Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

36 : nombre d’États américains qui ont connu une hausse des cas confirmés de contamination à la COVID-19 au cours de la dernière semaine, période où la moyenne des contaminations quotidiennes a atteint au moins 50 000 à la grandeur des États-Unis.

Les États où l’augmentation est la plus sévère se trouvent dans le Midwest et les Grandes Plaines. Les États du Nord-Est, dont la Pennsylvanie où Donald Trump tient un rassemblement ce mardi soir, connaissent également une flambée de cas. Plusieurs experts craignent ce qui surviendra quand le froid étendra son emprise sur une bonne partie du pays et forcera les Américains à passer plus de temps à l’intérieur.

(Photo AP)

53 réflexions sur “Le chiffre du jour

  1. Roger Allard dit :

    Si je ne m’abuse, le virus est plutôt concentré dans les états moins populeux, donc quelque peu moins visible. Mais plus il s’étend, plus il sera difficile de le contrer.

    Ça n’annonce rien de bon pour les USA et par ricochet pour nous non plus, même si les mesures adéquates sont prises ici.

  2. Léo Mico dit :

    Un chiffre qu’on présente peu :
    Toutes les 2 minutes environ, un américain meurt de la covid !

  3. Carl Poulin dit :

    Go Cove-Idiot Go!

  4. Rick dit :

    …Mais n’oublions pas que les USA sont 10 fois plus populeux que le Canada.

    1. Rick dit :

      …ce qui donne environ 15 personnes infectées pas 100 000. Finalement, c’est beaucoup!

    2. lanaudoise dit :

      Pour votre information, toujours 1,95 plus de décès en proportion au Massachusetts qu’au Québec. Quant au Rhode Island et au Connecticut, pas beaucoup mieux: 1,80

      1. lanaudoise dit :

        2 fois plus d’une situation pas drôle.

  5. Dekessey dit :

    Oui mais quand la chaleur reviendra ça va disparaître.

    1. Haïku dit :

      Bon rappel. 👍
      —-
      Ajout amical:
      « Oui mais quand le 3 novembre viendra, Trump va disparaître. » 😉

      1. gamacheg dit :

        Vous êtes optimiste. En 2016 à 3 semaines de l’élection Clinton avait une avance insurmontable.

      2. Haïku dit :

        @gamacheg
        Ok, mais bon….
        Cette fois-ci les circonstances diffèrent, non ?
        (I.E. le Covid).

  6. Toile dit :

    L’accroissement de la covid s’observe un peu partout dans le monde: Italie, France.

    Mais il est tout de même ahurissant que toute cette clique de non croyants ou de délinquants négligents sapent les efforts des autres. Nature humaine, je suppose.

    Au moins, nombreux sont ceux qui malgré l’inconnu ou le méconnu s’appuient sur la science. Dans le cas des Etats unis, ils s’appuient sur le mépris de la science avec un bouffon escroc en tête. Apres la Floride, here i come Pennsylvania. Avec 20% de la population, il y a rien là à pavoiser d’autant que cela fait un bout que le Midwest est identifié comme le prochain lieu de souffrance. En sus, allo les infrastructures hospitalieres.

    1. Achalante dit :

      Je crois que le plan de ce type est simple: laissez tout le monde l’attraper. Ceux qui en mourront sont les faibles qui vont coûter cher à Medicare/Medicaid/les compagnies d’assurances de toutes façon, alors qu’ils crèvent tout de suite. Ceux qui survivront sont en bonne santé, et seront alors immunisés. Tout bénéfice!

      (Sauf qu’il oublie les effets secondaires à long terme, et que l’immunité est limitée dans le temps.)

  7. Danielle Vallée dit :

    H.S. mais en rapport avec le sujet précédent.
    Barr vient d’essayer un autre échec avec ses enquêtes ridicules.

    Il voulait accuser Susan Rice et l’administration Obama d’avoir
    déclassifié illégalenement des documents concernant les liens de certaines personnes autour de Trump avec les Russes.

    The federal prosecutor (Bash) appointed by Attorney General William P. Barr to review whether Obama-era officials improperly requested the identities of individuals whose names were redacted in intelligence documents has completed his work without finding any substantive wrongdoing, according to people familiar with the matter.

    1. Achalante dit :

      Quelle surprise?!? Quelqu’un s’attendait à autre chose?

    2. @Danielle Vallée (13/10/2020 à 18:43)

      Une autre balloune qui vient de se dégonfler !!

    3. el_kabong dit :

      Et, comme d’habitude, ces hypocrites lâches ne publieront pas les résultats désastreux de leur enquête bidon qu’ils avaient pourtant lancée en grande pompe…

  8. ghislain1957 dit :

    Et après AstraZeneca et l’Université d’Oxford à avoir temporairement cessé leurs tests sur un vaccin en septembre, c’est maintenant au tour de Johnson & Johnson. Le gros clown va être déçu, il ne l’aura pas son vaccin avant les élections.

    Je serais curieux de savoir parmi ces 36 états qui ont connu une augmentation des cas, combien sont républicains.

    En attendant, que nos frontières restent fermées, on a assez de nos covidiots ici au Canada, sans ajouter ceux des zétats-zunis.

  9. treblig dit :

    Ah mais Rudy nous a dit qu’il n’y avait pas plus de 10 000: cas morts du covid . Tous des cas de comorbidité selon lui. Le covid n’est qu’un accélérateur d’ une mort prochaine déjà annoncée.

    Donc, pour en discuter plus à fond, on doit se tourner vers les chiffres de la surmortalité. Fin août 2020 ( chiffre le plus récent selon la Jama internal medecine, autorité dans le domaine) il y avait 250 0000 morts de plus aux États-Unis que la moyenne des 3 dernières années ( 2017-18-19) soit une hausse de presque 18%. Or, rien ne justifie cette hausse autre que la covid. Pas de guerres ou de catastrophes naturelles. Le nombre de morts habituels par cancer, coeur, diabète… sont restés stables.

    New York à enterré 3 fois plus de personnes que la normale. Même chose au Massachusetts et au New Jersey

    . Alors Rudy?

    1. gl000001 dit :

      Et les morts de la grippe ordinaire ont baissé l’hiver dernier.

  10. Sueurs dit :

    On a juste à regarder comment cet idiot se comporte en rallye aujoud’hui, il est sur un HI, ce n’est pas possible de le voir agir devant ses partisans, il est en plein délire. Je ne sais pas ce qu’on lui fait prendre tellement il est devenu un personnage loufoque devant l’auditoire, il fait un spectacle… et un fou de lui-même.

    1. chicpourtout dit :

      @Sueurs
      Une chance qu’il y a toute une brigade à son service et qu’il est entouré de sécurité. S’il lui arrivais à ne pas se sentir bien, il aurais au moins des ressources autour pour y voir

  11. Pierre s. dit :

    ———————-

    Et le président lui y veut rien savoir de ca la pandémie ….
    il veut juste de faire élire pour passer 4 ans de plus à l’abris de la justice.

    Négligence criminelle et crime contre son peuple.

    1. Richard Desrochers dit :

      Je ne m’en fait pas pour les fautes d’orthographe et encore moins pour les coquilles, je peux être aussi coupable que n’importe qui, mais quand je vois la même chose trop souvent, je finis par craquer.

      abri, sans s
      comme abruti (nom ou adjectif), sans t

      Rien de personnel, ceci dit !

      1. Pierre s. dit :

        ——————-

        écrit avec empressement, milles excuses.
        Et je ne suis pas susceptible du tout … 🙂

      2. igreck dit :

        Avec ou sans T, le mot abruti caractérise toujours très bien l’animal qui sert de président à l’heure actuelle à nos amis états-uniens !

  12. lechatderuelle dit :

    Les USA se dirigent lentement vers les 500 000 morts d’ici la fin de 2021

    Car, ne nous leurrons pas.. une fois Biden au pouvoir, les anti-masque et anti-Covid feront de la désobéissance civile et aggraveront la situation en continuant de nier….

    210 000 morts ne suffisent pas à leur faire entendre raison….

    36 états subissent des hausses de cas… mais c’est pas grave, c’est juste une grippe…. ben oui….

    leur « chère » économie intérieure va en prendre pour son rhume…. et les USA seront à la traine des autres, quand les autres pays contrôleront leur situation ….

    l’année 2020 sera marquante pour les USA dans les livres d’Histoire….. le pays ne sera plus jamais le même après cette catastrophe humaine… souhaitons qu’Ils apprennent et évoluent…. mais le doute est très fort….

    1. Carl Poulin dit :

      Pour ceux qui portent le masque et maintiennent une bonne distanciation, une p’tite toune de Frank Zappa concernant le début de l’enrôlement des femmes dans l’armée américaine dans le années 70.
      Allez Haïku, fait nous le lien avec I don’t want to get drafted STP.

      1. gl000001 dit :

        Je ne la connaissais pas celle-là ! Merci.

      2. Haïku dit :

        @gl000001 et
        @loup2
        Vous m’avez devancé ! 😉

      3. MarcoUBCQ dit :

        Il s’agit ici d’une version différente de celle qui apparait dans l’oeuvre #34 « You are what you is », plus réussie selon moi.

  13. Carl Poulin dit :

    En décalage…
    Amy Coney Barrett.
    Salope s’écrit avec un ou deux « P »?

    1. gl000001 dit :

      Quarante-douze et en majuscules !!

    2. igreck dit :

      Ce qu’elle peut être conne hey !

  14. Carl Poulin dit :

    Comme dans putain qui putasse?

  15. Carl Poulin dit :

    En décalage…
    Trump et l’Obamagte…
    I DONT WANT TO BE LOCKED-UP!

  16. Madalton dit :

    Il me semblait que ça ne touchait que les États démocrates. Ça va pas ben mon gros Moron, juste avant les élections en plus.

  17. Pierre Kiroule dit :

    La meilleure réponse à donner aux tarés comploteux, je l’ai entendu hier à l’émission «La Tour» de Patrick Huard.

    Laurent Paquin a dit à peu près ceci : «Pour ridiculiser ces cons, il s’agit d’aller plus loin qu’eux. Exemple : Il t’affirme qu’on n’est jamais allé sur la lune. Tu lui réponds :« Et tu crois ça, toi, que la lune existe ? » »

    1. simonolivier dit :

      Ou un autre lu sur le web aujourd’hui « if you don’t wear a mask because god will save you from Covid-19 why do you need a gun to save yourself from antifa. Won’t god save you from them? »

      1. jeanfrancoiscouture dit :

        «…don’t wear a mask because god will save you from Covid-19» Oh yeah???? Certains de ces croyants ont la mémoire courte. Ils ont oublié ce qu’on enseigne dès l’école primaire; (école religieuse, bien entendu).

        « The Lord helps him who helps himself.» (Aide-toi et le ciel t’aidera.) 🙂

      2. Haïku dit :

        @jeanfrancoiscouture
        RE: »Aide-toi et le ciel t’aidera. »
        —-
        « Ciel, mes bijoux ! »(Bianca la Castafiore/via Hergé). 😉

    2. igreck dit :

      🤣👍 j’adore cette approche ! on reste sans voix !🤐

  18. jeani dit :

    Le chiffre du jour est que, avec toutes les actions basées sur la science que le virus-en-chef a mis en application avec Fauci et Cie, il a fait en sorte de sauver plus de 2 millions de personnes.

    Je sais, je sais, j’ai un peu pitié de lui. Je fais mon Hannity ce soir et, je vous promet, c’est la dernière fois…

    1. Richard Desrochers dit :

      On pourrait faire témoigner ces 2 millions de personnes ?

      « J’aurais dû mourir de la Covid, mais grâce au « ban » sur les vols de la Chine, je suis en vie » — Joe Bloe, Alabama.

  19. treblig dit :

    Pour ce qui est de la surmortalité du covid chez les noirs que les partisans de la suprématie blanche aiment souligner.:

    « Notre étude suggère fortement que les Noirs ne décèdent pas davantage du Covid-19 pour des raisons génétiques, parce qu’ils ont plus de comorbidités ou ne prennent pas les précautions nécessaires, mais parce qu’ils travaillent dans des emplois où ils sont plus à risque d’être en contact avec le virus comme les aides-soignants, chauffeurs de bus ou de taxis, restauration  » confirme le biostatisticien Fares Qeadan de l’ Université de Boston.

  20. Pendant que la pandémie prend de l’ampleur et que plus de 70,0% des États de ce pays en sont frappés de plein fouet. les « Répugnants » tentent de détourner l’attention en faisant passer Harris pour une « méchante ».

    https://www.msn.com/fr-ca/actualites/monde/donald-trump-concentre-ses-tirs-sur-kamala-harris/ar-BB19Ztwa?li=AAayzNa

    Pitoyable attaque sur fond de misogynie et de racisme. Voilà qui devrait plaire aux consanguins de la secte des adorateurs et attiser leurs bas instincts.

    Il faut vraiment que Bunker Boy et son administration de fripouilles aient la trouille pour agir ainsi.

    Y a pas à dire, Harris les dérange.

    Un femme, Afro-Américaine, intelligente, articulée, progressiste qui ne se laisse pas intimder par des « goons de fond de bécosse ».

    Ces gens là sont tellement désespérés qu’ils n’ont plus rien à proposer aux Américains à part des attaques puériles et insignifiantes.

    Comme on dit: « Ça va mal à shop ».

    1. ProMap dit :

      Gilles Morissette – « Goons de fond de becosse » 👏👏👏👍👍👍👏👏👏

      On dit souvent qu’une image vaut mille mots. Que dire de vos cinq mots qui résument 4 ans d’images, de tweet et et de colères hypocrites diffusés par trump et ses Bad Bruns ( je ne parle pas de l’equipe6 de Boston)!

  21. chrstianb dit :

    Vous vous posez plein de questions concernant la covid-19, les États-Unis, le Québec et tous les autres pays? Consultez le site de Radio-Canada : Où en est la pandémie. Vous pouvez faire vos propres graphiques et les sauvegarder. Très intéressant!
    *https://ici.radio-canada.ca/info/2020/09/covid-19-pandemie-cas-deces-propagation-vague-maladie-coronavirus/

  22. ducalme dit :

    SUR LE SUJET PRÉCÉDENT

    Merci de m’aider, mais pourquoi donc l’expression «sexual preference» est-elle devenue politiquement incorrect ?

    1. el_kabong dit :

      @ducalme

      Si « sexual preference » a déjà été politically correct, selon vous, c’est probablement à la même époque que « fif » et « tapette » l’étaient également.

      Sinon, n’importe qui de moindrement conscient sait que l’orientation sexuelle n’est pas une « préférence »…

      (Comme disais MLK : »Nothing in all the world is more dangerous than sincere ignorance and conscientious stupidity. »)

  23. ducalme dit :

    @el_habong

    Si je comprends bien, il y a là une question de sémantique évolutive.

    Les auteurs Alan P. Bell, Martin S. Weinberg et Sue Kiefer Hammersmith dans leur ouvrage «SEXUAL PREFERENCE » traitent d’orientation sexuelle.

    Les thérapies dites de conversion partent de cette fausse prémisse que l’orientation sexuelle peut être «guérie» parce qu’elle résulte d’un choix (donc acquise) et non pas innée.

  24. galgator dit :

    Winter is coming … et il sera très long! 🙁

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :