Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

Quarante-huit heures après son acquittement, Donald Trump a démis de leurs fonctions deux témoins à l’enquête en destitution dont il a été l’objet ainsi que le jumeau de l’un d’entre eux. Après que le colonel Alexander Vindman ait perdu son poste avec son frère au sein du Conseil de sécurité nationale de la Maison-Blanche, l’ambassadeur des États-Unis auprès de l’Ukraine Gordon Sondland a annoncé qu’il avait été sommé de rentrer au pays. Reste à voir si de telles décisions, dans les circonstances, sont légales.

Une chose est certaine : Donald Trump confirme les craintes des démocrates. Ceux-ci avaient averti qu’un acquittement allait convaincre le président qu’il pourrait imposer sa loi sans rien avoir à craindre du Congrès.

La sénatrice du Maine Susan Collins doit sûrement être «troublée» ou «préoccupée».

Lors de son témoignage devant le Congrès, le colonel Vindman a expliqué pourquoi l’appel téléphonique du 25 juillet entre Donald Trump et son homologue ukrainien n’avait rien de «parait». Gordon Sondland avait pour sa part l’existence d’une contrepartie réclamée par Trump en retour d’une invitation à la Maison-Blanche et une aide militaire de 391 millions dollars à l’Ukraine.

(Photos AP)

97 réflexions sur “Le massacre du vendredi

  1. Benton Fraser dit :

    Un pas de plus vers la dictature….

    1. Bogart dit :

      @benton Fraser

      hum pour moi la dictature est déjà activée depuis 2 jours …

      Mais là … c’est un pas vers le royaume !! 😱

    2. galgator dit :

      C’EST effectivement une quasi-dictature! Toute personne qui est contre ses idées ou qui ne veut pas collaborer pour cacher ses opérations mafieuses est mis à la porte. La seule autre porte de sortie est de donner sa démission. On a vu ça plusieurs fois pendant les derniers mois. On a entendu aussi de vive voix POTUS dans un enregistrement qui demande le congédiement de sa diplomate américaine expérimenté en Ukraine dans une décision précipité et impulsive. Je le répète encore un fois, avec plus d’appuis et encore plus de chaos, ce président serait le genre à assassiner ou emprisonner ses adversaires sur le champ. D’ailleurs, il ne cesse de provoquer sa droite extrémiste de passer aux actes lors qu’il fait ses menaces sur Twitter en toute liberté. C’est aberrant de laisser un fou furieux sur ce trône!

  2. Daniel A. dit :

    @Benton Fraser

    Puis-je vous suggérer que c’est déjà fait. Ma grande crainte est que ce dictateur change la Constitution afin qu’il soit élu au delà des deux mandats prévus.

    1. John Franco dit :

      Pour l’amour de tout ce qui est sacré!
      Vous êtes sérieux?!

    2. galgator dit :

      Ça ne serait pas surprenant de part … vraiment pas. Mais s’il ne tente pas ce coup, dite-vous que l’autre menace sera l’un de ses fils qui pourrait se présenter comme « digne » successeur à son père. « La familia » est très proche du papa à la maison blanche et se peut importe leur qualification.

    3. A.Talon dit :

      «Ma grande crainte est que ce dictateur change la Constitution afin qu’il soit élu au delà des deux mandats prévus.»

      Il se contenterais probablement juste d’ignorer la Constitution avant de passer à l’acte. Aussi simple que ça. Maintenant qu’il a le parti Répuliban, le Congrès ainsi que la Cour Suprême à sa main, qui oserait le défier devant un tel coup de force?

    4. Benton Fraser dit :

      Il y aura vraiment une dictature lorsque Trump fera enfermé les journalistes et remplacera son « you’re fired » par un « fire » de peloton d’exécution….

    5. Normand Latour dit :

      Tellement!!!!

    6. Simon dit :

      Peu probable considérant les exigences d’un changement à la constitution!

    7. Christian Leclerc dit :

      Exactement la réflexion que j’ai. Et ce, pas seulement depuis mercredi. Depuis novembre 2015. La trumpette n’a qu’une seule idole et un seul maître: lui-même.

    8. Stéphane dit :

      @Daniel A.

      Ouf ! Beaucoup de « liked » et de commentaires sur ce que vous avancez.

      À mon humble avis, on peut être tranquilles à ce sujet :

      « Comment modifier
      la Constitution américaine

      L’article V de la Constitution américaine définit les modalités de modification de celle-ci :

      « Le Congrès, quand les deux tiers des deux Chambres l’estimeront nécessaire, proposera des amendements à la présente Constitution ou, sur la demande des législatures des deux tiers des États, convoquera une convention pour en proposer ; dans l’un et l’autre cas, ces amendements seront valides à tous égards comme faisant partie intégrante de la présente Constitution, lorsqu’ils auront été ratifiés par les législatures des trois quarts des Etats, ou par des conventions dans les trois quarts d’entre eux, selon que l’un ou l’autre mode de ratification aura été proposé par le Congrès. Sous réserve … qu’aucun État ne soit, sans son consentement, privé de l’égalité de suffrage au Sénat. »

    9. Daniel Gagné dit :

      LOL… Dictateur? Mais vous perdez tous l’esprit? Sincèrement? Un 3 ième mandat? …Et vous y croyez? Aurez-vous une critique constructive un de ces jours? Faut vraiment m’expliquer. Trump gagne sur tous les terrains ett il ne ferait jamais rien de bon!!? Pour ma part, j’ai bien du mal à avaler ce que je lis sur ce blog. J’écoute depuis 2 ans ses rallyes où on y voit des dizaines de milliers de personnes s’y présenter. Certes, il ne dit pas tout le temps les choses avec l’éloquence des politiciens ordonnancés que nous sommes habitués d’attendre. Mais je peux vous assurer qu’il n’y a actuellement aucun candidat démocrate qui pourrait rassembler plus de 1% de la masse qu’il rassemble en ce moment. Je ne l’ai non plus JAMAIS entendu parler contre son peuple contrairement aux dénigrements que je lis perpétuellement ici…

  3. John Franco dit :

    Drain the swamp!

  4. Marylap dit :

    Pour des gens qui traitaient Obama d’autocrate et de tyran, les républicons ont beaucoup de misère à admettre que Trump agi en dictateur.
    Hors-sujet, mais j’ai comme l’impression que l’affaire Burisma est en train de devenir le Benghazi 2.0. C’est à dire des enquêtes à répétition qui font juste prouver que les républicains ont tort.

    1. Benton Fraser dit :

      C’est le problème chez les républicains, c’est qu’ils trouvent le monde injuste. (en non les individus!!!)

      L’injustice est que ils sont portés sur la dictature et les démocrates sur la démocratie… et ils doivent faire contre-balance en s’affirmant pour la démocratie tout en accusant les démocrates de visées dictaturiaux!

      C’est la vision républicaine du contre-poids….

  5. Toile dit :

    Coupez lui l’air. Aucun ravage possible au cerveau mais au moins il respira plus, son pire défaut. Comme ça, il appris une grande leçon madame Collins ?

  6. ProMap dit :

    Je dirais que « La sénatrice du Maine Susan Collins est absolument «troublante» ou «préoccupante». ». C’est le moins que je puisse dire. Dans le plus que je puisse dire, je vous épargne mes pensées dantesques pour la madame. Croit-elle qu’elle peut s’en tirer?

    1. xnicden dit :

      « Croit-elle qu’elle peut s’en tirer? »

      Oui.

  7. Emalion dit :

    Bonne chance pour trouver des témoins la prochaine fois. Digne d’une république de Banane.

    1. Achalante dit :

      Remarquez… Ceux qui ont encore un peu d’honneur pourraient témoigner pour avoir une porte de sortie « honorable ». Reste à savoir s’il y *a* encore des gens avec de l’honneur dans son administration.

      P.S.: Fin de soirée difficile, M. Hétu? Je crois qu’il manque quelques mots à votre dernier paragraphe… 😉

  8. Turcmic dit :

    Depuis quand Trump se préoccupe-t-il de la légalité de ses actions…

    Ma théorie : destituer Trump laissait la place au charismatique Pence, scénario impossible pour les répus. En plus, ils peuvent se permettre de changer les règles en catimini, Trump étant incapable de toute forme de discernement. Un double whammy pour les répus.

    Mais les répus vont avoir à vivre avec les conséquences de leur choix. Un ressac à prévoir car Trump se croit désormais au-dessus de tous. Ça va être laid je crois.

    1. ProMap dit :

      Turcmic – « Depuis quand Trump se préoccupe-t-il de la légalité… ». Oh, il en est très préoccupé. IL vient de déclarer que Mme Pelosi en déchirant son discours du trône (ce discours n’a rien à voir avec la Nation mais tout avec un Trône) a posé un geste « illégal ». Lui y connaît ça.

      1. Layla dit :

        @ProMap 20:19
        « Mme Pelosi en déchirant son discours du trône (ce discours n’a rien à voir avec la Nation mais tout avec un Trône) a posé un geste « illégal »

        Il y a des gens dans cette administration que c’est leur travail de récoler au ruban adhésif transparent les documents que DT déchire en clair ils font les poubelles derrière lui et recolle…remarquez que cela avait sorti dans les débuts…à le voir aller j’ai pas l’impression qu’il est différend.

      2. Layla dit :

        Récoler…misère de misère …recoller…je viens d’avoir la preuve que c’est mon correcteur le coupable il vient de me refaire le coup.

  9. Loufaf dit :

    C’est évident Brenton Fraser comme le nez au milieu du visage! Et depuis son acquittement, il peut faire TOUT CE QU’ IL VEUT, s’ il pense qu’ il a raison et pour le  » bien » de la population. Le sénat républicain a placé le gros despote au- dessus des lois. Son seul rôle est de lui sauver les miches en toutes circonstances. Fini le check & balance!

    1. chicpourtout dit :

      @Loulaf
      Bien voyons… soyez sans crainte c’est un « génie stable » tout va bien aller.
      C’est « le meilleur’…. 😉
      Sérieusement et je le soulignait hier, je crains que cela devienne pire qu’avant. Les plus grandes instances ont officiellement cautionnées ses faits et gestes….
      Il a désormais le champ libre!

  10. ghislain1957 dit :

    « Reste à voir si de telles décisions, dans les circonstances, sont légales. »

    Que ces décisions soient légales ou non, le gros 🤡 orangé s’en contrefout.

    Ses carpettes du Sénat lui ont donné tous les pouvoirs en l’acquittant.

    Vive le ROI!

  11. ProMap dit :

    À voir trump réagir ainsi, les Américains sont vraiment « Winners ». Je fait référence à la chaîne de magasin évidemment : du lundi au mercredi, on travaille pour McDonald (les étudiants ne peuvent pas, ils étudient). Le mercredi soir, jeudi soir et vendredi soir, on travaille chez PFK, les étudiants sont dans les bars. Puis finalement, pour boucler la semaine, on travaille chez Winner les samedi et dimanche après-midi. Avec cette économie trumpienne, ouf on finit par payer son loyer. Ça prendrait quand même un petit boost trumpien économique pour se payer une assurance maladie, mais ma quatrième job s’en vient, trump l’a promis. J’ai postulé à Mar-a-Barjo.

  12. Stéphane dit :

    La tempête se lève.

  13. Apocalypse dit :

    ‘La sénatrice du Maine Susan Collins doit sûrement être «troublée» ou «préoccupée».’

    🤣

    1. Madalton dit :

      Préoccupée, je ne le sais pas. Troublée mentalement, c’est sûr.

  14. sorel49 dit :

    La purge ne fait que commencer. Après les jumeaux Vindman, c’est le tour de l’ambassadeur Gordon Sondland d’être rappelé de Bruxelles. À défaut de pouvoir effacer l’impeachment des dossiers du Congrès, Trump va faire place nette de tous les gens qui sont liés de près ou de loin à l’Affaire Ukraine.

    Aussi, je ne serai pas étonné que son chef de bureau Mulvaney et le secrétaire d’Etat Pompeo d’être aussi remerciés. Ces derniers n’étaient à la hauteur de l’attente. Le premier fut trop faible, il partira rejoindre l’état-major GOP. le 2e d’être incapable de gérer ses ambassadeurs, il cherchera à se faire élire comme sénateur.

    1. Gilbert Duquette dit :

      @ Sorel49

      Êtes-vous M. Le Huy de R-C.?

      Si la réponse est non, il y a un des deux qui copie l’autre 😉

  15. galgator dit :

    Pour se se justifier, il va sûrement nous sortir une phrase du genre :  » Je suis l’élue de Dieu et je le fais pour sauver mon pays! »
    Tant qu’à y être …

  16. A.Talon dit :

    «Une chose est certaine : Donald Trump confirme les craintes des démocrates.»

    Une chose est certaine : le Drumpf confirme les craintes des gens qui croient en la démocratie.

    «Ceux-ci avaient averti qu’un acquittement allait convaincre le président qu’il pourrait imposer sa loi sans rien avoir à craindre du Congrès.»

    C’est comme ça que naissent les dictateurs. Pensez à la répression d’Erdogan contre l »opposition démocratique de son pays dans les semaines suivant la tentative de coup d’état…

  17. Apocalypse dit :

    @Benton Fraser – 19:55

    ‘Un pas de plus vers la dictature…’

    Il n’y aura pas de dictature!

    A un moment donné, Donald Trump va franchir a fameuse ligne rouge et les américains, le système va dire: c’est assez!

    On va espérer que la fin de Donald Trump comme président ne se termine pas dans la violence, car le fanatisme semble guider un grand nombre de ses supporteurs.

    J’entendais à RDI à 19h00 que 94% des républicains le supporte, ce qui est absolument sidérant connaissant le personnage.

    1. Marylap dit :

      On s’entend que menacer un pays étranger pour aller chercher des fausses info compromettantes sur un adversaire politique, c’est une ligne pas mal rouge. Pourtant, il y a encore des gens qui le défendent. Tant que les républicains seront plus intéresser par le pouvoir que la démocratie, Trump peut faire ce qu’il veut.

    2. Madalton dit :

      Exactement. Il se sent invincible et il va se pendre éventuellement. Avant novembre, préférablement.

  18. Martin cote dit :

    Les sénateurs républicains en l’acquittant l’ont convaincu qu’il pouvait tout faire et qu’il était au-dessus de la loi…..il n’y a plus de contrepartie qui tient pour Trump…..à moins que Bolton se réveille et qu’il accepte de comparaître devant la chambre des représentants. …et par après la chambre pourrait peut-être l’accuser de corruption…..on sait jamais…tout peut arriver…une chose est sûre…il faut tout faire pour arrêter ce fou furieux…

    1. Danielle Vallée dit :

      « J’entendais à RDI à 19h00 que 94% des républicains le supporte, ce qui est absolument sidérant connaissant le personnage. »

      Il ne faut jamais oublier que les Républicains ça ne représente que 24 pour cent de la population.
      Et encore il y a beaucoup de républicains qui sont des « Never Trumper » . Alors je ne méfie de ces statistiques.

  19. A.Talon dit :

    «Quarante-huit heures après son acquittement, Donald Trump a démis de leurs fonctions deux témoins à l’enquête en destitution dont il a été l’objet ainsi que le jumeau de l’un d’entre eux.»

    Et ça ne fait que commencer. La Grande Purge de 2020 fera paraître comme de la rigolade les innombrables congédiements ayant marqué les 3 premières années du régime trumpeux.

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Grandes_Purges

  20. Micheline dit :

    Maintenant qu’il a tous les pouvoirs, sa folie n’a plus de limites. Pauvres américains qui ont élus ce despote, ils vont bien se réveiller un jour, sinon ils ont ce qu’ils méritent. Toujours aussi pauvres, mal éduqués et en mauvaise santé physique et mental.

  21. Bogart dit :

    Quelqu’un pourrait éclairé ma lanterne svp ??

    Ok, il a été acquitté pour abus de pouvoir et pour je ne sais plus quoi … excusez mon grand âge (90 ans) mais il n’y aurait pas une autre façon de le poursuivre une deuxième fois mais pour d’autres raisons??

    1. Layla dit :

      Je pense que oui…ils ont retenu deux points mais il y en avait d’autres. Si la chambre fait entendre d’autres témoins, j’ai bien l’impression que se serait possible.

      1. Bogart dit :

        @layla

        Merci pour la réponse. Les démocrates devraient agir en urgence car il reste neuf mois avant les élections. Vous vous imaginez tous les dégâts qu’il fera entre temps !!

        A l’heure qu’il est il a du donner l’ordre de commencer à détruire des documents pour effacer les preuves de tous leurs crimes connus et ceux que l’on ne connaît pas encore. C’est très très inquiétant !!

    2. Gilbert Duquette dit :

      Oui mais ce serait un suicide politique avant les élections.

      De un le processus ne passerait pas le sénat

      De deux la population et ce à juste titre crierait à l’acharnement.

      Il faut laisser les urnes parler..

      1. Louise dit :

        Et il faut laisser Trump continuer à faire ses gaffes. Quand les gens vont être vraiment écoeurés, ils sauront pour qui voter.

    3. Madalton dit :

      Nancy Pelosi n’a pas écarté cette possibilité.

      C’est une des raisons que le sénateur Scott voudrait que les règles pour les accusations au congrès soient modifiées pour qu’un vote à 60% au lieu de 50%+1 soit nécessaire pour impeach un élu.

  22. FlorentNaldeau dit :

    (Je recopie le commentaire que j’ai affiché sous le précédent billet, plus pertinent ici et que j’ai rédigé juste avant que ce nouveau billet soit publié. Les modérateurs ne devraient pas hésiter à effacer le commentaire plus ancien.)

    Le traitement infligé à Vindman et (dans une moindre mesure) à Sondland est une autre manifestation de la petitesse d’esprit et de la mesquinerie de DT et de son aréopage de courtisans serviles. Ces deux personnes sont donc réduites au rang de pauvres lampistes pour avoir simplement dit la vérité.

    On ne s’en étonnera pas, DT ayant depuis longtemps joint les rangs des absolutistes qui ne tolèrent aucune contradiction et qui sévissent contre ceux qui enfreignent cette règle et offensent ainsi leur personne sacrée; me viennent en tête des noms comme Néron, Staline, Napoléon, Mao, etc. (et peut-être bientôt François Legault à le voir aller ces jours-ci). Encore que les deux plus récents purgés peuvent se compter chanceux; à une autre époque on leur aurait ordonné de s’auto-trucider. Aujourd’hui on se contente de les humilier publiquement.

  23. Richard Lavoie dit :

    On sait comment est né le régime hitlérien, le régime trumpien semble sur la bonne voie!

  24. Loufaf dit :

    Le prochain  » move » du gros despote est de sortir le nom du sonneur d’ alerte et de le limoger ( il se fout que ce derniet soit protégé par la loi) on le sait, il est au- dessus des lois. Il va montrer que l’ on ne s’ attaque pas à Don 1er , le roi des zétats et ceci servira d’ exemple à ceux qui ne lui porteront pas allégeance.

  25. Léo Mico dit :

    Je pense que Trump doit être extrêmement déçu de ne pas avoir pu les faire exécuter !
    E pense que cette possibilité viendra dans son 2e ou 3e mandat.

    1. Il y a déjà fait allusion en septembre dernier en parlant du whistleblower

      You know what we used to do in the old days when we were smart? Right? The spies and treason, we used to handle it a little differently than we do now, » the president added, per the Los Angeles Times.

      https://www.businessinsider.com/trump-suggests-whistleblower-guilty-of-treason-2019-9

  26. Layla dit :

    Après ça…Est ce qu’il y en a qui vont douter de l’enregistrement où on entend DT dire

    “Get rid of her!” is what the voice that appears to be President Trump’s is heard saying. “Get her out tomorrow. I don’t care. Get her out tomorrow. Take her out. Okay? Do it.”

    1. François dit :

      Je crois que l’on devrait commencer à suivre l’idée du PARASITE et commencé à construire un mur à notre frontière sud,j,ai peur qu’un jour trop d,américains vont vouloir immigrer au Canada avec l’anarchie qui s’en vient au » U.S qui s,en vont.. »

  27. Brice de Nice dit :

    « You come at the king, you best not miss. »

    Il faut avouer que leur situation était intenable, comment pouvaient-t-ils conserver leurs postes après avoir témoignés pour renverser le Président?

    1. Benton Fraser dit :

      Si dire la vérité renverse un président, c’est sûrement mérité!

    2. Léo Mico dit :

      @Brice de Nice

      « comment pouvaient-t-ils conserver leurs postes après avoir témoignés pour renverser le Président? »

      Ils ont eu le courage de témoigner et de dire la vérité.
      Vous voulez donc dire que pour travailler pour Trump il faut absolument un corrompu et un menteur ?

    3. chrstianb dit :

      Pour renverser le président? Non, par respect de la constitution. Ce m’est pas un putsch.

  28. Alexander dit :

    Après le pseudo putsch turc, Erdogan a fait une purge dans les institutions turques. Est- ce que Trump veut faire la même chose?

    Mais des purges politiques dans les guerres de pouvoir, c’est monnaie courante, pas juste aux EU. Partout, et ici comme ailleurs.

    Faut-il s’en étonner?

  29. lechatderuelle dit :

    tellement comique la réaction de trump…..

    et le pire est que plusieurs américains vont l’applaudir fiers de cette décision….

    un « vrai » fait le ménage diront-ils car pour eux ce sont des « stools », des coquerelles… comme quoi que la perception change selon la position de l’observateur d’une situation…

  30. loup2 dit :

    Les états-uniens ont ce qu’ils méritent. C’est ça pis c’est toute.
    Si c’était pas des conséquences que les autres peuples/nations peuvent subir à cause d’eux, je dirais qu’ils mangent d’la marde.
    Retenez ce chiffre: 50% approuvent donald! C’est surréaliste.
    ——-
    Vendredi ? Pour Haïku qui a citer cette chanson la semaine dernière.
    666

    1. Haïku dit :

      Merci loup2 !
      A+ ou 666% ? 😉

    2. François dit :

      Quels bons souvenirs. Merci!

      1. loup2 dit :

        @ François 21h45
        Je félicite la personne,l’équipe qui a fait les images de ce vidéo.

        Y’en a un autre aussi : «The lamb lies down on broadway».
        Sit down and take a puff.

      2. Haïku dit :

        @loup2
        Merci encore.
        Peter Gabriel est un parolier hors pair.

        I.E.:
        -« There’s something solid forming in the air
        And the wall of death is lowered in Times Square
        No one seems to care
        They carry on as if nothing was there
        The wind is blowing harder now
        Blowing dust into my eyes
        The dust settles on my skin
        Making a crust I cannot move in
        And I’m hovering like a fly, waiting for the windshield on the freeway

        Echoes of The Broadway Everglades
        With their mythical madonnas still walking in their shades:
        Lenny Bruce declares a truce and plays his other hand
        Marshall McLuhan, casual viewing, head buried in the sand
        Sirens on the rooftops wailing, but there’s no ships sailing
        Groucho, with his movies trailing, stands alone with his punchline failing

        Ku Klux Klan serve hot soul food and the band plays In the Mood
        The cheerleader waves her cyanide wand
        There’s a smell of peach blossom and bitter almond
        Caryl Chessman sniffs the air, and leads the parade
        He knows, in a scent, you can bottle what you made ».

        Ouch !!!😨😨

  31. Layla dit :

    C’est ti ça qu’on appelle tendre l’autre joue… mais pour moi ça porte une autre nom…

    «Je suis reconnaissant au président Trump de m’avoir donné l’occasion de servir, au secrétaire Pompeo pour son soutien constant et aux professionnels exceptionnels et dévoués de la mission américaine auprès de l’Union européenne.» Sondland

  32. Layla dit :

    C’est aberrant de lire DT..
    On peut lire
    «Beaucoup m’ont dit que Manchin n’était qu’une marionnette pour Schumer et Pelosi», a écrit M. Trump sur Twitter , faisant référence au sénateur Chuck Schumer de New York, le chef de la minorité, et à la présidente Nancy Pelosi. « C’est tout ce qu’il est! »

    Misère DT 1 marionette sur 47 tu en as 52 juste au Sénat et 197 à la Chambre…

  33. Layla dit :

    Est ce que vous réalisez que des gens de carrière, ne sont plus ou ne seront plus au service des USA. Leurs tèmoignages étaient très édifiants, oublions ce qu’ils ont dit à propos de DT regardons seulement le professionnalisme de ces personnes. Oui c’était intéressant de les entendre.A n’en pas douter c3 ne sont pas ces personnes qui ont rabaissé les USA.

    Lu sur NYT

    L’ambassadrice en Ukraine, Marie L. Yovanovitch, qui a été rappelée de son poste au printemps dernier parce qu’elle était considérée comme un obstacle aux projets du président, a pris sa retraite du ministère des Affaires étrangères le mois dernier .

    William B. Taylor Jr., qui l’a remplacée à titre intérimaire, a également été ramené tôt .

    Jennifer Williams, un fonctionnaire de carrière détaché au bureau du vice-président Mike Pence, a quitté tranquillement récemment pour retourner au ministère de la Défense.

    Plusieurs des personnes qui ont témoigné avaient déjà quitté le gouvernement, comme

    Fiona Hill, le chef des politiques européennes au Conseil de sécurité nationale, et

    Kurt D. Volker, l’envoyé spécial pour l’Ukraine, qui a démissionné quelques jours avant de témoigner .

    Mais d’autres, jusqu’à présent, restent à leurs postes, notamment

    George P. Kent au Département d’État,

    Laura Cooper au Département de la défense et

    David Holmes à l’ambassade d’Ukraine.

    ….et il y en a d’autres celui qui travaillait avec Pompeo de mémoire…

  34. Un autre crime?

    Joyce Alene
    @JoyceWhiteVance

    It seems trivial to mention it at this point, but retaliation against a witness is a federal crime.

    https://twitter.com/JoyceWhiteVance/status/1225902210850136069?s=20

    1. Layla dit :

      @marie4poches 21:31
      Dans une administration normale çà ne passerait…c’est un crime fédéral, c’est pas rien…juste un de plus finalement…
      Ils ont dressé la table pour la mise en accusation, toutes les méchancetés c’est une chose mais ce faisait il avoue clairement,

      Et il a des témoins voyons ce que dit sa complice

      .sa porte-parole est allée à la télévision pour déclarer « que quiconque fait du mal au président « devrait en payer le prix »

  35. Apocalypse dit :

    @marie4poches – 21:31

    Donald Trump de plus en plus fou, à la place des démocrates, je recommencerais le processus de destitution un 2ième fois pour finir la job et le rendre complètement fou!

    Cet homme ‘is insane’ et devrait être sous les soins de psychiatres; d’ailleurs, plusieurs ont levé le ‘flag’. Tout ça va mal se terminer et on pourra pointer bien des gens pour avoir été complices.

    1. treblig dit :

      Je soulignait dernièrement la célèbre phrase – Sir, have you no sense of decency- Joseph Welsh s’adressant au sénateur McCarthy lors des audiences de la Commission sur les activités non-américaines.

      Juste retour des choses McCarthy mourra d’une cirrhose du foie ( il était alcoolique) rejeté et méprisé de tous.

      C’est le sort qui attends Trump

    2. Madalton dit :

      Cette fois-ci, plaider le 25e amendement. Beaucoup de ses tweets seraient des preuves irréfutables ainsi que ces déclarations publiques.

  36. Gilbert Duquette dit :

    Moi je veux juste qu’il continue sur cette voie. à force de virer, congédier et dénigrer les gens qui l’entoure, il va finir par réveiller les républicains duc entre qui resteront chez eux le jour du vote.

  37. chrstianb dit :

    La sénatrice du Maine Susan Collins doit sûrement être «troublée» ou «préoccupée».

    Mais, non. Vous n’y êtes pas du tout.
    C’est tout le contraire, on voit bien que trump a compris la leçon.
    La preuve, il ne sépare plus les familles d’immigrants en mettant à la porte les frères jumeaux Vindman.
    (humour noir)

  38. titejasette dit :

    Il parait que Trump travaille pour bloquer la sortie du livre de Bolton. Qqu’un peut me confirmer ?

     » le pire est que plusieurs américains vont l’applaudir fiers de cette décision…. » – lechatderuelle

    N’oubliez pas que plusieurs autres américains n’approuvent pas le geste de Trump (demander de la collaboration de l’Ukraine pour salir Biden). C’est très risqué, ça va se revirer contre lui. C’est mon opinion.

    Faut pas (jamais) attaquer les lanceurs d’alerte. Windman et Sondland sont en quelque sorte des lanceurs d’alerte (ou son prolongement). C’est pour cela qu’il y a des lois pour les protéger. Avez-vous lu l’histoire du médecin chinois décédé du coronavirus (un lanceur d’alerte devenu un héros à titre postume ?)

    Les sénateurs républicains doivent maintenant rendre des comptes à leurs constituants. Mme Susan Collins fera ses courses à partir de maintenent avec un sac de papier sur la tête.

  39. Maïs1988 dit :

    48 heures plus tard? Humm… Trump n’est pas très vite sur la gâchette. Ce doit être l’âge. Obama limogeait des militaires beaucoup plus rapidement que Trump.

    Lors de l’attaque du consulat américain à Benghazi, le 11 septembre 2012, le général Ham, chef d’Africom, avait reçu une demande d’aide urgente pour aider les G.I. et protéger l’ambassadeur J. Christopher Stevens. Le général Ham avait immédiatement préparé une unité d’intervention rapide et a avisé le Pentagone. Il a tout de suite reçu l’ordre du Pentagone de ne pas y aller « stand down ». Le général Ham leur a répondu d’aller se faire f**tre (scr*w it). En 30 secondes (pas 48 heures plus tard, non, 30 secondes plus tard) il était relevé de ses fonctions. Bang!

    L’ambassadeur Stevens sera assassiné quelques heures plus tard.

    Dans les jours qui suivront, Obama, « le prix Nobel de la paix » fera un « grand ménage » dans Africom. Le Rear Admiral Charles Gaouette sera également relevé de ses fonctions. Une vingtaine de commandants lèveront les pieds à la demande de Leon Panetta, Hillary Clinton, Barack Obama, et seront remplacés par des « soldats » plus « obéissants », plus « carriéristes », plus « serviles ».

    1. chrstianb dit :

      Faux. Ham a pris sa retraite en juin 2013. Et il a démenti ces allégations.
      https://roby.house.gov/roby-news/benghazi-transcripts-us-military-woefully-unprepared-attack-documents-show

      MCKEON: « This might be a good time to ask. … I heard that you had made the statement that you were prepared to go to their aid and somebody told you no and you said you were going anyway. Is that all some supposition that comes from some reporter? »
      HAM: « Yes, sir. No one ever told me no. »

      Traduction:
      MCKEON : « C’est peut-être le bon moment pour demander … J’ai entendu dire que vous aviez déclaré que vous étiez prêt à leur venir en aide et que quelqu’un vous avait dit non et que vous alliez quand même y aller. Est-ce que c’est une supposition qui vient d’un journaliste ? »
      HAM : « Oui, monsieur. Personne ne m’a jamais dit non. »

      Journalistes de Fox…

    2. jeani dit :

      @Maïs

      Toutes nos excuses d’avoir parlé contre votre idole donald.

      Revenez-en avec vos parallèles entre trump et Obama à chaque fois que le minable fait ses conneries et que nous sommes plusieurs à le souligner.

      Vous pouvez gratter tant que vous voulez les « nombreux dérapages » d’Obama. trump est un dérapage sur deux pattes et il nous le prouve plusieurs fois par jour.

    3. treblig dit :

      @maîs

      Cette version ( républicaine) de Benghazi est fausse et à été réduite en pièce lors des auditions.

      Curieux de vous voir reprendre cette version qui a été démentie

      1. el_kabong dit :

        @treblig

        maïs est toujours accroché à la célèbre (et depuis longtemps démontée) « balle magique » dans l’assassinat de jfk…

    4. Benton Fraser dit :

      @mais

      Vous vous faites un point d’honneur de mal vous renseignez avec ces infos zombies, ces infos morts nées qui refuse de mourir!

  40. titejasette dit :

    Merci au Sénateur Alexander qui a reconnu que les preuves sont abondantes et acablantes => ce qui revient à admettre que Windman et Sondland sont des témoins qui disent la vérité => retaliation against a witness is a federal crime – marie4poches

    Que vient faire le frère jumeau de l’autre dans cette affaire ? Oh que c’est méchant !

  41. Louise dit :

    Je viens de lire que Trump veut relancer une enquête sur le fils de Joe Biden.

    1. chrstianb dit :

      C’est la tactique Benghazi…

  42. Ziggy9361 dit :

    Le natzi Herr Drumft un descendant en ligne directe avec Hitler souffre de la même maladie mentale la cause semble étre la même
    une syphilis fulgurante qui le fait souffrir de persécution ce qui le porte à vomir des âneries de sa voix nasillarde sur tous et chacun
    fort de son titre d’oderbefehlshaber et de son bundeswehr composé de cinquante deux trou du cul choisis parmi la crème de la crème des déchets américains des sénateurs corrompus pour la plupart sénile et sans honneur lui permette de se déshonoré un peu plus chaque jour en se vengeant de ceux qui ne pouvant pas tolérer sa forfaiture l’ont dénoncé et maintenant paie le prix fort pour avoir défendu leur pays de la trahison..
    Un jour l’ordure va payé pour ce qu’il fait et ce jour là rien ne pourras arrêté la vindicte populaire et le sort d’un autre dictateur lui sera réservé comme Caucescu pendu la tête en bas à un lampadaire le roi sera nu.

  43. POLITICON dit :

    Évidemment que c’est légal!

    Limoger ceux qui ont osé dire la vérité est tout-à-fait légal dans un régime autocratique. Pourquoi s’en offusquer lorsque tout le monde sait que le président à prouver des dizaines de fois qu’il était au-dessus des lois. D’abord, il n’a qu’à étaler tous les procès qui le concerne jusqu’à la cour suprême lieu même ou il a nommé pleins d’amis pour le protéger. Même si on essayait de lui faire la vie dure avec la constitution, il y a Barr son légitime et valeureux valet pour empêcher qu’une poursuite malveillante n’atteigne le président. Et il fait très bien la job de ce point de vue là! Qui plus est, si jamais ses opposants politiques osaient aller plus loin, il est blindé comme béton au niveau du Sénat. Les cerbères ont les dents pointus et le protégeront au péril de leur réputation. Ils l’ont prouvé cette semaine me semble!

    C’est un président cacahuète oui, mais c’est lui qui mène la barque maintenant. Il en a mis près d’une trentaine à la porte depuis sa présidence, pourquoi pas en sacrifier 2-3 de plus pour montrer à quiconque osera se mettre dans son chemin. Il est le ROI tout de même, prosternons-nous, c’est l’homme le plus puissant du monde. En faite, c’est un génie. Oh la la!

  44. Haïku dit :

    RE: « Le massacre du vendredi »….

    -« Le soldat combat et c’est l’officier qui porte les galons ? « 

  45. Yolande C. dit :

    Amy Klobuchar m’a beaucou plu encore dans le débat de ce soir au New Hampshire.

    Warren a donné la meilleure réponse sur Bloomberg qui s’est littéralement acheté une place lors du prochain débat en faisant modifier les règles d’admissibilité par le DNC.

    Sanders et Biden ont été à la hauteur.

    Steyer aussi et Yang, qui devraient bientôt disparaitre de la lutte, n’ont pas démérité.

    Et Buttigieg à été assez solide.

    Les démocrates du NH vont départager mardi et je crois bien que le calvaire de Joe Biden va durer jusqu’aux primaires de la Caroline-du-Sud qui devrait le remettre en selle, à moins que cette primaire ouverte ne nous réserve une surprise de taille, du genre Sanders bon deuxième.

    https://wpde.com/news/local/could-republicans-spoil-south-carolinas-democratic-presidential-primary

  46. Tom de Boston dit :

    Que les événements de vendredi servent d’avis que quiconque dénonce Donald Trump sera puni!

  47. Guy Gibo dit :

    Et ça ne fait que démarrer… Du menu fretin ces limogeages. Il y a tout à craindre quant aux élections. Tout sera fait sur le terrain avec des remaniements toujours possibles des circonscriptions électorales. La machine est en marche et quand on a le support de la Cour Suprême pour services rendus on peut désormais s’attendre à tout tel que des appels de fraude électorales qui seront bien sûr rejetées du revers de la main. Il n’y a plus désormais qu’un seul rampart pour contrer cette administration et c’est le pouvoir militaire qui a prêté serment au respect de la constitution mais quand on connaît le chef suprême on peut désormais croire que ça ne servira à rien avec le Sénat, la Cour suprême et les juges locaux et régionaux de son côté…

    On parle beaucoup de madame Collins et de un ou deux autres parce qu’ils ont osé s’exprimer publiquement sur leurs états d’âme… MAIS… où sont tous les autres? Je n’en doute plus maintenant… Trump a le pouvoir et il fera tout pour le conserver et peu importe les moyens.

  48. Gilles Morissette dit :

    « Reste à savoir si de telles décisions, dans les circonstances sont légales »

    Le Mafieux-En-Chef n’en n’a rien à cirer de la légalité. Les larves « Répugnantes » ,en l’acquittant, lui ont envoyé comme message qu’il pouvait faire ce que bon lui semble sans avoir à rendre de compte personne.

    Vindman, Sondland et probablememnt d’autres vont devoir « payer le prix de leur « trahison » et de leur « manque de loyauté » envers « Don Tiny Brain », comme dans la Mafia.

    Collins « troublé »ou « préoccupée »?

    Vous croyez?

    Cette personne n’a ni honneur ni dignité. Elle ne peut être « troublé » par des choses qu’elle ignore.

  49. Sjonka dit :

    « Reste à voir si de telles décisions, dans les circonstances, sont légales.« 

    Si c’est le donald qui l’a fait, on peut être sur que c’est illégal.

  50. Pierre S. dit :

    ——————

    un beau gros bravo a la bande de crapule républicaines au sénat.

  51. Pierre S. dit :

    ———————

    Bienvenue en Russie d’amérique.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :