Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

Les rebondissements politiques étant nombreux ces jours-ci, je n’ai pas encore eu le temps de parler d’une nouvelle qui en dit long sur l’effet immédiat de l’élection de Joe Biden auprès du monde des affaires : dans une lettre adressée lundi à des groupes environnementaux majeurs, la patronne de General Motors, Mary Barra (photo), a annoncé que le constructeur automobile se retirait de la poursuite intentée par l’administration Trump pour mettre fin au droit de la Californie de fixer ses propres normes d’émissions de gaz à effet de serre, plus élevées que celles établies par le gouvernement fédéral. Elle a également encouragé les autres constructeurs automobiles impliqués dans la poursuite – Toyota et Fiat-Chrysler – à faire de même et exprimé son appui au plan ambitieux du président désigné pour favoriser l’utilisation des véhicules électriques.

«Le président désigné Biden a récemment déclaré : ‟Je crois que nous pouvons à nouveau nous approprier le marché automobile du 21e siècle en passant aux véhicules électriques.” Chez General Motors, nous sommes on ne peut plus d’accord», a écrit Mary Barra dans sa lettre.

Autre extrait de la missive : «Nous pensons que les objectifs d’électrification ambitieux du président désigné, de la Californie et de General Motors sont alignés pour lutter contre le changement climatique en réduisant considérablement les émissions des automobiles.»

C’est ce qu’on appelle un virage sur les chapeaux de roue.

(Photo AP)

70 réflexions sur “GM, Biden et la voiture électrique

  1. chicpourtout dit :

    On aime!

  2. quinlope dit :

    A ce sujet pour une fois le Québec est premier de classe.

  3. Roger Allard dit :

    Pourquoi s’était-elle joint à la poursuite ?

    1. marylap dit :

      Pour s’éviter les foudres du gros cave orange j’imagine.

    2. Jean dit :

      Cette dirigeante va dans la même direction que le vent souffle pour être dans les bonnes grâces des politiciens et des aides gouvernementales qu’ils peuvent avoir besoin à un moment donné.

      1. NStrider dit :

        Entre 2009 ils ont déjà reçu plus de 50 milliards en dépannage du gouvernement et ils doivent encore une douzaine de milliards. Alors Mme la CEO se garde une p’tite gêne face à son bailleur de fonds. Maintenant que l’orage est passé, elle peut dire un peu plus ce qu’elle pense.

      2. Surlacloture dit :

        @NStrider

        « Maintenant que l’orage est passé, elle peut dire un peu plus ce qu’elle pense. »

        Pas nécessairement ce qu’elle pense, mais ce qu’il est opportun de dire en fonction du vent qui souffle. Les techniques de communication des grandes entreprises sont de plus en plus raffinées.

  4. christian reny dit :

    il va y avoir une amérique en voiture électrique et une autre avec des pick up au volant un homme blanc avec une mitraillette

    1. gigido66 dit :

      Laissez-moi deviner, les pick-up seront, pour la plupart, des Ford.

      1. John Dion dit :

        Pourtant Ford vas sortir un pickup électrique avant GM et FCA…

      2. igreck dit :

        Ford 150 : le plusse GROS vendeur ! 🤪+💪+🙏+🍔+🍟+🚜 = 🇺🇸 (AmWay)

  5. chicpourtout dit :

    On aime d’autant plus qu’avec la Covid19 les congestions routières à ce moment-ci, sont désormais plus grandes qu’avant l’apparition du virus. Les gens préfèrent utiliser leur véhicule que prendre le transport collectif. Le mois dernier l’industrie automobile a connue des ventes records et cela n’est pas le fruit du hasard…

  6. lechatderuelle dit :

    On peut croire que les constructeurs automobiles avaient suivi trump dans cette saga par contrainte….

    de toute façon, ça allait dans le sens contraire à la tendance des constructeurs qui visent l’électrification….

    ce qui ralenti est l’approvisionnement en recharges dans les villes…

    Les municipalités nord-américaines ne sont pas suffisamment pro-actives dans ce dossier…. s’il y a des secteurs qui peuvent électrifier leur flotte ce sont elles…
    Au Canada, Poste Canada devrait être forcé à utiliser que des véhicules électriques…

    mais bon, le manque d’initiative finira bien par s’estomper…

    le « message » est très fort ici….
    Biden semblait « attendu » par plusieurs pour enfin se sentir libérer du poids mort qui servait de président….

    1. igreck dit :

      Le « Poids mort » et son tas de « Bois mort » !

  7. Mouski dit :

    Follow the waves………..mais, il n’est jamais trop tard.

  8. treblig dit :

    Retour vers le passé. En 1970, les petites autos japonaises n’ont aucun avenir en Amérique selon les dirigeants de GM..

    Projection vers le futur : nous pouvons nous approprier le marché de la voiture électrique . La dg de GM.

    Un changement de paradigme important

    1. John Dion dit :

      Surtout que les japonais sont a la traine concernant les VÉ….

  9. InfoPhile dit :

    Il ne se passe pas une semaine sans qu’un laboratoire de par le vaste monde annonce une percée en ce qui concerne l’autonomie, la capacité ou la puissance d’une batterie. Idem pour l’efficacité des cellules photovoltaïques.

    Les normes planifiées par l’administration Obama allaient de soi et au fond n’étaient pas visionnaires tant elles s’imposaient déjà il y a quelques années. Tout de même on ne peut que se réjouir de la détermination des décideurs californiens et aussi de la réaction rapide et très avisée de General Motors à s’enligner sur le programme de M. Biden.

    1. March dit :

      Au Québec, les gens trouvent le plan de Legault pour les voitures électriques irréalistes. 15 ans c’est trop peu. Pourtant, je ne fais que regarder mon cellulaire pour me rendre compte de l’évolution. Il y a 15 ans, avec tous les trucs inclus dans mon cellulaire, j’avais probablement 10 articles indépendants qui sont maintenant regroupés dans mon cell et qui ont disparu de ma vie, (appareil photo, réveil matin, chronomètre, agenda et calendrier, répondeur, téléphone fixe de mainson, etc). Il suffit de comparer cette évolution et de l’appliquer au domaine de l’automobile pour se rendre compte que 15 ans, c’est une éternité en matière de développement technologique.

      1. jeani dit :

        Si je me souviens bien, mon premier ps2 n’avait qu’un disque dur de 20 Mo vers les années 90…

      2. igreck dit :

        Très juste ! Certains décideurs sont responsables de la lente évolution de plusieurs innovations. Ils freinent la marche de progrès car cela les arrange… pour de multiples rai$on$ !

  10. Lukas dit :

    Tous les constructeurs avaient embarqué dans cette poursuite, parce qu’aucun d’eux ne voulait devenir le tantrum tweet du jour de la Trumpet Orange s’ils refusaient d’embarquer dans le bateau… Maintenant que le poids du pouvoir se déplace, tous les constructeurs vont probablement débarquer du bateau, et la poursuite va mourir, faute de fond… Donald ne proposera sûrement pas d’utiliser les fonds qu’il continue à ramasser (les dons à son PAC) pour son fond personnel de retraite…

  11. Apocalypse dit :

    ‘C’est ce qu’on appelle un virage sur les chapeaux de roue.’

    Oh que oui et nous en sommes tous et toutes très content! 👏👏

    Si on veut qu’il reste quelque chose de la planète pour ceux et celles qui vont nous suivre, il faut s’y mettre ASAP et en fait, il aurait fallu s’y mettre il y a plusieurs années. Espérons qu’il ne soit pas trop tard…

    1. igreck dit :

      Quatre années de perdues avec le Bouffon qui leur faisait office de prezzidant !

  12. NStrider dit :

    HS Linda Thomas Greenfield nouvelle ambassadrice à l’ONU
    35 ans d’expérience, de la mémoire, de l’humour et un sens de l’histoire intéressant
    https://twitter.com/lindat_g/status/1331336398000041985?s=21
    L’appréciation du Tweet de la dame nécessite un certain rappel historique
    « Gumbo diplomacy » en référence et en opposition au quasi-homophone « gunboat diplomacy » et son corollaire «Speak softly and carry a big stick » politique d’intimidation initié aux États-Unis par Théodore Roosevelt et qui se poursuit encore par la « parade » des escadres des sur les mers du globe

  13. Toyota veux polluer plus ! En tant que propriétaire d’un Prius Prime 2020, je ne suis pas surpris. C’est une des pire voiture que j’ai eu et sa consommation réelle est horrible.

    1. chicpourtout dit :

      @Denis Bergeron
      Un grand Merci! de nous le faire savoir.
      Pour ma part, j’adore la Tesla mais bien trop chère pour remplacer ma voiture de commodité. Par ailleurs, comment la faire réparer si elle brise?? Pas de concessionnaires…

      1. Izsogood dit :

        Tesla, une des dix voitures les moins fiables selon Consumer Reports USA, Nov. 2020.

      2. chicpourtout dit :

        Merçi de ces précisions.

      3. Madalton dit :

        Il y a aussi l’approvisionnement des pièces qui est problématique. Si vous avez un accident et que vous devez remplacer une portière, vous pouvez attendre longtemps avant que la pièce soit disponible.

      4. chicpourtout dit :

        Absolument!

      5. igreck dit :

        Il y a des pièces disponibles qui flottent à quelques kilomètres au dessus de nous ! 🚀

    2. jeani dit :

      Permettez cette précision et en tout respect.

      Avant d’acheter une voiture branchable, il faut se poser la question de notre besoin réel.

      Si vous faites 40 km par jour pour travailler, votre voiture branchable, qui ne fait que 40km, devient un excellent investivenent.

      Peut-être que 90% du temps vous ne dépassez pas ces chiffres à chaque usage (travail, loisir, autres besoins personnels) et votre véhicule utilisé rarement le moteur à explosion…

  14. jeani dit :

    Un juste retour des choses car les voitures électriques occupaient un bonne part du marché au … 19e siècle. La voiture à essence s’est accaparé du marché au cours des années 1920 – 1930.

    Seul problème, il faut avoir un certain « moyen » financier personnel pour s’acheter une voiture électrique, même au Québec, qui soutient largement les acheteurs de tels véhicules.

    1. chicpourtout dit :

      Tout à fait!
      Elles sont inabordables même si on est pour la protection de l’environnement.
      Une voiture ce n’est pas un investissement mais une perte. Pardonnez-moi « mon esprit comptable » (bien que je n’en suis pas un) mais c’est la réalité. Une voiture acquises qui est en bon ordre, au budget annuel c’est 10k$ juste en frais.

      1. igreck dit :

        Très juste !

    2. Duduche dit :

      Plus il y aura d’intérêt pour ce type de voitures, de modèles et de propriétaires, plus les prix baisseront. Au Québec, l’électricité est une bonne technologie parce que la production est relativement propre et renouvelable.

      Mais, à mon avis, l’hydrogène serait une meilleure option de remplacement aux hydrocarbures à l’échelle de la planète. Sauf que la technologie est plus délicate à produire et à mettre en place.

      1. jeani dit :

        L’hydrogène,. À ce que je sache, c’est sur l’hydrogène que Toyota et Honda planchent.

      2. gl000001 dit :

        L’hydrogène coute cher à produire. Les liens moléculaires sont très forts et ça prend beaucoup d’énergie pour briser de l’eau !

      3. Madalton dit :

        Plus les voitures électriques seront en demande, plus les prix baisseront mais si les gouvernements retirent les subvention de 13 k$, ça va prendre du temps avant que les prix soient raisonnables. Pour l’instant, les fabricants perdent de l’argent avec ces modèles.

        J’ai toujours favoriser l’hydrogène mais dans la plupart des pays, la fabrication de l’hydrogène se fait avec le l’électricité produite à partir du charbon.

      4. igreck dit :

        Même chose pour les futures centrales à fusion nucléaire qui règleront une fois pour toute nos besoins en énergie sans pollution ! En espérant qu’on ne soit pas tous morts du à la surchauffe de la planète !

  15. Benton Fraser dit :

    Faut croire que contrairement que Trump pense, qu’une grande Amérique ne passe par le passé mais par l’avenir!

  16. claude400 dit :

    Ceci est un bon exemple de ce que la perte du pouvoir va signifier pour Trump. Fini le temps on on renterait dans le rang pour ne pas déplaire au dictateur en puissance. Pas pour rien qu’il s’accroche tant qu’il le peut. Il sait ce qui l’attend une fois simple citoyen.

  17. treblig dit :

    Les batteries sont bonnes aujourd’hui pour 400 kilomètres, bien au-delà du 300 kilomètres prévus comme un seuil minimal par les constructeurs. Les recharges rapides dans les bornes à cet effet se font en 10 minutes ( l’ idéal est en 5 minutes).

    Reste le prix. Il doit baisser au moins de 3 à 5 000$ pour être vraiment compétitif. Et Hydro-Québec a la capacité de répondre à la demande sans difficulté

    1. gl000001 dit :

      En 10 minutes vous avez à peine 100Km de recharge.

  18. Apocalypse dit :

    Twitter – Richard Hétu

    Richard Hétu
    @richardhetu
    Diplômé de Princeton et de Harvard.

    Ted Cruz
    @tedcruz

    Twitter Leftists are losing their minds that we’re not willing to give up Thanksgiving.

    Wait till they find out we won’t give up Christmas either. twitter.com/tedcruz/status…

    Comme nous avons souvent dit, la stupidité – diplôme ou pas – ne connaît pas de frontière, en voilà une preuve de plus 😢.

    1. Haïku dit :

      Non mais???…
      Quel con !! 😨😨

  19. jcvirgil dit :

    La bataille d’arrière garde des pétrolières et des constructeurs automobiles qui depuis vingt ans refusent de reconnaître les effets désastreux des des changements climatiques pour protéger leurs profits et combattent les gouvernements qui veulent des normes plus sévères a fait son temps.

    Il est plus que temps de passer à autre chose. Tant mieux si Biden va de l’avant , C’est mieux que le gouvernement canadien qui en est encore aux écrans de fumée et aux voeux pieux et repousse ses objectifs à 2050.tout en continuant d’investir dans le pétrole sale.

  20. Paul Roux dit :

    J’aime bien la conclusion : « C’est ce qu’on appelle un virage sur les chapeaux de roue. »

  21. spritzer dit :

    L’image est forte de voir une femme, et qui a l’air quand même assez jeune, à la tête de GM dans ce changement de direction qui était, il faut bien le dire, inévitable. C’est à Biden maintenant de mettre des cibles s’il n’en a pas déjà mis.

  22. Samati dit :

    On ne peut aborder le sujet des voitures électriques sans aborder la production d’électricité primaire :
    – Énergies fossiles, principalement gaz naturel et charbon (80% de l’énergie électrique produite)
    – Nucléaire (8,4 % de l’énergie produite)
    – Renouvelables, principalement hydro, solaire, éolien (11,4% de l’énergie produite)

    Aux États Unis la part des énergies fossiles dans la production d’électricité est en déclin depuis 20 ans, par contre celle des énergies renouvelables est en croissance, d’où le bilan positif des États Unis en matière de production de CO2 (la conversion des centrales au charbon pour le gaz naturel a également aidé).

    Dans le secteur des énergies renouvelables, c’est le sous-secteur du solaire qui présente le plus de potentiel à long terme compte tenu des avancées technologiques importantes réalisées ces dernières années (leur commercialisation devrait se réaliser aux cours des cinq prochaines années).

    Les États Unis, sous une administration compétente devrait prendre le rôle de leader dans l’application de ces nouvelles technologies (pendant ce temps on continue de construire de nouvelles centrales au charbon en Chine et en Inde).

    Source : https://www.eia.gov/totalenergy/data/monthly/pdf/sec1_3.pdf

  23. freddyf1977 dit :

    Bande d’opportunistes… Ils ont juste eu peur d’un tweet de Trump et l’effet sur les ventes. GM avait une voiture électrique avant tout le monde et ont fléchi fasse au lobby du pétrole… Des poules mouillées.

  24. gl000001 dit :

    Ho !!! Ca me rappelle les deux ou trois blogues sur l’ancienne Cyberpresse. Il y avait deux électrolls qui y sévissaient. Ils étaient très extrémistes pro-électricité, pro-vert. Et aussi très conspirationnistes. D’après moi, ils étaient payés par les grandes pétrolières pour faire paraitre les écolos pour une gang d’imbéciles.
    On avait du fun à les faire « pomper ». Ils « disjonctaient » assez vite.

    1. gl000001 dit :

      Je voulais dire « deux ou trois blogues automobile ».

  25. treblig dit :

    Quand la ville de Montréal s’est converti aux lampadaires électriques pour éclairer les rues au début du XXe siècle, plusieurs ont déploré les pertes d »emplois dans l’industrie des réverbères au gaz. Même chose pour les marchands de glace, livrés dans les maisons remplacés, progressivement par les frigos électriques.

    Il va se produire la même choses va se produire dans l’industrie des autos électriques. Le Québec, par exemple, paie environ 15 milliards annuellement pour acheter des produits pétroliers. De l’ argent qui quitte le Québec pour l’étranger. Alors, la conversion se fera plus ou moins rapidement selon les mesures gouvernementales.

  26. Madalton dit :

    Quand on pense que GM avait lancé la EV1 au milieu des années 90. Elles étaient disponibles en location seulement. Elles ont été retirées du marché car elles n’étaient pas rentables. Si GM avait perduré à améliorer cette voiture, elle serait possiblement leader de ce marché aujourd’hui.

    https://fr.wikipedia.org/wiki/General_Motors_EV1#:~:text=L'EV1%20fut%20la%20premi%C3%A8re,et%20non%20%C3%A0%20la%20vente.

    1. Samati dit :

      @ Madalton

      Elle prenaient quelquefois feu. Dans un cas filmé et disponible sur Youtube les pompiers ont pris trois jours à éteindre le feu.

      1. Madalton dit :

        3 jours. Ils éteignent un avion en feu en moins de temps.

  27. Pierre S. dit :

    ——————-

    Très indicateur que le American INC. a déjà entamé la transition vers Biden
    avec beaucoup d’enthousiasme.

  28. M.Rustik dit :

    La voiture électrique… dans les grandes villes quel est le pourcentage du parc automobile qui sont stationnés dans les rues? Comment va fonctionner la « voiture électrique » pour tout ce monde?

    L’électricité pour les charger viendra-t-elle des centrales à charbon, du gaz naturel, ou d’électricité plus propre? Aux USA on peut en douter… Par ici, même au Québec par grand froid… le Québec utilise déjà l’essentiel de sa production pour le chauffage et l’industrie. Pour charger une voiture ils relanceront le nucléaire ou des centrales à charbon?

    Je crois qu’il faut avancer vers « moins polluant », mais la voiture électrique à batterie m’apparait déficiente (ou insuffisante) pour faire face à ce problème de pollution.

    Alors, la filière « hydrogène »? Elle n’a pas ces problèmes, mais en a d’autres…

    Chose certaine il faudra repenser nos « routes ». S »il y avait des routes dédiés de trains rapides, des autobus au 10 minutes sur des routes dédiés (même inter-cités), et bien d’autres, cela réglerait plus de problème que de simplement remplacer une voiture à gazoline par une voiture qui se charge après avoir transformé de la gazoline/charbon en électricité.

  29. Biden n’est même pas encore en fonction que les effets de sa victoire se font déjà sentir,

    C’est bon signe même si on sait que GM ne le fait pas par conviction mais par opportunisme.

    Peu importe, c’est le résultat qui compte.

  30. InfoPhile dit :

    Je suis un grand fan de l’électrification du transport et encore davantage quand il est collectif. Des bagnoles, c’est bien beau et très pratique. Mais est-ce que la planète peut souffrir longtemps de notre consommation/production à la nord-américaine?

    Une auto, ça ne sert que lors d’une portion faible du temps. Et puisque les véhicules autonomes deviendront la norme peut-être aussi tôt qu’au cours de la présente décennie, et que le télétravail ne peut que croître avec l’avènement de la norme 5 G, il nous est permis d’entrevoir le jour où des bagnoles auront plusieurs propriétaires/locataires au gré des divers déplacements de ceux-ci. Ce serait un beau complément au transport collectif.

    On ne descend pas en Gaspésie ni ne monte en Abitibi à tous les week-ends. Pas plus que nous faisons l’épicerie à tous les jours. Pourtant, la bagnole n’attend que d’être utilisé, en vain trop souvent.

    N.B. L’administration Obama avait dans son plan de relance 2009-2010 alloué un budget pour des TGV. Plusieurs gouverneurs avaient alors sottement levé le nez sur ce qui n’allait rien leur coûter. C’est pour dire leur fanatisme.

    Pendant ce temps, la Chine, elle, n’a pas raté le… train. Elle écrase les États-Unis à ce chapitre.

    1. igreck dit :

      S’il y avait autant d’États-uniens que de Chinois à déplacer, les U$A seraient sans doute les leaders en TGV !? Le gros danger qui nous pend au bout du nez est que les participants de la nouvelle classe moyenne chinoise veuillent avoir eux aussi, comme nous, chacun leur bazou pour se déplacer. La planète ne pourra pas le supporter.

      1. InfoPhile dit :

        Je suis persuadé que le marché américain pourrait rentabiliser les TGV dans plusieurs régions: Une bonne partie de la côte est américaine, le sud de la Floride, axe Miami Tampa Bay, une bonne portion des grands lacs : Ohio, Indiana, Michigan, Illinois, Wisconsin jusqu’au Minnesota; Ainsi que la Californie: San Francisco/Oakland jusqu’à San Diego en passant par L.A. Et au Texas aussi: axe Dallas/Houston avec léger détour par Austin. Le nord-ouest aussi: axe Seattle/Portland.

        La civilisation fondée sur l’automobile individuelle n’est pas soutenable. Imaginez lorsqu’en plus de la Chine les Indes vont entrer dans la danse! Insoutenable en termes de ressources primaires.

        La lutte aux changements climatiques suppose une modération dans notre façon de consommer.

        Incidemment, il s’est construit 29 millions d’automobiles en Chine en 2017 pour un total de 300 millions, et aux USA c’était 11 millions pour un total de 268 millions !

        https://www.transitionsenergies.com/combien-voitures-monde/

  31. _cameleon_ dit :

    La production d’autos électriques n’est qu’un maillon de la chaine.

    Reste à voir de quelle manière sera produite et satisfaite cette massive demande électricité …

    Un des plus gros défis, à mon humble avis / sens (de lézard) est de mettre en place cette infrastructure de production d’énergie électrique ‘propre’.

    Tout un défi ! Mais aussi tout une opportunité à qui saura la saisir.

    Go Go Go GM et al.
    That’s the way to go !

    1. _cameleon_ dit :

      Bref vous aurez compris que si on produit l’électricité à partir de gaz de schiste ou d’autre forme de combustible fossiles (!charbon!) on fait un pas en avant pour en faire un ou deux en arrière. (?)

      Donc, logiquement, le 1st step est de remplacer ces source de productions d’électricité par des formes plus ‘vertes’.

      Facile à dire pour nous au Qc qui sommes probablement les plus ‘choyées » en potentiel et développement d’énergie hydroélectrique, mais moins évident dans la plupart des régions du monde.

  32. _cameleon_ dit :

    En complément …

    « Il ne faut pas avoir peur d’avoir peur  »
    Lizard 2020

    Pink Floyd – Fearless (You’ll Never Walk Alone) (with lyrics)
    https://www.youtube.com/watch?v=L8GjXdizFs4

    « You say the hill’s too steep to climb,
    Chiding!
    You say you’d like to see me try,
    Climbing!
    You pick the place and I’ll choose the time
    And I’ll climb
    The hill in my own way
    just wait a while, for the right day
    And as I rise above the treeline and the clouds
    I look down hear the sound of the things you said today
    Fearlessly the idiot faced the crowd, smiling
    Merciless, the magistrate turns ’round, frowning
    and who’s the fool who wears the crown
    Go down in your own way
    And everyday is the right day
    And as you rise above the fearlines in his frown
    You look down
    Hear the sound of the faces in the crowd »

    1. Haïku dit :

      Excellent !
      Merci. 👌🎵👍

  33. Citoyen dit :

    Il ne faudrait pas oublier de joindre gouvernement, entreprise et client.

  34. Citoyen dit :

    Plutôt que de toujours produire de la nouvelle énergie, il faudrait mettre des énergies dans le partage de puissance et les énergies rechargeables.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :