Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

La journaliste du New Yorker Jane Mayer fait le point sur la plus importante des deux enquêtes criminelles dont fait l’objet Donald Trump, celle que mène le procureur de Manhattan Cyrus Vance depuis août 2018. Elle nous apprend d’abord que Vance, 66 ans, ne sollicitera pas un troisième mandat en 2022. C’est donc dire qu’il pourrait quitter son poste avant même le début d’un procès, si procès il y a. Y en aura-t-il un?

Mayer n’offre pas de réponse catégorique. Elle cite cependant des sources qui affirment que le rythme de l’enquête s’est accéléré au cours des deux derniers mois, période au cours de laquelle le bureau de Vance a notamment pris possession des déclarations de revenus de Trump sur huit ans et de multiples dossiers liés à son entreprise après une décision très attendue de la Cour suprême. «C’est le jour et la nuit», a dit une des sources de Mayer.

Mayer évoque par ailleurs l’opinion de l’ancien procureur fédéral de Manhattan, Preet Bharara, selon laquelle «il y a de bonnes chances d’inculpation». Mais, précise-t-il, «personne ne doit se faire d’illusion sur le fait que c’est un cas facile». Le bureau de Vance tente de prouver que Trump a manipulé la valeur de ses propriétés pour obtenir des prêts ou des avantages fiscaux.

Si l’ancien avocat personnel de Trump, Michael Cohen, joue un rôle important dans l’enquête du procureur de Manhattan – il sera bientôt interviewé pour la huitième fois -, c’est le comptable de l’ancien président, Allen Weisselberg, qui pourrait déterminer le succès ou l’échec d’un éventuel procès. Reste à voir si les enquêteurs parviendront à le placer dans une situation où il conclura que la trahison de son patron est préférable à la prison pour lui ou ses deux fils.

Chose certaine, Donald Trump n’a plus de grâces présidentielles à offrir à d’éventuels témoins. Ce qui ne l’empêcherait pas d’utiliser tous les moyens à sa disposition – et plus encore – pour se défendre. Un avocat de New York prédit, en cas d’inculpation, une «guerre nucléaire» où le gouverneur républicain de Floride Ron DeSantis pourrait notamment refuser d’extrader Trump à New York.

Quoi qu’il en soit, de nombreux juristes regrettent que Donald Trump n’aient pas eu à payer pour les crimes qu’il a commis selon eux à la Maison-Blanche, dont l’entrave à l’enquête russe menée par le procureur spécial Robert Mueller. Mais ils prient quand même pour qu’il ne s’en tire pas une autre fois à Manhattan ou dans le comté de Fulton, en Géorgie, l’autre juridiction où il fait l’objet d’une enquête criminelle.

(Photo AP)



145 réflexions sur “Trump, Vance et la «guerre nucléaire»

  1. Maximilien dit :

    Quels genre d’avocats sont prêts à défendre T**** ? (je connais la réponse, ceux qui veulent de la publicité gratuite, et qui s’attendent pas à être payé)

  2. André dit :

    Quand justice sera-t-elle faite? Maintenant que les rapports d’impôts sont accessibles?

    1. gmonvoyage dit :

      Malheureusement jamais, c’esdt seulement du blah blah aux nouvelles… au pire il va avoir comme punitiion une petite tape sur les doigts. C’est ça la réatlité… Sad

  3. nefer111 dit :

    S’il n’est ni inculpé, ni reconnu coupable, ce sera la preuve que le système de justice aux États-Unis est une foutu farce mais surtout un échec total !!!!

    1. Benton Fraser dit :

      Ainsi est le filet de la justice, laissant passer les gros poissons tout en capturant les petits!

      1. MarcoUBCQ dit :

        Benton Fraser dit le13/03/2021 à 16:50:

        « Ainsi est le filet de la justice, laissant passer les gros poissons tout en capturant les petits! »

        Parfait résumé de la justice humaine jusqu’ici. J’ose espérer que nous ferons mieux un de ces quatres.

        P.S. Bravo Benton Fraser!

  4. kintouai dit :

    Je mettrais un p’tit deux (et même un p’tit trois) que le Gros Salopard ne sera pas condamné et, s’il l’est, qu’on trouvera toutes sortes de faux-fuyants pour lui éviter la prison.

    N’oublions pas que nous sommes au shithole USA, où la justice n’est qu’une façade derrière laquelle grouillent pots-de-vin, magouilles et finasseries juridiques.

    1. André dit :

      Ce Gros salopard exploite au maximum ce qu’une démocratie permet avec les recours en justice, à savoir: aller en appel, payer le gros prix pour des avocats, faire des poursuites abusives pour provoquer des faillites et s’entendre hors cours, sans jamais se commettre directement! Michael Cohen en sait quelque chose! S’il n’avait pas ses avocats comme coussins comme intermédiaires et qu’il devrait témoigner en personne, l’affaire serait « dans le sac » pour la justice, ce ne serait que du parjure sans aucune culpabilité! Trouble de personnalité antisociale simplement! Mais voilà, ses avocats lui servent d’intermédiaires et les derniers pardons présidentiels qu’il a réalisé lui permettent d’attendre des retours d’ascenseurs comme protections supplémentaires!
      Un dictateur qui exploite au maximum les bénéfices d’une démocratie… Dirions-nous, une pseudo démocratie? Bonne pour les riches seulement?

  5. treblig dit :

    Weisselberg est la clé pour son témoignage. Comme on dit dans les milieux criminels, il sait où sont enterrés les cadavres. Cohen c’est bien mais weisselberg c’est encore mieux.

    Je crois possible que Vance dépose ses accusations devant un Grand Jury avant son départ. Il me semble que ce serait la plus grande réalisation de sa carrière.

  6. treblig dit :

    N’oublions pas que c’est le témoignage crucial de son comptable qui a inculpé Al Capone pour fraude fiscale.

  7. lechatderuelle dit :

    ce genre de « fuites » ressemblent aux rumeurs de transactions au hockey… on y place tout dans le même panier afin de donner de la substance à ce qui est, au final, un gros rien….

    machin dort tranquille… Vance n’a rien dans les mains pour le faire tomber….

    les rapports d’impôts… c’est « la » grosse affaire… et ça rapportera bien peu….
    machin a eu 4 ans pour les « améliorer », les façonner pour que tout passe ….

    Cohen se débat pour demeurer « actif » mais il ne sert à rien … les « secrets » de paiements pour acheter du silence sont connus…
    Depuis le temps que machin congédie, floue, appauvrit les gens autour de lui, s’il y avait eu une possibilité de le faire tomber, ce serait fait…

    ces « multiples » enquêtes entretiennent le mythe de machin pas mal plus qu’elles le font trembler….

    1. Richard Hétu dit :

      De quelles fuites parlez-vous?

      1. lechatderuelle dit :

        Richard… les médias coulent souvent des infos en pleine enquête…. aux USA ça semble une norme acceptable…..

        La Maison-Blanche coulait des infos sur machin ou un autre membre… un procureur coulait des infos ou des noms ou des pistes dans les médias… c’est fou….

        Sinon ils écrivent des livres…

        Combien de livres de potinages sur machin en 4 ans…

        combien de fois un journal sort des « primeurs »…..

      2. Richard Hétu dit :

        Sauf votre respect, je ne comprends pas ce que vous écrivez.

      3. Denis Dallaire dit :

        M. Hetu, depuis quand y a-t-il une extradition ou non entre états aux USA……Desantus est-il aussi con que Donald…..pi le peuple américain…?????

    2. Carl Poulin dit :

      Calvince la matou, vous avez plus d’imagination qu’un scénariste d’Hollywood. Je dirais même que vous flirter avec la très populaire Miss Complote.

      1. jcvirgil dit :

        @Carl poulin

        Miss complote, première fois que j’en attend parler. Fait-elle partie des accusatrices qui s’acharnent sur Andrew Cuomo ? 😎

    3. Ziggy9361 dit :

      On reconnaît votre optimimisme légendaire,un beau bravo pour votre fine analyse.

  8. jeani dit :

    Refuser d’extrader le crosseur pleurnichard de la Floride à New York.

    Combien y a-t-il de pays dans ce pays? Je ne croyais pas que c’était possible.

    Est-ce pour cela que j’ai tendance à parler des États-désunis plutôt que des États-Unis?

    1. Guy LB dit :

      @ jeani :
      En effet, c’est assez surprenant, comme nouvelle. J’ignorais qu’on devait exiger une extradition pour faire passer un bandit devant la cour d’un état autre que celui où il réside. Le FBI n’a-t-il pas une autorité fédérale, indépendante des états individuels, et qui lui permet d’emmener un bandit manu militari là où la loi réclame qu’il soit jugé ?

      1. Mabuse dit :

        Attention, Vance enquête sur des fraudes présumées en vertu des lois de l’État de New York, crimes pour lesquels la grâce présidentielle ne pouvait être accordée. La question est de savoir si De Santis peut refuser d’extrader, je croyais que cette décision relevait des tribunaux… (selon Perry Mason il y a 150 ans…)

      2. Aube 2005 dit :

        C’est beaucoup plus important d’emprisonner madame Wangsou que le malfrat qui a squaté la Maison Brune durant 4 ans.
        Les Assange et autres sont bien plus dangereux que Toupet Jaune selon les états-désuniens.
        Que voulez-vous, la société parfaite et exemplaire n’est gouvernée que par les best ever et sans aucun reproche.

      3. Ziggy9361 dit :

        Bien vu Aube ,nous les crétins canadiens on emprisonne Mei Wang Zhou à la demande des amarequins sous prétextes que l’on respecte et que nous sommes un état de droit.
        On agit à la demande d’un groupe de bandits américains Pompéo ,Barr et l’éléphant des républicains
        le gros Trump qui se serve de ce prétexte pour nuire à un autregroupe de bandits chinois celui là.

        Résultat deux canadiens croupissent en prison et une chinoise dans sa cage doré au Canada se promène avec un beau bracelet électronique. Ça suffit les chinoiseries faisons un échange de prisonniers innocent à l’évidence même.

    2. Ziggy9361 dit :

      J’ai un gros doute que les agents fédéraux n’aient pas de juridiction en Floride, et puis de Santis un méchant moron de la catégorie heavyweight comme son cheuf.

      1. Robert Giroux dit :

        Tout dépend du type de crime et si le délit s’est produit ds plus qu’un état …

  9. Guy LB dit :

    Ça fait beaucoup de monde
    qui prie pour que ce sapré T**** se fasse enfin coffrer. Par exemple, moi, qui ne crois ni à Dieu ni à Diable, je passe des soirées entières à manipuler toutes sortes de gris-gris et à invoquer tous les saints du Vatican dans l’espoir de trouver la combinaison gagnante qui fera tomber le feu du ciel sur Don Teflon. On me dit que mes chances sont aussi bonnes qu’à la 6/49. Vous avouerez qu’il y a de quoi perdre la foi…

    1. Haïku dit :

      Bien dit ! 😉👌

    2. Ça me donne l’idée d’aller allumer des cierges à l’Oratoire. On y trouve le hall des Miracles.

    3. Ziggy9361 dit :

      Avez vous essayez une poupée vaudou, si sa marche pas au moins vous aurez plantés des aiguilles ça semble une petite consolation mais o combien satisfaisante.

      1. Guy LB dit :

        Y en a qui se consolent facilement, hein, Ziggy?
        Je vous envie cette habileté. Mais je retiens votre suggestion : imaginer T**** en train de se tordre comme un pretzel à essayer de comprendre d’où lui viennent toutes ces piqûres irritantes me remplit de bonheur. Un fantasme, ça peut être satisfaisant aussi…

    4. AB road dit :

      « Vous avouerez qu’il y a de quoi perdre la foi… »

      Admettez que ça ne change rien pour vous.
      Vous ne croyez ni en Dieu, ni au Diable…

      1. Robert Giroux dit :

        « La Foi soulève des montagnes ; oui : des montagnes d’absurdités.
        Je n’oppose pas à la Fo)

    5. Robert Giroux dit :

      « Pour la prière aux saints du paradis, j’ai un tuyau !
      Le meilleur créneau, c’est les auréolés modestes, les petits, les sans-grade.
      Pas les stressés, les surmenés, les Matthieu, Marc, Pierre, Marie, Thérèse…
      Non, eux qui se les roulent là-haut ; les Godefroy, Magne, Nazaire, Quentin, Evariste, Anselme, Fridolin :
      moins ils sont connus, plus ils te concèdent !
      Saint-Pierre, on fait la queue devant son auréole. Il ne sait plus où donner de la barbe.
      Tandis que les obscurs, eux, ne demandent qu’à se remuer ! »
      (Frédéric Dard / Les pensées de San-Antonio)

  10. treblig dit :

    Ouais, pas sûr non plus pour la prison. Emprisonner un ex-président, c’est pas de la tarte avec les multiples recours possibles. Trump a le temps de mourir 100 fois.

    Mais le but recherché est ailleurs : détruire l’aura d’ homme d’affaire milliardaire auprès de sa base. Nixon non plus n’ a pas fait de prison. Il est mort discrédité, exilé et traité en pariah. Et Nixon n’ aura jamais un porte-avions en son nom. Ça semble futile mais Trump à déclaré souvent qu’il tient à avoir un porte-avions à son nom avant sa mort.

    1. André dit :

      Peut-être un porte-avion rendu inopérable et voué à servir de cible pour des exercices militaires?

  11. Sueurs dit :

    Tout au plus une chaloupe à rames… avec son nom pour ce personnage qui n’a même pas son service militaire.

    1. Sjonka dit :

      Je fournis le vilebrequin.

    2. Je suggère une mongolfière. Il y a moyen de justifier l’emploi du mot.

      1. Haïku dit :

        Fin renard ! 😉👍

  12. dynopax dit :

    Vance a besoin d’un Bruce Wayne qui s’occuperait de le lui amener pieds et poings liés, comme le CEO véreux Lau, basé à Hong Kong mais « extradé » manu militari par Batman dans « The Dark Knight »… Yeaaah, too much TV!

  13. MarcoUBCQ dit :

    Par soucis de ne pas laisser notre naïveté déterminer notre vision de ce cas-ci, n’oublions pas que la justice humaine est terriblement arbitraire et donc, paradoxalement, injuste! Mais ne nous leurrons pas aussi sur l’impact que ces procès vont avoir: Acquitté ou pas, notre pseudo-machin-bidule est d’ores et déjà très loin enfoncé dans les canivaux les plus abjects de l’opinion publique. Ceux qui l’aiment encore sont minoritaires, et le temps passera et ils seront de plus en plus minoritaires, la réflexion faisant son chemin à la vitesse tortue, alors que les scandales et esclandres eux sont plutôt lapinois dans leur précipitation dans l’opinion publique. Machin-bidule-truc est la chantre de l’esclandre, et cette dernière a un impact toujours plus bas à mesure que le temps passe.

    Le temps va être cruel et dévastateur envers notre pauvre type genre le personne que joue Peter Sellers dans « Being there », d’Hal Ashby. Sa fatuité absolue et sa vacuité totale, lui l’adepte de l’instantané consommé, vont irrémédiablement le condamner à une fin de vie misérable. L’empereur de mes 2 sous va se frapper à son insignifiance et le Diable va lui interdire l’accès à l’enfer, trop pathétique pour le type qui déteste le mieux au monde. Sa fin est déjà dans le passé, et même s’il était réélu en 2024, imaginez-vous alors la débandade des États-Unis! Je n’y crois pas car il a brulé tout sur son passage, sauf l’illusion qui prive encore plusieurs citoyens US d’une vision saine de la réalité. Alea jacta est.

    1. Haïku dit :

      Fort bien énoncé !! 👏👏

    2. gérard séguin dit :

      @MarcoUBCQ En effet! lorsque la réalité, nous frappent de plein fouet. On réalise surtout la honte ou la douleur d’avoir cru en l’absurde. Souffrir en silence.

    3. Mona dit :

      J’adhère @Marco UBCQ d’autant que Joe Biden démontre sa capacité à s’attaquer aux mentalités, à une société à réunifier. Joe Biden oppose des valeurs populaires d’union face à l’agitateur dont les mécanismes de leurre se révèlent.

  14. Alexander dit :

    Trump va peut-être, probablement, échapper à la justice, mais il n’échappera pas à son destin.

    La Vie va le rattraper.

  15. InfoPhile dit :

    Bien entendu, Trump va faire traîner tout ça devant les tribunaux ad vitam aeternam. Si ça peut l’éloigner d’une candidature pour les présidentielles de 2024, ça ne sera pas négligeable.

    Un porte-avions au nom de Donald Trump ? Naufrage assuré, comme sa présidence, comme ses casinos ! Ses casinos !? Faire banqueroute avec des casinos ! Voilà ce que j’appelle un homme d’affouaires !

  16. marcandreki dit :

    Vance pourrait avoir choisi ce moment pour s’enlever de la chaleur parce qu’il a été sous la loupe du FBI en 2018 pour ne pas avoir poursuivi le Harvey Weinstein à New York dans une affaire d’agression sexuelle à l’endroit de la mannequin Ambra Battilana. Peu de temps après, l’équipe de Vance aurait obtenu pour sa caisse électorale de grosses sommes des avocats de Weinstein après l’annulation des procédures.

    La même chose se serait produite dans le cas d’Ivanka et Cocaine Junior en 2012 dans une affaire de fraude pour laquelle ils n’ont pas été poursuivis non plus par l’AG Cy Vance.
    – Je donne 25 000$ à ta campagne et tu me laisses courir…

    À noter que ces enquêtes sur Vance et son équipe n’ont pas abouti. À moins qu’elles couvent encore.

    Quand j’ai lu cet article il y a deux ans, je m’étais dit qu’il n’y avait qu’un pas pour dire que le système de justice américain s’achète, fort probablement…

    https://www.nydailynews.com/new-york/ny-metro-fbi-probes-manhattan-da-office-20181002-story.html

    Vance, en démissionnant, s’achète probablement une bonne conscience et un javellisant puissant pour laver sa réputation qui en aurait pris pour son rhume si ça avait été lui qui dépose des accusations. Le passé et les décisions douteuses auraient fait désordre.

    Il a fait le gros de l’ouvrage. J’ai comme l’impression qu’il aimerait voir la chose en prison, mais il donne au suivant le privilège de passer la corde au cou du One term-Twice impeached then president.

  17. POLITICON dit :

    Si DeSantis peut éviter l’extradition de Trump vers l’État de New-York, d’abord une cour fédérale pourra renverser cette décision qui semble un peu saugrenue. Si tel est le cas, les avoirs de Trump dans l’État de New-York pourraient être saisi et les revenus en découlant pourraient compromettre encore plus la Trump Organization. Si l’équipe de Vance trouve des anguilles sous roches, le 45e pourra quand même se faire représenter par un sbires mafieux portant la cravate d’avocat mais il ne pourra pas se soustraire à la loi sur les impôts s’il est trouvé coupable en bout de ligne. C’est un feuilleton à suivre parmi tant d’autres accusations qui sont en préparation dans son cas.

    J’aime imaginer que s’il a gonflé la valeur de ses actifs pour des prêts bancaires et assurances de tous genres, et qu’il a minimiser sa valeur auprès des impôts à payer, il n’est pas sorti du bois. En ne faisant qu’un juste milieu entre les 2 montants, notre cher voleur à cravate pourrait se retrouver avec des centaines de millions à payer au fisc, des dizaines de millions en pénalité sur les sommes dues et une amende de dizaines de millions pour chaque chef d’accusation. Je rêve, je sais bien. Mais ca me réjouirait quand même de voir ce prétendu milliardaire et sa famille redescendre au niveau de la populace pour une fois. Mais ca, c’est dans l’autre saison du feuilleton ‘Trump: Les Derniers Mois Avant La Prison’.

  18. Layla dit :

    Lu sur politicususa …j’aime bien cette phrase « Le fait que la conversation sur Trump accusé pénalement a atteint le point où les membres de son cercle social débattent de son extradition est révélateur. »

    « Le gouverneur de Floride, Ron DeSantis, un allié de Trump, pourrait refuser d’extrader l’ancien président s’il est inculpé au pénal à New York.

    Jane Mayer a rapporté dans The New Yorker:
    Trump a déjà démontré une volonté de s’engager dans des tactiques presque impensables pour se protéger. Dans son cercle social à Palm Beach, les spéculations abondent sur le fait que le gouverneur républicain de Floride, Ron DeSantis, un allié, pourrait ne pas honorer une demande d’extradition de New York si un mandat d’arrêt était émis contre l’arrestation de Trump.

    Dave Aronberg, l’avocat de l’État du comté de Palm Beach, doute qu’un tel défi tienne. L’extradition, souligne-t-il, est un devoir constitutionnel et le rôle d’un gouverneur à cet égard n’est que «ministériel». Mais il a admis que le processus pourrait ne pas se dérouler sans heurts: «Vous savez quoi? Je pensais que le 6 janvier se passerait bien. Le rôle du Congrès n’était alors que ministériel. » (DeSantis n’a pas répondu à une demande de commentaire.)

    DeSantis pourrait mettre en place une puanteur parce qu’il a également des ambitions présidentielles pour 2024, et être considéré comme le type qui a refusé de remettre Trump aux flics serait considéré comme un atout politique auprès des électeurs républicains du primaire. ( traduction bizarre de ce paragraphe, je mets l’original)

    « DeSantis could put up a stink because he also has 2024 presidential ambitions, and being seen as the guy who refused to turn over Trump to the cops would be viewed as a political asset with Republican primary voters. »

    Ça ne marcherait pas. Trump finirait par être extradé, mais cela donnerait à Trump le martyre MAGA dont il aspire et a constamment besoin.
    Vance prend sa retraite à la fin de l’année, mais il devra décider s’il inculpe ou non Trump au pénal avant de quitter ses fonctions.
    La quasi-blague selon laquelle Trump a déménagé en Floride pour éviter l’extradition n’est peut-être pas du tout une blague, comme il le pense, tout comme il pensait pouvoir renverser le gouvernement, que son copain DeSantis le gardera hors de prison. »
    N.B traduction de Google Chrome

    1. NB : « stink », nom, sens, figuré : « esclandre ». « Faire du trouble » dans mon dialecte.

      1. Layla dit :

        @Richard Desrochers
        Merci beaucoup, je n’avais pas le temps d’approfondir mais « puanteur. » zéro bon sens.

    2. MarcoUBCQ dit :

      Layla dit le 13/03/2021 à 15:20

      Si Truc-Machin se percevait comme un martyre, ça ferait carburer sa maganitude comme un bon 10 litres de kérosène dans un moteur Buick de 455 pouces cubes, turbocompressé, compressé, avec un arbre à cames, des carburateurs, une distribution, une admission et un échappement optimisés pour la puissance brute.

      Quand on sait qu’il a été victime de la brutalité de Fred, son père, l’affaire (inconsciente) est ketchup. Donner la mention « martyre » à Bidule-Machin serait donner la liberté au pire meurtrier/violeur d’enfants. La réalité est tellement plus folle et débridée que quelque fabulation que ce soit inventée par les meilleurs romanciers.

  19. Chanounou dit :

    « FEUILLETON » … bien le mot qui convient…!!! Pas facile à suivre, en tous cas
    Merci à tous ceux qui s’y connaissent et nous permettent de voir un peu plus clair ds cette jungle…
    Le coup de l’extradition, ça cest fort !
    Ici, en Allemagne, la pandemie montre les limites du fédéralisme mais une extradition….

    1. Manquerait plus que certains états devraient avoir des traités d’extradition, et d’autres n’en auraient pas.

    2. Mona dit :

      Oui @chanounou ce que j’observe du fonctionnement du fédéralisme aux Usa me fait me poser beaucoup de questions.

  20. Igreck dit :

    Mea ami.e.s, en ce qui ne concerne, je ne veux plus rien savoir de Vous-Savez-Q et de ses bêtises à ch***❗️Je serais heureux qu’il paie pour toutes les saloperies qu’il a commises du temps de son infâme présidence et des multiples magouilles d’avant… mais je ne veux rien savoir du parcours qui le con-duira en prison ou en enfer.

  21. Gilles Morissette dit :

    Voici une cause complexe avec de nombreuses ramifications. Il ne sera pas facile de démêler tout ça.

    Il ne sera donc pas facile de monter un dossier avec une preuve-béton afin de la présenter devant un Grand Jury. Elle devra par la suite, passer avec succès le test des Tribunaux.

    On peut être assuré que « DiaperDon » va utiliser toutes les astuces dont il est capable afin d’enrayer le processus et ainsi d’échapper à la Justice.

    Même s’il ne bénéficie plus de son statut de « président », cet enfoiré ne reculera devant rien pour arriver à ses fins y compris demander à DeSantis, de s’opposer à l’extradition..

    Si seulement, Robert Muëller avait eu un peu plus de courage en 2019 et qu’il était allé jusqu’au bout de sa logique.

    L’aspect factuel de son rapport est solide mais les conclusions qu’ils en tirent ont été « malheureusement » bâclées.

    C’est come une « oeuvre inachevée ».

  22. Benton Fraser dit :

    Trump ne laisse jamais de preuves écrites, tout au moins il trouve toujours quelqu’un pour se faire accuser à sa place.

    Pour les preuves verbales, il en laisse à la tonnes… et finit toujours par dire que c’est pour rires!
    C’est raison qu’il refuse toujours de témoigner devant les tribunaux… qui n’est pas un lieux qui s’apprête a rire!

    1. Madalton dit :

      Il ne sait pas écrire à part pour sa signature.

  23. stemplar dit :

     » (…) Un avocat de New York prédit, en cas d’inculpation, une «guerre nucléaire» où le gouverneur républicain de Floride Ron DeSantis pourrait notamment refuser d’extrader Trump à New York. (…)  »

    Ça expliquerait pourquoi Trump est parti de New-York.

    Dans ce cas, c’est la SCOTUS qui trancherait?

    1. lechatderuelle dit :

      j’ignorais qu’un citoyen US pouvait profiter du fait qu’un état pouvait refuser « l’extradition » vers un autre état….

      c’est plutôt particulier…. improductif et épais à l’intérieur même d’un même pays….

  24. treblig dit :

    À propos de la marine américaine, elle partage un problème avec le terrain de golf luxueux Doral qui appartient à Trump. Le sous-marin nucléaire USS Connecticut de 2 milliards à dû interrompre sa mission pour… Une infestation aux punaises de lit. Ça doit remonter à la dernière visite de Trump

  25. Apocalypse dit :

    ‘Mais ils prient quand même pour qu’il ne s’en tire pas une autre fois à Manhattan ou dans le comté de Fulton, en Géorgie, l’autre juridiction où il fait l’objet d’une enquête criminelle.’

    Lorsqu’on en est rendu à prier, disons qu’on ça sent le désespoir!

    Donald Trump s’en sort toujours et ça va continuer 😢.

    Plus les magouilles sont compliquées plus c’est difficile de pincer quelqu’un et dans le cas de la situation financière – rapports d’impôts et autres – ça doit l’être en titi; de plus, Cyrus Vance ne verra pas la fin de cette histoire, alors il faut effectivement prier…

  26. titejasette dit :

    Circulez. Il n’y a rien à voir et il n’y a pas eu encore de « fuites ». Le billet (ou le résumé des médias américains) nous apprend que le rythme de l’enquête s’est accéléré. Forcément avec les rapports d’impôt que Trump a remis à la Justice, ils doivent avoir découvert du « nouveau ».

    – Cohen qui est interviewé pour la huitième fois… Pour répondre aux questions sur ce « nouveau » ? Tout s’enchaîne…

    – « Un avocat de New York prédit, en cas d’inculpation, une «guerre nucléaire» où le gouverneur républicain de Floride Ron DeSantis pourrait notamment refuser d’extrader Trump à New York. » – Billet

    Question : Pourquoi faut-il le faire extrader à NY ? On ne peut pas le convoquer à la Cour de NY, le juger et le faire condamner à partir de sa résidence de la Floride ? Est-ce c’est pour cela qu’il a changé de lieu de résidence ? La guerre nucléaire provoquée par le Gouverneur DeSantis va-t-elle sauver Trump ?

    PS : Pendant que je rédigeais mon texte, je m’aperçois qu’il y en a d’autres parmi nous qui se posent la même question sur la « guerre nucléaire »

    1. xnicden dit :

      Pour l’extradition je crois que ça s’applique entre États de l’Union. Habituellement ce serait une formalité mais on peut compter sur les alliés de Sharpie Pussy Grabber 1er en Floride pour essayer de l’aider.

  27. Gilles Morissette dit :

    HS

    Malgré le « Pardon » accordé par « DiaperDon », les ennuis de Michael Flynn ne sont pas terminés.

    https://www.cnn.com/2021/03/13/politics/michael-flynn-investigation-russia-turkey-army/index.html

    1. Haïku dit :

      Gilles Morissette
      Merci pour le lien.
      Je cite la dernière phrase de l’article:

      -« Flynn gravitated back into Trump’s orbit, and he and his lawyer ultimately assisted the former President’s efforts to overturn the 2020 election. »

    2. Mona dit :

      Excellente info @Gilles Morissette je reste persuadée que la méthode qu’utilisent les hyènes pour chasser est celle qu’il faut utiliser pour coincer T***.
      Ca demande un vrai travail d’équipe et de complémentarité.
      L’équipe Biden ? L’administration fiscale ? Les Procureurs ( et leurs intérêts financiers) ? Les ambitions électorales et autres ? Les menaces et les risques personnels ? L’intérêt du Gop à se débarrasser de Trump ? La fiabilité de ses alliés ?
      Les réponses à ces questions (et bien d’autres) détermineront (pour moi) l’environnement et le possible des poursuites. Et leur victoire ou non.
      PS : on a vu qu’à partir du 6 janvier que la coque du blindé s’est fissuré. Et Trump n’est plus President et faiseur de rois.

  28. Trump a des intérêts, des hôtels, des golfs dans un grand nombre de pays (dont la Chine, tiens, la Russie et Dubai, et un tas de pays mal famés). Le plus gros va sortir par là un moment donné, sans compter ce que ses entreprises, via sa fille et ses fils, vont devoir justifier, et ça paraîtra pas bien. Le portable de H. Biden va vite être enterré (en fait, déterré par T. Carlson en désespoir de cause, mais… )

  29. Ziggy9361 dit :

    La manière forte engagé des mercenaires Israëlien qui parle le farsi pour l’exfiltré de force sous une couverture de golfeur.
    Non mais êtes vous entrain de dire qu’au Étatsunis d’Amérique y respecte pas l’état de droit,faut surtout pas le répéter trop fort Xi pourrait le prendre très mal ,les chinois n’entende pas à rire.

    Qui a dit queTrump pourrait mourir avant d’être condamné,je dirais parfait ça va sauvé de l’argent au contribuable et si De Santis empeche son extradition tant mieux,ils n’auront qu’à l’interdire de vol et d’émettre un mandat d’arrêt internationale pour l’empêcher d’allé s’épivardé avec son pot p’tit Kim.

    1. Haïku dit :

      @ZIggy9361
      💯excellent 💯!!!

  30. Pierre s. dit :

    —————————-

    la probabilité que cet andouille soit terrassé par un ACV ou un infarctus avant d’être
    traduit en justice est en effet très probable. Sans Twitter et les autre plateformes ou tu peux dire
    n’importe quoi en toute impunité, Trump n’est rien

    Depuis le 20 janvier, Trump n’est rien
    à la grand messe conservatrice ou Trump a fait sa dernière apparition
    publique… il a fait patate.

    Il n’a aucun programme politique
    au mieux il peut encore intimider quelques fripouilles au GOP, sans plus

    Alors, laissons donc la justice lui tomber dessus.

  31. Haïku dit :

    RE: « Trump, Vance et la « guerre nucléaire »….
    ——
    -« Ce n’est pas étonnant qu’Internet soit devenu assez puissant pour satisfaire tous les espoirs de ceux qui l’utilisent.
    Après tout, il a été conçu pour résister à une guerre nucléaire,
    et pas simplement aux petits potins des hommes politiques. »(Denise Caruso).

  32. Carl Poulin dit :

    Soirée sombre pour moi.
    Juste au plan de l’environnement, on a réalisé que la pandémie a abaissé de 7% le niveau des émanations de CO2 en un an de pandémie. Batinse! Ça va prendre encore 5 ans de pandémia et de confinement pour atteindre le niveau minimum critique que les scientifiques de la planète ont établi afin de rencontrer les exigences vitales à la survie de la p’tite Bleue.
    Quand on sait cela, on aurait apprécié que Barack Obama n’ait pas sauvé l’industrie de l’automobile en 2008 pour satisfaire leur imbécile et immorale soif de profits face aux dangers environnementaux qu’ils imp!iquaient.
    Le plan d’aide des Démocrates de Jo Biden est louable mais qu’en feront les Américains? Continueront-ils à saccager la planète en investissant dans des produits énergivores et polluants?

    J’écris ce post en écoutant le dernier album de Jacques Brel (Brel), un chef d’oeuvre, et je me rends compte que presque rien n’a changé depuis la disparition prématurée de ce chantre poétique.
    DÉSOLANT!

    1. lechatderuelle dit :

      Carl Poulin
      Que feront les USA ?? la même bonne vieille recette.. le réflexe, naturel, de tous les conservateurs….

      Pourquoi changer ce qui fonctionne??

      les changements climatiques?? Bof… les USA carburent au pétrole, aux bombes et à l’exploitation….

      les USA ne sont pas rendus là….
      Ils se serviront de l’urgence de repartir leur économie pour refaire les mêmes manières de faire…

    2. Madalton dit :

      On n’a pas tellement de leçons à donner quand c’est le Ford F-150 qui est le véhicule le plus vendu au QC et au Canada.

      De plus, les québécois, par habitant, consomment beaucoup plus d’énergie que la moyenne mondiale, presqu’autant que les ÉU et plus que la Chine et l’Allemagne, entre autres.

      https://www.automedia.ca/les-10-voitures-et-les-10-camions-les-plus-vendus-au-quebec-en-2019/

      1. MarcoUBCQ dit :

        Vivre au nord ça coûte cher en énergie.

  33. POLITICON dit :

    LE PENDULE

    Refuser l’extradition d’un citoyen d’un État à un autre, c’est un peu ridicule. Cela voudrait dire que si tu fourres les impôts au Texas, t’as simplement besoin de te réfugier chez le gouvernement du Nevada pour te la couler douce. Je crois plutôt qu’un mandat d’arrestation serait émis et qu’on irait chercher Donald par les oreilles jusque dans les toilettes de De Santis dans sa maison privée. L’IRS aux States, d’habitude ils n’ont pas froid aux yeux. J’ai beau tourner cette histoire dans tous les sens, mais Trump aurait payé 750$ d’impôt en 2016 et le fisc devrait trouver ca normal? Quand tu dévalues tes actifs, cache tes gains sur le capital pour ne pas payer d’impôt, le passé fini par te sauter à la face. Non, plus j’y pense, plus je crois que Donald aurait dû se faire très très petit pendant les dernières années afin de ne pas attirer les projecteurs sur son toupet jaune canarie. Mais, comme sa chaire est faible et son égo démesuré à la Narcisse demande de l’attention, il se retrouve les culottes baissées devant le monde entier.

    Ca sent pas bon pour The Donald et je pense que sa famille a bien du mal à dormir ces temps-ci. Pendant 4 ans ils en ont mené large comme s’il n’y avait pas de lendemain. Protégée par l’immunité du paternel. C’est le retour du pendule et je ne serais pas surpris que Donald Jr. se retrouve à vendre des oreillers chez Mr. Pillow dans pas long. Ivanka, complice dans les complots de son père devra retourner au mannequinat pour les compagnies de masques anti-covid. Oui, la honte va l’inciter à se cacher la face pour un ti-boute. Jared devra s’expatrier en Israël pour se faire oublier. Pauvre Mélamine, elle va demander le divorce trop tard et se verra elle aussi trainée en justice pour complicité. Retournera dans son pays traire les chèvres avec son manteau ‘I Don’t Care’ écrit dessus. Éric lui, va se recycler dans la compétition du mental et perdra contre un poisson rouge.

    1. Chanounou dit :

      @POLITICON,
      En voilà des projets d’avenir pour  » the family »… Merci pour l’éclat de rire !

  34. Durant sa campagne, DT a été incapable de proposer un programme. Il était émerveillé de connaître des gens à Washington D.C. et de parcourir Pennsylvania Avenue. C »était ça son programme, être émerveillé d’être à Washington.

    Dans ses rallyes, il répétait mais pas trop souvent son programme de 2016, pas trop souvent parce qu’il devait quand même faire comprendre qu’il avait réalisé toutes ses promesses et qu’il n’avait plus besoin de les tenir. Il ne pouvait pas promettre un mur puisqu’il l’avait construit, il ne pouvait permettre plus de jobs puisque la pandémie démocrate les avait sabotés avec le confinement. Il pouvait promettre que la pandémie allait empirer sous la gouverne de Sleepy Joe et que la bourse allait crasher. Alors il ne lui restait qu’à s’en prendre aux Démocrates qui allaient démolir le pays, le mettre à feu et à sang (même s’il y a plus d’armes chez ses supporteurs et les électeurs républicains que partout ailleurs).

    Les Répus allaient adopter ce programme, mais mettre l’accent sur la cancel culture, parce que c’est vraiment la préoccupation première de la population. Manger, travailler et payer son loyer ou maintenir son commerce à flot, ça ne préoccupe personne, quand on censure Dr Seuss et qu’on castre monsieur Patate.

    Pour se maintenir dans l’actualité (son objectif ultime), il lui faut maintenant faire parvenir par les comptes Tweeter de ses amis ses lettres à en-tête présidentielle ses messages, ses doléances et ses insultes, relayées par un parti qui ne voit aucun problème à avoir perdu en quatre ans le vote populaire, l’exécutif, la Chambre et le Sénat, et quelques élections locales grâce à son appui. Le Titanic coule, votons pour l’iceberg.

  35. lechatderuelle dit :

    Machin ne paie pas d’impôts. Bon. Mais quelque part, ils sont des milliers de multimillionnaires à ne pas payer d’impôts aux USA….

    le système est fait ainsi… machin n’est donc pas pire que les autres… il suit la parade….

    Les gens mettent trop d’attente dans cette « enquête »…
    c’est de la routine de « pleins »…

    machin marche sur la ligne… ça entretient son aura d’intouchable… qui galvanise ses fans et enrage ses détracteurs….

    lui, pendant ce temps, a ce qu’il recherche le plus…. une visibilité comme il aime…. un gagnant……

    1. jeani dit :

      Où avez-vous pris ça qu’il est multimillionnaire?

      1. jeani dit :

        Cas fictif:

        J’ai une maison à Gaspé d’une valeur de 400 000$, grevée d’une hypothèque de 350 000$.

        Un chalet à Charlevoix valant 550 000$, hypothèque de 475 000$

        Un condo à Montréal de 450 000$, avec une hypothèque de seulement 350 000$

        Ma carte de crédit est dans le rouge et je viens de m’acheter une voiture sport hors de prix. J’ai de la difficulté à rembourser mon emprunt mensuel.

        Je m’encourage en me « pettant les bretelles » auprès de mes connaissances car mes propriétés valent tout près de 1,5 million. Je suis donc millionnaire!

        trump, ce doit être à peu près ça…

  36. Haïku dit :

    HS,
    Une vieille dame décide d’aller faire un safari photo en Afrique.
    Elle emmène son fidèle vieux caniche pour lui tenir compagnie.

    Un jour, le caniche part à la chasse aux papillons(*1) et s’aperçoit qu’il s’est perdu.

    Errant au hasard en tentant de retrouver son chemin,
    il voit un léopard courir vers lui avec l’intention visible de faire un bon repas.
    Le vieux caniche pense :
     » Uh, oh! Je suis vraiment dans la merde, là !  »

    Remarquant les quelques os d’une carcasse qui traîne sur le sol à proximité,
    il se met aussitôt à mâcher les os, tournant le dos au léopard qui approche.
    Quand celui-ci est sur le point de lui sauter dessus, le vieux caniche s’exclame haut et fort :
     » Ouais, ce léopard était vraiment excellent ! Je me demande s’il y en a d’autres par ici ?  »

    En entendant cela, le jeune léopard interrompt son attaque en plein élan.
    Il regarde le caniche avec effroi et s’enfuit en rampant sous les fourrés.
    « Ouf ! soupire le léopard, c’était tout juste. Ce vieux caniche a failli m’avoir ! »

    Cependant, un vieux singe, qui avait observé toute la scène d’une branche d’arbre à proximité,
    se dit qu’il pourrait mettre à profit ce qu’il sait, en négociant avec le léopard et obtenir ainsi sa protection.

    Il part donc le rattraper.
    Mais le vieux caniche, voyant le singe courir à toute vitesse après le léopard,
    réalise que quelque chose doit se tramer.
    Le singe rattrape le léopard, lui dévoile le pot aux roses, et lui propose un marché.
    Le jeune léopard est furieux d’avoir été trompé :
    « Viens ici le singe, monte sur mon dos, et tu vas voir ce qui va arriver à ce petit malin !  »

    Le vieux caniche voit le léopard accourir avec le singe sur son dos et s’inquiète :
    « Que vais-je faire maintenant ?  »
    Mais au lieu de s’enfuir, le chien s’assied dos à ses agresseurs,
    faisant semblant une fois de plus de ne pas les avoir vus,
    et juste au moment où ils arrivent à portée de voix, il s’exclame :
    « Où est donc ce foutu singe ? Ça fait une heure que je l’ai envoyé me chercher un autre léopard ! « …
    ——–
    (*1, ‘La chasse aux papillons’/Georges Brassens….

    *https://youtu.be/ft3XIOzr268

    1. Madalton dit :

      😂😂

    2. Chanounou dit :

      @Haïku,
      Et moi qui pensais les caniches un peu bêtas 🤪. Me voilà obligée de réviser sérieusement mes préjugés et de m’excuser auprès de tous les poodles abricot, noirs blancs ou même roses…. 😉😂

  37. kintouai dit :

    HS

    J’aimerais bien savoir ce que pense M. Hétu de cette possibilité, signalée par Lisée dans sa chronique du Devoir (https://www.ledevoir.com/opinion/chroniques/596828/de-la-social-democratie-en-amerique) :

    « Cela pourrait avoir des conséquences sur l’équilibre politique et faire entrer au Sénat quatre nouveaux sénateurs démocrates. Comment ? En transformant en États deux juridictions qui le réclament : Puerto Rico, dont les électeurs ont voté à 53 % en novembre pour devenir un État, et le District de Columbia, où siège l’État fédéral et dont la population est plus importante que celle de deux autres États du pays. Il suffit d’un vote des deux Chambres pour les faire entrer dans l’Union. Cela signifierait, pour l’avenir prévisible, deux sénateurs latinos et deux sénateurs noirs, démocrates, de plus. »

    Ça serait une belle claque sur la yeule à tous ces salopards de magouilleurs ripouxblicains…

    1. Haïku dit :

      @kintouai
      D’accord avec vous que Lisée a fait un ‘hole in one’. 👌

  38. titejasette dit :

    @Haïku

    Ca m’a pris un 2è café très corsé pour pouvoir suivre votre histoire de zoo…

    « Si l’homme descend du singe, il peut aussi y remonter. »

    1. Haïku dit :

      titejasette
      Excellente réplique ! 😉👌

  39. titejasette dit :

    HS – Témoignagne d’un croque-mort – La Presse Yves Boisvert

    « La dernière chose que tu vas faire pour une personne, c’est de la transporter. »

    Souvent, les proches sont là. Ils veulent parler. « Ils disent : comment je vais faire sans elle, sans lui ? Ou : c’était ma raison de vivre. Une dame un jour, seule avec son mari de 85 ans, m’a dit ça. Je l’ai prise dans mes bras, qu’est-ce que tu veux, la pauvre dame… »

    Des fois, les gens veulent dire adieu. Parler encore un peu avec celui qui s’en va dans son linceul de plastique enveloppé d’une housse en velours.

    Les transporteurs font un salut. Et le fourgon s’en va au salon funéraire, ou à la morgue quand c’est une « affaire de coroner » — et qu’il y a enquête.

    « Les défunts sont dans un état de vulnérabilité totale, ils sont sans défense. C’est important de bien s’en occuper, de ces gens-là, de les protéger, de les réconforter. Ce n’est pas religieux, c’est juste une forme d’humanité envers des gens qui sont dépourvus. » – Michel Bédard

    Il a pris l’habitude d’écrire leur prénom sur le linceul. Il leur parle doucement. « Venez-vous-en, Céline, venez-vous-en, Gérard, c’est le temps d’y aller… »

    « Les bébés, je ne les mettais pas sur la civière, je les prenais dans mes bras. Ils étaient morts-nés à l’hôpital. Je ne l’ai jamais dit, mais je les baptisais. Je leur donnais un nom. Je trouvais ça important. Peut-être que c’était la seule fois qu’ils seraient pris dans des bras… »

    Puis la COVID-19 est arrivée.

    Il revoit souvent ce jour où « ça » a commencé. Il arrive au CHSLD vers 20 h. Les employés sortaient. « Les infirmières me disaient : “Entrez pas là ! C’est dangereux !” »

    Il est entré dans cet édifice de quatre étages comme on monte dans un navire déserté en train de dériver. Il restait deux employées. « J’avoue que j’ai eu peur. Je me disais : qu’est-ce qui nous arrive ? Est-ce qu’on va tous mourir ? On n’avait aucun équipement de protection, pas de masque, pas de jaquette… »

    Ensuite, tout est allé si vite. Dans une journée ordinaire à Montréal, une équipe fait de 3 à 7 transports. Là, c’était 15 par quart de travail. Elle ne fournissait pas.

    De CHSLD en CHSLD, le même abandon, les mêmes corridors sinistres. Et de chambre en chambre, tous ces gens morts sans le moindre soin. Des instantanés insoutenables de leurs derniers moments, comme des corps figés par la lave d’un volcan qui aurait tout englouti.

    Des fois, il voyait les dernières larmes qui avaient séché sur leurs joues. Des gens au corps crispé, orteils recroquevillés. D’autres en position fœtale.

    Un jour, il allait chercher un jeune homme de 20 ans à l’hôpital. Le lendemain, son père, dans la chambre d’à côté.

    À la fin de la première vague, il était affecté à deux hôpitaux. C’étaient des allers-retours continus. Des gens morts seuls, souvent sans personne pour leur tenir la main.

    « Ces visages-là, tu t’en souviens. Ça me revient comme des flashbacks. »

    Pour se calmer en revenant à la maison, il écoutait des épisodes de Star Trek.

    « Ça se passe dans un vaisseau spatial, ils ne sont pas sur la Terre… »

    J’ai découvert son compte Twitter au plus fort de la première vague. Il racontait sa journée. On pouvait voir deux ou trois jours à l’avance l’hécatombe s’aggraver ou ralentir. « Quelqu’un, au gouvernement, m’a dit qu’il se servait de mon compte comme d’un indicateur. »

    Mais, après la deuxième vague, quand il a commencé à parler sur son compte des suicides et à faire des extrapolations sur la gravité de l’état psychologique général, il a reçu un avertissement. Puis une lettre de congédiement.

    Plusieurs fois pendant l’entrevue, il a pleuré, lui qui n’avait pas pleuré une seule fois pendant les trois années où il a vu la souffrance humaine au quotidien, lui qui a tout vu, des gens morts dans leur sommeil aux ados qui se plantent dans un fossé à 170 km/h, en passant par les personnes assassinées. Il n’avait pas versé une larme. Il fallait faire le travail dignement, professionnellement. C’était la peine des autres, pas la sienne, après tout.

    « C’est vrai qu’il faut être un peu spécial pour faire ce job-là ?

    — On est tous des crisse de fous ! répond-il en riant. C’est des gens comme moi qui vont être attirés par ça. Moi, j’ai passé ma vie isolé, j’étais un fantôme à l’école, je suis parti en secondaire III, ils m’ont appris à écrire et à compter ; pour le reste, je me suis débrouillé. »

    Il a été chauffeur d’autobus, puis pompier à temps partiel, avant d’être croque-mort.

    Michel a donc placé ces feuilles où il a écrit à la main le nom de tous « ses » morts de la pandémie. Plus celui de Joyce Echaquan.

    Dans une sorte de rituel inventé, il est allé les confier à une grande pruche, pour que « la forêt les accueille ». Un dernier transport dans la nature. De petites funérailles invisibles, une sorte d’hommage personnel, comme pour compenser des adieux qui n’ont pas pu se faire, comme pour participer à un deuil inaccompli.

    1. jcvirgil dit :

      @ titejasette

      C’est très touchant. Ça montre aussi comment le système de santé et particulièrement plusieurs CHSLD et RPA n’étaient pas prêtes à faire face à la pandémie ,,malgré la présence du virus en Chine depuis plus de plus de deux mois.

      Dans certains cas comme celui de la résidence Herron où les résident payaient jusqu’à 10,000$/ mois ,ce n’était pourtant pas faute de ressources financières ! L’enquête qui tarde à venir répondra peut-être aux questions que tout le monde se pose sur la gestion de cette entreprise à profits. .

      On peut aussi se poser la question sur la popularité de Francois Legault par rapport à Andrew Cuomo. Dans les faits le bilan des morts au Québec dans les résidence de personnes âgées est aussi catastrophique qui’il l’est dans l’État de New-York et les stratégies ou l’absence de stratégie pour faire face à la pandémie à ses débuts s’apparentent fortement.

      La couverture médiatique est cependant fort différente ….

    2. Haïku dit :

      @titejasette – 09:17
      Merci du partage.
      —-
      Ouff, très éclairant ce témoignage!!!

    3. Chanounou dit :

      @titejasette,
      Tous les négationnistes de la pandemie devraient être obligés de lire ce témoignage. Tres émouvant .
      Merci de l’avoir posté

  40. Apocalypse dit :

    @jcvirgil – 09:48

    ‘L’enquête qui tarde à venir répondra peut-être aux questions que tout le monde se pose sur la gestion de cette entreprise à profits.’

    Ca prend une enquête et une vraie pour analyser, comprendre ce qui s’est passé en vue d’une prochaine crise qui pourrait être bien pire.

    Alec Castonguay a écrit un livre sur les premiers mois de cette crise au Québec et ça prend une enquête; on a perdu de précieuses semaines qui ont coûté bien des vies. Pourtant, la planète savait au mois de janvier qu’on avait un problème et on a réagit au milieu de mars, alors qu’une partie du mal était fait.

  41. Apocalypse dit :

    @jcvirgil – 09:48

    ‘La couverture médiatique est cependant fort différente …’

    En effet, une couverture médiatique très favorable, très pro François Legault et on se demande pourquoi? Comme si les gens avaient oublié l’horrible bilan des morts au Québec et de sérieuses contraintes sur la vie des Québécois depuis plusieurs mois. On l’a vu hier, un horrible couvre-feu et on ne sait même pas si ça donne quelque chose.

    On tarde encore a voir de vrais critiques de la gestion de cette crise au Québec; on semble mieux frileux de critiquer aux Etats-Unis.

    1. Gilles Morissette dit :

      @Apocalypse (14/03/2020 à 10:07)

      Encore en train de déformer la réalité.

      Ça devient une habitude chez vous. Finalement, vous n’êtes guère mieux, du moins à ce niveau, qu’un supporteur de « DiaperDon ».

      Une petite théorie du complot avec ça !!

      Si vous aviez pris la peine de prendre connaissance de mon commentaire d’hier (13/03/2021 à 15:43: « Diplomatie du vaccin: le premier pas de Biden ») en réponse au vôtre (13/03/2021 à 12:53). vous auriez constaté que je replaçais l’article cité en lien dans son contexte en soulignant votre manque d’éthique quant à vos allégations sur la non-efficacité du couvre-feu.

      Aujourd’hui, je persiste et signe !!

      Je vous invite à le relire et je le remets à nouveau en lien. Cette fois, essayez de le lire en entier au lieu d’en extraire une seule phrase, d’un seul expert, soit celle qui fait votre affaire, tout en jgnorant de façon volontaire les avis des autres.

      https://www.lapresse.ca/covid-19/2021-03-13/champion-du-couvre-feu/pourquoi-le-quebec-y-a-adhere.php?utm_medium=email&utm_source=bulletin&utm_campaign=202103130900-lpca-general-aws

      Cet article apporte des points de vue nuancés d’experts sur la pertinence de la mesure et c’est ce qui rend le débat intéressant.

      Des points de vue différents enrichissent la discussion. Le saviez-vous ?

      On pourrait discuter longtemps de son efficacité mais les résultats sont là. Il ya une certaine corrélation entre cette mesure (mise en place il y a deux mois) et la baisse observé des cas de COVID-19.

      Si vous tenez absolument à donner votre avis sur la question, essayez de faire preuve d’un peu plus d’honnêteté intellectuelle et d’arrêter de tordre la vérité. Vous n’en serez que plus crédible.

      En attendant, j’espère que vous irez vous faire vacciner. Non, on ne vous injectera pas une puce qui va contrôler vos pensées et vos mouvements.

      Se faire vacciner est une question de santé publique et de respect des autres !!

      C’est comme le port du masque et toutes les autres mesures sanitaires mises en place.On ne les applique pas de gaieté de coeur mais parce que c’est nécessaire.

      Plus vite on se débarassera de ce foutu virus, le mieux ce sera pour tout le monde.

  42. lechatderuelle dit :

    On n’y échappe pas… les comparaisons fuseront… pourtant rien n’est comparable….
    Untel a-t-il mieux fait ou pire?

    Tout le monde a fait ce qu’il pouvait… personne n’a été meilleur….

    Au Québec, on cherchera un coupable sinon des coupables…
    pourtant…

    On le savait depuis 40 ans que les cages à vieux étaient un danger …
    on le sait depuis toujours que les ministères sont trop lourds, trop sclérosés, trop procéduraux…

    le manque de réflexe et d’initiative des responsables de ces cages à vieux a amplifié le problème et permit que ça dégénère…

    Un Coupable?
    La société Québécoise.

    Les coupures de Lucien Bouchard… l’austérité de Couillard… Barrette en général…. le manque de personnel connu depuis Bouchard mais jamais réglé… l’indifférence de l’ensemble de la société sur le sort des vieux… l’insouciance des responsables des immeubles, trop fat cat depuis trop longtemps à ne rien améliorer « parce que ça coute cher »….

    Qui est responsable?
    Hier, ils étaient combien à manifester?
    Ils sont certainement plus coupables que ceux qui ont « essayé » quelque chose…..
    Ceux qui n’ont jamais cessé de voyager en avion depuis un an? Coupables ou pas?
    Ceux qui ont transgressé ici et là… Coupables?
    Ceux qui envahissent les Costo chaque fin de semaine? Ceux qui louent des chalets « dans le nord »?

    Qui est coupable?
    Qui est meilleur? Legault, Cuomo, Ford … machin, Trudeau, Fauci, Arruda, Biden, Bolsonaro, Macron, Johnson, la Chine,, l’Australie, la Suède…
    aucun.
    Ni vous, ni moi, ni l’autre….

    Aucun parce que 2,7 millions de personnes sont mortes en 1 an de ce virus….

    La déficience aura été nos priorités, notre façon de vivre, notre surconsommation qui impose des choix …

    Ce virus a placé les humains, mais surtout ceux des pays dits industrialisés, devant leur réalité…. encore plus que les changements climatiques n’ont pu le faire….. Le virus pouvait tuer sur le champ et surtout chez-nous…
    Les changements climatiques tuent à plus long terme et généralement « ailleurs » …

    Pourtant les 2 sont le fruit de notre surconsommation, notre mobilité, notre envahissement sur tous les écosystèmes….
    Le virus nous fait voir que les humains doivent être solidaires et conséquents plutôt que d’être les uns contre les autres…
    Nous sommes tous coupable de cette hécatombe….. et nous le serons de la prochaine…..

  43. jcvirgil dit :

    @chat de ruelle

    Il y a malgré tout une évidence dans toute cette crise qui est relevé dans tous les pays occidentaux c’est la faillite des système de santé privatisés au maximum par nos politiciens au profit de leurs maîtres, comme l’explique le journaliste et essayiste belge Michel Collon:

    *Il y a une évolution très dangereuse des soins de santé en Occident. Les grandes entreprises, les multinationales, les intérêts boursiers et financiers sont à la recherche de nouvelles sources de profit. Pour cette raison, on marchandise le sport, la culture, l’enseignement, et bien entendu la santé.
    Les gens paient de plus en plus pour la santé alors qu’elle devrait être gratuite. C’est la condition pour une bonne santé publique. Beaucoup d’argent public est donné au Big Pharma tandis que les grands hôpitaux sont transformés en boîte à fric où il faut traiter le plus de patients possible pour le plus de choses possibles et le plus rapidement possible. Cette évolution a détruit la qualité alors même qu’il y a énormément de progrès technologiques et scientifiques.

    La santé devrait être considérée comme un droit, or elle devient une marchandise.*

    1. lechatderuelle dit :

      jcvirgil

      Tout à fait…
      Nous sommes, tous, devenus des marchandises…. ça mérite d’y réfléchir…

    2. gl000001 dit :

      Je vais être un peu à contre-courant mais les grandes entreprises cherchent des profits dans les transports comme le REM. La Caisse de Dépôt cherche à faire du profit à tout prix et surtout au détriment d’une bonne intégration avec les systèmes en place. Bon article dans LaPresse+ hier ou aujourd’hui. en fait, une lettre signée par des urbanistes, des ex-sous-ministres, des ex-directeurs de la STM.

  44. titejasette dit :

    @jcvirgil
    @Apocalypse

    Aux points culminants de la crise, si vous vous rendez par hasard en visite dans une maison de retraite, vous risquez de croiser une préposée (de couleur) et un croque-mort. La présence des infirmières, celle du directeur et des autres personnels de la Santé étaient déjà rares avant la crise, alors que pendant la crise, ils sont comme des cafards qui se sauvent lorsqu’on allume les lumières.

    Au tout début de la crise, les préposées étaient non protégés (faute de gants et de masques) et donnaient les soins aux résidents dans différentes maisons, propageant ainsi le virus de chambre en chambre, de maisons en maisons. Tout ceci pendant que le gouvernement passait à la TV et donnait les instructions de distanciation et de port des masques à la population.

    Ceci étant dit, je crois que cette erreur (reconnue par le gouverment) a été corrigée. Mais le mal a été déjà fait. Comment peut-on faire de telles erreurs, est-ce une coïncidence que cette erreur soit faite avec les personnes les plus vulnérables de la société ?

    1. jcvirgil dit :

      Quand c’est rendu qu’on considère la vie des personnes âgées en perte d’autonomie et les soins à leur apporter soit comme une dépense qu’il faut couper au maximum ou encore comme une source de profits potentiels ça en dit beaucoup sur le système de valeurs et l’éthique de nos sociétés.

    2. lechatderuelle dit :

      titejasette
      ce laxisme des responsables d’établissement a été très long à corriger… car, même à ce niveau, certains ont refusé de changer leur « méthode » ou leur gestion au nom de l’économie…. d’autres ne croyaient pas à l’urgence de la situation et enfin il y a eu de l’incompétence chez une minorité…
      Les indications du gouvernement prenaient un temps fou à « ruisseler » vers le bas, exactement le même pattern que les baisses d’impôts….

      L’erreur a été dictée par la « rentabilité »…. le « service à la clientèle » car comme J.c. Virgil l’a souligné, tout est une marchandise…

      les gestionnaires ne vont plus sur les planchers, ils gèrent des chiffres….

      La coïncidence était que le virus tuait ceux que la société n s’occupait plus, déjà depuis 40 ans…
      ç’aurait été le même hécatombe si ce virus avait tué les enfants de moins de 15 ans plutôt que les personnes de 75 ans et plus…. parce que notre système n’a pas les capacités de répondre aux urgences…

      d’ailleurs les salles d’urgence sont engorgées depuis 55 ans au Québec…. le système ne s’occupe pas des gens, il gère une clientèle…. il aligne des chiffres et des pourcentages…

  45. Gilles Morissette dit :

    Hs

    Décès d’une légende de la boxe .

    ttps://www.msn.com/fr-ca/sports/plus-de-sports/%c2%abmarvelous%c2%bb-marvin-hagler-d%c3%a9c%c3%a8de-subitement-chez-lui-%c3%a0-l%c3%a2ge-de-66-ans/ar-BB1eyPtg?li=AAayzNa

    Combattant redoutable comme l’atteste sa fiche.

  46. Apocalypse dit :

    @lechatderuelle – 10:20

    Dans la vie, si on apprend pas de ses erreurs, on est un imbécile!

    Alors, on fait une vraie de vraie enquête et si ça écorche des sensibilités, temps pour certains de devenir des adultes ou encore de laisser la place à d’autres qui sont des adultes.

    Il n’y a aucune, mais aucune raison de pavoiser au Québec avec cette crise, il faut regarder la réalité en face, ce que plusieurs ne veulent tout simplement pas de peur de ne pas aimer ce qu’ils vont voir.

    1. lechatderuelle dit :

      Apocalypse Bien d’accord…. le problème est sociétal…. pas individuel…. c’est pas Robert, Ginette ou Alexandre le coupable…

      une erreur, c’est humain, deux fois la même erreur c’est sans dessein…disait mon père….

      l’erreur fut de vouloir minimiser les couts d’entretien des vieux…. l’erreur fut de croire que le virus arriverait par les salles d’urgence…. l’erreur fut de réagir trop lentement parce que personne ne voulait croire à cette réalité du confinement, de la mort par un simple virus….
      c’était impossible pour plusieurs et d’ailleurs ce l’est encore!

      La lenteur de fermer les frontières, d’empêcher les gens de voyager a été un des principaux vecteurs de propagation….
      La mobilité du personnel, malgré les recommandations de cesser cette pratique, qui a continué trop longtemps….
      le manque de préparation généralisée du gouvernement, du ministère de la santé, des citoyens…
      Le manque de constance dans les efforts des citoyens….
      le manque de transparence par moment, l’immobilisme navrant du fédéral trop souvent…
      l’erreur a été de croire que le virus prendrait notre rythme…
      l’erreur fut de maintenir les niveaux de personnel au plus bas possible pour « sauver de l’argent » ce que tous les citoyens voulaient parce qu’on paie trop d’impôts… et ce depuis 25 ans…

      en mars 2020, personne voulait croire que ce qui se passait en Italie deviendrait le quotidien de tous les pays industrialisés…..
      on suivait les péripéties du bateau de croisière avec incrédulité… Les gens refusaient de simplement faire attention … ça ne « collait » pas dans l’imaginaire des gens… ça ne faisait aucun sens pour une grande majorité….

      Les gouvernements hésitaient à réagir pour ne pas « tuer » l’économie…. Avant mars 2020, personne n’avait imaginé que l’économie planétaire pouvait arrêter d’un coup…..

      Pourtant malgré tous les morts, les souffrances, les problèmes, des citoyens ont continué de voyager aux USA pendant toute l’année 2020… tous les mois!….
      des gens manifestent encore que le port du masque est une atteinte à leur liberté….
      des gens défient le couvre-feu, les rassemblements…

      Ce serait bien d’avoir un coupable… de le passer à la télé… que les gens l’insultent sur le net, lancent des tomates sur sa maison… c’est à cause de « lui » si tout va mal… c’est lui la source de mes ennuis…. ça soulagerait tout le monde d’avoir UN coupable….

      Le coupable est notre rythme de vie, nos priorités financières, notre insouciance collective… et pas simplement pour le virus… pour les changements climatiques, les conflits armés, l’exploitation des humains, la déforestation, l’extinction massive des animaux et végétaux, la misère….
      Chercher un coupable est un relent de notre passé religieux… en rêvant que « dieu » nous sauve sans qu’on ne fasse d’efforts…

    2. Gilles Morissette dit :

      @Apocalypse (14/03/2021 à 11:45)

      Oui,il faudra bien faire une enquête publique sur cette crise, une fois l’orage passé. On le doit aux malheureuses victimes et à leurs familles de cette pandémie

      Cependant, je ne crois pas que les Québécouis aient peur de regarder la réalité en face.

      Par contre, ils n’accepteraient pas une enquête bâclée où on trouve un seul coupable: Les gouvernements en place (Fédéral, Provincial).

      Cette crise est un échec collectif et tous les responsables, incluant nous les citoyens, devront en accepter le blâme, comme des adultes.

      Nos élus ont certes leur part de responsablilité mais si on veut trouver les véritables causes des ratés du système de santé. il faudra examiner sans complaisance tout ce qui a été fait depuis 20 ans par les gouvernements précédents (Libéral, Péquiste, etc).

      On parle ici des compressions budgétaires de Lucien Biouchard, des réformes ratées des Rochon, Marois, Barrette, touts les changements de structure mis en place (ex. les CIUSSS) qui ont alourdi « la machine » , la diminution des services aux usagers, les coupures de personnel, la diminution de leurs conditions de travail, la vétusté de certains CHSLD, etc. ).

      Toutes les conditions étaient réunies pour cette « tempête parfaite ». La VG du Québec l’a d’ailleurs bien souligné dans son rapport intérimaire un peu plus tôt.

      Il ya des gens qui ne sont plus au pouvoir mais qui ont des réponses à donner.

      On va écorcher des sensibilités (peut-être la vôtre !!), mais les Québécois ont le droit de savoir et de comprendre les tenants et aboutissants de cete terrible crise qui a bouleversé nos vies,

      Donc, à moins que vous ne préfériez ignorer (pour des raisons politiques) cette réalité, vous devrez en tenir compte car elle constitue un aspect important qui permet de comprendre les causes de ce désastre et de lui donner un sens.

  47. Apocalypse dit :

    @lechatderuelle – 11:52

    ‘ce laxisme des responsables d’établissement a été très long à corriger…’

    Il y a des établissements où la situation a été bien gérée, mais vous avez raison, on a mis beaucoup de temps à corriger les choses.

    ‘d’ailleurs les salles d’urgence sont engorgées depuis 55 ans au Québec’

    En effet! Aussitôt qu’il y a le moindre pépin de santé au Québec, il y a débordement dans les urgences. On a jamais pu corriger ce problème et la réforme du (bon?) Docteur Barette n’a rien fait pour arranger les choses.

    Il y a longtemps qu’on aurait dû mettre beaucoup de sous dans la prévention, encourager les gens à mieux manger, faire de l’exercice, ce qui aurait grandement soulager les hôpitaux et aurait aussi diminuer – peut-être drastiquement – le nombre de morts durant cette pandémie.

  48. Apocalypse dit :

    @titejasette – 11:07

    ‘Ceci étant dit, je crois que cette erreur (reconnue par le gouverment) a été corrigée.’

    Corrigé, peut-être, mais trop tard! Selon toute vraisemblance, on a réagit en retard au Québec.

    D’autres provinces ont mieux fait, notamment en Colombie-Britannique qui a tout de même une population substantielle et qui a beaucoup mieux fait pour limiter le nombre de morts. On en parlé dans les journaux, on s’est sérieusement occupé de la situation de la Covid-19 au mois de février, ce qui a donné un bilan nettement moins lourd que le nôtre.

  49. Apocalypse dit :

    @lechatderuelle – 12:16

    ‘une erreur, c’est humain, deux fois la même erreur c’est sans dessein…disait mon père…’

    Bien dit! 👍👍👏👏

  50. Apocalypse dit :

    @lechatderuelle – 12:16

    Je ne veux pas un coupable, je veux qu’on tire les leçons de cette crise, de sa gestion pour qu’on soit préparer pour une inévitable prochaine.

    1. jcvirgil dit :

      L’erreur c’est aussi de ne pas avoir fait de provisions d’équipements de protection et de ne pas avoir mis en place dans chaque établissement de santé un plan de gestion en cas de pandémie.

      Qu’ont fait tous ces grands gestionnaires à gros salaire des fameux CIUSS à Barrette et du ministère de la santé pour se préparer à une pandémie prévue. depuis des années par l’OMS ?

      Surtout qu’ils avaient eu la chance de le faire avec les crises du SRAS et du H1N1.

      Ben non c’est comme si au mois de mars tous ces génies sortaient d’une boîte à surprise.

      En plus des clowns qui ont refusés de fermer les aéroports et les vols en provenance de Chine parce que ça allait à l’encontre de leur philosophie mondialiste.

      1. kelvinator dit :

        Le juste milieu est très difficile à trouver, surtout au début en mars 2020 lorsqu’on ignorait tout de la portée du coronavirus. Personne ne voulait des mesures trop agressives au début.

        Le SRAS et le H1N1 n’avaient pas la même portée et ont pu être enrayé justement par des mesures beaucoup moins restrictive. Surement que plusieurs s’attendaient à une situation similaire, mais ça s’est avéré faux. C’est une erreur que l’on fait souvent en histoire, juger une situation passé à la lumière des informations actuelles.

        C’est donc tout à fait normal selon moi qu’il y ait de mauvaises décision de prises. Peu importe le résultat, il y aura toujours quelqu’un de mécontent, c’est certain.

      2. jcvirgil dit :

        @Kelvinator 13hrs10

        Quand au mois de janvier la Chine a complètement fermée une ville de 11 millions d’habitants avec des mesures de confinement drastiques il était évident qu’ils avaient affaire à un virus extrêmement dangereux.

        Qu’ ont fait nos dirigeants des lors pour préparer nos résidences pour aînés, nos CHSLD et nos établissements de santé à y faire face ?

        En février le bon dr Arruda était en vacances et en mars entre deux séances de recettes de tartelettes portugaises et de démonstration d’applatissement de la courbe, il nous expliquait que le masque était inutile et pouvait dans certains cas nuire plus qu’autre chose, en omettant bien sûr de nous mentionner qu’ils étaient en pénurie de masques pour le personnel de la santé qui était au front contre le virus.

        C’est bien d’être indulgent devant l’ampleur de la crise, mais il faut aussi porter les blâmes où ils doivent l’être pour pas que ça se reproduise.

      3. gl000001 dit :

        « en omettant bien sûr de nous mentionner qu’ils étaient en pénurie de masques pour le personnel de la santé qui était au front contre le virus. »
        Faux. Ca a été dit à plusieurs reprises.

      4. jcvirgil dit :

        @gl5zeros+1 17h01

        Et vous les croyez ! Les masques offrant une réellle protection , les N95 si je me souviens bien manquaient au début de la pandémie et le personnel de plusieurs établissements RPSet CHSLD ont été envoyés au front sans matériel de protection adéquat.

        Suite à quoi ils ont déserté dans plusieurs endroits, laissant les usagers sans les soins essentiels comme le rapporte le témoignage troublant mis en lien par *titejasettte *ce matin.

      5. kelvinator dit :

        @jcvirgil
        « Quand au mois de janvier la Chine a complètement fermée une ville de 11 millions d’habitants avec des mesures de confinement drastiques il était évident qu’ils avaient affaire à un virus extrêmement dangereux. »

        Vous parlez de la source.
        Personne ne savait son niveau de contagion à cette date.
        Puisqu’il s’agit de la source, c’est normal que la Chine ait établi une quarantaine, mais s’aurait irréaliste et surtout bien trop contraignant de faire la même chose partout.

        Vous parliez du SRAS et Ebola. En se basant sur le nombre de morts d’Ebola, on pouvait penser que la pandémie eut été moins forte.

  51. Apocalypse dit :

    @kelvinator – 13:10

    ‘Peu importe le résultat, il y aura toujours quelqu’un de mécontent, c’est certain.’

    Plus de 10k morts au Québec, je pense qu’il y a pas mal plus qu’UN mécontent.

    1. kelvinator dit :

      Exactement, il y aura toujours des gens qui veulent plus de mesures, et des gens qui en veulent moins.

      Avec les covidiot, aurait-on vraiment pu avoir 0 morts? Impossible. La population est beaucoup plus responsable, car même avec les regles, si personne ne les respecte, le virus va augmenter.

  52. Chanounou dit :

    @Kelvinqtor,
    Quand vous évoquez Wuhan et sa quarantaine drastique, vous avez parfaitement raison.
    Jai comme l’impression que nos dirigeants ( et sauf Catastrump et Bolsonaro) sont un peu à mettre dans le même sac, à savoir que, quelque part, il n’y ont pas vraiment cru…Cette stricte quarantaine de Wuhan a dû leur sembler complètement surréaliste, tout en se demandant comment, par tous les diables, ils allaient bien pouvoir faire avaler un truc similaire à leurs administrés…
    Je me souviens combien, ici en Allemagne et en Mars 2020, les gens ont ri de Macron qui, la veille, avait tapé du poing sur la table en répétant fermement 6 fois  » Nous sommes en guerre ! » tout en annonçant les mesures ( centralisées) de confinement et les différents dispositifs de restriction
    Faut dire que taper sur la table , cest pas le genre d’Angela….
    Nous sommes tellement habitués à nos libertés .Il a fallu des trésors de persuasion pour que les gens acceptent les mesures et la meilleure a , bien sûr, été la trouille….

  53. Ziggy9361 dit :

    Est-ce que quelqu’un d’entre-vous a vu passé dans les tweets de Mr.Hétu ou dans le texte d’un billet une allusion au terme « EUGÉNISTE « . Si vous savez j’aimerais le titre du billet ou la date du tweet. Merci.

    1. Haïku dit :

      Ziggy9361
      Pas certain, mais me semble que c’était dans un article mis en lien par Mona ou Chanounou ?

      1. Ziggy9361 dit :

        Oui bien possible Haïku, l’Allemagne en a fait pratiquement une politique pendant le troisième Reich de cette utopie chimérique mais l’eugénisme n’est pas une invention sorti de la tête d’un dégénéré hitlerrrien mais de Glaston un anglais d ‘Angleterre cousin du non moins célèbre Darwin père de la
        théorie de l’évolution des espèces, on imagine qu’ils n’étaient pas invités dans les mêmes  » party  »

        J’essaie de voir si il y aune relation entre le racisme américain et cette pensée qui a fait son chemin
        dans la bonne société anglo saxonne et qui serait un héritage laissé de la monarchie au nouveaux
        américains et même parmi l’élite avec le sang bleu, jusqu’en en Nouvelle-France.

      2. Mona dit :

        C’était peut-être cet article qui est excellent et que j’avais lu pour comprendre les revendications de la droite « chrétienne fascisante » pendant les élections américaines.

        https://www.cairn.info/revue-bulletin-d-histoire-et-d-epistemologie-des-sciences-de-la-vie-2011-1-page-41.htm

    2. loup2 dit :

      Est-ce qu’il s’agirait du texte de Boucar Diouf ?
      En tk il en parle.

      Extrait: *Quand je pense aux idéologues du racisme proches de la couronne britannique, le premier qui me vient en tête est Francis Galton (1822-1911), le père de l’eugénisme.

      Galton, c’est celui qui jettera un voile opaque sur l’œuvre de son cousin, Charles Darwin, en devenant la figure de proue du mouvement eugéniste. Pourquoi ne pas donner un coup de main à la nature en contrôlant la reproduction des plus faibles ? Telle était la façon eugéniste de récupérer idéologiquement et honteusement la théorie de l’évolution par la sélection naturelle. Plus pragmatiques que les darwinistes sociaux, les eugénistes conseilleront aux gouvernements rien de moins que stériliser les plus vulnérables, ou alors les empêcher de polluer le patrimoine génétique des élites en procréant avec les classes supérieures. »

      https://www.lapresse.ca/debats/opinions/2021-03-13/est-ce-que-la-couronne-britannique-aime-le-metissage.php

      1. Haïku dit :

        loup2
        Bonne idée, j’avais oublié ce texte de Boucar.

      2. Ziggy9361 dit :

        EURÉKA…Loup bonne mémoire,le nom de Glaston est mon point de départ pour mes petites recherches . Qui d’autres que Boucar pour nous remettrent les yeux en lignes avec les trous.

        Un grand merci ,je retourne relire Boucar.

      3. loup2 dit :

        @Ziggy9361
        Attention il est question de Francis Galton et non Glaston.

        Le bout de son article sur la déportation des Acadiens qui pourrait être le résultat du *métissage* entre les Canadiens-français
        et les premières nations est très plausible selon moi. Les anglo-saxon ont pas cherché à se faire copain-copain avec les amérindiens.
        Alors que les français de l’époque (voir Samuel de Champlain) eux ont cherché à s,en faire des alliés.

        Je recommande fortement le livre *Le rêve de Champlain.*
        https://www.editionsboreal.qc.ca/catalogue/livres/reve-champlain-1879.html
        Et la série télé.
        https://www.tfo.org/fr/univers/le-reve-de-champlain

      4. loup2 dit :

        Bon, j’ai fait la gaffe d’envoyer un message avec 2 liens…Si il est publié un jour j’aimerais préciser que sur la page des épisodes télé
        ils sont affiché dans l’ordre contraire. En fait l’épisode 1 est le dernier de la liste.

      5. Les eugénistes, surtout du point de vue économique, se tiraient dans le pied. Car les plus vulnérables le sont en général parce qu’ils sont pauvres (ne peuvent se soigner, vivent dans de mauvaises conditions d’hygiène, ont plus facilement des problèmes de dépendance aux drogues ou à l’alcool). Les gens qui souffrent d’une tare génétique débilitante sont rares, et ne se mêlent de toute façon pas aux gens bien portants et à l’aise.
        Alors, si on élimine les gens malades pour des raisons « génétiques »*, on ne fait pas de différence notable dans le pool génétique (d’ailleurs des gens bien nantis peuvent avoir des maladies « débilitantes ») et, si on élimine les pauvres, qui les riches pourront-ils exploiter ?

        *Sans compter que la génétique avait le dos large, au début du dernier siècle, car mis à part l’idée de caractères récessifs et dominants provenant des petits pois, on ne connaissait pas l’ADN et la complexité des mécanismes en jeu. C’était simple de tout ramener à « bons gènes, mauvais gènes ».
        Bon, c’est vrai, les Républicains n’ont pas vraiment dépassé ce stade.

      6. _cameleon_ dit :

        @Loup2 Merci pour la référence à ce texte génial de Boukar.
        Je ne l’avais pas lu.
        Un puits de culture, d’érudition et d’humanisme que ce Boucar ♥

  54. karma278 dit :

    Vous avez tout faux concernant l’Eugénisme.

    Je tiens de bonnes source, genre « people are saying », qu’e les eugénistes sont en faits
    membres du fan club de Eugénie Bouchard.

    Tout le reste est fake news! Believe me! 😜😜😜

    1. Haïku dit :

      LOL 🤣 !!

      1. Carl Poulin dit :

        @ Haïku ou Màdalton ou aux autres blogueurs qui peuvent mettrent en lien la chanson de Renaud Seychan (Renaud) Lolito Lolita. Là je file un mauvais temps.

      2. Haïku dit :

        Carl Poulin
        Voilà:
        *https://youtu.be/6GXK3dxATyI

  55. gl000001 dit :

    « Le Dr Fauci souhaite que t**** incite à la vaccination »
    Il va attendre longtemps !!!
    https://www.lapresse.ca/international/etats-unis/2021-03-14/le-dr-fauci-souhaite-que-trump-incite-a-la-vaccination.php

  56. Daniel Legault dit :

    Vouloir déterminer qui est responsable de ne pas avoir agit assez rapidement, c’est jouer au gérant d’estrade.

    Le vrai problème est le niveau de préparation du Canada et du Québec à une épidémie ou une pandémie.

    Les gens qui travaillent dans ce domaine ont une connaissance de l’histoire des épidémies et des précautions à prendre. Des lois et des obligations d’avoir des réserves d’équipement auraient du être en place.

    Je me souviens d’une remarque du docteur Arruda qui a dit qu’ils ont constaté que tous les masques et le matériel entreposé pour les urgences étaient périmés. Ce qui est inacceptable.

    Le docteur Arruda a dit qu’il avait au maximum un an après la pandémie pour avoir plus de budget et mettre en place des lois et procédures pour éviter la répétition des ratés de cette pandémie. Un an de mémoire pour plus de 10 000 morts et un énorme impact sur les gens et l’économie, le scandale est là parce que ça va recommencer.

    Des personnes âgées sont mortes de soif au Québec en 2020 par manque de soin. On a fait travaillé des préposés sans aucune précaution. Certains ont été malades et d’autres ont eu peur de mourir.

    On a rationné les masques et le matériel de protection au début parce que tout simplement les stock d’urgence était inexistant.

    Par hasard, les pays qui ont eu le moins de mort, ce sont des pays asiatiques qui ont dans leur culture le port de masque en cas de maladie.

    Beaucoup de poste de spécialiste en désinfection ont été laissé vacant. Un autre exemple d’absence de gestion à long terme et d’incompétence. Lorsque l’on coupe dans les précautions à long terme, on n’a pas d’effet immédiat mais on a une perte d’expertise qui ralenti les réactions au virus. En plus, les situations non acceptables ne sont pas corrigées car non diagnostiquées.

    Si on veut éviter une répétition de la crise du COVID, il faut inscrire dans les lois et les normes l’obligation d’avoir des stock d’urgence des produits essentiels et que ces stock soient renouvelés obligatoirement à intervalles réguliers, que du personnel spécialisé ait comme tâche la prévention et la formation du personnel à l’utilisation du matériel de protection et qu’il soit obligatoire de ne pas laisser ces postes vacants.

    1. Ziggy9361 dit :

      De tout ce que j’ai lu aujourd’hui sur le sujet votre commentaire surpasse de beaucoup le dialogue que j’ai lu de deux de ces gérants qui nous ont énumérés tout ce qu’il ne fallait pas faire et qui réclame une enquête alors que la pandémie n’est pas derrière nous ,eux sans nommé personne pointe dèjà vers ceux ci un doigt accusateur et compare déjà les performances des différentes administrationsdans divers pays sans avoir toutes les données et si les chiffres fournis sont la réalité .(NewYok ?)

  57. MarcoUBCQ dit :

    HS mais pas tant que ça, pour des raisons évidentes:

    Le journaliste et essayiste belge Michel Collon:

    *Il y a une évolution très dangereuse des soins de santé en Occident. Les grandes entreprises, les multinationales, les intérêts boursiers et financiers sont à la recherche de nouvelles sources de profit. Pour cette raison, on marchandise le sport, la culture, l’enseignement, et bien entendu la santé.
    Les gens paient de plus en plus pour la santé alors qu’elle devrait être gratuite. C’est la condition pour une bonne santé publique. Beaucoup d’argent public est donné au Big Pharma tandis que les grands hôpitaux sont transformés en boîte à fric où il faut traiter le plus de patients possible pour le plus de choses possibles et le plus rapidement possible. Cette évolution a détruit la qualité alors même qu’il y a énormément de progrès technologiques et scientifiques.

    La santé devrait être considérée comme un droit, or elle devient une marchandise.*

    Pas colon le Belge (Clin d’oeil de MarcoUBelgiqueCQ; face avec un sourire épa sur le visage…).

    1. MarcoUBCQ dit :

      Oups! Ce texte a déjà été suggéré par quelqu’un d’autre.

      1. Haïku dit :

        Donc « Pas colon le Belge » ?
        (Je taquine.😉)

  58. MarcoUBCQ dit :

    J’ose espérer que notre beau Richard Hétu (Beau dans tous les sens, même si c’est vrai qu’il est fort beau bonhomme, pour utiliser le qualificatif d’Yvon Deschamps; moi être une femme…) a pris congé pour se reposer aujourd’hui. Je ne serais pas du tout contre le fait qu’il ne nous laisse qu’un billet le vendredi, pour durer la fin de semaine. Mais bon, c’est lui le capitaine. Je suis presqu’accroc à ce blogue, mais c’est une bonne drogue, et j’espère que monsieur Hétu nous accompagnera dans la santé, la joie et le bonheur, pas juste dans le labeur.

  59. M.Rustik dit :

    Y’en aura pas de facile: « manipulé la valeur de ses propriétés pour obtenir des prêts ou des avantages fiscaux ». Donc il a voulu jouer sur son ratio actif/passif pour avoir de meilleur ratios et une plus grande facilité d’emprunt. Dans ce jeu, il a probablement jouer sur les méthodes d’évaluation des actifs. Plus, il a probablement aussi joué « sur ce qu’il a capitalisé en valeur » (au lieu de passer en dépense, ou l’inverse) pour ses actifs et propriétés. Peut-être a-t-il aussi joué sur l’amortisation. Toutes des zones grises ou il est possible de jouer à l’élastique. Mon petit 2 cents, réussir à prouver que « cela a fait diminuer ses impôts illicitement » serait plus payant légalement que « lui permettra d’obtenir des prêts ». Le fisc a le bras long…

    Je croise les doigts, mais y crois un peu moins après la lecture de ce billet. Mais bon, on y a arrivé avec Cappone, de le coincé avec des outils financiers. C’est peut-être l’heure maintenant pour la crapule.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :