Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

Donald Trump a viré l’inspecteur général de la communauté du renseignement qui avait déclenché l’affaire ukrainienne en informant le Congrès en août dernier de l’existence d’une plainte d’un lanceur d’alerte issu du renseignement concernant des communications entre Donald Trump et son homologue ukrainien.

Le président a informé le Congrès de sa décision de limoger Michael Atkinson dans une lettre transmise vendredi soir. En signalant l’existence d’une plainte contre Donald Trump, l’inspecteur général de la communauté du renseignement avait déclenché une série d’actions qui ont mené à la mise en accusation du chef de la Maison-Blanche par la Chambre des représentants pour abus de pouvoir et entrave au travail du Congrès et à son acquittement par le Sénat.

La décision du président entrera en vigueur dans 30 jours. Il l’a justifiée en affirmant qu’il n’avait plus confiance en Atkinson. «Il est crucial que j’aie pleinement confiance dans les personnes qui occupent les postes d’inspecter général», a-t-il écrit dans sa lettre.

Le numéro un des démocrates au sein de la commission du Renseignement du Sénat, Mark Warner, a accusé le président de politiser le renseignement. «Au milieu d’une pandémie, il est scandaleux que le président tente de nouveau de miner l’intégrité de la communauté du renseignement en congédiant un autre responsable du renseignement simplement pour avoir fait son travail», a-t-il affirmé.

(Photo AP)

57 réflexions sur “L’inspecteur général de la communauté du renseignement viré

  1. Pat dit :

    Probablement un membre du Deep State, tellement honni par ce président, lui même une Deep Shit.

    1. Benton Fraser dit :

      C’est dans les politques de Trump: S’attaque à une « mythique » Deep State pour mettre en place une bien réelle Deep Shit…

      N’empêche que depuis 3 ans et de demi, toutes les institutions américaines sont contaminées par la covid-45….

  2. Roger Allard dit :

    La vengeance est un plat qui se mange froid.

  3. Layla dit :

    «  il est scandaleux que le président tente de nouveau de miner l’intégrité … »

    Oui c’est scandaleux, mais plus que jamais utile pour ce pseudo président dictateur d’ envoyer un message clair à ceux qui seraient tentés de faire des déclarations sur ses magouilles pendant cette pandémie, c’est un AVERTISSEMENT … vous n’êtes pas loyal, vous êtes virés. Vous parlez vous êtes virés.
    Mais pourquoi aujourd’hui ?
    Il n’a pas confiance en lui et cela sera effectif dans 30 jours, quelle générosité.?

  4. polargene dit :

    Où sont les garde-fous dans ce pays de débiles ?

    Non mais, il n’y a vraiment plus personne pour l’arrêter ?

    Les républicains ont du sang sur les mains et j’espère, j’espère fort qu’un jour on leur fera payer leur inertie actuelle.

    Tout, mais tout ce qui sort de ce pays dernièrement donne mal au cœur… les morts, les malades, les ordres débiles.

    Ce n’est pas parfait ici, mais maudit qu’on est chanceux d’y être !

  5. treblig dit :

    La rancune de Trump est sans limite. Et le congédiement de Atkinson le démontre encore une fois.

    Surtout que si vous pouvez, en tant que Président, congédier ceux qui agissent comme garde-fou du régime , là nous sommes en plein conflit d’intérêts. Une parole de travers et ,hop, on sort la guillotine.

    Le pouvoir d’engager et de congédier un inspecteur général devrait être un privilège exclusif du Congrès. Comme la nomination des juges de la cour suprême

  6. Martin cote dit :

    En plein dans une pandémie mondiale qui fait des milliers de morts aux USA…….le president a le temps pour congédier le chien de garde du renseignement……nous pouvons voir où sont ses priorités…….il se foit des americains qui vont mourir du covid19….tout ce qui l’intéresse…c’est de s’assurer de sa réélection en novembre et pour ce faire..il va s’assurer de se débarrasser de tous ceux qui pourraient nuire à sa réélection…..un vrai mafioso….

  7. POLITICON dit :

    Le président n’a plus le choix. Il faut qu’il trouve et place des gens autour de lui qui ne diront rien à personne sur son incompétence. Il faut des oui-oui qui accepteront de cacher ses défauts de parrain de la mafia à sa base de décérébrés édentés qui voteront pour lui.

    1. Benton Fraser dit :

      Le larbinage est le critère numéro 1 (et le seul) que Trump accepte dans son administration…

      Cela peut paraître assez paradoxale pour sa base qui ne veulent pas d’un gouvernement qui contrôle tout ey qui se mêle de leurs affaires mais pas tant que ça lorsque leurs affaires se résume à Dieu et leurs guns…

  8. Alain dit :

    Il sera la cause du nombre de morts aux Etats-Unis. Trump et sa gang étaient trop occupés à le défendre sur un “cause bidon” (sur un échange téléphonique “parfait”) qu’ils n’ont pu centrer les efforts de la Maison Blanche sur la pandémie au niveau national américain.

  9. ProMap dit :

    «Il est crucial que j’aie pleinement confiance dans les personnes qui occupent les postes d’inspecter général»

    Non trump, la Constitution ne dit pas ça et ne s’interprète pas ainsi. Tu devrais écrire ou dire :

    «Il est crucial que le Congrès et l’exécutif aient pleinement confiance dans les personnes qui occupent les postes d’inspecter général»

    Un inspecteur général, quel qu’il soit, n’est pas ton employé, en fait il est tout le contraire.

    1. nemiscau dit :

      @ ProMap

      Très bien dit, et merci de nous rappeler que les États-Uniens aussi devraient pouvoir AVOIR CONFIANCE en leur inspecteur général et en leur Congrès!!!

  10. titejasette dit :

    HS – Selon ce lien, on apprend que:

    Trump interdit l’exportation des matériel/équipements au Canada et autres pays, dit qu’il n’est « pas content de 3M ».

    La CEO de 3M avoue que les masques et les respirateurs exportés au Canada et aux autres pays sont en partie fabriqués en Chine. (voir vidéo)

    Avis aux Ministres canadiens: pourquoi ne pouvons-nous pas nous adresser directement à la Chine pour faire importer ces équipements ? Quelqu’un peut m’éclairer à ce sujet ?

    https://www.cnbc.com/2020/04/03/coronavirus-trump-to-ban-export-of-protective-gear-after-slamming-3m.html

    1. ghislain1957 dit :

      @ titejasette

      « …pourquoi ne pouvons-nous pas nous adresser directement à la Chine pour faire importer ces équipements ? »

      Parce que les zamaricains se contrefichent de l’endroit où sont produits les masques. Ils ont payé $$$ des masques en partance pour la France, directement sur le tarmac en Chine et ont saisi des masques à Bangkok en Thaîlande, masques destinés aux policiers de Berlin.

      Après les zétats-zunis se demandent pourquoi leur pays est autant haï partout sur la planète.

      1. titejasette dit :

        ghislain1957

        Je n’ai pas très bien saisi votre explication sur le cheminement des masques. Je crois que l’intervention des Amaricains est justifiée car c’est une commande faite par 3M à la Chine.

        Si c’est une commande du Canada faite directement à la Chine, les Amaricains n’ont pas le droit d’intervenir.

      2. Achalante dit :

        Je crois que les masques détournés se retrouvent sur le marché noir, ce n’est pas nécessairement le fait du gouvernement états-unien. Juste de leur défaut de refaire leur stock d’urgence, qui a créé cette pénurie.

      3. Guy Pelletier dit :

        @ghislain1957

        Ils ne peuvent le crier sur les toits de peur des réactions du bully de Washington mais sont justement entrain de contourner les USA pour acheter leur matériel directement des fabricants Chinois ne pouvant plus se fier sur leurs fournisseurs américains même pour leurs produits qu’ils fabriquent en Chine leur production détournée sur les USA. Grâce à l’aide de collaborateurs et firmes Canadiennes et du Québec présents en Chine spécialisés dans l’exportation. Le Québec y a aussi trouvé des intermédiaires venant du Québec qui travaillent présentement à sécuriser des achats. Le fédéral tant qu’à lui nolise des avions cargos pour s’assurer que les avions ne seront pas détournés vers les USA.

        Soyez assuré qu’une fois sorti de cette crise le fédéral les gouvernements provinciaux et celui du Québec vont s’assurer de ne plus jamais dépendre pour quoi que soit d’important des USA.

        Plate a dire mais il aura fallu une telle crise pour en réveiller plusieurs. On ne devrait JAMAIS dépendre des autres pour notre énergie, sécurité, nos fournitures et équipements médicaux, nos médicaments de même que pour notre nourriture.

      4. simonolivier dit :

        Comme la si bien dit le PM Canadien ca se joue à deux. Une grande partie des antibiotiques utilisés aux USA sont fabriqués au Canada. Idem pour plusieurs médicaments.

    2. gl000001 dit :

      Merci pour le lien.
      “3M has no record of any order of respirators from China for the Berlin police. We cannot speculate where this report originated,” the company said.
      Un autre mensonge de la part de DT.
      Ce sont les armes de respiration massive all over again !!

    3. Sylvie Bouchard dit :

      Les chinois reçoivent des pots-de-vin pour détourner les marchandises vers d’autres régions. Même différents états américains se battent entre eux dans cette surenchère!

  11. Louise Tanguay dit :

    Va t il y avoir des élections a l automne M
    Hetu? Si oui dans quelles conditions et ambiance.

    Bonne journée tout le monde, on doit quand même se réjouir de vivre au Québec

    1. simonolivier dit :

      @Mme Tanguay. oui il y aura des élections parce que selon la constitution le Président et le VP sont en poste jusqu’au 20 janvier 2021. Après cette date c’est le Line of Succession qui entre en ligne et Mme Pelosi devient Présidente (ou le Speaker à cette date). Seul le Congrès par un vote des 2/3 de chaque Chambre (Rep. et sénat) peut retarder les élections.

  12. ghislain1957 dit :

    «Il est crucial que j’aie pleinement confiance dans les personnes qui occupent les postes d’inspecter général »

    Comme il est crucial que ceux qu’il choisit soit de fidèles et loyaux sujets se prosternant devant leur Leader Suprême pour les siècles et les siècles…

    Amen

    1. titejasette dit :

      C’est son droit de le limoger (?) Laissons le faire. Il commence à y en avoir beaucoup de licenciement abusif. En ces temps de crise sanitaire, nous-autres on a d’autres chats à fouetter chez nous (l’importation ou la fabrication in-house des équipements pour combattre la Covid 19)

      Ces personnes, si elles sont de véritables atouts pour l’Amérique, devraient être réintégrées dans leur fonctions une fois le nouveau Président sera élu. Si non Bye Bye ! Je n’en ai rien à cirer de ces pertes.

  13. gl000001 dit :

    « en congédiant un autre responsable du renseignement simplement pour avoir fait son travail »
    dit par un président qui ne fait pas son travail !

  14. marylap dit :

    Digne d’une dictature de bananes. Une personne renvoyée parce qu’elle a fait son travail. J’imagine que Trump espérait que la nouvelle tombe dans la craque à cause de la pandémie. J’espère que les Démocrates vont lancer une enquête sur sa gestion de la crise quand ça sera fini. Il faut documenter l’incompétence crasse du gros moron pour l’histoire.

    1. Richard Desrochers dit :

      Est-il possible qu’il y ait un lien avec l’enquête que les Démocrates veulent lancer sur la gestion de la pandémie par la MB ? L’inspecteur général y aurait-il eu un rôle ?

  15. lechatderuelle dit :

    les gestes de trump laissent cependant voir que les USA ont des quantités de services « secrets » et de « renseignement » comme encore trop de pays douteux possèdent…

    ça en fait du monde qui surveille les autres… et même leurs propres citoyens….

    ça explique peut-être, un peu, la parano de ces gens…..

  16. Toile dit :

    Application directe de la technique de diversion. Rien de suprenant devant d’un dieu vindicatif et revanchard.

  17. Louise dit :

    La vengeance de Trump a le bras long, il avait Michael Atkinson dans sa mire depuis longtemps.

    Non seulement ce monsieur avait transmis la plainte du lanceur d’alerte mais il aussi témoigné devant une commission de la Chambre alors que Trump ne voulait pas que des membres de l’administration soient entendus.
    C’est clair, si vous voulez garder votre emploi vous devez lui obéir, ne pas le contredire et en plus chanter ses louanges.
    On ne compte plus les hommes qui ont été licenciés juste parce qu’ils étaient honnêtes et qu’ils disaient la vérité. En un mot parce qu’ils ont été loyaux à leur pays plutôt qu’à leur président.

    De fait on n’a pas vu le dr. Fauci hier au briefing de Presse. Est-il remercié lui aussi ou simplement écarté pour que la population ne manifeste pas trop son désaccord ?

  18. Apocalypse dit :

    De nouveau, congédiement de quelqu’un de compétent avec l’excuse ‘je n’avait plus confiance’; comme nous disions hier, au point où nous en sommes, pourquoi pas?

    Quelqu’un pourrait dire, oui, mais il va le remplacer par quelqu’un d’encore plus compétent; on regarde autour de Donald Trump et on se dit: ‘pas certain, pas certain’ 😢.

    Après Dieu, le président des Etats-Unis avec un sénat à ses genoux trône en bonne 2ième place. Cet homme peut littéralement faire ce qu’il veut et personne ne peut rien faire, par peur ou simplement, parce que ça fait leur affaire.

    Depuis Donald Trump, disons que l’émerveillement, si émerveillement il y avait, devant le système américain en a pris pour son rhume. Après cet homme, peut-être vaudrait-il la peine de regarder ce qui se fait dans d’autres pays – de vrais démocraties – et faire quelques petits changements!

    Un système qui a permis a un ‘malade mental’ de prendre les reines du plus puissant pays au monde; c’est le cas de le dire, ce système a besoin d’une sérieuse mise à jour.

    1. danielm dit :

      @ Apocalypse
      « … devant le système américain en a pris pour son rhume. »
      Et gare à celui ou celle que Donald Trump a pris en grippe!

      1. Haïku dit :

        danielm
        Délicieux ! 😉👌

    2. Alexander dit :

      @ Apocalypse

      Après Dieu…

      Non, vous avez tort.

      Trump d’abord, Dieu après.

      Du moins c’est ce qu’il pense.

  19. Toile dit :

    Il ne serait pas étonnant qu’outre 3M, sa Capoterie applique un décret pour interdire circulation d’aliments vers le Canada. Mon gendre est camionneur longue distance aux Usa où les entrepôts commencent à se vider. Il revient rarement plein. Et là, on parle pas de contamination ni à Houston/Dallas ni à Atlanta. Donc pensons long terme….mais sans panique.

    1. danielm dit :

      Vous avez raison car malheureusement en ces temps troublés au pays du « Chacun pour soi! », je ne crois pas que beaucoup d’américains vont se porter à notre défense.

    2. lechatderuelle dit :

      Toile e Canada devrait immédiatement faire des ponts aériens avec le Mexique… côté bouffe… histoire de court-circuiter les USA de l’équation…

      car, plus tôt que tard, les USA se refermeront… c’est la seule stratégie connue et acceptée de trump pour faire grandir son pays….

      c’est certain qu’il va manquer de fruits et légumes au Québec avant l’été….

      Le Québec pourrait aussi aménager des serres dans toutes les régions du Québec, des serres gouvernementales, pour nourrir les régions et les villes et villages du Québec….

      du même coup les terres agricoles du Québec devraient devenir patrimoine collectif avec interdiction de les transformer en centres d’achat ou banlieues suréloignées….
      .
      il faut avoir une indépendance alimentaire…..et surtout cessez de se faire pointer un fusil sur la tempe par ce gros voisin impoli…..

  20. danielm dit :

    Dans tout ce qu’il accomplit, il faut chercher l’intérêt personnel de Donald Trump. Le reste n’est que fadaises et poudre aux yeux des naifs et des naives qui le supportent aveuglement et en dépit d’une réalité qui les interpellent constamment.

    Pour ce qui est de l’appareil étatique, Donald T. vous dirait: « Il y a tellement à faire et surtout à défaire qu’un deuxième mandat est obligatoire qu’elle qu’en soit la manière de l’obtenir. Croyez-en moi et vous serez sauvés! »

  21. Apocalypse dit :

    @Louise – 08:48

    Donald Trump se venger de ceux et celles qu’il perçoit comme lui ayant fait du tort, c’est une OBSESSION! Cet homme vit dans le passé, dans la peur, la rage même, à longueur de journée. Sa vie est l’enfer et il est l’artisan de ses propres malheurs.

    Je regarde présentement une vidéo de Rachel Maddow où on le voit encore les bras croisés dans une réunion, signe qu’il n’est pas proche d’être intéressé par ce qui se dit ou passe. Une complète déconnexion d’avec la réalité de nous tous.

    J’ai rencontré des gens dans ma vie un bizarre, un tantinet déconnecté, mais comme Donald Trump, jamais!

  22. Pourquoi ce congédiement?
    Par vengeance ou en prévision d’un « mauvais coup » qu’il s’apprête à faire?

    1. Danielle Vallée dit :

      En effet il doit se préparer à faire des appels honteux à Poutine ou à Ben Salmane…
      Et lui et sa famille pourrie font tout ce qu’ils peuvent pour s’enrichir sur la détresse des autres.
      Alors attention…

  23. Duduche dit :

    Commentaires des haut gradés républicains: « il doit avoir tiré des leçons de la mise en accusation et va faire plus attention à l’avenir. D’accord, pas aujourd’hui mais prochainement. On espère. De toute façon, c’est le rêve secret des trumpistanite de voir le Trumpistan devenir un état autoritaire, comme la Russie ou la Corée du Nord. »

  24. Madalton dit :

    Comme je le disais hier sur le billet précédent, il remplace le chien de garde par un chien de compagnie.
    Pendant, ce temps, un comité du sénat continue l’enquête sur Hunter Biden. Il ne lâche pas le morceau.

    1. Toile dit :

      « Il remplace le chien de garde par un chien de compagnie ». Dixit chien sale de type pitpull qui lache pas sa proie.

  25. Richard Desrochers dit :

    HS
    « Tout porte à croire que l’objectif #1 de POTUS est de faire porter aux États, dont New York, le blâme des ratés de la réponse à la pandémie » (R. Hétu)
    Voilà qui explique parfaitement sa réticence à décréter des mesures généralisées de confinement et de distanciation.
    Puisque je n’ai rien fait, ça peut pas être de ma faute.

  26. lechatderuelle dit :

    Pendant ce temps le taux de mortalité grimpe à 22 par millions d’habitants aux USA……

    Patrick Lagacé a un commentaire intéressant…

    « la COVID-19 est le premier combat mondial qui se vit en Amérique… et les USA ne sont pas prêts et surtout pas là pour le combattre…..
    Les USA y vont du « Chacun pour soi » et reniera ses alliés….. »
    il n’a pas tort….

    Les USA que l’on voit en ce moment, seront les « nouveaux USA »… un pays parano, refermé et vengeur….

    ça bousculera possiblement les pays à ralentir leur folie mondialiste et s’assurer de leur auto-suffisance….
    une nouvelle « économie »…. naitra…

    1. Alexander dit :

      @ lechatderuelle

      Les EU ne peuvent, cette fois, gagner cette guerre avec leurs armes.

      La planète au complet se bat pour sa survie.

      C’est une guerre entre la solidarité et le nombrilisme.

      Trump prône le repli sur soi, le mur. Mais en même temps aura encouragé la bêtise et braver la science.

      Il aura le sang de dizaine de milliers d’américains sur les mains car il aura indûment retardé de prendre les mesures de protection nécessaires, au nom de la libre entreprise. Et ce n’est pas un chèque de 1 200$ qui va régler cette pandémie.

      Cette fois-ci, il ne pourra pas faire faillite, tout raser et recommencer comme avant.

      Les EU, ce n’est pas un casino.

      1. lechatderuelle dit :

        Alexander bonne réflexion…. les USA subiront lourdement l’incompétence de leur leader….

  27. Mona dit :

    Les mains libres !
    En dominant le renseignement Trump va pouvoir réécrire l’histoire ukrainienne et instruire le dossier Biden en vue des élections.
    De mieux en mieux.
    Où sont les contre pouvoirs !?!

  28. Achalante dit :

    Il n’a pas pu avoir le lanceur d’alerte, alors il tire sur le messager.

    1. Haïku dit :

      Bien vu ! 👌👌

  29. Pierre Lesage dit :

    Purge « stalinienne », qui, dans quelques années, l’histoire qualifiera cette période comme « trumpienne »

  30. Jacques Rivard dit :

    Vraiment je ne l’avais pas vu venir.
    I’ve never seen anything like it! Incredible!

  31. Benton Fraser dit :

    Trump pense en terme d’opportunité et le covid-19 mobilise pratiquement toute les ressources médiatiques.
    C’est une opportunité idéale plus Trump de concentrer son temps et ses efforts pour faire le ménage, consolider son pouvoir et faire de l’argent.
    Et s’il lui reste du temps, il y a toujours le golf!!!

  32. Mouski dit :

    Vraiment? Je ne sais plus quoi écrire. Tout a été écrit au sujet de ce crapuleux personnage. Quoi ajouter, sinon qu’il est entouré d’une bande de presque aussi crapules que lui. Les Américains se réveillent trop tard. Il personnifiait vraiment l’arrogance américaine et sa popularité (relative) a pris racine dans son comportement d’insignifiant.

  33. Gilles Morissette dit :

    Profiter de la situation trouble dans ce pays pour limoger l’IG de la communauté du renseignement. On se croirait revenu aux « beaux jours » des purges à l’époque de la dictature stalinienne au temps de l’URSS.

    Limoger pour avoir fait son boulot. On va le remplacer par un autre de ces « larbins » qui se contentera d’exécuter les volontés du Gros Taré.

    Le SHIT HOLE COUNTRY vient de faire un pas de plus vers la dictature.

    Dire que le Canada est pris pour négocier avec cet enfoiré et qu’en plus, on l’a comme voisin.

    Comme je l’ai déjà dit, c’est comme si vouis aviez Elvis Gratton comme voisin.

  34. jeanfrancoiscouture dit :

    Le «personnage» Donald Trump, car cet individu est un incontestablement«personnage», pourrait être intégré tel quel dans l’excellente télé-série LA LISTE NOIRE dans laquelle James Spader -le Dr Jackson dans Stargate- tient le rôle principal.

    Paradoxalement, dans cette série je verrais bien Donald Trump être justement un suppôt du «Deep State» qu’il s’amuse à décrier au lieu d’en être la victime. Il serait parfait dans le rôle de celui qui aurait été téléguidé au pouvoir afin de favoriser une clique. D’ailleurs l’intrigue actuellement en diffusion met justement en cause une Maison Blanche infestée. On n’est pas encore certains que le président soit impliqué mais sa garde rapprochée est inquiétante avec ses coups tordus. Reddington (Spader) et ses alliés en ont plein les bras.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :