Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

Tous les présidents ont droit à une lune de miel. Bien sûr, Donald Trump aura été l’exception à la règle. Selon Gallup, il a commencé sa présidence avec un taux d’opinions favorables de 45%, et n’a jamais par la suite atteint la barre des 50%. C’était non seulement la preuve de son impopularité mais également de la polarisation des électeurs. Car il fut un temps où les présidents jouissaient, au début de leur mandat, du soutien d’un pourcentage relativement important d’électeurs du parti adverse. Or, puisque la polarisation des électeurs n’a pas vraiment disparu, il y a lieu de se demander si Joe Biden aura droit à une lune de miel.

La réponse, si l’on se fie à un nouveau sondage réalisé par Morning Consult, est : peut-être. Deux semaines après son entrée en fonction, le 46e président récolte 56% d’opinions favorables. Ce n’est pas énorme, mais ce n’est pas rien. Il faut noter que les politiques les plus importantes de Joe Biden sont très populaires. Selon un sondage Quinnipiac publié mercredi, 68% des Américains approuvent son ambitieux plan d’aide à l’économie de 1 900 milliards de dollars, y compris 37% des républicains et 68% des indépendants.

Selon un sondage Yahoo News/YouGov, pas moins de 74% des Américains sont favorables à l’envoi de chèques de 2 000 dollars aux Américains pour faire face à la crise économique provoquée par la pandémie (le plan de Biden prévoit des chèques de 1 400 dollars, qui s’ajouteraient aux 600$ déjà envoyés par l’administration Trump à la fin de son mandat).

Près de six Américains sur dix sont par ailleurs d’accord avec la proposition d’augmenter le salaire minimum fédéral à 15$ de l’heure.

Bref, les appuis à Joe Biden et à plusieurs de ses politiques dépassent pour le moment la base démocrate. Dans le contexte actuel, on serait tenté de croire à une sorte de lune de miel.

(Photo AP)



50 réflexions sur “Une lune de miel pour Biden?

  1. gl000001 dit :

    Il répond aux attentes de la population. Qu’est-ce qu’on peut demander de plus d’un président ?

  2. marylap dit :

    Disons que Trump n’a pas placé la barre bien haute. Toute personne moindrement compétente aurait mieux fait que lui.

  3. Loufaf dit :

    Comme M. Biden l’ a dit: Président de tous les Américains , pas seulement des riches et de ceux qui ont voté pour lui. Je crois qu’ il le prouve et qu’ il continuera à le prouver.
    Mérite t’ il une lune de miel? Oui!!!

  4. sousamrin dit :

    Pas très épaisse la couche de miel pour l’instant mais si le plan fonctionne bien, qui sait…

  5. Apocalypse dit :

    ‘Près de six Américains sur dix sont par ailleurs d’accord avec la proposition d’augmenter le salaire minimum fédéral à 15$ de l’heure.’

    De 7$ à 15$ d’un seul coup? Si oui, je suis perplexe! On un verrait une importante hausse de l’inflation, une importante hausse des prix et/ou on ferait avec moins d’employés, etc.

    J’espère que nous avons des économistes parmi les participant(e)s pour donner leur avis sur cette idée.

    Je crois que ce salaire minimum n’a pas bougé depuis longtemps (> 10 ans) et effectivement, une sérieuse mise à niveau est nécessaire, mais j’irais progressivement; par exemple, une hausse de 1,50$ par année durant le mandat de M. Biden qui l’amènerais à 13$ dans quatre(4) ans, ce qui serait un gros coup de pouce aux petits salariés.

    Un dossier à suivre…

    1. MarcB dit :

      D’après ce que j’en comprends, ce 15$/hre ne s’appliquerait qu’aux emplois de juridiction fédérale. Veuillez m’indiquer si je me trompes.

      Par ailleurs, ce qui est problématique avec un salaire minimum uniforme sur un grand territoire est que le cout de la vie n’est pas le même partout. Si on prends l’exemple du Québec, le cout d’une maison à Montreal (382k$ pour une maison unifamiliale) est plus élevé qu’à Trois-Rivières (163k$). J’imagine que c’est la même chose pour les loyers.

      Devrait-on ajuster le salaire minimum par régions? Ou ajuster le salaire minimum à l’endroit le plus dispendieux, ou prendre une moyenne?
      C’est la même situation aux USA, par exemple le cout de la vie à San Fransisco est plus élevé qu’ailleurs.

      1. Madalton dit :

        Effectivement, c’est pour les emplois sous juridiction fédérale.

        Pour la modulation du taux du salaire minimum, je l’ai déjà suggéré sur ce blogue mais ça ne faisait pas l’unanimité car certains biens en région son plus dispendieux ce qui compense, en partie, le coût du logement moins élevé.

      2. MarcB dit :

        @Madalton merci pour la confirmation

        Idéalement, pour avoir une salaire minimum uniforme, il faudrait avoir un coût de la vie uniforme. Ce qui implique que les gouvernements devraient subventionner les logements sociaux à Montréal, et subventionner les transport vers Natashquan. Techniquement, au Québec, la SAQ offre déjà cette uniformisation des prix. Mais ça devient complexe si on veut étendre à toutes les sphères de la société, et certains diront « communissse ».

        Bref, il n’y a pas de solution miracle…

    2. Robert Giroux dit :

      Si mes souvenirs sont exacts (?), ce sont les états
      qui ont l’autorité de fixer le montant du salaire minimum pour leur état.
      La hausse du salaire minimum fédéral ne concerne que les employés qui travaillent pour des agences fédérales.

      https://www.dol.gov/agencies/whd/minimum-wage/state

    3. Louise dit :

      Apocalypse

      Dans le plan de Biden il est prévu d’augmenter le salaire minimum à 15$ sur une période de 5 ans.
      En tout cas c’est ce que j’ai lu.

  6. Dan Lebrun dit :

    Un pourcentage qui avoisine celui du scrutin du 3 novembre. C’est malheureusement là qu’on est rendu aux EU. Dommage pour Biden, il mérite pas mal mieux.

  7. Claude Messier dit :

    M. Hêtu, j’ai éprouvé un grand plaisir lire votre texte.

    En le lisant, j’ai intérieurement éprouvé un grand plaisir à me rendre compte qu’au moins un assez bon nombre d’américain(e)s serait en train de se déTrumpisirer et de se dépolariser.

    Comme si l’air toxique laissé par trump serait en train de se dissiper tranquillement.

    1. chicpourtout dit :

      @Claude Messier
      Je suis de nature positive et pourtant…
      Sans vouloir faire l’éteignoir ici j’ai bien peur que la vague tru…iste est toujours là en sourdine et encore pour un moment. Certes, nous n’entendons plus leur matamore en chef, mais ils sont toujours aux aguets. On ne peux présumer de rien mais mon petit doigt me dit qu’il doit diriger à distance un tant soit peu son ancien fief…
      De plus, ce qu’il a fait comme tord à nos voisins est beaucoup plus grave que ce que l’on n’ose croire. Socialement, il a répandu un populisme de bas étage et ignorer des crises majeures. Dans l’inconscient collectif, cela reste vivant. Il a tout banaliser, le racisme, la pandémie, les aggressions sexuelles, les armes à feu, la criminalité, etc. et j’en passe. Les dommages sont incomensurables, ils le demeurent toujours. Alors, restons critique tout en nuance bien sûr. Ce que nous apprécions en ce moment est une certaine acalmie, celle de ne plus l’entendre vociférer des insultes au quotidien. Ce n’est que dans les mois à venirs que nous sauront nous dire s’il joue vraiment au golf ou s’il se charge toujours de vouloir influencer les affaires de l’État.

  8. treblig dit :

    Ce qui confirme que l’élection de Trump à la présidence était une anomalie du collège et du système politique américain ou tout s’est joué dans 4 ou 5 états de la Rust belt. Rien d’autre. Combiné à la surreprésentation des états centraux du midwest et du Sud Est ont fait le reste. Puis Hillary, soyons honnêtes, ne faisait pas l’ unanimité, loin de là même si elle a recueilli 3 millions de votes de plus que Trump en 2016.

    Biden est le retour à la normalité

  9. Danielle Vallée dit :

    @Apocalypse: en 2016 l’état de New York et l’état de Californie ont voté des lois pour augmenter graduellement le salaire minimum à $15 de l’heure. Graduellement étant le mot-clé. Le Massachusetts a suivi en 2018.
    Donc il y a déjà à peu près un tiers de la population qui vit avec ce régime.

    Pour l’instant Biden a demandé à ce que le salaire soit de $15 minimum pour les employés du gouvernement et les employés des firmes qui travaillent pour le gouvernement. Je pense que c’est raisonnable et il a le gros bout du bâton avec les contracteurs.
    Ça représente environ $30 000 par année.
    Et les assurances médicales familiales aux USA coûtent entre 20 et 30% de ce montant.
    C’est faisable je crois.

    1. treblig dit :

      @Danièle Vallée

      Les assurances santé sont désormais le 2e poste budgétaire des familles. Après le logement mais avant l’auto. Combiné à une augmentation ahurissante des dettes d’ études, les ménages américains s’endettent en ce moment.

  10. MarcoUBCQ dit :

    Me donnant quand même un peu de peine pour écrire, je remet mon texte du billet précédent, que j’ai fini alors qu’un nouveau billet était apparu.

    Petite réflexion qui me trotte dans les tête ces temps-ci: La politique est, dans le fond, une question de perceptions. Perceptions parfois basées sur la réalité, parfois plus ou moins basées sur elle, et à l’extrème pas du tout. Les êtres humains ne votent pas par pure rationnalité, car de toute façon nos convictions basées sur la réalité produisent des impressions. Au final, ce sont des gestalts (ensemble d’idées, sentiments, intuitions, prédictions, etc) qui séparent les électeurs. Puisque la Don-Alt-Right s’appuie sur des processus inconscients ramenant ses adeptes à leur monde intérieur, surtout donc constitués d’événements venant de leur enfance, leur gestalt est incompatible avec la réalité. Celle des électeurs du GOP a fonctionné un moment, malgré le fait que son apparente cohérence, un sophisme global dans les faits (Trickle down et al), soit basée sur la cupidité, la vanité, le désir de puissance pour la puissance, etc.

    On en vient à la gestalt des électeurs démocrates: Là ça se corse car celle-ci est essentiellement pluraliste et beaucoup plus riche en différences individuelles. Bien qu’elle soit basée sur de nombreuses failles logiques et factuelles, c’est malgré tout celle qui de loin donne l’impression d’être réellement vitale, car le GOP est moribond et la Don-Alt-Right tout simplement délirante, donc dans les 2 cas anti-vie. Plus les Démocrates tiendront un discours et des actions qui vont dans le sens de la vie, dans toutes ses couleurs, divergences, apparentes incohérences, paradoxes apparents, musicalité, humour, etc, et plus le peuple sera séduit à la longue. Donald Trump et Mitch McConnell sont manifestement dingue pour le premier, et corrompu à l’os pour le deuxième. Joe Biden est maladroit, tendre, souriant (Au contraire de grimaçant), parfois incohérent, pluraliste, coloré, ouvert, faillible, vulnérable, ferme, etc: La vie, quoi.

    Tout ça est donc un jeu de séduction, basé plus ou moins sur la raison, la folie et les désirs mortifères, dans une formule qui contient un mélange différent pour chaque électeur de ces 3 éléments.

    Étant donné l’humanité apparente de Joe Biden, et j’ajoute que selon moi il est authentique, je serais surpris de ne pas voir son taux d’approbation refléter ce fait. La diversité de son équipe en genres, couleurs, orientations sexuelles, valeurs, etc, reflète beaucoup plus fidèlement la diversité même des électeurs. À suivre.

    1. Haïku dit :

      Excellente réflexion qui vous trotte dans la tête ces temps-ci ! 👌👌

  11. citoyen dit :

    il devrait y avoir un meilleur matching entre le sénat, la maison blanche et les médias pour que quand cela arrive sur le terrain cela soit réaliste et faisable et non pas manqué, rabâcher et à recommencer.

    1. gl000001 dit :

      « devrait » !! Bien sur !!

  12. jeani dit :

    Toujours mieux, cette lune de miel de Joe que la lune de fiel, toujours bien entretenue, au cours du mandat de l’ex!

  13. Carl Poulin dit :

    HS
    Il s’est vendu un record de deux millions d’armes à feu aux États-Unis en janvier 2021!

    Dans le WP, on apprend que le responsable de la tuerie de Kenosha au Wisconsin, Kyle Rittenhouse, s’est servi de son chèque d’aide à la covid pour se procurer l’arme dont î s’est servi pour tuer deux personnes lors de cette manifestation. Il a chargé un ami de lui procurer l’arme en question puisqu’il était d’àge mineure lorsqu’il l’a acheté. Le WP publie une longue entrevue vidéo sur les évènements entourant ce crime. Hallucinant!!!

    1. MarcoUBCQ dit :

      Preuve que la peur ronge l’esprit de ceux qui croient, dans leur délire, que l’ennemi est ailleurs, alors que l’ennemi, c’est eux.

      1. Carl Poulin dit :

        MarcoUBCQ
        Ce que je trouve de très étrange ce sont ceux qui ont plus d’une arme à feu à restrictions d’utilisation. T’as juste deux mains, tu peux pas tirer avec plus d’une arme à la fois!
        J’aurais envie de leur organiser un jeu dans un quelconque désert américain au cours duquel ils pourraient se tirer dessus à qui mieux-mieux, pas de prix, juste leurs plaisirs de jouer avec leurs guns jusqu’à ce qu’il ne reste plus aucun joueur.

      2. MarcoUBCQ dit :

        @ Carl Poulin (11:56): C’est pas logique la peur. Plus tu as peur, plus tu te gaves de l’illusion que plus d’armes tu possèdes plus tu es en sécurité. La réalité? Plus tu es entouré d’armes, plus tu es en danger (Ainsi que tes proches et voisins).

  14. Carl Poulin dit :

    La semaine prochaine Détritus 1er entamera sa « Lune de fiel » avec tout les procès qui vont lui tomber dessus.

  15. Jusqu’à présent, le président Biden a livré la marchandise. Il a démontré qu’il pouvait faire preuve d’humanisme et de compasion dans les moments difficiles.

    Il a redonné à la fonction de président tout le lustre et la prestance requise, chose qu’on avait pas vu depuis quatre ans.

    Son Cabinet est diversifié, composé de gens compétents, ayant de l’expérience dans l’administration publique.

    Il est malheureusement, à la tête d’un pays divisé, polarisé, qui, pendant quatre ans, a été dirigé par des crapules, des brutes sanguinaires qui ont démontré le peu de considération qu’ils avaient pour le mieux-être de la population.

    Le président Biden a un travail titanesque à accomplir afin de remettre ce pays sur les rails alors qu’il doit composer avec une pandémie catastrophique et une économie chancellante.

    Son Plan de 1,900 miliards de dollars devrait aider un peu la situation mais il faudra possiblement quelques années avant que le tout revienne à la normale.

    Oui, on peut donc parler d’une certaine « lune de miel » dans les circonstances même si quelques gros nuages sont encore bien présents dans le ciel comme nous l’a démontré les tristes évènements du 6 janvier dernier.

    Les extrémistes sont encore bien présents et ils attendent le moment propice pour frapper à nouveau.

    Espérons que cette fois-ci, les autorités sauront mieux préparés et leurs feront un accueil « inoubliable ».

  16. Louise dit :

    Quand les mesures financières vont entrer en vigueur, il se peut que Biden récolte encore plus d’appuis parce que les américains vont réaliser qu’il n’est pas seulement une grande gueule comme l’autre mais qu’il donne suite à ses promesses. La confiance va se rétablir peu à peu et le pays pourra entrer en période de guérison au propre comme au figuré.
    Ça peut arriver si les républicains ne lui mettent pas trop de bâtons dans les roues, ce qui est loin d’être garanti. Je me croise les doigts pour que son plan passe la rampe de la Chambre et du Sénat.

    Les gens qui suivent la politique doivent bien se rendre compte que l’organisation du gouvernement se met en place graduellement avec des personnes compétentes et qu’on peut déjà voir un retour à la normalité et que les résultats vont suivre peu à peu.
    Ceux qui préfèrent le chaos d’avant ne seront jamais satisfaits mais là on parle des personnes qui ont encore une morale et de la jugeotte.

    1. lechatderuelle dit :

      Louise
      Bien dit!

      Effectivement, le concret a un effet immédiat chez les gens….

      ne reste que faire la preuve que les USA ont la capacité de gérer le virus….

  17. Pierre S. dit :

    ———————————

    quand même, depuis que ce n’est plus Jared et Yvanka qui contrôlent le trafic à la MB
    me semble que ca bouge pas à peu prêt …. retour d,un fonctionnement normal et
    p-e aussi de compétence en terme de prise de décision et de mise en action.

  18. Pierre S. dit :

    —————————-

    à la même période il y a 4 ans Trump ne recevait pas le démocrates mais les Russes au
    bureau ovale ou il plaisantait avec eux de sa décision de décapiter le FBI.

  19. Layla dit :

    Une lune de miel…oui
    Mais 46 ans en politique dont 8 comme vice-président ce n’est pas rien…surtout si ce n’était pas juste un job, c’est très formateur pour une fonction comme la présidence. Et je pense que pour lui ce n’était pas juste un job. Alors je lui souhaite une longue lune de miel.

  20. kelvinator dit :

    En revoyant le passé, Obama a rarement eu au-dessus de 50% ses 8 années sauf la première année. Quitte à parier que les mêmes attaques plomberont inévitablement l’appui à Biden, sauf que ces attaques seront certainement moins raciste qu’Obama. On ne remettra pas en doute sa citoyenneté, mais les attaques de socialiste voulant détruire le pays feront certainement mouche comme ce fut le cas avec QAnon. Qui de mieux qu’une bande d’idolâtre qui croit en la seconde venue du messie et la les 4 cavaliers de l’apocalypse pour leur faire croire que les démocrates veulent détruire le pays par le communisme et la dictature?
    https://www.realclearpolitics.com/epolls/other/president_obama_job_approval-1044.html

    La rhétorique va inévitablement s’empirer, des deux côtés, mais certainement plus du côté républicain. Reste à voir si le peuple suivra. Si les indépendants rejette massivement le discours haineux, ce sera la perte de ces groupes extrémistes. Si par contre une bonne partie l’adopte, ça ne fera qu’empirer. J’ose espérer que les gens le rejetterons, mais sachant le haut taux de votes pour Trump en 2020, c’est improbable. Il y a encore une grosse démographie babyboomers naïve et peu critique du contenu internet.

    C’est essentiellement le pari que fait le GOP avec Greene : le discours va se durcir, il y aura autant de complots sinon plus, alors il faut miser la-dessus.

  21. Pierre S. dit :

    ——————-

    près de 50 ans d’expérience en diplomatie.
    8 ans comme V-P
    Grande crédibilité à l’internationale
    Parcours impressionnant
    Qualité humaines reconnus
    QI de plus de 80

    voila les principales différences entre 45 et 46.

  22. Apocalypse dit :

    @Louise – 11:35

    ‘Dans le plan de Biden il est prévu d’augmenter le salaire minimum à 15$ sur une période de 5 ans.’

    Merci pour l’info!

    5 ans, alors là, je suis partant et j’espère qu’on ira de l’avant! 🤞🤞

  23. Apocalypse dit :

    @MarcB – 11:13

    ‘Bref, il n’y a pas de solution miracle…’

    Je suis d’accord! Mais il reste que 15$ serait un grand pas en avant. On va espérer que cela se fasse.

  24. Apocalypse dit :

    ‘Deux semaines après son entrée en fonction, le 46e président récolte 56% d’opinions favorables.’

    56% … et sur ce blogue, tout le monde pense, avec raison d’ailleurs, que ça devrait être nettement plus élevé; peut-être pas un sans faute, mais comme ce début de présidence est rafraîchissant 😎.

  25. marie4poches4 dit :

    J’ai un autre sondage. Ça va bien pour Biden mais on ne peut en dire autant pour Pelosi et Schumer

    John Harwood
    @JohnJHarwood
    new AP/NORC poll on how Americans view President Biden’s job performance:

    61% approve
    38% disapprove

    Biden rating by party:

    Democrats
    97% approve, 3% disapprove

    independents
    58% approve, 39% disapprove

    Republicans
    23% approve, 77% disapprove

    favorable/unfavorable ratings:

    Biden 57%-39%
    Harris 51%-39%
    Pelosi 43%-50%
    Schumer 32%-38%

    Trump 36%-61%
    Pence 45%-47%
    McCarthy 18%-35%
    McConnell 19%-65%

    https://twitter.com/JohnJHarwood/status/1357330623644459008?s=20

  26. Apocalypse dit :

    @marie4poches4 – 12:45

    ‘Harris 51%-39%’

    Comme tout le monde sait, je ne suis pas proche d’être un fan de Kamala Harris, mais elle devrait avoir plus de 51%; comme M. Biden, pas grand chose à lui reprocher.

    ‘Pelosi 43%-50%’

    Bonne nouvelle en ce qui me concerne; elle aurait dû laisser la place à quelqu’un d’autre.

    ‘Schumer 32%-38%’

    On lui reproche quoi?

    Pour ce qui est de républicains, ça devrait être 0%-100% pour tout le monde tellement ils ont été et sont mauvais.

    1. Richard Hétu dit :

      43% : pour tout dirigeant du Congrès, c’est e-x-c-e-l-l-e-n-t.

    2. spritzer dit :

      @Apocalypse

      « Schumer 32%-38%’

      On lui reproche quoi? »

      On lui voit la binette depuis longtemps et je ne l’ai jamais trouvé sympathique. C’est pas vers lui que je me tournerais pour défendre mes intérêts, il a juste pas l’air de s’en soucier. Son bilan législatif doit pas être à la hauteur pour surmonter la mauvaise impression.

      1. Samati dit :

        @ spritzer

        Sur quelle planète vivez-vous? Les démocrates ont été dans l’opposition depuis 2010 au niveau du Sénat. Cela fait à peine quelques jours que les démocrates, menés par Schumer, ont le contrôle du Sénat.

        McConnell a eu le contrôle du Sénat pendant 10 ans. C’est à lui qu’il faut adresser vos reproches.

      2. igreck dit :

        Et on avait hâte que la Tortue (🐌 davantage un escargot qui ressemble à une limace selon moi) rentre sa sale gueule dans sa carapace envahie de moules zébrées❗️

      3. spritzer dit :

        @Samati

        Et bien alors le bilan de ses votes, les causes qu’il défend. S’il était un anti-guerre ou un progressiste comme Sanders, je le saurais. Il dit de lui qu’il est le gardien d’Israël, ça en dit long.

        « Sur quelle planète vivez-vous? »

        C’est un restant de frustration pour les liens que j’ai mis sur Navalny qui vous ont laissé sans voix ?

      4. Samati dit :

        @ spritzer

        Vos liens de propagande pro-poutine n’ont aucune valeur. Pour ce qui est de Schumer, le fait que vous ignoriez qu’il ne contrôlait pas l’agenda législatif jusqu’en janvier dernier indique que vous devriez chercher de l’information à de meilleures sources. Pourquoi pas le NYTimes ou le Washington Post, deux journaux de prestige qui devrait mieux vous renseigner sur la politique législative américaine.

      5. spritzer dit :

        @Samati

        Le fait que vous ne mentionnez pas que Navalny est un raciste islamophobe qui fréquente l’extrême-droite indique que vous devriez chercher de l’information à de meilleures sources. Je ne vous dirai pas lesquelles.

  27. InfoPhile dit :

    À propos du salaire minimum fédéral à 15$ (US) de l’heure, ça peut sembler élevé, mais à comparé à ce qui prévaut au Québec, ce ne l’est pas tant que ça.

    Après tout, ici les petits salariés ne paient à peu près rien pour disposer d’une enviable assurance santé incluant les médicaments, pour l’accès des enfants aux études supérieurs, et les frais de garderie sont très raisonnables, sans parler des bas tarifs d’électricité.

    Franchement, au Québec on vit au paradis. Merci aux progressistes et aux syndicalistes des générations antérieures qui n’ont jamais baissé la garde ! Continuons le combat !

    1. igreck dit :

      Vous allez vous faire « taxer » de socialisssse❗️

      1. InfoPhile dit :

        Aaah les taxes ! 😉

  28. Apocalypse dit :

    @Richard Hétu – 13:11

    Merci!

    Dans ce cas, tant mieux pour Madame Pelosi!

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :