Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

Dans la foulée de l’affaire Roger Stone qui met en cause le respect de l’État de droit, il serait sans doute à propos d’établir quelques parallèles entre «Buzz» Windrip, l’autocrate du roman Impossible ici de Sinclair Lewis, et Donald Trump. Mais, à mi-chemin de la première campagne de financement de ce blogue en 2020, un rapport d’étape s’impose.

Nous devrions atteindre au cours de la journée la moitié de notre objectif. C’est à la fois réjouissant et… un peu stressant! Car l’atteinte de l’objectif suppose que les lecteurs et commentateurs continueront à contribuer d’ici la fin de la campagne au même rythme que les jours précédents. Est-ce possible? Bien sûr! Mais c’est bien à ceux et celles qui trouvent une valeur au travail des artisans de ce blogue – et qui n’y ont pas encore contribué, par manque de temps ou de motivation – de passer à l’action.

Et merci de tout coeur à ceux et celles qui l’ont déjà fait!

Le blogue de Richard Hétu
Other Amount:

65 réflexions sur “Contribuez à ce blogue, jour 3

  1. MarcoUBCQ dit :

    Je me suis fait un plaisir de contribuer à ce blogue, même si ma contribution est modeste comme mes revenus. J’aime beaucoup le climat qui règne ici, et les nombreux commentateurs sages, érudit et drôles font la richesse de cette expérience. Quand j’étais pompiste au centre-ville de Québec, mes clients pauvres et riches étaient généreux en pourboires, et en fait en pourcentage de leurs revenus les pauvres étaient de loin ceux qui me montraient le plus de gratitude. Lorsque j’ai trouvé un autre garage pour « pomper » en tout sérénité, le patron du premier garage ayant fait débordé ma coupe de dégoût trop souvent, j’ai travaillé à Ste-Foy, dortoir de la classe moyenne. Malgré les revenus comfortables de mes clients, mes pourboires ont chuté de 50%. Peut-être que les Républicains se disent que les pauvres sont généreux, et que la classe moyenne, capable de se défendre avec leurs revenus et leur masse, est plus difficile à détrousser…

    1. Richard Hétu dit :

      ♥️

    2. ducalme dit :

      @MarcoUBCQ

      Ça fait chaud au coeur que de vous lire.

      J’ai effectué le même boulot que vous pendant un moment à Vanier (Québec) sur le boulevard Hamel, près de Marie-de-l’Incarnation (la rue, pas la sainte).

      Nous avions une bonne clientèle provenant de l’hôpital Christ-Roi, de Gaston Lévesque (les électroménagers) et d’une partie des clients de place Fleur-de-Lys, un centre commercial snobé par bien des résidants de la Haute-Ville.

      Après le travail, c’était le Teen Burger et la rootbeer chez A&W presque en face.

      Et oui, les pourboires étaient bons, provenant de gens qui connaissaient la pénibilité du travail.

      Plus tard dans la vie, j’ai eu à travailler à Vanier (Ontario), ville ouvrière.

      Que de ressemblances avec Vanier (québec) et la même chaleur.

      1. MarcoUBCQ dit :

        Vous avez mis le doigt sur l’essentiel: L’empathie des pauvres qui apprécient le travail de ceux qui ont un travail modeste.

  2. Jean-Francois Tardif dit :

    Contribution faite, M. Hétu. J’espère que vous atteindrez votre objectif.

  3. Anne-Marie dit :

    C’est fait Monsieur Hétu. Toujours agréable de vous lire.

  4. Toile dit :

    @MarcoUBCQ
    Les salariés qui vont au front des grèves sont assurément, de part mon expérience, ceux qui portent la flamme, les plus fortunés ayant des valeurs plus individuelles. Ce sont eux qui généralement sont plus frileux en raison des menaces à leurs biens mais qui par ce fait portent atteinte aux avancés du collectif. Vous avez raison, on porte une responsabilité sociale envers ce blogue si nous désirons celui- ci vivant.

  5. polargene dit :

    C’est fait pour moi aussi.

    Combattant un cancer incurable depuis deux ans, il n’est pas rare que je me divertisse et surtout que je m’instruise sur ce qui se passe aux USA en venant sur ce blogue de grande qualité. Je vous remercie pour votre travail remarquable (ainsi que M. Boisvert). Bonne continuation. 🙂

    1. Richard Hétu dit :

      Merci de contribuer et de partager ce mot. Nos meilleures pensées vous accompagnent.

    2. constella1 dit :

      Je suis désolée de savoir cela même si je ne vous connais
      Ça me touche
      Tenez bon et revenez-nous avec vos commentaires je les lirai avec plaisir et vous répondrai s’il y a lieu
      Oui il est essentiel que ce blog continue
      Pas juste pour nous informer et échanger mais comme à mentionné Louise c’est un lieu de rassemblement un support moral je dirais pour certains

      En ce qui me concerne le fait de savoir que tous ici savent la gravité et l’importance du sujet traité bizarrement m’aide à mieux supporter l’insupportable Détraqué
      Les interventions pour la plupart enrichissantes et l’humour que certains ont sont un plus dans ma vie
      Pour toutes ces raisons je me fais un devoir de contribuer à chaque campagne même si le montant change selon la capacité du moment je le fais avec plaisir

      1. constella1 dit :

        Mon commentaire était pour polargene

      2. Haïku dit :

        @constella1
        Fort bien dit ! 👌

      3. polargene dit :

        @ Constella1

        Je vous remercie pour votre message, il m’a touché. C’est vrai qu’il y a une belle communauté ici, il y a aussi quelque chose de très précieux, de l’humour. C’est important pour dissipé les nuages qu’on peut avoir au-dessus de nos têtes. Malgré la situation désespérante aux USA, il n’est pas rare que j’éclate de rire en lisant les blagues fait par les participants.

        @ M, Hétu, je vous remercie pour vos pensées 🙂

        Bonne soirée à tous !

  6. Toile dit :

    Il y a, à ne pas en douter, ici des gens de plein de coeur♥️.

  7. Louise dit :

    M.Hétu

    Dans votre billet vous dites que c’est un peu stressant ne sachant pas si vous allez atteindre vos objectifs.
    Pas pour les mêmes raisons, je suis aussi un peu stressée parce que je ne voudrais pas perdre ce blogue que j’aime tant.

    Je vis seule.J’ai perdu mes meilleurs amis(es) (décédés) et bien que mes enfants n’habitent pas trop loin, ils ne peuvent pas venir chez maman aussi souvent que j’aimerais, ils ont leur travail et leur famille et je comprend cela.
    Ce blogue c’est un peu une deuxième famille pour moi. Je me suis attachée aux blogueurs réguliers (je ne veux pas les nommer, j’ai peur d’en oublier) C’est une vraie communication que nous entretenons et j’apprends beaucoup par les billets mais aussi par les connaissances partagées. Puis des fois il y a un petit bonus parce que certains lèvent le voile sur leurs expériences personnelles comme MarcoUBCQ ce matin. Ça donne une touche humaine que j’aime bien.
    J’espère que vous allez tous et toutes contribuer parce que je ne veux pas vous perdre.

    1. Haïku dit :

      Louise
      Bien d’accord avec l’ensemble de votre réflexion !👌👌

    2. constella1 dit :

      Louise
      Très bien dit

  8. Capitaine B dit :

    C’est fait pour moi aussi avec grand plaisir.

    * WordPress ne m’affichait pas le lien pour le paiement et le courriel non plus. Il a fallu que je passe par la page web.

  9. P.B. dit :

    Je viens de laisser ma modeste contribution…, ,

    Juste une petite précision lexicale, à mon avis le terme blogueur devrait être laissé à l’hôte du blogue, ceux qui rédigent des commentaires devraient porter le nom soit de commentateur, participant ou intervenant.

    Je sais pertinemment que ma définition ne fait pas l’unanimité, il existe des définitions disponibles sur le web qui contredisent mon affirmation mais ça m’a toujours énervé la confusion d’utiliser le même mot pour désigner deux rôles distincts

    Anyway l’important c’est que cet espace et cette communauté d’échanges se poursuive , et pour citer une référence de l’information mon cher Monsieur Hétu Good night and good luck.

    1. RICK42 dit :

      PB Le mot « hôte » à aussi cette particularité : il désigne tout autant la personne qui reçoit que les personnes reçues…

    2. Louise dit :

      PB

      Vous avez raison. Personnellement je n’aime pas utiliser le mot commentateur que je réserve aux journalistes qui sont des spécialistes.
      Par contre j’aime bien le mot participant(e) que je vais utiliser à l’avenir.

  10. Bidulen dit :

    @Louise
    Je ne viens pas souvent squatter ici. Je déteste ce que je vois présentement de la politique amérikkkaine. Cependant, je découvre des gens très sympathiques ici qui me donnent le goût de leur lire malgré l’obscurité, le froid, la peur… et surtout le peu d’espoir que donne le parti démocrate. J’ai fait ma contribution hier et je vais venir de temps en temps ici pour les opinions différentes des miennes. Bonne journée Madame!

    1. Louise dit :

      Bidulen

      Merci ! Bonne journée à vous aussi.

  11. Mouski dit :

    Descendons toujours plus bas avec ce président. Windman doit être puni par l’armée. N’est-ce pas incroyable, un témoin qui dit la vérité, congédié, et maintenant à la demande de cet imbécile, être discipliné par l’armée. Je me demande toujours si les Américains sont conscients de ce qui arrive.

    1. gl000001 dit :

      Incroyable !! Et Gallagher ne peut l’être !!! Le monde à l’envers !!

  12. xnicden dit :

    Je viens de faire ma modeste contribution. Du fond du coeur merci à notre blogueur, ses collaborateurs et tous les participants. Longue vie à ce blogue.

  13. Richard Desrochers dit :

    Mission accomplie aussi de ce côté. Un merci aux auteurs de ce blogue et aux intervenants qui enrichissent mes connaissances auparavant si pauvres sur la politique américaine — et mondiale souvent — et me procurent beaucoup de plaisir.

    Je viens de constater que la version française du livre sur la photo est de Raymond Queneau, pas un deux de pique en littérature. Tout comme j’ai été surpris de constater que ma version française de « The big sleep » était de Boris Vian, un autre as.

  14. papitibi dit :

    J’avais sauté mon tour lors de la précédente campagne de financement. Et c’était d’autant plus plate que, alors même que je m’apprêtais à contribuer et à confirmer, je me suis fait ‘couper’ un commentaire A-NO-DIN, full respectueux, full présentable… au seul motif qu’il devait comporter une succession de caractères dont Richard H avait décidé qu’il était proscrit.

    Je sais que le mot C0C0 (avec deux O alors qu’ici j’ai mis deux ZÉROS), ça ne passe pas. Je le sais, et pourtant je me suis fait prendre au moins trois fois.; la dernière fois, sauf erreur, j’entendais notamment remercier deux habitués pour leurs bons mots ET souligner la progression fulgurante d’une joueuse de tennis de 15 ans, Cori Gauff, que tout le monde appelle C0C0 (avec deux O) Gauff.

    Moi, je Mastercarde sans VISA – une carte me suffit amplement mais l’option Mastercard n’est pas offerte ici. J’ai donc créé un compte PayPal, qui sert UNIQUEMENT à payer mes abonnements et ma contribution à ce blogue. Et puis, un jour, mon compte PayPal a été hacké et débité de plusieurs centaines d’euros, avant d’être convertis en $ et plus tard remboursés par PayPal.

    … qui a par contre confirmé par courriel avoir ‘gelé’ mon compte. Cela dit, j’ai autorisé PayPal à émettre le versement de ma contribution à la présente campagne et j’espère qu’elle ne sera pas bloquée aux douanes de PayPal comme certains de mes commentaires ont été interceptés et irrémédiablement perdus par le douanier Hétu.

    Time will tell.

    Cela dit, Richard, ton blogue est un incontournable, non seulement pour la qualité des articles et références qu’on y trouve, mais aussi en raison de la qualité de ses habitués (exception faite d’un troll aux identités multiples).

    Un seul bémol: les commentaires retenus aux douanes pour des motifs obscurs et totalement arbitraires. J’ai reçu un diagnostic de ‘non-voyance’, et la publication d’un commentaire signé Papitibi m’est particulièrement
    ardue, quoique la dégénérescence maculaire semble avoir régressé. Cela dit, disons le comme ça, à chaque fois que l’un de mes commentaires ne passe pas en raison de ces mots que tu as mis en quarantaine pour des motifs qui semblent relever du plus pur arbitraire, ça me donne envie de crisser mon camp.

    Peut-être pourrais-tu conférer à certains de tes contributeurs les plus fidèles certains privilèges LIMITÉS qui leur permettraient d’avoir accès aux commentaires interceptés aux douanes et de les décoincer si rien ne s’y oppose. Je te l’aurais offert – après tout, j’en aurais le temps et les capacités. Sauf que mes yeux me l’interdisent.

    1. Papitibi

      L’option MC est offerte. Je fais ma contribution à chaque fois avec MC.

      1. papitibi dit :

        Quand j’appuie sur le bouton CONTRIBUEZ, c’est l’option PAYPAL qui m’est offerte par défaut; ce qui est normal compte tenu du choix que j’ai enregistré par le passé.

        J’ai essayé hier de contourner l’option PAYPAL…. mais on m’offre alors de passer par VISA. Aucune option MasterCard ne m’est alors offerte.

        J’ai donc renoncé… du moins, jusqu’à ce que mon ingénieur en informatique de fils soit de retour de son escapade à Montréal. Le pire qui peut arriver, c’est que PayPal refuse d’autoriser le paiement, en guise de ‘représailles’ au remboursement de ces centaines de $ auquel ils ont été tenus suite au piratage de mon compte il y a qq mois.

        Si tel est le cas, je le saurai bien assez vite et le pire qui puisse arriver, c’est un retard de qq semaines dans le paiement de ma contribution. C’était dans les ‘quatre chiffres’… ou FOUR DIGITS…. mais avec un point en plein milieu des quatre, faque ce pauvre Richard n’aura pas vraiment à souffère des délais.

      2. Je passe aussi par Paypal sans toutefois avoir de compte ouvert avec eux. Je peux faire mon paiement sans me connecter à Paypal.

  15. Apocalypse dit :

    @papitibi – 11:46

    Auriez-vous des problèmes avec les nouvelles technologies 🤣.

    J’utilise Paypal depuis des années et c’est parfait en ce qui me concerne!

    1. papitibi dit :

      Parfait pour moi aussi… du moins, avant que mon compte ne soit piraté, débité, puis remboursé prestement. Sauf que PayPal a quand même fauté. Et de un, après avoir confirmé par courriel que j’avais bel et bien été victime d’une fraude et qu’ils n’allaient PAS prélever ces quelques centaines de $ dans mon compte bancaire, ils n’en ont pas moins effectué le retrait pour se rembourser.

      Et de deux, ils ne sont même pas foutus de rembourser ton compte des sommes qu’ils y ont prélevées quelques jours plus tôt après avoir pourtant confirmé qu’ils s’en abstiendraient.

      Pourtant pas compliqué. Ils reconnaissent la fraude. Ils n’en siphonnent pas moins le compte 1111 2222 3333 malgré leur engagement formel, et ils sont trop cons pour rembourser le même compte du même montant. C’est au client fraudé de confirmer qu’il demande un rétro-paiement et qu’il n’est pas intéressé à verser la somme à une oeuvre de charité.

      Alors non, je n’ai plus envie de faire affaires avec ces morons!

  16. Yolande C. dit :

    @Papitibi

    Avec vous, on croirait lire ce bon vieux Jean-Pierre Bonneville de La Frontière. alors qu’il en était propriétaire.

    Pour moi, La Frontière, l’Abitibi et le Témiscamingue, c’était The Last Frontier.

    Comme vous, j’ai eu plusieurs fois envie de mettre les feutres; c’est tellement difficile non pas de mettre un commentaire en ligne, mais de le faire sans se faire insulter s’il varie un tant soit peu d’une certaine mouvance tribale dont le seul plaisir est de venir insulter le Président.

    C’est assez curieux que votre C0c0 ait été bloqué alors que les tiny brain, les moumoutes orangées et autres expressions de même acabit foisonnent.

    Mais j’ai compris que celles et ceux qui financent le blogue lui donnent aussi une direction sans laquelle il ne survivrait pas.

    Je suis plutôt une centriste, tendance marquée pour Bernie Sanders, le seul qui ait eu le courage en 2016 de s’opposer à l’inacceptable, mais ouverte aux autres candidatures, sauf celle de Bloomberg qui agit comme si la Maison Blanche était à vendre par Century 21.

    Je vais donc faire ma contribution.

    Bien des contributeurs parlent de «modeste contribution», ce qui ne signifie strictement rien, la modestie de l’un n’étant pas celle de l’autre.

    Je suggère à monsieur Hétu de nous dire ce quoi il s’attend pour que son blogue soit viable; pas le montant qu’il souhaite atteindre, mais la moyenne par contribution individuelle, compte tenu que celles et ceux qui contribuent ne sont pas tous des commentateurs et que celles et ceux qui commentent ne sont pas tous des contributeurs.

    Faut-il rappeler que s’il devait disparaître, il ne nous restera que l’Agence France-Presse pour nous informer de ce qui se passe dans le New Hampshire (Nord-Est) et ailleurs, de même que Fox News et CNN dont les analyses respectives sont aux antipodes.

    1. Benton Fraser dit :

      Plutôt le president avec un « p » minuscule…

      Le problème, c’est qu’il ne s’est pas encore conduit en President!

      Pour le reste, si l’on ne peut plus insulter les gens qui se conduisent en dictatuur, c’est que nous sommes vraiment en dictature!!!

    2. gl000001 dit :

      « ans se faire insulter s’il varie un tant soit peu d’une certaine mouvance tribale »
      Il faudrait que vos arguments se tiennent. Parce que souvent vos idées sont à moitié développées. Si on les développe un peu, elles ne tiennent pas la route !

    3. papitibi dit :

      Aaaah… j’ai bien connu Jean-Pierre et son impressionnante collection d’œuvres d’art. Un grand amateur de Marc-Aurèle Fortin, cela dit. Une fort belle plume itou! Et un fin palais, qui ne dédaignait pas les grandes virées gastronomiques, notamment à la table de Paul Bocuse, si ma mémoire ne me trahit pas.

      Anecdote. Janvier ’76, il fait tempête sur la 117, je reviens à Rouyn-Noranda au volant d’une flamboyante voiture sport, toute neuve, malheureusement chaussée sur des pneus quatre saisons que je n’avais pas eu le temps de remplacer par des pneus mieux adaptés. Alors moi pas rouler bin bin vite. Surtout que voiture pas encore rodée…

      Jean-Pierre B revenait lui-aussi de Montréal. Au volant de son paquebot (Lincoln Continental ou grosse Caddy?), il me dépasse à vive allure. Quelques km plus loin, je le rattrape – il a défoncé le banc de neige et il gesticule. Je le reconnais et lui offre mon aide. Non, ça va, j’attends la dépanneuse! Je repars. Il repart. Il me rattrape… même scénario. Ce jour là, il a fait QUATRE sorties de route. Alors on a joué à saute-mouton, comme ça, jusqu’à Val d’Or!

      Je sais pas ce qu’ils avaient dans le carburateur, les ‘vieux’ de l’époque, mais mon boss – un intime de Jean-Pierre – était tout aussi cowboy quand c’est pas son chauffeur qui conduisait. Été 76 ou 77; il m’arrivait de voir l’aiguille de mon speedometer disparaître (traduction: AU MOINS 120 mph, ou 195 km/h) et un jour où nous revenions tous les deux de La Sarre, mon boss, au volant de sa Caddy, m’a dépassé en m’envoyant la main. Le vieux sacripan! Moi jamais en mesure de le rattraper, et pourtant je roulais pas en charrette à foin!

      Merci de rappeler indirectement ces souvenirs d’une autre époque.

      La souvenance, c’est le privilège des vieux arbres et des humains qui les ont vu grandir.

      1. Haïku dit :

        @papitibi
        Délicieuse anecdote !
        Et:
        « La souvenance, c’est le privilège des vieux arbres et des humains qui les ont vu grandir. »
        Que c’est bien dit ! 👏👏

  17. Apocalypse dit :

    @Yolande C. – 12:23

    ‘… mais de le faire sans se faire insulter s’il varie un tant soit peu d’une certaine mouvance tribale dont le seul plaisir est de venir insulter le Président.’

    lol

    Si vous prenez le risque d’aller à contresens, ne soyez pas surprise de provoquer des réactions, ce qui est justement ce qu’on veut dans une démocratie.

    ‘… Je suis plutôt une centriste…’

    Un autre lol … Il faudrait définir centriste; ma perception est que vous êtes à la gauche de la gauche.

    Moi, je suis centriste et cela au Québec. Dans mon univers, il y a bien des programmes qu’on pensait qu’on avait les moyens de se payer qui n’aurait jamais existé. Il y a des limites à demander aux gouvernements d’être notre papa et notre maman.

    1. Danielle Vallée dit :

      @papitibi: Dieu sait que je ne suis pas une nerd de la techno mais j’ai figuré 2 choses.
      Lorsqu’il y a Paypal dans le milieu de la page on l’ignore et on va plus bas: payer par carte de crédit.
      Et on n’a pas besoin de choisir une compagnie de cartes. Quand on entre les numéros, le logiciel sait avec quelle compagnie on fait le paiement.
      Les numéros sont différents selon la compagnie.

      Je dois payer tous mes cours d’éducation continue par carte et c’est la même chose partout.

      Remarquez que même si on paie par carte, c’est Paypal qui ramasse le paiement pour monsieur Hétu.

      1. papitibi dit :

        Comme mon écran affichait: Paiement par carte Visa, et non pas ‘paiement par carte de crédit’, j’ai passé outre.

        Paypal a confirmé hier le # de la transaction et l’envoi d’un paiement à Richard H mais ils m’avaient aussi confirmé par courriel que mon privilège de payer via PayPal avait été suspendu en raison des activités suspectes sur mon compte.

        Alors qu’en est-il? Je sais pas. Quand je verrai le retrait apparaître à mon relevé bancaire, là, je saurai. Mais pour l’instant… non, je n’ai pas de certitude mais c’est pas grave!

    2. Benton Fraser dit :

      Vous savez qu’associer « papa/maman » à « gouvernement » est un réflexe populiste, donc à droite de la droite!?!?!?

  18. Layla dit :

    Je suis très intéressée par ce livre merci d’attirer notre attention…
    Ma curiosité m’a amené à lire ce qui suit.

    « Aucun peuple n’a jamais reconnu son dictateur à l’avance. Celui-ci ne se présente jamais à une élection sous la bannière de la dictature. Il se présente toujours comme l’instrument de la Volonté Nationale Constituée. » Comme l’a dit Dorothy Thompson, au moment de la publication de It Can’t Happen Here :
    On peut lire…

    « Aux États-Unis, la candidature de Donald Trump qui a d’abord été prise sur le ton de la farce constitue désormais une dérive alarmante. Les chroniqueurs américains ne s’y sont pas trompés, qui remettent au goût du jour le livre prophétique de Lewis et intitulent leurs tribunes :
    « It really can happen here » ou bien « Is it happening here? ».
    Le caractère vulgaire du populisme de Trump leur évoque le manque de tact démagogique de Windrip : la « nature fruste » du peuple par opposition aux « bonnes manières » de l’élite. Certains points du programme du futur candidat républicain semblent même avoir été directement puisés dans celui du sinistre personnage de Lewis – mais ce serait offenser Trump que de lui prêter des qualités ou une culture littéraires, lui qui aime à brandir comme un étendard son côté redneck.
    À l’aube d’échéances présidentielles capitales aux États-Unis – et, quelques mois plus tard, en France – la lecture du roman de Sinclair Lewis pourrait avoir des vertus prophylactiques plus efficaces que cette antienne : IMPOSSIBLE ICI ! »

    THIERRY GILLYBOEUF
    (extrait de sa préface à Impossible ici, traduit de l’anglais par Raymond Queneau, 20 euros, éditions de la Différence)

    Et on peut lire…

    1. gl000001 dit :

      Déchéances présidentielles ? 😉 😉

  19. Layla dit :

    Mon erreur mon 12:50 se continue

    Dorothy Thompson ( épouse de Lewis Sinclair auteur de “Impossible Ici “) est frappée par l’insignifiance caricaturale et pathétique du personnage (Hitler) qu’elle décrit ainsi :

    « Quand je pénétrai enfin dans le salon d’Adolph Hitler au Kaiserhof Hotel, j’étais convaincue de rencontrer le futur dictateur d’Allemagne. Il me fallut moins de cinquante secondes pour être sûre du contraire. Il m’a juste fallu ce laps de temps pour prendre la mesure de l’insignifiance édifiante de cet homme qui a mis le monde en émoi »… « Il est inconséquent et volubile, déséquilibré et anxieux. C’est le prototype même du Petit Homme. »

    *** Dorothy Thompson, la plus brillante journaliste américaine de son temps, Elle raconte avoir interviewé un personnage insignifiant, incapable de diriger un pays. Deux ans après Hitler prend le pouvoir. Elle reconnaîtra par la suite son erreur de jugement (Wiki)

    http://larepubliquedeslivres.com/impossible-ici/

  20. P.B. dit :

    De ce que je déduis déduis des apparitions et commentaires de Mme Yolande C qui se pointe ici et dans notre ancienne piaule depuis déjà plusieurs années , c’est qu’elle se décrit comme centriste dans le sens qu’elle n’hésite pas à piger dans les idées de la gauche ou la droite dépendamment du contexte et du sujet et qu’elle se sent mal à l’aise avec le phénomène d’opposition systématique envers les axes principaux de la politique actuelle et qu’elle n’adhère pas non plus nécessairement aux politiciens qui se casent dans le centre-mou qui préfèrent la sécurité électorale au détriment de faire des propositions audacieuses.
    .

    Petit rappel, je sais que la subtilité a pris un peu beaucoup le bord depuis l’apparition de l’actuel président, mais bon il y a de nombreuses nuances sur l’axe politique , on s’entend que Biden at AOC outre d’être du parti Démocrate c’est vraiment pas de la même famille du tout, et que dans un autre contexte démocratique brisé que sont les USA , ils se retrouveraient dans des partis différents

  21. ghislain1957 dit :

    Hors sujet: Trump cherche un surnom pour Mayor Pete

    Trump en quête d’un angle d’attaque (et d’un surnom) pour Buttigieg

    « Je suis prêt à affronter Donald Trump parce que lorsqu’il jouera les durs, il devra expliquer, debout à côté d’un vétéran, comment il a pu faire croire qu’une excroissance osseuse l’empêchait de servir sous les drapeaux. »

    – Pete Buttigieg, en janvier dernier.

    https://www.lapresse.ca/international/etats-unis/202002/12/01-5260617-trump-en-quete-dun-angle-dattaque-et-dun-surnom-pour-buttigieg.php

    1. Layla dit :

      @ Ghislain 1957 13:05

      J’adore l’attitude qu’a adopter PB c’est la façon de faire avec ce rustre, idem pour Amy Klobuchar elle a montré l’année dernière qu’elle ne se laissera pas faire.
      Sous la neige, par près de -10°C à Minneapolis, la sénatrice avait lancé en février 2019 sa candidature
      Sa réponse à DT, qui s’était moqué de son allure de « bonhomme de neige » lors de cette annonce tout en semblant nier la réalité du changement climatique, illustre bien ses deux facettes, sérieuse et humoristique:

      « La science est de mon côté », avait-elle taclé sur Twitter, avant d’ironiser sur la célèbre chevelure du président: « Et je me demande comment vos cheveux réagiraient dans une tempête ».

      Et vlan…

  22. Apocalypse dit :

    @Layla – 12:52

    Merci Layla 🙂.

    Ca fait toujours sourire de croire que certaines choses ne peuvent arriver, n’arriveront jamais; pourtant, on a de nombreux exemples de choses qui ne devaient jamais arriver et 😢.

    Dans le système politique américain, je suppose que ce n’était qu’une question de temps avant qu’un personnage comme Donald Trump se retrouve à la Maison-Blanche et avec lui, on découvre tous les pouvoirs que possède un président. En tout cas, moi je découvre qu’il en a pas mal plus que je pensais et dans le cas présent, c’est pour le pire.

    De plus, avec un Donald Trump au pouvoir, on découvre une légion de gens prêt à tout pour avoir sa petite parcelle de pouvoir et nous voilà avec William Barr au DOJ (wow), sans compter Mitch McConnell qui contrôle le Sénat par les ‘balls’ et bien d’autres ‘petits’ personnages.

    Donc, Donald Trump se retrouve avec toujours plus de pouvoir et DANGER, DANGER, DANGER entre les mains d’un être clairement instable sans aucun contrôle sur lui-même.

    Comme nous avons souvent dit, un autre quatre(4) ans avec cet homme et les Etats-Unis pourraient ne jamais s’en remettre. La présidence de Donald Trump s’enfonce dans le délire depuis le jour 1 et ça empire tous les jours 😢.

  23. MarcoUBCQ dit :

    Faire peur est le propre des brutes. Ne pas avoir peur de Donald et ses acolytes est presqu’un devoir de citoyen, et citoyens de partout au monde car la sottise fourbe et obscène de ces gens est inacceptable. Quand un terroriste veut nous faire peur, il faut faire comme si rien n’avait changé en apparence, et éliminer le mal à la racine en dessous des apparences. Donald représente la dernière chance des superficiels de ce monde de prendre le pouvoir politique et culturel. Donald a, paradoxalement, détruit à jamais le rêve américain en l’associant aux êtres répugnants qui constituent sa clique. Je serai très intéressé d’observer les États-Unis après le départ de Donald, le plus grand connard que l’humanité a connu récemment, et constater avec quel brio les citoyens dignes de ce noms vont reprendre le contrôle de la destinée de ce grand pays.

  24. Apocalypse dit :

    @ghislain1957 – 13:05

    ‘Hors sujet: Trump cherche un surnom pour Mayor Pete…’

    On devrait partir un pari sur combien de temps Donald Trump va pouvoir se contrôler et ne pas traiter Pete Buttigieg de … 😢.

    Ca fait tellement de fois qu’on se trompe et que Donald Trump fait, dit l’impensable qu’on ne serait pas surpris qu’il traite M. Buttigieg de … 😢.

  25. Constance Poitras dit :

    Voici mon 5$ habituel. je jure solennellement de laisser plus quand je ne serai plus une pauvre étudiante (il faut donc continuer ce blog encore 2 ans;))
    Je trouve important que l’on participe tous, j’adore votre travail, je suis toujours incroyablement plus informée que mon entourage sur l’actualité américaine 🙂

    1. Haïku dit :

      @Constance Poitras
      Très beau message de votre part ! 👌

    2. constella1 dit :

      Constance Poitras
      👏👏👏👏

  26. william j atkinson dit :

    Bonjour monsieur Hétu, J’ai à nouveau contribué au financement de ce blogue avec grand plaisir. Je réitère toutefois mon commentaire annuel sur l’utilisation permise de pseudonymes. À l’évidence, sauf exception, la qualité des commentaires de vos collaborateurs qui n’osent pas s’identifier est de loin inférieure à ceux qui s’identifient. Je ne comprends d’ailleurs que vous acceptiez de publier des commentaires dont le langage est aussi ordurier que le langage du président Trump lui-même. Ce sera ma dernière contribution financière si je suis condamné à continuer à lire ces pauvres commentaires agressifs et impolis. On peut critiquer les actions du président Trump sans tomber dans la grivoiserie.
    Les dernières années, certains ont exprimé leur situation à l’effet que leur occupation ne leur permettait pas de s’exprimer à visage découvert. Je comprends cela mais alors qu’ils se retiennent. D’autant plus , que la majorité des commentaires anonymes n’est pas d’une grande qualité sur le fond.
    Cette question est d’autant plus importante que la question de l’anonymat des réseaux sociaux est une plaie de notre société et je comprends difficilement monsieur Hétu que vous vous en fassiez le complice. J’aimerais connaître votre point de vue. Les commentaires sont fort décevants provenant de pseudonymes mais vos commentaires et ceux de vos collaborateurs sont remarquables.
    WJA

    1. papitibi dit :

      Visage découvert?

      Wouha ha ha!
      Un William J. Atkinson qui se définirait comme résident de St-Joachim du Rang Croche, ça, c’est du visage découvert.
      Mais un John Smith ou un Jacques Tremblay qui se dirait de/from Montréal, ah bin là….

      Moi, mossieu le donneur de leçons, j’ai atterri sur l’ancien blogue de Richard alors que je siégeais au sein d’un Tribunal Administratif et après avoir plaidé et siégé sur des Conseils d’administration pendant plus de 30 ans, au sein d’une communauté où j’étais connu comme Barabbas.

      J’avais des opinions en 2008 mais il aurait été inapproprié que j’associe indirectement mon nom et ces opinions tranchées qui étaient miennes soit à mes anciens clients, soit au Tribunal au sein duquel je siégeais, soit au ministre qui m’y avait nommé, ou soit encore aux divers organismes auxquels j’ai associé mon nom par ma participation à leur Conseil d’Administration.

      Vous avez le droit de vous exprimer. Ce droit, je l’avais aussi. De quel droit prétendez-vous me faire taire?

      À titre de gestionnaire, je gestionnais. À titre de juriste, et plus tard à titre de ‘décideur’, je faisais du droit. À titre de commentateur anonyme (ô, sacrilège!), je commentais. J’estime avoir rempli adéquatement ces mandats.

      Alors vous êtes qui, vous, pour demander qu’on m’impose le silence pour cause d’anonymat? Vous n’êtes pas d’accord avec mes commentaires? Soit. Exprimez-vous. Ce que j’ai tricoté, libre à vous de le détricoter… ou, du moins, d’y apporter vos propres nuances le cas échéant.

      Pour le reste, bin…

      1. A.Talon dit :

        Ce ‘William J. Atkinson’ n’est qu’un pseudo comme un autre. Il n’existe aucune preuve qu’il s’agisse de la véritable identité de cet effronté donneur de leçon. Et il n’y en aura jamais.

        Pour ma part, je serais plutôt porté à croire qu’on a affaire à notre sempiternel troll aux identités multiples. Rappelez-vous qu’il a déjà tenté de vous faire taire il y a deux ans sur l’ancien blogue de M. Hétu. Une attaque personnelle typique du troll picoté.

  27. leba911 dit :

    Contribution faite comme toujours!
    Félicitations pour ce travail si ardu.
    Leba911

  28. ducalme dit :

    @william j atkinson

    J’ai rencontré il y a plusieurs années votre homonyme (ou est-ce vous-même ?), Me William J.Atkinson, qui était alors membre du Barreau du Québec.

    Il était originaire de la ville de Québec et résidait à Montréal.

    Peu importe, mais si vous avez le loisir de vous identifier, avec le risque de doublons, il ne m’est carrément pas possible de faire de même.

    J’ai à négocier avec deux niveaux de gouvernements : celui de l’état de Maine et du New Hampshire et le gouvernement fédéral américain en plus du gouvernement fédéral du Canada et de celui du Québec.

    En plus, nous avons une conventions d’actionnaires où nous engageons à ne pas émettre, sauf en privé, d’opinions politiques, pour des raisons évidentes.

    Si mes opinions, que j’essaie de faire sobres, devaient être coiffées de mon prénom et patronyme, mes interventions s’arrêteraient instanter et illico.

    Quant au reste, je partage votre point de vue : on peut être ferme dans la critique, mais sans jamais se promener pieds nus dans l’auge.

    Je me suis imposé la pénitence de ne pas publier de commentaires sur le blogue depuis plusieurs mois et j’y suis revenu le 3 février pour les caucus de l’Iowa.

    J’en avais tout simplement plein le dos de publier des commentaires généralement fouillés et élaborés avec lesquels je ne demandais à personne d’être d’accord, mais c’était devenu invivable car presque invariablement, un intervenant, généralement en une ligne ou deux m’affublait de toutes les épithètes.

    Il me semble que l’on peut diverger d’opinion sans insulter personne.

    1. _cameleon_ dit :

      Hum …:
      Recherche google : william j atkinson

      https://www.google.ca/search?sxsrf=ACYBGNQA_llwzWpVaUmNWex61nUSz5dQyQ%3A1581549925800&source=hp&ei=ZYlEXsiuLuyI_Qapwp_YAQ&q=william+j.+atkinson&oq=william+j+atkinson&gs_l=psy-ab.1.1.35i39j0i22i30l2.3077.3077..5270…1.0..0.100.100.0j1……0….2j1..gws-wiz.j2Vp3fixpKo

      Votre honneur ! Quelle honneu euh ?
      Pardon je tousse
      Quelle honn cough cough de vous accueillir parmi nous !

      1. constella1 dit :

        _cameleon
        Vous savez que le fait d’avoir cet avatar fait en sorte que votre commentaire déjà drôle l’est dix plus avec cette tête ?
        Je vous dirais bien mon vrai nom mais j’aurais peur d’être poursuivie une fois à découvert pour propos déplacés ?enfantins?réducteurs? Inintéressants?grossiers?

  29. _cameleon_ dit :

    Bonsoir Richard.

    J’ai essayé de vous faire un dépôt en monnaie de singe, mais il semble que PayPal éprouve quelques difficultés avec cette devise, pourtant …stable. ?!?

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Payer_en_monnaie_de_singe

    Sinon merci quand même pour votre bon travail. 😉

  30. Boozadvisor dit :

    Mieux vaut tard que jamais, c’est fait.
    Modestement puisque 8 ans à engraisser les caisses de l’état ne suffisent pas pour garantir des heures et un revenu stables semble-t-il.
    Je me fais quand même un devoir de participer, comme à chaque fois. 🙂

    1. Richard Hétu dit :

      Merci!

  31. christal dit :

    Ouf! Ma dose quotidienne de ce blogue n’est pas tarie.
    Grand merci à vous deux pour toute cette information.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :