Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

Mais où Joe Biden va-t-il donc caser Pete Buttigieg? Plusieurs admirateurs de l’ancien maire de South Bend se posent la question depuis l’élection du candidat démocrate à la Maison-Blanche. Ils n’ont pas seulement vu en Mayor Pete un leader prometteur lors de la course à l’investiture démocrate pour l’élection présidentielle. Ils ont aussi apprécié sa vive intelligence lors des entrevues qu’il a accordées à Fox News pour défendre Biden contre les divagations du camp adverse. Il méritait sûrement, à leurs yeux, une place au sein de l’administration Biden. Mais où?

S’il faut se fier au site Axios, Joe Biden songe à confier à Pete Buttigieg un des postes les plus importants de la diplomatie américaine, celui d’ambassadeur des États-Unis en Chine. De commenter Axios : «Le poste de Pékin a souvent été attribué à des politiciens expérimentés, vers le milieu ou la fin de leur carrière, afin de conférer du respect aux Chinois. Une nomination de Buttigieg à ce poste inverserait ce modèle et donnerait aux Chinois l’occasion de faire connaissance avec un futur président potentiel. C’est ce qui s’est passé avec George H.W. Bush en 1974, lorsque le président Ford l’a nommé au bureau de liaison américain à Pékin. Bush avait alors 50 ans; Buttigieg, s’il est confirmé par le Sénat, en aura 39.»

Axios croit savoir que la préférence de Buttigieg allait au poste d’ambassadeur des États-Unis auprès des Nations unies, poste qui est allé à Linda Thomas-Greenfield, une diplomate de carrière afro-américaine. Selon le site, Buttigieg figure encore parmi les candidats pour les postes de secrétaire au Transport ou au Commerce.

Buttigieg avait rapidement appuyé Biden après la primaire démocrate de Caroline du Sud. Lors d’un rassemblement au Texas, l’ancien vice-président avait comparé le jeune politicien et ancien combattant à son fils défunt Beau Biden.

(Photo Getty Images)

60 réflexions sur “Mayor Pete, ambassadeur des États-Unis en Chine?

  1. Roger Allard dit :

    Un futur président en apprentissage

  2. ghislain1957 dit :

    Je demeure sceptique quant à la réaction de la Chine si cette nomination survient. À suivre…

    1. Réal Tremblay dit :

      Biden veut peut-être prendre la Chine à contre-pied et leur signifier de nouveaux paramètres des relations entre les deux pays.

    2. Hélène Trudel dit :

      Je suis pour la liberté d’orientation sexuelle mais la Chine ?
      Un homosexuel avec son mari ambassadeur en Chine… ?
      Ca me semble impossible…
      Je doute que la Chine applaudisse la nomination .. sera insultée je crois

      1. Gina dit :

        Il y a beaucoup d’hypocrisie en Chine , ce sera le moment pour les chinois de faire leur coming-out . Vivre leur homosexualité au grand jour , ne plus se cacher .

      2. chicpourtout dit :

        Un excellent moyen de les sensibiliser au libre choix.

      3. Réal Tremblay dit :

        La nomination d’un gay pour la Chine serait dans mes mots un « un Jab (boxe) diplomatique ». Comme pour la boxe , le Jab est un coup pas trop fort, précis, fatiguant et rien de spectaculaire. Ce serait une manière de rappeler indirectement à la Chine que les droits de l’homme sont importants pour Biden. Rien de spectaculaire mais efficace et sans vouloir tout casser sur son passage comme avait l’habitude un certain vous savez qui.

  3. Pierre s. dit :

    ———————————

    pendant que tout les pays s organisent pour la vaccination ….
    les USA sont complètement désorganisés et trump se comporte comme un enfant de 10 ans.
    il ne focalise que sur ses délires complotistes et rien d’autre.

    1. Sueurs dit :

      Il est à la veille de faire sa crise du bacon…

      1. Sueurs dit :

        Je fais référence à Trump au cas où je me serais mal exprimée. Avec tous les revers qu’il doit encaisser ça doit commencer à bouillir… dans sa tête.

  4. F dit :

    Avec le nombre de contentieux présents et à venir avec la Chine, il sera intéressant d’observer comment Buttigieg va naviguer dans les relations sino-américaines. Encore récemment, la Chine a censuré des réseaux sociaux relativement au droits LGBTQ. Buttigieg n’a pas hésité d’aller à Fox News durant la campagne et ses interventions ont été fort remarquées.
    Il va surement trouver la bonne façon de passer les messages requis aux chinois, qui savent très bien lire entre les lignes.

    1. FBeauchamp dit :

      Uniquement par sa nomination, Biden envoie un premier message aux chinois!

      1. Réal Tremblay dit :

        On réinitialise.

    2. treblig dit :

      Lors d’une transition du pouvoir aux États-Unis, il y a environ 4 000 postes  » politiques  » à combler, en deçà de deux mois, par le nouveau gouvernement. C’est énorme et le risque d’erreur dans les choix gouvernementaux est très grand. D’ autant plus que l’administration Biden est confrontée à de l’obstruction systématique, pendant la transition, de la part des républicains.

    3. gl000001 dit :

      Les chinois s’en fichent des messages. Ils ont le MCGA et le « China First » depuis bien bien avant que t***** ne « l’invente » !!

      1. Trump aurait envoyé un curieux message à la Chine si son slogan avait été Make America Only.
        MAO.

  5. MarcB dit :

    Ce serait un peu dommage d’éloigner Buttigieg de l’environnement médiatique nord-américain; il était excellent pour défebdre les Démocrates sur Fox News. Mais je suis suis d’accord que l’expérience et les contacts qu’il acquierera en Chine feraient de lui un candidat de choix pour une prochaine présidentiele.
    Un ticket Harris-Buttigieg en 2024 si Biden décide de prendre sa retraite après un mandat? J’ai hâte, ou peur, de voir la réaction de l’amérique profonde face à un tel ticket.

    1. richard311253 dit :

      @MarcB,

      Vous écrivez, « J’ai hâte, ou peur, de voir la réaction de l’Amérique profonde face à un tel ticket. »

      Voilà une intéressante remarque. Actuellement, où est l’Amérique profonde ?

      Si je pose la question, ce n’est pas pour vous contrarier, mais de faire valoir le point suivant, sur une base générale, une groupe qui veut faire sa place, voire changer les codes de conduite acquis comme les lois, est un groupe qui parle fort, grouille beaucoup, est très visible dans le but express de se faire entendre mais………………

      S’il est possible qu’un tel groupe réussisse à faire bouger les choses par ses actions et coups d’éclats, ces mouvements s’essoufflent toujours. Le défi alors pour les leaders est de garder élever la motivation pour la cause et surtout de le faire tenir dans le temps. Et ce n’est pas de la tarte, parlez en aux leaders syndicaux ou même aux leaders du printemps érable par exemple.

      Je reviens à ma question, où est l’Amérique profonde ? D’après moi, chez eux confortablement installé à préparer les fêtes. Je souligne ici pour la majorité d’entre eux car ce sont des gens comme vous et moi essentiellement. Je répèterai ce que j’ai écrit souvent, posséder des armes et prendre les armes, c’est très différent et j’ajouterais que cela demande des motivations qui dépassent le simple fait de crier nos désaccords dans les rues.

      Il y a sûrement quelques excités du pistolet qui attendent un signal mais il viendrait de qui ce signal ? De 45 ? Vraiment !

      D’abord, aurait t’il le courage de « caller la shot » directement ? Même indirectement cela relèverait de la trahison à la nation.

      Quel pourcentage de cette Amérique profonde réalise aujourd’hui le changement d’ambiance grâce à Biden. Tout le monde cherche la paix, le bonheur, l’argent etc pour lui/elle et sa famille, la guerre, ce « tout le monde » préfère laisser cela aux généraux.

      Parfois il y a un agitateur comme 45 qui vient brasser le fond de l’eau, ce qui la brouille mais au bout d’un moment, tout redevient tranquille et limpide.

      C’est je crois ce qui se passe maintenant chez nos voisins.

      Ce n’est que mon point de vue.

      1. MarcB dit :

        Bon point, et j’espère que vous avez raison et que l’Amérique appréciera un environment politique adulte.
        Ce qui me fait peur sont les « alt-right » et autres gens peu ouverts aux minorités. Un ticket Harris-Buttigieg serait une femme non-blanche, et un gay marié à un homme!
        Ce serait excellent pour la promotion de la diversité, mais peut-être trop radical pour une portion très conservatrice de l’électorat. J’espère que je me trompes.

      2. richard311253 dit :

        MarcB,

        La bonne réponse à notre questionnement va venir de l’avenir.

        Le point de vue que je vous ai écrit ce matin est celui que je veux croire. S’il est plein de bon sens, il est peut être tout aussi loin de ce qui se passera. Se servir du passé pour prévoir l’avenir, c’est hasardeux.

        Un mot sur la mise en place du gouvernement Biden.

        45 a bouleversé l’échiquier politique c’est certain et Biden fait de même par des nominations composant son gouvernement que certains qualifieront d’audacieuses.

        Et pourquoi pas ?

        Les USA ont besoin d’un virage. Ce n’est pas en nommant le même genre de personnage politique que ce virage se fera.

  6. noirod dit :

    Avant de l’ envoyer a l’externe…les U.S.of A ont beaucoup plus besoin d’ un jeune , d’ une vision moderne a l’ interne a mon avis. Si de son propre aveu Biden est un président de transition, ce n’est pas avec des candidats de sa génération qu’ il doit la préparer .

  7. Carl Poulin dit :

    Les Républicains ont-ils des candidats aussi jeunes et intelligents dans leurs rangs qui peuvent aspirer à devenir POTUS un de ces jours? NON! Et c’est pour cela que la nomination de Buttigieg à ce poste d’ambassadeur des États-Unis en Chine serait rafraîchissante après avoir vu défilé au cours des quatre dernières années un tas de vieilles fripouilles incultes et ignares.

    1. Mystik dit :

      @Carl Poulin Tom Cotton, Josh Hawley ressortent du lot.

      Oh, et Mayor Pete ne sera jamais Président. C’est plate à dire mais les afros-américains dans les états du sud qui choissisent le candidat (voir Jim Clyburn) ne voteront jamais pour un homosexuel.

      1. Ziggy9361 dit :

        @mystik8hrs13…..dans les choix de candidats que vous proposez,je coisis Carl Poulin.

      2. MarcB dit :

        Sur « Mayor Pete ne sera jamais Président », j’espère que vous ayez tort, mais je suis d’accord qu’aujourd.hui il aurait de la difficulté à passer auprès de l’électorat « masculin macho ». Cependant, comme Buttigieg est jeune (38 ans), j’ose espérer que d’ici une dizaine d’années, l’orientation sexuelle aura le même genre d’impact sur l’électorat que si on annonçait que Joe Biden est gaucher, ou ambidextre (sacrilège! 😉 ).

      3. Jehan Lambert dit :

        Beaucoup de gens disait aussi que Obama, un noir, ne pourrait jamais être élu président.

  8. rdnsls dit :

    On lui donne 2 mois pour apprendre le chinois.

  9. xnicden dit :

    Je le verrais embassadeur auprès de l’union européenne, ou envoyé spécial en Europe. Beaucoup de ponts à rebâtir là-bas. Et en prime, les télévisions là-bas se l’arracheraient, ce qui aide toujours quand on veut faire passer des messages.

  10. Micheline L dit :

    J’adore Pete B. Il est gentil et tellement intelligent! Je ne sais pas si le chinois est une des sept langues qu’il parle mais si ce n’est pas le cas, je ne serais pas surprise qu’il l’apprenne en quelques semaines… Je l’ai entendu parler français et c’était de toute beauté. Ses interventions à Fox News ont été très impressionnantes. Quelle classe!

    1. chicpourtout dit :

      @Micheline
      En effet. On apprécie tellement de voir ces gens polis, érudit, souriants, avec le sens des relations. Après quatre années ans de butor bruyant au quotidien, ciel que c’est agréable! Enfin de l’intelligence et de la distinction au menu. Ça fait changement du Big Mac… 😉

  11. Apocalypse dit :

    @ghislain1957 – 07:23

    ‘Je demeure sceptique quant à la réaction de la Chine si cette nomination survient.’

    Dans ce cas, nous sommes deux(2)! 🤔

    1. gl000001 dit :

      Trois. En tout cas, ils ne pourront pas l’envoyer en Arabie Saoudite ou l’homosexualité est illégale. En fait, tout ce qui n’est pas hétérosexuel ou l’homme domine et la femme est soumise.

  12. Louise dit :

    Au début de la course présidentielle, Pete Buttigieg était mon premier choix et je garde une opinion très favorable de ce jeune politicien. Mais comme la situation s’est grandement détériorée à tous points de vue aux USA, je crois qu’un politicien d’expérience comme Biden est un choix plus judicieux pour faire une transition difficile.
    Pour revenir à Mayor Pete, je le verrais plus à un poste important à l’intérieur du pays. Tout d’abord pour se familiariser avec tous les rouages de l’appareil gouvernemental, pour prendre de l’expérience dans les relations entre les États et peut-être jouer un rôle de médiateur avec les républicains afin d’aller chercher le plus grand consensus possible dans l’adoption des lois.
    L’autre avantage serait l’opportunité d’être plus connu de la population et de faire ses preuves s’il a l’intention de tenter sa chance à nouveau à la présidentielle.

    1. xnicden dit :

      De mémoire pendant la campagne il avait présenté un plan d’infrastructures assez solide. Alors le nommer aux transports ferait pas mal de sens.

  13. Danielle Vallée dit :

    Buttigieg parle le norvégien, le français, l’espagnol, l’italien, le maltais, l’arabe et le dari (persan parlé en Afghanistan)
    La Chine??? j’ai des doutes
    En Europe pour bâtir la coalition qui va délimiter les relations avec la Chine? Il me semble que ce serait plus approprié.
    On verra….

    1. chicpourtout dit :

      J’avais débuter des cours de mandarin il y a quelques années (avec l’idée de visiter la Chine un jour). Plaisant et agréable à apprendre mais un peu plus compliqué que les autres… Apprendre le sens de la courtoisie, des normes d’usage, etc. avant d’aller en Asie revêt son importance. C’est un autre univers disons le.

  14. Apocalypse dit :

    @gl000001 – 08:01

    Arabie Saoudite … misère 😢.

    J’apprenais récemment que la … la sorcellerie (witchcraft) … y était interdite et sévèrement punie … En 2020, sérieusement?

    1. jeanfrancoiscouture dit :

      «…la sorcellerie (witchcraft) … y était interdite et sévèrement punie … En 2020, sérieusement?»

      Sauf si elle est pratiqués par des hommes pour, par exemple, sortir un cadavre d’une ambassade sans être vus par qui que ce soit. Un cadavre invisible sortis par des sorciers invisibles. Faut admettre que c’est fort. 🙁

  15. lechatderuelle dit :

    Pourquoi se questionner sur ce que la Chine « pense » de cette nomination???
    Ils cesseraient de négocier avec les USA ?? Ils bouderaient??

    Ce sera à eux de s’adapter….

    Parle-t-il Chinois? ET alors?
    Qui dans l’administration trump parlait chinois??
    ils ont tous des interprètes et les chinois parlent généralement anglais…

    Une fois ambassadeur, ses interventions médiatiques seront « encadrées » et représenteront la vision générale des USA, alors Mayor Pete ne « punchera » plus autant… il utilisera la langue diplomatique….

    l’ambassade est le boss de l’armée de négociateurs, qui sont en poste depuis longtemps, il ne décide pas de grand chose, mais il est la voix officielle des USA…
    Il ne fera pas de miracles….

    mais il est télévisuel, affable, souriant et il sait garder le focus sur le sujet…. il a la capacité de saisir ce qui se passe et de l’expliquer aux américains dans des mots simples… Ceci étant sa très grande force pour ce poste qui sera, névralgique du côté de l’image…

    Du même coup, les USA mettront les chinois sur la défensive quant aux droits humains et particulièrement ceux des homosexuels….

    ce sera une école très formatrice pour lui et surtout, il sera visible… et crédible…. ce qui embêtera les chinois lors de litiges…

    un choix intéressant…

    1. renalavo dit :

      Vous rejoignez ma pensée, mais avec une approche plus articulée que je ne saurais le faire. En tous cas, c’est à considérer sérieusement.

  16. FlorentNaldeau dit :

    Bien que l’ambassadeur des ÉU en Chine risque d’être sollicité par les médias et que PB ne disparaîtrait donc pas totalement de nos écrans, il me semble qu’effectivement ce serait bien dommage que de l’envoyer à l’étranger.

    Il pourrait contribuer tellement au discours politique national et au renouveau du parti Démocrate. Il ferait alors un bon représentant du parti aux émissions d’affaires publiques car il sait développer un argument et une réponse sans tomber dans la réplique écrite d’avance, ce qui est rafraichissant et constructif. Puisque JB accorde une grande importance aux infrastructures pour revitaliser l’économie post-pandémie, PB serait certainement un choix avisé aux Transports. Le Commerce n’est pas non plus un portefeuille négligeable, surtout si les ÉU veulent reconstruire certaines relations commerciales avec leurs partenaires.

    On verra bien quand JB confirmera le reste de ses choix.

    @Apocalypse, 08h27
    Il y a encore des pays où on lynche des gens comme suite à des accusations (des rumeurs en fait) de sorcellerie, en Afrique et en Inde par exemple. Même en 2020…

  17. Toile dit :

    Si on prend pour prémisse que
    -les alliances tissées ont toutes été presque démolies sous le règne du fou in chief,
    – la Chine est désormais le 1 er pays sur le plan économique et que son influence est incontournable,
    – les valeurs humaines de Biden et ses priorités dont l’environnement et la reprise économique via le  »buy america »,
    – la nomination d’Anthony Blinken comme secrétaire d’état, lequel a un fort attachement aux droits de la personne et une connaissance pointue dans les relations entre les Occidentaux et le bloc soviétique, le faiseur d’alliances,
    – que les ambassadeurs relèvent du secrétaire d’état,

    Il m’apparait que cette avenue est prometteuse dans le ici et maintenant et au terme des 4 prochaines années si on pense à lui en terme présidentielle.

    Chose certaine, il ne finira pas dans un camp de rééducation chinois mais je doute que cela infléchisse la position chinoise sur Hong Kong. .

    1. richard311253 dit :

      @Toile,

      En parlant de prémisse, il est très rare qu’on entend cette dernière, hormis les 2 ou 3 pays qui ont une visée sur le numéro un, combien de pays ont hâte, c’est peu de le dire, de voir les USA revenir à de meilleurs sentiments ?

      Il n’est pas envisageable pour personne de laisser passer une population de 330 millions, habituée à la dépense dans un contexte de mondialisation capitaliste. Voilà un poids convaincant.

      HS, pour réflexion,

      Lu récemment, le régime chinois a réussi à enrichir les chinois sans atteinte ou modification au régime totalitaire.

      1. Toile dit :

        « Il n’est pas envisageable pour personne de laisser passer une population de 330 millions, habituée à la dépense dans un contexte de mondialisation capitaliste. Voilà un poids convaincant.« .

        Avec le concept d’« économie socialiste de marché », la Chine est bicephale intégrant des applications capitalistes, parfois même très sauvages. Le leitmotiv des partisans de la réforme économique est l’ouverture progressive du marché chinois, pour parvenir à la constitution d’une classe moyenne urbaine (15 % de la population actuelle) et à l’amélioration du niveau de vie (qui s’est vérifié par une augmentation spectaculaire du revenu annuel, du niveau de consommation, de l’espérance de vie, de l’alphabétisation).

        Usa : 327 miiilions
        Chine : 1 441 800 000

        Alors pensez vous vraiment que la population américaine fait le poids avec la population chinoise qui constitue à peu près 18% de la population mondiale et ce en considérant les habitudes de consommation toutes classes confondues ?

      2. richard311253 dit :

        @Toile, vous écrivez

        « Alors pensez vous vraiment que la population américaine fait le poids avec la population chinoise qui constitue à peu près 18% de la population mondiale et ce en considérant les habitudes de consommation toutes classes confondues ? »

        Mais je suis d’accord avec vous. Personne ne va ignorer la Chine aujourd’hui.

        Ce que j’ai voulu faire ressortir, c’est dans un premier temps l’influence planétaire des USA. Oui elle a été mis à mal par 45 ces 4 dernières années mais qui va commencer à chipoter sur un retour des demandes d’alliances lorsque les ambassadeurs iront cogner aux portes des pays avec qui, rappelons le, des alliances existaient déjà !

        Deuxièmement, placez les américains où vous voulez niveau importance planétaire, un tel marché ne peut être ignoré. D’ailleurs 45 a voulu l’inverse et ça ne marche pas. L’isolationnisme et l’autosuffisance c’est une drôle et petite idée dans un contexte de mondialisation.

        Suite à votre interrogation, je me suis demandé pourquoi les USA ont été s’installer en Chine ? Personne aux USA a réalisé que, ce faisant, il créait une fuite du savoir innovant américain, de toutes ces idées de conceptions inédites, vous les croyez bêtes à ce point les Ricains ?

        Pour réflexion, qu’arriverait-il si les américains retiraient toutes leurs billes de la chine ? Nike, Tesla, GM bref, vous voyez le tableau, on ferme le robinet technologique à la Chine ?

        Aussi, un point qui me tarabuste depuis un moment, la dette américaine c’est $22 028 524 548 386. C’est un chiffre stratosphérique. plus de 22 mille milliard. Qu’est-ce qu’on a pas compris dans la gestion d’un pays ? À part quelques pays, la planète se doit la peau des fesses.

        La Chine, qui possède une bonne partie de la dette américaine, voudrait ravoir son argent que c’est impossible. La Grèce a frôlé la faillite il y a deux ans, qu’est-ce qui s’est passé, on entend plus parler de son problème pécuniaire, c’est drôle ne trouvez-vous pas ? Et combien d’autres pays sont sur le bord de « crasher ». À l’économie s’ajoute la pandémie qui a fait exploser les déficits de l’ensemble des pays et « the show must go on »

        Je m’avance gravement ici en disant que nous sommes (la planète) possiblement en train de changer de paradigme. De deux choses l’une, ou bien la planète plonge ce qui ne servira à personne ou bien il y a une réorganisation en profondeur du système d’exploitation/gestion de la planète.

        Ce que j’écris est à la hauteur de la météo, c’est une prévision, pas une prédiction.

  18. jcvirgil dit :

    Ça pourrait être une bonne nomination si la vision d’ensemble de la relation sino-américaine change . Avec la *nouvelle* administration Biden, les Américains seront-ils prêts à changer leur façon traditionnelle de se comporter, à mettre de côté la guerre commerciale , la pression militaire et les menaces de guerre pour ouvrir la porte aux négociations bi-latérales pour résoudre les problèmes ?

    Un exemple l’administration Trump a sanctionné les entreprises technologiques chinoises qui ont des relations avec l’armée chinoise. Le problème, dans la situation actuelle de Boeing ces sanctions pourraient lourdement affecter l’entreprise.

    Non seulement la Chine a t-elle besoin de 8,000 avions de ligne d’ici 2040 que les chinois achèteront en majorité des trois grands fabricants mondiaux , en attendant de devenir un pays fabriquant d’avions de ligne, mais si le régulateur chinois trouve des raisons de ne pas certifier le 737 MAX, remis en service dernièrement aux États-Unis, ou d’exiger des travaux supplémentaires importants sur les avions, Boeing aura de nouveaux problèmes.

    Un retard de certification concernerait non seulement ses ventes aux clients en Chine, mais aussi aux clients asiatiques qui veulent utiliser les avions pour voler vers et depuis la Chine.

    1. Mystik dit :

      jcvirgil « Ça pourrait être une bonne nomination si la vision d’ensemble de la relation sino-américaine change . Avec la *nouvelle* administration Biden, les Américains seront-ils prêts à changer leur façon traditionnelle de se comporter, à mettre de côté la guerre commerciale , la pression militaire et les menaces de guerre pour ouvrir la porte aux négociations bi-latérales pour résoudre les problèmes ? »

      La *nouvelle* administration Biden semble tout simplement vouloir retourner le cadran en 2015 et faire comme ça se faisait sous Obama. Attendez-vous à rien de plus.

  19. Layla dit :

    Il ne fait aucun doute dans mon esprit que Joe Biden et son équipe vont faire une place de choix à Pete Buttigieg, en diplomatie il serait excellent. Son intérêt pour les langues c’est un atout majeur.

    Cette administration ne le brûlera pas pour ne pas qu’il leur fasse de l’ombre. C’est évident que Joe Biden admire cet homme.

    C’est franchement décevant qu’en 2020 l’homosexualité soit encore perçue comme un frein.

  20. Layla dit :

    HS… la petite bête a recommencé à tweeter . Elle semble minimiser la décision de la CS d’hier. Je comprends que la vraie cause importante a ses yeux c’est avec le procureur du Texas. Lâche pas mon tiny.

    Son dernier tweet

    « Germany has consistently been used by my obnoxious critics as the country that we should follow on the way to handle the China Virus. So much for that argument. I love Germany – Vaccines on the way!!!« 

    Je comprend la Germany n’est pas aussi bien qu’on le dit mais j’aime la Germany. Ah oui et Angela Merkel tu l’aimes ou pas, moi je l’admire.

    1. renalavo dit :

      Sans vouloir jouer à m. virgule, Germany se dit Allemagne en français. Mais ça n’est pas grave.

  21. Jean dit :

    Je l’enverrais en Europe. Il se bâtirait un solide réseau de connaissances utiles s’il se présente à la présidence des États-unis … après madame Harris en 2024.

  22. Guy Gibo dit :

    Quel est l’un sinon le plus important dossier actuellement sur la planète? Les relations USA-Chine quant à moi (commercial et militaire). Pete Buttigieg m’apparaît un bon choix… Il serait un excellent porte-parole pour les USA et surtout, surtout, pour son Président. La crédibilité avant tout! Finis les folies!

  23. Apocalypse dit :

    @Louise – 08:16

    ‘… je crois qu’un politicien d’expérience comme Biden est un choix plus judicieux pour faire une transition difficile.’

    Pas proche d’être d’accord! Pete Buttigieg était le meilleur choix durant l’investiture et il serait encore le meilleur choix. Il n’y a absolument aucun enthousiasme envers Joe Biden qui semble perdu une bonne partie du temps et d’ennui mortel; mais lorsqu’on entend Pete Buttigieg, un certain charisme, très intelligent, excellent orateur, très bonnes répliques, là on est enthousiaste; en tout cas, moi je le suis lorsque je l’entends.

    Joe Biden, c’est un choix pépère du parti démocrate et la victoire de l’establishment qui veut que les choses changent un peu, mais pas trop.

    1. @Apocalypse (09/12/2020)

      Biden est peut-être un président « pépère », endormant, qui a peu de charisme.

      Cependant, il est le président dont ce pays a besoin après les quatre années tumulutueuses et anarchiques de « DiaperDon » et sa clique de renégats.

      Il a fait jusqu’à présent un « sans faute ». Il a sû trouver les mots et le ton juste pour rassurer les Américains.

      Buttigieg a certes beaucoup de qualité et il ira loin. très loin. Cependant, dans le contexte actuel, il n’est pas l’homme de la situation., même s’il est très inspirant.

  24. FlorentNaldeau dit :

    @Louise, 08h16 « Mais comme la situation s’est grandement détériorée à tous points de vue aux USA, je crois qu’un politicien d’expérience comme Biden est un choix plus judicieux pour faire une transition difficile. »

    Vous avez tout à fait raison. La présence rationnelle et modérée de JB est exactement l’ordonnance dont le pays a besoin en ces temps exceptionnels, ne serait-ce que pour rassurer les citoyens qu’un adulte sera maintenant aux commandes, après 4 années d’un triste spectacle.

    Dommage pour PB, mais ce n’était pas encore son tour, ne serait-ce que parce que le pays n’est pas prêt pour un Président homosexuel. Le sera-t-il d’ailleurs un jour? La résistance est encore très forte dans certains segments de la population, notamment chez les Noirs comme le souligne @Mystik à 8h13. Il est vrai qu’avec le temps les mentalités peuvent changer, mais compte tenu de l’influence funeste d’églises ultraconservatrices sur cette population et quelques autres, ça pourrait prendre encore bien du temps.

    Mais on ne pleurera pas pour PB: il trouvera certainement un moyen de servir son pays dans d’autres fonctions et JB serait bien bête de se passer de ses services.

  25. renalavo dit :

    @ richard311253 – 11:06

    Ça découle de l’évidece et du bon sens, mais, aparamment, il y a un président états-unien qui n’a pas encore réussi à assimiler ce principe.

  26. Marc dit :

    Pendant ce temps, près de 300 000 (trois cent mille!!!) personnes sont mortes de la covid en grande partie à cause de l’incompétence crasse de T-Bone Spurs.. go figure!

    1. Marc dit :

      Oups, mon post devait être publié sous « Mourir pour Trump », désolé

  27. Buttigieg serait un excellent choix pour ce poste prestigieux.

    De toute façon, Biden doit lui trouver un poste à la hauteur de son talent. Il doit également se rappeler que « Mr. Mayor » a été en grande partie responsable de la poussée qui l’a finalement conduit à la MB.

    Buttigieg est un « président en devenir ». Aucun doute là-dessus. Il a simplement besoin d’un peu d’expérience dans la jungle politique de Washington.

    Que ce soit en Chine ou ailleurs, il sera bien servi.

  28. FlorentNaldeau dit :

    Plusieurs activistes on demandé à JB de nommer un grand responsable (un « czar » comme ils aiment dire aux ÉU) des droits civiques au pays, et de l’intégrer à son Cabinet.

    Si JB était un peu pervers, il pourrait nommer JB à ce poste. On peut prévoir que certains leaders Noirs proches de l’Église baptiste avaleraient cette nomination de travers, même s’ils ont demandé la création de ce poste, sans jamais penser toutefois qu’un homosexuel pourrait l’occuper. On imagine leurs contorsions intellectuelles pour critiquer la nomination sans paraître homophobes. « Be careful what you wish for ».

    Mais ça n’arrivera pas.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :