Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

Faites-vous vacciner et retrouver votre pleine liberté, dont celle de ne plus avoir à porter le masque! Ce message ne tient plus depuis jeudi dans le comté de Los Angeles, où le port du masque redeviendra obligatoire dans les lieux publics intérieurs. Et quel est le nouveau message des autorités sanitaires de ce comté? Chers vaccinés, aidez les non vaccinés en portant à nouveau le masque!

Explication du Los Angeles Times : «On pense que les vaccins sont essentiellement aussi efficaces contre le variant Delta que contre les autres variants. Les personnes qui ont été vaccinées n’ont donc pas besoin de masque pour se protéger. Mais les autorités soupçonnent que les personnes non vaccinées ont également cessé de porter des masques dans les lieux publics intérieurs et les entreprises, alors qu’elles sont toujours tenues de le faire. On demande donc aux personnes vaccinées de faire un sacrifice pour aider à ralentir la propagation du coronavirus parmi les personnes non vaccinées.»

Selon les données du Times, 51,8% de tous les Californiens sont entièrement vaccinés. Mais de grands écarts régionaux persistent. Le taux est de 57% dans le comté de San Diego, de 54,7% dans le comté d’Orange et de 52,2% dans le comté de Los Angeles. Les taux sont beaucoup plus faibles dans les comtés de Riverside (42,1%) et de San Bernardino (39,2%).

L’obligation de porter le masque dans le comté de Los Angeles entrera en vigueur à 23 h 59 samedi. Seriez-vous prêts à vous sacrifier pour les non vaccinés?

(Photo The Los Angeles Times)

79 réflexions sur “COVID-19 : Los Angeles demande aux vaccinés d’aider les non vaccinés

  1. Youno dit :

    Les vaccinés vont porter le masque pour aider les non-vaccinés et qui sont ceux qui sont probablement anti-masques ……….

    Cib**** de calis*** de tab****** d’os***

    1. Normand Latour dit :

      Le monde à l’envers ta****

    2. realluckyone dit :

      *** de calv**** … (Je me devais d’en rajouter un peu… j’approuve totalement votre utilisation de language religieux)

    3. Madalton dit :

      Il fallait s’y attendre quand Biden a enlevé les restrictions pour les vaccinés et qu’il a demandé à ceux qu’ils ne l’étaient pas de porter un masque. On ne peut pas se fier à l’honneur des gens. Les non vaccinés ont circulé sans masque évidemment.

    4. Charlot dit :

      Je seconde entièrement 😤

  2. Léo Mico dit :

    Je parie que les vaccinés seront plus enclins à porter le masque que les non-vaccinés.

    1. Achalante dit :

      Probablement; ce sont ceux qui croient en la science, et qui sont socialement responsables.

      Par ailleurs, il faut rappeler que le vaccin n’empêche pas d’attraper la maladie, ni de la transmettre. Tout ce qu’il fait, c’est qu’il réduit la sévérité des cas, et permet une guérison plus rapide (et donc, on est contagieux *moins longtemps*. Mais c’est tout. Alors, même si je suis pleinement vaccinée depuis plus de trois semaines je continue à porter le masque… Tout en trouvant le temps long, et en rageant un peu contre ceux qui ne se font pas vacciner ou ne sont pas prudents, et qui continuent d’attraper et de propager la maladie, éloignant du coup le jour de la libération des masques pour tous.

      1. Haïku dit :

        Bien vu !

      2. jaylowblow dit :

        « Par ailleurs, il faut rappeler que le vaccin n’empêche pas d’attraper la maladie, ni de la transmettre. »

        Complètement faux! Le vaccin réduit énormément la probabilité d’être infecté par le virus et également celle de le transmettre. Ce n’est pas 100% mais oui, il confère une certaine immunité. Ce n’est pas pour rien que la grande majorité des nouveaux cas sont chez les gens non-vaccinés. Donc, si tout les gens dans la pièce avec vous sont vaccinés et que vous l’êtes également vos chances d’attraper la COVID sont presque nulles d’où l’importance que le plus de gens possible soient vaccinés.

        Le mythe du vaccin qui ne fait que réduire les symptômes et n’empêche pas d’être infecté vient du fait que lorsque les pharmaceutiques ont présenté les résultats de leurs essais cliniques l’automne dernier ils ont spécifié que ces taux d’efficacité étaient pour la prévention des formes graves et des décès car c’était ça qu’ils avaient regardé. Mais tous les experts étaient d’accord pour dire que ces vaccins allaient également protéger contre la transmission, c’est seulement qu’ils ne pouvaient pas l’affirmer à ce moment là car ils n’avaient pas de données pour le démontrer. Mais maintenant que le vaccins a été administré à un grand pourcentage de la population ils sont en mesure de voir qu’ils avaient raison et que leur prédiction était juste.

        Donc svp, ne propagez pas ce mythe qui donne des armes aux antivax. J’en ai même lu certains qui affirmaient qu’être vacciné était pire car comme les vaccins ne préviennent pas la transmission les vaccinés le propage encore plus car ils font moins attention (ce qui est plutôt ironique car ceux qui font le moins attentions ce sont les covidiots antivax).

      3. Achalante dit :

        @Jaylowblow: Permettez-moi d’être en désaccord avec votre interprétation. En accélérant la réponse du système immunitaire, le vaccin permet au corps de se défendre avant même l’apparition des premiers symptômes. Seulement, on peut être déjà contagieux.

        Oui, les chances d’avoir des symptômes est beaucoup moindre. Qui se fait tester sans avoir le moindre symptôme, à moins d’avoir été en contact avec quelqu’un qui présentait ces symptômes, et s’est fait tester? Le taux *d’identification* des porteurs chez les vaccinés peut donc être moindre que dans la population générale. Et la période où l’on est contagieux est largement réduite, grâce à cette réponse immunitaire rapide.

        Alors, regardons les chiffres: si 95% des cas sont chez les personnes non-vaccinées, il reste encore 5% des cas où ce sont des personnes vaccinées (un ou deux vaccin). Si le vaccin empêchait réellement la maladie, ce serait 100% des nouveaux cas qui seraient des personnes non-vaccinées.

        Alors, quand on met bout à bout le fait que certaines personnes vaccinées sont déclarées positives, et que des personnes vaccinées mais asymptomatiques ne se feraient pas tester, je crois que mon interprétation est la bonne. Mais je convient qu’il s’agit surtout d’un débat terminologique. Est-ce qu’on a « attrapé » une maladie si le corps s’en débarrasse avant qu’on s’en aperçoive? Quel est le niveau de développement requis pour dire qu’une personne a été infectée? La présence d’anticorps? Mais c’est ce que fait un vaccin, de créer des anticorps spécifique à une maladie…

      4. jaylowblow dit :

        Désolé mais dire que vous avez été infecté parce que le virus est entré dans votre corps, c’est redéfinir le terme infection à votre convenance. Si le système immunitaire réagit assez rapidement pour que le virus n’ait pas le temps de se reproduire vous n’avez pas été infecté, tout comme une coupure ne s’infecte pas si le système immunitaire arrête les bactéries avant qu’elles n’envahissent la coupure. Si le système immunitaire élimine le virus avant qu’il ne commence à se reproduire en masse et bien on n’a pas été infecté et on n’aura jamais été contagieux.

        Voici ce que disent les CDC:

        « Data were added from studies published since the last update that further demonstrate people who are fully vaccinated with a currently authorized mRNA vaccine are protected against asymptomatic infection and, if infected, have a lower viral load than unvaccinated people. »

        https://www.cdc.gov/coronavirus/2019-ncov/science/science-briefs/fully-vaccinated-people.html?CDC_AA_refVal=https%3A%2F%2Fwww.cdc.gov%2Fcoronavirus%2F2019-ncov%2Fmore%2Ffully-vaccinated-people.html

        Le groupe de mots clé ici est « protected against asymptomatic infection », ce qui veut dire que les personnes sont protégées contre les infections asymptomatiques, ce qui veut dire qu’elles ne sont pas infectées du tout.

        Et personne n’a dit que la protection était de 100%, relisez mon commentaire précédent. Le vaccin réduit de beaucoup la transmission mais ce n’est pas une protection parfaite, d’où les infections chez certains vaccinés mais comme je l’ai écrit dans mon précédent commentaire, le vaccin réduit les chances d’être infecté de même que les chances de transmettre le virus si vous avez tout de même attrapé la COVID en étant vacciné. Donc quelqu’un de vacciné et infecté a pratiquement zéro chance d’infecter une autre personne vacciné, d’où l’importance d’avoir un haut taux de vaccination.

      5. InfoPhile dit :

        @jaylowblow 18:38

        Vos positions ne sont pas diamétralement opposées.

        Je note qu’une personne vaccinée avec un ARNm est protégée contre l’infection asymptomatique mais qu’elle peu néanmoins afficher une charge virale, plus faible que les personnes non vaccinées, et donc être moins contagieuse, mais l’être tout de même. Venant de votre lien :

        « A growing body of evidence indicates that people fully vaccinated with an mRNA vaccine (Pfizer-BioNTech and Moderna) are less likely to have asymptomatic infection or to transmit SARS-CoV-2 to others. »

      6. jaylowblow dit :

        @infoPhile

        Une personne qui affiche une charge virale sans symptômes, c’est une personne infectée asymptomatique. Quand ils disent « are less likely to have asymptomatic infection or to transmit SARS-CoV-2 to others », ça veut dire « ont une moindre probabilité d’être infectés ou de transmettre le virus s’ils sont infectés », le terme infectés incluants les asymptomatiques et les symptomatiques.

      7. InfoPhile dit :

        Eh, mais je suis entièrement d’accord. C’est ce que je disais. M’enfin!

  3. Gilles Morissette dit :

    Bonne question.

    Je serais tenté de répondre NON car les non-vaccinés sont des irresponsables et je n’ai pas à subir les conséquences de leur manque de civisme ainsi que de conscience sociale.

    Toutefois, si on en est rendu à envisager une telle mesure, c’est que le programme de vaccination connaît un succès mitigé, du moins dans certains États.

    Comme le passeport vaccinal ne semble pas en voie d’être implanté aux USA (LIBÂÂÂRTÉÉ!!), on doit donc trouver d’autres moyens pour convaincre les récalcitrants et accélérer le processus de vaccination.

    Donc finalement, je le ferais, durant un certain temps du moins, pour une question de respect et de santé publique.

    Quand même renversant de constater qu’il y a des abrutis qui refusent encore, sur la base de « Fake News » prises sur des réseaux de « merde » (FOX News, OANN, NewsMax, etc,) une mesure qui les protègera en leurs sauvant la vie.

    N’oubliez jamais que ces gens se retrouvent principalement parmi les 74 millions d’Américains qui ont voté pour LA CHOSE.

    Bienvenue dans l’AUTRE AMÉRIQUE.

    L’Amérique profonde composé d’ignorants, d’incultes, d’édentés de décérébrés !!

    1. Louise dit :

      Gilles Morrissette

      « …..je le ferais, durant un certain temps du moins, pour une question de respect et de santé publique. »

      C’est la même chose pour moi. Je ferais encore un effort pour le bien commun mais si cette situation se prolonge trop et qu’il n’y a aucun progrès je remettrais en question cette décision.

      Quand on pense que  » le gars d’avant » n’aurait qu’à dire une phrase pour encourager ses fans à se faire vacciner et des milliers de personnes accepteraient de se faire planter une aiguille dans le bras pour leur plus grand bien et celui de tout le monde.
      Mais je rêve en couleur, il ne le fera jamais.

  4. OUI. À mon avis, c’est la seule réponse humainement possible; on a beau en vouloir aux non-vaccinés (par choix), ils ne méritent pas d’en mourir, en plus de favoriser l’apparition de nouveau variants si les contaminations se poursuivent.

  5. gl000001 dit :

    « Seriez-vous prêts à vous sacrifier pour les non vaccinés? »
    Mais, on le fait déjà ici. On porte le masque dans tous les endroits publics intérieurs. On le comprend ici.
    Mais de leur coté, accros à la Libârté comme ils sont, ça va causer encore plus de frictions. Les anti-vax vont se camper encore plus solide sur leurs positions rétrogrades. Il n’y a qu’une seule chose qui peut fonctionner : le passeport vaccinal.

  6. Bidulen dit :

    Je ne souhaite pas la mort de personne, mais si quelqu’un cherche la mort…
    J’ai un neveu qui est inhalothérapeute dans un hôpital en Floride. Il ne croit pas au vaccin et ne veut pas se faire vacciner. Il vient d’attraper le virus, est sous respirateur et est dans le coma présentement. Il est un jeune homme en santé dans la quarantaine.
    Ma femme vient de perdre son frère la semaine dernière, dans la quarantaine aussi et n’était pas vacciné. Il était en parfaite santé. Il a un beau petit garçon de moins de deux ans. Les journaux nous rapportent régulièrement des histoires semblables. Il y a une semaine, le ministre Dubé disait que 95% des gens infectés sont des gens qui n’ont pas eu le vaccin ou qui ont eu une dose.
    Je ne souhaite pas la mort de personne, mais si quelqu’un cherche la mort, c’est mieux qu’il parte seul sans faire des dommages collatéraux.

    1. lanaudoise dit :

      Il y aura toujours des victimes collatérales, comme ce petit garçon de deux ans. Les gens que votre neveu aura contaminés, qui devait pourtant avoir été parmi les premiers à se faire vacciner, ayant choisi de s’occuper de la santé d’autrui…

  7. Érica van Hellsing dit :

    Toujours la même propagande … et toujours la même façon de monter une partie de la population (facilement influençable) contre la partie de la population restée propre. C’est pitoyable. C’est ridicule.

    1. gl000001 dit :

      Qui est qui dans votre message ?
      Parce que le partie facilement influençable, ce sont les anti-vax. Clairement.
      Mais la « partie restée propre », ça veut dire quoi ?

    2. treblig dit :

      @Érica van Hellsing

      Si je comprends bien votre message, ceux qui sont « propres «  sont ceux qui refusent le vaccin.

      Allez dire ça aux personnes atteintes de la poliomyélite, de la rage, du choléra, de la tuberculose….

      En ce qui me concerne, je me fais vieux, je me souviens vaguement des poumons d’acier des personnes atteintes de la polio

      1. Achalante dit :

        Tiens, j’ai fait du ménage dans mes fenêtres de navigateur ouvertes, et je suis retombée sur ceci (je faisais des recherches pour contrer les arguments d’une personne anti-vaccins… Et infirmière! 😣) http://darryl-cunningham.blogspot.com/2010/05/facts-in-case-of-dr-andrew-wakefield.html

        Il ne faut pas oublier que ceux qui sont à la source des anti-vaccins sont aussi ceux qui en profitent financièrement! Mais bon. Pour certains, ce qui est bon pour minou n’est pas bon pour pitou, et en accusant les pro-vaccins de l’être pour l’argent, ils oublient que leurs « maîtres à penser » sont les premiers à le faire, et c’est prouvé!

      2. Haïku dit :

        Achalante
        Merci pour le lien.
        La présentation est tout simplement géniale !!

    3. Léo Mico dit :

      @Érica van Hellsing :
      sur quels critères vous permettez-vous de jugez que les personnes vaccinées sont « facilement influençables » ?
      Je suppose que vous n’en faites pas partie.
      Je suppose donc que vous ne vous arrêtez pas aux lumières rouges car vous n’êtes pas influençable.

    4. Stéphane dit :

      « la population restée propre »?

      Pour une propreté impeccable et durable, je suggère une bonne gorgée d’eau de javel!!! 😉

    5. Gilles Morissette dit :

      @Érica van Helsing (16/07/2021 à 12:37)

      Votre commentaire me laisse perplexe.

      Qui est qui?

      Qui sont les gens influençables? Qui sont ceux qui restent propre?

      Je ne veux vous prêter de mauvaises intentions mais il vous faudrait être plus clair.

      Dites les choses tel que vous le pensez, quitte à vous faire « ramasser » par quelques intervenants.

      Sinon, vous allez vous rendre compte que sur ce blogue, certains ne se gênent pas pour dire leur façon de penser à des gens comme vous.

      C’est le prix à payer pour participer à ce forum de discussion.

      Bienvenue sur la Blogue de Richard Hétu !!

  8. MarcB dit :

    Solution simple, mais qui fera sauter en l’air les « Farfaaadaaas » qui meugissent « libaaaarté »:

    Les commerces et entreprises non-essentielles choisissent une des deux options:
    1) Tout le monde porte un masque,
    2) Seulement ceux ayant eu leur deux doses peuvent entrer, et l’obligation du masque disparait. Bien sur, ceci suppose un passport vaccinal. (« Libbbaaaarté »)

    Pour les services essentiels, pas le choix, masque pour tous.

    1. Bidulen dit :

      @MarcB Ce sont des communistes et des socialistes qui portent le masque… dans le royaume de ces idiots, tout est politisé: les masques, les vaccins, le corps des femmes… ; l’intelligence, le bon sens, la science… de la merde! Et pendant ce temps, ces idiots se font des hérauts de l’imbécilité et sont fiers en tab…!

    2. Il y a des états où les autorités interdisent aux entreprises d’exiger le vaccin pour les employés ou les clients.

  9. treblig dit :

    80% de primovacciné et 50% de doublement vacciné. Encore un effort et l’immunité du troupeau sera atteinte. Il se vaccine au Québec 100 000 personnes par jour. On y est presque.

    1. garoloup dit :

      …et avec la Loto-vaccin, BINGO!!! On va aller chercher 80% pleinement vaccinés à la Fête du Travail.

  10. Guy Pelletier dit :

    Deux seules possibilités existent. Êtres immuniser par vaccination quasiment sans risques et effets secondaires contre la COVID-19 ou l’être en se faisant contaminer par le virus et ses variants puisqu’ils sont là pour rester et qu’on doive en finir avec cette crise, passer à autre chose, retrouver nos vies et libertés.

    Pourquoi donc continuerions nous donc à brimer nos libertés, pourquoi donc continuerions nous donc a protéger ceux ayant refusé d’êtres vacciner qui ont choisis en toute connaissance de cause et « libârté » de jouer à la loterie COVID en prenant le risque d’être contaminer par le virus. Qu’ils assument leur geste jusqu’au bout et assument les conséquences de leur choix.

    LIBÂRTÉ……………..RESPONSABILITÉ!!!!!!

    1. marie4poches4 dit :

      « Pourquoi donc continuerions nous donc à brimer nos libertés »

      Pour éviter l’apparition de nouveaux variants contre lesquels le vaccin pourrait ne pas être efficace. Tout serait à recommencer,

    2. M.Rustik dit :

      @Guy Pelletier, pour affirmer  » Êtres immuniser par vaccination quasiment sans risques et effets secondaires » pouvez-vous me comparer les risques de complication (mineur et majeur) venant de la souche sauvage versus des vaccins pour les 0-20 ans, 20-30 ans et 30-40 ans? J’aimerais être aussi certain que vous.

      Parce que sur le WHO c’est écrit:  » This information continues to be collected and will be shared, but for now, we cannot anticipate who may have side effects. » Pour les effets graves, qui se produisent à moins de 1/20000 les datas sont toujours en collections exceptées pour l’ACV provoqué par l’Astra Zeneca a 1/100,000.
      Ce qui est connu, c’est que la majeur partie des effets sont « secondaires », que les moins de 20 ans ont plus d’effets secondaires, mais toujours mineurs (et que le taux de mortalité et effet important de covid chez ce groupe est toujours minime).

      Collectivement présentement, en promouvant le vaccin, nous trouvons acceptables d’avoir plus d’effets secondaires bénins chez les plus jeunes pour protéger les personnes à risque. Ce qui est collectivement, une décision sensée.

      Et encore une fois, quand un côté parle dans l’absolu, oublie des détails importants, vérités importantes, il galvanise la réaction opposée… que ce soit pour le climat, la pollution ou la vaccination covid.

  11. sergeericblais dit :

    Je porterais le masque avec le message suivant écrit dessus.  » Because your a no Vaxx I have to wear the mask, thanks a lot dmba**! »

    1. Achalante dit :

      😈😆😈😆😈👍🏼

    2. Gilles Morissette dit :

      @sergeericblais (16/07/2021 à 12:57)

      Traduction « très libre ».

      « Je porte un masque parce que tu est trop con pour te faire vacciner. Merci beaucoup abruti » !!

  12. jcvirgil dit :

    C’est intéressant mais ça semble faux , en regard avec le taux de contamination dans des pays champions de la vaccination. Les vaccins contre le Covid n’empêchent pas de contracter la maladie . Ils sont censés protéger contre ses formes les plus graves.

    D’ailleurs Israel le pays champion de la vaccination où plus de 70% de la population a reçu les deux doses, a vu les cas de personnes contaminées au variant Delta monter en flèche comme cela a été le cas en Grande Bretagne au printemps .

    Que remarque-t-on sur ces statistiques en provenance du gouvernement d’Israel ? La proportion de personnes vaccinées parmi la population, après avoir baissé, a grimpé. spectaculairement.Si le vaccin était aussi efficace… les contaminations ne connaîtraient pas le boom que l’on voit actuellement en Israël.

    *On* parle maintenant de 60% d’efficacité contre le variant Delta. Heureusement si ce variant est plus contagieux , il semble moins virulent comme tous les virus de ce type lorsqu’ils mutent selon certain experts…

    À suivre…

    https://data.gov.il/dataset/covid-19/resource/9b623a64-f7df-4d0c-9f57-09bd99a88880?utm_source=sfmc&utm_medium=email&utm_campaign=20210715+Labe+daily+(%c3%a9vidence)&isBat=false&d=LABE&sk=YXJjaGV0dG8uamNAdmlkZW90cm9uLmNh&e=YXJjaGV0dG8uamNAdmlkZW90cm9uLmNh&j=400090&l=140&b=4838&sid=1525315&senddate=2021-07-15

    1. Sifu dit :

      Je suis un peu de votre avis. Les vaccins ne semblent pas protéger autant qu’ont pourraient le pensé. Quand Pfizer on commencé d’une possible fameuse 3e dose, ça m’a mis la puce à l’oreille que quelque chose cloche peut-être dans les statistiques qu’ont nous donnent sur l’efficacité réelle des vaccins. Et je suis un pro-vaccin j’ai eu mes 2 doses depuis presque 1 mois. J’espère juste qu’ont est vraiment protégés … avec les 2 doses!

      1. jcvirgil dit :

        En regard de ce qui commence à filtrer dans les médias et des résultats du vaccin Pfizer en Grande Bretagne et en Israel avec une recrudescence marquée du variant Delta malgré que la vaccination de masse ait été un succès, je crois bien que vous devrez vous préparer pour la 3e dose…

      2. _cameleon_ dit :

        On a tout de mème vu ici une diminution drastique des nombres de cas, des hospitalisation et des décès. Et sauf erreur 95% + des nouveaux cas sont chez des personnes non vacciné ou ayant reçu seulement une dose.
        Ces fait concrets témoigne de manière éloquente, à mon sens, de l’efficacité du vaccin.

        Sommes nous chanceux ici de ne pas avoir apparemment été durement frappé par les nouveaux variant comme d’autres ailleurs l’ont été ?

      3. jcvirgil dit :

        @caméléon

        C’est vrai pour la diminution des cas ,mais n’est-ce pas ausdi une caractéristique de ces virus de prendre une pause l’été comme on l’a vu aussi à l’été 2020?

        Pour ce qui est de cette statististique de 95% de nouveaux cas chez les non vaccinés elle n’est plus vraie quand le taux des vaccinations augmente de facon drastique comme ca été le cas en Grande Bretagne et en Israel.

        Les vaccins sont-ils moins efficace que les 90% annoncés par l’industrie ?
        C’est fort possible.Ces vaccins génétiques sont nouveaux et ont encore à prouver leur efficacité.

        Ça pourrait aussi fort bien pourquoi on commence à préparer les gens à la nécessité d’un troisième vaccin.

      4. MarcB dit :

        @jcvirgil

        A mon avis, l’été passé, au Québec, la baisse de contamination a surtout été causée par des mesures de confinement assez draconniennes. Toutes les écoles en « présentiel » étaient fermées depuis Mars, beaucoup d’industries non-essentielles étaient fermées, les gens n’étaient pas aussi écoeurés du confinement donc étaient plus respectueux.

        Cette année, au Québec, j’ai tendance à croire que la baisse de cas est associée aux vaccins. La plupart des activités, camp de jours, ou spectacle sont recommencés. Mais je ne sais comment on pourra prouver qui de vous ou moi a raison. 🙂

        Quant à la 3eme dose, ce sera d’abord pour les personnes ayant un système immunitaires moins forts, par exemple les ainés. Mais oui, je crois qu’on aura un rappel annuel pour les quelques prochaines années.

      5. Benton Fraser dit :

        @jcvirgil

        Certes il y a une recrudescence marquée à cause du variant Delta mais il y a beaucoup moins de cas lourd. Le système de santé en Grande-Bretagne et en Israel n’est plus embourbé et fonctionne pratiquement comme l’avant covid…

    2. M.Rustik dit :

      J’aime bien les points amené par JC Virgil, qui démontre que le passeport vaccinal est une idée atroce… des gens porteurs et vaccinés auront le droit de circuler librement pendant que d’autres non-porteur seront contrains.

      1. Benton Fraser dit :

        Il faut quelque part récompenser les bonnes habitudes et les gens responsables….
        Ceux qui ne se vaccinent pas et ne respectent pas les règles sanitaires prolongent le confinement!

      2. M.Rustik dit :

        @Benton Fraser,
        Pour les endroits ou nous désirons réellement protéger des gens en ne laissant pas passer de gens porteurs, il existe des tests rapides… qui ne sont simplement pas utilisés. Ces tests seraient moins arbitraires que le passeport, offrirait une meilleure protection en bout de ligne (pour ce que nous cherchons à protéger).

        Ok, ils ne sont pas parfait même s’ils ne sont pas si mal, même que nous pourrions aisément les améliorer.

      3. Benton Fraser dit :

        Le problème est que plus les tests sont rapides (quelques minutes) plus ils produisent de faux-négatifs.

        Il me semble que présenter un passeport serait plus rapide que toujours attendre quelques minutes a chaque endroit.

        L’idée n’est pas seulement de réduire la contamination mais surtout de réduire la sévérité de la contamination. Les non-vaccinés pèsent non seulement lourd sur le système de santé mais le ralenti les traitements/opérations de tous les autres problèmes de santé.

        Lorsque cela affecte l’ensemble de la collectivité, il faut une vision globale et non pas individuelle.

        Dans certains cas, le « nous » permet plus de libertés que le « moi »!

  13. Toile dit :

    Autrement dit, allez un petit autre effort pour ces enfoirés qui buttent volontairement et qui vont rester sur leurs positions.

    Le sermon sur la montagne.
    «  Vous avez appris qu’il a été dit: Œil pour œil, et dent pour dent. Eh bien! moi je vous dis de ne pas riposter au méchant; mais si quelqu’un te giffle sur la joue droite, tends-lui encore l’autre. Et si quelqu’un veut te poursuivre en justice et prendre ta tunique, laisse-lui encore ton manteau. Et si quelqu’un te réquisitionne pour faire mille pas, fais-en deux mille avec lui. À qui te demande, donne; à qui veut t’emprunter, ne tourne pas le dos! » (Matthieu 5, 38-42).

    Ca fait assez sermon dans le Sinaï ( désert).

  14. Toile dit :

    @Érica van Hellsing

    Une nouvelle venue qui affiche sa propreté, aussi bien dire bien lessivée.

  15. Alexander dit :

    Le monde à l’envers quoi.

    Si le virus continue à se propager par la faute des non vaccinés, il n’y aura pas 36 solutions.

    On revient au passeport vaccinal et ses privilèges.

    La LIBÂRRRTÉ! À l’envers.

  16. _cameleon_ dit :

    @@Érica van Hellsing

    « … la partie de la population restée propre ».

    Wow, certains ont une conception étrange de la ‘propreté’.

    Signé: Eric Fon HeelHeeseOthers.

  17. « toujours la même façon de monter une partie de la population (facilement influençable) contre la partie de la population restée propre »

    C’est drôle, parce que ceux qui agressent — et parfois avec une arme à feu — sont jusqu’ici ceux qui refusent de porter le masque. Et qui préfèrent les mythes à la science.

    Et quand les gens deviennent agressifs pour défendre leur cause, c’est souvent parce que quelque part ils ne sont pas parfaitement convaincus d’avoir raison.

  18. InfoPhile dit :

    « En Israël, le vaccin fait ses preuves face au variant Delta

    Malgré une nouvelle vague d’infections, le nombre peu élevé de cas graves permet au gouvernement de gérer l’épidémie avec une souplesse qui contraste avec les mesures drastiques des premiers mois »

    Comptons-nous chanceux d’avoir pu développer des vaccins aussi rapidement!

    https://www.letemps.ch/sciences/israel-vaccin-preuves-face-variant-delta

    1. jcvirgil dit :

      @infophile 16h22

      En fait ,si vous regardez les statistiques en provenance du gouvernement israélien que j’ai mis en lien,le nombre de contaminations a bondi en Israel chez les gens vaccinés.

      Le nombre moins éleveélevé d’hospitalisation outre la protection apportée par le vaccin réside selon des experts dans la nature même de ce genre virus qui perd de la force à mesure qu’il mute.

      Quand à la chance d’avoir développé des vaccins aussi rapidement , il y a un bémol à apporter là aussi.

      Comme la 3e phase de leur homologuation n’est pas encore complétée, on ne sait pas encore les effets secondaires à long terme qu’une certaine quantité de vaccinés pourraient développer. .

      1. InfoPhile dit :

        L’article que j’ai mis en lien date du 15 juillet. Il tient compte donc des plus récents développements.

        Et oui, il y a recrudescence en Israël en raison du varia delta qui est beaucoup plus contagieux. C’est pourquoi j’ai pris la peine de citer:

        « Malgré une nouvelle vague d’infections, le nombre peu élevé de cas graves permet au gouvernement de gérer l’épidémie avec une souplesse qui contraste avec les mesures drastiques des premiers mois ».

  19. InfoPhile dit :

    @Guy Pelletier à 12:50

    « pourquoi donc continuerions nous donc a protéger ceux ayant refusé d’êtres vacciner »

    Je dirais, parce que ce sont souvent des victimes de charlatans et autres filous.

    Cela dit, je comprends votre questionnement et votre exaspération sous-jacente.

  20. monsieur8 dit :

    Je dirais que c’est une grosse erreur de communication des autorités sanitaires de LA.

    On porte le masque pour protéger les autres, tous les autres. Et, ce faisant, on protège la société dans son ensemble, donc on se protège aussi soit-même.

    Parfois, il vaut mieux ne pas savoir qui sont ces « autres » qu’on protège… pour ne pas se démotiver.

  21. Louis dit :

    Probablement que je ne le ferais pas. Tenter d’aider les gens qui ne demandent pas d’aide en général ne fonctionne pas. Par contre, peut-être que je le ferais par égard pour le systéme de santé qui ne mérite pas de se taper une autre vague intense.

  22. InfoPhile dit :

    Double vacciné, je porte le masque dans les lieux publics, bus, métro, commerces et même trottoirs achalandés, comme beaucoup d’autres, sans problème. Incidemment, c’est plus facile de respirer avec les masques jetables.

    Les masques et moi ne feront désormais plus qu’un du moment que j’aurai une infection le moindrement transmissible.

    1. gérard séguin dit :

      @InfoPhile En effet! Les infections grippale ont connu une chute drastique, l’hiver dernier.

  23. POLITICON dit :

    Les vaccinés, aidants naturels qui doivent convaincre les non-vaccinés que:

    1. Le vaccins existe
    2. Il est contagieux
    3. Les symptômes difficiles et virus potentiellement mortels
    4. Les mesures barrières sont nécessaires
    5. Taux de mortalité élevé chez les aînés
    6. Le vaccin est efficace et sans puce

    Cette pandémie est mondiale, elle occupe la sphère médiatique depuis 1 an et demi, les conséquences sont sérieuses et s’unir pour la combattre est la meilleure chance. Faire comprendre ce principe simple à des gens qui ne font pas confiance au gouvernement et à la science, c’est beaucoup d’ouvrage. Pour eux, c’est une attaque aux libertés, le virus est un leurre, un prétexte pour contrôler le peuple.

    Près de 80% des républicains voteront Trump à nouveau. Celui même qui appelait le peuple à manifester au Capitole; ayant grandement contribué à la perte de 600 000 citoyens; a laissé la MB dans un état pitoyable. Il n’a jamais reconnu Biden président. Pour une bonne partie des non vaccinés, Trump reste un héro qui n’a jamais fait la guerre; un milliardaire qui ne payait pas d’impôt mais pouvait répéter les mêmes 5 mots sans se tromper. Un gueulard poudré stupide qui doit sa victoire à Poutine.

    Je ne trouve pas cette idée très bonne pour le moment. Le citoyen paie afin que l’État prenne les mesures nécessaires pour informer la population sur la pandémie. Moi, si j’étais citoyen, je n’irais pas dans un Trump Rally ou un Marjorie Taylor-Green rassemblement pour l’instant. Tenter de convaincre les trumpistes de se faire vacciner ca peut devenir un projet dangereux. Boebert pourrait très bien te sortir un Glock dans la face si tu t’amène avec une fiole et une seringue. Il existe quelques étranges dans le tas républicains.

    1. Haïku dit :

      POLITICON
      Excellent survol de la situation ! 👌

  24. Amazonia dit :

    Écoutez les scientifiques uniquement.

    https://youtu.be/IbIsH7N1KkU

    1. Amazonia dit :

      Une explication assez intéressante de la non applicabilité du modèle de l’immunité collective dans le cas de la covid-19.

    2. Samati dit :

      Une étude basée sur une mauvaise interprétation des données. Il faudra chercher plus fort.

      Il y a de vrais scientifiques et des faux comme cette dame et le dr. Raoult, un total incompétent en matière d’épidémiologie. Il faut suivre les vrais scientifiques en cette matière, pas les faux du type Wakefield (qui est probablement responsable de la mort de centaines d’enfants qui n’ont pas été vaccinés en raison de son influence néfaste).

      1. jcvirgil dit :

        @samati

        Vraiment bidon comme commentaire. Le Dr Raoult en connait un petit peu que vous dans le domaine.. quoique vous soyez *bon dans toute* selon vos prétentions , je doute un peu de vos connaissances dans le domaine, mais vous n’êtes pas le seul , il semble que tout le monde s’improvise expert depuis le début de cette pandémie, sur la foi d’informations prises à droite et à gauche….:) Pour ce qui est du Pr Didier Raoult il est :*.Spécialiste des maladies infectieuses, professeur de microbiologie à la faculté des sciences médicales et paramédicales de Marseille et à l’institut hospitalo-universitaire Méditerranée Infection (IHU).

        Lauréat du grand prix de l’Inserm en 2010, il décrit, avec son équipe marseillaise, des virus complexes. Il est signataire de très nombreuses publications scientifiques. *

        https://fr.wikipedia.org/wiki/Didier_Raoult

        Le Dr Raoult était donc une sommité mondialement reconnu avant qu’il ait l’outrecuidance de se mettre dans le chemin de Big Pharma et de ses dizaines de milliards de gains projetés avec les vaccins,en proposant d’utiliser un médicament peu cher , connu depuis des années pour atténuer les symptômes de la contamination au Covid 19 .

        Depuis tout ce qu’il y a d’hyènes , de chacals scientifiques affiliés de près ou de loin aux pharmaceutiques leurs mercenaires de la meute médiatiques s’acharnent sur lui.

        Pourtant dernièrement l’Inde , un pays gigantesque et pauvre avec un système hospitalier encore plus délabré que le nôtre… qui n’avait pas les moyens de vacciner massivement sa population , a vaincu la première vague du variant Delta en traitant préventivement son personnel soignant et les contacts des malades avec la chloroquine et l’Ivermectine..

        Au 1er janvier 2021, elle comptait neuf fois moins de morts par millions d’habitants que la France. Eh ben , on peut traiter les symptômes de la Covid avec des médicaments … coudonc…moi qui pensais que hors des vaccins point de salut…

      2. Samati dit :

        @ jcvirgil

        La chloroquine est un médicament toxique contre le paludisme (j’en ai pris lors de mes séjours en Afrique et les effets secondaires négatifs étaient nombreux) et toutes les études sérieuses menées l’an dernier ont démontré l’inutilité de ce médicament pour contrer le COVID.

        Raoult a été dénoncé par ses pairs pour ses études bidons sur la chloroquine. Il a cependant été louangé par Trump et par l’équipe de Fox News qui voyait un moyen de mettre fin au confinement et pour Trump de rentabiliser ses hôtels et terrains de golf.

        Quand aux statistiques concernant l’inde, il faut prendre les données de ce pays avec un grain de sel. L’Inde n’a pas la capacité de bien analyser tous les décès survenus sur son territoire. Le COVID cause une augmentation d’environ 10% des décès, un chiffre qui pour l’Inde se situe dans la marge d’erreur.

        Selon votre théorie du complot, tous les scientifiques qui travaillent pour les gouvernements, au Québec, au Canada, en Europe et aux États Unis auraient été achetés par big pharma pour promouvoir la vaccination plutôt qu’utiliser un médicament hautement toxique dont les études scientifiques ont démontré son inefficacité. Cela fait beaucoup de monde impliqué dans ce complot.

        On peut comprendre les républicains d’adhérer à ce complot, dont une des objectifs est de contrer les efforts de Biden pour sortir son pays de la pandémie.

      3. jcvirgil dit :

        @samati 19h57

        Je me fout de ce que Trump et l’équipe de Fox News disent sur la chloroquine. Ils n’y connaissent rien. Le traitement a été utilisé avec succès en Chine et en Inde entre autre associés à d’autres médicaments pour diminuer les effets de la Covid et contrairement à ce que vous dites les études ne sont pas toutes négatives sur l’utilisation de ce médicament.

        Quand à vos insultes sur ma croyance aux théories du complot c’est toujours le même refrain et vous prenez toujours les mêmes raccourcis de sans dessein pour me faire dire ce que je n’ai jamais écrit. Je ne suis pas contre la vaccination ayant moi-même été vacciné , mais ils ne sont pas la panacée qu’on veut bien nous faire croire.

        Leur utilisation demeure une loterie avec le nombre de morts, 17,000 à date comptabilisés en Europe et dizaines de milliers de personnes aux prises avec des effets secondaires graves suite à leur utilisation. Ceci sans rien savoir encore sur leurs effets secondaires à long terme dont s’inquiètent de plus en plus de scientifiques, étant donné qu’il s’agit de nouveaux vaccins géniques qui n’ont pas passé la troisième étape de leur homologation qui est justement celle d’étudier leurs effets secondaires à long terme.

        Quand aux organismes d’accréditations qui les ont approuvés , sans mettre en doute leur compétence…ce sont les mêmes qui ont approuvé sur la foi des études des industries pharmaceutiques et agro-chimiques, l’usage des opiacés, des pesticides néonécotinoides tueurs de colonies d’abeilles qui se retrouvent dans nos cours d’eau et du glyphosate très probablement cancérigène selon les dernières études indépendantes.

      4. Samati dit :

        @ jcvirgil

        Un article que vous devriez lire sur Raoult.

        https://www.lapresse.ca/actualites/2021-05-27/le-probleme-avec-le-dr-raoult.php

      5. jcvirgil dit :

        @samati 23h24

        Ce billet d’une mercenaire médiatique qui ne prend que l’opinion qui la conforte dans sa haine du Dr Raoult n’a rien de surprenant.
        Elle se fonde principalement sur l’opinion d’une microbiologiste qui a probablement moins de compétence que le Dr Raoult.

        D’autres études sur l’utilisation de la cloroquine comme médication contre la covid disent le contraire. Quand à tous ces* complotistes* haineux ,qui y vont d’attaques démesurées contre ses ennemis en se cachant derrière cet imminent savant , il ne peut pas évidemment les contrôler, à moins qu’on ne me prouve qu’il est à la tête d’une secte… ça viendra probablement 🙂

        Cette attaque ad hominem contre le Dr Raoult est en quelque sorte du pablum pré digéré visant à nourrir ceux qui le veulent bien s,en satisfaire…

        https://nouvelle-page-sante.com/hydroxychloroquine-les-preuves-de-son-efficacite-sont-enfin-la/

  25. 1. Le vaccin existe et 2. Il est contagieux ? Vous voulez certainement dire 1. Le virus existe.

    Quand à 5,. ce sont de plus en plus de gens en bas de 50 ans qui se retrouvent à l’hôpital, et les moins pressés à se faire vacciner.

    La solution de Biden est pratiquement la seule qui peut vaincre les résistances. Que des gens avec une formation aillent trouver les gens où ils sont, leur proposent de discuter et de répondre à leurs questions afin de détricoter la désinformation et les mythes qui entretiennent la résistance, sans leur imposer la solution et en disant qu’ils respecteront leur décision ensuite.

  26. Claude Lafreniere dit :

    En effet, le port du masque est essentiellement un geste altruiste. Il sert avant tout à protéger autrui plutôt qu’à se protéger soi-même. De plus, même vacciné, on peut être porteur du virus de la COVID-19 et du coup, en être contagieux (rappelons-nous le cas médiatisé de Dominique Ducharme).

    Je considère qu’ils y vont avec la pédale un peu douce chez nos voisins du sud en avançant de ne plus porter de masque lorsqu’on est entièrement vacciné. Porter un couvre-visage n’est pas un sacrifice, mais plutôt un geste de considération pour autrui et pour la société en général. Merci à tous ceux qui continuent de le porter dans les espaces intérieurs.

    J’irais plus loin. Même une fois que cette pandémie fera partie de nos souvenirs, j’aimerais bien voir que des gens continuent de porter un couvre-visage lorsqu’ils sont fiévreux et qu’ils choisissent de vaquer quand même à leurs occupations (aller au travail, à l’école, faire ses emplettes, etc.). C’est un geste courtois de réduire le risque de propagation des virus qui nous affectent même s’il ne s’agit pas d’une question de vie ou de mort et ce, au même titre que d’éviter de tousser sans se couvrir la bouche.

    1. InfoPhile dit :

      Ça fait plaisir de vous lire. J’ai beaucoup apprécié vos connaissances en informatiques à l’époque des NG. 🙂

  27. HS
    MTG demande à faire partie du comité sur le 6 janvier.

    « The republicans assigned to the 6J committee should be the toughest fighters that will stand to Pelosi’s witch-hunt 2.0 and defend Pres. trump, Republicans who objected, & political abuse against J6 protestors.

    The people know who the fighters are. »

    Le but n’est donc pas de connaître la vérité et les faits. Il me semblait que les Républicains craignaient qu’une commission par les démocrates soit partisane ? Ils le craignaient même si elle avait été bipartisane !

    J’ai cru comprendre que Pelosi avait un droit de veto sur les choix des Repus qui seraient choisis par McParty. La dernière rencontre de celui-ci à Bedminster était pour discuter de 2022, vraiment, à la veille de révéler ses choix pour le comité ? Trump ne demanderait pas mieux qu’un cirque pour tenter de tout saboter et d’étirer la commission par des questions et des objections, et des « what about » et des détournements jusqu’à épuisement des belligérants, S’il y en a une qui connaît ce qu’est « political abuse «, aussi bien que son idole, c’est bien MTG.
    Elle sera la première à dire « DT a fait de bonnes choses ». Elle réécrira Mein Kampf.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :