Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

1 500 milliards de dollars : c’est la montant auquel Joe Manchin est prêt à consentir pour financer un plan destiné à élargir le filet de sécurité sociale et à combattre les dérèglements climatiques, soit 2 000 milliards de dollars de moins que le chiffre voulu par Joe Biden et la grande majorité des parlementaires démocrates.

Le sénateur démocrate de Virginie-Occidentale, dont l’appui à un tel plan est crucial, a fait cette annonce jeudi lors d’une mêlée de presse devant le Capitole. Il n’est pas certain que son chiffre soit suffisant pour convaincre les représentants démocrates du groupe progressiste de ne pas mettre à exécution leur menace de voter contre un projet de loi bipartisan de 1 000 milliards de dollars sur les infrastructures traditionnelles.

Ce vote doit en principe être tenu ce jeudi. Mais il pourrait bien être reporté.

Le chiffre de Joe Manchin tient notamment compte de son opposition au caractère universel de certains programmes proposés par le président et ses alliés. Il voudrait que ces programmes soient limités à ceux qui en ont vraiment besoin. Il a déclaré aux journalistes que personne ne devrait se surprendre de sa position. « Je n’ai jamais été un libéral d’aucune façon », a dit ce sénateur élu dans un des États américains les plus pro-Trump.

(Photo Getty Images)

39 réflexions sur “Manchin sort son chiffre : 1 500 milliards de dollars

  1. Senorflash dit :

    Il aurait dû se présenter indépendant alors… il a été opportuniste de se présenter democrate en étant pas libéral…

    1. nidoizo dit :

      Un républicain aurait alors été élu. Pour gagner cet état, les Démocrates devait avoir un centriste. D’une certaine façon, Joe Manchin a raison, si les Démocrates voulait ne pas avoir à négocier avec lui, c’est dans d’autres états qu’ils devaient faire des gains.

  2. Apocalypse dit :

    ‘Il n’est pas certain que son chiffre soit suffisant pour convaincre les représentants démocrates du groupe progressiste…’

    En fait, il est certain que la réponse va être un retentissant NON!

    3 trillions, on aurait sans doute réfléchi chez les progressistes, mais 1.5 trillions, un ‘no brainer’. 😒

    1. MarcB dit :

      Ouin, mais 1.5T$ pour le filet social est quand même mieux que 0$…
      Et peut-être que ce 1.5T$ va convaincre plus de gens de la valeur d’investir dans un bon filet social.

      Je ne dirais pas que c’est un « no-brainer » pour l’aile progressiste de refuser ce montant, mais c’est une méchante balle rapide entre la ceinture et les genoux.

  3. Mona dit :

    Une question toute bête : qu’est ce qui empêche le parti démocrate de le foutre à la porte avec un bon coup de pied au c..?

    1. marylap dit :

      Ils perdraient leur majorité au Sénat. Pas le choix de le garder lui et l’autre vendue de l’Arizona.

    2. Guy LB dit :

      @Mona : Aux États-Unis, les coups de pied
      se donnent au Q. Faut suivre l’actualité, svp….

      1. Mona dit :

        @Guy LB 😂
        Pardon je suis « has been » … mais bon, « d’un point de vue conceptue »l je suis proche !😉🤣

      2. Marguerite dit :

        Franchement!!!! On peut formuler nos commentaires comme on veut!!!!! Arrêtez les ordres!!!

  4. Apocalypse dit :

    ‘« Je n’ai jamais été un libéral d’aucune façon »’

    et vous êtes démocrate pour quelles raisons déjà?

    Il y a vraiment des gens où il faut faire un sérieux effort pour ne pas leur souhaiter du mal, Joe Manchin fait partie de la liste. 😭

    1. Marguerite dit :

      Manchin est une Taupe Républicaine!!!! Un semeur de zizanie…et ce qui arrive était prévisible!!!

  5. MarcB dit :

    « Il voudrait que ces programmes soient limités à ceux qui en ont vraiment besoin. »

    Je suis certain qu’il veut dire « … limités aux gens qui ressemblent à ceux de mon état et qui partagent les mêmes valeurs. ». Il va probablement considérer que cet argent pour la sécurité sociale pourra être dépensé pour construire de nouveaux pénitenciers?

  6. France Séguin dit :

    La polarisation extrême du système fait en sorte que le gouvernement devient de plus en plus disfonctionnel et que les impasses se multiplient.. Il faudra éventuellement un changement majeur car ce pays régressent au lieu d’avancer. Ce changement passe selon moi quasiment inévitablement par le démantèlement du bipartisme. Autant les Dems que les Républicains pourraient facilement se diviser en 2 partis distincts. Le multipartisme briserait le cercle vicieux des impasses et des échecs, il permettrait une meilleure représentativité, et pourrait neutraliser la montée des extrêmes, surtout sur la droite qui se radicalise très dangereusement (au point de parler de totalitarisme et de nazisme). C’est vraiment inquiétant ce qui se passe chez-eux. C’est d’une réforme en profondeur dont ils ont besoin (une révolution tranquille). Mais rien n’indique qu’ils en sont capables et je crains que ça continue de se détériorer. Pauvre Amérique!!

    1. Haïku dit :

      Fort bien formulé !

    2. La structure même de leur système force la formule à deux partis importants, pas plus. Il y aura toujours que deux partis principaux tant qu’il n’y aura pas de changements majeurs. Un troisième parti qui évoluerait à un point tel qu’il pourrait avoir une influence, serait absorbé par un ou les deux autres partis.

      C’est un cul-de-sac avec les règles du jeu telles qu’elles sont fixées présentement.

      1. Igreck dit :

        😳 Pouvez-vous élaborer davantage sur l’impossibilité d’autre chose que le bipartisme dans leur structure politique❗️

      2. Jean Létourneau dit :

        @Igreck

        C’est un travail par des gens en simulation et modélisation des sciences politiques. Une discipline de la recherche opérationnelle, c’est lié à l’informatique. Je recherche l’article en question. Je crois que c’est une référence cité dans cet article:

        https://www.erudit.org/en/journals/ae/2017-v93-n1-2-ae03581/1044719ar/

      3. Jean Létourneau dit :

        @Igreck

        Je crois que c’est cette parution:https://www.cambridge.org/core/books/legislative-leviathan/F54AEFA577F7F21903D212B26998D5DC
        mais on a pas accès au contenu par ce lien 🙁

    3. Igreck dit :

      @France Séguin
      Ils se magasinent une révolution pas du tout tranquille… du genre guerre civile ☹️

  7. anizev dit :

    Tout un faussé entre les deux propositions. Il veut être président à la place du président. Les Républicains doivent se bidonner. Et l’autre, Sinema, elle va aussi voter contre.

  8. Apocalypse dit :

    @MarcB – 14:46

    Le 3.5 trillions était déjà un compromis, alors ce 1.5 trillions va recevoir un NON catégorique.

    De toute manière, la parole de Joe Manchin ne vaut rien!

    Les progressistes, c’est le temps de montrer des balls et de se tenir debout. Lorsqu’on a du ‘leverage’, on en profite et justement, c’est le temps.

    1. MarcB dit :

      Ok, mais c’est quoi le « leverage » que possède l’aile progressiste? Rejeter le plan de 1.5T$ sur les infrastructure conventionnelle? Pas certain que ce fera bouger Manchin.

      Je suis d’acord que 1.5T$ est insuffisant, mais il faut trouver un « leverage » plus fort sur Manchin.

      Menacer de fermer des bases militaires en Virgine Occidentale? Il n’y en a que deux pour la garde-côte… https://militarybases.com/west-virginia/

      Promettre 20G$ pour la constructions de XYZ en Virginie Occidentale? Y déménager le « Space Force Academy »?

      Je ne sais pas…

  9. Autrement dit :

    Une négo à la pawn stars: ça va finir entre les deux. Et quand les fonds seront épuisés, on rajoutera un petit trillion pour finir la job.

  10. spritzer dit :

    « Il voudrait que ces programmes soient limités à ceux qui en ont vraiment besoin. »

    En théorie je suis d’accord mais en enlevant le « vraiment » qui limite trop l’accessibilité s’il est pour couper en deux la proposition initiale de 3000 G.. Mais en pratique sans l’universalité des programmes on ouvre la porte à toutes sortes de raisons pour refuser de donner les services.

  11. treblig dit :

    Faut comprendre d’où vient le personnage ; la Virginie de l’Ouest. État déclinant sur le plan démographique et économique qui possède seulement 2 représentants ( 7 représentants en 1961). Un état basé économiquement sur le charbon déclinant qui a voté Trump à plus de 70% qui subit un exode de sa population vers les autres états.

    Manchin est le candidat important le plus à « gauche «  que l’on puisse trouver dans cet état. Ce qui en dit long sur la Virginie de l’Ouest et de sa conception du socialisme.

    1. simonolivier dit :

      @treblig Cet état subit un exode de sa population instruite. Et pourtant, dans le plan Biden, c’est un des états qui a le plus a gagné.

  12. La derniere fois que le gov a donner de l’argent « a ceux qui en ont vraiment besoin » (covid relief for small business » ca c’est ramassé entre les mains d’avocat de grosse entreprise pour leur petite succursale qui n’en avait pas du tout besoin.

    Le meilleur moyen pour que ceux qui en ont vraiment besoin n’ait pas d’aide; c’est de mettre plusieurs restriction a qui peut en avoir

  13. Stéphane dit :

    « Je n’ai jamais été un libéral d’aucune façon ». Menteur!
    Partisan des libertés individuelles (au détriment des libertés collectives), de la liberté d’expression (de mensonges préjudiciables), la liberté économique (inéquitable), la libre concurrence (déloyale), et j’en passe.

    Pas libéral d’aucune façon pour les autres, oui!

  14. Toile dit :

    Tout « émélangé ». Un pas libéral tant sur le fond que sur la forme dans un parti démocrate ! Ca mange quoi en hiver à part donner de la misère noire à tous? Une vraie crapule qui vous marchande « ses » valeurs plutôt libertines contre une simili majorité parce que ca ressemble bien à du simili pouvoir.

    Un con parmi les sages:

    *https://youtu.be/66fmhE-zvXQ

  15. Réal Tremblay dit :

    Je ne suis qu’un intéressé de la politique américaine que depuis le début de ce siècle et j’ai toujours été surpris par la complexité des négociations constantes entre les différentes factions de ce système parlementaire. Toujours étonné qu’au moment où je me dis que tout est tellement tordu, il arrive des moments comme les dernières semaines pour me surprendre à penser que je ne pouvais imaginer une telle corruption acceptée de ceux qui sont supposés servir leurs électeurs. Le Canada malgré toutes ses imperfections me semble un paradis. Merci d’être né au bon endroit.

  16. Haïku dit :

    Hey Joe Manchin,

    « Il est dangereux d’être sincère, à moins d’être également stupide. »(G.B. Shaw)

  17. gl000001 dit :

    Au milieu des années 1800, des « Libéraux » ont été excommuniés au Québec. Etre « Libéral » était une tare. Il recule de 170 ans le bonhomme !!! C’est quand même moins pire que les 200 des Répus.

  18. Helene dit :

    Tout un choix, reculer de 170 ans ou 200 ans !!!

  19. Encorutilfaluquejelesus dit :

    Ce serait le fun d’avoir quelques traîtres démocrates au sein du parti républicain, question d’équilibre!

    1. MarcB dit :

      Pour les républicains, John McCain a été un traitre car il n’a pas voté pour rejeter ObamaCare. Mais pas certain qu’on pourrait dire que c’est un démocrate. Pour les Trumpistes, il n’était qu’un RINO.

      1. Encorutilfaluquejelesus dit :

        Trop de DINO, pas assez de RINO. Ce n’est pas juste! 😉

  20. NStrider dit :

    En bout de ligne ce qui m’inquiète c’est que Biden et les démocrates qu’ils soient progressistes ou conservateurs vont manquer de temps. 2022 et les élections de mi mandat c’est très,très, bientôt.
    Il n’y a rien qui garantisse que Manchin va trouver le soutien nécessaire chez les républicains. Et les négos vont repartir de plus belle. Les démocrates vont être trop tard.
    L’historique des élections de mi-mandat, n’augure rien de bon pour les démocrates. Ils perdent 5 sièges et n’ont plus que la présidence entre leur main. Ils n’ont déjà pas le sénat compte tenu de l’attitude de Manchin et Sinema.
    Selon moi, si rien ne bouge d’ici la fin octobre, les carottes sont cuites pour les beaux projets de Biden d’installer un new deal 2.0.
    Et comme le Freedom Act se butera le nez sur les mêmes opposants démocrates, les états vont pouvoir redécouper le territoire à leur guise et empêcher les voteurs traditionnellement démocrates de voter.
    Ça n’augure rien de bon pour la démocratie au sud de la frontière.

  21. Igreck dit :

    Comment dit-on déjà dans le monde des affaires : une dragée toxique❗️☠️

  22. Jean Létourneau dit :

    (3,5 + 1,5)/2 = 2,5
    Après négociations, ça devrait tourner autour de ce montant (2 à 2,5 T USD).

    Le kid de VO joue au dur pour montrer à ses partisans qu’il travaille pour eux. Je suis convaincu que Biden et lui ont convenu d’une enveloppe globale.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :