igreck dit :

        Vous touchez un point là… la maladie (physique) des Repus c’est la presbytie (qui est associée au mot presbytère ✝️) ils ne peuvent voir la réalité devant eux et comme les borgnes sont rois au pays des aveugles ils se laissent facilement incuber❗️Quant à leurS maladieS mentaleS… Comme disent nos cousins Français : God knows!?(😉Mona)

    7. Ziggy9361 dit :

      Je me demande ce qu’il avait de travers dans le derrière pour faire une telle déclaration.

    8. Quand tu saits que c’est trump qui a fait un deal avec les taliban pour la sortie d’afghanistan…. c’est vraiment le commentaire d’un gars qui c’est fait pogné les culotte baissé!

      son commentaire ne fait aucun sense

  4. Dekessey dit :

    M. Garland, la balle est dans votre camp.

  5. POLITICON dit :

    Depuis des années déjà, tout ce qui sera dit ou fait concernant Trump sera perçu par les MAGA comme une persécution envers le 45e. Pour ces derniers, les démocrates on pour objectif de créer une société marxiste, socialiste, communiste, extrémiste etc. Une majorité d’États-uniens sont pris en otage par une bande de décérébrés qui préfèrent croire un bouffon criminel que les faits, la vérité et la réalité. Des innocents, des simples d’esprit il y en a partout et peut-être un peu plus chez nos voisins. Là ou c’est un peu plus compliqué, cette bande d’illuminés sont très attachés au 2e amendement, celui de posséder des armes et de s’en servir lorsqu’ils le jugeront nécessaire. Armes et jugement des MAGA sont l’ennemi no.1 des States présentement et faut pas compter sur Trump pour les arrêter, loin de là. Il a failli renverser le gouvernement par la force, qui sait ce qu’il est en train de fomenter pour réussir la prochaine fois. Si 75 millions de MAGA armés décident de prendre la rue, rien ne les arrêtera! Pas même la plus forte armée du monde.

    1. Madalton dit :

      La majorité de ceux qui ont des armes sont trop peureux pour s’en servir pour faire valoir leur vision, surtout, contre les forces armées qui vont les pulvériser en moins de deux.

      1. POLITICON dit :

        Malheureusement, il appert que même dans l’armée américaine, il y a une belle bande de MAGA qui sont prêts à défendre leurs idéaux et qui boivent le Cool-Aid servi par Trump.

      2. Benton Fraser dit :

        Par contre, ce qui est inquiétant avec ces amateurs d’armes a feux, c’est qu’ils ont une tendance inné a se tromper de cible!!!

      3. Igreck dit :

        Comme ce jeune assassin (con comme la lune) reçu récemment à Mard-a-Gogo par son Fureur en personne🤪

  6. Bidulen dit :

    Bla bla bla! Les discours ne m’intéressent pas beaucoup. Je suis très impatient de savoir quand est-ce qu’on envoie le fou orange en prison. Cohen a payé, mais pourquoi pas lui cr*ss?

    1. Franklin Delano Romanowski dit :

      @Bidulen Ça fait littéralement 5 ans qu’on entend, à chaque semaine, que Donald Trump ira en prison. 5 ans, sans exagérer.

      – Trump irait en prison pour l’affaire Stormy Daniels e Michael Cohen
      – Trump irait en prison après l’enquête de Mueller
      – Trump irait en prison après les enquêtes du SDNY
      – Trump irait en prison par le biais de Cyrus Vance
      – Trump irait en prison à cause de Deutsche bank
      – Trump irait en prison la seconde qu’il quitte la Maison-Blanche
      – Trump irait en prison pour entrave à la justice après avoir congédié James Comey
      – Trump irait en prison pour les 97 allégations d’agression sexuelles contre lui
      – Trump irait en prison pour sa gestion de la pandémie
      – Trump irai en prison pour son appel téléphonique au secrétaire d’État de la Géorgie
      – Trump irait en prison maintenant que son comptable Weissenger avait été inculpé
      – Trump irait en prison pour son histoire avec l’Ukraine
      – Trump irait en prison pour avoir blanchi de l’argent lors de son inauguration
      – Trump irait en prison pour avoir blanchi de l’argent russe dans des transactions immobilières à New York.

      J’en oublie sûrement. Combien d’inculpations de Trump pour toutes ces enquêtes? Zéro, zilch, nada, nyet. Je lève mon chapeau à ceux qui y croient encore, moi j’ai passé à autre chose ça fait un bon bout.

      1. Dekessey dit :

        Vous oubliez que bon nombre de ces sujets sont encore sous enquête.
        Trump a les moyens de se payer (ou se faire payer) des avocats qui font tout pour retarder les procédures.

      2. Bartien dit :

        C’est ça simon

      3. Layla dit :

        @Franklin Delano Romanowski 10:57

        Oublions la partie Trump irait en prison pour… c’est quand même un bon résumé de sa présidence.

        l’affaire Stormy Daniels e Michael Cohen
        l’enquête
        les enquêtes du SDNY
        le biais de Cyrus
        Deutsche bank
        quitte la Maison-Blanche
        congédié James Comey
        97 allégations d’agression sexuelles contre lui
        sa gestion de la pandémie
        son appel téléphonique au secrétaire d’État de la Géorgie
        son comptable Weissenger avait été inculpé
        histoire avec l’Ukraine
        blanchi de l’argent lors de son
        blanchi de l’argent russe dans des transactions immobilières à New York.

        Oui vraiment, un bon résumé de sa présidence. Merci😉

      4. Gilles Morissette dit :

        @Franklin Delano Romanowski (06/01/2021 à 10:57)

        On ne vous remerciera jamais assez pour l’excellent résumé que vous nous avez fait des quatre années de la présidence de votre gourou.

        Vous en avez certes oublié mais il y a d’autres enquêtes en cours dont celle sur les évènements du 6 janvier 2021.

        On vous comprend de vouloir oublier tout ça car vous faites probablement partie de ceux qui croit que toute vérité n’est pas bonne à dire.

        Ne seriez -vous pas un adepte de la théorie qui dit « qu’il vaut mieux vivre avec un mensonge qui nous conforte dans nos certitudes plutôt qu’avec une vérité qui nous dérange »?

        On vous souhaite quand même un beau voyage dans votre monde parallèle rempli de calinours et de lutins.

      5. Helene dit :

        Il a sans doute plusieurs autres plans ou gestes machiavéliques qu’il garde pour son deuxième mandat. Et puis, pourquoi pas, le bon petit peuple MAGA en redemande, et la liste s’allongera !!!

    2. Igreck dit :

      La Justice états-unienne… it works ❗️😡

  7. Haïku dit :

    Réplique de DT45:

    « Il n’y a pas de mauvais roi,
    mais de mauvais courtisans »

  8. du côté républicain ce sera à qui dira la plus grosse énormité…..

    un dialogue de sourds…. chacun parlant à leurs convertis…. le précipice s’agrandit toujours… c’est pratiquement une dérive de continent…

    un autre coup d’épée dans le vide…. car ce n’est que du vide qui existe entre les 2 partis ….

    aucune possibilité que cette société redevienne une société…. le clivage est total….

    tout est maintenant en place pour que ça se termine mal en 2022….

    tout geste dans un sens sera vu et perçu comme une agression par l’autre camp….

    705 000 cas de covid hier aux USA…. officiellement les 850 000 morts sont dépassés alors qu’en réalité, les 1,1 million de morts sont plus plausibles….
    aux USA, les gens ne croient plus à rien… ok sauf dieu, mais on voit où ça les mène….

    même les attaques envers leur sacro-sainte Constitution et leur image de Démocratie, phrare pour l’Humanité ne les émoustillent même plus…

    comme s’ils étaient résignés à subir ….

    1. Igreck dit :

      Est-ce là les prémisses d’une guerre civile❓🥺

  9. Loufaf dit :

    Il était temps que Biden montre les dents… Démystifier le  » big lie » de l’ élection volée. Il en va de sa légitimité comme président.

    A force de répéter ce mensonge monté de toute pièce par le gros fêlé, certains électeurs ont dû commencer à douter du résultat de l’ élection.

    Espérons que Biden et d’ autres démocrates martellent à chaque occasion la déconfiture de la chose et la légitimité de l’ élection .

  10. MarcB dit :

    A ce discours de Biden, les républicains-Qanon vont répondre
    1) Oui mais les emails de Hilary!
    2) Oui mais le laptop de Hunter!
    3) Oui mais les pizzérias pédophiles!
    4) Toutes ces réponses

    Plus sérieusement, j’espère que ce discours ouvrira les yeux et les oreilles de républicains-adultes.

    1. La RÉPÉTITION de ce discours.

      Dit juste une fois c’est pas assez.
      Répété a plusieurs reprise cela deviendra « la » vérité, et elle s’encreras dasn l’esprit des gens.
      C’est ce que les ripous font en continue avec leurs mensonge, il les répete en continue j,usqu’a ce que la masse y croit

  11. Dekessey dit :

    Je me demande quelle niaiserie Fox News a diffusé pendant ce discours.
    Probablement un délire du genre: Blâmons l’extrême gauche pour avoir empêché la garde nationale de Virginie d’acquérir de l’équipement militaire qui aurait servi contre la fameuse tempête de neige de lundi dernier.

    1. Pierre Belley dit :

      Commence à être temps qu’il mette ses culottes.

    2. Madalton dit :

      Trump voulait faire exploser une bombe nucléaire pour détruire un ouragan, donc des fusils d’assaut devraient aider à déneiger des autoroutes.

      1. paixsible dit :

        A tout le moins des lances flammes.

  12. Louise dit :

    « ….C’est ce que font les grandes nations. Ils n’enterrent pas la vérité, ils l’affrontent.  »

    Biden a raison et toutes les paroles de son discours devaient être dites justement pour affronter la réalité qui échappe de plus en plus aux républicains trumpistes.

    Même si on sait que son discours ne va pas influencer les MAGA, il ne faut pas baisser les bras.
    Aujourd’hui il ne cherche pas à gagner des votes mais à sauver la démocratie.

    Tous les citoyens ont un droit fondamental à des informations fiables. Le président, les élus démocrates, les médias sérieux doivent être les leaders d’une mobilisation indispensable pour sauver leur démocratie avant qu’il ne soit trop tard.

  13. Ceptik dit :

    Du grand Biden!
    Et ce matin, une autre certitude s’impose : le temps passe très vite!
    C’était hier… Un tarla à cornes de bison flambait en direct ses quinze minutes de gloire warholiennes. En soirée, la victoire de Biden était reconnue. Quelques jours plus tard, d’humeur et manteaux noirs attifés, les Trump quittaient pour de bon la Maison Blanche. Et une jeune poétesse racontait devant le nouveau président et les grosses mitaines rayées d’une gauche somnolente qu’il y a « toujours de la lumière si nous sommes assez courageux pour la voir ». Pas mal pantoute pour une « fille noire, maigre, descendante d’esclaves, élevée par une mère célibataire ».
    Oui, le temps passe très vite. Trop! Même si une éternité s’installe entre la chienlit de ce moment-là et la mise en accusation toujours attendue du coupable en chef.

    1. Dekessey dit :

      Bon texte. Merci du rappel, j’avais oublié le baume et la fraîcheur de cette jeune Amanda Gorman tout de jaune vêtue.

  14. Toile dit :

    Ce que dit Biden est cruellement exact. Rien à redire. Il était temps que certaines canines se manifestent.

    C’est un peu comme la question morale de la pertinence d’une procédure d’impeachment soit enclenchée face à la bête. De kossé que ça donne si ça passe pas? Juste nommer,dire, ne pas cautionner valait la procédure. Ici, on est dans une situation similaire. De kossé que ça donne quand grosso modo 50% du monde croit au vol de l’élection ? Encore là, juste nommer, contredire ne peut se discuter. Quand au « kossé de ça donne » final, ma foi, j’en suis rendu presqu’à un acte de foi. En espérant surtout que les canines mordent à la jugulaire.

  15. Michel+Tanguay dit :

    Beaucoup de gens invoquent la démocratie, ces jours-ci. Pendant qu’un sondage nous apprend que 15 à 17 % des Américains sont disposés à s’insurger contre leur gouvernement. Mais pourquoi s’étonner quand la vaste majorité des Américains ne connait de la démocratie que la caricature mensongère que les USA imposent au monde et à leur propre population depuis 70 ans?

  16. anizev dit :

    Bien dit. Mais le problème est que ce discours de Biden ne se rendra jamais aux oreilles des partisans de Trump. L’autre problème de Biden se trouve dans ses propres rangs avec Manchin et Sinema qui bloquent son agenda.

    1. Igreck dit :

      « … ce discours de Biden ne se rendra jamais aux oreilles des partisans de Trump »
      Peu importe s’il galvanise les troupes progressistes⁉️

  17. danielm dit :

    Il faut lire certains commentaires dans les forums de Radio-Canada pour comprendre que l’étendue du problème dépasse largement les frontières des États-Unis d’Amérique. Tout simplement édifiant sinon effrayant de bêtises et d’aveuglement. Allô la terre?

  18. Racza dit :

    Suis-je le seul à voir dans ce discours un semblant de panique chez les démocrates ? Je me trompe peut-être mais pourquoi un président des us (en l’occurrence Biden) se sent-il obligé de se mettre à hauteur de bouse45 et même sans le nommer ne parle que de lui? Il me semble qu’un discours sur les efforts de son gouvernement et de sa présidence pour réparer et soigner une démocratie au bord de la mort aurait été plus juste, pour sauver les principes sociaux de ce pays qui ont été plus que bafoués ces dernières années…
    Peut-être que je me trompe mais je suis un tantinet perplexe.

    1. Sjonka dit :

      Parce qu’on est le 6 janvier et que la bouse45 (j’aime vraiment ce surnom) est directement responsable de ce qui est arrivé, il y a un exactement.

    2. Pierre s. dit :

      ———————-

      Aucube panique, juste une rectification des faits
      avec des crétins comme les républicains on doit faire des refresh régulierement
      pour remmener la réalité à l’avant plan.

    3. Dekessey dit :

      On parle de la commémoration du 6 janvier, date d’un coup d’État manqué!
      Il y aura d’autres occasions pour promouvoir une loi ou un budget.

    4. Igreck dit :

      Comme je l’ai déjà évoqué plusieurs fois: si les Repus sont dans le caniveau c’est à cet endroit précis qu’il faut aller mener batailler. L’initiative Lincoln Project est un bon exemple qu’il faut utiliser les mêmes armes que notre adversaire et encore mieux s’ils sont manipulés avec intelligence ( un élément nettement manquant ici dans le camp repus).

  19. https://www.lapresse.ca/international/etats-unis/2022-01-06/evenements-du-6-janvier-2021/une-journee-incroyable-trois-trumpistes-revivent-l-assaut-du-capitole.php

    et voilà où en sont les USA….

    comme les anti-vaccins, ces gens qui ont attaqué le Capitole se sentent investis par une Vérité…..

    on revit encore et encore les mêmes discours…. la Terre est ronde, non plate… Dieu n’existe pas, oui il existe… L’Humain a marché sur la lune, impossible c’est un trucage… la chose est un con, non c’est un Leader….. la covid existe, non c’est un gros show pour brimer les libertés…

    on remarque que les opposants n’ont jamais de preuves ou d’arguments solides comme base de discussion….

    1. Haïku dit :

      @lechatderuelle
      Merci pour le lien.
      ————-
      Ouache !!
      Non mais……WTF !! 😈

  20. Madalton dit :

    HS, en lien avec le billet précédent. 5 lettres de médecins ayant travaillé à la transition de Biden sur la gestion de la pandémie. Les mesures d’urgence devraient, entre autres, être en fonction des hospitalisations. Un changement de stratégie est nécessaire pour vivre avec la COVID. Accès à des tests rapides plus que les 500 M distribués, masques N95 gratuits et antiviraux offerts gratuitement, etc.

    Le NY Times publie un article que j’ai lu mais je ne suis pas abonné et je ne suis pas capable de joindre le lien. Je joins donc les lettres des scientifiques.

    * https://jamanetwork.com/journals/jama/fullarticle/2787943
    *https://jamanetwork.com/journals/jama/fullarticle/2787944
    *https://jamanetwork.com/journals/jama/fullarticle/2787945
    * https://jamanetwork.com/journals/jama/fullarticle/2787946
    * https://jamanetwork.com/journals/jama/fullarticle/2787947

  21. Layla dit :

    J’aime bien la partie où Joe Biden rappelle à DT et à 7 % des sénateurs 😉

    que 93% des sénateurs ont reconnu que DT avait perdu, ou si vous préférez on peut dire que 93% des sénateurs ont reconnu que Joe Biden avait gagné.

  22. Gilles Morissette dit :

    En plein dans le mille.Le président Biden a appelé les choses par leur nom. Il a lancé en pleine gueule des « Répugnants », une vérité qu’ils ne veulent pas entendre.

    Ce discours bien sentie ne changera pas les idées et les mensonges dit et répété par le VEAU D’OR et les adorateurs de la secte.

    Il n’y a plus rien à tirer ou à espérer de ces demeurés. C’est comme essayer de convaincre un « anti-vaxx pur et dur » d’aller se faire vacciner.

    Laissons tous ces enfoirés mijoter dans leur jus et passons à un autre appel.

    Cependant, il ne faudra jamais oublier ce qui s’est passé le 6 janvier 2021. Cette date passera à l’histoire comme celle du  » 9/11″.

    Un jour d’infamie et de honte. Un jour où la démocratie, ses institutions ont subi une violente attaque frontale qui a ébranlé le socle sur lequel repose cette nation.

    Seuls les « Répugnants » et les illuminatis qui composent la secte de LA CHOSE ne l’ont pas encore compris.

    Il est vrai qu’on ne peut leurs demander de comprendre des choses qui, de toute évidence, dépassent leurs capacités intellectuelles.

    1. Malheureusement, les US ne peuvent pas passer a autre chose, les ripous sont encore a 100% dans l’insurrection du 6 Janv et mettent tout en place pour répeter le tout au prochaine election de mi-mendat l’anné prochaine et présidentiel en 2024.

  23. Madalton dit :

    HS, en lien avec le billet précédent. 5 lettres de médecins ayant travaillé à la transition de Biden sur la gestion de la pandémie. Les mesures d’urgence devraient, entre autres, être en fonction des hospitalisations. Un changement de stratégie est nécessaire pour vivre avec la COVID. Accès à des tests rapides plus que les 500 M distribués, masques N95 gratuits et antiviraux offerts gratuitement, etc.

    Le NY Times publie un article que j’ai lu mais je ne suis pas abonné et je ne suis pas capable de joindre le lien. Je joins donc les lettres des scientifiques.

    * https://jamanetwork.com/journals/jama/fullarticle/2787943
    *https://jamanetwork.com/journals/jama/fullarticle/2787944

    1. Madalton dit :

      Suite:

      *https://jamanetwork.com/journals/jama/fullarticle/2787945
      * https://jamanetwork.com/journals/jama/fullarticle/2787946

  24. jeanfrancoiscouture dit :

    Le président du pays encore (mais pour combien de temps?) le plus puissant de la planète obligé de livrer un discours décrivant les méfaits passés (et à venir si on ne fait rien) d’un individu dont l’élection aurait dû relever de l’incident de parcours et que la défaite de 2020 aurait dû catapulter sans ménagement et sans retour possible dans les replis de l’oubli le plus opaque, cela fait peine à voir et entendre.
    Et pendant ce temps, des gens comme Vladimir Poutine, Xi Jinping, R-T. Erdogan et quelques autres affûtent sans gêne leurs couteaux afin de finir le travail si les USA continuent à se fragiliser tout en s’assurant le contrôle tant à intérieur qu’aux marches de leur empire. Si on ne peut compter sur une Europe de moins en moins unie et manquant de personnalités fortes pour y assurer un peu de leadership, sur qui la Démocratie pourra-t-elle compter si les États-Unis commencent à se déliter en 2022 (mid-terms) pour finir le travail avec les présidentielles de 2024?

    Bien sûr, ce pays perpétuellement en élection me désespère et m’enrage mais là, je suis plutôt attristé par tout ce cirque grand guignolesque alors qu’on a une pandémie à circonscrire et qu’on est obligés de consacrer temps et ressources à un satrape en mal de pouvoir.

  25. Franklin Delano Romanowski dit :

    @jeanfrancoiscouture « Si on ne peut compter sur une Europe de moins en moins unie et manquant de personnalités fortes pour y assurer un peu de leadership, sur qui la Démocratie pourra-t-elle compter si les États-Unis commencent à se déliter en 2022 (mid-terms) pour finir le travail avec les présidentielles de 2024? »

    Le nom de Michelle Obama commence déjà à circuler pour 2024.

    1. Dekessey dit :

      Ça fait un moment qu’il circule mais elle a répété qu’elle n’est pas intéressée. Je la comprends!!
      N’empêche, un duel Michelle Obama-Liz Cheney serait assez passionnant. On jase, là….

      1. Madalton dit :

        Le Parti démocrate pourrait nommer Michelle Obama comme candidate mais le GOP ne nommera jamais Liz Cheney comme candidate en 2024.

    2. Igreck dit :

      Ça prendra plus que le Secret Service pour la protéger de la meute de chiens enragés dont certains individus se trouvent au sein même de l’armée et des forces policières ☹️😡

  26. Layla dit :

    Très intéressant de lire son discours.

    Cette partie de son discours est très réaliste, logique…il n’y avait pas un bulletin de vote différents pour le président, les membres du Congrès ou les gouverneurs…mais seul la partie du président est frauduleuse. Tous les représentants et les sénateurs de ces états « frauduleux » c’est OK 👌.
    Il dit…
    « Pensez à ceci : l’ancien président et ses partisans n’ont jamais été en mesure d’expliquer comment ils acceptent comme exacts les autres résultats des élections qui ont eu lieu le 3 novembre — les élections du gouverneur, du Sénat des États-Unis, de la Chambre des représentants — des élections au cours desquelles ils ont comblé l’écart à la Chambre.

    Ils ne contestent rien de tout cela. Le nom du président était le premier, puis nous avons suivi la ligne – gouverneurs, sénateurs, Chambre des représentants. D’une manière ou d’une autre, ces résultats étaient exacts sur le même bulletin de vote, mais la course présidentielle était imparfaite ?

    Et sur le même bulletin, le même jour, déposé par les mêmes électeurs. »

    1. Madalton dit :

      C’est ce que je répète depuis 1 an.

      De plus, les démocrates auraient triché en diminuant leur majorité de la Chambre et aurait gagné le sénat de justesse. Pas très réussi comme tricherie.

      1. MarcB dit :

        De toute façon, si les démocrate ont réussi à tricher et à gagner la Maison-Blanche par 8M de voix sans que personne ne trouve aucune preuve de fraude, ils méritent d’être en charge du pays! 😉

  27. Mona dit :

    Je partage avec vous l’intervention de Barack Obama sur Twitter

    Barack Obama (@BarackObama) a tweeté à 3:00 PM on jeu., janv. 06, 2022 :
    One year ago, a violent attack on our Capitol made it clear just how fragile the American experiment in democracy really is. Here’s my statement on what the anniversary means, and what we need to do today. https://t.co/9rjbjPLwLH
    (https://twitter.com/BarackObama/status/1479090410211393543?t=NKcMbJklMG_DrpGIizCz2Q&s=03)

    1. Haïku dit :

      @Mona
      Merci pour le lien ! 👍👍

    2. March dit :

      De plus, pour brouiller les pistes sur la fraude, plusieurs voteurs ont voté pour Biden comme président, mais pour un paquet d’élu GOP local sur le même billet.

      Tant qu’a faire de la fraude pour la présidence, il ne faudrait surtout pas sur le même billet de vote mettre le nom d’un représentant local démocrate en plus du président démocrate.

      Mais bon quant tu n’es pas capable de reconnaître que le vote qui a voté pour toi au niveau local mais contre l’orange au niveau du président, c’est que ça veut dire que les gens ne voulait pas de l’orange comme président. Point final, aucune fraude ici.

  28. Layla dit :

    Il y a une autre partie de son discours que j’aime bien…lu sur le site de la WH.

    Il nous suggère de fermer les yeux et de décrire ce que nous voyons durant cette insurrection et ce que nous ne voyons pas.

    J’aime cette approche…

    *****
    « Fermez vos yeux. Revenez à ce jour-là. Que voyez-vous?

    Des émeutiers se déchaînent, agitant pour la première fois à l’intérieur de ce Capitole un drapeau confédéré qui symbolisait la cause de la destruction de l’Amérique, pour nous déchirer.

    Même pendant la guerre civile, cela ne s’est jamais produit. Mais c’est arrivé ici en 2021.

    Que voyez-vous d’autre? Une foule brisant les fenêtres, défonçant les portes, violant le Capitole. Des drapeaux américains sur des poteaux servant d’armes, de lances. Des extincteurs sont lancés sur la tête des policiers.

    Une foule qui professe son amour pour les forces de l’ordre a agressé ces policiers, les a traînés, les a aspergés, les a piétinés.

    Plus de 140 policiers ont été blessés.

    ….Nous l’avons vu de nos propres yeux. Des émeutiers ont menacé ces salles, menaçant la vie du président de la Chambre, érigeant littéralement des potences pour pendre le vice-président des États-Unis d’Amérique.

    Mais qu’est-ce qu’on n’a pas vu ?

    Nous n’avons pas vu un ancien président, qui venait de rallier la foule pour attaquer – assis dans la salle à manger privée du bureau ovale de la Maison Blanche, regardant tout cela à la télévision et ne faisant rien pendant des heures alors que la police était agressée, et la capitale nationale assiégée.

    Ce n’était pas un groupe de touristes. C’était une insurrection armée.

    Ils ne cherchaient pas à défendre la volonté du peuple. Ils cherchaient à nier la volonté du peuple.

    Ils cherchaient à défendre – ils ne cherchaient pas à défendre des élections libres et équitables. Ils cherchaient à en renverser un.

    Ils ne cherchaient pas à sauver la cause de l’Amérique. Ils cherchaient à renverser la Constitution. »

  29. Igreck dit :

    Les enragés ne lâcheront pas le morceau lancé par leur « Fureur »😡 Ces pauvres abrutis ne demandent qu’à en remettre🥺

    https://www.lapresse.ca/international/etats-unis/2022-01-06/evenements-du-6-janvier-2021/une-journee-incroyable-trois-trumpistes-revivent-l-assaut-du-capitole.php#

  30. Layla dit :

    Lu sur CNN

    https://www.cnn.com/2022/01/06/politics/joe-biden-january-6-speech-anniversary/index.html

    J’aime beaucoup l’auteur de cet article… Chris Cillizza
    Il explique bien son point.

    Selon l’article le moment le plus important et le plus puissant du discours est le suivant…

    « You can’t love your country only when you win. »

    Il souligne aussi l’attitude d’Al Gore en 2000.

    Il cite une réponse de Joe Biden au journaliste

    Biden, en réponse aux questions des journalistes sur les raisons pour lesquelles il n’a pas mentionné Trump lors de son discours, a exprimé ce sentiment. Voici l’élément clé :

    « Ce n’est pas à propos de moi. Il ne s’agit pas du vice-président. Ce n’est vraiment pas le cas. C’est ce qui me dérange le plus dans le genre d’attitude qui semble émerger dans une certaine mesure dans la politique américaine. … Ce n’est pas à propos de moi . Il ne s’agit pas de savoir si je suis président et elle est vice-président. Il s’agit du système et de quelqu’un qui essaie de se mettre au-dessus de tout. »

    On peut aussi lire

    « Le véritable esprit sportif n’est pas gracieux dans la victoire. N’importe qui peut faire ça. C’est être gracieux dans la défaite. Et pas n’importe qui peut faire ça.

    Cette dernière phrase dit tout.

  31. un événement quasi historique qui est traité comme une anecdote banale….

    fascinant que dans une époque d’information en continu, les gens soient aussi mal informés, renseignés et déconnectés du « avant », du présentement mais ailleurs et du moment présent qui se passe sous nos yeux…

    tout devient banal…
    t’as monté l’Everest, ah bon…
    t’as nagé dans l’océan arctique, ok…
    t’as participé à un coup d’état…

    ça devient un truc qui passe sur notre fil d’actualité et qui est repoussé d ‘un simple coup de pouce….

  32. jeanfrancoiscouture dit :

    @Mona, 13:24. Intéressant ce tweet de Barack Obama. Merci pour le lien. Il y a cependant une phrase dans laquelle trois mots m’ont laissé perplexe: «We can’t set an example when OUR OWN LEADERS are willing to fabricate lies and cast doubts on the results of free and fair elections.»

    Quoi?? «Our own leaders»?? «Nos propres leaders» Vraiment? Jamais je ne qualifierais un sbire comme Donald Trump de «mon propre leader». J’aurais remplacé ces trois mots par «some of our country’s elected -or defeated officials- are willing to….etc.» C’est lui faire bien trop d’honneur que de l’inclure dans la brochette d’élus que les Américains ont appelé ou appellent toujours des «leaders». Nul besoin d’être un «leader» pour exceller dans la destruction. On n’appelle plus «docteur» celui qui a été radié de son ordre professionnel.

    1. Je traduirait plutôt « leaders » par « dirigeants » dans ce contexte.

      Et pour être plus cynique, par contre, j’aurais dit « our country’s elected officials — and defeated official… ». Sans s.

      1. jeanfrancoiscouture dit :

        @Richard Desrochers
        J’aime bien votre usage de «dirigeants» pour traduire et interpréter «leaders». La charge émotive de considérer 45 comme un authentique leader est ainsi pas mal diminuée. N’empêche que mettre ensemble Trump et Leader, au sens positif du terme leader, c’est pour moi un oxymore de première.
        Bonne idée aussi que d’écrire le substantif «official» sans le s du pluriel, c’est aussi très pertinent puisqu’il n’y a aucun précédent de ce type à la Maison Blanche. Restent cependant les Cruz, McConnell et autres Taylor-Greene, des élus saccageurs loin d’être dignes du titre de «Leaders» au sens positif du terme. Tout au plus des chefs de meutes.

  33. Igreck dit :

    On se retrouve donc à discuter très sérieusement, en ce début d’année 2022, du jour où on pourrait voir la démocratie américaine s’éteindre. Et pire encore : de la possibilité d’une guerre civile !

    On ne va pas jouer les prophètes de malheur et prédire qu’un conflit armé chez nos voisins est imminent. Mais force est de reconnaître que dans les circonstances actuelles, ce n’est pas farfelu. Et que les arguments de ceux qui tentent de nous mettre en garde sont valables.
    Comme ceux de Barbara F. Walter, qui enseigne la science politique à l’Université de la Californie à San Diego, et qui publie ces jours-ci un livre intitulé How Civil Wars Start.

    https://www.lapresse.ca/debats/editoriaux/2022-01-06/l-avenir-des-etats-unis/un-terrain-tres-dangereux.php

  34. Igreck dit :

    9 % à 15 % de la population américaine, c’est entre 30 et 50 millions de personnes qui pensent que l’utilisation de la force dans l’arène politique est une option raisonnable. C’est un nombre gigantesque. Et qui fait peur.

    D’autant plus qu’on trouve des adhérents à ce courant de pensée dans plusieurs couches de la société américaine… et canadienne.
    https://www.lapresse.ca/international/chroniques/2022-01-06/un-an-apres-l-assaut-contre-le-capitole/le-peril-a-notre-porte.php

    1. Kelvinator dit :

      C’est comme Rudolph Hess qui demande la paix à l’Angleterre en se sauvant!
      Des opportunistes qui se rendent compte qu’ils ont misé sur le mauvais cheval, après un engagement zélé!

  35. senorflash dit :

    Pendant ce temps les républicains sont absents et Fox news ridiculise l’affaire.

  36. Igreck dit :

    Une plaie toujours béante un an après ☹️

    L’assaut contre la démocratie états-unienne se poursuit, mais ses institutions démocratiques risquent de s’avérer trop faibles et la justice trop lente pour s’y opposer.

    https://www.journaldemontreal.com/2022/01/06/la-plaie-du-6-janvier-2021-demeure-beante

  37. anizev dit :

    Bannon a invité Gaetz et MTG à son émission aujourd’hui. Trois personnes qui ont participé directement ou indirectement à l’insurrection du 6 janvier dernier. Je me demande bien de ce qu’ils ont dit sur le 6 janvier. Une visite amicale, un coup monté par le FBI, des extra-terrestres peut-être ?

    1. Madalton dit :

      Newsmax l’a coupé quand elle déblatérait contre le FBI.

      https://www.rawstory.com/marjorie-taylor-greene-2656247070/

      1. Kelvinator dit :

        Même Newsmax se distancie d’elle!!
        On attends les lever de bouclier républicaine contre Newsmax pour censure…

      2. Layla dit :

        En suivant votre lien j’ai vu un autre titre assez jouissif où Jen Psaki explique pourquoi Joe Biden n’a pas eu besoin de nommer DT.

        Voici

        « Il n’y a qu’un seul président dans l’histoire de ce pays qui a fomenté une insurrection, qui a provoqué la saisie du Capitole de notre nation. Je pense que tout le monde savait à qui il faisait référence », a-t-elle déclaré. »

      3. Kelvinator dit :

        Trump est une référence dans plusieurs domaine, mais rarement pour ses connaissances.

    2. marie4poches4 dit :

      Gaetz: “We’re ashamed of nothing. We’re proud of the work we did on Jan.6…and we’re actually going to walk the grounds that patriotic Americans walked from the White House to the Capitol.”

      *https://twitter.com/AccountableGOP/status/1479111905272745985?s=20

      Bannon: “Let me be blunt. They are illegitimate. Trump won. We’re not going to stop one second.”

      *https://twitter.com/AccountableGOP/status/1479111308838522880?s=20

      MTG: « They want to convince the American people using their propaganda media that this was a plansurrection, which it was not. It was a riot.”

      *https://twitter.com/AccountableGOP/status/1479128914807169030?s=20

  38. Igreck dit :

    Le Green Bay Sweep de Steve Bannon : le coup d’État raté d’un 🐀

    Ce n’est pas verser dans le sensationnalisme en disant qu’une dérive autoritaire est réellement possible chez notre voisin qui se vantait encore, il y a peu, d’être la plus grande démocratie du monde. Non seulement ce titre est-il pompeux (comme beaucoup de choses venant d’eux), mais la réalité est tout autre.
    https://www.journaldequebec.com/2022/01/05/green-bay-sweep–coup-detat-sans-violence

  39. Madalton dit :

    Fox News qui blâme Pelosi de ne pas avoir nommé Bobbitt comme une héroïne du 6 janvier lors d’un hommage aux policiers du Capitole. Tbk, elle est une insurgée.

    https://www.rawstory.com/harris-faulkner-whines-ashli-babbitt/

    1. Kelvinator dit :

      Elle s’est fait coupé

  40. sousmarin dit :

    Biden montre les dents mais il a oublié son dentier…
    Il est temps d’agir et non d’ânonner des lapalissades car, pendant qu’il parle, les républicains placent leurs pions dans les lieux de vote pour 2022 et rigolent que le président perde son temps à contredire leurs foutaises qui ne flirtent même pas avec la logique la plus élémentaire.

    Peut être faut-il l’informer qu’il existe un lieu où l’on enferme ceux qui tentent un coup d’Etat afin qu’ils ne puissent recommencer ?
    Sinon, quand il aura retrouvé son dentier, il s’apercevra qu’il n’est plus que le président d’une maison de retraite.

    Et un Etat totalitaire est bien pire qu’une guerre civile…sans compter qu’entre dire qu’on est prêt à utiliser la force pour renverser un gouvernement et le faire, il y a un monde.
    Le 6 janvier, il y avait des milliers de manifestants et non des dizaines de millions, des millions, ou même des centaines de milliers. Alors, il faut que les démocrates arrêtent de pisser dans leurs frocs et fassent le boulot qui consiste à arrêter les criminels impunis qui se pavanent à la télé.

  41. yepasbon dit :

    à sousmarin@. D’abord ,votre commentaire à propos de son dentier ne fait définitivement pas sérieux . Cependant , si comme moi , oublions le dentier , vous voulez une réaction agressive , c’est-à-dire arrêter le faux pape président , je suis avec vous , c’est ce que nous tous nous voulons .

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :