Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

Autre chapitre étonnant dans le feuilleton mettant en scène le capitaine Brett Crozier : selon le New York Times et le site Politico, les hauts responsables de la Marine des États-Unis veulent lui redonner son commandement à bord de l’USS Theodore Roosevelt. Le capitaine Crozier s’était vu retirer ce commandement par le secrétaire à la Marine par intérim Thomas Modly après s’être plaint du traitement des milliers de marins à bord du porte-avions où sévissait une éclosion de la COVID-19. Le secrétaire à la Marine avait par la suite démissionné après le tollé soulevé par sa décision ainsi que par un discours devant les marins du Theodore Roosevelt au cours duquel il avait qualifié le capitaine de «stupide».

La recommandation des responsables de la US Navy doit être entérinée par le Secrétaire à la Défense Mark Esper. Des centaines de marins du porte-avions ont été déclarés positifs à la COVID-19 et l’un d’entre eux en est mort. Le capitaine Crozier a lui-même été infecté.

Le Times précise que le secrétaire à la Défense a demandé plus de temps pour rendre sa décision, ce qui a étonné certains responsables de la Marine.

(Photo Marine des États-Unis)

70 réflexions sur “La Marine veut rétablir le capitaine Crozier à son poste

  1. MarcoUBCQ dit :

    Quand même des gens qui ont apris à obéir aux ordres sans questionner ne veulent plus le faire…

  2. gl000001 dit :

    « le secrétaire à la Défense a demandé plus de temps pour rendre sa décision, »
    Plus de temps pour savoir quelle est la décision de trump ?
    « Quand je voudrais votre opinion, je vous la donnerai ! » disait le maire Drapeau (selon les Cyniques).

    1. jeanfrancoiscouture dit :

      @gl000001,15:48. Il y a aussi: « : Well, opinions are like assholes. Everybody has one.» (Harry Callahan a.k.a. Clint Eastwood.)

      http://quotegeek.com/quotes-from-movies/dirty-harry/5162/

      1. Haïku dit :

        @jeanfrancoiscouture
        « Well, opinions are like assholes. Everybody has one. »

        Calvaire, vos citations sont des bijoux ! 😉👌

  3. Layla dit :

    Enfin une bonne nouvelle.

  4. MarcoUBCQ dit :

    Donald a le génie de se mettre à dos 100% des êtres humains qui ne sont pas aveuglés par le fanatisme, sorte de déficit cognitif venant d’une incapacité à voir la réalité. C’est à se demander: Donald est-il un effet spécial hollywoodien destiné à nous faire peur?

  5. Daniel A. dit :

    Ce n’est pas la première gaffe de Trump à l’égard des forces armées aux États-Unis. À mon avis, il joue un jeu très dangereux. Si les militaires se rebiffent, Trump peut compter les jours qui lui restent à la présidence.

  6. MarcoUBCQ dit :

    Ce qui me fait marrer au plus haut point ce ne sont pas les délires de Donald, qui en fait délire 24h/24, ce sont plutôt les steppettes requises par ceux qui restent à ses côtés et tentent, par tous les moyens, littérallement tous, de justifier sa présidence. Y-a-t’il un président à la maison blanche?

    1. jfk999 dit :

      J’aime beaucoup votre titre: Y-a-t’il un président à la maison blanche?

      Seulement, le côté loufoque de la série de film à laquelle vous faite référence n’arrive pas à la cheville de cette présidence !

    2. gl000001 dit :

      Il est là pour s’enrichir tranquillement. Il a les deux mains sur le volant (vol lent).

  7. POLITICON dit :

    Bonne chance, qui osera rétablir le capitaine dans ses fonctions sans que le commandant en chef s’en mêle est le met à la porte à son tour. C’est tout de même la prémisse de quelque chose qui semble changer dans les rangs de l’armée. Pourquoi pas un soulèvement, une mutinerie de l’intérieur qui coupera le sifflet et cassera les jambes à POTUS pour lui enlever toute crédibilité à tout jamais. Si tout ce qui reste de fierté à ces citoyens qui sont plutôt restés moribonds devant le spectacle macabre que leur offre leur président depuis 2016. Serait temps de dire et faire quelque chose de significatif pour une fois.

    1. Emma dit :

      Une armée qui se soulève, même pour les « bonnes » raisons, c’est jamais une bonne nouvelle. Et règle générale, une fois mutinée, elle ne rentre plus dans les rangs. Passer d’un régime qui se voudrait totalitaire à un régime militaire, c’est jamais une amélioration. Pis c’est jamais temporaire…

  8. jfk999 dit :

    Je pense que les responsables de la Marine font les étonnés ! Ils ont tendu un piège au secrétaire de la défense, soit il réintègre Crozier et il se prend Trump sur le dos, soit il ne le réintègre pas et il perd toute crédibilité (s’il lui en restait).

    En quelque sorte, je pense que « l’état profond » est tout de même capable de se défendre, seulement, il le fait de manière beaucoup plus subtile que ce que Trump et ses sbires veulent essayer de faire croire aux fanatiques de leur base.

    Pour ma part, au lieu d’état profond, je parlerai plutôt de responsables désabusés (les inspecteur général, les responsable de la Marine, le Dr Fauci, etc.) qui tente de mettre les abuseurs (Trump et ses sbires) devant leur responsabilité (je n’ose mettre de « s » à responsabilité, tellement ils en ont peu).
    Au final, avec cette lecture, on peut se repasser l’affaire ukrainienne et je crois qu’elle valide mon hypothèse.

    1. gl000001 dit :

      « au lieu d’état profond, »
      On pourrait plutôt dire « état qui réfléchit profondément ».
      Contrairement au « tas qui réfléchit comme un dément » 😉

      1. Haïku dit :

        Un tas coulé dans le ciment?(s’cusez-la).

  9. Duduche dit :

    C’est une bonne chose que d’apprendre que le Cpt. B. Crozier est toujours là et pourrait retrouver son poste de commandement alors que le T. Modly a perdu le sien. Il ne reste plus à se dernier qu’à attraper la covid-19 et tout sera inversé.

  10. Layla dit :

    Les hauts responsables de la Marine « donne la chance  »au secrétaire de la Défense de se mouiller😉

    Il aura l’odieux de refuser ou déplaire à DT… si c’est pas une bonne nouvelle ?

    « Le Times précise que le secrétaire à la Défense a demandé plus de temps pour rendre sa décision, ce qui a étonné certains responsables de la Marine.

  11. Louise dit :

    POLITICON

    Une mutinerie de l’intérieur n’est pas à exclure si la polarisation des américains en arrive à une confrontation armée. Je ne crois pas que les hauts dirigeants militaires vont vouloir se compromettre avec Trump et le suivre dans sa folie.

  12. Guy Gibo dit :

    Oups…. Ce qui m’étonne n’est pas le fait que la Marine souhaite réintégrer le Capitaine à son poste.
    Ce qui m’étonne est le MOMENT choisi pour rendre public cette information…
    Soit au lendemain d’une conférence de presse du Despote suite à laquelle il a carrément fait rire de lui à la grandeur de la planète ET PAR RICHOCHET LES USA.

    Y aurait-il quelqu’un, quelque part, dans les bureaux de la Marine qui aurait décidé que ASSEZ C EST ASSEZ! J’ai la nette impression que oui….

  13. marcandreki dit :

    Mark Esper doit être en train de se demander s’il doit ou on boire le verre de Lysol que Trump a déposé sur son bureau avant de rendre sa décision

    1. Richard Desrochers dit :

      Vous me donnez l’occasion d’un jeu de mots facile. Trump, quand est-ce qu’on l’isole ?

      Mea culpa.

      1. Igreck dit :

        Lysol… elle est bonne !!! :-))

  14. Guy Gibo dit :

    Pas de conférence ce soir de la part du magicien d’Oz? IL n’a rien annoncé à ce sujet… Soirée de congé pour tous?

    1. Racza dit :

      Oui pénurie de blagues ce soir mais un grand répit d’humiliation pour les US

    2. Layla dit :

      @Guy Gibo

      A son agenda il y en avait un briefing pour 17:00… Et sur son Twitter à 15:51il en a annoncé un pour 17:30…ce n’est pas moi qui va me plaindre, si c’est finalement annulé..il faut que quelqu’un mette un frein à ses délires. Layla

  15. Loufaf dit :

    Esper ira demander la permission à son boss, c-à-d le gros despote lui- même , qui est de surcroît le commandant des armées (complètement ridicule ce titre donné à un président). Suspense en ce qui concerne la réponse….
    Je gagerais un gros deux que le pseudo commandant refusera de redonner son poste au capitaine Crozier. Et que feront les hauts commandants de la marine? J’ espère qu’ils exprimeront leur mécontentement et s’ en souviendront en temps et lieu.

  16. treblig dit :

    Brett Crozier est un capitaine compétent qui connaît la procédure à fond. C’est ce qu’il a fait, il a informé sa hiérarchie du problème du coronavirus sur son bateau. Pas de réaction. Il a donc envoyé une lettre qui a, évidemment, coulé dans les médias.

    Il faut se remettre dans le contexte du début mars pour comprendre, l’administration Trump était dans le déni le plus total en ce qui concerne cette épidémie. Un « hoax » des démocrates disait’on. Une grippe  » ordinaire », un rhume largement exagéré…

    Sauf que la réalité les a rattrapé: + de 50 000 morts. Et c’est pas fini

  17. Racza dit :

    Le porte-avions français le Charles de Gaulle a vu près de la moitié de son équipage infecté par le covid. Ben ils ont commencé par le commencement, c’est-à-dire « faire une enquête » avant de se claquer les bretelles et de se prendre pour un jeu de télé réalité genre « you’r fired! »

  18. Guy Gibo dit :

    Yes…. @realDonaldTrump « I will be having a White House Press Conference today at 5:30 P.M. Thank you! »

    Je m’étais résigné à jeter un oeil sur YouTube pour revoir Ding et Dong… Mais j’aurai droit au Trump Show.
    Je rêve de le voir nous présenter son astrologue ou sa cartomancienne. Qui sait? Peut-être ce soir!

    Dure journée au bureau après le dong show d’hier soir… L’affaire du Capitaine Crozier, la FDA qui confirme l’inefficacité et les dangers de l’hydroxychloroquine, la Banque de Chine qui va bientôt lui demander le remboursement ou le renouvellement de prêts de plusieurs millions US$, quelques sondages peu reluisants, etc…. On va avoir droit à un cocktail.

  19. Layla dit :

    HS.
    Le sarcasme… désigne une moquerie ironique, une raillerie tournant en dérision une personne ou une situation. Il peut être considéré comme une forme d’ironie piquante ou belliqueuse

    On nous dit que ce qu’il a dit faisait suite à l’intervenant avant lui qui parlait des bienfaits des produits désinfectants.

    Ma question est simple son sarcasme visait à tourner en dérision ce docteur ou le fait que les désinfectants pouvaient sauver des vies ou les deux…il trouvait que ce docteur c’était un sans-génie?

    Si je comprends bien personne n’a été assez intelligente pour détecter son sarcasme, le dirigeant de la grande entreprise n’a pas senti que c’était un sarcasme, les médecins n’ont plus…

    on est tous des idiots.

    1. on a eu la version nanny, la version 45 et maintenant la version Birx

      Aaron Rupar‏Compte certifié @atrupar

      Dr Birx defends Trump musing about disinfectant injections: « When he gets new information, he likes to talk that through out loud … I think he just saw the information at the time immediately before the press conference and he was still digesting. »

      1. Layla dit :

        N.B traduction de Deepl

        « Le Dr Birx défend la théorie de Trump sur les injections de désinfectant : « Je pense qu’il a vu l’information juste avant la conférence de presse et qu’il était encore en train de la digérer. »

        😉 pas certaine que « cette présidence » et « cette administration » vont aimer sa version.

      2. Mouski dit :

        Dre. Birx: Pas aussi imbécile que son patron, ce n’est pas possible mais sûrement dans la même lignée.

      3. Richard Desrochers dit :

        Il digère pas vite, comme les reptiles. Et les animaux à sang froid (mais pas à sang-froid).

        Cette excuse est lamentable. Elle a vraiment peur pour sa job. Ça se comprend, elle risque pas d’en avoir une autre d’importance après les déclarations qu’elle fait pour excuser Trump.

      4. Daniel A. dit :

        @Mouski

        Dre Birx n’est pas aussi imbécile que vous le prétendez. Elle a été médecin colonel de l’armée. Depuis 2014, elle est coordinatrice mondiale du sida aux États-Unis. Elle est responsable du programme de secours d’urgence contre le VIH/SIDA dans 65 pays dans le monde. Il y a une limite a traiter les gens d’imbécile.

      5. el_kabong dit :

        @daniel a.

        La dre Birx n’est p-ê pas une imbécile, mais elle fait une vraie folle d’elle en défendant constamment son insignifiant patron… une disgrâce pour sa profession; elle a littéralement vendu son âme…

      6. Daniel A. dit :

        @ el_kabong

        J’ai tendance à penser comme vous. mais j’ai encore un doute.

        Voici ma traduction de la déclaration du docteur Birx.

        Lorsqu’il (Trump) reçoit de nouvelles informations, il aime en parler à voix haute et avoir un dialogue et c’est donc ce dialogue qu’il a eu. Je pense qu’il a immédiatement vu l’information à ce moment-là… et il était encore en train de digérer cette information.

        À mon sens, elle cherchait davantage une porte de sortie sans se mettre Trump à dos. Mais, je vous l’accorde, elle n’est pas aussi douée à ce jeu que le docteur Fauci.

      7. @Daniel A.

        Encore des doutes malgré ceci?

        « [Trump is] so attentive to the scientific literature & the details & the data. I think his ability to analyze & integrate data that comes out of his long history in business has really been a real benefit” — this is shocking, hackish stuff from Dr. Birx.

      8. gl000001 dit :

        Elle est bien meilleure politicienne que lui 😉

      9. Daniel A. dit :

        @marie4poches

        La déclaration à laquelle vous faites référence a été faite en mars 2020; soit à peu près au même moment que son arrivée dans le task force de la Maison Blanche. C’est une déclaration malhabile, je vous le concède. Mais, encore une fois, j’émets une réserve lorsqu’on traite quelqu’un d’imbécile lorsque cette personne tente de naviguer scientifiquement entre les propos délirants d’un sociopathe.

    2. Richard Desrochers dit :

      C’était pour les journalistes. Ils ont dû comprendre puisqu’ils ont bien ri.

      Mais comme à l’ONU, pas avec lui.

      1. Layla dit :

        @Richard Desrochers

        Je ne comprends pas les journalistes n’avaient pas encore commencé à poser des questions…si c’était un sarcasme c’était envers l’homme de « science » Brian❓

  20. Gilles Morissette dit :

    Ca peut paraître, à première vue, une bonne nouvelle mais comment voulez-vous que le capitaine Crosier retrouve son commandement alors qu’il est lui-même infecté au Covid-19, tout comme une centaine de membres de l’équipage du Théodore Roosevelt.

    Cette histoire sort le jour même où Tiny Brain a fait « un fou de lui » à travers la planète.

    Coïncidence? Je ne crois pas. Belle façon de détourner l’attention

    Un autre bel exemple du chaos qui règne au sein de cette administration de scélérats.

    Non mais quand les Américains vont-ils se réveiller et se rendre compte que leur président est un abruti, un idiot, un incompétent qui a transformé ce pays en un vulgaire « freak show » bas-de-gamme !!

    WAKE UP!!

    1. Guy Gibo dit :

      J’ai un doute concernant la diffusion de cette information. Ça semble venir de la Marine et non du bureau du Président. Si c’est le cas, ils ont jugé que le temps était venu de reprendre le contrôle… Mais je peux me tromper bien sûr.

    2. jeani dit :

      @Gilles Morissette

      À ce que je sache, il était déclaré positif lorsqu’il a quitté le navire le 3 avril. Ça fait donc au moins trois semaines. Il a probablement développé des anticorps au Covid-19 et donc, non contagieux.

      Après évaluation médicale, je ne vois pas de problème.

      1. Gilles Morissette dit :

        @jeani(24/04/202 17:48

        J’avais oublié cette information.

        Si c’est le cas, je ne vois pas, moi non plus, de contre-indication médicale à ce qu’il reprenne son commandement si l’état-major de la Marine lui donne le feu vert.

        Merci d’avoir rafraîchi ma mémoire.

    3. Robert Giroux dit :

      But… Her Emails ??

  21. ProMap dit :

    Des momemts dans la vie d’un grand leader galactique.

    « C’est une mutinerie. Je vous endorse de l’avoir crisse dehors » (trump)

    Réaction de sa vase :

    « Best commander-in-chief ever »

    « Reintrgrez ce beaucoup capitaine, à Great Man of mine and his very nice wife. »

    Réaction de sa vase :

    « Best comander-in-chief ever. »

    1. Pierre Kiroule dit :

      Le Gros Taré à sa vase électorale : «Vous êtes toutt une ost…de tab…de câl… de gang de lobotomisés. »

      Réaction de sa vase électorale : « Best President Ever ! »

  22. pas de question au point de presse….me demande bien pourquoi.

    1. Richard Desrochers dit :

      Non seulement pas de questions, mais Fauci et Birx absents, ceux à qui on peut poser des questions sur les désinfectants.

      Il me paraît clair que leur absence est liée à une directive du président, pour qu’on ne les mette pas dans l’eau chaude et en danger de dénoncer le ridicule et le danger des propos du président.

  23. treblig dit :

    Selon The Guardian, Trump aurait été en contact avec un groupe de « crackpots » sur internet qui préconise l’ingestion d’eau de javel comme un « cure » possible au coronavirus.

    Ce qui mets en question son jugement de faire confiance au premier site venu plutôt que de se fier à ses propres experts ( et ils sont nombreux au CDC). Trump, on le sait est impulsif et brouillon. Alors des recherches sur un vaccin qui prendrait des mois, ça ne le satisfait pas. Il veut une action immédiate Et ingérer un désinfectant a tout pour le séduire au premier abord.

    1. MarcoUBCQ dit :

      Je suis confus: Donald en contact avec un groupe de « crackpots »? Quel groupe peut avoir l’air « crackpot » à coté de Donald?

    2. treblig dit :

      Pour compléter, le groupe en question, qui s’appelle Genesis II , préconise ingérer 3 à 6 goutte d’eau de javel dans un grand verre d’eau pour se débarrasser non seulement du coronavirus mais aussi des autres virus, de bactéries, du cancer et même de l’autisme. Ce qui est mieux que l’huile de serpent qui ne corrige pas l’autisme.

      Ce groupe a écrit à plusieurs reprises au Président pour proposer sa solution

  24. cotenord07 dit :

    Que personne ne se méprenne.

    Malgré leur apparence et leur comportement clownesques, il n’y a pas que l’administration Trump et ses hauts dirigeants civils qui sont embarrassés par cette affaire, il a aussi le haut-commandement de la U.S. Navy, qui tente maintenant de réparer les pots cassés, mais sans nuire à la carrière d’amiraux qui ont peut-être pris de mauvaises décisions dans cette affaire…

    Souvenons-nous que l’envoi du message ou de la lettre controversée par le capitaine de vaisseau Brett Crozier a été le résultat d’un très sérieux conflit qu’il a eu avec son supérieur immédiat, le contre-amiral Stuart P. Baker, commandant du Carrier Strike Group 9, dont les quartiers (cabine et bureau de travail) sont situés à bord du U.S.S. Roosevelt.

    Souvenons-nous aussi que la visite du U.S.S. Roosevelt dans le port de Da Nang, au début du mois de mars, a été maintenue ;a la demande expresse du commandant de forces de la U.S. Navy dans le Pacifique, pour des raisons de politique et de prestige, bien qu’il y ait eu des indications que la COVID-19 était présente dans le nord du Viet Nam. On sait maintenant que c’est à Da Nang que des marins du U.S.S Roosevelt ont été infectés par la COVID-19…

    Souvenons-nous aussi que l’officier supérieur qui a lancé l’enquête administrative sur cet incident, et qui, se l’on ce que j’ai lu il y a quelques semaines, serait le commandant en second de la U.S. Navy, a vertement tancé le médecin-chef du U.S.S. Roosevelt, en l’accusant d’avoir agi comme un chef incompétent (« a failed leader ») dans cette histoire.

    Est-ce que ces officiers supérieurs de la catégorie « flag rank » (commodore, contre-amiral, vice-amiral et amiral) vont être eux-mêmes l’objet d’une enquête administrative qui aurait pour but de déterminer s’ils ont bien agi dans cette affaire ?

    Et si une enquête administrative a lieu, qui la mènera ?

    Quant au capitaine de vaisseau Brett Crozier, s’il est rétabli dans ses fonctions de commandant du U.S.S, Roosevelt, pourra-t-il travailler de façon harmonieuse avec le contre-amiral Stuart P. Baker, commandant du Carrier Strike Group 9, qui, à moins d’être affecté à d’autres fonctions, demeurerait son supérieur immédiat ?

    Je vous laisse avec l’hyperlien d’un billet intitulé « Reinstate Captain Crozier? », qui a été publié sur un blogue du U.S. Naval Institute, par quelqu’un qui utilise le pseudo « SeaLawyer ».

    https://blog.usni.org/posts/2020/04/09/reinstate-captain-crozier

  25. Guy Gibo dit :

    En effet pas de questions…. Pas docteurs non plus sur place…. Le Despote et sa plante verte pour nous dire que tout va merveilleusemente bien. Pas de Trump show… alors je m’en remets pour ce soir à Ding et Dong sur YouTube.

    Pas encore une dictature mais pas loin…

  26. Perlinpinpin dit :

    je suis bien sur comme vous, à la fin de mon rouleau avec ce clown. Peut-être que la plus grande débarque de ce clown et ses crétins va se passer en novembre prochain. Si tel est le cas, il va sûrement passer vers l’au delà. Espérons

  27. Haïku dit :

    « I was just kidding about ingesting a poison into your bloodstream as a cure for Covide-19.
    Apparently, some people didn’t get the joke. »(Trump). 😨😨😨😨😨😨😨😨

    1. MarcoUBCQ dit :

      Donald n’a jamais, pas une seule fois, fait preuve d’humour dans sa vie. Il n’est que mépris, haine, flagorneries totalement dénuées de subtilité, auto-promotion puérile et patente, et j’en passe. Mais de l’humour? Donald n’en fait que malgré lui. Quand il ouvre la bouche, par exemple. DE l’humour morbide et obscène, mais de l’humour pour les autres, pas de l’humour Ha c’est drôle.

  28. Cubbies dit :

    Pas de question. 20 minutes au lieu du 90 minutes de bullshit. Ça fait du bien. Mais le Bully sait qu’il a l’air fou et il va maintenant être traqué par les journalistes. À force de cracher en l’air et dire des niaiseries, il est grand temps que ça lui revienne en pleine gueule.

    Ne pas prendre de question aujourd’hui veut dire que les journalistes ont gagné la partie hier. À leur place je ne lui donnerais pas un pouce de terrain. Nous allons voir quels journalistes ont le cran pour le confronter.

    1. Carl Poulin dit :

      Cubbies
      Beau spectacle de décrottement du nez présidentiel en perspective.

  29. Peace&Love dit :

    Le commandant révoqué du USS Theodore Roosevelt acclamé en héros

    AGENCE FRANCE-PRESSE
    Vendredi, 3 avril 2020 15:54

    https://youtu.be/ayaLwHW-244

  30. danielm dit :

    L’histoire ne se refait pas mais continue toujours de me surprendre. Comme cette nouvelle à l’effet que c’est à Da-Nang, ex Sud-Vietnam, que les marins ont contracté le virus. Quel retour du passé, ne trouvez-vous pas? Ensuite celle d’un capitaine abandonné (puis démis) à sa situation sanitaire catastrophique que d’aucuns en haute autorité ne veut porter le blâme.

    Il y a un surréalisme patent dans la situation des autorités politiques et militaires de ce grand pays qu’étaient les États-Unis. Y-a-t-il encore des hommes et des femmes d’honneur parmi ceux et celles qui devraient assumer les plus hautes responsabilités. Pourquoi faut-il que les héros de cette société soient asservi au pouvoir du plus petit facteur intellectuel de la société dont la couardise n’a d’égal que l’imbécilité.

    Donald Trump n’a aucun humour sinon celui scatologique de son impuissance qui le pousse à un état de vengeance aveugle et inconscient dont profitent tous les opportunistes qui l’entourent à commencer par son gendre et son copain Vlad.

    Bon c’est vindredi aujourd’hui et je vous souhaite un beau weekend!

    1. Daniel A. dit :

      En effet. Quel retour du passé. C’est à Danang précisément que les hostilités de la guerre du Vietnam ont débuté.

  31. Carl Poulin dit :

    Lorsque les vrais Américains auront eu le temps de faire le bilan de l’administration du Donald, non seulement ce dernier fera face à une kyrielle d’accusations au civil et au fédéral mais les forces de l’armée n’y manqueront pas de le traduire en cour martiale (et oui cela est possible).
    Bonne chance mon gros TDC

  32. Carl Poulin dit :

    Va jouer au golf Donald…ton dernier trou n’est vraiment pas loin (sarcasme)

  33. citoyen dit :

    Au lieu de donner les moyens à la médiocrité de s’exprimer, il faudrait donner les moyens à ceux qui ont à coeur le commandement de la marine.

  34. Haïku dit :

    HS. C’est vendredi….
    Ou jeudi, ou samedi ? N’importe….

    -« Hier soir, je suis sortie avec des copines.

    J’ai dit à mon mari que je rentrerais à minuit tapantes. « Je te le promets », lui ai-je dit.

    Mais la soirée était super : on a bu des coups, on a dansé, et re-bu des coups… et j’ai pas vu passer l’heure.
    Résultat : je suis rentrée à 3 heures du matin complètement torchée.

    A peine avais-je franchi le pas de la porte, que cet idiot de coucou suisse s’est mis à gueuler « coucou » trois fois.
    Je me suis dit que ça allait réveiller mon mari, alors, j’ai crié « coucou » neuf fois de plus.
    Qu’est-ce que j’étais contente et bouffie d’orgueil d’avoir eu aussi rapidement, bien que saoule, une idée qui m’éviterait de me friter avec mon mari.

    Je me suis couchée l’esprit tranquille en me félicitant d’être aussi intelligente et réactive.

    Le jour même au petit déjeuner, mon mari m’a demandé à quelle heure j’étais rentrée et je lui ai répondu que j’étais arrivée à minuit pile, comme je le lui avais promis.

    Il n’a rien dit mais il avait quand même l’air soupçonneux.
    « Bien, me voilà sauvée », me suis-je dit.

    Puis il me dit : « Pour sûr, je crois que le coucou est détraqué ».
    Je lui demandai en tremblant : « Ah ouiiii ??? Et pourquoi tu dis ça, mon amour ? »

    Et il me dit : « Eh bien voilà, cette nuit, le coucou a fait « coucou » trois fois… puis, je sais pas comment, il a crié « Merde »,
    après, il a encore fait « coucou » quatre fois, puis il a roté, et re « coucou » trois fois de plus,
    ensuite il s’est tordu de rire, et re « coucou », il est sorti en courant, il a trébuché dans le salon,
    cassé la petite table , s’est couché à côté de moi, et a lâché un pet avant de s’endormir… »

    1. ducalme dit :
  35. Mona dit :

    Est-ce que c’est un signe d’une inversion d’alliance tacite ?

    Ce moment attendu où les corps intermédiaires, après avoir soit collaboré, soit supporté, (avec toutes les nuances entre les deux) la flamboyance brise glace trumpienne comme un atout de pouvoir, n’y voit plus que le risque de division, de guerre, d’incompétence, d’abus de droit et de pouvoir et de criminalité ?

    Est-ce que les forces démocratiques américaines sauront vraiment organiser un front opérationnel pour rassembler ?

    J’observe (avec mes faibles moyens) mais je ne vois pas encore poindre un vrai mouvement organisé.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :