Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

Le géant anglo-néerlandais Unilever, dont les marques incluent Dove, Lipton et Knorr, est devenu vendredi le plus important annonceur à signaler le retrait de ses publicités de Facebook, qui fait l’objet d’un mouvement de boycott appelé #StopHateForProfit et organisé par divers groupes de défense des droits civiques pour forcer cette plateforme à contrer les messages de haine et de racisme qu’on y trouve. La veille, le géant américain des télécoms Verizon s’était joint à son tour à plus de 125 compagnies, dont Coca-Cola, North Face et Hersey’s, ayant annoncé qu’elles ne diffuseraient pas de pubs sur Facebook et Instagram en juillet.

Unilever va plus loin que la majorité des annonceurs cependant. Le groupe ne cible pas seulement les plateformes de Mark Zuckerberg mais également Twitter et il ne les privera pas de pubs seulement en juillet mais jusqu’à la fin de l’année. Dans une entrevue au Wall Street Journal, un de ses responsables a évoqué la responsabilité des annonceurs de contribuer à créer un écosystème numérique sûr et digne de confiance à une époque de grande polarisation.

Même s’il se limitera au mois de juillet, le boycott de Coca-Cola visera également tous les réseaux sociaux. Mais la plateforme de Zuckerberg a inspiré ce commentaire particulier à un porte-parole de la compagnie : «Nous ne croyons pas que Facebook gère de façon efficace sur sa plateforme les discours violents et susceptibles d’accroître les divisions au sein du public. En dépit des promesses passées de Facebook, nous n’avons pas vu de changements importants.»

En réaction au mouvement de boycott, Mark Zuckerberg a fait volte-face vendredi et annoncé que Facebook imitera Twitter en signalant à ses abonnés les messages de politiciens qui enfreignent ses règles. Ceux-ci ne seront pas censurés mais accompagnés d’avertissements.

Reste à voir si Facebook mettra en application sa nouvelle politique pour sévir contre Donald Trump, comme l’a fait Twitter. Reste aussi à voir quel sera l’impact réel du boycott des annonceurs en juillet sur les discours haineux et racistes que propage la plateforme de Zuckerberg.

(Photo AFP)

113 réflexions sur “Le boycott de Facebook prend de l’ampleur

  1. Igreck dit :

    Pour vraiment faire bien comprendre à Zuckerberg que nous n’acceptons plus sa gestion déficiente, rien de mieux que de viser son $$$ !

    1. chicpourtout dit :

      Oui et ça c’est une bonne nouvelle! 🎆

  2. ghislain1957 dit :

    « Reste à voir si Facebook mettra en application sa nouvelle politique pour sévir contre Donald Trump… »

    Honnêtement, je crois que Zuckerberg some bien tRump. Le deux poids, deux measures va sûrement s’appliquer sir Facebook.

    1. lanaudoise dit :

      En retour de quoi, le Donald le soutient contre les pays qui veulent qu’il paie ses impôts comme tout le monde,

  3. Mouski dit :

    Il est trop tard Zuckerberg. Tu aurais du agir avant. On connaît maintenant tes priorités qui sont incompatibles avec ta soif de toujours en faire plus $……….

  4. Gilles Morissette dit :

    Il n’existe qu’une façon de faire entendre raison à tous les Mark Zuckerberg de ce monde, des gens qui font passer la notion de profit avant les valeurs morales.

    Les frapper là où ça va leurs faire mal: Le porte-monnaie.

    Encore là, je ne suis même pas certain que ça va empêcher Facebook de continuer à répandre des « Fake News », comme en fait foi, le dernier message sur le compte Twitter de M. Hétu. (le post #3 de Facebook)

  5. Rick42 dit :

    « Money talks » comme le veut l’expression populaire de langue anglaise… et les décisions de boycotter les géants du WEB aura un effet rapide sur l’assainissement des contenus. Trump en sera la première victime, lui qui carbure aux menaces, au racisme et aux mensonges éhontés.
    Cette décision des grosses entreprises reflète fidèlement le revirement de l’opinion publique à l’encontre du GOP et de son chef le Grand Fabulateur… Une excellente nouvelle en somme!

    1. A.Talon dit :

      Souhaitons que vous ayez raison. Mais attention, une hirondelle ne fait pas le printemps et l’extrême-droite a plus d’un tour tordu dans son sac.

  6. Alexander dit :

    On ne parle pas de censure, on parle de décence et d’éthique, deux mots qui foutent le camp dans le Far West des réseaux sociaux. Présentement c’est l’anarchie.

    Je dis souvent que Trump se sert de Twitter comme arme de destruction massive pour discréditer et détruire des réputations avec ses mensonges et faits alternatifs. Avec lui, l’abus de pouvoir n’a plus de limites.

    La vérité n’existe plus, tout en propagande et abus de pouvoir, manipulation tout court.

    Il est grand temps que l’ensemble des médias fassent leur mea culpa, autant les médias traditionnels que les médias sociaux.

    Je ne parle pas de censure, car je crois au choc des idées.

    Mais le discrédit et la médisance n’ont pas leur place.

    Comment les cadrer, telle est la grande question. Et il n’y a pas de réponse toute faite là-dessus.

    Il faut rafraîchir la Constitution. Il y a deux cents ans, Facebook n’existait pas, internet non plus.

    Mais les valeurs fondamentales existent encore. L’abus de pouvoir ne peut être toléré, ni la médisance, même pas au nom de la liberté d’expression.

    Les médias sociaux ne sont pas que des machines à cash, ils ont une responsabilité sociale à assumer.

    Si les grandes entreprises commencent à en prendre conscience, c’est qu’ils comprennent les dommages collatéraux occasionnés chez leurs clientèles.

    Un capitalisme plus responsable? Pourquoi pas? Pour moi c’est une évidence.

  7. Anne-Marie dit :

    Je pense que les plateformes n’ont plus vraiment le choix d’agir. Si certaines veulent se comporter en voyou, on peut toujours faire affaires avec une autre. Il faut aussi qu’elles répondent à la demande du public. Elles ont des responsabilités sociales. Il faut parler aux Zuckerberg de ce monde dans un langage qu’ils comprennent ($) car le raisonnement moral ne fonctionne pas avec eux. Ils sont malheureusement « déconnectés! »

  8. Lecteur_curieux dit :

    Voir si ces multinationales sont vraiment plus éthiques.

    Une même compagnie de savon ou groupe international faisait une pub avec une marque pour plaire aux femmes de toutes les diversités corporelles en même temps qu’avec une autre marque faisaient croire aux hommes devenir des séducteurs avec des bimbos.

    Coca-Cola engage aussi des jeunesses pour donner des bouteilles et faire la promotion de sa marque.

    Ah ils sont plus éthiques que Facebook ? Pas sûr du tout.

    1. lechatderuelle dit :

      Lecteur_curieux d’accord mais là…. ce qui est ciblé est la haine…. pas le marketing douteux …

      sans doute la prochaine étape….???

      Verrons-nous les géants du web refuser des publicités qui contiennent des faussetés??? ça peut se jouer des 2 côtés…..

      mais l’important est que le citoyen soit le gagnant …. tout comme la démocratie et la liberté d’expression….

  9. PROBERT dit :

    Il ne faudrait pas se surprendre si des compagnies américaines sont aussi éventuellement visées un jour par des boycotts à l’étranger, si elles refusent de s’associer au boycott de FB.

  10. Louise dit :

    Il était grand temps que les compagnies réagissent en coupant les vivres aux réseaux sociaux qui n’ont aucune loi et aucune morale dans la diffusion de propos haineux, de fausses informations et même de menaces qui peuvent détruire des personnes.
    Plus il y aura de compagnies qui se joindront au mouvement, plus cela risque d’être efficace. Sinon ce sera juste une petite claque sur les doigts et l’effet va s’estomper dans quelques semaines.

    Une autre injustice à corriger pour toutes les plate-formes de diffusion serait de les obliger à payer des taxes dans chaque pays d’où ils retirent des revenus. Ce serait tout à fait normal.
    Les compagnies américaines doivent cesser de se conduire comme si tout leur est dû pour empocher des gros profits aux dépens des contribuables qui eux paient leur juste part d impôts.

    1. lechatderuelle dit :

      Louise ça viendra…. l’internet a grandi trop vite pour que les pays s’ajustent…. Bâtir des lois semblent, parfois, tellement long et ardu…..

      les géants du web devrait aussi donner une redevance pour le contenu qui appartient à d’autres médias qui assure justement la visibilité des géants, sans effort de leur part….

  11. Robert Giroux dit :

    Plusieurs sites ont fait mention d’une personne qui recopiait mots pour mots
    les tweets du Twit-en-chef et qui avait vu son compte fermé après trois jours seulement !!

    1. karma278 dit :

      @RG

      merci pour le lien menant à votre source…😜

  12. jeanfrancoiscouture dit :

    Tous ces annonceurs dits «grands» qui se sont précipités chez les médias dits «sociaux» en délaissant au passage les médias traditionnels qui, eux, filtrent assez bien voire très bien merci les messages dérogatoires, se seraient donc inventé une conscience? Comme ça, «juste de même»? Par souci éthique? «Ben sûr» dirait sarcastiquement Xavier Galarneau Sr, le sinistre patriarche de la série L’Héritage de VLB. Vous me permettez quand même d’avoir quelques petits doutes?

    Entéka, et pour employer le mot de Gaston Lagaffe: «Hébin!» il était temps. Pour ma part, je n’ai jamais été attiré par FB et pas davantage par les autres jouets sociaux qui ne sont que des machines à imprimer de l’argent pour ceux qui les contrôlent. C’est avec un petit sourire amusé que je regarde aujourd’hui tous ces hérauts volubiles se dépatouiller avec tout ce qui ne convient plus à la nouvelle pensée sociale.

    Je leur dis bonne chance.

  13. Madalton dit :

    La valeur des actions de Zuckerberg ont perdu 7,2 milliards $ hier.

    1. Carl Poulin dit :

      @ Madalton
      Vous m’aviez répondu que le rally de Trump à Tampa aurait lieu le 26 juin et pourtant j’ai beau scruté les journaux de la Floride et on n’y voit aucune trace. L’aurait-il annulé à cause du covid19?

      1. Madalton dit :

        Aucune idée. Je ne retrouve plus le lien. Désolé.

      2. Roger Allard dit :

        Il a annulé la visite à son club de golf du New-Jersey sous prétexte de quarantaine obligatoire, mais en fait, c’est en raison de la pluie prévue pour la fin de semaine.

      3. Bartien dit :

        @Roger Allard

        Moi qui croyait naïvement que c’était pour faire régner l’ordre.

        https://www.lapresse.ca/international/etats-unis/2020-06-26/trump-annule-son-week-end-dans-le-new-jersey-pour-faire-regner-l-ordre.php

    2. xnicden dit :

      Mon coeur saigne 😄

    3. Gina dit :

      C’est bien que la valeur des actions de facebook aient perdu 7.2 milliards de $ hier . Les valeurs humanitaires sont plus importantes que les valeurs pécuniaires .

    4. Claude dit :

      Sur quelque 620 milliards de capitalisation boursière, c’est à peine 1%…

  14. Danielle Vallée dit :

    La valeur des actions de Zuckerberg a baissé de 7 milliards Vendredi et ça il le comprend.
    Ça va continuer avec la pression que les Européens vont appliquer.

    Il ne pourra jamais employer suffisamment de gens pour gérer le contenu et la sécurité.
    Il a construit un système qu’il ne contrôle pas et qu’il ne contrôlera jamais.

    Et ce n’est pas une petite notice palotte dans le coin gauche qui va changer quoique ce soit. Il n’y a qu’une solution tant qu’à moi 👎

  15. MarcoUBCQ dit :

    Si j’ai bien compris le personnage, Zuckerberg est un opportuniste de première, ce qui le rend assimilable à Donald et les républicains. La lie de l’humanité est opportuniste, tel un germe qui profite d’un organisme pour devenir pathogène car ce dernier a un système immunitaire compromis (Pauvres, discriminés, peau de la mauvaise couleur, mauvaise religion, etc). Un opportuniste n’a pas de conscience, pas d’éthique, et est capable de vendre sa mère et ses enfants pour son seul profit. Ce sont tous des parasites qui empoisonnent la vie de l’humanité toute entière. Donald est l’opportunisme incarné. Au peuple états-unien maintenant de choisir: La communauté au complet, ou la dictature, donc une minorité qui profite de tout pendant que la majorité survit.

    1. lechatderuelle dit :

      MarcoUBCQ Facebook profite exactement comme tous les autres géants du Web et même les Uber et les RBNB de ce monde de ce vide « juridique »….

      Chaque fois on dirait que les gouvernements débarquent de la planète mars… incapable de prendre le lead….

      ça ne change pas dans ce domaine….

      les premiers arrivés dans une nouvelle « vague » s’en mettent plein les poches pendant quelques décennies et ensuite la règlementation débarque….

      1. MarcoUBCQ dit :

        @ lechatdelaruelle (14:40) Je seconde depuis longtemps votre indignation constante et bien nourrie. Votre perspicacité et érudition m’apportent sans cesse de nouvelles réflexions et connaissances. L’équilibre qu’avait atteint le monde naturel, avant notre arrivé, a quand même pris un certain temps. L’humanité vient d’arriver dans ce monde, quand on la situe dans l’histoire de la vie sur terre, alors il ne faut pas s’étonner des iniquités sociales aberrantes qui sont encore les nôtres en 2020. La tragédie dans tout ça, c’est que même les Vladimir, Recep Tayyip, Donald, Mitch et al de ce monde seraient plus heureux dans un monde juste et équitable. Pour moi la seule alternative valable pour ceux qui refusent d’écraser leur prochain, c’est de « fuir » comme le proposait Henri Laborit, et ainsi échapper à un jeux qui n’en vaut pas la chandelle. Je vous recommande à tous le documentaire qu’a fait Martin Scorsese sur George Harrison, qui traite de ce thème, entre autre. La seule véritable « réussite » que peut atteindre un être humain qui se soucie d’autrui c’est d’être heureux, ce qui frappe toutes les personnes qui te rencontrent.

        Les idées, les discussions, les débats, etc, ont leur place, sinon ce blogue n’aurait pas lieu d’être. Mais la communication humaine étant ce qu’elle est, ce ne sont pas les mots qui convainquent, mais bien la constance dans ton attitude face à la vie. Les mots sont aisément tranformés, et mentir avec eux est donc très facile, Le ton de la voix aussi peut être modulé pour tromper, mais déjà là c’est plus difficile. Mais tout le non-verbal que nous communiquons en permanence est impossible à trafiquer, et fait en sorte que nous sommes tous, dans les faits, nus les uns par rapport aux autres. Le coprs ne ment pas.

        Nous voyons tous le non-verbal de Donald qui est constamment entrain de contredire ce qu’il dit. Pourquoi tant de gens ne le voient pas? Parce qu’ils ont perdu leurs perspicacité. Les animaux, qui ont presque tous garder leur intégrité, vont pour la plupart se méfier des êtres humains. Les Corneilles et les Corbeaux, lorsque vous vous êtes montré gentil et aimant avec eux, vont le dire à leurs « amis » et vous serez reconnus comme une personne de bonté pour eux. Si donc un animal d’une telle intelligence est capable de reconnaître les êtres humains sains de ceux qui sont malsains, comment se fait-il que tant d’êtres humains aient perdu cette capacité?

  16. Toile dit :

    Si je comprends bien , il y a un mouvement quasi universel en croissance de remettre à leurs places tous ces fourbes que sont sa décrapitude et cet exploiteur qu’est Zukerberg. Des considérations de marketing ne sont pas étrangères à ces positions mais bon rêveur utopiste j’aime à penser que ce mouvement pourrait s’apparenter à celui des pilotes de Nascar. Tant qu’a moi, il a manqué le bateau lors de son audition et depuis nada. Faque perds par tes poches. On va pas pleurer.

    Il est grand temps qu’un ménage soit fait dans les réseaux sociaux.

    1. MarcoUBCQ dit :

      C’est l’entropie à l’oeuvre. Plus elle diminue et plus le milieu auparavant déséquilibré atteint un nouvel équilibre. Zuckerberg, malgré son fric et donc son pouvoir, n’est qu’un pion dans un univers qui a ses propres règles, et qui se fiche pas mal des lubies humaines. Les États-Unis peuvent presqu’être résumé par un sel mot: Hubris. Insolence ou arrogance venant d’une fierté excessive ou par passion. Le semence d’un empire est cela même qui l’a amené à s’imposer.

      1. MarcoUBCQ dit :

        Oups! La semence « de la destruction » d’un empire est cela m^me qui l’a amené à s’immposer.

  17. titejasette dit :

    Depuis 2 semaines, des entreprises (dans divers domaines) ont annoncé des dons en soutiens financiers face aux injustices et inégalités subies par les Noirs (combien de milliards $ ?) Ces dons sont accordés aux employés Noirs à l’emploi de leur entreprise et aussi aux organismes caritatives de divers groupes de défense des droits civiques des Noirs. Les hommes d’affaires et une partie de la population ont donc reconnu (publiquement ou nom) le racisme systémique depuis les déçès de G Floyd et Brooks.

    Qqu’un peut nous informer du chiffre total des dons ? C’est une erreur monumentale de Mark Zuckerberg ne pas avoir tenu compte du mouvement en faveur des Noirs et prendre le virage requis. Les conséquences financières peuvent être assez sérieuses pour ces plateformes. Pourquoi ?

    Mark Zuckerberg a fait volte-face vendredi et les annonceurs publicitaires n’ont qu’à retourner à Facebook pour dépenser leurs millions en publicité ? Pas sûr, selon les analystes sur Wall Street.

    Ces plateformes représentent un parmi plusieurs autres moyens de diffusions d’annonces publicitaires et on craint que les entreprises vont refaire leur analyse comparative de coût/bénéfice pour ensuite abandonner ou baisser le recourt à ce moyen de diffusion de publicité, et ce, en faveur d’autres moyens (les journaux, la Télé, les panneaux en bordure des autoroutes, dans les transports en commun, etc…)

    Tweeter risque de passer dans le même tordeur. Elle a été punie vendredi à la Bourse (son titre a baissé presque autant que FB) pourtant Tweeter a déjà imposé ses règles sur l’usage des messages au contenu violent et raciste.

    PS. Je ne regarde aucune publicité quand j’utilise You Tube. Je les considère comme une intrusion à ma vie privée et je les déteste. Je clique clique vite vite pour me rendre le plus rapidement au contenu de la vidéo que je veux regarder. C’est de l’argent dépensé inutilement par les annonceurs. Eh ho ? Réveillez-vous !

    1. Rick dit :

      @titejjasette :Si les annonceurs ont quitté massivement les médias traditionnels pour le WEB, c’est qu’ ils y trouvaient leur profit… études de marché â l’appui.Ces annonceurs trouvent maintenant plus payant de se retirer de ce média afin de protéger leur image corporative de « bon citoyen ». Et c’est tant mieux pour la société et tant pis pour la gang rétrograde du GOP qui supporte Trump.

      1. titejasette dit :

        Rick

        Je n’ai pas de compte ni Tweeter ni FB. Donc, mes commentaires, il faut les prendre avec réserve.

        Je continue de croire cette affaire est juste une excuse pour que les annonceurs fassent une analyse complète de leurs dépenses en publicité sur ces plateformes. En ce qui concerne le « coupable » FB ( en 2019 il a fait 70 milliards en revenus de publicité) il a promis de bien protéger leur image corporative de « bon citoyen ». Alors c’est quoi le problème ? Attendons de voir la suite de ce mea culpa.

        Question à tous. Portez-vous un regard sur les annonces publicitaires sur FB ou sur tous les autres plateformes que vous utilisez ? Si oui, ces annonces ont-elles influencé vos décisions d’achat ?

      2. MarcoUBCQ dit :

        @ titejasette (13:47) Votre commentaire contient, comme prémisse de base, que la publicité cible notre conscience. La publicité n’est pas miraculeuse, mais elle s’adresse bel et bien à notre inconscient. Elle nous pousse inlassablement vers des objets/sevices qui incitent notre convoitise. Que nous en ayons conscience ou pas elle nous influence. La seule façon de la contrecarrer est de rendre conscient son influence.

      3. MarcoUBCQ dit :

        Services, et non pas sévices. Un possible lapsus, int.ressant en soi…

  18. karma278 dit :

    Le mouvement « Defund the… » prend de l’ampleur.

    Quand les méga-entreprises internationales décident de « Defund Fakebook », on commence à être dans l’bon sens.

    Quand on sera rendu à « Defund Tiny », on s’ra en wéture!

  19. jeanfrancoiscouture dit :

    @titejasette,13:47:«Question à tous. Portez-vous un regard sur les annonces publicitaires sur FB ou sur tous les autres plateformes que vous utilisez ? »

    Ma réponse courte: NON.

    Bien entendu, ni FB ni Twitter ne sont concernés puisque je n’en suis pas usager inscrit. Par contre je suis allergique à toute publicité. Dans les médias, fussent-ils papier ou électroniques, j’ignore systématiquement toutes les pubs à moins que je n’entrevoie un possible intérêt à cause d’un besoin bien précis à combler.
    Côté télé, j’utilise systématiquement mon ENP qui me permet à la fois d’éviter les pubs et ainsi économiser entre 12 et 20 minutes par heure d’écoute, dépendant de la quantité de publicité diffusée sur le réseau en question.
    Et si, au hasard d’une recherche sur le WEB je tombe sur un site qui impose une pub avant accès au contenu, si j’ai vraiment besoin du contenu je ne puis faire autrement que laisser la pub rouler mais je ne la regarde ni ne l’écoute. Si le besoin du contenu n’est pas essentiel, je ferme le site et je passe à autre chose.
    Un éminent concepteur de publicité avec lequel je conversais à l’occasion m’a dit un jour que si tout le monde était comme moi, lui et ses semblables feraient faillite.

    1. onbo dit :

      @ jeanfrancoiscouture

      Que signifie l’acronyme ENP? En interrogeant le web, j’ai trouvé près de 50 ‘ENP’!

      Est-ce un service gratuit ou une modalité disponible sur un ou plusieurs systèmes d’exploitation?

      Je suis sur mac. Cela m’est-il accessible?

      J’avoue ma totale ignorance, étant un usager débutant perpétuel (friendly user)

      1. Je dirais enregistreur numérique personnel qu’on loue ou achète par exemple à Vidéotron ou Bell.

      2. jeanfrancoiscouture dit :

        Merci @marie4poches qui a été bien plus rapide que moi qui suis allé désherber dans le jardin. Le chiendent et ses rhizomes, c’est pire que Donald Trump. Si on le laisse faire, y’a plus que ça qui pousse. 🙂 🙂

    2. Haïku dit :

      @titejasette- 13:47
      et
      @jeanfrancoiscouture – 14:17

      Un collègue de travail me racontait que lorsqu’il regarde la télé avec son épouse,
      qu’elle parle tout le long de l’émission, et porte attention seulement lors des pubs !

      1. jeanfrancoiscouture dit :

        @Haïku: Hi! Hi! Hi! Touché!!

      2. Benton Fraser dit :

        C’est drôle, chez moi aussi!

        De plus, même lorsque je suis « obligé » volontaire pour écouter ses télé-romans, elle me parle quand même tout le long!

  20. Layla dit :

    HS
    Avec cette pub sortie today😉 Une chance que Tiny a annulé son golf en fin de semaine.

    https://youtu.be/izrmsLafQOo

    1. Danielle Vallée dit :

      Superbe

      1. Haïku dit :

        Sublime !

    2. J’adore ce genre de pub et tiny est sur son terrain de golf en Virginie en ce moment….

      1. Layla dit :

        @Marie4Poches
        Il est en Virginie …ah Bon je croyais qu’il avait annulé au NJ en fin de semaine pour faire régner l’ordre à Washington. Ah bon cher Tiny on est tout mêlé pas heureusement pas autant que toi. Mais ça faisait très Chef- fort de le dire hier.

      2. Layla

        Jetez un oeil sur la météo…

        George Conway (@gtconway3d) a tweeté :

        I’m sure that it was the need to maintain LAW & ORDER in Washington, D.C., that led to @realDonaldTrump’s important decision to play golf today in Sterling, Virginia instead of Bedminster, New Jersey.

        https://t.co/SEqM8GlCuZ

      3. Benton Fraser dit :

        Les journalistes disent que Trump annule son golf au New Jersey à cause des règle de distanciation.
        La garde rapprochée dise non, c’est parce qu’il annonce de la pluie.
        Trump dit non, parce qu’il vaut faire régner la loi et l’ordre à Washington.

        Finalement non, il joue au golf en Virginie!

        Trump ne ment pas seulement lui-même mais fait mentir tout le monde!!!

    3. Manu Raju (@mkraju) a tweeté :

      Photos of Trump today – from @tru62.

      https://t.co/dVVHvwUG9q

      1. Layla dit :

        @Marie4Poches
        Finalement il semble que c’était la météo qui était menaçante, et non des méchantes personnes, du gros n’importe quoi.

      2. jeani dit :

        @Layla

        Entièrement d’accord avec vous…

    4. Marc dit :

      Son élan est déplorable!

  21. C’est un bon début « MAIS » le plus gros dileme va se présenter quand il faudra établir une grille permettant de juger ce qui passe ou non.
    Ça va crier à la censure qu’on soit de la gauche ou de la droite pour simplifier mon propos.

    L’important est de commencer ce difficile processus et apporter les correctifs au fur et à mesure que les nouvelles normes vont montrer leurs limites.

    Espérons que la population ne se comportera pas comme ces politiciens opportunistes et qu’elle se montrera patience dans ce « Work in progress »

  22. onbo dit :

    À moins qu’il ait appris la veille?

  23. onbo dit :

    mon 14h51 est pour Layla. ma blague du vendredi 😉

    1. Haïku dit :

      😉👏👌

  24. calimero dit :

    Hypocrisie, le poussin vient de sortir de son oeuf.

    Depuis sa creation, faceprout et cie sont tous des sites propriete d’opportunistes qui ne vous voient que comme vache a lait.

  25. treblig dit :

    HS

    We opened too quickly’: Texas becomes a model for inadequate Covid-19 response

    Ah ce qu’il était fier il y a 7 semaines Greg Abbot d’annoncer la réouverture du Texas. Même que Trump l’a félicité :  » one of the great governors”.

    Ben voilà-ti que le Texas doit se reconfiner. Les hôpitaux manquent de lits de soins intensifs et la pandémie s’accélère. Bravo.

    1. Rick dit :

      Espérons que cet exemple malheureux au Texas fermera la gueule à nos « libertaires » qui ne veulent même pas porter de masque en public… la plupart sont de fervents admirateurs du FAKE Prez …

    2. Pierre Kiroule dit :

      Et la CDC qui dit qu’il n’y a peut-être pas 2 millions de contaminés aux USA, mais 20 millions.

      Allez, les connards ! « We’re in a free country », comme ils ne cessent de répéter. Libâââârté de crever, bande de zoufs !

      En passant, Boisvert a écrit un très excellent billet sur le déclin du shithole amaricain (https://www.lapresse.ca/international/etats-unis/2020-06-27/le-declin-de-l-empire-americain.php).

      1. Haïku dit :

        Effectivement, c’est un très bon article ! 👌

      2. simonolivier dit :

        Le gars qui est à l’origine du mouvement de contestation du lockdown au Maryland, et ben il a la Covid et est présentement hospitalisé. Fake news, fake virus, biggest Democrat hoax ever. Scie des tacks mon gros jambon.

      3. Layla dit :

        @simonolivier
        « Le gars qui est à l’origine du mouvement de contestation du lockdown au Maryland »
        Un républicain ai-je besoin de le préciser quoique j’aurais pu juste dire que c’est un inconscient un irresponsable depuis des mois il avait une toux sèche et d’autres symptômes, il a 53 ans, diabétique a fait par le passé des minis AVC, assez bien portants.
        Il ne va pas collaboré au programme de recherche de contacts❓❓❓les droits de l’homme sa raison.
        Tout fier de dire qu’il a participé à des rassemblements sans masque.
        Longue vie mon ti pit.

      4. Toile dit :

        Ai lu. Excellent article. Me semble que le déclin américain s’est transcendé en décadence américaine.

      5. Marc dit :

        Excellent article, mais je ne peux m’empêcher de penser à ce qui pourrait se produire si, dans l’esprit des Chinois ou des Russes, ou des deux, les USA s’affaiblissaient au point où ils seraient tentés de les mettre par terre une fois pour toutes. Je ne parle pas nécessairement de la solution nucléaire, mais d’une solution qui a fait ses preuves, soit leur couper les vivres. Et ne venez pas me dire que les États-Unis sont trop puissants, car ils ne le sont pas à ce point. Le géant d’hier s’est fait pousser des pieds d’airain ces dernières années.

  26. Daniel Legault dit :

    C’est réconfortant de voir que la science a raison mais malheureusement au prix de la vie et des souffrances de beaucoup de gens.

    1. Toile dit :

      Pensée de Al Gore
      “les sœurs jumelles de la raison: la science et le droit ».

  27. Danielle Vallée dit :

    Et ce pauvre Trump qui devait rester à la Maison Blanche pour travailler en fin de semaine.
    On vient de le photographier en train de golfer sur son terrain en Virginie.
    Perfide!!!

    President Trump visited his private golf course in Virginia Saturday, just one day after saying he had cancelled a weekend trip to his New Jersey golf club so he could stay in Washington, D.C. Daily Beast

    Un employé comme ça tu lui donnes son deux semaines d’avis sans discussion.

  28. titejasette dit :

    MarcoUBCQ (15:29)

    « La publicité s’adresse bel et bien à notre inconscient. Elle nous pousse inlassablement vers des objets/sevices qui incitent notre convoitise. Que nous en ayons conscience ou pas elle nous influence… »

    Vous me faites penser à mon prof du cours de Marketing a dit exactement la même chose.

    Unilever fabrique de simples et ordinaires produits (savon & shampoing) que j’achète déjà. Plus de publicité ne m’incite pas à en acheter plus. J’ai par contre changé de marque plusieurs fois, pendant de longues périodes. C’est mon subconscient qui a travaillé contre eux ? ou c’est le compétiteur qui offre un produit moins cher et d’aussi bonne (ou comparable) qualité ?

    Autre exemple. Coke peut dépenser beaucoup de $$$ pour me courtiser. Mais si j’aime mieux le goût Pepsi… il n’y a rien à faire pour me faire changer d’idée.

    Par ailleurs, il ne faut pas que les entreprises fassent des sondages sur sondages pour connaitre sur le choix du consommateur car les réponses sont carrément « fakes ».

    Je crois que qu’il y a une limite au-delà de laquelle les annonces publicitaires ne rapportent plus les bénéfices escomptés. Il est difficile de convaincre le consommateur en raison de son âge, de sa culture, de sa race, etc.

    Dans le cas de FB, les titres ont continué à chuter tard vendredi soir même après que Mark Zuckerberg ait promis d’apporter les changements sur les contenus haineux et racistes. Si Tweeter l’a fait, fais le donc.

    Je crois que les utilisateurs du monde entier n’ont pas encore pardonné les réseaux sociaux (FB) d’avoir « vendu » des renseignements personnels. Le problème reste entier et les boycotts des entreprises ne sont pas les véritables bobos sur lesquels il faut travailler. C’est mon avis personnel.

  29. CBT dit :

    Trump est un enfant, mais encore plus naïfs sont ceux qui croient en son baratin, il prend la peine de dire qu’il reste à Washington pour rétablir la loi et l’ordre parmi tous les méchants aux EU, ce qui est déjà farfelu comme projet de week-end.

    Ensuite, il se sauve par la porte d’en arrière comme un enfant qui se sauve de ses parents parce qu’il leur a menti.

  30. Benton Fraser dit :

    Trump veut être le plus grand président, il est assurément le plus grand président fainéant de l’histoire des États-Unis!

    (Certains diront qu’il est le plus grand président menteur, je ne suis pas d’accord, il est plutôt le pire menteur!)

    1. MarcoUBCQ dit :

      Donald n’a jamais travaillé de sa vie. Je doute qu’il soit capable de faire le minimum pour entretenir sa personne. Il ne sait surement pas faire à manger, laver ses vêtements, faire le ménage, etc, s’occuper de sa vie, autrement dit. Des personnes riches comme lui sont dépendantes comme des poupons (toddler). Quand tu es un être dépendant comme ça, incapable d’être autonome, tu as besoin des autres mais tu les méprise car tu vois bien qu’ils font cela-même que tu es incapable de faire. Ça explique pourquoi Donald voit tout en noir et blanc: Ou tu le valides à 100% et ainsi tu calmes ses angoisses venant de sa vulnérabilité extrême, celle d’un poupon donc, ou tu ne reconnais pas le fait qu’il est un enfant dépendant qui ne peut pas se passer des autres. Nous avons tous connu de ces supérieurs qui ne foutent rien et font passer le labeur d’autrui pour le leur. Ces gens sont des parasites quil faudra bien apprendre un jour à amadouer. Ce sont des enfants intransigeant qui continueront à faire des ravages tant que nous n’apprendrons pas à les neutraliser de façon, finalement, bienveillante. Car Donald, comme tous ses fidèles, sont en manque criant d’amour, et tant qu’ils recevront haine et mépris ils continueront à empoisonner nos vies.

  31. Daniel Legault dit :

    minus trump a travaillé son 15 min par jour, il ne voulait pas perdre toute sa journée. En plus, c’est son seul exercice.

  32. titejasette dit :

    @jeanfrancoiscouture

    Les gens, rendus à un certain âge deviennent imperméables à la publicité. Vous êtes un bon exemple. Cet âge peut commencer, je dirais dans la cinquantaine. Cependant il peut survenir plus tard pour certaines personnes.

    Nuance. Quand je dis « imperméable », il faut comprendre « difficile à convaincre », difficile à faire changer d’idée.

    1. MarcoUBCQ dit :

      Ça me fait penser à un épisode délicieux des Simpsons: « Blue pants: When you no longer care whether you’re attractive to women or not »; les pantalons bleus: Quand c’est rendu que tu te fiches si tu plais aux femmes ou pas.

    2. jeanfrancoiscouture dit :

      @titejasette : «Les gens, rendus à un certain âge deviennent imperméables à la publicité. »

      Si vous dites vrai, je serais donc arrivé à un «certain âge» plus tôt que la moyenne. Cela fait un sacré bout qu’au pire, la pub m’irrite ou au mieux, qu’elle m’indiffère. Et c’est pareil pour le «Tout le monde le fait, fais le donc». Je n’ai jamais oublié la tête que m’a faite une commis du magasin général de mon patelin où j’étais allé me chercher un quelconque chapeau pour l’hiver. J’avais 13-14 ans. Elle me présente un truc qui ne me plaisait pas du tout et je le lui ai dit. Elle me répond: «Mais tout le monde porte ça cet hiver». Je lui ai juste dit: «Ben justement.» Et j’ai choisi le seul exemplaire d’un autre modèle que, «justement», personne sauf moi n’a porté à l’école cet hiver là. À son non verbal plutôt expressif j’ai conclu qu’elle devait intérieurement me traiter de «petit cr***e».

      À vue de nez, et au meilleur de mon souvenir, je serais donc entré dans votre «certain âge» vers 13-14 ans. 🙂 🙂

  33. Carl Poulin dit :

    HS
    50,000 nouveaux cas de covid 19 en Floride lors des 24 dernières heures. Début juin c’était environ 2,000 par jour. C’est probablement pour cette raison qu’on entend plus parler du rally que le gros bouffon devait y tenir après celui de Tulsa.

    1. Il y a une erreur dans vos chiffres…. peut-être vouliez-vous dire 50,000 dans l’ensemble des états?

      1. treblig dit :

        Selon les médias, la Floride à presque 9 000 nouveaux cas vendredi . Ce qui bat le record de mercredi de 5 000 nouveaux cas. Tout semble indiquer que l’épidémie serait plus ou moins hors de contrôle sans une application sévère du confinement.Et

        Un autre état du Sud, avec le Texas, qui a deconfiné trop vite pour des raisons politiques.

        https://globalnews.ca/news/7112437/coronavirus-cases-florida-spike

      2. Carl Poulin dit :

        @ marie4poches
        Exact, désolé pour l’erreur.

    2. Layla dit :

      Selon worldometers pour la Floride, hier et aujourd’hui ils ont 18485 nouveaux cas

  34. Robert Giroux dit :

    HS …
    Je laisse à notre hôte le loisir de retirer cet article du NYT
    si celui-ci contrevient à un usage de copyright non-autorisé mais c’est un puissant commentaire
    sur le phénomène du racisme aux États-unis et toute la controverse sur la pertinence des statues érigées
    qui célèbrent l’héritage du Sud confédéré … vu par une afro-américaine …

    You Want a Confederate Monument? My Body Is a Confederate Monument
    The black people I come from were owned and raped by the white people I come from. Who dares to tell me to celebrate them?

    NASHVILLE — I have rape-colored skin. My light-brown-blackness is a living testament to the rules, the practices, the causes of the Old South.
    If there are those who want to remember the legacy of the Confederacy, if they want monuments, well, then, my body is a monument. My skin is a monument.

    Dead Confederates are honored all over this country — with cartoonish private statues, solemn public monuments and even in the names of United States Army bases. It fortifies and heartens me to witness the protests against this practice and the growing clamor from serious, nonpartisan public servants to redress it. But there are still those — like President Trump and the Senate majority leader, Mitch McConnell — who cannot understand the difference between rewriting and reframing the past. I say it is not a matter of “airbrushing” history, but of adding a new perspective.

    I am a black, Southern woman, and of my immediate white male ancestors, all of them were rapists.
    My very existence is a relic of slavery and Jim Crow.

    According to the rule of hypodescent (the social and legal practice of assigning a genetically mixed-race person to the race with less social power) I am the daughter of two black people, the granddaughter of four black people, the great-granddaughter of eight black people. Go back one more generation and it gets less straightforward, and more sinister. As far as family history has always told, and as modern DNA testing has allowed me to confirm, I am the descendant of black women who were domestic servants and white men who raped their help.

    It is an extraordinary truth of my life that I am biologically more than half white, and yet I have no white people in my genealogy in living memory. No. Voluntary. Whiteness. I am more than half white, and none of it was consensual.
    White Southern men — my ancestors — took what they wanted from women they did not love, over whom they had extraordinary power, and then failed to claim their children.
    What is a monument but a standing memory? An artifact to make tangible the truth of the past.
    My body and blood are a tangible truth of the South and its past.
    The black people I come from were owned by the white people I come from.
    The white people I come from fought and died for their Lost Cause.
    And I ask you now, who dares to tell me to celebrate them? Who dares to ask me to accept their mounted pedestals?

    You cannot dismiss me as someone who doesn’t understand. You cannot say it wasn’t my family members who fought and died. My blackness does not put me on the other side of anything. It puts me squarely at the heart of the debate. I don’t just come from the South. I come from Confederates. I’ve got rebel-gray blue blood coursing my veins. My great-grandfather Will was raised with the knowledge that Edmund Pettus was his father. Pettus, the storied Confederate general, the grand dragon of the Ku Klux Klan, the man for whom Selma’s Bloody Sunday Bridge is named. So I am not an outsider who makes these demands. I am a great-great-granddaughter.

    This is not an ignorant pride but a defiant one. It is a pride that says, “Our history is rich, our causes are justified, our ancestors lie beyond reproach.” It is a pining for greatness, if you will, a wish again for a certain kind of American memory. A monument-worthy memory.
    But here’s the thing: Our ancestors don’t deserve your unconditional pride. Yes, I am proud of every one of my black ancestors who survived slavery. They earned that pride, by any decent person’s reckoning. But I am not proud of the white ancestors whom I know, by virtue of my very existence, to be bad actors.
    Among the apologists for the Southern cause and for its monuments, there are those who dismiss the hardships of the past.
    They imagine a world of benevolent masters, and speak with misty eyes of gentility and honor and the land.
    They deny plantation rape, or explain it away, or question the degree of frequency with which it occurred.
    To those people it is my privilege to say, I am proof. I am proof that whatever else the South might have been, or might believe itself to be, it was and is a space whose prosperity and sense of romance and nostalgia were built upon the grievous exploitation of black life.

    The dream version of the Old South never existed. Any manufactured monument to that time in that place tells half a truth at best. The ideas and ideals it purports to honor are not real. To those who have embraced these delusions: Now is the time to re-examine your position.
    Either you have been blind to a truth that my body’s story forces you to see, or you really do mean to honor the oppressors at the expense of the oppressed, and you must at last acknowledge your emotional investment in a legacy of hate.
    Either way, I say the monuments of stone and metal, the monuments of cloth and wood, all the man-made monuments, must come down. I defy any sentimental Southerner to defend our ancestors to me. I am quite literally made of the reasons to strip them of their laurels.

    Caroline Randall Williams (@caroranwill) is the author of “Lucy Negro, Redux” and “Soul Food Love,” and a writer in residence at Vanderbilt University.

    1. Gina dit :

      @Carl Poulin
      C’est çà ,l’histoire du sud des États-Unis et de toutes les anciennes colonies quelle soit française , britannique , portugaise , etc ,à travers de toutes les anciennes colonies à travers le monde .

  35. fylouz29 dit :

    «Nous ne croyons pas que Facebook gère de façon efficace sur sa plateforme les discours violents et susceptibles d’accroître les divisions au sein du public. En dépit des promesses passées de Facebook, nous n’avons pas vu de changements importants.»

    La plupart des réseaux sociaux font leur beurre des discours haineux et clivant.

    Quand aux promesses, elles n’engagent que ceux qui les écoutent.
    (Henri Queuille)

  36. Haïku dit :

    HS ?
    Je cite une blague de Bill Maher en forme de manchette:

    -« Trump shoots man on Fifth Avenue.
    Aides claim he was ‘just joking’ « .

  37. MarcoUBCQ dit :

    L’opportunisme c’est se permettre de stationner son véhicule dans une case réservée aux personnes à mobilité réduite (Je sais, c’est un euphémisme, et je les déteste ardemment…), parce que personne ne vous le reprochera.. C’est la cause de Donald, ceux qui l’aiment et ceux qui en profitent, car Donald c’est la marionnette Ronald MacDonald des républicains: Ils réclament, publiquement en plus, le droit d’exploiter la collectivité pour leurs seuls intérêts. Ici au Québec nous avons eu Couillard et Barrette, qui ont saccagé notre système de santé au profit des médecins et au mépris du peuple québécois. Ils ont profité du système en toute légalité car nous nous sommes laissé faire. Aux États-Unis une recherche a très bien démontré qu’au-delà de $85 000/ année, il n’y a plus d’amélioration de la qualité de vie. Pourquoi ne décidons-nous pas, comme collectivité, de plafonner les salaires à ce niveau? En redistribuant la richesse collective de façon équitable, nous pourrions tous profiter de soins de santé et de satisfactions de nos besoins de base sans anxiété aucune car l’équité serait inscrite dans notre constitution. Le surplus pourrait servir à bonifier la vie partout où elle se trouve, car le bonheur c’est essentiellement la célébration de la vie. Ce monde matérialiste, qui localise la source du malheur et du bonheur ailleurs qu’en nous-même, se meurt. Lorsque nous n’accepterons plus la vilenie de ceux qu’on laisse profiter du monde sans sanction, nous pourrons passer à quelque chose de plus intéressant que cette quête rendu caduque de richesse matérielle.

  38. noirod dit :

    Le nombre de fois que Zuckerberg a promis un ménage et ne l’ a pas fait lui joue maintenant un tour…sauf que ces compagnies qui le laissent tomber ont aussi bénéficié du fait que FB est un ramassis de trash. Toutefois on est dans une époque ou il faut laver plus blanc que blanc (excusez le choix de maxime peu approprié) et peut etre que cette fois….Mais c’ est beaucoup trop payant pour FB toute cette publicité a propos de ses problèmes. Je crois qu’il va poursuivre son manège jusqu’à ce qu il soit forcé de vendre et s ‘offriir une retraite dorée.

    1. Haïku dit :

      @Lecteur_curieux.
      Merci pour le lien.
      Holy shit !!! 😨😨
      Non mais, ça s’peut-tu ?

    2. lechatderuelle dit :

      c’était en 2017….

  39. MarcoUBCQ dit :

    « Citizen Kane » a parfaitement exposé l’opportunisme crasse dont se fait le champion Donald ou Zuckerberg. Chaplin a aussi illustré la folie de l’ère industrielle, apparentée à l’oportunisme elle aussi, il y a déjà longtemps de ça avec « Les temps modernes ». Nous savons tous ce qui se passe, et les profiteurs continuent à profiter de nous tous. S’approprier le travail des autres semble être le leitmotiv des républicains, mis en exergue par Donald, dans une forme extrême et grotesque. Ce chant du cygne de ce mode de vie que représente celui de Donald, prouve son existence du fait qu’il se meurt parce qu’il ne rallie plus la majorité des gens du nouveau siècle. La haine et le mépris engendrent leurs semblables pour ceux qui les répandent. Donald, Mitch, Jeff Fillion, Erdogan et compagnie ne peuvent que récolter ce qu’ils sèment, et le sort de Ceausescu résume bien ce qui attend tous ces salauds qui se sont crus des héros.

    1. Haïku dit :

      « Citizen Kane » et « Les temps modernes ».
      Superbe rappel !! 👌👌👌

    2. Pierre Kiroule dit :

      Trois chiffres :

      1- Seuls 20% des Amaricains les plus riches ont récupéré entièrement l’argent qu’ils avaient avant la crise de 2008.

      2- Parmi ces riches, les 400 milliardaires amaricains les plus riches ont non seulement récupéré leur argent en moins de trois ans, mais ils ont accru leur richesse de 80% entre 2008 et 2018.

      3- Les 10% les plus riches de la planète sont responsables de 43% des dommages causés à l’environnement.

      Comment un être humain qui ne fait pas partie de cette bande de salopards peut-il encore, en 2020, être assez débile pour élire (dans les pays soi-disant démocratiques, bien entendu) des gens qui n’ont à coeur que la perpétuation (voire, l’aggravation) de ces injustices ?

      1. A.Talon dit :

        «Comment un être humain (…) être assez débile pour élire (…) des gens qui n’ont à coeur que la perpétuation (voire, l’aggravation) de ces injustices ?»

        «MAGA!», vous répondrait le zombie trumpeux décérébré, l’AR-15 à la main…

      2. Igreck dit :

        RÉPONSE : un deplorable (en anglais)
        Quelques synonymes :
        calamiteux, désastreux, lamentable, misérable, disgracieux , exécrable, scandaleux, …

  40. Samati dit :

    Un nouveau video du Lincoln Project qui va dans le sens du précédent blog.

    1. A.Talon dit :

      «Aid and Comfort to the Enemy»
      U.S. Constitution > Article III > Section III > Clause I TREASON

    2. Toile dit :

      Ca s´appelle suivre l’actualité de très près…. et ils en manquent pas une.

    3. MarcoUBCQ dit :

      Quand un groupe de citoyens états-uniens en est rendu à douter de la probité de leur pays, ça va mal à la shop.

    4. A.Talon dit :

      Un commentaire de Mr Glenn Kirschner, analyste juridique à NBC News/MSNBC et ancien procureur de l’armée américaine.

  41. Nefer111 dit :

    Abandonner Facebook pour LIKER !!!!

  42. MarcoUBCQ dit :

    Quand je pense au désir de Donald et de ses fidèles à être le « number one », je me dis que ces gens ont la nostalgie du temps où les États-Unis étaient, réellement, au summum de l’humanité. Mais comme tous les empires du passé, cette période est fugace, encore plus aujourd’hui où tout se passe plus vite. Quand un empire est est rendu à glorifier le passé, c’est bien la preuve que son emprise est, elle aussi, dans le passé.

  43. Haïku dit :

    HS.
    Blague de samedi(Oups).

    -« C’est l’histoire d’un vieux couple, marié depuis 45 ans. Ils vivent paisiblement dans un coin paumé du centre de la France.

    L’homme appelle son fils qui vit à Marseille et lui dit :
    – Je suis désolé de te gâcher ta journée, mais je dois te dire que ta mère et moi, on a décidé de divorcer, 45 années comme ça c’est assez !

    – Mais qu’est-ce que tu racontes papa !

    – Nous ne pouvons plus rester ensemble plus longtemps, nous ne nous supportons plus et je ne veux pas en discuter davantage, je suis à bout, alors appelle ta sœur qui vit à Paris et annonce lui la nouvelle !

    Et le vieil homme raccroche.

    Le fils reste abasourdi et appelle sa sœur qui explose au téléphone : « Ce n’est pas possible qu’ils divorcent comme ça, je vais m’occuper de ça ! »

    Elle appelle son père immédiatement, en hurlant dans le téléphone : « Tu ne vas pas divorcer comme ça, attends jusqu’à ce que j’arrive. Je vais appeler mon frère et nous serons chez toi dès demain matin ! Jusque là, ne fais rien, ne bouge pas, TU M’AS COMPRISE ? » Et elle raccroche.

    Le vieil homme raccroche lui aussi et se tourne en souriant vers sa femme :
    « Et voilà, ça a marché ma chérie, nous aurons les enfants avec nous pour le jour de l’an, et en plus ce sont eux qui payent leur voyage ».
    😉

    1. Benton Fraser dit :

      Histoire de mariage…

      Un couple fête ses 25 ans de mariage avec toute la famille. Là, il y a le jubilé qui n’arrête pas de pleurer. Le beau-frère lui dit: « Ben cou’donc beau frère, je ne t’ai jamais vue aussi émotif de pleurer de joix comme ça! »
      Le jubilé réponds: « Je ne pleure pas de joie. Lorsque ton père de juge m’a donné ma sentence pour un vol de pneus, il n’a dit: « Soit vous choississez 25 ans de prison, soit vous mariez ma fille. » Si j’aurais choissis la prison, je serais maintenant libre! »

      1. Haïku dit :

        Ouache ! 👌

    2. Igreck dit :

      Savoureuse !

  44. jeanfrancoiscouture dit :

    «La haine, c’est la colère des faibles.» (Alphonse Daudet)

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :