Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

Les responsables américains ont découvert que 14 des 328 passagers américains qui ont été évacués du Diamond Princess au Japon étaient porteurs du coronavirus. Ils leur ont néanmoins permis de monter à bord d’un avion nolisé qui les rapatriera, renversant ainsi une décision de ne permettre à aucun cas positif de le faire.

Les porteurs du coronavirus qui étaient à bord du navire de croisière en quarantaine depuis plus de dix jours à Yokohama ont été placés dans une section isolée de l’avion. Ils sont tous asymptomatiques. Les responsables ont découvert ces cas de coronavirus alors que le processus d’évacuation du Diamon Princess était déjà engagé.

Les passagers américains du navire de croisière rentreront aux États-Unis à bord de deux avions.

(Photo Getty Images)

52 réflexions sur “Quatorze cas de coronavirus parmi les Américains évacués du Princess Diamond

  1. Salvador E. Rodriguez dit :

    Donald D Trump:
    “Spring is coming”

  2. Boileau dit :

    La croisière ne s’amusait plus depuis un petit bout, n’est-il pas ?

    1. jcvirgil dit :

      En effet . Un couple de Québécois est confiné à une cabine sans hublot depuis des jours. Ils sont maintenant déclarés positifs et devront être soigné au Japon pour ensuite connaitre une autre quarantaine à leur retour au pays.

      Un vrai cauchemar ! Chose certaine ils sont immunisés contre les croisières pour le restant de leurs jours…

      1. simonolivier dit :

        JCVirgil Encore de la mauvaise foi. Le couple n’est plus à bord depuis près d’une semaine. Ils sont dans un hôpital Japonais spécialisé. Et non ils n’auront pas à être en quarantaine une fois de retour. Ils ne seront libérés de l’hôpital qu’une fois le virus disparu. Donc, ils ne seront plus porteur.

  3. Daniel A. dit :

    … renversant ainsi une décision de ne permettre à aucun cas positif de le faire…

    Il devait y avoir quelques amis de Trump cans ces 14 cas.

  4. chicpourtout dit :

    Quel manque de jugement…
    Espérons qu’ils vont les mettre en quarantaine pour bon moment…

  5. quinlope dit :

    En quarantaine à la Maison Brune?

  6. kyrahplatane dit :

    Ramené les porteurs d’une épidémie dans le pays tout en éloignant les musulmans
    à cause d’une attaque terroriste il y a 20 ans. Il n’y a pas de mots pour décrire l’idiotie de cette administration

  7. Moma dit :

    La honte est de laisser tous les autres passagers cantonnés dans un bateau bouillon de culture dont les ventilations diffusent inévitablement le virus. Un bateau cercueil !
    Les diagnostics incertains et tardifs de la maladie sont un des points clés du risque de contamination.
    Mais chaque pays pourraient rapatrier et isoler les passager du Diamond Princess …dont le nom restera à jamais gravé dans la longue liste du manque de solidarité associée à l’égoïsme et à la bêtise.
    En France nos doctorants en Chine ont été rapatriés, isolés, remboursés de leurs billets d’avion et de leurs frais. L’université (les qques connus par nous) a été correcte.

    1. Madalton dit :

      Effectivement, bateau de croisière est un incubateur. On n’a qu’à se souvenir du bateau de croisière où une épidémie de gastro s’est déclarée l’an passé.

      Il aurait fallu mettre en quarantaine les passagers à l’extérieur du bateau dans un hôtel réservé à cette fin.

    2. el_kabong dit :

      @moma
      « …dans un bateau bouillon de culture dont les ventilations diffusent inévitablement le virus. »

      La peur et la désinformation se propagent beaucoup plus rapidement qu’un virus : non, le virus ne peut se déplacer dans la ventilation, il n’a pas cette volatilité; il faut être en contact direct avec une personne infectée pour l’être soi-même…

      1. Boileau dit :

        Le problème n’est probablement pas la ventilation, mais tout le personnel de différentes nationalités et langues, peu éduqué.
        Ce n’est sûrement pas facile de contrôler la transmission à ce niveau et c’est ensuite eux qui ont des contacts indirects avec les passagers.

      2. Guy Pelletier dit :

        @el_kabong

        En effet si le virus se propagerait par le système de ventilation TOUS les passagers et membres d’équipage seraient DÉJÀ contaminés par le coronavirus depuis le temps qu’il sont prisonniers de ce bateau. Il est plus probable que le membre de l’équipe médicale détecté ayant attrapé le virus l’ait lui-même sans le savoir évidement attrapé et propagé en visitant les passagers et membres d’équipage. Les pays capables de rapatrier en toute sécurité leurs citoyens les mettant chez eux en quarantaine dans de meilleurs conditions font bien de le faire.

      3. Moma dit :

        Je comprends votre réponse : vous n’avez pas les mêmes sources d’information qu’ont les hôpitaux. Les problèmes principaux restent de limiter la contamination et le comportement des pouvoirs publics.

    3. M.Rustik dit :

      J’ai un employé parti voir ses parents au nord de Wuhan 2 semaines avec le blocus. La zone est fermée de vol, de déplacement, mais ce n’est pas Wuhan. Il a demandé plusieurs fois à l’ambassade canadienne de l’aider, et recevait la réponse « on évacue Wuhan en priorité »… et il est encore bloqué là-bas.

      Alors solidarité, je crois que les ambassades françaises sont mieux que nos ambassades canadiennes.

  8. titejasette dit :

    1- « ….renversant ainsi une décision de ne permettre à aucun cas positif de le faire. »

    2- Cette décision relève des responsables du Département de la Santé publique qui ont cru nécessaire de les mettre ensuite en quarantaine avec les autres malades de la MB, lesquels ont été TOUS testés positifs et SUPER-positifs, et ce depuis 2016. Les vaccins contre une immunité adaptative et contre l’agent infectieux orange est toujours en stade d’essais et erreurs

    1. gl000001 dit :

      A la MB, ils sont symptomatique eux. Ca devrait être facile à identifier.
      Ici, on en a un qui sympto-ma-t-matik 😉 😉

      1. simonolivier dit :

        Non il a plutôt il a plutôt la varicelle. Mieux connu comme la pic…

      2. Benton Fraser dit :

        À la MB, ils ont plutôt la connerievirus!

      3. Haïku dit :

        @Benton Fraser
        J’aime bien votre diagnostic ! 👌

  9. Danielle Vallée dit :

    Dans un sens moins inquiétant que le dame qui a été débarquée au Cambodge et qui a ensuite pris un avion pour la Malaisie pour finir sa croisière. Et maintenant elle a été jugée positive au virus pendant 2 tests successifs.
    5 pays avaient refusé de laisser débarquer ces passagers avant que le Cambodge accepte. Je pense que le Cambodge va regretter amèrement sa décision.

  10. jcvirgil dit :

    Pendant ce temps notre juvénile et nouvellement barbu premier ministre Trudeau va aller fumer le calumet de paix avec les autochtones qui bloquent les voies ferrées du pays.

    Espérons qu’ils vont en fumer du bon pour résoudre la situation…même si on se demande bien comment il pourra dénouer la crise… Je parierais pour beaucoup de cash …et de belles promesses d’intentions.

    1. simonolivier dit :

      Pendant ce temps on peux-tu focuser sur les sujets. Vous auriez fait quoi? Envoyer la police ou l’armée et déclencher une hécatombe?

    2. RICK42 dit :

      Trudeau est un beau parleur… c’est sa plus grande qualité..quoique en français, ça me décoiffe pas mal… 😣

  11. Louise dit :

    C’est très triste pour les personnes qui sont restés prisonniers sur un bateau infecté. Je n’aurais pas aimé rester confinée dans un espace réduit avec l’angoisse de ne pas savoir ce qui peut m’arriver.

    Est-ce que les responsables américains ont bien fait de rapatrier même ceux qui sont contaminés? Quelle était l’autre alternative ?
    Est-ce que le système de santé japonais était en mesure d’accueillir ces malades en toute sécurité ?
    On sait qu’en Chine une centaine de soignants ont attrapé le virus et plusieurs en sont morts.

    C’est une décision difficile à prendre. Chaque pays a des responsabilités et j’imagine qu’ils doivent prendre leurs décisions après consultation avec les autorités sanitaires. C’est seulement après que cette épidémie sera finie qu’on pourra évaluer les décisions prises par les uns et les autres. Aujourd’hui, je ne suis pas portée à jeter la pierre trop vite.

  12. sorel49 dit :

    Il faut bien arriver à rapatrier les ressortissants malades si les conditions de voyage le permettent. Les conditions de quarantaine sur les bateaux de croisière sont horribles. Après un période d’effroi où on cherche à contenir loin la maladie, le service sanitaire dans les pays occidentaux doit avoir mis au point un protocole d’accueil. D’ailleurs il s’avère que les chances de se remettre pour les malades découverts en dehors de la Chine sont très grandes.

    Ne croyez surtout pas que je suis un fan des croisières.

  13. papitibi dit :

    Billet:
    Les porteurs du coronavirus qui étaient à bord du navire de croisière en quarantaine depuis plus de dix jours à Yokohama ont été placés dans une section isolée de l’avion.

    C’est quoi, ça, un secteur isolé de l’avion?

    On va leur installer un coin avec des bonbonnes pour respirer, des contenants pour recevoir les excrétions corporelles, un gugusse pour recueillir l’air qu’ils auront expiré et le recycler en circuit fermé?

    Méfiez-vous des gouttelettes…. Toutte le ‘méchant’ est là d’dans.

    Évidemment, on pourrait aussi les attacher au dessus des ailes de l’aéroplane, en leur demandant de ne pas respirer trop fort.

    = = =

    Cela dit.
    Si les Ricains ont pu détecter des cas que les autorités sanitaires japonaises n’avaient pas été en mesure de découvrir, j’imagine que les modes de détection à la fin des quarantaines à Trenton ou ailleurs dans le monde pourraient elles aussi laisser à désirer.

    C’est rassurant en tit-pépére!

  14. treblig dit :

    Vous vous souvenez peut-être de Jim Baker, un télévangéliste et sa femme ( lourdement maquillée) Tammy Faye qui a fait 5 ans de prison pour fraude dans les années 90?

    Depuis sa sortie de prison, Baker s’ est relancé dans la télévision chrétienne avec une émission d’une heure sur CBN ( Christian Broadcasting Network. Durant ses émissions, il fait la publicité d’ une fiole de médicament ( 80$) sensée « désactiver  » le coronavirus. Bien sûr, il n’ en est rien, c’est une arnaque qui vise les pauvres gens malinformés et crédules.Une version moderne du  » snake oil salesman « .

    Ah, j’ oubliais. Baker est un ardent partisan de Trump et il voue aux enfers les démocrates ( littéralement).

    1. gl000001 dit :

      Ca mérite la prison !

      1. Dan Lebrun dit :

        Ils devraient obliger Baker à livrer chaque bouteille vendue en main propre

  15. titejasette dit :

    « C’est quoi, ça, un secteur isolé de l’avion? » – papitibi

    J’ai déjà été confinée à un siège situé dans la dernière rangée de l’avion, avec une simple cloison qui me sépare des toilettes… Ca doit être ça… la bonne affaire, quoi ! J’avais besoin des bonbonnes pour respirer mais c’était dans les années 90. Les bonbonnes sont remplacées par des bonbons à la menthe… Inoubliables mes souvenirs de vacances

    1. RICK42 dit :

      Effectivement, l’air entre à l’avant de l’avion et est expulsé à l’arrière… ce qui fsir que je choisis toujours des sièges dans le premier tirrs de l’apparreil, c’edt moins pollué

      1. RICK42 dit :

        Err:…ce qui fait que…. dans le premier tiers…

  16. Ziggy9361 dit :

    ….avec les cas de conarovirus, l’avion sera détourné vers Guantanamo la générosité américaine se limite à ça …
    Selon Tiny the brain c’est un cas de sécurité nationale,on leur fera parvenir des fioles de pisse b’Yvanka merveilleuse pour
    le teint et à grippe.

    1. gl000001 dit :

      J’impliquerais sa conseillère spirituelle. Elle pourrait concocter une belle prière pour tuer le virus.

      1. Haïku dit :

        Une belle prière….genre exorcisme ?

      2. gl000001 dit :

        Impeached trump pourrait partir en fumée si il est dans les parages !!

    2. Superlulu dit :

      Au moins à Guantanamo, il auront leur mois d’avril, qui selon tRump fera mourir le virus, plus tôt.

  17. ghislain1957 dit :

    Hors sujet: Trump fait de sa taille un argument de campagne

    « Quand Donald Trump rabaisse (littéralement) ses ennemis en se moquant de leur stature, il fait de sa taille une arme et rappelle qu’en politique américaine les grands ont tendance à gagner. »

    https://www.lapresse.ca/international/etats-unis/202002/17/01-5261246-trump-fait-de-sa-taille-un-argument-de-campagne.php

    Il peut s’attaquer quand il veut à la taille de Bloomberg ou de tout autre candidat, ça n’enlèvera jamais le fait qu’au niveau de la grandeur d’âme et de l’intelligence, le génie d’étable est bon dernier.

    1. Layla dit :

      @ Ghislain 1957
      S’en prendre à la taille de Mike Bloomberg, c’est insidieux, moi-même cette semaine il y avait une vidéo de Mike Bloomberg en entrevue avec Jimmy Fallon, et sa petite taille était flagrante mais pour moi c’était plus que positif, il a fait son chemin parmi des grands de ce monde pour faire partie des vrais grands, c’est tout à son honneur..
      Un vendeur spécialiste de vélo a refusé discrètement de nous vendre un « vrai »vélo, pour une de mes filles à cause de sa taille, l’année suivante on a pu lui acheter un 20 pouces…avez vous pensé tous les tours de vélos qu’elle devait faire comparer à sa sœur, mon mari et moi avec nos 26 pouces…elle nous suivait…toute heureuse…tous les manèges qu’elle s’est vu refuser…et elle a fait son chemin…un très beau chemin de vie…
      Une fois de plus DT n’hésite pas à diminuer pour se grandir.

      1. Haïku dit :

        Layla
        Très bonne analogie ! 👌

  18. Maïs1988 dit :

    « Les responsables américains ont découvert que 14 des 328 passagers américains qui ont été évacués du Diamond Princess au Japon étaient porteurs du coronavirus. »

    Honnêtement, je ne vois pas trop ce que « Tammy Faye » ou « Tiny the brain » viennent faire dans la discussion.

    Depuis le début de cette éclosion qui s’est transformée en épidémie, il y a eu un manque flagrant d’information, combiné à beaucoup de désinformation, en prenant bien soin d’y ajouter la sinophobie. Oui, l’éclosion est apparue à Wuhan, en Chine. C’est normal, avec leurs marchés à ciel ouvert où on trouve de tout (tortues, serpents, rats, produits de la mer, poudre de cornes de rhinocéros, poudre d’hippocampe, etc.) dans des conditions insalubres. La cause est entendue.

    Un instant, ce n’est pas si simple.

    D’abord le temps d’incubation du virus est de 14 jours. Je veux bien. Mais en biologie, cela ne fonctionne pas de cette manière. En mathématique, 2 + 2 = 4. C’est vrai partout dans le Monde, c’est vrai sur la lune, c’est vrai dans l’espace. Heureusement! Cela a permis à l’Homme d’envoyer des hommes sur la lune. En biologie, nous n’avons pas de telles certitudes. Le temps d’incubation de 14 jours est un estimé. Pour certains, cela peut-être moins, pour d’autre, cela pourrait être plus. Il serait plus sérieux de parler d’une fenêtre, que je ne connais pas. Bref, les 14 passagers pouvaient être asymptomatiques, avoir obtenus l’autorisation d’évacuation, et s’être avérés positifs seulement au moment de leurs évacuations. C’est possible.

    La méthode de dépistage est aussi importante. Quand on a peu de cas, on peut utiliser des méthodes de dépistages plus précises et plus complexes, e.g. PCR. Quand on a une multitude de cas, on doit changer de méthodes pour « répondre à la demande ». On peut alors se limiter aux symptômes, à une radiographie, etc. Bref, la définition du « porteur » vient de changer. C’est ce qui explique que l’on a eu une augmentation soudaine du nombre de cas. Comment les 14 passagers ont-ils été identifiés comme porteurs? PCR ou symptômes (température, toux, douleurs musculaires), ou autres? L’histoire ne le dit pas. Je penche pour les symptômes.

    Les médias ont été prompts à blâmer les marchés ouverts de Wuhan. Pourtant le patient zéro identifié en 2019 n’est jamais allé à Wuhan!

    Les médias nous ont informé que la chauve-souris était porteuse saine du virus. Pourtant, il ne se vend plus de chauve-souris sur les marchés de Wuhan depuis au moins une décennie.

    On s’interroge aujourd’hui sur le pangolin… Mouin…

    Pour nous occidentaux, les marchés ouverts de Wuhan sont un choc culturel. C’est vrai. On y trouve de tout. On abat l’animal devant nous. Mais il y a des marchés ouverts beaucoup plus insalubres que ceux de Wuhan. En Chine, je pense à ceux de Guangzhou et de Shanghai. Je pense aussi aux multiples marchés à ciel ouvert en Afrique noire, en particuliers à ceux au Nigeria, où les conditions d’insalubrité sont à lever le cœur. Il fut un temps où on y trouvait de tout : viande de brousse, grands singes, etc. Incidemment, le HIV (l’agent causal du SIDA) « descendrait » du SIV (présent chez les singes et grands singes : chimpanzés, macaques, gorilles, etc.). Ébola viendrait aussi de la viande de brousse. Vous êtes déjà allés aux Indes, là où les gens se baignent dans des cloaques comme le Gange pour ironiquement « se purifier »?

    Dites-vous bien que si vraiment 2019-nCoV vient d’un marché ouvert de Wuhan, ce qui reste à démontrer, des tas de zoonoses, caractérisées ou non, proviennent d’ailleurs. La prochaine pandémie pourrait bien venir de Wuhan, de Chine, certes, mais elle pourrait aussi provenir d’ailleurs…

    Il n’y a pas eu d’études épidémiologiques encore sur 2019-nCoV. C’est trop tôt. En France, sur une douzaine de cas répertoriés, un seul est décédé. C’était un touriste chinois âgé de 80 ans. On devine que l’âge est sûrement un facteur aggravant. Donc il faut faire attention avec le taux de mortalité. Il faut regarder plus loin.

    Normalement, un pays doit prendre soins de ses ressortissants. Face à une crise, un pays doit rapatrier ses citoyens. Ça fait partie du contrat social. La France est toujours pro-active en ce sens (Côte d’Ivoire en 2004, en 2011, Burkina Faso en 2019, aujourd’hui en 2020 la France est encore pro-active avec 2019-nCoV, etc.). Les USA, même topo. Que les USA rapatrient leurs ressortissants est normal. Des ressortissants sont pris en otages quelque part dans le Monde, d’autres sont malades, le pays va s’en occuper. C’est entendu. Le Canada? Pas vraiment. On est plus dans la république de bananes. Y a-t-il un selfie à faire?

    Pour ceux qui cherchent réellement à comprendre, et qui en ont les capacités, le meilleur site que j’ai trouvé est celui-ci :
    https://www.medrxiv.org/search/coronavirus

    On a eu droit à trois ans d’hystérie russophobe sous de faux prétextes. Il fallait bien diaboliser la Russie, augmenter les tensions, souhaiter que Poutine finisse par en avoir marre des provocations à répétition et commette l’irréparable. J’espère qu’on n’entre pas dans un autre cycle de trois ans, ici d’hystérie sinophobe, simplement pour diaboliser la Chine et accessoirement flatter nos préjugés.

    1. Bartien dit :

      Dommage que vous ayez senti le besoin d’écrire votre dernier paragraphe, c’était très intéressant

      1. Boileau dit :

        Il n’y a pas que le dernier paragraphe qui laisse à désirer, M. Bartien
        Il faudrait peut-être que M. l’épis considère sa propre capacité à comprendre, avant de grimper sur son piédestal.

      2. Benton Fraser dit :

        Vieux truc de propaganda: Se donner d’abord un aura scientique pour ploguer ensuite de la démagogie…

    2. Layla dit :

      @Maïs 1988
      « Pour ceux qui cherchent réellement à comprendre, et qui en ont les capacités… »
      Si vous aviez écrit cela au début…je ne vous aurais pas lu…décidément vous avez une bien curieuse façon d’informer…vous voulez de l’objectivité et pourtant… » bien dommage, non je n’ai pas la capacité de vous lire…pourquoi toujours gâcher la sauce…c’était intéressant, j’avais le goût d’aller plus loin et il a fallu une fois de plus…que vous gâchiez la sauce…Layla

    3. el_kabong dit :

      @Maïs 1988
      « Pour ceux qui cherchent réellement à comprendre, et qui en ont les capacités»

      Venant d’un type qui propagent les théories du complots les plus farfelues, vous avez de toute évidence une meilleure opinion de vos capacités de compréhension que la mienne…

    4. ghislain1957 dit :

      @ Popcorn1988

      « Pour ceux qui cherchent réellement à comprendre, et qui en ont les capacités… »

      N’en parlez pas à votre gourou pour deux raisons:

      1- Dépassé 140 caractères, il perd tout intérêt.

      2- Si vous réussissez à faire entrer tout ça dans 140 caractères, il ne comprendra pas de toutes façons.

    5. Benton Fraser dit :

      Manque d’information, désinformation et racismne, cela a tout même un lien avec Trump!!!!

      Pour le reste, l’on peut être contre un dictateur comme Poutine sans diaboliser la Russie… idem pour la Chine.
      Dans la normalité des choses, peu de gens aiment les dictateurs ni les dictatures…

    6. « Je penche pour les symptômes. »

      En tout cas, moi j’ai été capable de comprendre que selon le billet de M. Hétu, ils étaient tous asymptomatiques.

  19. FlorentNaldeau dit :

    Les gens qui voyagent dans ce type de croisières doivent assumer les risques inhérents; il y a effectivement un certain danger pour la santé puisqu’on a tant de gens qui vivent au quotidien en vase clos et se côtoient sans cesse. Que soit les empoisonnements alimentaires, les maladies propagées par les systèmes de ventilation ou la contamination par contact de personne à personne, le risque est toujours là; il est généralement minime, sauf en cas de circonstances exceptionnelles comme le COVID-19. Même participer à un congrès dans un hôtel peut être dangereux (rappelons-nous les éclosions de la maladie du Légionnaire).

    Il faut donc être prêt à vivre les désagréments qui en découlent; ce n’est pas toujours aussi spectaculaire qu’aujourd’hui et le plus souvent ça ne fait pas les manchettes. Pparmi les désagréments, il y a les quarantaines, autant dans le pays où la situation s’est déclarée qu’une fois revenu dans son pays. Il ne faut pas non plus croire que si on est en difficulté il suffira à notre gouvernement de claquer des doigts ou de téléphoner à Uber pour organiser un rapatriement; il faut du temps et des ressources pour coordonner avec les divers pays en cause, négocier les permissions transfrontières nécessaires et garantir que le tout se fait de manière sécuritaire, tant pour les voyageurs que pour le personnel qui les encadre et leurs concitoyens à l’arrivée.

    Il faut par ailleurs que les pays agissent de manière responsable. Rapatrier des gens porteurs du virus peut effectivement paraître mal avisé, à moins que des précautions sanitaires imparables puissent être mises en œuvre pendant le déplacement.

  20. Legault Daniel dit :

    trump est un homme long mais il n’est pas un grand homme.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :