Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

« Le plan était simplement le suivant : nous avions plus de 100 membres du Congrès et sénateurs au Capitole prêts à mettre en oeuvre le Green Bay Sweep. Le Sweep était simplement ça : nous allions contester les résultats des élections dans les 6 États-clés de l’élection. La plupart ou la totalité de ces États auraient décertifié l’élection. Ce qui aurait renvoyé l’élection à la Chambre des représentants. »

Peter Navarro, ancien conseiller de Donald Trump en matière de commerce international, avait déjà décrit le « Green Bay Sweep » dans les mémoires qu’il vient de faire paraître, intitulés In Trump Time. Selon ce plan concocté avec l’aide d’un autre ancien conseiller de Trump, Steve Bannon, la Chambre aurait donc eu le dernier mot dans la réélection du 45e président à la place de Joe Biden (1).

Navarro, qui ne semble pas craindre la justice, a décrit à nouveau ce plan mardi lors de l’émission de MSNBC The Beat with Ari Melber. Il y a lieu de croire que d’autres membres de l’entourage de Donald Trump était d’accord avec ce plan, et peut-être Trump lui-même. À la fin du laïus de son invité, Melber lui a demandé : « Réalisez-vous que vous êtes en train de décrire un coup d’État ? »

« Non », a répondu Navarro.

(1) Selon le 12e amendement de la Constitution, la Chambre des représentants doit tenir un vote pour choisir un président si aucun des candidats n’a obtenu une majorité des 538 grands électeurs. Or, pour cette occasion, les votes doivent être comptés par État, la représentation de chaque État disposant d’une voix. Et il se trouve qu’en janvier 2021, les républicains détenaient la majorité des représentants. D’où la « logique » du Green Bay Sweep.

(Photo capture d’écran)

72 réflexions sur “Le « coup d’État » expliqué par un ex-conseiller de Trump

  1. chrstianb dit :

    Et Navarro ne voit pas que c’est un coup d’état????
    Bordel, sur quelle planète vit-il?

    1. Labinne2 dit :

      Trumpesia…

      1. Bidulen dit :

        Trumpature ou Dictatrump!

      2. Igreck dit :

        Le néologisme pour cette désastreuse période de leur histoire : une démocrature (dictature sous façade démocratique).

    2. chicpourtout dit :

      Ça, c’est l’impact du manque d’éducation, de formation ou encore de culture générale.
      « Les trumpiens » manquent tellement d’éducation… Ce sont des incompétents.
      Imaginez maintenant les impacts politiques et sociaux de cela dans leur prise de décisions…
      Désastreux

    3. Charlot dit :

      Il y a ici deux questions:

      1. Réalisez-vous?

      2. Qu’il y a eu un coup d’état?

      On peut s’amuser longtemps en mettant des « oui » et de « non » à différents endroits. Une troisième question s’impose alors: nous prenez-vous pour des imbéciles? Ici, une seule réponse possible…

  2. POLITICON dit :

    Vous êtes le délégué d’un parti dont le représentant a perdu les présidentielles et vous fomentez un coup d’État pour remplacer le président démocratiquement élu. C’est tirer un coup de canon dans la coque de son propre bateau et conséquemment, 5 personnes perdent la vie par votre implication dans le complot. Négligence criminelle peut-être mais chez nos voisins, la Justice est à géométrie variable.

  3. Haïku dit :

    RE: Navarro et Trump
    ———-
    « Vieille amitié ne craint pas la rouille »
    (Proverbe Français)

    1. Quand c’est du fer. Quand c’est en cuivre (orangé), ça craint le vert-de-gris.

      1. Haïku dit :

        Fin renard ! 😉👌

  4. Loufaf dit :

    Donc , il y avait un plan pour fomenter un coup d’ état , si jamais le gros fêlé perdait les élections. Navarro s’ est trahi lui- même.
    Des noms de personnes impliquées, il en sort à tous les jours.
    Qu’ est ce que le DOJ attend pour les arrêter et porter des accusations de trahison?

    1. marylap dit :

      J’ai comme l’impression que le DoJ leur donne assez de corde pour se pendre. Plus ils parlent, plus ils s’incriminent.

      1. Micheline L dit :

        @Marilap
        J’espère que vous avez raison!!!

    2. Dekessey dit :

      Le DOJ ne veut pas politiser le processus…
      😝
      Ça risquerait de déranger les négociations de bonne foi sur le Build Back Better…
      🤣
      Vaut mieux attendre les résultats de l’enquête…
      🤪

      Les Dems sont cuits.
      🙄

  5. MarcB dit :

    Bon, si Navarro ne considère pas ce plan comme un coup d’état, comment peut-il bien l’appeler?! Quand on efface le vote populaire qui ne fait pas notre affaire par une décision de représentants républicains ayant profité de Gerrymandering mis en place par eux pour conserver leurs majorités dans certains états, pour moi, c’est un coup d’état…

    Je suis rendu au point que j’accepterais un coup d’état démocrate dont la première action serait la mise à jour de la constitution américaine qui dépoussièrerait certaines règles absurdes comme le collège électoral ou la règle du 2 sénateurs par état, peu importe la taille.

    1. Igreck dit :

      Je crains que malheureusement seule une guerre civile pourrait permettre de casser suffisamment les institutions pour remettre en question des éléments fondamentaux de leur « Vivre-ensemble ». Mon père aurait dit : « On repart ça sous un autre nom❗️ »

      1. MarcB dit :

        Quoique je ne suis pas certain que les républicains-QAnon aient les aptitudes organisationelles pour mener à bien une guerre civile ou révolution. On dirait que les seuls qui restent sont les idiots du villages, la plupart des autres avec des neurones ont quitté le bateau. Même Ivanka Trump semble s’être éloigner de ces ostrogoths (mes sincères excuses aux Ostrogoths 🙂 ).

      2. Igreck dit :

        On est tenté de croire que les électrumps sont tous des décérébrés édentés qui ont à peine ( ou avec peine) terminé une 4e année mais ceuzes-la sont les faiseux de ces teigneux qui comme Steve Bannon, savent pertinemment où ils veulent se rendre en créant d’abord le chaos.

      3. Igreck dit :

        Assaut du 6 janvier 2021 : Si, parmi cette foule déchaînée, on retrouvait des représentants de la racaille habituelle de l’extrême droite, il ne faudrait pas sous-estimer le nombre de citoyens ordinaires. Dans les faits, une étude récente affirme qu’ils étaient même en majorité.

        https://www.journaldemontreal.com/2022/01/05/assaut-du-capitole–une-republique-sils-peuvent-la-garder

  6. Bidulen dit :

    Ils l’ont fait avec Bush fils. Ils ont essayé avec Trump. Ils veulent un parti républicain, leur parti minoritaire, au pouvoir pour le pouvoir sans la majorité. Ils vont finir par réussir leur dictature. Ils sont majoritaires à la SCOTUS. Et bientôt majoritaires dans les deux chambres. Je vais commencer à investir dans la comédie politique.

  7. Sa réponse est sincère : « Non, je ne le réalise pas, je suis trop stupide. »

    1. Ziggy9361 dit :

      Un pré-requis chez les républicains.

  8. Youno dit :

    Si c’est pas un deep fake, je pense que Navarro est dans le «deep doodoo»

    1. Dekessey dit :

      Ben voyons.
      Des centaines d’heures de vidéos incriminantes.
      Des subpoenas non respectés.
      Des élus qui refusent d’aller témoigner mais qui publient des livres où tout est divulgué.
      Un témoin qui est invité volontairement à la commission d’enquête.
      Un président qui tient mordicus à négocier de bonne foi avec des insurrectionnistes.

      Un an après la tentative de coup d’État manqué il n’y a eu qu’une trentaine de ploucs qui sont derrière les barreaux pour avoir brisé des vitres et du mobilier. Pourquoi Navarro serait-il inquiet?

      1. Franklin Delano Romanowski dit :

        @Dekessey « Pourquoi Navarro serait-il inquiet? »

        Attendez que le Lincoln Project fasse une vidéo là-dessus, là ça va chauffer pour vrai!

        L’étau se resserre!!

  9. Toile dit :

    Il dit : « Le plan était simplement le suivant.. ». Le plan, plus clair que ça tu meurs. Par ailleurs, qui dit plan dit planification et préméditation. Aussi clair. Quand on parle de planification dans ce contexte d’un coup d’etat, clair aussi qu’il y a plus d’une personne d’impliquer. Tiens, tiens Bannon.

    Pour que le Green Bay sweep fonctionne faut mettre du monde dans le coup. Il parle de plus de 100 membres du congres et sénateurs. Il y a assurément des personnes pont complices dans ce cercle pour aller chercher les autres appuis par la persuasion ou pire par chantage. Et notre plante verte nationale était elle au parfum du complot? Si oui, il savait encore plus en tout âme et conscience toute la portée de ces gestes à venir.

    Je sais que c’est bien réel, que je ne suis pas en mode psychotique mais des fois je me le demande tellement la réalité dépasse la fiction. C’est tellement absurde tout cet univers de dretteux. Un cauchemar éveillé dans il était une fois un zoo la nuit américaine.

    1. Toile dit :

      Et parlant de plan, on confirme une conspiration envers l’etat de droit pour son renversement . Rien de moins.

    2. Igreck dit :

      Green Bay sweep… Bay of Pigs Invasion… même cochonnerie (et conneries), même combat d’incapables😡

  10. Igreck dit :

    HS
    Et pendant ce temps chez-nous…

    Plutôt que d’adapter la société au système de santé à coups de couvre-feu, il serait temps de considérer adapter le système de santé à la pandémie. Il faut insuffler plus de pragmatisme dans notre approche à la pandémie et y adapter notre société plutôt que de la fermer perpétuellement. La première chose que l’on apprend en médecine, c’est que la santé n’est pas que physique.
    Souhaitons que notre société n’oublie pas de prendre soin de sa santé psychosociale en 2022.

    https://www.lapresse.ca/debats/opinions/2022-01-04/confiner-la-solution-facile.php

    1. Toile dit :

      On l’apprend peut être mais c’est vite oublié. Le jargon supporte cela. On parle jamais de personnes mais de malades, de patients ou de bénéficiaires. On voit la maladie et c’est elle que l’on traite ( traite comme dans traitement). Quand dit-on le ministere de la Santé ET des services sociaux ?

  11. quand des gens, par manque de culture générale refuse de voir un quid pro quo évident…. ils ne verront pas une tentative de coup d’état puisque pour eux, tout leur semble logique….
    et donc si c’est, selon eux, logique, ça s’explique….

    on voit ce genre de raisonnement de plus en plus ici et là…

    les pays industrialisés doivent constater l’échec de leur éducation populaire….
    les gens sont de plus en plus diplômés mais vide en contenu…..

    l’indifférence du quidam sur la rue confirme, malheureusement, l’état des choses….

    Faut le faire!! Un coup d’état fomenté et raté … le tout dans une indifférence totale ou désintéressée ….

    et les démocrates n’arrivent même pas à soulever un écœurement du peuple….

    Les USA poursuivent leur immobilisme …. et le plus troublant est que cette indifférence et ce désintéressement est déjà au Canada et au Québec…. Dans 5 à 8 ans, nous seront rendus là où sont les USA actuellement….

  12. J-F Lacerte dit :

    À la fin du laïus de son invité, Melber lui a demandé : « Réalisez-vous que vous êtes en train de décrire un coup d’État ? »

    « Non », a répondu Navarro.

    En d’autres mots, il ne sait pas qu’il vient de décrire le coup d’État de Trumpf… misérable individu…

  13. Apocalypse dit :

    @Igreck – 13:05

    Merci pour le lien!

    On critique un peu plus la gestion de cette crise et je dirais … il était temps!

  14. Layla dit :

    « « Réalisez-vous que vous êtes en train de décrire un coup d’État ? »

    Il peut bien répondre non, mais la question fait son chemin…

    Il ne dit pas vaguement vous ne trouvez pas que ça ressemble à un coup d’état?

    La question est une affirmation.

    « Réalisez-vous que vous êtes en train de décrire un coup d’État ? »

    1. Haïku dit :

      Layla
      Très bon point !

  15. Jean Saisrien dit :

    Presque tous une bande d’idiots et de batshit crazies…
    Trop imbécile pour s’écouter parler…
    Idiocracy at its best.

  16. Apocalypse dit :

    Peter Navarro, il devrait y avoir des conséquences pour lui.

    Quand bien même on a manqué notre coup avec ce coup d’État – et s’en était bien un – il reste qu’on a essayé d’en faire un et Merrick Garland devrait mettre le DOJ sur ce dossier.

    Si tu laisses passer les événements du 6 janvier, la prochaine fois sera bien, bien pire! 😱

    1. Quand les Répus font un mauvais coup qui rate, ils disent comme Jordan durant le premier impeachment « ça n’a pas marché, donc il n’y a pas faute. »

      1. Apocalypse dit :

        En effet! 🤦‍♂️

  17. Madalton dit :

    Wake-up call de Lincoln Project.

    https://youtu.be/Nct84wDW5R8

  18. M.Rustik dit :

    Le droit de vote, le droit d’être soigné, les droits égaux pour tous… Aucun de nos droits de bases n’est plus importants qu’un autres. Mais souvent, pour soi-même, on les hyérarchisent et nous sommes prêt à en laisser tomber pour satisfaire nos propres besoins.

    Pire, dans la peur, plusieurs être humains sont prêt à tout laisser tomber… juste pour se sentir un peu rassuré… juste pour retrouver les droits qui lui sont le plus chers il peut sacrifier les autres.

    Et les politiciens profitent de cet état d’afasie du citoyen.

  19. probert dit :

    l’Allemagne a retrouvé son âme au prix de grandes souffrances et d’un long purgatoire. Les USA vont devoir eux aussi vivre de grandes souffrances avant de sortir de leur noirceur. Contrairement à l’Allemagne ce ne sera une réunification qui marquera la fin de leur chapitre le plus sombre, mais bien une séparations du pays entre divers blocks d’états.

    1. Igreck dit :

      Nostradamus sort de ce corps 😉

  20. Ziggy9361 dit :

    Je viens de lire dans la Presse que Biden va dénoncer l’ex pseudo Potus ,potelé
    lors de son discours du 6 janvier pour son implication dans le  » free for all » .

    J’espère que c’est le début d’un offensive.

    1. Jean Saisrien dit :

      Ne retenez pas votre souffle…
      Biden va japer un peu et il ne se passera rien.. comme d’habitude avec les Dems…

      1. Ziggy9361 dit :

        Je me demande si il a assez de souffle pour ça ?🤔

        Bizarrement j’aimerais mieux que ce soit sa secrétaire de presse Mme Psaki ou Mme.Pelosi qui ferait
        la dénonciation de la responsabilité de l’imbécile il me semble qu’elles tourneraient les coins moins rondement et que ça serait plusss direct.

  21. lanaudoise dit :

    C’est Alaa El Aswany (Le syndrôme de la dictature) qui dit que les régimes autoritaires se maintiennent parce que les bons citoyens se contentent de vivre leur petite vie tranquille? Eh bien, il y a trop de ces bons citoyens qui ne s’inquiètent pas de l’état de leur démocratie.

    1. Igreck dit :

      Porc Amerika ❗️🐷

  22. sousmarin dit :

    Criminel en liberté à arrêter puis à enfermer quand le procureur des EU se sera sorti les doigts du cul.

  23. _renaud dit :

    Je ne crois pas qu’ils vont réussir à disqualifier Trump mais je ne crois pas qu’il va se présenter en 2024 non plus.

    Je pense qu’il a été affecté beaucoup plus qu’on le croit par sa défaite et par ses quatre années passées au pouvoir.

    Par contre les démocrates ne doivent pas lâcher le morceau. Ils doivent continuer à mettre de la pression pour que les responsables du 6 janvier soient punis.

    Pour la démocratie mais également parce que je pense que Biden va vouloir se présenter en 2024 et qu’ils doivent tout faire pour contrôler pour enlever le focus de sur lui.

    1. Franklin Delano Romanowski dit :

      @_renaud « Pour la démocratie mais également parce que je pense que Biden va vouloir se présenter en 2024 et qu’ils doivent tout faire pour contrôler pour enlever le focus de sur lui. »

      L’admnistration Biden est du mauvais côté des sondages à tous les points de vue :

      http://twitter.com/TomBevanRCP/status/1478377615832539138?s=20

      Le 6 Janvier est *littéralement* la dernière carte qu’il leur reste pour faire tourer la vapeur.

  24. Lukas dit :

    Vision d’un Trumpiste: Si on ne gagne pas l’élection, c’est un coup d’état! Si on gagne en trichant, c’est parce qu’on est intelligent!

    1. MarcB dit :

      Et comme le dit si bien Trump, lui il connait ça tricher, c’est le meilleur tricheur au monde! 😉

  25. Apocalypse dit :

    Twitter – Richard Hétu

    Richard Hétu@richardhetu
    Propos qui avaient notamment provoqué cette réaction d’@AOC

    Quote Tweet

    Alexandria Ocasio-Cortez@AOC

    The suggestion that any job is “low skill” is a myth perpetuated by wealthy interests to justify inhumane working conditions, little/no healthcare, and low wages.

    Plus being a waitress has made me and many others *better* at our jobs than those who’ve never known that life. twitter.com/achmatx/status…

    De toute évidence Alexandria Ocasio-Cortez a (beaucoup) plus de facilités à communiquer qu’Eric Adams. 🤔

    ‘low skills workers’ (Eric Adams)

    Sérieusement? 🤦‍♂️

  26. parfoislucide dit :

    J’ai de plus en plus l’impression que les Démocrates vont accumuler les actes incriminants d’ici les élections de novembre 2022 sans toutefois faire le grand show trop tôt. Les Américains oublient vite alors les Dems doivent mettre le feu juste avant l’élection pour pouvoir stopper une montée du vote Républicains et/ou provoquer une montée du vote Démocrate. S’ils perdent le contrôle des deux Chambres, les carottes sont cuites.

    1. Dekessey dit :

      Bonne hypothèse.
      Espérons que ça va marcher…

  27. marie4poches4 dit :

    Un peu HS

    45 a annulé sa conférence? Pas de problème, Gaetz et MTG en tiendrons une demain à 2h15, « Republican Response on January 6th »

    1. Haïku dit :

      marie4poches
      Ça risque d’être ‘bat-shit crazy’ !!

    2. Layla dit :

      Autrement dit… « On change quatre trente sous pour une piastre »
      Ils n’ont pas un chef ces deux là à la House.
      Ah j’oubliais la liberté d’expression😉🤦‍♀️

  28. senorflash dit :

    sa change rien… Trump sera réélue ou alors on aura un Ted Cruz ou un autre Trumpiste a la place et ce sera la dernière Élection des USA avant la guerre Civile 2.

    Donc on pourra faire l’apologie de l’idiotie de tout ça… La démocratie est l’ouverture à la démagogie (comme le disait Frank Herbert).

  29. marie4poches4 dit :

    Un extrait du discours à venir de Garland

    « The Justice Department remains committed
    to holding all January 6th perpetrators, at any
    level, accountable under law – whether they
    were present that day or were otherwise

    criminally responsible for the assault on our
    democracy. We will follow the facts wherever
    they lead. »
    – Attorney General Merrick Garland

  30. monsieur8 dit :

    Il explique bien Navarro, c’est un bon pédagogue. Ça n’était pas évident pour le commun des mortels de comprendre comment la cohue bordélique du 6 janvier 2021 pouvait entrainer un renversement de gouvernement. Ce n’était quand même pas la bête à corne qui allait devenir potus… alors, quoi, qui?

    « Le plan était simplement le suivant : … ». En moins de 100 mots, il nous explique à quel point, derrière le chaos apparent de la manifestation, tout était réglé et planifié au quart de tour pour que le vrai travail – le Coup d’État – soit opéré en coulisse par les « vrais » acteurs: une centaine d’élus subversifs et séditieux du GOP.

    Ça ne peut être plus clair.

    Qu’est-ce que tout ça va donner ? Probablement rien.

  31. Gilles Morissette dit :

    Savez-vous d’où vient l’expression « Green Bay Sweep » ?

    Elle vient du football, soit un jeu qui avait été mis au point par le légendaire Vince Lombardi, instructeur-chef des Packers de Green Bay (NFL) dans les années ’60.

    Le jeu était le suivant: Le quart-arrière remettait le ballon au demi-offensif ou au centre-arrière (deux porteurs de ballons) et le joueur désigné courait soit de côté droit ou soit du côté gauche de la ligne défensive adverse.

    Deux ou trois joueurs de la ligne offensive de Green Bay (le bloqueur, le garde et parfois le centre) précédaient le porteur de ballon afin de lui ouvrir le chemin.

    C’était un jeu très efficace qui, si bien exécuté, permettait de réaliser des gains importants. Il a par la suite été adopté et perfectionné par d’autres équipes.

    Aujourd’hui ce jeu est appelé « le power sweep » ou « balayage de l’aile ».

    Que Navarro admette qu’il ne voyait pas de « Coup d’état » dans ce qui s’est passé avant et pendant le 6 janvier ne devrait surprendre personne.

    Ces charognards n’ont AUCUNE morale, aucune éthique, aucune intégrité. Ils sont prêts à tout pour conserver le pouvoir quitte à provoquer le désordre, à bafouer la démocratie et ses institutions et être responsables des décès qui sont survenus.

    L’AG Garland ne peut plus se contenter de belles paroles vides. Il doit agir et passer un message clair à ces criminels.

    Sinon, il aura démontré qu’il n’est pas à la hauteur de la situation et qu’un changement de garde s’impose.

    1. monsieur8 dit :

      Très intéressant. Quand j’ai lu « Green Bay Sweep », je me suis douté que ça avait sûrement un lien avec le football. Je me suis dit que si c’était bien les cas, M. Morissette allait nous éclairer… C’est fait, merci.

      1. Gilles Morissette dit :

        @monsieur8 (05/01/2022 à 15:22)

        Ça m’a fait plaisir.

        En tant que fan fini des Packers, je connais l’histoire de cette équipe prestigieuse.

        Green Bay est un petit marché comparé à New York, Chicago ou L.A. Contrairement à ces villes, l’équipe appartient à la communauté et non à de richissimes propriétaires

        Chaque partisan peut acheter des parts ce qui en fait un des « propriétaires ».

        J’ai vu récemment sur ESPN un documentaire sur le légendaire Vince Lombardi dans lequel on expliquait à quel point il avait « révoultionné » la façon de diriger une équipe de football.

        Je vous souhaite une bonne année 2022. J’ai l’impression qu’on ne risque pas de s’ennuyer au cours de cette année et on peut compter sur M. Hétu pour nous tenir informé de ce qui va se passer dans ce pays aux multiples contradictions.

    2. Igreck dit :

      Alors si je comprends bien après le Power trip de Trompe le GOP (Gurp!) préparait Power sweep pour que ça perdure⁉️

  32. constella1 dit :

    Les Américains oublient vite alors les Dems doivent mettre le feu juste avant l’élection pour pouvoir stopper une montée du vote Républicains et/ou provoquer une montée du vote Démocrate.

    D’accord avec votre analyse
    En attendant ils doivent absolument continuer à mettre la pression au maximum sur les gens visés
    L’annulation de la conférence de la chose montre bien que quelque chose est entrain de se passer
    Des guerres intestines se produiront
    Les répugnants ont déjà commencé le travail
    Ce type nomme des gens comme Bannon ce n’est pas rien
    Ce salopard qui est déçu et choqué que la Chose ait annulé sa conférence du 6
    Mais de nier que c’était une tentative de coup d’état me dépasse
    Possiblement qu’il s’est dit si je dis oui je suis fait et on m’embarque alors je dis non
    Je n’arrive pas à suivre son raisonnement d’étaler ces faits et après répondre ça sauf la crainte d’être ramassé soit pas l’état soit par son parti
    Je dirais que ça ressemble à un vaudeville si ce n’était pas aussi grave comme situation

  33. Igreck dit :

    HS
    Je n’aurais su mieux dire…

    U$A en déroute… et Chine en avant toute⁉️

    Deng Xiao Ping, l’homme qui, à la fin des années 1970, enclencha le décollage de la Chine en l’ouvrant au monde et en embrassant partiellement un capitalisme nouveau genre étroitement surveillé par l’État, avait recommandé à ses successeurs une politique en deux volets.« Il fallait que la Chine, disait-il, cache sa force et fasse preuve de patience. » Le glissement américain a marqué la fin de cette stratégie chinoise. La Chine d’aujourd’hui ne cache plus sa force et a décidé que le moment de s’affirmer était arrivé.
    Mettez-vous à sa place : son adversaire principal se donne pour leader un BOUFFON DANGEREUX comme Trump, le remplace par un quasi-octogénaire presque sénile, laisse des hurluberlus complotistes envahir son parlement, et offre le triste spectacle d’une classe politique paralysée par les divisions partisanes.

    https://www.journaldemontreal.com/2021/12/30/notre-monde-en-2021

  34. Igreck dit :

    Barbara F. Walter, professeur de sciences politiques et consultante de la CIA, pense que les États-Unis sont proches de la guerre civile. Dans son nouveau livre qui sort ce mois-ci, How Civil Wars Start, elle écrit que les États-Unis sont entrés dans une phase très dangereuse. Le Parti républicain, à l’instar des mouvements autoritaires du monde entier, se considère comme le seul à pouvoir légitimement gouverner.

    https://www.journaldemontreal.com/2022/01/05/les-etats-unis-au-bord-du-gouffre

  35. Guy LB dit :

    Un grand merci à Richard Hétu pour l’explication claire et simple
    du Green Bay Sweep. J’écoutais l’entrevue en direct, hier soir, et j’étais fasciné autant qu’incrédule devant la stupidité de l’invité Navarro qui admettait en public avoir fomenté un coup d’état. Mais je ne comprenais pas du tout l’astuce dont les comploteurs semblaient si fiers et dont ils vantaient la simplicité.

    Maintenant que je comprends, ça me paraît encore plus fou, et le bonhomme Navarro me semble encore plus con qu’hier soir…

    Quel pays, quand même, où on peut venir se vanter à la télé d’avoir presque réussi, aidé par le président sortant, à renverser par des manœuvres astucieuses le président nouvellement élu, et s’en retourner chez soi sans être inquiété !

    Incroyable démocratie, en effet !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :