Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

« En février dernier, lorsque le réseau électrique s’est effondré et que des millions de nos concitoyens texans ont été privés d’électricité – ce qui signifie que les lumières ne s’allumaient pas, que le chauffage ne fonctionnait pas et que, peu après, les tuyaux gelaient et l’eau ne coulait plus -, ils ont été abandonnés par ceux qui avaient été élus pour les servir et veiller sur eux. C’est un symptôme d’un problème beaucoup plus vaste que nous avons au Texas en ce moment : ceux qui occupent des postes de confiance publique ont cessé d’écouter, de servir, de prêter attention et de faire confiance aux habitants du Texas, et ils ne se concentrent donc pas sur les choses que nous voulons vraiment qu’ils fassent. »

Beto O’Rourke, ancien représentant démocrate du Texas, expliquant dans une vidéo diffusée ce lundi matin sa décision de briguer le poste de gouverneur du Texas en 2022. Même s’il est venu prêt de battre Ted Cruz lors d’une élection sénatoriale en 2018, l’ex-candidat à l’investiture démocrate pour l’élection présidentielle de 2020 est largement considéré comme un outsider face au gouverneur républicain sortant Greg Abbott.

(Photo AP)

21 réflexions sur “La citation du jour

  1. gl000001 dit :

    « ceux qui occupent des postes de confiance publique ont cessé d’écouter, »
    Visiblement, ce Beto n’est pas sourd. Comme gouverneur, il saura « composer » avec les besoins de la population 😉

  2. Achalante dit :

    Ça serait une très bonne chose pour le Texas s’il gagnait… Et probablement pour le reste du pays : ça ferait taire une voix rétrograde!

  3. jeani dit :

    Comment se fait-il qu’il ne se présente pas avec un gros gun comme l’autre abruti l’a fait il y a à peine quelques jours.

    Après tout, Beto s’adresse aux Texans.

  4. Mona dit :

    Par qui ces paroles sensées seront-elles écoutées, entendues, comprises … et quel effet produirons elles si elles sont isolées ?
    D’autres « courageux » pour faire le job ?

  5. MarcB dit :

    En 2018, la candidate démocrate Lupe Valdez a perdu par 13 points contre Abbott. Donc oui, un candidat démocrate peut sembler un outsider. Cependant, le profil de Beto est beaucoup plus étoffé que celui de Valdez, 71 ans en 2018, et dont la seule position officielle était Sheriff du comté de Dallas.

    Personnellement, j’espère que Beto pourra mobiliser l’ensemble des démocrates, et considérant le « dinosaurisme » de Abbott, je crois qu’il a des chances de défaire le républicain. Abbott prêche encore contre le masque et autres mesures sanitaires, alors que la majorité des voteurs du Texas sont en faveur.

    *https://www.texastribune.org/2021/11/09/ut-texas-tribune-poll-coronavirus/

  6. Loufaf dit :

    Avec sa loi complètement rétrograde et imbécile sur l’ avortement, Abbott n’ a pas dû s’ attirer l’ admiration des Texanes. Alors j’ espère qu’ elles sortent en masse et votent pour Beto.
    S’ il parvient à dégommer Abbott, je ne crois pas que cette loi tienne bien longtemps.
    Bonne chance Beto.

    1. MarcB dit :

      Bon point!

      Sur la question de l’avortement, il y a plus de Texans contre ces mesures que pour.
      39% approuvent
      46% désapprouvent
      15% n’ont pas d’opinion…

      https://www.texastribune.org/2021/11/08/texas-voters-poll-abortion-electricity-property-taxes/

      1. simonolivier dit :

        Typique des Américains, un grand nombre n’ont pas d’opinion…

    2. Mouski dit :

      @ loufaf. L’électeur est un spécimen qui n’a aucune mémoire. En espérant que les électrices texanes vont me faire mentir pour une fois mais j’en doute fort.

      1. M.Rustik dit :

        @Mouski, pas seulement pas de mémoire… souvent qui vote pour des chimères.

        Un exemple du Québec. Autour de 2005 j’habitais Montréal, et Jean Charret se représente. Dans le programme libéral, le second élément du programme: « Dans les deux premiers mois nous allons régler le dossier de la grève des infirmières ». En entrevu Charest avait dit: « Si ça prend une loi spéciale, nous passerons une loi spéciale, mais ce sera réglé en 2 mois ».

        J’allais déjeuner chaque matin au même petit resto. « Ma » serveuse se vantait d’être libéral de grand-père en petites filles (car sa soeur, infirmière votait supposément aussi libéral sans lire le programme). L’élection a lieu, les libéraux rentre et après 2 mois la loi spéciale est passée… Je demande alors à ma serveuse, « Tu dois être contente que ta soeur n’est plus en grève? ». Elle était en fâché dans sa réponse, et a même ajouté, « nous n’avons pas voté pour ça ». Ce à quoi j’ai répondu, « oui vous avez voté pour ça, il faut lire les programmes et ne pas voter les yeux fermés ».

        Les électeurs du Texas ne sont pas bien différents d’une majorité d’électeurs du Québec.

  7. Pierre S. dit :

    —————————-

    Pendant ce temps Bannpn de rend à la police et profère des menaces à peine voilé à l’égard du président.
    Ca prend quoi dans ce pays de tarés là pour envoyer un républicains de race blanche
    dangereux et instable en prison ??????

    Normalement un type comme Bannon devrait être soit en prison, à l’asile ou six pieds sous terre.

    1. gl000001 dit :

      Qu’ils lui inventent une histoire d’agression sexuelle comme pour Assange 😉

  8. Toile dit :

    J’adore l’intelligence de Beto. Au clair avec ses valeurs progressistes et avec son message. Un parcours sans apparence de magouilles ni d’éthique tordue. Simplement, fait prêche dans le désert. Qui écoutera et s’arrêtera à ses propos dans cet état pourvu d’amibes ?

    1. TFG était jaloux des foules que Beto pouvait assemblé.
      Il ont tourné ca en compétition en faisant un rassemblement en meme temps, et il y presque autant de monde qui était aller voir Beto que ceux qui était aller voir le président.

      Malgré tout je ne croit pas qu’il ait de chance. Le rurale texan, très ripous pesent beaucop trop dans les elections.

  9. Haïku dit :

    RE:
    « il est venu prêt de battre Ted Cruz lors d’une élection sénatoriale en 2018 »
    (Billet)
    —————————————
    « On apprend peu par la victoire, mais beaucoup par la défaite. »
    (Proverbe japonais).

  10. jcvirgil dit :

    ils ont été abandonnés par ceux qui avaient été élus pour les servir et veiller sur eux. C’est un symptôme d’un problème beaucoup plus vaste que nous avons au Texas en ce moment : ceux qui occupent des postes de confiance publique ont cessé d’écouter, de servir, de prêter attention et de faire confiance aux habitants du Texas, et ils ne se concentrent donc pas sur les choses que nous voulons vraiment qu’ils fassent. »
    *******

    *C’est en effet un problème beaucoup plus vaste que le Texas en ce moment.* Bingo ! Les élus se concentrent beaucoup plus sur les désirs et intérêt$$$ de ceux qui s’achètent leurs partis politiques avec leurs *dons* que de ceux du peuple qu’ils prétendent servir…

  11. treblig dit :

    Le Texas va voter démocrate majoritaire en … 2026. Pas avant, au mieux. Les mouvements démographiques qui sont à l’œuvre ne sont pas suffisant, pour l’instant, pour remplacer les républicains au pouvoir. Trump a remporté cet état avec 13 points d’avance en 2016, et seulement 6 points d’avance en 2020.

    Il faudra attendre que les démocrates du nord-est et ceux de Californie continuent de migrer vers le Texas en nombre suffisant. Les grandes villes ( Dallas, Houston, San Antonio, Austin) votent déjà démocrates. Il manque encore les comtés ruraux et les banlieues éloignées pour faire basculer le vote.

    Pas tout de suite, pas maintenant mais ça va arriver. Comme la Californie dans les années 80.

  12. citoyen dit :

    une vague rouge dans le bleue et une vague bleue dans le rouge.

    1. gl000001 dit :

      Ca fait violet. Vous nous parlez de la vague violette ?
      https://www.letemps.ch/suisse/plus-quune-vague-violette-une-colere-noire

    2. ProMap dit :

      Pour une fois votre commentaire est coloré.

  13. Michigan dit :

    J’adore Beto.
    J’espère qu il va l emporter .
    Sinon les républicains vont bien rigoler de lui.
    Car malheureusement il perd de justesse contre Cruz.
    Sa campagne pour la présidentielle de 2020 à été vite abandonné.
    Et ici encore une nouvelle défaite ça feras beaucoup pour lui quand même.
    Mais aller on va y croire go Beto.
    Le dernier sondage lui donne 11 points de retard sur Abbot.
    Mais ici enfin officielle qu il est candidat

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :