Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

«Je pense en fait que nous tendons vers la sécession. Je vois de plus en plus de gens qui se demandent ce que nous avons en commun avec les gens qui vivent, disons, à New York. Qu’est-ce qui nous fait croire que nous sommes assez nombreux pour avoir une chance de gagner à New York ? Surtout s’il s’agit de votes. De nombreux blogueurs ont écrit […] sur le fait que notre culture est de plus en plus séparée politiquement et que cela ne peut pas continuer ainsi. Il ne peut y avoir de coexistence pacifique entre deux théories de vie complètement différentes, des théories du gouvernement, des théories de gestion de nos affaires. Nous ne pouvons pas être dans ce conflit terrible sans que quelque chose ne se rompe en cours de route.»

Rush Limbaugh, animateur de radio conservateur, estimant lors de son émission de mercredi que le fait d’être Américains ne suffit plus à justifier le maintien de l’Union qui existe depuis plus de 240 ans et qui a survécu à une guerre civile.

(Photo AFP/Getty Images)

163 réflexions sur “La citation du jour

  1. gl000001 dit :

    Un Repuxit !!! Let’s go républicains. Choisissez-vous 25 états. Entreprenez la grande migration. Chassez les démocrates de VOS états. Laissez macérer tout ça entre vous pendant 25 ans. On verra bien ce qu’il en restera !!

    1. gigido66 dit :

      Quels sont les endroits où il se crée de la richesse aux USA? Les états où la campagne à ses droits (lire républicaine) ou les états où les grandes villes existent (lire démocrates)?

    2. Christiane Roy dit :

      Le problème, pour les tenants de cette option, est qu’il y a des villes dans chaque état… Difficile pour les campagnes de faire sécession des villes de leur région!

      1. igreck dit :

        Après le mur de Berlin… les murs des Crétins !?

      2. gl000001 dit :

        C’est pourquoi j’écrivais « Chassez les démocrates de VOS états. »
        Ma suggestion était purement hypothétique et humoristique de toute façon.

    3. Cet homme affiche son refus d’accepter la défaite. Tous les pays ont une telle diversité qui compose sa population. Ce sont les institutions démocratiques qui encadrent le tout avec ses rois, ses règles de gestion et son partage du pouvoir à la fois entre le législatif, l’exécutif et l’administratif. S’il y a un examen à faire, ce pourrait être l’adaptabilité de leur constitution et sa modernisation qui nous éloigne de l’âge de la lenteur comme au XIX siècle.

      Les dernières quatre années ont provoqué une brèche qui a laissé pénétrer la malhonnêteté, la corruption, l’envie d’une dictature que ces mêmes institutions ont su un tant soit peu colmater. Mais ce sera long, plus que le temps d’un mandat. Et cet homme le perçoit.

      Gérald Grandmont

    4. surtout n’oublié pas vos guns et gTrump

    5. Marlène dit :

      Et qui va remettre de l’ordre dans le pays lorsque les Ripoux perdent leur élection s’il n’y a plus de démocrates.

      1. Achalante dit :

        Ils n’auront qu’à revenir en pleurant… Et avec toutes les concessions qui vont avec.

        Je me demande si ce n’est pas effectivement la meilleure solution. Qu’ils se gèrent eux-même comme ils le veulent; sans être protégés par le bon sens des autres. Lorsqu’ils frapperont finalement leur mur, peut-être, *PEUT-ÊTRE* avoueront-ils qu’ils ont eu tort. Sinon, ils se retrouveront comme le Zimbabwe (bien que contrairement au Zimbabwe, ils utiliseront l’hyper-capitalisme pour justifier leurs abus).

        Il faudra simplement s’assurer que tous ceux qui veulent partir de ces états le pourront, en toute sécurité.

        Appelleront-ils leur nouveau pays « Gilead »?

  2. Keven Renière dit :

    Parfait, ça sera une amérique pauvre et une amérique riche. Devinez qui aura quoi (hint : pas les républicains).

    1. Benton Fraser dit :

      Les extrémiste du GOP ont depuis longtemps compris qu’il est plus facile de contrôler une « démocratie » dans une Amérique pauvre que dans une Amérique riche!

  3. Michel Tanguay dit :

    Non, les États du Sud ne méritent plus de faire partie d’une grande fédération prestigieuse comme les USA. Laissons les crever dans leur bouillon d’inculture.

    1. Michel Tanguay dit :

      J’ai un nom à leur proposer : le redneckistan.

      1. gl000001 dit :

        Excellent !!!

      2. Le Rednickistan risque de se retrouver coincé entre les États-Unis de l’Ouest et les États-Unis de l’Est. Leur principal revenu devra provenir des passages aux douanes entre l’Est et l’Ouest. Ils auront du pétrole et du gaz, mais de moins en moins de monde pour leur en acheter.

      3. Dekessey dit :

        😂

      4. Achalante dit :

        @Richard Desrochers: Mais comment feront-ils pour les avions allant d’un côté à l’autre? Est-ce qu’ils leur imposeront de faire escale, pour pouvoir taxer leurs passagers?

  4. Mouski dit :

    Limbaugh, quel infâme personnage. Eh, les Américains, réveillez-vous bap…….e.

    1. Réal Tremblay dit :

      Ce monsieur dont le compte en banque doit être bien garni, parle au nom de qui? Et quand la «gestion de nos affaires» est dans le trouble, il est bien content que les «théories du gouvernements» viennent en aide.
      Il me semble être un monsieur qui pense que les «théories du gouvernements» font du sens quand elles lui remplissent les poches.

  5. Pirou dit :

    Après le MAGA, c’est le MASA : Make America Split Again.

    1. Guy LB dit :

      Autre possibilité :
      KASA : Keep America Sorry Apart

  6. Tenir un discours semblable dans le contexte actuelle équivaut à une déclaration de guerre. Un autre pyromane qui sévit dans l’entourage de « DiaperDon »

    Le post antérieur de M. Hétu parlait du déclin des facultés cognitives chez la sénatrice Fenstein. Elle n’est manifestement pas la seule à qui ça arrive. Limbaugh en est une illustration parfaite.

    Je vais être méchant mais la bonne nouvelle est que ce salopard vit sur du « temps emprunté ».

    On ne pleurera pas son « départ ».

    1. igreck dit :

      Il est affecté du « cancer » des idées depuis fort longtemps !

  7. senorflash dit :

    Première fois que je suis d’Accord avec lui. Ce pays doit se séparé… Et laissez la covid dans la partie Trumpiste.

  8. renalavo dit :

    Et voilà!

    Cette idée, qui soit dit en passant, germe intérieurement dans ce camp, commence à circuler ouvertement.

    J’ose espérer que ça e restera là. Mais…

  9. marylap dit :

    Est-ce que quelqu’un pourrait lui rappeler ce qui s’est passé pendant la guerre civile? Les États du sud sont les plus pauvres, ils sont financés en grande partie par les impôts payés par les États démocrates.
    Ce que Limbaugh n’a pas l’air de comprendre, c’est le changement démographique qui s’opère aux États-Unis. Les Républicons sont en train de perdre du terrain. Un moment donné, le Sud va devoir réaliser qu’on est au 21e siècle.

    1. chrstianb dit :

      Ils vont réaliser que le XXIe siècle est arrivé lorsque nous serons au XXIIe siècle…

  10. MarcB dit :

    Pas mal épais comme argument. C’est drôle mais quand les républicains contrôlaient la Maison-Blanche, Limbaugh trouvait ça correct « d’imposer » ses idées aux états démocrates?

    En fait le problème n’en est pas un d’états démocrate versus états républicains. C’est un clivage entre les milieux urbains et les milieux ruraux; et c’est les banlieues qui décident des élections. Même dans les états historiquement républicains comme le Texas, les villes (Austin, Houston) votent à environ 60% démocrates. Et dans les états historiquement démocrates, come New-York, il y a aussi des comtés moins populeux qui votent 80%+ républicains.

    C’est le même clivage dans les provinces Canadiennes. Par exemple, Edmonton vote libéral/NPD mais le reste de l’Alberta vote conservateur.

    1. Labinne2 dit :

      Portant la ville de Québec est fortement conservateur, est-ce a dire que Québec est une région rurale ?

      1. MarcB dit :

        lol! Voulez-vous vraiment que je répondes à la question « Québec région rurale »? (J’habites à Montréal 🙂 )

        En fait mon obesrvation était probablement incomplète. Le clivage est probablement plus entre les milieux homogènes peu exposés aux changements et idées ou cultures nouvelles versus les milieux hétérogènes qui favorisent les échanges et l’acceptation du « différent ».
        La ville de Québec est très « Blanc Francophone Catholique », vous n’y trouverai pas de quartiers chinois, de petit Italie, de villages Gais, ou de quartier « hippy » (Le Plateau 😉 ). Ou du moins pas à la même échelle.

      2. Labinne2 dit :

        @MarcB

        « lol! Voulez-vous vraiment que je répondes à la question »

        Je n’ai pas plus de réponse que vous habitant aussi très loin de Québec. C’est peux être pour cette raison que les médias parle du « mystère Québec »

      3. gl000001 dit :

        Beaucoup de fonctionnaires !! Ils ont trop le temps de penser sur le temps de leur job !!
        😉

      4. stellaire11 dit :

        La seule explication à cette aberration est qu’il y a quelque chose dans l’eau (Eau-de-vie?) 😜

      5. igreck dit :

        Ruralité entre les deux oreilles… avec les radios-poubelles qui remplissent cet espace malodorant de leurs propos-déchets !?

      6. Lecteur_curieux dit :

        Encore là à Québec… Allez-y par quartier… Comment vote Sillery ?

        Si c’est aussi un conservatisme dans certains cas cela n’a rien à voir avec celui des animateurs de radio populistes.

      7. Benton Fraser dit :

        Je vais dire comme Jean-François Mercier:
        « La ville de Québec est une belle ville ou les gens sont gentils. C’est lorsqu’on ouvre la radio que ça se gâte! »

      8. Schopenhauer dit :

        Exactement. Un village avec le titre de Capitale.

  11. Hubert Feuilleté dit :

    Hum, ce noble vieillard déraille.

  12. gl000001 dit :

    Mais si on se fie sur les stats des dernières élections, le Redneckistan (Michel Tanguay !) va se retrouver avec un déficit de femmes. Elle vont migrer du bon bord. Celui de la vrai liberté.

    1. Achalante dit :

      Raison de plus.

  13. Salvador E. Rodriguez dit :

    Les pauvres conservateurs sentent la pression de leurs extinctions prochaine face au progressisme aux villes et aux jeunes.

    Vite un nouveau pays pour ralentir leur mort… le problème c’est que la mort vient toujours, un jour ou l’autre.

    1. igreck dit :

      Parfait ! Ils préparent donc une traversée en sens inverse à bord d’un nouveau Mayflower ! Mais où iront-ils ? Toute la planète vit en 2021 !

      1. Madalton dit :

        Qu’ils aillent au Mexique. Ça joue ben du gun dans ce pays. Ils ne seront pas dépaysés. Après, on complète le mur pour ne pas qu’il reviennent.

      2. kintouai dit :

        «Toute la planète vit en 2021»

        Pas tout à fait vrai ! Il y a une bonne partie de l’humanité qui vit encore au Moyen Âge (pas besoin de préciser laquelle).

  14. Benton Fraser dit :

    Le problème est que même les grandes villes américaine du sud sont majoritairement démocrate!

    Alors Limbo parle-t-il d’une sécession entre les grandes villes et la campagne?!?!?!

    C’est un problème propre a tous les pays, les villes versus les régions….

  15. jfk999 dit :

    Je pense franchement que les pontes républicains ne sont pas assez stupides pour activer cette bombe nucléaire. Surtout que si c’est eux qui sont demandeurs, ils ne seront pas en position de force dans une négociation de scission ! Ils savent qu’ils se retrouveraient dans une contrée pauvre et sans future.

    Qui plus un commentaire précédent plaçant le clivage entre zone urbaine et rural est bien plus réaliste de la situation actuelle (et sans doute future). La seule mécanique qui pourra inverser ce clivage c’est que les citadins (type hipster et bobo) en auront marre de la ville et commenceront à la fuire. Et là, ce sera l’invasion des campagnes par les démocrates et cela sonnera le glas du partie républicain s’il n’a pas décidé de se renouveller d’ici là. Disons à la grosse louche un 20-30 ans maximum. En tout cas, les paris sont ouverts !

    1. gl000001 dit :

      On le voit avec la pandémie. Le retour à la campagne est commencé par ici !!

    2. igreck dit :

      « cela sonnera le glas du partie (sic) républicain s’il n’a pas décidé de se renouveller d’ici là.« 
      C’est bien mal parti avec l’évolution actuelle du parti de l’éléphant vers un parti qu’on pourrait appeler « trumpublicain » !

  16. gl000001 dit :

    Comme les deux Allemagnes. La République « Démocratique » Allemande était communiste.
    Maintenant, la partie démocrate, donc communiste, sera libre !!
    Quel revirement historique !!!

    1. Haïku dit :

      Dans le mille ! 😉👌

  17. ghislain1957 dit :

    « De nombreux blogueurs ont écrit […] sur le fait que notre culture est de plus en plus séparée politiquement et que cela ne peut pas continuer ainsi »

    Bof, séparez-vous des états démocrates, ce sont eux qui vous font vivre et ils continueront de prospérer sans être obligés de financer votre bien-être social étatique. Vous allez dès lors voir c’est quoi la vraie misère.

  18. lechatderuelle dit :

    Les dinosaures devaient se dire exactement la même chose un moment donné…

    Voilà des gens qui voient arriver la Fin de leur monde….

    en voilà un autre « vieux » qui aurait dû prendre sa retraite voilà bien longtemps (malgré que son âge physique soit sous les 70 ans, sa mentalité a 119 ans!) et peut-être que sa « philosophie » se serait éteinte avec son retrait…

  19. March dit :

    66% du PIB est généré par les états Démocrates et 33% par les états Républicain.

    Quand les états républicain comme le Texas, Ohio et Floride vont réaliser qu’ils doivent payer pour tout les états pauvre comme l’Alabama, Dakota du Nord, l’Arkansas, etc, ils vont s’ennuyer de la Californie et de New-York parce qu’ils vont trouver que le poids de faire vivre ses états vont être très lourd sur leurs épaules.

  20. Jean dit :

    Monarchie américaine avec le Roi Trump 1er et sa famille pour la succession au trône.
    De toute beauté. Il ne ferait même pas parti du G7.

    1. Guy Pelletier dit :

      @Jean

      En effet ce serait la fin de la toute puissance économique et militaire américaine de son hégémonie sur le monde qui a si bien servi les intérêts des États Unis de leur mode de vie si cher à leurs yeux en plus de voir le $US dollar perdre son précieux avantage sa toute puissance qu’il a d’être la valeur monétaire mondiale d’échange. Le dollar américain vaudrait moins que le nôtre. Que dire de ses ententes commerciales et du poids que ce pays perdrait automatiquement aussi divisé et affaibli. Nulle doute que certains pays rêvent de voir les USA disparaître pour évidement les remplacer…………………C’est à croire que les Ruch Limbaugh de ce monde et sa clique de vieux réactionnaires dinosaures qui ont si bien profité des richesses que leu a permit d’obtenir leur pays rêvent de le détruire………………………………………

  21. Pierre S. dit :

    ———————

    la tristesse c est que l’on entend bien plus les intervenants racistes stupides et malhonnête que
    les prix nobels aux USA …. cet article en est un pur exemple.

    que; gâchis au pays de la liberté de dire n’importe quoi … vraiment n’importe quoi.

  22. Youno dit :

    Moron à la puissance 1 000 000 000 000

  23. Et Trump vient de lui décerner la Médaille de la Liberté… Ignoble!

    1. igreck dit :

      … de la Libarté !!!

    2. AB road dit :

      Liberté…de dire n’importe quelle stupidité .

      La Médaille remise par le Plus Grand Stupide d’entre tous, à quoi faillait-il s’attendre de mieux ???

  24. Le Champ dit :

    Un constat grave de la part d’un ténor conservateur , on aurait tort de banaliser ou se moquer des gens qui pensent ainsi . Bien que souvent a des années lumieres de nos opinions et valeurs , les commentaires émis par Limbaugh représentent l’opinion de plus de citoyens américains que l’on croit. La venue d’un troisieme partie politique représentant ces opinions est a prévoir .

    La pandémie a fait tres mal aux Républicains qui ont laissé Trump prendre le controle du partie quand l »economie roulait a fond en se disant qu’il serait réélu facilement , ce qui serait surement arriver sans la pandémie et meme avec le BLM. Mais voila le Covid a completement detruit la croissance économique et permis a Biden de gagner.

    La suite des choses va etre compliquée pour Biden car une fissure apparait de plus en plus clairement dans les rangs démocrates aussi et pourrait aussi mener a la creation d’un autre parti de ce coté. Intéressant mais surtout inquiétant les prochains mois….

    1. igreck dit :

      Je crois que la meilleure chose qui pourrait arriver à ce pays au bord de l’éclatement est la fin du bipartisme actuel.

      1. Schopenhauer dit :

        Je le crois aussi. Le bipartisme conduit à la séparation de plus en plus grave entre deux factions qui s’opposent sur tout. C’est le clivage assuré. Ça mène à des pays ingouvernables.

  25. franceseg dit :

    Oui, cette idée fait son chemin depuis quelque temps déjà avec la polarisation extrême de la société américaine (phénomène contemporain très
    présent partout d’ailleurs). Le futur dira si ça se concrétisera, mais force est de constater qu’il y a bel et bien aux USA deux notions de pays qui semblent totalement irréconciliables. Sera t’il possible à Biden de réunifier ces extrêmes – ou à celui ou celle qui le suivra car ça prendra du temps? Ça semble peu probable pour l’heure. Ça me m’étonnerait pas que ce pays se scinde et ce ne serait peut-être pas une mauvaise chose.

    1. Schopenhauer dit :

      On ne peut pas vraiment séparer les États-Unis sans que ça mène à une balkanisation extrême. Comme d’autres l’ont dit, il s’agit souvent et surtout d’une opposition entre grandes villes et leurs banlieues ou campagnes. Où tracer les frontières? Faites le même exercice au Canada et au Québec: ce n’est pas la solution, c’est inapplicable. Il faut réapprendre à vivre ensemble et cesser de s’invectiver à la moindre différence.

  26. Roger Allard dit :

    Comme le Duce est sur la voie de sortie, fait bien trouver de quoi faire les manchettes à Fuck News.

    Limbaugh la limace est un triste sire dont l’avenir est derrière lui.

  27. Duduche dit :

    Limbaugh aurait sa place comme Ministre de la culture dans la République Démocratique du Trumpistanat Éternel… de la culture des bananes, évidemment.

  28. danielm dit :

    Un mot: le morcellement des États-Unis d’Amérique est impossible géo-économiquement. Cette idée déjà rétrograde (et de beaucoup) est une fantaisie puéril et infantile de l’esprit. Passons à un autre appel SVP!

  29. Louise dit :

    Trump serait juste un hurluberlu égaré s’il n’y avait pas autant de personnes qui l’appuient et qui sont prêts à tout pour défendre ses idées rétrogrades et dévastatrices pour le pays et la démocratie.
    On connaît la motivation de Trump, l’argent et le pouvoir. On connaît la motivation des élus républicains, l’argent et le pouvoir.
    Mais quels sont les intérêts des millions de gens qui les suivent et qui croient tous les mensonges qu’on leur fait avaler, qui sont prêts à se priver pour continuer à donner de l’argent à ces voleurs et ces criminels.
    Comment se fait-il que leurs frustrations face à leur espoir d’une vie meilleure s’expriment à l’intérieur d’un parti qui se foute de leurs aspirations ?

    Je sais qu’il y a un noyau dur qui aime le côté voyou de Trump et qui n’aimerait pas mieux que de passer aux actes violents pour régler les problèmes de cette société mais je me demande ce que cherche les républicains ordinaires en suivant cette voie où ils sont perdants.

    J’ai beaucoup plus de questions que de réponses face à cette société divisée qui traverse une des pires périodes de son histoire. Je crois que le leader qui réussira à les réconcilier n’est pas encore né.

    1. Le Champ dit :

      Je partage plusieurs de vos questions et aucunne des réponses qui sont présentements proposées ne pointent vers une fin heureuse…

    2. Youno dit :

      MAGA ,la nostalgie des années 50 pour les ruraux et la peur des changements démographiques et raciaux

      1. Youno dit :

        et l’espoir d’un messie

    3. Labinne2 dit :

      @Louise

      « ces voleurs et ces criminels »

      Le problème aux USA est que les gens qui élisent « ces voleurs et ces criminels » républicains pensent exactement la même chose des « ces voleurs et ces criminels » démocrates, il est beaucoup plus là le clivage, encore plus que les villes/campagnes/banlieues. Les démocrates détestent et traitent les républicains de « ces voleurs et ces criminels » et vice-versa.

    4. igreck dit :

      @Louise
      Une société divisée dont le système politique bipartisant accentue la fracture !

    5. NStrider dit :

      Les supporteurs du parti républicain et par extension du 45 ne constituent pas un bloc monolithique. Pas plus d’ailleurs que les gens qui soutiennent le parti démocrate. Tous ces gens trouvent leur profit dans l’une ou l’autre des politiques ou fragments d’idéologie mis de l’avant par leur parti et sont prêt à faire abstraction de tout le reste si on répond à leur besoin primaire.
      J’ai retrouvé ce vieil article qu’un ami de l’Arizona m’avait suggéré il y a quelques années lorsque j’exprimais la même incompréhension que vous. On y voit bien la nébuleuse d’intérêts auquel répond le 45 et ses amis.
      Racisme, sexisme, conservatisme fiscal, conservatisme moral, anti-élitisme, retour aux bonnes vieilles valeurs des années 50, adeptes du libre marché et libertarisme on y retrouve de tout et pas nécessairement de l’absolument mauvais.

      https://www.voterstudygroup.org/publication/the-five-types-trump-voters

  30. treblig dit :

    Les 10 états les plus pauvres ont tous la particularité de voter républicains et d’être situé dans le sud-est des États-Unis. Bref, à peu de choses près, ce sont les anciens états sudistes. Ce qui sauve le Texas et la Floride d’en faire parti est la migration chez-eux des démocrates du Nord et de la Californie.

    La carte en annexe représente très bien ce clivage

    https://www.fcnl.org/updates/2020-10/top-10-poorest-states-us

    1. Benton Fraser dit :

      Je me souviens que lors de l’élection d’Obama, les 10 états les moins éduqués ont voté républicain alors que 9 états sur 10 des plus éduqués ont voté démocrate.

      Je crois que cela n’a guère changé depuis…

  31. igreck dit :

    Que feront les partisans du Cinglé, gonflés à bloc par ses harangues, quand ils seront rattrapés par la réalité ? Les fêlés mettront-ils leurs menaces de violence à exécution ou se contenteront-ils d’envoyer leurs économies à Trump et de beugler sur les réseaux sociaux ? 😡

    https://www.journaldemontreal.com/2020/12/10/une-sombre-farce-qui-pourrait-mal-tourner

  32. Excellent article qui dit pourquoi le recours du Texas devant la SCOTUS est voué à l’échec.

    https://www.cnn.com/2020/12/10/politics/texas-ken-paxton-election-fraud-lawsuit/index.html

  33. stellaire11 dit :

    Rush Limbaugh, un imbécile séparatiste, qui devrait se voir retirer sa médaille présidentielle de la liberté pour haute trahison ! Tout cela au nom des cultistes trumpiens, qui vomissent les résultats de la démocratie quand cela ne fait pas leur affaire.

    La vraie nature de la bête républicaine étalée au grand jour. Attention que cela ne leur pète pas à la tête, car la sécession des États rouges leur apporteraient la ruine financière! Ce serait un juste retour des choses. mais laisser des états fortement armés se séparer pourraient amener une autre guerre de sécession.

  34. Cet autre article résume les allégations contenues dans la poursuite du Texas et le « fact check reality »

    https://www.cnn.com/2020/12/10/politics/texas-ag-filing-fact-check/index.html

  35. el_kabong dit :

    L’idée n’est pas vraiment nouvelle…
    https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/1/18/Jesusland_map.svg/1024px-Jesusland_map.svg.png

    On y appelle les états rouges « Jesusland », ce qui m’apparaît aussi approprié…

    1. el_kabong dit :

      Autre lien…
      https://en.wikipedia.org/wiki/Jesusland_map

    2. stellaire11 dit :

      Pas sûre que Jésus aimerait être associé à cette bande de retardataires hypocrites, qui travestissent son message d’ouverture et de compassion.

    3. stellaire11 dit :

      « Les United States of Canada » : je trouve que les États rouges nous englobent cavalièrement avec les États bleus, comme si nous étions tous heureux de nous y associer! Si hypothétiquement, cela se ferait, ce serait une belle occasion pour le Québec de réaliser son indépendance 😁🙃🤣

      1. gl000001 dit :

        J’allais dire la même chose. Et je ne suis pas sur que les Prairies voudrait rester avec le reste des états bleus.

    4. Et le bleu forme un animal dont on voit trois pattes et dont la tête est le Québec.

    5. Schopenhauer dit :

      Il me semble que le problème des fédérations actuelles est qu’elles visent bien trop large. Chaque entité locale devrait avoir le maximum d’autonomie pour se coller autant que possible à la culture et aux valeurs locales. Le Canada, l’Europe, les Etats-Unis sont des entités trop grandes et trop variées. Elles ne devraient avoir du pouvoir que sur la défense commune de leur territoire, la monnaie commune, et très peu d’autres sujets.

  36. Robert Giroux dit :

    Rush … CHICHE !!

  37. Boozadvisor-bongsandfeet dit :

    Un autre qui s’endigue inter-minable-ment et qui prouve que c’est toujours les meilleurs qui partent en premier!

  38. Tom de Boston dit :

    Cette seule instance où je suis d’accord avec Rush Limbaugh. Je crois de plus en plus que les États-Unis sont trop divisés pour continuer sous leur forme actuelle; si le nouvel arrangement signifierait deux pays entièrement séparés ou une confédération d’États ou de régions plus souple.

    Il me semble que de nombreuses discussions de ce genre ont eu lieu au Canada avec le désir de séparer le Québec du reste du Canada en raison des différences de langue et de culture.

    1. jcvirgil dit :

      @tom de Boston

      C’est vrai . Au Québec la majorité des descendants francophones d’un des deux peuples fondateurs du pays désire former un pays distinct du Canada pour protéger leur langue , leur culture et gérer eux-mêmes leurs priorités économiques tout en gardant une association commerciale et économique avec le reste du pays.

      1. Tom de Boston dit :

        Quelque chose de cette nature doit être envisagé aux États-Unis, bien que la langue ne soit pas le problème majeur; les différences concernent davantage la persuasion politique et dans une certaine mesure la culture.

    2. Benton Fraser dit :

      HS.
      Anecdote véridique…. en provenance de Boston! (et sur la différence culturelle où les américains viennent de loin!!!)

      Au début des années 90, mon patron assista à Boston à une formation pour cadres supérieurs. Au 5 à 7 qui suivait la formation, apprenant que mon patron était québécois, un américain l’aborda et lui demanda:
      « Vous allez m’expliquer quelque choses. C’est quoi le problème entre les québécois et les canadiens ? Vous êtes tous de la même couleur!!! »

      1. stellaire11 dit :

        Comme quoi le racisme ne date pas d’aujourd’hui !

      2. Tom de Boston dit :

        De nombreux Américains (y compris les Bostoniens) n’ont jamais visité le Québec et ne connaissent pas du tout les problèmes qui se posent entre les francophones et les anglophones au Canada. Évidemment, ils ont été beaucoup plus impliqués que la couleur et existent depuis la conquête du milieu du XVIIIe siècle.

  39. Pierre S. dit :

    —————————-

    les 4 dernières années de sabotage du GOP auront p-e raison de l’Amérique tel que nous la connaissions.

  40. Alain dit :

    ….. . Il ne peut y avoir de coexistence pacifique entre deux théories de vie complètement différentes, des théories du gouvernement, des théories de gestion de nos affaires. Cet idiot a une vision simpliste du role de gouvernance de l’Etat: du social ou l’argent. Ça prend un équilibre et ça, les Républicains sont incapable d’y voir clairement, car ils sont aveuglés par l’argent.

  41. Toile dit :

    C’est ca l’affaire : un nouveau, le premier président à vie au Rednickistan….. devinez qui ?

  42. POLITICON dit :

    Mauvais perdants ces républicains. Maintenant ils rejettent la démocratie et il fallait s’y attendre. Alors séparer les USA pour des raisons bien simple selon le républicain.

    1. C’est raciste parce que les républicains (en majorité) ne veulent pas d’immigrants sur leur terrain.
    2. Ils veulent continuer à polluer la planète pour faire de l’argent.
    3. Ils ne veulent pas partager l’assiette fiscale avec les plus pauvres.
    4. Ne veulent pas d’un réseau de santé abordable pour tous.
    5. Ils veulent des armes et encore des armes pour tirer sur des enfants dans les écoles.
    6. Ils ne croient pas dans la science parce que pour eux, ca coûte de l’argent et ca ne profite pas aux capitalistes sauvages.

    Alors, achetez vous une île, quittez le pays et polluer tous autant que vous êtes. Tirez vous dessus si c’est votre droit et soignez-vous avec des plantes et des pelures de patates, ca coûte moins cher.

  43. Apocalypse dit :

    @Tom de Boston – 11:58

    La division entre les démocrates et les républicains est autrement plus grande que celle entre le Québec et les autres provinces du Canada. Aux Etats-Unis, on vit littéralement sur deux(2) planètes différentes.

    1. Tom de Boston dit :

      Exactement! Et les divisions deviennent de plus en plus prononcées au point que le gouvernement fédéral devient de moins en moins en mesure de fonctionner avec le temps. Les républicains deviennent de plus en plus radicaux et ont commencé à rejeter la démocratie. Ces extrémistes de droite veulent un gouvernement autoritaire qui n’a aucune tolérance pour l’opposition. Le mot « fascisme » n’est peut-être pas trop extrême pour décrire ce qu’ils veulent!

  44. constella1 dit :

    HS

    Susan Rice nommé conseillère en politique intérieure

    https://lp.ca/lwKgch

  45. renalavo dit :

    Il y aurait cependant un gros hic. Les états du nord-est (incluant la Nouvelle-Angleterre) rejoindraient idéologiquement la majeure partie de la région ds Grands Lacs, puis la Côte Ouest. Et tout ça serait séparé par le reste. Un peu à la manière d’un Canada coast to coast qu’un Québec « souverain » séparerait.

    En effet, bonne chance aux nouveaux cécessionistes.

  46. Apocalypse dit :

    Quelqu’un, et ça ne prendrait sans doute pas un gros effort, pourrait me convaincre que la proportion d’idiots est plus grande du côté républicain que du côté démocrate.

    On compte quoi, environ 70% des grandes entreprises qui sont dans des états bleus; on sépare le pays et ça ne prendrait rien de temps avant que la partie républicaine vive dans la grande misère.

    Des états rouges vivent carrément avec l’argent des états riches. A leur place, je me la fermerais avant que quelqu’un me le rappelle; d’ailleurs, M. Cuomo de New York l’a déjà fait il y a quelques mois.

    Oh arrogance, quand tu nous tiens 😢.

  47. Apocalypse dit :

    @constella1 – 12:15

    Merci pour la nouvelle qui est excellente dans mon bouquin! Une femme que j’aime beaucoup!

    👍👍👏👏

  48. jeanfrancoiscouture dit :

    Rush Limbaugh!! Toujours aussi brillant!! Sa solution? La séparation. Les deux courants socio-économico-politiques sont territorialement très imbriqués. Comment voit-il la réalisation de son projet de «séparation»? Chacun chez soi avec des mouvements de population comme lors de la création du Pakistan en 1947? Avec des murs comme dans l’Allemagne post-1945, surtout avec l’exemple de Berlin? Plus récemment, la création du Kosovo avec des villes-enclaves Serbes? Allez savoir.
    Le danger actuel provient essentiellement des populistes à la Donald Trump (aidés par les McConnell, Limbaugh, et als) qui préfèrent exacerber les différences plutôt que travailler sur les convergences. La partie s’annonce rude.

    https://www.la-croix.com/Debats/Ce-jour-la/15-aout-1947-douloureuse-independance-lInde-Pakistan-2017-08-14-1200869552

    1. stellaire11 dit :

      C’est très infantile comme menace. « Je ne t’aime plus, alors je m’en vais ». Au lieu d’essayer de se parler et de trouver un compromis. Avec McConnell, le bipartisme est mort, ne reste plus que l’obstruction systématique. Au nombre de projets de loi qu’il a bloqué, le sur-place semble être sa nouvelle doctrine. C’est pas fort pour faire avancer un pays!

      Pendant ce temp, Tantrump en rajoute pour faire mousser ses fausses accusations de fraude électorale et se poser en éternelle victime. Poutine doit se bidonner pour avoir tant affaibli la démocratie américaine et y avoir foutu un bordel monstre…..

    2. Carl Poulin dit :

      @ jeanfrançoiscouture
      Dékissé qu’on pend le premier pour haute trahïson chez les sénateurs Républichiants?

  49. Guy Gibo dit :

    Génial… J’ai déjà hâte que les États de la Californie, de New-York et du Michigan demandent leur annexion au Canada. On pourrait ajouter le Maine, le Vermont et la Nouvelle-Angleterre…. Ensuite il n’y aurait plus qu’à imposer aux autres une surtaxe sur les produits a haute valeur ajoutée.

    1. kintouai dit :

      Un bon moyen de noyer les Francophones, votre idée ! Je suis sûre qu’elle va faire son chemin chez les salopards d’Anglos.

  50. Dit en passant dit :

    Comme l’arrogance des Républicains n’a d’égal que leur stupidité, on assiste à une réaction de CPE : j’ai perdu, je ne joue plus, je m’en vais. Avec l’espoir que l’autre dise : ok, je te laisse gagner…
    Malheureusement, je ne crois pas qu’il y a beaucoup de républicains qui aient l’âge mental pour accéder à un CPE

  51. Ziggy9361 dit :

    Plus tôt j’ai lu des commentaires sur le mystère de Québec, un début de réponse peut nous amené à faire un parallèle entre la personne cité dans le billet et sa grande popularité de par son métier , d’animateur de radio poubelle avec sa bande d’idiot abonné
    à ses théories déjantées et attention aux roches, les radios poubelles de Québec et leurs animateurs qui n’ont rien à envier à Rush Dingo
    et peut-être que ces animateurs rêve eux aussi à une médaille de la libarrrrté.C’est quand même incroyable qu’un Jeff Fillion est une influence sur un aussi grand nombre d’auditeurs,et non c’est pas tous des imbéciles.

  52. ddescarreaux dit :

    Ce qui est fascinant, c’est comment les élucubrations d’un hurluberlu fait réagir la blogosphère.
    La polarisation ne cesse d’augmenter, elle pourrait bien sûr conduire à une guerre civile, mais jamais à la sécession.
    Le vainqueur garderait tout le gâteau.
    Pensez juste à l’armée, comment séparer l’arsenal?
    Et puis, ce sera Biden le Commandant en chef, pour les 4 prochaines années.
    Si les républicains gagnent la prochaine élection, ils ne voudrons pas faire sécession.
    Une mutinerie à grande échelle de l’Armée foulant au pied la constitution m’apparait impossible.

  53. Racza dit :

    C’est fou que ses paroles fassent autant parler !!! Les sujets de débats ne doivent-ils venir que des populistes ? Je me gratte la tête et m’enfonce de plus en plus dans un pessimisme grandissant. Pauvre pauvre pays. L’ignorance crasse à été le biberon de trop servi par des conservateurs avides et hypocrites qui ne pensent qu’à se remplir les poches

  54. _renaud dit :

    Encore une théorie basée sur l’opinion d’une poignée de coucous sur internet qui ne représentent pas la majorité.

    Aucune chance que ça arrive.

  55. treblig dit :

    HS ( une percée majeure)

    Trump est tout heureux, de nous annoncer ce matin en exclusivité, une entente de paix entre Israël et le Maroc grâce aux États-Unis.

    Sauf…

    Sauf que tout le monde attends plutôt la conclusion d’un accord de paix entre l’Irlande et la Mongolie avant de pavoiser.

    1. Madalton dit :

      Je ne savais pas que le Maroc était en guerre avec Israël.

      1. simonolivier dit :

        @madalton Les Marocains non plus.

      2. gl000001 dit :

        Une guerre pour savoir quel pays fait le meilleur baklava !!
        Il se fait des baklava dans presque tout le bassin méditerranéen. De la Grèce au Maroc. Ils vont en avoir des traités de paix à signer !!

    2. spritzer dit :

      Autours de 90% de la population de la région s’opposent à la normalisation des relations avec Israël, et parmi ce que l’état voyou exporte le plus vers ces pays qui normalisent, et les autres, sont les systèmes de surveillance et de contrôle qui visent leur propre population. Malgré ces « ententes de paix » Israël est détestée unanimement dans le région comme aucune autre nation ne l’est. Mais c’est pas leur faute, c’est uniquement une question d’antisémitisme…

    3. jeanfrancoiscouture dit :

      «…un accord de paix entre l’Irlande et la Mongolie….»

      Ne riez pas, cela est dans les plans depuis longtemps Je me souviens que Mary-Ann, ma grand-mère irlandaise, décédée en 1954 avait cette inquiétude de mourir avant que cet accord ne soit conclu. Je n’étais qu’un enfant mais elle en parlait tellement souvent que le souvenir m’est resté inscrit dans la mémoire. Chaque fois que j’entends quelqu’un traiter un autre de «Mongol», tout ce qui me revient en tête c’est le TOC de grand-mère. 🙂

      Quand à cette entente entre Israël et le Maroc, on reconnait bien là Donald Trump et son slogan: «First things fisr!». 🙁

    4. March dit :

      Comme si Israel allait respecter ce genre d’accord.

  56. Le grand défaut du bipartisme est qu’il facilite l’entretien d’une vision manichéiste où on ne connaît que des bons et des méchants. Avec un plus grand nombre de partis, les électeurs sont plus portés à s’informer des plates-formes et des différences idéologiques, et cela favorise les débats d’idées et les positions plus nuancées. Il restera sans doute des gens pour favoriser fanatiquement un parti et considérer tous les autres comme pourris, mais ils seront moins nombreux et finiront bien par se poser quelques questions.

    1. Haïku dit :

      Bien vu ! 👌👌

  57. jcvirgil dit :

    Je ne crois pas qu’il y aura une séparation du pays, mais il n’est pas le seul à constater la division profonde de la société américaine.

    Peut-être est-ce du en grande partie au fait que les citoyens n’ont que deux partis politiques auxquels s’identifier.

    Deux partis qui sont presque en guerre aujourd’hui, alors qu’auparavant ils trouvaient des terrains d’entente pour se séparer les profits découlamt de leur gestion en alternance de l’Etat americain.

  58. Fleshgabon dit :

    «@gl000001 12h25
    Vous savez, sur ce blogue traitant de la politique américaine, on se passerait bien des platitudes au sujet des fonctionnaires. Merci et bonne fin de journée.

    1. gl000001 dit :

      Si vous ne comprenez pas l’humour, allez faire une recherche sur Youtube. Il y a surement un vidéo qui va vous expliquer ce que c’est.

      1. Fleshgabon dit :

        Merci pour l’information … mais nous n’avons pas tous votre sens de l’humour. Au fait, je me souviens de cet oncle qui se trouvait lui-même drôle et sans Internet. Sur ce, je vous souhaite de nouveau une bonne fin de journée.

      2. gl000001 dit :

        Merci d’admettre que ce n’était pas une platitude mais plutôt de l’humour que vous ne comprenez pas. Est-ce agréable pour vous d’avoir pris la place de votre oncle pas drôle ?

  59. Alexander dit :

    Clairement qu’il y a deux façons de voir les choses avec les deux grands partis.

    Il y a un problème géographique à laisser les états du centre républicains entourés des états des côtes ouest et est et au nord.

    Les états démocrates entourent pas mal les bastions républicains du MidWest.

    C’est ingérable comme division.

    On va finir par faire des conférences et des divisions comme au hockey.

    Et demander à MM. Trump et Biden de demander conseil à Gary Bettmann!

  60. Marie dit :

    J’opterais pour un nouveau pays…Canada, Californie,Vermont unis… on peut même leur laisser l’Alberta 😉

  61. _renaud dit :

    Je ne crois pas qu’il y ait une division plus importante aujourd’hui qu’à n’importe quelle époque du pays. La réalité c’est que le gens du sud profond n’ont jamais rien eu en commun avec disons les gens de Manhattan.

    C’est tout-à-fait normal d’avoir des gens avec des visions différentes à l’intérieur du même pays.

    C’est vrai qu’il y a beaucoup de tension maintenant avec la covid, les médias sociaux et le président qui ne fait rien pour apaiser les choses.

    Par contre, comme Richard l’a mentionné, l’Union a résisté à une guerre civile. Est-ce que le taux de tension présentement est égal à celui d’une guerre civile?

    Évidemment que non. On est encore très loin du point de rupture.

  62. Benton Fraser dit :

    Le plus tristement comique dans l’histoire, c’est que si les États-Unis se séparent, dans l’Amérique « démocrate », ont ne parlera plus d’immigration clandestine mexicaine mais d’immigration clandestine provenant de l’Amérique « républicaine »!!!

    1. gl000001 dit :

      Mais les USA démocrate les accueillerait tous avec quelques conditions :
      – Porter le masque en public durant un an.
      – Ne pas porter de casquette ou de cravate rouge.
      – Se défaire de tous ses guns.
      – Embarquer sur l’Obamacare
      – S’acheter une voiture électrique ou au moins hybride.
      – Poser un collant « I ❤️ Ocasio-Cortez » sur le bumper de sa voiture.

      Si il fait tout ça et ne pars pas en flamme, il mérite de rester.

      1. stellaire11 dit :

        « Embarquer sur l’Obamacare » Non non, avec le Canada dans le bateau, ce sera « Medicare for all »

  63. MarcoUBCQ dit :

    Dans le fond Donald et ses fidèles vivent tous dans un conte de Walt Disney. C’est l’histoire d’une culture dans laquelle tout le monde s’identifie à cette vague notion de supériorité mondiale, comme si croire que ton pays est le meilleur fait de toi une meilleure personne. Ça implique aussi la notion étrange qui dit qu’être le meillleur est une valeur en soi et que ça suffit totalement comme ambition dans une vie. Cette scission dont parle Limbaugh est une frontière entre ceux qui vivent dans un conte simpliste où tout va bien et tout le monde est parfait, tant que tu adhères à leur clan, et de l’autre côté ceux qui vivent dans la réalité, avec tout le chaos et les incertitues que ça implique.

  64. FBeauchamp dit :

    Voilà un grand contributeur à cette division. Qu’on lui décerne vite une médaille pour ce remarquable travail!

  65. Robert Giroux dit :

    « If we are to have another contest in the near future of our national existence,
    I predict that the dividing line will not be Mason’s and Dixon’s,
    but between patriotism and intelligence on the one side, and superstition, ambition, and ignorance on the other. »
    –President Ulysses S. Grant, addressing the Army of the Tennessee in Des Moines, Iowa, September 25, 1875

    1. kintouai dit :

      👍👍👍

  66. InfoPhile dit :

    @Labinne2

    «Portant la ville de Québec est fortement conservateur»

    Oh, ça se discute ! En fait, plus on se rapproche du centre de la ville de Québec moins les conservateurs y ont du succès.

    Au niveau provincial

    QS l’a emporté dans Jean-lesage et dans Taschereau

    Au niveau fédéral où tous les partis sont à gauche du PCC :

    Dans Louis-Hébert le PCC (défait) a recueilli 17,6 % des voix;
    dans Beauport-Limoilou (défait) 26 %;
    dans Charlesbourg-Haute-Saint-Charles (élu) 38,1;
    dans Louis-Saint-Laurent (élu) 44,1 %;
    dans Bellechasse-Les Etchemins-Lévis (élu) 50 %;
    dans Lévis-Lotbinière (élu) 44,7 %;
    dans Beauport-Côte-de-Beaupré-Île d’Orléans-Charlevoix (défait) 29,7 %

    À noter que même dans Bellechasse-Les Etchemins-Lévis les conservateurs n’ont pas dépassé les 50 % des voix.

    Alors, fortement conservateur ? Non. Et ce malgré les radios poubelles et leurs demi-informations.

    1. Carl Poulin dit :

      @ InfoPhile
      Et ces mêmes régions ont voté de quelle façon lors du référendum de 1995?

  67. lechatderuelle dit :

    avant cette époque de l’instantané, ce type et son commentaire serait demeuré très limité et aurait tourné en rond dans son monde… en 2020, il prend une importance indue et disproportionnée considérant qui il est…..

    ce type ne mérite aucune publicité pour ce qu’il peut vomir dans une journée….

  68. Benton Fraser dit :

    Je crois que Limbo aspire a créer une forme d’État Islamique….

    1. gl000001 dit :

      Un califat. Avec t**** comme calife à la place du cafile. Trumpznogood !!

      1. Gaétan Julien dit :

        Isnogood n’arrive même pas à la cheville de Donald Trump en terme de coup d’épée dans l’eau et de stupidité!

    2. kelvinator dit :

      Ahhhh!
      C’est pour ça sa brabe…

  69. Dekessey dit :

    OUI!!!! Maudite bonne idée!
    Faites-le!! Créez votre propre pays pauvre et attardé, qui vit dans un univers parallèle du siècle dernier, soumis a un regime totalitaire et aux lois de la religion.
    Le monde s’en portera juste mieux, et les États normaux pourront profiter de vos ressources bon marché car vous allez être en compétition avec les pays moins fortunés.

    (Crisse de moron.)

    1. kelvinator dit :

      L’Alberta devrait demander de les rejoindre!

  70. Gaétan Julien dit :

    Pas beaucoup de nouveau post de Monsieur Hétu aujourd’hui…. on se croirait dimanche, Trumpy doit mijoter quelque chose où bien ronger son frein!

  71. Mona dit :

    Je me demande ce que les trumpistes/trumpets/trompeurs cherchent à négocier, exactement, pour provoquer et menacer autant le pays, tout en sachant qu’ils ne peuvent pas y arriver.

    Alors que veulent ils ?

    A part le pouvoir bien sûr !

    J’ai lu un article, je ne sais plus où, qui faisait référence à une volonté d’échange/chantage pour ne pas être poursuivi pour la Covid…

    Ils ont vraiment un comportement criminel et je ne comprend toujours pas pourquoi ils ne sont pas poursuivis et condamnés par les tribunaux

    1. kelvinator dit :

      Une bonne part de ceux qui ont voté pour Trump l’aimait parce qu’il brassait la cage. Parce qu’il changeait le normes établis. Ce sont des gens qui sont naturellement méfiant de toute autorité, et lorsque celle-ci leur semble corrompu ou insatisfaisante, ils veulent simplement la renverser et la changer. C’est pourquoi ils ne se soucient pas de détruire le système ou délégitimiser le gouvernement, ils sont depuis longtemps opposé au gouvernement en particulier au gouvernement démocrate.

      1. Carl Poulin dit :

        @ kelvinator
        …il brassait la cage aux porcs…la sienne?

    2. Carl Poulin dit :

      @ Mona
      Ils savent pertinemment que leur reigne « plus blanc que blanc » achève et les résultats des dernières élections en font la preuve.

  72. jeani dit :

    @Gaetan Julien

    De son côté l’hyper-narcissique, lui se tient occupé en mettant à la disposition de ses suiveux une vidéo de plus de deux minutes où le plus grand est adulé plus que jamais.

    Je pense que c’est encore plus pour lui-même… Il va la visionner en boucle pour les prochaines heures/journées.

    Quelle misérable petite vie!

    1. Carl Poulin dit :

      @ jeani
      Sa vidéo est-elle sur Pornhub-

  73. Carl Poulin dit :

    Le « Rush Limbo »?
    C’est pas une nouvelle danse en ligne réservée uniquement aux Républicains et qui consiste à passer debout, en dessous d’une Barr, sans que la tête n’y parvienne?

    1. Haïku dit :

      💯excellent 💯 😉👌

  74. Huot dit :

    Trumpistan?

  75. Carl Poulin dit :

    Tabarslak! Limbes Limbo fait de l’appropriation culturelle en se déguisant en intélectuel intelligent!

  76. philippe deslauriers dit :

    Il y a longtemps je croyais qu’il y avait vraiment des états rouge et d’autre bleu.
    Jusqu’a ce que je réalise quand a quelque exception près c’Est moitié-moitié partout avec un 5 a 10% de population qui fait balancer d’un coté ou l’autre. Certain de facon permanente et d’autre dépendamant de leur humeur… que l’ao apelle les swing states.

    Reste que la presque totalité des grandes villes vote démocrate.
    Je vois mal comment se pay pourrais se séparer les rouge d’un bord et les bleus de l’autre.

  77. InfoPhile dit :

    @Carl Poulin

    «En 1995, la Capitale-Nationale a voté oui à 54,3 %, soit l’équivalent du 63e vote le plus souverainiste sur 125 circonscriptions (15 se sont ajoutées entre les deux référendums). Dans la «couronne de Québec», l’appui à la souveraineté a recueilli 52,2 % (75e sur 125).»

    https://www.lesoleil.com/actualite/politique/verification-faite-la-faute-a-quebec-bf7042fc5bf944a512f1bcd5f4de50e9

  78. sousmarin dit :

    Et dire que c’est le parti républicain qui a mis fin à l’esclavage en refusant la sécession…que lui est-il arrivé ?

    Il ne faut pas non plus commodément oublier que le parti démocrate est le descendant du parti républicain-démocrate fondé par Thomas Jefferson, qui, bien qu’auteur de la déclaration d’indépendance et soi-disant « grand homme », était favorable à l’esclavage et qu’il possédait personnellement une plantation en Virginie avec de nombreux esclaves…

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :