Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

Vous vous souvenez peut-être de la rapidité avec laquelle la chef de la division des vaccins chez Pfizer avait tenu à préciser que la société pharmaceutique américaine n’avait «jamais fait partie de l’Operation Warp Speed» ou «accepter l’argent du gouvernement américain» le jour de l’annonce des résultats positifs du vaccin contre la COVID-19 qu’elle a développé avec son partenaire allemand BioNTech. On a conclu que Pfizer ne voulait pas que l’administration Trump s’arroge le mérite de son succès. Mais il y avait peut-être autre chose derrière cette histoire.

Le New York Times rapporte que l’administration Trump a refusé l’été dernier l’offre de Pfizer de lui acheter un nombre de doses de son vaccin allant au-delà des 100 millions de doses prévus dans un contrat initial. Comme le vaccin de Pfizer nécessite une deuxième dose pour être efficace, ce nombre protégera tout au plus 50 millions d’Américains. Après le refus de l’administration Trump, Pfizer a conclu des ententes avec des gouvernements étrangers.

La décision de l’administration Trump signifie qu’elle préfère miser sur les cinq sociétés pharmaceutiques qui ont participé à l’Operation Warp Speed, dont Moderna, pour produire les doses de vaccins anti-COVID nécessaires pour protéger l’ensemble de la population américaine. «Nous sommes convaincus que nous disposerons de 100 millions de doses du vaccin de Pfizer comme convenu dans notre contrat, et au-delà, nous avons cinq autres candidats vaccins», a déclaré au Times un porte-parole du département de la Santé et des Services sociaux.

Quand un représentant de l’administration Trump se dit convaincu ou sûr d’une chose, personne n’est tenu de l’accepter comme parole d’Évangile.

Le vaccin de Pfizer pourrait commencer à être distribué aux États-Unis à partir de vendredi. Celui de Moderna pourrait être disponible peu après. Mais les États-Unis auront-ils à regretter la décision de l’administration Trump de refuser les doses additionnelles de Pfizer?

Cette question explique peut-être pourquoi Donald Trump a l’intention de signer mardi un décret présidentiel visant à assurer que le gouvernement américain donne la priorité à l’acheminement des vaccins contre la COVID-19 aux citoyens américains avant de l’envoyer à d’autres nations. Il n’est pas clair quel serait la force d’un tel décret.

(Photo AP)

61 réflexions sur “Les États-Unis regretteront-ils d’avoir refusé des doses additionnelles du vaccin de Pfizer?

  1. Pierre s. dit :

    —————————-

    ca qui arrive quand tu a un gros débile comme président.

  2. Perlinpinpin dit :

    Vous allez être tellement fatigués de toutes nos victoires, vous allez dire : Arrêtez, Arrêtez, on n’en peu plus…..

    Face de beigne au crémage orangé…

    1. « You’ll be tired to die » est plus près de la vérité.

    2. simonolivier dit :

      En fait, on a mal écrit la déclaration de tiny. On aurait dû écrire: You »ll be so tired of the whining that you’ll say stop the whining Mr. President, we are so tired of all that whining. »

    3. igreck dit :

      Je vois plutôt un trou de beigne, le vide, le néant !
      Lorsqu’il se bouche les oreilles avec ses ti-doigts… ils se touchent !

  3. Perlinpinpin dit :

    LLLLLLLOOOOOOOSSSSSSEEEEERRRRRRR!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  4. Layla dit :

    « . Il n’est pas clair quel serait la force d’un tel décret. »

    C’est encore une autre affaire improvisée. De ce que je comprends bien légitimement Pfizer a signé des contrats avec des alliés, puisque la WH n’était pas intéressé pour plus de d’osés.

    Ils sont liés par contrat avec la WH pour 100 millions de doses, les alliés vont poursuivre Pfizer c’est sûr si Pfizer ne respecte pas leurs contrats et Pfizer va se laisser faire par un décret.?

    Bon encore des avocats sur le coup.$$$$$$$$$$$$

    1. Madalton dit :

      Vous m’avez devancé.

      1. gl000001 dit :

        Ou Super-Giuliani quand on a besoin de lui ?

    2. simonolivier dit :

      Les vaccins de Pfizer ne sont pas fabriqués aux USA. Alors son décret n’a aucune force. Pfizer a des labos de fabrication en Allemagne (BioNtech), en Belgique, en Inde et un petit labo au Québec, GSK sur Lavenue Marcel-Laurin à Ville St-Laurent qui fabrique surtout des vaccins anti-grippaux. Ils ont une usine au Michigan qu’ils doivent reconvertir. Pfizer pense pouvoir produire plus de 1,3 milliards de vaccins d’ici un an.

      1. Layla dit :

        @simonolivier

        Good ce qui prouve qu’il a encore improvisé et parlé a travers son chapeau. Merci pour l’info

  5. gl000001 dit :

    Un autre décret innocent qui sera invalidé par une quelconque basse-cour avec une juge Obama 😉
    Ou est le non-interventionsime de l’État dans les « Affaires » ?
    Libâââârté bâtard !!!!

    1. Vous avez raison. Si l’État travaille, c’est du socialisme. Laissons faire le marché, comme disait Couche-nerd.

  6. rogerallard dit :

    Sur la photo, Le Duce a une méchante envie de chier. Et c’est la population étatsunienne qui est en dessous.

    Pathétique et … je ne trouve plus les mots.

    1. Madalton dit :

      Il vient de se rendre compte qu’il a chié dans la pelle. Lui qui se vante d’avoir développé le vaccin mais il n’en a pas assez en bout de piste.

    2. Mais non, c’est comme ça qu’il envoie ses « thoughts and prayers ». Par le bas.

    3. Guy LB dit :

      @ rogerallard à 19h18 :
      Sérieusement, ce ne sont que les mots qui vous font défaut ? J’ai pourtant l’impression, à vous lire, que ce sont surtout les idées.

  7. « DiaperDon » n’a aucune parole.

    Pfizer devait sûrement avoir de bonnes raison de ne pas se fier à celle du Filou-En-Chef

    Ce décret sent l’improvisation à plein nez, un peu à l’image de ce qu’aura été cette administration.

    Donnes le pouvoir à des ticounes, et il vont se comporter en…ticounes !!

    1. chicpourtout dit :

      Ils vont prendre des décisions de « ticounes »… comme celle qu’il viens de prendre!
      En fait, comme toute celles qu’il a pris depuis 4 ans… 🧐

  8. Réal Tremblay dit :

    Cette administration est logique avec elle-même. Après avoir sacrifier des vies humaines en niant la gravité du virus T**** ou en retardant des mesures en début de pandémie, elle préfère acheter américain et tant pis pour ceux qui feront peut-être les frais de son dogmatisme.

  9. Haïku dit :

    RE:
    « Quand un représentant de l’administration Trump se dit convaincu ou sûr d’une chose, personne n’est tenu de l’accepter comme parole d’Évangile. »(billet)
    ——
    Sages paroles M.Hétu ! 👌👌👌

    1. Ils ne respectent pas l’Évangile, alors ça ne les engage à rien.

  10. kintouai dit :

    Ben voyons ! Le Gros Taré et ses dizaines de millions de lobotomisés croient toujours que la Covid-19 n’est qu’une grosse grippe.

    Comment pourraient-ils vouloir d’un vaccin ? Illogique, dans leur esprit tordu.

    Mieux vaut mettre l’argent dans les poches de la gang de pourritures qui sont en train de partir avec la caisse) !

    En fait, l’Opération Warp Speed désigne plutôt la vitesse à laquelle cette mafia fera main basse sur le Trésor amaricain avant de s’éclipser…à la vitesse de la lumière.

    Comme disait un commentateur récemment, les déchiqueteuses doivent fonctionner jour et nuit à Washington, ces temps-ci.

    Dans un mois, les connards d’Amaricains maintiendront la majorité des pourritures de Républicains au Sénat; dans deux ans, ils leur donneront la majorité à la Chambre des Représentants et dans quatre ans, ils rééliront l’ordure orangée.

    Le pauvre Biden n’aura même pas pu passer le balai dans ces écuries d’Augias que sont devenus les USA que ce peuple de débiles remettra en selle (ou en selles, c’est comme on veut) ceux-là mêmes qui ont ruiné le pays.

    Quand on est con, on est con !

    1. Le virus ne fait aucun mal, ont-ils dit, et le vaccin est vraiment la solution à un problème qui n’existe pas.

  11. M.Rustik dit :

    trump et les républicains ont choisi de ne rien faire… ils persistent et signent… au diable si des gens meurent. Ëtre présidentiel ne demande pas de passer des lois. Ne demande pas du tout de se graisser et de graisser des amis. Ça demande d’agir et de poser des actions dans l’intérêt du peuple qui sont représenté par leur président. Mais bon, ils ont mal paru devant Pffizer, « ça va leur coûter des ventes à cette pharma, même si ça doit coûter quelques vies du côté des américains. De toute manière on va en avoir assez de vaccins pour traiter les riches républicains »

  12. Apocalypse dit :

    ‘… donne la priorité à l’acheminement des vaccins contre la COVID-19 aux citoyens américains …’

    Priorité aux citoyens américains … 🤣.

    Si on avait eu à coeur l’intérêt des américains, on aurait pris au sérieux cette crise à partir de janvier 2020, ce qui aurait sans doute sauvé des milliers et des milliers de vies; nous sommes en décembre – 275k morts plus tard – et c’est encore du n’importe quoi comme gestion de crise.

    Avec son décret, Donald Trump essai de passer pour le sauveur, alors qu’on devrait de crimes contre le peuple américain.

    Désolé, mais Donald Trump se fout du peuple américain, comme toujours, SA priorité est qu’on parle de LUI 😢.

  13. Micheline dit :

    Dans la logique des huluberlus qui ne croient pas à la science, donc les vaccins pour eux, c’est une puce pour mieux les contrôler. Pauvres imbéciles, mourrez bandes de caves, car vous le méritez sans aucun doute.

    1. Ils sont déjà contrôlés par une puce, ou un pucy-grabber, mais ça n’a pas l’air de les inquiéter.

      1. FBeauchamp dit :

        Pas de vaccin contre la stupidité? Y-a une fortune à faire!

  14. Apocalypse dit :

    *correction – 19:34

    … alors qu’on devrait l’ACCUSER de crimes contre le peuple américain.

  15. Haïku dit :

    HS:
    @Tous:
    Avez vous vu l’entretien de Mathieu Bock-Côté sur l’émission de TLMP d’hier ?
    Si oui, je serais très curieux de connaître vos commentaires.
    (Perso, je trouve que ça ressemble à un sketch de Monty Python).😉

    1. gl000001 dit :

      Il m’a surpris. Il a dit des choses intéressantes. Le fond était pas pire mais la forme ….
      Pour avoir une discussion avec lui, ça doit prendre des calmants. Mais je ne suis pas encore sur pour qui ? Lui ou son interlocuteur 😉

      1. chicpourtout dit :

        @gl000001
        Non pas de calmants pour personne. Il faut être à l’écoute, présent et attentif. 😉

      2. Guy LB dit :

        C’était rafraîchissant
        d’entendre un gars du Québec qui a les mots pour dire ce qu’il pense, qui sait les assembler en phrases cohérentes et en arguments logiques qui font appel à l’intelligence des gens plutôt qu’à leur sens de l’humour. On peut être en accord ou non avec ses idées, mais on doit au moins reconnaître qu’il en a et qu’il sait les présenter et les défendre.

        5 étoiles

        Son débit ? Oui, inhabituel dans un pays où les gens parlent lentement parce que, pour la plupart, les mots ne leur viennent pas. Reste que c’est triste quand le seul argument qu’on sait opposer à quelqu’un dans un débat, c’est qu’il est étourdissant.

      3. gl000001 dit :

        Ne vous méprenez pas. Je crois qu’il est souvent à coté de la plaque. Peu importe les bons mots qu’il peut dire.

    2. lechatderuelle dit :

      Haïku intense ce Mathieu, mais pertinent… il aime diviser et séparer les mots pour en saisir le sens et amorcer la discussion…

      son point de vue était intéressant et sa vision fait du sens…

      on devient vite gazé de l’écouter, mais lui, apporte des arguments et des références qui peuvent se vérifier…

      il est plus « théorique » et pointu sur le sens des mots, mais son argumentaire sur le politiquement correct et sur la « religion » de la censure avait du sens…

      1. renalavo dit :

        Là-dessus, je vous rejoint parfaitement, lechatderuelle et Guy LB. Rien à rajouter de plus.

    3. chicpourtout dit :

      @Haiku
      Moi qui n’écoute presque jamais la télé…
      Eh bien oui. J’ai trouvé MBC bien articulé et intelligent. Dommage que l’on ne le voit pas davantage. n

      1. chicpourtout dit :

        Suite de @Haiku
        (Message parti trop vite par erreur…)
        Oui, c’est un extraverti et puis??
        Il dit des choses sensées qui repose sur des faits, des données historiques, etc.
        Les commentaires de Dany étaient inappropriés. S’il est « de peu de mots » comme il le souligne si bien, il pourrait s’abstenir des remarques insipides, vide de sens et insignifiantes qu’il fait. Ils avaient un invité intéressant dont le niveau de conversation était nettement supérieur. « Diversité et inclusion » vous connaissez tous eh bien ça commence par prendre aussi le temps d’accueillir et respecter « la diversité » des styles. Il a un style bien à lui et Bravo! Moi j’ai apprécié grandement ce garçon très intelligent. Voilà..😉

    4. kintouai dit :

      MBC est considéré en France comme un grand intellectuel (pas pour rien qu’il a sa chronique dans le Figaro). Son discours n’est pas à la portée de tout le monde, surtout pas des deux «plogueux» de TLMEP.

      L’invité a d’ailleurs bouché Guy A. quand il lui a demandé de définir avec précision le concept de «racisme systémique»

      Bock-Côté a très intelligemment remis les pendules à l’heure quant à ces minables «woke», qui se disent éclairés, mais qui sont aveuglés par le fanatisme.

      Quand des gens en sont rendus à assimiler la loi 101 à du racisme, à assimiler la loi 21 au nazisme, il ne fait aucun doute que les saletés d’Anglos, en instrumentalisant les minorités contre les francophones, ont trouvé un nouveau moyen de chier sur les Québécois.

      J’appuie tout ce qu’il a dit.

      Son seul problème, c’est qu’il cherche à dire trop de choses (très sensées) dans une même phrase. Ses articles sont plus faciles à lire. Il gagnerait sans doute à réduire son rythme de parole.

      1. Haïku dit :

        @kintouai
        Vous dites:
        « …pas pour rien qu’il a sa chronique dans le Figaro ».
        —–
        Uh oh.
        Merci pour l’avertissement.
        (Ce n’est pas une blague de ma part).

      2. Surlaclôture dit :

        Je crois qu’il est pertinent ici de soumettre à votre attention à tous la chronique d’Alain Boisvert à ce propos. La flamboyance du discours ne doit pas avoir préséance sur la pertinence des arguments. MBC est un excellent orateur, mais il est aussi très sectaire dans sa vision du Québec et de ses citoyens. il faut dégager les effets de toge quand on le lit ou qu’on l’écoute, pour bien saisir sa posture intellectuelle souvent trop à droite à mon goût. Tout ça est personnel, bien sûr.

        https://www.lapresse.ca/actualites/2020-12-08/proces-d-intention.php

    5. igreck dit :

      Un penseur pas mal plus facile et agréable à lire 🧐 qu’à écouter 😳 !

  16. lechatderuelle dit :

    chaque situation, chaque moment dérape… toujours un truc mal ficelé, mal expliqué, mal assimilé….

    ça n’arrête jamais…

    la cellule de crise de la Maison-Blanche doit être brûlée et sur le gros nerf….

    chaque fois c’est tout croche….et le vieux monsieur dépassé croit qu’un décret règle tout… comme dans les films de série B….ou comme dans toute bonne théorie….

    Daniel Lemire disait trump…. impressionnant ce type… gros, grand et…. épais…..
    bon résumé.

    1. Duduche dit :

      Il y a un article dans Politico qui fait un parallèle entre la série Veep et la manière dont le bouffi-45 « administre ». Je ne connais pas la série alors je ne sais pas si le parallèle est pertinent. Par contre, il est assez clair que le bouffi vit dans sa fiction personnelle et s’imagine que la fonction qu’il occupe ne nécessite aucune compétence. Il joue un rôle, en cabotinant au maximum.

  17. treblig dit :

    Et le Canada ?

    Contrairement aux États-Unis, le Canada, prévoyant, a déjà acheté 20 millions de doses du vaccin et ce contrat va être élargi à 72 millions de doses si nécessaire. ( population du Canada : 36 millions X 2 doses par personne). Déjà 250 000 doses seront disponibles d’ici la fin du mois.

    Trump peut-il, par décret détourner ces vaccins destiné au Canada vers les États-Unis? Ce décret n’a de valeur ( et encore) que sur les vaccins produits aux États-Unis. Mais surtout, Pfizer et va être poursuivis par tous les signataires de ces ententes. Ce qui lui vaudra des relations commerciales difficiles dans le futur avec les autres pays.

    Et imaginez le backlash mondial de ce décret va causer

    1. treblig dit :

      En complément. C’est une filiale allemande de Pfizer qui a développé le vaccin qui sera produit en Belgique pour le marché Britannique

  18. Apocalypse dit :

    @treblig – 20:15

    Je crois qu’on a besoin d’une couverture de 75% de la population pour atteigne le seuil critique pour se protéger, alors le 72 millions sera amplement suffisant.

    Ca risque de prendre toute l’année 2021 pour atteindre ce 75%.

  19. _cameleon_ dit :

    @Apocalypse C’est ce je comprends: 70% +
    Et oui, ça risque de prendre encore des mois (si tout fonctionne comme nous le souhaitons tous).
    Il faut prévoir encore des mois de restrictions.

  20. Le danger est que l’imminence d’un vaccin encourage les gens à baisser leur garde comme si le danger est maintenant derrière eux, et que deux ou trois mois pour protéger l’ensemble de la population comptent pour rien. Alors qu’il y a, tout juste devant, les suites du Thanksgiving et, dans cinq semaines, celles du temps des Fêtes. Les foyers d’éclosion ne viendront pas des hôpitaux où les gens de premières lignes commenceront à être protégés ni des foyers de personnes âgées, mais des familles nombreuses, plus ou moins élargies, qui se seront convaincues qu’elles étaient proches de la Libération.

    1. igreck dit :

      Si l’annonce de la disponibilité imminente du vaccin fait en sorte que les gens aient la même insouciance face à cette pandémie 🦠 qu’ils ont face aux ITS… ça va être le bordel !

  21. Apocalypse dit :

    @_cameleon_ – 20:42

    ‘Il faut prévoir encore des mois de restrictions.’

    Un vaccin sur lequel il y a plusieurs interrogations. On risque de vivre avec des restrictions pour toute l’année 2010.

    Par ailleurs, j’ai cru comprendre – sous réserve – que le vaccin protégeait contre les effets les plus graves de la Covid-19; tu peux encore attraper le virus et le transmettre, alors si c’est le cas, encore pour longtemps de restrictions…

    En tout cas, si on peut vacciner rapidement les ainés pour les protéger, on va mettre un X dans la colonne des victoires.

  22. FlorentNaldeau dit :

    @Richard Desrochers, 20h55

    Vous avez raison. À voir l’imprudence de certains en l’absence de vaccin, on peut s’imaginer avec quelle rapidité ils baisseront la garde au prétexte que l’inoculation a commencé.

    Au final ce n’est pas nécessairement une mauvaise chose que l’on reçoive un petit lot de vaccins au Canada pour débuter. Ça pourrait éviter de créer un faux sentiment de sécurité à grande échelle et ça permettra de tester toutes les étapes du processus en situation réelle. C’est bien joli les essais de distribution avec des boîtes contenant une fausse cargaison comme ce qui a été fait cette semaine, mais c’est seulement lorsque les professionnels devront manipuler le vrai produit qu’on détectera certains problèmes opérationnels potentiels (par exemple ceux liés aux systèmes d’hyper-réfrigération).

  23. jeanfrancoiscouture dit :

    A propos de Mathieu-Bock Côté: Un intellectuel qui ne recule jamais devant un bon débat et devant lequel il vaut mieux arriver préparé comme l’a constaté dimanche soir le «Fou du roi» qui s’est fait planter solide simplement en se faisant demander à trois reprises de bien vouloir préciser sa question. D’ailleurs j’aime beaucoup cette technique consistant à faire exactement ce que Bock-Côté a fait.

    Je le regarde aller depuis assez longtemps, à l’époque où il était encore «doctorant» et souvent publié dans les médias écrits. Je n’ai pas acheté tous ses livres mais je pense bien que je vais me procurer son petit dernier qui a soulevé l’ire de la police des idées, juste pour voir de quoi il retourne. Le seul reproche que je puis lui faire c’est son débit ultra rapide qui doit certainement indisposer certains auditeurs. Une baisse de régime de 20% ne serait pas un luxe.

    Un petit exemple de Mathieu Bock-Côté en France. Remarquez la qualité des questions de l’animatrice. Et il y a plusieurs d’autres exemples sur Youtube.

    1. Haïku dit :

      Merci pour le lien. 👌
      Ouff.
      Il est quelque peu ‘essouflant’ ce Mathieu, selon sa Bible, non ? 😉

      1. jeanfrancoiscouture dit :

        Essoufflant» dites-vous? Absolument! Et il n’y a pas que le débit, il y a aussi le contenu et le vocabulaire. Pour le suivre, il faut également connaître le sujet, maitriser le vocabulaire et comprendre les références ce que les deux acolytes de TLMeP ne possèdent pas au même niveau, comme nous avons pu le constater dimanche soir.
        D’ailleurs l’analogie du «Taser» par Dan Lebrun n’est pas dénuée de pertinence. Le pêcheur en moi serait plutôt porté à faire la comparaison de la pêche au chalut vs la pêche à la ligne mais le fond est le même: Bock-Côté maitrise le sujet et la technique, prend de la place et fauche large.
        Et je continue à penser que face aux diverses polices de la pensée, il demeure indispensable. Qui ici pense qu’il aurait une seule seconde plié devant une Laurence Nerbonne comme s’est crû obligé de le faire le pauvre Louis-Jean Cormier? Et tous ceux qui cèdent aux injonctions d’excuses?

    2. Benton Fraser dit :

      Je me souviens d’un débat contre un « extrémiste » français (Un végan qui affirmait que tuer ne serait-ce un insecte est un meurtre, mais le sujet entre les deux n’était pas le végétarisme.) sur divers sujets où Bock-Côté avait l’air du français en parlant pendant une minute a chaque fois et le français démontait son argumentation à chaque fois en 3-4 mots!
      Et je dois dire que Bock-Côté passait pour l’extrémiste et le censeur!!!

      Il a une tendance a noyer le débat…

      1. Dan Lebrun dit :

        Comme monologue, ça peut aller. Comme débat, c’est comme un policier avec un Taser, face à son interlocuteur.

  24. Citoyen dit :

    plutôt que d’être toujours en retard dans les événements, il devrait y avoir une démocratie d’urgence qui permet de se préparer le mieux possible dans les circonstances.

  25. papitibi dit :

    Dit autrement:

    Pendant que les Québécois, les Anglais et les Allemands (Alouette!) s’astreignent à porter le cache-visage et à se tenir à distance les uns des autres, le Jambon Américain refuse le masque, se moque de la distanciation et fait du port du masque un enjeu politique: les TRUE PATRIOTS ne le portent pas. Seuls les DEMOCRAT RADICALS en font la promotion…

    Bien sûr, des covidiots, on en a aussi. Thanks to Trump, dont ils se réclament consciemment ou non. Apra toutte, cé le prézidan, cé sûr qu’il est bien informé… Mieux informé que.les hournaleux, mieux informé que les professeux et les autres faiseux comme Fauci…

    Mais, holy shit, les cadavres s’empilent. Like you’ve never seen before, dirait le gros monsieur.

    Alors écoutez-moé bin, bande de caves: la fourmi a travaillé tout l’été pendant que la grosse cigale jouait au golf à Mar a Lago et chantait ses mensonges. À la fin, et n’en déplaise à Jean de la Fontaine, la MAGA cigale cherche à s’accaparer TOUS les vaccins.

    Ô temps, suspends ton vol.
    Odieux, r’tourne jouer au golf!

    1. Haïku dit :

      Superbe au boutte !!! 🤣

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :