Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

Twitter et Facebook ont probablement fait une faveur au New York Post en prenant des mesures pour limiter le partage de son histoire sur Hunter Biden dont j’ai fait état ce matin. Plutôt que d’avoir à se défendre de servir de courroie de transmission à la désinformation russe, le quotidien de Rupert Murdoch peut maintenant dénoncer la «censure» des réseaux sociaux pour aider la campagne de Joe Biden.

J’ai déjà mentionné que le Post avait induit ses lecteurs en erreur en laissant entendre que Joe Biden avait obtenu en 2016 le licenciement du procureur général d’Ukraine Victor Shokin alors qu’il faisait enquêtait sur la société d’énergie Burisma dont Hunter Biden était membre du conseil d’administration. Cette enquête était en fait dormante au moment où Shokin était en poste. Les États-Unis, la Communauté européenne et le Fonds monétaire international lui reprochaient justement de ne rien faire pour combattre la corruption.

J’ai aussi souligné le caractère louche de cette histoire d’ordinateur abandonné chez le réparateur et remis plus tard au FBI par ce même réparateur anonyme qui s’est assuré auparavant d’en copier le disque dur, illégalement selon toute probabilité. On n’a probablement pas fini d’en entendre parler.

J’ajoute que l’équipe de Joe Biden a affirmé que le vice-président n’avait pas rencontré l’homme d’affaire ukrainien qui aurait remercié dans un courriel Hunter Biden en 2015 de «l’opportunité» d’être présenté à son père.

Bref, nous ne sommes plus en 2016, alors que les médias sautaient sur les informations tirées des courriels volés par les Russes et publiés par WikiLeaks. Et Rudolph Giuliani, qui a pistonné le Post, n’est pas James Comey. Cela dit, il reste encore 20 jours avant le scrutin présidentiel…

(Getty Images)


84 réflexions sur “Quand le New York Post crie à la censure

  1. Roger Allard dit :

    On affute nos couteaux. Poignardons.

  2. Pierre s. dit :

    ————————–

    New York Post lolllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllll

    Même la rubrique nécrologique est fake !

  3. marylap dit :

    Après tout ce que s’est passé pour les Républicons avec cette histoire, j’aurais pensé qu’ils auraient laissé tomber. Mais non, ils sont tellement désespéré qu’ils essaient de ressusciter un mensonge. Au lieu d’attaquer Biden sur son programme, ils s’en prennent à sa famille. Ça en dit long sur la compétence de l’équipe de réélection de Trump. J’espère que les Biden vont les poursuivre en diffamation.

    1. stemplar dit :

      Trump vit dans le passé: penser battre son adversaire avec des courriels compromettants. Mais il n’a rien.

      Reste à voir comment le groupe d’hommes blancs sans diplômes verra cette « fake news ».

  4. Martin cote dit :

    Le Post n’a même pas pris la peine de vérifier ses sources….mais il ne faut pas oublier que le propriétaire est Rupert Murdoch….donc pas besoin de vérifier les sources en autant que ça aide Trump..

  5. Haïku dit :

    « La censure pardonne aux corbeaux et poursuit les colombes. »(Juvénal).

  6. HebenMonVieux! dit :

    Le camp Trump et ses alliés n’agissent vraiment pas comme des gens en panique et désorganisés!!!!!!

  7. treblig dit :

    Samati a publié un peu plus tôt un article de Mother Jones qui torpille littéralement cette histoire . Pour ceux que sa intéresse, voici le lien ( à lire de toute urgence)

      1. Haïku dit :

        En effet, l’article de Mother Jones torpille littéralement cette histoire !
        Merci @Samati et @treblig.

  8. Toile dit :

    Entre putains, on s’épaule.
    Question le NY post est il toujours propriété de Murdoch ou si son fantôme y plane toujours ?

  9. Dekessey dit :

    J’imagine que Trump a très hâte de lancer cette nouvelle lors de son prochain « super-spreader » et que ses Zombies vont se faire un plaisir de chanter « lock him up », mais je n’ai pas l’impression que ça aura le même impact qu’en 2016.

  10. garoloup dit :

    Ça n’intéresse personne cette histoire rafistolée et mensongère.. les Ripoux commencent à réaliser que leur galère a frappé un récif et va couler corps et biens…même si le cap’taine Bonhomme Trumpy focifère ses énormités sur le pont savonneux de son embarcation. Il a déjà de l’eau aux chevilles…

    1. P Lacerte dit :

      « …même si le cap’taine Bonhomme Trumpy vocifère ses énormités sur le pont savonneux de son embarcation. Il a déjà de l’eau aux chevilles… »

      J’ADORE… lolll

  11. Pierre s. dit :

    ——————————

    si la seule chose qu’ils ont contre Biden c est de répendre de la merde sur son fils
    je vous assure que la campagne républicaine de 2020 passera à l’histoire comme possiblement
    la pire campagne électorale fait par un président sortant

    Aucun contenu, aucun bilan et surtout de la médiocrité à un niveau jamais vue.

    et 216 000 morts au compteur pendant que ces imbéciles fouillent le vieux portable du fils de Biden.
    Toute une administration de bonriens.

  12. Pierre Latour dit :

    Si Twitter et Facebook décident maintenant de censurer des nouvelles pour favoriser un parti politique plutôt qu’un autre, ils ne sont plus une plateforme mais bien un éditeur. Ils devront maintenant être réglementés comme tous les éditeurs.

    1. treblig dit :

      @Pierre latour.

      On ne parle pas de censure ici mais bel et bien d’une tentative de désinformation en règle des russes pour aider Trump. Avec comme complice Giuliani . Lisez Le reportage de Mother Jones sur ce sujet. J’ai mis le lien un peu plus hat.

      1. gl000001 dit :

        Latour est tellement penché à droite qu’il a du mal à lire les vrais mots 😉

      2. ghislain1957 dit :

        @ gl000001

        Latour… de Pise?

    2. Dekessey dit :

      ?
      Que voulez-vous dire?
      Comment devraient-ils être réglementés?
      Si le journal de Murdoch se donne le droit de publier des histoires fausses ou non vérifiées, les dirigeants de Twitter et Facebook ont parfaitement le droit de refuser de le faire non?

    3. Pierre s. dit :

      ————————-

      pas de la censure comme du fact checking pour éviter que les
      électeurs votent sur de l’information étonnée et des faits alternatif … non ?

    4. AB road dit :

      C pas des nouvelles ce qu’ils ont censuré, mais plutôt de la « boulechite ».

      Pas pareil…

    5. el_kabong dit :

      @pierre latour

      bla-bla-bla…

    6. Benton Fraser dit :

      On parle pas de nouvelles mais de fausses nouvelles…. est-ce vraiment de la censure ?!?!

      1. Achalante dit :

        Non. La censure, c’est quand le gouvernement interdit l’utilisation du Project 1619 dans les classes. Les tentatives de censure, c’est quand ce type menace de museler les réseaux sociaux. La censure, telle que reconnue judiciairement aux États-Unis, c’est quand le gouvernement restreint la liberté de parole. Pas quand un réseau social dit « pas de ça ici ». Tous les réseaux sociaux ont des ententes d’utilisations qui définissent les règles de ce qui est permis de dire, et ce qui est interdit. Pas d’accord? Tu peux aller ailleurs.

        La différence? Un gouvernement peut bloquer un certain discours *partout* en le rendant illégal. Un réseau social (ou un journal, ou toute autre entreprise privée) peut uniquement contrôler ce qui se passe chez eux. Hors de leurs murs (ou serveurs), ils ne peuvent rien faire.

    7. danielledcc dit :

      Trump a signé un décret il y a quelques mois les rendant responsables du contenu sur leurs réseaux.
      Ils agissent en conséquence.

  13. Gina dit :

    Les couteaux volent bas et le seront de plus en plus d’ici le 4 novembre. Les républicains sont dans l’espoir du désespoir . Ils cherchent un miracle qui ne deviendra pas ; leurs attaques vont vers des gens qui ne sont pas candidats . Une source venue de giuliani n’est pas crédible . C’est la bande de ripoux de New-York. ; donc personne n’y croît De toute façon la majorité des Américains ont assez enduré trump .

  14. Layla dit :

    Bon pour résumé… Qui sera le plus crédible aux yeux du peuple?

    Le New York Post de Rupert Murdoch qui se donne le droit de vouloir favoriser la campagne de DT, en lançant un pseudo scandale reprocherait à Twitter et Facebook « de vouloir aider la campagne de Joe Biden »

    Ou

    Twitter et FaceBook qui ne veulent pas se faire complice du pseudo scandale du NY Post pour ne pas avoir à se défendre de servir de courroie de transmission à la désinformation russe.

    ❓❓❓

    Comme disait Nancy Pelosi avec DT tous les chemins mènent à la Russie.

    1. Haïku dit :

      @Layla
      RE: « ….tous les chemins mènent à la Russie. »
      Bien dit !
      —-
      Ajout amical:
      -« La Russie n’a jamais perdu la guerre froide… parce que la guerre froide n’est pas finie. »(Vlad la Poutine). 😉

  15. gl000001 dit :

    Ils ont envoyé les Biden à l’échafaud. Il récoltent la censure !!

  16. _cameleon_ dit :

    Lock him up, he says:

    Trump Slanders Obama With ‘Lock Him Up’ Chant
    https://www.youtube.com/watch?v=A16H8jIgSCA

    Hum projection prémonitoire ?

    1. Haïku dit :

      « …….Hum projection prémonitoire ? »
      —-
      Bien d’accord avec vous !

  17. M. Hétu ainsi que les intervenants de ce blogue avaient donc raison de se méfier de cette histoire qui avait tous les allures d’une Fake News,

    Elle était complètement tordu, invraisemblable, basée sur des pseudos sources non-crédibles et des informations non-vérifiées.

    C’est invraisemblable de penser qu’il y a des gens qui aient été assez connards et ça inclut certains médias dont le NYT, pour avaler un tel canular.

    Le NYP s’est fait prendre en flagrant délit de mensonges et voilà qu’il dénonce la censure dont il serait supposémment victime.

    Ramassis de crosseurs et de pleurnichards.

    Rupert Murdoch a voulu donner un coup de main à son « pote » en essayant d’en passer une « vite » aux lecteurs du NYP.

    Sa crédibilité qui était déjà à peu près inexistante, vient de descendre encore un peu plus bas.

    Il ne reste que 20 jours avant l’élection. Attendez-vous à d’autres saloperies de la part des « Répugnants ».

    Ils n’ont plus rien à proposer aux électeurs. Ils sont comme une bagnole qui essaie de rouler alors que le réservoir à essence est vide.

    1. Dekessey dit :

      @Gilles Morissette

      Sans compter qu’ils ont quatre crevaisons, le moteur est contaminé, la transmission ne fonctionne qu’en renverse et la direction est faussée.

      1. johdal2005 dit :

        trump court d’un côté et de l’autre comme une poule pas de tête à tenter de remonter l’esprit de ses troupes

  18. _cameleon_ dit :

    @Gilles Morissette
    « Sa crédibilité qui était déjà à peu près inexistante, vient de descendre encore un peu plus bas. »

    En effet de -270 C à -273C = Zéro absolu.

  19. AB road dit :

    New York comPost…

    1. Haïku dit :

      LOL !!! 🤣

  20. Pierre s. dit :

    —————————–

    le New York Post … Voting is a hoax.

    1. Haïku dit :

      😉 !

  21. Danielle Vallée dit :

    Les Australiens en ont marre de Murdoch.
    Un de ses fils en a marre de Murdoch.
    Peut-être qu’un jour les Américains vont décider qu’ils en ont marre.

    The former Australian prime minister Kevin Rudd has launched a petition calling for a royal commission into NewsCorp’s dominance of Australia media, arguing Rupert Murdoch’s media company employs tactics that “chill free speech and undermine public debate”.

    Il y a eu 38 000 signatures dans la première journée. Les ordinateurs ont gelé.

  22. Benton Fraser dit :

    Quand Facebook prends une mesure contre une information, c’est que vraiment tout le monde sait qu’elle est fausse, Facebook est tellement lente a bouger!!!

    1. ProMap dit :

      Benton Fraser – Tout a fait. le NYP s’est lui-même CQFD. Faut le faire.

  23. Layla dit :

    Les médias sociaux ont été pointé du doigt en 2016, comme ayant servi à la propagande , ils ont promis plus de vigilance et on voit des résultats.
    Sauf que les malfaisants s’ajustent et ils ne sont pas faciles à déjouer voire contrôler.

  24. Pierre Latour dit :

    @Dekessey « Si le journal de Murdoch se donne le droit de publier des histoires fausses ou non vérifiées, les dirigeants de Twitter et Facebook ont parfaitement le droit de refuser de le faire non? »

    Non, Facebook/Twitter ne sont des médias traditionnels avec une ligne éditoriale. L’idée, à la base, était que les utilisateurs consommaient ce qu’ils voulaient et utiliserait leurs jugeottes pour évaluer le tout.

    Dixit Zuckerberg il y a quelques années :

    « I just believe strongly that Facebook shouldn’t be the arbiter of truth of everything that people say online[…] Private companies probably shouldn’t be, especially these platform companies, shouldn’t be in the position of doing that.”

    Lorsqu’ils décident maintenant de choisir ce que leurs utilisateurs peuvent lire, la game a changée. Les réglementations vont leur tomber dessus et ils n’auront personne d’autre à blâmer qu’eux-mêmes.

    1. el_kabong dit :

      @latour

      bla-bla-bla…

      Vous êtes sûrement un expert en réglementation internet…
      (commencez par apprendre les statistiques)

    2. ProMap dit :

      Pierre Latour – UN mensonge est un mensonge. Qu’il soit dans un journal papier, électronique, diffusé sur des médias sociaux internet. C’est un mensonge. Point à la ligne.

      Cessez vos raccourcis sophistiques soporifiques. Ce blogue peut accepter des opinions contraires, mais exècre les mensonges. Ce blogue fait partie des médias sociaux et ne méritent pas d’être sali et détourné de la réalité. Enough is enough.

    3. treblig dit :

      @Pierre latour

      Facebook vient, avec beaucoup trop de retard, de censurer les sites négationnistes qui nient les 6 millions de morts juifs durant l’holocauste. Parce que la liberté d’expression n’autorise pas de diffuser des fausses affirmations sur des plateformes grand public. La limite de la liberté d’expression est là.

      Parce que Giuliani exprime n’importe quoi sans le début d’une seule preuve que le New-York Post publié sans vérifications sérieuses. Ses liens prouvés, avec les services secrets russes , auraient dû sonner l’alarme. Le New New-York Post est tombé, volontairement, dans le panneau

    4. danielledcc dit :

      La vengeance de Trump contre les réseaux sociaux qui lui signifient un « arrêt d’agir » comme on le fait chez les enfants de 5 ans.
      C’est de l’abus de pouvoir.
      Trump paye maintenant le prix de son manque de jugement.

      Lien:
      https://www.lapresse.ca/international/etats-unis/2020-05-28/trump-signe-un-decret-pour-limiter-la-protection-des-reseaux-sociaux
      f

    5. Daniel A. dit :

      @Pierre Latour

      Je vous fais respectueusement observer que Fox News n’est pas classé comme média…mais plutôt dans la catégorie Entertainment. Est-ce que les réglementations des médias traditionnels devraient leur tomber dessus?

      1. Haïku dit :

        Daniel A.
        « Fox News n’est pas classé comme média…mais plutôt dans la catégorie Entertainment. »
        —-
        Ajout amical:
        Vous êtes trop poli. (😉).

      2. Benton Fraser dit :

        Il existe même une jurisprudence là-dessus sur le statut « entertainment » de Fox News.

        Vers 2013-2015, un journaliste a poursuivit Fox News au sujet d’une fausse nouvelle à son sujet. Les avocats de Fox News on plaidés que Fos News n’était pas un médias d’information mais une entreprise de divertissement et le juge a jugé dans ce sens et le journaliste a perdu sa cause.

        Donc juridiquement, contrairement a ce que nom l’affirme, Fox News n’est une entreprise d’information mais de divertissement! (Ou bien le nom est de la fausse représentation, ou bien le juge est républicain!!!)

    6. Achalante dit :

      Extrait du contrat de l’utilisateur final (ou du moins, de sa vulgarisation, ce n’est pas écrit en langage légal):

      «  Les personnes ne créeront une communauté sur Facebook que si elles s’y sentent en sécurité. Nous employons des équipes dédiées à travers le monde et développons des systèmes techniques avancés afin de détecter les mauvaises utilisations de nos Produits, les comportements préjudiciables envers les autres et les situations dans lesquelles nous pourrions être en mesure de soutenir ou de protéger notre communauté. Si un tel contenu ou un tel comportement est porté à notre connaissance, nous prendrons les mesures appropriées, par exemple en proposant notre aide, en supprimant le contenu, en supprimant ou limitant l’accès à certaines fonctionnalités, en désactivant un compte ou en contactant les autorités légales. »

  25. Jocelyn Boulais dit :

    https://www.youtube.com/watch?v=9DMo3uQpd40

    un peu de divertissement dans ces temps brumeux

  26. loup2 dit :

    Je m’excuse d’avance.
    garoloup a publié un message à 19h17 où il parle du Capitaine Bonhomme.

    Michel Noël.
    https://www.youtube.com/watch?v=2bn0gc1Q348
    Selon ce que je sais, c’est lui qui écrivait les paroles de ses chansons.
    Excusez la.

  27. jeanfrancoiscouture dit :

    Un autre petit épisode divertissant: Le COVID à la sauce Bodin’s. Ceux et celles qui ne les connaissent pas encore devraient apprécier la découverte.

    https://www.facebook.com/officielledesbodins/videos/les-bodins-et-le-coronavirus-octobre-2020/695597604643977/

    1. Haïku dit :

      Merci de l’envoi !
      Tout à la fois pertinent et rigolo. 😉

  28. el_kabong dit :

    Il est heureux que les médias « sérieux » n’embarque pas dans ce conte à dormir debout…

    Au-delà de l’invraisemblance du scénario, cette histoire n’amène aucun élément nouveau qui n’avait été analysé de fond en comble, autant par le doj que par un comité quelconque du sénat qui ont tous conclu : circulez, y a rien à voir…

  29. Pierre Latour dit :

    Ben justement, Jack, le PDG de Twitter, semble réaliser qu’il s’est mis les pieds dans la merde.

    http://twitter.com/jack/status/1316528193621327876?s=20

    1. gl000001 dit :

      Non. Je vois juste qu’il veut clarifier ce qu’ils ont fait. Attendons la suite des choses.
      C’est facile de sauter aux conclusions lorsque la tour est penchée 😉

  30. Madalton dit :

    HS, le NY Times dévoile que l’administration Trump n’a pas tenu le même discours aux gestionnaires de fonds en février qu’à celui tenu en public comme quoi que le virus était sous contrôle. Les gestionnaires ont été avisés que l’économie pourrait en souffrir et qu’il pourrait y avoir 2 M de morts. On se souvient que des sénateurs républicains avaient vendu des actions suite à un briefing sur le virus. C’est de l’information privilégiée tant qu’à moi. C’est investisseurs ont passé l’info à leurs contacts par la suite.

    Je ne suis pas capable de copier le lien malheureusement. Si quelqu’un souscrit au NY Times, il pourrait mettre le lien de l’article.

    1. Layla dit :

      @Madalton avez vous le titre ou une partie du titre?

      1. Madalton dit :

        Merci pour le lien.

  31. Danielle Vallée dit :

    @Pierre Latour: Ben non, il dit juste qu’il aurait dû expliquer pourquoi il avait bloqué l’article.
    Vous fabulez

  32. P Lacerte dit :

    « The Hill » a démontré un « pixellisation » du logo en entête,…. ce qui suggère une manipulation par un logiciel genre photoshop…

    Ils n’ont aucune limite ces salauds…

    1. chrstianb dit :

      je ne trouve pas l’article…

      1. P Lacerte dit :

        Je ne retrouve pas en 8 sev l’original qui m’a fait écrire ceci mais j’ai ça pour valider entretemps

        https://eddiekrassenstein.medium.com/alleged-hunter-biden-email-from-giuliani-appears-forged-2d55b08140cc

    2. constella1 dit :

      P Lacerte
      Je crois que l’article de motter Jones suggéré par m treblig ,fait mention de ces courriels retransmis également ds un format non conformes il me semble donc très suspects
      La co auteur de l’article dû NYpost est une fille de Foxnews alors ça veut tout dire
      Tout cela est une magouille de Giuliani et ses complices extérieurs
      Il l’avait dit d’ailleurs qu’il irait sur le terrain fouiller
      En plus
      Il craint la justice de NY il l’a mentionné auj à la radio à Steve Bannon
      Il dit qu’il ne voudrait pas empêtrer et accaparer le département de la justice
      pour ses affaires personnelles car ils ont bien d’autres chats à fouetter hahaha
      Du vrai n’importe quoi comme discours
      Ça n’a aucun sens
      Bref il est aussi fou que son boss

  33. Pierre Latour dit :

    « J’ajoute que l’équipe de Joe Biden a affirmé que le vice-président n’avait pas rencontré l’homme d’affaire ukrainien qui aurait remercié dans un courriel Hunter Biden en 2015 de «l’opportunité» d’être présenté à son père. »

    L’équipe de Biden ne dit plus tout à fait la même chose maintenant.

    “Biden’s campaign would not rule out the possibility that the former VP had some kind of informal interaction with Pozharskyi, which wouldn’t appear on Biden’s official schedule.”

    http://www.politico.com/news/2020/10/14/biden-campaign-lashes-out-new-york-post-429486

    1. gl000001 dit :

      La phrase qui venait après votre citation « But they said any encounter would have been cursory. » Vous l’avez oubliée ? Vous ne savez pas ce que veut dire « cursory » ?
      Cursory : hasty and therefore not thorough or detailed.
      Dans le sens qu’il l’a rencontré mais superficiellement.

      1. Pierre Latour dit :

        @gl000001 « Dans le sens qu’il l’a rencontré mais superficiellement. »

        Alors pourquoi mentir si la rencontre était seulement superficielle?

      2. gl000001 dit :

        2015 : « Tiens, je te présente Pierre Latour ».
        2020: « Pierre Latour … connais pas »
        Est-ce un mensonge ? Come on ! Réveille 😉

      3. jeanfrancoiscouture dit :

        @gl000001« But they said any encounter would have been cursory. » En anglais, le «would have» indique l’incertitude. En fait, il faut traduire ce bout de phrase ainsi: «Si elle avait eu lieu, une telle rencontre n’aurait pu être que superficielle»

        When you see « would have » in a sentence it means that the action didn’t actually happen. ( Quand vous voyez «would have» dans une phrase cela veut en fait dire que l’action n’a pas eu lieu)

      4. gl000001 dit :

        Exact. Je l’avais bien vu. Mais pas Latour penchée 😉

    2. P Lacerte dit :

      C’est beau le TRUMPtard….

      Tu ne convaincras personne ici…

  34. Pierre s. dit :

    —————————–

    Pierre latour …

    On aimerait bien du coté des démocrates fouiller dans le passé des organisateurs de la campagne de trump
    en 2016 mais ca donnerait rien la plupart sont en prison ….

    Pour ce qui est de ces histoires sur Hunter Biden si il était coupable de quoi que ce soit il serait déja en prison avec
    tout ces républicains qui voyagent en ukraine depuis 4 ans pour essayer de fabriquer un scandale avec rien.

    1. Dekessey dit :

      « On aimerait bien du coté des démocrates fouiller dans le passé des organisateurs de la campagne de trump
      en 2016 mais ca donnerait rien la plupart sont en prison …. »

      Ouch, touché!

    2. constella1 dit :

      Pierre s
      👌👌👏👏

  35. Pierre s. dit :

    ————————

    le NY Post devrai plutôt faire le carnet voyage avec les allez retour du débile Rudy Giuliani
    en Ukraine et les menace qu’il a proféré à l’ambassadrice américaine la bas allant jusqu’à mettre
    la vie de cette femme en danger. Giuliani a d’ailleurs finit par avoir sa tête dans une autre magouille
    pas très très nette.

    Toute cette saga Ukrainienne a d’ailleurs valu à l’imbécile Trump une procédure de destitution pleinement
    mérité pour avoir tenté de fabriquer de fausse accusation contre Biden pour saboter sa candidature, un
    geste criminel qui, devant un juge aurait valu a Trump d’être reconnu coupable en moins d’une minute de
    délibération tellement le dossier et le fardeau de la preuve était accablant.

  36. igreck dit :

    Ce qui me fascine et me décourage tout autant c’est à quel point il suffit de retourner les accusations de l’équipe de Trump contre l’équipe de Biden pour découvrir que la faute est dans leur « propre » camp ! Comme des petits voyous qu’on interroge sur un mauvais coup commis et qui, en essayant de camoufler leur bêtise, nous livrent naïvement la vérité sur eux. « Miroir, Miroir dis-nous qui sont les plus corrompus ! »

  37. chrstianb dit :

    Business Insider démolit les allégations du NYP…
    Très complet.
    https://www.businessinsider.com/new-york-post-hunter-joe-biden-giuliani-red-flags-disinformation-2020-10

  38. Racza dit :

    Par contre quand il s’agit de crier contre la désinformation (e-mail d’Hunter B) là il n’y a personne au nyp

  39. P Lacerte dit :

    Comme si on avait pas encore assez d’élément pour qualifié ça de « fabrication », voici qu’il s’ajoute ceci…

    « This Hunter Biden laptop story is fucked.

    Docs show the laptop was dropped on Apr 12, 2019. They also show an external drive and its serial number.

    Western Digital’s web site says that drive’s **3-year** warranty expires Apr 18, 2022…meaning it was manufactured Apr *18*, 2019. »

    https://twitter.com/spdustin/status/1316621229751762945?s=20&fbclid=IwAR2WEhglCMnxJoAA7C7e-kUQxWMwvshMFhItALdD2HWzDcaMInXYKdC1RwM

    lolllllll

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :