Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

«Ce titre, coiffant rien de moins qu’une ‟nécrologie”, est répugnant. Le Washington Post devrait avoir honte», a dénoncé le sénateur républicain du Texas Ted Cruz dans un tweet accompagné d’une capture d’écran montrant la façon dont le quotidien de la capitale américaine a annoncé la mort de Robert Trump, frère cadet de Donald Trump, décédé samedi à l’âge de 71 ans. Le titre du Post fait référence à l’action en justice intenté en vain par le défunt en juin dernier pour bloquer la parution du livre de sa nièce Mary Trump.

Le journaliste conservateur Benny Johnson a comparé de son côté le titre du Post à celui qui avait coiffé la nécrologie publiée dans le même journal après la mort de l’ancien chef du groupe armé État Islamique :

La cause du décès de Robert Trump n’a pas été dévoilée. Donald Trump avait déjà perdu son frère aîné Fred en 1981. Il a deux soeurs plus âgées que lui.

Dans son livre, Mary Trump décrit son oncle Robert comme le souffre-douleur de Donald lorsque les deux étaient enfants. En 1989, Robert Trump a hérité de la gestion du casino d’Atlantic City Taj Mahal après le décès de trois dirigeants de l’Organisation Trump dans un accident tragique d’hélicoptère. Il a perdu ce poste après quelques mois seulement lorsque son frère lui a fait porter la responsabilité des difficultés financières du casino.

Blessé et humilié, Robert Trump a par la suite travaillé pendant des années pour son père Fred, touchant un salaire annuel de 500 000 dollars. À la fin, son travail consistait à accompagner son père atteint de la maladie d’Alzheimer à son restaurant préféré de Queens à l’heure du lunch. Reconnu pour sa discrétion et son affabilité, il s’est réconcilié avec son frère Donald à la veille de sa première campagne présidentielle. «Je suis 1000% derrière lui», avait-il dit.

«C’est avec le cœur gros que je vous informe que mon merveilleux frère, Robert, s’est éteint paisiblement ce soir», a déclaré par voie de communiqué le président, qui s’était rendu à son chevet vendredi. 

«Il n’était pas seulement mon frère, il était mon meilleur ami. Il va grandement me manquer, mais on se reverra. Sa mémoire va vivre dans mon cœur à jamais. Robert, je t’aime. Repose en paix.»

(Photo Getty Images))

91 réflexions sur “Controverse autour d’un titre sur la mort de Robert Trump

  1. Roger Allard dit :

    C’est toujours les meilleurs qui partent en premier, disait chépuqui.

  2. Toile dit :

    Un semblant de simili compassion pour un quelqu’un dans son entourage familial dysfonctionnel. Zéro et une barre pour le reste du monde….sauf si tu es tyran, escroc ou un mec à exploiter puis à jeter sous l’autobus.

    L’opinion de Ted Cruz, un serpent à sonnettes, je m’en balance comme l’an quarante,

    1. A.Talon dit :

      «L’opinion de Ted Cruz, un serpent à sonnettes»

      Plutôt un serpent à SORNETTES…

  3. ghislain1957 dit :

    « La cause du décès de Robert Trump n’a pas été dévoilée. »

    Covid-19?

    1. marylap dit :

      C’est ce que je demande moi aussi. Considérant que .a MB a refusé d’admettre que la grand-mère de Miller est morte de la Covid, même si c’était écrit sur son certificat de décès, c’est une option.
      Quant à la une, je ne vois pas ce qu’il y a d’aussi scandaleux. Il a effectivment poursuivi sa nièce pour .a faire taire.

      1. Achalante dit :

        Il doivent penser que c’est du « salissage », mais qu’est-ce qu’il a fait d’autre qui soit digne de mention, honnêtement?

        (Et moi aussi, depuis que j’ai appris qu’il était hospitalisé dans que l’on dise pourquoi, je me suis demandé si c’était la COVID…)

    2. Stellaire11 dit :

      Je doute que ce soit pour cause de COVID, car si cela avait été le cas, le peureux en chef ne serait pas aller le voir.

      Par contre, selon certaines sources, il aurait eu des anévrismes au cerveau, ce que le malade en chef aurait également eu récemment.

      Cela doit lui faire drôlement peur de voir son plus jeune frère mourir avant lui… Problème Héréditaire?

  4. stemplar dit :

     » This headline, on an “obituary” no less, is sick. WaPo should be ashamed of itself.  » – Ted Cruz

    D’accord.

    Fox News devrait mourir (!) de honte des titres qu’elle publie et d’être aussi partisane.

    1. Luc Simard dit :

      Est-ce que l’on peut confirmer qu’il était encore vivant lorsque son frère lui a rendu visite?

      1. Superlulu dit :

        tRump était au golf après sa visite à son frère.
         »Dépêche toi Bob, je joue à 15h. »

  5. Martin coté dit :

    Le washington post ne fait que dire la vérité…….Ted Cruz devrait plutot se poser la question a savoir que faisait le gros moron sur son terrain de golf pendant que son frère se mourrait…..la est la vraie question……

    1. Toile dit :

      Ben quoi. Il a fait son very best……45 minutes de visite …. où il du parler de son lui même et porter un masque. Ca vous défait une touffe orange !

    2. Igreck dit :

      Cruz porte vraiment un nom prédestiné ! Après s’être fait traité de tous les noms et humilié durant la course au leadership repus, le voilà-t-y pas qu’il baise les pieds puants du Don(Al Capone) ! Une couleuvre capable d’en avaler d’autres…

    3. chicpourtout dit :

      @Martin coté
      Et comme on sait que trompette n’a pas de coeur … mais bien une caisse enregistreuse à la place…
      Quand nos moindres gestes sont sur un radar qui suit la piste «Y’a tu de l’argent à faire là? Non? on passe tout droit passons….» la question de pose.
      Affreux

  6. POLITICON dit :

    Que Robert Trump veille sur l’Amérique RIP

  7. Jacques Rivard dit :

    Hostie! Laissez-moé respirer un peu. J’me lève pis bang bang! un Trump de moins….

  8. Cubbies dit :

    L’opinion de Ted Cruz, on s’en balance. One Trump down.

    Ça serait ironique de mourir de la Covid-19.

    Désolé, pas de compassion. Je ferai preuve de la même compassion que le Bully démontre à toutes les familles frappés par le décès de proches du virus.

  9. Louise dit :

    Ted Cruz s’indigne d’un titre « répugnant » du Washington Post.
    Mais dans quel monde vit-il?

    Où était-il quand Trump a fait mettre des immigrés en cage, quand des enfants ont été séparés de leurs parents, quand il a tout fait pour abolir l’Obama Care, quand il a pigé dans la caisse publique pour récompenser ses riches amis, quand il a laissé mourir des milliers de personnes par son indifférence, je pourrais continuer comme ça pendant des pages.

    C’est à ce moment-là que Ted Cruze aurait dû s’indigner parce que toutes les actions et les paroles de Trump sont répugnantes depuis le début de sa présidence et même avant.

    Cela démontre juste un déplacement des valeurs caractéristique des adorateurs de l’Élu.
    Gang de rapaces !

    1. POLITICON dit :

      Prenez le temps d’un café Mme Louise, on respire un peu. Pourtant Cruz avait raison, Trump is a “sniveling coward,” a “pathological liar” and “utterly amoral,” Il change d’idée de temps en temps mais qui du parti républicain a les moyens de ne pas vendre son silence à Trump dans les temps qui courent. Trump est celui qui coule dans le sable mouvant et au dernier moment t’agrippe la cheville pour t,emporter avec lui dans les abîmes. Aujourd’hui, on s’indigne de son indignation d’assoiffé d’argent, de corruption et de pouvoir. Qui suit un cloune fini par devenir un cloune.

    2. Gina dit :

      @Louise
      Ted Cruz est un lèche-cul . Il ne s’est pas indigné lorsque trump présentait une photo de sa femme comme moche . Cela prouve qu’ il est au sénat pour les privilèges qui viennent avec son poste . Malgré tous les insultes de trump envers ted cruz , il est toujours là en première ligne pour le défendre . Ça en dit long sur le caractère d’un homme. C’est un aplaventriste . C’est vrai cruz est un évangéliste . Il pardonne tout . Vous le giflez d’un côté du visage et il est prêt à se tourner de l’autre côté pour une gifle . Il n’ a jamais pris la défense de sa femme face à trump . Alors qu’ attendez-vous de cet homme ?

      1. Igreck dit :

        Vous m’enlevez les « maux » de la bouche !

    3. Dekessey dit :

      @Louise
      👍🏻

      1. Michèle dit :

        Je seconde. 👍🏻Louise!

    4. chicpourtout dit :

      @Louise
      Tout à fait. Je vous seconde ce matin.

      @Politicon 8h13
      Non. On n’a pas besoin de café… on a suffisamment de jugement pour réfléchir.

      1. POLITICON dit :

        Je n’en doute pas chicpourtout, je seconde Louise tout autant que vous. C’était un clin d’œil mal exprimé, surtout sans jugement pour Louise dans le sens que vous lui donnez. Mais je voulais rappeler qu’en 2016 on était tous d’accord quand Cruz le traitait de menteur, aujourd’hui nous le condamnons haut et fort! Trop de jugement pour abaisser les gens de cette façon, les commentaires de Louise ont toujours eu mon attention et mon support. Ne détournez pas mes intentions à ce point je vous prie. Si par contre, j’ai heurté Louise, je m’incline.

      2. chicpourtout dit :

        Alors merci de cette réponse bien polie @Politicon. Sans rancune bien sûr! 😉

      3. Louise dit :

        POLITICON

        Moi aussi j’aime vous lire et je suis souvent d’accord avec vous. Mais je dois dire que ce matin je ne comprenais pas le sens de votre commentaire.
        C’est peut-être vous qui aviez besoin d’un café ? 😂
        Sans rancune aucune 👍

  10. Jacques dit :

    La lignée Trump va faire comme le virus.

    Ça va arrêter tout seul.

  11. spritzer dit :

    Il gagnait $500 000/an pour amener son père manger à son restaurant préféré. Une belle job.

    Le titre est effectivement déplacé et la comparaison avec al Baghdadi, faut avouer que c’est bien trouvée.

    1. Igreck dit :

      Qui sème le vent, récolte la tempête ! Ce titre que vous trouvez « déplacé » démontre le mépris amplement mérité que récolte Trompe après tant et tant de méchancetés et saloperies lancées depuis de trop longues années.

  12. Alexander dit :

    Quand même.

    L’hommage posthume tweeté par DT pour son frère était le tout premier tweet empreint d’empathie depuis que je le suis.

    Est-ce lui qui l’a vraiment écrit? Est-ce qu’il pensait ce qu’il a écrit? Si oui, tant mieux, ce serait le signe que le cœur de DT n’est pas complètement noir.

    Sinon, ben coudon, ce serait un autre Fake tweet, un de plus.

    Mais ça lui appartient.

    Mettons que le WP aurait pu titrer la mort de Robert Trump plus simplement et glisser les faits sur la poursuite dans l’article plutôt que dans le titre.

    Question de décence.

    Mais la décence aux EU est en option ces jours-ci.

    De partout.

  13. Louise dit :

    Le petit mot que Trump a écrit à son frère est très approprié dans les circonstances mais j’ai comme un petit doute que ce soit lui qui l’ait écrit.
    Peut-être est-il différent avec sa famille ???

    Quand il aura exprimé des regrets pour les milliers de morts de la Covid19 et de la compassion pour les familles endeuillées, je lui offrirai mes sympathies pour la mort de son frère.

    1. Igreck dit :

      Peut-être est-il différent avec sa famille ???
      Le récent bouquin de sa nièce Mary semble indiquer qu’il s’est largement pratiqué à la méchanceté sur sa propre famille avant de l’appliquer en affaires, en politique…

      1. Louise dit :

        Igreck

        Vous avez raison, il a été très nasty particulièrement avec son frère depuis son enfance.
        D’où mes trois points d’interrogation.

    2. lanaudoise dit :

      Merveilleux est un des 200 mots de son vocabulaire. Les autres mots qu’il connaît sont des insultes.

  14. Gascar dit :

    Méchant tordu que ce Ted Cruz et dire qu’il a des racine Canadienne

  15. Jacques Rivard dit :

    《Robert, je t’aime》. Si quelqu’un pense que Trump aimait son frère, cette personne a un méchant problème parce que Trump n’aime personne. Personne, c’est personne. PERSONNE !
    En tant que narcissique et sociopathe pathologique, psychédélique, il n’aime PERSONNE, et ça commence par une haine profonde de lui-même.

  16. jcvirgil dit :

    Le titre est effectivement déplacé. C’est pas le temps de faire de la politique avec la mort d’un homme. Ils n’étaient pas obligé de faire son éloge mais souligner cet épisode de sa vie, c’est *cheap*.

    Il faut dire qu’aux États-Unis tout semble maintenant partisan même les grands médias qui couvrent les événements selon la teinte idéologique de leurs propriétaires.

    1. spritzer dit :

      @jcvirgil

      Sous la bannière The Washington Post du tweet on peut lire la devise: Democracy Dies in Darkness

      Dans ce cas-ci c’est Bezos qui est supposé nous éclairer, ailleurs c’est Murdoch etc.

      1. jcvirgil dit :

        Like. Le piton ne fonctionne plus 🙂

      2. Ziggy9361 dit :

        ….dites ce que vous voulez moi je suis à l’hôpital pour faire signer « ma » dernière copie de « son » testament,il m’aimait plus que sa propre famille,je t’aime Robert.

    2. oragoun oragoun dit :

      @jcvigil 08:33
      Ce n’était pas souligner cet épisode, c’était juste rappeler sa dernière action publique récente avant son décès.

      Genre pour moi : « Perte de oragoun, inconnu du public. Sa dernière action publique connue, dire du mal de tRump. »

      Et concernant la servitude idéologique des grands médias à leurs propriétaires, je ne sais sur quelle planète vous avez vécu ces deux derniers siècles mais les derniers grands journaux mondiaux et nationaux ont perdus leur complète liberté dans les années 80-90 suivant les pays et la main-mise des groupes financiers mondiaux sur leurs capitaux.. Merci Murdoch, Berlusconi, etc…Depuis………

  17. noirod dit :

    Moi non plus je ne crois pas que ce soit le gros cave qui ait écrit le tweet annonçant la mort de son frère. Ca se voit dans la façon d’ écrire d’une personne quand ca ne vient pas de lui.

    Quant au titre du NY Post rien d’outrancier la dedans. En fait, il y en a plein qui me viennent en tête qui auraient fort bien pu faire l’ affaire aussi genre : One down another one to go…They took the wrong one…Close but no cigar…Let’s all kneel or maybe not…

  18. Pierre s. dit :

    ————————–

    le débile a T Cruz devrait plutôt gardr en mémoire la facon dont Trump l’a traité
    dans la course à l’investiture républicaine au lieux de s insurger du traitement que le WAPO
    fait du décès d’une pouriture qui a vécu sur l,argent d’un système de fraude toute sa vie

    1. Madalton dit :

      Et aussi de la façon dont il avait traité la femme de Cruz.

  19. FlorentNaldeau dit :

    La manchette est factuellement exacte. Le choix de mentionner la récente poursuite contre sa nièce peut effectivement paraître de mauvais goût à certains. Par contre, c’est un événement public très récent dont RT a été un acteur et qui permet de donner un certain contexte à cette personne peu connue du public. D’autres auraient décidé que « frère du Président » suffisait comme contexte.

    C’est donc affaire de choix éditorial. Le WP est certainement prêt à assumer son choix, qui prête certainement à la critique selon le tempérament de chacun, mais pas nécessairement dans les termes mélodramatiques du bon petit TC.

    1. NStrider dit :

      Vous exprimez très bêtes bien ce qui valsait de façon plutôt informe dans ma tête.

  20. Charles Camirand dit :

    Rappel historique: Quand René Lévesque était décédé en 1987, la Montreal Gazette avait titré (ou écrit dans sa première phrase) «  Rene Levesque, a long-time chain smoker, died yesterday… ». Ça devait leur faire du bien de dire ça.

  21. titejasette dit :

    @Martin coté « Le Washington Post ne fait que dire la vérité »

    Robert Trump personage inconnu de l’arène politique et inconnu comme étant un membre de la famiglia a intenté en vain l’action en justice en juin dernier pour bloquer la parution du livre de sa nièce Mary Trump.

    Que dit la nécrologie ? Exactement la vérité, soit le paragraphe ci-dessus. Mais c’est Ted Cruz qui devrait avoir honte d’attaquer un journal pour une niaiserie en ce temps-ci de chaos, de pandémie, de perturbation des services postaux à 2 mois et demi des élections. Qu’est ce que Ted Cruz pense du sabotage de l’USPS ? Il y a 2/3 de la population qui veut voter pour Biden et on ne sait toujours pas comment on va procéder… Oh Teddy, c’est pour cela on le qualifie de sabotage….

    《Robert, je t’aime》C’est personnel le deuil d’un membre de la famille (je l’ai dit @papitibi) Laissons-le le vivre en toute intimité.

    Je profite de cette affaire pour émettre une hypothèque.

    Si la participation de la population des électeurs est efflanquée (pour n’importe quelle raison, soit la tricherie, la peur de venir voter en personne, etc …) Si Trump est reporté au pouvoir, le sort des Élus républicains au Sénat sera décidé quand ? On parlait selon les sondages qu’il y aurait une majorité d’Élus démocrates dans les 2 chambres…Si Trump gagnait les élections en Novembre, est-ce que les sénateurs républicains gagneraient également ? Si non, soit en cas de sénateurs républicains minoritaires au Sénat, il appert que Trump sera le Prézi mais sans ses valets, il doit se battre tout seul contre le 25è amendement ? Il ne pourra pas survivre seul pour un autre 4 ans.

    Il y a 4 ans, je ne connaissais pas grande chose de la politique américaine. Je m’aperçois que je n’en connais pas plus… Oui un peu plus, quand même… grâce à ce blogue.

  22. Réal Tremblay dit :

    Si je traduis correctement, « …qui a lancé une poursuite envers sa nièce est décédé. »
    Quel scandale? C’est méchant et sans respect pour la coutume mais accuser Wapo de comparer le mort à Ben Laden?
    Il y avait moins d’indignation et de scrupules quand le Trump salissait la mémoire d’un défunt.

    C’est ce que j’appelle  » L’effet Trump » qui tel un aimant attire tout ce qu’il y a de plus déplorable de la nature humaine comme la manière que le Président a maltraité son frère défunt.

    Bien hâte de voir comment Trump se servir de la mort de son frère et combien de jours il va patienter. L’occasion est trop belle pour faire encore pitié avec beaucoup de larmes de crocodile.

  23. Samati dit :

    Message de Biden (présidentiel celui-la):

    Mr. President, Jill and I are sad to learn of your younger brother Robert’s passing. I know the tremendous pain of losing a loved one — and I know how important family is in moments like these. I hope you know that our prayers are with you all.

    1. ducalme dit :

      Qu’elle classe, en effet.

      Cet homme et ceux et celles qu’il choisira sauront panser biens des plaies de l’Amérique.

      Puisse le 3 novembre me donner raison.

    2. Tiger Mulligan dit :

      …. that our prayers are with you all. Parlant de prières, petit rappel pour tous les croyants; quand vous faites vos prières svp soyez plus précis et n’oubliez pas de bien spécifier nom et prénom dans vos demandes. Une erreur est si vite arrivée… sorry Robert !!!!

      1. Michèle dit :

        🤣🤣 Tiger M !!

  24. ducalme dit :

    Le Washington Post se met au niveau des journaux de la chaine Murdoch, ce qui n’est pas à son honneur.

    Pour une fois que le Président l’a fait sobre, le WaPo n’avait pas à se distinguer de cette façon.

    « When he goes high, they go low »

    C’est la meilleure façon de perdre de la crédibilité.

    Le HUFFPOST, que l’on ne peut soupçonnr de sympathie pro-Trump, a très bien rapportée la nouvelle.

    La WaPo semble être le seul dans sa catégorie.

    https://urlz.fr/dD6t

    1. Igreck dit :

      Il faut voir avec quel mépris Trompe traite les médias comme le WaPo, le NYT… l’occasion était trop belle de rappeler que le ti-frère (comme Ted Cruz et tant d’autres) sont des êtres rampants qui ne peuvent qu’affaiblir la démocratie en soutenant aveuglément la crapule qui gouverne actuellement leur « pauvre » pays.

  25. gl000001 dit :

    Qu’on le dise dans le titre, qu’on le dise seulement dans le texte. C’est du pareil au même pour moi car c’est le texte qui est important. Et de toute façon, les titres sont assez souvent nébuleux.

    1. jcvirgil dit :

      Les titres servent d’accroche et de résumé pour ceux qui ne veulent passe donner la peine de lire une nouvelle. Ils sont donc importants pour préparer le lecteur à ce qui va suivre.

      1. gl000001 dit :

        Exact. Et souvent, ils manquent la cible.

  26. FlorentNaldeau dit :

    @titejasette, 08h55

    Même si le Congrès devient entièrement Démocrate et DT est réélu, il aura encore ses valets , i.e. son Cabinet. Et ce sont les principaux membres du Cabinet qui ont l’autorité, par une majorité de voix, de déclarer un Président incapable et d’en informer le Congrès. Celui-ci ne peut lancer cette procédure. Si je me rappelle bien, le Congrès n’intervient que si le VP et le Cabinet signent une seconde déclaration d’incapacité, afin d’en décider les suites.

    Évidemment, un Sénat Démocrate pourrait toujours se livrer à des manœuvres d’obstruction à la confirmation de certains des postes au Cabinet (le Président peut décider de laisser en place ceux qui ont déjà été confirmés dans leur poste), juste pour emmerder le Président ou rendre plus difficile certaines décisions.

    1. Par contre l’impeachment sera possible

      1. papitibi dit :

        Heu… je doute que les Dems puissent faire élire assez de Sénateurs; on ne parle pas d’un vote à 50+1, ici, sauf erreur….

    2. Jacques dit :

      Le sénat peut-il forcer des nominations permanentes au lieu des intérimaires?

      Y en a un bon paquet je crois.

  27. titejasette dit :

    CNBC a mis en titre  » U.S. President Donald Trump’s younger brother Robert has died, the White House announced  » (Donc c’est un titre plus « sobre » que celui du WP)

    Mais en dessous du titre, CNBC a mis le texte suivant:

    « He was one of Trump’s four siblings and recently filed a lawsuit to block the publication of a book by their niece, Mary Trump. The tell-all memoir, “Too Much and Never Enough, How My Family Created the World’s Most Dangerous Man,” was published ahead of schedule after Robert failed to stop its release.

    Robert Trump argued that Mary Trump violated a nondisclosure agreement she signed with him, Donald Trump and their sister. »

    Je ne savais pas qui était Robert et les deux médias ont bien fait de nous le préciser qui il était et c’était bien lui qui avait intenté l’action légale (CNBC dans le corps du texte, l’autre dans le titre).

    Maintenant qu’on sait tout ça, ça donne quoi les reproches au WP ? Come on ! Honnêtement, la mort de Robert devient maintenant secondaire.. heu…Désolée !

    J’ai obtenu un visage sur la personne qui a intenté une action légale contre le livre de May Trump. C’est la job des médias de nous dire qui il était ! C’est impossible de passer à côté de cette affaire.

    1. onbo dit :

      @titejasette

      En effet, le Wapo a simplement donné le contexte du décès de Robert Trump. Ce dernier n’était pas particulièrement visé par le livre de sa nièce, tel qu’elle le confirme par son livre. L’entourage de Robert Trump montrent d’ailleurs de lui une personne affable et attentive et non une personne quérulente.

      Pourtant, a-t-on a appris, c’est Robert Trump qui a initié la poursuite au nom de la famille! Qui a bien pu l’en convaincre, possiblement au prix de sa paix? Ou sinon au prix de sa santé? Qui a bien pu lui imposer cette corvée chicanière?

      Puis, Ted Cruz qui survient au décès de Robert Trump comme la mouche du coche et se courrouce publiquement? Qui a bien pu l’en persuader?

      En s’ouvrant la trappe, adroit comme un jeune chien dans un jeu de quilles, Cruz aurait-il pointé malgré lui en direction d’un manipulateur de marionnettes qu’il cherche à dissimuler par une colère surfaite?

  28. A.Talon dit :

    «La cause du décès de Robert Trump n’a pas été dévoilée.»

    Et on parie qu’elle ne le sera pas avant longtemps, surtout s’il s’agit du «Kung Flu»?

  29. lanaudoise dit :

    N’empêche qu’ils ont raison. Cela ne se fait pas. Évidemment que le rappel de ce fait avait sa place dans le texte. Pas dans le titre. Et il était malséant d’évoquer une quelconque dignité à l’ordure à la tête de ISIS.

    1. titejasette dit :

      @lanaudoise

      C’est un coup de torchon ? OK mais on n’en est pas là (on ne les compte pas en un ou deux coups). C’est une attaque à la mémoire de la famille et du défund. C’est un coup bas ? D’accord.

      Il en est rendu à 21 000 et + de coups bas. Et Ted Cruz, qu’est ce qu’il en pense de ça ? Méthode de diversion. Cheap ! Je parie qu’il n’a pas versé aucune larme à l’annonce du décès. Moi non plus ! Vous autres ?

  30. Alexander dit :

    Le titre du WP aurait certainement pu être différent.

    Mais Ted Cruz étant Ted Cruz, il ramène le tout à de la basse politique.

    Mettons que le monsieur est mal placé pour faire la morale aux autres.

  31. A.Talon dit :

    «Dans son livre, Mary Trump décrit son oncle Robert comme le souffre-douleur de Donald lorsque les deux étaient enfants. etc, etc, etc»

    Une autre des innombrables victimes du prédateur orangé. Tout comme les requins ou les araignées, il n’a aucune pitié pour les plus faibles que lui, même pour les membres de sa propre famille. Feu son frère Fred Jr en a fait auparavant l’amère expérience…

    1. Richard Desrochers dit :

      Un meilleur titre aurait été « Robert Trump, premier souffre-douleur du président, meurt à 71 ans ».

  32. Pierre s. dit :

    ———————–

    le WAPO ne fait que citer le dernier fait d’arme de R Trump, rien d’autre …
    Un geste qui visait à protéger qui ? Le président des USA, donc une information
    digne d’intérêt.

    Ceci dit si R Trump avait inventé un remède contre le cancer ou avait donné du temps
    et de l’argent pour des causes nobles, j’imagine que c’est de ca que le WAPO aurait
    parlé, non ?

  33. Micheline L dit :

    Ouais, Ted Cruz a le scandale facile soudainement. C’est pas comme s’il n’avait pas eu d’autres occasions de se fâcher. Il semble qu’il a pardonné Trump pour son attitude dégueulasse envers sa femme (femme de Cruz) pendant la campagne au leadership. Quant au titre du Washington Post: «It is what it is. » Moi, la gestion de la pandémie et le sort des enfants en cage me révoltent mais on n’a pas tous les mêmes priorités.

  34. A.Talon dit :

    «Reconnu pour sa discrétion et son affabilité…»

    Étonnamment, cela prouve qu’il y a encore quelques pommes (relativement) saines dans ce panier de pommes pourries qu’est la famiglia Drumpf. Qu’on pense à la Dr Mary Drumpf, à ce pauvre Fred Jr ou au mononc’ du MIT. Peut-être est-ce aussi le cas de Tiffany, la fille négligée, et du petit Barron.

  35. Gilbert Duquette dit :

    Où sont les messages de sympathies des dirigeants de ce monde envers Trump???

    Serait-ce une façon d’exprimer (en ne s’exprimant pas).

  36. A.Talon dit :

    «Il n’était pas seulement mon frère, il était mon meilleur ami.», dixit le Drumpf.

    Meilleur ami??? Faut croire que ce pauvre Robert n’avait pas beaucoup d’influence sur ce grand frère maladivement dévoyé.

  37. Pierre s. dit :

    ———————–

    C’est K McEnany qui a fort possiblement rédigé le commentaire de Donald l’andouille
    à propos du décès de son frère, c’est d’une simplicité enfantine mais au moins c’est
    de bon goût et sobre.

    Si l’andouille s’était mit dans la tête de faire ce mémo lui même, il aurait trouvé le tour
    de se mettre un pied dans la bouche et de rire que c est la faute de la radical left des
    Dems, d’Obama etc ……

    Ce fou doit s’être vu confisqué son droit de twitter le temps qu’il se calme un peu
    et se remette du décès de son frère.

  38. Layla dit :

    Qu’est ce qu’il y a de répugnant dans ce titre qui est accompagné d’une très belle photo, où on le voit très affectueux avec son frère.

    C’est irrespectueux ❓ pour la famille de nous rappeler ce qui nous a fait connaître Robert Trump soit qu’il a essayé de bâillonner sa nièce.

    Pour ma part ce qui est irrespectueux pour une famille comme celle de John Lewis, c’est d’entendre le président dire dans mes mots « je n’assisterai pas aux funérailles de John Lewis parce qu’il n’a pas assisté à mon inauguration. »

    Et pourtant quelques jours auparavant il avait tweeté « Saddened to hear the news of civil rights hero John Lewis passing. Melania and I send our prayers to he and his family. »

    Belle Gang d’hypocrite.

  39. A.Talon dit :

    «Sa mémoire va vivre dans mon cœur à jamais. Robert, je t’aime. Repose en paix.» (le Dohnald)

    Quand la Bête se décidera-t-elle à exprimer de semblables sentiments [compassion et affliction, notamment] envers ses 173 milles concitoyens américains morts de la COVID-19? Toutes des personnes décédées par sa propre inaptitude à gérer l’épidémie. Sans parler des familles immédiates de ces mêmes victimes et des millions d’autres plongées dans l’angoisse de la maladie ou de la perte permanente de leur emploi…

    https://www.worldometers.info/coronavirus/country/us/

  40. Yolande C. dit :

    Et que dirait-on si suite au décès de Hillary Clinton, The New York Sun titrait :

    HILLARY CLINTON, STILL UNDER FBI INVESTIGATION, HAS PASSED AWAY

    Que suite à la manchette, le journaliste rapporte les faits, comme l’a fait CNBC, c’est très bien.

    1. Micheline L dit :

      Yolande C
      Votre comparaison est très boiteuse. C’est le moins qu’on puisse dire. On ne connaissait pas du tout Robert Trump avant qu’il s’oppose à sa nièce par voie juridique, ce qui, en soi, n´est même pas une mauvaise chose. Hilary Clinton est la première femme à briguer la présidence des États-Unis. Elle a remporté 3 millions votes de plus que Trump.

  41. Benton Fraser dit :

    Ted Cruz ne devrait pas écouté Fox News, il serait toujours offusqué.

    Pour Benny Johnson, il donne dans une comparaison à la Richard Martineau.

  42. A.Talon dit :

    PAUSE MUSICALE

    Un extrait du célèbre requiem de Mozart me semble particulièrement indiqué pour l’occasion. Feu Robert Trump n’était pas la Bête orangée, après tout. Paix à son âme, longtemps tourmentée par la méchanceté de la chose gluante et nauséabonde qui lui servait de frangin.

  43. Carl Poulin dit :

    Être à la tête d’un pays autre que les États-Unis j’enverrais mes condoléances par la poste.

    1. titejasette dit :

      @Carl Poulin

      Vous manquez de sincérité dans vos « thoughts and prayers ». Il est mort hier et vos condoléances seront reçues vers le 10 novembre prochain. Je crois que vous ne plaisantez pas.

      C’est la pensée qui compte. Dites-le à Justin et demandez-lui qu’il lui envoie qq mots « doux » à la mémoire de son frère, au nom de tous les canadiens. Ah oui, un beau cercueil en aluminium, bien brossé et luminescent.

  44. Un décès est toujours triste.

    Toutefois, je ne peux m’empêcher de « rire jaune »en entendant les commentaires « indignés » des Ted Cruz et autres salopards d’enfoirés faisant partie de la secte des adorateurs de Bunker Boy.

    Sale bande d’hypocrites.

    Ils demandent aux médias de faire preuve de compassion envers Robert Trump alors qu’ils n’ont même pas été capables d’en avoir pour les quelques 162 000 victimes du COVID-19.

    On ne les a pas entendus lorsque le Salopard-En-Chef foutait des enfants dans des cages à la merci de gardiens qui ne se gênaint même pas pour abuser d’eux.

    Dans la vie, on a ce qu’on mérite. Ça s’appelle le Karma.

    1. Maria Botero dit :

      @Gilles
      « Dans la vie, on a ce qu’on mérite. Ça s’appelle le Karma »
      Mais pour trumpete, ça s’appelle KAMALA

      1. Haïku dit :

        Touché ! 😉👌

      2. gl000001 dit :

        Karma Kamala-on ?

  45. Gimas dit :

    Trump est allé à l’Hôpital supposément pour voir son frère.
    Mais il y est allé pour menacer ou acheter le silence sur les causes du décès.
    COVID-19 possible.
    Il a du donner une importante subvention à cet hôpital

  46. Lecteur_curieux dit :

    Le titre est plus le reflet de la ligne éditoriale du quotidien.

    Ce n’est pas une rubrique nécrologique et chaque acteur a alors sa place dans l’actualité selon le traitement du journal.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :