Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

«Il faut que cela cesse. Monsieur le Président, vous n’avez pas condamné ce langage ni ces actions. Il faut que cela cesse. Nous avons besoin que vous preniez les devants, et si vous voulez prendre une position de leadership, montrez-nous en. […] M. le Président, il semble que vous ayez perdu l’État de Géorgie. Nous enquêtons. Il y a toujours une possibilité, je comprends, vous avez le droit d’aller devant les tribunaux. [Mais il faut] cesser d’inciter les gens à commettre des actes de violence potentiels. Quelqu’un va être blessé. Quelqu’un va se faire tirer dessus. Quelqu’un va se faire tuer.»

Personne ne connaissait Gabriel Sterling, en dehors de sa famille et de son entourage professionnel, avant sa sortie remarquée contre Donald Trump et les autres élus républicains qui continuent d’attaquer l’intégrité des résultats de l’élection présidentielle de Georgie. Mais la vidéo de cette sortie, marquée au coin de la colère, est virale depuis mardi. Sterling, responsable de la mise en place du système électoral du Peach State, y fait mention des menaces de mort et de violence dont ont fait l’objet les responsables de la Géorgie et du gouvernement fédéral qui ont refusé de participer aux mensonges éhontés et dangereux de Trump et de ses complices.

La vidéo est d’autant plus forte que Sterling n’a pas l’habitude des grands discours :

À noter que Sterling visait en particulier les sénateurs républicains de Géorgie David Purdue et Kelly Loeffler, qui ont réclamé la démission de son patron, le secrétaire d’État Brad Raffensperger. Raffensperger et sa femme ont reçu des menaces de mort et de violence depuis la certification de la victoire de Joe Biden en Géorgie. Ils ne sont pas les seuls à avoir subi ce sort. Quelqu’un devra-t-il vraiment mourir pour que Trump et compagnie cessent leur campagne antidémocratique?

(Photo Getty Images)

84 réflexions sur “La furie d’un fonctionnaire de Géorgie (vidéo)

  1. gl000001 dit :

    « Quelqu’un devra-t-il vraiment mourir  »
    Je crois au contraire que si malheureusement il y avait mort d’homme, ça ferait juste ouvrir la porte à d’autres violences. Le syndrome CKAC « Tout le monde le fait, fais-le donc ».
    Il n’y a que trump qui peut arrêter ça mais il ne comprend pas que l’honnêteté peut te faire paraitre fort.

    1. Réal Tremblay dit :

      Tout ce Trump comprend sont les beaux petits $$$ qui rentre dans la caisse secrète en alimentant la controverse sur le vote.
      Pour le reste, le pays est chanceux de l’avoir eu comme Président.

      1. Michel Tanguay dit :

        Réal Tremblay? Chanceux??? Comme les Allemands sont chanceux d’avoir vu leur pays détruit par Hitler ? Comme les Chinois sont chanceux du génocide de 50 millions de personnes par Mao Dzedong qui a tué plus . Comme les Russes avec Staline (70 M de morts)… Pol Pot ? Pinochet? Non, il n’a pas créé de camps d’extermination mais il a semé les graines de la guerre civile, par pure vanité, imbécillité, racisme. Ces graines vont germer pour des décennies à venir. Ah oui! Qu’ils sont chanceux, ces déplorables.

      2. richard311253 dit :

        Bonjour Michel,

        Je comprend votre réaction au propos de Réal Tremblay. Personne ne souhaite un président comme 45 à personne.

        Mais j’aimerais porter cette réflexion à votre attention. Sur la planète, les USA ont une place d’importance, je dirais dans le top 3 des pays dominants. Que cela soit social, politique, économique, toutes les actions, quelle qu’elles soient, passent par les USA, d’une façon ou d’une autre. Attention, je ne dis pas que c’est toujours bon.

        Je suis de ceux qui croient que les USA ont vu, grâce ou à cause de 45, c’est selon, toutes leurs carences sociales étalées sans fard, sans masques aucun. On peut bien sur ce scandaliser de ce que l’on voit, c’est vrai que ce n’est pas joli mais plus personne, à commencer par les principaux intéressés, les américains, ne peuvent se voiler la face.

        Les problèmes sont criants au vues et au sue (?) de tous et c’est de mon point de vue du moins, l’héritage, le seul, que l’on doit retenir du passage de 45 à la présidence des USA.

        Maintenant je ne sais pas si c’est cet aspect que Réal Tremblay a voulu mettre de l’avant, il faudrait lui demander mais moi la question qui m’intéresse, qu’est-ce que la société américaine, gâtée et privilégiée, va retenir et changer suite au curieux épisode de 4 ans de 45 ?

        Je terminerai en suggérant en référence à la chanson de Queen « The Show Must Go On ».

        Au plaisir de discuter avec vous.

  2. Maximilien Lincourt dit :

    « Quelqu’un devra-t-il vraiment mourir pour que Trump et compagnie cessent leur campagne antidémocratique? »

    Non… Vous pensez que ces gens là ont un sens moral ?

  3. Benton Fraser dit :

    Le type n’a aucune empathie pour les 260 000 victimes du covid… sauf pour son égo!

    Trump doit ae dire: « Y a-t-il quelqu’un pour y fermer sa gueule! »

    1. Guy Pelletier dit :

      @Benton Fraser

      « Y a-t-il quelqu’un pour y fermer sa gueule! »……..Clairement pour Trump le seul problème dans cette affaire c’est la sortie publique de ce type.

      Que des gens soient menacés directement de violence, en subissent, perdent leur emplois leur pension même pour n’avoir que fait en toute impartialité que leur travail ne sont que des inconvénients mineurs s’ils garantissent son impunité directe surtout qu’il puisse garder la Maison Blanche et le pouvoir allant avec. Pour un narcissique comme lui ce pouvoir est une drogue dur.

      Trump c’est une chose mais que dire de TOUS les autres de toutes ces nouilles ces sans couilles sans morales qui laissent faire cela se la ferment et regardent ailleurs. Des complices directes de ce qu’il pourrait arriver à tous ces Américains qui sont directement visés par les partisans ultra fanatisés de Trump.

      On le savait ici sur ce blogue ce qu’il arriverait si jamais le « populiste » mesquin, revanchard et narcissique Donald Trump gagnait la Maison Blanche on savait aussi tout le mal qu’il ferait pour empêcher de l’en sortir…….Nous y voilà!!!!!

      Quand verront nous les Républicains sonner la cloche et mettre fin à cela!!!!!

  4. Carl Poulin dit :

    Je n’ai plus de qualificatifs pour décrire ce qui ce passe aux États-Unis depuis le lendemain des élections.

    1. ghislain1957 dit :

      @ Carl Poulin

      « Je n’ai plus de qualificatifs pour décrire ce qui ce passe aux États-Unis… »

      Moi j’en ai un pour décrire ce pays: Shit. Hole. Country.

      1. simonolivier dit :

        @ghislain Yup!

  5. Pierre s. dit :

    ————————–

    cet homme viens d’identifier clairement qui est le véritable ennemi du peuple américain.
    Celui qui tente de voler une deuxième élection de suite pour se garder à l’abris de la justice

    Et le cautionnement silencieux de ce parrain de pacotille est actuellement de nature criminelle.

  6. MarcB dit :

    « Quelqu’un devra-t-il vraiment mourir pour que Trump et compagnie cessent leur campagne antidémocratique? »

    Même si quelqu’un meurt, ou qu’une tuerie éclate, je crois malheureusement que ceci n’arrêtera pas Trump et ses fidèles. Qu’on regarde l’attaque à la voiture de Charlottesville contre les manisfestatants anti-racistes ou le tireur de Kenosha; ces attentats ne les ont jamais découragé d’utiliser un language violents contre leurs opposants. Et le pire, George Sterling n’est qu’un fonctionnaire qui *fait sa job*! Ce n’est même pas un opposant politique.

    En Georgie, les propos des Trumpiens s’apparente à une incitation à renverser pas la force les résultats démocratiques. Vivement un département de la justice qui poursuivra ces incitations à la haine et à la violence. De dire, après coup, que c’était une farce est l’excuse des imbéciles.

    1. NStrider dit :

      Terrorisme stochastique, la « beauté »de cette approche c’est qu’il n’y a pas de prix à payer pour de telles actions. Et le 45 encourage les gens à la violence depuis son apparition en 2016

      https://www.rollingstone.com/politics/politics-features/trumps-assassination-dog-whistle-was-even-scarier-than-you-think-112138/

      1. MarcB dit :

        @NStrider
        « Terrorisme stochastique » : Merci pour ce terme que je ne connaissais pas!

    2. Guy Pelletier dit :

      @MarcB

      Tout à fait sont coupables tous ceux qui laissent cela se faire et qui pourraient intervenir. Les dictatures ne s’installent qu’avec la complicité tacite d’un grand nombre d’individus préférant regarder ailleurs que de réagir, d’intervenir de faire cesser la monter d’un dictateur et son armée de bras meurtriers, d’exécuteurs de ses basses oeuvres……………….

  7. Pierre s. dit :

    ———————————

    270 700 vies américaines fauchées par le virus ….

    Et trump par la bouche de ses avocats menace de faire tuer ceux qu ne veulent pas
    corrompe les résultats de l’élection à son profit

    25 ieme amendement, mettez moi ca en accusation.

  8. Marlo dit :

    Wow! Il reste à voir si ça saura rejoindre qqn maintenant.

  9. FBeauchamp dit :

    Jacques Chirac racontait à la blague que maintenant on pouvait transplanter à peu près tous les organes du corps humain, sauf les couilles ( excusez, je sais qu’il est tôt), parce qu’il n’y avait plus de donneurs.

    Heureux de savoir que Chirac s’est trompé. En voilà un qui en a pour beaucoup d’autres!

    1. jcvirgil dit :

      Ouais, bonne remarque, mais ça veut pas dire qu’il serait prêt à les donner 🙂

      1. FBeauchamp dit :

        Non, une suffit mais doit être prêt à accepter le changement de la tonalité de sa voix! ahum!

  10. Duduche dit :

    Quand il s’adresse au Président, il parle dans le vide. La fonction semble particulièrement vacante en ce moment. Le prochain Président ne sera libre d’agir qu’en janvier 2021.

    Sinon, même s’il y avait un ou des morts, ça aurait peu de chances d’affecter le bouffi-45. Il prétendrait que c’est la fautes au antifas, aux Démocrates, etc. Ce n’est pas comme s’il assumait la moindre responsabilité de ses actes et propos. Tant que les principaux sénateurs « républicains » n’assument pas non plus, le cirque glauque continuera.

    1. Duduche dit :

      Si les Grands électeurs mandatés par les États où le bouffi-45 a gagné votaient pour Biden afin de protester contre l’attitude anti-démocratique (anti-USiens) de DiaperDon, le message serait « grand ». Mais cela ne se fera évidemment pas, et c’est peut-être tant mieux.

      Quoique, si une « rébellion » massive des grands électeurs avait lieu, peut-être que ça conduirait à changer la formule?

      1. Réal Tremblay dit :

        Vivement le 14 décembre!

      2. Les Grands électeurs des états gagnés par Trump pourraient peut-être s’abstenir de voter ? Mais ils sont républicains ou sont nommés par des républicains. Tant qu’à avoir des élections hors norme, allons-y à fond la caisse… !

    2. picarene dit :

      Cirque glauque ! C’est parfaitement nommé.

  11. Jacques Bellehumeur dit :

    Incroyable le cirque politique aux USA. Ici au Canada nos politiciens ressemblent à des enfants de coeur comparés à eux.

    Quand je me regarde je me désole mais quand je me compare…

    1. Louise dit :

      Jacques Bellhumeur

      des enfants de choeur
      quoique des enfants de coeur c’est très significatif 😋

      1. Haïku dit :

        Touché ! 😉👌

  12. lechatderuelle dit :

    trump a toujours agit en intimidateur…et les intimidateurs sont incapables de mesurer les impacts de leur comportement….

    alors il gardera le silence tout comme les 2 sénateurs dans la course en Géorgie et tous les autres, bien calé dans leur fauteuil de fonction…

    c’est dans l’air du temps de dire et de menacer., de doute avec sarcasme dans le meilleur des cas, avec fureur sinon…. trump l’a normalisé depuis 4 ans…

    mais le jour où trump recevra ce genre de traitement, il pleurera sa vie en se victimisant…

    les intimidateurs ont beau jeu… ils n’ont généralement aucune conséquence… parfois même ils ramassent un tas de « j’aime »… plusieurs sont dans les journaux et les radios, des « donneurs d’opinions »….. sur un ton vache et ils sont des « vedettes »….

    Ce pauvre Sterling a parfaitement raison, mais trump demeurera indifférent et cette spirale se poursuivra…. aux
    USA et ailleurs…

    ça fait longtemps que les citoyens ont perdu la capacité de discuter et de débattre…. maintenant c’est à qui impose sa vision des choses avec le plus de force, de véhémence et de sarcasme insultant….

    Faudra un moment donné que les intimidateurs et les impulsifs du WEB écopent d’amendes qui comme les permis de conduire, feraient augmenter le cout de leur connexion internet et de leur facture de cellulaire….

    les gouvernements nageraient dans l’argent!!

  13. Carl Poulin dit :

    Sur le précédent article.
    Gulliani a un avocat qui se nomme Costello…on cherche à savoir si il en a un autre qui se nomme Abbott.

  14. Layla dit :

    « Quelqu’un devra-t-il vraiment mourir pour que Trump et compagnie cessent leur campagne antidémocratique?
    Il faudrait qu’il comprenne ses responsabilités de président pour qu’il cesse et « et compagnie » ne se sent pas plus responsable. Un président digne de ce nom condamnerait toute forme de violence.

    J’ai écouté cette vidéo hier soir, la furie de ce Monsieur était contenue à peine, on sentait très bien ses sentiments de désespoir, j’ai eu des frissons à un moment donné.

    Pour toutes ces personnes qui ont travaillé à cette élection, des mois avant le 3 novembre connaissant la rhétorique de ce pseudo président avait énormément de pression pour que tout soit fait dans les règles, je pense qu’après un mois ces personnes méritent de passer à l’étape suivante sereinement.

    1. Si 270 000 décès n’ont pas fait sourciller les Républicains, je ne crois pas que deux ou trois assassinats, même dans leurs rangs, les feraient bouger.

    2. ghislain1957 dit :

      @ Layla

      « Il faudrait qu’il comprenne ses responsabilités de président… »

      Toute une utopie!

  15. Toile dit :

    Une colère bien sentie et bien ressentie, ultra fondée sur les faits adressée avec justesse à qui de droit: la président …. et les sénateurs. Votre silence est une caution meurtrière.
    Que cette parole soit contagieuse et porteuse de changements.
    Comment de tels monstres peuvent ils encore respirer?

  16. marylap dit :

    On dirait que Trump et ses petits amis n’ont pas l’air de comprendre que leur comportement pourrait leur coûter les 2 sièges au Sénat. Ce qui arrive à ses fonctionnaires qui ne font que leur travail est dégoûtant. Et malheureusement, une tragédie pourrait se produire. On n’a qu’à penser à la tentative d’enlèvement de la Gouverneure du Michigan.

  17. Louise dit :

    Enfin ! Un homme en colère se lève et s’adresse directement au président, sans louvoyer, sans essayer de le ménager pour lui dire CELA DOIT CESSER.
    Il nomme les graves conséquences de ce qui risque d’arriver si Trump continue de répandre de fausses nouvelles et des théories du complot, s’il continue de menacer et d’intimider, s’il continue de dire que les élections sont truquées pour affaiblir le pouvoir de Joe Biden et miner le processus électoral.

    Dans les moments si graves que traverse le pays, il devrait y avoir des milliers de leaders et particulièrement des républicains qui se lèvent debout avec colère pour dire au président C’EST ASSEZ !

    1. ghislain1957 dit :

      @ Louise

      « …et particulièrement des républicains qui se lèvent debout avec colère… »

      Pour avoir la capacité de se lever debout il faut avoir l’immense avantage d’avoir une colonne vertébrale. Désolé de péter votre balloune! 😉

      1. Louise dit :

        ghyslain1957

        Savez-vous ce qu’il y a dans ma balloune ? De l’espoir.
        La pire chose qui pourrait arriver aux États-Unis actuellement, c’est une attitude défaitiste, une perte de confiance dans la capacité de l’être humain de se relever et de croire que c’est possible de faire mieux.
        Je sais que Trump et sa gang sont des causes perdues, je sais qu’il y a un déficit de courage généralisé chez les républicains mais il suffit qu’un seul donne l’exemple pour entraîner des dizaines d’autres à sa suite.

  18. senorflash dit :

    même si quelqu’un meurt… ils n’arrêteront pas.

    1. Madalton dit :

      À moins que ça soit quelqu’un de leur entourage.

  19. Toile dit :

    A mes yeux, le Gop est aussi sinon davantage responsable de la situation que la personne émettrice qu’est l’actuel decheant président. Je m’explique. Si l’émetteur est fou, il appartient aux gardiens de la constitution de jouer leur rôle. Qu’ont ils fait lors de la procédure d’impeachment ? Nada. Qu’ont ils fait depuis 4 ans, à chacun des tweets du fou ? Nada. Résultat, ils ont nourrit la bête qui telle une grenouille venimeuse s’est gonflée de sa pathologie en se fermant les yeux et les oreilles. Maintenant, le pue se répand.

    1. richard311253 dit :

      Ce que vous rapportez est un fait véridique, pas de doute.

      Mais c’est un fait parmi tellement d’autres. La situation géopolitique américaine est infiniment complexe.

      Imaginons un instant que les populations USA et planétaire, n’avaient pas suivi les tweets de 45, ni ses conférences de presse et l’avait ignoré comme les autres présidents. Ce président aurait été l’équivalent d’une baudruche vide car il n’a pas les compétences présidentielles. Ne croyez-vous pas que ce qui a tenu 45 en place est notre propre intérêt à tout ce qu’il faisait ?

      Si c’est épouvantable d’écrire une telle chose, cela est néanmoins vrai. Tout le monde, peu importe le palier, population, média, politique, économique, tout le monde le trouvait divertissant au début et allait d’étonnement en étonnement tant il ne faisait pas comme les autres.

      Avec le temps, on le voit bien aujourd’hui, 45 n’est pas drôle même si ses actions s’apparente à du vaudeville.

      Il aura laissé suffisamment de sujets de réflexions pour relancer une société privilégiée qui s’est laissée aller. Vite de même, l’autorégulation des participants aux médias sociaux. Réfléchir sur le droit de parole. Sur le racisme, sur le pouvoir religieux en politique, sur le 2ième amendement, sur le clivage engendré par deux seules visions politiques, démocrate et républicaine et je pourrais continuer comme ça longtemps.

      Au fond, réfléchir sur ces sujets, c’est redéfinir et rafraîchir les bases, les droits de chacun et les devoirs de l’ensemble. Très impopulaire ce que j’écris ici.

      C’est sur ces sujets que l’on verra si les enfants gâtées de la planète auront saisi le message, bien involontaire de 45.

    2. Guy Pelletier dit :

      @Toile

      Ils ont eus l’occasion de le sortir de là mais loin d’avoir fait ce qu’il fallait ils lui ont donnés carte blanche l’immunité totale par pure partisanerie politique ils ont fait leur choix celui du parti celui de leurs intérêts personnels…………………………Ils ne bougeront pas le petit doigt!

  20. noirod dit :

    Pour la plupart des américains ce mec est un illustre nobody. Faut avoir besoin du spotlight en ta pour s’ imaginer que le gros cave va tenir compte de sa crisette.T’ as gardé le silence tout ce temps la et maintenant tu saute sur l’opportunité pour t’indigner ? Comme si la vie d’ une personne avait une valeur pour le gluant ? 270,000 morts ignorés jusqu’ a maintenant. Le gros épais n’ a jamais écouté personne.

    1. Louise dit :

      noirod

      Faudrait savoir ce qu’on veut. Ça fait des mois qu’on déplore le fait que les républicains s’agenouillent devant Trump, en voilà un qui ose lui dire publiquement ce qu’il pense et vous appelez ça une petite crisette ? Moi je trouve ça remarquable dans le contexte actuel.

      1. Guy LB dit :

        En effet,
        comme vous le dites bien, Louise, il faut savoir ce qu’on veut. Avant de lever le nez avec mépris sur l’intervention bien sentie de ce monsieur, il importe de ne pas perdre de vue que Sterling n’est pas un représentant élu, dont ce devrait être la responsabilité d’intervenir ainsi. Cela rend son intervention d’autant plus remarquable et courageuse.

      2. ghislain1957 dit :

        @ Louise

        Comme je ne peux « liker » ici un commentaire depuis longtemps j’écrit: « j’aime ».

      3. MarcB dit :

        +1 pour @Louise
        En fait plus il y aura des gens ordinaire sans agenda politique comme Gabriel Sterling qui codamneront Trump et ses fidèles, plus il y a des chances que la population se rende compte que le Trumpisme est un cul-de-sac dictatorial.

  21. Réal Tremblay dit :

    Dire que Sterling n’a pas l’habitude grands discours est peu dire. J’ai le souvenir de ses premières rencontres avec les médias pour le décompte en Georgie. C’était long et pénible et on sentait qu’il aurait voulu être ailleurs tellement ce n’est pas sa tasse de thé.
    Mais il a fait son devoir et je lui aurait donné le bon dieu sans confession à le regarder aller.

  22. March dit :

    Même s’il y avait un mort, ça ne changerait rien dans la tête de tiny brain. Il y a eu fusillage avec plusieurs morts au Wisconsin. Est-ce que ça l’a arrêté tiny brain et sa gang de fou? Pas du tout. Donc même avec mort et un tueur en prison, il va s’en foutre car ce n’est que des dommages collatéral qui ne lui font pas mal.

    Pour les autres qui ferment les yeux, j’espère que la population val leur faire payer le prix politiquement. Un jour, il faut comprendre qu’a force de demandé des vérifications et des recomptages qui ne trouvent aucune erreurs majeur ou fraude, il faut se rendre à l’évidence, les élections ont été sécuritaire.

  23. Danielle Vallée dit :

    Je les regarde tous jouer les vierges offensées et je me souviens qu’ils ont tous voté pour Trump le 3 novembre, alors mon bassin de compassion est un peu à marée basse.
    Vieille chanson:
    Tu l’as voulu, tu l’as eu. Ne prends pas l’air désolé pour un café salé, ou un bouton qui manque à ton veston.

    1. Roger Allard dit :

      https://youtu.be/0GxhGmH8M80

      Y a qu’à demander

    2. karma278 dit :

      « mon bassin de compassion est un peu à marée basse. »

      J’adore 💓💓💓

  24. ghislain1957 dit :

    « Quelqu’un devra-t-il vraiment mourir pour que Trump et compagnie cessent leur campagne antidémocratique? »

    Tous les Moscow Mitch, Lindsey « Brown Nose » Graham, Purdue, Loeffler et autres ripoux-blicains sans colonne vertébrale qui relaient les délires du gros clown orange sont-ils prêt à assumer d’avoir du sang sur les mains si jamais un fou de la base du dérangé en chef passe à l’acte. Leur silence est complice de ce fou qui aurait dû être sorti de la maison brune quand ils en ont eu la chance.

  25. PROBERT dit :

    S’il devait y avoir un acte de violence qui coûterait la vie à un des responsables de Georgie visés par les menaces de mort, plusieurs politiciens républicains auront du sang sur les mains.

    1. Tant qu’ils ne tirent pas eux-mêmes sur la gachette, ils diront que c’est l’œuvre d’un loup solitaire, que ça n’avait rien de politique même devant des preuves que ça l’est, et que ce n’est pas représentatif de leur électorat. Un act of God. Ou que c’est la faute d’un démocrate qui a fait de la provocation.

    2. Réal Tremblay dit :

      @PROBERT
      Du sang sur les mains sans aucun doute à mes yeux aussi. Et pour les remords? J’ai un gros doute tellement les moeurs politiques de ce pays me semblent devenues noir ou blanc. Si tu n’est pas pour donc tu es contre moi.
      Cette société est le résultat d’additions d’individus du «chacun pour soi». Triste à mourir pour les déshérités et malchanceux qui sont trop paresseux pour travailler, comme ils disent.

  26. Guy LB dit :

    L’intervention exceptionnelle
    de ce monsieur est courageuse et pleine de vérités… sauf sur un point. Quand, parlant des violences effectives ou anticipées et des menaces, il affirme que tout cela n’est pas américain, il se trompe. Toute l’actualité récente nous montre le contraire. Le comportement quotidien du Président en exercice affirme le contraire, la hâte que la Maison-Blanche met à procéder à certaines exécutions avant la fin du mandat présidentiel courant crie le contraire.
    Ce pays a besoin, pour commencer à guérir, que beaucoup d’élus prennent modèle sur ce monsieur et retrouvent leur colonne vertébrale pour dire haut et fort que ça suffit, les abus, les menaces, les dérives autoritaires, le déni de la réalité.

    1. gl000001 dit :

      « sauf sur un point »
      Oui et non. Il aurait du dire que ce n’était pas ce que voulait les pères fondateurs. L’idéal de la Constitution est que tout le monde est égal et il règne la paix aux USA.
      Ca a sérieusement dérapé en quelque part.

  27. lechatderuelle dit :

    les USA vivent très bien avec l’assassinat….
    ils pleurent et envoient leurs prières, mais sinon ça « fait partie de la vie » disent-ils….

    les tueries de masse sont routinières aux USA, sauf que pendant la pandémie, on en a pas mal moins entendu parler….

    Combien de gens meurent aux USA avec violence chaque année?
    Alors, un mort de plus ….

    les meurtriers sont des « malades mentaux » dira trump en se disculpant….
    les politiciens marcheront sur des oeufs, transmettront des prières, feront dévier le moment dans une direction farfelue… les armes ne tuent pas et la Constitution permet de se défendre, donc fallait s’armer…. que les malades mentaux qui tuent sont sous l’emprise des drogues entrées illégalement aux USA par les immigrants illégaux…. que l’éventuelle mort est à cause du manque de policiers et donc la faute des Anrifa et du Defund police des méchants socialistes…..

    bref une récupération pour envoyer le dossier dans le chap gauche par déni et bassesse….

    trump s’en lavera les mains… comme d’habitude….

    et les USA hausseront les épaules bientôt et passeront à autre chose…

    le poison est inoculé depuis si longtemps…. trump en a marginalisé l’utilisation… les gens rient quand il divague…. les gens aiment entendre ce genre de rhétorique… ça fait les meilleures cotes d’écoute des bulletins de nouvelles…

    la société rend cette intimidation acceptable en la présentant chaque jour sur les ondes….

    Voilà 30 ans, on ne présentait jamais un mort à la télé…. maintenant on les voit très bien… on en fait même des photos primées….
    la société est engourdie face à l violence sous toutes ses formes….

    on a vu la guerre « chirurgicale » en Irak, où des vidéos montraient des bombes entrer dans des cheminées pour nettoyer une maison sans blesser tout autour… c’était naïf mais on y a cru…
    puis on a vu des civils morts de plus en plus aux heures de grand écoute…

    la société tolère.. alors des paroles diront certains….

    1. Finalement je n’ai fait plus haut que répéter plus succintement ce que vous avez écrit ici….

  28. Loufaf dit :

    La sortie de M. Sterling réveillera t’ elle des électeurs, en leur faisant voir quel sorte de président a été élu en 2016?
    Une conduite digne d’ un parrain de la mafia, en menaçant , intimidant et inciter à la violence sur toutes ses formes.
    Et les McConnell et cie restent muets devant la conduite du parrain, ils ont trop peur de se faire menacer à leur tour.
    Les électeurs de Georgie devront sortir Purdue et Loeffler , afin de donner au pays un vrai gouvernement du moins, pour les 4 prochaines années.

    1. Les McConnell et cie sont pris entre Trump et ses fanatiques. Ils craignent la colère de l’un et celle des autres. Ils ont le doigt coincé entre le crabe et les corsaires. Oups, je crois que je me suis trompé d’expression…

      1. Toile dit :

        Ils sont pris ? Comme des victimes ? C’est ce que ça résonne dans mes oreilles. Non, ils ont choisi leur camp car trump et ses fanatiques, c’est le même camp. Qu’on ne tente pas de m’attendrir.

      2. @Toile
        Ne me faites pas dire ce que je n’ai pas dit. Ils se sont piégés. Trump ne ferait rien physiquement contre eux, ses fans le pourraient.

  29. Daniel Legault dit :

    Il ne faut pas oublier qu’une majorité d’américain sont pour un plus grand contrôle des armes à feu mais que les républicains avec leur trucage du système électoral ont une majorité et répondent aux souhaits de leurs donateurs et non de la population.

    Il faut espérer un vote massif pour que les 2 sénateurs à élire en Géorgie soient démocrates.

  30. karma278 dit :

    @RH

    Quand il dit son nom au tout début de la vidéo, je pense qu’ils dit s’appeler <GABRIEL" Sterling, non pas George…

    1. Richard Hétu dit :

      Merci.

  31. Alexander dit :

    Quand on écoute ce type, on oublie que c’est un républicain ou un démocrate.

    C’est un citoyen américain ordinaire qui essaye juste de bien faire son travail et qui veut le faire en sécurité.

    Law and order? Quand ton président est un intimidateur-en-chef, bafoue les lois, incite à la violence et pense même à s’auto pardonner, on est loin dans le fond du trou de l’abus de pouvoir.

    Et les leaders républicains qui, par leur silence, cautionne cette violence? L’Histoire ne sera pas tendre pour leur manque de colonne vertébrale.

    Manque? Je dirais plutôt absence de colonne vertébrale.

    Que ce soit de simples citoyens qui crient le plus fort, c’est symptomatique de la situation. Les leaders en poste ne font pas la job pour laquelle ils ont fait serment: servir leur pays.

    Ils servent leurs intérêts et c’est tout.

    Est-ce que ça va changer avec Biden? Je n’a sais pas.

    Le trumpisme est un cancer qui gangrène la société américaine. Au plus fort la poche, and the hell with the rest.

    Renverser la vapeur sera très difficile.

  32. Samati dit :

    Sterling a fait montre de beaucoup de courage avec sa sortie publique, mais surtout a fait montre de beaucoup d’empathie pour les travailleurs d’élection qui vivent ces jours-ci dans la peur pour eux et pour leur famille.

    Espérons que son message soit entendu par le plus grand nombre. Cet homme est un héro et un vrai.

    1. Aube 2005 dit :

      A mon point de vue, Monsieur Sterling a été embauché pour ses compétences et non pour ses filiations avec la politique. Je lève mon chapeau a celui qui l’a embauché.
      Quand on voit ce qui s’est passé durant les 4 dernières années, on peut comprendre l’incompétence de ceux qui ont été embauchés par l’INCOMPÉTENT 45.
      BRAVO! a MONSIEUR STERLING.

  33. Paul Roux dit :

    Impressionnant! Un exemple trop rare!

  34. Guy Vidal dit :

    Dans tout ce merdier, il y aurait-il possibilité qu’un sénateur républicain fasse le saut dans l’indépendance, est-ce possible de le faire en cours de mandat
    J’aimerais savoir

  35. Pascale Vaillancourt dit :

    Ce genre de comportement à lui seul de la part de Perdue et Loeffler devrait les discréditer et leur faire perdre leur position au sénat.

  36. stemplar dit :

     » (…) Sterling n’a pas l’habitude des grands discours (…)  »

    Pourtant, je lui reconnait un certain talent d’orateur: il sait ponctuer avec ses pauses, ton très soutenu.

    1. chicpourtout dit :

      Vous savez, ce n’est pas ses talents d’orateur qui importent à ce moment. C’est son courage de se lever et de faire publiquement le « lanceur d’alerte ». C’est ce qui l’honore. Il se tient debout et fait montre d’intégrité. Il formule une demande claire « Il faut que ça arrête »
      Le reste, bon, beau, charismatique, bon tribun, etc… ça c’est de la pacotille dans l’instant….

  37. Gilles Gougeon dit :

    Courageux ce monsieur Sterling. Mais retenons le « timing » de cette sortie exceptionnelle: Trump vient prêter main-forte à ses deux candidats républicains au sénat dans quelques jours. Trump sera en Georgie ce wek-end !

    1. onbo dit :

      Le moins qu’on puisse dire, monsieur Sterling a réalisé une sortie « Sterling ». Le Président vient de voir son Teflon choir.

      1. onbo dit :

        @ Gilles Gougeon

        Désolé, j’ai cliqué par erreur sur le bouton ‘répondre’. mes excuses.

    2. karma278 dit :

      Bien vu GG‼️

      Matière à réflexion:

      Avez-vous considéré une carrière dans le journalisme d’enquête⁉️

  38. Parfoislucide dit :

    Les Répu vont continuer à alimenter la flamme car s’ils perdent l’élection des deux sénateurs en Géorgie, ils vont repartir avec le discours de l’élection truquée.

  39. Tom de Boston dit :

    La pourriture continue de se propager! Les États-Unis tels que nous les avons tous connus pendant la majeure partie de leur histoire pourraient bientôt ne plus être reconnaissables.

  40. Stellaire11 dit :

    Enfin quelqu’un du parti républicain qui dénonce la campagne de désinformation et d’incitation à la violence du président déchu!

    J’attends encore que la tête et les élus républicains se manifestent!
    Sauront-ils faire passer leurs électeurs devant leur parti ?

  41. oui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :