Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

L’espérance de vie des Américains a subi sa chute la plus importante depuis la Seconde Guerre mondiale au cours de la première moitié de 2020 à cause de la COVID-19, selon les données des Centres de prévention et de contrôle des maladies (CDC). Les hommes et femmes ont perdu chacun une année d’espérance de vie de 2019 à 2020, comme on peut le constater dans ce tableau réalisé par le site Axios :

La COVID-19 a également creusé l’écart entre l’espérance de vie des Blancs et celle des Noirs. Les Blancs vivent désormais en moyenne six années de plus que les Afro-Américains. En 2019, l’écart entre les deux groupes se situaient à quatre ans.

Dans un autre rapport, les CDC ont indiqué que 81 000 Américains étaient morts de surdoses entre juin 2019 et juin 2020, une hausse de 21% par rapport à la même période précédente.

P.S. : Nous voilà arrivés à l’avant-dernière journée de la première campagne de financement de ce blogue en 2021. Merci de tout coeur à ceux et celles qui y ont déjà contribué, ainsi qu’aux autres qui le feront aujourd’hui!

Le blogue de Richard Hétu
Other Amount:


(Photo AFP/Getty Images)



46 réflexions sur “COVID-19 : chute importante de l’espérance de vie

  1. quinlope dit :

    Vous êtes pas tannés de mourrir, bande de caves. ( Péloquin)

  2. ghislain1957 dit :

    Hors sujet

    Les Texans actuellement gèlent littéralement, déjà plusieurs décès reliés aux conditions climatiques actuelles, n’ont plus d’eau et certains n’ont plus rien à manger. Pendant ce temps Ted Cruz s’est envolé avec sa famille pour se faire chauffer le derrière à Cancun. Sur Twitter c’est le scandale actuellement.

    David Shuster
    @DavidShuster

    Just confirmed @SenTedCruz and his family flew to Cancun tonight for a few days at a resort they’ve visited before. Cruz seems to believe there isn’t much for him to do in Texas for the millions of fellow Texans who remain without electricity/water and are literally freezing.

    https://twitter.com/DavidShuster/status/1362272883775582209

    1. gl000001 dit :

      On lui souhaite une bonne tourista !!

    2. Benton Fraser dit :

      En plus de prendre les gens pour des cons, il est vraiment con ce mec!

      1. kintouai dit :

        Ce sont surtout les ost… de tarés qui continuent d’appuyer cette fripouille qui sont cons !

    3. titejasette dit :

      @ghislain 1957 … en complément à votre 7h15…..

      « ….Ted Cruz tweetant un hommage à Rush Limbaugh depuis une station balnéaire de Cancun (où il a pris l’avion ce soir alors que ses électeurs sont littéralement gelés à mort) est au sommet de son GOP », a écrit un autre utilisateur.

      Une personne a dit : « Hé Ted Cruz, tu t’amuses bien là-bas ? Je reste debout tard pour garder un générateur afin que le concentrateur d’oxygène de ma mère reste allumé. Avez-vous visité le musée Maya ? C’est génial ! Il ne me reste que deux gallons d’essence pour le générateur ! As-tu réservé une visite guidée sur la tyrolienne ? Ils se remplissent vite !

      Jusqu’à présent, la tempête, qui devrait durer jusqu’au week-end, a tué au moins 21 personnes dans les États du sud du pays. Certains décès ont été causés par l’empoisonnement au monoxyde de carbone de personnes qui se réchauffent dans des voitures pendant de longue période et par des générateurs installés à l’intérieur pour se réchauffer.

      Au cours du week-end, le président Joe Biden a déclaré l’état d’urgence au Texas et a ordonné une aide fédérale du ministère de la sécurité intérieure et de l’Agence fédérale de gestion des urgences pour compléter les efforts de réponse locaux… »

      Traduit avec http://www.DeepL.com/Translator (version gratuite)

      1. ghislain1957 dit :

        « Au cours du week-end, le président Joe Biden a déclaré l’état d’urgence au Texas … »

        On voit bien qui se soucie vraiment des citoyens américains. Un sénateur ripoux-blicain se fait chauffer le cul au Mexique pendant qu’un président Démocrate agit. Tout le contraire du clown orange et de Jared qui avaient pénalisé les états bleus lors du début de la crise reliée au Covid.

    4. jcvirgil dit :

      C’est aux texans de ne pas voter pour des gens qui se foutent complètement de ce qui leur arrive.Je gagerais que ce manque de compassion évident pour les gens de sa communauté ne l’empêcheront pas de se faire réélire en les endormant à la Bible, aux armes et au pétrole, les trois mamelles du Texas. (Je sais il est supposé y en avoir seulement deux, mais les monstres présentent parfois d’étranges mutations ) 🙂

      1. Robert Giroux dit :

        En fait, il y avait bien quatre mamelles
        mais celle qui donnait de l’empathie s’est tarie il y a bien longtemps de ca !

    5. Louise dit :

      ghislain1957

      Le maire de Colorado City, Tom Boyd a dû démissionner mardi après avoir écrit ceci:

      « J’en ai plein mon casque des gens qui veulent qu’on vole à leur secours.
      Si vous êtes assis à la maison dans le froid parce que vous n’avez pas d’électricité et que vous êtes là à attendre que quelqu’un vienne vous sauver parce que vous êtes paresseux, ça résulte directement de votre éducation ! Seuls les plus forts survivront et les plus faibles périront »

      Il me semble que ça résume pas mal l’attitude des républicains. D’ailleurs n’est-ce pas ce qui reflète le comportement de Trump face à la pandémie ?
      Et la question est toujours la même. Pourquoi les gens votent-ils pour ça ?

      1. Achalante dit :

        Effet, c’est probablement ce que plusieurs des sinistrés disaient eux-mêmes, mais maintenant qu’ils vivent une crise, et que ce sont eux qui demandent de l’aide, ça remet les choses en perspective… j’espère qu’ils s’en souviendront dans 20 mois! (Élections de mi-mandat.)

      2. Gina dit :

        Vraiment un manque d’empathie . Les républicains sont au service des citoyens pour se remplir les poches , non pour aider les citoyens .

      3. ghislain1957 dit :

        @ Louise

        Une magnifique démonstration d’empathie. Sûrement un autre ripoux-blicain.

  3. treblig dit :

    L’espérance de vie, avec la mortalité infantile, est l’indicateur par excellence de l’état de santé d’une population. Tout est compté dans cet indicateur : suicide, meurtre, accident de la route, cancer, coeur, empoisonnement, frappé par la foudre…et bien d’autres choses comme les maladies infectieuses.

    Ce qui indique, surtout dans ce cas çi, la surmortalité occasionnée par la covid. Les négationnistes du covid devront s’y faire, oui cette infection est beaucoup plus mortelle que la grippe saisonnière

    1. treblig dit :

      Pour l’ensemble de l’année 2020, la pandémie de COVID-19 se traduit au Québec par une surmortalité globale de 10 % par rapport à la moyenne des 5 années précédentes. Cet excès atteint 16 % dans la région de Montréal-Laval.

      1. Guy LB dit :

        Ça m’étonnerait qu’on puisse chiffrer à 16 %
        les excès qui ont fait mourir les gens de la COVID. 😳
        Mais, comme vous parlez de statistiques, il s’agit sûrement d’un excédent. Dans une discussion, les mots ont quand même leur importance.

  4. Toile dit :

    On dirait bien la renaissance des sept plaies d’Egypte sauf que plusieurs ont des causes humaines, lire républicaines. Quand un malheur attend pas l’autre.
    C’est l’évidence même que les blancs s’en tirent mieux que les autres: privilège d’être moins sur le front pour raison de cash.

  5. Benton Fraser dit :

    C’est la faute des démocrates!

    1. Labinne2 dit :

      En fait c’est la faute aux éoliennes, chose l’a dit quand il était président. Et c’est encore à cause des éoliennes tout ce qui se passe au Texas, c’est l’autre qui l’a dit.

      1. gl000001 dit :

        Les éoliennes tournent vers la gauche !! 😉

      2. Haïku dit :

        gl000001
        Hé hé hé 😉😉
        Effectivement, ça tourne pas rond.

  6. Ziggy9361 dit :

    Le seul aspect réjouissant du tableau que vous nous présentez, si on peut si fier c’est que l’inutile Ex 45iem en a plus que pour 1an, 1an et demi au plus pour nous inondé de sa gouaille superfétatoire et de sa faconde ensuite bon vent direction  » Hot Limbaugh Lodge « 

  7. jcvirgil dit :

    Même avant la Covid l’espérance de vie aux États-Unis avait chuté en dessous de celle de Cuba un pays étranglé par un l’embargo économique que la nation des *exceptionnels *fait peser sur sa population depuis bientôt soixante ans, pour avoir oser défier leur modèle d’exploitation des nations d’Amérique latine.

    Ça devrait sonner une cloche aux Américains sur leur mode de vie et sur toutes la partie pauvre de la population que leur modèle d’exploitation capitaliste pur et dur laisse derrière lui.

  8. Apocalypse dit :

    ‘Les Blancs vivent désormais en moyenne six années de plus que les Afro-Américains. En 2019, l’écart entre les deux groupes se situaient à quatre ans.’

    Quatre(4) ans, c’était déjà gigantesque et … troublant, voilà que c’est maintenant six(6) ans, une catastrophe. On pourrait penser que réduire ASAP cet écart devrait faire parti des grandes priorités des démocrates et des républicains, mais de toute évidence, ce n’est pas le cas 😢😱.

    On pourrait aussi penser qu’un ‘Medicare for All’ aurait aider la situation des ‘Afro-Américains’ pour réduire cet écart, mais encore là, on va continuer à rêver.

    Il y a décidément quelque chose qui ne tourne pas rond dans le paysage politique des Etats-Unis; des politiciens qui sont choisis pour servir la population, mais on les regarde aller et une fois en place, on fait notre petite affaire sans se soucier de ceux et celles qui souffrent chez Monsieur et Madame Tout le Monde.

    1. gl000001 dit :

      Les noirs votent plus pour les démocrates. Ils votent 4-6 ans de moins pour les démocrates. Ca fait l’affaire des républicains. 🙁

  9. richard311253 dit :

    Concernant la chute de l’espérance de vie, je dirais tant mieux. Je dis ça car je suis un vieux en santé alors il m’est facile d’être brave face à la mort. Toutefois, j’ai vue mon père vieillir malade, pas souvent avec nous étant atteint de démence. J’ai vu le cocktail de médicaments qui lui était prescrit quotidiennement pour son bien lui disait on.

    Que dire de la ronde des effets secondaires engendrée par une pilule qui sera réglé par une autre et ainsi va la vie.

    Cet homme brillant, à l’intelligence vive est mort éteint alors qu’il ne reconnaissait son monde qu’une fois sur combien ? Le progrès de la science permet d’allonger la vie mais pas toujours la qualité de vie.

    Vieillir aujourd’hui avec la COVID ? J’ai l’image du stationnement d’un cinéma à ciel ouvert avec ses écrans où l’on projette les images éphémères de vies oubliées…………….. si loin de nous.

    Méchant problème de société !

    1. Madalton dit :

      L’espérance de vie en santé est de 64 ans au Canada. Donc, entre 64 ans et 80 ans (espérance de vie au Canada), il y a beaucoup de gens qui n’ont pas une belle qualité de vie. Plusieurs ne font qu’exister vers la fin.

      1. richard311253 dit :

        @Madalton,

        Exactement, vous avez raison lorsque vous écrivez « Plusieurs ne font qu’exister vers la fin. »

        J’ajouterais exister seul.

        Vieillir aujourd’hui, ce n’est pas une perspective réjouissante.

  10. anizev dit :

    1- l’espérance de vie des américains est en baisse depuis une couple d’années, et pas juste en raison de la COVID
    2- Les États-unis est le seul pays industrialisé à voir son espérance de vie baissée
    3- il est démontré que la pauvreté influence négativement l’espérance de vie. C’est un phénomène que l’on constate à plus petite échelle, dans les grandes villes par exemple. Dans les quartiers pauvres, ce sont plusieurs années de vie en moins.

  11. lechatderuelle dit :

    la force USA vole en éclats à chaque secousse climatique… les leaders des états ne le sont que rarement…
    ils quémandent l’aide fédéral aussitôt, mais râlent contre les impôts…
    ils refusent d’écouter la science qui les avertis depuis 20 ans que les excès climatiques frapperont, mais ils refusent de changer…
    ouragans, tornades… c’était normal… Feux de forêt, sécheresse, tempête de neige, là c’est nouveau et causé par quelque chose….

    L’électricité au privé, ça donne ça… des réserves inexistantes pour sauver du fric… un réseau désuet et mal équipé pour sauver du fric…
    des maisons non isolées alors que ce pourrait être utile en été pour économiser de l’électricité pour climatiser, mais non faut que les compagnies privées fassent du fric…

    Quand une société s’identifie au fric, vit pour le fric et se mesure à la grosseur de son porte-monnaie ça donne ça… tout est en fonction du fric…

    les gens n’ont aucune ressource… ça fait près d’une semaine que le Texas vit cette crise climatique et Cruz fuit vers le Mexique… les gens sont délaissés….
    mais aux prochaines élections, Cruz et sa bande de vauriens seront encore en poste… ça devient difficile d’avoir de la compassion pour ces gens…

  12. Charlot dit :

    Pardon? L’espérance de vie des américains aurait diminuée durant la présidence du best president ever? FAKE NEWS!

  13. Igreck dit :

    HS des US…
    L’avenir prévisible des fidèles « amis » de Trompe :

    https://www.lapresse.ca/debats/caricatures/2021-02-18/le-sort-reserve-aux-fideles-de-trump.php

    1. Haïku dit :

      Igreck
      Merci pour le lien.
      Cré Chapleau ! 🤣👌

  14. Alexander dit :

    Ça vous surprend ces statistiques?

    Si le virus s’attaque aux personnes les plus âgées et les tuent, ça a un impact sur les statistiques.

    Pas besoin d’un doctorat en mathématiques pour comprendre ça.

    Les avancées de la science étirent la vie de la population. Vraiment pas toujours pour le mieux mais la « science » les garde en vie, et pas toujours dans la dignité qui devrait venir avec. Elle demeure très fragile et vulnérable, surtout dans un contexte pandémique qui ramasse tout le monde. Si tu concentres cette population hyper vulnérable dans des endroits clos, tu les mets à risque encore plus. On l’aura vu avec nos CHSLD et RPA.

    Avec le temps, on comprendra mieux aussi quelles parties de la population, hormis l’âge, est la plus affectée. Si les noirs meurent davantage que les blancs, est-ce lié à des conditions physiologiques ou à des conditions de vie?

    J’ai le feeling que le virus frappe plus fort dans les quartiers plus défavorisés où la distanciation, les règles d’hygiène et l’éducation sont plus aléatoires.

    Plus facile de favoriser la sacro-sainte distanciation en télétravail dans une grande maison de banlieue que dans un tout petit appartement où s’entasse une famille complète, dont plusieurs sont exposés au virus.

    Rééquilibrer les écarts de conditions de vie entre les tranches de la population est un travail à long terme, et ça prend une volonté d’y arriver.

    Aux EU, on est à des années-lumière d’y arriver.

    Même au Canada, hyper plus social-démocrate, c’est loin d’être facile.

    Imaginez dans un pays de 300 millions hyper divisé.

    Biden et sa bande pourront faire quelques avancées mais ne régleront pas les écarts de plusieurs générations en quatre ans. Impossible.

    Il ne pourra que limiter les dégâts. Genre vacciner massivement et rapidement toute sa population, remonter le salaire minimum, favoriser l’accès aux études et offrir des soins de santé à tout le monde.

    On fait déjà tout ça au Canada, et il y a encore fort à faire.

    1. MarcB dit :

      En rapport avec « Si les noirs meurent davantage que les blancs », j’ai lu récemment qu’un gène Néandertalien aiderait à combattre la Covid, ou à tout le moins réduire le nombre de cas sévères. Les Néandertaliens ont contoyé les « Homo Sapiens » en Europe et en Asie et il y a eu tranfert génétique ces gènes. Les Africains n’ayant pas cotoyé les Néandertals n’auraient pas hérité de ces gènes, ils sont plus à risque d’attraper des formes sévères de la Covid. (Désolé, je ne retrouve pas l’article en question)

      Ce qui est ironique, si je mets une petite moustache Hitlérienne et promouvoie la « pureté de la race humaine », les seuls Homo Sapiens pure laine seraient les Noirs Africains n’ayant pas été « pollués » par des gènes Néandertaliens venant des bâtards européens ou asiatiques. 😉

      Evidemment, aux USA, et dans beaucoup d’autres pays, le plus haut taux de mortalité peut aussi avoir comme cause les inégalités sociales.

  15. Madalton dit :

    J’espère que Beto O’Rourke est sur le terrain pendant que Cruz s’est enfuit au Mexique.

    1. MarcB dit :

      Et si le Texas vire démocrate, les républicains peuvent dire adieu à la maison-blanche pour longtemps!
      Les républicains modérés et les indépendants ne manqueront pas d’associer Ted Cruz, Trump, et la présente incarnation du parti républicain.

    2. gl000001 dit :

      Le problème d’énergie bien expliqué ici :
      https://www.lapresse.ca/international/etats-unis/2021-02-18/le-texas-dans-le-noir-et-dans-le-froid.php
      Une stratégie « casino » !!

      1. Madalton dit :

        Comme je l’écrivais hier, le Texas préfère être indépendant du fédéral dans la gestion de l’énergie, et ce, depuis les années 30 quand FDR a légiféré pour contrôler le coût de transfert de l’énergie entre les États. Le réseau du Texas est indépendant à 90 % des autres réseaux des États voisins.

        Il y a un couple de québécois qui expliquait hier, au 24/60, que le réseau d’acqueduc ne fonctionne plus parce que les tuyaux dans les maisons ont éclaté et que l’eau coule dans les maisons présentement ce qui affecte la pression. Ils ne sont pas sortis du bois.

    3. karma278 dit :

      @Madalton

      « We made over 151,000 calls to senior citizens in Texas tonight. One of our vols talked to a man stranded at home w/out power in Killeen, hadn’t eaten in 2 days, got him a ride to a warming center and a hot meal. Help us reach more people, join us tomorrow: »

      https://twitter.com/BetoORourke/status/1362280019863564291

      1. Madalton dit :

        Merci pour le lien. Way to go Beto!

      2. Haïku dit :

        Merci de l’info.
        Bravo Beto O’Rourke !👏👏👏

  16. Le comble de la bêtise et de l’inconscience.

    Le sénateur républicain du Texas, Ted Cruz « crisse » son camp au Mexique pendant que ses concitoyens n’ont plus d’électricité, de chauffage, de nourriture, et doivent se débrouiller comme ils le peuvent pour survivre.

    Pendant ce temps,le président démocrate Biden décrète l’état d’urgence au Texas. On voit que, contrairement à son prédécesseur, il ne fait pas de différence entre un « État Rouge » et un « État Bleu ».

    Ne vous en faites pas, car les Texans voteront encore pour Cruz et le Parti « Répugnant » lors des prochaines élections. Tout ça sera oublié car les Texans auront sauvé ce qui est le plus important à leurs yeux, soit leur « pick up » et leurs « guns » !!.

    Quant aux statistiques sur l’espérance de vie, aucune surprise là-dedans. La baisse est généralisée pour l’ensemble de la population particulièrement chez les Afro-Américains.

    Avec l’arrivée des diverses formes de variants, la situation pourrait s’aggraver d’où l’importance de se faire vacciner (si on finit par avoir des vaccins au Canada).

  17. jeanfrancoiscouture dit :

    «L’espérance de vie» est un concept quine met malheureusement l’accent que sur la «durée» bien plus que sur la qualité de cette même «vie».
    Ce que j’appelle la «mécanique» humaine est soumise à divers aléas susceptibles d’en raccourcir la durée ou, pire encore, de rendre plus ou moins supportable une durée qui se prolonge plus longtemps que ce que la «machine» est capable de prendre; c’est ce qui est souvent le cas quand c’est la «némésis médicale» qui prend la relève avec un système qui, finalement, ajoute simplement «des années à la vie» sans trop de considération pour le côté «ajout de vie aux années.»

    La cas Ted Cruz est un bel exemple. Pendant que ses compatriotes les plus démunis gèlent et, dans certains cas, meurent de froid, cet homme a les moyens d’être bien au chaud à Cancun. Et à première vue, je ne crois pas que les aléas de la vie l’aient amené à trop user sa mécanique à se battre contre les misères de la vie. Veuillez me pardonner le côté terre-à-terre de ma comparaison automobile mais d’un côté il y a les voitures taxis qui deviennent rapidement des «vieillards de la route» qui se retrouvent plus rapidement à la «scrap» et de l’autre, des voitures personnelles soigneusement entretenues qui deviennent simplement «vintage». C’est toute la différence entre le sort des classes moins favorisées et celui de gens comme un Ted Cruz qui se chauffe au soleil ou ce maire de Colorado City, Tom Boyd, dont Louise nous a fait le «pedigree» à 08:26.

    Je vois rarement des donneurs de leçons qui partagent le sort de ceux auxquels il font la morale, La plupart du temps ce sont, comme on dit en Américain, des «Self-righteous, arrogant, condescending pricks».

    «T’appelle ça vivre, toi Jos»? chantait Jean-Pierre Ferland, il y a déjà longtemps, évoquant la différence entre un Ted Cruz, Tom Boyd ou ce Donald Trump tellement «préoccupé» par le sort du «people» qu’il invoque à toutes les sauces. Plus ça va aller, plus il deviendra important de faire la différence entre la «durée» et la «qualité» de la vie.

    1. Haïku dit :

      jeanfrancoiscouture
      Sage réflexion !!! 👌
      Chapeau bien bas. 🎩

  18. sousmarin dit :

    Plus on est (naît) pauvre, plus le risque de contracter le virus est grand car plus il y a de promiscuité (logement plus petit, habité par plus de personnes, obligation d’aller travailler quel que soit le risque, etc.) ; ça paraît donc évident que les noirs seront plus touchés que les blancs car plus pauvres en moyenne.
    Pour info, la surmortalité en France en 2020 est de +9% (ce qui veut dire que là où il y avait 100 décès en 2019, il y en a eu 109 en 2020 sans que l’on en connaisse a priori la cause et le détail de la différence).

    Deux liens pour montrer que le virus touche probablement quasi exclusivement les plus de 65 ans :
    https://www.sciencesetavenir.fr/sante/covid-19-la-surmortalite-en-2020-atteint-9-par-rapport-a-2019-insee_150857
    https://www.forbes.fr/environnement/covid-19-quelle-a-ete-reellement-la-surmortalite-en-2020/

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :