Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

George P. Bush peut se consoler. Dimanche, comme je l’écrivais dans ce billet, il a vu Donald Trump appuyer son rival dans la course pour le poste de procureur général du Texas. Or, que vaut vraiment cet appui qu’il convoitait au point d’exprimer sa loyauté envers un homme méprisé par sa famille? La question se pose au lendemain du deuxième tour d’une élection spéciale tenue au Texas pour un siège à la Chambre des représentants où, contre toute attente, la candidate soutenue par l’ancien président a perdu.

Ce deuxième tour mettait aux prises deux républicains : Susan Wright, veuve de Ron Wright, dont le siège était vacant depuis février à la suite de sa mort due au cancer et à la COVID-19; et Jake Ellzey, membre de la Chambre des représentants du Texas et ancien pilote de combat.

Donald Trump, qui se vante de pouvoir faire et défaire les candidats, a donné son appui à Susan Wright en avril dernier. Mardi, celle-ci a récolté 46,7% des voix contre 53,3% pour son rival. L’ancien président se réveille donc ce mercredi matin avec un oeil au beurre noir.

Il faut sans doute éviter de tirer de trop grandes conclusions de cet échec. Selon les commentateurs et politiciens texans, Donald Trump a probablement cru pouvoir répéter au Texas un pari qui lui avait souri en Louisiane. En mai dernier, Julia Letlow, veuve d’un ancien représentant de cet État mort de la COVID-19, a remporté une élection spéciale après avoir reçu l’appui du 45e président.

Trump aurait donc conclu que les «veuves» étaient imbattables, au Texas comme en Louisiane. Or, certains politiciens du Lone Star State, dont l’ancien gouverneur Rick Perry et le représentant Dan Crenshaw, n’en étaient pas convaincus. Et ils ont appuyé Ellzey, qui n’était pas, au demeurant, un candidat anti-Trump.

Il faut aussi préciser que les électeurs démocrates de la 6e circonscription, située dans le sud de la région Dallas-Fort Worth, ont pu participer au deuxième tour de l’élection spéciale. Pas impossible que certains se soient rendus aux urnes pour voter en faveur d’Ellzey, histoire de faire suer Trump. Mission accomplie, si c’est le cas.

45 réflexions sur “Trump déculotté au Texas

  1. Mona dit :

    Déculotté !
    Bon,
    Qui lui donne le coup de pied au c** que nous attendons tous ?
    ☺️😂

    1. MarcB dit :

      Ca fait plus mal un bon coup de pieds aux c***lles!
      Son c** est bien rembourré.

      😉

      1. Mona dit :

        @Marc B
        ☺️

  2. Le CataschTrumph a-t-il déjà désavoué le comptage? Même Susan Wright a félicité le gagnant en bonne due forme, ce que DJT est incapable de faire de toute façon.

    1. Guy LB dit :

      @ Jean Létourneau : j’aime bien 👌
      votre « CataschTrump ». Non seulement cela décrit-il bien le personnage, mais il me semble augurer avec justesse de son avenir. 😄Bravo !

      1. Bidulen dit :

        @Jean Letourneau
        En effet, cata$Ch Trump serait mieux. Malgré le vol qu’il fait depuis des années et le chaos qu’il sème partout où il a des responsabilités, il continue à sévir en toute impunité. Cet homme doit être un génie: malgré son incompétence et son analphabétisme, il fait du ca$h. Il s’avère qu’il est incompétent pour gérer tout cet argent. Il est milliardaire et continue à supplier des petits contributeurs de lui donner de l’argent. Et l’argent continue à rentrer… Tout le monde est au courant qu’il vole et tout le monde ferme les yeux. Impunité!

      2. Merci 🙂

      3. jeani dit :

        @Jean Létourneau, GuyLB et Bidulem

        Bien d’accord avec le choix de Jean Letourneau et vos variantes. Par contre, seuls les noms propres méritent les majuscules.

        À moins que vous ayez trouvé à quelque part une chose de « propre » chez le moron.

      4. @Guy LB
        @Bidulen
        @Jeani
        Un peu d’étymologie

        La contraction des mots catastrophe, Trump et Schtroumpf donnerait cataschTrumpf.
        Première question existentielle, terminer avec « pf » ou « ph » ?
        –> Le ph plus basique rapprocherait de « pf », Trumpf étant une des anciennes graphies de Trump.
        Par contre, le ph plus acide rapproche de catastrophe ce qui est l’essence dudit personnage.
        Deuxième question existentielle, où appliquer les majuscules ?
        –> Le T majuscule central est essentiel pour que les dyslexiques ne confondent pas avec les sympathiques Schtroumpfs. Comme jeani l’a mentionné le C majuscule est douteux, j’acquiesce. Je l’utilise par paresse pcq l’autocorrection sur la tablette me le suggère puisque je l’ai tapé fréquemment ainsi.

        À noter que l’orange est la couleur inverse du bleu. Ce qui confirme que CataschTrumph Orange est aux antipodes des personnages de Peyo.

        Ne pas oublier toute la famille des mots possibles:
        1. cataschTrumphique,
        2. cataschTrumphiquement,
        3. cataschTrumphiste, et
        4. cataschTrumphisme.

        Un essai – pas trop concluant – de représenter CataschTrumph Orange à partir du Schtroumpf Grognon:
        https://nsm09.casimages.com/img/2021/06/22//21062202235814553317471221.jpg

    2. gl000001 dit :

      Et dans « CataschTrump », on entend le mot « tache ».
      Une grosse tache orange et jaune trop bien incrustée. Envoye du Clorox pour faire partir ça 😉

  3. Loufaf dit :

    J’ espère qu’ il y en aura d’ autres déculottages dans ce genre, afin de prouver au gros fêlé orangé, qu’ il n’ est pas l’ oracle qu’ il prétend être , où il suffit qu’ il appuie un candidat, pour que ce dernier gagne automatiquement. Et que les reps en prennent bonne note.

    1. Je crois qu’il y a eu plus de défaites que de victoires dans ses appuis. En tout cas, la Géorgie en a perdu deux, quoique le mérite en revient surtout à Abrams.

      1. Je me corrige, la Géorgie n’est pas pertinente ici, il ne s’agissait pas de concurrence entre deux républicains.

    2. Madalton dit :

      Il appuie Mike Carey, candidat en Ohio, dont les élections auront lieu la semaine prochaine. À suivre…

  4. Stéphane dit :

    Est-ce que la base de Trump serait en train de s’effriter? Au point de lui faire perdre ses culottes? !

    1. Duduche dit :

      @Stéphane: malheureusement on ne peut rien conclure de tel. Peut-être que Wright aurait eu 45% des voix sans l’appui de Has Been-45? Si je me souviens bien d’une analyse parue dans Politico, depuis le début de son apparition sur la scène politique, les candidats et candidates appuyés par Has Been-45 gagnent et perdent aussi régulièrement que ceux qui ne le sont pas. Donc, rien de nouveau avec la défaite de Wirght.

  5. Guy LB dit :

    Comme l’hôte de ce blogue nous en a prié,
    nous allons « éviter de tirer de trop grandes conclusions de cet échec ». Ce serait déplacé. Mais — c’est plus fort que nous…— nous ne pouvons nous empêcher de nous réjouir et de rêver aux jours à venir teintés de rose (ou de bleu, pour être plus précis).

    D’ailleurs, mon voisin, fin observateur de la scène politique du Texas, me disait justement « kin toé ! », ce qui me paraît bien résumer le sentiment de bien des commentateurs…

    1. Mona dit :

      @Guy LB
      Bien dit
      Même la cousine se met à rêver ☺️

  6. Bidulen dit :

    Trump se croit king maker. Il veut contrôler les campagnes de financements du parti. Il veut décider quel candidat il va soutenir financièrement avec l’argent récolté pour le GOP. Il croit avoir un pouvoir divin. Malgré toutes les défaites subies, il se croit encore le Messie et exige le culte ou le baiser de la bague du parrain. C’est la preuve que le parti et Trump vivent dans une autre réalité. Ça prend plus de femmes pour ramener ces idiots dans la réalité et sauver le parti.

    1. Guy LB dit :

      @Bidulen : bien d’accord avec votre réflexion,
      mais pourquoi « plus de femmes » ? Plus de gens ancrés dans la réalité, oui; plus de gens accros au bon sens, oui; mais, hommes ou femmes, on s’en fout, non ? L’important, c’est ce qu’ils ont dans la tête et dans le cœur, pas ce qu’ils ont dans le pantalon.

      1. Bidulen dit :

        @Guy Vous avez raison; cependant, ce sont surtout des femmes qui lui tiennent tête. Peu d’hommes osent l’attaquer de front… Cela prend plus de politiciens qui vivent dans la réalité et qui sont compétents. Vous devez admettre que ce sont des hommes qui contrôlent le GOP et qui gagnent des élections sans avoir de projets, sauf baisser les taxes des plus fortunés (majoritairement hommes).

  7. chicpourtout dit :

    C’est donc a suivre…

  8. philippe deslauriers dit :

    Avec les niaiseries des ripous (qui appuie l’abominable) recevoir l’appuie de la chose seras de plus en plus un baiser de la mort.

    Apres 4 ans à ce faire répéter le grand mensonge… une parti des ripoux vont bien voir que le GOP ne fait absolument rien pour empecher ces  »vols » d’election.

  9. Madalton dit :

    Défaite de sa candidate dont il a appuyé dans le dernier droit en publiant 3 déclarations pour rappeler son appui, des appels automatisés et un rally d’appels lundi soir. Il a tout fait pour qu’elle gagne et il a encore perdu le gros épais.

    1. Bidulen dit :

      @Madalton
      Pour moi, Trump est un gagnant malgré ses nombreuses défaites. Trump va gagner en 2022 et en 2024; en effet, quelques soient les circonstances, la cai$$e se remplit. Il a utilisé la présidence, la victimisation, le mensonge…pour faire de l’argent et ça fonctionne bien pour lui. J’avoue que je suis jaloux…

      1. Mona dit :

        @Bidulen
        Espoir que ça se réveille un peu du côté poursuites !!
        ,
        The New York Times (@nytimes) a tweeté à 5:40 AM on mer., juil. 28, 2021 :
        The Justice Department declined on Tuesday to defend a congressional ally of Donald Trump in a lawsuit accusing them both of inciting supporters at a rally in the hours before the Jan. 6 storming of the U.S. Capitol.
        https://t.co/68z3WY1U3c
        (https://twitter.com/nytimes/status/1420227523317837827?s=03

      2. Haïku dit :

        @Mona
        Merci pour l’info.
        Effectivement, c’est une très bonne nouvelle !

      3. Guy LB dit :

        @Mona : merci pour la bonne nouvelle.
        Les astres s’alignent : Mars en beau désordre, Vénus en peignoir diaphane, T**** dans le collimateur, et nous au septième ciel.
        (Vous aurez compris que je ne suis pas fort en astrologie… mais je compense par mon enthousiasme.)

    2. constella1 dit :

      Madalton
      « a tout fait pour qu’elle gagne et il a encore perdu le gros épais »
      Hihi!
      Meilleure commentaire de tout le billet
      👌👏👍

      1. constella1 dit :

        En parlant de gros épais voyez cette parodie où il se souhaite lui-même bonne fête

        https://youtu.be/cRcF6eMobyc

      2. Layla dit :

        @Constella1
        J’ai lu dans la présentation de la vidéo qu’il l’imite depuis 2004. Soit bien avant qu’il ne soit le pseudo président, ou le « président raté » comme écrit toujours Jason Easley de politicususa.

      3. constella1 dit :

        Oui effectivement et il est vraiment excellent

      4. marie4poches4 dit :

        @ constella

        Je pense que c’est 45 lui-même qui lui écrit les textes…🤪

  10. fylouz29 dit :

    Si Trump est déculotté, connait-on enfin LA VERITE sur… euh, la taille de… de ses mains ?

    1. Haïku dit :

      😂🤣 !!!

  11. Haïku dit :

    RE: Trump déculotté au Texas….
    ——————-
    -« Que sert à l’homme de gagner l’univers
    s’il n’a pas de culotte pour passer l’hiver ? »(Proverbe Québécois).

    -« On peut violer les lois sans enlever la culotte. »(P. Choron).

    -« Si le rat a mis une culotte, ce sont les chats qui l’ôtent. »(Proverbe Africain).

  12. citoyen dit :

    fini la poutre dans le front des autres, on passe à de l’antipopulisme.

    1. Plutôt:
      Fini la poudre dans les yeux des autres, on se passe de l’antiréalisme!

      1. gl000001 dit :

        La poudre de perlinpinpin. Du perlinpinpanisme !!

    2. ProMap dit :

      Euh… Je pense que votre IA est tout mélangée là. Redémarrez votre ordi et upgradez-la.

  13. gl000001 dit :

     » les «veuves» étaient imbattables, »
    Mélamina 2024 😉 😉 😉 😉 😉 😉 😉 😉 😉 😉 😉 😉

    1. MarcB dit :

      lol, une chance qu’elle ne soit pas née aux USA! Sinon, elle serait une candidate de choix des républicains si son Donald se retrouvent en prison!
      😉

  14. onbo dit :

    Tout ce que touche Donald le fatidique tourne à la catastrophe.

    Merci à Jean Létourneau de nos avoir mis sur la piste du « Catas-Chtroumpf » 🙂

    1. Merci, onbo!
      J’espère que la santé va.

      CataschTrumph serait préférable selon moi, voir mon explication plus haut 🙂

  15. _cameleon_ dit :

    « Trump déculotté au Texas  »

    être culotté — Wiktionnaire:

    « Être effronté, avoir de l’aplomb, de l’audace, du toupet »

    Donc est-ce dire que Delirium Tremens aurais alors perdu sa fronde, son aplomb, son audace et (surtout) sont phénoménal (the greatest in the universe and even beyon) toupet (*) ?

    (*) Ce serait désolant, pcq comme je l’ai déjà révélé (…) son toupet héberge une famille d’hirondelle des granges à tous les printemps, mais c’est une autre histoire et un tantinet HS.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :