Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

Au moment de commencer ce billet, il reste 100 jours, 17 heures, 28 minutes et 40 secondes avant le 3 novembre, date des élections américaines. Et s’il faut en croire le Cook Political Report (CPR), site spécialisé dans la couverture des campagnes électorales, Donald Trump et les républicains auront fort à faire pour éviter de tout perdre – la Maison-Blanche, le Sénat et la Chambre des représentants.

Vendredi, au lendemain de la publication d’un sondage Quinnipiac donnant à Joe Biden une avance de 13 points de pourcentage sur le président en Floride, les experts du CPR ont fait passer cet État important voire crucial de la colonne des États où la compétition entre les deux candidats est «très serrée» à la colonne «penche» vers les démocrates.

À la même époque en 2016, Donald Trump jouissait d’une avance de 3 points de pourcentage sur Hillary Clinton en Floride, selon Quinnipiac. Déjà en sérieuses difficultés dans les trois États qui ont fait la différence en 2016 – Pennsylvanie, Michigan et Wisconsin -, il ne peut pas se permettre de perdre cet État qui compte 29 voix au Collège électoral.

Plutôt cette semaine, Charlie Cook, fondateur du site, et ses collègues avaient également conclu que les démocrates étaient désormais favoris pour arracher aux républicains la majorité des sièges du Sénat. Cette conclusion est intervenue après leur décision de changer leur évaluation de trois courses sénatoriales, celle de l’Arizona, qui penche désormais vers les démocrates, ainsi que celles de la Géorgie et de l’Iowa, qui devraient maintenant donner lieu à des scrutins «très serrés».

Les démocrates ont besoin d’un gain net de trois sièges pour obtenir la majorité au Sénat si Biden l’emporte et de quatre sièges si Trump gagne (le vice-président est appelé à briser l’égalité si les deux partis contrôlent chacun 50 sièges). Selon le CPR, si l’élection avait lieu aujourd’hui, les candidats démocrates remporteraient les élections sénatoriales de l’Arizona, du Colorado, de la Caroline du Nord et probablement du Maine.

Ils seraient aussi très compétitifs en Iowa, en Géorgie et au Montana. Et ils pourraient causer des surprises aux républicains dans des États comme le Kansas, le Texas et la Caroline du Sud. Cependant, ils devraient perdre le siège de Doug Jones en Alabama.

Et la Chambre? Les républicains ont besoin d’un gain net de 18 sièges pour retrouver la majorité. Or, les démocrates sont en voie de renforcer d’au moins quelques sièges leur majorité, selon l’analyse de CPR.

Au moment de terminer ce billet, il reste 100 jours, 16 heures, 39 minutes et 15 secondes, selon ce compte à rebours. Le CPR est susceptible de changer ses prédictions d’ici le 3 novembre. Mais l’heure n’est pas à l’optimisme chez les républicains, comme l’a expliqué un de leurs sondeurs à une analyste du CPR en parlant des courses sénatoriales : «Quelque chose de remarquable doit survenir pour que les républicains conservent le contrôle du Sénat après novembre. C’est grave. Il y a trop d’endroits où les démocrates ont l’avantage ou sont compétitifs dans des États qui n’étaient pas considérés en danger il y a six mois.»

P.S. : À la veille des élections de mi-mandat de 2018, le CPR avait prédit aux démocrates un gain net de 30 à 40 sièges à la Chambre. Ceux-ci ont réalisé un gain net de 41 sièges.

167 réflexions sur “Vers un balayage électoral en novembre?

  1. Emalion dit :

    100 jours une éternité, par contre il faudrait que Trump se tienne tranquille pendant 100 jours, ce qui serait fort surprenant. Je pense que l’envoie de la Gestapo ICE dans certaines villes ne tournera pas en sa faveur. A suivre, on se croise les doigts pour le bien des américains et du monde « Libre »

    1. stemplar dit :

      En effet, on est encore « loin » de la date du scrutin. Tant mieux si les sondages sont favorables pour les Dems, mais tout peut changer tellement vite: une gaffe monumentale de Joe Biden ? Le décès d’un juge de la Cour suprême ? L’annonce d’un vaccin ? Une surprise à la Comey en octobre? Rien n’est gagné. Continuons à creuser l’écart. Je crois que la meilleure carte de Biden est le coronavirus et, bien sûr, l’ajout d’Obama dans son équipe.

      https://www.lapresse.ca/international/etats-unis/2020-07-24/trump-face-au-spectre-de-la-defaite-a-100-jours-de-l-election.php

      1. stemplar dit :

        La partie ne sera pas gagné pour autant si Biden gagne le 3 novembre: on peut parier que Trump jouera les trublions et continuera le travail de clivage national, seulement pour ne pas perdre la face.

      2. NStrider dit :

        Prémisse à ce qui suit : Biden gagne l’élection.
        78 jours entre l’élection et le 7 janvier. 78 jours pour le 45 à attiser ses troupes. 78 jours à commenter quotidiennement sur Fox, One America News Network (OANN), Twitter, Parler et peut-être même un éventuel chaîne de télé dont il serait propriétaire (https://www.abc.net.au/news/2020-07-11/donald-trump-attacks-fox-news-supports-one-america-network/11866402).
        Les 100 jours qui restent d’ici les élections ne seront pas jolis, jolis mais ce qui m’inquiète plus c’est la période entre l’élection et l’investiture. Ça va être sale et salaud. Il ne se gênera pas pour mettre en doute et miner le processus démocratique.
        Il va inciter à la sédition et à la violence en utilisant ses tactiques habituels du “dog whistle” et du terrorisme stochastique.
        Par la suite il ne s’arrêtera pas, il va tout faire pour affaiblir la présidence de Biden. Jamais, il ne va accepter sa défaite.

      3. A.Talon dit :

        @ stemplar 9h27

        Possible que ce soit en vue d’un éventuel coup d’état trumpeux post-élections. Possible aussi que ce soit une forme d’intimidation adressée «subtilement» à l’électeur américain. Un autre aspect de la campagne de peur trumpeuse mise en route il y a déjà quelques semaines.

        Rien pour surprendre les Québécois, habitués à voir des soldats en uniforme dans les transports en commun et des véhicules militaires sur des convois ferroviaires se balader soudainement en périodes référendaires. La peur, ça se cultive.

      4. A.Talon dit :

        @ stemplar 9h27

        Excellent article que tous devraient lire avec attention… et méditer. La démocratie est une fleur fragile qui ne supporte pas les attaques violentes des «bullies». La démocratie ne nous est pas due, elle se mérite tous les jours par notre travail à la préserver. Il faut cultiver l’esprit démocratique et cesser de la mépriser, comme le font si souvent tous ces donneurs d’opinions déjantés du web et de la radio-poubelle.

      5. Pierre Kiroule dit :

        @A. Talon 10h31 « Rien pour surprendre les Québécois, habitués à voir des soldats en uniforme dans les transports en commun et des véhicules militaires sur des convois ferroviaires se balader soudainement en périodes référendaires. La peur, ça se cultive.»

        Qu’on se rappelle aussi les salopards de fédérâleux qui faisaient le tour des maisons de retraite pour affirmer aux vieux que, si le oui l’emportait, ils perdraient leur pension. Et autres vacheries du même genre (Chrétin qui évoquait la «piasse à cinquante cents» — elle est aujourd’hui à peine à soixante-dix cents et, pourtant, il n’y a pas eu de séparation)

      6. Handy dit :

        Les démocrates? Peuvent-ils gagner?

    2. A.Talon dit :

      «100 jours une éternité»

      Euh, d’après feu Robert Bourassa, une éternité en politique, c’était plutôt 6 mois. Autant dire que la présente tendance favorable aux Démocrates sera de plus en plus difficile à renverser. D’autant plus que les mauvaises nouvelles n’auront pas fini de débouler d’ici le 3 novembre: COVID et chômage en hausse, violence encouragée par l’extrême-droite, stupidités et scandales trumpeux, etc.

      1. Emalion dit :

        Au Québec effectivement il ne se passe pas grand chose en 100 jours, Aux Etats-Unis il s’agit que les stats de la COVID baisse et que le chomage baisse et vlan 5% de plus pour monsieur « Person, Woman, Men, Camera, tv »

      2. simonolivier dit :

        Les stats de chomage sont en hausse depuis 10 jours. Et selon Fauci celles de la Covid ne sont pas sur le point de s’estomper. Et même si les USA reviennent à 10,000 cas par jour en octobre, ils auront passer le cap des 5 million de cas et probablement les 180,000 décès ou 3 unités Vietnam comme A. Talon le dit si bien. Ou Apocalypse. Me souviens plus person, man woman camera tv. Ouf je suis ok pour être président.

        Hier, Louis Lacroix au 98,5fm a justement interviewé le concepteur du MOCA, le docteur Nasredinne de McGill. Conclusion, le test ne mesure en aucun cas le degré d’intelligence mais le fait de savoir si une personne est au stage précoce de démence ou Alzheimer. Et les cinqs mots énoncés n’ont aucun lien entre eux.

      3. A.Talon dit :

        @ simonolivier 11h27
        «ils auront passer le cap des 5 million de cas et probablement les 180,000 décès ou 3 unités Vietnam comme A. Talon le dit si bien.»

        À près de 148 milles décès, on est déjà presque rendu à 3 Unités Vietnam. Pour le 3 novembre prochain, je dirais probablement quelque part entre 4 et 5 Unités Vietnam.

        Pour rafraîchir la mémoire défaillante du gros poltron orangé, cela fait référence aux mortalités américaines (58000 morts) de cette fameuse guerre d’outre-mer où il avait refusé de servir son pays en s’inventant une épine osseuse au cerveau.

  2. Eric dit :

    Il reste 100 jours, 16 heures et 16 minutes au moment ou j’écrit ce commentaire….

    Que de bonnes nouvelles 😉

  3. gl000001 dit :

    « Quelque chose de remarquable doit survenir »
    trump qui démissionne !!!

    1. Madalton dit :

      J’en suis convaincu depuis plusieurs mois surtout qu’il semble blasé d’être POTUS.

      1. Haïku dit :

        @stemplar
        Ouf ! Très révélateur !

    2. Léo Mico dit :

      Trump ne démissionnera jamais.
      Au contraire, si il perd il va surement contester le résultat des élections, avec l’aide de Barr.
      Et il lui restera ensuite beaucoup de temps pour faire pas mal de dégâts…

      1. gl000001 dit :

        Je m’attends à n’importe quoi !!

      2. kyrahplatane dit :

        Léo Marquis,moi je pense que le dégât il va le faire à compter du
        4 novrembre et ce jusqu’en janvier. Ce ne sera pas beau.

      3. Racza dit :

        Et c’est exactement ce qui se passera

      4. Roger Garant dit :

        Trump a beaucoup de squelettes dans son placard d’homme d’affaires et ses fraudes contre l’impôt risquent de le mettre en prison. Il va prévoir le coût en se graciant lui-même. S’il ne peut le faire car non autorisé par la Constitution, il va démissionner entre novembre et janvier pour que que Pence puisse, lui, le gracier.

    3. Il a dit récemment qu’il était plus heureux lorsqu’il n’était pas potus, il prépare peut-être sa sortie…

      1. chicpourtout dit :

        Ce serait la meilleure finale pour nos voisins.
        Espérons que votre hypothèse se réalise, Toutefois, cet homme est imprévisible…
        On va souhaiter ardemment que sa conjointe Mélania ai sont mot à dire pour une fois… Si elle pouvais réussir à la convaincre, ce serait une grande victoire, mais permettez-moi d’en douter.
        Il doit être «trop en dette» envers certains…. (mon hypothèse).
        Des intérêts étrangers vont peut-être lui demander peut-être de «garder le fort»…

    4. Racza dit :

      Ou il est viré par son parti. Ce qui serait un moindre mal pour les républicains. On voit plus les Pence, Mitch et compagnie, sauf le golfeur

    5. Gaétan Julien dit :

      Exactement! vous venez de voler mon commentaire lol

  4. quinlope dit :

    Bon débarras et lock them all.

  5. Salvador E. Rodriguez dit :

    Y’a d’la joie bonjour, bonjour les hirondelles 🎶
    Y’a d’la joie dans le ciel par dessus les toits
    Y’a d’la joie et du soleil dans les ruelles
    Y’a d’la joie partout, y’a d’la joie🎵

  6. marylap dit :

    En espérant que le raz-de-marée se produise parce que tant que les Républicons garde le contrôle du Sénat, les Démocrates ne pourront jamais régler les problèmes causés par Trump. Ou faire les enquêtes nécessaires pour faire éclater la vérité à propos de la corruption galopante et les abus de pouvoir répété de l’administration Trump.

  7. Gina dit :

    Çà va nous faire plaisir .

  8. Pierre s. dit :

    ————————————-

    la grosse andouille va décompenser et être interné avant le 3 novembre.

    1. A.Talon dit :

      Si seulement ce crétin fini pouvait avoir soudainement envie de montrer ses grosses fesses sales en public, devant les caméras, au cours de l’un de ses satanés «rallies». Et hop, le problème serait automatiquement (et définitivement) réglé.

  9. Marlo dit :

    Où est le gars qui avait mis au point un modèle mathématique pour déterminer le candidat vainqueur? Il avait réussi son coup il y a 4 ans, malgré que personne ne croyait que le Muppet jaune allait passer. Et il a dit que ses conclusions lui avaient fsit perdre le sommeil!

    1. Madalton dit :

      C’est le professeur Allan Lichtman. En mars, il mentionnait que la pandémie pourrait être fatal pour Trump.

      1. marlo63 dit :

        Lui, je vais le croire. Madalton, merci pour ce rayon de soleil dans ma journée.

      2. franlabrecque dit :

        Ce que le professeur Allan Litchman a antérieurement déclaré s’est toujours concrétisé…..
        Il avait prédit que l’andouille orange serait élu en 2016 et autres prédictions en autres.

  10. Daniel A. dit :

    Si la tendance se maintient, et elle semble vouloir se maintenir, on va commencer à voir des poids lourds républicains prendre leur distance de Trump. À date, c’est Mitt Romney qui le mieux joue ses cartes.

    1. ghislain1957 dit :

      @ Daniel A.

      « …on va commencer à voir des poids lourds républicains prendre leur distance de Trump.  »

      C’est déjà commencé avec Lindsay « Brown Nose » Graham.

      Who Wants to Be Seen With Trump Anymore?

      « And Senator Lindsey Graham disagreed publicly with Trump for what his home-state newspaper reckoned was the fifth time in three weeks. »

      https://www.theatlantic.com/ideas/archive/2020/07/will-republicans-abandon-trump-again-year/613927/

      1. Madalton dit :

        Pour la crédibilité de Graham, on repassera. Il jouait au golf avec Trump la semaine dernière.

    2. franlabrecque dit :

      Mitt Romney est moins téteux que le reste des abrutis lèche bottines du moron.

  11. ghislain1957 dit :

    Il reste maintenant 100 jours 16 heures et 3 minutes avant la disparition du gros clown et de sa bande de carpettes. J’espère que Turtle Mitch et Lindsay « brown nose » Graham vont aussi y passer…

    1. Duduche dit :

      Moi aussi. Ça assainirait sans doute le Sénat pour un moment. Surtout Mc »Greed »Connell qui a bati sa carrière sur l’obstruction idéologique (et son enrichissement financier personnel) au détriment de ses électeurs.

      Pour ça: let Trump be Trump! Plus il est lui-même, plus il montre son incompétence narcissique.

    2. Réal Tremblay dit :

      @ghislain

      J’ai des sentiments partagés face à ce genre de tendance , style ras-de-marée, que semblent indiquer une majorité de sondages.
      J’y vois deux cas de figure régulièrement observés dans ces circonstances et qui vous est venu à l’esprit pour vous aussi:

      (1) C’est gagné d’avance et un relâchement doublé par la peur du virus, vont faire baisser le % de vote des Démocrates.

      (2) La haine viscérale que l’électorat républicain a pour les Dems doublée par  » entre deux maux, le moindre » et qu’il vaut mieux avoir un Président du bon bord et ainsi faire abstraction de l’Incompétence crasse de Trump, portant vers le Haut le % du vote Republicain.

      La réponse est de savoir qui a le plus grand écart Avant / Après sondages actuels et la petite barre oblique (/) représente (en ce moment pour les sondages) et servira de point -référence pour la mesure de l’écart.

      Je parie pas sur un gagnant.

  12. Madalton dit :

    Un tsunami ou une vague scélérate, rien de moins.

  13. Pirou dit :

    Pour moi, les 100 prochains jours sont inquiétants. Trump est comme une bête blessée : Dangereux.

  14. Jacques Bellehumeur dit :

    Une grosse vague bleue serait bienvenue, particulièrement au Sénat qui est le fief des Reps depuis trop longtemps et qui est le frein majeur à des réformes progressistes chez l’oncle Sam depuis longtemps. Combien de lois sont mortes ou ont été fortement altérées à ce niveau de pouvoir? Beaucoup. L’espoir est permis cette fois-çi et ça semble solide. On se croise les doigts. Mais l’éventualité de fraude et de suppression du vote ainsi que la menace de Donnie de contester la légalité de l’élection flotte dans l’air. On ne pourra pas respirer avant le 20 janvier prochain, lors de la passation des pouvoirs. Et encore ce n’est pas sûr.

  15. MarcoUBCQ dit :

    En espérant que Donald reste lui-même et continue donc à perdre des électeurs. Connaissant le type, on peut dormir tranquille: Il va continuer à être de plus en plus odieux.

  16. ProMap dit :

    D’où l’importance du « Vote » de B. Obama et du vote par la poste cet aitomne qui verra s’étendre la 1ere vague Covid des USA.

  17. treblig dit :

    En secret, à moins d’un changement improbable dans la course à la présidence d’ici la fête du travail, les bonzes du parti républicain ont décidé de larguer Trump pour consacrer leurs énergies ( et leur argent) à sauver le sénat. Donc attendons- nous a un virement de cap des candidats sénateurs républicains qui vont se distancer de plus en plus de la présidence.Et

    Une fois l’ élection passée, et dépendamment des résultats, le GOP a amorcer une purge des éléments trumpiens pour ensuite amorcer une réflexion sur le parti. Incapable d’ attirer les jeunes, les femmes, les minorités ethniques, le GOP se condamne à une lente, mais inexorable asphyxie.

    1. Madalton dit :

      Ils ont du succès à attirer les complotistes QAnon.

      1. A.Talon dit :

        Et les klansmen, les mafieux, les agents russes, les affairistes sans scrupule, l’argent sale venu de l’étranger, etc. Le nettoyage des Écuries d’Augias était de la petite bière comparé à ce qui attend les conservateurs modérés du parti. Je leur suggère de penser au schisme pour expulser au plus vite l’aile trumpeuse, anti-démocratique et archi-corrompue…

  18. Roger Allard dit :

    It ain’t over til’ it’s over, disait Yogi Berra. Respirons des deux narines. Le Duce se battra et n’abandonnera jamais au grand jamais. Là est le danger.

    Le choix d’un(e) co-listier(e) de Biden est tout aussi primordial.

    L’évolution de la pandémie et des recherches sur un vaccin auront aussi un effet déterminant.

    Bref, il y a beaucoup d’impondérables. Attendons avant de sortir le KIK cola et le pop-corn rose en boîte de carton.

    1. A.Talon dit :

      «L’évolution de la pandémie et des recherches sur un vaccin auront aussi un effet déterminant.»

      N’attendez pas de miracles de ce côté. L’épidémie est loin d’être jugulée en sol américain. Bien au contraire, elle est présentement dans une nouvelle phase d’expansion. Quant vaccin, à ma connaissance il n’y en a qu’un seul présentement venant d’entrer en phase 3 de développement. C’est-à-dire testé à grande échelle et sur une longue durée (env. 1 an). Le mieux que le Drumpf pourrait claironner c’est que ça va «très bien» sur ce front et qu’il sera disponible «très bientôt». Yuuuuuge Victory Against the China Virus!

  19. kyrahplatane dit :

    Il faut que les Démocrates prennent le Sénat. Adieu Mc turtle.

  20. NStrider dit :

    Bonne nouvelle. Mais… même le dernier rapport du Cook Political Report de 2016 donnait Clinton gagnante ( 278vs 216)…même Nate Silver donnait 71% des chances à Clinton de l’emporter.
    Jusqu’à maintenant la COVID a permis à Biden d’être hyper discret et de ne pas se mettre les pieds dans les plats (ce pourquoi il est reconnu) et de laisser le 45 creuser son trou lui-même.
    Sa prestation avec Obama n’avait rien pour générer un enthousiasme délirant. C’était sensé, intelligent mais il n’y avait pas l’étincelle pour générer une adhésion à une plateforme politique.
    Une chance pour les démocrates, l’élection sera un référendum sur le performance du 45 et il ne fait rien pour s’aider
    Les projections de l’évolution de la pandémie semble préserver Biden des occasions de gaffes pour encore un certain temps et le 45 va continuer ses bourdes, mais 100 jours en politique (comme tout le monde le dit) c’est une éternité.

  21. kyrahplatane dit :

    M. Hétu,si trump perd a-t-il encore le pouvoir de nommer un Juge à la Cour suprême?

    1. ghislain1957 dit :

      @ kyrahplatane

      « …si trump perd a-t-il encore le pouvoir de nommer un Juge à la Cour suprême? »

      Les ripoux-blicains vont dire que oui, malgré qu’ils aient nié ce droit à Barack Obama.

    2. Richard Hétu dit :

      Conformément à la Constitution, il conservera toutes ses prérogatives présidentielles jusqu’à la fin de son mandat, le 20 janvier 2021 à midi. Cela inclut la nomination d’un(e) juge à la CS.

      1. treblig dit :

        Allez, même pour un athée comme moi, il est venu le temps de faire une petite prière pour la santé de Ruth Bader Ginsburg qui est encore hospitalisée pour un cancer. Chaque jour de gagné éloigne la possibilité d’ une nomination tardive d’un juge conservateur de Trump à la cour suprême.

      2. quinlope dit :

        Je comprends difficilement ce non-sens.

      3. kyrahplatane dit :

        Merci!

      4. Pierre s. dit :

        ————————————-

        la nomination d’un juge à la SCOTUS par un président instable et dérangé mentalement
        est elle recevable ?? La est la question..

        Parce que du 3 nov 2020 au 20 janv 2021, en cas de défaite de Trump …. ce sera l’enfer.
        Rien de raisonable ou de responsable ne sera mit de l,avant … ce sera la politique du chaos.

      5. A.Talon dit :

        @ Richard Hétu 9h25
        «Conformément à la Constitution, il conservera toutes ses prérogatives présidentielles jusqu’à la fin de son mandat, le 20 janvier 2021 à midi.»

        Et on fait comment avec un petit autocrate qui se fout royalement de la Constitution, qu’il l’a si souvent fait au cours des 4 dernières années?

        «Cela inclut la nomination d’un(e) juge à la CS.»

        Un juge qui pourrait facilement être refusé par un sénat à majorité démocrate. Un tel sénat pourrait même entamer par la suite la destitution de Quéquette Kavanaugh.

      6. simonolivier dit :

        Sauf que si un sénateur répu est battu, il serait plus qu’indécent qu’il vote. Mais, ils n’en sont à une indécence proche

      7. Benton Fraser dit :

        D’autant plus que le GOP crie haut et fort que c’est un abus de pouvoir qu’un président nomme un juge à la CS dans les 6 mois avant une élection…. en autant que ce président soit démocrate.

        Partisanerie trash!

  22. papitibi dit :

    Il y a 4 ans jour pour jour, Trump était ni le favori chez les Répus, ni le favori chez les électeurs. Il portait l’étiquette de LOSER présomptif, il se savait BOUFFON et il s’en accomodait très bien.

    Mais MAGA a levé. Contre toute attente, il s’est faufilé jusqu’à l’investiture, il a remporté la Potusserie et les deux Chambres lui étaient acquises. C’est là qu’il a perdu les pédales et réveillé le mégalomane en lui.

    Il y a pris plaisir. Il a mis ses doigts croches dans l’engrenage et constaté avec ravissement qu’il pouvait mettre l’État au service de la Trump Org…

    Février 2020: l’économie Trumpienne bat tous les records. Il ENFONCE les chiffres obtenus par Obama. Yeh! Un Blanc sans envergure, c’est plusse meilleur qu’un sale Nèg musulman (!) et bardé de diplômes…

    Un mois plus tard, les stats basculent: en quelques semaines, on passe de l’apothéose à l’apocalypse. Il se ridiculise avec son eau de javel, son petit virus plus insignifiant qu’une ‘tite grippe. We did extremely Well. We did far better than any other country. John Bolton, puis Mary Trump, puis le Lincoln Project, puis les sondages, puis 4n petits millions de US Citizens infectés, puis des dizaines de milliers de morts, puis la belle Guylaine (I wish her the best of luck!), qui entre en dedans et le renégat Cohen qui en sortpour publier une autre bombette…, Les gaz assourdissants, la Sainte Bible au Lafayette Square, George Floyd / I can’t breathe, une attaque des Martiens, Fauci qui fait le lancer protocolaire, les Ligues qui célèbrent le Black Lives Matter….

    Putin, calvaire, grouille-toé pis sors-moé de d’là!

    = = =

    J’pense que j’vas d’mander l’asile politique au Groenland; quelle bonne idée j’ai eue de ne PAS acheter çca!

    1. constella1 dit :

      Papitibi

      J’pense que j’vas d’mander l’asile politique au Groenland; quelle bonne idée j’ai eue de ne PAS acheter ça

      Hahahaha
      Excellente conclusion
      Hahaha

    2. constella1 dit :

      Papitibi

      J’pense que j’vas d’mander l’asile politique au Groenland; quelle bonne idée j’ai eue de ne PAS acheter ça

      Hahahaha
      Excellente conclusion
      Hahaha

      1. Haïku dit :

        Je seconde ! 🤣👏👏

    3. A.Talon dit :

      @ papitibi 9h31

      «Putin, calvaire, grouille-toé pis sors-moé de d’là! »

      Ce serait plutôt à son copain Xi qu’il devrait demander de l’aide. Plus puissant que Poutine. Quant à Maître Poutine, il pourrait toujours lui offrir l’asile politique le 4 novembre prochain. Ou son amoureux Kim.

  23. Encorutilfaluquejelesus dit :

    À défaut de détruire son pays, Trump va détruire son parti! 😉

    1. papitibi dit :

      Faut pas oublier les SuperPacs formés par des Répus pour mettre la hache dans l’ère Trump.

      Le Lincoln Project, c’est pas des Démocrates! C’est des Répus qui veulent humilier Trump, pousser Biden vers la présidence en 2020 et reprendre le gâteau en 2024, alors qu’ils nous diront que Biden, c’était LA solution pour 2020. Mais pas pour 2024!

      Pour 2024, ils auront quelqu’un. Believe Me!

      1. Madalton dit :

        Un candidat en 2024 qui fera la promotion des valeurs conservatrices comme sous les Bush, Reagan et Nixon).

      2. AB road dit :

        Et pourquoi pas Trump Jr pour 2024 ???

        Il est tellement « plus intelligent » que son père que ça pourrait être vraisemblable…

      3. Encorutilfaluquejelesus dit :

        @AB road :

        Pourquoi pas? La poire ne tombe jamais bien loin de l’arbre. Il pourrait ainsi terminer le « wonderful » travail de son père! Comme l’a fait jadis un autre avant lui…🤔

      4. papitibi dit :

        @encorutilfalu… 17h51

        Bush le Second avait une grand yeule, avec plein de canines acérées. Si vous n’êtes pas avec les USA, vous êtes CONTRE…

        Et il est allé faire BUSHERIE en Irak. Ce qui aura permis aux Saints z’Ayatollahs de passer GO et de récolter deux cent piasses.

        Un Trump Junior qui n’a ni la toison jaune ni ll face badigeonnée de jus de citrouille, pourra-t-il faire TREMPETTE comme son pussy-grabber de géniteur, ou faire TRUMPERIE à l’image de son bienheureux papa? Ou l’accompagnera-t-il derrière les barreaux en guise de soutien?

      5. Encorutilfaluquejelesus dit :

        @papi…😉

        Dans les deux cas, Trump junior finirait derrière les barreaux (une fois destitué bien entendu!) Mais il aurait le temps de gracier (et d’y graisser la face au passage) de son most wonderful daddy couleur pipi!

  24. Louise dit :

    Sur la photo ce n’est pas une vague bleue mais un tsunami. Les républicains le voit venir et ils ne peuvent rien faire parce que le mal est déjà fait par un président incontrôlable.
    Les élus du Sénat doivent regretter amèrement de ne pas l’avoir destitué parce qu’eux mêmes risquent d’être entraînés dans sa chute.
    Mais……l’électorat est souvent volatile. Les gens votent avec leurs émotions et non leur raison.
    Comme on sait que les émotions sont changeantes, un seul événement peut faire tourner le vent.

    Je me réjouis chaque fois que je vois un nouveau sondage qui conforte l’avance de Biden mais j’ai quand même des craintes, compte tenu de ce qui s’est passé en 2016.

    1. Micheline L dit :

      Louise
      Je suis inquiète aussi. Je vais vous raconter une petite anecdote.
      Le matin du 8 novembre 2016, j’étais à Las Vegas dans le hall d’un hôtel. Une femme s’est approchée de moi et m’a déclaré son admiration pour Donald Trump. Elle habitait à Tulsa, Oklahoma. Eh, oui, la ville du dernier rallye. Je n’oublierai jamais ses paroles: « Je sais qu’il ne sera pas élu mais c’est vraiment dommage parce qu’il nous aurait sauvés. » . Et moi d’avoir peur pour quelques secondes en me demandant combien ils sont à penser comme elle. Et puis, vite, je me suis dit qu’ils n’étaient certainement pas assez nombreux pour élire ce cruel idiot. Et voilà…

      Hors sujet mais pas vraiment. La partisane a ajouté à la fin qu’elle était très fâchée contre Céline Dion qui avait annulé son spectacle pour cause de maladie. Elle « savait » que Céline n’était pas vraiment malade. C’était son chien qui était malade. Comment le savait-elle? Simple comme bonjour. Elle connaissait quelqu’un qui connaissait quelqu’un dans l’entourage de Céline… Évidemment, « ils » n’ont pas dit la vérité. Pour elle, il n’y avait aucun doute.

      1. Sjonka dit :

        Quand on sait que Madame Dion a fait son spectacle malgré le décès de son père dans la journée. Elle aurait annulé parce que son chien ne va pas bien,,,,, pas de misère à croire qu’elle a voté pour R5ump…

      2. Benton Fraser dit :

        Pauvre madame, c’est pourtant une valeur républicaine d’être plus inquiet pour son chien que pour la covid-19 qui pourrait tuer ses parents!

  25. POLITICON dit :

    FASCISME, EST-CE DIFFICILE À PRONONCER AVANT LES ÉLECTIONS?

    Je me demande quand les reporters, journalistes, politiciens et la population en général pourront enfin dirent les choses comme elles sont. Trump et son administration sèment les graines du fascisme aux USA et c’est dangereux. Au risque de paraître alarmiste, je trouve que la définition rend compte de la réalité et colle parfaitement à la stratégie trumpiste, planifiée ou non!

    Fascisme: Le fascisme est un système politique autoritaire qui associe populisme, nationalisme et totalitarisme au nom d’un idéal collectif suprême.

    Les citoyens sont tellement obnubilés par l’image et les sondages, qu’ils oublient que DT se propose comme étant la Loi et l’Ordre. Celui même qui gracie des amis criminels et qui contrôle la justice par le biais de son ami William Barr (DOJ). En démonisant la presse, en caviardant des documents officiels au nom du ‘Secret Défense’, en envoyant des milices dans les rues pour mâter des manifestations pacifiques, en trichant et calomniant ses adversaires politiques en les traitant de ‘radicaux de gauche socialistes’, en ciblant le territoire des gouverneurs démocrates pour attiser le clivage. DT et son équipe a mis en échec le système politiques basé sur la démocratie et l’État de droit.

    Moi j’y vois l’émergence du fascisme chez nos voisins du Sud et je trouve que comme Trump et la pandémie, nous attendons que le temps passe afin que le président disparaisse comme par miracle. Croyez-vous vraiment que DT disparaîtra aussi facilement advenant sa défaite? Moi non plus!

  26. jeani dit :

    J’aime bien la photo! Ça te défrise une moumoute en ti-monsieur. Dans son cas, ça va la « délisser » et « déjaunir »!

    Drain the swamp, que le gros monsieur disait.

    Dans 100 jours, je vais être bien vissé à mon fauteuil et je vais souhaiter que ça ne se termine pas encore comme une partie des Canadiens…

    1. Madalton dit :

      Ça nettoie aussi la MB au passage.

  27. Gilles Morissette dit :

    100 jours représentent une éternité en politique. Plein de choses peuvent se passer entre temps.

    Les Républicains doivent être en train de mijoter un autre de leurs coups-fourrés qui espèrent-ils, renverseraient la tendance actuelle.

    Comme on les connaît, ils doivent être en train de fouiller les bacs à vidanges et les bacs de recyclage des Démocrates dans l’espoir d’y trouver quelque chose de « croustillant » pour embarrasser Biden. Ces salopards n’ont aucune limite en matière d’indécence politique.

    JB n’a pas eu à faire de gros efforts pour être en pôle position. Bunker Boy s’est chargé lui-même de se discréditer avec son bilan désastreux en matière d’environnement, de justice sociale, d’immigration, d’éducation, de politique étrangère et même d’économie.

    Sa pitoyable gestion de la pandémie, sa réaction aux manifestations pour dénoncer le racisme systémique ainsi que son adhésion aux théories du complot la plus farfelues qui soit, sans compter ses milliers de mensonges, d’insultes et d’attaques personnelles lancés à travers une série de tweets rageurs et hystériques, ont probablement fini par ouvrir les yeux des Américains.

    Ça leurs a fait comprendre que leur président était un incompétent, un ignorant, un inculte, un parfait abruti et qu’il était entouré d’un ramassis de « gangsters ».

    La partie est cependant loin d’être joué. À cette date-ci en 2016, Clinton était en avance dans les sondages et ses chances de remporter les présidentielles étaient aux environs de 80% (si mon souvenir est exact).

    Le vent est favorable pour JB mais ça peut changer rapidement.

    Croisons-nous les doigts et espérons pour le mieux.

    1. Pierre s. dit :

      ———————————–

      effectivement 100 jours …. une éternité …..
      Que dire des dernières 3 années et demi ???????

  28. Layla dit :

    ❓DT admet que son activité sur Twitter lui cause des problèmes.❓

    Wow que je me suis dit.

    C’est dans une entrevue où il joue le bon gars qui fait une analyse intérieure de son je me moi…
    C’est touchant…pas tant que ça…envie de verser une larme sur ses états d’âme, non je ne suis pas rendue là.

    « Souvent même trop souvent » il admet regretter d’avoir publier des choses, sans réfléchir.

    Ça mérite un autre wow « souvent trop souvent » il ne réfléchit pas, tellement digne d’un grand président.

    Mais en continuant la lecture de cette entrevue, tu dis ouf, j’ai failli verser une larme, j’ai failli tomber dans le panneau. 😏de son introspection profonde. (Ironie)

    Pourquoi? Parce qu’il dit que ce sont ses Retweets le problème pas ses tweets, ses retweets .

    Un autre show à la Tiny…il s’est empressé de retweeter plusieurs passages de l’entrevue.

  29. dynopax dit :

    Je crois que ça va aller de mal en pis, particulièrement à la veille des élections. Un automne chaud, sale, où tout les coups seront permis, et soyez assurés que la clique de l’Orange Furor va s’en donner à coeur joie. Les graines du désordre civil sont plantées, les clivages de plus en plus évidents et le campement de position va en s’exacerbant. Non, ce sera tout ça mais certainement pas « a walk in the park »! Désolé de dépeindre le tout de façon si pessimiste mais je ne sens que du désespoir, une déchéance inexorable qui entraîne ce pays vers des bas-fonds idéologiques que l’on constate depuis un certain temps déjà.

    1. POLITICON dit :

      Je suis plutôt dans votre camp, moi aussi! Si on ajoute le vote à la poste dont il n’est pas prêt de reconnaître la légitimité. Le peuple pataugeant dans le marasme pandémique avec une économie en mal de reprendre ses activités et ultimement avec le Parrain abusant de son pouvoir pour mentir et tricher. Je vois que la table est mise pour l’anarchie, le chaos, la division, la prise de position politique ancrée dans le mensonge et le dénie. Ne serait-il pas plus simple à un aspirant dictateur de ramasser les fruits de sa mégalomanie au moment ou le peuple est attaqué de toute part? Bon, Trump a fait un bon bout de chemin jusqu’à présent et il aime l’argent. Il doit s’accrocher au pouvoir pour renflouer son entreprise familiale et repousser l’échéance de sa comparution aux tribunaux de l’État de New-York.

  30. Pierre s. dit :

    ———————————

    le 3 nov 2020 aux USA c’est le jour ou on sort les vidanges de la Maison Blanche.

    Dehors l’andouille et les crapules du GOP, dehors les phoney de parasite de la famille Trump.
    Dehors les raciste et les freaks à la Stephen Miller, dehors les bandit comme W Barr …..

    1. A.Talon dit :

      «le 3 nov 2020 aux USA c’est le jour ou on sort les vidanges de la Maison Blanche.»

      J’aimerais le croire mais le parcours pourrait aussi être extrêmement cahoteux et dangereux d’ici le 20 janvier 2021. C’est là que les risques de dérapage violents, voire de coup d’état, seront les plus élevés.

  31. A.Talon dit :

    «Quelque chose de remarquable doit survenir pour que les républicains conservent le contrôle du Sénat après novembre. C’est grave.» (sondeur répugnant anonyme)

    Ce à quoi la Chose répond: «Fakkke Niooouze! I’ll be President Forever!»
    Attendons-nous à un usage abusif des ressources gouvernementales [militaires, entre autres] de sa part. Et à quelques sales coups en bas de la ceinture.

    «Trump’s Remedy for Low Poll Numbers: Reminding People Polls Can Be Wrong — And if surveys of likely voters don’t look promising, turn to other measures. Like boat parades.»
    https://www.nytimes.com/2020/07/22/us/politics/trump-polls-2020.html

    INTRO: «“I’m not losing,” President Trump insisted in an interview on Sunday with the Fox News anchor Chris Wallace after being presented with the cable network’s latest poll, which showed former Vice President Joseph R. Biden Jr. with an eight-point advantage nationally.»

  32. sorel49 dit :

    Rien n’est encore gagné. C’est dans les moments les plus difficiles que Trump et sa bande de conseillers travaillent le mieux. Ils peuvent surprendre les Démocrates avec des manoeuvres les plus tordues.

  33. A.Talon dit :

    PAUSE MUSICALE de circonstance

    Le récent tube «Happy» de la superstar sud-coréenne Taeyon dans une reprise interprétée par la charmante Saesong. De beaux yeux et une superbe voix.

  34. Layla dit :

    Outre la faible assistance à sa convention prévisible en Floride est ce que les rėpublicains auraient pu comment dire? Le déshonorer à cette convention.

    Tulsa lui a a fait réellement mal, sa base a vu que des milliers de républicains lui ont tourné le dos, ils ont pris conscience j’en suis certaine qu’il n’était pas invincible, de là à voter pour Biden je ne le crois pas mais ils pourraient bien ne pas aller voter.

    Tulsa a fait vraiment mal à son image.

    Inventer une tempête tropical au New Hampshire pour annuler sans doute un autre Tulsa, ça nous en dit long.

    Outre l’argument de son narcissisme, je dirais qu’il va s’inventer une maladie pour se sortir de cette humiliation de plus en plus possible. Et il ne le fera pas pour sauver le parti, ça c’est clair pour moi.

    J’essaie d’être très prudente de crier haut et fort qu’il ne passera pas en novembre, la fraude est tellement dans son ADN, mais j’avoue que j’aime bien prendre mon désir pour une réalité.

  35. A.Talon dit :

    «La grosse misère des New-Yorkais fortunés qui ont dû «s’ajuster» à la vie à temps plein dans leur maison de campagne pendant la pandémie.» (tweet de R.Hétu)

    Mais comment font ces pauvres gens pour réussir à survivre dans une aussi petite cabane? Je les plains… sincèrement. 😉

    1. Madalton dit :

      Pas drôle la vie des gens riches et célèbres ou comme le dit Jean Perron, la vie des gens qui mangent riche et qui célèbrent. 😜

  36. chicpourtout dit :

    @M. Hétu
    Ce choix de photographie ne pouvait être mieux. Elle est splendide dans le contexte de cet article.
    C’est un tsunami de bonnes nouvelles que nous espérons tous! Quel renversement de pouvoir ce sera si l’avance dans les sondages poursuit sa lancée.
    Mais c’est aussi tous les dégâts potentiels que cet homme pourra occasionner s’il n’est pas réélu… Il lui restera suffisamment de temps jusqu’en janvier pour créér des dommages à l’appareil législatif. Souhatons vivement que cette possibilité ne se concrétise pas.

  37. Toile dit :

    Il disparaîtra pas d’autant qu’ayant été Potus, il conserve certains privilèges dont celui que lui assure sa sécurité. Et ils vont continuer de payer pour ça. Ne serait-ce que le foutu golf, les frais seront astronomiques. Pas mon idée qu’il s’en prive car cela génère des rentrées d’argent pour ses établissements, à moins d’actions dans ce sens La mort sera la délivrance pour les contribuables. Pis le droit de réserve ! Hein kossé ca ?

    1. A.Talon dit :

      Il serait mieux protégé, et pour moins cher, en prison. Ou dans une cellule capitonnée à l’hôpital psychiatrique. C’est un pensez-y bien pour le contribuable…

      1. Igreck dit :

        🤪👍

      2. Toile dit :

        Je ne peux que souscrire avec joie à cette alternative nettement plus indiquée mais en prison pas de phone, tit tivi et autres patentes de communication. En bref, sifflet zéro.

  38. Suzanne Rolland dit :

    Bonjour

  39. Jacques Vendette dit :

    M. Hétu,
    Je ne reçois plus vos courriels depuis 48 heures, bien que je contribue régulièrement à votre blogue.
    Merci de l’attention que vous porterez à ce commentaire.
    Jacques Vendette

  40. xnicden dit :

    Pour ce qui est de la période entre l’élection et l’entrée en fonction du nouveau président…Il faut se souvenir que les nouveaux sénateurs eux entrent en fonction le 3 janvier. Donc au mieux, soit si le scénario optimiste se concrétise, Trump et les républicains ont deux mois pour faire du ravage.

    1. A.Talon dit :

      «Trump et les républicains ont deux mois pour faire du ravage.»

      Presque trois mois. C’est assez pour faire un coup d’état.

      https://richardhetu.com/2020/07/25/vers-un-balayage-electoral-en-novembre/#comment-241957

      Assez aussi pour déclencher une guerre afin de faire diversion et compliquer encore davantage la vie de son successeur. Successeur dont il ne cessera, au cours des prochaines années, de miner la légitimité en l’attaquant constamment sur tous les fronts. Ses penchants pour la trahison seront amplifiés d’autant… et sa bande de zombies lobotomisés, et armés jusqu’aux dents, continuera de l’applaudir à deux mains.

  41. Cubbies dit :

    On fait la vague! 🙂

    100 jours c’est loin. Le Bully va sortir tous les trucs inimaginables pour créer le chaos et la diversion.
    Cependant, les américains constatent sa gestion dangereuse de la Covid: il veut maintenant ouvrir absolument les écoles. Pas certain que les américains aiment l’idée de voir leurs enfants être utilisés comme cobayes.

    La Covid va continuer à faire des dommages. L’économie va fonctionner au ralenti. Tous les jours noud montre son incompétence.

    UNFIT FOR TH JOB. VOTE.

  42. Danielle Vallée dit :

    « Trump et les républicains ont deux mois pour faire du ravage. »

    J’ai toujours pensé que c’est exactement ce que Bush-Cheney-Rove ont fait à Obama.
    Rien de nouveau.

    La différence c’est qu’il y a une majorité de travailleurs dans l’administration qui en ont vraiment marre de Trump et de sa bande.
    Ça va « leaker » et contester chacun de leurs mouvements.
    Il n’y aura jamais eu une personne aussi détestée qui va avoir quitté la Maison Blanche.
    Il ne pourra pas faire tant que ça.

    Et beaucoup des vieux sénateurs sont constitutionnalistes et vont respecter la période de transition.
    Ils ne sont pas tous comme McTurtle.

    Le pire qui pourrait arriver c’est que Trump démissionne avant la fin août (convention).

    1. Surtout que les sénateurs républicains qui auront été élus ou réélus n’auront plus peur de 45 et les autres vont commencer à penser aux élections de 2022 pour récupérer le sénat.

    2. « Le pire qui pourrait arriver c’est que Trump démissionne avant la fin août (convention). » (ou se fasse démissionner)

      C’est ce que je crains aussi. Une Nikki Haley pourrait faire pencher la balance du mauvais bord….

  43. Igreck dit :

    HS
    Comment est-ce possible que l’on parle ENCORE de vote serré dans autant d’États alors que l’abo-Minable est ni plus ni-moins qu’un tueur en série par sa gestion catastrophique de cette terrible pandémie !&%$# Et je porte un jugement très sévère envers les électeurs noirs qui appuient ENCORE cette crapule. Ils ne connaissent pas leur histoire ce qui les CON-duit à poser des gestes imbéciles. Les Zétats se sont d’ailleurs CONS-truits sur l’hypocrisie !
    « Sur les 55 délégués à la Convention constitutionnelle de 1787 qui claironnent que «tous les hommes sont égaux», la moitié, 27, sont propriétaires d’esclaves, dont George Washington lui-même, qui en avait 300. Au total, 12 présidents — plus du quart de tous les présidents américains — ont été propriétaires d’esclaves au cours de leur vie, huit d’entre eux pendant leur présidence. »
    https://www.history.com/news/how-many-u-s-presidents-owned-slaves

    1. Micheline dit :

      J’entame le livre « un parrain à la maison blanche », ça donne le ton dès le départ. Un mafieux, un homme très dangereux, comme le dit sa nièce. Et il est prez des usa, un escroc. Des gros donateurs coupent le robinet et comme $ contrôle la politique américaine, ce bandit doit être en beau maudit. Avec toutes les casseroles qui traînent, ses zombies vont-ils le supporter jusqu’au bout? Mais ces déplorables ne lisent pas et s’alimentent des élucubrations d’idiots, et quand les morts s’empilent parce que leur gourou est inapte à face à ce fléau. Que reste t’il à cette gang de ploucs, « la peur de tout », mais eux les déplorables ont t’ils peur de mourrir de la covid?

    2. Madalton dit :

      Il faut lire que tous les hommes blancs et propriétaires sont égaux. Les femmes, les hommes blancs pauvres et les esclaves ne comptent pas.

      1. Benton Fraser dit :

        Seul les propriétaires blancs avec le droit de vote, c’était les États-Unis des 75 premières années, sans doute cette « grandeur » que Trump veut retrouvé… et qui c’est terminé par une guerre civile!

  44. Alexander dit :

    Trump adore les superlatifs.

    Le plussssse mayeure de tousse.

    Le plus grand idiot de l’histoire de la présidence américaine aura peut-être été chassé de la MB par la plus grande pandémie de l’histoire.

    Faut pas pavoiser mais même le Dieu américain s’en mêle. God is an American, chantait Ferland.

    Act of God.

    Mais le grand défi sera de réparer ce lamentable gâchis et réparer les ponts. Tout un défi pour POTUS 46.

    Le défi d’une vie, et il ne pourra le faire seul.

    United.

    C’est la clé de tout.

    1. A.Talon dit :

      «Le défi d’une vie, et il ne pourra le faire seul. United. C’est la clé de tout.»

      Par son ton et son message, je crois que Joe Biden se débrouille déjà pas mal sur ce plan-là. Son choix de colistière sera bien entendu déterminant pour la suite des choses. On parie qu’il choisira en bout de ligne une candidate qui emportera autant l’adhésion du grand public que lui? Pas de personnalité clivante à l’horizon. Rassembler les forces vives de la nation sera plus vital que jamais au cours des prochaines années puisqu’il y aura tellement de dommages à réparer. Ce sera la méthode pour parvenir au pouvoir tout autant que le programme de gouvernance qu’il proposera.

  45. Pierre s. dit :

    —————————————–

    H.S ……

    SVP aujourd hui Donald, ferme ta grand gueule …. oublie ton compte twitter, va te cacher dans ton Bunker.

    C’est la journée ou l’on va rendre hommage à John Lewis, un grand américain
    qui en faisait plus pour les américain en une seule minute que l,andouille Trump
    dans toute sa vie. Un héro américain.

    ca fait que Donald, va donc t’étouffer avec des pretzels pis laisse la place à ceux qui en sont dignes.

  46. ducalme dit :

    @marie4poches

    En effet, difficile d’imaginer que Donald Trump puisse se retirer, mais imaginons un instant qu’il le fasse.

    Nikki Haley serait toute une spark plug pour le GOP, vous avez raison.

    Et si le président demandait « l’ultime sacrifice » à Mike Pence dont la loyauté, à défaut de l’intelligence, ne peut être remise en question et le remplace par Nikki Haley, voire Condoleezza Rice ?

    Ce serait une toute nouvelle donne.

    Ici dans le Maine, la chance de Susan Collins d’être réélue serait que les plus jeunes, très majoritairement pro Sara Gideon, n’aillent pas voter.

    Il faut aussi noter que les républicains ne se sont pas aidés en choisissant Dale Crafts comme candidat dans le Maine 2nd pour la Chambre.

    Un parfait éteignoir face à Jared Golden qui est plutôt flamboyant.

    Actuellement, je dirais que Golden a une légère avance dans un district très conservateur.

  47. Loufaf dit :

    Si sa  » stratégie » de la peur ne fonctionne pas pour le gros despote, il reste à voler l’ élection, par tous les moyens légaux et illégaux. Et pourquoi pas , demander l’ aide de son ami Vlad, qui a tout intérêt à garder ce criminel à la MB.
    Non, le despote ne sortira pas de son plein gré de la MB , il le fera en faisant le plus de dégâts possibles et laisser un désordre indescriptible aux démocrates.
    Je retiens une citation , tirée du livre de Fabrizio Calvi , Un parrain à la maison blanche:  » dt est comme Attila, partout où il passe, l’ herbe ne repousse pas. »

    1. A.Talon dit :

      «Non, le despote ne sortira pas de son plein gré de la MB»

      Il faudrait donc lui donner un petit coup de man pour faciliter les choses. Advenant le cas, j’espère voir le Mafieux-en-Chef sortir pour la toute dernière fois de la Maison-Brune en se soumettant à la bonne vieille tradition populaire américaine du «perp walk»… ou en fourgon cellulaire.

  48. ddescarreaux dit :

    Simple effet de balancier?

    1. Benton Fraser dit :

      Ce que l’on voit lorsqu’on lit les commentaires du JdM, c’est qu’il y a aussi des cons au Québec qui sont persuadé de l’équation gens dans la rue = violence à feu et à sang!

      La connerie est universelle….

  49. titejasette dit :

    Les commentaires de M. Hétu (9h25) me déçoivent (« Conformément à la Constitution, il conservera toutes ses prérogatives présidentielles jusqu’à la fin de son mandat, le 20 janvier 2021 à midi »). Ainsi donc, son mandat se terminera en Janvier 2012 et non en Novembre 2020. Que voulez-vous ? C’est écrit dans la Constitution.

    Il pourrait tenter de faires des coups-fourrés pendant ces 2 mois ? Mais ça, ça ne me tracasse pas trop. Pourquoi ?

    1- Les pointages sur sa performance ont dégringolé depuis qq mois et le résultat est étroitement relié avec ses décisions complètement déjantées, décriées par le peuple. S’il perdait les élections et si les sondages se suivent et se ressemblent, surtout ceux pendant les derniers 100 jours, il ne peut pas prétendre que Biden lui a volé la présidence, qu’il y a eu fraude électorale (ou autre combine démocrate). La dégringolade est bien réelle et elle est pleinement justifiée. Pour une possible erreur de comptage, il faut qu’il y ait un résultat très serré. Or je crois que l’écart entre Trump et Biden va continuer à se creuser, possiblement suite aux poursuites entamées par les Villes (au sujet des agents fédéraux). S’il tente des coups-fourrés pendant les 2 mois, il lui manque du temps pour le faire ou il devra se battre en Cour pour défendre ses coups-fourrés.

    2- Pour pouvoir inciter le peuple à se soulever, il faudrait qu’il ait l’appui de l’Armée (du Home Land Security) et d’autres ministères. Je ne vois pas l’appui de ces Forces militaires au Clown-in Chief. UNFIT FOR THE JOB

    Il lui reste 100 jours pour sortir d’autres cartes de sa manche

    1. Achalante dit :

      Soudainement, un scénario catastrophe m’apparaît : et si M. Biden se faisait assassiner entre novembre et janvier? Ce type serait peut-être alors tenté de garder le pouvoir, état d’urgence et tout.

  50. Danielle Vallée dit :

    Ce n’est pas Nikky Haley qui prépare un coup, c’est Mitt Romney.
    Effectivement avec Haley comme colistière il changerait la donne.

    Je suis en contact Zoom chaque jour avec des gestionnaires américains et Sanders et Warren font vraiment peur aux États Unis. Pour nous ce sont juste des candidats défaits, mais pour beaucoup d’américains ils représentent la menace communiste, comme dans le bon vieux temps. Ce qui est comique quand on voit l’influence que Xi et Putin ont sur 45.

    1. spritzer dit :

      Pouvez-vous donner

      1. spritzer dit :

        … un exemple de l’influence que Xi et Poutine exercent sur Trump ? C’est pour ma culture personnelle. 😉

      2. Richard Desrochers dit :

        Le penchant pour la dictature.

      3. spritzer dit :

        @Richard Desrochers

        Vous pensez que Trump n’avait pas déjà ce penchant avant d’être confronté à des régimes autoritaires ? Si vous arrêtiez de vous faire des peurs sur le blogue vous réaliseriez que Trump va partir la queue entre les deux jambes le 20 janvier 2021. Pour établir une dictature il faut contrôler les institutions et Trump est isolé, de plus en plus reniè par son propre parti. Que voulez-vous qu’il fasse ?

      4. Richard Desrochers dit :

        Ça n’empêche pas le penchant, et vous confondez autoritarisme et dictature politique. Dans une entreprise, dictature est une métaphore, et on n’a pas à séduire les employés. Trump ignorait ce que c’est au niveau politique, et surtout le culte de la personnalité qui vient avec. Une fois président, il a compris qu’il n’avait plus à collaborer avec personne et n’avait pas de comptes à rendre pour conserver ses clients, malgré son Art of the deal. Il pouvait se permettre de se foutre des alliés et a découvert que les dictateurs avaient un contrôle total.

        Il s’est convaincu qu’il pouvait dominer d’autres pays par le seul prestige et la puissance des ÉU. Qu’il parte la queue entre les jambes ne prouvera pas qu’il n’a pas été séduit et tenté par la dictature, mais seulement qu’il aura échoué dans sa tentative d’imitation. Il a voulu être admiré, applaudi, vénéré et craint par les Américains et les autres nations, et il effectivement voulu contrôler les institutions. Je ne me fais pas des peurs : je constate qu’il admire les dictatures depuis qu’il connaît leurs méthodes.

      5. spritzer dit :

        Je ne confond rien, le leader que Trump admire le plus est Poutine et ce dernier doit se soumettre aux élections aux 6 ans. Et il vient de changer la constitution pour diluer les pouvoirs du président, entre autres. Si la population est tannée de lui voir la face, ils vont en mettre un autre à sa place s’il se présente en 2024.

        Ce n’est pas suffisant de vouloir être admiré, applaudi, vénéré; il faut travailler pour le peuple et le bien de la nation ce que Trump n’est pas en mesure de faire contrairement à Poutine. Ça ne fait pas de lui un dictateur. Régis Labaume est maire de Québec depuis 2007, il a remporté 4 fois ses élections et il a un style plutôt autoritaire. Voyez-vous en lui un dictateur ?

    2. Alexander dit :

      @ Danielle Vallée

      Un combo Romney Haley pourrait être beaucoup plus compétitif pour les républicains. Mais ils partent de trop loin. Romney a tenu un discours d’une certaine cohérence mais il a été honni par les trumpistes qui mènent le GOP.

      En fait, l’erreur majeure des républicains est d’avoir laissé leurs intérêts personnels prendre le dessus sur le bien du pays. On s’est éloigné d’une vision plus McCain du pays pour celle d’un escroc bas de gamme comme Trump qui ne pense qu’à sa poche, sans aucune éthique.

      On peut être plus conservateur et penser au pays avant ta poche, quand même.

  51. Danielle Vallée dit :

    Un jour par miracle ils vont juste disparaître

    https://twitter.com/govmn/status/1269460204065865729?s=20

    1. Haïku dit :

      Touché ! 😉👍
      (P.S. Et le tweet précédent est superbe.)

  52. Achalante dit :

    Je regarde la photo, et je ne peux m’empêcher de penser que cette vague, c’est ce que ça va prendre pour nettoyer toute la m*rde des quatre dernières années…

  53. PATkamerun dit :

    « Selon le CPR, si l’élection avait lieu aujourd’hui, les candidats démocrates remporteraient les élections sénatoriales de l’Arizona, du Colorado, de la Caroline du Nord et probablement du Maine. »

    Merde ! Comme si ca ne suffisait pas qu’il navigue actuellement dans le brouillard, vu qu’il n’a tjrs pas trouvé un angle d’attaque crédible contre Biden qui se fait discret avec la pandémie de Covid19 pour éviter d’exposer justement ses faiblesses (gaffes, trou de mémoire, etc…), voilà que le président TRUMPeur doit faire face à une vague….non….à un ouragan democrate au congrès ! On comprend pourquoi il dit ne pas être sûr de reconnaître les résultats de l’élection présidentielle, après tout, personne n’a envie de perdre, même pas au loto !

     » C’est grave. Il y a trop d’endroits où les démocrates ont l’avantage ou sont compétitifs dans des États qui n’étaient pas considérés en danger il y a six mois.»

    Aïe ! Ca panique à bord! Et pourtant leur président est tout à fait confiant qu’il va gagner grâce à ses sondages à lui….oui, c’est pas vos sondages bidons là !
    Vous (les républicains) aviez oublié le proverbe : qui sème le vent récolte la tempête….ou plutôt l’ouragan démocrate (dans votre cas). C’est le résultat de votre « soutient indéfectible » à un président dont on peut parfois se demander s’il ne s’est pas trompé de Maison Blanche (il y a plusieurs maisons blanches aux USA) vu son inaptitude déconcertante pour la fonction de président.

    1. Madalton dit :

      Ses sondages le donnent perdant comme tous les autres sondages indépendants. C’est pour ça son changement de ton depuis quelques jours sur la pandémie. Il essaie de se rattraper. Trop peu trop tard.

  54. Toile dit :

    Caline que j’aimerais que cette photo soit la prophétie pour le 3 novembre. De tout coeur. J’emploie le conditionnel car garanti que trump ne sera pas président: incapable. Erreur monumentale. Sur qu’il va apprendre à agir en président. Erreur monumentale. Sur que l’on atteint les bas fond. Erreurs, erreurs, erreurs…. faque c’est mon souhait et j’attendrai de le voir partir en pleurant… mais je vous jure ai une larme. Pas besoin de dire le pourquoi.

    1. Haïku dit :

      Fort bien formulé ! 😉👌

  55. Pierre s. dit :

    ——————————

    une seule chose de certaine, l’andouille Trump va s’accrocher à la présidence
    comme à sa vie , car c’est la seule et unique posture qui le met à l’abris total de la justice.

    Alors oubliez la démission ou un retrait de la course … il fonce vers le 3 nov les yeux fermés
    et la gueule ouverte ….. et même si il est battu à plate couture il va s’accrocher à la présidence
    et plonger le pays dans une crise politique sans précédent.

  56. A.Talon dit :

    HORS SUJET, quoique…

    Leasa remet les pendules à l’heure. Cette «lifelong republican» a désormais a perdu la foi et voit les choses telles qu’elles sont. Elle ne veut plus rien savoir du destructeur orangé qui ravage tout sur son passage et ne fait rien de bon pour son pays.

  57. Pierre s. dit :

    ——————————

    This is not the contry i love …..

    C’est sur et certain, ca fait 4 ans qu’un imposteur, traitre à la nation, sévit à la MB.
    Un clown manipulé par Poutine et quelques autres salopards.

    Un imbécile de premiere qui considère Kim Yong UN comme un modèle et qui traite
    les américains qui se battent pour les droits civils de terroriste.
    Un fou furieux qui libère des criminels et qui emprisonne illégalement des citoyens innocents.

    Chers américains, retrouvez votre pays, débarrassez vous du cancer qui ronge la MB.

  58. A.Talon dit :

    HORS SUJET, quoique… (2)

    Le Lincoln Project se penche à nouveau sur l’affaire Maxwell. Comment se fait-il qu’un tel misogyne soit soudainement aussi compatissant envers une maquerelle notoire… qu’il connait de longue date?

    1. Haïku dit :

      Go Lincoln Project ! 👍👍

  59. A.Talon dit :

    HORS SUJET, quoique… (3)

    Stable Genius™ serait un véritable échec ambulant selon «Meidas Touch». Mais comment peuvent-ils être aussi injuste et méchant envers un si brave homme qui fait son possible malgré ses graves limitations intellectuelles?

    1. Haïku dit :

      « F » .

  60. treblig dit :

    HS ( mais du déjà vu)

    800 propriétaires de bars du Texas vont ouvrir leurs établissements en dépit de ce qu’en dit le gouverneur. Alcools et spectacles au menu. Un nouveau record de foyers d’infection à prévoir.

    Ce qui explique sans doute la propagation du virus aux États-Unis.comparativement aux autres pays développés Plus de 70 000 nouveaux cas et 1000 morts pour une 4e journée consécutive. Quelque part, les USA sont l’artisan de leurs propres malheurs.

    À mettre sur le compte de la  » libaaaarrrté »

    1. simonolivier dit :

      Pour citer Ron Paul « let them die »

  61. Igreck dit :

    Le monde est « Stone » !?!
    https://www.journaldemontreal.com/2020/07/24/bresil-regain-de-popularite-de-bolsonaro-dans-les-sondages
    Et paraît-il que ce salopard ne mourra pas de la COVID-19 puisque même ce virus ne veut pas de lui !?

  62. titejasette dit :

    La corruption, il s’y connait…

    Qqu’un a déjà mis ce lien sur le blogue ?

    https://www.journaldemontreal.com/2020/07/24/le-virtuose-de-la-combine

    1. Haïku dit :

      Merci pour le lien.
      Effectivement, un très bon survol !

  63. titejasette dit :

    Cours d’histoire « Les Esclaves des Présidents des ÉU »

    https://www.journaldemontreal.com/2020/07/23/trump-president-raciste-mais-pas-le-premier

  64. Haïku dit :

    HS.
    Breaking news/nouvelle cassante:
    Il y a des magouilles violentes à la manif de Louisville.😨

  65. noirod dit :

    Pas du tout ! C’ est pas juste le gros cave le problème même si sa disparition va apporter un vent de changements. Tsé les Lindsay Graham ,les Sean Henessey ,les Rush Limbaugh (meme si…) les Fox, les Facebook ,les preachers, la NRA ,le 1% …enfin bref il y a un paquet de salop tdc aux U.S..A et ne suis pas certain qu’ils soient d’un seul parti ou d’un parti tout court.

  66. titejasette dit :

    Haiku (17h18)

    Je le savais que tôt ou tard, il y aura mort d’homme(s) dans ce genre de manifestation. Trump vient d’avoir la confirmation qu’il faut ramener l’ORDRE & la LOI. Continuez de vous masacrer entre vous. Trump est et sera le meilleur Prézi du monde… Un autre 4 ans, c’est presque garantie

    https://quebec.huffingtonpost.ca/entry/etats-unis-homme-tue-balles-manifestation-black-lives-matter_qc_5ef8f630c5b6ca9709113efb

    PS. Haiku – Votre traduction des mots Breaking news à Nouvelle cassante est tout à fait charmante. Bien entendu, il a eu de la casse dans cette nouvelle. Bravo !

    1. Madalton dit :

      Le problème sont les milices armées et non les manifestants.

      Le 2e amendement devrait permettre aux milices de s’en prendre aux agents fédéraux déployés en Oregon et non contre les manifestants.

    2. papitibi dit :

      Heu… c’est mon humble moi-même qui eut ce flash! 😁

      1. Haïku dit :

        @papitibi
        Désolé.
        Je vous ai plagié. Ok.
        Mais votre traduction était tellement bonne, qu’elle est devenue ‘public domain’.
        C’est un compliment.

      2. titejasette dit :

        @papitibi – Breaking news/nouvelle cassante

        C’est la preuve de vos multiples talents (dont celui de traducteur) ?

        J’ai des problèmes de vision… Je ne vois plus très bien, quand on grabbe à droite, à gauche…on tire plus vite qu’on dégaine, on se trumpe d’internaute…

  67. Danielle Vallée dit :

    @titejasette: il y avait deux groupes qui se dirigeaient vers Louisville: un groupe d’extrême droite (Three percenters) et un groupe d’extrême gauche (NFAC) tous noirs.
    Il y a trois blessés tous de NFAC.

    Ce sont les extrémistes de droite qui ont tiré.
    Trump n’en parlera pas, Barr non plus.

    1. Danielle Vallée dit :

      Désolée la police dit maintenant que le fusil a été déchargé par accident.
      Il y a quand même 3 blessés à l’hôpital, du NFAC, pas de mort.

      1. Benton Fraser dit :

        Pointer une arme chargée n’est jamais un accident….et on parle d’une arme automatique!

  68. A.Talon dit :

    HORS SUJET

    «Corée du Nord: 1er cas «suspecté» de COVID-19, état d’«urgence maximale»»
    https://www.lapresse.ca/international/asie-et-oceanie/2020-07-25/coree-du-nord-1er-cas-suspecte-de-covid-19-etat-d-urgence-maximale.php

    INTRO: «Un premier cas « suspecté » de coronavirus a été répertorié en Corée du Nord, qui s’est mise en état d’« urgence maximale », a annoncé dimanche l’agence officielle KCNA.»

    Ben oui, le tout «premier» cas. La Corée du Nord partage 1420 km de frontière commune avec la Chine, une frontière très poreuse ouverte à tous les trafics, et ce serait le tout premier cas de COVID-19 dans le pays depuis le début officiel de l’épidémie à Wuhan en janvier 2020. Tout ça en sachant que la Corée du Sud, située beaucoup plus loin de la frontière chinoise, a connue plus de 1400 cas de maladie, dont 300 mortalités, depuis la fin du mois de février 2020. Ouais! Il y a quelqu’un qui nous raconte des histoires ici. J’ai comme l’impression que les Kim sont aussi fabulateurs que les Trumpeux.

    *https://www.worldometers.info/coronavirus/country/south-korea/

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :