Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

«Mon opinion est que Biden peut gagner le Texas. Et nous n’allons pas attendre que la campagne de Biden se réveille pour prendre conscience de cette réalité.» Le 2 octobre dernier, Beto O’Rourke a exprimé ainsi un mélange d’optimisme et d’impatience en parlant des chances de l’ancien vice-président de devenir le premier candidat démocrate à la présidence à remporter la victoire dans le Lone Star State depuis 1976. Il se pourrait qu’il ait fini par convaincre Biden.

Il y a quatre jours, l’équipe de campagne de Joe Biden a annoncé un blitz publicitaire de 6 million de dollars au Texas, décision qualifiée d’«historique» par un porte-parole du Parti démocrate de cet État. «Cela prouve que l’investissement au Texas est réel.»

À la demande expresse de Beto O’Rourke, l’équipe de Biden a également décidé de dépêcher Kamala Harris au Texas la semaine prochaine. Si l’ancien représentant a déçu comme candidat à l’investiture démocrate pour la présidentielle, il ne semble pas avoir perdu son enthousiasme et son talent pour la mobilisation et l’organisation. Pour s’en convaincre, il suffit d’écouter l’entrevue qu’il a accordée plus tôt cette semaine à l’équipe de Pod Save America.

Les sondages mettent Donald Trump et Joe Biden à égalité au Texas. Ce qu’ils ne mesurent peut-être pas, ce sont les nouveaux électeurs démocrates qui se sont ajoutés depuis 2016. Chose certaine, les républicains semblent nerveux. Le 1er octobre dernier, le gouverneur de l’État, Greg Abbott, a annoncé que les électeurs qui voteront par correspondance sans passer par la poste n’auraient plus qu’un site par comté où déposer leur bulletin.

Abbott avait affirmé que cette décision «aidera à lutter contre les tentatives de vote illégal». Les démocrates ont contesté la manoeuvre devant les tribunaux, estimant qu’elle avait pour but de restreindre les droits de certains électeurs, dont les plus âgés et les handicapés. Un juge fédéral de première instance a donné raison aux démocrates vendredi. Son jugement fera sans doute l’objet d’un appel.

En attendant, la bataille du Texas se poursuit et le rôle de Beto O’Rourke ne peut être passé sous silence.

(Photo AP)

70 réflexions sur “La bataille du Texas et le rôle de Beto O’Rourke

  1. marylap dit :

    Tu sais que le GOP est dans le trouble quand il risque de perdre le Texas. Le Texas. Si l’état passe au bleu, Trump aura beau ramasser la Floride, il va perdre. Mais surtout, je pense qu’il va perdre le soutien de son parti.

    1. Guy Pelletier dit :

      @marylap

      Chose certaine ça ferait de lui non pas un simple loser mais un vrai de première un super loser. En plus de faire parti du petit nombre d’ex présidents ayant perdus leur ré-élection il aurait aussi perdu des États acquis d’avance aux Républicains depuis très longtemps. Ça ferait de lui le champion des losers. Dire qu’il devrait quand rester en poste jusqu’au mois de Janvier prochain, continuer a montrer sa face de loser partout où il ira lui un narcissique de première un super winner ayant en horreur les perdants, les losers. Que sa fin de règne lui pèsera lourdement. Évidement que s’il perd le pouvoir pire encore s’il perd le Congrès et le Sénat en plus il sera répudier par son parti.

      1. marylap dit :

        Sa nièce a dit que s’il perd, son réflexe va être de démissionner. Je suis d’accord avec elle. Il va faire la baboune et retourner bouder à Mar-a-Lago

    2. stemplar dit :

      @marylap

      « (…) Mais surtout, je pense qu’il va perdre le soutien de son parti. »

      Tout à fait d’accord. Je crois même qu’il l’a déjà perdu mais le GOP, pour sauver les apparences, le soutient encore. Virtuellement pour qu’eux aussi, ils ne perdent pas le Sénat.

  2. Alexander dit :

    La reconquête du pouvoir est et sera une bataille de tranchées sur tous les fronts.

    Le front texan est significatif et mérite d’y investir temps et argent. Plus qu’un symbole, une tendance lourde.

    Mais si Biden gagne les états républicains, son défi sera immense. Ne pas décevoir et amener une forme de réconciliation nationale.

    Sinon 2024 serait un dur retour du balancier, même pour les démocrates.

    Trump a saccagé l’unité nationale à un niveau jamais vu.

    Réconcilier tout ce beau monde qui se hait sera en soi une job titanesque.

    Le COVID est un vulgaire rhume à comparer à ce défi.

    1. chicpourtout dit :

      Fort bonne analyse @Alexander. Le travail à venir sera titanesque certes, non seulement au Texas mais bien partout… J’espère que les Dems seront très bien organisés pour faire face à ce travail colossal de reconstruction. Ce sera tout un défi de remettre le pays sur les rails…
      trompette a tellement saccagé le travail de Barack…

      1. gigido66 dit :

        Vous parlez de remettre le pays sur ses rails, je vous dirais que La Chose a même saccagé les rails… !

    2. Stellaire11 dit :

      Tout-à-fait d’accord avec votre analyse. Et le conspirateur en chef risque de continuer à empoissonner le débat en enflammant sa gang de supremaciste lourdement armés.

      Le FBI ne chômera pas !

    3. Igreck dit :

      Gettysburg 2020 !?

  3. nickoleterrible dit :

    C’est une bonne nouvelle. Je dirais qu’au Texas ils devraient miser sur la pub négative, style we don’t ask you to vote for Biden we ask you to vote against Trump.

  4. jeani dit :

    trump a annoncé qu’il se lançait dans une contre-offensive sans précédent au Texas en y consacrant toutes ses économies, soit un vieux 5$US

    1. constella1 dit :

      jeani
      Hahahaha
      J’adore votre humour👌

    2. Daniel A. dit :

      @jeani

      Mon bouton like ne fonctionne pas. Alors 👏

  5. treblig dit :

    Il y a un calcul politique derrière cela. On parle bien sûr des noirs, des latinos et autres personnes handicapées qui auront à subir des tentatives de suppression du vote de la part des républicains.

    Mais, et les républicains le savent, il y a une autre clientèle qui déserte les rangs des conservateurs : les personnes âgées. Si 52% d’entre eux avaient votés républicains en 2016, ce sera aux alentours de 39% cette année. Probablement moins.

    2 raisons :

    L’insistance des républicains à questionner la pertinence de medicare et la social security qui sont destinés aux personnes de 65 ans ou plus.

    L’attitude républicains qui laisserait les plus âgés se sacrifier au covid pour sauver l’économie en autorisant les commerces, les écoles et les industries à réouvrir.

    Ça ne passe pas chez les personnes âgées.

    1. Madalton dit :

      Il faut aussi tenir compte de la migration de personne en provenance d’États démocrates dont la Californie.

      Comme les X et les Y sont maintenant majoritaires par rapport aux Boomers et leurs parents, il sera de plus en plus difficile pour le GOP de gagner sachant que les X et Y sont majoritairement d’allégeance démocrate. 67 % chez les Y. Il faut qu’ils votent cependant. Si en plus, les 50 ans et plus lâchent Trump comme le montre les sondages, l’avenir n’est pas rose pour le GOP.

      Le GOP, s’il mange une volée, devra faire un ménage pour évacuer le Tea Party et les adeptes QAnon. C’est ce que les républicains du Lincoln Project désirent.

      1. igreck dit :

        Peut-être suis-je pris dans une « caisse de raisonnance » mais je n’arrive vraiment pas à comprendre comment un(e) Noir(e), un(e) Latino(a), un(e) LGBTx, une personne âgée et tutti quanti peuvent consciemment voter Républicain, et surtout avec un CON-didat xénophobe, raciste, homophobe… Vous comprenez vous ???

  6. Pierre s. dit :

    —————————–

    sortir Trump est une nécessité mais se débarasser de Ted Cruz serait vraiment
    tout un bonus … un autre putain d,enfoiré, une guenille …

    1. vercheres dit :

      @Pierre Cruz n’est pas en danger cette fois-ci. Réélu en 2018, sa job de sénateur est garanti jusqu’en 2024, malheureusement.

      1. Gina dit :

        Jusqu’ en 2022

      2. Pierre s. dit :

        —————————-

        moi qui espérait le voir se faire griller aux mid terms.

      3. lanaudoise dit :

        Mosus. Lui qui voulait être nommé à la Cour suprême.

    2. Gina dit :

      Il sera en élections pour le mid-term

      1. Madalton dit :

        Réélu en 2018 pour un terme de 6 ans. Donc, jusqu’en 2024,

    3. Gina dit :

      @Igreck
      Ce qui arrive avec les noirs , les personnes âgées , les lgbt et les latinos , c’est le brainwashing , pour eux le parti républicain représente la richesse . Ils croient en votant pour les républicains , ils pourront accéder à un niveau supérieur de la société par l’étalement de leurs richesses . Ils n’ont pas penser aux services qu’ ils n’auront pas. si un jour ils seront dans le besoin . C’est leur égoïsme qui prime . Ce sont des gens qui sont centrés sur leur petit nombril , tant pis pour les autres .

      1. Achalante dit :

        Ou alors ils détestent les autres plus qu’ils s’aiment eux-mêmes.

  7. Stellaire11 dit :

    Si la vague bleue déferle sur les États, comment le parti républicain va-t-il pouvoir se redéfinir? Définitivement Comme le parti de Trump ou retourner à ses racines plus conservatrices traditionnelles, pour aller rechercher ses never trumpers? Et le parti démocrate, comment va-t-il composer avec sa nouvelle aile plus conservatrice et son aile de gauche ? Bref, un exercice de haute voltige politique 😁

    Les États-Désunis n’ont pas fini de se déchirer et de confirmer le déclin de cette démocratie.

  8. Qui eu crû qu’un État « Rouge » comme le Texas deviendrait un enjeu électoral important dans la course à la MB.

    Il y a vraiment des choses étranges qui sont en train de se passer dans cette campagne électorale hors-de-l’ordinaire.

    Il faut vraiment que les Démocrates croient en leurs chances de victoire pour investir autant de fric dans un bastion du Parti Républicain depuis des décennies.

    On peut compter sur l’énergie et l’enthousiasme de O’Rourke afin de mobiliser l’électorat.

    En attendant, le gouverneur Abbott vient de « manger une mornifle » de la part d’un Juge fédéral même si on sait qu’il ira en Appel.

    Pendant ce temps, Barr-La-Carpette demeure bien silencieux face à l’arrestation de 13 fanatiques d’extrême-Droite pour la tentative d’enlèvement de la gouverneure Whitmer du Michigan.

    On se demande bien pourquoi !!

    https://www.cnn.com/2020/10/09/politics/barr-michigan/index.html

    1. igreck dit :

      « Il y a vraiment des choses étranges qui sont en train de se passer dans cette campagne électorale hors-de-l’ordinaire.« 
      N’est-on pas en plein délire politique depuis 4 inter-MINABLES années ?

    2. Madalton dit :

      Il y a un shérif du Michigan qui affirme que l’enlèvement de Whitmer pourrait être légal si elle a commis un crime. On ne sait pas quel crime elle aurait commis. Ce Shérif faisait parti de manifestants contre le confinement.

      https://www.dailymail.co.uk/news/article-8825607/Sheriff-Michigan-says-plot-kidnap-Governor-Whitmer-LEGAL.html

      1. Daniel A. dit :

        @Madalton

        …l’enlèvement de Whitmer pourrait être légal si elle a commis un crime…

        Est-ce qu’on parle d’une arrestation citoyenne…par les bullies de Trump?

  9. Izek dit :

    Gagner le Texas equivaut a 10 red states et Trump sera cuit.
    Si les democrats auront un jour l’audace de viser le Texas, les republicains ne veront pas la presidence pour longtemps.

    1. igreck dit :

      Les Dems sentent l’odeur du sang (rouge comme il se doit) !

  10. Réal Tremblay dit :

    Une défaite au Texas? L’insulte suprème pour les Redneck républicains.

  11. Danielle Vallée dit :

    Il ne fonctionne pas très bien dans la minorité.
    Mais toute cette bande du « tea party » va sûrement se rappeler tout à coup qu’ils n’aiment pas les déficits.

  12. Danielle Vallée dit :

    @Gilles : il y a Bloomberg en arrière. les poches sont profondes…

  13. Danielle Vallée dit :

    H.S. Lindsay Graham a vraiment dit ça :
    Lindsey Graham, facing a Black challenger: « If you’re a young African American…you can go anywhere in this state, you just need to be conservative not liberal. » #SCSen

    Comme, si tu portes ton étoile jaune sur ton brassard, tu pourrais rester vivant….ou pas

    1. Haïku dit :

      Non mais…….Incroyable !! 😨😨

  14. Pierre s. dit :

    ———————————–

    si Trump perd le Texas … ce sera une sincère volée …
    et même la SCOTUS républicaine ne pourra rien faire.

    ca va ressembler a un score de 400 à 138 aux grand électeurs.

    1. Madalton dit :

      J’aimerais que le GOP ait moins de 100 grands électeurs.

  15. xnicden dit :

    Ce serait effectivement un coup de tonnerre si M. Biden emportait le Texas. Même si les prédictions optimistes restent dans la marge
    d’erreur statistique, ça vaut la peine d’essayer.

    J’espère toutefois que la stratégie des démocrates et de O’Rourke va aussi mettre l’emphase sur l’importance de voter pour les candidats démocrates pour les autres postes.

    Pour la première fois au Texas, en raison d’une loi votée par les républicains, les électeurs n’ont plus l’option de choisir les candidats d’un parti pour toutes les élections sur leur bulletin de vote en un seul « punch » (straight ticket voting).

    https://www.texastribune.org/2020/09/30/texas-2020-election-staight-ticket-voting/

    « …in 2018, two-thirds of Texas voters used that option. But Democrats fear the loss of the one-punch option will be felt most heavily among their voters, particularly voters of color in large urban counties, where the ballots can stretch on with dozens of local judicial races. »

  16. Tiré du site « FiveThirtyEight ».

    Utiliser le curseur sur le graphique apparaissant sur le site.

    Depuis le 3 octobre, les appuis de Bunker Boy sont sur une courbe descendante alors que ceux de Biden montent.

    https://projects.fivethirtyeight.com/polls/president-general/national/

    On comprend pourquoi que le président est en mode panique et qu’il délire au point de croire qu’il pourra trouver des choses « compromettantes » en fouillant dans les « vieux emails » de… Clinton (!!!).

    PITOYABLE.

    1. garoloup dit :

      Ce parti est clairement en débandade et le risible bouffon orange s’en prend à mme Clinton…OUATE DE PHOQUE!!! Pathétique covidiot de Trumpette… ton cachot et ton jumpsuit orange t’attendent au frais!

  17. Loufaf dit :

    Le titre du billet est tout à fait pertinent:  » La bataille du Texas », un état rouge teint depuis 44 ans!
    C’ est tout un défi pour les démocrates de remporter cet état.
    Beto peut aider, les bonnes pubs peuvent aider et si Biden se déplace pour parler aux électeurs ce serait un très bon point.
    Souhaitons bonne chances à Biden et son équipe et comme disait Obama:  » Yes we can! ».

  18. igreck dit :

    HS. On parle beaucoup des Zévangélistes états-uniens de c temps là, et avec raison. Il y en a qui sévissent aussi chez-nous et qui causent de grands dommages financiers et psychologiques.

    https://www.lapresse.ca/actualites/justice-et-faits-divers/2020-10-10/il-a-utilise-la-parole-de-dieu-pour-frauder-les-gens.php

    1. Danielle D. dit :

      Parlant des Zévangélistes états-uniens, voir ce lien:

      https://www.journaldemontreal.com/2020/10/10/un-pretre-arrete-pour-un-trip-a-trois-avec-deux-dominatrices-dans-une-eglise#cxrecs_s

      Certains disent qu’une des fille était Kamala Haris et l’autre, Nancy Pelosi… :lil:

      1. igreck dit :

        Bienvenue en Enfer… grâce aux cul-rés !!!

      2. Madalton dit :

        Au moins, ce n’était des mineures. L’archevêque ne l’a pas encore congédié.

      3. Daniel A. dit :

        @Danielle D

        Un prêtre de l’État de Louisiane a été arrêté le 30 septembre dernier alors qu’il se filmait en train de participer à un ménage à trois avec deux dominatrices en corset et en bottes à talons aiguilles sur l’autel de son église.

        Simonak…Sur l’autel. Faut le faire quand même. J’ai tellement ri 😂 Pourquoi pas dans le confessionnal tant qu’à être.

  19. Comment Bunker Boy peut-il tenir des rassemblements partisans en fin de semaine alors que le pays traverse une recrudescence de la pandémie (plus de 50 000 cas/jour depuis une semaine) et que le nombre d’hospitalisations et de décès est également en hausse?

    https://www.cnn.com/2020/10/10/politics/donald-trump-covid-white-house-event/index.html

    Ce type est complètement détraqué et irresponsable.

    S’il y a des gens assez fous pour assister à ces « meetings » et qu’ils contractent le virus, qui sait combien de victimes colatérales ils feront parmi leur entourage !!.

    Shit Hole Country

  20. treblig dit :

    Perdre le Texas et ses 39 grands électeurs ? Alors, ce sera une dégelée monumentale.

    Mais ça aura du bon si les républicains se questionnement vraiment. Il ne reste plus que les vieux hommes blancs non éduqués et vivant en milieu rural ou les républicains sont encore majoritaire. Vous ne pouvez plus espérer reprendre le pouvoir avec ce groupe pas assez nombreux pour faire la différence

    Il faudra une stratégie pour aller rechercher les femmes, les jeunes de moins de 35 ans, les minorités ethniques et sexuelles…et les non religieux (athées , agnostiques, humanistes, indifférents…).20% de l’électorat est là. Tant pis pour Pence et les évangélistes créationnistes.

  21. Les choses ne se présentent pas bien du tout pour Bunker Boy.

    Le temps commence à lui manquer !!

    https://www.cnn.com/2020/10/10/politics/2020-election-biden-trump/index.html

  22. Article intéressant.

    Il semble que plusieurs Républicains commencent à prendre leurs distances de Bunker Boy et songent davantage à leur réélection plutôt qu’à celle de leur « Boss ».

    https://www.cnn.com/2020/10/09/opinions/republican-politicians-self-interest-leaving-trump-avlon/index.html

    Le Titanic est en train de couler et on se précipite vers les canots de sauvetage afin de sauver sa peau.

    1. xnicden dit :

      Intéressant, merci!

      Se distancer de la chose pourrait marcher auprès de républicains traditionnels…

      Tout comme l’argument de la nécessité d’un sénat républicain comme contre pouvoir à un président Biden, tel que le sénateur Thom Thillis a eu le culot de le faire.

      https://twitter.com/sahilkapur/status/1314926460692582400?s=19

      N’empêche, un Sénat républicain est presqu’à égalité avec une réélection de Trump comme mon pire cauchemar.

    2. igreck dit :

      Les fans et les enfoiré(e)s d’abord !!! Plouf ! Bande de ploucs !

  23. marcandreki dit :

    Je ne sais pas si quelqu’un l’a déjà déposée ici mais cette pub est assassine. Parce qu’elle parle de dignité, d’intégrité, de service public, toutes ces choses qu’ont perdu les Républicains: c’est signé Cindy MacCain. Oui l’épouse de John MacCain. Et le mot de la fin est puissant.

    1. igreck dit :

      👍

    2. gérard séguin dit :

      En effet! il y a des gens pratico-pratique sur les poles des valeurs. le Cris… du gros bons sens. ÉQUILIBRE! la nature, elle connait ca. Pour l’humain, rien n’est süre.

    3. Carl Poulin dit :

      @ marcandreki
      La meilleure pub électorale de cette campagne…et elle va faire beaucoup de domages aux Républicains même ailleurs qu’en Arizona.

  24. Danielle Vallée dit :

    @TREBLIG: ‘l faudra une stratégie pour aller rechercher les femmes, les jeunes de moins de 35 ans, les minorités ethniques et sexuelles’
    C’est pour cela que c’est tellement intéressant de voir Buttigieg et Beto s’impliquer à fonds la caisse.
    Joaquim Castro e pourrait aider aussi au Texas. Et William Hurd, représentant républicain au congrès qui vote la moitié du temps contre Trump pourrait donner un coup de barre.
    C’est le temps que les jeunes décrassent ce Sénat rempli de momies

  25. Guy Gibo dit :

    Trump vient d’obtenir un appui de taille: « The Taliban on Trump: « We hope he will win the election » and withdraw U.S. troops »

    1. Danielle Vallée dit :

      Guy Gibo: 🎆
      Ils peuvent l’avoir, mais là-bas

    2. treblig dit :

      Misère…

      « University of Washington model projects nearly 363,000 deaths by Jan. 1, with daily deaths topping what was seen at the peak in the spring. »

      Les chiffres sont à la hausse partout y compris au Canada. Méchante grippe saisonnière

      1. Madalton dit :

        Il y a quelques semaines, les prévisions étaient de 400 k et de 25 k pour le Canada. Le nombre de morts depuis mars à septembre doublaient en 3 mois.

      2. A.Talon dit :

        «Les chiffres sont à la hausse partout y compris au Canada.»

        Partout… sauf au Merveilleux Royaume Enchanté des Licornes Orangées.

      3. A.Talon dit :
  26. Madalton dit :

    Avez-vous tous ces noirs qu’il a invité à la MB? La plupart sont en ligne et il y en a beaucoup qui ne portent pas de masque. Il se sert d’eux pour montrer aux noirs qu’il y a des noirs qui l’appuient. Pathétique.

    Il n’a pas encore dévoilé quand il a eu un dernier test négatif. J’espère que les invités ne contacterons pas la COVID sachant que les noirs sont plus affectés par le virus, en général. Pas sûr qu’ils sont tous protégés par une assurance non plus.

    1. Madalton dit :

      Il a aussi invité des latinos. Personne ne respecte la distanciation mais ils portent le masque.

      Il semble être remis de la COVID mais toujours aussi imbécile.

    2. xnicden dit :

      « Herman Cain est demandé à la réception, Herman Cain à la réception. »

  27. Citoyen dit :

    Outre la politique bipartisane, il faudrait élargir le vote pour témoigner qu’on peut être à la fois républicain modéré ou démocrate modéré.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :